BTS 2ème Année – DS sur les lois de probabilité classiques – (sujet C) – semaine 4 

Seuls formulaire officiel et calculatrice sont autorisés 
 

Problème 1 : Industries du bois
 

Un  étang  contient  un  nombre  inconnu  N  de  poissons.  On  prélève  20  poissons  que  l'on  marque et que l'on remet vivants dans l'étang.   Quelques jours plus tard, on prélève 50 poissons. Le prélèvement est fait avec remise, c'est à  dire qu'un poisson est remis à l'eau après avoir été pris. On suppose qu'il y a équiprobabilité  de sortie pour les N poissons, et que ce nombre n'a pas varié entre temps.  1° Quelle est la loi de probabilité de la variable X, si X associe à tout prélèvement aléatoire de 50 poissons, le nombre de poissons marqués dans ce prélèvement .
20 ⎞ ⎛ 20 ⎞ ⎛ 2°  Soit la fonction  f   définie sur ]20 ; +∞[ par :  f ( x) = ⎜ ⎟ ⎜1 − ⎟ x ⎠ ⎝ x ⎠ ⎝
4 46

Montrer que cette fonction atteint un maximum pour une valeur  a  de  x. Calculer  a.  3° On suppose que lors du second prélèvement, on a trouvé 4 poissons marqués. Déterminer la valeur de  N  qui donne à l'événement  X = 4  la probabilité maximum. 

BTS 2ème Année – DS sur les lois de probabilité classiques – (sujet C) – semaine 4 

Problème 2 : En assistance technique d'ingénieur
 

Une usine fabrique en grande quantité des écrous.  Un  écrou  est  rejeté  par  le  service  "contrôle  de  qualité"  si  son  diamètre  intérieur  n'est  pas  compris entre 9,85 et 10,15 millimètres.   On admet que la probabilité qu'un écrou soit rejeté est 0,0026.  On  désigne  par  Y  la  variable  aléatoire  qui,  à  tout  échantillon  aléatoire  non  exhaustif  de  n  écrous testés par le service "contrôle", associe le nombre d'écrous rejetés.  a)  Quelle est la loi suivie par Y ? Quelle est son espérance mathématique ?  b)  Pour n = 1000,  si l'on considère un très grand nombre d'échantillons de 1000, écrous  quel est le nombre moyen d'écrous rejetés dans un tel échantillon ? Déterminer P(Y =  0).  c)  Déterminer  la  valeur  minimale  n0  de  n  pour  que  la  probabilité  d'avoir  au  moins  un  écrou rejeté dépasse 0,9. 

BTS 2ème Année – DS sur les lois de probabilité classiques – (sujet C) – semaine 4 

Problème 3 : Informatique industrielle
  Un rayon laser est dirigé vers une cible à atteindre. D'une statistique préalable, on déduit  que la probabilité que ce rayon laser atteigne la cible est 0,01. On fait l'expérience qui  consiste à émettre n fois le rayon laser, les émissions étant deux à deux indépendantes et  ayant même probabilité d'atteindre la cible.  Soit X  la variable aléatoire qui à une telle expérience, associe le nombre de fois où la cible  est atteinte par le rayon laser.  1.  Déterminer la loi de probabilité de X.   Dans le cas où n = 300, calculer l'espérance mathématique et l'écart type de cette loi.  2.  Pour une expérience avec un nombre n d'essais, n ≥ 50, on admet qu'il est légitime  d'approcher la loi de probabilité de X par une loi de Poisson.  a)  Donner en fonction de n le paramètre λ de cette loi de Poisson.  b)  On estime que l'expérience est concluante lorsque le rayon laser atteint au moins trois  fois la cible. Donner les valeurs prises par la variable aléatoire X correspondant à  l'événement "l'expérience est concluante", et exprimer la probabilité de cet  événement en fonction de λ.  c)  Soit f la fonction définie pour x positif ou nul par : 
f (x ) = e − x (1 + x + x2 )  2

Étudier le sens de variation de f et calculer f(6,1), f(6,2) et f(6,3).  d)  En utilisant les résultats de la question 2.c donner un nombre n0 d'essais à partir  duquel la probabilité de l'événement "l'expérience est concluante" est strictement  supérieure à 0,95. 

BTS 2ème Année – DS sur les lois de probabilité classiques – (sujet C) – semaine 4 

Problème 4 : Fabrication industrielle du mobilier
 

Une usine fabrique des pièces cylindriques, la variable aléatoire D qui, à chaque pièce prélevée au  hasard dans la production, associe son diamètre suit la loi normale de moyenne  µ = 15 mm et  d'écart type  σ = 0,35 mm.  1°‐ Le contrôle de la fabrication ne retient que les pièces dont le diamètre est compris entre 14,3 mm  et 15,5 mm. On considère une production comprenant un très grand nombre de pièces. Quelle est  dans cette production le pourcentage de pièces valables ?  2°‐  Déterminer  x  pour que le diamètre de 95% de la production appartienne à l'intervalle : 

[m – x ; m + x ].  3°‐ Un autre réglage de la machine fait apparaître la moyenne 14,9 mm. Quel devrait être l'écart type  pour que 90% des pièces soient conformes au contrôle tel qu'il est défini dans la question 1°.