You are on page 1of 1

LA PRÉPARATION DU BUDGET DE L’ETAT. La préparation du budget du projet de loi de finance Le débat d’orientation budgétaire. La compétence exclusive de l’exécutif.

Consécration formelle du débat d’orientation budgétaire. Article 39 de la Constitution : « Les projets de loi de finance et de financement de la Le DOB vise à associer le Parlement à la préparation du budget en lui sécurité sociale, sont soumis en premier lieu à l’Assemblée nationale ». permettant d’être informé des principaux choix envisagés par le Gouvernement et de s’exprimer sur les grandes orientations budgétaires. er Article 38 de la LOLF : « Sous l’autorité du 1 Ministre, le ministre chargé des finances prépare les projets de loi de finances délibérés en Conseil des ministres ». Article 48 de la LOLF : consacre le DOB en obligeant le Gouvernement à présenter au cours du dernier trimestre de la session ordinaire un rapport sur Cet article met en avant trois acteurs : l’évolution de l’économie nationale et sur les orientations des finances - Le 1er Ministre : fixe les grandes orient budgétaires. publiques. - Le ministre des finances : pilote l’ensemble de la procédure d’élaboration. - La direction du budget : examine dans le cadre de conférences les demandes Le débat est facultatif mais à cependant lieu tous les ans depuis l’adoption de de crédit des ministères et organise la répartition des crédits au sein de la la LOLF. nouvelle nomenclature. L’élaboration du budget. Un débat au potentiel sous-exploité. Première phase : le cadrage (janvier) La durée des débats reste très courte et les temps de parole des parlementaires er Le 1 ministre fixe la stratégie budgétaire d’ensemble, les orientations budgétaire et la sont strictement encadrés et relativement court. De plus se temps de parole est généralement monopolisé par la majorité. norme de dépense. Deuxième phase : économie structurelle (février-mars) Le ministre du budget en collaboration avec les ministères détermine les réformes Loin d’être un outils permettant d’associer le Parlement à la préparation du budget. Mais dans la pratique il s’agit plus d’un débat politique pendant structurelles à opérer dans le cadre de conférences d’économie structurelle. lequel la majorité et l’opposition se disputent pour savoir qui des deux gère le Ces conférence sont relayée par chaque ministères par le biais de réunion de plus mal les finances publiques. budgétisation. Cette phase se termine par une série de réunions à Matignon en présence du 1er ministre. Troisième phase : performance (avril)
Des conférences de performance sont organisées par la direction du budget pour l’élaboration des objectifs et indicateurs de performance.

Quatrième phase : Restitution (mai)

Le 1er ministre et le ministre du budget conduisent des réunions de restitution pour examiner chacune des propositions budgétaires des ministères et arrêt par des lettres de plafond le montant des crédits disponibles pour chaque ministères.

Cinquième phase : finalisation (juin-septembre)
Les ministères vont répartir leurs crédits lors de réunion de répartitions organisées par la direction du budget. Le projet de loi de finance est examiné et voté en Conseil des ministres avant d’être déposé à l’assemblée nationales.