You are on page 1of 2

Israël: Exécutions extrajudiciaires de 11 membres de la famille Deeb

Écrit par Tissa


Jeudi, 02 Avril 2009 00:00

Lors de l'agression militaire israélienne sur la bande de Gaza du 27 décembre 2008 au 18


janvier 2009, appelée " opération plomb durci ", 1417 Palestiniens ont été tués selon le Centre
palestinien pour les droits de l'homme, parmi lesquels 926 étaient des civils.
Le 6 Janvier 2009, la maison de la famille de Hussein Deeb dans laquelle s'étaient réfugiés de
nombreux civils a été touchée par des missiles israéliens. 14 membres de la famille ont été
touchés, 11 d'entre eux sont décédés.

Alkarama a sollicité le 31 mars 2009 le Rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires en
lui demandant d'intervenir auprès des autorités israéliennes afin qu'elles engagent une enquête
indépendante sur cette exécution extrajudiciaire de 11 civils, dont 5 enfants et assurent que les
responsables soient poursuivis conformément aux normes internationales des droits de
l'homme et du droit humanitaire.

La famille Deeb et des voisins s'étaient réfugiés dans la maison de Hussein Deeb, un militant
connu des droits de l'homme, située à 100m de l'école de l'UNRWA de Fakhura, dans le camp
de Jabalya. Le 6 Janvier 2009, à environ 15h30 des chars militaires ont tiré sans préavis à deux
reprises. Le premier obus est tombé près du mur de la maison, le second a touché directement 
la pièce où se trouvaient les réfugiés . Les éclats d'obus et la fumée épaisse ont causé de
graves blessures à ceux qui n'ont pas été tués immédiatement.

Hussein Deeb a transporté sa nièce Noor à l'hôpital Kamal Adwan. Il a ensuite été emmené
lui-même à l'hôpital Shifa. Au cours de cette attaque, ont été tués:

1. Shamma Deeb (67), la mère de Hussein Deeb;


2. Samir Deeb (43), le frère de Hussein Deeb;
3. Mohammed Deeb (24), fils de Samir Deeb;
4. Fatima Deeb (22), fille de Samir Deeb;
5. Issam Deeb (12), fils de Samir Deeb;
6. Amal Deeb (37), belle-sœur de Hussein Deeb;
7. Alaa Deeb (22), vingt ans, la fille d'Amal Deeb;
8. Mohammed Deeb (17), fils de Amal Deeb;
9. Aseel Deeb (11), fille d'Amal Deeb
10. Mustafa Deeb (12), fils de Amal Deeb;
11. Noor Deeb (4), la fille d'Amal Deeb;

Dans cette attaque ont été blessés:


1. Hussein Deeb (26) a reçu des éclats d'obus dans les jambes et l'abdomen. Il est resté une
semaine à l'hôpital
2. Samir Deeb (23), neveu de Saddam Hussein Deeb, a été touché par des éclats d'obus dans
la jambe et l'abdomen. Il a été emmené en Égypte où il a été amputé d'une jambe. Il y est
jusqu'à ce jour.
3. Ahlan Deeb (19), la nièce de Hussein Deeb, a été touchée par des éclats d'obus. Son pied
gauche a été cassé. Elle a été transférée en Turquie pour un traitement médical et y est jusqu'à
ce jour.

1/2
Israël: Exécutions extrajudiciaires de 11 membres de la famille Deeb

Écrit par Tissa


Jeudi, 02 Avril 2009 00:00

4. Muannad Kodos (23), voisin de Hussein Deeb, a été touché par des éclats d'obus.

Israël a ratifié le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la Convention contre la
torture, la Convention relative aux droits de l'enfant et le Protocole facultatif à la Convention
relative aux droits de l'enfant concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés.

Le fait de documenter des cas précis de violations des droits de l'homme et de les porter à
l'attention des procédures spéciales de l'ONU est un premier pas dans la lutte contre l'impunité
dont bénéficie à ce jour Israël.

2/2