You are on page 1of 5

EXAMEN POUR INSPECTEUR QUALITÉ SELON ASME B 31.1 art 136.

3

____________________________________ Nom

_______________________ Date

1) Dans le code ASME B31.1 pour une soudure bout à bout de tuyau sans métal d’apport la soudure doit présenter une concavité maximale de : A) 1/16’’ B) 1/8’’ C) 1/64’’ D) 1/32’’

2) A) B) C) D)

Dans le code ASME B31.1 quelle est la dimension maximale des caniveaux acceptables : Moins de 1/16’’ Moins de 1/8’’ Moins de 1/64’’ Moins de 1/32’’

3) En parallèle à la concavité acceptable sur une soudure bout a bout sans métal d’apport quel autre critère doit être évalué lors de l’inspection de la soudure : A) Sa largeur B) Sa couleur C) Épaisseur restant de métal en regard de l’épaisseur minimale requise D) Toutes ces réponses

4) A) B) C) D) E) F)

La surépaisseur acceptable sur un joint bout a bout varie selon : L’épaisseur acceptable augmente avec l’augmentation de la température d’opération L’épaisseur acceptable diminue avec l’augmentation de la température d’opération L’épaisseur acceptable augmente avec l’augmentation de l’épaisseur de la paroi L’épaisseur acceptable diminue avec l’augmentation de l’épaisseur de la paroi A et C B et D

1

5) A) B) C) D) Lors de la soudure de deux sections de tuyaux ayant des épaisseurs différente il faut : Faire une transition en enlevant du matériel sur la partie la plus épaisse Ajouter du matériel sur la partie la plus mince A ou B Ne rien faire 6) A) B) C) D) Dans le code ASME B31.1 quel est le décalage maximal lors de l’alignement de deux tuyau bout a bout : 1/16’’ 1/8’’ 1/32’’ 1/64’’ 7) Les quels de ces défauts sont inacceptables sans égard à leur dimensions (plus d’une réponse) : A) Fissure B) Manque de fusion en surface C) Pénétration incomplète D) Porosité 8) A) B) C) D) L’inspection visuelle sur les appareils sous pression est nécessaire à : 50% des joins soudés 75% des joints soudés 100% des joints soudés Si on a le temps 9) A) B) C) D) L’examen de la vue de l’inspecteur qualité est nécessaire à une fréquence de : Une fois par année Deux fois par année Chaque fois qu’un corps étranger se loge dans un œil Un œil par année 2 .

10) A) B) C) D) L’inspection visuelle doit être reportée sur un document écrit : Si on a le temps Oui au complet Si on relève des défauts Si on ne sait pas qui étaient les soudeurs 11) A) B) C) D) Dans laquelle de ces situations le directeur de l’ingénierie n’a pas à intervenir : Un changement de procédure de soudage est nécessaire Le matériel du tuyau listé aux dessins n’est pas disponible Les soudures semblent surdimensionnées et l’on désire les diminuées Les chanfreins des pièces à soudées ont des angles de 3 degrés plus ouvertes que celles décrites aux dessins E) Le client désire diminuer les dimensions des soudures en utilisant du matériel d’apport plus résistant 12) Une procédure de soudage peut être utilisée telle quelle avec ou sans traitement thermique dans le cadre d’un projet réalisé sous le code ASME : A) Non il y a toujours des différences entre une soudure qui doit aller au traitement thermique et l’une qui ne doit pas y aller B) Oui si la démonstration de celle-ci a été réalisée avec et sans traitement thermique C) Oui le traitement thermique ne diminue pas la résistance d’une soudure D) Oui si la soudure est meulée en surface après le traitement thermique 13) A) B) C) D) Un soudeur doit être requalifié s’il n’a pas soudé selon un certain procédé pendant : 5 ans 1 an 3 mois 6 mois 14) Un soudeur devant être requalifié selon la question 13 peut être requalifié : A) En présence de l’inspecteur le la Régie du Bâtiment B) Sans la présence de l’inspecteur le la Régie du Bâtiment 3 .

15) A) B) C) D) Dans le code ASME l’abréviation anglaise VT porte sur : L’inspection visuelle L’inspection vigilante Le VermonT Votre Travail 16) A) B) C) D) E) L’inspection visuelle peut remplacée : La nécessité d’avoir des soudeurs qualifiés Le test hydrostatique La radiographie Toutes ces réponses Aucune de ces réponses 17) A) B) C) D) Le traitement thermique doit se faire : Après le sablage et avant la peinture Avant l’inspection visuelle Après le test hydrostatique Après la réalisation complètes des soudures 18) A) B) C) D) La durée du traitement thermique est fonction de : La pression d’opération de l’appareil sous pression De l’épaisseur des pièces soudées De la vitesse de réalisation des soudures De la température du métal de base entre les passes de soudure 19) A) B) C) D) E) Lesquels de ces points d’inspection après soudure doivent être documentés : L’apparence de la soudure Les dimensions de la soudure L’identification du soudeur La déformation induite aux pièces soudées La procédure de soudage utilisée 4 .

20) Lorsqu’il est nécessaire de faire réaliser des soudures par points par un fournisseur sur une pièce qui sera utilisée sous pression il faut : A) Transmettre au sous traitant avant le début de ses travaux une copie de notre procédure de soudage pour la réalisation de ces soudures par point B) Enlever ces soudures par points avant la réalisation de nos soudures C) Vérifier visuellement la surface du métal après l’enlèvement des soudures par points D) Toutes ces réponses E) Aucune de ces réponses _____________________________________ ____________________________________ 5 .