Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL ; La Martinière Diderot : les tensioactifs

FICHE 1
Titre Type d'activités Objectifs de la progression 

PRÉSENTATION
Proposition de progression sur le thème : Savons, Tensioactifs, Détergents Cours, Activités, TP, Etude de documents, Recherches Proposer des exemples d’activités variées et une progression cohérente sur les notions suivantes : Tensioactifs : savons, détergents Solubilisation : hydrophilie, lipophilie, amphiphilie Solvants de nettoyage  Sitographie détaillée pour adapter les différentes activités. Cette activité illustre le thème « vêtement et revêtement » et le sous thème « lavage et nettoyage » en classe de Terminale, STI2D et STL « Physique-chimie », Enseignement obligatoire commun

Références par rapport au programme

Notions et contenus Tensioactifs : savons, détergents

Compétences attendues -réaliser la synthèse d’un savon -dans l’équation de la réaction de saponification reconnaître les différentes espèces chimiques et les groupes caractéristiques des fonctions alcools, ester et acides -mettre en évidence l’effet moussant d’un savon ou d’un détergent et l’influence de la dureté et du pH d’une eau sur cet effet -reconnaître les propriétés tensioactives d’une espèce d’après sa formule chimique -choisir un solvant pour éliminer un espèce chimique d’un vêtemet ou revêtement à partir de données sur la solubilité

Solubilisation : hydrophilie, lipophilie, amphiphilie

Solvants de nettoyage

Conditions de mise en œuvre

Remarques

Auteur

Prérequis : notions de 1ère STI2D tronc commun physique-chimie (relier la formule de Lewis à la géométrie des molécules, distinguer ces notions pour justifier de propriétés spécifiques) Durée et Contraintes matérielles : En fonction du choix retenu par le professeur (voir détail par activités) Cette proposition de progression donne des exemples d’activités et des notions de cours ainsi que des liens vers des ressources variées pour aider le professeur à construire une progression à partir de ressources déjà disponibles sur divers sites académiques. Dominique Goyet Académie de LYON Antoine Femenias

1

Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL ; La Martinière Diderot : les tensioactifs

FICHE 2 LISTE DU MATÉRIEL
Les listes de matériels des activités expérimentales sont disponibles dans la présentation des activités originales (site académiques de Nancy, Louvain, journée de formation 2 de l’académie de Lyon). -activités expériementales :

*Activité 3 : Fabrication d’un savon selon un protocole (site académique de sciences physiques Lyon, journée de formation nouveau programme STID, La martinière Diderot : TPn°3) *Activité 4 : Principe d’action des détergents Mise en évidence de la tension superficielle et influence des détergents sur la tension superficielle. Notion de tensioactif. Activité 5 : Applications des tensioactifs Mise en évidence du caractère émulsifiant et mouillant Mise en évidence du caractère dégraissant activité Nancy 1ère L « Chime et lavage » : site de Nancy http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L.htm#chap3bis d’activité expérimentale: Activité sur tâches : site de l’université de Louvain http://www.uclouvain.be/79731.html *Activité 7 : Influence de la dureté, du pH et de la présence de sel sur les propriétés des tensioactifs Activité sur les savons : site de l’université de Louvain http://www.uclouvain.be/79731.html *Activité 8 : Mayonnaise et tensioactif activité Nancy 1ère L « La chimie dans la casserolle » : site de Nancy http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L.htm#chap3bis

La progression suivante propose plusieurs types d’activité avec des fiches professeurs et élèves, certaines activités sont redondantes ou se recoupent. Le nombre d’activités proposées (8) est conséquent, il faut bien sûr en choisir un nombre limité (3 à 5) et adapter le contenu à la progression choisie, au matériel disponible et à la personnalité du professeur. Les activités documentaires, expérimentales et les phases de cours sont volontairement alternées pour proposer une progression logique sur des supports variés. Une sitographie détaillée est disponible à la fin de la progression et a pour but d’aider les professeurs à adapter et personnaliser les activités retenues à partir des nombreuses propositions déjà disponibles sur les sites académiques.

2

1Principe de fabrication des savons 1.1.1.1 Au laboratoire Activité 3 : Fabrication d’un savon selon un protocole Objectif : Réaliser une synthèse et caractériser les produits obtenus 1.2.1 Principe de saponification d’un ester 1.1Les réactifs 1. produit nettoyant..2Le procédé 1.2. liquide vaisselle.2.Recherche de l’origine du savon .2 Dans l’industrie II Savon et détergent 2. Notion de tensioactif. La Martinière Diderot : les tensioactifs FICHE 3 Plan de la progression proposée : Exemples d’activités d’introduction Activité 1 : Activité sur des documents fournis aux élèves .2.2 Fabrication des savons 1.2 Les détergents (autre que le savon) III Mode d’action d’un détergent 3.Fabrication du savon de Marseille Objectif : Trouver les composants d’un détergent et la réaction mise en jeu Activité 2 : Lecture des étiquettes de différents détergents d’usage courant (lessive. Activité 7 : Influence de la dureté.1 Propriété des savons 2.2.2 La réaction 1.2. du pH et de la présence de sel sur les propriétés des tensioactifs IV Les additifs V Environnement et biodégradabilité VI Autres applications des tensioactifs Activité 8 : Mayonnaise et tensioactifs 3 . Activité 5 : Applications des tensioactifs Mise en évidence du caractère émulsifiant et mouillant Mise en évidence du caractère dégraissant 3.2.2 Influence de différents paramètres sur les propriétés des tensioactifs Activité 6 : Lecture du « mode d’emploi » d’une lessive Objectifs : Définir la dureté d’une eau et noter l’influence de la dureté d’une eau sur l’efficacité de la lessive d’après les dosages préconisés par le fabriquant.1 Mode d’action Activité 4 : Principe d’action des détergents Mise en évidence de la tension superficielle et influence des détergents sur la tension superficielle.) Objectif : Trouver la nature des différents agents de nettoyage SAVONS ET DETERGENTS : Cours I Synthèse d’un savon 1.2. .Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL .

Que se passe-t-il quand on introduit de l’eau savonneuse ? pourquoi ? 6.Quels sont les composés utilisés pour fabriquer de la lessive ? 2. La Martinière Diderot : les tensioactifs FICHE 4 Proposition de progression sur le thème : Savons.Que signifie « le savon augmente le pouvoir mouillant de l’eau » ? Les lessives : 1.Quelles sont les conditions nécessaires pour que la transformation en savon soit complète ? 3. rue Sainte Lucie 75015 Paris Fabrication du savon : 1.be/79731. La cassette peut être commandée facilement.Quelles sont les propriétés de chaque extrémité de la molécule de savon ? 2.Comment expliquer le mode d’action d’un action ? Que se passe-t-il pour les taches en présence d’eau savonneuse ? 4. se renseigner sur le site Internet de France 3 ou écrire à l’adresse indiquée ci-dessous : Demander la liste des K7 disponibles (la K7 sur Internet n'est pas forcément sur la liste.fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L.Comment se disposent les molécules de savon dans l’eau ? 3.Recherche de l’origine du savon .html 4 .Fabrication du savon de Marseille Objectif : Trouver les composants d’un détergent et la réaction mise en jeu  Exemple : activité Nancy 1ère L « Chime et lavage » : site de Nancy (extrait) http://www.Pourquoi une épingle peut-elle flotter à la surface de l’eau ? 5.Quel composé permet de donner la couleur au savon artisanal ? Propriétés du savon : 1. mais elle est disponible) et le bon de commande : Courrier à l'attention de Laurence C'est pas sorcier 2.Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL .uclouvain.Pourquoi lave-t-on le savon ainsi formé avant séchage ? 5. répondre au questionnaire suivant : La diffusion publique est autorisée quand elle est organisée à destination de groupes scolaires dépendant de l’Education Nationale.Quel nom donne-t-on à cette réaction chimique ? Quel sous-produit obtient-on aussi avec le savon ? 4.htm#chap3bis ACTIVITE DOCUMENTAIRE SUR LA FABRICATION ET QUELQUES PROPRIETES DU SAVON A partir de l’émission « c’est pas Sorcier » . Tensioactifs et Détergents Exemples d’activités d’introduction : Activité 1 : Activité sur des documents fournis aux élèves .ac-nancy-metz.Quels sont les composés nécessaires à la fabrication d’un savon ? 2.Pourquoi utilise-t-on du phosphate dans beaucoup de lessives ? Quel problème cela engendre-t-il ? Quel produit de substitution utilise-t-on de plus en plus ? *Remarque : une activité similaire est dsiponible sur le: site de l’université de Louvain (extrait : voir activité 2) http://www.

A la lumière de cette vidéo : 1.). . en prenant comme témoin de l’eau déminéralisée. observations et analyses par écrit dans un français correct. lecture des étiquettes d'eau. N’oublier pas de respecter les consignes du début (tableaux des résultats. on peut faire mousser plusieurs eaux de provenances différentes. Quelles sont les propriétés de chaque extrémité du savon ? 6. présenter vos réflexions. (voir document ci-dessous). Tâche 2 : laboratoire : influence de « l’eau » sur l’action du savon Vous disposez : de différentes eaux . à l’aide d’une pipette graduée 2 ml de chacune des eaux à étudier. Structurer cette présentation (en fonction de la tâche demandée : titres.. Quelles sont les conditions pour que la transformation soit complète ? 4. Verser dans différents tubes à essais propres et numérotés. quels sont les paramètres expérimentaux dont il faudrait tenir compte ? 3) Proposer un mode opératoire permettant de vérifier les relations liées aux substances chimiques. sur un document séparé. Agiter énergiquement 5 fois chaque tube et laisser « reposer » jusqu’à ce que la mousse retombe.. 2) Vous voulez vérifier expérimentalement vos hypothèses sur les liens unissant les différentes informations fournies par les étiquettes. A partir d’une solution alcoolique de savon de Marseille préparée à l’avance. Sont-elles judicieux ? Faut-il les suivre ? Pourquoi ? Consignes pour l’ensemble des tâches   Travailler par groupe de trois étudiants.Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL . Continuer l’addition jusqu’à l’obtention d’une mousse persistante sur 1 cm de hauteur après agitation. Quels sont les composés nécessaires à la fabrication du savon ? 3. paragraphes. conclusions . d’une solution de savon naturel (pas synthétique) ..html (voir l’exemple proposé de situation problème) Je mousse ou je ne mousse pas ? Vous vous trouvez devant le rayon des poudres à lessiver d’une grande surface commerciale.) Objectif : Trouver la nature des différents agents de nettoyage  Exemple : Activité sur les savons : site de l’université de Louvain (extrait) http://www. Quel nom donne-t-on à cette transformation ? 5. Ajouter 3 gouttes de solution hydrométrique par tube. relever les informations données par le fabriquant. Tâche 1 : Lecture et analyse d’étiquette de poudre à lessiver 1) A partir des renseignements fournis par les étiquettes se trouvant sur les emballages de poudre à lessiver. appelée solution hydrométrique. produit nettoyant.uclouvain.. Formuler dans un français correct la ou les relations liant les différentes informations entre-elles. Vous constatez qu’il contient énormément de poudres différentes ! Elles contiennent toutes des recommandations données par le fabriquant. Comment expliquer le mode ‘action du savon ? 8. conclusions. Avouons-le. 2. Que se passe-t-il pour les taches en présence d’eau savonneuse ?  Mise en commun 5 .) Tache 3 Emission « C’est pas sorcier ». il n’est pas toujours très simple de les suivre. Compléter ou corriger vos conclusions précédentes. liquide vaisselle. Ecouter l’émission « C’est pas sorcier » sur les savons. Comment se disposent les molécules de savon dans l’eau ? 7.be/79731. La Martinière Diderot : les tensioactifs Activité 2 : Lecture des étiquettes de différents détergents d’usage courant (lessive. tableaux. Après chaque tache.

2.1. La Martinière Diderot : les tensioactifs SAVONS ET DETERGENTS : Cours I. R-COO.La réaction R1COO-CH2 R2COO-CH R3COO-CH2 corps gras soude + 3 (Na+OH-) R1COO-Na+ R2COO-Na+ R3COO-Na+ savon + CH2-OH CH-OH CH2-OH glycérol Un savon est un mélange de carboxylate de sodium ou de potassium (RCOO-Na+ ou RCOO-K+). La potasse (K+OH-) peut être également utilisée (obtention de savons plus mous).1.2.1.1. par une base forte.2. Principe de saponification d’un ester Equation bilan d’une réaction de saponification d’un ester : R-COO-R’ + OHR-COO-R’ : ester R’-OH : alcool OH. Synthèse d’un savon 1.C-R3 Les triesters sont les principaux constituants des corps gras tels que le suif.+ R’-OH 1.  La base forte utilisée est principalement la soude (Na+OH-). 6 .Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL .2.C-O.C-R1 O R2 . les huiles. Principe de fabrication des savons 1.CH CH2-O .1.2. les triglycérides.: ion carboxylate La réaction de saponification est une réaction totale mais lente.: ion hydroxyde R-COO. O O CH2-O .Les réactifs Les savons sont obtenus par saponification d’esters gras. Fabrication des savons 1. 1.  Les triglycérides sont des triesters d’acides gras et du glycérol. L’ion carboxylate est la base conjuguée d’un acide gras.

précipite.Hydrolyse à chaud des triesters pour obtenir les acides gras correspondants.2.2. 2ème procédé : . très peu soluble dans cette solution salée.2. + Na+OHR1COO-Na+ + H2O 7 . . Le savon. . .2. Le procédé 1. . 1.Relargage : le savon est séparé su glycérol et de l’excès de solution de soude par relargage dans une solution concentrée se chlorure de sodium.2.2.Filtration et rinçage : le savon est récupéré et lavé pour éliminer les traces de soude.1. . La Martinière Diderot : les tensioactifs Acide gras Formule C3H7COOH C11H23COOH C13H27COOH C15H31COOH C17H35COOH C17H33COOH C17H31COOH Nom usuel Acide butyrique acide laurique acide myristique acide palmitique acide stéarique acide oléique acide linoléique Base conjuguée C3H7COO-M+ C11H23COO-M+ C13H27COO-M+ C15H31COO-M+ C17H35COO-M+ C17H33COO-M+ C17H31COO-M+ 1. en solution dans l’alcool.Liquidation : les impuretés restantes sont éliminées par décantation dans une solution plus diluée de chlorure de sodium. sont chauffés à reflux.Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL .2.Dans l’industrie 1 procédé : .Réaction de saponification : une solution concentrée de soude réagit avec le mélange de corps gras sous une pression de quelques bars et vers 120 °C – 130 °C.Centrifugation : les deux phases sont séparées. .Réaction de saponification : le corps gras (huile alimentaire) et une solution concentrée de soude. R1COO-CH2 R2COO-CH R3COO-CH2 corps gras R1COOH eau + 3 H2O R1COOH R2COOH R3COOH acide gras + CH2-OH CH-OH CH2-OH glycérol er Réaction entre les acides gras et une solution de soude concentrée pour obtenir le savon.Relargage : le mélange obtenu est versé dans une solution concentrée de chlorure de sodium.Au laboratoire Activité 3 : Fabrication d’un savon selon un protocole Objectif : Réaliser une synthèse et caractériser les produits obtenus  Exemple  TP synthèse d’un savon : formation LMD (Dominique Gula) et bibliographe/sitographie Les différentes étapes de la synthèse d’un savon sont les suivantes.

Les détergents anioniques sont les plus utilisés dans le domaine de l’hygiène. 2. Ils contiennent :  Une partie lipophile constituée d’une chaîne carbonée  Une partie hydrophile constituée d’une charge négative (détergeant anionique) ou d’une charge positive (détergent cationique) ou d’un groupement neutre (détergent non ionique).SO3-Na+ (R=C11-17) R-NH3+ClR-N+(CH3)2ClChlorure de R’ tétralkylammonium (R. Ce sont des espèces amphiphiles.2.1. Il est donc lipophobe. Savon et détergent 2. R’ = C12-16) R-CH2-O. il s’entoure donc de molécules polaires comme l’eau. Par contre. Propriété des savons Les savons sont constitués d’ions carboxylates (RCCO-). l’interaction avec les molécules d’eau s’effectue par liaison hydrogène. R’ = C16-18) R-CH2-O-(CH2-CH2-O)n-CH2-CH2-OH Alcooléthoxylates (R=C10-18 et n=4-9) R-C6H4-O-(CH2-CH2-O)n-CH2-CH2-OH Alkylphénoléthoxylates (R=C6-12 et n=4-9) Nom Alkylbenzènesulfonates Alcanes sulfonates secondaires Alcool sulfates Détergent anionique Détergent cationique Détergeant non ionique 8 . Il est hydrophile.Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL . ce groupe n’a pas d’affinité avec les chaînes carbonées présentes dans les graisses. Il est hydrophobe. Les ions carboxylates possèdent une extrémité hydrophile et une extrémité lipophile. Il est donc lipophile.SO3-Na+ R’ (R. Les détergents (autre que le savon) Les détergents domestiques et industriels sont également des espèces amphiphiles. Par ce groupe a une grande affinité avec les chaînes carbonées présentes dans les graisses.  Le groupe carboxylate (-COO-) est chargé négativement.  Le groupe alkyle (chaîne carbonée) n’est pas polaire et il n’a pas d’affinité avec les molécules d’eau. La Martinière Diderot : les tensioactifs II. Exemples de détergent (autre que le savon) : Nature du détergent Formule R-C6H4-SO3-Na+ (R=C10-16) R CH. Dans le cas d’un groupement neutre.

fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L. Observer au bout de quelques instants. Comparer. 1. Activité 5 : Applications des tensioactifs Mise en évidence du caractère émulsifiant et mouillant Mise en évidence du caractère dégraissant  Exemple : activité Nancy 1ère L « Chime et lavage » : site de Nancy (extrait) http://www. Poser à la surface de l’eau dans chaque bécher un petit morceau de tissu épais. Il devient plus lourd et coule. 1. l’autre de l’eau additionnée de détergent..1.htm#chap3bis 1 . Observer quelques instants. Que se passe -t-il généralement ? Faire flotter un trombone à la surface d’un verre d’eau. Que se passe-t-il ? Interprétation : Pourquoi le trombone tombe dans le premier cas ? Forces appliquées au trombone au sein de l’eau : Comparaison de ces forces : Pourquoi flotte-t-il dans le deuxième cas ? Pourquoi le trombone tombe-t-il lorsqu’on ajoute de l’eau savonneuse ? Tout objet en contact avec la surface d’un liquide (par exemple l’eau) est soumis à une force de tension superficielle de la part de celui-ci.3 Pouvoir émulsifiant . Refaire l’expérience des deux morceaux de tissu posés à la surface d’eau distillée et d’eau savonneuse. Expérience : Dans deux tubes à essais contenant l’un de l’eau distillée. Le détergent a un pouvoir mouillant : il permet à l’eau d’imprégner le tissu. en le posant doucement à la surface de l’eau. Agiter puis laisser reposer Observations : Interprétation: la présence de détergent provoque une émulsion des graisses. Observation N°3 : 2cm3 d’eau +1cm3 d’eau salée N°4 : 2cm3 d’eau 1cm3 de solution nitrate de calcium + de 9 . 1. Eau savonneuse : Interprétation : l’eau savonneuse diminue les forces de tension superficielle et l’eau imprègne le tissu. Puis ajouter une goutte de savon liquide. 1.ac-nancy-metz. Interprétation : Le détergent permet le dégraissage de la feutrine.Mode d’action 1.6 Conditions d’utilisation d’un savon Préparer 4 tubes à essais : N°1 : 2 cm3 d’eau du N°2 : 2 cm3 d’eau+1cm3 robinet d’acide chlorhydrique Y ajouter 2 cm3 d’eau savonneuse et agiter.Pouvoir mouillant. La Martinière Diderot : les tensioactifs III.2 . mais au préalable. Mode d’action d’un détergent 3. feutrine ou tissu de laine. l’un contenant de l’eau distillée . Expérience : Préparer deux béchers. (Conserver les deux béchers) Eau seule : . Notion de tensioactif.1 Ŕ Tension superficielle Expérience : Poser de façon quelconque un trombone à la surface de l’eau. Le pouvoir mouillant d’un produit est sa capacité à pénétrer entre les fibres d’un tissu et à s’étaler sur une surface.4 – Pouvoir dégraissant. Mode d’action Activité 4 : Principe d’action des détergents Mise en évidence de la tension superficielle et influence des détergents sur la tension superficielle.Formation chimie nouveaux programmes STI2D/STL . ajouter 5 gouttes d’huile dans deux tubes à essai contenant l’un de l’eau distillée et l’autre de l’eau savonneuse. imbiber les deux morceaux de tissu d’huile. l’autre de l’eau additionnée de détergent.

cette concavité est un effet de la tension superficielle du liquide. Une surface de l’eau du verre se comporte comme la surface d’une goutte isolée. ce n’est pas le cas pour les molécules d’eau situées à la surface. ajouter quelques gouttes d’eau supplémentaires. la surface libre d’un liquide forme un ménisque. elle présente une forme concave. B. Ces molécules ne sont attirées que par les molécules voisines. Déposer délicatement un trombone à la surface de l’eau. La concavité de la surface n’est pas la même pour tous les liquides. 2. LE TROMBONE FLOTTEUR Expérience (professeur) : Remplir un verre d’eau. A l’aide d’un compte gouttes. Comparer.ac-nancy-metz. une cuillère à café avec de l’eau. 10 . sans pesanteur. Imaginons une goutte d'eau isolée dans l'espace. Observations : La surface libre des liquides n’est pas plane et horizontale. Les molécules d'eau au centre sont attirées par toutes leurs voisines.fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L. La surface libre de l'eau se déforme sous le trombone comme une membrane élastique. l'eau qui dépasse de la cuillère s'écoulerait. le premier avec de l’eau. Conclusion : Dans un tube de verre de faible diamètre. dans toutes les directions. C’est la tension superficielle de l’eau qui permet au trombone de flotter. Par contre. Observer.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques  Exemple : activité Nancy 1ère L « Chime et lavage » : site de Nancy (extrait) http://www. TOUS LES LIQUIDES ONT-ILS LA MEME TENSION SUPERFICIELLE ? Expérience : Remplir trois tubes à essais de petit diamètre. à ras bord.htm#chap3bis A. le deuxième avec de l’eau savonneuse et le troisième avec de l’huile. Interprétation : Il faut rechercher une interprétation microscopique. Observer. Observations : La surface de l’eau présente une forme convexe. Sans elle. Observations : Le trombone flotte. Il en résulte une force qui les tire vers le centre. QU’EST-CE QUE LA TENSION SUPERFICIELLE D’UN LIQUIDE ? 1. Conclusion : La tension superficielle permet de remplir une cuillère à café avec de l'eau à un niveau un peu supérieur à son bord. situées sur les côtés et en dessous. ces attractions se compensent. Ainsi la surface du liquide agit comme si elle était une « membrane » emprisonnant ce liquide. La cohésion de l’eau est due à des attractions intermoléculaires (les molécules d’eau s’attirent l’une l’autre). LE REMPLISSAGE D’UNE CUILLERE Expérience : Remplir. Elle est donc soumise à une force qui va l'attirer vers l'intérieur du liquide : c'est la force de tension superficielle ou simplement tension superficielle.

Observations : Il se forme une bulle de savon qui se détache. Les deux fils de coton semblent mobiles au sein de cette lame.  Recommencer en perçant cette fois-ci entre le fil AB et le cadre puis entre le fil AC et le cadre. elle prend la géométrie d’une sphère et l a bulle de savon se forme.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques La profondeur du ménisque est proportionnelle à la tension superfici elle du liquide. en se détachant. Observations :  Une lame mince d’eau savonneuse se forme. Expérience n°2 (professeur) :  Tremper un anneau métallique. Interprétation : Pourquoi est-ce-que la lame de savon. Conclusion : La tension superficielle tend toujours à diminuer la surface libre d’un liquide et ce « en tirant sur les limites extérieures » de cette surface. la lame de savon n’est plus que soumise à sa tension superficielle. La lame mince prend une forme sphérique emprisonnant de l’air à l’intérieur. Souffler légèrement. 2. LA BULLE DE SAVON Expérience (professeur) : Tremper un anneau métallique dans une soucoupe remplie d’eau savonneuse. Observer. Interprétation : La lame mince est tendue par la tension superficielle de l’eau savonneuse qui la forme. dans une soucoupe remplie d’eau savonneuse. La surface de la lame mince se rétracte au maximum. 11 . Observer. C. Observer. prend une forme sphérique et ne reste pas sous la forme d’u n disque ? Après s’être détachée. LA LAME DE SAVON Expérience n°1 (professeur) : Tremper un anneau métallique dans une soucoupe remplie d’eau savonneuse. Celle -ci oblige la surface libre du liquide à se resserrer.  Les fils se tendent formant des arcs de cercle. QUELS SONT LES AUTRES EFFETS DE LA TENSION SUPERFICIELLE ? 1. Souffler fortement. Tous les liquides n’ont donc pas la même tension superficielle puisque la profondeur de leur ménisque respectif n’est pas la même.  Les lames d’eau savonneuse évoluent toujours de manière à réduire leur surface. Ses deux surfaces semblent être tendues comme une membrane élastique.  Les fils se tendent et se confondent sur une certaine longueur.  Percer entre les fils AB et AC. Observations : Une lame mince d’eau savonneuse se forme. muni de deux fils de coton. Observer.

former à l’aide d’un compte -gouttes deux grosses gouttes.  Lors de l’ajout du liquide vaisselle. Observer. La tension superficielle crée « peau élastique » qui empêche les molécules d’eau de s’éparpiller lors de leur chute. LE POIVRE MAGIQUE Expérience (professeur) :  Remplir un cristallisoir d’eau. 2. Observer.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Remarque : C’est ainsi que l’on peut expliquer la forme quasi-sphérique d’une goutte d’eau tombant d’un robinet. D.  Tremper son doigt dans du liquide vaisselle et toucher la surface de l’eau. 3. Interprétation : L’ajout de liquide vaisselle détruit l’équilibre du trombone en réduisant la tension superficielle de l’eau. Interprétation : Le liquide vaisselle réduit la tension superficielle de l’eau en répartissant ses molécules à la surface de celle-ci. 4. d’un compte gouttes ou d’une burette. LA GOUTTE ET LA PLAQUE DE VERRE Expérience (professeur) : Sur une plaque de verre bien propre. RETOUR SUR LE TROMBONE FLOTTEUR Expérience (professeur) : Remplir un verre d’eau. Saupoudrer la surface de l’eau de poivre noir moulu. le liquide vaisselle permet à l’eau de présenter une plus grande surface libre et don c à la goutte de s’étaler davantage. Les principaux agents tensioactifs sont les détergents. le poivre est repoussé de l’autre côté du cristallisoir comme si ce liquide vaisselle prenait sa place et il a tendance à couler. Observations :  Le poivre se répartit uniformément à la surface. CONCLUSION Un produit qui comme le liquide vaisselle abaisse la tension superficielle de l’eau ou de tout autre liquide est appelé un agent tensioactif ou un surfactant. Ajouter une goutte de liquide vaisselle.  Tremper son doigt dans l’éthanol et toucher la surface de l’eau. Observer. Interprétation : En réduisant la tension superficielle. Observer. 12 . Observations : Le trombone coule immédiatement dans l’eau. Déposer délicatement un trombone à la surface de l’eau. répartition conservée même lors de l’ajout de l’éthanol. Observations : La goutte d’eau additionnée de liquide vaisselle s’étale plus que la goutte d’eau pure. COMMENT REDUIRE LA TENSION SUPERFICIELLE D’UN LIQUIDE ? 1. l’une d’eau et l’autre d’eau additionnée de liquide vaisselle.

la nature des taches car après un premier lavage on ne les reconnaît plus.4.2. pour éliminer les 13 .1. Les taches d'un même groupe (ex. de vin. 5. Lavage dans divers savons et détergents à 35 C . café. Tous les coupons y seront lavés quelques minutes. 5. A): pour montrer l'effet des enzymes qui dissolvent les taches biologiques. rincés à l'eau et examinés.html SYNOPTIQUE 5.1.3.3. Détachage spécifique à froid par application locale de solutions concentrées 5. maculera les coupons au plus tard le jour précédant le labo car les taches fraîches de sauce tomate.2.Dans Biotex® pour trempage à froid (sol. écrits au bic sur le coupon.uclouvain. B) et on comparera la blancheur du coupon à celle obtenue par les traitements locaux des taches. éliminables par tensio-actifs b) taches protéiniques (sang. thé. 5. les oxydables) pourront être regroupées sur un même coupon. œufs) éliminables par action enzymatique c) taches oxydables (thé. tomate. 5. Des coupons de coton blanc d'environ 10 X 10 cm seront maculés par un ensemble de taches des groupes suivants: a) taches de graisse (huile). Préparation de tissus salis.3. iode auront juste pâli. avec acide oxalique (chauffer légèrement le tube au bain-marie) pour éliminer les taches de rouille . Lavage dans différentes solutions aqueuses à 40 C 5. thiosulfate : élimination des traces d'iode de l'Isobetadine®.PAR LE PROFESSEUR LE JOUR AVANT 5. 5.2.5. encre et résidus non-protéiniques de sang) d) taches éliminables par complexation (taches de rouille) e) taches réductibles : teinture d'iode (Isobetadine®) Remar ques: 1) le prof. Ce détergent contenant des tensio-actifs. de sang s'enlèvent trop facilement même avec une simple poudre de prélavage et ne permettent donc pas de mettre en évidence l'intérêt de prétraiter par un oxydant. On identifiera au moyen de numéros. 2) La rouille n'est pas facilement produite sur place et il convient de faire rouiller des rondelles de fer sur les coupons de tissu bien à l'avance ! 3) on ne considère pas le cas des tissus synthétiques. Détachage spécifique à froid par application locale de solutions concentrées 5.3. Ces coupons seront ensuite traités par les élèves qui choisiront les réactifs dans la boîte du petit Chimiste Cette première expérience montrera une bonne élimination des graisses et des taches biologiques mais pas de blanchiment : vin. Préparation de tissus salis . tomate. il faut considérer qu'il enlèvera partiellement pas mal d'autres taches non-biologiques également.3. avec eau oxygénée formulée (type ACE ® ou équivalent générique) ou eau de Javel taches oxydables .be/79731. café.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques  Exemple d’activité expérimentale: Activité sur tâches : site de l’université de Louvain (extrait) http://www. similaire dans le principe. Lavage de l'ensemble des taches avec un bon détergent complet On lavera ensuite les coupons dans un détergent performant en poudre tel le Dash®: à 60 C (sol. Fabrication de savon au départ d'huile alimentaire 5.1.4.

com/EBchecked/media/73016/Phospholipid-molecules-composed-of-fattyacid-tails-and-a-phosphate Les modes d’actions des savons et détergents et la structure des micelles sont développés dans les manuels de Terminal S (programmes 1992/2000). poussière). Il se forme une micelle monocouche (surface externe constituée de la partie hydrophile) qui sera évacuée avec l’eau de rinçage. 14 . Cette couche est recouverte par la partie lipophile de d’autres agents détergents.  Dans le cas d’une salissure d’origine organique (huiles. Exemple d’images de micelle disponibles sur : http://www.bothbrainsandbeauty. Cette micelle bicouche (surface externe de la 2ème couche constituée de la partie hydrophile) sera évacuée avec l’eau de rinçage. Le caractère amphiphile des détergents permet de décoller les salissures et assure leur dispersion dans l’eau de rinçage. la partie hydrophile entoure la salissure d’où une surface externe d’une première courbe constituée de la partie lipophile.com/2009/06/micelles-et-atheromes/ Si la surface externe de la micelle est constituée de la partie hydrophobe. Les chaînes carbonées se regroupent en cercle pour « échapper » à l’eau La surface externe de la micelle est constituée de la partie hydrophile.  Exemple de micelle inverse réalisée à partir de phospholipides (la partie hydrophobe est constituée la chaîne carbonée –lipide) et la partie hydrophile est constituée par un phosphate (détergent) : http://www. on parle alors de micelle inverse).britannica. la surface interne est alors constituée de la partie hydrophile (elle enveloppe la solution aqueuse ionique. d’où une deuxième couche. la partie lipophile des détergents entoure la salissure. Les détergents sont des tensioactifs.com/academic-discussions/chemistry-academicdiscussions/hydrophobicvs-hydrophylic-368 http://www. graisse).lebardessciences. Ils diminuent la tension superficielle et facilite ainsi le mouillage.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Modélisation : relations structures/propriétés des Micelles Le caractère amphiphile des détergents permet d’explique la formation de micelles.  Dans le cas d’une salissure d’origine minérale (terre.

Influence de différents paramètres sur les propriétés des tensioactifs Activité 6 : Lecture du « mode d’emploi » d’une lessive Objectifs : Définir la dureté d’une eau et noter l’influence de la dureté d’une eau sur l’efficacité de la lessive d’après les dosages préconisés par le fabriquant. 15 .uclouvain. 3. Vous disposez d’un composé jouant le même rôle que les additifs : phosphates. Que constatez-vous ? Tache 5 Efficacité des additifs. 1. Imaginer une expérience permettant de comprendre son mode d’action et rédiger un mode opératoire.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques 3.be/79731.2. 2. 5. une ou des équations chimiques rendant compte de ce phénomène en intégrant également les données fournies lors de la première série d’expériences. Activité 7 : Influence de la dureté. 4. Comparer cette étiquette avec les précédentes. Notre additif est appelé EDTA.html Tache 4 Présence d’additifs. du pH et de la présence de sel sur les propriétés des tensioactifs  Exemple : Activité sur les savons : site de l’université de Louvain (extrait) http://www. Comment la réaction de précipitation du savon a-t-elle été perturbée ? Proposer sur un transparent qui sera présenter à la classe.. Lisez la nouvelle étiquette de poudre à lessiver. Réaliser l’expérience et présenter les résultats obtenus Trouver une explication pour son mode d’action. phosphonates. zéolithes.

H2O et composés minéraux inoffensifs). sujet bac L 2003 amérique du nord)  Exemple : activité Nancy 1ère L « La chimie dans la casserolle » : site de Nancy (extrait) : « Quel est le secret de la mayonnaise ?» http://www. cellulase Dérivés du stilbène amylase. protéase.Na4SiO4 Sulfate de sodium V. mais on s’efforce d’obtenir une biodégradation secondaire (conversion totale en CO2. activités des groupes académique de Nancy et Montpellier. VI. Composant tensionactifs Agent de blanchissement Enzymes Azurants Complexants Echangeurs d’ions Substances alcalines Parfums Excipients triphophates de sodium Na5P3O10 Zéolithes (Na2OAl2O3. Les tensioactifs doivent répondre à des critères de plus en plus stricts en matière de biodégradabilité.2SiO5) Na2CO3.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques IV. on ne se contente plus d’assurer la biodégradabilité primaire des tensioactifs (disparition des propriétés tensioactives). Environnement et biodégradabilité Le savon est biodégradable. Les additifs Utilité Abaissent la tension superficielle de l’eau et décollent les salissures Enlèvent les souillures grâce à la libération de peroxyde d’hydrogène (oxydation des tâches colorées) Décomposent les tâches de nature protéique Transforment la lumière UV en lumière visible afin de blanchir Complexent les ions Ca2+ et Mg2+ pour diminuer la dureté de l’eau Eliminent Ca2+ dans l’eau par échange d’ions avec Na2+ (anticalcaire) Rendent l’eau basique Exemple Alkylbenzènesulfonates R-C6H4-SO3-Na+ Peroxydes (ex perborate de sodium) Lipase.htm#chap3bis 16 . Autres applications des tensioactifs Activité 8 : Mayonnaise et tensioactifs (voir ancien thème du bac L : chimie et cuisine . Les détergents synthétiques sont autorisés sur le marché uniquement si les composés tensioactifs sont biodégradables à plus de 90%.fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L.ac-nancy-metz. Désormais.

quels sont ceux qui sont indispensables à la préparation de la mayonnaise ? Les ingrédients indispensables à la préparation de la mayonnaise sont le jaune d’œuf et l’huile. Parmi tous les ingrédients. Observations : Le sulfate de cuivre anhydre. 2. initialement blanc. 17 . Conclusion : Composition de l’œuf : L’œuf est essentiellement composé d’eau mais également de protéines et de lipides. en un mince filet. Ajouter le jus de citron. poivrer et bien mélanger au fouet. mêler. saler.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques QUEL EST LE SECRET DE LA MAYONNAISE ? 1. Réaliser sur chaque partie de l’œuf le test au sulfate de cuivre anhydre. Interprétation : Quel est le constituant de l’oeuf mis en évidence par cette expérience ? Le test au sulfate de cuivre anhydre permet de mettre en évidence l’eau contenue dans l’œuf. en fouettant énergiquement. UNE RECETTE Ingrédients :  1 jaune d’œuf  1 cuillère à café de moutarde  ¼ de litre d’huile  1 cuillère à café de jus de citron ou de vinaigre  Sel. prend une coloration bleue. poivre Mettre dans un bol le jaune d’œuf. Incorporer l’hu ile. QUELLE EST LA COMPOSITION D’UN ŒUF ? Expérience : Casser un œuf et séparer le blanc du jaune.

L’huile reste au-dessus de l’eau. 18 . Conclusion : L’huile et l’eau ne sont pas miscibles. on dit que deux phases se forment. mais par mixage. QUE DONNE LE MELANGE HUILE-EAU ? Puisque l’eau est le constituant essentiel du jaune d’œuf. Expérience n°2 : Mixer l’huile et l’eau. Observations : L’huile et l’eau ne se mélange pas. on pourrait penser que cette eau associée à l’huile est à la base de la mayonnaise. Observations : Des gouttes d’huile semblent se mélanger à l’eau. Au bout de quelques instants. des gouttelettes d’huile peuvent rester en suspension dans l’eau et ainsi former une émulsion instable. Qu’en est-il ? Expérience n°1: Verser de l’huile et de l’eau dans un bol.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques 3. Observer. Conclusion : L’huile et l’eau ne sont pas miscibles. les deux phases se séparent de nouveau.

POURQUOI EST-CE-QUE L’HUILE ET L’EAU NE SONT PAS MISCIBLES ? Activité de questionnement : a) Quelle est la structure de la molécule d’eau ? Quelle est la composition atomique de la molécule d’eau ? La molécule d’eau est une molécule formée de deux atomes d’hydrogène et d’un atome d’oxygène. la molécule d’eau est électriquement neutre. cela ne veut pas dire que les atomes qui la constituent le soient. En effet. 19 . les trois atomes forment un triangle. les différents atomes portent de petites charges éléctriques réparties de la manière suivante : Que peut-il se produire entre l’atome d’oxygène d’une molécule d’eau et l’un des atomes d’hydrogène d’une autre molécule d’eau ? Il peut y avoir une attraction électrostatique entre ces deux atomes.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques 4. Quelle est la charge électrique globale de la molécule d’eau ? Comme toute molécule. Comment s’enchaînent les atomes de la molécules d’eau ? L’enchaînement des atomes de la molécule d’eau est : H  O  H Quelle est la forme géométrique de la molécule d’eau ? La molécule d’eau est une molécule coudée. Il se forme ce qu’on appelle une liaison hydrogène. Une étude approfondie de l’eau montre que si la molécule est globalement neutre.

elle n’aura donc pas la possibilité de former des liaisons hydrogène avec l’eau et ces deux liquides ne seront donc pas miscibles. b) Quelle est la structure de la molécule d’huile ? L’huile est un corps gras ou lipide. Si les protéines intervenaient. Tous les composés tensioactifs ne possèdent pas forcément deux chaînes carbonées. l’expéri ence voudrait que l’on utilise également le blanc d’œuf puisqu’il en contient 87. 5. D’une façon générale. Il est donc quasiment certain que le constituant manquant de la mayonnaise est un des lipides contenu dans le jaune d’œuf. C’est une molécule essentiellem ent constituée d’atomes de carbone et d’hydrogène. Pourquoi un produit dont les molécules constituantes peuvent former des liaisons hydrogène avec les molécules d’eau est -il miscible dans l’eau ? Les liaisons hydrogène permettent aux molécules de « s’accrocher » aux molécules d’eau et ainsi de former non pas une émulsion. UN LIPIDE DU JAUNE D’ŒUF : LA LECITHINE a) Quelle est la structure de la lécithine ? La lécithine est un lipide que l’on représenter schématiquement de la manière suivante : A cause de sa structure. de formule brute C19H34O6 et qui a la forme d’un peigne à trois dents : Au vu de la structure de cette molécule. expliquer pourquoi l’huile et l’eau ne sont pas miscibles ? L’huile ne présente pas de groupement  OH.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Il faut savoir que cette liaison ne peut exister que parce que l’atome d’hydrogène intervenant est lui -même lié à un atome d’oxygène. toutes les molécules possédant un groupement  OH pourront former des liaisons hydrogène avec des molécules d’eau. Sa molécule fait partie de la famille des triglycérides. on dit de la lécithine que c’est un composé tensioactif . mais un mélange homogène. Il faut donc s’intéresser aux protéines et aux lipides contenus dans ce jaune d’œuf. Il est maintenant évident que l’huile et l’eau contenue dans le jaune d’œuf ne sont pas les seuls constitua nts de base de la mayonnaise.5 %. 20 .

elle est capable d e former une liaison hydrogène avec l’eau. La formation du film interfacial suggère une grande affinité de la tête du composé tensioactif pour l’eau. de l’eau et des lécithines grâce auxquelles on obtient la mayonnaise. les molécules tensioactives enrobent des goutelettes d’huile et se « fixent » à elles par contact de leur partie hydrophobe. Il se forme des micelles. Dispersées dans l’eau et grâce à leur surface hydrophile. ceci évite leur coalescence (formation par contact de micelles plus grosses). 21 . portant toutes la même charge électrique. Elle pourra former un film interfacial ou des micelles dans l’eau. on mélange en fait de l’huile. Que se passe-t-il si la concentration dans l’eau du composé tensioactif est grande ? Les molécules du composé tensioactif se regroupent pour former de structures sphériques que l’on appelle des micelles. On dira que le composé tens ioactif possède une tête hydrophile (« qui aime l’eau ») et une queue hydrophobe (« qui n’aime pas l’eau »).Formation chimie LMD programme 1ère Techniques b) Quels sont les comportements d’un composé tensioactif vis-à-vis de l’eau ? Que se passe-t-il à l’échelle microscopique lorsqu’un composé tensioactif arrive au contact de l’eau ? Les molécules du composé tensioactif ont tendance à s’aligner à la surface de contact entre l’air et l’ea u : elles forment un film interfacial. 6. les micelles forment des liaisons hydrogène avec les molécules d’eau. La lécithine comme tout composé tensioactif possède une tête hydrophile et une queue hydrophobe. On retrouvera les têtes hydrophiles à la surface de ces sphères et les queues hydrophobes « bien protégées de l’eau » à l’intérieur. se repoussent par interaction électrostatique et se dispersent dans l’eau. Lorsqu’on fouette le mélange. Ces micelles. QUE SE PASSE-T-IL LORS DE LA REALISATION D’UNE MAYONNAISE ? Lorsqu’on mélange l’huile et le jaune d’œuf . ce qui assure la stabilité de la mayonnaise.

QUELS PARAMETRES INFLUENCENT LA REUSSITE DE LA MAYONNAISE ? a) Influence de la vitesse de mixage Expérience : Placer dans un bol un jaune d’œuf. Observer. en un mince filet. Ajouter. A la fourchette Au batteur électrique 22 . 50 mL d’huile en battant avec une fourchette.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques La mayonnaise est une émulsion stable entre l’huile et l’eau. 7. Observations : La mayonnaise préparée au batteur électrique est beaucoup plus dure que celle préparée à la fourchette. Recommencer en battant à l’aide d’un batteur électrique.

Plus s e mixage sera rapide. Ceci a pour conséquence d’augmenter la compacité et donc la dureté de la mayonnaise. on sera dans l’impossibilité de former des goutelettes et donc de réussir la mayonnaise. QUELS SONT LES RÔLES DES AUTRES INGREDIENTS DE LA MAYONNAISE ? a) Quel est le rôle de la moutarde ? La moutarde contient des molécules tensioactives. en un mince filet. Conclusion : Plus la vitesse de mixage sera grande. Les micelles ne sont pas des sphères dures. voire se fragmenter sous l’action d’un mixage. Observations : La mayonnaise ne prend pas. Malgré le mixage rapide. se repoussent. ce qui est favorisé par un mixage rapide. plus l’émulsion sera dure. il faut que ses constituants et surtout l’huile soient à température ambiante. que contient cette émulsion. Les micelles. 23 . elle joue donc le même rôle que la lécithine. b) Influence de la température Expérience : Placer dans un bol un jaune d’œuf. Si l’on ajoute du sel ou du jus de citron. ayant toutes la même charge électrique. on augmente la charge électrique de ces micelles et celles-ci se repoussent davantage. 8. plus les micelles se réorganiseront en micelles de taille plus petite. plus la miscibilité de l’huile et de l’eau est réduite car l’huile a tendance à se figer. Observer. il faut diviser l’huile en fine goutelette . 50 mL d’huile froide en battant à l’aide d’un batteur électrique. Conclusion : Pour réussir une émulsion. Interprétation : Plus la température est basse. Ajouter. Elles peuvent se déformer. il faut que l’émulsion soit stable. b) Quel sont les rôles du sel et du jus de citron ? Pour réussir une mayonnaise. augmentant ainsi la stabilité de la mayonnaise.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Interprétation : Afin de former les micelles huile-lécithine.

pironin/aquatech/index_1.fr/D0017/default. accompagnement.fr/savon_marseille/fr/index. *http://www. c’est-à-dire des comportements de consommation plus écologiques. Elle vise à promouvoir au sein de l'école primaire une démarche d'investigation scientifique. Thème IV complément C2 Les lessives CRIOC inter environnement Wallonie.com/fr/soft/prflsoft.fr/lamap/scientifique/etats_de_la_matiere/consultants/01_01_26. et de l'Académie des sciences.dossier péda : 2 activités + tâches)  voir la webographie à l’intérieur de savons dossiers. On peut y trouver.education. activité 6 *Encyclopédie Hachette mots clefs savon mousse en chimie *http://www. 1er L physique et chimie dans la cuisine. Elles sont axées sur les conseils pratiques et sont destinées à soutenir et encourager les consommateurs dans l’apprentissage d’un nouveau mode de consommation plus respectueux de l’environnement. entre autres. : http://www. « le parfum de la Fraise .Le sujet. thème IV évaluation E4 *http://www.windsorsalt. *http://www. *http://users.htm Site "la main à la pâte".skynet.eduscol.uclouvain. propriétés du savon *http://www.inrp.htm Site de la société canadienne de sel qui nous informe sur la dureté de l'eau.ac-nancy-metz.ac-nancy-metz. l'entartrage. phys-chim.fr/D0017/default.htm Accès : nouveautés.lycos.php Ce site des aquariophilespropose quelques infos sur la dureté de l'eau.htm Comprendre le principe de la dureté de l'eau .htm Action détergente des savons.fr/aquariocreative/pages_php4/eau.iecbw. L'opération La main à la pâte a été lancée en 1996. sur les adoucisseurs . 2003 (approche facile pour débutants) Paul Colonna et Al. 1ere l.htm Histoire du savon de Marseille. « La chimie verte ».html l'eau que distribue L'IECBW est-elle calcaire? Cas où l'utilisation d'une eau dure peut poser problemes.com/magazine/aquario/cd1/1002.wanadoo. programme de 1995 Manuels TermS programme 1992/2000 et 1èreL 2000/2010 en général Activités documentaires autour du thème hygiène en classe littéraire L’actualité chimique – mars 2003.be/79731. thème II. Tec et Doc.htm. *http://www.fr/bernard.. *http://perso.eduscol. Deux sujets sont particulièrement intéressants. à l'initiative du professeur Georges Charpak. le sujet en est l'eau.ecoconso.education. discipline et enseignement. mystérieuse molécules ».fr/enseign/physique/Nouvprog/prem_L/docs/doc_1L.groupe-chimiotechnic.be/bref/calcaire. ministère de la région wallonne. Nous avons retenu les fiches:20 Décrypter l’étiquetage des produits de lessive27 La dureté de l'eau34 Les filtres à eau.: * Activité documentaire utilisant un document vidéo * Activité documentaire : fabrication.fr Dureté de l'eau et ses conséquences Pour y avoir accès. *http://www..Distinguer entre les différentes duretés. prix Nobel de physique 1992. Dunod. très détaillé) Sitographie 1) Groupe académique Nancy http://www.be/chr_loockx_sciences/grotte. des infos sur les zéolites.péda : *Site du Réseau Eco-consommation qui vise à encourager l’éco-consommation. *http://membres.fr/enseign/physique/Sc_index.htm Une application des équilibre chimique: la formation des grottes. les lessives en poudres Peter Atkins.eduscol.audreco. Ce document explique la mousse du savon *http://www. Le niveau est bac +1.htm limite d’utilisation des savons. Lavoisier (moins facile d’accès.org/01home/Home.htm Site créé par un enseignant en section de préparation au Brevet de Technicien Supérieur.education. Ce site possède un moteur de recherche interne... On peut trouvé une série de fiches-conseil qui reprennent des réponses synthétiques à quelques questions choisies parmi celles les plus fréquemment posées. *"Dis pourquoi le savon lave-t-il?" Sciences et avenir février 1997 page 83 24 .html (savons.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Bibliographie Livre de chimie de TS. Hachette éducation. de la santé et des autres.htm#chap3bis  activités « chimie lavage » et « chimie casserole » : 6 activités 2) Groupe pluridisciplinaire Belge : Université de Louvain http://www. *http://www. cliquez sur "sommaire.

Saïd 2001 mois 01 numéro 830 (2) ref : 12738 -Tension superficielle : travaux pratiques (TP) ROBIN. GOURSON. confusion ? LE MARÉCHAL. 1981 mois :06 numéro : 635 . R. Michèle 1996 mois : 01 numéro :780 référence : 6035 -L'acide acétylsalicylique : L'aspirine QUENTIN. J. Dominique 2005 mois 06 numéro : 875ref 19732 *solvants : -Sur le mécanisme de la dissolution et la solubilité dans l'eau LUNEAU 1965 mois : 04-05 numéro :483 ref : 15757 -Une vie de ciment VIGNES. Jean-Pierre 1996 mois : 01 numéro :780 ref 6046 25 .-J. Alexandre SADKI.php (les articles publiés après 2003 ne sont téléchargeables gratuitement que pour les membres de l’UDPPC) *savons et saponification: -Fabrication d'un savon : STUPFLER. ref 12826 -Dosage rapide d'un ester BOURCHANIN. Michèle 1996 mois 01 numéro 780 ref 6036 -Synthèse et caractérisation électrochimique du poly(3. ref :11957 *tensioactifs : -Test qualificatif : dureté d'une eau STUPFLER. Guy 1976 mois : 03 numéro 582 .fr/bupdoc/consultation/selections.asso. 1965 mois : 06-07 numéro 484 ref 15772 Articles trop récents pour être en accès libre sur BUPDOC: -Micelle. 1975 mois :04 numéro :573 ref :12929 -Méthodes non cinétiques d'étude des mécanismes de réaction en chimie organique : SOLLADIÉ. Pierre 2001 mois : 02 numéro 831 ref :11333 -Masse molaire d'un ester . Jeanne 1995 mois :07-08-09 numéro : 776 réf :4393 -Exemples de réactions en chimie organique suivies par chromatographie sur couche mince : BOURGETEAU. Jean-François 2004 numéro 860 ref 15553 -Les tensioactifs LANGEVIN.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques Sélection d’articles du BUP Tous ces articles sont en accès libre et téléchargeables gratuitement sur le site du BUP (BUPDOC) : http://www. Jean-Louis MORANVILLE.udppc.4-éthylènedioxythiophène) en milieu micellaire aqueux LIMA. Micheline BOURNAZEL. M. Sébastien :FRÈRE. miscible.

html IV Utilisation dans l’industrie.html http://www.fr/wp-content/uploads/2010/09/2b-Chromatographie-liquide-partie-2.fr/Cours_GC/extractionLL_schppe.pdf http://www.pharma3.chimix.net/cours/chromato/partage.univparis5.fr/Physique/Cadre/index_spec1.pdf La première partie I.fr/Les-solvants-et-le-phenomene-de.fr/Alsadis-prise-en-charge-des-dechets-de-solvants.php http://guy.php un exemple pour aller plus loin : http://www. III est bien faite. *Données (propréiéts physico-chimiques) sur http://ead.sup. extraction….org/site/cours/dupuis/derhal2.htm http://gwenaelm.emse.pdf http://www.fr/L-emploi-des-solvants-d-extraction http://apcede.ecoles.123bio.com/Fichiers/Terminale%20spe/Cours.pdf 26 .fr/inrs-pub/inrs01.fr/blomme/download/secondechchap2.com/Documents/C_solaq.ac-versailles.fr/automne_modules_files/medias/public/r129_129_internal_regenerateurs_de_solvants.html II L’eau solvant : propriétés physico-chimiques Cours sur : http://physmpsi1dijon.htm http://www.pdf http://www.officelive.belgochlor.com/Terminale%20S/Specialite/Extraire%20et%20identifier.fr/2nde-chimie-chap2-extraction-especes-chimiques.html http://www.fr/post/dwld_fich.eklablog.htm http://europa.pagesperso-orange.inrs.free.nsf/1DBDC0CAD7A5F117C12575D3004C2297/$File/ed6047.inrs.multimania.html IV Les solvants organiques.faidherbe.fr/~brodhag/TRAITEME/fich9_6.fr/IMG/pdf/A-_Extraire_et_identifier_des_especes_chimiques.pdf http://www.html http://www.davidtate.google.htm http://www.Formation chimie LMD programme 1ère Techniques SOLVANTS : sitographie Prérequis niveau collège : http://sphysiques.carsat-bfc.chaumeton.physagreg.pdf http://www.biotechno.numericable.fr/chimorga/Niveau_M2/solvants/solvants.lyc-vinci-st-witz.II.pdf *pour aller plus loin : http://chimie.htm *extraction/hydrodistillation/chromatographie –seconde à term S  les exemples d’activités ne manquent pas voir pdf en PJ pris sur http://frenaud. règlementation.federec.uqac. leurs propriétés et leur utilisation en synthèse http://perso. elle permet d’aller plus loin que la première activité Ou encore http://books.htm http://www.univangers.azprocede.com/an6/prem/extraire.alsadis. traitement http://www.ca/chimie/Cinetique_chimique/CHAP_9.eu/legislation_summaries/food_safety/contamination_environmental_factors/l21114_fr.be/fr/H309.htm http://www.php http://membres.cluster007.org/presentation/syndicats-nationaux/solvants.fr/prevention/Guide_solvants/pages/annexe3.net/guide/dangereux/solvant.html http://www.ovh.fr/~jaspard/Page2/COURS/6CoursDEUST/CHROMATOGRAPHIE/2FIGURES/4PhaseREVERSE/4ProprieteSO/1PRO PRso.html http://pc-laure-gatet.fr/2d02ch.web-sciences.htm#b http://www.fr/extraction-liquide.com/fiches2d/fiche5/fiche5.pagesperso-orange.html http://www.anfa-auto.fr/wiki/docvideos/Grenoble_0708/TOUSSAINT_Bertrand/TOUSSAINT_Bertrand_P03/TOUSSAINT_Bertrand_ P03.pdf III Propriétés physico-chimiques des solvants http://www.fr/htm/les_solvants.com/chap-11-l-eau-est-un-solvant-a1341062 I Activités fin de seconde : introduction (voir doc élève et doc prof en pièce jointe) http://www.dechets-gironde.biomedicale.fr/books?id=exwLinEGrv8C&pg=PA41&lpg=PA41&dq=cours+solvant&source=bl&ots=mBrdT43j5m&si g=T7PkfMFF2JOj7pfxiMl77v7ajJg&hl=fr&ei=ozgTTf7Bouo8QO3usmDBw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=7&ved=0CDsQ6AEwBjgU#v=onepage&q=cours%20solvant &f=false aspect biochimique http://umvf.php?t=nav&n=1162309252&e=pdf V Utilisation des solvants en TP : chromatographie.htm aller sur influence du solvant (SN sur dérivés halogénés : thermo et cinétique) ou encore : http://wwwens.