a qu

R ur
01 ducrédit dêpend
500{ demandé le
01/03/2009. Vous
• du comple si vous
faux applicable sera
1(, 21,05% ou delè.
d'une occepfation
le arumdeslecteurs
Mo lite
• Téléphones mobilesRIMBlackBerry
Curve8900 el Sony EricssonC903
46 • Mode d'emploi
Diffusezvosvidéos endirect sur leNet!

• Skal e2 • TheHouseof Ihe
OeadOverkill • Pittall . Race Pro
50 • Explication
Jouer sansdanger
45
52
En ran ue
Internet
1 ,
36
Les nouveautés de la semaine
• Espèce deDarwin . Onsefait unetoile?
• EndirectdeKourou
38 • Sélection
Neuf blogshumoristiques deprofs
30
• Lancez-vousdans unkaraoké
avecLyrixV1_1 00el Karaoke 2.1
32 • Ajoutezunlitre original à voire
présentationavecOpenOffice,orgImpress
34 . Inl emel Explorer 7
35 •Ubunlu
....
• Lecinéma enrelief à l'assaut
dessalles
20
411(4?t=t;iibJ·l'?1hJ;i4I1hii.t-
• Lepiratage, non1Lef1icageencore moins1
6 •LeBlu-rayencoreà lapeine
• Windows7avanceet s'améliore
• L'écranflexible,c'est pour bientôt?
• Googlerassure sesutilisateurs
8 • Photoel vidéo hautdegamme
dansunseulappareil
• Latélésurmobilefait dusurplace
• L'avis denotre avocat: Peer to peer,
lesinternautes piratesnesontplusà l'abri
101·:;jOOBil':'Ihtiij"hii.t-
• Logiciellnl ernel SecurilypourNelbook
• Clavierflexible• Logiciel HardDisk
Manager2009 ProfessionalEdition
• PCPorl ableAmiloNotebook
Pi 3625-P5810
12 •PCportableTouchSmarl
TX2·1OSOEF
58 Au sommairedunumérosuivant
28 (llitq;iu.hbi,;(4,I.hkU;
• Quel a étélepremier jeuvidéoréalisé
en3D?• Pourquoi existe-t-il autantde
formatsdecartesmémoire? • Aquoi
servenl lesfiltresAOSL quel'onplacesur
lesprisestéléphoniques? Qu'appelle-l-
on lestreaming?
u .. _ .. _
40 • Sélection
Huitservices postauxenligne
57 Clin œl
La loi antipi ratageest un « solublème »
IvanRoux
Rédacleur
enchef

l'Etat s'estdécidé
à planterdesradars au
bord esroutes, ona entendu
quelques râleurs : mais dans
l'ensemble, le flicage a étéaccepté
parcequ'il correspond
à une mesuredebonsens, pourle
biendetous, et techniquement
fiable. Le dispositif amême
eu deseffets sur l'économie
puisqu'il afavorisélecommerce
desGPSindiquant l'emplacement
desradarsfixes! Donc. il vavatt
un problème. l'Etat atrouvéune
solutionvalable. Si jeYOUS parle
deradars. c'estpourenarriver
àun tout autredomaine, plus
proche denos préoccupations
numériques, à savoir lepiratage,
Contrairement à l'exempledes
routes,je crains fort quelaloi
Créationet Internetavec sariposte
graduée allant jusqu'à
la coupuredeconnexionchez
les récidivistes. negénèreplus
de problèmes(d'erreurset
d'injustices) qu'ellen'apportera
une solution efficaceà labaisse
desrecettes de l'industrie
musicaleet cinématographique.
Acepropos, j'ai déniché
unnouveaumot, Solublème,
qui résume parfaitement cette
loi, et dont voiciladéfinition.
Soluhlème : solutionqui crée
unproblèmeplus important
quecelui qu'elle acherchéà
résoudre. Envoici unexemple:
aprèsuneexpédition auVietnam,
un officier supérieur del'armés
américainedit «Pourpouvoir
scuver laville, nous avonsdûla
détruire,/> J'adore!
[www.dictionnairedufutur.fr]
Micro Hebdon" 569 • Jeudi 12mars2009 3
Le piratage, non!
Leprojet de loi contre lepiratage
surInternetdivise la classe politique
et fâche les internautes.
droit de biens culturels
lorsque ceux-ci présu-
ment qu'un télécharge-
ment pirateaeulieu. Les
ayants droit, qui surveil-
lent lescommunications
sur Internet, relèvent les
adresses IP des présu-
méspirates. Cetteadres-
seIPest un numérouni-
que attribué à vot re
connexion,defaçontem-
poraire ou pemnanente,
par votre fournisseur
d'accès à Internet. Nor-
malement, seul un FAI
peutrapprocheradresse
IP et nom d' un abonné.
l.'Hadopi devient habili-
téeàeffectuer - defaçon
automatisée-cerecou-
pement. Un premier
courrierélectroniqueest
alors envoyé à l'inter-
naute l'informant des
sanctions qu'il pourrait
encouri r s' il persistait
danssaconduite.
Unan de mise
à l'épreuve
La base des contreve-
nantsest conservéepar
l'Hadopi. Si unenouvelle
infraction est constatée
dansundélaidesixmois,
unnouveaucourri erélec-
tronique est envoyé, et
éventuellement unelettre
recommandée. Si,dans
undélai d'unan,unenou-
velleinfractionestmalgré
tout constatée, l'Hadopi
peut suspendrel'abon-
nement de l'internaute
pour une durée de 2 à
12 mois. et celui-ci ne
peut se réabonner chez
aucunautreFAIpendant
Coupure
d'abonnement
Portépar la ministrede
laCulture,ChristineA1ba-
nel, cet exteviseàréduire
le piratage des œuvres
culturelles en instituant
un mécanisme de cou-
pure del'abonnement à
Internet. Letexte a déjà
été adopté par le Sénat
en octobre 2008 et n'y
retournerapas : leGou-
vernement a choisi la
procédure d'urgence.
Maislesdébatsrisquent
d'êtrevifs ence moisde
mars. Le texte est très
loin de satisfaire les po-
litiqueset les acteursde
l' Internet, mais égaIe-
ment, et surtout, les in-
temautes.
Quelssont lesnouveaux
mécanismesqueprévoit
laloi?Unenouvelleauto-
rité administrative indé-
pendante,laHauteAuto-
ritépour ladiffusiondes
œuvres et la protection
des droits sur Internet
(Hadopi), est créée. Elle
peut être saisie par les
représentantsdesayants
P
irater tue les artis-
tes»,lemessagedif-
fusé en boucle sur
le site gouvernemental
www.jaimelesartistes.fr
estextrêmement simple,
voi re simpliste. Et ne
reflète en rien la com-
plexité dudébat qui de-
vrait avoir commencéle
10 mars à l'Assemblée
nationalepourl'adoption
du projet de loi Création
et Internet.
Al'internaute de
.
prouver son Innocence
L
aloiCréation etlntemet,outrequ'elle estprésumé coupabledèslorsqu'il se
seratrès certainement incompatible trouvesurune listed'IPfournie parun
avec lesrèglements et les loiseuro- ayant droit. Alui deprouver son inno-
péennes,met en placeunepunitionsans cence..,cequi serévélera plusquepro-
procèsnijuge. Unefoiscondamné, on blématique. D'autant quelesinforma-
nepourraréagirqu'après.Celaserap- tians fournies par l'Hadopi dans le
prochedurégime des contraventions courri ernepréciseront pas quel fichier
automobiles. Mais cetteloi opèreaussi i'internauteest censéavoirtéléchargé !
unrenversement de la charge de la Nuldoutequedesinternautes,appuyés
preuve. Lafaute consisteà nepas s é- par desavocatsprocéduriers, tenteront
curisersonpoint d'accès.EU'internaute demettreà mal cette logique.
Le flicage encore moins!
La loi adixtrains de retard
Uneobjectivité toute relative
ce laps de temps. Cette
sanctionrestecumulable
avec les voies d'action
pénaleset civilesexistan-
tes. Entait, la loi crée un
nouveau délit ; le man-
quementàl'obligationde
surveillancedeleuraccès
àIntemet par lesusagers
eux-mêmes. C'est ce
manquement qui est puni
par la suspension de
l' abonnement, et non
l'acte de pi ratage lui-
même.
Sécurisation
de son accès
Aveccettenouvellerégie-
mentation, lesinternautes
doivent devenir des ex-
pertsdansledomainede
lasécurisationdeleurbox
Internet.Laloi projetted'y
pourvoir enobligeant les
FA! àinformerleursabon-
néssur lesmoyenstech-
niques, et en fournissant
unelistedelogicielscon-
sidérés comme fiables.
Voilà pour l'aspect jugé
éducatif par les uns, ré-
pressif par les autres.
Pourcequi est de- favo-
riser la diffusion de la
création sur Internet ", le
projetdeloi tablesurune
obligation pour les mo-
teursderecherchederé-
férencer préférentielle-
ment les plates-formes
deventelégales. Unlabel
permettrait aussi d' iden-
tifierclairement lesoffres
légales. L'abandon, par
accordprofessionnel,des
mesures techniques de
protection (lesDRM) est
également invoqué. Der-
nièremesure, la" chrono-
logiedesmédias" ,c'est-
à-direledélaientrelequel
unfilmest sorti ensalleet
celui où il est disponible
en DVDet en VoDserait
raccourci.
Entre les problèmes de
droitqueletextesoulève,
l' incompat ibilité éven-
tuelle avec les règles
européennes, lesdoutes
sursonefficacité, sesdif-
ficu tés techniques, les
postulats économiques
contestables dont il dé-
coule, et la réticence de
la très grande majorité
des internautes, on
comprend mal pourquoi
l' urgence- et donc laré-
ductiondutravaildespar-
lementaires - était si in-
dispensable... Affaire à
suivre passionnément _
StéphaneViassat
L
aCnil, Free, laFédérationfrançaise
destélécoms, la Commission des
libertéscivilesduParlementeuropéen,
lePartementlui-même,l'UFC-QueChoi-
sir et l'Internet Society comptent peu.
Cesont mémedes«groupuscules» à
encroireChristineAlbanel, puisqu'elle
a désigné ainsi toute l'oppositionà la
loi Création et Internet. La «bonne"
source d'inspiration de laloi, outre un
lobbyintensif desmajors del'industrie
musicale et cinématographique, est
uniquement professionnelle. Elle
découledurapportde2007commandé
parNicolasSarkozy à DenisOlivennes,
alors PDGdelaFnac. Certains dessi-
gnataires de l' accord final se sont
d'ailleurs depuisrétractés(Free).
Pourcequiestdel'impact éccnomique
dutéléchargementpiratesurlesventes
légales, les études invoquées, qui
considèrent unfichier piratécommeun
L
'ennemi, c'est le peerta peer, cette
technologiequi pennet aux intemau-
tes d'échanger tout fichier. Cesont les
logicielsdetype BitTorrent oueMuleque
lesayantsdroitsurveilleront.Maislephé-
nomènedupiratageestbienplus large
quecela. Sans pour autant lejustifier,c'est
uneévidence deconstaterqu'il estdé-
sonnaisculturel.Trouvermusiquesetfilms
MmeChristineAlbanel, ministre dela
CultureetdelaCommunication
fichier qui aurait été potentiellement
vendu,sont uniquement celles comman-
dées par les majors. D'autres études
indépendantesarri vent pourtant à des
conclusionsdifférentes.
Au passage, les seules industries dela
musiqueet ducinémasontexplicitement
défenduesparlaloi.Qu'enest-il desdroits
d'auteur pour les textes recopiés sur
Internet, pour les photographies, oules
magazinespiratés aufonnat PDF?
surInternet estaussisimplequedetaper
« DivX" ou« mp3 " dansGoogle. Lelé-
gislateurrêved'unmonde utopiqueoù
lesintemautes cesseraientd'agirainsi,
éclairés parletexte ouapeurés parses
sanctions. Plutôt quede proposer des
solutionsadaptées à lavie numérique
pourrémunèrerjustement lesartistestout
enaidant ladiffusion delaculture.
Une écrasantemajorité n'enveut pas
- ~ .... ~ - - . " " " . ~
....... ~ - _.. .. _.....
..............nt _ ••.....,.
_ _ .
. .... " ' . ~ . .. • _ . '" "' Il
--..._ --- -.. __ __ ......
_._.. ..- -..__...
--"_.-"1"-"'- -..
... ........- . ..... -
- _--
_ , ... 00ssieB
_ _..__.
_-........ - ..
._-
m
LAQUADRATURE DU NET
lrr..: ~ aJi) EmICIJ m:m:1lmm ~ lEImJI ra:u
.~ .
..-
=:=1 _
. .... . __1
... _-
• • _ .. _>
._-
. ,...._-
._-
du Net, fer de lance de la fronde anti-
Hadopi, proposeauWeb françaisdese
mettre enbeme,enaffichant desbanniè-
res noires et des pages d'accueil vides,
pour préfigurer cequesera leWeb fran-
çais après lepassage delaloi. Cetteini-
tiativeest inspiréed'uneaction menéeen
Nouvelle-Zélande; uneloidumêmeaca-
bit yavait été votée. Ellevient d'êtresus-
pendue,aprèsque leWeblocals'est mas-
sivement misauxcouleurs dudeuil.
5
ur leWeb,laréaction est épidermique.
Al'imaged'unrécent sondagedeOlnet.
com, quiindiqueque75.2%desintemau-
tesjugent ledisposltit inacceptable. Soit
àpeu près lerésultat inversed'unsondage
avancéparleministèredelaCulture... qui
omettait depréciserque lesinternautes
n'adhéraientpas àlaripostegraduée, mais
lapréféraient seulement à des peines de
prison1Desarticlescontradictoiresvoient
lejourpartout. Lecollectif LaQuadrature
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars2009 5
Le Blu-ray
encore à la peine!
avoir corrigé quelque 2000
bugs et apporté36 modifica-
tionsà la futureRC.
Cesoptimisationsconcernent
l'interfaceet le maniement du .
système, quecesoit enmode
standard (raccourcis clavier,
Barredestâches étendue, etc.),
avecun écran tactile ou avec
un pavé tactile mult itouch
(commesurl'iPhone). t' éditeur
promet ungaindeperforman-
ces, des améliorations dans
Windows MediaPlayerouen-
coreunerefontedel'UAC(User
Account l'horripilant
systèmegérant lesdroits des
utilisateurs. SC
W
indows 7 (ou Seven), le
successeur de Vista, est
sur les rails, et tout semble
mêmeroulertellement bien qu'il
pourrait sortir plus tôt que
prévu. Lesrumeurslesplusop-
timistes tablent sur une livrai-
son à l'automne. Pasdecon-
firmation(nidedémenti)ducôté
del'éditeur,maislaversionbêta
ayant étéplutôt bienaccueillie
et la RC (Release Candidate,
dernière étape avant la mou-
turefinale)étantattenduepour
avril, rienn'est impossible. Mi-
crosoft a, en attendant , tenu
compte des retours des tes-
teurs de la bêta et annonce
Windows7avance
et s'améliore
Pourtenterd'inverser laten-
dance, lesfirmes àl'origine
duBlu-ray(Sony,Panasonic
et Philips) ont décidé dese
regrouper pour offrir uneli-
cence Blu-ray globale. Un
gestequi devrait permettre
debaisserlecoût desroyal-
ties que doivent verser les
industrielspourutiliser cette
technologie_SC
L
e décès prématuré du
HD-DVDn'a pas permis
au Blu-ray de conquérir la
planète, loin de là. Selon le
cabinet FuturesourceCon-
sulting, sur les 200 millions
degalettesbleues pressées
en 2008, seules32 millions
ont trouvépreneurs, soit un
taux d' invendus de82%!
Undésastrequiasans doute
pouroriginedestarifsencore
élevés, lesuccèsdelaVoD,
laconjonctureéconomique,
voire la résistance du DVD
qui semblecontenterencore
unebonnepartie dupublic.
flexible, c'est pour bientôt?
UMPversus MGMT
P
artout dans lemonde,
lesgéantsdel'électro-
nique développent des
écrans ultrafins, flexibles
et résistants (Samsung,
LG, Philips, etc.).
L.:universitédel'Arizonaet
la société E-Ink, qui tra-
vaillent pourl'arméeamé-
ricaine, semblentêtreàla
pointedecettetechnolo-
gie. Leurschercheursont
montré récemment des duits sont destinésavant trouver des applications
prototypes très avancés toutauxmilitaires(weara- civiles üournaux électro-
d'écranssouples, enplas- ble computing, l'ordina- niques),d'ici dix-huit mois,
tique, et dotésdetechno- teur intégréà la tenuedu est ime un responsable
logies tactiles. Ces pro- soldat), mais devraient d' E-link. SC
N
on, cen'est pasl'affiched'uncom-
bat électoral entre leparti au pou-
voir et unnouveaumouvement politi-
que. C'est l'affaire qui opposeleparti
présidentiel à MGMT, un groupe de
rock. Audépart delaquerelle, il s'agit
de l'utilisation par l'UMPd' un destu-
besdugroupe, sansautorisation, pour
illustrersesclipsdepropagandeetani-
merlesmeetings. Malencontreuse er-
reurqui méritait d'êtreréparéeparune
juste indemnisation de l'aveu même
desdirigeantsdel'UMP. L.:affaireaurait
pus'arrêter là, sauf quelemontant de
la" justeindemnisation" estévaluépar
l'UMPà 1 eurosymbolique!
Mesquinet trèsmaladroit àl'heureoù
s'ouvreledébat trèshouleux sur laloi
Création et Internet . sc
Go091e rassure ses utilisateurs
6 Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009
Q
uand Google vacille,
c'est leWebqui trem-
ble. Après la malencon-
treuse manipulation qui
a fait dire au moteur de
recherche que tous les
sites du monde sont
dangereux (lire Micro
Hebdo n°565, page 6),
c' est àGmail d'avoir des
ratés. Le 24 février, un
bug de serveur rend le
webmail inaccessibl e
aux Européens durant
deux heures.
Deuxpannesmajeures à
unmoisd' intervalle, c'est
trop! C'est pourquoi Goo-
glemet en placeunsys-
tème de surve illance
(www.google.com/apps
status) qui permet aux
internautes de vérifi er
l' état desesservices les
plus ut ilisées. D'un inté-
rêt limité pour l'inter-
naute moyen, cette ini-
tiative démontre entout
casunevolontédetrans-
parenceet rassurerasû-
rementlesutilisateurs les
plus sensibles que sont
les entreprises . SC
Chaquesemaine
.WAlaÎI1
Bensoussan.
aJ!oœtàlacour
d'appel deParis
er spécialisteendroit
deI'inîomuuique;
V01LÇinfamie
devosdroits
Peertopeer: les
internautespirates
ne sont plusàl'abri!
L
aCour decassation juge que
les constatations visuelles etla
collecte d'adresses IPeffectuées
par un agent assermenté désigné par
laSacemsont unmoyen decollecte
légal pouvantdonner lieu, après
autorisation du parquet dans lecadre
d'un dépôt deplainte, à l'identification
d'un abonné via
son fournisseur
d'accès.
L'autorisation de
laCnil n'est pas
nécessaire dès
lors que l'agent
n'apaseu
recours, pour
lacollecte, à
un«traitement
préalable de
surveillance
automatisé»
(Cass. crim,
13-1-2009).
Dans cette
affaire, pour
rechercher
etconstater
des infractions,
l'agent
verbalisateur a
utilisé un logiciel
depeer tapeer (Visual Route), a
sélectionné etsaisi manuellement
letitre d'une œuvre appartenant
au catalogue del'undes adhérents
delaSacem. Ilalancé ensuiteune
recherche qui lui apermis d'obtenir
laliste del'ensemble des fichiers
correspondant à l'œuvre sur laquelle
portait lavérification, puis a
sélectionné, parmi ces fichiers,
l'un d'entreeux afin derecueillir
ainsi différentes intormanons,
dont l'adresse IPdel'internaute,
lenombre d'œuvres musicales mises
à disposition par celui-ci dans le
dossier departage, lenom du FAI ,
lepays d'origine, etc.,lesquelles
informations ont étéconservées
etenregistrées afin d'être
communiquées sous forme de
«copies d'écran»ou deCD-Rom
lorsdu dépôt ultérieur delaplainte
de laSacemauprès des services
degendarmerie. L'agent aainsi pu
relever (manuellement» l'adresse IP
del'internaute pirate, autrement dit,
sans réaliser un traitement
« automatisé dedonnées àcaractère
personnel) ausens delaloi
Informatique etLibertés. Le constat a
donc étéconsidéré comme valable.
L'AVIS DE NOTRE AVOCAT
deplus. Quandaumo-
dèle gratuit financé par
la pub, pour êtrerenta-
ble, il devra toucher le
public en masse. Pour
sortirdel'ornière,Natha-
lieKosciusko-Morizet a
nomméunmédiateur, il
a jusqu'à fin avril pour
tenter deréconcilier les
acteurs en lice autour
d'un modèleéconomi-
queviable_ sc
L
a tél évision mobile
personnelle (TMP),
dont lelancementétait
d'abordprévufin2008,
puis en 2009, ne verra
pas lejour avant 201 0,
au mieux. Alors pour-
quoi ce que certains
voyaient comme un
Eldorado se trans-
forme-t-ilenartésienne?
D'abord, parce que ça
coûte cher, et queni les
opérateurs ni les chaî-
nesnesont prêtsàsup-
porterl'investissement.
Ensuite, parcequelepu-
blic nesemblepasem-
ballé.Selonuneenquête
de Marvellous, uneso-
ciétédemarketing,seuls
10% des Français sa-
vent de quoi il s'agit.
Pire, 66% sedéclarent
peu ou pas intéressés.
Ilfaut direqu'avecleWi-
Fi et la 3G, ils ont déjà
de quoi faire, et on voit
mal comment leur faire
payer un abonnement
C
haquesamedi entre 12het 14h,
retrouvez FrançoisSorel, spécialiste
des nouvel les technologies, et Ivan
Roux, rédacteur enchef deMicro Hebdo, dans
l'émission Dequoi j' memail. Informations, contacts
et fréquencesau 3216 ousurwww.rmc.fr
Nouveau: téléchargezlepodcast des émissions
passées et écoutez-les sur votrebaladeur MP3!
Plusd'informationssurwww.rmc.fr/podcast
un son stéréo digne d'un ca-
méscope. Et il conserve évi-
demmentdescapacitésphoto
prochesde celles d'un reflex.
Enface, laconcurrences'agite
etSamsungest lepremieràdé-
gainer avec sa futuregamme
NX. lls'agitdecompacts, àob-
jectifsinterchangeablesetàvi-
séeélectronique, bâtis autour
de capteursAPS-C (le même
formatquesurlesrefiex grand
public). Ils sont attendus au
second semestre 2009_SC
La télévision sur mobile
fait du surplace
D
ansnotrenuméro567, nousavons
testédesplatinesvinylescapables
de convertir des disques au format
numérique. Ehbien, il existeaussi des
produits similaires pour cassettes
audio. LeTape 2USBdeGraceDigi-
talAudiopermetdenumériser lecon-
tenud'unecassettesurson PC,puis
de l'éditer. Pratique si vous étiezfan
des walkmans et que vous désirez
mettrevotrecollection de cassettes
à l'abri de l'usure du temps _SC
Un magnéto
à cassettes USB
Photo etvidéo haut degamme dans un seul appareil
Les aelus de la semaine
Erratum
8 MIcro Hebdon" 569 • Jeudi 12 mars2009
L
e marché de la photo con-
naît une évolution majeure
avec l'apparition d'hybrides
alliant lesavantages desappa-
reils photo compacts (format
réduit), à ceux des camésco-
pes(modesvidéoavancés) et
desrefiex (qualitéd'image, ob-
jectifs interchangeables).
Panasonic annoncele Lumix
GH1 , successeur du G1 . Ce
12 mégapixels se différencie
desonaînéparsonmodevidéo
HD(1 920 x 1080pixels) avec
D
ansl'article« Comment devenirauto-
entrepreneur»(n0567), nousindiquions
quepourbénéficier dustatut, votreimpôt
sur le revenu ne devait pas dépasser
25195 eurospar part. Il s'agissaitenfait
du revenufiscal maximal par part.
-- ----- - - - - - - --
LOGICIEL Internet Security pour Netbook
COMMENT LIRE NOS TESTS DE PC
ON AIME
Lafacilitéd'installation, l'outil
complet, laplus granderapidité
defonctionnement observée
sur cette version,lacléde2Go
réutilisabl e(lelogicielcomplet
nepesant que 350 Mo).
ON N'AIME PAS
Lanoticemal imprimée.
39,95€
L'AVIS DE LARÉDACTION
Editeur : GData
www.gdata.fr
ces systèmes étant assez
solli citées, il convient de
ne pas ouvrir trop de lo-
giciels à la fois. Quelques
reproches néarunoins : no-
tre notice d'information
sur l'installation était mal
imprimée, et la promesse
de dés install ation auto-
matique de l' ancien anti-
virus n'a pas été tenue .
HelVé Cabibbo
Ce qu'il vous faut
... Netbook équipé de Windows Vista
ouXP
... 51 2Mode mémoirevive
"
Celle de GData se branche
si mplement sur un port
USE du netbook et l' ins-
tallation peut commencer
comme s' il s'agissait du
CD. D'ailleurs, le logiciel
desécurité (antivirus , pare-
feu, antiphishing, antispam,
contrôle parental) reste
identique. Rappelons que
GData a gagné notre der-
nier comparatif d'antivi -
rus (voir Mic ro Hebdo
n
0
557), à la différencequ'il
a été adapté aux proces-
seurs un peu faibles des
netbooks. C'est en tout cas
ce que nous avons cons-
taté lors de nos tests .
Toutefois, les performan-





Pour bien protéger son mini-PC
E
n France, 500000 net-
bo oks ont été ve ndus
en 2008. Ce qui implique
l 'installat ion de 500000
ant iviru s puisque celui
qui est embarqué par dé-
faut n'est vali de que de
un à trois mois (pl utôt
mesquin! soit dit en pas-
sant. ..].
Compte tenu de l'absence
de lec teur de CD sur les
netbooks, la solution passe
alors par le téléchargement
d'un nouvel antivirus (qui
peut être la prolongation
de ce lui qu i existe), ou
bi en par une clé USE, al-
ternative que pro posent
désormais les éditeurs .

Tous lesproduits sont testés par larédaction, qui donne
son avis et attribueunemention. Les ingénieurs dulaboratoire
contribuent auxtests, enparticulier à ceuxdes ordinateurs,
pour lesquels ils établissent des mesures. Celles-ci concernent
leprocesseur, ledisque dur, la carte graphique, le bruit,
la consommation électrique (et l' autonomiepour lesportables).
la puissanceest établieà l'aidedelogiciels courants :
compressiondefichiers, compressionaudio et vidéo.
l es ordinateurs sont comparés à unmodèlederéférence:
unDell Studio 17avec processeur Intel Core2 DuoT8300 à
2,4GHz, 460 demémoirevive, disque dur de320Go, circuit
graphique ATI Mobility Radeon3650.
10 MicroHebdon°569 • Jeudi 12 mars 2009
L'AVIS DE LARÉDACTION
ON AIME
La placeprise une fois plié,
leprincipedulavage,lelook.
ON N'AIME PAS
Lafrappefranchement pénible.
louts agréableaH toucher
qui rend la frappe netie-
ment plus ogiéable» , il
nous a fallu app uyer exa-
gérément sur les touches
pour éviter les fautes de
frappe . Et là franchement,
ce n'est pas top! •
HelVéCabibbo
périphériques ont tendance
à accumuler. Vous vous
souvenez de larécente en-
quête brit annique sur la
dangerositébactérienne des
claviers? Quelques minu-
tes sous J'eau (pas au lave-
vaisselle J), et ce clavier est
comme neuf. Voilà pour le
côté fun et branché.
Côté pratique, c' est une
autre pair e de manches.
Lecommuniqué de presse
du construc teur a beau
vanter «sa texture ve-
CLAVIER flexible waterproof
Sympa." mais pas vraiment pratique
S
ouple et étanche: les
deux principales carac-
téristiques de ce clavier en
silicone (USEou PS/2)per-
mettent de régler deux pro-
blèmes d' un coup. L'en-
combreme nt d 'abor d ,
puisqu 'il se roule sur lui-
même pour n'occuper que
le volume cl 'une canette de
soda. Idéal quand on part
en vacances avec son PC
(si, si, ça arrive...). Ensuite,
fini la crasse que ces
redaction@microhebdo.com
ou appel ez le 0144253826.
Prochaine visite : 25 mars 2009
M
icro Hebdo vous invite à visiter son
laboratoire et à dialoguer avec la rédaction.
Vous découvrirez comment ses ingénieurs
testent les produits. Pour vous inscrire,
envoyezun courriel à:
Bruit =-1pIFV7'
5,2
Les mains danslecambouis
Phishing
Forme trèsdangereuse
despam incitant lesinternautes
àsaisir des coordonnées
personnelles (adresse, numéro
decarte bancaire,etc) surde
fauxsites qui imitent presque
àlapertecnon dessites de
confiance, (banqueouboutique
enligne), pour lesescroquer.
Spam
Ce terme désigne lescourriels
indésirablesqui inondent
lesboîtes électroniques.
Cettetechniquemarketing
dediffusiondemessages
enmasse utilisedese-mails
collectes àl'insu
desinternautes.
Qu'est-ce que c'est?
Pare-leu
Firewaflen anglais.Système
deprotectionmatériel eVou
logiciel quiinterdit l'entrée dans
unréseausans autorisation.
Un pare-feupersonnelpeut être
utilisépour protéger unPC
contre les intrusions.

ON AIME
Lenombreimpressionnant
defonctions, l' interface
et lesassistants, l'efficacité.
ON N'AIME PAS
le côté,parfois unpeu
tropprofessionnel, l'absence
demoteur derecherche
dans l'aideintégrée.
Editeur : Micro Application
ewww.microapp.com
rAVIS DE lA RÉDACTIDN
Ce qu'il vous faut
oPC800MHz
eWindowsXP ou Vista (32ou 64bits)
e512Mo demémoirevive
e150Mo sur Jedisquedur
pération qu 'on peut amor-
cer, suppression définitive
de fichi ers , ou encore par-
titionnement. Bidouilleurs,
vous all ez adorer !
Jean-MariePortal
activités : la sauvegarde
et la restauration, la main-
tenance, le secours et la
récupération, la purge,
l ' accès au programme
pr incipal.
Hormis la derni ère qui per-
met d'accéder à toutes les
foncti ons du logici el de-
puis son interface princi-
pale , chacune de ces ac-
tivités s e décline en
sous-menus pour lancer
les ass istants correspon-
dant au type d'action sou-
haitée. Avec, entre autres :
sauvegarde et restauration
du syst ème et de ses don-
nées, défragmentation, mi -
grati on vers un nouveau
disque dur, copie du dis-
qu e dur sur CD ou DVD,
création d'un CD de récu-
Q Q ..
- --- _.._.. """--
secteur, image, base de
données, MER (pour Mas-
œ
fraient, mi eux vaut alor s
vous tourner vers un pro-
duit plus simple à utilis er,
comme Sauvegarde Com-
plète , du même éditeur.
Les utilisateurs avancés
apprécieront , eux, l'or-
gan isation cl aire du lo-
giciel qui , dès son démar-
rage, leur propose cinq
(1J =::-==----
lt: -------- ..
;' J 'J'
A
ttention, c'est du cos-
taud ! Et donc, à ne pas
mettre entre toutes les
mains... Car si Hard Disk
Manager Professional Edi-
tion s'avère une trousse à
outils idéal e pour reme t-
tre d'aplomb ses disques
durs, elle nécessite cepen-
dant quelques prérequis
sur le fonctionnement de
ces derniers. Si les mot s
partition, défragmentation,
v _
Constructeur: FujitsuSiemens
ewww.fujitsu-siemens.fr
649 €
ON AIME
le bruit enfonctionnement,
laprésenceduWi-Fi 802.11 n
et d'unport Ethemet Gigabit,
la finition.
ON N'AIME PAS
l es performancesgénérales
vraiment très modestes,
l'autonomietout juste
passable.
5 o
,
processeur
Rapidité • : ;;......

üaractédstqaes
_Processeur: Intel Core2DuoT5800à2GHz
. Mémoirevive: 4Go (DDR2)
eülsquedur : 250GoS-ATAà5400tr/min
(Western Digital)
• Carte graphique: IntelGMAX4500HD
• Mémoire vidéo: 32Mo partagés
. Sorties vidéo: OV!
. Ecran:TFT brill ant
de17pouces

auformat 16/10 .___ _ _ _
eOéfinitiond'affichage: - -
1440 x900pixels
. Webcam: OUi -
• TunerTV : non
ej éléeern mande: non
eüurnpnsant sonore:RealtekHD Audio
_Modem; non
. Réseau: 10/100/1 000MbiVs
• Réseau sansfil : Wi-Fi 802.11 n
eBluetooth: non
• Lecteur decartesmémoire : 50, MMC,
MS, MSPro, xO Card
eConnecteurs : 4prises USB 2.0,
1prise eSATA, un port ExpressCardtype54,
prises casqueet micro
eûraveur deCO/OVD : graveurdeDVD
double couche
. Poids: 3,39kgsansadaptateur secteur
eLogici els: WindowsVistaHomePremium
(32bits}, Nero 8Essentials,Microsoft
Works9.0.
eûarantle: 1an constructeur BenoitHenri
I
l ne manque pas grand-chose à ce
modèle de Fujitsu Siemens po ur
être convenable. Il lui faudr ait déjà
un processeur un peu pl us puis-
sant. Le Core 2 Duo en place , mal-
gréses deux cœurs, se montre trop
léger. Certes, il suffit à la prise en
charge des tâches courantes, mai s
il montre très vite ses limites face
à des applications plus lourdes.
Le contrôleur graphique intégré se
contente de gérer l 'affi chage sur
l ' écran de 17 pouces. Il est inca-
pable faire tourner un jeu vidéo
récent. Le stockage se montre des
plus classiques avec un disque dur
de 250Go, un graveur de DVD et
un lecteur de cartes multiformat.
L'équipement est convenable , avec
une mention spéciale pour l' inté-
gration du Wi-Fi B02.lln et d'un
port Etbemet Gigabit. Si ce PC se
montre très sil encieux en fonc tion-
nement , son aut onomie es t tout
juste suffisa nte pour voir un film
en déplacement III
Ceportable manque de puissance!
Mi cro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009 11
Il suffit de plaquer l'écranrotatif sur leclavier et dese munirdustylet
pourprofiterde toutes les fonctions liéesà l'écrantactile.
ON AIME
Leconcept, larichesse
del'équipement, lesdeux
batteries livrées enstandard,
l'écrantactilerotatif.
ON N'AIME PAS
Les pertormancesplutôt
décevantes, laseule priseVGA.
. Processeur :AMDTurion X2 Oua!
CoreMobi leRM-74à2,2GHz
. Mémoirevive: 3Go(DOR2)
. Disquedur : 320Go S-ATA
à5400 tr/min(Samsung)
eûartegraphique:ATI Radeon
H03200
. Mémoirevidéo: 64Mo
eSortiesvidéo: VGA
. Ecran: TFTtactilesemt-brillant
de12,1 pouces auformat 16/1 0
. Définitiond'affichage:1280x
800pixels
. Composant sonore : RealtekHO
Audio
. Webcam: oui
• TunerTV : non
• Télécommande : oui, miniature
. Modem:non
eRéseau : 10/100/1000 Mbitls
_Réseausansfi l : 802.11 n
_Sluetooth : oui
etecteur decartesmémoire:
SecureDigital,MultiMediaGard,
MemoryStick, MemoryStickPro,
xDGard
eücnnecteurs : 3prises USB 2.0,
1port ExpressCard 34,2prises
casqueet1micro
eGraveur deCOIDVO : graveur
deOVO doublecouche
ePoids: 2,08kg
eLogiciels :Wi ndowsVistaHome
Premium(32bits),Microsoft
Works,CyberLinkDVOSuite
eGarantie: 1anconstructeur
Constructeur : Hewlett Packard
htIp:llWelcome.hp.coo1IcounlJyl
frlfr/welcome.hbnl
Garacteristi ues· ,
999€
5 o
1 1 1 1
,
1 1 1 1
",",lO.u!ll
Rapidité
0i)1:
c ,""
''''
MM""· processeur
Rapidité 1
3,8
.1 Iiii-
disquedur
3,8
i
" . .
Rapidité
El J:!.! woW! f affichage
2,8
_1
Dili
Autonomie' :: 2 h12

1
7,1 . , .. ... -
Bruit )'!,!i!'!'PI
"'
0,2 , .;
.
de Microsoft . Dans sa strict e
utilisation d'ordinateur porta-
ble, ce modèl e manque un peu
de peps. Les performances mé-
diocres du pro cesseur en sont
la principal e cause, et nous pas-
serons sur celles de la partie
graphi que qui sont simplement
nulles.
Côté équ ipement, rien à dire,
t out est là : Bluetoot h, Wi-Fi
802.11n , Ethernet Gigabit, té-
lécommande miniatur e. .. Dom-
mage en revanche que HP se
soit arr êt é à une simple sortie
vidéoVGA, une pri se DVI aurait
vraiment été la bienvenue. Mais
le véritable point fort de ce por-
table tient à la présence de deux
batt eries, une de 4 cellules et
une seconde de 8 cellules. C'est
l 'aut onomie qui en sort donc
grandie .
LES MESURES DU LABO
déjà d'écr ir e à même l 'écran
avec un stylet. il en va de même
avec ce portable . Vos écrits sont
automati que ment détectés grâce
à la fonction de reconnaissance
de l 'écritur e et ils sont conve r-
tis en fichi ers numériques. Pra-
tique, mais pas nou veau ! La
vér it able innovation tient en fait
à la technologie multit ouch (en
fran çais, mu lti point). Cell e-ci
perme t de prendre en charge
simult anément différents points
de pressi on sur l'écran tactil e,
comme sur ]'i Phone d' Apple.
Concrètement , cela vous per·
met de zoomer sur des photos
ou de les retourner. Mais cette
technologie n'est utilisable que
dans les quelques applications
disponibles dans le HP Media-
Smart , une petite suite logicielle
qui équ ivaut au Media Cent er
Latechnologiet actile
est très envogue
depuis quelquetemps,
lapreuve avec ce nouvel
ordinateur portabl e. Benoit Henri
LA TECHNOLOGIE
MULTIPOINT
L'écr an tact il e de ce portable
est-il vraiment révoluti onnaire ?
Une réponse à la normande s' im-
pose. Il y a quelques années,
les t abl ettes PC permett ai ent
Un portable
sensible
H
ewlett-Packard s' était
déjà distingué l' été der-
nier avec la sortie d'un
PC de bureau tout -en-
un tactile de 22 pouces,
le TouchSmart I Q500 (voir Mi-
croHebdo n' 541, p.36). Lecons-
tructeur américain réci dive avec
la sort ie de la version port able,
en 12 pouces, le TouchSmart
TX2. Nous allons, dans un pre-
mi er temps, nous concentrer sur
les fonctions liées à l'éc ran et,
dans un second temps, sur la
configur ation ell e-même.
12 Micro Hebdo n' 569 • Jeudi 12mars 2009
COMMENT NOUS LES AVONS TESTÉS
Lelaboratoire applique
desprotocolesdetests
rigoureux pourévaluer
lesproduits. Puis,
larédaction analyse
lesrésultats
qui lui sonttransmis
et lescommente.
port , le Sennheiser se détache du lot
avec son astucieux boîtier de range-
ment rigide en plexiglas. Cela étant,
rien ne vous empêche d'en faire un
usage sédentaire sur votre chaîne
hi-fi : hu it d'entre eux sont fournis
avec un adaptateur jack 6,35 mm. Le
NCet le K518DJd'AKG, plus fermés
et enveloppants, isolent mieux que
les autres modèles des bruits exté-
rieurs. Enfin, citons le cas à part du
SHB9000 de Philips qui est le seul
à disposer d'un module Bluetoolh sté-
réointégré pour profiter de votre mu-
sique sans fil dans un rayon de quel-
ques mètres autour de la source.
DU CONFORT
DES OREILLETTES...
Le confort est l'un des critères pri -
mordiaux pour faire votre choix. A
ce titre, on distingue trois types de
casques: les modèles dont les cous-
sinets ne reposent que sur le pavillon
de l' oreille tels que le Sennheiser et
le Koss, tous deux très légers. Vien-
nent ensuite ceux dont les oreillettes
sont d' un cliamètreun peu plus grand,
c'est -à-dire qu'elles prennent appui
A
fin de profiter de votre dis-
cothèque à tout moment, vous
avez investi dans un bala-
deur et vous yavez transféré
tous vos CD-Audio. Seule-
ment voilà, si l'appareil vous donne
satisfaction, il n'en va pas de même
pour la paire d'écouteur s vendus
avec. C'est peut -être le moment d'in-
vestir dans un bon casque de qualité
pour que vos morceaux préférés don-
nent toute leur mesure.
Pour ce comparatif, nous nous som-
mes concentrés sur les modèles à ar-
ceau de milieu de gamme (avec ou
sans fil) en excluant les casques de
type «tour de cou» dont l'usage est
plutôt lié à la pratique d'une activité
sportive. Notre fourchett e de prix
s'échel onne de 60 à 130 euros et no-
tre critère princi pal était de sélection-
ner dix casques à caractère nomade.
Ace titre, tous nos modèles sont équi-
pés d'une fiche rnini-jack3,5mm com-
patible avec tous les baladeurs du
marché ;sixmodèles (AKG, NC,Serin-
heiser, Philips et SkuliCandy) le sont
même avec la prise de l'iPhone d'Ap-
ple. Tous son t pliables et facilitent
ainsi leur rangement. Pour le trans-
dedéceler leséventuels défauts
(volumeinsuffisant, manquede
basses, voixmal rendues, etc.).
électroniquequi simulela
sensibilitédel'oreillehumaine.
Onétait donc auplus
prèsdej'utilisationréelle
deces casques.
Primordial lorsd'uneécoute
prolongée, leconfort aété
minutieusement évaluépar
notrejury.Lepoids, lastabilité
surlatête, leconfort des
coussinetssur ouautourdes
oreilles, autant depoints qui ont
été prisencomptepour établir
cettenote.
tableaudespagessuivantes).
Enfin,levolumemaximal et
lasensibilitédescasques ont
également étémesurés.Plus
lasensibilitéest grande, moins
il estnécessaire d'injecterun
signal puissant enentrée
ducasquepour restituer leson.
Cetteprocédure permet
d'évaluerplusieurs
caractéristiquesdecesproduits,
dont fabande passante, c'est-
à-direl'aptitudedescasques à
restituertouslessonsaudibles,
desplusgraves aux plusaigus.
L'étendue, maisaussila
régularitédelabande passante,
ont éténotées. Larégularité
indiquesi touteslesfréquences
audiblessontreproduites à des
volumessonores équivalents,
ous'ily ades ecraux- dans
labande passante(voirles
courbes reproduites dans (e
Afinderéaliser lesmesures
physiquespermettantd'évaluer
la qualité sonore des cas ques,
lelaboratoireautiliséunetête
demannequin Neumann
conçuespécialement.
Lescasquesont été placéssur
les oreilles, telsqu'ilsleseraient
danslaréalité. Lesoncapté
parlatêteaété passédans
unoscilloscope,après
avoir transitédansuncircuit
• Confort ducasque
Pour vérifier et nuancer
les mesures physiques, le
laboratoire ademandé à
unjuryd'attribuer desnotes
subjectivesà chacun des
casques, reliés à unmême
baladeurnumérique. L'écoute
demorceaux detous lesgenres
demusiquea permisauxjurés
• Les mesures
14 MicroHebdon°569 • Jeudi 12 mars 2009
JVC
HA-S700·S-E
Cemodèle, avec
sesperiormances
homogènes,
son confort accru
etsontarifde
60euros, raflela
mention qualité/prix.
la part de subjectivité est très im-
portante quand on solli cite un or-
gane aussi sens ible que l'or eille.
Lachat d'un tel matériel reste donc
un acte très personnel. Nous ne pou-
vons que vous conseiller, si possi-
ble, d'aller les essayer avant de jeter
votre dévolu sur tel ou tel mod èle.
D'une part, vous constaterez par
vous-même si le casque esttoutsim-
pl ement adapté à votre morpholo-
gie. Et pour savoir si son rendu so-
nore vous convient, munissez-vous
de vos écouteurs d'origine comme
référence, de votre baladeur savam-
ment garni d'un petit échantillon
représent atif de votre discothèque
et... comparez ! •
des limites de notre percepti on audi -
tive , sont celles des modèles Koss,
)\TCet SkullCandy. Cette bande pas-
sante se doit auss i d'être régulière :
toutes les plages de fréquences (gra-
ves, médiums et aigus) doivent être
reproduites fidèlement pour resti-
tuer un son équilibré. C'est l'assu-
rance théorique de pouvoirécouter
tous les genres musicauxavec lapœ.
sence de chaque note pour tous les
types d'instruments. A ce petit jeu,
c'est encore le Koss qui s'ensort le
mieux, faisant jeu égal avec le c-Iays
et le HQ-1900 de Creative. Comme
en témoignent les not es attribuées
par notre jury parfois en décalage
avec les notes obtenues lors des tests,

ans après sa
\ 1 sortie, leKoss PortaPro
mènetoujours lavie
dureà laconcurrence.
Basses profondes,
large bandepassante,
légèreté...il estsans
contesteunevaleursûre.
,., ÀLA FIDÉLITÉ
DU SON RESTITUÉ
Ence qui concerne les qualités audio,
tous nos modèles restituent un son
correct. Aucun n'est cependant ca-
pable de reproduire la plage de fré-
quences audibles par l'oreille hu-
maine (20-20000 hertz, des sons les
plus graves aux plus aigus). Lesban-
des passantes les pl us larges, c'es t-
à-dire celles s' approchant le plus
à la fois sur le pavill on de l' oreille
et sur les tempes. LAKG K518DJ et
le Creative en sont la parfaite illus-
trati on. Enfin, deux mod èles re-
posent uniquement surles tempes
libérant ainsi votre oreille de toute
press ion. Tout d'abord le )\TC,qui
a été plébiscité par notre jury tant
il est agréable à porter. Puis le
SkullCandy, qui , sans parler de
son look militaire et de l' étrange
présence d'un décapsuieur dans son
arceau, nous a plus fait penser à un
accessoire de mode qu'à un vérita-
ble outil pour audiophile avec ses
coussinets trop grands et les multi -
ples grincements de son armature.
Qu'est-ce que c'est?
Jack
Prise sonutilisée sur la
pl upartdesapparei ls
musicaux,qui sertaussi
bienàbrancherdes
périphériques desortie
(enceintes, enregistreur,
etc.)quedesmatéri el s
d'entrée son(micro,
clavier,etc),
Bluetooth
Technologiede
communication sans fil par
radio,qui offre un débitde
1Mbitlspoor une portée
efficace d'envi ron 10 m.
le B1uetooth sert àfaire
dialoguer entre eux desPC,
destéléphones mobileset
des assistlnts personnels,
etd'établir sur ces
appareils des liaisons sans
filavec des périphériques
comme des imprimantes
oudescasques micro.
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009 15
MENTION BIEN
100€
• Cemodèle offrelameilleure
isolationpar rapport auxbruits
extérieurs.Mais ses mousses
serrent unpeu troplesoreilles.
Noteglobale : 6,3
wwwakgcorn
Oualité/prix: 4,3
e-« MENTION PASSABLE ,:,0
MENTION BIEN
MENTION BIEN
GO €
WVffl.jvc.fr
Noteglobale: 6,48
Oualité/prix: 7,5
1
• cemodèle se distingue par
ses performancesllomogènes,
son confort (très appréciédu
jury)etson prix concurrentiel.
ID
JVC
HA-S700-S-E
• Iladesacœssoiresetdes
performances équilibrées, mais
labande passante est limilée
dans les basses fréqueoces.
MENTION BIEN
MENTION ASSEZ BIEN
Noteglobale: 6,5
Oualité/prix: 5,6
www.akgcom
BO €
MENTION BIEN
• Bande passante large etson
équilibré:ce casque resteune
référence.On peut lui reproctJer
ses coussinets un peufins.
MENTION ASSEZ BIEN
Oualité/prix: 5,7
wwwkoss,fr
Noteglobale: 6,6
lliD
60_
32_ 32_
3200ms
65% Câble roodétachable f719
lliJ
Câble nnllêIachabIe/113 9
W
Câbleoon détachall!eJ159g
œ
Câble oondétochable/17D9
liE
Oti Non Non
1""
Milli-jack 3,5 mmavec adajJlatelJr Mini-jack3.5 mmaecadaptateur Mini-jack 3,5 mmavec adaptateur Mini-jack3,5 mmavec adaptateur
6.35 mm 6,35 mm 6,35 mm 6,35 mm
35% Hissesoople en cuir El1Jisemi-ligide en lTICtISSe Aucun
iii
lcussesoopleen œir
C
etableau présenteunrésumé
_ , destestseffectués parnotre
laboratoire. Lesrésultats sontregroupés par
grandes caractéristiquesauxquelles sont
affectéesdesnotessur 1aet uneappréciation
selonlecodecouleur suivant:
Impédance
2 Poidsengrammes (sans câble 1avec câble)
3 Présenced'une prisecoudée
4 Typedeprise
Mentions et couleurs ne
correspondentpasforcément
auxmêmes notes, mais
reflètent lesperformances
attendues duproduit. Lesnotes
intermédiaires etglobales ne
sontpasconstituées parla
simple moyennedesautres
notesmais selonunsystème
depondérationprivilégiant les
critères lesplusimportants
pourlesproduitstestés.
5 Aceessoire(s) detransport foumi(s)
_ MentionsTrès bien et Bien
_ Mentions Assez bien et Passabl e
_ MentionRecalé
Comment lire letableau?
105,4dB
œ
102,OdB
W
!iD
94.SIil
m
!I6,9dB
m
f!!l
Passable
aI
Assezbiefl ' :
lE
mOl (Il Bien (Il
..
iii iii
Aucun
iii
Aue",
iii
0
_!Men
Il
lrès ben
liE
Assezbien
Il
B<n B<n
I!I
Bien
lE
102,5cm
!iD
333,5 cm
lliJ
245,5cm
lliJ
(127cmsanslarallongej
Noo(câbled'un seul œté) Oui OUi
0
ëicm
flJ
5D,San
li6
43cm
11!1
œ
Trèsbien
œ
Très bien
15% 46 Hz- ll 430 H! Di) 118Hz -11530Hz m 6OHz -11 430 Hz il! 112Hz -1134D Hz
15% _ .Ol lil!J "", bien œ Passable m _ b<n Il!!
. 1 -
ifS;;
. .
:::. ... ... .... ;:. ... ...
10% Aucun
40% B<n
10% B<n
20% 137cm

10% 44.5em
10% Très OO1
...
OUAlITE D'ECOUTE
CONFORT ET TENUEOUCASOUE
7 Avis dujurysurleconfort ducasque
8 Avisdujurysurlatenue ducasque sur latête
9 Longueur ducâble
6 Nombre decoussinets supplémentairesfournis
10 Dédoublement ducâbleauniveaudesoreillettes
11 Envergure maximale del'arceau
12 Envergure ducasque plié
13 Bande passante ducasque
14 Régularité delabande passante
"..
<
:.
< <
"
15 Puissance sonore maximale(sortie son calibrée) 10"-6 103.4dB
t1l
110,2dB
16 sensibilitéducasque pour unsignal de480 rnV 10% 94.6dB
œ
l04.4dB
à1kHz (endécibels)
17 Isolationparrapport aubruitextérieur 10%
-

-
18 Avisdujurysurlaqualitéaudio 40% B<n fl;J Ben
16 MicroHebdon°569 . Jeudi 12juin2009
1 •
, . JI'

•ce casœe sans accessoires
aIlleIa'ge _ passante
(de56Hz _ les!1""Sàplus
de12kHz
• Sabar<Jepassante est
limltêe dans lesgraves.Son
atout :unboîtier de rangement
très protecteur.
• Avec Ille(J.OJité d'éclJuIE
fTllJ'IO"Œ,i n'apasséâJit
jJy.NoIcnsqu1est seUà
propœer lJl rr<XiJe BIœIoo1lt
• Soo pnxest _ ,rmis i
pê(:t'o par sa _ passante
irréguflère et sn lTIaIlIUO

• MaI!,Té troispairesde
0>JSSiletscernésaméluer
coofiJt etlalmlIité del'écœte,
cecasquen'apasséduit jJy.
• Un rrodèIe lJl peu àpart à
casedmW<paamililaire
avec décapsuleu'iitégré... et
de perflllii3ices en retrait.
crea!lYe con/
MENTION ASSEZ BIEN
5,3
5,4
MENTION ASSEZ BIEN
Note global e:
3,4 Qualité/prix:
119 €
MENTION PASSABLE
MENTION ASSEZ BIEN
:
6,1
MENTION BIEN
MENTION BIEN
:
Note globale :
ll!J
Passable
B"
135,5cm
(49,5ansans 0rnll"'Je!
Noo(càbOd'lll"'" côté!
58an
_ bOn
!i1i1ms
CâIje""_/2liOg
Noo
Mii-jrt3.5mm__
1\3511J11
40iIms
CâIje""_l77g IEJ
Noo
lQ.j<k3,5I1J11 __
6.35I111\_jrt"
-"'"
fbEseen tsar
iii 21'lieslœ,*eldeS<JlOi1é
- 1
œ _ bOn œ
Bien
IEJ 13Banl58cmsanso rnI00i/l! Il!il
l1Ij
Il 48,5an
TrèsOO1
24i1ms
llII C<ïJIe""_/l 44 g I!!l
Noo
lQ.j<k3,511J11 _ _
6.1511J11
111Hz·12550Hz
32i1ms
153g/163g
Noo
'»irt3,51M1
tb1(câble d'un seul côté)
œ 47,5an
t"iJ Biol
1iI -
liE Bien
Bien
flj) 141cm
iii -",_rqie-
ZlŒ)XBwe p::utmUEJEm
Oui
ml 45an
Très bien
32_
rn C<ïJIe"" _ /68g
Noo

6,35rrrn
Oui
47,Scm
Trèsbien
.'
35_
00,""_/137g
Noo
.....jrt3,511J11
BOn
Ben
155cm
58Hz -12340Hz
_!>en
l!i1Hz -12340 Hz ln 84Hz -106&lHz m 45 Hz -11 01 Hz DlI
œ _ bOn œ Biol l!I Passable m _ !>en œ - Ë!lJ
,...--- . J0Il .j J.-r\
... .., ... .., ...,j '" ... ." .... ...... ...
- - -
l03,4dB
96,4 dB
W 11l5.911l
I!!!) 96.9dB
fJl'J -
liE _ lien
l1!i1 107.6dB
l]!jJ 99,711l
u -
l]!jJ _!>en
liE 105.01ll
[I:il 95.9dB
œ - <
III _ bOn
Ii!l 105.511l
œ 92.3dB
W loo,BIIl
m 97,9 dB
1iI -
911 -
o
tE
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12juin2009 17
,,'

.. ,~ .
,,'
ONAIME...
larallonge fournie
Le câble de ce casque est
déjà de l ongueur consé-
quente (1 27 centimètres),
son constructeur a quand
mêmedécidédelui adjoindre
uneraUonge qui mesureplus
de deux mètres... Et vive la
Iibertél .
B5
75 l , '"
"Xl
JVC HA-S700-S-E
ONN'AIMEPAS... labande passante irrégulière
Lalargeur dela bande
passantemontrel'éten-
duedessonsrestitués
(des plus graves aux
plusaigus) et sarégu-
laritédétermine si tou-
teslesfréquences(gra-
ves, médiumset aigus) ~
so nt présentes à 00' " " " "
l'écoute.Autrernentcit,
c'est l'assurance d'un
sonéquilibré.Avecune
notede4,1 ,leHA-S700
est lemodèlequi s'en
sortlemoinsbienpanni
nosdix casques.
ONN'AIMEPAS...
l'absence de housse de transport
L'excellent confort decemodèletient enpartieà laprésencede rotules
sur les écouteurs. Or, lors du transport du casqueunefois replié, ces
élémentssont particulièrement exposés auxchocs. Sans parler ducâble
deplusde1,20mètrequi risqued'êtretirailléentoussens. Pour60euros,
leconstructeur aurait tout demêmepuprévoir unehoussedetransport,
même basique_
ONAIME... leconfort sans égal
Al'unanimité, lejuryaplébiscitéceHA-S700deJVC : lescoussinetsen-
globant l'oreilleainsi quela mousse de l'arceau sont d'un confort sans
égal. Lesécouteurs s'adaptent à toutes les morphologies car ils sont
montéssurrotules. Enfin,lagrandeenverguredel'arceau(plusde50cen-
timètres) pennetaucasquedenepasserrer latêteJI
HI " , l ,
Encomparaisonaveclesautresmodèles, les
coussinetssontplutôt finsetsemblentmoins
costauds. Si vous uti lisezvot recasque de
manièreintensive,attendez-vousàuneusure
prématurée deceséléments .
ONN'AIMEPAS...
lamauvaise qualité
des coussinets
ON AIME... l'armature s'adaptant
aux différentstypes demorphologie
Grâce à un astucieux sys-
t ème de verrouillage/déver-
rouillage de l ' armat ure au
niveau des coussi nets, le
PortaPro s'adapte parfaite-
ment aux différentes mor-
phologies. Dans la première
position, la pression de l'ar-
ceau(pour maintenir le cas-
que en place) s'exerce prin-
cipalement sur les oreilles.
Dans la seconde, le casque
est fermement calé sur les
tempes à l' aide des coussi-
netssupérieurs,libérantainsi
la pression sur les oreilles.
ONN'AIMEPAS...
l'arceau métallique
inconfortable
ONAIME... laqualité sonore
Notrejury aétéséduit par laclartéet larondeurdusonducasque Koss.
Malgré quelques irrégularités de labande passante, graves, médiums
commeaigussont fidèlement reproduits. Ainsi, il convient à l' écoutede
touslesgenresdemusique(classique,moderne...) •
ONAIME... laprise
mini-jack coudée
Vous écoutezprincipalementde
la musique en déplacement et vous rangez votre
baladeur demanièreun peu désinvolte dansla pocheou
aufond d'un sac. Vous apprécierez donc la prisemini-jack
coudée qui équipe le PortaPro. A coup sûr, sa forme et son
positionnement une fois qu'elle est enfichée, préserveront
laconnectiquedevotrebaladeur ainsiquelecâblelui-même a
On peut se demander comment les
concepteursduPortaProdeKoss, qui
ont imagi né l'armature du casque
adaptable et plutôt bienpensée, ont
pu décider de laisser « nu» l' arceau
métallique assez étroit qui entre en
contact avec le haut de la tête. Pour
éviter une sensation désagréable de
dureté,uncoussinetoubienunemousse
aurait étébienvu•
KOSS PortaPro
18 MicroHebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009
1 1
, 1
LES AUTRES MODÈLES: ONAIME, ONN'AIME PAS.••
LeMDR-V300estnelativement
.% • léger(moins de150grammes)
{ et sesoreillettessont peuvo-
lumineuses par rapport à un
casquedetypefermécomme
le JVCou encore le K518DJ
d'AKG. Il aurait donc large-
ment pu prétendreà uneutili-
sation nomade. Mais c'était
sanscompteravecsoncâble
d'un seultenant de plusde...
troismètres... Dommage! •
2U ' 7!H 211 5 191i l ~ l 1 98 2 ! l ~
JAYS c-Ja s
ONN'AIMEPAS...
laqualité sonore etlemanque de confort
Micro Hebdon"56g • Jeudi 12mars 2009 19
Chez Jays, l'accent est mis sur te
design et l'ergonomie. Avecsonsim-
plearceau télescopique et des écou-
teurs de forme carrée, le c-Jays est
sansfiorituresmaisbienfini. Et sonlot
d'accessoires ledémarqueclairement
de laconcurrence : adaptateurjack,
dédoubleurmini-jack,adaptateurpour Cl'
siège d'avion... Quant auxcoussinets
supplémentaires, nonseulement, ils
sedistinguent entenmes detaille(et
doncd'ergonomie), mais, surtout, ils
procurent, pourunmême morceau, unrendudifférent. Plusonaugmente
latailledesmousses et pluslesaigussont favorisés .
SKULLCANDYG.I. HF88SKC18
ONAIME... les nombreux accessoires fournis
Globalement, cemodèlen'a pas séduit notrejury. Du point de vuedu
confort,il est trèslourd(260grammes) et trèsvolumineuxpour unusage
nomade. Les coussinetssont démesuréset lecasque nedonnepas la
sensation d'être fermement maintenu sur latête. Enfin, ses qualités so-
noressont ennet retrait par rapport à laconcurrence.
ONN'AIMEPAS••• lecâble un peu long
: ....
ONAIME... lemodule
Bluetooth etlemicrophone
intégrés
Cemodèleest leseuldenotresélection
â étre équipé d'un module Bluetooth
certifié A2DP. Demanièreplus explicite,
celapermetd'écoutervotremusiqueen
stéréophonieetsansfil dansunrayon de
quelquesmètnes autourd'unesounce(téléphoneportable,baladeur, PC...)
compatible aveccette norme. En pratique, ce casquedotéd'un micro-
phoneintégré permetmême d'êtrerelié à plusieurs périphériques simul-
tanément. Vous pouvezdoncinterromprelalectured'unmorceau musical
pour prendre unappel tél éphoniquee
SONY MDR-V300
ONAIME... leboîtier en plastique rigide
avec système d'enrouleur de câble
ONAIME•••
l'isolation par rapport
au bruit extérieur
Al'image dumodèle de JVC, le
K518DJ permet des'isoler nelati-
vementbiendel'ambiancesonore
extérieure. Sans égaler les cas-
ques hi-fi desalon, notamment ceux
munisd'unsystèmedecompensation
desbruitsextérieurs, lerésuttatesttrès
satisfaisantet penmet d'envisager, par
exemple, sonutilisation danslestrans-
portsencommun.
Mention spécialeà Sennheiser, qui remporte, selon nous, la palmedu
rangement de notresélection. Nonseulement le PX200 seplie entrois
auniveaude l'arceau et sesoreillettes pivotent d'un quart detour pour
venirsepositionneràplat,maissurtout,enlieuetplaced'unesimplehousse,
le casque, une
f ois repli é, se
glisse dans un
boîtier enplexi-
glas rigide.
Celui -ci est
mêmedotéd'un
espace astu-
cieux pour en-
rouler le câble.
Lenecplusultra
en mati ère de
protection! •
Avec le JVC et le Sony, ce modèle est parmi les moins chers de notre
comparatif puisqu'il estproposéà 60euros.Ilobtientdesnotesmoyennes
correctes aussi bien en termes de confort que de qualité d'écoute qui
confortentsaplacedecinquième.Leseulbémol concernelesaccessoires:
il enest totalement dépourvu! Pasmême unadaptateur jack pour lecon-
necter âvotne chaînehi-fi... _
ONN'AIMEPAS... l'absence d'accessoires
fil • 1 •
ONAIME••• leréglagedu volume
intégré au câble
Délail intéressantsurcemodèled'AKG, undisposmf deréglage
duvolumedirectement intégré aucâble. Il est leseul denotne
comparatif à en êtreéquipé. Contrairement à la plupart des
petitesmolettesquel'ontrouvehabituellement surcegenre
desystème, sabaguecoulissanteestfacilement repérable
autoucher.Et, surtout, sabonneamplitudedemouvement
permet un réglage fin du volume .
: .
SENNHEISER PX200
En 2009, la
tendance à
Hollywood sera
au cinéma
en reli ef. Une
révol ution
technique rendue
possible grâce
àl'évolution
des procédés et
àl'équipement de
nombreuses salles
en numérique.
Judith Bregman
P
am pam, pam pam... Au
ryt hme de la vals e Le
Beau Danube bleu, Nat ,
Scooter et I.Q, trois jeu-
ne s mouches embar-
quées à bord du premier vol ha-
bité vers la Lune découvrent les
joies de l'apesanteur. Elles vi-
revolt ent , tournent et font la
culbute là, tout près , à seule-
ment trent e centimètres du nez
du téléspe ctateur ! C' est ça, la
magie du ci néma en reli ef.
Après quelques échappées hors
des salles spécialisées Imax, le
cinéma en trois dimensions (3D]
semble aujourd'hui bien parti
pour s'inviter dans votre sall e
de quartier.Et Fly Meta theMoon,
le film d'animation de Ben Stas-
sen, sorti en salles le 29 octobre
2008, marque peut-être le début
d'une nouvelle ère dans l'his-
toire du spectacl e cinématogra-
phique. Ecrite, puis réalisée pour
la 3D, l'aventur e des trois com-
pères ailés est aussi le premier
film àêtre diffusé exclusivement
en 3Ddans des salles classiques
équipées (depuis peu) pour la
diffusion en relief.
30 FILMS EN 3DSONT
DÉJÀ EN PRÉPARATION
Signe des temps? Sans doute,
si l'on se réfère au baromètre
hollywoodien. Près de tre nte
films en reli ef y sont act uelle-
ment en production, avec une
sortie par mois prévue en 2009,
« Il ne s'agit plus d'un simple
gadget, mais bel et bien d'un
mouvement industriel impor-
tant, cons idère Nathanaël Kar-
mitz, le directeur du réseau de
salles de cinéma MK2. Cette ré-
vol ution équivalente à j'inven-
tion du cinéma parlant pourrait
redonner un véritable avantage
concurrentiel au cinéma face à
la télévision. » Résultat : Natha-
naël Karmitz a chois i d'équiper
trois nouvelles salles MK2 pour
la projection en 3D de Fly Me
ta The Moon, et poursuivra les
efforts au sein de son réseau en
2009. Une révolution technolo-
gique qui générera peut-être lUle
révo lution est hétique, comme
l'explique Ben Stassen : «En 3D,
on essaie de placerle spectateur
au sein de l'action, ce qui est
nettement plus facil e lorsqu'an
tourne en plans-séquences. En
unsens, la mise en scène 3D est
plus proche de la mise en scène
de théâtre que de celle du ci -
nétna!» De plus, comme les films
3Dexigent un équipement par-
ticulier pour leur visi onnage, ils
ne sont pas, pour l'ins tant, su -
jets au piratage sur int ernet. Suf-
fisant pour expliquer le brusque
engouement d'Hollywood pour
le ci néma en relief?
Pour reconstituer l a sensation
de distance et de profondeur,
1
20 Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009
~ lESLUNETTES ACRISTAUX
UQUIOES Lesystème Nuvision,
choisi enFrance parleréseau MK2,
fonctionne grâce à deslunettes
comportant huit couches
superposées de cristauxliquides.
Undoubleprojecteur projetteen
alternance lesimagesdroites et
gauches dufilm.Coupléà l'appareil,
unémetteur commandeaux
lunettes des'ouvriret desefermer
144foisparseconde, et ce, en
alternant l'œildroitet l'œilgauche
aumêmerythmequelesimages
projetées. Cette méthode peut être
installée à moindre coûtdans les
salles. Sil'équipement d'unesalle
ennumériquecoûteentre60000 et
120000 euros selonla taillede
l'écran, l'installationd'unkit de
synchronisation 3Dnecoûteplus
ensuite «que»10000euros.
~ lESLUNETTES POlARISEES
DominanteauxEtats-Unis, la
technologie Real Dest fondée
sur leprincipedelapolarisation
circulairedelalumière. Il s'agit
d'orienterdifféremment les
ondes lumineuses desimages
seion qu'ellessont destinées à
l' œil droit ouà l'œilgauche, par
exemple horizontalement pour
legauche et verticalement pour
le droit.Le spectateur porte
alorsdes lunettes munies de
deuxfiltres, unpourchaque œil,
qui «trient Il lesondes
lumineuses. L'inconvénient?
L'obligationpourles propriétaires
desalles d'installerdesécrans
métallisés, cequi représente
uncoût important.
~ lESWNETTES BICOLORES
Créées par lasociétéallemande
Infitec, enpartenariat avecDolby,
leslunettes bicolores
décomposent l'imageensestrois
composantes primaires (rouge,
verteet bleue). L'imagemontrée
à l'œilgauche est decomposante
rougeet celleenvoyée à l'œildroit
estunesuperposition des
composantesverteet bleue(cyan).
Leslunettes laissant alors
seulement passer lacomposante
cyanpourl'œilgauche, et rouge
pourl'œildroit, onobtient une
sensation derelief. la version
moderne deceprocédé requiert
l'utilisationdelunettescoûteuses,
car chaqueverredoit supporter
prèsde50couches detraitement.
Trois types delunettescoexistent pour visionner lesfilms
, ~ ~ " /
donc de relief, le cerveau super-
pose l'image vue par l'oeil gauche
et celle vue par l'oeil droit, légè-
rement décalées, puisque les yeux
sont écartés d'environ 6,5 centi-
mètres. C'est ce qu ' on appelle la
vision stéréoscopique.
En cinéma, pour capter l'image
qui sera vue par l 'œil gauche et
l ' image vue par l' oeil droit , on
utili se deux caméras, ou une ca-
méra spécifique munie de deux
obj ectifs. Une technique facile-
ment appli cab le quand il s'agit
de films d'animation créés par
ordinateur, mais qui devient com-
plexe avec des pr ises de vues
réelles. Il faut en effet posit ion-
ner et synchroniser parfaitement
les deux camér as, et effectuer
en temps réel des réglages rigou-
reusement identiques sur cha-
cune d 'elles. Ce qui allonge
d'a utant le temps de tournage
et entraîne un surcoût de pro-
duc ti on de l' ordre de 30 %•
MicroHebdo n°569 • Jeudi 12mars2009 21
Vidéos en l i Q n ~ e ~ = = = = = l !
Et si vous récupériez vos vidéos surlessitesd'échange du
moment tels YouTube, Dailymotion, Google Video ouMySpace ?
Vous pourriez ainsi les regarder hors connexion, les emporter sur
votrebaladeur... Mode d'emploi. DossierréaliséparJean-MariePortal
V
ous n'êtesjamais
allé vous pro-
mener sur You-
Tub e ou Daily-
moti on? Pas
possible ! Mais si, rappe-
lez- vous ce coll ègue, cet
ami ou ceparent, qui vous
a envoyé un lien pointant
sur l'un des soi-disant
plus hil ara nts «vi déo-
gags» du moment. Vous
ave z cl iqué, une fenêtre
de vot re navigateur s' est
ouverte, et vous vous êtes
retrouvé dans cet un ivers
où la vidéo est rein e. Clips
music aux, bandes an-
no nc es de films , extraits
cl' émi ssions de télé... mais
également vidéos maison
de plus ou moi ns bonne
qualité. et d e plus ou
moins bon goût, s'y bous-
cu lent.
Car les sites tels qu e ce-
lui-là n'ont paspo ur seule
vocati on à être consul-
tés. Ce sont égal ement
des sites de partage. Et
qui dit par tage di t aussi
faire profit er les autres
de ses propres créat ions.
Nous n ' abor derons pas
ce dernier point dans ce
do ssi er. No us n 'allons
pas non plus vous expli-
quer comment déposer
une vidéo sur Googl e Vi-
deo ou MySpace , mai s
plutôt comment récupé-
rer cell es qui y sont. Car
sans dout e aimeriez-vous
pouvoir profiter de cer-
taines de ces vidéos sans
22 Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009
1
1
1
en profiter pleinement, ces
sites vous demandent de
créeruncompte, maiscela
nevous prendra pasplusde
deuxminutes .
prlété intellectuelle. Il s'agit
bien de 1/ copiesou repro-
ductions strictement ré-
servées à l'usageprivé du
copisteet non destinées à
une utilisationcollective».
Dont acte _
-.--..-
0;""' ''' •..----.
-..-..-.... 000 _.. • .......... __, _
--
..,.,...---_.
=--
~
_ . -
--
-"--
• • >-_.• •• ,, -
1" =.=- '
&::::a- _ ......
Tous cessitesvouspropo-
sentnombred'optionsfaci-
lesà utiliseret quenous vous
conseillonsdoncd'essayer.
Notez cependant quepour
çaise nevous autorisepas
pour autant à faire tout et
n'importe quoi avec...
Pourmémoire, lanotionde
copies privées trouve sa
définit ion dans l' artic le
L.122-SducodedelaPro-
p
pression, etc.). Ensuite, il ne
vousreste plusqu'àparcou-
rir lespagesqui s'affichent,
à cliquer sur les vignettes
desvidéos pour les vision-
ner. Commentez vos clips
préférés, partagez-les en
envoyant leurlienparcour-
riel à vos amis, insérez-les
dansvotreblog,créez-vous
des listes de lecture, abon-
nez-vous à deschaînes...
daté du 8 décembre 2008
(www.ecrans.frlLa-cople-privee-
est-une-excepllon,S882.html).
Donc, SI rien ne vous em-
pêche de t élécharger les
vidéos diffusées sur lessl-
tesà laYouTube, laloi fran-
Q
u'ils se nomment You-
Tube, Dailymotion ouen-
core GoogleVideo, le prin-
cipeet lemoded'emploi de
chacundecessitesdepar-
tage de vidéos demeurent
les mêmes: en haut de la
paged'accueil setrouveun
champ de recherche qu'il
suffit de remplir en tapant
des mots-clés (nomd'artiste,
titredefilm, dechanson, ex-
Nevous mettez asdans l'illé alité
Le lecteur multimédia u'il vous faut
L
orsqueWindows Media,
OuickTIme ouReaiPlayer
nesavent pascomment faire
pour lireunevidéoquevous
venez de récupérer sur le
Web, il existe unesolution
quasiment imparable...et qui
est gratuiteet neprendpas
beaucoup de place. Peu
gourmandenmémoire, VLC
Media Player fonct ionne
aussi bienavec Windowset
MacOS qu'avec Linux. Et il
sait lire tous lesformats de
fichiers vidéoquevous ren-
contrezsur leWeb. Si vous
nel'avezpasencore, dépê-
chez-vous d'aller le télé-
charger sur le site www.
videolan.org/fr _ --
A
tt ent ion! Télécharger,
c'est copier... Or, " La
copieprivéeest uneexcep-
tion légale, pas un droit Jo,
rappelle notreconsœurjour-
nalisteà Libération, Astrid
Girardeau, dans un article
Le problème, c'est que
ces vi déos sont, a prior i,
emprisonnées dans votre
fenêtre de navigateur , et
donc au sein du site qui
les héberge. Inutile d'es-
sayer de les faire glisser
sur votre Bureau, ou de
tenter un copier-coller...
Ça ne marche pas. Et c' est
là où Micro Hebdo vient
vous do nner un petit
coup de main. Car il
exis te de no mbr euses
méthodes permettant
de télécharger très faci-
lement le s vi déos des
princ ipau x sit es de dif-
fusion : YouTube, Daily-
motion , Google Vid eo,
MyS pace , Metacafe...
MSN Video faisant seule
figur e d'exception .
Et, comme vous allez le
constater, le recours à un
logiciel se révèle parfois
même inut ile. To u t
dépe nd essenti ell ement
du format dans lequel
vous souhaitez récupé-
rer vos vidéos. Nos ex-
pli cations dans les pages
qui suive nt. .. .
SORTEZ-LES
DELEUR FENÊTRE
pour aut ant retourner
syst émati que me nt sur
ces sites ? Parce que vous
n'êtes pas forcément tout
le temps connect é à In-
ternet. De plus, vous
n 'avez pas la garantie
qu e ces vi déos res tent
en ligne ad vitam aeter-
nam et , de toute façon,
il est toujours plus facil e
de retrouver un fichier
sur son ordinateur que
sur la Toile.
Vous pouvez aussi avoir
envie de les regarder sur
votre bal adeur mult i-
média. Vous voyez, les
r ais ons n e manquent
pas!
MicroHebdo n°569 • Jeudi 12 mars2009 23
réiérées
Téléchargement express,
Enregisrrer
LAN, Vi CMediaPlayer, et en
faisantgl isserlefichiervers
lafenêtrede VLC.
Zamzar.com:
lesite qui en fait
plus que les autres
Faisant un peu fi gure
d'exception sur la Toile,
Zamzar.com est un site
qui, outre le télécharge-
ment des clips de la plu-
part dessitesdepartage
devidéos,proposedeles
convert ir dans de nom-
breuxformats: pourOuick-
Time,pourlelecteur Media
de Windows, etc. Mais
attention! Son mode de
fonctionnement est aty-
piquepuisqu'il imposede
laisser son adresse de
messageriepour pouvoir
enprofiter.
O
Dans la fenêtre de
YouTube, de Daily-
motion, etc., sélectionnez
lavidéoquevoussouhai-
tezenregistrerafinqu'elle
s'alliche@.
( Annuler ) ( Ouvrir
(l')
l.>JoJx oo: EljOO: 14
ner tout le contenu, puis
Ctr/+ Vpour le remplacer
par lelienquevousvenez
de copi er. Cliquez sur le
bouton Télécharger.
n Cliquez maintenant
Û sur lelienlefichier Fl.V
(contenant lavidéol @.Dans
lafenêtrequi apparaît, cli-
quez sur Enregislrer @
Dans lechamp Nomdufi-
chier delafenêtreEnregis-
trer sous, choisissez un
nompourvotrefichier(par
exemple Micro hebdo) et
l'emplacement où vous
souhaitezleretrouver. Cli-
quez sur Enregistrer.
Télécharger et placer les fichiers suivants dans le même
- le ficher FLV contenant la vid' Vous devez le nommer 2819'·...1
• le lecteur FLASH » bldplayer.s
• le raccourci » ConcoursJ_ans_Mlcro-ifebdo_ler_prlx_categorle_vldeo-281
.. ..
[ID
.!. Micm flebdo.f1v - lecteur multimédia VLC []
sélectionnezà lasourisle
lien se trouvant dans la
Barre d'adresses. Faites
un clic droit sur cett e
sélect ion et cliquez sur
Copier, ou bien utili sez la
combinaison de touches
Ctr/ +CCI)
n Ramenez la fenêtre
m deStreamget aupre-
mier plandevotreBureau.
Cliquez dans son champ
Tapez ici l'adresse..., faites
Ctr/+Aafind'ensélection-

Fichier [ diti on Pré sent at ion His rorique Sig ners i
1

rtn:1JuN/W.vtwt.lItiS> r nmJW;Lrh7i
CD Apple Yahoo! G
Rechercher avec Goog l e
1 Coupe r
y umm
OU l' France 1. ' .
Coller
1 Accueil 1 VldéOS.L
OrthogrôlPhe et grammaire

Police

Vousavezsuivilesconseils
prodiguésenouverturede
ce dossier, et vous avez
doncdéjàinstallésurvotre
ordinateur le lecteur mul-
timédia VLC. Il ne vous
resteplusalorsqu'àrécu-
pérervosvidéospréférées
dansleurformatd'origine,
leR.V. Laméthodeest sim-
pieet s'avèreefficacepour
quasiment touslessitesde
partagedevidéos.
fJ
Sélectionnezlafenê-
trede YouTube, puis
Si vous disposez
du lecteur VlC
v
ousêtespressê?Et
vousvoulezjusteré-
cupêrer ce fameux
clip de Micro Hebdo - si,
si, il enexisteplusd'untraî-
nant sur laTolle l -s ou plu-
tôt celui du dernier tube
de Katy Perry, lanouvelle
êtoilepopdumoment ?Et
vousvoulezenprofitertout
desuitesurvotre PC, peu
importeviaquel logiciel?
Alors, nul besoind'instal-
1er quoi quecesoit survo-
treordinateur. Unefenêtre
denavigateursuffit. Et ça
marcheaussi biensur PC
quesur Mac...
O
Ouvrezunenouvelle
fenêtrede votre na-
vigateurInternet etrendez-
vous sur le site www.
streamget.lr.
24 Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009
sans rien installer!
R A l' aide de l' Explo-
a rateur Windows,
rendez-v ous mainte-
nant dans le dossier où
vous venez d'enregis-
trer votrevidéo. Double-
cl iquez sur vot re nou -
veaufichier(Microhebdo,
par exemple) :
D
Dans la fenêtre qui
apparaît , cli quez
sur Enregistrer. Dans le
champ Nomdufichier de
lafenêtreEnregistrersous,
choisissez unnompour
votre fichier (par exem-
ple, Microhebdo)etl'em-
placement oùvous sou-
haitez le ret rouv er.
Cliquez sur Enregistrer.
You(g __
7
..._- ---- -
.. e + .. ...... lJZW'f_
n Dans la page qui
a s'aff iche à l'écran,
cliquez sur lelien Oown-
/oad High Ouali1y Video
(MP4). Remarquez que
vous pouvez également
choisir de récupérer
vot re vi déo au format
FLV.
IIicro bebdo
Spécial YouTube Récupérez les vidéos
dans un format lisible par QuickTime
O
Dans la fenêtre de
YouTube, sélection-
nezlavidéoquevoussou-
haitez enregi strer afin
qu'elles'affiche(!)
n DanslaBarred'adres-
ses de vot re navi-
gateur, insérezles lettres
P, W et N juste aprés
" WWW." , et donc juste
avant le mot -youtube-.
Validez en pressant la
touche Entrée.
v
ous avez l'habit ude
d'utiliserQuickTime, et
pas vraiment envie de
changer? Savez-vous
qu'il existeune petite as-
tuce, réservée au site
YouTube, qui permet de
récupérer des vidéos di-
rectement dans leformat
MP4, utilisépar lelecteur
multimédia d'Apple...
Qu'est-ce que c'est?
FlV
AashVideo.
Fonnatde fichierutilisé
par lelecteurAdobeFlash
P1ayeretservant à ladiffusion
devidéos surde nombreux
SITes communautai res.
OK. Lorsquelaconversion
devotrevidéoestterminée,
unenouvellepages'affiche
portant la mention .. File
upload complefe» .
n Surveillezvotremessa-
U gerieet ouvrez lecour-
riel enprovenancedeZam-
zarConversions. Dedans,
cliquezsur leliencommen-
çant par WMnv.zarnzar.com/
getFiles.php?uid=...et, dans
la page qui apparaît, cli-
quez sur Oown/oad Now
pour récupérer votre fi-
chier. Letour est joué! •
--
- ,-" _ ;'OQ
-,
l>«M1'II __
_.
_ 1liOt .. ....... _
,.... _ --.....").

.1 ç_'GI _ .1 .:-.. , _ ,
"..c.I_. ...

r:1I Dans la zone S1ep 3,
a:.I saisissez, dans le
champvierge,votreadresse
électroniquepuis, dans la
zoneS/ep4,cliquezsur Con-
vert Unefenêtrede dialo-
gueapparaît: cliquez sur
R Dans la zone S1ep 2,
a choisissez, dans le
menudéroulant, leformat
danslequel voussouhaitez
récupérer votrevidéo.
n Dansunenouvell efe-
U nètre, rendez-voussur
www.zamzar.COm. Dansla
pageWeb,cliquez surl'on-
glet Oown/oad Videos @ ,
D
Dans la zone Sfep 1,
, cliquezdanslechamp
contenant htfp:l/et faites
ctr1+Aafind'ensélection-
ner lecontenu, puisCtrl+ V
pourleremplacerpar lelien
quevousvenez decopier.
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 25
érez vos vidéos réiérées
,- -

------ - -
8 _
e:.;"..,-v-
-
_(ICtI>S:
,--
ri1I Dans lalistequi s'af-
a fiche, sélectionnez
lesvidéosuneà uneet re-
gardez danslafenêtre de
prévisualisationcequ'elles
contiennent. Vous pouvez
enlancer lalectureencli-
quantsurleboutonRegar-
der, enbasà gauchedela
fenêtre dulogiciel@
n Si vous souhaitez ré-
... cupérer une ou plu-
sieursvidéos. cochezsim-
plement leur case puis
cliquezsur Télécharger. Cli-
quezensuitesur lebouton
Téléchargement. Dans la
zone Configuration, en bas
à gauche de la fenêtre du
logiciel, choisissez unfor-
mat pourvotrevidéodans
lemenudéroulant Fonnat :
N'
N'
N'
N'
N'
N,
N'
N'
N'
N,
N'
N'
N'
N'
N'
N'
N,
N'
N'
N'
N'
N'
N'
• • e
S4I 2006
Cd 18, 2006
Oet:ll..2006
J.... ts. 2CŒI
Od lS. 2006
N.....19. 2lXl8
J.. 29.2009
.k412.2008

M"l' l .2006

Ju2.2008
J 9. 2006
J '5.2006
OeeS.2008
J.... :xJ.2009
104 "1'1. 2008
Dee: 6. 2OOl>
Jun 19, 200EI
Nov6. 2008
JoJU2008 __

.,,"
04:50
cam
04:59
''''
04 19
œœ
"'"
"'''
"'"
"0>
,,«
,,>
"''''
" '" Œ:lJ1
""
"''"
"'"
"'"
'!. Free FlVCcnverter V6.2.0
)' 0 --.
Recherche video Télécher
Recherche kat}' perry
Site :
iiI!I!Im
Résultats :
.. MET
l ira
YAHOO
vous voulez mener votre
recherche:
Cliquezsur Recherche.
(ern>K.etyPeny<Jem> ·I . 03:11
1'ttp; /J--.bo..<npalrdco._ 02:21
Confi9W' ation Informat ion.
Utilisezlemenudéroulant
Chemin de sort ie pour

-
lancer l' installat ion du
logiciel. Durant celle-ci,
décochez la case Set
Yahoo! as...0
ri1I Dans le champ Re-
g cherche de la fenêtre
dulogiciel,tapez unterme,
un nom d'artiste, un t itre
de chanson... Dans le
menu déroulant Site, s é-
lectionnez le site de par-
tagede vidéos sur lequel

lSOpenV4.4
WinAgellda V2.D
rree cüaœer v t.a
1rK:ret\lrTW PROVJ.l
eesy UpJ (lgg \VIna CUtlef
.pfree 1Ip] wma e-nef
Hot JingIe Pkyef v 1.0
Free EaSTCODVDBunrer 3.a
free iPod \Meo e-rter 2.6

FmVideos n..lvn 3..D
Kd)."
.. : GOOGLE
R6sull "h :
vos vidéos téléchargêes
sur laToile.
O
Rendez-vous sur le
sitewww.koyotesolt.
corn. Dans la colonne, à
gauche, cliquezsurlelien
Free FLVConverter :
r..,., FtVConwlrt .....hdabbon
œ

Converter (PC)
V
ousaimeriezempor-
ter vos vidéos prê-
féréessurvotreba-
ladeur numérique? Ou
bien, vousn'avez pas en-
viede basculer, sur votre
ordinateur, entredifférents
lecteurs mul t imédias.
Vous préférez lire systé-
matiquement vos clips
avec,par exemple, lelec-
teur Media de Windows,
ou bienQuickTimed'Ap-
ple...Etvouspensez avoir
besoind'uncoursdemon-
tage vidéo pour ça? Eh
bien, détrompez-vous!
Nous vous avons sélec-
tionnédeuxlogicielsgrâce
auxquels vousallezadap-
ter les vidéos que vous
téléchargezendeuxcoups
de cuillêreà pot!
Nonseulementil saitcon-
vertir les vidéos dans de
nombreuxformats mais,
en plus, il est en mesure
derechercher, à partir de
mots-clés, des clips sur
plusieurs sites à la fois.
Attentiontout demême...
Il existedeuxversions de
Free FLV Converter de
Koyote Software: l'une
gratuite, l'autre payante.
Bien évidemment , nous
vousconseillonsdetélé-
charger la version gra-
tuite, cellequenousavons
testée. Car, malgré ses
optionslimitées,ellen'en
demeure pas moins lar-
gement suff isante pour
converti r eff icacement
Puiscliquezsurlebouton
Télécharger. Enregistrez le
fichierdansundossieret,
àlafindutéléchargement,
cliquez sur Exécuter pour

26 MiCro Hebdon' 569 • Jeudi 12mars2009
le format de vos vidéos
-
_ .. _ )1'
\
..;;2_
--
terme de ce proc essus,
cliquez sur Download
Now:
Votre vidéo est enregis-
trée sur votre ordinateur.
FermezlafenêtredeMedia
Converterencliquant sur
Close. Double-cliquez sur
lefichier téléchargé pour
en lancer la lecture@_
Ouicklime, VLG
Windows Media, VLG
FlashPlayer (dans lenavigateur),VLG
(Mpeg) VLG
Ouicklime, RealPlayer, VLG
(Mpeg4) OuickTime, VLG
M4V
MOV
MPG
AVI
3GP
3G2
WMV
MP4
FLV
attribuez un nom à cette
dernière en remplissant
lechamp Name theoutput
file. Cliquezsur Next5tep.
Ace moment, lesutilisa-
teursavertispeuvent mo-
difiercertainsparamètres
de lavidéo pour enamé-
liorerlaqualité. Lesautres
secontenterontdecliquer
denouveausur Next5tep.
Media Converter com-
mencealorsàtélécharger
lavidéo avant de la con-
vertir dans leformat que
vous avez choisi. Au
Vous vous sentez
perdu parmi
tous ces f ormat s
de vidéos
aux noms peu
explicites ?
Ce petit mémo
devrait vous aider...
Quel format pour quel lecteur ?
Une fois le fichier télé-
chargé, double-cliquez
dessus pour adjoindrece
module complémentaire
àFirelox.Autermedel'ins-
tallation,acceptezleredé-
marragedunavigateur.
Elledevient bleuedèsque
Media Converter est en
mesurederécupérer une
vidéo. Visitez maintenant
YouTube, par exemple.
Recherchez un clip que
vous aimeriezconserver
sur votr e ordinateur.
Lancez-en la lecture et
cliquez sur l' icône de
Media Converter(!)
I;W Une nouvelle icône
g est venueseplacer à
côté de la Barre d'adres-
sesde Firefox :
n Dans la fenêtre qui
g apparaît , déroulez
le menu selecta file type
et choisissez un format
de fichier pour votre vi-
déo. Si vouslesouhaitez,
• Aweo_do :
.. \11_ ....-
Bt rlll e (Kt:ps) 16Oxl20
Framerate 17€x144
24Clxll ô
32Ox17'5
S AUclio ---320x2( 1)
ceeec AI/OO-=-
' reœeece
ChaMel mode Stérêo
c'est sur le paramètre
Dimensionqu'il faut agir:
Celogiciel, développépar
Pascal Beyeler, est enfait
un module complémen-
taire de Firefox, qu'il faut
donc avoir pour util iser
MediaConverter. Facileà
prendre en main, il n'a
qu'unseul défaut ,il est en
anglais. Maisvous n'avez
pas besoin de connaître
lalanguedeShakespeare
pour réussir à vous en
servir.
Media Converter
(Mac etPC)

Ao
Départ
ucené
!aKati Perl)' PerformanceJt..
choisir un dossier dans
lequel ranger lefichier que
vous allez télécharger.
Cliquezenfinsuriebouton
Départ Automatique:
_.-
--
. --
R Unefois le téléchar-
g gementet laconver-
sion terminés, il ne vous
resteplusqu'àdouble-cli-
quer survotrefichierpour
enentamer la lectureG).
Remarque : Free FLV
Converter vous permet
de convert ir dans de
nombreux formats des
fi chiers FLV déjà pré-
sents sur votre ordina-
teur. Vous pouvez aussi
col ler l'adresse d'un site
contenant unevidéoque
voussouhaiteztéléchar-
gerdanslechampAjouter
un lien de l' onglet Télé- 0 Rendez-vous sur le
chargement@. site https://addons.
Via lazone Configuration, mozilla.org. Danslechamp
vous pouvez aj ust er de recherche, en haut de
les paramètres de con- la page, tapez mediacon-
versionvidéoet audiode verter et validezaveclatou-
chacun de vos fichi ers. cheEntrée. Danslapagequi
Ainsi, si une vidéo vous s'affiche, dans l'encadré
sembl e quelque peu concernant MediaConver-
1
: lat ie, par exemple,
111'1 AjcUer... .... .
_ ;;if ." .(5) 5.
Vou ... .
-..:..;;... - - ---.. --
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars2009 27
TQuel aété le premier jeu vidéo réalisé en 3D? .
LA DÉFINITION DE LA SEMAINE
Tchate
e l'anglaischat bavarder.
Echangesendirect entre
personnesconnectéesàunmême
réseau. On parle aussi demessagerieinstantanée.
Si, àl'origine, letchate n'est possibleque
sousformedetexte, désormais, il peut sefaire
sousformedevidéo parlebiais d'une webcam.
Le tcnate nécessitel'utilisationd'unlogiciel
particuliercomme WindowsLiveMessenger
(anciennementM5NMessenger) ouGoogleTalk.
L
a réponse à cette question es t loin
d'être unique, tan t l' hist oire du jeu
vidéo a été jalonnée de tentatives
pour se rapprocher de la réalité. La pre-
mière expérience s' appelle Batt lezone,
un jeu développé par Atari sur borne
d'arcade, en 1980. Il s'agit d'une simu-
lation de tanks où les objets en volume
sont dessinés et animés sous la forme
de fils de fer colorés, sur fond noir.
Sur PC, c'est le tout premier Flight Simu-
lator, publié en 1982 par SubLogic, qui
a bénéficié de cette tec hnique,
A la fin des années 1980 sont apparus
les premiers jeux en 3D « texturés» :
les carcasses de fil de fer sont alors ha-
billées avec des dégradés de couleur.
C'est le cas, par exemple, de Starglider
sur Atari ST. Dans le même temps, les
jeux sur borne d'arcade créent une im-
pression de reli ef à J'ai de d' effets de
zoo m et de perspective. Mais c'est en
1992 que les images de synthèse font
leur véritable entrée sur le PC, grâce au
célèbre Alone in the Dark. Les person-
nages sont animé s entièrement en 3D,
même si les décors sont prédessinés.
Citons aussi Wolfenstein 3D, pui s Doom,
jeu de tir en vue subjecti ve dans lequel
les décors sont en 3D, mais les ennemis
encore en 2D.
Sor ti en 1993, le jeu d' aventure Myst
fascine les joueurs. C'est le premier titre
à proposer des graph ismes«photoréa-
listes », semblables à des photos numé-
risées. En 1996, les créateurs de Doom
lancent Quake, dont tous les éléments
sont entièrement en 3Dcalculés en temps
réel. Le rendu visuel, criant de vérité,
contribue au succès du titre. Aujourd'hui ,
les cartes graphiques sont capables de
recréer les cycles du temps (par exem-
pl e, le jour et la nuit), ains i que des ef-
fets physiques plus vrais que nat ur e
comme le brin d'herbe qui ondule sous
l' effet du vent . CV
C
'est surtout une questionde grossous :
chaque fabricant de cartes mémoire
veut imposer son format et toucher
des royalties. Le Compact Flash, créé en
1994 par SanDisk, est le premier format
de carte mémoire à avoir du succès. Son
seul concurrent àl'époque : le mini-disque
dur d'un pouce d'IBM, le Microdrive.
Quinze ans plus tard, le Compact Flash
est toujours pr isé dans le secteur de la
photo professionnelle pour ses performan-
ces et sa capacité. En 1995, apparait le
SmartMedi a, soutenu surtout par Olym -
pus et Fuji, et remplacé en 2002 par la
XD-Pictur e Card o
En 1998, c'est au tour du Memory Stick
de Sony. Un an plus tard, c'est le Multi -
Media Card (MMC) qui fait son appari-
tion, à l'i nitiative de Siemens et de San-
Disk, En 1999, arr ive le Secure Digital
(SD), porté par Pan asonic, SanDisk et
Toshiba. C'est cett e dernière norme qui
tend à devenir universell e, en dépit de
28 Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars 2009
Sony et d'Olympus qui continuent de sou-
tenir leur propre format sur leurs appa-
reils photo. Si l'on résume, cela ne fait
que cinq ou six formats de cartes. Alors
pourquoi existe-t-il des lecteurs de cartes
mémo ire 25 en 1? L'explication est sim-
pie : régulièrement, ces formats connais-
sent des évolutions et des décl inaisons.
En 2006, le SD a ainsi évol ué en SDHC
(SD High Capacity), plus performant. Il
va encore changer cette année avec l'ap-
parition du SDXC (eXtended Capacity).
Physiquement, les cartes sont identiques.
Mais si une carte SDest lue sans problème
par un appareil compatible SDHC, l'in-
verse n'est pas toujours vrai. Une autre
explicat ion de cette profusion de formats
est la déclinaison des cartes en versions
miniatures pour les appareils mobiles. Il
y a les Mini-SD, Micro-SD, MS Duo MS
Micro." avec leurs évol utions: Micro-
SDHC. MS-Duo Pro, etc. • SC
.""" ..- ~ a l
ENVOYEZ-NOU
VOS QUESTIONS
I I I ~
Pour poservosquestionsdeculture
numérique, envoyez-nous un courriel
à l'adresseredacti on@microhebdo.com en
précisantQuestions/Réponsesenobjet.
I
l s'agit d'une technique utilisée sur
Internet pour diffuser des fichiers
audio ou vi déo en direct (to stream
en anglais signifie couler, ruisseler).Tech-
ni quement, le logiciel chargé de la lec-
ture du contenu télécharge une petite
partie du fichier directement dans la mé-
moire de l 'or dinateur . Dès qu e le frag-
ment du fichi er comporte assez d'infor-
mations , le lecteur en comme nce la
lecture. Pendant ce temps, le télé char-
gement des autres morceaux du fichier
continue . Une fois la lecture d'un frag-
ment achevée, le lecteur passe au sui-
vant, et ainsi de suite.
De façon pl us précise, on désigne sou-
vent comme étant du streaming deux
choses différentes. D'une part, la lec-
ture «en progressif », où le logiciel uti-
lisé par l'internaute fait tout le travail.
Il n'y a pas vraiment de di fférence avec
un téléchargeme nt cl assi que, à part la
possibilité de lire le contenu avant la
fin du téléchargement. D'autre par t, la
lec ture «en continu» . Dans ce cas, le
serveur informatique, qui héberge les
fichiers, effectue une très grande partie
du travai l. Il veille à ce que le flux des
données ne se coupe pas, c'est-à-dire
que la circulation des fragments du fi-
chier entre le serveur et l'ordinateur de
l'internaute ne s'interrompe pas. C'est
lui qui décide, par exemple, de fournir
un fichier de quali té inférieure en cas
d'engorgement du réseau. Ce «vrai»
streami ng interdit l'enregistrement du
fichier final par l'utilisateur . Il permet
aussi d'intégrer des mécanismes de pro-
tecti on technique des droits d'auteur
(ou DRM), par exemple pour le vision-
nage de vidéos à la demande . SV
i l l ~
i Qu'appelle-t-on
1 le streaming?
, \ férences perturberaient les
r communicationstéléphoniques,
tandis que la connexion ADSL
I! 1 subirait des microcoupures
Le filtre se présente sous la
forme d'une prise gigognequi
se branchedirectement surlaprise
ij/ téléphonique murale. On connecte
V ensuite sur le filtre, selon le cas de
figure, la box, le téléphone, le fax. ..
il est recommandé d'équiper toutes
00
les prises téléphoniques du logement. Si
l'inst allation en compte plus de quatre, il
est alors nécessaire de chois ir un filtre
maître, ce qui nécessite un technicien.
Pour les internautes en dégroupage total,
ceux qui n'ont plus d'abonnement àFrance
Télécom, l'installation de filtres est inu-
tile. En effet, seules les fréquences hautes
sont utilisées par le FAl pour Internet et
la téléphonie . CC
L
es fournisseurs d'accès
envoient à tout nouvel
abonné ADSL un pack
comprenant unebox, un dé-
codeurTVs'il asouscrit àune
offre«triple play», et des fil-
tres ADSL. Il ne s'agit en rien
d'éléments accessoires : ils
sont indi spensables au fonc-
tionnement de la connexion '1.
ADSL. Les filtres vont trier et
isoler les différents types de données
tran sportées par la ligne téléphonique.
Unefoisbranchésurune prisetéléphonique,
un filtre empêche la perturbation des fré-
quences basses, utilisées par la téléphonie
classique, par les fréquences hautes qui
servent à l'acheminement des données
telles que la voix sur !P, les chaînes de
télé et la connexion Internet. Sans filtres,
des grésill ements, de l' écho et des inter-
Myst, grâceàsessuperbes décors,atout desuiteséduit un nombreimportant dejoueurs.
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars 2009 29
lancez-vous dans L
/////////////////////////////////////////// PASÀ PAS ////////////////////////////////////////////////
Mémorisez
Puis,répondezOui àlaquestion
posée.
Remarque: lasauvegardedans
letagid3v2sert à garderlespa-
rolesdanslefichieraudio aucas
oùvoussupprimez lefichiertexte
contenant lesparoles.
O
Pour sauvegarder lesparo-
lesdanslefichieraudio (tag
id3v2), cliquez sur le bouton
représentant unedisquette en
basdesparoles:
apparaissent automatiquement
(voir l'illustration 1). Si aucune
parolen'estdisponible, créezle
l ichier des paroles en suivant
l'encadré.
liW Pour que l'extension Ka-
1:1 raoke puisse lirelesparoles,
Recherchez
Reche<che

Puis, dans la partie droite, co-
chez lescasesSauvegardeauto·
matique, Sauver dans letag id3v2
(mp3seulement) et Sauverdansun
fichiertextedans lerépertoirecou-
rant. Cliquez sur Fermer.
O
Dans la médiathèque de
Winamp, cliquez sur la
chanson dont vous souhaitez
obtenirlesparoles.
A Cliquez danslapartiegau-
1:1chesurSauver:
liWAffichez lal enêtrede Lyrix
1:1 encliquant,avec lebouton
droit delasouris, surlaBarrede
menus deWinamp, puiscliquez
sur Lyrix et sur Montrer.
A Si les paroles sont dispo-
1:1 nibles sur Internet, elles
Configurez Lyrix
D
Allez à l'adressesuivante:
http://v eekee. web.
surftown.eu/todae/pluginsl
karaoke fr.exe.
Karaoke

karaoke_fr.exe
Recherchez
etmémorisez
les paroles
ÉTAPE 2

- Seuver
'- Langue
Divers
=-- Skin
Ensuite, suiveztoutes les ins-
tructionspourl'installation. Ala
l indel'installation, à laquestion
Plugin installé, relancer Winamp?
vous devezcliquer sur Oui.
Et danslapartiedroite, cochez
la caseRechercheautomatique.
O
Cliquez aveclebouton droit
delasouris sur laBarrede
menus deWinamp, puis sur Ly-
rixet sur l'option Configurer.
A Sur le Bureau, double-
1:1 cliquezsurlelichiernommé
karaokejr. exe:
liW Cliquezdanslapartiegau-
1:1 chesur Recherche :
liWAttendez que la tenêtre
1:1 d'enregistrement s'affiche.
Selon le navigateur, cliquez sur
Enregistrer ousur Enregistrer lefi-
chier. ChoisissezleBureaupour
sauvegarder lefichier et cliquez
sur Enregistrer.
Lyrix
liWAttendez que la lenêtre
1:1 d'enregistrement s'affiche.
Selon le navigateur, cliquezsur
Enregistrer ou sur Enregistrer le
fichier.ChoisissezleBureaupour
sauvegarderlefichieret cliquez
sur Enregistrer.
Téléchargez et
installez les extensions
D
Allezà l'adresse suivante :
http://veekee.web.
surftown.eu/todae/pluginsl
LyrixV1 100.exe.
e
l ynxVl_100.exe
Ensuite, suivez toutes les ins-
tructionspour l'installation.
Alalindel'installation,à laques-
tionPlugininstallé, voulez-vouslan-
cer Winampmaintenant?vousde-
vezcliquer sur leboutonNon.
A Sur le Bureau, double-
1:1 cliquezsurlefichierncmmê
LyrixVI_I /JO.exe:
ÉTAPE 1
V
OUS participez régulière-
ment à dessoirées karaoké
et vous souhait ezen organiser
une chez vous avec vos amis.
Pour cela, utilisez deux exten-
sions pour Winamp. La pre-
mière, nommée Lyrix, per met
de retrouver les paroles sur In-
ternet et de les mémori ser
dans un f ichi er t exte. La se-
conde, nommée Karaoke, sert
àsynchroniser lesparolesavec
lef ichi er audio correspondant
et à les fai re défil er à l' écran
au moment de la lect ure _
PatriciaFrein(Carm2i)
30 Mi cro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009
W//////////////////////////////////////////////////////////// / // / / / / / / / // / / / / / / / / / / / / / / // /// / / / / // /// / // / / /
PC 1,5MHz. 128 Mo demérrorevive.
30MoSlf" le cU,Winarnp5
elsuivants,WÎnœws 98elsuivants.
www.toclae.fr/wlnamp
CEQU'Il VOUSfAUT
Editeur Lyrix : LyricsPlugin
EditeurKaraoke ; Deniedlne
karaoké
lIIusiralion 3 , Fenêtre principale de Winamp avec lafenêtre de l'extension Karaoke
r-

'!:
....... b'C1iJre .." A:hort@f
Regardeloiassisedans l'ombre

:,",."
/1, lalueur de nos mensonge s
0:39
K,o
"
Le Chemin f5:Hi/
Les marrrs glacéesjusqu'à l'ongle
,,,
'"
cc
--
-
Regardeloi à l'autreIJêJe
-_.._---"

-
-
rerme lesyeux sur ce QUi nous ronge
--

Ona changéà la !rogue

a
-"""
"
--- -
',.
" :> JE' cvè'')",:r,

On a tenu la œta-ce
"""'"

Et Je te haro de lott moncorps ,
T cl", 'li
Rechetd1e :
Mal? le t'edore
1
L'ê("."":- e-, (..:·1"r;:
'"
n,.
Il

....."
On a oercoou lechemin
.
L('Ul!
!/. 0 0>-. -'
-- "
... ,_..
Ona ;oufi ecl en sêeoc e
,.
...-
IIK'" Et le le hais de !out moncorpe
le d'lernI1 1 01 le Olel'rwl l
le redore encore
i--! '/".#0
"Y'-' '- t"
-
'", ""'."" 1
""
L.,.;
r·:·'- '.' ;
r-vc
Letr.err•.. -,
,
.:':: r.
le vis dans une maison de verre J.:.1'J l e chem:n
,
04 T0"'::
0. moe érempiede Ioneau

,-"-.l'>..1.E-5. recerrvr.
I!!IIIIII
-
10
-." .. .
l'lIRlIt
-
.
r-,
Il 1.
vousdevezlesmémoriseraufor-
mat texte. Pour cela, cliquez à
nouveausurleboutonreprésen-
tant une disquette et répondez
Non à la question posée. Puis
recherchezledossier contenant
lemorceaudemusiqueet,dans
lazoneNomdufichier, intitulez-le
de la même façon que le mor-
ceauet cliquez sur Enregistrer.
ÉTAPE 3
Synchronisez
paroles et musique
La synchronisation consiste à
faire la correspondance entre
lesparolesécritesdanslefichier
texte et les parolesentendues
pendant l'écoute du morceau.
D
Apartir delafenêtreprinci-
paledeWinamp, c1iquezen
hautdumenuOptions,surlacom-
mande Visualisation entre (Skins
et EgaliseUl) et cliquezsur Confi·
gurerleplug·in.
li'I Danslafenêtreaffichée, clio
quez sur le bouton Edifeur,
puissurOémarrer. Recherchezet
double-cliquez surlefichiertexte
contenant lesparoles.
li'I Recherchez et cliquez sur
1:,1 le fichier audio correspon-
Fenêtre delecture
deKaraokeoù
défilent encouleur
lesparoles diffusées
Musique
sélectionnée
correspondant
auxparoles
dant aux paroles. Il doit setrou-
ver aumêmeendroitquelefichier
texte, ici :
1 I l e
!j; ' Je co",s .mp3
Cliquez sur l'option Ouvrir.
n Lesparoless'affichentdans
IÎiI la fenêtre de l' éditeur et la
lecturedumorceaudémarre(voir
l'il/ustration2).
Pour synchroniser les paroles
avec la musique, cliquezsur le
bouton Marquer quand la ligne
chantée corres pond à celle
écriteet sélectionnée. Lasélec-
tian passeà la lignesuivante. II
vous suffit de répéter ce point
pour chaqueligne.
Remarque : si vousavezratéle
dêbut ou si vous avez perdu le
fil, vous pouvez recommencer
à tout moment en cliquant sur
lebouton Redémarrer.
r.aAprèsavoir marquélader-
1:,1 nière ligne, une fenêt re
s'ouvreproposant d'enregistrer
lasynchronisationdansledos-
sier du fichier audio et avec le
mêmenom. Cliquezsur lesbou-
tonsEnregisfrer, Quitter, Appliquer
et Quitter.
S
i les paroles nesont pas
disponiblessur Internet, il
est possibledelescréer dans
unfichiertexte.
O
Démarrez leBloc-notesde
Windowsencliquantsur
lebouton Oémarrer delaBarredes
tâches, puissurExécuter. Tapez
ootepad etcliquezsurleboutonOK.
n Tapezles parol esdelachan-
1:1 son, ici surle livret duCD.
ÉTAPE 4
Faites défiler
les paroles
Pouractiverlafenêtredelecture
des paroles, cliquez dans le
menuAffichagesurVisualisations.
Ellen'apparaîtraqu'aumoment
oùvous lancerezlachanson.
Dans la médiathèque, double-
cliquezsur lemorceau : lespa-
raiess'affichentdansunefenê-
treet sont surlignéesau fur et à
mesure de la diffusion (voir /'il-
lustration 3) •
n Enregistrez lefichier enchol-
U sissant danslemenu Fichier,
l'optionEnregistrer sous. Puis
recherchez ledossier contenant
lemorceau correspondant
aux paroles.
O
Dans lazoneNomdu fichier,
tapez letitredelachanson.
CliquezsurleboutonEnregistrer,
fermez leBloc-noteset reprenez
l'étape 3.
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 31
1
'" 'ENPRATli U'E
, . k ' 1 ,
Editeur : OpenOffice.org
CE QU'Il VOUS FAUT
trtlp:lllr.openomce.Ofl
PC400 MHz, 512 Mo de mémoirevive,
200Mo sur ledisquedur,Windows 98
et suivants
Ajoutez un titre original
à votre présentation
/////////////////////////////////////////// PASÀ PAS ////////////////////////////////////////////
Exemple detitre réalisé avec Fontwork
Barrepour affiner la Barred'outils pour régler
.,.!aformedutexte __./
A
f in d'améliorer la présen-
tation d'undocument, don-
nez à son titre un aspect plus
original (forme, couleur, etc.),
grâce à la fonction Fontwork
intégrée à la suite bureauti-
que d'üpenüffice a
BrigitteBourbé(Carm2i )
• x
fonMori<
• x
apparait : Aucune, Couleur,
Dégradé, Hachures, Bi/map.
Après avoir sélectionnécelui qui
vous convient, par exemple
Dégradé, une nouvelle liste pré-
sente les échantillons du style
sélectionné. Ici, nous avons
sélect ionné Bleu-verl.
Jouezavecla3D
Modifiez sa forme
Lor sque vous sél ectionnez le
titre, une barre Pammètres30ap-
paraît (voir l' illustration). Pour
l'exempl e de notre illustration,
nousavons, par exemple, cliqué
sur Pr%ndeur : G
et choisi 1cm.
La couleur de l'ombrea été mo-
difiée en cliq uant sur le bouton

puis en choisissant l' une des
teintes proposées.
Lorsque vous sélectionnez le
titre, la barre Foo/workapparaît.
Elle permet ent re autres d'har-
moniser la hauteur des lett res
du tit re en cliquant sur Hauteur
identique pour les lettres
Fontwork:
puis sur l'une des for mes pro-
posées, ici Ondulation.
Choisissez " espacement entre
les lettres en cliquant sur
Espacement des cametères :
,- T Aa T bil
puis, ici sur Rapproché.
Enregistrez la présentation
comme d' habitude _
1 'l"1i_
A
_
a
_ .......
lm 'l" , '
Vous pouvez également chan-
ger la forme du tit re en cliquant
sur Fol1lJe Fontwork :
'" t !',emplissage ...
Changez lacouleur
Redimensionnez et
déplacez letitre
L...:... _ .
En cl iquant sur la fléche de la
zone si tuée sous la pa rti e
Remplissage, une liste de sty le
Cliquez, avec le boutondroit de
lasouris, aucent re de vot re titre
pu is c hoi sissez l 'opt i o n
Remplissage.. . :
Apr ès avoir sélectionné le titre,
cont inuez ainsi:
.. Placez le curseur de la souris
sur l'une des huit poignées de
redimensionnement . Lorsqu' il
prend laformed'unedoubleflè-

effect uez un cl iquer-glisser jus-
qu'à obtenir l'ef fet souhaité.
.. Placez lecurseurs ur l'une des
lett res du t itre. Quand il se trans-
forme en croix :
effectuez un cli quer-glisser jus-
qu'à la position qui vous plaît.
ÉTAPE 2
Tapezletrtre qui vous intéresse,
ici Micro Hebdo, puis cliquez en
dehors de la sélect ion du mot
Font wor k. Votre nouveau titre
apparaît.
Adaptez laforme
à vosbesoins
Lemot Fontworkapparaît survo-
trefeuille. Pour le personnaliser,
choisissezlesoptions ci-dessous
qui vous conviennent.
Remarque: pour accéder aux
fonct ions suivantes, sélection-
nez let rtreencli quant sur lebord
d'une de ses lett res. Letexteest
alors entouré de huit poignées
de redimensionnement.
Changez letexte
Dou ble- c liquez sur l e ti t re
Font work. Un se c ond mot
Font work apparaît en plus peti t.
Sélectionnez-le :
r-
I

n Lanouvellefenêtrepropose
El différentes formes. Sêlec-
t ionnez celle qui vous plaît, ici
Favoris /6 :


lc:.:::.
fuivID
O
La fonction Font work est
intégrée dans la Barre de
dessin(voir l'illustration)qui s' af-
fiche, en général, en bas de la
fenêtre. Si vous voyez cette
Barre, passez direct ement au
point 2, sinon, cl iquez, dans le
menu Affichage, sur les options
Barres d'outils puis Dessin:
, ContrOles ge formulaire--]
Choisissezsa forme
ÉTAPE 1
fJ
Cliquez, dans la Barre Des-
sin, sur l' icône Galerie font-
work:
Remarque : la fon cti on Fontwork
peut êtr e également util isée avec
les aut res modules d'OpenOffice
c'est-à-d ire Writer, Cale, Draw.
32 Micro HeMo n°569• Jeudi 12 mars 2009
'NPRATll UE
Internet Explorer 7
/////////////////////////////////////// THUCS ETASTUCES//////////////////////////////////////
Affichez en miniature
les pages ouvertes à l'écran
Imprimezseulement
un extrait d'une page Web
Qu'est-ceque c'est?
RSS R83l1ySimpleSyndication
Fichi er XMLmis àjourentempsréelet
quireprend soit les titres, soit letexte
intégral d'un site ou d'un blog.
Dans la liste qui se déroule, cli-
quezsur lafréquencesouhaitée
4heures par exemple.
Cliquez successivement sur les
boutons OK. '
D
Cochezlacase Rechercher
automatiquementlesmises a
jour des flux, puis indiquez une
fréquence en cliquant dans la
zone Tous les:
fJ
Choisissez, dans le menu
Fichier, l'opti on Imprimer.
PuisdanslapartieEtendlJJJ depa-
ges, cochez la case Sélection:
Ëtendue de pages
O T,,",
i Page acIue 1
o Page" ,, 1 ----1,
Entrez...... numéfo ou lA'le étendue de pO
Cliquez ensuite sur le bouton
Imprimer.
fJ
Dans l'onglet Contenu, cl i-
quezsur leboutonParamé-
tresde la partieRux,
sees
Vous pouvezchoisirlafréquence
des mises à jour car Int ernet
Explorer ne le fait pas automa-
tiquement.
Puis cliquez sur OptionsIntemet.
ttlque
5\ . i . Page' 0
Choisissez la fréquence
de téléchargement des flux RSS
D
ans une page Web, vous
pouvez imprimer seulement
une partie d' un paragraphe et
non toute la page.
O
Sélectionnezdans lapage
Web, le paragrapheà im-
primer. Pour ceia, placezlepoin-
teur de la souris devant le pre-
mier caractère, puiseffectuezun
cliquer-glisser jusqu'au dernier
caractère(voir l' illustration).
D
Enhaut à droitedelapage,
cliquezsur Outils:
C
ertains sites proposent des
flux 55 pour que les pages
soient mises à jour en temps
réel. L' icône sui vante qui
apparaît en couleurs et non en
gris enhaut à droitede lapage
indique qu'un site propose un
flux RSS:
.'

'Cm -
, - -- -
:-',, -
.._----_........
Lillustration montre le résultat
obtenu.
En haut de chaque miniature
apparaît le nom de la page
ouverte:
paraîtà gauche du premier on-
glet. Cliquezdessus:
Fichier Edition Affi chage i=;
:::j
Les Barres de menus, d'outils,
d'adresses et d'ongiets dispa-
raissent pour afficher la page
en plein écran.
fJ
LesBarressont accessibies
endéplaçantlepointeur en
haut de l'écran.
Pour retrouver l'affichage par
défaut, appuyez à nouveau sur
latouche Fl1 devotre clavier.

Pour afficher la page Web,
cliquez sur la mi niature con-
cernée.
---
. -
_ _ ..-__ x
o... X " Rev... Ncm... Vero..
fJ
Apartirdedeux onglets, ie
boutonAperçumosaïqueap-
Pour pallier ce problème, nous
vousproposonsdemodifierl'af-
fichage pour transformer cha-
queonglet en une miniature.
1 _ .._ ."""'--... ._ ><
O
Ouvreztouslesongletsdont
vous avezbesoin.
O
OuvrezlapageWebà con-
sulter, puis appuyez sur la
touche FIl devotreclavier,
Affichez les pages Web en pleinécran
avec unraccourci clavier
V
OUS avez ouvert de nom-
breuses pages dans des
onglets et vous util isez leur
libellé pour les identifier. Mais
si le nombred'onglets est trop
important , il devient difficilede
ret rouver une page précise :
Nn:haçe Favoris otds- ?
I
l y a des pages qui sont plus
oumoinslisiblesselonlafaçon
dont lesiteaété fait ou selonla
taillede votreécran. Il peut étre
plus agréable d'afficher ces
pagesenpleinécrandelafaçon
suivante.
34 MicroHebdon" 569 • Jeudi 12 mars 2009
, ')
WWW,Ubuntu-fr.org
Cf QU'IlVOUS FAUT
Ubuntu 8.04 lTS Hardy Heron
PCPentium1GHz, 512 Mo demémoire
vive, 2Gomi nimum d'espacedisque
surlapartition d'Ubuntu.
/////////////////////////////////////// TEUCS ETASTUCES//////////////////////////////////////
, Jouez avec les caractères
de l'éditeur de texte Gedit
Faites des recherches
dans un texte avec l'éditeur Gedit
o Res.eecte r la casse
o Mot s ent iers seulemen
ge cherche r : lapin
C-'--l
seulement: dans ce
cas, le mot lapins ne sera pas
recher ché. Validez en cl iquant
sur Rechercher.
Les mot s correspondant à votre
recherche sont surlignés (voir
l'illustration du haut).
Supprimer la -&oloratlon
O
Pour ret irer les couleu rs de
sur lignage des mots, cli -
quez, dans le menu Rechercher,
sur Supprimer lacoloration:
FonctionReclierche
1 incrémentielle
La recherche s'effectue au fur
et à mesure que le mot recher-
ché esttapé.
Dans lemenuRechercher, cliquez
sur Recherche incrémentielle :
Recherche incrément iell e " .
Une zone de saisie apparaît en
haut à gauche du texte :
..
Uti lisez cette zone pourtaper le
mot recherché . Dans le text e,
les mots qui correspondent sont
suri ignés au furetàmesureque
vous tapezlemot recherché (voir
l'illus tration du bas).
lett res CJ
les letfres de mon ma -
e sont l es l api ns qui ont été
pui s s i l ongtemps qu'ils voyai
vahis pa r les herbes, i l s avai
einte, et , trouvant la pl ace b
néral , un centre d' opé rat i ons
moulin de Jemmapes des laQins
la 1t res
li Ce sont les repms qui ont ét é ét onnés . . .
Depui s s i longtemps qu 'il s v oyai ent la porte
envahis pa r l es he rbes , i l s avaient fi ni pa r
ét ei n te et t rouvant la lace bonne ils en
FonctionReclierclie
Le princi pe co nsiste à taper un
mot et à le rechercher ensuite
dans le texte.
Cliquez, dans lemenuRechercher,
sur l'opt ion Rechercher :
.secherche-r
Tapez le mot qui vous intéresse
dans la zone Rechercher, ici
lapin :
f Rec hercher: '1 lapin
puis coc hez les options qui vous
conviennent :
..Respecterlacassepour recher-
ch er un mot écrit de la même
manière (majuscule et minus-
cule)quecelui tapédans lazone
Rechercher. Dans cecas, lemot
LAPIN ne sera pas recherché.
O
Cliquez sur lenomdufichier
texteconcernéavec lebou-
ton droi t de la souris et choisis-
sez Ouvrir avec «Editeur de
texte».
li'I Deux mét hodes de recher-
1.:1che sont possibles :
l
'édit eur Ge dit offre deu x
foncti ons pour rechercher un
mot dans un t ext e.
Confirmezvoschoixencliquant
sur Valider.
Le changement s'applique sur
tout le texte de l'éditeur.
policesystemenonproportionnelle
(Monospace]: le bout on de la
zone Police del 'editeur devient
accessi ble. Cliquez dessus.
choisissez, danslalisteaffichée,
le format qui vous convient.
O
Pour créer votre fomnat de
présentati on, cochez l'op-
tion UtiliserunformatpersonnalisiJ.
Pour indiquer le jour, tapez %d,
le mois %m, l'année %Y, l' heure
%H,les mi nutes%Met les secon -
des 'Y"s. Pour obtenir par exem-
pieParis,leOl-1J1-2IXJ9,tapez Paris,
le%d-%m-%Y:
O paris, le %d-%m-%Y 1]
Cliquez sur l'optionInsertionpour
valider.
lB Éditeur de t ext e [
O
Cliqu ez sur l'ongl et Police
et couleurs de la nouvelle
fenêtre. Dans la partie Police,
décochez la case Utiliser la
n Pour définir une nouvelle
g police,cliquezdanslemenu
Edition sur Préférences :
œE,référ ences 1
O
Ouvrezl'éditeurdetext een
cliquant, dans le menu Ap-
plications. sur l'option Accessoi-
res, puis sur Editeur detexte :
O
Ouvrezl'éditeur detexteGe-
dit et cl iquez dans le texte
à l'endroit oùvoussouhailezajou-
ter la dat e et/ ou l'heure.
Dans lemenu Edition, cl iquezsur
Inserer ladate et l'heure :
là dâte et l'neur '
D
ans Ubuntu, un éd iteur de
texte est i ntégré : Gedit
(l'équi valent de WordPad dans
Windows). Si lapolice par défaut
ne vous convient pas, vous
pouvezendéfinir uneautre.
li'I Lai ssez l'o pt ion Utiliser le
1.:1formatsiJlectionnecochéeet
Insérez la date etl'heure dans un
document de l'éditeur de texte Gedit
G
edit propose plusie urs
formats de date ou d'heure
que vous po uvez insérer dans
vot re document.
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars 2009 35
LES NOUVEAUTÉS IlELA SEMAINE
SCIENCES www.cnrs.lr/darwin
U
ne radio qui f ait la promot ion
du latin, une Japonaise qui recrute
un tueur sur le Net, le yet i repéré
dans l'Himalaya... Cesont quelques
dépêches d'agence qui tombe nt
sur le bureau de deux apprentis
journalistes, Sarah et Erwan. Les héros
de cette série, lancée par MSN, doi vent
se dépêcher de vérifier si ces infos
insolites sont dingos ou myt hos. Les
internautessont eux aussi, invités à
voter, avant de regarder la vidéo! CC
__.. __e.- "'ORSII'n' __
:JeoI ..... __ ... _II _.-.."""
.. :;,. """""" - ....... .. ... .. - ... ....-.. ... s. __
. _ < ...-ar.a...- .._ __a ..,...,...,.,<01
-_ .._ ..__
__<__.. ......-r;o<.._ ........ _a:_,
r-...""' ..--....-'"'-'_., ""_
...7Ww •
...... _..,.,. .e......
l""-__... __.S---=-_
__ ..,..
.",.,... .. ............. ...-,.""
_"""""'Cd ....-.. ..... I""'"
............ ......... __
.. .__........,,-_......,...---'.

...AURE Origine delathéorie desespèces, miseà plat
despolémiques, descriptionducréationnisme...Lessujets
nemanquent pas. Mais leur lectureest pénible, letexte
manque d'aération et certainscontenussont assez pointus.
... JOUER DANS
LE NOIR Perdu
danslessalles
duMuséum
d'Histoire
naturelle?Il faut
reconnaître
lescréatures
éclairées
parlefaisceau
d'unelampe
torche.
Espèce de Darwin
C
'est l'annéeOaJwin en 2009.
Oncélèbre lebicentenaire
delanaissancedunaturaliste
anglais et les 150 ans dela
publication deL'Originedes
espèces. Ce doubleannlver-
saireadonnélieuàIacréation
dewww.darwin2009.fr.un
siteoffî clei qUi secoritentede
répertorierlesmanifestations
enFrance. Et passe sous si-
lencelathéorie del'évolution
et dela sélection naturelle.
point dedépart pour établir
lesliensdeparenté entre ies
espèceset comprendre leur
èvolutionaufildesmillénaires.
Un aspect quetralte enpro-
fondeurlesitecommémoratif
lancéparleCNRS,autravers
d'articles, d'interviews en vi-
déode biologistes,dediapo-
ramasetdejeux.
Le contenu est ri che, mais
desserviparuneprésentation
etunenavigation malconçues
etsansindication du niveau
deconnaissances requis .
CoralieCathelinais
...ANIMATIONS ET VIDÉOS
C'est lapartiequi mérite
leplus d'attention, puisque
s'ycachent quelques belles
images,commece
diaporamaqui retraceles
neufpériodes géologiques.
aff ichedesbriquesconstituéesdephotos
personnelles,delogosd'entreprisesou
depagesd'accueil desites. Pour y f igurer
pendant unan, il faut débourser entre 15et
349 euros. Lesite d'informat ionatrouvé
cemoyenoriginal pour récolter desfonds
et garant ir sonindépendanceéditoriale.
• 1!4"hl•.Ii14J1j'lhiuutmest organisé
par l'Esia,uneécolesupérieure
d'informati queet d'électronique. Lebut
est deprogrammer lecomportement de
papiilonsdansunjeu en ligne, pour qu'ils
récoltent un maximumdepollenet évit ent
lesprédateurs. Aucuneconnaissanceen
informatique n'est nécessaire, il faut piutôt
f aireappel aubon senset àlalogique.
Ceconcours, ouvert jusqu'au 30 avril,
s'adressepluspart iculièrement aux
lycéens : lestroispremiersgagneront la
totalit éouunepartiedesfraisdescolarit é
sur cinqans. Démoet inscript ion sefont
sur www.esiea.fr/ Concours-Wingineer.857.
consacréaux languesmenacées. 2500
sont recenséesdans lemondeentiersur
www.unesco.org/ culture. LaFrancen'est
pasépargnéepuisque 26 dialectes sont
répertoriéscommeétant particulièrement
en danger, t els lenormand, le lorrain
ouencorel'auvergnat.

EN BREF III EN BREF III EN BREF III
36 Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars2009
ON AIME
L'idéed'un réseausocial
spécialisé, lemodule
pour gérer sesDVD.
ON N'AIME PAS
Laqualité inégale
desj eux.
l'AVISDE LAREDAcnON
malgrédesfonctions
intéressantes,
notamment pourgérer
saDVDthèque : lesquiz
nesont pastous
passionnants, lesfiches
incomplètes. Peut-étre
est-ceseulement
dûà lajeunesse
dusite?MR
.,- _ _ J3rr;
RÉSEAU SOCIAL www.cinelriends.com
On se fait une toile ?
I
l n'yapaSque
Facebookdanslavie.
D'autresréseaux
sociauxthématiques
essaient defaireleur
trou sur laToile. Ainsi
CineFriendstente-t-il
defédérer lesamateurs
decinéma. Outre
leshabituelles listes
d'amisà fédérer,
lescinéphilespeuvent
créerourépondre
à des quiz, faire des
pronosticssur le
succès des nouveaux
films. Onytrouveaussi
desfichesdefilmset
desprogrammestélé.
Riend'excitant donc,
ON AIME
Le principe, lafacilité
d'utilisation, lafiabilité
(selonnosderniers
tests) destechnologies
employées.
ON N'AIME PAS
l' absence, pour l'instant,
d'uneversionfrançaise.
rAVISDE LARÉDA&nDN
référence. Seul défaut
deceservice encore
en versionbêta: il ne
connaît quel' anglais.
Mais saversion
définitive, bientôt
disponible, sera, elle,
bien enfrançais. JMP
ANTIVIRUS http://qscan.bildefender.com
Otez-moi d' undoute...
S
i vous avez un
douteconcernant
l'efficacitédevotre
antivirus, voici unsite
qui pourravous
rassurer ou, dans
le cascontraire, vous
aider à prendre
les bonnes mesures.
S'appuyantsur
lestechnologies
de BilDefender,
QuickScanest un
détecteur de virus en
ligne. Rien à installer
surlePC, il suffit de
cliquersur le bouton
Start pour lancer
l'analyse. Autant
direquec' est une
ON AIME
Lapossibilité d'intégrer
des cadeaux hors
catalogue et de
récupérer l'argent versé
plutôt queles objets
offerts, les plans
pour lesrendez-vous.
ON N'AIME PAS
Laprésentation
sans attrait delapage.
rAVISDE LAREDAcnDN
réel. choisiret payeren
lignel'undes cadeaux.
Lesjeunesmariés ont
lapossibilitédenepas
acheter lesobjets
offerts etderécupérer
l'argent . CC
SERVICE EN UGNE www.zankyou.1r

Organiser sonmariage
Lemariage de coca et bidulette
C
euxqui s'apprêtent
àconvoleront
beaucoupdechoses
à gérer. Invitations
à envoyer, listede
mariageàgérer, hôtels
à réserver... lankyou
centralisetout, autour
d'unepage : onyplace
une seuleuolie) photo
debienvenue, les
étapes decettejournée
(cérémonie, cocktail
avecdescartes pour
repérerleslieux) etla
listedemariageétablie
enpiochant ounon
danslecatalogue. Les
invitéspeuvent suivre
lespréparatnsentemps
de samoulinettemathémati-
quesousformedestructures
organiquescomplexes. Dans
d'autresséries, il abolit leslois
qui régissent notreespaceen
troisdimensions,faisantna?tre
desperspectivesimpossibles
à la MC Escher ; escaliers infinis, anneaux
de Mëbius... Son site. sorte de photoblog,
penmet de suivre l'évolution de son travail
depuis20ü2,travail presquecoüaboratitpuis-
que largement tributaire des cornmentaiœs
des internautes .

A
rchitectereconverti danslaphotographie,
leplasticienjaponais, Kazuhiko Kawahara
(a.k.a Paila) manipule numériquement les
images. Il jouesur les perspectives, lesrota-
tions,lessymétrieset lesréfectionspourcréer
des kaléidoscopes qui brouillent nos sens.
Lesimageslesplusanodinesdeviennent alors
étranges et parfois inquiétantes. Dans cer-
tainescompositions,lamatiéreurbaineressort
;V-'î:
Déconstruction, reconstruction
LeCDU de cœUl' deSébastien
, ,
ON AIME
L: ergonomiedusite.
laqualitédesvidéos.
ON N'AIME PAS
l'intérêt des vidéos
et dusite en lui-même
pour letrès grandpublic,
lenombre limité
devidéos.
L'AVIS DE LARÉDACTION
çamarche.... Mieux
vaut donc serabattre
sur lavisitevirtuelle
du centrespatial de
Kourouet la rubrique
Scoop. Ouattendre
leprochainvol en
direct dont ladateest
annoncéesur lapage
d'accueil . He
ESPACE www.videocomer.tv
En direct deKourou
L
esdécollages
defusées sont
de moinsenmoins
exceptionnels.
Ducoup, latélé n'en
diffuse presqueplus.
Lesinternautes
encoreémerveillés
par un tel événement
trouveront donc un
intérêtà lawebtélé
d'Arianesoace. A
conditiondefairele
tri. Zapper lesvidéos
destinées aux clients
d'Arianespace, aux
investisseurset à
lapresse, pour se
concentrer sur celles,
hélasrares, qui
expliquent comment
_
----
,.,
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 37
Entre blogsdessinéset récitscocasses,
aventuresscolaires et anecdotes drôles,
lesprofss'expriment avec verve
sur laToile! Magali Rangin
http://excusemeteacher.
Charlyet ses élèves
http://charlyleprotcanalblog.com
._--..-..--..--.._..... - ._._._.......__.. -
"- -
-------_...._.. _--
::::;:.=:..-..:.-_.__.. _-
- --... _....
.. hl.<tHo
po.r"',
11.1 2 .2008
,.,.._.jo _' _ d• ...- _ ..... .....
.. s.,.t... _ 0. lolono __.;
JO .. ' , _ m·offno _ ....""" Iw _ .. _ _-_.. __.
l
'rntoosexyfor my
cartable», surtitre dublog,
situe l'ambiance et l'humour
quirègnent ici.Sonauteur, la
«morue»enquestion, n'est
aUitre queMarie, lacomparse
deSoph' (voirlebiog
- Lestoujoursouvrables -),
profd'anglaisetdefrançais
dansunlycée professionnel.
Sortiesdeclasse, copies,
parents d'élèves,tousles
grands et petits bonheurs
qui ponctuent lavied'unprof
sont narrésdansunelangue
pour lemoinsfleurie(<< sinon,
lespionnes demonbahut
sonttoutes dessalesputes
amatelot -)qui faitmOŒhe.
On s'éloigne parfois
dusujet, maislamorue
estdrôle, acerbe et féroce.
Onenredemande _
rAVISDE lA REDACTIDN
DN AIME
Leton, restrouvailles(<< le
sous-commandant üarcos-),
DN N'AIME PAS
Lecôté<pr ivatejoke",l apromo
pour ses livrestroppresente.
U
n profvidesoncartable-
(et il estprolixef), Charily
enseigne latechnologieà la
classe desixième 4. Cesont
lestribulationsdecette
classe, ouplutôt lessiennes,
qu'il nousraconte. Il ala
digression alerte et l'envolée
lyrique. Ses anecdotes -
presquedesnouvelles - se
lisent avec délice. Et avec
deslunettes: c'est écrit
serré. Voici enguisedemise
enbouche, pour vous
appâter, comment Chariy
décrit ceuxdeson espèce:
• Cohorte hirsute,
dépenailléeetbraillarde [...],
leprof, vatiante astaluls
delafiente d'oursin, dont
lecoûtexortJitant gréve
dramatiquement des stock-
options durement acquis
à lasueurdufront
desautres»c.. _
rAVISDE lA REDACTIDN
DN AIME
Tout et surtout letalent.
DN N'AIME PAS
Laprésentationunpoil aride.
E
xcusemeteacher»raconte,
à l'aide de plancheset de
bulles, lavie d'un prof
d'anglais à Créteil, puis à
Mayotte. Atraversquelques
scènesbiensenties, drôles
et plutôt tendres, Tomz
raconte lalogiqueimplacable
desélèves(surnommés
les Kevin), leur inculture.
Il confie ses"techniques-
pédagogiques bienalui :
«Et commeleverbeest
amoureux de"auxiliaire,
c'est pourça qu'il semet
toujourstout nu-. et aussi
38 MicroHebdon" 569 • Jeudi 12 mars 2009
hllp:/Idangerecole,blogspot.coml
Lehérosdeceblogdessinéestunpetit personnage
enmarinière, accompagnéd'unoiseau. Ils'appelle
Jack.AlamanièreduChat deGeluck, enuneoudeux
planches,Jacknousparled'école, desonmétier
d'instit' dematernelle. Drôleet tendreàlafois. Si vous
aimez, vous pouvez commander l'albumautoéditéde
JackKoch, sur laboutiqueenlignedusite.
htIp:/iviedeprol ,canalblog,com
" Laviecachéedes profs..est leblogd'uneprof
decollège, qui captedesinstants, desfaits
et gestesd'élèves. Extrait : " Leboutonluisant,
l'appareil dentairefraîchement brossé, inondé de
parfum surfonddeBiactol, lecheveusavamment
gominé, l'adose met enchasseafindetrouver
l'âmesœur pourle 14 février. "
htIp:/ieluise-professoressa.blogsp<rt.com
Leblogpleind'humour d'unejeuneprofesseur
d'ITalienstagiaire. Elleyracontelesséances de
formationà"IUFM, lescollègues, lesconseilsde
classe, et évidemmentlesélèves. Extrait : " Jesuis
restée quelques minutesdanslacour à les regarder
fai relescons etjemesuis souvenueà quelpoint
c'étaient des blaireaux, lescollégiens. Mais bordel!
Ifsjouentencoreauloup ensixième.J'avaisoublié."
hllp:/ltapayann.blogspot.com
" Uncancre à l'amer»ou"l esdéboiresd'unjeune
prol d'arts appliqués, ouplus communément appelé
prol decolonage».Voilàpourfixerlecadre
dece blogauxdessinsdoux-amerset aux rèflexions
unpeudésabusées. Extrait : «Voir lavieavec
lesyeux d'Edgand doft lairepasser leLSDpour
des pastilles Strepsil,unmondeoù lesBisounours
seraient lesummumdutotalitarisme...»
L'AVIS DE LARÉDACTION
ON AIME
Le graphisme.
ON N'AIME PAS
Rien.
ON AIME
Les planches, toutes
plus hilarantesles unes
queles autres.
ON N'AIMEPAS
L'autopromo pour seslivres
un peutrop présente.
.....--
CAVIS DE LARÉDACTIDN
letéléphonesonne pour
avoirunposte, croiser les
doigtspour éviter certaines
écoles. Le traitest naïf, mais
lepropossérieux. Dessins
et textesfontmouche.
Onpeutaussi consulter
lesitedel'auteur ici www.
bulledair .com/evertanifii
MENTION TRES BIEN
bête», de MarionMontaigne,
ou" Lespetitsriens»,deLewis
Trondheim....
_ 22 _ Z009
http://bluecity.free.fr/instit/index.htm
Leblues du remplaçant
C
eci est lejournal d'un
remplaçant d'école
primaire. SignéMartin
Vidberg, ceblogaétéédité
sous lafonne d'albums.
Atraversdespersonnages
enl onme depetates
croquées surunpapieravec
margeet grandscarreaux,
ondécouvrelequotidien
insoupçonnéd'un
remplaçant: seretrouver
faceà une nouvelle
classe,lafrustrationdene
pouvoir menerà biendes
projetslongs, attendreque
beaucoup deconstance, des
anecdotes sur la classe, les
coquillesrencontréesdansles
copies.Elles'yreprésenteavec
lenezrouge,lepullrayéetl'œil
cerné. Et puis, il yales élèves.
Emilie,lapetiteélèveà couet-
tes pastrès futée, José qui
fumedushit, Basilequi attire
lesmouches...
Bref, unblogquisesituedans
la mouvance des blogs BD
comme « Tu mourras moins
ln ........... ...
s-:
LES, ;TOD ;:'J0LJ.B S,
o'UYB.A, . . ,
w;: ULOo' QUI c . . _ 1
L
estocious owrables.teblog
quicarbureauXanax ». Dès
letitre,letonestdonné.Soph',
la dessinatrice de ce blog à
l'humourdécapant estprof de
collège et l'auteurdeTheplus
beaumétierdumonde. Elle a
coécrit d'autres livresavec une
autreprof, Marie, dontParlez-
vous mammouthouSUlvivre
ensalledesprofs. Depuis2006,
Saph' consignedansson blog,
sousfonnededessinset avec
EXcuse rl1e
7é.a.che r !!
www.lestoujoursouvrables.over-blog.com
Prenez un Xanax, Emi le
ON AIME
Letrait, la régularitédes billets.
ON N'AIME PAS
Ri en.
CAVIS DE LARÉDACTION
nalbloq.com
sessatisfactionstellesque:
«Et c'est à cet instant que
lemiracledelapédagogie
se produit ». Il y mêleaussi
quelques trèsbelles
esquisseset de jolis dessins.
1 Excusemeteacher est
vraiment unblogattachant,
à visitersouvent_
MicroHebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 39
,
Huit sewJœs postaux en lillne
Avec la poste en ligne
fini les files d'attente
Imprimer des timbres,
envoyer une lettre
recommandée, affranchir
uncolis... Il n'est plus
nécessaire de faire la
queueau bureau deposte.
Faites ces opérations
de chez vous en ligne.
Coralie Cathefinais
Q
uin'ajamais pesté con-
tr e les files d'attente
qui paralysent les gui-
chets de La Poste? Qui
ne s'est jama is cassé le
nez sur les portes closes d'un
bureau de poste? Ces expér ien-
ces sont à remiser dans le coin
d es mau vai s so uve n irs.
Aujourd'hui, les opérati ons de
courrier les plus courantes peu-
vent se faire en passant par les
guichets vi rtuels de La Post e.
Une déclinaison de sites a été
mi se en place pour permettre
aux particuliers d'imprimer eux-
mêmes leurs timbres, d'affran-
chir un colis, d'envoyer une let-
tre recommandée.
On compte aussi quelques ser-
vices propres au Web, tels que
la conc ept ion de timbres per-
sonnalisés ou encore l'impres-
sion et l 'envoi d'une lett re .
Tout es ces opérati ons se font
facilement. mais nécessitent Me
inscription préalable pour cha-
cune d'elle. La Poste a en effet
jugé inutile de créer un compte
unique pour accéder à l'ensem-
ble des services !
Enfin, le porte-monnaie n' est
pas forcément gagnant, certains
tarifs pratiqués sur le Web sont
plus élevés que ceux auxquels
nous sommes habitués . - _ . _---- - -
enFrance, il faut
compter 1euro sion
achèteuneplanche
de30timbres
perscnnalisès. Etce
nesont paslestarifs
dégressifsquivont
inverser ladonne
puisqu'il faut encore
débourser26euros
pour 30timbres pour
unachat de plus
de 11 planches! Une
fois lacommande
passée, comptez
environune semaine
pour la recevoir a
--
lemoindrecentime.
Cen'est qu'ensuite
quel'onpassepar la
casepaiement. Si la
commandedépasse
cinqeuros, le
paiement s'effectue
par cartebancaire.
Pour les montants
inférieurs, ilfaut
passer par un
compte prépayé,
préalablement
alimenté par carte
bancaire. Maismieux
vaut éviterd'imprimer
de trop grandes
quantités detimbres,
leur validitéétant
limitéeà 60jours _

......-
c,...;.". uo li""'"
Quelqueséléments
graphiques(cœur,
messagedebonne
année...) peuvent étre
ajoutés. Cestimbres
personnalisés
sedéclinententrois
valeurspourles
envoisenFrance
(lettresde20g et
50 g) et dans le
monde(20 g). Ilsse
vendent enplanches
de 10ou 30 unités.
Maisl'originalitéa
unprix : aulieudes
56 centimes pour
envoyer une lettre
, -
s'accordeavecle
sujet devotremissive.
Reste ensuite
àdéterminer
lavaleur dutimbre,
enindiquant
lelieud'envoi et la
destination, le poids
deialettre, puis
lenombredetimbres
désirés et lefomnat
du support sur lequel
il vaètreimprimé.
Pour voir si lerésultat
est convaincant avant
l'impressiondéfinitive,
uneplanchede
spécimens peut
êtreimpri méeavant
d'avoir déboursé
-_._.... -
lm., . .. ", . , "'It
1 1 1.
Imprimerdes timbres
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 41
www.montimbrenligne.laposte.fr
Créer un timbre àsoneffigi e
E
t si lestimbres,
aulieud'arborer
l'habituel profil
de Marianne, vous
ressemblaient?
SurMontimbreamoi,
n'importequelle
photoaufonmat Jpeg
demoinsde 4 Mo
peut servir detoile
defond à untimbre.
Lamiseenœuvre
est simple : unoutil
scanne lecontenu
devotredisquedur et
téléchargelesphotos
sélectionnées dans
lemodule decréation
enligne. Il faut ensuite
choisir unformat
detimbre, horizontal
ouvertical,
puiséventuellement
jouerduzoom,
desoutilsderotation
oudesymétrie
pour ajuster l'image
à lasurfacedéfinie.
M
ontimbreenligne
pemnet
d'imprimer soi-même
destimbres, surune
feuiliedepapier, une
planche d'étiquettes
oudirectement
sur l'enveloppe.
Le service fonctionne
surimprimantes
couleurset noir
et blanc. Leprixdu
timbreest lemême
quecelui pratiqué
dans les bureaux
deposte, sauf que
lecoût du papier
et del'encre sont
à votrecharge!
Ce nouveaumode
d'affranchissement
pemnet quelques
fantaisies. Prèsde
200images, réparties
parcatégories
(animaux. nature,
événement, etc.)
pemnettent de
choisirunthème qui
Des services àportée de widgets
S
i vos activités
postalessont
nombreuses- un
casque connaissent
bienlesadeptesdes
sitesd'enchères -
certainswidgets
proposéssur lesite
deLaPostepeuvent
vous faciliterlavie.
Lepluscomplet,
Mon e-courri er, prend
placedanslazone
denotification
l
j
destâches. D'unclic,
il pennet d'accéder
auxservicesdesuivi
decolis oud'envoi
derecommandé.
Il intègreaussi
un outil pour évaluer
lecoûtd'un envoi
oulocaliser
unbureaudePoste.
www.laposte.lr/
widgets
·,
onéreux : 6,29 euros
si le pli comport e
une page,
6,43 euros pou r
deux par exemple.
Une preuve
électron ique qui
mentionne le
dest inataire, le jour
et l'heur e de l'envoi ,
est adressée par
co urriel. Elle peut
aussi être con sultée
sur le site, dans son
espa ce personnel
où elle est archivée
pendant tr oi s ans .



O'! qtJaJXf
...__.. _-
... __.. _-
,- - ,- - ,- - ,.-....,. ,.....,,,,,., ,
NOUVEAU REcotlU>.NDlil.
envoyé, que l'on
peut imprimer
ou sauvegarder
puisqu' il est au
format PDF. Le
paie ment s'effect ue
par carte bancaire.
S'il faut compter
4,35 euros pour une
lettre recommandée
avec accusé
de récepti on que
l'on va soi-même
affranc hir à
La Poste, le service
en ligne est , lui,
beaucoup plus
Envoyer une lettre recommandée
P
lus besoin d'avoir
sous la main un
for mulaire d' envoi
en recommandé
pou r ses courri ers
import ants. i l suff it
de réd iger la lett re,
de l'enregist rer sur
son ord inateur au
format Doc, TXT,
RTF ou encore PDF,
puis de la t ransférer
sur le sit e de la lett re
recommandée
électronique.
Le reste de la
procédure est des
pius simples : il faut
indiquer si l'on opte
pour un envoi avec
accusé de récept ion
ou non, donner une
référence au dossier
puis saisir les
coordonnées
du dest inatai re.
La Poste soumet
alors un aperçu
du courrier qui sera
pour deux pages
c'est 1,51 euro.
Mai s le prix du
t imbre est inclus.
Pour la version
en cou leurs, c'est
1,46 euro pour une
page, 1,86 euro pour
deux. Le nombre
maximum de pages
est de quatre.
Le ser vice est
rapide, les lett res
commandées
avant 18 heures
sont envoyées
dans la journée .
00_',
- ------
""'"' ..
_.-

.- .. ..-......
f' v..... cO/NI\On.. '
-- ----- --- - -
_ ... ..............
et l'acheminement du
pli. La lettre peut être
soit déjà rédigée
dans un fichier Word,
soit écrite en ligne
dans un éditeur de
texte. Pour ceux qui
sont mal à l'aise avec
la rédact ion, il y a
même des modèles
de lettres qui
s'adaptent aux
situat ions les plus
courantes. Une lett re
d'une page imprimée
en noir et blanc est
factur ée 1,20 euro,
Ecrire un courrier sans papier ni enveloppe
C
e n'est pas
for cément le
ser vice le pl us con nu
de La Poste en
ligne... mais il faut
admettre que son
usage concerne
un nombre rest reint
d'indi vidus: ceux qui
doi vent absol ument
envoyer un courrier
dacty lograph ié
et qui n'ont
ni imprimante,
ni enveloppe à
dispositi on. Ou
encor e les têtes
en l'air qui ne
pensent jamais à
dép oser leur courrier
dans une boîte. Avec
ia Lett re Prioritaire en
ligne, c'est La Poste
qui prend en charge
l' intégralité du
processus, à savoi r
l'impression, la mise
sous enveloppe,
l'aff ranchissement
www.colissimo.fr
.""
saurez alors si le
paquet est encore
au centre de tri ou
est en voie d' arriver
chez vous .
ses co mmandes,
car les fr ais de
livrai son sont off er ts
au-del à de 25 euros
seulement .
..
_.._.v
.- - '

: .
--
-


.;;=-""
: ::. - "' C
0'
"" Le résul tat de vot re recherche
..
IIIIIIIIIUIII ?
notamment remi se
par chaque
cybermarchand à
l'expédit ion de votre
commande. Vous
bien meill eures que
dans un bureau
de post e grâce aux
agrandissements.
Mieux vaut gro uper
P
lutôt que de
guett er chaque
matin l'arr ivée du
fact eur, ce service
vous informe au fil
des jours du
cheminement de
vot re colis. Pour
cela, la référence du
col is est nécessaire:
elle vous est
Suivre son colis àla trace
Collectionner les timbres
L
a bout ique des
t imbres ne se
li mit e pas au tout-
venant , elle
propose aussi des
collect ions de
" beaux t imbres",
à l' unité ou en
carnet. On peut les
choisir en prenant
son t emps, et dan s
des condit ions
yotTe colis
sont les coordonnées
du destinataire qu'i l
faut indiquer.
Avec un petit service
spécial Web :
si l'on note en plus
son adresse
électronique, un
courrier l'avertira de
l'envoi du colis. Le
paiement s'effectue
par carte bancaire. Il
faut ensuite imprimer
le bordereau, le colle r
sur le colis... et
prendre son manteau
pour se rendre
au bureau
le plus proche .
3 EXPÉDIEZ
,_._. -..-........
de l'assurance, et
naturellement le
poids du paquet. Ce
derni er sera d'ailleurs
vérifié lors du dépôt.
Enfi n, comme l'envoi
d' un colis sous for me
de rouleau ou de
grandes dimen sions
entraîne un surcoût,
il faut aussi indi quer
la forme du paquet.
Une fois ces
infor mations
validées, s'affiche
une page où est
résumé le prix de la
prest at ion. Dans
l'étap e suivante, ce
Affranchir en ligneun col is
L
a technologie ==;-- - - - - - - --::= :-- -'"
pour numériser
le contenu d' un col is
reste encore
à inventer, du cou p
La Poste se limite
à un service
d'affranchissement
en ligne. Il faudra
donc qua nd même
se déplacer pour
remettre le paquet
et fai re signer l'avis
de dépôt , mais pour
la peine, les tarifs
sont 5 % moins chers
que ceux prat iqués
aux guichet s. Pour
établir le bordereau
d'aff ranchissement,
des menus
déroulants
permettent
d' indiquer le lieu
de départ du col is,
[a dest inat ion,
si l'on souhaite
une signature du
destinatai re, la valeur
42 Micro Hebdo n' 569 • Jeudi 12mars 2009
que, pas plus de 200 kbit/s.
C'est bien insuffi sant pour
sur fer. Si, en pl us, votre opé-
rateur a fait l ' impasse sur
Edge, ce BlackBerry «retom-
bera » en mode GPRS, soit
40 kbit/s au plus. Pensez
donc à vérifier la couverture
Edgedevotreopérateuravant
d'acheter ce mobile .
PierreMaslo
le succès de la marque ca-
nadienne : messagerie perfor-
mante syn chroni sable avec
un compteprosousExchange,
molette de défilement, tou-
che multifonction qui ouvre
un menu context ueL. . Par
ailleurs, onpeut installersans
problème des logiciels sup-
plémentaires, dont une ver-
sion spécifique de Facebook.
Nous avons auss i test é le lo-
giciel deguidageGPSOrange
Navigati on, avec la prise en
compte du trafic et des ra-
dars: l'ergonomie et la réac-
tivité du Curve sont là auss i
très satisfaisantes.
Leseulreprocheque l'onpeut
faire à ce mobile porte sur sa
liaison de données , qui se
limit e à Edge, soit , en prati-
TRÈS BIEN
Apartir de 99 €
avec abonnement
rAVIS DE LA RÉDACTION
Constructeur : Research lnMotion
• fr.blackberry.com
ON AIME
Lapriseenmain, l'autonomie
(deuxjours enutilisation
normale), laqualitédel'appareil
photo3,2mégapixels avecflash
à Led, l'ergonomiedesmenus,
laprésenceduWi-Fi et d'une
puceGPS, laqualité del'écran.
ON N'AIME PAS
Laliaisondes données limitée
à Edge.
MOBILE SONY ERICSSON C903
LES NOUVEAUTÉS DELA SEMAINE,
Il ne lui manquequela3G
C
e téléphon e à cl avi er -
Azerly ressembleau Bold
de BlackBerry, mais en plus
compact et plus léger (11 g).
nreprend aussi ce qui a fait
Dusolide sousun capot bientristounet
1 1
avec9,50 eurosdefrais demiseenroute.
Zéroforfait c'est sonnom, met ainsi
le 5M5 à 8,5 centimes et la minute
de conversati on à 19 cent imes. Mais
il y aun « rnais» : il faut consommer au
moins 15 eurospar périodede trois mois.
Sinon, votreligne est désactivéeet vous
devrez payer 5 euros pour laréactiver.
• lij,I.,li4il,',itiimwl"Mi'mJ!Ii

.. mais
Le fabri cant de mobil es finlandais
envisagetr ès sérieusement deproposer
des PC portables, partant du
constat que les usages de ces
deux plates-formes sont en
train de converger. Mais que
doncbien
iiil!:- - - apporter Nokia
sur le marché des
ordinateurs? Nes'agit-il pas plutôt de
lancerdes tablettes Internet à mi-chemin
donc, ent re mobil e et PC?

Au Japon, un fo urniss eur de sonneries
propose des appareil s qui, mêlant mélodie
et vibration, parviendraient à déboucher
le nez lorsqu'onest enrhumé.Il suffit pour
celade plaquer le mobi le contrel'arête
dunezet de faire ret ent ir cette sonnerie
spécialedurant trente secondes.
• L1=;ii4!l§II.ii·UL4iDmt.:.l·
Uf
:
i
·lillilllllii
,-,,*IûT1I1!."Çj.iË1.uhhhfJilïl sur untotal
de 19,6 mil lions de clients mobiles.
Celareprésent e 1,8 million d'adeptes
supplémentai res de la 3Gen unan.
L
e C9ü3 est un nou veau
mobile à couli sse de la fa-
mill e Cybe r-shot, orientée
photo, de Sony Ericsson. Il
intègre, à ce titre, un appareil
de 5 mégapixels, assisté par
un flash à double Led, avec
mode rafale et détection de
sourires. Le tout astucieuse-
ment protégé par un volet qui
couvre la totalité de la hau-
teur du mobile et lui donne
un lookd'appareil photocom-
pact. Voilà pour le côté pile,
assez élégant.
Côté face, cen'est pas lamême
histoire. Sous un écran de
2,4poucesen320x240pixels,
on rebrouveles habituelsbou-
tons de navigation, bien ac-
cessibles au pouce , ai nsi
qu'un cl avi er à membrane,
assez grand mais peu agréa-
ble. L'alluregénéraleest quel-
conque, du moins pour la
version désespérément noir e
que nous avons testée.
Sous le cap ot, en revanche,
rien que du solide : liaison
de données 3G+, Bluetooth,
puce GPS, basculement en
mode paysagede l'écran, ra-
dio... Et une surprise pour
un mobile qui ne vis e pas
spécialement le monde pro-
fessionnel : il est possible
(nous l'avons fait) de syn-
chroniser sa messagerie d'en-
treprise Exchange, ainsi que
ses contacts et son agenda .
Après tout, on peut vouloir
disposer d'out ils pros sans
pour autant subir l' austérit é
des mobiles pros. A not er
enfin que nous n'avons pas
pu, exceptionnellement, tes-
ter la vitess e en 3G+, le pro-
totype que nous avons cu en
main s'étant montré récalci-
trant à ce point . PM
rAVIS DE LA
ON AIME
Lagrande variétéd'usages
possibles, les applications
fournies (localisation, jeux),
labonne Qualitéphoto.
ON N'AIME PAS
l' épaisseur (16,8 mm), lepoids
(113 g),laqualité d'assemblage,
leclavier à membrane.
BIEN
ewwwsonyericsson.com
360€
hors abonnement
Mi cro Hebdon° 569 • Jeudi 12mars 2009 45

..
1
mobile CO .
(listeStJr
»1liaiSOn ded:
detype 36 ou

champ avecvotreadresse
e-mail, ledeuxièmeavec un
nom d'utilisateur de votre
choix, etchoisissez unmot
depassequevousinscrirez
dans lesdeuxchamps sui-
vants. Ensuite, cochez la
case 1agree et cliquez sur
l'option Jaïn 0) ,
li'I Déroulez la li ste et
1:.1 sélectionnez la mar-
que de votre mobile, puis
so n modéle. Cliquez en-
suite sur Next 0 .
Share Live Video t rom your mobile phone.
Choose il usereerne
Q* _eoes you te' Wr. ive VId«J .tt." ""..... f,.;..,,,ds.rd "Qht fto'n .........-
mcbiIf: I)hone. Ille oc: ..",. et QGaheild!iU1t W"V'IÇ
yOOr morPel'tS rr. e.
c hces e il Plls sword: ViE'rify the Pli SSWOrd:
Ent@ryour@mailaddress
• p corn --'
ÉTAPE 1
Enregistrez-vous
surQik
li'I Dans leformulairequi
vous est présenté,
re mpliss ez le premier

O
Sur votre PC, lancez
votre navigateur et
rendez-vous à l'adresse
http://qik.cam, Ciiquez, en
haut et à droite de la page,
sur lazone Join.
déo n'est pas envoyée du serveur vers
le mobile, comme pour YouTuhe, mais
dans l'autre sens, Ce qui change tout !
Chacunpeut d ésormais partageravec
tout e la planète les événements dont
il est témoin en dégainant simplement
son mobil e, et à tous moment s.
Le concept va loin, peut-être même
trop loin, Selon les instigateurs de ce
site , il faut avoir 13 ans révolus pour
utiliserce service et l'on peut envoyer
un courri el ou un SMS pour dénoncer
uncontenuqu'onaurait jugé choquant.
Pour notre part. nous ne sommes ja-
mais tombés sur des informations mo-
ralement répréhensibles ou ill égal es,
mais le service n'en est qu'à ses dé-
buts... Enfinvous verrez, en le parcou-
rant , que Qik présente un aspect so-
ci al, avec la possibili té de créer des
groupes, des événements, etc.
Nous vous proposons de découvrirce
tout nouvel usage du téléphone mo-
bile grâce à ce mode d'emploi réali sé
avec le Nokia N82. Pour d'autres mo-
dèles, dont une sélectiou de Sony Erics-
son et d'appareils de marques diverses
avec Windows Mobile , l' installation
est en général encore plus simple .
Votre téléphone mobile
se transforme en une
caméra sans fil pour
envoyer directement
vos vidéos surInternet.
PierreMasfo
A
vec la nouvelle application
baptisée Qik, vous pouvez
transformer votre téléphone
mob ile en un e véritable
webcam de poche ! Tout est
très simple et même gratuit : on ins-
talle le logici el sur son mobile, puis
on filme. Lavidéo est alors transférée
en direct sur le site Internet de Qik,
via la liaison de données du mobil e
ou le Wi-Fi.
Lors de nos tests réalisés avec des té-
léphones Nokia et Windows Mobile,
en 3G et en Wi-Fi , le direct n' a pas
toujours été strictement respecté. Mais
le différé n'a jamais excédé une mi-
nute ou deux. Techniquement, c'est
le principe du streaming (diffusion en
continu) qui est utilisé, sauf que la vi-
46 Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars2009
Ce qu'on aledroit de montrer
r------,,(2)
Choo!>E! your Phone
[ Nc!C.II. '
your Phone Model:
Si votr e mobile vous de-
mande l'autorisationd'uti-
lisersaliaisondedonnées,
donnez-la lui.
m Lenavigateurdevotre
mobile se connecte
sur la page de télécharge-
ment de Qik. S'il vous de-
mandeJ'autorisation deté-
lécharger, cliquez sur OK:
C
ommetoujours
dansles
lieux publics,
il esthorsde
questiondefilmer,
etdoncdemettre
àlavuedetous,
n'importequoi.
lIya, bien sûr, la
question dudroit
à l'imageet du
respect delavie
privée, leprincipe
ètant quel'on
nepeutpaspublier
unevidéo
mettant en scène
despersonnes
identifiablessans
leuraccord. Ilya
aussi lerespect
delapropriété
intellectuelleet la
confidentialité:ne
filmezpasdans une
salle decinéma,
ni lors d'uneréunion
professionnelle,
parexemple.
Etil Yaenfintout
cequi peut choquer
oucequi estdéjà
interdit parlaloi:
diffamation,
violence,
pornographie...

l1ttp: Q k.com VIdeo 1016325
--
ÉTAPE 4
"' - -
Allez surleWeb pour
voir vos œuvres
capturer et envoyer direc-
tement votre vidéo sur le
site de Qik.
1:1 Passez la souris sur
g l'une de vos vidéos
pour la supprimer ou lui
conférer uncaractère pu-
blicouprivé(confirmezpar
Savè) .
O
Sur votre ordinateur,
lancez votre naviga-
teur et rendez-vous à
l' adresse htt p://qik.com.
Cliquez, en haut et à droite
delapage, sur l' optionSign
ln,puis indiquezvotreiden-
tifiant et votremot depasse.
Cochez ensuite Remember
me, afin de ne pas avoir à
fournircesrenseignements
à chaque connexion :
n Cliquez sur Stop pour
U arrêter de filmer. Qik
vousdemanderaéventuel-
lement dedonneruntitreà
la séquence que vous ve-
nez de filmer. Sinon, vous
pourrez la nommer direc-
tement surle site.
n Invitezunprocheàvoir
1:1 l' une de vos vidéos
en copiant son lien et en
l 'envoyant par courriel :
Filmez!
vousavecles référencesdu
compt e(votreidentifiant et
votre mot de passe) que
vous avezcrééà l'étape 1,
sur lesiteWebde Qik. Puis
cliquez sur Sign fn:
ÉTAPE 3
n Cliquezsur Menuetsé-
g lectionnezl'option Pri-
vacy. Choisissez Pri vate si
vousvoulez être le seul à
pouvoir prendre connais-
sancede vosvidéos sur le
sitedeQik, ouaucontraire,
choisissez Public si vous
acceptez de les partager
avec tout lemonde :
O
Avantdecommencer
àfilmer,dégagezéven-
tuellement l'obturateur de
l'appareil photo de votre
mobile.
n Appuyez sur Stream
1:1 pour commencer a
Plustard, vouspourrezmo-
difier cetteopt iondans les
réglages du logiciel.
Bl1lable events '5')
Allow Qlk ta connecr
ra the internet?

r:w La première fois que
W vous lancez Qik sur
vot re mobile, identifiez-
Et s'il vous demande votre
accord pour se passer de
votre autorisation lors des
prochainesconnexions, cli-
quez sur Non.
r:w Selon lemodèleet les
.:. réglages d'accès au
Web de vot re t éléphone,
Qik peut vous proposer de
choisir la connexionqu'il
doit utiliser. Sélectionnez
cellequevousutilisezlors-
que vous consultez des
pages Web sur votrenavi-
gateur:
n Lorsqueleprograrnrne
U vo us pr opose de
partager votre position
(géographique) en même
temps que vos vidéos,
cliquez sur No :
Ensurte,si votremobilepro-
pose de lancer Qik dans la
foulée, faites-le.
Sinon,vouspourrez retrou-
ver lelogiciel dans les dos-
siers Appli cations ou
Installat ions, ou encore
Jeux, selonlemodèledeté-
léphonequevousutilisez.
NONAME ,
Et enconfirmant éventuel-
lement par Continuer.
R AutorisezQikàsecon-
a necteràInternetencli-
quant sur Oui :
n A l'issue du téléchar-
gement, il vous est
proposé d'installer Qik, ce
quevousacceptezdefaire
encliquant sur Oui :
n Choisissezl'emplace-
iii ment du programme :
mémoire du téléphone ou
carte mémoire. Si la mé-
moire de votre téléphone
est spacieuse. privilégiez
cette option :
Get Qik via SMS
Installezet lancez Qik
sur votre mobile
ÉTAPE 2
R Une fenêtre apparaît
U pour vous infor mer
qu'unSMScontenant lelien
detéléchargement dulogi-
ciel Qik, adaptéàvotremo-
dèledetéléphone, vient de
vousêtreenvoyé. Necher-
chez pas à fermer cette
fenêtre ou à quitt er le site
de Qik.
n Dansl'encadrédegau-
... che, choisissez votre
pays et inscrivez, dans le
champ en bas à droite, le
numéro de téléphone de
votremobileensuppri mant
lepremierzéro. Puiscliquez
sur Downfoad:
O
Vousavezdûrecevoir
un SMS. Ouvrez-le,
cliquezsur lelienqu'il con-
tient et confi rmez, ce qui
lanceralenavigateurdevo-
tre mobileà l'adresseindi-
quée dans le SMS :
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009 47
LES NOUVEAUTÉS DE LA SEMAINE
ON AIME
La réalisation
impeccable, lagrande
libertédemouvement,
leniveauderéalisme, la
large palette de figures.
ON N'AIME PAS
Larelati ve difficulté.
....ccGRINDlI
lfSRAMPES
Lemobilierurbain
seprête évidemment
à touslesccqrinds».
Resident Evil 5 dans
lesstarting-blocks
L
asortiedeResident Evil5, undesj eux
lesplusattendusdel'année. est
imminentepuisquec'est le 13marsque
lecoupd'envoiseraofficiellement lancé,
Pourlesvictimesdesrupturesdestock,ou
ceuxqui sont intriguésparlephénomène
(vousverrezquel'onneparlera que
deçadanslesprochainsjours!).
lesvidéos deprésentation, mises enligne
parsonéditeur Capcom, s'imposent Il
1 •
Skate 2
....MOTBJR! Grâceàcc l'éditeurderediff>l,lejoueurpeut immortaliser
sestricks... ousesgamelles!
A
vec cette simulation de
skate,vousallezapprendre
par j'échec, surtout si vous
n'êtespasunamateur éclairé
decettediscipline. Maislejeu
envautlachandelle. Lapalette
de figures, qui demandent
technique et précision, est
incroyablement complète et
leterraindejeu, uneville ima-
ginairesuperbement modéli-
sée,estconséquent.Résultat :
unegrandelibertépourrecher-
cheret prendredes«spots»,
marquerdespointset gagner
desdollars. Lesquelspermet-
tent d'acheter de nouvelles
planches et de quoi parfaire
son look de «skater». Outre
le mode carrièrequi s'inscrit
dansun scénario,lemodelibre
invite à parcourir la vill e et un
modemultipermet d'affronter
sesamisoud'autresjoueurs. ....TRICKS Préparez-vous àdécoller si
Desheuresdeskate enpers- vousréalisez proprementvostricks,
pective_ HervéCabibbo maisattention à laréception!
• t\4t§.""U'tigil;'fi et de nombreux lots
àgagner, lagrande compétitionnational e
autour dujeuHalo Warsvient de
commencer, dans lecadredesTrophées
Fnar, Après inscripti ongratuitesurlesite
(www.halo-wars.lr). accompagnéed.un
abonnement offert d'unmois auXbox Live
Gold, lespostulantss'affront ent pour
lesqualifications. DansunmagasinFnac
jusqu'au 21mars, enligneensuite
jusqu'au19 avril.Lafinaleest prévue
à Paris le25 avril.
EN BREF1/1 EN BREF1/1 EN BREF
fin 200S, plusdeSmillionsdeconsoles
desalonétaient installéesdans lesfoyers
français. Et rienquepour cettemême
année, pasmoinsde2,65 millions
deconsolesnouvellegénération
(Wii. PS3, Xbox 360) ont étévendues.
• 'l!bi!liriliiii'"€i8 Microsoft rembourse
40 euros pourtout achat d'uneXboxPro
(60 Go) ouEl ite (1 20 Go) seuleouenpack
avec unjeu, et 50 euros si l'on choisit en
plusunemanettesansf il.LaXbox Pro, avec
lejeu HaloWars, passeainsi à 229 euros.

ontannoncé quedes versionsd'Assassin's
Creed et Rock Sand étaient encours
dedéveloppement pourlaPSP,la console
portabledeSony. Aucunedatedesortie
n'est annoncée pour l'instant.
.'iiiu..!uM ledéveloppeur d'Age of ( onan,
lejeumassivementmultijoueurqui acréé
l'événement enZ008, vient d'annoncer des
pertes financièressansprécédent. Et selon
lesitenorvégien e24.no, il n'y aurait plus
que100000joueursabonnésaujeu.
48 MicroHebdon°569 • Jeudi 12 mars2009
Wii iiAVENTURE1ACTION
The House of the Dead Overkill
Apartir de 18ans
ON AIME
l edesi gnkiteh inspiré
desfilms de sérieB,
l'accessibilité, lejeu
trèsfunàdeuxouplus.
ON N'AIME PAS
le scénario pas
trèsmarquantaufinal.
Editeur:Sega
• ..
 ABOMINABliS Maispourquoi sont-ils
si méchants?
 SÉRIE BHôpital, fêteforaine,train
fantôme... Tous les décors classiques
desfilmsd'horreurdesérieBsont là, Et
chaquechapitre amêmeuneaffichequi lui
est propre. Onjureraitavoir déjàvulefilm!
ni d'énigmes à résoudre, ni même de
munitions à récupérer(c'est sans li-
mites), mais simplement des hordes
de zombies à dégommer. En mode
solo ouhistoire, il s' agit defaireleplus
haut scorepossible. Adeux, c'est pa-
reil, maissurle même écran, et c'est
sans doute bien plus drôle. Mais pas
autant qu'àquatresurlesmini-jeuxen
annexe. Bref, plusonest defous, plus
Il y a de sang! • HervéCabibbo
L
achasseauxzombies estouverte,
cequi est assezinhabituel surWii.
Et le ton est donné à traversla défini-
tiond'overkill :tuer avecplusdeballes
qu' il n'en faut. Att endez-vous donc à
repeindre les murs.. . Le jeu très axé
arcade, avec des placements auto-
matiquesface aux ennemis, jouela
cartede l'humour noiret du mauvais
goût enparodiant lesfilmsdezombies
de sérieB. Pasde décors à parcourir,
 ÀOEUX, C'ESTTOUJOURS MIEUX «Mieuxvaut
êtreseul que mal accompagné»Jdaleproverbe.
Sauf sil'onjoueà tuerdeszombies.
Wii iiAVENTURE1PLATE-fORME
Toutpubhc
MENTION BIEN
ON N'AIME PAS
La direction
pastoujours précise,
l'intelligenceartificielle
trèsagressive.
Editeur :Atari
• http://videogames.atali.
comIracepmI#lfrlhome
Rigoureuxetexigeant,
lejeudevient
impIToyableunefois
lesaides aupilotage
désactivées. Sans être
ébiouissants, les
graphismes sontbons
et ilsoffrent desvues
intérieures acceptables.
Quant auxsons,
ilsproviennent des
véhiculesoriginaux.
Jeu à deux faceties,
RacePro sauraséduire
nouveauxvenuset
vieux briscards grâce
àsonréalisme . CV
C
hezSimBin,les
développeurs sont
issus dumondedes
courses automobiles.
Après avoirétésalués
pour GTRsur PC, ils
offrent avec RacePro
unesimulationde
course debonne
facture. Lelitre, qui est
dotéd'un vrai mode
carrière etd'une
pléthore deréglages,
donne accès aux
volantsdes formules
3000, formules BMWet
divers modéles deG1
MENTION ASSEZ BIEN
ON AIME
L'humour, lavariété
des ennemis
etdesépreuves.
ON N'AIME PAS
l egraphisme daté,
letropgrandnombre
d'allers et retours.
Apartir de7 ans
Editeur: Activision
• www.aetivision.fr
commeondIT
maintenant ! Et iecapital
sympathieest intact.
Vous évoluez au cœur
d'une junglehostile
pleine decrocodiles,
d'é1ectro-anguilles, de
piranhasou d'indigènes
que vous éviterez
ensautant de liane
en liane,en escaladant,
en nageant, etc. Ala
clé, récupérer trésors,
objetset pouvoirs.
Letouten agitant
laWiimote... seul
élément nouveau _ HC
C
'estunpersonnage
que les moins de
20ans neconnaissent
pas forcément carPilfaii
adémarré sapremière
aventureen1982 (sur
Atari 2600). Sonretour
estorchestré sans
vergogneparActivision
puisqu'il s'agIT
d'uneréédITion
dutitresorti en2004
sur PC. Legraphisme
estdonc loin des
standardsactuels,
maisqu'importe :pour
30euros, " çalefaIT "
Pitfall :La Grande Aventure
MicroHebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 49
er sans danger
World of Warcraft et
autresjeux enligne
permettent de
menerune seconde
vie trépidante,
maisQui n'est pas
sans risque pour
lesjeunesjoueurs.
Karino S%v/off
~ C o m m e n t savoir
si ce jeu est trop
violent pour moi?
Pour savoir si un jeu est adapté à
vot re âge, regardez sur la boi te ou
sur lesite s'il y aunetranche d'âge
indiquée ou bi en la classificati on
Pegi,systèmeeuropéend'informa-
tion sur les jeux (voir l'encadrésur
/espictogrammesci-contre). Celle-
ci comportecinq catégoriesd'âge,
et sept descripteursdecontenu(vio-
lence,teneursexuelle,drogue,etc.).
Parlez-enàvos parentspourcom-
prendre quels problèmes peuvent
poser les jeux vidéo violents.
~ J e n'ai pas besoin
des parents
pour m'abonner.
Méme si c'est int erd it dans les
co ndit ions gé nérales du jeu
Dofus, dans laprat ique, rien n'est
pl us simp le. Il suffi t d'appeler un
numérosurtaxé pour obteni r un
code, ou bien d'i ndiquer ses ré-
férencesd'abonnéâ Internet pour
que la facture soit aj outée à
l'abonnement Int ernet. Mais at-
tention, cela finira mal car vos
parent s vont fi nir par remarquer
les sommes prélevées sur leur
f acture de t éléphone, surtout
qu'elles peuve nt attei ndre plu-
sieurscentaines d'euros!
50 Micro Hebdon°569• Jeudi 12mars2009
Qu'est-ce quec'est?
No-Ine
Personnequi consacrelaplupart
desontemps àpratiquer sa passion
au détriment d'autresactivités.
Le termeest souventutilisépour
désigner unjoueur accroauxjeuxvidéo.
Quëte
Tâcheàréaliser avecsonpersonnage,
etqui fait l'objetderécompense
sousformed'objets ou depoints
d'expérience. Une quête épique
est particulièrementdifficile
mai savec de trèsbelles récompenses.
Guilde
Ensemble dejoueurs
se retrouvant régulièrement
pour discuter etjouer ensemble.
Chaque membre aungrade
dans laguilde :maîtrede laguilde,
officier,etc.
aurez beaucoup de mal à vous
défend re. Enfin, pour ceux qui
pensent revendre leur person -
nage, fait es le calcul ; combien
vous pourriez le revendre, et
combien avez-vous dépenséen
abonnement ? •
Jeu montrant
l a nudité ou des
scènes de sexe
Jeu montrant ou
encourageant la
discrimination
Jeu montrant ou
encourageant les
jeux de hasard
sieurs risques . Si vous achet ez
(souvent cher) un personnage,
l'ancien propriétaire pourrait
vouloi r le récu pérer plus tard,
et vous accusera alors d'avoir
pi raté son compte. Et, comme
vous êtes dans l'illégalité, vous
les six points
àretenir absolument
• Nepas oublier quelavraievie, ce n'est pas
cequi sepasse dans lejeu,
• Se fixer desplages horaires.
• Nejamais communiquer d'informations
personnelles auxautresjoueurs.
• Ne jamaisrencontrer seul unautrejoueur
pour lapremière fois.
• Nepas effectuer depaiementpour unjeu sans
demander l'autorisationà ses parents.
• Respecter laclassification desjeux
dans son propre intérêt.
Jeu faisant référence
à la drogue ou montrant
leur usage
Jeu pouvant
effrayer les jeunes
enfants
Jeu contenant des
scènes de violence
Jeu contenant
des expressions
vulgaires
Que signifient les pictogrammes
sur les jaquettes des jeux?
Là aussi, il y a danger. La re-
vent e de son pe rsonnage est
généralement interdite par les
c hart es des jeux. En plus de
perdre le plais ir de j ouer, cela
vous fait également courir plu-
Au collège, on se
prête un compte Wow,
c'estpratique!
Ça évit e d'avoir à payer cha-
cun un abonnement à World
of Warcraft (Wow), san s
compter l' achat du jeu.
Sauf que c'est interdit ;
si vous êtes pris en fla -
grant délit ou dénoncé
- cequi estleplus pro -
bable - votre compte
sera immédiatement
supprimé.
Enfin, attention si vous
avez rejo int une guild e
et que l' un des coloca-
t aires du compte se
comport e mal avec les
autres membres... Onvous
demandera des comptes.

arevendu 400 euros
son personnage
sureBay...
Dans le jeu, tout le monde peut
être sympa, rire des mêmes bla-
gues, et c'est t ant mieux. Mais at-
tention, entchatant, onpeutracon-
ter ce qu'on veut sur soi : rien ne
dit que Kevin, 12 ans, d'Asnières,
avraiment 12 ans, ni quelles sont
ses véritables intentions , même
si Kevin vous a envoyé sa phot o.
Elies peuvent être innocentes ou
pas. Enrèglegénérale, sur Internet
et dans les jeux vidéo en ligne, il
ne faut jamais accepter des ren-
contres IRL (in rea/lite, dans la
vraie vie) avec des inconnus : fai-
tes-vous accompagner par un
adulte et restez dans un lieu pu-
bli c (centre commercial, café).
discuté
avec un joueur super
sympa, on va se
rencontrer cc en vrai ».
Vousne pouvez pas être sûr de la
personneavecqui vousjouez. Ilne
faut donc jamaisfournir d'informa-
tions personnelies sur votre âge,
votre lieu de résidence, votre col-
lège. Pourf airedes quêtesensem-
ble ou «poutrer du zombie», pas
besoin d'informati ons privées. Si
unjoueurvousimportuneouinsiste
lourdement, contactez immédia-
tement un maître du jeu ou le res-
ponsable de votreguilde.
fais juste
une quête etjefais
mes devoirs après.
Latentationest toujours grandede
fairelaquête suivanteou d'accep-
ter l'invitation d'un groupe pour lui
venir enaide, surtout si lesdevoirs
ne vous inspirent pas. Pourtant
mieux vaut être raisonnable, et si
c'est trop difficile, parlezàvos pa-
rentsdu contrôleparentaldeWorld
of Warcraft ou de Windows Vista
pour décider ensemble de plages
horaires autorisées. C'est mieux
que d'être sumommé le " no-l ife»
par les copains!
Et si on échangeait
nos numéros
de téléphone?
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009 51
r
httj;r/IfOrllm.microhebdo.com
-
WINDOWS, LINUX, MAC ETLESAUTRES... > Mac
Unlogiciel de navigation maritime gratuit
II.pplica/ ' on
Appli caticn
.... ppli e'tion
",pplieot;o"
IncO"nu
Appli• • , ;oo
msconfig envalidant avecla
touche Entrée. La liste des
logicielsselançant automa-
tiquement audémarragede
Windows se trouve sous
l'onglet Oémarraqe a
n ,C;:CoQg;.
iiii ...
....._ ""'nt
- l'li -
o
Cl Ç' owIHflp. rApp
fT
"""' ."" rO""' o"" d<"";0.11 , .. CO"
"'''0''''
Pour mémoire,
dans Win do ws
Vist a, il suffit de
dérouler le menu Démarrer
et,danslechampRechercher
(Exécuter avec XP), detaper
jong7 : Bonjour. Il suffit de
dérouler le menu Pomme,
Préférencessystème... Tucli-
quessur Comptes, tuactives
l'onglet Ouvertureet, dansla
liste, tusélectionnes les lo-
giciels que tu ne veux pas
lancer au démarrage et ,
chaque fois, tu cliques sur
lesigne-0
cattleya : Bonjour. Je vais
peut-être me laisser tenter
par un portable Appletout
engardant monPC.Jevou-
drais savoir si l'équivalent
de msconfig, l'éditeur de
configuration du système,
existe sur les Mac. Afin
d'éviter de lancer tous les
logiciels audémarrage...
Désactiver le démarrage
automatique de certains logiciels

LOGICIELS> Lo icielsdivers
Docteur
Micro
{;;;J répond
l avos
Questions
Forum, moded'emploi
Lancer la recherche
1Sujets et messag!iE
_
Aut eur 1
Date c::0 i==rv::;c.; lo"' , =;,=vlr. o"' a'-r:- ,v"' p=oo=a-=k vl
Nombre de 1 CYl r--l
réponses . . L..............
S
i vous n'êtes pas encore fa milier de
notre forum, rendez-vous à l'adresse
http://forum.microhebdo.com, et
créez vot recompte. La procédureest simple,
rapide,et biensûr gratuite : cliquezsur lelien
S'inscrire. Puis remplissez le formulaire, et
unefoisinscrit, faites-vousreconnaît re, si be-
soin, encliquant sur S'identifier sur lapage
d'accueil du forum.
Vous avezun problème à résoudre dansla
foulée? Vous pouvez effect uer une recher-
cheen cliquant sur le libelléRecherche.
Si vousnetrouvezpas votrebonheur, rendez-
vous danslathématiquequi vous concerne,
encliquant dessus, puiscliquezsur Nouveau
sujet.remplissezdefaçonexplicitelechamp
Suj et dumessage, exposezvotreproblème
et cliquez sur Poster cemessage.
En principe, laréponsenedevrait passefaire
attendre... Abientôt sur leforum! _
Joindrelarédaction
1"""--------+-
o
N'envoyez plus
de questions techniques par courriel.
L' adresse redact ion@microhebdo.com
reste ouvert e pour to utes
les autres correspondances.
boby3500 : Bonjour. Jesuis à la recherche
d' un logicie l grat uit et en fr ançais de
navigation maritime. Si quelqu'un pouvait
m'aider...
Nerêvonspas! Il n'existepas, à ce
j our, de logiciels gratuits équiva-
l ent s à Maxsea, Navicarte,
StarNavPilot ou encore NavGator Mariner.
Jetezdoncunœil surdesprojetsdelogiciels
libres comme Viking ou OpenCPN(faites
unerecherchesur lesitewww.sourceforge.
net) et voyez s'ils répondent quand même
à vos besoins 1(

Open CPN: A concise ChartPlot ter/ Navi gat
Display ,. 557 Veetor ENChart Display ,.
52 Micro Hebda n°569 • Jeudi 12mars2009
MATÉRIELS > Autre 1 MATÉRIELS > Périphénques
Windows n'affiche pas mes niveauxd'encre
Repeindre lesétiquettes
de ses icônes
Support technique, despilotesVistaenver-
sion3.1 0quivontvouspermettrederésoudre
votreproblème. Le liendirect est lesuivant:
ftp: /Idownload.epson-europe.com/pub/
download/3200/epson320037eu.exe _
Bienvenue chez Epson
LOGICIELS > Messagenes •.
Pour afficher leniveau desencres, il
faut effectivement utiliser le pilote
Epson propreà votreimprimante et
non les pi lotes génériques délivrés par
Microsoft. Epson proposeentéléchargement
sursonsiteWeb(www.epson.fr). àlasection
cacal47: Bonjour.Dernièrement, j'ai eulajoie
d'acquérir unnouvel ordi nateur avecVista.
Malheureusement, j'ai unproblèmedecom-
patibilité entre le système d'exploitation et
monimprimante. Eneffet,j'ai uneimprimante
multifonction Epson RX420 qui fonctionne
correctement, mais je n'arrive pas à voir le
niveaudesencres sur les jauges. Je vous
remerciepour votreaide.
D'une partition,
enfaire deux
lautrec2:Jevoudraispartitionnermondisque
dur externede 320 Go en deux, avec une
partition enFAT32et l'autre enIIITFS. J'ai vu
surunforumquec'étaitpossibleavecVistaen
passant parlePanneau deconfiguration puis
lesOutilsd'administration, laGestondel'or-
dinateur et laGestion desdisques. Sauf que,
unefoisarrivéàcetterubrique,jevoisbienmon
disque aveclapartitionenFAT32et 9Monon
alloués, maisjenesais pluscomment faire.
Siledisquedur necontientaucunfichier
O
Lemieux estalorsdesupprimer laparti-
tion existanteet d'en créer deux nouvel-
les.Pourcela, déroulez lemenu Démarrer, Pan-
neau deconfiguration, choisissezl'Affichage
classique pourdouble-cliquersur Outils d'ad-
ministrationpuis surGestiondel'ordinateur. Dans
lacolonnedegauche de lafenétre qui appa-
raît, cliquez surGestion desdisques.Cliquez du
bouton droit surla partition FAT32existante
et sélectionnez Supprimerlevotume.
Avant Après
TransText 1.20 Windows 95198JMclNt412000
TransText rœt entransparent le fond colorédulibellé des icones
Windows, et permetde choisirlacouleur voulue pour le texte.
bobette marlow: Jettedéjà
un œil sur ce site Web de
Microsoft, tu y trouveras la
marcheàsuivrepourperson-
naliser tes icônes: http:/ /

kb/310543/f r.
fml: Pourmodifierlacouleur
du fond ainsi que celle du
texte, tu peux utiliser lelogi-
ciel Transtext, à télécharger
sur www.ordi -netfr.coml
transtext.php.
j annot 8 : Merci pour ces
deuxliens l.
ment , ces textes sont en
blanc, maisj' aimeraischan-
ger leur aspect pour per-
sonnaliser mon Bureau.
Comment fait-on?
A e g TransTt'Kl 1.20 met en transparent le fond colQrê du Iibel
.. !Jt + htt p://WIIIW.ordi- netfr.com/ transtext.php o..
jannot8: Bonjourà tous. Je
sais comment modif ier le
'1..
1
texte au-dessous des icô-
nesde mon Bureau, mais
"
; , pas la couleur. Pour le mo- Siledisquedur contientdéjàdes fichiers
Ilfautalorsrécuirelapartition FAT32àunetaille
raisonnablepuiscréer unepartition NTFSdans
l'espacelibéré. Malheureusement, siVi stasait
redimensionner despartitions NTFSsans per-
drelesfichiers présents, il nesaitpaslefaire
avec les partitions FAT 32.Dèslors, pourréa-
liserces opérations, vous devrez utiliser un lo-
giciel departitionnement comme Easeus Par-
tition Manager Home Edition, gratuit mais en
anglais(www.par\ition-tool.comlpersonal.htm)
ouParagon PartitionManager Personal (www.
paragon-softwane.com) _ --
n Cliquez aveclebouton droitdelasouris
U sur J'espace non alloué restant etcliquez
surNouveau volumesimple,cliquez troisfoisde
suite sur Suivant, puis vérifiez que NTFS est
biensélectionné danslemenu Système de
fichiers, cochez Effectuer un tonnalagerapide,
cliquez surSuivant puissur Tenniner.
fJ
Cliquez mai ntenant du boutondroit sur
l'espacenon allouéetcliquez surNouveau
volume simple. Cliquez sur Suivant, définissez
unetailleinférieure à 32000 Mo (FAT 32 ne
supportepaslespartitions deplusde32Go),
cliquez sur Suivant, attribuez unelettre delec-
teur, cliquez sur Suivant, sélectionnez FAT32
danslemenu Systèmedefichiers,cochez Effec-
tueruntonnalagerapide, cliquez surSuivantpuis
sur Tenniner.
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12 mars 2009 53
ttp:üforurn.microhebdo.com
MATÉRIELS> Autre
MATÉRIELS > Autre
salutIart iste : Bonjour. Jevoudrais profiter
de la TNT HDsur mon PC mais, quand je
cliquesur les propriétés d'affichage, je vois
quejenedisposequed' unerésolutionmaxi-
malede1024x768.J'aiunecartegraphique
nVidiaGeForce FX5200. Ai-je besoinde la '
changerenplus demonécran?
darkfranc : Bonjour. Jepossèdeun casque-
micro Plantronics. Il disposede deuxprises
Jack: unepour lemicroet l'autrepourlecas-
que.J'aimerais quemavoix soit audibleuni-
quementdanslecasquetandisquelamusique
sortirait deshaut-parleursdemonordinateur.
Macarteson, uneAudigySound Blaster SE
dechezCreative, peut-ellefaire cela?
LaFX5200estbienvieillissante. Elle
a été conçue à une époqueoùles
vidéos HDet Mpeg4 n'étaient pas
encore aussi largement diffusées. Vous
aurezbesoind'un processeurpuissantpour
delaTNTHDsurvotrePC,avecunefluidité
à lahauteurde vosespérances. Mieux vaut .
donc changer la carte graphique et opter
pour une carte à base de processeursATI
HD 3450/3650/4350/4550 ou nVidia 1
8600/9400 que l'on trouve un peu partout
pourà peine40euros. Mêmesi larésolution
de la TNT HD sembl e actuellement plus
fr équ emment en 720p qu 'en
1080i... .
Deslogiciels pour ma clé
Il n'existe pas de solution simple
pour votre problème. Vous devez
utiliser deux cartes audio, ou une
carteaudioprésentant
des sort ies analogi-
ques et numériques
séparées. Et utiliser des
logiciels disposant d'un
menude configurationdu
périphériquedesortieà uti-
liser. A priori, cela sera plus
simpleavecWindows 7•
Lavoixdansle casque,la
musique dansles baffles
aviateur1: Merci, celafonc-
tionneà nouveau! •
charger sur le site: http://
download.macr omeaTa.
corn/pub/fi ash pl aye r /
curr entluni nstall fl ash
player.exe. Ensuite, réins-
talleFlash Player.
sous tensionde l'ordinateur, il faut presser la
touche F8. Si cela réussit, tentezalors de vé-
rifier le disque depuis Windows. Si le mode
sanséchec nefonctionne pas, vous devez
disposerduCDd'installationdeWindowsXP.
Démarrez lePC avec et choisissez de faire
appel à la console de récupérat ion. Tapez
alorslacommandeGHKDSKD:/pet validezavec
latoucheEntrée.Uneremarquetout demème:
parmi les autrescauses de votreproblèmeà
envisager, il y a la défaillance matérielle du
disque mais aussi laprésenced'un virus sur
votre PC.
nière version, la 10.0.12.36,
depuis le site d'Adobe, la
version9 n'étant piusdispo-
nible. Mais ie probièmeper-
siste...
E
fml : Désinstalle complète-
ment FlashPlayer à l'aidede
l'ut ilitaire d'Adobe à tél é-
Une première solution consiste à
démarrerl'ordinateur en mode sans
échec. Pour cela, justeaprèslamise
aviateur1 : Bonjour. Depuis
un certain temps mon e-
Carte Bleue LCL ne fonc-
tionne plus, le site de paie-
men t me demandant
d'installer le lecteur d'ani-
mations Flash 9, pourtant
bien présent sur mon PC.
Ducoup, j'ai installé la der-
Quand le lecteur d'animation
Flash n'est plusdétecté ~
, fi
Lavérificationdudisque durfait tout planter
WINDOWS, LINUX, MAC ET LESAUTRES... > V.sta
hdgc : Bonjour. Aprèsunerestauration com-
plètedeWindowsXp, cederniermedemande
de vérifierl'intégritéde mondisquedur D. Si
jelelaissefaire, l'u1ilitaireCHKDSKplantelors
dela vérification desindex, à 5% de« l'étape
2de3». Et jenepeux pasannulercette vérifi-
cation,carmonclavier nerépondplusdèsque
lecompteàrebours delavérificationapparaît.
Jesuis bloquéet nesaisplusquoi faireG)
MATÉRIELS> Lemicro-ormnateur
54 Micro Hebdon°569• Jeudi 12mars2009
Commandez
unnuméro ou
unhors-série
S'abonner à Micro Hebdo
par Internet, c'est facile!
Tapez:
www.microhebdo.com
Des offres exceptionnelles
vousattendent.
Téléchargez
l'index desarticles
Notre index vousaideà trouver les articles
traitant d'un sujet précisparusdansMicro
Hebdo. Vous pouvezl'obtenir à l'adresse
www.Olnet.com/microhebdo. en cliquant
sur le lien Index. Vous pourrezensuite
letélécharger librementet l'enregistrer
sur votredisquedur.
A jour jusqu'au n°564
Envoyez un courrier électronique
à l'adresse suivante: vpc@groupetests.fr
ç Bip
BiP
!JI
url = www.bi oscent ral.
com&x-O&y-O)G). Lapru-
dence étant de mise, nous
invitonsceuxquisouhaitent
savoirà quoi correspondent
lesbipsémisaudémarrage
de leur PC, à se rendre sur
cet autre site, en françai s :
www.p c- test s. c om/
F o ru m / in d e x .
php?topic_21834•
Résumé'
• Menaces infolmatiques : 2
• Menaces portant sur r eeoae : 0
• Facteurs d'ennui : a
Menaces to tales sur ce site : 2
Avert issement
investigations. Il en ressort
que les analyses de di f-
férents anti virus ne con-
cordent pas entre elles.
Néanmoins, certaines lais-
sent à penser que ce site
pourrait effectivement étre
infecté par un logiciel mal-
veillant.Tellecelui deNorton
Sal eWeb(https://sal eweb.
norton.com/reportlshow?
masmat: Bonjour.Suiteau
doss ier «ant ipanne» du
numéro 565 de Mi cro
Hebdo, j'ai voulu savoir à
quoi correspondaient les
bips émis par mon PC. Je
suis allé sur le site www.
bioscentral. com, mai s
Avastmeditqu'il estinfecté
par le cheval de Troie JS:
Red irector-D [Tr jL et
m'obligeà stopper lacon-
nexionaveccesite.Cesite
est-il vraiment dangereux,
ou est-ce unfaux positif?
Merci à djQuiou,
de l'équipe sécu-
rité du Forum de
Micro Hebdo, pour ses
OUESTIONSTECHNIOUES DIVERSES> Secunte
Un cheval de Troie
sur www.bioscentral.com?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ~ - - - -
;iVü&ii Abonnez-vous à Micro Hebdo!
. .. U
--
llexiste undroit de rétrcctaton Réceptiondupremier
numéro sous 4 semainesà réception du règlement
En application de l'article 27 de la loi du 6.' .78.
les imormations demandées ci sont nécessaires à
l'exécutionde votrecommandeet aux servicesQui Y
sont assccés. Lescatégories de destinataires sont
weooereot cellesrécessares à l'exécutionde cet
abonnement, aux services associés et partenaires
duGroupesauf opposition de votrepari.
Vouspourrez accéder auxinformations vousconcer-
rent et procéder évemererent aux rectëcatons
nécessaires auprèsdu service Abonnements.
Date et signature obligatoires
.. Prénom: .
Mes coordonnées:
OMme OMlle 0 Mr Nom: ..
Adresse : .
Code postal: l ,IVille:
Date de naissance:II ! ! , 1 Tel : l , ! , l ' ! ,
Email : .
Je règle par : 0 Chèque bancaire oupostal à l'ordre deMICRO HEBDO
o Carte bancaire (CB, EC, MC,VISA)
W: l...LLL.J l...LLL.J l...LLL.J l...LLL.J
N°decontrôle: LL.LJ Expire fin : L.LLLJ
3dernierschiffres audos devotre carte
Arenvoyer sous enveioppe nonaffranchieà : MicroHebdo- ServiceAbonnemenls - Ubre réponse N'22280- 60731 Sainte-Geneviéve Cedex
,
'Prixde venteaunuméro. Offre valeblejusqu'au3C/OO/09pourlesnouveil' JXabonnês enFrance metropolitaine uniquement.
I!"I' OUI, je choisis dem'abonner à Micro Hebdo pour:
0 1an (48 numéros dont 4 doubles): 69€ au lieu de l>l;6Ü €' 1PP1A09 f
o 6 mois (24 numéros) : 39€ aulieu de;l9;S6 e- 1PP6M091
-".;,..------------
Micro Hebdo n°569 • Jeudi 12mars2009 55
Avec Micro Hebdo, je suis
devenu un pro du Web!
GROUPE TESTS
Email : _
Cllm jusqu-au XI'06.00 pou< les ,"""""",U' aloor.n<x:s en Fr.>""" mélrof:xlOli'<ne """"""",Ill. Roœ plioo 00 voire
pœmief rr.aça:ooeoous 4 se<l'Iai<le$ il """'fjlJOn de "'"" règiemerIl. En o.ppIo:aÔOl1 de f Micle 127dtl5.1,7a lus irtbrma·
tiens.Ci SOOll"lécessSres il fexoo..'lioo de votre commande CIaux """"""'" qui y son! l eocat<igo-
lie!; oe deslirIata<œs ror>l """l"" memœI:e. oeœssa,."" 1' e>:0CYlI00 00 œt aJxx'Wlemcnl,au, W!Vo::t>s assccès el par.
te:Ia:mS du G""'P'! sauf C«JOS'!loo 00 m!m pmI. Vouspourrez au, , 'lUS cor.œmantet p<océder
aux rccl\fJcalions f'lCœssa" cs ouprt:sdu &ervJœ Al>onnernc<rts
Code postal : LlI--L'--"-.LI-.11 Ville : _
Adresse; _
Prénom : _
JECHOI SISDERÉGLER PA. R, --,
!J Chèque bancaire ou postal à l'ordre de MICRO HEBDQ.
r:l Carte bancaire (CB, EC, MC, VISA)
N' 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Expire fin : 1 1 1 1 1 Cryptogramme : (obligatoire) L.L.LJ
iiH."" do_ 'r ;.m ; W" œIl,,,,,,,,,-·
Date et signature 1
obüçatoires: .
OUI, j e profite de cette offre
exceptionnelle d'abonnement à
JOINDlOUE CI-DESSOUSMESCOORDONNÉES; -------,
1J Mme 0- MlJe O M
Nom : _
Micro Hebdo :
1 an - 48 numéros
Prix normal
93,60 €
{: 1.95 € parnllmélol
Offre exclusive
(69,00 €'
Réduction
26 %
=-
--..
Retrouvez cette offre en ligne!
http://abo-microhebdo.com
œ
<0
(J)
::;;
0-
l- --' O-
- -- - . .
: Bulletin d'abonnement
a IeJl'o'O\'t!f sousenwloppenooatrranctne a MIcroHelXIo - Service Abonnements
• libre reponse N°22280 60731 Samte Genevieve Cedex ..;
facileà lireet qui abordetouslessujets
du monde numérique. Il y a aussi des
articlesdefondqui invitent à laréflexion
maisc'estd'abordtrèspratique. Depuis
2 ans, j'ai prisavecsuccèstous les vi-
rages que propose (pour ne pas dire
impose) le progrès technologique.
Grâceà Micro Hebdo.
Si vous aviezuneseule bonneraison
de vous abonner à Mi cro Hebdo ?
Franchement , je ne me pose même
pas laquest ion. Les nouvelles tech-
nologies font partie de mon quoti-
dien. Et comme ça évolue tout le
temps, je dois être bien informé en
permane nce. Avec Micro Hebdo,
j'évolueaurythmedesavancées tech-
nologiques en bénéficiant des con -
seils de prof essionnels qui savent
vraiment de quoi ils parlent. Et puis
les innovati ons sont si nombreuses
qu'il faut savoir faire le tri entre ce
qui est vraiment utileet ce qui nel'est
pas. Micro Hebdo me permet d'aller
droit à l'essentiel. Il me simplifie la
vie, tout sirnplernent a
Micro Hebdo c'est aussi un
espace d'échange et de
dialogue entre utilisateurs.
Pas de question sans réponse
grâce à Docteur Micro, qui saura
résoudre chaque problème
technique, petit ou grand que vous
pouvez rencontrer au quotidien !
http://forum.microhebdo.com
En quoi un journal simplifie-t -il le
monde numérique?
C'est très simple, Internet est un vaste
mondeet mieuxvaut disposerdequel-
quessolidesrepèrespour s'yaventurer.
Seul,c'est missionimpossible, à moins
de nefairequeça. C'est lemétierdes
journalistes deMicro Hebdo detester,
devérifier et demeconseiller cequi me
convient lemieux.
MicroHebdoserait doncunmagazine
outil ?
C'est surtout un journal complet, pé-
dagogique quand il le faut, agréable,
Comment ut ilisez-vous vot re Micro
Hebdo?
Vousavezraisondedire" utiliser" c'est
exactement ça.Jel'utilised'abordpour
m'équiper enfaisant confianceà leurs
bancsd'essaiquifontautoritéenFrance,
quecesoit pour lematériel oupour les
logiciels. Etjel'utiliseaussidansmavie
de tous les jours pour pratiquer : re-
cherches pour mon travail, mise en
page, photo et vidéo, téléphonie, etc.
A
Iain est éducateur spécialiséà Dijon. Ilfait partie
des internaut esavertisqui saventtirer lemeilleur
duréseau desréseaux. Celafait 2ansqu'il est
abonnéà MicroHebdo, et il nesepasse pas
desemainesansqu'il nedécouvredenouvelles pépites
surleWeb. Nouslui avonsdemandécomment unmagazine
« papier» pouvait améliorer à cepoint sa vienumérique.
déos collent vrai-
ment bien! _MR
hltp:lll ubedubber.com
ques pas du tout
prévues pour aller
avec certaines vi-
ri es et jugez de l' ef-
fet! TubeDubberest
unsitequi permetde
concrétiser cesdrô-
les de mélanges.
Plusfacile, prenezla
vidéo d' un bêtisier
quelconque, (des
gamelles, des bé-
bés, des animaux),
avec le t hème de
Benny Hill: ça mar-
cheà touslescoups.
Il est drôle de voir
comme des musi-
DESINFOS INSOLITES PECHÉESSURLENET
P
renez une vidéo
deYouTube choi-
sie par mot-clé, et
ajoutez-y unemusi-
que, choisieparmot-
clé aussi. Appuyez
sur Play et regardez
lerésultatdecedrôle
de mixage.
Prenez, parexemple,
unescènetouchante
avec des chatons.
Sélectionnezcomme
bande-sonLa Che-
vauchéedes Walky-
Doublage sonore
a ,
....... __._ __.-...-.
PlM.. p!1• • , III!D !ir._ r !!,t·ti'
.............. ' "' , .. ,d'!Jrr !t, ••• '"
Pourtransmettrevotreclind'œil, envoyezparcouniel
il redaction@microhebdo.com unecapturede
lapage hautequallté),
enprécisant sonadresseInternet et voscoordonnées.
Pour faireunecapturedelapageàl'écran, appuyez
surlatouche ImprimeEcran,ouvrez Paint, menuEdition
puisColler, etenregi strez l'image sur ledisquedur.
Foie gras d'occasion
D
esfoiesgrasneufs, onvoit à peu
près à quoi ça ressemble. Mais
il est plus rare d'entrouver d'occa-
sion. Merci à StéphaneDurieux, de
Villeneuve(Lot-et-Garonne)pource
c1ind'ceil.
chet f e F i Gta n uf o
Circuit fermé
- -(}
1Jll
1Jll
OOf--- O
o ,
... semaine, nous
sélectionnonslemeilleur
clind'œil déniché
parvoussurInternet :
unsite, unepage,
CADEA
U une image, etc.
EN Cette semaine,
levainqueurrecevraencadeau
une photo d' art encadrée (20x30 cm) d' un
photographe de renom. Il s'agit d'une
édition limitéeet numérotée éditée par
Yellowkorner (www.yell owkorner.com).
S
i, à l'école, les circuits électriques
vouspassionnaient,vousallez ado-
rer cejeu. Ils'agit deplacer leséléments
dontvousdisposez(ampoule, bouilloire,
ventilateur, etc.) sur un circuit électri-
quepour quecelui-ci fonctionne.
Ainsi, si vousposezlepanneausolaire
au bon endroit, il réfléchira la lumière
envoyée par l'ampoule. Chaqueobjet
a unefonctionqui vous aideà fermer
lecircuit. Bien sûr, aufil desquinzeni-
veaux, ladifficultéaugmente; etlesélé-
ments à placer sont plus nombreux.
Lessurdoués peuvent mêmecréerleur
propre circuit _MR
www.candysland.com/play.do?id=18463
L'énigme de la semaine
Chaque Vous avez unami qui nepeutpass'empêcher depariersurtout
semaine et rien. Unjour, il vouspropose lepari suivant: «Cefannuaire
R bd " contient lalistedetoutes lescommunes deFrance, avecleur
e 0 vous : nombre d'habitants. OnouvreJe livreauhasard, onpointe
proposeune auhasardsur unecommuneeton regardelenombredeses
petiteénigme habitantset, plusprécisément,fepremier deschiffres composant
ce nombre. Si ce chiffreest supérieurouégalà 5,je t'offreun
à résoudre. .
: gueuletondansuntrois-étoiles,sinon, c'est toi qui régales. li
:VOUS pariez OU paS? Reponsefasemaine prochaine
delasemainedernière: 13bâtiments. Lasolutionimmédiate, î
14croisements(7x2) n'est paslabonne. Enfait, chaque foisqu'unpaquebot quiffe
unport, unautrey arrive. Cequi fait, qu'il n'ya que6autres paquebotsenmer
(qui ont de 1a6joursdemerpourarriverauport) ace moment-fa. Lepaquebot
les croise, mais il croise aussi les sept autrespaquebots qui partent del'autre
\ port durant satraversée, soit 6+ 7= 13croisements.
300 Énigmes
,....
Extrait de300Enigmes...
Casse-têteetjeuxde
logiquepc artxceter vca
neurones parNicolasConti.
EdrtionsFirst.14,90euros.
Micro Hebdon°569 • Jeudi 12mars 2009 57
Au sommaire du n°570
Réincarnez-vous
gratuitement !
Fl ibustier, explorateur maritime, .
sportif de haut niveau ou _L.",
magicienécumeur dedonjons,
lechoixest vaste. Les jeux en
ligne massivement multijoueurs
vous proposent de vous embarquer
pour des heures d'aventures. Micro
Hebdoen atesté quatre gratuits.
4 GPSvraiment
pas chers
Peut-on compter sur ces
petits GPS vendus moins de
100 euros? Qu'en attendre? Quelles
sont leurs limites?La rédaction en
aessayé quatre et vous livre son verdict.
Faitesvos comptes
Un sou est un sou, et c'est encore plus

vrai aujourd'hui. Pour
nepas en perdre un,
. découvrez notre
sél ecti on dequatre
logici els pour gérer
au plus près votrebudget.
/
Comment faire
bonne impressi on
En mati èred'impressi on, trois
technologies se partagent lemarché.
Comment ça marche? Quel type
d'imprimante choisir en fonction
de ses besoins?Micro Hebdofait lepoi nt.
1 1
Parce Qu'un acheteuraverti envaut deux, MicroHebdopasse
aucrible lescomposants desPC pour vousaider à faire lapart
deschoses: ceQui est vraiment indispensable pour vous
et ce Qui l'est surtout... pour lesvendeurs.

Rédacteur encIIef RÉALISATION Directeur marketing Mar1œting-mdes-promotion-
''''
Service desventes GroupeTests.
IvanRoox (3807I seerétaje général Philippe (3114) publicitéinternationale
• Medas iIltematiorlal (reserve acdépœit&es Sociétéarll)'l yme au capüet
Directeur artistique de larédactioo

Directeurcommercial
JeaIl-PierreBruel elmart/larl(lsde joomauK)
de199272 euros
flamOOAJœ;'3(3814)
ra.r 317514S4
DeslinatiooMedia·
Siège social:
GérardBordes (3802)
Tél.:0144253222 _ . ___ international
",
31751482
66.rue descèemes-75015Paris
Rédacteursencllefadjllints
Première secretaire Jérôme caJlu-Merrte (3540) m ret
Tél.:0156821200
26140,rued'Ora:lour-s r-aaœ
26,rue d'Oradoor-sur·Glane derédaction POLE GRAND PUBLIC
Responsablemarketing
75504 Paris Cedex15
75504Paris Cedex15
frédérk: Boutier l3271j,
Marinot (3393) Directricedeclientèle
international
lsraêl
311 243794 RCS Paris

Secrétairesde rédaction
StéphanieBarret(3172)
steereBartlett (3200)
oTa!:I'I' Media-k;aTaItI<J DISTRIBUTION
CodeAPE: 221 E
DIRECTEUR
Chefsderubrique
El'etyne fossey
Tél :(972)35 629566 reercweesse
SJre!:31124379400055
DE u PUBLICATION
Assistantecommerciale RégiesilrtemationilJesUK Fax:l'Qnl35629567
VENTES ANCIENSNUMÉRllS
Olristophe Blanc (3827), FbenœGstl/ler FatmaBoulita(32221
oQ'A- GregCcfbett t!I.la@iltEr neti
TVAmtraœmnunaulaire:
l\IainWei l
CeJafIe Cathelinais (3718),
Qu..{le Te&s-SeMœlmte ill l'Ullétl
8231 1243794
Premier rèdacteur-qœphlste
PDLI AGENCEMEDIA
TéI.: (44) 2077306033
6P 235 /27092 EIIr€\lX ceœa
Plincipalactionnaire: ABONNEMENTS

S\WlaneBertrntti(3813)
Fax.: (44)2077306628


TéI:0344 625252
PierreMask:l{35281,
Rédacteurs-graphistes
Directrice dupôle

TéI,: f81l335894667
NextRadioTV
(duklXliiIJ'It'11Itedi cle9 hà18hj Patricia Rapllei (3282)
""""'

Toute repmnctcnreprésenta-
Fax:0344 125767
Jean-Marie Portal (3805], AMe Jomaroo i3843), Fax: 181335055628
Sle\toaneViossat {334O)
!lJierrYle BaiI(3803),
Directeur delapulllicîté oltrol urœenMedia
--...
....... ...,
ton,IradLdion 00adaptation,
infQ fr
Rédacteurs
5andnneUger(3816)
laurent laventure(3285)
-""'"
ta serésffi'€ le AUgtPRESSE
qu'ellesoo intégraleoupartielle,
l an,solI48numéros Directrice decfi€f1tele
Tél .:(44) 1932564 999
œre1usertoutl!lrJSerliOll quels soient leprocédé,
F!Mle;69aros(JIIA2.1 0'lai'l:triej
Sébastienteses (321 4),

internationale
Fax.: (44)1932564998
sans a' itlir àjtJstifjer sa dkision. lesepoot 00lemédia, est
ElI'angef;fl,)JS(l)IlStjiter GclJn:IeI (31 71), Caroline Gilles(3104)
i·c:layro1@hustnmedia(l)1l

Germany
strictementinlerllitesans
RÉDACTIDN
Benott Heori (3801), lABDRATntRE

Direcbicedeclientèle
oOS Medra - llŒninque SchaIl
FABRICATlDN
GROUPE TESTS l'aulorisatioo deGroupe Tests,
Rangin(3236) D'ESSAIS Farida Merabel (:KI72)
Tél:(49)784447001
Chefs defabrica.tion

sauf danslescas prévus par
lilitesprécéderlesQuatrechiffres Cyrilvalent(3543) Respcnsaele
TESTS'
Chefde pulllicité Fax; (49) 784447003 Pascale prèsîdent-dseeteer général
l'articleL122-5ducode dela
entre parenthèses 0001 4425
ürrtccllabcrè à eenuméro
vrœnt Moreau
Mélanie lOlJstalot (3150)
SergedeKil ben
A!ainWei:1
propriété intellee:ue:le©2007
Assistanteetcoordinatrice
DanielaAmi e.BrigitteBourbé,
MARKETI NGET COMMERCIAl
Assistante USA
Prépresse
Directrice générale ûrœœTests -
desconcours S!lJhle l.evt!1-Bu'OOrde (3529) oltJso:.xi l1tema1imal MWa
Groupe Tests
SandrinefIa/aiUn
Jootth 8regman,Fallriœ Brochai:\,
Directeur
..."""'"'
Allard, Philippe Tesen
Mane-CfristlneLevet
tous droils réservés.
redaction@microhebdo.com
OIMer caŒxJin,PatriciaFrein, Pierre-Henry Medan EXÉCunON
Tél:(l J4OIl 8796666 Imprimé enFrance Directeur général
Commission paritaire
Tél.:0144253826
Di dier Marandin,Sophie Moulay, Assistantededirection Responsall ied'exéœtion Fax.: (1)4088796669 parMaury,

0608 K7B311 1SSN 1276-549-X
f ax:0145574375 NicolasSlx Sylvia Besse (3161 j CétlJe BEr!Olino(3106)

45331 MalesllerllesCedex Dépôt légal: àparution
58 Micro Hebdon"569• Jeudi 12 mars 2009