You are on page 1of 6

Institut National des télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication

Département Radio Module : Manipulation RF Promotion : IGE33 Responsable : M.SADOK E-mail : sadok.mustapha@gmail.com

Travaux Pratique N°1 : Technologie de la Radio diffusion TX433 I. La technologie de la carte Emetteur TX433

Sur la carte d'expérimentation, les modules sont assignés à différentes unités fonctionnelles:

1. Etage HF:
Les modules de l'étage HF comprennent:       un amplificateur de modulation en version sommateur un module émetteur avec fo = 433,75 MHz, P = 10 mW , FM à excursion de fréquence réglable (max. 75 kHz) un coupleur directionnel en technique de lignes en ruban (du côté soudure) avec des détecteurs et une électronique d'évaluation, pour la mesure du R.O.S. et de la puissance d'émission une antenne télescopique sur support une résistance terminale BNC de 50 ohms pour des mesures de calibrage le champ d'expérimentation "Impedance Matching" pour la réalisation d'essais d'adaptation.

2. Etage FI :
En principe, les signaux BF modulants sont soumis à une première transposition de fréquences (FI= 10 kHz.) avant d'être amenés à la position en fréquence définitive (433 MHz). La formation de la FI peut être effectuée par AM ou FM. Dans la zone des modules FI, il y a en plus les codeurs pour la simulation RDS et la stéréophonie. Les signaux de sortie des étages FI peuvent être commutés en alternance sur l'entrée du modulateur de l'étage HF : a. Codeur RDS : Les modules du codeur RDS sont construits en référence au schéma fonctionnel de la norme EN 50067. La fréquence sous-porteuse est réduite, pour des raisons techniques, de 57 kHz à 10 kHz. b. Modulateur AM : Le modulateur AM fonctionne avec une fréquence porteuse de 10 kHz stabilisée par quartz. c. Codeur stéréo : Le codeur construit selon le procédé du signal pilote fonctionne avec une fréquence sous-porteuse de 10 kHz et un signal pilote de 5 kHz. d. Modulateur FM : Le modulateur FM comprend un VCO et un étage de préaccentuation. La fréquence et l'amplitude se règlent à l'aide d'un potentiomètre.

Page 1 sur 6

réglez la forme de courbe «rectangulaire» (1 kHz. 4 Vpp. un lecteur de CD. Technique de mesure : Manipulation N°01 : Ci-après. des signaux stéréo sont éventuellement transposés en signaux mono à l'entrée "Audio". On mesure les réponses en fréquence avec l'analyseur de réseau. appuyez sur le bouton . 1kHz. Pour finir. RDS BF HF AM Stéréo FM La figure montre la carte d'expérimentation et délimite les principaux modules. carrés). l'unité centrale est utilisée comme source de modulation du générateur de fonctions. Sélectionnez pour l'oscilloscope des valeurs appropriées pour X/div et Y1/div (afin d'obtenir la représentation la plus claire possible d'une sinusoïde). rapport cyclique 50%) sur le générateur de fonctions et relancez la mesure. La réponse en fréquence est souvent représentée en deux temps: suivant son amplitude et sa phase (formes de représentation alternatives). Dans la majorité des cas. II. Etage BF (1er amplificateur de modulation) : Il est ici possible d'utiliser des sources externes. par ex. Ouvrez l'oscilloscope et l'analyseur de spectre (module FFT). Pour obtenir une image fixe. pour des signaux d'entrée harmoniques de fréquence variable est décrit par la réponse en fréquence (ou fonction de transfert). Manipulation N°02 : (Analyseur de réseau) : Le comportement d'un système linéaire. comme source de signaux modulants. Les sources externes sont connectées par des fiches à cliquet. triangulaires.  Réglez le générateur de fonctions sur : sinus. 20 Vpp. Branchez le générateur de fonctions à l'oscilloscope conformément au schéma de câblage ci-dessus. DC = 0V. Page 2 sur 6 . il s'agit d'utiliser le module FFT (Fast Fourier Transformation) pour enregistrer les spectres d'amplitude de signaux simples périodiques en temps (sinusoïdaux. Réglez le mode d'affichage discret et une gamme de fréquence de 10 kHz puis lancez la mesure en cliquant sur le bouton . Choisissez maintenant la forme de courbe «triangulaire» et relancez la mesure. Ce faisant. Commentez les résultats obtenus. DC = 2V.3.

Le signal de sortie U2(f) du DUT est envoyé avec le signal du vobulateur U1(f) à l'analyseur proprement dit. Les deux signaux suivants sont étudiés dans le domaine de temps avec l'oscilloscope et dans le domaine fréquentiel avec le module FFT :  le signal porteur (fréquence fc)  le signal de sortie du VCO. Leur structure varie avec la fréquence de travail exigée. est l'amplitude de l'oscillation avec la fréquence angulaire Page 3 sur 6 . Lancez la mesure en cliquant sur le bouton . Constitution des Emetteurs : Manipulation N°03 (Mesures sur des oscillateurs) : Les oscillateurs sont des constituants essentiels d'un émetteur. Appelez le module de Bode . Un module du domaine RDS sert de filtre passe-bas. Ils servent à produire les fréquences porteuses. La fréquence de coupure à 3dB doit être déterminée à partir de la réponse en amplitude. Ce signal sert de signal d'entrée pour le dispositif à tester (le DUT). Upp = 20 V. Les signaux U1(f) et U2(f) sont des grandeurs complexes déterminées par l'amplitude et la phase.La figure donne une explication succincte du mode de fonctionnement d'un analyseur de réseau. Référez-vous au schéma de câblage pour brancher le générateur de fonctions et l'oscilloscope à la carte d'expérimentation. Parmi les caractéristiques importantes. Celui-ci calcule la fonction de transfert H(f) et la représente graphiquement en fonction de la fréquence (2). on cite le taux de distorsion harmonique défini par la relation suivante : √ ̂ ∑ ∑ ̂ ̂ .  III. fmax = 1000 Hz. La réponse en amplitude et la réponse en phase (Le diagramme de Bode) doivent être mesurées au niveau d'un filtre passe-bas. réglez les valeurs suivantes : fmin = 10 Hz. Utilisez la ligne de marquage pour déterminer la fréquence de coupure à 3dB. Le vobulateur (1) produit un signal harmonique U1(f) dont la fréquence varie linéairement avec le temps. Steps = 50.

Réglez le générateur de fonctions sur : carré. Trigger Off. ouvrez l'oscilloscope et effectuez sur le panneau de commande les réglages nécessaires pour une représentation claire des deux voies (courbe = DUAL). Calculer le taux de distorsion harmonique. Lancez la mesure. Xdiv 200 µs.  Ouvrez aussi le module FFT et réglez-le sur : Y2. Lancez la mesure en cliquant sur . Lancez la mesure en cliquant sur . Cliquez sur le bouton .  Le signal de sortie du VCO se trouve sur la voie Y2. la PSK se caractérise par sa grande insensibilité aux parasites. rapport cyclique 50%. 1kHz.  Sur la voie Y1.  Branchez le générateur de fonctions à l'oscilloscope conformément au schéma de câblage cicontre. DC = 2 V.  Ouvrez l'oscilloscope et effectuez les réglages suivants : Curve Dual. les informations se trouvent dans la position de phase de la porteuse. Amenez maintenant le potentiomètre Frequency en butée gauche et le potentiomètre Amplitude en butée droite.      Branchez le générateur de fonctions à la carte d'expérimentation conformément au schéma de câblage cicontre. Chaque opération de couplage produit de nouvelles raies spectrales qui n'existent pas dans le spectre du signal non activé. La PSK est réalisée dans l'expérience grâce au fonctionnement du modulateur AM avec un signal alternatif pur. Y1/div = 2 V. Déterminez sa fréquence et son amplitude. Modifiez le réglage des potentiomètres et observez le signal. l'amplitude de la porteuse est activée et désactivée au rythme du signal modulant. Utilisez la ligne de marquage pour mesurer l'amplitude des 5 premières harmoniques. Pour ce faire. il y a un signal sinusoïdal de fréquence fixe. Comment le signal issu du VCO est-il généré ? Manipulation N°04 (Modulation ASK) : Avec la modulation par déplacement d'amplitude (ASK).  Etudiez les signaux dans le domaine de temps. Sa fréquence et son amplitude se règlent à l'aide des deux potentiomètres. Ouvrez aussi le module FFT et effectuez les réglages suivants : Y1. En plus des avantages de la FSK. pour figer l' affichage. Lancez la mesure en cliquant sur . 4 Vpp. Manipulation N°05 (Modulation PSK) : Avec la modulation par déplacement de phase (PSK). il s'agit d'analyser le signal ASK dans le domaine de temps et dans le spectre. Passez maintenant à la voie Y2. fmax = 50 kHz. Dans l'expérience suivante. Modifiez le réglage des potentiomètres Amplitude et Frequency tout en observant le spectre. Y2/div = 5 V. fmax = 20 kHz. Page 4 sur 6 .

Y1/div = Y2/div = 5 V. 1. Comment peut-on le mesurer au laboratoire ? 3. La FSK est préconisée pour la transmission de données par modem sur le réseau téléphonique. 10 kHz à la sortie. half duplex) en précision les avantages et inconvénients de chaque configuration. 20 Vpp. 0 V DC. IV.  Ouvrez le module FFT en plus de l'oscilloscope et réglez-le sur : Y2. DC = 0 V. 1 kHz.  Réglez le générateur de fonctions sur : carré.  Réglez le générateur de fonctions sur : forme de courbe carrée. Lancez la mesure en cliquant sur Manipulation N°06 (Modulation FSK) : La modulation (binaire) par déplacement de fréquence (FSK) transmet des informations dans les fréquences discrètes f1 et f2. Trigger Off. Lancez la mesure en cliquant sur .  Ouvrez maintenant le fréquencemètre en cliquant sur le bouton . Donner une définition du paramètre Peak-to-Average Power Ratio (PAPR) d’un émetteur ainsi que son interprétation physique. Expliquez l’effet de la non linéarité des amplificateurs de puissance sur les modulations numériques et sur la bande passante (Spectral regrowth). réglez le Trigger sur Y2. Curve Dual. Elle possède un spectre semblable. Amenez le potentiomètre Amplitude en butée droite. Questions théoriques: récepteur (full-duplex.  Ouvrez aussi le module FFT et réglez-le sur : Y2. Lancez la mesure en cliquant sur . La FSK est un cas particulier de la modulation de fréquence (FM). Lancez la mesure en cliquant sur . fmax = 20 kHz. rapport cyclique 50%. élargi et complexe. amplitude 4 Vpp. Dans le panneau de commande du fréquencemètre. conversion direct) et d’émetteur2. Xdiv 100 µs. Page 5 sur 6 . fréquence 1kHz. Trigger Off.  Reliez le générateur de fonctions et l'oscilloscope à la carte d'expérimentation ainsi que représenté ci-contre. Réglez d'abord le générateur de fonctions sur DC=0V. Donnez une description des structures d’émetteur (double conversion. Réglez le potentiomètre Frequency de manière à avoir une fréquence d'env. Y1/div = Y2/div = 5 V. fmax = 20 kHz. Branchez le générateur de fonctions à l'oscilloscope conformément au schéma de câblage cicontre.  Ouvrez l'oscilloscope et effectuez les réglages suivants : Curve Dual. Ouvrez l'oscilloscope et effectuez les réglages suivants : X/div = 200 µm.

CPFSK binaire. Manipulation N°2 : Commenter la fonction de transfert du filtre analysé par l ’analyser de réseau en la comparant au filtre passe-bas idéal. Quelle la relation de ces paramètres avec la sélectivité ? 8. Synthetiser spurs [dBc]. Spectral Mask (préciser aussi le banc de mesure relatif à ces paramètres) 5. Comment peut-on justifier le choix de modulation pour les transmissions radio ? « Rien n’est aussi bon pratique qu’une bonne théorie » Kurt Lewin (1890-1947) Page 6 sur 6 . 7. c. Manipulation N°4 à 6 : a. Démontrer la validité des spectres mesurés des modulations ASK binaire. carré. Démontrer la validité de votre mesure à travers le calcul de la série de Fourier 6. Dériver la probabilité d’erreur des modulations binaires citées plus haut. Donnez la définition des paramètres suivants tout en donnant des graphes explicatifs : a. Manipulation N°3 : Quelle est l’effet du bruit de phase de l’oscillateur local sur les performances des récepteurs ? Quelle la solution de stabilisation des oscillateurs ? Définissez les paramètres suivants : synthetiser phase noise [dBc/Hz]. Manipulation N°1 : Commenter le spectre de chaque signal (sinuoïdale. triangle) analysé. b. Error Vector Magnitude (EVM) (préciser aussi le banc de mesure relatif à ce paramètre) b. BPSK. Adjacent Coupled Power Ratio (ACPR).4.