Dissertation s’appuyant sur un dossier documentaire Première ESB 31/05 /2013

Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer ; - de mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ; - de rédiger en utilisant le vocabulaire économique et social spécifique et approprié à la question, en organisant le développement sous la forme d'un plan cohérent qui ménage l'équilibre des parties. Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

Sujet : L’Etat doit-il intervenir dans l’économie ?
Document 1 :

Source : Rapport sur les prélèvements obligatoires et leur évolution, www.performancepublique.budget.gouv.fr/fileadmin/.../RPO2013.pdf,16 août 2012 – Document 2 : Le déficit public moyen n’est plus que de 3,7 % du PIB en zone euro, contre 4,2 % en 2011 et 6,3 % en 2009, selon les chiffres rendus publics par l’office européen des statistiques (Eurostat), lundi 22 avril. Certains Etats, comme l’Irlande, réalisent un tour de force, avec une compression de 6 points de PIB de leur déficit (13,4 % en 2011 contre 7,6 % en 2012). Sous l’effet de la recapitalisation des banques, dont les prêts pèsent sur les livres de comptes publics, l’Espagne voit son déficit atteindre 10,6 % en 2012, soit un chiffre plus élevé qu’en Grèce (10 %). Sans le poids du plan de sauvetage bancaire, le déficit espagnol se situerait à 7,1 %, 0,8 point de plus que l’objectif fixé par Bruxelles. La France fait également partie des Etats qui manquent leur cible, puisque le déficit du pays est confirmé à 4,8 %, contre les 4,5 % attendus. Dans un contexte économique très déprimé, les efforts de consolidation budgétaire menés par les Etats sont contrebalancés par le poids croissant de la dette par rapport au PIB, qui tend à se contracter. Le ratio de la dette publique a ainsi augmenté dans la zone euro, « de 87,3 % à la fin de 2011 à 90,6 % à la fin de 2012, ainsi que dans l’UE27, de 82,5 % à 85,3 % », détaille Eurostat. Source : 22/04/2013 , http://www.euractiv.fr/economie-et-finance/le-deficit-des-etats-diminue-mais-la-dette-enfle-18890.html

Document 3 : Taux de croissance annuel moyen du PIB et poids des recettes publiques en % du PIB

Document 4 :

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful