Lettre de

MOTIVATION

Un emploi en 2014 !
Les

tendances

La SURPRISE
III)

La surprise comme amorce
Ces années sont grises. Elles se distinguent par leur manque de couleur. Peu de créativité. Peu d’innovation. Les entreprises n’osent plus prendre de risque. Les entreprises et les personnes. On a assisté au retour de classicisme. En 2013, on est entré dans l’année du banal. En recrutement, ce repli vers « je suis comme monsieur tout-le-monde » est affligeant. En entretien, les candidats paraissent tous s’habiller de la même manière. Ils « parlent pareil ». Ils utilisent les mêmes arguments et les mêmes expressions idiomatiques :

Je suis déterminé et motivé. J’aime m’investir dans un projet et le mener à bien. J’apprécie le changement. L’équipe est la clef de ma carrière…
Le pire en la matière est atteint dans les courriers de motivation. La majorité est d’une banalité consternante. Des mauvais copiés-collés, souvent truffés de phrases ronflantes ou, pire, de phrases creuses, sans contenus. Jouez donc la surprise : apportez quelque chose de nouveau. Une idée. Une solution. Ne soyez plus demandeurs dans votre courrier, mais bien proposeur. C’est vous, celui qui étonne, celui qui apporte l’idée au recruteur qui va l’intriguer, celui dont il parlera à ses collaborateurs après votre entretien… Une idée, celle qui va « pousser » le recruteur à vous téléphoner après avoir lu votre courrier de motivation.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful