POLITIQUE INTÉRIEURE 27.05.2004 - Rapport de 2003 de Amnesty Inernational sur la Hongrie - Soutien de la construction du métro 4 28.05.

2004 - Réunion exceptionnelle pharmaceutique 01.06.2004 - Les employés qui sont devenus entrepreneurs par contrainte échapperont-ils à la pénalité fiscale ? 02.06.2004 - Le Fidesz obtiendrait le 13 juin la majorité des votes - Visite de la ministre de la Défense Nationale française en Hongrie POLITIQUE EXTÉRIEURE 01.06.2004 - Visite du Premier ministre hongrois à Washington MACRO-ÉCONOMIE 27.05.2004 - GKI:déficit fixé réalisable 28.05.2004 - Diminution probable des investissements de capitaux étrangers en Europe Centrale - Draskovics se montre favorable à une diminution des impóts - Les indices de conjoncture des PME et des grandes entreprises sont restés inchangés en mai - Diminution du chómage entre les mois de février et d'avril 02.06.2004 - Croissance de l'afflux de capitaux étrangers en Hongrie BANQUE 27.05.2004 - Nouveau programme national du logement 28.05.2004 - Baisse des intérêts de la population 01.06.2004 - Crédit consortial pour le financement des travaux de la M5 - FHB va accorder des crédits en euros ou en francs suisses 02.06.2004 - Bank Leumi s'implantera-t-elle à Budapest? ASSURANCE 27.05.2004 - Registre sur les commissionnaires, agents et courtiers INDUSTRIE LOURDE 27.05.2004 - NABI a remporté un appel d'offres Volàn 01.06.2004 - Donbas reprend Dunaferr d'ici au 24 août 02.06.2004 - Trois candidats pour DAM INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE 27.05.2004 - EDF: Nouveau directeur général en Hongrie - Le prix du gaz changera-t-il en juillet? 28.05.2004 - Le prix du gaz n'augmentera pas en été 01.06.2004 - La compagnie Mol concentrera ses efforts sur sa progression interne - Résultat net record chez Ddgàz 02.06.2004 - Mol baisse les prix des carburants - Mol: ouverture de la salle des données BÂTIMENT 27.05.2004 - Industrie du bâtiment: établissement éventuelle d'une liste noire 28.05.2004 - Conquête de Duratherm ÉLECTRONIQUE 28.05.2004 - Marché des machines électroménagères en hausse - BMW et FIAT ont passé des commandes à Valeo - Nouvelle usine Electrolux TÉLÉCOMMUNICATION 27.05.2004 - Croissance du nombre des utilisateurs de téléphone portable en Hongrie 02.06.2004 - Nouveau chef chez Invitel - Site T-Mobile INFORMATIQUE 27.05.2004 - Freesoft s'introduirait en bourse cet été INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE 02.06.2004 - Pertes de Parmalat - Réorganisation de Màtra Cukor AGRICULTURE 01.06.2004 - La société agricole Bàbolna espère rentabiliser cette année son activité COMMERCE 28.05.2004 - Eurent: voiture de location bon marché 01.06.2004 - Kika envisage d'ouvrir un magasin discount en Hongrie

2

TRANSPORT 01.06.2004 - Contrat de coopération entre MAV et ICF - La société aérienne Germanwings se montre satisfaite de ses résultats - M7 : travaux de reconstruction dès cette semaine - Malév a subi un déficit de 9,5 milliards de forints en 2003 02.06.2004 - Signature d'un contrat routier - TAP Air à Budapest - Vol Malév à Dubrovnik TOURISME 27.05.2004 - La chaîne de cafés irlandaise O'Briens s'implanera-t-elle en Hongrie? - Pont aérien menant au bord de mer croate SERVICES PUBLICS 02.06.2004 - Expansion de Suez INVESTISSEMENT, DÉVELOPPEMENT 27.05.2004 - Dernière course à l'ancienne piste de trot - Développement de Perlos - OBI: l'expansion continue 01.06.2004 - Le "Balaton Plaza" a ouvert ses portes à Veszprém - Trois candidats ont été retenus pour les travaux de construction de l'autoroute M6 02.06.2004 - Helsa, production en Hongrie - Umwelt Technik modernisera une partie du système des eaux de Budapest - Projets du nouveau fonds ING TITRES, BOURSE 28.05.2004 - BUMIX 02.06.2004 - Baisse du volume des échanges réalisés à la Bourse de Budapest - Indice BUMIX à la Bourse de Budapest SANTÉ 28.05.2004 - Les fabricants pharmaceutiques enregistreraient une perte de plusieurs centaines de millions de forints PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT 01.06.2004 - Croissance du niveau de l'eau du lac Balaton MÉDIAS 28.05.2004 - Nouveaux rédacteur en chef et président à la tête de Népszabadsàg 01.06.2004 - La compagnie NBC s'implanterait-elle en Hongrie?

3

POLITIQUE INTÉRIEURE - 27.05.2004 Rapport de 2003 de Amnesty Inernational sur la Hongrie
Le gouvernement hongrois lutte contre la discrimination négative, en premier lieu dans l'enseignement, mais les Roms continuent à rencontrer une discrimination à leur égard dans tous les domaines, dont les soins médicaux, le marché du travail et l'habitation, a publié l'organisation Amnesty International dans son rapport de 2003. Selon cette étude, une grande partie des policiers ont des péjugés envers les Roms et l'accusation des policiers ayant recouru à des moyens d'humiliation à l'encontre de Roms rencontre souvent un échec. En ce qui concerne la valorisation des droits des demandeurs d'asile, cette organisation a constaté un progrès, tandis que la situation des demandeurs d'asile en détention est restée inquiétante. (Nszab pp.1 et 8, MH pp.1 et 6)

Soutien de la construction du métro 4
Le gouvernement sollicitera auprès du parlement l'idée que l'Etat hongrois encourage la construction du trajet entre la Gare de l'Est (Keleti pályaudvar) et la place Bosnyàk, du métro 4 - annonça hier, Zoltàn Gál J. Zoltán, porte-parole, suite à la réunion gouvernementale. Ainsi, la longueur de la trace du métro 4 composé de 14 stations, pourra être de 10 kilomètres. La livraison de l'investissement est prévue pour 2010 et, les frais nets du projet, à un prix de 2002, est de 69,5 milliards de forints. Les travaux de construction du métro comprendront également l'aménagement des terrains de surface : la Place Fõvám (Grand Marché couvert) ainsi que la place Kálvin seront reconstruites, l'avenue Thököly sera rénovée entre la place Baross (Gare de l'Est) et la place Bosnyàk et à cóté de la gare de Kelenföld, un parking souterrain à 900 places sera créé.(NSZ p.3)

POLITIQUE INTÉRIEURE - 28.05.2004 Réunion exceptionnelle pharmaceutique
Le gouvernement sollicite une assemblée nationale exceptionnelle pour résoudre les questions liées au prix imposé des médicaments. Cette assemblée aurait lieu le 7 juin, et c'est l'amendement de Lajos Szabó député socialiste et d'Andràs Bóhm András député démocrate libre, qui sera discuté. L'amendement en question prévoit la modification de la loi portant sur le changement des prix. Ainsi, l'introduction des prix imposés des médicaments serait possible, c'est à dire que les prix des produits pharmaceutiques resteront au niveau actuel même après le 30 juin. En effet, par sa décision de mardi, le Tribunal Constitutionnel a annulé, avec une vigueur du 30 juin, le décret gouvernemental portant sur le blocage des prix pharmaceutiques. Zsuzsanna Matejka directrice en chef de l'OEP (Caisse Nationale de la Sécurité Sociale) a déclaré que la conception du gouvernement serait modifiée au sujet de la réforme de la santé. (Nszab. p.1, p.8, MH p.4, NSZ p.1)

POLITIQUE INTÉRIEURE - 01.06.2004 Les employés qui sont devenus entrepreneurs par contrainte échapperont-ils à la pénalité fiscale ?
Le ministère des Finances (PM) trouve raisonnable que l'obligation fiscale des sociétés employant des personnes qui sont devenues entrepreneurs par contrainte reste suspendue. Le PM affirme que la modification de la loi semble possible, puisque son but à lui n'est pas de sanctionner mais de faire respecter la loi. Ivàn Petö, le député du Parti des Démocrates Libéraux (SZDSZ) a proposé à l'Assemblée nationale de voter la prolongation du moratoire d'ici au 14 juin. (MH, les 29 et 30 mai, p. 9; MN, le 29 mai, p. 11; VG, le 1er juin, p. 4)

POLITIQUE INTÉRIEURE - 02.06.2004 Le Fidesz obtiendrait le 13 juin la majorité des votes
44% des électeurs sûrs ayant une préférence pour l'un ou l'autre des partis et 37% de la totalité des électeurs voteraient le 13 juin au Fidesz, a publié l'institut Capital Research sur la base de son dernier sondage. Dans ces groupes, le MSZP collecterait respectivement 36% et 25% des voix. 10% des électeurs sûrs ayant une préférence pour l'un ou l'autre des partis donneraient leur vote au SZDSZ et 8% au MDF. 57% des personnes interrogées ont exprimé leur intention de participer aux élections parlementaires européennes. (MH p.4, Nszab p.3, NSZ p.3)

4

Visite de la ministre de la Défense Nationale française en Hongrie
La Hongrie et la France portent chacune une attention particulière à la stabilité de la péninsule Balkanique, au rétablissement de l'ordre au Kosovo et au soutien du développement de la Bosnie et de la Macédoine, a été prononcé lors de la rencontre d'hier de Ferenc Juhàsz, ministre de la Défense Nationale hongrois, avec son homologue française Michèle Alliot-Marie. Ferenc Juhàsz a communiqué que Budapest et Paris étaient d'accord sur la nouvelle décision du Conseil de Sécurité de l'ONU liée à l'Irak selon laquelle les forces locales accéderaient au pouvoir à la fin du mois en cours. Dans la même journée, la ministre de la Défense Nationale française a rencontré également Péter Medgyessy. Par la suite, le premier ministre hongrois a communiqué que la Hongrie soutiendrait également le renforcement de la politique de défense et de sécurité européenne et souhaiterait y participer activement dans la mesure de ses capacités, en premier lieu dans la région balkanique. (MH p.7, NSZ p.3)

POLITIQUE EXTÉRIEURE - 01.06.2004 Visite du Premier ministre hongrois à Washington
Le Premier ministre hongrois, Peter Medgyessy aura un entretien avec le président des Etats-Unis, George W. Bush, le 22 juin à Washington. Cette nouvelle a été annoncée par M. Medgyessy vendredi, à Guadalajara où il participait au sommet des pays d'Amérique du Sud et des pays membres de l'Union européenne. Le Premier ministre hongrois se fixe comme objectif pour cette visite d'améliorer les perspectives des entreprises hongroises sur le marché américain et d'inciter les entreprises américaines à s'intéresser plus intensément au marché hongrois. (Nszab, le 29 mai, pp. 1 et 3; MH, le 29 mai, p. 7; NSZ, le 29 mai, p. 2; MN, le 29 mai, p. 3)

MACRO-ÉCONOMIE - 27.05.2004 GKI:déficit fixé réalisable
Cette année, le PIB pourra progressé de 3,7% en Hongrie - constatent les prévisions les plus récentes de la SA Institut de Recherches Economiques GKI. Selon les experts, l'objectif fixé par le gouvernement est réalisable, ce sui veut dire que le budget clóturera cette année, avec un déficit de 4,6% par rapport au PIB. Pour le déficit de la balance des paiements courants, le rapport prévoit 6,5 milliards d'euros, l'inflation moyenne annuelle serait de 6,7% et la croissance de l'import et celle de l'export seraient de 13% chacune. (NG p.3)

MACRO-ÉCONOMIE - 28.05.2004 Diminution probable des investissements de capitaux étrangers en Europe Centrale
L'an dernier, 575 milliards de dollars de capitaux étrangers ont été investis partout dans le monde, a publié l'institut Economist Intelligence Unit (EIU). Ce montant est inférieur de 60% au record enregistré en 2000. Selon l'EIU, le volume des capitaux étrangers qui seraient investis dans les nouveaux pays membres de l'UE passerait cette année en-dessous de 50% du volume total des investissements réalisés en Europe Orientale. La Hongrie pourrait s'attendre en premier lieu à des investissements sur emplacement vierge ou à des réinvestissements directs de capitaux. Sur le moyen terme, le volume des capitaux étrangers s'affluant dans ce pays pourrait atteindre chaque année 3,5 milliards de dollars, ce qui dépasse 2,5% du PIB hongrois. (Nszab p.14)

5

Draskovics se montre favorable à une diminution des impóts
La qualité de vie et la performance professionnelle de la population hongroise sont meilleures aujourd'hui qu'il y a deux ans, a communiqué Tibor Draskovics en évaluant la performance du gouvernement pendant ces deux dernières années en matière d'économie. Le ministre aux finances a affirmé que le gouvernement de Péter Medgyessy avait achevé ces deux dernières années un tournant en ce qui concerne la qualité de vie de la population et, au milieu de l'an précédent, il avait mené à bien un tournant dans la politique économique pour dynamiser l'économie hongroise par l'exportation. Les premiers résultats de ces changements sont déjà perceptibles. Selon Draskovics, les recettes budgétaires dépassent d'une dizaine de milliards de forints les prévisions et, grâce à cela, le déficit du mois de mai de la comptabilité nationale serait inférieur aux attentes. Il a rappelé que le gouvernement tablait sur une inflation de 6,5% en 2004 et le marché sur 6,7%. Le rapprochement de ces pronostics révèlerait une augmentation de la confiance du marché. Il a souligné qu'il avait comme objectif de faire accepter au parlement de nouvelles lois sur la comptabilité nationale et la trésorerie en 2005. Il prévoit d'élargir l'année prochaine les tranches des impóts sur les revenus et de supprimer les avantages fiscaux des personnes dont les revenus dépassent un seuil déterminé. Pour augmenter le nombre des emplois, le gouvernement diminuerait les prélèvements fiscaux et une grande partie de la taxe professionnelle pourrait être déduite de l'assiette de l'impót sur le bénéfice. (Nszab p.14, NSZ p.5, MH p.9)

Les indices de conjoncture des PME et des grandes entreprises sont restés inchangés en mai
Les indices de conjoncture des PME et des grandes entreprises sont restés inchangés en mai malgré leur croissance considérable au mois précédent, a publié l'institut Ecostat. Au cours du mois de mai, l'indice des grandes entreprises s'est affiché à 57% et celui des PME à 50,3%. (NG p.3)

MACRO-ÉCONOMIE, EMPLOI - 28.05.2004 Diminution du chómage entre les mois de février et d'avril
Entre les mois de février et d'avril, l'office national de statistiques KSH a enregistré un taux de chómage de 6%, contre 6,1% en mars et 6,2% pendant la même période de l'an précédent. Le nombre des personnes ayant du travail a atteint 3,89 millions et celui des sans-emploi inscrits 248 000. En même temps, la proportion des personnes au chómage depuis plus du douze mois s'est accrue de 7,4% et les chances des jeunes pour trouver un emploi ont diminué. (MH p.10, NSZ p.10, NG p.4)

MACRO-ÉCONOMIE - 02.06.2004 Croissance de l'afflux de capitaux étrangers en Hongrie
Le ministère de l'Economie hongrois estime qu'un volume de 3,5 milliards d'euros de capitaux étrangers serait investi cette année en Hongrie, contre 3,44 milliards en 2003. Au cours du premier trimestre de l'année, le volume de l'afflux des capitaux étrangers a totalisé 756 millions d'euros, ce qui représente une progression de 124 millions d'euros par rapport à la même période de l'an dernier. (MH p.9)

BANQUE - 27.05.2004 Nouveau programme national du logement
Dans le programme national du logement qui est en cours d'élaboration, la modalité de financement dite canadienne qui ne nécessite qu'un investissement de 5% de l'acheteur jouerait un róle important. Selon cette modalité de financement, les institutions financières accorderaient un crédit égal à 75% de la valeur de la couverture du prêt et un assureur de crédit hypothécaire porterait garant du remboursement de la portion située entre 75% et 95%. Selon les projets actuels, cette assurance augmenterait d'un taux de 1% par an les coûts des crédits. Dans le cas où un débiteur ne pourrait pas payer les mensualités dues, la compagnie d'assurance ci-dessus continuerait le remboursement à la banque et deviendrait le créancier qui aurait droit de vendre l'immeuble en question. Aux familles en nécessite, c'est la municipalité locale qui donnerait un logement ou, comme au Canada, l'assureur de crédit hypothécaire offrirait un logement social à loyer modéré. Le classement des demandeurs de prêt est effectué au Canada sur base d'une liste des débiteurs payants. En effet, dans ce pays, la création d'une telle liste est permise, mais le médiateur hongrois estime que cette pratique n'assurerait pas la protection exigée du grand nombre de données personnelles qui y figureraient. (MH pp.10 et 11)

6

BANQUE - 28.05.2004 Baisse des intérêts de la population
Au mois d'avril, le taux d'intérêt moyen des crédits de comptes courants et de logement du secteur de ménage , a baissé, tandis que celui des crédits à la consommation a stagné - publia la BNH. L'intérêt moyen des dépóts à vue de la population a baissé de 2,51% à 2,46%. L'intérêt moyen des crédits de comptes courants de ménage a diminué de 19,98% (mars) à 19,36%. Le taux d'intérêt moyen des crédits à la consommation est resté invariable. Les crédits de logement à base de devises sont de plus en plus recherchés: près d'un tiers des prêts d'une valeur de 42 milliards de forints étaient à base de devises. En revanche, la proportion de la devise au niveau de tous les crédits n'est que de 5%. (NSZ p.5, NG p.3, VG p.19)

BANQUE - 01.06.2004 Crédit consortial pour le financement des travaux de la M5
La BERD, la MFB et trois institutions financières étrangères organiseront l'octroi d'un prêt consortial pour les travaux de construction du tronçon entre Kiskunfélegyhàza et Szeged de l'autoroute M5, a publié le journal Vilàggazdasàg. Le nombre des banques qui accorderaient ce prêt devra s'élèver à vingt. Jusqu'à la signature du contrat de prêt, cet investissement serait financé par des sources propres. Selon un décret du gouvernement, qui est daté du mois d'avril 2004, le montant du crédit que la MFB pourrait octroyer à AKA Rt pour cette construction ne pourrait pas dépasser 140 millions d'euros. (VG pp.1 et 4)

FHB va accorder des crédits en euros ou en francs suisses
La Banque de Crédit foncier (FHB) consentira des crédits habitat en euros ou en francs suisses dès le 1er juillet. Le montant du crédit pourra se situer entre 1 million et 50 millions de forints. L'intérêt sera fixé à 5% pour les crédits en euros d'une valeur de 10 millions de forints au plus et à 3,5% pour les crédits en francs suisses de la même valeur. Les crédits plus élevés seront accordés avec un intérêt de 4,8% pour les prêts en euros et de 3,3% pour les prêts en francs suisses. Les frais de gestion atteindront 0,22%. (NSZ, le 29 mai, p. 5; Nszab, le 29 mai, p. 14; MH, les 29 et 30 mai, p. 13; MN, le 29 mai, p. 11)

BANQUE - 02.06.2004 Bank Leumi s'implantera-t-elle à Budapest?
Selon les informations du quotidien Haaretz, Bank Leumi ouvrirait une succursale à Budapest. Cet établissement de crédit israélien ne souhaiterait lancer pour l'instant aucun service et son unique activité consisterait à faire la propagande de la marque Bank Leumi. Il serait représenté en Hongrie par Oded Shorer qui est le mari de Judit Vàrnai-Shorer, ambassadrice d'Israël à Budapest. Selon le journal cidessus, Vàrnai-Shorer sera remplacée par David Adon dans un délai court, à une date encore indéterminée. Jusqu'à présent, Leumi Bank n'a déposé aucune demande au Conseil Supérieur de Régulation des Marchés Financiers PSZAF. (VG p.14)

ASSURANCE - 27.05.2004 Registre sur les commissionnaires, agents et courtiers
Le Conseil Supérieur de Régulation des Marchés Financiers PSZAF mettra en place sous six mois un registre, avec des photos, sur les agents, les courtiers et les commissionnaires. A ce registre qui pourra être consulté par le public, seulement les titulaires d'un diplóme spécialisé pourront être admis. Un délai de quatre ans sera accordé aux professionnels exerçant sans diplóme pour obtenir le document requis. (Nszab p.15, NSZ p.5)

INDUSTRIE LOURDE - 27.05.2004 NABI a remporté un appel d'offres Volàn
C'est la SA NABI de l'Industrie d'Autobus qui a remporté l'appel d'offres publié par trois sociétés Volán (Kapos, Gemenc, Pannon) pour l'acquisition de 16 autobus. L'entreprise de Kaposvàr accomplira la commande d'une valeur totale de 594 millions de forints jusqu'à la fin du mois d'octobre. (Nszab. P.15)

7

INDUSTRIE LOURDE - 01.06.2004 Donbas reprend Dunaferr d'ici au 24 août
Comme les négociations entre le consortium ukrano-suisse piloté par Donbas et les créanciers de Dunaferr ont abouti à un accord de principe, la privatisation du spécialiste hongrois de la fabrication d'acier pourra s'achever. Selon des informations de presse, la Banque Hongroise de Développement (MFB) aurait faciliter le dénouement de l'affaire en promettant de participer à la restructuration des crédits. L'acquéreur reprendra Dunaferr d'ici au 24 août. Il s'engage à augmenter le capital social de l'entreprise de Hongrie de 17 milliards de forints et à ne licencier aucun des 8400 travailleurs. Dunaferr prévoit pour cette année un bénéfice avant impót de 5,7 milliards de forints, après les 193 millions de forints enregistrés en 2003. (NSZ, le 29 mai, p. 5; Nszab, le 29 mai, p. 14; MH, les 29 et 30 mai, p. 9; NG, le 1er juin, p. 5; VG, le 1er juin, p. 9)

INDUSTRIE LOURDE - 02.06.2004 Trois candidats pour DAM
Trois candidats ont présenté quatre propositions pour l'achat des biens de la SA DAM Steel (Aciérie de Diósgyór) détenue antérieurement par un groupe italien et en cours de liquidation depuis le mois de mars de l'année dernière. A l'issue du troisième appel d'offres, le prix de référence de la société métallurgique de Diósgyór est de 5,3 milliards de forints. Les candidats n'ont pas approuvé la publication de leurs noms. L'on sait en revanche, que l'une des propositions indique la condition suivante: si le réemploi de tous les 1100 employés est obligatoire, le prix est plus bas. Le responsable de la liquidation espère pouvoir publier les résultats au milieu de la semaine prochaine. (Nszab p.15, MH p.10)

INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE - 27.05.2004 EDF: Nouveau directeur général en Hongrie
L'Electricité de France a chargé Tamàs Horvàth, président-directeur général de la SA Centrale de Budapest (Budapesti Erõmû Részvénytársaság / BE) - dont la majorité est détenue par EDF - de la direction de son bureau de représentation hongrois. L'expert continuera d'occuper le poste de président de la SA BE, tandis que le directeur général sera Gérard Bourland. Le plus important groupe de l'énergie électrique de l'Europe est présent en Hongrie depuis 1995, à part de la SA BE, il est le propriétaire majoritaire de la Démász, de la SARL D-Energia et de la SA Prometheusz. (NSZ p.11)

Le prix du gaz changera-t-il en juillet?
Sur la base de la situation actuelle du marché du pétrole, le Bureau Hongrois de l'Energie propose au gouvernement de ne pas augmenter le prix du gaz au début de juillet (les tarifs du gaz sont valides normalement entre deux mois de juillet consécutifs en Hongrie), étant donné que selon ses calculs, la hausse de prix du gaz sur le marché international, qui est due à l'augmentation du prix du pétrole, ne serait perceptible en Hongrie qu'avec un retard de plusieurs mois. (Le prix moyen de neuf mois sont pris en considération dans les contrats). Le prix du gaz des ménages a été majoré en janvier de 6,8%. Dans ce taux, l'augmentation de la TVA a représenté 3%. La compensation qui détermine le montant de la facture du gaz en fonction de la consommation annuelle est toujours accessible aux consommateurs ménagers. (Nszab p.15)

INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE - 28.05.2004 Le prix du gaz n'augmentera pas en été
L'Office Energétique de Hongrie déconseille l'augmentation du prix du gaz à partir du mois de juillet, puisque le prix du gaz souterrain n'a pas augmenté et d'autres facteurs n'ont pas changé non plus déclara Làszló Varró, chef de département. En effet, la réglementation des prix en Hongrie dépend essentiellement du prix du gaz souterrain. Pour la Mol, le fait que l'augmentation n'aura pas lieu, ne posera aucun problème puisque le bénéfice réalisé par cette branche commerciale, au premier trimestre, représente une réserve suffisante pour le reste de l'année. (MH p.11, VG p.17)

8

INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE - 01.06.2004 La compagnie Mol concentrera ses efforts sur sa progression interne
La société pétrolière hongroise Mol Rt, suite à l'échec de ces efforts récents pour conclure trois partneriats dans la région, se concentrerait sur sa croissance interne, a confié le directeur général György Mosonyi à l'agence Bloomberg. Cette compagnie n'a pas déposé d'offre pour l'achat de la tchèque Unipetrol, ses négociations avec la polonaise PKN Orlen n'ont pas abouti et la société Petrom serait cédée à OMV. Elle s'attend à une intensification de la concurrence sur le marché après que OMV et PKN ont entamé une expansion dans la région. Mosonyi estime que sa firme n'est pas menacée par une éventuelle acquisition. L'évolution du géant russe Youkos ne lui cause pas de problèmes. Mol exploite un champ pétrolier avec cette dernière entreprise en Sibérie. (NG pp.7 et 8)

Résultat net record chez Ddgàz
La société Dél-dunàntuli Gàzszolgàltato Rt (Ddgàz) qui distribue du gaz au Sud de la Transdanubie a enregistré des chiffres historiques l'an dernier. Son résultat net a doublé à 1,7 milliard de forints. (MH, les 29 et 30 mai, p. 12)

INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE - 02.06.2004 Mol baisse les prix des carburants
A partir de jeudi, la SA Mol baissera de 2 forints le prix de l'essence et de 4 forints le tarif du gasoil par litre puisque, suite à la forte hausse des prix constatée à mi-mai, au cours des jours précédents, les prix de cote du pétrole et des produits pétroliers ont légèrement baissé aux marchés internationaux. (NSZ p.5)

Mol: ouverture de la salle des données
L'ouverture de la salle des données chez la Mol a eu lieu - annonça Bea Lukàcs, porte-parole. Grâce à cette salle, les clients potentiels pourront étudier les données de trois sociétés à gaz : celles de Földgàztàroló, Földgàzszàllîtó et Földgàzellàtó. (NG p.12)

BÂTIMENT - 27.05.2004 Industrie du bâtiment: établissement éventuelle d'une liste noire
L'Association Nationale des Entrepreneurs de Construction (EVOSZ) souhaite établir la liste noire des société accumulant des dettes, afin d'avertir ses membres quelles sont les sociétés à éviter. En effet, l'établissement de cette liste s'avère nécessaire car les signes d'une vague d'endettement circulaire de plusieurs milliards de forints commencent déjà à se montrer dans le secteur du bâtiment et ce phénomène compromet sérieusement le fonctionnement des entreprises moins fortes en capitaux. Selon les acteurs du secteur, ce ne sont pas seulement les clients privés qui manquent de payer à temps aux constructeurs hongrois mais les municipalités ainsi que les clients français et belges ne règlent pas non plus leurs dettes. La SA Strabag essaye de s'assurer en exigeant de différentes garanties, des certificats de couverture, des déclarations de financement bancaire mais il arrive tout de même que malgré tous les documents, le client ne paye pas. L'entreprise est en instance de procès avec plusieurs sociétés. (VG p.1, p.7)Industrie du bâtiment: établissement éventuelle d'une liste noire

BÂTIMENT - 28.05.2004 Conquête de Duratherm
Le nouveau système de construction Duratherm à réaliser suivant un brevet hongrois pourra conquérir de nombreux marchés partout dans le monde. Le système composé de déchets de construction résiste aux tremblements de terre, aux rafales, en revanche, il "respire" et il ne pèse que la moitié des structures traditionnelles. De plus, il est économe en énergie puisqu'il nécessite 4% de moins d'énergie de chauffage et de 32% de moins d'énergie de ventilation. Deux entreprises ont déjà été créées pour la distribution du système; la SARL Apex Europa qui, jusqu'au lancement de la production en Hongrie, prévu pour le printemps prochain, s'occupera de l'étude de marché et qui s'attend à des commandes hongroises et provenant des pays européens, l'autre société, Apex USA, s'apprête à conquérir les marchés d'outre-mer. Aux Etats-Unis où la production pourra déjà commencer à la fin de cette année, Duratherm pourra avoir une part importante du segment de structures du bâtiment représentant 4% à 8% du marché de construction de logements d'une valeur de 62 milliards de dollars - affirma Gàbor Boronkay, inventeur du système et directeur de la société hongroise. Par ailleurs, aux Etats-Unis, Duratherm n'a que deux concurrents qui s'appuyent sur des technologies âgées de 30 ans. (VG p.1, p.9)

9

ÉLECTRONIQUE - 28.05.2004 Marché des machines électroménagères en hausse
L'année dernière, le marché des machines électroménagères a progressé de 22% soit à 210 milliards de forints, et une hausse de 5% est prévue pour cette année - publié l'Institut d'Etudes de Marché GfK. Selon le sondage de l'institut, 57% des consommateurs trouvent qu'il vaut la peine d'acheter de nos jours, de plus grands équipements ménagers. C'est au marché des réfrigérateurs que l'on a enregistrée la hausse la plus importante des ventes. Pour ce qui concerne l'audiovisuel, c'est la technologie moderne qui fait sa conquête. (MH p.10, NSZ p.10, NG p.5)

BMW et FIAT ont passé des commandes à Valeo
La société Valeo Auto-Electric Magyarorszàg Kft qui est sise à Veszprém et qui appartient au groupe français Valeo, a reçu des commandes importantes de BMW et de FIAT, mais elle n'en a pas donné de détails. Elle a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires net de 20 milliards de forints et prévoit une progression de 10% pour cette année. (NG p.4)

Nouvelle usine Electrolux
Parallèlement aux travaux de montage intérieurs, l'installation des chaînes de fabrication commencera bientót, dans l'usine Electrolux de Nyîregyhàza - affirma Jànos Takács, directeur général, à l'occasion de la fête du bouquet de l'usine à construire pour une valeur de 65 millions d'euros. La nouvelle usine employant 600 personnes, fabriquera 560 mille congélateurs par an ainsi, elle sera la plus grande base de production de réfrigérateurs de la société suédoise. (VG p.7, MH p.12)

TÉLÉCOMMUNICATION - 27.05.2004 Croissance du nombre des utilisateurs de téléphone portable en Hongrie
Selon les données fournies par l'Autorité Nationale des Télécommunications (NHH), le nombre des utilisateurs hongrois de téléphone portable a progressé en avril de 0,6% (soit de 46 000) par rapport au mois précédent pour atteindre 8,1 millions. Cela représente une croissance de 13,5% sur douze mois. La part de marché de Vodafone est passée de 17,3% en mars à 17,58% en Hongrie. En même temps, celle de T-Mobile Magyarorszàg Rt est passée de 47,7% à 47,64% et celle de Pannon GSM Tàvközlési Rt de 35% à 34,78%. (NG p.5, VG p.12, NSZ p.5)

TÉLÉCOMMUNICATION - 02.06.2004 Nouveau chef chez Invitel
A partir de ce jour, c'est Martin Lea qui occupera le poste de directeur général de la SA de Télécommunications Invitel (Távközlési Szolgáltató). Au mois de décembre de l'année dernière, David A. Riffelmachert a quitté le poste pour des raisons familiales et il était remplacé pour la période provisoire, par Ian McKenzie, président de la direction. Durant les douze dernières années, le nouveau chef travaillait à la tête des entreprises assurant des services de télécommunications et d'intégration de réseaux, il a acquis ses expériences de directeur international, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. (NSZ p.10, NG p.5)Nouveau chef chez Invitel

Site T-Mobile
C'est sous le nom de "t-zones" que le service de la T-Mobile sera disponible à partir de ce jour. En fait, le répertoire de services sera complété des partenariats internationaux du groupe d'entreprises. La page web Westel valable jusqu'à présent sera accessible à l'adresse www.t-mobile.hu. La restructuration de la page démarre le 2 juin et pourra durer plus d'une journée. (NG p.5)

INFORMATIQUE - 27.05.2004 Freesoft s'introduirait en bourse cet été
Le développeur de logiciels Freesoft qui s'est présenté hier lors de la réunion du Club des Sociétés Boursières Potentielles organisé par la Bourse de Budapest a communiqué son intention de s'introduire en bourse cet été même. Son dossier lié à cette introduction est déjà monté et pourrait être déposé sous quelques jours au Conseil Supérieur de Régulation des Marchés Financiers PSZAF. En 2003, elle a réalisé une recette sur les ventes de 634 millions de forints, un EBITDA de 42 millions de forints et un résultat net de 15 millions de forints. Pour cette année, elle prévoit une recette sur les ventes de 820 millions de forints et un résultat EBITDA de 120 millions de forints. A part sa filiale allemande existante, Freesoft envisage de créer de nouvelles filiales entre autres en Chine, aux Etats-Unis et au Brésil. (NG p.11, VG p.13)

10

INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE - 02.06.2004 Pertes de Parmalat
Au premier trimestre, les pertes de la SA Parmalat Hungaria a été supérieure à 500 millions de forints affirma Ferenc Somogyi lors du forums des créanciers de l'entreprise. Le directeur gérant de la SARL TM-Line menant la procédure de liquidation, a annoncé que le comité des créanciers pourrait se former à l'occasion du forum du 16 juin. Les plans d'exploitation du deuxième semestre de la société seront élaborés d'ici à cette date. (NG p.1)

Réorganisation de Màtra Cukor
La société allemande Nordzucker AG a sollicité l'intégration des sucreries de Szolnok et de Szerencs lui appartenant, à la SA Mátra Cukor. C'est l'arrêt de la transformation de betterave à sucre qui a eu lieu en premier, à Hatvan où la société souhaite maintenir le stockage et le logistique. (VG p.11)Réorganisation de Màtra Cukor

AGRICULTURE - 01.06.2004 La société agricole Bàbolna espère rentabiliser cette année son activité
La société agricole Bàbolna a enregistré l'an dernier un déficit au bilan de 2,7 milliards de forints sur une recette sur les ventes de 40 milliards de forints. Après l'assemblée générale suspendue vendredi dernier, le président Zoltàn Velez a communiqué que l'activité de sa société pourrait devenir rentable en 2004. Les actionnaires ont donné leur approbation à ce que Bàbolna contribue, en apport, un terrain de 46 hectares à la compagnie Bàbolna Gyogyfürdó Kft qui mettrait sur pied une station thermale dans le cadre d'un investissement de 10 milliards de forints. Au 25 juin, l'assemblée générale devra prendre une décision sur une diminution et, par la suite, sur une augmentation du capital social de Bàbolna. (NSZ 29/05/2004 p.5, Nszab 29/05/2004 p.14, MN 29/05/2004 p.13, VG 01/06/2004 p.11)

COMMERCE, AUTOMOBILES - 28.05.2004 Eurent: voiture de location bon marché
La SARL Eurent Autókölcsönzó (Location de voitures) détenue depuis l'année dernière par la Porsche Bank, a démarré une nouvelle branche commerciale sous le nom de Pennycar. Dans le cadre de ce programme, l'entreprise propose des Skoda Fabia équipées de moteur à 1,2 litres pour un tarif journalier de 3499 forints. Suivant les expériences étrangères, Pennycar pense que 80% de sa clientèle sera composé de nouveaux clients et 20% des clients des concurrants. La société a pour cible la tranche d'âge plus jeune de la population et les PME. Le taux d'utilisation actuelle de la flotte comprenant 10 voitures varie entre 70% et 90% et cette proportion pourra encore augmenter pendant la période d'été. Les clients peuvent prendre et rendre les voitures à l'Hótel Ibis Aero de Budapest. Géza Haraszti, directeur gérant de la société, affirme que suivant la hausse de la demande, Eurent ouvrira un autre siège Pennycar, voire entrera en collaboration avec un partenaire franchise. Le concurrent d'Eurent, la SARL Fox Autórent a lancé son service "discount", il y a un mois. L'entreprise donne en location des Smarts pour un euro par jour. L'intérêt des clients ne cesse pas d'augmenter pour la flotte de 20 petites voitures, en moyenne, la demande est doublée, triplée mais il arrive qu'il y un excès de demande multiplié par six. (NG p.4, VG p.7)

COMMERCE - 01.06.2004 Kika envisage d'ouvrir un magasin discount en Hongrie
Selon les informations du "Wirtschaftsblatt", Leiner/Kika serait le premier à ouvrir un magasin discount de meubles en Hongrie, dans l'agglomération budapestoise notamment. En juin, le groupe autrichien inaugurera un magasin discount à Krems, en Autriche où il en ouvrirait 15 dans les trois ans qui viennent. Par la suite, Leiner/Kika étenderait ce réseau à l'Europe de l'Est également. (NSZ, le 29 mai, p. 10; VG, le 1er juin, p. 11; MH, le 1er juin, p. 12)

TRANSPORT - 01.06.2004 Contrat de coopération entre MAV et ICF
La société de chemin de fer hongroise MAV et Intercontainer-Interfrigo (ICF) ont conclu un accord de coopération de longue durée. Grâce à ce contrat, la Hongrie pourrait jouer un róle d'intermédiaire entre les pays membres de l'Union Européenne et les Etats balkaniques. Ces trois dernières années, la société de transport intermodal paneuropéenne suisse ICF a transporté plus de 2 millions de tonnes de marchandises vers les Balkans et réalise 43% des transports de marchandises effectués sur le réseau ferroviaire de MAV. (VG p.9)

11

La société aérienne Germanwings se montre satisfaite de ses résultats
La société aérienne discount Germanwings a annoncé une progression du nombre de ses passagers, un taux d'utilisation à 80% et le lancement de nouveaux vols. Elle exploite depuis un an un vol direct entre Budapest et Cologne et un autre, depuis le mois de septembre 2003, entre la capitale hongroise et Stuttgart. Son activité était rentable au premier trimestre de l'année. Elle est en train de chercher une nouvelle base aérienne dans les nouveaux pays membres de l'Union Européenne. (MN 29/05/2004 p.11, NG 01/06/2004 p.5, VG 01/06/2004 p.9)

M7 : travaux de reconstruction dès cette semaine
Les automobilistes empruntant les accès de Budapest devront rencontrer beaucoup d'embouteillages dès cette semaine. Entre les 1er et 10 juin, les automobilistes roulant vers la capitale ne pourront pas emprunter l'autoroute M7 entre la sortie vers la M0 et l'étape commune de la M1 et de la M7, pour des travaux de reconstruction, et seront contraintes de prendre la M1, la M5 ou les routes nationales 6 ou 7 pour entrer dans la capitale. Par contre, ceux qui roulent en direction du lac Balaton rencontreront seulement des restrictions faibles de la circulation. Les travaux de reconstruction ont été achevés samedi sur la M0 que les automobilistes peuvent désormais emprunter sans restriction. (Nszab, le 29 mai, p. 8)

Malév a subi un déficit de 9,5 milliards de forints en 2003
La compagnie aérienne hongroise Malév a subi en 2003 un déficit net de 9,5 millions de forints pour un chiffre d'affaires net de 110,7 milliards de forints. Le déficit avant impót a atteint 13,5 milliards de forints. Cependant le nombre des passagers a augmenté de 8% et l'offre de la compagnie s'est élargie avec cinq nouvelles destinations. Cette année, c'est le remplacent d'anciens avions par des appareils plus modernes qui représentera les coûts les plus élevés à Malév. Ce plan coûtera notamment 3 milliards de forints à la compagnie hongroise. (NSZ, le 29 mai, p. 5; Nszab, le 29 mai, p. 14; MH, les 29 et 30 mai, p. 9; MN, le 29 mai, p. 11; VG, le 1er juin, p. 11)

TRANSPORT - 02.06.2004 Signature d'un contrat routier
Le contrat de réalisation portant sur la construction du trajet de 23,6 km de la M3 a été signé hier. La route contournant Nyîregyháza sera construite par la SA Egùt, pour 33 milliards de forints. Les travaux démarrent au mois de juin et la livraison est prévue pour le mois de mars 2006. (VG p.4, NSZ p.5)

TAP Air à Budapest
La société aérienne TAP Air Portugal a commencé hier, l'exploitation de son vol de Budapest. Trois avions attérissent par semaine dont deux suivent le trajet Lisbonne-Budapest-Prague-Lisbonne, et celui samedi assure une liaison directe entre les capitales portugaise et hongroise. Les vols sont exploités par la société portugaise, mais Malév distribue aussi des billets. Le contrat portant sur cet accord a été signé hier par José Guedes Dias vice-président et Ervin Nemes, adjoint du directeur général. Par la suite, un vol journalier sera mis en service entre Budapest, Zurich et Lisbonne, exploité entre les capitales hongroise et suisse par la Malév et ensuite, par correspondance, par la TAP Air. (NG p.4, VG p.9)

Vol Malév à Dubrovnik
Entre le 1er juin et la fin du mois d'octobre, trois vols seront exploités par semaine, par la Malév entre Budapest et Dubrovnik. La société aérienne hongroise compte surtout sur les touristes qui pourront faire le trajet en une heure vingt minutes au lieu de 10 à 12 heures passées sur les routes. (NSZ p.5)

TOURISME - 27.05.2004 La chaîne de cafés irlandaise O'Briens s'implanera-t-elle en Hongrie?
La chaîne de cafés et de sandwichs irlandaise O'Briens qui exploite 230 unités partout dans le monde a commencé à prospecter le marché hongrois et se rendra à Budapest en fin d'été pour y mener des négociations préalables. En Europe, elle est présente en Irlande, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et au Danemark. Dans le cas où elle s'implanterait en Hongrie, ce pays pourrait servir de point de départ à une éventuelle expansion dans la région. Selon les projets, ses franchisés devront payer un droit d'admission unique de 50 000 à 75 000 euros et une licence de 5000 euros pour une unité de 50 mètres carrés sans les équipements qui coûteraient 25 000 euros. (VG p.7)

12

Pont aérien menant au bord de mer croate
A partir du mois de juin, la société Budapest Aircraft Service (BAS) fera partir des vols à 15 personnes en destination du bord de mer croate, depuis les aéroports de Gyór, de Pér, de Ferihegy et de Szeged. Le bureau de représentation commercial de la société est l'Air Market. Les vols seront exploités plusieurs fois par semaine, l'aller-retour coûtera entre 40 mille et 60 mille forints (+ taxe d'aéroport). (MH p.14)

SERVICES PUBLICS - 02.06.2004 Expansion de Suez
La SARL Aquainvest détenue par la SA française Suez souhaite augmenter sa part à 49% dans la SARL Tamási Közös Víz- és Csatornamû (Eaux et Egouts Communs de Tamasi). Le contrat lié sera signé dans quelques jours. Le prix d'achat du paquet de 38% est de 140 millions de forints. Les bains de Tamási reste une propriété municipale. Aquainvest envisage d'autres aqcuisitions. D'après les informations du quotidien Napi Gazdaság, la société souhaite s'installer en premier lieu, dans les régions orientales du pays, surtout dans les grandes villes. (NG p.1, p.4)

INVESTISSEMENT, DÉVELOPPEMENT - 27.05.2004 Dernière course à l'ancienne piste de trot
La dernière course à l'ancienne piste de trot de l'avenue Kerepesi de la SARL Nemzeti Lóverseny (NL) aura lieu ce samedi puisqu'à partir du mois prochain, les courses reprendront au Parc Kincsem où la SARL Bouygues Hungària a supprimé les insuffsances constatées antérieurement et a construit, avant terme, les 440 nouvelles écuries. La construction de la tribune et des bureaux joints du complexe des courses hippiques, avancent mieux que prévu - affirma Istvàn Galambos, premier homme de la SARL NL qui a aussi ajouté: l'entreprise prévoit pour cette année la croissance de 10% du chiffre d'affaires de 1,35 milliards de forints réalisé l'année dernière. (NG p.5)

Développement de Perlos
Dans le cadre d'un investissement d'une valeur de 15 millions d'euros (3,8 milliards de forints), l'entreprise finlandaise Perlos Oyj - fabriquant des pièces détachées de précision en plastique pour Nokia - élargira son unité de production de Komàrom d'un nouvel atelier de 9 mille m². L'usine équipée d'une série de machines de peintre commencera la production au début de 2005. (NG p.5)

OBI: l'expansion continue
Au cours de l'année commerciale clóturée au mois d'avril, la société OBI Magyarorszàg a réalisé un chiffre d'affaires de 34,3 milliards de forints, représentant une hausse de 17% par rapport à l'année dernière. L'entreprise exploitant actuellement en Hongrie, 14 magasins de bricolage envisage d'ouvrir l'année prochaine, 4 nouvelles unités, pour une valeur de 4,5 milliards de forints. L'un des quatre projet consiste en fait à transférer le magasin de Tatabánya d'une zone extérieure dans le centre-ville. Le nombre des magasins OBI augmentera ainsi à 17. Selon les experts, suite à l'expansion rapide, commencera une période de consolidation puisqu'au bout de 2 à 4 ans, les quatres réseaux de Hongrie couvriront tout le pays et ils auront pour objectif de se concentrer à l'harmonisation de plus en plus sophistiquée des chaînes. D'après les données de l'Office Central des Statistiques, ce sont 10% des 1500 milliards de forints dépensés par la population de Hongrie pour l'achat et la rénovation des appartements, qui sont encaissés par le marché des produits de bricolage. (NG p.5, NSZ p.11)

INVESTISSEMENT, DÉVELOPPEMENT - 01.06.2004 Le "Balaton Plaza" a ouvert ses portes à Veszprém
Plaza Centers qui a investi 500 millions d'euros en Hongrie jusqu'à présent vient d'ouvrir son 16e centre commercial de Hongrie, à Veszprém. Construit pour un investissement de 12 millions d'euros, ce centre commercial de Veszprém, baptisé "Balaton Plaza", accueille 58 magasions dont 54 ont été loués jusqu'ici. Le centre commercial comprend aussi un cinéma à quatre salles capable d'accueillir 700 personnes à la fois et un parking à 400 places. Les quinze centres commerciaux de Plaza Centers ont enregistré ensemble 60 millions de personnes l'an dernier. Depuis le début de 2004, ils ont connu une croissance de 20% du nombre des clients. (MH p. 12)

13

Trois candidats ont été retenus pour les travaux de construction de l'autoroute M6
Les consortiums qui ont été retenus lors de l'étape de présélection de l'appel d'offres lancé pour les travaux de construction de l'autoroute M6 jusqu'à Dunaujvàros pourront déposer leurs offres détaillées jusqu'au début du mois de juin, a publié le journal Népszava. Le ministère de l'Economie et du Transport choisirait le lauréat par le biais d'une adjudication. Lors du premier tour, les dossiers du consortium Dunamenti Autopàlya Konzorcium, composé de Housing and Construction Holding Company, de Vinci Concessions, de Vinci SA et de Betonut Rt, celui du M6 Duna Autopàlya Konzorcium, composé de Bilfinger Berger BOT GmbH, de Porr Infrastructur GmbH et de Swietelsky International Baugesellschaft et celui du Euroinvest/ TriGrànit/ Strabag/ OTP/ ASF/ Egis Pàlyàzati Konzorcium ont été retenus, tandis que le consortium Pannon Folyoso Konzorcium, composé de Mota Engil, de Mota Hungària Kft, de Kellogg Braun & Roots Limited, de Viadom Rt, de SANEF et de Banco Espirito Santo a été éliminé. Le ministère en question a commencé à rédiger le texte du contrat de concession de 22 ans, qui devra être signé en fin juillet. Le lauréat de l'appel sera chargé de l'élaboration des plans, de la réalisation des travaux de construction, de la maintenance de l'autoroute et du financement de cet investissement. Le contrat fixerait le tarif de disposition payable par l'Etat, qui assurerait l'intégration de cette autoroute dans le système national de vignette d'autoroute. Selon les estimations, les travaux de construction de ce tronçon de 57 kilomètres coûteront 80 à 90 milliards de forints. (NSZ 29/05/2004 p.5)

INVESTISSEMENT, DÉVELOPPEMENT - 02.06.2004 Helsa, production en Hongrie
D'après les informations du quotidien Napi Gazdasàg, la société allemande Helsa-Werke Helmut Sandler GmbH transfère la grande partie de sa production d'Europe de l'Ouest, à la SARL de Confection Helsa de Zalaegerszeg. L'entreprise allemande a pris cette décision à cause des frais de production en hausse progressive. La capacité de la société hongroise augmentera de 30%. Dans le cadre d'un investissement de plusieurs centaines de millions de forints, 30 machines à coudre spéciales et une machine à couper assistée d'un ordinateur seront mises en place dans l'usine et, l'effectif augmentera de 70 personnes. (NG p.4)Helsa, production en Hongrie

Umwelt Technik modernisera une partie du système des eaux de
Umwelt Technik Kft, filiale de la compagnie autrichienne Rabmer, modernisera une partie de 46 kilomètres du système des eaux de Budapest au cours des cinq années à venir. La valeur de cette commande s'élève à 20 millions d'euros (soit 5,03 milliards de forints). (VG p.9)

INVESTISSEMENT, DÉVELOPPEMENT, IMMOBILIER - 02.06.2004 Projets du nouveau fonds ING
ING lance un fonds immobilier d'une valeur de 600 millions d'euros dont parmi les cibles d'investissement potentiels l'on trouve la Hongrie, la Pologne et la République Tchèque - écrit le portfolio.hu. D'après les informations publiées, le fonds envisage d'investir dans des établissements de bureau et de commerce de détail. (NG p.4)

TITRES, BOURSE - 28.05.2004 BUMIX
Le 1er juin, la Bourse de Budapest introduit un indice qui résume le changement de cours des titres à petite et à moyenne capitalisation. L'indice BUMIX est le quatrième indice de la bourse de Budapest, après les BUX, CESI et CETOP. (MH p.13, NG p.11)

TITRES, BOURSE - 02.06.2004 Baisse du volume des échanges réalisés à la Bourse de Budapest
Après un recul de 5,4% en avril, le volume des échanges réalisés à la Bourse de Budapest (BET) a diminué en mai de 4,1%. Selon les données fournies par la BET, la valeur des échanges effectués par les sociétés de courtage, achats et ventes y compris, a totalisé 617,7 milliards de forints sur le marché prompt. Dans ce montant, les échanges d'actions ont représenté 554,05 milliards de forints, ce qui révèle une baisse de 6% par rapport au mois d'avril. En matière de chiffre d'affaires, Erste Befektetési occupe la première place dans le palmarès des maisons de courtage, qui est resté inchangé par rapport au mois d'avril. Cashline Ertékpapir Rt se classe en deuxième et Concord Ertékpapir Rt en troisième. (MH p.13, VG p.14, NG pp.11 et 12)

14

Indice BUMIX à la Bourse de Budapest
C'est à partir d'hier que la Bourse de Budapest compte et publie à titre officiel, l'indice BUMIX comprenant les titres à petite et à moyenne capitalisation. Après le BUX, BUMIX sera le deuxième indice le plus important de la bourse de Budapest, représentant une cote adéquate pour les actions plus petites. L'indice BUMIX comprend actuellement 14 actions dont le chiffre d'affaires moyen journalier se situe autour d'un milliard de forints. (NSZ p.5)

SANTÉ - 28.05.2004 Les fabricants pharmaceutiques enregistreraient une perte de plusieurs centaines de millions de forints
Suite à la décision du Tribunal Constitutionnel au sujet des prix des produits pharmaceutiques, il semble impossible de prévoir le résultat des nouveaux litiges tarifaires. Il est sûr cependant que le gel à 85% des prix à la production des produits pharmaceutiques, qui a été effectué en avril, diminue de plusieurs centaines de millions de forints les recettes des fabricants. Suite à la mesure en question, les recettes sur les ventes de Richter ont reculé de 1,3 à 1,4 milliard de forints pendant le trimestre commencé en avril et celles de Egis de 750 à 800 millions de forints. En cas de Richter, ce montant serait déduit de son bénéfice, tandis que Egis qui ne bénéficie d'aucune exonération d'impót, devra voir un recul de 650 à 700 millions de forints de son résultat net pendant le trimestre en cours. A part les fabricants, les pharmacies sont également affectées: 30 à 40 d'entre elles sont actuellement sur le seuil de la faillite et dans le cas où les tarifs des médicaments resteraient inchangés, ce nombre s'élargirait davantage. Le gouvernement espère trouver une solution qui ne pèse sur aucune des parties, mais les fabricants estiment que cela est impossible. D'alleurs, ceux-ci ont souligné précédemment que c'est le gouvernement qui devrait compléter le budget pharmaceutique dont les dépenses avaient été sous-estimées. Tandis que le budget pharmaceutique de l'Etat était fixé à 251 milliards de forints en 2003, le gouvernement prévoit pour cette année un fonds inférieur de 12 milliards de forints à cela. (NG pp.1, 3 et 11)

PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT - 01.06.2004 Croissance du niveau de l'eau du lac Balaton
L'eau du lac Balaton est si pure qu'elle peut être considérée comme potable et le niveau de l'eau a augmenté de 19 centimètres par rapport à l'an dernier, a communiqué vendredi dernier Miklos Persànyi à Balatonkenese. Selon le ministre de l'Environnement, il est possible qu'en raison du changement du climat, le lac Balaton nécessite cependant un appoint d'eau, mais cela n'est pas encore à l'ordre du jour. Malgré l'amélioration de la qualité de l'eau, les acteurs du marché du tourisme de cette région s'attendent, cette année aussi, à une saison modeste et estiment qu'après le recul de 40% du chiffre d'affaires des hébergements marchands en 2003, aucune progression ne serait enregistrée cette année. (Nszab 29/05/2004 p.7, MH 29/05/2004 p.5, NSZ 29/05/2004 p.4, NSZ 01/06/2004 p.5)

MÉDIAS - 28.05.2004 Nouveaux rédacteur en chef et président à la tête de Népszabadsàg
Kàroly T. Vörös, jusqu'à présent rédacteur en chef par intérim du journal Népszabadsàg, a été élu rédacteur en chef de ce quotidien. Lors de l'assemblée générale d'hier de Népszabadsàg Rt, les actionnaires ont élu Tibor Kun membre du conseil d'administration et Miklos Répànszky membre du comité de surveillance. Làszlo L. Lengyel a été délégué au poste du président. (Nszab p.1, MH p.5, NSZ p.3, NG p.5)

MÉDIAS - 01.06.2004 La compagnie NBC s'implanterait-elle en Hongrie?
La compagnie NBC Universal souhaiterait continuer son expansion sur le marché de la télévision hongrois. Patrick Vien, président de Universal Studios Networks, a communiqué au journal Handelsblatt que sa compagnie menait des négociations en Pologne, en Hongrie et dans les pays scandinaves sur le lancement de nouvelles chaînes de télévision. Les directeur de NBC Universal n'ont contacté ni UPC, ni MatàvKàbelTV. (VG p.11)

15