You are on page 1of 233

LEÇON 1

LE CURRICULUM VITAE
Le Curriculum vitae ( « parcours de la vie », « carrière de la vie », en latin), couramment abrégé par les sigles CV, est un document détaillant le parcours d’une personne – il s’agit du parcours scolaire et professionnel qui fait état des compétences et des expériences acquises par cette personne. Le CV sert à présenter par écrit l’essentiel des informations portant sur : qui vous êtes ; ce que vous avez fait ; ce que vous savez ; ce que vous savez faire ; ce que vous aimez faire (éventuellement). Le destinataire d’un CV peut être : le chef d’une entreprise, le responsable du service du personnel d’une société, d’une compagnie, comme stagiaire ou obtenir un emploi ; etc . pour être recru té

d’enseigneme le responsable d’un établissement nt pour obtenir une bourse d’étude ou un stage ; le directeur de thèse ou de recherche d’une université, d’un institut de recherche, etc. pour obtenir son accord et poursuivre votre formation ou vos études sous sa direction. Le but est d’obtenir un entretien avec votre destinataire . Dans votre CV, vous devez donner des renseignements authentiques sur vous ; être précis, indiquant les noms des organismes, dates et lieux, etc. ; être condensé, donnant le maximum d’informations sur une ou deux pages ; être clair, permettant à votre destinataire d’identifier rapidement votre profil. Évitez d’essayer de tout dire et sélectionnez les renseignements pertinents en mettant en valeur vos atouts. Généralement, le CV est accompagné d’une lettre de candidature (lettre de motivation). Deux principes à respecter :
9

Le français à l’usage des agronomes principalement, en fonction de votre Avant de destinataire. Du point de vue rédiger technique, vous devez votre CV, informez- présenter une version de vous sur dactylographiée votre CV, imprimée votre destinataire uniquement sur le recto de la feuille (A4), sans , l’entreprise signer au bas du CV et sans écrire en haut de ou l’institution la page « Curriculum vitae » (la forme même qu’il représente, du document indique afin que qu’il s’agit d’un CV !). La photo n’est pas vous obligatoire, elle peut puissiez être jointe sur demande. anticiper Du point de vue sur ses attentes et, de la langue, le CV est un document par par sa conséquent caractérisé précision et son , mieux économie linguistiques. adapter propositions / votre CV au Les phrases complètes sont profil recherché. à éviter, et il vous est fortement conseillé Votre CV d’utiliser les mots clés. N’oubliez pas est d’expliciter les sigles, modulable titres en fonction abréviations, de votre étrangers (à ce propos, projet de essayez de trouver une ou une formation traduction équivalence en français ou de votre de vos diplômes, projet professionn fonctions ou titres) qui el et, sont inconnus de votre destinataire.

Quel que soit le modèle de CV que vous

ngues étrangères (auto-évaluez votre niveau) et Informatique Divers

choisissez, Dans les celui-ci rubriques comportant comprendra des repères temporels, toujours les pratiquez toujours rubriques l’ordre chronologique Information inversé. s personnelle VOCABULAIRE s (nom, il s’agit de = este vorba prénom, despre date et lieu de naissance, adresse – personnelle et/ou professionn elle, numéro de téléphone, état civil, courriel, etc.) Fo rm ati on Ex pé rie nc e pr of es sio nn ell e La

faire état de = a socoti, a considera ;

1 0

Le curriculum vitae

porter sur = a avea drept obiect

entretien s.m. renseignement s.m. = a împreuna, a uni, a îmbina murire joindre

Famille de mots

employeur = angajator, patron employer = a folo

; (d. întreprinderi) a ocupa, a

employable = utilizabil …et quelques expressions : emploi du temps = orar, program

emploi à temps partiel = serviciu cu program redus/par

faire double emploi = a prisosi, a fi inutil, superfluu EXERCICES 1. Choisissez la réponse correcte : Le Curriculum vitae est

1) une pièce d’identité qui permet de voyager à
l’étranger. 2) un titre donné par un établissement d’enseignement. 3) un document présentant des renseignements sur les compétences d’une personne. Le CV est destiné à :
11

Le français à l’usage des agronomes

1) un futur employeur. 2) un voisin. 3) un directeur de recherche.
Le CV est écrit afin de :

1) obtenir un emploi. 2) obtenir un entretien. 3) louer sa personne.
Le CV est habituellement accompagné de :

1) une demande. 2) une lettre de candidature à une formation ou à un poste. 3) une lettre de remerciement. 2. Dans un Curriculum vitae, il faut… :
Vra i 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 1 0. …décliner nécessairement son identité. …joindre obligatoirement une photo. …présenter ses qualités et défauts. …écrire le CV à la main. …être bref et clair. …tout dire sur soi. …imprimer le CV recto-verso. …trouver un équivalent français aux titres obtenus et aux postes occupés. …inventer des activités, passions et loisirs pour impressionner. …commencer par les éléments les plus actuels et remonter vers le passé. Fau x

3. Complétez avec des mots de la famille du mot emploi : 1. Le CV est destiné à un ….…………….. . 2. Cette entreprise
…………………. 250 salariés. 3. Avant de mettre en marche l’appareil, lisez attentivement le ………………….. . 4. Elle est toujours très ordonnée et elle fait un bon ………….. de son temps.

5. Les étudiants en 1ère année ont un ………………. très chargé. 6.
1 2

Le curriculum vitae Afin de pouvoir s’occuper de ses enfants, elle a choisi un ……………………………. . 7. Son ouvrage n’apporte rien de nouveau dans ce domaine, il ………………………. . 8. Les gens sont mécontents de la ……………………………. menée par le gouvernement. 9. Il a répondu à cette ………………………….. en envoyant son CV et il a obtenu un entretien. 10. Les ………………………… sont aidés par l’A.N.P.E.* sur le plan de la formation et de la recherche de travail. *A.N.P.E. = Agence nationale pour l’emploi

Expressions idiomatiques liées au travail Gagner sa croûte (son bifteck, son pain) (familier) = gagner sa vie

Gagner son pain à la sueur de son front = gagner sa vie en travaillant durement Aller au charbon = aller travailler Reprendre le collier = se remettre au travail Un travail de bénédictin = travail intellectuel de longue patience Avoir plusieurs cordes à son arc = avoir plusieurs compétences Avoir plusieurs casquettes = avoir plusieurs fonctions Aller (partir) planter ses choux = partir vivre à la campagne (en général au moment de la retraite) Avoir (mettre) du cœur à l’ouvrage = être enthousiaste pour son travail Corps et âme = avec toute son énergie Faire quelque chose d’arrache-pied = avec beaucoup de volonté et d’énergie Recharger ses batteries = reprendre des forces Avoir l’étoffe de… = avoir les qualités nécessaires pour… De mains de maître = avec une grande compétence Imaginez des contextes qui pourraient illustrer chaque expression.

13

Le français à l’usage des agronomes comparer les candidats EXEMPLE sur une base égale. Ce – Le CV modèle a été élaboré Europass par un groupe de travail composé d'experts de En tous les États membres raison desde l'Union. différents Le site Internet formats dehttp://europass.cedefop. CV existanteuropa.eu (développé en Europe,par le Centre européen la pour le développement Commissio de la formation n professionnelle) permet européenne aux utilisateurs de a priscréer, grâce à une aide l'initiative, leen ligne, leur 15 Curriculum vitae ou leur décembre passeport de langues 2004 par laau format Europass, et décision d'obtenir des 2241/2004/ informations sur les CE, dedocuments Europass. proposer un Officiellement modèle lancé le 31 janvier 2005 commun de en anglais et français, CV, afin que ce site est désormais les en 26 employeurs disponible puissent langues.

1 4

Le curriculum vitae MATRIC E

Curriculum vitae Europass Information personnelle Nom(s) / Prénom(s) Adresse(s) Téléphone(s) Courrier électronique Nationalité Date de naissance Sexe Emploi recherché / Domaine de compétence Expérience professionnelle Dates

Insérez votre photographie. (Rubrique facultative, voir instructions)

Nom(s) Prénom(s) Numéro, rue, code postal, ville, pays Portabl e:

Décrivez séparément chaque expérience professionnelle pertinente, en commençant par la plus récente.

Fonction ou poste occupé Principales activités

et responsabilités Nom et adresse de l'employeur Type ou secteur d’activité Éducation et

1 5

Le français à l’usage des agronomes

formation Dates Décrivez séparément chaque programme d’enseignement ou de formation achevé, en commençant par le plus récent.

Intitulé du certificat ou diplôme délivré Principales matières/compétence s professionnelles couvertes Nom et type de l'établissement d'enseignement ou de formation Aptitudes et compétences personnelles Langue(s) maternelle(s) Précisez ici votre langue maternelle (au besoin ajoutez votre/vos autre(s) langue(s) maternelle(s), voir instructions)

Autre(s) langue(s) Auto-évaluation Niveau européen (*) Comprendre Ecout er Lire Parler Prendre part à une conversation Langue Langue (*) Cadre européen commun de référence (CECR) Aptitudes et compétences sociales Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises. S’exprime r oralement en continu Ecri re

Aptitudes et compétences

Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises.

1 6

Le curriculum vitae
organisationnelles Aptitudes et compétences techniques Aptitudes et compétences informatiques Aptitudes et compétences artistiques Autres aptitudes et compétences Permis de conduire Information complémentaire Annexes Indiquez ici toute autre information utile, par exemple personnes de contact, références, etc. Enumérez les pièces jointes au CV. Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises.

Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises.

Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises.

Décrivez ces compétences et indiquez dans quel contexte vous les avez acquises.

1 7

Le français à l’usage des agronomes MODÈLE

Curriculum vitae Europass Information personnelle Nom/ Prénom(s) Adresse(s) Téléphone(s) Courrier électronique Nationalité Date de naissance Sexe Emploi recherché / Domaine de compétence Éducation et formation Dates Principales matières/compétenc es professionnelles couvertes Nom et type de l'établissement d'enseignement ou de formation Dates Octobre 2009 Botanique, Chimie, Machines agricoles, Génétique, Physiologie végétale +40 232200001 Portable: +40 710101010 Popescu Ana Maria

anamaria.popescu@yahoo.fr Roumaine 01.011991 Féminin Agriculture

Université des Sciences Agricoles et de Médecine Vétérinaire « Ion Ionescu de la Brad Faculté d’Agriculture Spécialisation Agriculture, 2e année Juin 2009

1

8

Le curriculum vitae
Intitulé du certificat ou diplôme délivré Principales matières/compétence s professionnelles couvertes Nom et type de l'établissement d'enseignement ou de formation Dates Principales matières/compétence s professionnelles couvertes Nom et type de l'établissement d'enseignement ou de formation Diplôme de Baccalauréat Ressources naturelles et protection de l’environnement

Collège Agricole et d’Industrie Alimentaire « V. Adamachi

2006-2009 Biologie, Chimie, Ecologie, Protection de l’environnement

Collège Agricole et d’Industrie Alimentaire « V. Adamachi Classe de Ressources naturelles et protection de l’environnement

Expérience professionnelle Dates Fonction ou poste occupé Principales activités et responsabilités Nom et adresse de l'employeur Type ou secteur d’activité Août 2010 Stagiaire Participation aux activités quotidiennes à la ferme et à l’auberge Ferme agricole Dupont 08550 Villars France Exploitation agricole Auberge

1 9

Le français à l’usage des agronomes
Avril 2010 Stagiair e Découverte du milieu professionnel : fonctionnement de l’entreprise, responsabilités Activités agricoles Station didactique et expérimentale « V.Adamachi » Agriculture

Dates Fonction ou poste occupé Principales activités et responsabilités

Nom et adresse de l'employeur Type ou secteur d’activité Aptitudes et compétences personnelles Langue(s) maternelle(s) Autre(s) langue(s) Auto-évaluation Niveau européen (*)

Rouma in Français, Anglais Comprendre Ecout er Lire Prendr e part à une convers ati on Parl er S’exprim er oralemen t en continu Ecrir e

Français B 1 Anglais A 2

Utili s. ind ép. Utili s. élé m.

Utili s. B ind 2 ép. B Utili 1 s. ind ép.

Utili s. B indé 1 p. A Utili 2 s. élé m.

B 1 A 2

Utilis . indé p. Utilis . élém .

B 1 B 1

Utili s. ind ép. Utili s. ind ép.

(*) Cadre européen commun de référence (CECR)

Aptitudes et compétences sociales

- esprit d’équipe - bonnes capacités de communication acquises lors des compétitions scolaires

2 0

Le curriculum vitae
Aptitudes et compétences organisationnelles Aptitudes et compétences techniques Aptitudes et compétences informatiques Aptitudes et compétences artistiques Autres aptitudes et compétences - bonne aptitude à la gestion de projet et d’équipe acquise lors des actions de bénévolat

- connaissance des équipements agricoles (cours et stages)

- bonne maîtrise des logiciels Office™ (Word™, Excel™ et PowerPoint™) - navigation Internet - pratique de la guitare (plusieurs participations à des festivals)

- pratique du handball

EXERCICES

1. Repérez, dans l’ordre, les rubriques qui composent le
texte ci-dessus.

2. L’ordre de ces rubriques est : 1) aléatoire, sans respecter aucun critère 2) lié au profil du poste recherché 3) lié à l’intérêt qu’elles ont pour l’auteur du texte.

3. Que remarquez-vous à propos de l’ordre chronologique de certaines
rubriques ? Qu’est-ce qui explique cet ordre ?

4. (Re)lisez le modèle de CV proposé comme modèle et répondez aux
questions suivantes :
2 1

Le français à l’usage des agronomes 2) Quelles sont les 1) Pouvezpoints forts de ce candidat ? vous définir en3) À votre avis, à quel quelques type de destinataire mots le adressera-t-il son profil de CV ? ce candidat 5. Rédigez votre CV. ?

2 2

LEÇON 2

LA LETTRE DE CANDIDATURE
La lettre de candidature (ou lettre de motivation) accompagne votre CV et permet à votre destinataire de mieux vous identifier et notamment d’identifier votre demande (vos objectifs de formation, vos projets de carrière, etc.). La lettre de candidature reprend et enrichit les informations du CV et apporte des informations complémentaires sur vous-mêmes (vos atouts) et sur vos projets professionnels. Ce document apporte des motivations à votre candidature et a pour but de convaincre votre destinataire que vous avez le profil adéquat pour le poste, la formation, etc. proposé(e). La lettre de candidature peut être manuscrite. Comme dans le cas du CV, surveillez sa présentation générale, et prêtez une attention particulière à l’orthographe, à la syntaxe et à la ponctuation. Elle doit être courte (1, 2 pages au maximum), organisée (structurée en paragraphes, chaque paragraphe étant consacré à une information clé), aérée. Respectez les règles d’une lettre adressée à un supérieur (formules de politesse introductive et conclusive). Signez votre lettre ! VOCABULAIRE demande = cerere ;

; întrebare

apporter = a (a)duce

prêter = (aici) a acorda, a atribui EXERCICES 1. Formez des phrases avec :

demande, demander, demandeur (-euse), (-eresse).

2 3

Le français à l’usage des agronomes
Madame + titre)

MATRICE

6. Formule introductiv e
1. Expéditeur 2. Lieu, date Nom prénom Adresse Numéro de téléphon e de politesse de + la description

demande (durée, lieu, type de formation ou poste visé)

7. Corps de la lettre 1- présentation
son statut actuel de

2- présentation 3. Destinataire
sur soi à d’informations M / Mme (prénom – nom) Fonction (résumé de sa Nom de l’institution ou de l’entreprise formation, expériences Adresse professionnelles,

4. Objet de stages suivis, langues
la lettre étrangères pratiquées) (le stage, 3- exposition du la projet et motivation formation de la demande , l’emploi visé(e))

5. L’adress
e (Monsieu r /

8. Formule conclusiv e
de politesse

9. Signature
2 4

La lettre de candidature EXEMPLE
Bou rgMORIN Pascal en5, rue Jean Jaurès Bourg-en-Bresse Tél.: Bre sse 00-01-10-02-10 Courriel@email.fr , le 30 mar s 201 0

à M. Pierre Chef d’exploitation d 45, avenue e Bourg-enBresse

Sénéch al Jassero n

b M i Objet de la demande : Demande d'embauche en o D tant qu'ingénieur agronome a P a Monsi eur le chef d’expl oitatio n agrico le, Je suis vivement intéressé par le poste que vous proposez dans votre annonce, d’autant plus que mon profil correspond à vos exigences. En effet, je viens d’obtenir mon diplôme d’ingénieur agronome et mon désir de me spécialiser dans ce domaine m’incite aujourd’hui à m’adresser à vous pour vous offrir mes compétences. Mes études m'ont permis d'apprendre la rigueur et les bases dans le domaine de l’agriculture : j’ai suivi une formation poussée en techniques d’exploitation, j’ai des connaissances en agro- et bioclimatologie. En outre, mes différentes expériences acquises suite aux stages dans des exploitations agricoles durant ma scolarité m’ont permis d'avoir un très bon contact avec les éleveurs et de

25

Le français à l’usage des agronomes Quell EXERCICE es sont les S formules 1. A d’introduction et v de conclusion e z utilisées par le candidat ? v o 2. Relisez la lettre de u s candidature proposée comme modèle. b 1) Quel est le i plan de la lettre ? e Donnez un titre n qui résume le c contenu de o chaque m paragraphe. p 2) Relevez les r marqueurs i linguistiques s de l’argumentatio ? n.

1) 3. Rédigez votre propre Qui
lettre est lede candidature en réponse à l’une des destin annonces ci-dessous: ataire de Offre d'emploi R cette e lettre s et p quel o est n l’objet s a de la b dema l nde ?
e

c u l t u r e h o r t i c u l t u r e P o s t e : R e s p o n s a b l e Fonction Culture S e c t e u r

: H o r t i c u l t u r e , c u l t u r e C o n t r a t : C D D T e m :p s C o m p l e t

de 60 ans, nous avons acquis un savoir-faire reconnu auprès de notre clientèle de professionnels. Pour accompagner et structurer notre développement, : nous engageons un(e) RESPONSABLE DE I CULTURE n Rattaché au DG, vous d managez une équipe i d'une dizaine de f collaborateurs, dans un f objectif permanent é d'optimisation des moyens r et de performance accrue. e Vos missions s'étendent à n l'organisation/planification t des activités : de la production aux Expérience : expéditions. Indifférent E t u d e

par Description l'environnement végétal, du poste : PÉPINIÈRE vous souhaitez intégrer S STINOU, une fonction riche par sa installées diversité et la polyvalence depuis plus requise.

Profil du candidat : Passionné

2 6

La lettre de candidature
Adresser Lettre + C.V. à Marie Gilbert - 15 rue Laënnec - 29000 Quimper Tél. : 02.98.00.00.00 - Courriel : mg@yahoo.fr

B. Offre d'emploi
Directeur adjoint centre de profit agriculture Poste : Directeur adjoint Fonction : Centre de profit Secteur : Agriculture Contrat : CDI Temps Complet Etude : Bac +5 et plus Expérience : Indifférent Description du poste Huys Finance et Comptabilité recrute pour son client, Société du secteur agricole, son Directeur adjoint. Rattaché au Directeur général :

123-

Vous élaborez la stratégie de gestion et de développement de l'entreprise.

Manager du centre de profit, vous pilotez l'ensemble des missions liées aux volets social, administratif, commercial, informatique et animation de l'équipe de 10 personnes. Responsable de la gestion quotidienne de l'entreprise, vous assurez le suivi de la gestion financière, le recrutement de nouveaux adhérents, la veille concurrentielle.

4- Vous représentez la société auprès des différents acteurs politiques,
institutionnels et économiques locaux. Profil du candidat : De formation supérieure type Ingénieur agroalimentaire/agricole ou financière, vous êtes un homme de terrain ayant des qualités managériales et un tempérament entrepreneurial. Adresse : Huys - 01 rue Stanislas - 54000 Nantes

C. Offre de stage
Stagiaire recherche et dév eloppem ent agriculture Poste : Stagiaire Fonction : Recherche et développement Secteur : Agriculture Contrat : Stage

2

7

Le français à l’usage des agronomes
des Côtes-d'Armor. Le Etude : Bac stagiaire sera encadré +3 par un conseiller. Expérience : Objectifs : À la suite de Indifférent demande locale, la Chambre d'agriculture: D e s c r i p t i o n d u p o s t e : C o n t e x t e : Le stage se déroulera pour le compte de la Chambre d'agriculture

1-

Complète recensement producteurs

le des

2Identifie avec les producteurs leurs besoins pour maintenir et développer leur activité
Propose des actions collectives répondant à des objectifs de fonctionnement de l'activité ou de développement de la commercialisation Les informations recueillies peuvent donner lieu à la réalisation de support de communication (Guide...) Missions :

3-

4-

Compléter recensement producteurs, par travail de terrain

le des un

Identifier les besoins des producteurs : contacts individuels, réunions de travail.

5-

6-

Étudier faisabilité collectives.

la d'actions

Profil du candidat : Etudiant en école d'ingénieur agricole ou universitaire Compétences recherchées: compréhension des

dynamiques territoriales, A connaissanc d r e du milieu e agricole, s des activités s et produits e agricoles : Modalités de candidature : M M a a i i s l o : n d d r . m a @ c o t e s d a r m o r . c h a m b a g r i . f r d e s a g r i c u l t e u r s B P 1 0 3 0 0 P l é r i n

T é l : 0 2 9

6 0 0 1 1 1 1
(d’après www.agrojob.com)

2 8

La lettre de candidature

Voici la lettre que Léonard de Vinci adressa en 1482 à Ludovic Sforza, duc de Milan, et qui est restée l’une des demandes d’emploi les plus célèbres de tous les temps :

Ayant, très illustre Seigneur, vu et étudié les expériences de tous ceux qui se prétendent maîtres en l’art d’inventer des machines de guerre et ayant constaté que leurs machines ne diffèrent en rien de celles communément en usage, je m’appliquerai, sans vouloir faire injure à aucun, à révéler à Votre Excellence certains secrets qui me sont personnels, brièvement énumérés ici. 1° J’ai un moyen de construire des ponts très légers et faciles à transporter, pour la poursuite de l’ennemi en fuite ; d’autres plus solides qui résistent au feu et à l’assaut, et aussi aisés à poser et à enlever. Je connais aussi des moyens de brûler et de détruire les ponts de l’ennemi. 2° Dans les cas d’investissement d’une place forte, je sais comment chasser l’eau des fossés et faire des échelles d’escalade et autres instruments d’assaut. 3° Item. Si par sa hauteur ou par sa force, la place ne peut être bombardée, j’ai un moyen de miner toute forteresse dont les fondations ne sont pas en pierre. 4° Je puis faire un canon facile à transporter qui lance des matières inflammables, causant un grand dommage et aussi grande terreur par la fumée. 5° Item. Au moyen de passages souterrains étroits et tortueux, creusés sans bruit, je peux faire passer une route sous des fossés et sous un fleuve. 6° Item. Je puis construire des voitures couvertes et indestructibles (des tanks) portant de l’artillerie et qui, ouvrant les rangs de l’ennemi, briseraient les troupes les plus solides. L’infanterie les suivrait sans difficulté. 7° Je puis construire des canons, des mortiers, des engins à feu de forme pratique et différents de ceux en usage. 8° Là où on ne peut se servir de canon, je puis le remplacer par des catapultes et des engins pour lancer des traits d’une efficacité étonnante et jusqu’ici inconnus. Enfin, quel que soit le cas, je puis trouver

des moyens infinis pour l’attaque.

2 9

Le français à l’usage des agronomes
des monuments privés et 9° S’il publics, et conduire l’eau s’agit d’un d’un endroit à l’autre. Je puis exécuter de la combat naval, j’ai de sculpture en marbre, nombreuses bronze, terre cuite. En machines de peinture, je puis faire ce la plus que ferait un autre, quel qu’il puisse être. Et en grande outre, je m’engagerais à puissance pour l’attaque exécuter le cheval de comme pour bronze à la mémoire la défense : éternelle de votre père et vaisseaux qui de la Très Illustre Maison résistent au de Sforza. Et si l’une des feu le plus vif, ci-dessus poudres et choses énumérées vous semblait vapeurs. 10° En impossible ou temps de impraticable, je m’offre à paix, je puis en faire l’essai dans votre égaler, je parc ou en toute autre crois, place qu’il plaira à Votre n’importe qui Excellence, à qui je me dans recommande en toute l’architecture, humilité. construire

3 0

LEÇON 3

BRÈVE HISTOIRE DE L’AGRICULTURE
L’agriculture (du latin agricultura) désigne l’ensemble des savoirfaire et activités qui ont pour objet la culture des terres et, plus généralement, l’ensemble des travaux sur le milieu naturel (pas seulement terrestre) permettant de cultiver des êtres vivants (végétaux, animaux, voire champignons ou microbes) utiles à l’être humain. L'agronomie regroupe, depuis le XIXe siècle, l’ensemble de la connaissance biologique, technique, culturelle, économique et sociale relative à l'agriculture. En économie politique, l’agriculture est définie comme le secteur d’activité dont la fonction est de produire un revenu financier à partir de l’exploitation de la terre (culture), de la forêt (sylviculture), de la mer, des lacs et des rivières (aquaculture, pêche), de l'animal de ferme (élevage) et de l'animal sauvage (chasse). Formation et développement de l'agriculture L'agriculture est apparue simultanément dans plusieurs zones du monde. L'agriculture méditerranéo-européenne se forma au ProcheOrient et se répandit vers l'Ouest (Méditerranée), puis du sud vers le nord (Europe du Nord) entre 6000 et 2000 avant notre ère. Les espèces fondatrices de l'agriculture méditerranéo-européenne sont les principales espèces végétales (blé, orge, pois, lentille, vesce, lin) et animales (chèvre, mouton, bœuf, porc, chien), domestiquées premièrement au Proche-Orient, puis transférées dans la zone méditerranéenne et ensuite en Europe du Nord.

3 1

Le français à l’usage des agronomes

, base de la deuxième grande révolution alimentaire mondiale, sont celles que Christophe Colomb et ses successeurs transférèrent d'Amérique vers l'Europe, et qui furent diffusées dans le monde entier. L'expansion Les pays de l'Europe de l'Ouest cultivèrent de nouvelles plantes : tomate, maïs, ananas, pomme de terre, haricot, piment, citrouille, potiron, Carte Hachette tournesol, topinambour, tabac. Ils développèrent dans le monde les cultures de plantation Les (cacao, coton, sisal, plantes de canne à sucre, café, la bananes, agrumes, Découverte palmier...).

L'Amé

agronomiques

rique Au XIXe siècle, se bénéficia construit et se aussi dudéveloppe une pensée scientifique, dans les transfert d'espèces trois champs privilégiés végétales :de l'agronomie : Amélioration des blé, poisespèces cultivées et chiche, élevées (par igname, croisements et arbre à sélection). pain, riz, Nutritio banane, n agrumes, (produ canne à ction sucre, café et et surtout usage animales : croissa mouton, bœuf, nt des cheval. Un engrai seul animal s). a été Hygièn transféré e vers (protec l'Europe : le tion dindon. contre Formati on et dévelop pement des science s les maladi es et les insecte s).
3 2

Brève histoire de l’agriculture Simultanément, les activités agricoles sont systématiquement mécanisées. Mise en œuvre des nouvelles techniques agricoles Le passage de l'agriculture attelée traditionnelle à l'agriculture mécanisée constitue l'aspect le plus important du développement des forces productives à la fin du XIX e siècle. La motorisation de l'agriculture se généralisera dans la seconde moitié du XXe siècle. Vers la mondialisation de l'économie La révolution des transports, la croissance du pouvoir d'achat des consommateurs européens, la colonisation européenne conduiront à la mondialisation de l'économie alimentaire. La consommation alimentaire se diversifie, notamment par une utilisation croissante de produits tropicaux (café, cacao, thé, huiles et fruits tropicaux). Après la révolution alimentaire du Néolithique, puis celle de la Découverte, l'Europe connaît sa troisième grande révolution alimentaire. L’agriculture biologique Dès le début du XXe siècle, est apparue l'agriculture dite biologique, poussée par des consommateurs et des agriculteurs qui recherchaient une meilleure protection de l'environnement, par des agriculteurs qui voulaient se protéger des excès de l'agriculture intensive ou bien pérenniser certaines méthodes traditionnelles dans des pays émergents tout en assurant un bon revenu économique.
(d’après l’Encyclopédie Wikipédia; www.museum.agropolis.fr; www.memo.fr)

VOCABULAIRE savoir-faire s.m.invar.

milieu = mediu être s.m.

végétal, e = I. adj. vegetal ; II. s.m. (pl. 3 3

Le français à l’usage des agronomes ir de = v înce o pân i d de r la…, e din …; = porn ind c de h la… i pêch a e r s.f.
r e v e n u s . m . = v e n i t

; 2. pesc uit élevage s.m.

chasse s.f. ; alungare s i s a l s . m . = s i

à p a r t

s a l ( A g a v e S i s a l a m a ) i g n a m e s . f .

s e ) d e v e l o p p e r = a ( s e ) d e z v o l t

( D i o s c o r e a ) (

a c r o i s e m e n

t s . m .

’achat s.m. enviro nnem ent s.m. = împrej

muire
en gra is s. m. ; înd op are , înd op at mis e en œu vre s.f. croi ssa nce s.f.

pouss é, e adj. rechercher

EXERCICES 1. Avezvous bien compris ?

p o u v o i r d

Qu’est-ce que l’agriculture ? Qu’est-ce que l’agronomie ? Quand et où l’agriculture apparaîtelle ? Nommez et caractérise z brièvement les trois grandes révolutions alimentaires

de l’Europe.technique agricole. Quelles Qu’est-ce que sont lesl’agriculture biologique ? directions 2. Remplacez les mots de développem en italique par leurs identifiés ent dessynonymes sciences dans le texte : agronomiqu La réalisation de e cette maquette a es au XIX demandé une siècle ? grande habileté. Indiquez les ………. trois étapes Les plantes de servent de l’évolution nourriture aux de la animaux. ………. 3 4

Brève histoire de l’agriculture Cette affaire lui a apporté des bénéfices. ………. Cette invention doit être exploitée au service de l’humanité. ………. Pour obtenir une bonne culture, il faudra appliquer des fertilisants. ………. 3. Donnez l(es)’homonyme(s) des faire -… … pêche -… … mots suivants: pomme - … pois - … … être - … … voire - … … champ -… terre - … … mer - … … porc -… … vers - … … canne - … … celle - … … pain -… … riz -… … fin –… … du bus, quelqu’u n l’a poussé. ………. La propriétai re le poussa dehors. ………. Son chef l’a pratique ment poussé à donner sa démissio n. ………. Il a décidé de pousser ses ét cris aigus. ………. ud Elle a réussi, mais es sa famille l’a ju beaucoup sq poussée. ………. u’ à 5. Identifiez dans le la texte Brève histoire de m aît l’agriculture des familles ris de mots. Complétez-les e. à l’aide du dictionnaire … … et formez des phrases … avec deux mots de . chaque famille. L’ en 6. Construisez des fa nt phrases avec être, po pouvoir, savoir ayant us des valeurs de noms et sa de verbes. Connaissezit de vous d’autres mots s ayant le même statut ?
35

4. Expliquez les sens du verbe pousser à l’aide des synonymes proposés : se développer, avancer, bousculer, chasser, forcer, continuer, émettre, aider Cette plante pousse vite. ………. Malgré la fatigue, les troupes doivent pousser jusqu’au village le plus proche. ………. À la descente

Le français à l’usage des agronomes 7. Mettez un / une, ensuite des: activité, terre, travail, animal, végétal, champignon, forêt, rivière, espèce, monde, pays, développement, pensée, croisement, usage, excès, café, huile, insecte

8. Mettez le / la / l’ ou les devant tous les noms de végétaux cités dans le
texte.

9. Reconstituez les paires mâle-femelle pour les animaux cités dans le
texte.

Sandu-Arva, Haralamb Vasiliu, Constantin Sandu-Ville, Gheorghe Ionescuagronomes roumains. Présentez la personnalité de l’un d’entre eux en quelques lignes.

D’une langue à l’autre…
Ion Ionescu de la Brad sRoman, Gimnaziul întrl-a Mihail Sturza trecut la e

-

apoi s-a înscris la Sorbona.

satelor”. Unirea Principatelor

3 6

Brève histoire de l’agriculture

S-

oape 400 de articole

Il avait raison celui qui a dit que l’agriculture est la mère et la nourrice des autres arts. Xénophon d’Athènes

Après l'agriculture, l'industrie et le service, l'humanité est définitivement rentrée dans l'ère du savoir. Ce sont ceux qui savent qui feront la différence. Serge Uzzan

3 7

LEÇON 4

LE CIRCUIT ÉCONOMIQUE
Un secteur institutionnel est l’ensemble d’unités institutionnelles qui ont un comportement économique analogue. Pour caractériser ce comportement économique on utilise : la fonction économique principale les ressources principales. Dans l’analyse de l’économie d’un pays, l’on distingue cinq agents économiques : les ménages et les entreprises individuelles : familles, communautés, entrepreneurs individuels les entreprises : sociétés et quasi-sociétés non financières les institutions financières : les institutions de crédit (banques) et les entreprises d’assurance (compagnies d’assurance, mutuelles) les administrations : publiques (État, collectivités locales) ou privées (partis politiques, associations) l’Extérieur : le reste du monde. Les acteurs économiques sont interdépendants = ils ont besoin les uns des autres. Leurs relations se traduisent par des flux : mouvements de biens, de services ou de monnaie échangés entre des agents à l’occasion d’une opération et pendant une période donnée. Il existe deux types de flux : le flux réel ou physique : biens et services échangés. le flux monétaire : monnaie échangée. Les opérations économiques se déroulent sur des marchés : par exemple, le marché des biens de consommation, le marché des biens de production, le marché du travail, le marché des capitaux… L’activité économique consiste à produire des biens et des services pour satisfaire des besoins. La participation à l’activité économique donne lieu à la distribution de revenus et ces revenus sont destinés à être dépensés afin d’acheter des biens et services.
3

8

Le circuit économique Il existe 3 opérations économiques de base : LA PRODUCTION dégage des revenus qui donnent lieu à LA RÉPARTITION et les revenus distribués servent à LA CONSOMMATION. On distingue alors : les opérations sur B&S qui regroupent les opérations liées à la production et à la consommation de ces B&S les opérations de répartition des revenus de la production (ex. : distribution de salaires). On peut y ajouter les opérations financières, i.e. les opérations visant à financer la production et la consommation. Ces opérations sont assurées principalement par les banques. La macro-économie est la partie de la science économique qui analyse l’ensemble des phénomènes économiques au niveau d’un pays. On s’intéresse aux quantités globales et on se situe au niveau de la nation. La micro-économie est la partie de la science économique qui analyse le comportement des unités économiques individuelles. On se situe au niveau de la plus petite unité possible.
(d’après www.intelligo.fr)

VOCABULAIRE ménage s.m. = mena entreprise s.f. = întreprindere

; familie

entrepreneur s.m. = antreprenor mutuelle s.f. = societate de ajutor reciproc bien s.m. = (art.) binele; bun (material) échanger vt. = a schimba, a face schimb marché s.m. besoin s.m. = nevoie dépenser vt. = a cheltui ajouter vt. donner lieu vt. = a da prilej, a prilejui revenu = venit

3 9

Le français à l’usage des agronomes contraire, EXERCICE indépenda S nt, 1 économiser . , vendre, T r partiel, o imaginaire / u personnel v e z 2. Complétez les points par : on – ont – on n’ ; d ce (c’) – se (s’) ; ou – où a ; sont – son : n s Les bénéfices qu’… touchés les l investisseurs … e un niveau très élevé. Quand … t e est champion de x boxe, … … hésite t pas à se e promener tard en l ville. Avec … ’ bagage de a connaissances, il n pourra postuler t pour beaucoup de o n postes, même y pour ceux qui … à m l’étranger. … e séjour …’est bien passé et nous d e pouvons vous : raconter … que nous avons vécu. Nous passerons vous voir vendredi … samedi. C’est le jour … il

appre ndra le résult at à l’exa men. … sont les autres enfant s?

3. Accordez
les adjectifs entre parenthè ses : le rôle princi pal – la foncti on (princi pal) ; un reven u global – une quanti té (globa l) ; un4. petit appart ement – une5. (petit) table ; un docu ment secret

– une information (secret) ; un équilibre financier – une société (financier) ; un circuit économique – une crise (économique) ; un contrat confus – une lettre (confus) ; un secteur institutionnel – une unité (institutionnel) ; un bien individuel – une société (individuel) ; un procédé nouveau – une société (nouveau) ; un travail collectif – une propriété (collectif) ; un revenu moyen – la classe (moyen) ; un contrôle rigoureux – une démonstration (rigoureux) ; un bijou faux – une (faux) alerte ; un légume sec – une saison (sec) . Mettez au pluriel les groupes nominaux de l’exercice précédent. Associez à chaque mot sa définition : Entreprise Ce que l’on possède ; moyens, ressour

ces Entre

preneur Remettre une chose à quelqu’un à 4 0

Le circuit économique condition qu’il la rende Ce qui est indispensable à l’existence quotidienne Se faire prêter Emploi d’argent Relatif au commerce Somme mise de côté, des économies Gratuit ou quasi-gratuit Unité économique de production à but commercial (biens et services) Ce que perçoit une personne au titre de son activité, gains, bénéfice, rapport Celui qui se charge d’effectuer certains travaux pour autrui, en particulier des travaux de construction Débouché économique

Revenu Bien Prêter Marché Besoins Emprunter Dépense

Non-marchand Marchand (adj.)

Épargne

6. Complétez le tableau avec le nom de l’agent économique, sa fonction principale et ses autres caractéristiques : Agents économiques :
Ménages ; Entreprises ; État et Administrations ; Banques ; Reste du monde

Fonction économique principale :
Production de biens et services collectifs non-marchands (ex : équipements collectifs, éducation, sécurité, justice) ; Toutes opérations hors de France ; Consommation ; Financer les besoins des agents économiques ; Production de biens et services marchands

D’autres caractéristiques :
Elles sont très diverses (taille, produits, clients) - Elles ont besoin de capitaux et de main-d'œuvre fournis par les autres acteurs ; La consommation est limitée par les revenus - Ils sont offreurs de travail ; Rôle d'intermédiaire entre épargnants et emprunteurs ; Regroupe tous les acteurs économiques (administrations, ménages, entreprises et banques) situés à l'étranger ; Ses ressources proviennent des autres agents économiques sous forme d'impôts, taxes et prélèvements sociaux - Il participe à la redistribution des revenus

4 1

Le français à l’usage des agronomes Fonction économique Acteur principale Autres caractéristiques

7. Retrouvez les flux réels et les flux monétaires en plaçant les éléments suivants sur le schéma : Salaires - Vente de biens et services - Force de travail - Paiement des biens et services

Entrepris e

Ménage s

Flux réel Flux monétaire

Le plus riche des hommes, c'est l'économe, le plus pauvre, c'est l'avare. Chamfort

Le comble de l'économie : Coucher sur la paille qu'on voit dans l’œil de son voisin et se chauffer avec la poutre qu'on a dans le sien. Alphonse Allais Les économistes sont présentement au volant de notre société, alors qu'ils devraient être sur la banquette arrière. John Maynard Keynes
4 2

LEÇON 5

LA DÉMARCHE DE MENDELEÏEV
L’histoire a retenu les classifications de Julius Lothar Meyer (18301895) et de Dimitri Mendeleïev (1834-1907) publiées presque en même temps par les deux chimistes. En particulier la contribution de Mendeleïev (1869) était réalisée avec une largeur de vue bien plus grande que tout ce qui avait déjà été proposé. Mendeleïev considère comme une loi de la nature que les propriétés des éléments dépendent de façon périodique de leurs masses atomiques. Le savant russe dispose d’abord les familles chimiques horizontalement. Plus tard il les classe verticalement, forme que nous avons conservée dans les représentations actuelles. Mendeleïev ordonne les 63 éléments connus alors selon l’ordre croissant de leurs masses atomiques ; il va à la ligne de façon que les éléments dont le comportement est apparenté soient situés sur une même horizontale (aujourd’hui sur une verticale). Les propriétés chimiques, bien que semblables, varient ainsi régulièrement dans le cadre d’une même famille. Pour respecter les analogies et la régularité dans la croissance des masses atomiques, Mendeleïev laisse des places libres. Il suppose qu’elles correspondent à des éléments qui restent à découvrir. Il prévoit les masses atomiques et les propriétés de ces éléments inconnus par comparaison avec les valeurs observées pour les éléments voisins. À la masse 68 doit correspondre un corps semblable à l’aluminium. En 1875 on découvre le gallium répondant à ce critère. En 1879 on trouve le scandium de masse 45 et en 1885 le germanium de masse 73. C’était un grand succès pour la conception de Mendeleïev. La découverte des gaz rares entre 1894 et 1898 par W. Ramsay (1852-1916) conduit à ajouter une colonne supplémentaire. Même s’il ordonne les éléments par masses croissantes, Mendeleïev place le tellure (Te=128) avant l’iode (I=127) afin que l’iode soit dans la famille des halogènes dont il a les propriétés et le tellure
4 3

Le français à l’usage des agronomes = demers ; strategie

dans celle de l’oxygène.

; liberalitate, ;

Cette entorse à la règle a été loi = lege justifiée par façon s.f. la suite quand les physiciens : à la ~ de … = de ont élucidé maniera, în felul ; la structure de ~ que = astfel intime de încât l’atome.

(d’après Bernard Vidal, chimie

VOCABUL apparenté, e = înrudit AIRE d é s m e a rm c b h l e a s .b fl .

e a d j .

1. Avezvous bien compris ?

a u s e i n d e = î n c a d r u l

En quel siècle a vécu principalem ent Mendeleïev ? Combien d’éléments connaissait -on à l’époque ? Combien en connaîton aujourd’hui ? Quel a été le principal succès de la conception de Mendeleïev ? Sur quelle caractéristique de l’atome se base-t-il pour classer les éléments ? A-t-on gardé cette caractéristique ? Sinon laquelle a-t-on choisi

depuis ? Pourquoi Mendeleïev n’a-t-il pas par la suite classé les éléments par = cu timpul ; mai târziu, Z croissant ? Expliquez les quelques inversions apoi d’éléments du tableau EXERCICE construit par S Mendeleïev.
4

4

La démarche de Mendeleïev

2. Trouvez dans le texte : 1) l’antonyme de: étroitesse ; tôt ; décroissant 2) le synonyme de: libéralisme ; législation ; ressemblant ;
profond c) l’homonyme de: tant ; soie ; doigt ; gaze 4) le paronyme de: largesse ; loir

3. Mettez en roumain en faisant attention aux sens des mots en italique :
Il habitait une chambre de 2 mètres de largeur. C’est un homme qui impressionne par sa largeur de vues. Malgré son expérience, il s’est fait avoir dans les grandes largeurs. Tous ses proches profitent de la largesse de Pierre. Cette dame riche aime faire des largesses. « Le plus grand malheur des hommes, c’est d’avoir des lois et un gouvernement » (Chateaubriand). La loi est dure, mais c’est la loi ! Sous les mains du sculpteur, la masse de pierre se transforme avec art. Une masse d’air froid se déplace vers l’est du continent. J’ai pris ce cahier au hasard dans la masse. Le résultat du vote exprime la volonté des masses. Le kilogramme est l’unité de masse. La masse de sculpteur était jetée dans un coin de la pièce. 4. Du présent vers le passé… 1) Justifiez l’emploi dominant du présent dans le texte. 2) Expliquez les valeurs de l’indicatif présent dans les contextes cidessous : Aujourd’hui, il fait beau. La craie tombe. Je le jure. Je te pardonne. Il fait sombre. Sa fille a la varicelle. Elle se lève chaque jour à six heures. Ce chien mord. Jacques boit. Deux et deux font quatre. Galilée a montré que la Terre tourne. En 1789, le peuple de Paris prend la Bastille. À l’aube, comme tu sais, nous attaquons le palais. 3) Mettez le texte de la leçon au passé.
4 5

Le français à l’usage des agronomes D’une langue à l’autre… Chimistul german Julius Lothar Meyer a realizat un tabel al elementelor chimice în 1864, apoi o a doua versiune în 1868, -a publicat lucrarea mult mai târziu decât Mendeleev, astfel încât

Cel care este unanim acceptat ca fiind descoperitorul sistemului periodic modern al elementelor a fost chimistul rus Dimitri Ivanovici Mendeleev (1834-1907). Prin gruparea celor 63 de elemente, cunoscute pe vremea sa, în

Le professeur de chimie inscrit la formule HN03 sur le tableau. Il interroge ensuite un élève :

Que signifie cette formule ? 2- Heu, je l'ai sur le bout de la langue, monsieur ! 3- Crachez-la tout de suite, c'est de l'acide nitrique !

1-

4 6

LEÇON 6

FACTEURS CLIMATIQUES
On peut distinguer parmi les facteurs climatiques : les facteurs énergétiques (la lumière et les températures) ; les facteurs hydrologiques (précipitations et hygrométrie) les facteurs mécaniques (vent, neige). Le rayonnement solaire représente la source d’énergie primaire associée aux deux facteurs écologiques fondamentaux que sont la lumière (= éclairement) et la chaleur (= températures). LUMIÈRE En fonction de l’intensité lumineuse pour laquelle l’activité photosynthétique des plantes est maximale, on distingue : des espèces héliophyt(l)es (plantes de lumière), qui présentent leur croissance maximale sous de forts éclairements et ne tolèrent pas l’ombre d’autres individus (les plantes cultivées, les arbres des forêts claires) ; des espèces sciaphit(l)es (plantes d’ombre) qui nécessitent une ombre forte voire très dense pour leur croissance : les végétaux des espèces du sous-bois : Oxalis acetosella, fougères, mousses ; les jeunes stades de la plupart des espèces d’arbres des forêts feuillues tempérées et tropicales. La photopériode (durée de l’éclairement au cours du cycle nycthéméral) contrôle la germination des végétaux, l’entrée en dormance et la reprise d’activité de l’apex des rameaux, la chute automnale des feuilles des arbres caducifoliés, la floraison. On distingue : des plantes de jours courts, dont la floraison nécessite que la période nocturne soit prédominante (blés d’hiver, certaines variétés de soja, la canne à sucre) et des plantes de jours longs, qui exigent une période d’éclairement prépondérante pour fleurir et pour que leur floraison soit
4 7

Le français à l’usage des agronomes satisfaisante (les céréales de printemps, les betteraves, épinards et céleri), et des plantes photoapériodiques, dont la floraison n’est pas contrôlée par la photopériode. TEMPÉRATURE La température contrôle l’ensemble des phénomènes métaboliques et conditionne ainsi la répartition de la totalité des espèces et des communautés d’êtres vivants dans la biosphère. Au sens large, l’intervalle thermique dans lequel la vie est possible est compris entre –2000 C et +1000 C. Cependant, l’intervalle de tolérance de la plupart des espèces vivantes est généralement plus étroit (une soixantaine de degrés). La température agit directement sur la respiration, la croissance, la photosynthèse, la résistance à des facteurs défavorables du milieu etc. PLUVIOMÉTRIE ET HYGROMÉTRIE Dans les zones tropicales, l’alternance saison des pluies – saison sèche joue un rôle régulateur des activités biologiques comparable à celui des fluctuations thermiques entre l’hiver et l’été dans les écosystèmes tempérés.

©http://www.eau-poitou-charentes.org

Le bilan hydrique du sol exprime la différence entre les apports d’eau et les pertes par évaporation du sol nu ainsi que celles dues à l’évapotranspiration végétale

(entre 97 et 99% de l’eau absorbée par les végétaux est perdue par évapotranspiration foliaire !). LE VENT Sous l’influence de vents violents, la végétation est limitée dans son développement. LA NEIGE
4 8

Facteurs climatiques La couverture neigeuse, par ses propriétés isolantes, protège efficacement du froid la végétation enfouie. À l’opposé, la neige peut constituer un facteur défavorable là où elle persiste longtemps car elle réduit la période végétative.
(d’après François Ramade, Eléments d’écologie : écologie fondamentale)

VOCABULAIRE n

; ninsoare

rayonnement s.m. luminare ; iluminare

éclairement s.m. =

clair, e = luminos voire adv. = chiar sous-bois s.m.

mousse s.f. = (bot. feuillu, e = frunzos, stufos ; (pl.) foioase

rameau s.m. ; (fig.) : ~ d’un empire ; ~ des espérances ; : ~ d’une pièce de théâtre floraison = înflorire fleurir = a înflori exiger = a pretinde, a cere (imperios) ; (fig.) a obliga, a impune ; a necesita

épinard = spanac céleri s.m.

étroit, e = îngust, strâmt ; a se purta, a se comporta ; (cu prep. sur
4 9

Le français à l’usage des agronomes p s e e c , s è c h e = u s c a t , a r i d ; s e c e t o s Quel est le rôle du rayonneme nt solaire ? De quelle manière l’intensité développement s.m. p i e r d e r e r t e =

EXERCICES 1. Avezvous bien compris ?

e t l a

ie des plantes ? Quels sont les seuils maximal et d minimal qui rendent la u vie possible ? Qu’est-ce r que le bilan hydrique ? é Les facteurs e mécaniques du climat : comment agissent-ils l sur le développement u des plantes ? m i 2. Trouvez dans le texte n : e 1) le synonyme u de : agent ; s accepter ; lumineux ; e développemen s t; a i nt n h f è s l e u 2) l’antonyme de : e minimal ; n faible ; c intransigeance e 3) l’homonyme n de : clerc ; cane t ; saule ; nue 4) le paronyme de : espace ; t vente e l3. Remplacez les mots len italique par des synonymes de la liste. e Mettez ensuite les s phrases de départ en lroumain : point a lumineux ; v

é c l a i r a g e ; i n i n t e l l i g e n t ; é c l a i

rcisseme nt ; le XVIIIe siècle ; élucider « La lumière, répartie sur tous les objets, les éclairait avec une extrême netteté » (Anatole France). ………. À bout de forces, il aperçut une lumière dans la nuit. ………. L’auteur jette une lumière nouvelle sur la question identitaire. ………. Il se promit à luimême de faire la lumière sur cette affaire coûte que coûte. ………. Le Siècles des Lumières a marqué un grand progrès des sciences et des arts. ………. 5 0

Facteurs climatiques Ce jeune homme, ce n’est certainement pas une lumière ! ………. 4. Formez des phrases avec les mots suivants : rayonnement solaire, croissance, sous-bois, dormance, floraison, agir, sec, évapotranspiration, couverture, chute d’eau 5. Formez des adjectifs à partir des noms ci-dessous, en employant les suffixes et les préfixes donnés : vent ; neige ; pluie ; hiver ; été ; chaleur ; ombre -eux, euse ; -é, e ; en- ; -al, e ; -ant, e ; -agé, e ; -ageux, euse

1) où le vent souffle souvent : pays … … 2) exposé au vent : plateau … … 3) qui rappelle la neige par sa blancheur immaculée, sa
consistance : chevelure … … 4) couvert de neige : cimes … … (2 possibilités) 5) qui a rapport à la pluie : eaux … … 6) caractérisé par l’abondance des pluies : …. … 7) propre à l’hiver : froid … … 8) qui hiverne : animal … … 9) propre à l’été : station … … 10) plein d’ardeur : un discours … … 11) qui donne de l’ombre : ramure … … 12) protégé par l’ombre des feuillages des arbres : parc … … 13) qui a peur de son ombre : cheval … … .

6. Identifiez dans le texte les termes qui correspondent aux définitions cidessous : Étude et mesure du degré d’humidité de l’air ……………... Quotient du flux lumineux par unité de surface (exprimé en lux) ……………... Végétation qui pousse sous les arbres d’un bois ……………... État de divers organes végétaux qu’une contrainte physiologique empêche de se développer ……………... Vaporisation d’un liquide à sa surface libre, qui

se produit à toute température

……………...
5 1

Le français à l’usage des agronomes Quantité de vapeur d’eau qu’évapore un sol et que transpire la végétation qu’il porte ……………... Se dit des plantes qui perdent leurs feuilles en hiver……………... Partie de l’écorce terrestre et de l’atmosphère où il existe une vie organique ……………... Synthèse de substances organiques effectuée par les plantes vertes exposées à la lumière ……………...

7. Rédigez un exposé sur l’adaptation de différentes espèces végétales (cactées, crassulacées, euphorbiacées, lichens) aux conditions climatiques.

D’une langue à l’autre…

Sequoia gigantea 0-60

-au transformat în

Alte plante sNuphar lutea
-au dezvoltat ind permanent cu alte plante. Astfel de organisme sunt, de exemplu, Lichenii. Unele specii de plante au

în s

-

Periploca greaca

5 2

Facteurs climatiques

Pour en savoir plus long… La température la plus basse jamais enregistrée sur Terre a été relevée à Vostok, sur les neiges de l'Antarctique, le 21 juillet 1983. Il faisait alors -89,2° Celsius (-126,8° Farenheit).

La température la plus haute jamais enregistrée sur Terre a été relevée à Al'Aziziya, Lybie, le 13 septembre 1922. Le record s'est alors établi à 57,8° Celsius, soit environ 136° Farenheit. Ce n'est cependant pas l'endroit le plus chaud de la Terre, record qui revient à Dallol, en Ethiopie, où la température moyenne est de 34,4° Celsius. En 10 minutes, un ouragan produit plus d'énergie que toutes les armes nucléaires combinées.

5 3

LEÇON 7

LES PLANTES ET LEUR ENVIRONNEMENT
La végétation est très sensible à la sécheresse ou aux inondations, car elle interagit directement avec l'environnement par des échanges d'eau et d'énergie. Ces catastrophes peuvent avoir des conséquences très graves sur le rendement des récoltes. La plus importante contribution apportée par les plantes à l'environnement est la production d'oxygène et l'absorption de dioxyde de carbone de l'atmosphère grâce à la photosynthèse. Ce processus est la base du fonctionnement vital des plantes. Mais les plantes modifient aussi ce qui les entoure pour améliorer leurs propres conditions de vie : par exemple, en relâchant de l'eau pour refroidir l'air qui les entoure, en creusant dans le sol pour y installer leurs racines, ou en faisant diminuer la vitesse du vent.

Interaction des plantes avec leur environnement.
©Heat Island Group.

Des facteurs climatiques tels que la température, l'humidité et les précipitations exercent une influence essentielle sur les plantes. LA CANICULE
5 4

Les plantes et leur environnement Les températures élevées ont des conséquences directes sur les cultures, en favorisant l'évaporation. Les plantes ont de petits pores, appelés stomates, répartis sur les feuilles, et composés de « cellules de garde » qui s'ouvrent et se ferment en fonction des besoins en eau de la plante. Ainsi, pendant les périodes sèches, ces orifices seront fermés pour permettre à la plante de ne pas perdre trop d'eau, et ils seront ouverts pendant les périodes d'humidité normale. La plupart des plantes

Fonctionnement d’un stomate
©Pacific Union College

besoin.

sont très sensibles aux températures élevées, même si leur réaction dépend de l'âge de la plante et de sa capacité à faire face aux situations difficiles. Lorsqu'il fait très chaud le sol est moins capable de retenir l'eau parce qu'elle s'évapore très vite, ce qui a des conséquences sur les plantes, qui puisent dans le sol la majeure partie de l'eau dont elles ont LES PRÉCIPITATIONS La pluie (ou la neige) est le principal apport d'eau dans le sol, et probablement le facteur déterminant de la productivité des cultures. En cas de changement climatique, les précipitations risquent d'être modifiées (en plus ou en moins). C'est principalement par les racines que les plantes puisent l'eau

de leur environnement. Cette partie de la plante s'enfonce profondément dans le sol pour y chercher de l'eau. Dans les déserts ou les zones très arides, les plantes ont des racines plus longues que leur tronc et leurs branches. Les racines se ramifient et possèdent des poils absorbants et augmentent ainsi leur capacité à puiser l'eau. LA SÉCHERESSE Les périodes sèches sont souvent accompagnées de températures élevées et leurs effets négatifs sur les plantes s'additionnent. Les racines
5 5

Le français à l’usage des agronomes cause de l'impact des manquent gouttes; elles favorisent d'eau et les aussi l'érosion du sol. D'autres types stomates d'évènements se ferment pour éviter météorologiques peuvent aussi nuire à la d'en perdre; végétation, comme une par humidité élevée, le gel, conséquent la grêle... , la (d’après températur http://www.atmosphere.mp e de la g.de/enid/1__Plantes_et_c limat) plante monte et VOCABUL peut lui causer de A sérieux I dégâts. LES R INON DATI E ONS Lorsq u’il y a trop d'eau les s plantes se noient ou é meurent à cause du c pourrissem ent de leurs h racines dans l'eau. e Les pluies très r intenses abîment les jeunes pousses à

u é c c e h entourer = a înconjura a n ; a împrejmui relâcher g e = a da drumul, a

elibera s . m
. =

é s l c e h v i é m , b e a p = p o î rn ta e l rt , = r i a d (i c a )a t d

s p u i s e r = a l u a , a e x t r a g e c h a n g e m e n t s . m . = c h i m b a r e ( s ’ ) e n f o n c e r = a ( s e ) î n f i n g e

d é g â t s . m .

s e n o y e r = a s e î n e c a p o u r r i s s e m

en t s. m. = de gr ad ar e, alt er ar e; pu tre zir e ab îm er = a de ter ior a, a str ic a, a di str ug e p o u s s e
s . f

.

e s

g o u t t

. f .

5 6

Les plantes et leur environnement grêle s.f. EXERCICES 1. Autour du texte et des images…

Comment les plantes interagissent-elles avec leur environnement ? Expliquez le fonctionnement d’un stomate.

2. Retirez du texte les phénomènes météorologiques et les effets cités
sur les plantes.

3. Retirez du texte les verbes formés à l’aide de préfixes ( re-, dé-, en-,
inter-, etc.). Notez-les dans le tableau ci-dessous et trouvez d’autres exemples pour chaque série. inter…………. ………… enentourer encercler …………. ………… re………. …………. dé……… ………. resressentir ressemer ………. ……….. ? ………. ………..

4. Identifiez dans le texte les contraires des mots ci-dessous (certaines paires se trouvent dans le texte !). Construisez des phrases avec les antonymes trouvés. détérior er bas (adj.) s’ouvrir froid réparer combler*

humidité diminuer sortie ………. ouvert réparation atrophie *combler = a umple, a astupa

5. Rédigez un résumé du texte Les plantes et leur environnement.
5 7

Le français à l’usage des agronomes rler de la pluie et du beau temps un vent à 6. Voici décorner les quelques bœufs expressions : en nu ye ux co m m e la pl ui e un froid de canard un brouillard à couper au couteau sentir le vent tourner ne faire ni chaud ni froid c’est l’eau et le feu il faut se méfier de l’eau qui dort Essayez de

ne trouver des équivalents pa roumains. Choisissez s une expression et êtr e imaginez une brève né histoire pour l’illustrer. de la de rni èr Pour en savoir plus e long… pl P ui ré e ci (d’ hi pi er ta ) ti pa

ons annuelles maximale s: 26,46m de pluies par an, Cherrapu nji, Inde, 18601861

Précipitati ons annuelles minimales : 0,5mm de pluies par an, Quillagua, oasis du Chili, 19642001

Enneigement annuel (hors Groenland et Antarctique) : 31,10m, Mont Rainier, Washington (États-Unis), 1971-1972 Précipitations diurnes : 1,87m, Cilaos, la Réunion (France), 1952

5 8

LEÇON 8

LE TRACTEUR AGRICOLE
Un tracteur agricole (du latin trahere) est un véhicule automoteur, équipé de roues ou de chenilles, et qui remplit trois fonctions dans les travaux agricoles ou forestiers : la traction soit de remorques destinées au transport, soit de machines agricoles telles que charrues, épandeurs à fumier, pulvérisateurs, etc. grâce à des barres d'attelage ; le support d'accessoires ou de machines installés soit à l'avant (fourches, rouleaux, etc.), soit, le plus souvent, à l'arrière (charrues, faneuses, herses rotatives, broyeurs, etc.), grâce à des bras de relevage ; l'animation de machines agricoles comportant des pièces rotatives ou des vérins, grâce à une prise de force généralement située à l'arrière, ou à un système hydraulique ou pneumatique.

Tracteur agricole John Deere 7920

Le tracteur agricole dans sa forme la plus classique possède quatre roues, les roues arrières étant motrices, de plus grand diamètre que les roues avant, directrices. Les tracteurs à deux roues motrices sont de plus en plus rares, les agriculteurs ayant besoin de tracteurs de plus en plus puissants. Il existe cependant des modèles à quatre roues motrices. C'est un véhicule qui peut être ouvert ou équipé d'une cabine dans laquelle le conducteur prend place sur un siège unique situé au centre. Les tracteurs modernes sont équipés d'une cabine climatisée. De plus en plus, ils sont munis d'un ordinateur de bord. Il compte en général trois pédales, à l'image d'une automobile : à gauche, l'embrayage, au centre le frein (parfois séparé en deux pédales

commandant chacune un côté de l'engin) et enfin l'accélérateur. Ce dernier est très souvent présent dans une manette qui est actionnée à la
5 9

Le français à l’usage des agronomes transmission manuelle, et main afin de pos bloquer le sèd tracteur à ent un régime plu constant sie urs ga mm es de Tracteur enjambeur vite Landini REX 90F sse s (rap ide VOCABULAIRE s, pour lent certains es) travaux des qui champs. per Certai met ns modèles tent peuvent d'all être très er spécialisés, très comme les lent tracteurs em étroits ent (vergers) ou pou les tracteurs r enjambeurs les pour la trav viticulture. aux La néc plupar t des essi tracte tant urs une recour faib ent à une le

vitesse ou

eur, trice = autopropuls at

jusqu'à 40 km/h sur la route.

remplir = a umple

ré à ; a completa d'autres véhicules, ; a îndeplini le tracteur s est plutôt o lent. Sur i les tracteurs t modernes, … il s n'y a plus o besoin i d'utiliser la t pédale d'embraya ge pour = passer certaines f vitesses. i
(d’après

e

… f a i u te o m o c th

a r r u e s . m . = p l u g

f o r c e =

p u i s s a n t ,

e = p u t e r n i c vérin = cric ; vinci siège = scaun, jil ; fotoliu ; asediu ; mandat muni, e = înzestrat, -

; c o n c a s o r p r i s e d e

; a socoti, a

consid era ; a
60

socoti, a evalua

Le tracteur agricole engin s.m.

tracteur enjambeur = tractor pentru vie (tractor viticol verger s.m. recourir à = a recurge la faible = mic ; redus ; slab passer les vitesses = a schimba vitezele EXERCICES 1. Avez-vous bien compris ?

Qu’est-ce qu’un tracteur agricole ? Quelles fonctions remplit-il ? Décrivez les roues du tracteur agricole. Quels équipements modernes trouve-t-on dans la cabine ? Donnez des exemples de tracteurs spécialisés. Qu’est-ce qui caractérise le tracteur agricole par rapport à d’autres véhicules ?

2. Trouvez dans le texte : 1) le synonyme de: moyen de transport ; rôle ; aspect 2) l’antonyme de: inhabituel ; faible ; fermé 3) l’homonyme de: conte ; chant 4) le paronyme de: tractation ; rue 3. Associez correctement chaque équipement et machine agricole à sa
définition: épandeur ; faneuse ; pulvériseur ; herse rotative ; charrue ; herse ; pulvérisateur ; broyeur Instrument servant à labourer le sol, découpant et retournant des bandes successives. Le rejet de la terre se fait d'un seul côté et non de part et d'autre de la raie, comme dans la charrue arraire ou araire. Elle peut être à disque. ………….. Instrument manuel ou tractable utilisé pour

épandre de l'engrais, un désherbant ou des graines. Il peut également être appelé semoir lorsqu'il sert
6 1

Le français à l’usage des agronomes disques, servant aux façons culturales superficielles, à briser les mottes, à déchaumer ou à ameublir le sol (syn. herse à disque, disqueuse). …………... Machine agricole mobile qui permet, par retournement et dispersion, de faciliter le fanage au sol d'une masse de fourrage coupé. …………... Herse portée s'adaptant sur l'attelage trois points d'un tracteur et dont les pointes sont disposées suivant les génératrices de tambours cylindriques à axes inclinés latéralement afin de provoquer leur rotation pendant la marche. …………... Instrument mobile pourvu de pointes courtes et rapprochées, et travaillant à faible

uniquem ent à épandre des graines.
………… ... App areil port

atif ou tract able serv ant à pulv érise r de l'engrais ou des pesticid es liquides sur les cultures. ……… …... Mac hine agric ole, gén éral eme nt à

profond eur. Son

de broyer un produit

passage ou un déchet a pour agricole. objet de …………... niveler, de 4. Mettez en roumain en régularis er et de faisant attention aux rendre différents sens des propre mots siège, remplir et une compter: terre New York est agricole le siège des en vue Nations Unies. d'un Le siège social semis de cette ou d'une plantatio société est à n, de Milan. Il recouvri ressentait une r les douleur aiguë graines après qui n’avait pas semis de siège ou précis. La ville d'incorp reste en état orer un de siège engrais pendant chimiqu e encore au épandu moins deux en mois. Prenez surface. un siège, s’il vous plaît ! ………… ... Notre parti a Mat gagné 20 ériel sièges aux agric élections. Le ole Saint-Siège se per trouve à mett ant Vatican. 6 2

Le tracteur agricole Après deux heures de travail, il avait rempli 10 pages de son écriture soignée. Malgré son âge, il sait bien remplir ses journées. Remplissez cette fiche avec vos données personnelles et signez-la ! Il est sérieux et il remplit ses devoirs de manière consciencieuse. Je considère que je remplis les critères de ce poste. Il faut compter les personnes présentes pour faire le rapport de la séance. Ce livre compte un nombre important de chapitres. Cet homme compte plusieurs sénateurs parmi ses amis. Il compte chacune de ses dépenses. Je compte partir demain. À son jeune âge, il sait compter jusqu’à cent. Il faut compter avec l’opinion publique pour cette action. Je compte sur vous pour régler cette affaire. À compter d’aujourd’hui, vous ferez chaque jour votre devoir. Il me doit mille euros, sans compter les intérêts ! 5. Employez dans des phrases les mots et les expressions : compter sur ; à compter de ; compte-rendu ; en fin de compte ; tenir compte de ; à bon compte ; conte de fées; en conter des belles ; comte ; comté

D’une langue à l’autre… Câteva date din istoria tractorului

1849 - A fost construit primul vehicul autopropulsat utilizat

1900 - Se introduce termenul de „tractor”. Acesta se referea la un motor de vehicul autopropulsat, cu petrol, brevetat de H. Edward, din Chicago. Americanul Benjamin Holt

livrat în serie abia în 1912. 1920 - Constituie începutul perioadei tractoarelor polivalente. mai mare parte a caracteristicilor

6 3

Le français à l’usage des agronomes lice. 1946 românesc, IAR 22.

1 9 3 2

Pour en savoir plus long… L a v o it u r e é l e c tr i q u e e s t u n m o y e n d e tr

transp o r t u l p e d r u m u r i l e p u b

ansport moins polluant que la voiture dotée d’autres modes de motorisati on : Voiture électrique : 22g / CO Voiture hybride 128g CO

:

3% des déplacements urbains se font à vélo.

Eteindre tous les appareils plutôt que les laisser en veille permet d’économiser jusqu’à 1000kW par an (télé, microondes, lecteur dvd, réveil, …).

6 4

LEÇON 9

GÉNÉRALITÉS SUR L’ORGANISATION DES VÉGÉTAUX
Le premier caractère des végétaux est leur faculté de synthèse. Alors que, pour se nourrir, les animaux doivent manger d’autres animaux ou des végétaux, les plantes utilisent directement les sels minéraux du sol et le carbone de l’air. Ce sont des autotrophes (du grec autos, de soi-même et trophê, nourriture) capables, en particulier, de fabriquer des glucides grâce à l’énergie solaire. Les végétaux sont aussi le support de la vie animale ; sans les plantes, les animaux ne pourraient vivre puisqu’ils sont incapables de fabriquer tout ou une partie

de leurs constituants. Cette faculté de synthèse se traduit, au niveau cellulaire, par la présence d’éléments particuliers appelés plastes et dont est toujours dépourvue la cellule animale. La photosynthèse

devient possible grâce à la présence de pigments assimilateurs, dont les chlorophylles, qui donnent la couleur verte des plantes. Un autre trait fondamental des végétaux est la présence autour de chaque cellule d’une paroi rigide de nature glucidique. C’est la cellulose qui est le constituant majeur de la paroi. Cette enveloppe rigide de cellulose empêche la cellule végétale de se déformer et de se mouvoir : il en résulte l’immobilité et la fixation au sol de la plupart des plantes. La plante devient prisonnière de son milieu, de son habitat, ce qui oblige son organisme à une plus grande souplesse, à une grande facilité
6 5

Le français à l’usage des agronomes respiratoire, circulatoire peut être d’adaptatio ne n (elle ne valablement décrit. Cette faible peut – par différenciation a pour exemple – conséquence d’assurer, fuir, en se d’une part, une grande déplaçant, plasticité de la plante à des son environnement et conditions d’autre part, une grande défavorable facilité de régénération. La plasticité des s). végétaux est due à la construction continue Les nouveaux végétau d’éléments x sont dont les types sont des limités (racines, tiges, organis feuilles, fleurs), dont les mes structures sont voisines peu différen et dont la forme et le ciés… rôle sont continuellement On accommodés aux distinguera conditions extérieures des (notamment par racines, l’intermédiaire des organes tropismes). cylindriques La facilité de servant à la régénération se traduit fixation, des par le fait qu’un tiges, fragment de tige, voire également de feuille ou de racine cylindriques dans certains cas, est , qui portent capable de redonner un des feuilles nouvel individu. Dans ou lames certaines conditions, la aplaties, cellule végétale est des fleurs, capable de régénérer mais aucun une plante entière. appareil Contrairement aux nerveux, animaux qui cessent de

croître une fois adultes et qui ont une durée de vie limitée (vraisembla blement programmé e dans leur génome), les végétaux ont une croissance indéfinie : ce sont les circonstanc es extérieures (par exemple l’ouragan qui abat un arbre, le gel) qui peuvent mettre fin à leur existence.
(d’après Frédéric Dupont, Jean-Louis Guignar d, Botaniq ue : Systém atique molécul aire

d é p o u r v u , e = l i p s i t p a r o i s . f . = p e r e t e

e VOCABUL n AIRE

v e l o p p e s . f . î m p i e d i c a , e m p ê c h e r = o p u n e 6 6 s e a a

Généralités sur l’organisation des végétaux milieu s.m. = mediu

voisin, e adj. = vecin, învecinat ; apropiat, înrudit analog accomodé, e à = adaptat la

notamment adv. = în special, îndeosebi, mai ales ; printre altele, de exemplu cesser = a înceta

vraisemblablemen Famille de mots ; a da de mâncare vitelor : les terrains secs nourrissent d’excellents vignobles ; a forma, a instrui, : ~ l’amitié ;

nourrissage s.m.

; abundent, bogat

EXERCICES 1. Travail en équipe.

Le texte est structuré en deux grandes séquences. Formez deux équipes. Construisez cinq questions autour de l’une des séquences du texte. Posez-les

l’autre équipe. Evaluez leurs réponses.

2. Trouvez dans le texte : 1) le synonyme de: élaborer ; base ; se manifester ; remarquable ;
cloison ; élasticité ; arrêter
6 7

Le français à l’usage des agronomes

2) l’antonyme de : incompétent ; muni ; permettre ; fort ; prolonger 3) l’homonyme de: selle ; ère ; foi 4) le paronyme de: traite ; pâte 3. Identifiez dans le texte les termes qui correspondent aux définitions cidessous : Opération physique qui consiste à combiner des
corps, simples ou composés, pour obtenir des corps plus complexes ………... Capable d’assimiler tel ou tel élément sous une forme minérale ………... Corps pur qui participe à un équilibre

………...

Synthèse de substances organiques effectuée par les plantes vertes exposées à la lumière ………... Ensemble de conditions naturelles qui régissent la vie des êtres vivants ………... Ensemble des chromosomes

………...

4. Choisissez dans la liste ci-dessous des synonymes pour le verbe nourrir : former ; alimenter ; entretenir ; caresser Le fermier nourrit ses volailles de maïs. ………. Le bois nourrit le feu. ………. Elle nourrissait encore l’espoir de revoir un jour ses enfants. ………. La lecture nourrit l’intelligence. ………. C’est elle qui nourrit toute la famille. ………. D’une langue à l’autre…

pla La începutul secolului trecut, biologul vienez Raoul France 6 8

Généralités sur l’organisation des végétaux

Cu ocazia unor teste de toxicitate asupra plantelor,

-zis. Concluzia a

C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas.

Victor Hugo La nature, pour être commandée, doit être obéie. Francis Bacon Qu’est l’homme en regard de la nature ? Rien par rapport à l’infini, tout par rapport à rien, une moyenne entre rien et tout. Blaise Pascal

6 9

LEÇON 10

LA CELLULE VÉGÉTALE
Les végétaux ont été répartis en différents groupes qui tiennent compte de l’évolution dans leur organisation structurelle, depuis les plus primitifs jusqu’aux végétaux dits supérieurs. Les végétaux les plus primitifs comprennent des individus unicellulaires et dépourvus de véritable noyau ; on les appelle procaryot es. l e Tous s autres végétaux sont eucaryote s, ils possèdent struct une ure cellulaire complète avec noyau et organites. La cellule végétale membran comporte : e cytoplasm cellulaire, e, ©http://www.er.uqam.ca organites intracytoplasmiques et noyau ; elle présente néanmoins certaines particularités. PAROIS CELLULAIRES Comme toute cellule, la cellule végétale est limitée par une membrane cytoplasmique souple et de nature lipido-protidique ; sa face externe est au contact d’une autre membrane : la membrane pectocellulosique dite aussi membrane squelettique. Épaisse et solide, cette paroi cellulosique assure la rigidité de la cellule et lui confère sa forme caractéristique. Cette paroi cellulaire, élaborée par le cytoplasme, est essentiellement composée de glucides, de cellulose et de pectine. On appelle lamelle moyenne la première couche de substance intercellulaire qui vient séparer les cellules filles lorsque la cellule mère se divise. Le

cytoplasme de chaque cellule engendre une membrane primaire que des 7 0

La cellule végétale couches de substances glucidiques viennent épaissir, rendant la paroi rigide. PLASTES Les plastes sont des organites intracytoplasmiques qui élaborent et stockent des composés différenciés. Selon la nature des substances qu’ils contiennent, ils prennent alors les noms de chloroplastes (chlorophylle), amyloplastes (amidon), chromoplastes (pigments) ou oléoplastes (lipides). VACUOLES Toujours présentes et de grande taille dans les cellules végétales, elles finissent par fusionner pour former une seule vacuole occupant presque tout l’espace et repoussant vers les parois tous les autres constituants cellulaires. Cette vacuole participe au maintien de la teneur en eau de la plante, ainsi qu’aux échanges entre cellules par des processus osmotiques.
(d’après Odile Catier, Danielle Roux, Botanique. Pharmacognosie. Phytothérapie)

VOCABULAIRE répartir = a (se)

; a (se) repartiza

dépourvu, e = lipsit noyau s.m. = nucleu paroi s.f. = perete épais, épaisse = gros ; des ; dens, compact couche s.f. = strat engendrer = a produce, a crea, a provoca épaissir rendre + adj. = a face

repousser = a împinge înapoi ; a respinge maintien s.m. teneur s.f.
7 1

Le français à l’usage des agronomes es de végét échange = schimb aux ? Qu’e EXERCICE st-ce S qui 1 carac . térise A chaq v ue e z grou pe ? v Quell o es u sont s les b partie i s e comp n osant c es o d’une m cellul p e r végét i s ale ? Décrivez les ? parois cellulaires. Qu’est-ce que les plastes ? Qu’estce que les vacuoles ? Quels 2. Trouvez dans le texte sont : les 1) le synonyme deux de: simple ; grand privé (de); cloison ; s produire ; group e

2) l’a

mmagasiner ; composition 3. Mettez le ou la : … chloroplaste … noyau … enveloppe …plasma

nt … cytoplasme on … paroi y m … plaste e … membrane de : rai 4. Mettez en roumain en de faisant attention aux ; sens des mots en fin italique : ; Les abricots, un les cerises, les ifie olives et les r ; prunes sont aff in des fruits à er noyau. Le ; noyau joue un att rôle essentiel ire dans la r reproduction 3) l’h de la cellule. Il o m avait conservé on autour de lui y un noyau de m fidèles. Ces e deux de : personnes, co père et fils, nt formaient le e ; noyau dur de la compagnie. m Une paroi de air verre séparait e la vaste pièce 4) le pa en deux. Les ro alpinistes ont ny décidé de faire m l’ascension de e la paroi sud de de : la montagne. re pa rtir Après plusieurs jours de pause, il

pa ss a la de uxi

ème de

couche peinture.

Sur ce sujet, il est inutile d’en remettre couche !
7 2

une

La cellule végétale Ce ne sont pas des champignons des bois, mais des champignons de couche. Une couche d’argile couvre la terre dans cette région. La crise a fortement touché les couches les plus défavorisées de la société. Les murs de cette abbaye sont très épais. Son visage aux traits épais restait dans la mémoire. C’était un esprit épais, mais une grande âme. Des sourcils épais donnaient un air sévère à son regard. Il avala vite la soupe épaisse que lui offrit l’aubergiste. Une épaisse fumée s’élevait au-dessus de la forêt. « Mais quelle épaisse nuit tout à coup m’environne ? » (Racine). Pour les céréales qui ne tallent pas, il est nécessaire de les semer épais. 5. Expliquez les sens du verbe rendre à l’aide des synonymes proposés: Il faut toujours rendre la monnaie. Le grand air lui a rendu les forces. Après deux mois de luttes, les assiégés ont rendu les armes. Cet article soldé ne peut être ni rendu ni échangé. Dieu vous le rendra au centuple ! Dans cette région, les terres rendent peu. Cela n’a pas rendu ! Entouré par sa famille, le vieillard rendit l’âme en toute sérénité. Ton violon rend un son harmonieux. « Ni l’or, ni la grandeur ne nous rendent heureux » (La Fontaine) La sentence a été rendue publique. Il est très difficile pour le traducteur de rendre les expressions idiomatiques d’une langue dans une autre langue. Les mots sont trop pauvres pour rendre la richesse de la nature. « La vie ne doit pas être rendue par le recopiage restituer redonner capituler rapporter au vendeur retourner rapporter ça n’a pas marché mourir émettre faire devenir faire devenir

traduire signifier

représenter

73

Le français à l’usage des agronomes photographique de la vie » (R. Bresson) Chaque matin, des hommes et des femmes se rendent au travail. Si vous continuez, vous allez vous rendre ridicule. D’une langue à l’autre…
aller devenir

câtorva componente celulare precum: membrana, citoplasma, nucleul, vacuolele etc.

Pour en savoir plus long… Comment les plantes acquièrent-elles leur forme ?

Une équipe composée de chercheurs français, américains et suédois, pilotée par des chercheurs lyonnais de l'INRA, en collaboration avec l'ENS de Lyon, le CNRS et l'Université Claude Bernard Lyon I, vient de mettre en

lumière un mécanisme fondamental de la morphogenèse des plantes. Au terme d'un travail interdisciplinaire combinant expérimentation et modèles informatiques, ils ont montré que les forces physiques générées par des tissus en croissance déterminent l'orientation du cytosquelette des cellules. Celui-ci, à son tour, contrôle la forme des cellules et détermine en grande partie celle de la plante. Ces travaux sont publiés dans Science le 12 décembre 2008.
7 4

LEÇON 11

TISSUS VÉGÉTAUX
Un tissu est un ensemble de cellules ayant une même structure et un même rôle. Les différents tissus végétaux sont classés en fonction de leur rôle spécifique.

Tissus méristématiques Les méristèmes ou tissus de croissance sont constitués de cellules jeunes, indifférenciées et embryonnaires qui se multiplient très activement. On distingue : les méristèmes primaires, localisés à l’extrémité des tiges et des racines dont ils assurent la croissance en longueur, et les méristèmes secondaires ou cambiums, qui assurent la croissance en épaisseur des tiges et des racines. Tissus de protection Ils recouvrent la surface externe des divers organes dont ils assurent la protection contre les agents extérieurs et contre une
©http://www.colvir. net

transpiration excessive. L’épiderme est constitué d’une assise de cellules vivantes et transparentes, serrées les unes contre les autres. Il recouvre la surface des feuilles et des tiges jeunes. La paroi la plus externe des cellules épidermiques est épaissie et cutinisée, ce qui la rend imperméable et constitue la cuticule. Pour permettre les échanges gazeux avec l’extérieur, l’épiderme comporte des ouvertures appelées stomates. Au niveau de la racine, le rhizoderme est constitué de cellules qui forment l’assise subéreuse. Le suber résulte de l’accroissement en épaisseur des tiges ou des racines qui entraîne l’éclatement puis la chute
7 5

Le français à l’usage des agronomes de l’épiderme ; c’est un tissu secondaire qui résulte du fonctionnement de l’assise génératrice subéro-phéllodermique. Tissus de nutrition ou parenchymes Ils sont constitués de cellules peu différenciées, vivantes, aux vacuoles développées et comportant de nombreux plastes. Ils ont un rôle nutritif d’assimilation et de réserve car c’est par eux que s’accomplissent toutes les transformations chimiques des substances nutritives absorbées par la plante. Parmi les plus importants, le parenchyme chlorophyllien, riche en chloroplastes, assure la photosynthèse.

©http://www.afd-ld.org

Tissus conducteurs Ils sont constitués de vaisseaux dans lesquels circulent les sèves, brutes et élaborées : le xylème : tissu ou vaisseau ligneux, appelé aussi bois. Il assure le transport de la sève brute ou ascendante depuis les racines jusqu’aux feuilles. le phloème : tissu libérien ou liber. Il assure le transport de la sève élaborée ou descendante depuis les feuilles vers tous les organes de la plante.

Tissus de soutien Ils ont un rôle mécanique et contribuent à la solidité de la plante. On distingue le collenchyme et le sclérenchyme. Tissus sécréteurs Ils élaborent et contiennent des substances chimiques issues du métabolisme normal de la plante, mais généralement considérées comme des déchets ; les végétaux n’éliminent pas leurs déchets dans le milieu environnant mais les conservent dans des tissus spécifiques à chaque espèce. Ces déchets peuvent être de nature très variable et 7 6

Tissus végétaux beaucoup sont des matières premières utilisées en pharmacie : hétérosides, alcaloïdes, essences, résines, tanins…
(d’après Odile Catier, Danielle Roux, Botanique. Pharmacognosie. Phytothérapie)

VOCABULAIRE

longueur s.f. = lungime épaisseur s.f. = grosime ; desime ; densitate recouvrir = a reacoperi, a reînveli ; a acoperi complet assise s.f. = strat

serrer = a strânge, a aduna paroi s.f. = perete

rendre + adj.

ouverture s.f. rhizoderme s.m. accroissement s.m. éclatement s.m. = spargere, explodare ; explozie ; scindare ; rupere ; ; despicare, fisurare (s’)accomplir = a (se) realiza, a (se) îndeplini vaisseau = vas ligneux, euse = lemnos bois s.m. = lemn soutien = sprijin

Famille de mots épais = I. adj. gros : tissu ~ ; des : bois ~ ; dens ; compact ; opac : brouillard ~ ; (fig.) adânc, profund : nuit ~se ; grosolan, greoi : air ~, être ~ = a fi greoi la minte. II. adv. gros : il a neigé ~ ; des : semer ~ épaisseur s.f. = grosime ; desime ; densitate, opacitate
7 7

Le français à l’usage des agronomes mpris ?

; a (se) îndesi

Qu’est-ce qu’un tissu ?

Quelles sont les grandes épaississe classes de ment s.m. tissus ? Caractérise : l’~ de la z chaque taille; type de îndesire : tissu l’~ des (constitutio ténèbres n, rôle, exemples) EXERCICE (Vous S pouvez 1 réaliser ce . travail par groupes). A v e 2. Trouvez dans le texte z : 1) le synonyme v de : o organisation ; u identique ; s profondeur ; rés b ulta i nt ; e détr n itus 2) l’antonyme c de : atrophie ; o

m n ort 3) l’homonyme (a de : peut dj. (peux) ; quart ; ); vert fer 4) le paronyme m de: jeûne ; et plant ; espace ur e ; éli 3. Identifiez dans le mi texte les termes qui na correspondent aux tio définitions ci-dessous:

Le plus petit élément organisé et vivant possédant son métabolisme propre Accroissement des d’un être vivant Ensemble de cellules disposées sur une couche Partie qui limite une cavité du corps cireu Substance se imperméable, constituant principal de la cuticule des végétaux Nom scientifique du liège Région dilatée duréticulum endoplasmique dans laquelle se trouvent, en solution ou cristallisées, diverses substances 7 8 ……………… … diverses parties ……………… … ……………… … ……………… … ……………… … ……………… … ……………… …

Tissus végétaux Organite cellulaire caractéristique tous les végétaux autres que les champignons ………………… Tissu végétal de réserve ou de ………………… remplissage Liquide nourricier des végétaux ………………… 4. Reconstituez le trajet de la sève : tige – racine – feuille – branche – nervure ……………………………………………………………………………. 5. Mettez en roumain en faisant attention aux sens des mots en italique : Ce médicament est destiné à l’usage externe. « L'institut Adeline Désir comptait des pensionnaires, des demipensionnaires, des externes surveillées et d'autres qui comme moi se bornaient à suivre les cours... » (Simone de Beauvoir). « J'ai été le collaborateur de Duriez (...). Un collaborateur bien modeste, (...) un simple externe…» (G. Bernanos). Il glissa l’argent dans la poche extérieure de sa veste. « Je voyais un type monter quatre à quatre l'escalier extérieur qui menait à l'étage » (B. Cendrars) « On nomme angle extérieur d'un polygone convexe, l'angle formé par un côté et le prolongement du suivant » (J. Hadamard). Le rayonnement solaire qui parvient jusqu'à la surface de la Terre fournit l'énergie nécessaire à la vie. Avec un dernier effort, il a réussi à ramener à la surface de l’eau le corps de son ami évanoui. La surface agricole du pays a beaucoup diminué ces dernières années. La plupart des habitants de la ville font leurs courses dans les grandes surfaces. La superficie des terres cultivées est en continuelle hausse. Il est blessé, mais vivant. Marie est une personne gaie et vivante. Grâce aux nombreux commerces, le quartier est très vivant. Le jeune homme est le portrait vivant de son père. Malgré sa disparition, son souvenir demeurera vivant parmi nous. Du vivant de sa mère, la fille n’avait manqué de rien. Il est
7 9

d e

Le français à l’usage des agronomes alistes. Condamnée à ai mort, Jeanne m é d’Arc est pa brûlée vive à r Rouen. Ses se yeux vifs s restaient dans a la mémoire mi des gens s qu’elle ca rencontrait. r Bien que très c’e jeune, il st manifestait un un goût vif pour bo les n mathématique vi s. À la fin de la va pièce, de vifs nt. applaudisseme L’o nts rg récompensère an nt le talent des isa jeunes acteurs. tio Pour sauver le n pays, les du gouvernants vi sont obligés de va tailler dans le nt vif. L’orgueil de fa Marcel a été sci piqué au vif. Le ne contexte est tel en que nous co devons entrer re dans le vif du les sujet. sp éci 6. Faites correspondre

conduction

exaltation déplacement fonctionner

permettre se composer de se conduire

déterminer à

captiver causer

le tra synonyme ns de droite au por mot en t italique de des gauche: ge D e u x g r a n d s b a t e a u x a s s u r a i e n t l e Ma rce l De pre z utili se le co ura nt co nti nu da ns se s ns et des ma rch an dis es ent re l’île et le con tine nt.

e x p é r i m e n t a t i o n s d e t r a n s p o r t d e l ’ é n e r g i e é l e

ctri qu e. Sa famille l’accueillit avec des transports de joie.

Le règ lem ent de not re co mp ag nie ne co mp ort e pa s de dér og atio n. L’e xa me n d’a dmi ssi on co mp

o r t e d e u x s é r i e s

tur e se co mp ort e bie n mê me apr ès 10 00 00 km. Le

d ’ é p r e u v e s .

réc ha uff em ent bru squ e a pro voq ué un Il se comport e e ava toujours lan en ami che avec moi. qui a ent raî né tou t sur

L a v o i

s o n p a s s a g e . D e s a g e n t s d e s é c u r i t é o

nt été ap pel és et ent raî nèr ent l’ag res seu r au pos te. Ce tte aff air e va ent raî ner le go uv ern em ent à réa gir.
8 0

Tissus végétaux rs. Il Le est s resté de dans ux la pa mém ys oire on car t c’étai po t un rté orate un ur e qui lonentr gu aînai e t les gu foule err s. e qui a en tra în é d’é po uv an ta ble s m alh eu

e

m po rt er

e m m en er

zate D care ’ u nu se n mai e divid. l Ele a pot fi: n g u e -un singur strat de celule. à l’ a u tr e … La organismele – sau unicelulare, aer – celula în

le spe ciali

Grands botanistes et biologistes roumains: Dimitrie

l’œu vre de ces pers onna lités de la scien ce roum aine.
81

LEÇON 12

LA RACINE
En botanique, la racine est l’organe souterrain d’une plante servant à la fixer au sol et à y puiser l’eau et les éléments nutritifs nécessaires à son développement. L’organisation du système racinaire des végétaux répond à quelques types bien définis : racines fasciculées racines fibreuses racines pivotantes racines tuberculeuses

Les plantes annuelles spontanées possèdent en général un système racinaire médiocrement développé, du type fasciculé ou faiblement pivotant, et qui explore le sol uniquement dans ses couches

superficielles, au plus sur 40 ou 50 cm de profondeur. Les plantes annuelles cultivées atteignent, en terre meuble, à des profondeurs sensiblement plus grandes : jusque 1 m pour le pois ou le lin, 2 m pour les céréales. La racine a plusieurs rôles dans le cadre de la plante : ancrage au sol (sol plus ou moins meuble) ou sur une paroi ; absorption de l’eau et des nutriments du sol, et leur transport au reste de la plante pour sa croissance et aux feuilles pour la photosynthèse ;
8 2

La racine l’accumulation de réserves ; création de sol. Les racines de nombreux arbres sécrètent des acides organiques assez puissants pour ronger les pierres calcaires et en libérer le calcium et d’autres minéraux utiles pour les espèces qui produisent et exploitent l’humus ; communication. Certaines espèces d’arbres peuvent anastomoser leurs racines à celles d’arbres de la même espèce et ainsi mettre en commun des ressources hydriques et nutritives. Ces anastomoses peuvent aider une souche ou un arbre gravement blessé à survivre et à mieux résister à l’érosion des sols. Une fois la racine principale formée, les racines secondaires sont créées à partir d’un tissu spécialisé de la racine, le péricycle. Les racines vont généralement croître dans toute direction présentant les bonnes conditions en air, nutriments, et eau pour satisfaire aux besoins de la plante. À la germination, les racines croissent vers le bas sous l’effet du géotropisme (mécanisme de croissance de la plante, opposable à l’héliotropisme de la tige qui la pousse vers la source de lumière). Certaines plantes, disposant de racines-crampons (comme le lierre grimpant) grimpent aux murs et sur les autres végétaux. C’est ce qu’on appelle le thigmotropisme.
(d’après Lucien Guyot, Biologie végétale)

VOCABULAIRE puiser = a lua, a extrage développement s.m. = dezvoltare faiblement adv. = slab

couche s.f. = strat profondeur s.f. = adâncime, profunzime meuble = mobil pois s.m. ancrage s.m. = ancorare ; prindere paroi s.f. = perete puissant, e = puternic ronger = a roade, a mânca souche s.f.

8 3

Le français à l’usage des agronomes d e à partir de = z începând v de la…, din… ; o pornind de l la… t a p o u s s e r = a î m p i n g e ; a s e Famille de mots racine pivotante = racine principale formant pivot, beaucoup plus développée que ses ramifications racine traçante = racine qui prend naissance à la partie supérieure du pivot et qui s'étend horizontalement l i e r r e s . m

sous au support la racinage s.m. = a) (bot., surfac rare) [en parlant e de d'un végétal] fait la de produire des terre racines et de se racines fixer au sol. syn. adven enracinement ; b) tives = (agron. alim.) racine ensemble des s qui racines prenn alimentaires ent (carottes, salsifis, naissa navets, nce betteraves, etc.) ; latéral c) marbrer la ement reliure d'un livre à sur l'imitation des une racines d'arbre; d) tige action de donner ou sur aux peaux et aux un tissus la couleur rhizo fauve avec une me décoction de racinesracines, écorces cram et feuilles de pons noyer; résultat de = cette action racine mot-racine s.m. = (ling.) s dérivé ayant une adven forme identique à tives celle du mot dont restan il dérive, ou plus t brève encore courte racinaire adj. = qui se s et rapporte aux racines dures, raciner = (agric., bot.) (pour un végétal et nouvellement serva implanté) Prendre nt à racine, fixer commencer à les produire des plante racines s grimp racinement = (agric., antes bot.) a) action par

laquel le la racine s'enfo nce dans le sol et s'y

attache syn. enracinement. b) au fig. [en parlant d'une notion abstraite] fait d'être solidement et profondément implanté
8 4

La racine EXERCICES 1. Avez-vous bien compris :

De quels types de racines le système racinaire est-il formé ? Comparez le système racinaire des plantes annuelles spontanées et celui des plantes annuelles cultivées. Quelles sont les fonctions de la racine ? Comment la croissance de la racine se réalise-t-elle?

2. Trouvez dans le texte: 1) le synonyme de: tirer ; épanouissement ; nourrissant; souple ;
fixation ; provision ; détruire ; utiliser b) l’antonyme de: détacher ; fortement ; retenir ; dispersion ; faible ; haut 3) l’homonyme de: mûr ; vair ; ers ; encrage 4) le paronyme de: lièvre

3. Mettez en roumain et expliquez le sens des mots en italique en
choisissant parmi les synonymes ci-dessous: contexture ; étoffe ; série, enfilade cause profonde ; attache, lien profond ; entièrement ; origine

La file portait une robe en tissu imprimé. … … … L’homme avait construit son existence sur un tissu de mensonges auxquels il avait lui-même fini par croire. … … … La famille doit rester la cellule première du tissu social (Roger Martin du Gard). … … … Les traditions du village roumain ont de profondes racines dans l’histoire. … … … Il faut couper le mal dans sa racine. … … … Geneviève était sa mère de la plante des pieds jusqu’à la racine des cheveux. … … … Les lieux de l’enfance et leur souvenir laissent de profondes

racines. … … … 4. Employez dans des phrases les mots et les expressions :
8 5

Le français à l’usage des agronomes la racine ra de… ; racine cin dentaire ; aller e à la racine du piv mal ; racine ot des an montagnes ; te racine carrée ; ; extraire une ra racine ; motcin racine ; es racinaire ; racinage ; cr raciner ; a racinement m po 5. Complétez la grille : ns Verbe ; fixer pr ………………. en dr posséder e ra ………………. cin e ; explorer av oir pivoter sa ra transporter cin e ronger da survivre ns … ; êtr D’une langue à l’autre… e à

Nom ……………… organisation ……………… ……………… possesseur ………………… ………………….. …………………. ……………. pivotement ……………….. transporteur …………….. rongeur ……………….

Adjectif fixable organisable possédant …………… développé développable explorable exploratoire …………… pivoteur …………….. transporté rongeant …………….

e ale c e a a c o r o a n ei . A st f el , p u t e r ni c
86

fixarea plantei în

acesteia la factorilor externi (furt vânt, ploaie, etc.). Din principale se o de din ce în ce mai fine care ajung în mai toate

La racine zonele volumului de sol în care se Prin cele mai fine – abso – absoarbe apa în care sunt dizolvate o serie de minerale ce vor fi sintetizate în la nivelul frunzelor. se în timpul perioade de explorând noi noi zone ale solului. Ace expansiune în hranei faptul în unele cazuri anvergura o pe cea a coroanei.

Le sage donne son principal soin à la racine. Confucius

Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut. Frédéric Mistral Seul l'arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c'est dans cette lutte que ses racines, mises à l'épreuve, se fortifient. Sénèque Le fruit ne tombe pas loin de la racine. Proverbe bulgare

8 7

LEÇON 13

FEUILLES
Les feuilles sont les principaux organes photosynthétiques chez la plupart des plantes. Elles sont insérées au niveau des nœuds des tiges, généralement sous un bourgeon. Contrairement aux tiges, les feuilles ne poursuivent généralement pas leur croissance d’une année à l’autre. Les feuilles peuvent être modifiées pour assurer la protection (les épines), le stockage de l’eau (chez beaucoup de plantes succulentes), la fixation (chez les plantes grimpantes et les lianes à feuilles en vrilles), la capture des insectes (chez les plantes carnivores) ou un logement aux fourmis et aux acariens. Les principales parties de la feuille sont:

un limbe plan parcouru de nervures, avec souvent un pétiole qui rattache la feuille à la tige, parfois élargi en gaine.

Phyllotaxie Les feuilles peuvent être disposées suivant trois modes :

feuilles alternes (elles sont insérées séparément et généralement disposées sur la tige le long d’une spirale) ; feuilles opposées (elles sont disposées par paires sur deux côtés opposés de la tige) ; feuilles verticillées, lorsque trois ou plus de trois feuilles sont insérées au niveau d’un même nœud.

8 8

Feuilles

©http://www.larousse.fr

Structure des feuilles O d n it qu’une feuille est simple si elle n’a qu’un seul limbe, elle est ell composée si e possèd plusie e urs limbes (folioles). d Dur d vi e ée e e s feuilles L es feuilles peuvent fonctionner o pendant une u plusieur saisons L

e s . s feuilles caduques tombent à la fin de la saison de croissance, alors que les plantes sempervirentes gardent leurs feuilles pendant toute l’année. Types de nervations La feuille peut avoir une seule nervure principale, les nervures secondaires étant insérées sur toute sa longueur comme les dents d’un peigne : on parle d’une nervation pennée. La feuille peut aussi avoir plusieurs nervures principales rayonnant comme les doigts d’une main : cette nervation est palmée. Finalement, la feuille peut avoir un grand nombre de nervures parallèles : c’est une nervation parallèle. Forme des feuilles On peut considérer trois principales formes de feuilles (ovale, elliptique, oblongue) suivant l’endroit où le limbe est le plus large. La

8 9

Le français à l’usage des agronomes forme des feuilles peut varier sur une même plante : on parle alors d’hétérophy llie.
eth A. Kellog, Peter Stevens, Botanique systématiq ue : une perspectiv e phylogénét ique)

VOCABULAIRE n œ W u d
S.

= n o d b o u r g e o n = m u g u r

S.

p o u vrille s.f. = cârcel r l s o u ig v e rm e e n = t a s c . o m n t. i n u a f , o u a r d m u i c e s . m f a i. d e rattacher = a lega (din p nou) a r t e

épine s.f.

r paire = pereche ; cuplu o i t = o b l o n g , g u e = o b l o n g , a l u n g i t e n d d e s a r f e u i l l a g e Famille de mots f e u i l l é e s . f . = l o c

b r e s f o r m a n t a b r i f e u i l l e r , f e u i l l i r = ê t r e g a

r n i , s e g a r n i r d e f e u i l l e s foliaire = qui appartient à une feuille ; qui dérive d’une feuille défoliant = se dit d’un produit chimique provoquant la chute des feuilles défoliation = chute des feuilles d’un végétal à feuilles caduques défolier = provoquer, en général par des moyens chimiques, la défoliation feuillu = (adj.) qui a une grande quantité de feuilles ; (subst.) arbre à feuilles

typiqu es, génér aleme nt

caduques, par oppos. aux arbres à feuilles aciculaires (conifères, etc.) 9 0

Feuilles feuillage = ensemble des feuilles d’un arbre feuillaison = développement des jeunes feuilles ; époque où elles apparaissent EXERCICES 1. a) Notez les parties de la feuille :

b) Associez chaque type de feuille à l’image correspondante :

a)

b)

c)

d )

e)

f)

g)

h )

1)

j)
9 1

Le français à l’usage des agronomes nner ; atrophie ; enlever dentée 3) l’homonyme triangulaire de: leurre ; pers ; feint ; en cœur maint lancéolée 4) le paronyme de: feuillet ; arrondie gain ; plant dans le dans le texte : texte les termes qui correspondent aux le définitions ci-dessous : synon yme de: chang er ; défen se ; emma gasin age ; monta nt ; allong é ; nuanc er ; vaste 2) l’a nt on y m e de : su r ; ab an do

2. Trouvez 3. Identifiez

1)

Renflement naturel d'une tige à l'endroit où l'on peut observer le point d'attache d'une feuille ou d'un rameau Excroissance apparaissant sur certaines parties des végétaux et donnant naissance aux branches, aux feuilles, aux fleurs et aux fruits Aiguillon de certaines plantes ou partie d'un végétal à pointe acérée et piquante Organe de fixation filiforme de certaines plantes grimpantes, s'enroulant en hélice, en spirale autour d'un support Partie large et aplatie d'une feuille Partie rétrécie située à la base de la feuille, qui lui sert de support et l'unit à la tige ………… …...

………… ….. ………… …...

………… …... ………… …... ………… …...

Enveloppe protectrice d'un organe Filet ligneux ramifié en faisceaux dans les feuilles des végétaux, auxquelles il sert de soutien Partie des plantes vasculaires généralement aérienne et très variable dans ses dimensions, sa
92

………… …... ………… …...

Feuill es direction, sa forme, qui porte les feuilles et les organes reproducteurs et qui conduit la sève entre les racines et les feuilles Dont la défoliation est masquée par la présence constante de feuilles vivantes

……………... ……………...

4. Formez des phrases avec cinq mots de la famille du mot feuille. 5. Complétez avec des dérivés des mots en italique, afin de retrouver les
contextes originaux : Les arbres noirs se tordaient avec des craquements secs au cœur de leur tronc nœud. (Gabrielle Roy) ………. Ce dimanche-là, c'était la fête du village, la fête an et patronale qu'on nomme assemblée, en Normandie. (Guy de Maupassant) ………. Un vent épine de mars, du début de mars, me soumet à son humeur vagabonde. (Alexandre Arnoux). ………. Une moisissure est une pléiade de fleurs; une nébuleuse est une fourmi d'étoiles (Victor Hugo). ………. Elle gardait, malgré le rattacher étroit à ces principes, une sorte d'aménité souriante et grave (André Gide). ………. D’une langue à l’autre…

majoritatea frunzelor

luminii solar

a energiei

9 3

Le français à l’usage des agronomes is regarder une feuille d'arbre sans être écrasé par
i

l'univers. Victor Hugo

Avec du -portocalii. temps et de la patience, les feuilles de mûrier se transforment en robe de soie. Proverbe chinois J Et je m’en vais e Au vent mauvais Qui m’emporte n Deçà, delà, e Pareil à la Feuille morte. p Paul Verlaine u

9 4

LEÇON 14

FRUIT ET GRAINE
Le fruit est charnu ou sec. Le fruit est charnu lorsque les parois de l’ovaire (péricarpe) s’épaississent et se transforment en une masse molle, à cellules gorgées de sucs nutritifs ; le fruit est sec lorsque le péricarpe demeure mince et devient un tissu dur à cellules plus ou moins lignifiées. Parmi les fruits charnus, on distingue : 1) La baie, lorsque les parois du fruit sont complètement charnues et que la graine (pépin) est en contact avec le péricarpe mou. La baie peut contenir plusieurs graines (groseille, raisin) ou une seule (datte). 2) La drupe, lorsque les parois du fruit sont charnues vers le dehors, la partie interne du péricarpe (endocarpe) étant durcie par lignification ; la graine (amande) paraît enfermée dans une enveloppe ligneuse (noyau), qui n’est que la partie interne et durcie du péricarpe. L’abricot, la cerise, la pêche, la prune, l’olive, la pomme, la poire, l’amande, la noix sont des drupes. La mûre, qui est le fruit de la ronce, et la framboise, qui est le fruit du framboisier, sont des « fruits multiples », dont chacun est formé de plusieurs drupes rapprochées, mais non soudées. Parmi les fruits secs, on distingue : 1) L’akène (« qui ne s’ouvre pas » en grec) est indéhiscent et il contient une seule graine ; celle-ci est libre à l’intérieur du fruit et non soudée à la paroi du péricarpe. Le gland du chêne, la faîne du hêtre, la châtaigne (le marron) sont des akènes. 2) La samare, qui est un akène prolongé sur son pourtour par une aile membraneuse plane, facilitant la dissémination par le vent. Il existe des samares simples (bouleau, frêne, orme) et des samares doubles (érable).

9 5

Le français à l’usage des agronomes 3) Le caryopse, qui est un akène dont la graine est soudée au péricarpe. Il en est ainsi chez les Graminées et les céréales ; de ce fait, le « grain de blé » est un fruit et non une graine.

©ht tp:// ww w.s nv.j ussi eu.f r

des Crucifères a capsule,même lorsque ceux-ci qui contientne s’ouvrent pas (radis, plusieurs ravenelle). graines et 7) La gousse (ou qui estlégume), sorte de déhiscente capsule s’ouvrant par (lychnis, deux fentes opposées œillet, iris,l’une à l’autre (fève, violette, haricot, pois). Par campanule, extension, on conserve pavot). le nom de gousse pour 5) La désigner les fruits des silique, Légumineuses même sorte de lorsque ceux-ci ne capsule s’ouvrent pas (mélilot, s’ouvrant trèfle). par quatre fentes La graine est opposées de taille variable. deux à deux Certaines sont très (chou, petites : pour faire un giroflée). kilogramme en poids, il Par faut 10 à 15 millions de extension, on conservegraines de capselle ou coquelicot, 25 le nom dede silique pourmillions de graines de désigner lesvéronique des champs.
9 6

4) L fruits

Fruit et graine La partie essentielle de la graine est l’embryon, jeune plante en miniature ; celui-ci est accompagné d’un tissu nourricier, l’albumen, qui est absorbé et digéré plus ou moins vite, et recouvert d’une enveloppe protectrice, le tégument. L’embryon se compose d’une petite tige (tigelle), d’une racine courte (radicule), d’un bourgeon peu développé (gemmule) et de jeunes feuilles nommées cotylédons ; ces feuilles, gonflées des réserves nutritives qu’elles ont empruntées à l’albumen, sont le premier aliment de la plante, elles se vident et se rident peu à peu, puis se flétrissent et tombent. Au cours de leur disparition progressive, les cotylédons peuvent soit demeurer dans le sol (germination hypogée : chêne, pois, maïs), soit s’élever au-dessus du sol (germination épigée : hêtre, haricot, ricin) ; en ce dernier cas, la tige de la jeune plantule s’allonge beaucoup et se compose d’une partie comprise entre le sol et les cotylédons (axe hypocotylé) et d’une partie comprise entre les cotylédons et le bourgeon terminal (axe épicotylé).
(d’après Lucien Guyot, La Biologie végétale)

VOCABULAIRE charn paroi s.f. = perete

; gros

mou (mol), molle = moale, maleabil gorgé, e = îmbuibat, ghiftuit

lignifié, e = lignificat baie s.f.

pépin s.m. = sâmbure de fruct dehors = adv subst. exterior

;

amande s.f. ; miez, sâmbure enveloppe s.f. = învelitoare ligneux, euse = lemnos
9 7

Le français à l’usage des agronomes ,a reîn noyau = sâmbure veli pourtour = ; a înconjur, aco ocol, peri circuit ; tur co mpl poids s.m. = et greutate, em pondere pru nter gonflé, e = = a umflat ; lua umplut, plin cu r împ e rum c ut o ( u s v e r ) i r v i = d e a r r e a c o p e r i = a s e g

o l i ( s e ) f l é t r i r = a ( s e ) o f i l i s o i t … s o i t

= f i e … f i e

bourgeon = mugur EXERCICES

1. Formule
z 8 question s autour du texte. 2. Lisez :

le h êt re ; l’ êt re ; le h ar ic ot ; le m aï s

; mais ; le ure ; réserve héros ; r ; faner l’héroïne ; le 2) l’antonyme de: hasard ; affiner ; adouci la hauteur; remplir 3) ;l’homonyme ; l’auteur de: bai ; moût ; l’h date ; mur ; er être ; ale ; be chaîne ; le 4) le paronyme ha de: perche ; ms glande ter ; l’hi 4. Mettez un / une : bo …paroi ; … u. akène ; …

3. Trouvez
dans le texte :

légume ; …axe ; …fruit ; …fleur ; …sépale ; …

1)

le

pétale ; …carpelle synon ; …gynécée ; … yme calice ; …corolle. de: pulpe 5. Remplacez les mots ux ; gavé ; en italique par des noms uni ; de la même famille diffusi construits avec le suffixe on ; -ée: ouvert 9 8

Fruit et graine L’enfant accompagnait chaque bouche ……… de pain d’un regard reconnaissant adressé à son bienfaiteur. Il buvait à gorge ……… lentes, en gardant le liquide dans sa bouche pendant quelques secondes. La fille reçut de la part de sa mère une poing ……… de bonbons. Après avoir avalé la dernière cuiller ……… de soupe, il quitta la pièce sans mot dire. Une pincer ……… de sel suffit pour donner du goût à votre plat. 6. Expliquez le sens des mots en italique à l’aide des synonymes: fruit de l’amandier ; allongé en forme d’amande ; graine ; difficulté (pop. et fam.); parapluie (pop. et fam.) ; petit golfe ; mauvais sujet ; tirer une leçon Ils partagèrent une assiette d’amandes douces. … … … La jeune fille avait de beaux yeux noirs en amande. … … … Le noyau de la pêche contient une amande. … … … Elle crachait les pépins de la tranche de pastèque devant elle, par terre. … … … S’il y a un pépin, n’hésite pas à me contacter ! … … … Avec son pépin accroché au bras, il pouvait passer pour un riche. ……… La côte n'offrait aucun abri. Nulle baie, nulle anse, nul port. Pas même une crique (Jules Verne) … … … Je t’interdis de fréquenter ce garçon, c’est de la mauvaise graine ! ……… Après avoir écouté le récit de ses aventures, les enfants pourront tirer de la graine. … … … 7. Complétez avec le nom de l’arbre / arbuste ou de son fruit: datte - … … …; citron - … … …; orange - … … …; abricot- … … …; cerise - … …… ; pêche- … … … ; prune - … … …; olive - … … ; pomme - … … …; poire - … … …; amande - … … …; noix - … … …;
noix de coco – cocotier ; ronce – mûre ; framboisier - … … …; bananier - … … …; cacaoyer – cabosse ; chêne – … … …;

99

Le français à l’usage des agronomes hêtre – faîne ; châtaigne - … ……; marron - … … …; fraisier - … … …; figue - … … … .

D’une langue à l’autre… Fructele sunt alimente de origine apreciate din punct de vedere nutritiv prin lor bogat în glucide,

Epicarpul stratul exterior, format din multe celule plate în care se materii colorate aromate. La unele fructe, stratul exterior este lucios cu aspect cerat. Mezocarpul (pulpa) este format din celule polie

loji seminale (mere, pere, gutui etc.) sau dintr-

etc.). Rolul fructelor în organism se prin:

minerale; de aceea sunt indicate în anemii, decalcifieri etc.; , prin aportul crescut în vitamine.

Pour en savoir plus long… Rapidité : Les graines de marronniers ou d'érables germent quasiment dès qu'elles touchent le sol.

Légèreté : Parmi les graines les plus légères et

10 0

Fruit et graine donc susceptibles d'être largement disséminées par le vent on peut citer les semences des orchidées. La graine de la goodyère rampante pèse à peine 1 millionième de gramme. Longévité : Des graines de palmier-dattier, vieilles de 2 000 ans, et des graines de lotus sacré, vieilles de 1 200 ans ont germé. Chaleur : Les feux de brousse favorisent la germination des graines d'eucalyptus en provoquant des réactions thermiques et chimiques qui réveillent la dormance. La graine de célosie apprécie particulièrement les terrains récemment ravagés par le feu, d'où son surnom d'«herbe du feu».

10 1

LEÇON 15

CLASSIFICATION DES VÉGÉTAUX
La diversité des modalités du développement chez les végétaux justifie l’intérêt d’une classification biologique de ceux-ci : a) en fonction du milieu général où vit la plante, on distingue les végétaux terrestres, vivant sur la terre, les hydrophytes (végétaux aquatiques) vivant dans l’eau, les hélophytes vivant dans la vase et les épiphytes (végétaux aériens) vivant dans l’atmosphère, accrochés ou suspendus à d’autres végétaux.

Les différents groupes de plantes aquatiques
©http://www.rappel.qc.ca

b) en fonction du mode d’alimentation carbonée, on distingue les végétaux autotrophes (se procurant leur nourriture carbonée par leurs propres moyens), les végétaux parasites (se développant aux dépens d’autres végétaux vivants, à la façon de l’orobanche ou de la cuscute), les végétaux hémi-parasites (végétaux parasites possédant cependant un appareil chlorophyllien, à la façon du mélampyre ou du rhinanthe), les végétaux symbiotiques (vivant en coexistence intime et durable avec certains champignons du sol, à la façon des orchidées) et les végétaux 10 2

Classification des végétaux saprophytes (chez les végétaux inférieurs seulement, lorsqu’ils se nourrissent aux dépens de débris organiques) ;

Cas d'une plante parasite épirhize. La flèche épaisse indique le détournement de la sève brute vers le parasite.

Georges Sallé

3) en fonction de la durée de vie, on distingue les plantes annuelles
(Thérophytes), qui ne vivent qu’une année et se reproduisent uniquement par graines, les plantes bisannuelles, qui vivent deux ans, les plantes pluriannuelles, qui vivent un petit nombre d’années, et les plantes vivaces ou pérennes, qui vivent quelques dizaines d’années souvent, plusieurs siècles parfois. Le climat influe beaucoup sur la distribution géographique des types biologiques des végétaux. D’une manière générale, plus les milieux de vie sont pénibles (sur le plan de la xéricité) pour la végétation qui y est installée et plus les plantes présentent plusieurs générations dans la même année. Les plantes annuelles (Adonis autumnalis, Chenopodium album, Chrystanthemum segetum, etc.) germent au printemps, puis

fleurissent et fructifient en été ou à l’automne de cette même année. Les bisannuelles (Beta vulgaris, Daucus carota, Echium vulgare, Verbascum thapsus) constituent leur rosette foliaire au cours de leur première année de développement et « montent » à fleurs et à graines l’année suivante. La plupart des plantes annuelles ont un cycle de développement court, qui n’excède pas 100 jours de la germination à la fructification ; c’est le cas, entre autres, d’Agrostemma githago, Anagallis arvensis, Capsella bursa-pastoris, Chenopodium album, Chrysanthemum segetum, etc. Les plantes vivaces se reproduisent, 10 3

Le français à l’usage des agronomes comme de véritables (bégonia, tantôt une annuelles réséda, seule fois pétunia, tomate), tandis que des (plantes monocarpiq plantes annuelles ou ues), tantôt bisannuelles deviennent un certain vivaces si on ne laisse nombre de pas mûrir leurs graines. La carotte et le panais fois sont annuels (parfois (plantes à l’état polycarpiqu bisannuels) sauvage, bisannuels es). (parfois annuels) à l’état En employant cultivé. des moyens culturaux appropriés, on peut abréger ou allonger leVOCABULAIRE milieu = cycle mediu

(d’après Lucien Guyot, Biologie végétale)

végétatif de certaines plantes ornemental es ou alimentaires m ; deso plantes y polycarpiqu e es à l’étatn sauvage se comportent = alors

vase s.f.

m i j l o c , m o d , m o d a l i t a t e ; p r o c e d e u a u x d é p e n s

d e = p e c h e l t u i a l a , p e s e a m a à l a f a ç o n d e … =

d e m a n i e r a , î n f e l u l d é b r i s s . m .

n i b l e = a n e v o i o s ; d i f i c i l p l u s … p l u s =

; r e s t u r i p é

c u c â t … c u a t â t

â n d e m p l o y e r = a f o l o s i , a u t i l i z a a b r é g e r =

t a n t ô t … t a n t ô t = c â n d … c

a s c u r t a à l’état = în stare mûrir = a se coace ; a se maturiza EXERCICE S 1 . A v e
104

z-vous bien compris ?

Comment les plantes se classifientelles du point de vue de leur milieu de vie ? Et de leur mode d’alimentati on ? Et

Classification des végétaux de leur durée de vie ? Expliquez l’influence du climat sur le cycle végétatif des plantes.

2. Trouvez dans le texte : 1) le synonyme de: croissance ; discerner ; dépasser ; adapté 2) l’antonyme de: caractéristique ; mourir ; facile ; assouplir 3) l’homonyme de: taire ; saule ; foi 4) le paronyme de: vasque ; grain ; montrer 3. Identifiez dans le texte les termes qui correspondent aux définitions cidessous : Ensemble des éléments matériels et des circonstances physiques qui entourent et influencent ou conditionnent les cellules, les organismes vivants …………….. Être vivant qui se distingue des animaux par le manque (pas forcément total) de faculté de se mouvoir, par son mode de nutrition et de reproduction et par sa composition chimique (chlorophylle, cellulose, notamment) …………….. Partie de la plante qui, après avoir germé, assure sa reproduction
……………..

L'ensemble des paramètres qui déterminent un milieu caractérisé par une aridité persistante et une végétation adaptée à la sécheresse ……………… Ensemble des phénomènes au terme desquels une graine développe son embryon et donne naissance à une nouvelle plante de la même espèce que la sienne propre ……………… Processus biologique de développement des fleurs ……………… Production du fruit, depuis son apparition jusqu'à sa maturité ……………… Ensemble normal ou pathologique de cellules

10 5

Le français à l’usage des agronomes a githago – – Orobanche – Beta d'un organis vulgaris – Melampyrum me qui nemorosum – ont la – Rhinanthe – même fonction et présente nt la même différenc iation morphol ogique ………… …… 4. Complétez le tableau avec les éléments manquants : cuscut – bourse à pasteur – – Solanum Lycopersicu m – chénopode blanc – Chrystanth emum segetum carotte – iarba – bouillon blanc, molène – Agrostemm

Français ……………….. Cuscute Mélampyre ………….. Adonis d’automne ………….. Chrysanthème des moissons Betterave Vipérine commune ………….. Nielle des blés, Œillet des champs Mouron rouge ………….. Réséda Tomate ………….. Panais
106

Roumain Verigel ……………….. Sor-cu-frate ………….. lbat ic Vetricea

Latin Orobanche caryophyllacea Cuscuta epithymum ……………….. Rhinantus alpinus Adonis autumnalis Chenopodium album ………….. ………….. Echium vulgare - Verbascum thapsus …………..

………….. vacii

………….. Traistaciobanului ………….. Morcov …………..

Anagallis arvensis Capsella bursapastoris Reseda odorata ………….. Daucus carota Pastinaca sativa

Classification des végétaux

5. Mettez en roumain, en faisant attention aux mots et aux expressions
en italique : Ils s'arrêtèrent au milieu du carrefour et firent groupe, comme des gens qui se consultent (V. Hugo). Je compte être de retour à Paris au milieu de février, peutêtre avant. (G. Flaubert) D'avance il s'était figuré une ville orientale, féerique, mythologique, quelque chose tenant le milieu entre Constantinople et Zanzibar... (A. Daudet). Un petit homme sec et maigre, des cheveux roux et rares, de l'importance dans toute sa personne, (...) un juste et agréable milieu entre le commissaire royal et l'ouvreuse de loges (J. Janin). Le milieu familial ne lui offrait pas la liberté de pensée et d’action qu’il aurait souhaitée. L'agglomération industrielle urbaine suscite des types de consommateurs à consommations diversifiées et progressives par comparaison à celles des milieux agricoles ruraux (F. Perroux). Elle promit à ses parents d’être de retour vers le milieu du mois de novembre. Il n’y a pas de milieu, il faut se battre ou capituler. Sous l’influence de son milieu, il commence des études de médecine. Dans cette expérience, l’on utilise l’eau comme milieu conducteur.

6. a) Reconstituez la famille des mots suivants :
terre – terrestre – ………. air – aérien – ………. vie – vivant – ………. vase – vasière – ………. an – annuel – ………. fleur – fleurir – ………. germe – germer – ………. fruit – fructifier – ………. b) Formez des phrases avec les dérivés trouvés.

10 7

Le français à l’usage des agronomes 7. Formez des phrases avec les groupes : un brave garçon / un garçon brave un grand homme / un homme grand un curieux enfant / un enfant curieux un type pauvre / un pauvre type un ancien ami / un ami ancien D’une langue à l’autre… Într-un aranjament acvatic, plantele epifite (care nu

plantarea celor din substrat. Epifitele utilizate în acest scop sunt ferigi, cum ar fi Microsorum Bolbitis Anubias nana.

-au ancor

buturugile cu alt aranjament. Willow Moss este un tip d

Pour en savoir plus long… Des millions d'arbres sont plantés par accident par les écureuils qui enterrent des graines et oublient

où ils les ont mises.

Climat: près de 30% des espèces menacées de disparaître. Près de 30% des espèces végétales et animales risquent de disparaître si la hausse de la température mondiale dépasse 1,5 à 2,5°C, a annoncé le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec).

10 8

LEÇON 16

PROTÉINES
Le nom protéine vient du mot grec proteios signifiant « substance fondamentale » ou bien « de première importance ». Les protéines forment un ensemble de composés extrêmement hétérogènes. Elles ont pourtant un certain nombre de caractéristiques communes qui servent de base à l’établissement d’une classification. Les protéines sont des macromolécules : leur masse moléculaire varie de 6000 environ à plus d’un million. Les protéines sont constituées essentiellement d’acides aminés liés entre eux pour former une chaîne polypeptidique. Celle-ci peut être associée à d’autres substances, de natures diverses (lipides, glucides, acides nucléiques, etc.).

Structure primaire d’une protéine
©http://www.colvir.net

Toute protéine a une fonction biologique déterminée, étroitement dépendante de sa structure. Il en résulte la grande spécificité d’une protéine. D’après la composition et la solubilité, on distingue : les holoprotéines ou protéines simples, composées uniquement d’acides aminés (albumines, globulines, prolamines, glutélines, scléroprotéines, protamines, histones); les hétéroprotéines ou protéines conjuguées composées d’acides aminés et d’autres substances (glycoprotéines, mucoprotéines, lipoprotéines, nucléoprotéines, chromoprotéines, métallo-protéines). D’après la fonction biologique, on distingue :

les protéines passives, qui ont essentiellement un rôle structural (les kératines, le collagène) ; les protéines actives, directement impliquées dans la vie cellulaire et qui ont une propriété commune : la capacité de reconnaître et de se lier à d’autres molécules, appelées substrats ou ligands 10 9

Le français à l’usage des agronomes peptidiques. La secondaire (protéines structure (dans l’espace) a le plus de transport, souvent la forme d’une enzymes, hélice, maintenue telle protéines par des liaisons de secondaires faibles. La régulation, structure tertiaire (forme immunoglo globale de la protéine)

bulines, représente un ordre protéines supérieur d’organisation contractiles en plusieurs segments ). et avec des replis. La structure primaire d’une protéine consiste en l’association Structure secondaire d’acides Structure tertiaire aminés, Structure quaternaire réunis par ©http:// des liaisons www.col vir.net peptidiques ; plusieurs chaînes Lorsque les polypeptidiq propriétés physicoues peuventchimiques et l’activité être uniesbiologique de la protéine par dessont modifiées in vitro, liaisons nonelle est dite à l’état

dénaturé. VOCABULAIRE La é dénaturatio t a n peut être b réversible l (la protéine i retourne à s l’état natif s lorsque les e conditions m initiales e sont n restaurées) t ou s irréversible. . Lorsque la m protéine est . totalement dénaturée, elle prend une conformatio n non définie, variable dans le temps, appelée pelote statistique. La dénaturatio n des protéines peut se faire par chauffage, acidification , addition de solvants.
(d’après E.H. Relyveld, J.-C. Chermann et G.Hervé, Les Protéines)

= s t a b i l i r e ; i n s t a l a r e

a c i d

e a m i n é = a m ié n t o r a o c i i t d

h a î n e s . f .

le im e e r n t = a = l s e t g r a â ;n s a l u i n ia i s c o

n s .

f .

110

Protéines
repli s.m. retourner = a (se) întoarce chauffage s.m. à l’état = în stare pelote s.f. = ghem

EXERCICES 1. Avez-vous bien compris ?

Qu’est-ce que les protéines ? Énumérez trois caractéristiques communes des protéines. Comment les protéines se classifient-elles du point de vue de leur composition et solubilité ? Et du point de vue de leur fonction biologique ? Caractérisez les structures primaire, secondaire et tertiaire d’une protéine. Qu’est-ce qu’une protéine dénaturée ?

2. Trouvez dans le texte : 1) le synonyme de: typologie, mise en place/instauration, rôle,
particularité, assemblage/combinaison, lien 2) l’antonyme de: homogène, (divers), largement, fort, altération 3) l’homonyme de : chêne, tant, Etat

3. Identifiez dans le texte les termes qui correspondent aux définitions cidessous : Un tout constitué d'éléments divers …………

Matière organique ou inorganique, produit chimique caractérisé(e) par sa spécificité, sa nature, son état ou ses propriétés ………… Corps gras d'origine organique (graisse, huile, cire) insoluble dans l'eau mais soluble dans les solvants des graisses ………… Substance naturelle ou artificielle composée de carbone, d'hydrogène et d'oxygène …………

Groupe de protéines (scléroprotéines) riches en soufre, formant le constituant principal de toutes les productions cornées de l'épiderme chez les vertébrés. …………
111

Le français à l’usage des agronomes Protéine constituant l'essentiel de la substance

intercellulaire du tissu conjonctif ………… Appareil de traction, de sustentation ou de propulsion constitué de plusieurs pales solidaires d'un arbre, qui sert à mouvoir un navire ou un aéronef ………… Réarrangement d'une protéine, d'une substance

protéique native par des procédés physiques ou chimiques ………… 4. Employez dans des phrases les groupes et les expressions : chaîne d’or ; chaîne de bicyclette ; mettre à la chaîne ; briser, rompre ses chaînes ; réaction en chaîne ; chaîne alimentaire ; chaîne de montagnes ; chaîne de télévision (la première, la deuxième chaîne) ; chaîne de fabrication. D’une langue à l’autre… Proteinele

organismului împotr

formând

diferite

complexe

(proteino-lipidic,

proteino-glucidic,

proteino-mineral, proteino-vitaminic, proteino-

ale organismului; pot fi arse în organism cu scop energetic, 1g de proteine eliberând 4 kcal. Proteinele alimentare se împart în 3 categorii: I - proteinele

echilibrul proteic în organism; II - proteinele din legume uscate,

suficiente pentru sinteza proteinelor omului; III - gelatina din oase, tendoane, cartilagii, zeina din porumb.
112

LEÇON 17

VITAMINES
Le terme vitamine a été créé par le biochimiste polonais Kazimierz Funk qui, le premier, a isolé la vitamine B 1 dans l’enveloppe de riz en 1912 ; vita « vie » et amine, le nom d’un radical en chimie. Les vitamines sont des substances indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, des principes vitaux (contenus à des doses souvent infinitésimales dans les végétaux et les animaux) qui agissent en quelque sorte comme des catalyseurs indispensables pour déclencher les phénomènes nécessaires à la vie et à la reproduction de l’espèce : assimilation, croissance, développement, entretient de la fonction vitale, etc. Leur absence, même partielle, se traduit par l’apparition de maladies dites de carence – ou avitaminoses – déterminant des troubles et des lésions caractéristiques, et qui ne peuvent être guéris que par l’apport de la vitamine (ou des vitamines) qui fait défaut. L’exemple le plus frappant est le scorbut, connu dès la plus haute Antiquité, qui décimait les équipages des vaisseaux, lesquels ne consommaient, pendant des mois et des mois, que des conserves, farineux ou salaisons, à l’exclusion de tous fruits et

La pyramide alimentaire
©http://www.diffu-sciences.com

légumes verts et viandes fraîches. Il a fallu attendre le XVI e siècle pour que l’on commence à soupçonner les vertus spécifiques des fruits du genre citrus. Un apport excessif de vitamines liposolubles (A et D essentiellement) provoque une hypervitaminose, très toxique pour l’organisme.
113

Le français à l’usage des agronomes Les herbivores (dont hommes) les Il fautles consomment en rappeler absorbant les plantes, que la fruits et les levure deles légumes, et les bière carnivores (dont les contient également) pratiqueme hommes les absorbent en se nt toutes nourrissant d’animaux. les vitamines, Une fois absorbées, les vitamines sont utilisées ainsi d’ailleurs (ou emmagasinées et que lemises en réserve) par des organes différents hachis bien définis : parmentier, et glandes, foie, cœur, tout comme lesreins, os, muscles, etc. L’action des algues de vitamines est spécifique mer contiennent: c’est une vitamine à peu prèsbien déterminée – et tous lespas une autre – qui guérit tel symptôme oligopathologique. Par éléments. exemple, la vitamine C On guérit le scorbut, la B le pense quebéribéri, la D le les rachitisme, et la B3 la vitamines pellagre. sont Généralement, on élaborées sépare les primitiveme vitamines en deux groupes : nt par les vitamines certaines hydrosolubles (solubles bactéries dans l’eau) (B1, B2, B3, du sol. Les B5, B6, B8, B9, B12, C) et plantes les vitamines assimilent liposolubles (solubles ces dans les graisses) (A, vitamines. D, E, K , K ).
1 2

Les position, après celui besoins en des antibiotiques, sur le vitamines marché des produits pharmaceutiques. varient ( avec l’âge, d la taille, le ’ sexe, a p l’activité r musculaire è . Certains s C spécialiste l s et a chercheurs u d ont établi e l’Apport B Optimal i Journalier n e (AOJ). Ces t, valeurs V sont plus it a élevées et m ont un effet i préventif n e sur s certaines e maladies. t v La it plupart des a vitamines m i sont n produites o par t synthèse h é classique r mais la a biosynthès p i e remplace e progressiv ) ement les anciens VOCABULAIRE procédés. enveloppe Le marché s.f. = des învelitoare vitamines arrive en deuxième

u t r o u b l e s . m . é r i r = a v i n d e g c a

114

Vitamines faire défaut = a lipsi viande = carne far

foie = ficat tel, telle = 1. asemenea, astfel, atare ; 2. anume, anumit ; cutare élevé, e = înalt, ridicat ; crescut remplacer = a înlocui EXERCICES 1. Avez-vous bien compris ?

Qui le premier a découvert les vitamines ? Quel est le rôle principal des vitamines ? Donnez des exemples d’avitaminoses. Quels est le parcours des vitamines pour arriver dans le corps humain ? Qu’est-ce que l’AOJ ?

2. Trouvez dans le texte : 1) le synonyme de: blessure ; mérite ; se douter ; contribution ;
délétère ; manquer ; digérer ; signe ; exigence 2) l’antonyme de: aggraver ; altéré ; insuffisant ; associer ; bas

3. Formez des phrases avec :
mois/moi ; voie/voix/voit ; foie/fois/foi ; riz/rit/ris ; vair/ver/verre/vers/vert ; mer/mère/maire marche/marché ; originel/originaire/original

4. Identifiez dans le texte les termes qui correspondent aux définitions ci-

dessous : Substance qui modifie, sans subir elle-même d’altération appréciable, la vitesse d’une transformation chimique ……………..
115

Le français à l’usage des agronomes es, et Altér caractérisée par de l'anémie, de la ation de fièvre, des l'état hémorragies de multiples, sant notamment au é se niveau des mani gencives, des festa troubles gastront intestinaux et par par une cachexie progressive pouvant un entraîner la ensembl mort e de signes ……………... et de Champignon symptô unicellulaire mes apte à la ……… ……... Mala die prov oqué e par une care nce en fermentation alcoolique des solutions sucrées, ou à faire lever la pâte du pain ……………... Élaboration d'une substance organique dans un être vivant ……………...

vitamine 5. Remplacez C dans le mot en l'aliment italique ation par un des mot de la individus même privés famille : de fruits, de Une légumes manette verts, de permet le tubercul

dé cle nc her du mé ca nis me . … … ….

faisait des soucis pour son enfant malade. ………. Il doit garder la chambre jusqu’à complète guérir. ………. Cette région est renommée pour ses cultures légumes. ……….

6. Mettez en français :
Il faut protég er les plants par des envel opper d’ouat e. …… …. Elle se

superstructura. (E.Gorunescu) Unii arbori tropicali au fost

noul director. Vulpea este un animal carnivor. Vizitatorii au acces
1 1 6