CONCOURS PROFESSIONNEL D’ENTREE A L’ENA N° D’ORDRE SUJETS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37

Les Institutions du Sénégal Les Pays en développement et la mondialisation Les Enjeux de la privatisation des Entreprises publiques au Sénégal Le secteur informel dans l’économie Mondialisation et régionalisation La crise israélo – palestinienne L’Afrique doit –elle compter sur le secteur privé pour se développer Le conseil d’Etat juge administratif Le contrôle administratif au Sénégal La libéralisation du commerce au Sénégal !: avantages et inconvénients Le développement de la violence en Afrique Le contrôle des collectivités locales par les représentants de l’Etat Les conflits et le droit d’ingérence Causes et conséquences des conflits en Afrique La CEDEAO Le terrorisme L’après 11 septembre et la géopolitique dans le monde L’importation du riz au Sénégal L’UEMOA La problématique des exportations en Afrique L’agriculture sénégalaise Les différentes étapes de l’exécution du budget de l’Etat La cour des comptes du Sénégal La politique de l’emploi au Sénégal Les libertés publiques au Sénégal La politique est –elle l’affaire de tous L’organisation de la concurrence et la libération des prix au Sénégal Le contrôle parlementaire au Sénégal Le contrôle des élections au Sénégal Déconcentration et décentralisation au Sénégal La corruption : méfaits et formes de lutte Le NEPAD Le conseil constitutionnel, garant de la démocratie Etat unitaire fédéral Portée du principe de séparation des pouvoirs Nation et Etat La classification des régimes politiques selon la théorie de la séparation

(du gouvernement ?) 07 .38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 des pouvoirs L’intégration économique L’Afrique face à l’émergence des nouvelles technologies de l’information et de la communication La pauvreté est –elle cause d’instabilité et de d’insécurité ? La rue est –elle l’ennemi de la démocratie ? La pauvreté et la micro finance Les pays développés face à la questions de l’immigration L’implantation des multinationales dans les pays en développement La décentralisation : avantages et inconvénients Depuis les attentats du 11 septembre 2001 et l’occupation de l’Irak. juge et conseiller de l’Etat.2007 .05. d’union ou d’intégration ? L’émergence d’un pays est –elle compatible avec la démocratie ? La mendicité au Sénégal Le rôle du médiateur de la République La coordination de l’action gouvernementale au Sénégal Le contrôle budgétaire des collectivités locales au Sénégal Les problèmes d’urbanisation des villes et l’exode rural Le chef de circonscription administrative au Sénégal Les principes et les règles budgétaires Le président de la République : arbitre ou capitaine L’Assemblée nationale Le tourisme au Sénégal Faut-il obéir aux lois ? Le principe de la libre administration des collectivités locales Le conseil d’Etat. Pensez-vous qu’il soit nécessaire de réformer de l’ONU voire certaines normes du droit international ? La faim dans le monde ou surpopulation et sous-alimentation La politique de l’éducation au Sénégal Les stratégies de réduction au Sénégal La loi de finance Gouverner est –ce monnayer du rêve ? Le rôle du premier ministre Collectivités décentralisées : compétences. organisation et fonctionnement Le contrôle de la régularité des élections par le pouvoir judiciaire Que pensez-vous de la laïcité au Sénégal ? est –elle un facteur de division.

27 – la société civile et les partis politiques dans la vie d’un pays. 8 – la procédure de préparation du budget de l’Etat.le budget de l’Etat 6 – Nation et Etat.l’Afrique face SIDA. 10 – le secteur parapublic au Sénégal : fondement. 20 – progrès technique et innovation 21 – le contrôle de la constitutionnalité de loi 22 – l’évolution du secteur parapublic de sa création à nos jours. 15 – les secteurs institutionnels de l’économie. 17 – Contrôle de la constitutionnalité de lois. 30 – Droits et obligations du fonctionnaire. 23 – le protocole de KYOTO. 29 – La portée du principe de la séparation des ordonnateurs et des comptables.l’indépendance du pouvoir judiciaire. mission. 11 – l’investissement en capital humain. 9. (rpf ) 2 – est – t-il légitime de faire du respect des droits de l’homme une conditionnalité politique dans les relations Nord-Sud ? (rpf) 3 – la dévaluation comme moyen de relance économique. 31 – les missions de la banque centrale. (Culture générale) 5. (Culture générale) 28 – Le contrôle de l’exécution du budget. (Droit) 7. organisation et contrôle. 18 – le licenciement pour motif économique. 16 – politique et religion au Sénégal. 12 – Croissance et développement 13 – la montée de la déviance est –elle révélatrice d’un défaut d’intégration sociale ? 14 – la délégation de pouvoir au sein des entreprises et ses conséquences. 19 – les jeûnes face à la crise de l’empli. 24 – les mécanismes de la lutte contre la corruption au Sénégal vous paraît-il efficace ? 25 – Le Droit d’ingérence n’a –t-il été qu’un effet de mode ? 26 – le téléphone mobile peut-il contribuer au développement des échanges. 32 – La place du secteur informel dans l’économie Sénégalaise. 33 – L’avenir de la filière arachidier au Sénégal .Epreuve orale CYCLE A DIRECT 1 – portée du principe de séparation des pouvoirs. 4 – la distribution spatiale de population sénégalaise.

49 . 37 – Les fonctions de la monnaie. (epd) 38 – Montrer que la croissance économique est une condition nécessaire mais non suffisante pour réduire le chômage. 64 – Dans ses relations avec l’Europe. 41 – La privatisation des entreprises du secteur parapublic au Sénégal 42 – Le libéralisme social. 39 – Délégation de pouvoirs au sein des entreprises contemporaines.Les juridictions suprêmes.t-elle (reçu) autant qu’elle a donné pour son développement économique. 45 – Le développement durable. 52 – Le contrôle des établissements publics. 35 – Le président de la république. (Droit public) 61 – L’avenir des entreprises publiques. social et culturel notamment ? 65 – Faut-il brûler la loi sur le domaine national ? 66 – Quel avenir pour l’agriculture sahélienne notamment au Sénégal ? 67 – Les instruments et objectifs de réduction de la pauvreté.Scrutin majoritaire et scrutin proportionnel. (Gestion) 69 – La stratégie de croissance . 58 – Quelle politique pour rendre l’environnement des affaires au Sénégal plus attractif ? 59 – Parité et démocratie. 48 – les moyens de financement des entreprises privés au Sénégal. 50 – L’aide au développement assure-t-il l’émergence des pays bénéficiaires ? 51 – le rôle du président de la république dans la géopolitique après l’alternance. (Gestion) 53 – Les agences au Sénégal. 62 – L’union africaine peut-elle constituer une alternative crédible pour promouvoir l’intégration des pays africains ? 63 – La création d’une monnaie unique en afrique. 54 – Quelle appréciation faites-vous de l’option prise par le gouvernement pour le règlement casamançais ? 55 – Les pouvoirs du conseil d’administration dans la gestion des entreprises du secteur parapublic 56 – La presse constitue-t-elle un 4e pouvoir ? 57 – Le président de la république dans la constitution du 22 janvier 2001. une autre approche du libéralisme pour les pauvres ? 43 – le droit à l’information. l’Asie et les Amérique (Nord et de Sud) l’Afrique a. 46 – Le recours pour excès de pouvoir est –il efficace ? 47 – La fuite de cerveaux en Afrique.34 . 60 – Le retrait des actes administratifs unilatéraux. 44 – Le contrôle du budget des collectivités locales. 40 – La laïcité. 68 – Le contrôle des collectivités locales. (Droit public) 36 – L’exécution (exécutif) (de) dans la procédure législative.

75 – La théorie du multiplicateur d’investissement. 77 – La gestion de la dette des pays africains. 84 – L’inspection générale d’Etat (IGE) : organisation et fonctionnement. 80 – La crise de l’énergie internationale. 83 – Le pacte africain contre le terrorisme. 76 – Le contrôle du secteur parapublic. 71 – Place et rôle du président de la république dans le jeu politique depuis l’avènement de l’alternance politique au Sénégal/ 72 – Le conseil constitutionnel du Sénégal. 79 – L’infanticide au Sénégal. juge et conseiller de l’Etat. 81 – La crise financière internationale.70 – Croissance économique et réduction de la pauvreté : quelle politique pour sortir du sous-développement. 73 – Le mode de gestion de la terre au Sénégal vous paraît-il adapté aux contraintes et exigences de développement moderne ? 74 – La théorie du multiplicateur d’investissement. 78 – Le conseil d’Etat. 82 – La mendicité au Sénégal. 85 – Faut –il obéir aux lois ? .