Decamps et son oeuvre, avec des planches originales les plus rares

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Moreau, Adolphe. Decamps et son oeuvre, avec des planches originales les plus rares. 1869.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF.Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 : *La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service. Cliquer ici pour accéder aux tarifs et à la licence

2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques. 3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation particulier. Il s'agit : *des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur appartenant à un tiers. Ces documents ne peuvent être réutilisés, sauf dans le cadre de la copie privée, sans l'autorisation préalable du titulaire des droits. *des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signalés par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothèque municipale de ... (ou autre partenaire). L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

4/ Gallica constitue une base de données, dont la BnF est le producteur, protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle. 5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont régies par la loi française. En cas de réutilisation prévue dans un autre pays, il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de son projet avec le droit de ce pays. 6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions d'utilisation ainsi que la législation en vigueur, notamment en matière de propriété intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet 1978. 7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition, contacter reutilisation@bnf.fr.

.

DECAMPS -ET SON OEUVRE .

. 200 exemplaires seulement ont été mis en vente.Ce livre a été tiré à 3o exemplaires sur papier Whatman et à 270 surpapier vélin.

.

.

338 M.ADOLPHE MOREAU DECAMPS ET SON OEUVRE AVECDES GRAVURES EN FAC-SIMILE DES PLANCHES ORIGINALES LES PLUS RARES A CHEZ PARIS IMPRIMEUR D. RUE S AINT-HONORÉ. JOUA EST.LXIX .DCCC.

.

exercées raconté son ta- apprécié n'est-ce. autorisées.DECAMPS UE dire n'ait mieux rions sur déjà que Decamps qui été dit. et bien nous ne sau- le faire? D'autres d'au- voix plus tres plumes ont. pas plus porter ration des peintres entendons le rang a occupé époque. critique soit sur ni une de qu'un ses notice œuvres. que nous que nous faire ici. plus nous. de notre la généparmi soit sur celui que . avant sa vie. lent. jugement qu'il à proni un voulons biographique. Aussi prement examen parler.

Géricault. il a du moins su dans la moind'originalité. comment j'affectionnais Decamps : dans quelles circonstances je l'ai de le voir de près et. s'il n'a pas des chefs-d'œuvre. et cela nous suffit. Nous comme dans n'essayerons pas davantage l'ont fait des critiques fort certaines œuvres s'inspira ou de Nicolas de recherexperts. si de s'il vrai Decamps Hoogh. avons dans pour trop aimé l'homme.-1Ila postérité tistiques Nous même peintre. Qu'on me permette sa franche et sympathique de mentionner ici ceux qui. propre. il constitue le groupe des génies originaux Delacroix. s'il avait un talent produit toujours mettre jusque dans le plus petit croquis. et le grand pas craint que nos préférences n'enlevassent à nos appréciations personnelles quelque chose de cette impartialité qui en est la condition première. Il a sa physionomie avec Prudhon. un caractère incontestable A nos yeux. de Pierre Maas. ou un idéaliste. cher. plus heureux. fut un réaliste ou seulement vraisemblable. l'illustre n'avoir nous admirons artiste. Je viens de dire combien je dirai tout à l'heure il me fut donné connu. de pouvoir apprécier en me liant davantage nature. lui réserve de toutes dans le cénacle des gloires ar- les écoles. trop. avec lui. auparavant . ses défauts. un de la peinture moderne : c'est donc vraiment maître. ou de Vandermeer. dre pochade.

faveur à travailler près de lui. mirateurs à l'histoire de on peut dire que ces noms se rattachent Ce sont d'abord MM. Paul Perrier. plus tard. auquel nous devons la conservation de ces beaux essais de gravure à l'eauforte que nous décrirons enfin. du sport. de Decamps. Joseph Fau l'art contemporain. bien rare. . ont pu le voir à son chevalet créer la plupart de ces belles compositions qui nous ont 'tant charmés depuis. à Hyères dès l'hlter de I832. qu'une réciproque sympathie de goûts avaient. le marquis Maison. plus loin. Tesson. ses pérégrinations à Chailly. chasse. dès son retour d'Orient. Unis désormais par les liens rapprochés d'une étroite amitié. comme MM. N'oublions quisse réussie pas non plus M. D'autres comme MM. était pascommunauté admis. et il y apportait sionné pour les excercices Le premier. Jamar. assistait à de cette impérissable des CimBataille bres que les lignes grandioses des montagnes des Maures avaient inspirée à l'artiste. dans fantaisistes de MontLes Dupar Saint-Maurice.— III — moi sur cette liste d'amis et d'adfigurent avant où je n'ai été inscrit que l'un des derniers . comme Géricault. ils furent les compagnons assidus de ses travaux comme de ses plaisirs. l'actoute la fougue de son tempérament. etdont quelques-unes l'esrecouvrent d'un élève. car Decamps. vieux. et une entière et Jadin. Celui-là le suivait un peu compagnant l'enfantement partout martre autres. Dreux. ce fidèle de l'atelier. en passant venus Sabatier. pêche. équitation.

« l'esprit de ce Prince. devenus la Patrouille la Sortie populaires : turque. expression cependant en prendre. doute. paroles tiré partie de l'idée la pas. de ïÉcole. amoureux celui-ci plus particulièrement ses goûts. le Boucher turc. parler vendu pour qui furent faits le Joseph et le Samson tuant les Philistins. chefs-d'œuvre. ami des le baron arts. tAne et les Chiens savants. tandis que les chiens.Dubois. les Scènes de la vie de Samson. triviale sans ma pensée. Arrivés la plupart au plus beau moment de son talent. le docteur Véron. des aquarelles sujets orientaux. où. publiée dans les Mémoires d'un Bourgeois de Paris. les singes. les celui-là préférant et des dessins. l'empreinte ne d'invention *. . les Enfants à la Tortue. pour qu'à se baisser suivant choisissait de ces amateurs chacun époque. époque. il aurait » ils virent éclore ces chefs-d'œuvre A cette et 1846. pour mais avait époque me servir d'une qui rend bien comprise si féconde entre en les années 1834 où. frappèrent atelier. à cette époque portait brillante tait de son pinceau suivant ses propres lui manquant où tout ce qui sordu génie. IVsans par ses frères tirés par l'admiration Dequ'ils professaient pour de bonne heure à la porte de son camps. at- plus saugrenue. Roger. les « il n y » à cette * Lettre à M.

cette aquarelle des splendide a respecté Fortuné jusqu'à priseur. Dreux le Singe Peintre (j'en toiles les plus réussies si chèrement disputée à la vente du feu duc un autre jour. il fut le plus gâté de tous par le sort dispensateur des du maître. pouvait. du maître. mante des Fables les aquarelles de la Sortie de VÉcole. de La Fontaine. s'appropriait chefs-d'œuvre ainsi les dessins M. à tout seigneur tout honneur. du Jésus che\ les Docteurs. contem- un jour une des à chaque instant du jour. du Passage les tableaux. M. et du d'un firman cher. cette considérait leurs que Decamps. si difficile pour lui-même. cette scène des pler. DREUX emportait oublie des meilleurs).intérieurs maient ou les paysages le lot des autres. de Morny. de sa tabatière. sur le couvercle Petits centiNautoniers. M. les Sorcières. de halage. comme un de ses meildu Berger. M. le Bon parmi Samaritain. Paul de l'Épisode la suite charde la bataille des Cimbres. toile bien ouvragès. un Aga. à bon droit puis de petite École turque. vaut tout un tableau. de la Lecture Gué. qui. Chevaux dont le temps ce jour toute la brillante coloration. dans ses quelques mètres carrés. v -des environs de Paris for- car PERRIER. le Retour . forme DUBOIS acquérait ovale.

un gué. où des légèrement au-dessus de la tête de anges voltigent F Enfant Dieu. et cette pêcheurs polichinelles. petits enfants. Rébecca positions à la fontaine. avec ce goût si sûr qui le caractérisait. l'humour singes Fuite ces broches et des aquarelles. le Vilment. mais que l'admiration à venir. cieux pour un véritable amateur que les perles. le baron obtenait Corps droit de à qui son le marquis MAISON. enfin. et chasseurs. la chasse) part pour un gué. où toute du peintre éclate si bien. du peintre. successivechoisissait Decamps. a cependant définitivement d'une et le magistrale Siège de Clermont. consacrée au Salon de — lente au 1846. 1849 la comune des plus importantes enfin. en Égypte. traversant lage turc. de quitter la France. comme le Déles Cavaliers kurdes traversant préles diamants et autrement à l'aquarelle et au fixé. la Cavalerie orientale au sortir de l'atelier par un petit connues seulement cité chez nombre de la d'amateurs et d'amis seuls admis dans l'hôtel œuvres magiques place Vendôme. ces inimitables bijoux.Vi discutée du public. et des dessins comme le Mendiant Italien tournure. vers . ROGER. feu des enchères . M. hélas! viennent M. réminiscence du tableau.. de garde au Salon de 1834 avait du acquisition aussitôt donné qui toutes.

Comment cet étranger se bornant aquarellistes les Standfield. à aimer dédaigner amateurs pinceau dont ses tentatives ces marchands utiles nouvelles. qui apprenaient et. et tant le talent les Prout. héros et fit. singes les Bouledogues enchaînés mémorables du Clos de ce drame Saint-Lazare. encoule grand vite ses du les Cattermole d'autres. ses débuts français et apprécié ici d'Arrowsmith. doublé d'amateur savait . ce qui n'est peu habituaient les belles certaines Tédesco. ne des en France les Boys. qui. artiste. compris lui que le maître de Raton. le maître naient Voilà dans rons Susse. de ses tableaux Bertrand deur d'hui Chienne Mais.— VII dont si justement célèbres pour ces amateurs souteles éloges et les encouragements pécuniaires raffermissaient dans ses travaux. Bonnington. au public jamais à peu à les du intermédiaires original. A côté d'eux. et d'animaux. la plupart entre autres (granaujouret la nature). si le marchand et le Singe ménétrier. dans le public venu à Paris connaître lesFielding. à l'origine. aussi cher que ce talent pour à payer un productions œuvres banales de Decamps a depuis l'oubli fait justice. nous cite- Arrowsmith. quasi hélas! légendaire défendant ses petits. rageait artiste lettres . décernait bien de grande coup pour naturalisation? Arrowsmith-avait le talent de Decamps. vers I832. même c'est encore auquel en effet ne pas parler original pas à faire anglais. éclairés.

ont le souvenir. de J. je ne saurais passer sous silence le nom de Mme Hulin. cher qu'il ne l'avait vendue. Ce fut elle qui. puisque j'ai parlé des marchands qui des premiers s'adressèrent à Decamps. tous les adeptes de l'École Romancependant. rapideouvrir rue Saint-Marc des célébrités ment devenue le rendez-vous artistiques leur premier cercle. qu'en mainte il l'aurait volontiers rachetée une plus là qui ne lui perdes tableaux longtemps partie. fois la toile circonstance. plan. les deux Johannot. Géricault ses plus beauxdessins. c'est elle aussi dépassés depuis qui non sans peine. aux goûts d'artiste que celle de ce négociant favori. Roquefirent pour elle leurs meilleures . Mais.si bien choisir les nécessités mettaient VIII les meilleurs morceaux. cet intime ami de Decamps qui a bien connu Arrowsmith. nonçant un beau jour à son commerce en effet. par sa difficile les premiers lui envoyait de Londres clientèle. d'alors. Fau. inaujourd'hui connue à nos amateurs aussi bien qu'à nos peintres. leur fit atteindre profit les aquarelles dont. Étrange figure. tique. tableaux de Cabat. et se faire servir du commerce étaient de garder guère conserver Je tiens qu'il eût voulu pouvoir toujours. comme on a appelé depuis l'École de i83o. res'en alla la première taverne. qui. des et qu'elles n'ont pas prix alors sans précédents souvent lors. sut faire accepter. accaparant à son conservé de Bonnington.

camps formées lui-même pour mon compte. dont il fût content. un moment. inspirées la France. au mo2 sa préoccupation constante. de la que l'un des centres de l'époque. provoilà profits. rue de la Paix fut. i832. vivants du mouvement artistique être taxé du premières compositions du midi de par les paysages et l'on peut son magasin dire. dans d'autres. j'ai se louer des relations entendu De- négociants. qu'il venait de traverser. préoccupé toujours jaloux de ne rien laisser sortir de l'atelier dont il ne fût vraiment satisfait. et d'avance j'en suis » écrit-il. ses vers la fin de rannée genre biblique. sans d'exagération. duire et produire tout ce qui d'ignorer d'y rester volontairement des œuvres en tirer étranger. il n'y songea jamais. nombreuses il parle d'Amédée Susse que je possède. de ce qu'il produisait. un des traits distinctifs était de cette négoce et nature commerce. leux qui n'aurait pas compris que celui tait ne trouvât pas son profit à s'être adressé C'était noble là. lui rapportait lui-même. Jusqu'à son dernier . de gros jour. avec une véritable sympathie .— IXDecamps aquarelles. les plus Bien des fois. il réserve à Tédesco satisfait : tel morceau bien venu dont il se déclare avec ces honorables qu'il avait Dans les lettres « Vous levendrei bien. C'est qu'à côté du peintre toujours content. il y avait l'homme honnête et scrupuqui lui acheà lui. en effet.

de Decamps. le souvenir se rattache d'une connue.ment même où dans xcélèbres certaines de des ventes ses toiles des atteignaient déjà les prix des tableaux il ne changeait rien à ses degrands maîtres anciens. dont nous d'Arrowsmith. ni un numéro d'ordre servant à une clasde L'emploi que fit Decamps célèbre depuis dans l'œuvre cette marque. la gré de ce chiffre Ce fut que prit naissance Société . tant il connaissait il voumandes. lait. peu les exigences. et peu le monde belles dans remarquer. compositions à l'endroit sur a pu certaines le chiffre toujours sur un mur. justement relations du maître. avant tout que ceux qui à l'origine avaient cru en lui. que ceux-là fussent les premiers à bénéficier des élévations de prix dues au succès toujours croissant de ses œuvres. Peut-être. date de l'époque de ses premières sification quelconque. ici l'explication vers 1832 me saura-t-on quelque cabalistique. A ce nom plus haut. avec Arro wsmi th. de donner à ce propos. placé tantôt le plus apparent. ni une date. tantôt accessoire ou sur le 1 quelque chiffre qui n'est dos d'un des personnages principaux. avons parlé particularité étrange Tout des plus 45.

Variétés times tumes à la suite d'un bal masqué du théâtre des de ses plus inet quelques-uns où Decamps cosamis avaient figuré dans d'indescriptibles d'atelier qui eurent. tails. provisé grand maître de la nouvelle tique les insignes à plusieurs tout fiers camarades. dans le vide. un succès égal à Chicard. séance tenante.. connu seulement. larprécieusement Pour gement esquissé de la main même de Decamps. la marque de joyeux ralliement tracée. Telle fut l'origine de cet ordre drolatique.XIdes 45. portait du cerveau de Decamps et dessiné instants quelques en quittant l'aau pinceau. ceux du grand bande joyeuse par hasard avant le départ. pour servir à chacun de signe de reconnaissance artisau milieu de la foule. imdut en confrérie. à cette du nombre très-restreint des époque. ce geste du gamin de Paris. Chacun sur l'épaule des membres de la sorti ce nombre. ce soir-là. de qui nous tenons tous ces déconférer le dessin original. son blason avec sa dont J. avec ces mots: Teins net. telier. au milieu même du bal. Le succès de la mascarade fut tel que. même initiés. pas). narquoisement posée sur le bout bien connu d'un qui faisait. Il avait son mot de passe. Jadin. des membres de l'illustre confrérie ne conserve pas (n'éteins Le nombre . devise. armes Decamps avait choisi une pipe. à leur tour. et pour devise un véritable rébus : une main. de porter. à la craie sur leur épaule. Fau.

ment composée pour lui. ceux jours d'une les moindres surtout liaison qui que quand on a aimé les plus petits désouvenirs. On dit. en demandant spécialetrès-restreintes. à Decamps une œuvre rait. qui vous fut chère. Decamps. au milieu des nombreuses toiles des peinne tres contemporains qu'il se plaisait à collectionner. tails. sard. encore seul tableau du maître. Jamar. d'autre voudrais preuve que ce qui m'est arrivé avec Decamps. MM. Fau. jamais et son ou quinze. Joseph Alexandre Dumas. sont pas parvenus jusqu'à depuis lors. ainsi que je l'ai dit plus haut. tueuse qui me faisait désirer vivement J'étais Mon père. et rien n'est quelqu'un. se rapportent aux premiers plus vrai. 45 comme un contre-seing peradopta le cabalistique sonnel réservé à ses meilleurs ouvrages. vous restent à de cette vérité je ne jamais gravés dans la mémoire. Ribot.— XII — dépassa camps Fau. fort jeune alors. de qu'un possédait dimensions le portrait de ce chien le mélancolique basset de J. dont les noms ne douze Fiers. Jadin. c'étaient. Boiset deux ou trois autres nous. mais déjà j'avais pour l'auune admiration teur de tant de chefs-d'œuvre respecle connaître. avec Defrère Alexandre. Il espéBriffo. Royer. s'assurer la possession d'une .

— XIII — toile vraiment commun. avec cette rondeur fond du caractère nous le savions de Decamps. comme si c'était hier. il savait quel sentiment nous conduisait près de lui. le qui connaissait semblait heureux goût de mon père pour la peinture. Il n'était mon qui père faisait et le de louer pas permis. nous conduisit ami en 1846. Decamps. de bonhomie moi. mais encore moindre détail. du reste. finit par déborder. de sa démarche . Et. d'avance. le grand cette double maison Saint-Denis. Assis devant clinée son chevalet. l'aspect pittoresque escalier à la rampe de fer forgé. octobre capitale. lait à un tableau je me rappelle il travaildont Sans que je n'ai pas vu depuis. jusqu'au . nous fûmes accueillis. une pipe d'écume dans la bouche. le jour le seuil de cette fois je passai où pour la première du faubourg de la cour. devant le maître son talent mais l'admiration. porte sur le palier du troisième imau gré de ma fiévreuse trop lente à s'ouvrir atelier de suite dans ce modeste Introduits patience. et étage. Fau. Je me rappelle encore. pas plus que ses œuvres . longtemps fut oubliée. à la main cette palette magique. un monde de toiles ébauchées rangées que remplissait le long des murs. Ce désir manifesté à notre chez Decamps J. et son accueil s'en ressentit de suite. et la consigne contenue. sa calotte de velours le coin inde sur l'oreille.

de la jeune fille. ces instruments donnaient de l'artiste qui. si goûtés du maître. une vieille femme. en costume profonde avec une attention lui tendait. c'est avec un a conservé vente cette toile. nous tendit la main: la présentaDecamps tout d'abord. puisqu'elle paru chez la France. jamais cet émail pu obtenir. comme je l'appris depuis en les lui voyant mière manier. de gitana. restons roux du fond. n'a figuré aucun dans marchand. Le semblait chemise soleil. là. je la proclame — des plus belles choses dont j'aie gardé le souvenir. la patience toiles en fin de compte à certaines de ton.XIV et je le comprendrais soin jaloux que son possesseur doute. de reste. Au premier C'était une scène de nécromancie. longtemps précoce cette solidité reposées que le pinceau seul n'aurait . tion était faite. aidant. aucune Peut-être ni publique a-t-elle quitté ici une Quoi qu'il en soit. en effet. posés sur le bord du chevalet. interrogeait la main qu'une jeune fille où ces L'aspect puissant de cette peinture. C'étaient couvert de couleur. du moindre curieux détail) aperçurent pour la preun rasoir fois. plan. jour-là. bien une pierre ponce.. me frappèrent qui ne brillait guère au ciel ce de cette petite toile et illuminer tous les objets se leva. Ce qui m'étonna dois-je le dire. faisaient en blonde des figures et mettaient sortir la coloration relief la blanche vivement. ce furent les outils de peinture que mes yeux. sortir d'alentour.

ajouta-t-il. maladroits. Comme d'un je l'ai dit plus haut. Aussi. car quelque chose : du sujet nous causerons je veux que vous soyez content de moi. le soin curieux de et cette horreur du convenu la composition qui caracon reconnaîtra sans peine térise si bien ses œuvres. pour être quelquefois n'en restaient guliers entre ses mains. grâce à nos intelligences bien que le maître avait sur le chantier pas qui n'attendaient qu'un place dans que. pas non plus . bientôt je vous ferai d'ici là. oublié. » Ce n'était avions rêvé : tout à fait ce que nous cependant dans la place. je ne l'aurais la présentation une fois faite. entre peut-être. et. dans plus derleur le nous savions des toiles ébauchées nier jour d'inspiration pour prendre nous n'ignorions cadre. mon père aborda la « J'ai déjà fait sans préliminaires. tableau qui nous amenait c'était alors sintou- la commande chez Decamps. bien des question promesses dont voici là-bas les muets la main aperçues témoins. moins qu'un autre. constante que les moyens d'exécution. les mains dans dira-t-on d'imitateurs toile xv Oui sans doute. du maître la moindre mais lorsqu'on voit cette préoccupation de la grandeur des lignes. vers en les » rétoiles : l'artiste en étendant pondit retournées que nous avions entrant « Patientez un peu.Ficelles. pas moins jours secondaires.

que l'imagination puisse scènes d'intérieur. rapidement par ce tout à coup. sur-le-champ de vierge . quelques-unes de destination arrêtée. mon père et moi. les noms des futurs destinataires. sujet à plus d'une reprise. cette toile n'être pas déjà puisse pensée : et tous les deux aussi la même joie nous Decamps la promettre. la plupart de ces ébauches Mais. aperçues par nous en enet nous fit assister au plus beau défilé artistrant. cavaliers et turques. aurait fait autant? n'avaient Nous peut-être pas encore insistâmes : qui n'en Bien nous en prit. hélas! portaient déjà au dos. que Decamps. surgit de l'ombre jour d'hiver. dont la pipe s'était éteinte. devant nous notre toute attribution nous en nom antétous les deux mière : Un Il se faisait la nuit venait C'est alors promise! saisit en entendant le voyant écrire sur le châssis.. se mit à retourner ces toiles. mensions. traversant fantassins. nos regards. rieure. par l'effet et la disposition Nous eûmes la même à la fois. corps de troupes un gué avec des chariots. écrits à la craie. concevoir. il y avait de tout et dans toutes les disujets turcs. quand. mais déjà traité par Decamps ici nouveau des figures.XVI nombre. suivant l'habitude du maître. une toile oblongue qui de suite captiva éblouissant de luC'était un effet de soleil couchant tard. paysages. à l'exposition la plus variée tique.

qui nous aurait fois remanié presque dans le cadre où. auquel gâté. d'Almées. il travailla de ses pérégrinations avec dans chacune fut trois qui trois fois terminé dans son entier. depuis inachevé dit qu'il resterait tant de soin et d'amour. de la Mecque. à jamais tristes pour moi : ce tableau la destinée cependant depuis de ces que celle de la plupart toiles un instant entrevues par nous le même jour. Caravane Combat au retour de Chiens. ajoutait toile Faciebat est moins à la signature cette De 1853. et et amer désespoir l'arque dans un accès de sombre tiste devait détruire lui-même : Petits au Enfants papillon. qui le suivit à Neuilly. De ma première visite à Decamps je ne dirai plus ici qu'un mot: aussi bien n'est-ce pas un roman que de fatiguer le lecteur en m'arrêj'écris et je craindrais ) . pris Decamps livrait aux le sort réservé d'une enchères défaillance à ce tableau . momentanée) les œuvres inachevées son atelier. ce mot. depuis ce jour. Danse dont il ne reste même douloureuse pas les cendres. en enfant à Fontainebleau. Decamps l'avait placé lui-même? Tel était cependant quand en 1853.Hélas! XVII — qui nous aurait dit alors que ce tableau que le maître traita si longtemps. tracée sur la longtemps date. 1848. que sa tête malade craiqui garnissaient sa main gnait de ne pouvoir plus désormais terminer. et.

A droite à Pan. quelques petites figures pour l'heules Réductions des dessins de r Hisreux possesseur . ouvrait tableau nous choisi. sans bien.- XVIII — personnels qui tant plus longtemps sur des souvenirs n'ont d'intérêt que pour moi. ce bon. Depuis atelier. portant à la Chèvre. pelle. et dans lequel Meisson petit tableau nier fit. demeurer je le crois quelque j'aurais motif de Voilà comment cet excellent j'ai connu homme. et à gauche de la cheminée. inappréciables du foyer que je devais admirer depuis bien de sa jusqu'au jour où les enchères publiques Première Vente les firent connaître au public. Notre sant. ce grand artiste. pour la première de prédilection du maître. dans un moment fatal pour l'art. encore. J'aperçus. venue tout à fait. La nuit trouvé une Femme italienne dans une chases bras. cette Offrande resté inachevé. devait dévorer tant de chefs- . ce petit en nous reconduisalon dont la porte sur l'atelier. jamais lors je me suis assis bien des fois dans cet à auprès de ce poêle qui. la Petite Fille son enfant dans une Chienne de chasse et ses petits. fit traverser Decamps. était quoi sans peine. vers 1856. toire de Samson. ces œuvres ornements souvent fois.

de son talent teur passionné j'aurais peut-être quelque de cette perexcuse aux yeux du public à l'entretenir si grande et si exceptionnelle. afin de permettre son ensemble l'œuvre si varié de Decamps.d'œuvre. La religieuse son pays piété de ses amis lui a élevé à Fontainebleau. hommage C'est dans ce but que j'ai réuni avec un soin scrupuleux. depuis le jour où nous l'avons perdu. J'y ai joint les Reproductions tous les procédés qui ont été faites de ses différents oud'une part d'embrasser dans vrages. modeste. sonnalité tour. à mon d'affection. pour la première j'ai serré la main de Decamps. un monument funèbre : j'ai désiré. rendre à sa mémoire un conforme à sa modeste nature. me cause jusqu'au une cortoujours fond du Lot-et-Garonne. jamais je n'ai ressenti de joie plus fois. toutes les Compositions qu'il s'était plu à reproduire la gravure. de l'hôtel de provisoire de la rue Saint-Merry. respondance un plaisir dont la lecture mais je n'ai éprouvé jamais d'émotion plus vive. tous les dessins a tracés sur le bois que son crayon pour l'illustration de quelques giées. le pied-à-terre j'ai entretenu amicale nouveau. à Fonavec le cher artiste à ce triste Veyrier. par la lithographie. grande que le jour fortuné où. de l'autre y publications priviléde toute sorte et par . j'ai pensé qu'admiraAprès l'avoir si bien connu. la Sirène. xix cet intérieur modeste de J'ai vu tour à tour l'installation la Porte-Maillot. tainebleau.

fait avant moi avec tant de succès pour Charlet. Ce que MM. de Enfin. dans les Ventes Publiques où ils ont figuré. bien ouverte par quelques-uns des admirateurs et des amis de nos grands artistes. depar les nombreux puis i83o jusqu'à ce jour. Delacombe. J'ai voulu seulement. favorablement de quelques j'en ai la contra- mon humble . si exemples. tableaux fiance . n'ayant pas voudront le goût de chaque jour. donc de le faire pour Decamps. eau-forte ou une lithographie maître. marcher à mon tour dans cette voie. autre gloire de notre école ceux qui.de conserver à l'art xx - la trace la plus légère et jusqu'à souvent la plus fugitive d'un talent qui-bien souvent s'est ignoré lui-même. comme complément mon travail. aujourd'hui. qui. plus de tures soit une Decamps. ont Giacomelli. et le nombre s'en accroît tard. notre pensée lorsqu'il n'est pas de disputer à l'oubli le souvenir de ses œuvres. soit seulement ou dessins accueilleront les reproductions célèbres. ceux-là. Clément. Géricault. de généreux m'inspirant Certes. Raffet. tous ceux sous les yeux les peinau moins posséder du originale française ont vraiment moderne. j'essaye cette Tous l'art. le j'ai cru devoir ajouter à ce Catalogue relevé des prix d'adjudication atteints chronologique tableaux et dessins du maître. s'agit d'un tel artiste.

Gavarni. MM. aussi complet portes. de reconcollection- éclectiques des chefs-d'œuvre française. en un mot pour que rendre mon travail à bien des possible. Géricault. Ai-je besoin d'ajouter que ainsi m'étaient quels je m'adressais désignés de longue date par leur goût passionné de nos pour les travaux et la richesse de leurs colgrands artistes modernes lections ? Je tiens donc naissante neurs à donner gratitude ici un témoignage à ces amateurs éclairés. c'est pour Durant auxles longues et minutieuses recherches clasdécrire. G. tous pleins des plus belles et des de Charlet. de Decamps. quelles j'ai dû me livrer pour recueillir. cuments précieux sur les différents et Gihaut. qui. que j'écris ces lignes. Raffet. Halphen. plus rares épreuves Lemud. le baron de Triqueti et Jamar. à planches. A MM. maintenant.XXI — vail: c'est pour eux que je me suis plu à collectionner. j'ai frappé se sont ouvertes avec un même ceux aux- toutes. Moignon. l'époque leur publication.. G. eux. J. Berville près inconnues. la com- . de certaines à peu je dois la connaissance planches à MM. empressement. qui m'ont riches portefeuilles. Mène. ser les diverses pièces de l'œuvre pour et le lieu de constater les différents états. états des dode certaines de la lithographie si gracieusement ouvert leurs sur la date précise de leur publication . Jadin.

essais bien de que d'une à l'eaugravure non signés. * Ces diverses pièces ont été données par Decamps lui-même à MM Jadin et Jamar. . élever rateurs aura à ce monument à la mémoire apporté de celui dont artistique que j'ai voulu de Decamps chacun de ses admi- sa pierre. vraiment à jamais la il voudrait digne perpétuer à chacun de renvoyer gloire. je suis heureux d'avance la part d'un succès de mes bienveillants collaborateurs qu'ils m'auront si bien aidé à atteindre. ses amis.. sont authenticité in- de Decamps. S'il est.XXII munication forte de plusieurs qui. entourés par leur discutable* provenance Ainsi donc. ainsi.

OEUVRE DE DECAMPS .

.

qui sont dues au Reproductions. de 20 Planches Gravées par au vernis lui à l'eau-forte. D'autre part. mais. soit quelques-unes lithographie Pour les planches Originales. avons pu recueillir à cet égard des renseignements positifs. dans chaque Section et dans chaque Série. — 13 Dessins sur bois. celui des dates. l'ordre chronologique de leur publication ou de leur exécution. exécutés à diverses époques par divers Artistes. tout en conservant cependant dans cet ordre nouveau. déjà traitées par lui-même en . — 132 Lithographies. et pour lesquelles la date précise de leur apparition était loin de présenter le même intérêt. et présentant plusieurs différences d'EŒUVRE de DECAMPS égatat. . en ce qui touche les c'est-à-dire les Planches. nous avons préféré adopter la classification par nature de Sujets.100 Lithographies Originales.OEUVRE DE DECAMPS 11 . 4 des Compositions ou en gravure. 11 se compose: D'une part.. à l'eau-forte. et reproduisant soit des Tableaux ou Dessins Inédits du maître. nous avons suivi. de 69 Gravures au burin. crayon ou au burin d'autres Artistes. Bois. toutes les fois que nous et subsidiairement. lement avec des États différents. à l'aqua-tinta. mou. à la — 68 Dessins sur manière noire.

2E Série. Pièces numérotées. SECTION . — Lithographies. — Eaux-fortes. Pièces non publiées. III. IrcSérie. OR IGINALES. 4E Série. SECTION II. — Dessins sur Bois. Pièces parues par Suites. subdivisées en 2 Séries. Pièces non publiées. comme les Artistes Contemporains. 3e Série. Pièces parues dans un Recueil de Romances.— XXVINous n'avons fait d'exception que pour les Pièces parues dans un même Recueil et quand ce Recueil lui-même présentait le caractère d'uçe Publication toute spéciale. parues dans un Recueil contenant des planches par Divers Artistes. Pièces parues dans des Recueils. Immédiatement après nos lecteurs trouveront : PREMIÈRE P IÈCES SECTION I. Gravures. 2e Série. 6e Série. 5e Série. Quant aux Portraits de Decamps. les Artistes Anciens et Modernes et les Galeries Modernes. subdivisées en 7 séries. nous les avons placés en tête du Catalogue de ses œuvres et rangés dans l'ordre de leur publication. Caricatures Politiques. 7e Série. Pièces du Voyage en Grèce (baron de Stackelberg). IreSérie. PARTIE. Pièces détachées (c'est-à-dire publiées isolément).

au burin. ze Série. SECTION VI. subdivisées en 6 Séries.Gravures à l'eau-forte. Vignettes pour les Chansons de Béranger.— XXVII- DEUXIÈME PARTIE. Léon de Laborde M. les quatre premières calquées sur celles de la 4e Section. — Singes. Pour désigner le degré de rareté des Pièces décrites) leurs . Ire Série. bibliques. Quant aux Titres placés entre guillemets. turcs. —Chiens. — Dessins sur Bois. et la cinquième Série comprenant « les Essais de Gravure par M. ils n'existent pas sur les Pièces. italiens. Les Légendes et les Titres imprimés ici en capitales ou en italiques sont copiés sur les Pièces mêmes. etc. et les Galeries Modernes. Sujets de chasse. 4e Série. subdivisés en 5 Séries. subdivisées en 5 Séries SECTION : les quatre premières calquées sur celles de la4e Section. 3e Série. REPRODUCTIONS.. Paysages. 5e Série. et la cinquième Série comprenant les Pièces publiées dans les trois Recueils intitulés: les Artistes Contemporains les Artistes Anciens et . V. Pièces de la Collection Paul Périer. SECTION IV. Scènes diverses. Anes. Animaux divers. Nous n'y avons eu recours qu'afin de donner plus de clarté à notre travail et offrir ainsi des facilités plus grandes aux recherches des amateurs. Paysages et Sujets. Modernes. 6e Série. et à la manière noire. — Lithographies.

RR. L. RRR. milieu : la désignation de droite et de gauche se rapportant à la droite ou à la gauche de celui qui regarde les pièces en face.. M. G. gauche. T. une Pièce qui n'a eu qu'un tirage de trois à dix épreuves. ou haut. Les mesures sont prises en millimètres. — Droite. C. une Pièce plus rare encore. et les Pièces devenues presque introuvables. H. — Longueur.— XXVIII— proportions et leurs formes. — Hauteur. — Trait carré. désigne une Pièce rare. . ou long. D.. nous nous sommes servi des signes abréviatifs suivants : R.

PORTRAITS DE DECAMPS .

.

C. En haut. sans barbe .. à d. la tête couverte d'un bonnet grec. IR39 LITHOGRAPHIE. H. nullement ressemblant. Portrait charge. — En bas. Beauger et Cie). PanthéonCharivarique. le bras droit . Les épreuves sont tirées hors texte et portent le timbre sec ovale (Société du journal le Charivari. décembre 1839. avec le simple ruban de légionnaire. Cest que ta peintureest solide Et qu'undoitl'admirerlongtemps. DECAMPS. Il est vu de face. T. H. à g. Imp..183111. C.. S. si ta main guide Latruelle auxempâtements. avec des moustaches. ces vers: Surce crojuis. à la main une truelle qu'il applique sur un tableau placé devant lui sur un chevalet. L. 3IOM. au m.. L. à d. une redingote à collet de velours boutonnée très-haut. irr ÉTAT.147"1. le Charivari (journal). tournée à gauche. peintres .2:15111. d'Aubert et Cie. Il est représenté en pied.PORTRAITS DE DECAMPS 1839 LITHOGRAPHIE. T.. Public par le Charivari.

H. — En bas.. — En bas. L. S. Decamps. de la littérature et des beauxarts. à g. il porte des moustaches.Ovale. par X. la main gauche cachée dans l'habit. le vêtement. qui tient un porte-crayon.4 PORTRAITS. lith. et sc. 29. à d.. nullement ressemblant. la code de En haut. Paris. un porte-crayon à la main. Eyma et A. Album du Salon de 1840. s'appuie sur un fût de boutonné très-haut. simple légionnaire. Chardon Jne Imp. d'Aubert et Cie. Wacquer. Rosier et Laissuj. cher. Sur les épreuves d'un second ETATon ne lit que le nom du graveur et celui de Decamps...) En haut. Imp. En bas. 1840 LITHOGRAPHIE. 84m. H. toute . à g. — Jules Etex... sans barbe. Coulon et Cie. Réminiscence de la lithographie publiée dans la Galerie la Presse. accompagnait un article spécialement consacré à Decamps dans un recueil intitulé: Écrivains et Artistes vivants français et étrangers. L. 1zGm. T. droite. (Sans nom d'auteur.. études critiques avec portraits. IOOm. à d. du reste. Vu de face. pl.. au m. C. sa redingote à collet de velours. appuyé sur un fût de colonne. au bureau de la France littéraire. Ce portrait. Il est vu de face et porte une redingote boutonnée. porte le ruban lonne . A. L. RRR. à d. H.. Aubert. 74111. 72M. Decamps. Il est vu de face. de Lucy. (lisez Lasalle) . rue de l'Abbaye. 1840 AQUA-TINTA. 1844 GRAVURE SUR BOIS. de la Bourse. 62m. E. Galerie de la presse. del. Publication de la France littéraire. à g. au m. en buste. L..

79.. 222m.H. H. 347m. . Delamain. Imp. Sylvestre. au m. à d. la tête de trois quarts. 1erÉTAT. Paris. imp. de Th. 5 ouverte. En bas. —En bas. en bas.. iie. Paris. à g. L. Masson sc. à g. Sans noms de dessinateur ni de graveur. H. Il est vu de face. Lemercier. tournée à droite. Il est assis. T. 2e ÉTAT. London. en robe de chambre. au m. r. lartiste. — En bas. le fac-similé de la signature de Decamps. T. 5 .. Publié par l'Illustration. i67m. le timbre sec du journal. i55m. peignant. etle fac-similé de la signature du maître . Coins arrondis en haut et en bas. à d. Vêtu d'un gilet blanc boutonné très-haut et d'une robe de chambre.. Imp. Decamps pinxt. Berlin. En bas. Reproduction d'une épreuve photographique. t.. Publié dans l'Artiste.. de forme surbaissée en haut. fac-similé de la signature du peintre.. Paris..PORTRAITS. de la main droite il tient un livre. 5e série. publié dans la Biographie des Peintres modernes. 1853 LITHOGRAPHIE. New-York Decamps. en bas.En haut. devant son chevalet. M. Il est en pied. VIII. A. 2ogm. au milieu. sans l'adresse de l'imprimeur. un meuble derrière lui. à d. I852. par Gavarni. L. numéro du 2 mars 1844. Reproduction d'un dessin du maître. les bras croisés sur une redingote boutonnée haut.En haut. Gît-le-Cœur. Sur la marge. C. C. et pas de numéro. de roulette.8.. Delamain.. C. T. en chiffres retournés: 1853. 1852 MANIÈRE NOIRE. sur la pierre. 1854 EAU-FORTE mêlée L. laisse voir le gilet et la chemise. ruban de simple lérgionnaire. On lit. Decamps. publié par Goupil et Cie. le timbre sec ovale de la maison Goupil.

à g. rosette d'officier aux deux vêtements. 54m.S. Quatre portraits-carte par Disdéri . 1858 PHOTOGRAPHIES.. L. la tête tournée à droite. Publié dans leno 2o3 du journal la Ruche Parisienne. avec des poses différentes.. En bas. à d. Publié dans le n° 46 du journal le Passe-Temps. L. accompagné à droite et à gauche de deux Muses en pied. dans le deuxième. 8jm. C. une main dans la poche. R. debout. tournée à gauche moustaches et barbe complète. 1860 GRAVURE SUR BOIS. Decamps. à larges revers. 7om. L. rosette de la Légion d'honneur. La tête tournée à droite. .. à g. dans le troisième... L. A. aum.T. surmonté de deux petites figures d'Amours. 1857 GRAVURE SUR BOIS. entouré d'un cadre ornementé de fleurs. à g. H. H.H..H. 1860 GRAVURE SUR BOIS. J. 90"». C. L. à d. dans le quatrième. Le portrait est de forme ovale. Il est vu de trois quarts. 238M. vêtu d'un habit et d'un paletot. les initiales A. 12n. celles J. l'autre tenant son chapeau. Collette inv. assis peignant. 168m. 11 est représenté de trois quarts.. à d. nullement ressemblant. i5 septembre 1860. T.6 PORTRAITS. — En bas (à l'extérieur de l'ovale). En bas (dans l'intérieur de l'ovale). dans l'un. 14 mars 1857. assis un cigare à la main.. JOrn. la tête de trois quarts. vêtu d'une redingote boutonnée. Cara . sans aucune ressemblance. assis tenant un album. Vaxitier sc. R. Il est représenté en buste..

n° I. H. Une double impression a été faite de ce bois : sur les épreuves de la seconde.. ainsi que les noms du dessinateur et du graveur. C. à d. Une réimpression de ce bois a été faite par le journal (l'Album du : Decamps. laisse voir le gilet et la chemise . Touriste). avec un article nécrologique. Les épreuvesde cet état portent en bas portrait dessinépar lui-même.. En haut. représenté peignant devant son chevalet. z35m.Dessiné par Ernest Guillou d'après la photographie d'Adrien Tournachon. vêtu d'une robe de chambre à grands ramages. à la pointe. igora. au m.peintre. un manteau jeté sur les épaules .. Il est représenté de trois quarts. à d. à g. Imprimé par Edouard Blot. Masson pt. Paris. Ce portrait accompagnait un article biographique (iru livraison 1861 . l'habit est ouvert. Publié par le Monde Illustré. I48m. au m. Galerie de portraits. A. la tête penchée à droite. LITHOGRAPHIE. 1861 PHOTOGRAPHIE (par A. un manteau jeté sur les épaules. S. en septembre 1860. les mains ont disparu. H. T. . H.. 189" Ovale... L. T. sur le dessin.PORTRAITS. Musée Français. Gillot. 148m. ouvert. Decamps. la rosette de la Légion d'honneur à la boutonnière.. Il est Reproduction de la manière noire de Masson (I852). i85m. à g. L. C.. le dessin. rue Saint-Louis. — En bas. Coins arrondis en haut et en bas. à d. h. En bas. n'a plus que : 1. 7 l'habit. Tournachon).H. les deux mains sur les genoux. 1860 GRAVURE SUR BOIS.. Linton sc. Decamps. 46.. 192M. diminué de grandeur. septembre 1860. Publié par l'illustration. 1 57m. le col rabattu de la chemise se détache sur un gilet de velours noir boutonné jusqu'au menton. L. au m.

Dieu se. I 12M. 70111.. 1861 GRAVURE SUR BOIS. 1861 GRAVURE SUR BOIS. Paris. 1862 EAU-FORTE mêlée d'aqua-tinta. des Contemporains en pantoufles. T. Decamps. T. H. à g. L. nullement ressemblant. Réimprimé dans l'Annuaire des Artistes et des Amateurs.signéle Diable Boiteux. 1861 GRAVURE SUR BOIS. 1861. L.. de Paul Lacroix. Renouard. voir le gilet et la chemise. de la publication du Musée Français. H.. qi111.. C. C. J. Rousseau.. En bas. Galerie de portraits dessinés et gravés d'après les meilleures photographies). Il est vu de profil. Publié dans l'Histoire des Peintres. avec la rosette de la Légion d'honneur. 1861.. au m.. rue Saint-Louis. au m. 2oom.. col rabattu.. Henri Rousseau delà d... : Jean Gigoux MF. 90' S. la tête tournée à gauche. T. En bas. Signé sur le vêtement . d'après une photographie. Publié par le Magasin Pittoresque. Paris. 15om.H. L.. J. consacrée à Decamps).S. H. typo Dondey-Dupré. au pointillé.S. page 389. Rousseau d. L. C. T. Coprkob se. à g. Ce portrait accompagnait un article nécrologique. à d. Reproduction de la photographie de Tournachon. H. 16S111. L. au m. Guillaume s. A.. à d. 46. à g. de Charles Blanc (3y5me Livraison. chapitre XLV. l'habit et le paletot. Decamps. En bas.dessin de H.8 PORTRAITS. G. Il est vu de face. entrouverts. Reproduction de la photographie de Tournachon. édité par Ernest Buzard. R. 22Qm. Decamps. C. redingote à double revers boutonnée. A. laissent S...

C.. Publié par la Galette des Beaux-Arts. . Paris. (Le buste du maître couronne le monument. Sur quelques épreuves d'essai on lit pour toute lettre: Jean Gigoux.PORTRAITS. Hautefeuille.) Publié par l'illustration.. Dieu. Paul Mantz.. 32. avec un article rendant compte de et un second dessin reproduisant la cérémonie lnauguration. 223m. T.à d. T. Boulland.. au m. ioom. accompagnant un article biographique de M. (septembre 1862). 1862 GRAVURE SUR BOIS. à g. imp. 9 En bas.S. Galette des Beaux-Arts. r. Decamps. n° du ier février 1862. d'après une photographie de M. H. Reproduction du monument élevé à la mémoire de Decamps à Fontainebleau.. P.

.

CATALOGUE .

.

. — 3° Pêcheur debout. d'une planche gravée par Dugelay 6 . marge du haut. près de lui une barque sur le bord de l'eau. Ces trois croquis existent sur une épreuve d'essai (Bibliothèque impériale). RRR. avec un petit personnage à côté. coiffé d'un très-petit chapeau. Trois petits croquis: io Portrait charge d'un homme à grand nez. — « Croquis. » Manière noire. —2° Bateau sur le sable.PREMIÈRE PARTIE PIÈCES ORIGINALES PREMIERE - SECTION EAUX-FORTES GRAVURES Ire SÉRIE PIÈCES NON PUBLIÉES 83o-32 i. les mains derrière le dos .

des Cimbres.J4 PIÈCES ORIGINALES. et qu'il tient de M. 153m. au milieu même de la composition. (Voir Section IV. Elles ont certaines retouches à la pointe sèche. J833-38 3. 3e série. Jamar. Au premier plan touchant au trait carré.gim.) Nous ne connaissons de l'Eau-forte QU'UNE SEULE celle ÉPREUVE. de hautes montagnes arides fermant l'horizon. Elle ne porte aucune signature. 1erÉTAT. est assis jouant du biniou. d'après Decamps. 1833-38 4. 14. sur une table. un paysan bas-breton. » EaBr-Torte pure. croquis à la sépia. V. — « Le Joueur de biniou. — « Bataille RRR. C'est une réminiscence et non une reproduction exacte du tableau du Salon de 1834. » Eau- très-légèrement Vente Dubois. 16 mai 1866. 1I8M. RR.) 1830-32 2. représentant des chtens baiSets arrivant sur un terrier. Les épreuves sont à l'eau-forte pure.T. des cavaliers et l'indication d'innombrables figures que l'œil discerne à peine. une petite figure d'homme mort étendu à terre. » Eau-forte. Petit croquis tracé. sur le bord d'une parde planche. L. (Voir section V. C. T. vu de profil. RRR. _0« Cheval poursuivi forte pure. Cette planche a servi au transport sur pierre. Chiens. Devant une chaumière. que possède M. surtout dans le terrain. 2EÉTAT. 20 fr. ire série. au second plan. au fond. H. . derrière lui. 15. RRR.H. de Triqueti. une cruche et un verre. Cette planche est la reproduction d'un dessin. C. 245M.

Vente du II nov. Ventedu 10 nov. 14 fr. un cavalier dans l'ombre.31 fr. — M. — Vente David. 5 avril 1861(ier état). 833-38 » Eau-forte. 1859(ier état). RR. dans un chemin creux. 14. des restes de constructions. — Vente Dubois. une petite figure en pied qui semble être celle de Napoléon. M.T. — Vente Diaz. 6 avril 1861. le moulin au second plan au centre de la composition. dans celle du bas. Jamar croit que cette planche est un des premiers essais à l'eau-forte de Decamps. 47 fr. i3om.. EAUX-FORTES. C. 15 qui nous appartient. trois petites figures. (2eétat). un chien qui dort. 6. son habit militaire et les bras croisés. 75m. id. avec son petit chapeau. 21 fr. à droite et à gauche. L. 24om. id. 16 fr. Cette eau-forte est une réminiscence d'un des Croquis de la planche n° 4 de la publication Giraldon-Bovinet. .GRAVURES. — « Moulin à vent. 133-38 6. pas en haut. derrière. le haut du dos d'un chasseur. ayant un chien près d'elles. i5. et derrière. — Nombreux croquis sur les marges. H. 1859(ier état). 25 fr. dans celle de gauche. Vente Diaz. — Vente Dubois. 28 nov. Au premier plan. C. — « Les Laveuses. » Eau-forte. L. 5. ciel qui roule de gros nuages. 22 fr. l'autre de face. Le sujet est porté à gauche sur la planche . 31 fr. celui du bas est perdu dansle travail.. c'est-à-dire les marges non nettoyées.H.. de Triqueti possède une épreuve tout à fait d'essai. dont un homme assis. en haut. quelques traits de pointe dans la marge du bas à gauche. RR. 35 fr. une tête de Turc de profil. .SECTION I. vues l'une de profil coiffée d'un grand chapeau . une tête de chien. lavent du linge dans une grande auge en pierre. T. Ire SÉRIE. 16 mai 1866. Près d'elles. 31 fr. (2e état). 143m. Deux femmes. — Vente Diaz. 1859.

Tête d'Arabe de face. C. 66m. S. vue de face. il porte une besace sur le dos. une gourde au côté. En commençant par le haut.« Feuille Dimensionsde la planche. H. . Une jeune femme debout. tandis que l'habit s'enlève nettement en blanc sur le terrain du fond. Debout dans la campagne. i5. fumant. à g. Le icrplan. sur la tête un chapeau à larges bords. derrière lui un chien couché au pied d'un petit mur sur lequel se lisent les initiales D. L. 41 fr. est plein de vigueur et d'accent.. Tête d'âne de face. 3.. 1833-38 7. T. .T. H. Tête de Turc de — 2. à droite. » Eau-forte pure. Vente Diaz. H. se détachent en foncé sur le ciel. enfin. — « Joueuse de vielle. » Eau-forte. RRR. RRR. Vente Dubois. la culotte.S. — profil. adossé contre une barrière. avec une musette. sur fond . 121111. — 6. 88m. que M. 125111. de Triqueti tient de M. 3G fr. 175111. — 5. au trait.c)5m. au contraire. avec une musette. 9. joue de la vielle de la main gauche. un cours d'eau bordé de rochers et couronné d'arbres. un clocher.•fi PIÈCES ORIGINALES. 1833-38 de Croquis. à gauche. 163111. à droite. C. Petit enfant au trait. H. — « Un Mendiant. Jamar : l'effet général est franchement écrit. — 7. Jamar. avec le n° 45 retourné. 16 mai 1866. L.Dimensions de la planche. à gauche: 1. 6 avril 1861. dans le fond. — 4. T. dans celle dont nous parlons. C. L. C. qui sont uniformes de ton). une tête d'âne. Nous ne connaissons qu'une seule épreuve de ier état. L. Tête d'enfant. » Eau-forte pure. 14. Turc assis. la silhouette d'un garde-française. 1833-38 8. avec le chapeau et la tête. RR. Tête d'âne de profil. 235m. tous les objets bien à leur plan (ce qui n'existe pas dans les autres épreuves. Gravé d'après un Croquis fait d'après nature par M. ombrée. à la main droite un bâton. Dans le haut de la planche. d'un ton très-noir.

>-J 1----. LA JOUEUSE :/ .. l.l'1u "--.. LJDE VIELLE.7 16 N0 Voir PaGe Fans Delatre ïmp V l1'J l ¡l'J L.

.

.

r'ip. Siirçen! VIE 1 LLE ME NUI A NI L l-nr In ni' .un iu_.c ï 11 {j ..

de Triqueti. — Eau-forte pure. Ire SÉRIE. — « Lavoir au bord de l'eau. le temps employé à faire mordre la planche. de roulette. jer ErAT. 833-38 11. mêlée RRR. marche la tête baissée. G. du reste . » Eau-forte pure. au-dessus un groupe d'arbres dont trois sont particulièrement distincts. Jadin. la force des acides. appuyant sa main sur un bâton. T. 2e ETAT. — Et du 2e ETAT. — Dimensionsde la planche. Dimensions de la planche. Les marges couvertes de griffonnages. et la chaumière du fond. — Avant les arbres de droite. très-chargé de travail et sur fond sombre. IOm. est chargée de travaux de roulette et de pointe sèche. Nous ne connaissons qu'une seule épreuve de-cette planche. 17sm. T. notes personnelles tracées par le maître pendant son travail: Ces chiffres indiquent l'épaisseur du vernis. le chiffre 45 sur le terrain. repose sur trois piliers rustiques. elle appartient à M. l'autre à M. — Cette belle feuille ne porte aucune signature. S. i85m.. qui n'est pas signée. Jadin. G. 17 obscur. C. Étude d'un casque. L. etc. — « Vieille Mendiante.GRAVURES. portant un panier au bras gauche. — 8. très-coloréé. couvert de chaume.— La planche. L. qu'une seule épreuve. le pied de celui qui est au milieu baigne dans l'eau. C. — Nous ne connaissons . de Triqueti. etc. SECTIONI. — 33-38 » Eau-forte 10. Une vieille femme vue de dos. dit salade. H. des arbres à droite. l'autre à M. l'une à M. G. S. 23lm. Jadin. H. 173n.H. qui la . RRR. A gauche un lavoir dont le toit. du ier ETAT. EAUX-FORTES. en bas.— Nous n'en connaissons que deux épreuves. IIOm. elle appartient à M. une chaumière au fond à gauche. Le premier plan est clair et le corsage de la femme presque blanc. L. elles appartiennent l'une à M. Autour de chacun de ces beaux croquis on remarque des chiffres (retournés). de Triqueti.que deux épreuves.

14. derrière lui un balai et l'entrée d'une niche. — « Environs RRR. C. une terrine et des os. tient de M. Un kiosque Turc. 220m. » Vernis mou. — « 14. Signé D. Vêtu d'un justaucorps) il est vu de profil) assis devant un — Dans la marge gros livre sur lequel pose sa patte droite. — « Un Chien RRR. Vente Dubois. Cette planche est une réminiscence du tableau appartenant à M. s'élève sur le bord d'un lac entouré de montagnes. Jamar. sa robe est blanche) marquée de larges taches foncées sur les oreilles. < 13. quelques petites figures dans le fond. 64fr. » Eau-forte 1839 de Smyrne. Voir section IV. 8gm. 16 mai 1866. H. de Chasse. Singe 1840 Eau-forte. L. 136m.H. un gros livre » et L. la tête tournée à droite.T. une femme qui donne la main à un enfant s'avance tenant un panier sur sa tête. T. . S. 96111. C. 11 Il est assis sur son derrière. 23 fr. au premier plan. le dos et les cuisses. gravé plus tard par Carey et publié dans l'Artiste. 12. C. Gaillard fils. les bords de la planche n'ont pas été nettoyés. T.H. C'est une épreuve d'essai. à gauche. 3e série. i5. 1840 pure. à gauche. au premier plan. Paysage. C.18 PIÈCES ORIGINALES. Vente Dubois. om. feuilletant RRR. L. 130m. qu'ombragent des arbres de formes élégantes.

re.Pans. 1)K '„> )N KNVIRi . Implidèl SMYRNli.

.

Zr 1A 30 E .âtre.1 De.?ar:s Imp Ch17.Voir Page18 ri°il.11 D F.

.

.

1 Im p.an 3 Voir lJd tr >4 Ï 1. .IJcLit re.

53 fr. T. Vente Dubois. 37 fr. 14. et accentuent magistralement le terrain. fond de montagnes. 8gm. ciel très-coloré. L. Jacques. — (c Les Eau-forte-. S. 2e ÉTAT. ciel chargé de nuages. R. 143m. couvert d'un grand manteau. EAUX-FORTES. d'un homme. Signé D. au trait. Dimensions de la planche. 15. T. Ch. deux chiens. Murailles d"Aigues-Mortes. 40 fr. font détacher toute la composition en vigueur sur le ciel. H. entrecoupées de tours. IER R. quelques canaris au premier -plan . dont quelques-unes crénelées. 6 avril 1861.— SECTIONI. 16. T. qui avait fait mordre la planche. H. un coursd'eau . Cette planche ne porte pas de signature. SÉRIE. De nombreux travaux de roulette donnent aux épreuves un effet tout différent. 19 du bas. — « Femme RRR. Elle tient son enfant dans ses bras. au-dessus. petite figure.. Sur la même feuille (en la retournant) : L. Eau-forte pure. i5. Ire GRAVURES. — VenteDubois. 16mai 1866. Vente Diaz. 152m. R. Elle a été gravée vers 1848. 28gm. 222M. C. Au premier plan. Paysage: Un long pont de bois jeté sur un cours d'eau profondément encaissé. sur un morceau de bois qui flotte dans l'eau. tirée seulement à 4 ou 5 épreuves. C. et détruite par Decamps. à droite. » Vernis mou. ainsi qu'il résulte d'une note au crayon mise sur l'épreuve que nous possédons par M. R.H. au second. une longue ligne de murailles. ÉTAT. . C. R. tenant un livre à la main. rendent celui-ci des plus brillants. » 843 1848 italienne debout. S. — L. C. IOIm.

R. 1843 18. 2e ÉTAT. tout semble sur le même plan. S. — Signé D. R. C. 157m. sont à peine teintés . au m. . des montagnes.H. dans le fond. 28 nov. 2e SÉRIE PIÈCES PARUESDANS DES RECUEILS 1834 17. Corps L. 5o c. Publié dans les Beaux-Arts. La culotte. R. vu de dos. Eau-forte. Vente David. Decamps d'après son tableau du salon de 1834. de Curmer. le Gardeur de porcs. . année 1843. sur le bloc de pierre. il porte un chapeau pointu. i36m. 8e livraison. C. Maison. l'aspect général de la planche est gris . et acheté par M. des cochons couchés. En haut. Corps de garde turc. 1859(rerétat).. R. Des soldats turcs. ier ÉTAT. les uns debout. de garde turc. H. Publié dans la Revue des Peintres. 245m. rg8m. 2e ÉTAT. T. 3EÉTAT. est assis sur un bloc de pierre. Les épreuves de cet état sont sans aucune lettre. le terrain. une besace pendue au côté et des sandales aux pieds. R. L. au m. les autres assis fumant. la Revue des peintres. nO20. seulement en bas en plus : gravé par M. et le timbre sec de Curmer. Même lettre en haut et en bas que dans le 2e état. à l'horizon. Eau-forte. — En bas. le chapeau. — En bas. n fr. on aperçoit à gauche le commencement de quelques travaux de roulette.20 PIÈCES ORIGINALES. IER ÉTAT.. nombreux travaux sur la culotte et sur le terrain. Decamps. Contre-tailles dans le chapeau.Le Gardeur de porcs. sont réunis sous le toit largement avançant d'une construction orientale. En haut. C. Un paysan italien. 3e ÉTAT.T.

T. l'Artiste. — Village de Turquie. t. Eau-forte relevée de L. 28 nov. nouvelle série. Marges non nettoyées. EAUX-FORTES. 5 juin 1868 (3e état). à d. I. R. 14. 16 mai 1866 (ier état). 1859 (2e état). 16 fr. au m.. 22 avril 1861(ier état). 28 fr. 5o. 3 fr. Gihaut frères. ETAT. où la planche sans doute n'a pas été assez essuyée. » 7 . le terrain autour de l'enfant. 92111. un chenil abrité par un toit. Sur les épreuves de cet état et du précédent. Eau-forte. (2eétat). . Vente David. 2e ÉTAT.. H.Vente Dubois.H. et sans le n°. 5).Vente Dubois (ier état). r. 8. des Turcs montent un escalier.. Decamps. T. « Les Deux Chiens. 2 fév. dans celle de droite. Saint-André-des-Arts. des hachures nombreuses. Les épreuves sont sur chine.. 5 fr. aqua. Paris. sont couchés le long d'un mur . que dans le 2Eétat. IER et sans le n° 12 de la publication. Furne. plusieurs personnages assis sur des terrasses. i5. à d.. 4 fr. L. Paris. 1863 (ier état). Deux Chiens. et la même lettre. 5o . au m.— SECTION 2e SÉRIE. un blanc et un noir. Sous le toit d'une maison turque sont arrêtés des ânes que garde un petit garçon assis à terre près d'eux. 21 Vente Lacombe (3e état). R. T. notamment. Deux bassets. En haut. C. — Vente Langlais. 1er ÉTAT. C. fort. S. le n° 12. — Vente Parguez. Decamps sculpsit. boulevard des Italiens. avant toute lettre. 3e ÉTAT. R. dans le fond. au second plan. sont transparents et pas empâtés comme dans les épreuves des tirages postérieurs.Épreuves d'essai. 10fr. le dessous du toit. dans le fond. 1847. — Vente Lacombe. Imp. en bas. En bas. 2e ÉTAT. Gît-le-Cœur. Publié dans l'Artiste. Sarafin.r. 55. 140m. En haut. 1858. . Publié dans les Artistes Contemporains (Ire année.. 178111. 1847 19. à g. 104™. — Les roulette. à droite. 25 fr. C. GRAVURES. V. I2 fr. R. 1858 20.En bas.

L. Litho. Motte. 1863 (ier état). 14. 1erÉTAT. Decamps dei. Bataille d'Aboukir. 5 juin 1868 (les deux planches. — Vente Delacombe.. 41im. suivi de son état-major.. En bas. les deux planches (2e état). à cheval. . R. 14 fr. - Bataille d'Aboukir. s'avance vers un groupe de soldats turcs. l'artillerie lancée au galop.T. avant les moustaches du général. 22 avril 1861 (ier état). la mer et la flotte. T. dans le fond. i5. dont plusieurs se prosternent devant lui. au premier plan. le général qui suit l'empereur n'a pas de moustaches apparentes. à g. 4 fr. — Bataille de Mondovi. et Mondovi. 10 fr. 5o c. C. 2g3m. Les épreuves ne portent pas de titre. IER ÉTAT. Vente Parguez. Napoléon. dans les même conditions qu'à la vente Dubois).Les épreuves ne portent pas de titre. 5o c. Napoléon. une Italienne baissée sur le corps d'un sdldat mort. au m. 8 fr. avec la lettre). de C. — Vente du 10 nov. 1822 2. de plus. R.. à cheval. 2e ETAT.H. 433m. 16 mai 1866 (les deux planches : Aboukir. à d. la ville. 2 fév.. sort d'un bois. dans le fond. 1859. 313m. H.. id. — Vente Dubois.DEUXIÈME SECTION LITHOGRAPHIES ORIGINALES 1re SÉRIE PIÈCES DÉTACHÉES PUBLIÉES (C'EST-A-DIRE ISOLÉMENT) 1822 1. 16 fr.. 3fr. L. C. — Vente Langlais.

Gros. à d. id. 3o fr. 22 avril 1861 (2e état). contenant 134 planches lithographiées. 3 fr.... Le planteur et les petits personnages du fond sont très-nets. IER ÉTAT. 26 ÉTAT. est arrêté au milieu d'un quai. interrogeant un thermomètre. le linge de la ceinture du nègre se détache franchement sur son corps. 1863 (Ierétat). i5. vient de poser à ses pieds la pioche avec laquelle il travaillait . dans l'ouvrage intitulé: Viepolitique et militaire de Napoléon. 12 fr. Vente Diaz. Un nègre. Litho. Il fr. H. V. avec Aboukir (ier état). Pauvre noir! Publié dans le journal l'Album. 1822 3. 4décembre 1822. 4.. 1863 (2e état). Carle Vernet. Bellangé. Raffet. derrière lui un planteur.. — Vente Delacombe. etc. 16 mai 1866 (ier état).LITHOGRAPHIES. — Pauvre Noir! L. Decamps delà d. En bas. — Vente Delacombe. 3 fr. 6 avril 1861 (ier état). Vente Parguez.. 22 avril 1861. — Vente Dubois. Decamps. de C. 5 juin 1868 (2e état). à g. quelques épreuves tirées sur chine. L. R. 2 fév. C. d'après les dessins originaux de Géricault. au m. 28 fr. en deux colonnes. au m. Un groupe de personnages. i27m. au second plan. un homme en- . Paris 1822. Ces deux pièces ont été publiées. — SECTION II. En bas. et d'autres nègres dans le lointain. Lith. T. Vernet. etc. parmi lesquels sont un cocher et un invalide à jambe de bois. ig3m. R. 160m T. Arnault. grand in-folio. le carcan au cou. de Villain (Album-journal). Bataille de Mondovi. les fers aux pieds. H. 14. 34 fr. 1823 — Le Thermomètre. 23 2e ÉTAT. 2 fév. par A. C. les deux. de l'Académie française. — Vente Parguez.-Vente Langlais. il semble tendre les bras vers la mer qui baigne le rocher sur lequel il est attaché. g3m. Motte. sur le rocher et sur le fond. H. Ire SÉRIE.. Sans aucune lettre.

. Motte. La tête vue de face. 14. Motte. 22 nov. au m. H. .24 PIÈCES ORIGINALES.H. veloppé d'un manteau. de C. — Vente Delacombe. Portrait en buste. une ceinture autour du corps. d'un D.. 11 im. sur le mur. Jaques (sic) Arminius.. Decamps del. Decamps del. une fraise tuyautée sur un pourpoint clair. Forme ovale. Forme ovale.. — Vente Parguez. » L. rue des Marais. 1863. 86m. retourné. Litho. En bas. le front haut. 25 c. Ambroise Paré. Signé à droite. Vente Dubois. à d. 16 mai 1866. au m. 1823 7. au fond. RRR. — « Épisode du massacre de Scio. L. (avec Ambroise Paré). à g. de C. frappé d'une balle . 170m. Litho. C. des maisons aux toits couverts de neige.. RRR.T. la barbe en pointe et les moustaches se confondent . 6. à g. Portrait en buste. 1 fr. 13 fr. au m.. 15. 1861.. En bas. . les sourcils froncés. C. un bout de draperie sur l'épaule. 28 nov. 140m. 11 fr. Motte. à leurs pieds un fusil. la barbe en pointe avec de longues moustaches . 85m. Vente David. En bas. 2 fév. Lith. le Thermomètre... de C. Un homme et une femme soutiennent dans leurs bras un Grec qui se meurt. 5o. le front plissé. bordé de fourrure. La tête est vue de face. — Ambroise 1823 Paré. à d.Jacques Arminius. une fraise tuyautée sur un pourpoint foncé. mm. 1823 5. H. 37 fr. L. 1859. à d..

Motte. 28 nov.. 1erÉTAT. Une femme présente un petit enfant en chemise à un homme couché dont la tête est entourée d'un bandage. — Vente Langlais. H.. L. à d.. Il est assis par terre au pied d'un mur. 6 avril 1861(ier état).Sans aucune lettre. Litho. 11 fr. 1863 (ze état). — SECTION II. 5 juin 1868 (ierétat). 28 février 1823. En bas.) — Vente Dubois. 10 fr. les yeux levés vers le ciel. 15Im. de C. 16 fr. — Vente Parguez. 1863(2e état). 28 nov. 22 avril 161 (ier état). Même lettre. . H. 9.2 fév. mais sur ces épreuves on n'aperçoit plus du tout d'auréole. 823 — Une Visite à l'Hôtel-Dieu. Publié en décembre 1823. C. 25 c. — Vente Delacombe. R. . sur un morceau de bois. Vente Diaz. 15 fr. Massacre de Scio. 2 fév. au fond un autre lit et une sœur de charité qui porte une tasse. dont une sur chine. — Le Savoyard L. RR. 1 fr. 13 fr. 3 fr. 15. RR. — Signé en toutes lettres sur le bois de lit. 2e ETAT. En bas. — Signé en toutes lettres. IER ÉTAT. . au m. au grattoir.LITHOGRAPHIES. 16 fr. l'auréole descend jusqu'au singe. Vente David. et le Singe. 14. igim. à d. et à peine peut-on déchiffrer la signature sur le morceau de bois. R. de Villain (Album-journal).T.T. 25 à leur gauche un enfant qui joue avec un chapelet. 1859 (3e état). 37 fr. RR.Vente Parguez. L'auréole lumineuse qui entoure la tête de l'enfant ne dépasse pas son épaule 2e ÉTAT. au m. 16 mai 1866 (ze état). 137m. rue des Marais Le Savoyard et le Singe. Ire SÉRIE. au fond un combat près d'une maison en flammes. 176m. (Deuxépreuves. C. Sans aucune lettre. Lith. une chaîne retient attaché à sa veste un jeune singe en costume.Vente David. celui-ci l'embrasse en se soulevant sur le coude. 1859(2e état).. R. . — Vente Delacombe. 3e ÉTAT. [823 8. 22 avril 1861 (ierétat). Publié par le journal l'Album. à gauche.

Decamps pinx. 3i fr. 1. 1831. C. Cette planche est la reproduction du tableau exposé en 1831. 2 fév. 4e ÉTAT. Il est vu de face.. — Une Patrouille 1831 .) 183 1 à Smyrne. Souvenirs d'artiste. I. un turban blanc sur la tête. .. Publié dans l'Artiste.T.26 PIÈCES ORIGINALES. tient en laisse un chien sur lequel est assis un singe. 1831.En haut... 12.. Imp. l'A rtiste. à g. au galop. Dans une rue de ville turq ue passe. de C. Bertauts. 15. R. — « Turc debout. C. 22 avril 1861. de Lemercier.H. 2e ETAT. et au-dessous. 2e ÉTAT. Une Patrouille à Smyrne. Motte. ire série. l'Artiste (journal).. avec un double filet. en haut n° 94. H. H. 162m. de plus. R. Il a été fait 2 copies de cette pièce (retournée).. Publié dans l'Artiste. un cavalier d'autres hommes en costume que précèdent et qu'entourent oriental. (Voir section V. au m. au m. — En bas. n° 55. et imp. L. de Delannois. I36m. — Le Petit Savoyard. R. de Lemercier. L. i7om. 14. seulement. Même lettre. Vente Parguez. T. 1831 10. — En bas. Même lettre. T.En bas. 16 mai 1866. 4e série. Même lettre. Un petit garçon debout contre une borne. un ample bur» 11. 20fr. Lith. Picot. 186m. 20im. Litho. t. 3e ÉTAT. Lith. G. avec un double filet. Paris. armés de lances et de fusils. En haut. Une Visite à l'HôtelDieu. rue du Coq-SaintHonoé. Signé en toutes lettres sur le mur à droite. et au-dessous. i863. S.. Bertauts. Ier ÉTAT. — Vente Delacombe. L. au m. En bas. 20 fr. ggm. son chapeau à la main. au m. Le Petit Savoyard. à g. ire série.. mais sans les mots: Lith. — Vente Dubois.) 1erÉTAT. n° 108. C. et lith. : Souvenirs d'artiste. t.

dans le fond.. 170m. 3 fr. Ire SÉRIE. Motte. — SECTION II. 28 nov. 1831. Decamps. T. Decamps.. — Vente Delacombe. L'Artiste.. ire série. des armes dans sa ceinture.. En bas. Récréation 2e ÉTAT. » . L. L. — En bas. Vente Diaz. Essai à la manièrenoire. Réimpression avec une teinte et les mots Durand-Ruel. 199111. devant elle un jeune garçon lève son chapeau vers une fenêtre pour demander l'aumône. 2 fr. Un petit paysan. 5o c. au milieu. C. Les Mendiants. En haut.. : « Galerie 28 ÉTAT. ire série. 2 fév.. au m. 6 fr. tient sur ses genoux la tête d'une petite fille. 834 13. à gauche. L'Artiste. 1834.Vente Delacombe. dans l'ombre. à g. 15zm. à g. 12Zm. t. IER ÉTAT. . par M. — Récréation.. 27 nous sur les épaules. 5 juin 1868. au m. Une femme portant un enfant sur son dos est arrêtée près d'une maison . 2 fr. Galerie Durand-Ruel. .. IER Lith. avec un filet.154. qui renfermait des planches par Isabey. 1863 (sur chine). à d. — Les Mendiants. 5oc.H. Publié par l'Artiste.-En bas. Publié par Motte.). 9fr. 6 avril 1861. Le Soin fraternel. Montmartre. 1859 (Ierétat). sur une pierre. Publié dans l'Artiste. En haut. — Vente Langlais. Charlet. 2 avril 1863 (id. 1834.LITHOGRAPHIES. — Signé D. à d.Signé en toutes lettres sur le terrain à gauche. dans un Recueil d'Essais au tampon et au lavis. etc.. etc. de Frey. un coq et des poules. ÉTAT. 834 14. VI. Réimpression avec une teinte : En haut. Vente David. au fond.. t. assis au pied d'un mur. H. une canne à la main. C. avec un double filet. trois personnages assis les jambes croisées. une rue de village. r. VIII. — En bas. Lithographie de C.

à g. à gauche. C. G. Publié dans l'Artiste.. En haut. 2E ÉTAT.. ire série. — En bas. une ville et des montagnes à l'horizon. IER Lith. un chien boit dans un ruisseau.28 PIÈCES ORIGINALES. Réimpression avec une teinte: En haut. près d'une mare. L'Artiste. à g. à g. — En bas.. H. L. T. Vente Parguez.. Ire série. t. de Freyj au m. 1836 2m. à droite. sur le terrain. Decamps del. I3Im. XII. de Frey. parle à une femme qui s'avance une cruche sur la tête. C. dont un en chemise.. sur le terrain. C .. S. 1836. Lith. Le Coup décisif. Decamps i au m. . — Signé D. — Le Coup décisif. — Signé D. Une Rencontre. Réimpression avec une teinte: En haut. T. de Frey. Un paysan à cheval. i68m.En bas. T. D. Quatre petits enfants. à d. ire série. X. Lith. t. à gauche. Galerie Durand-Ruel. — Une Rencontre. sur le terrain. un autre coiffé d'un bonnet de police. 1836.t. H. près d'eux. 12 Un singe assis au pied d'un arbre. C. 1836 . 17. 16. est le juge de la lutte: La tortue arrive au but. i85m.. Decamps del.. Galerie Durand-Ruel. Le Lièvre et la Tortue.. sans filet. 1835 1 5. Publié dans l'Artiste.. L. ÉTAT. 5 fr. jouent sur le bord d'une mare. C. En haut.. 1er ÉTAT. En haut.. à d. XI. . 1835. au m..2e ÉTAT. 22 avril 1861 (ier état). — Le Lièvre et la Tortue. Publié dans l'Artiste.. portant un enfant en croupe. L'Artiste. L.H. avec un filet. à d. I 84m. 21im.. L'Artiste. le lièvre apparaît dans — Signé le lointain.

dont la signature. C. Un Turc debout. mord sur le dessin même de Decamps. 257111. 270111. au premier plan. 1829 19. Une femme voilée qui donne la main à un enfant. — N° I. sur l'un..au m. 1829. 20. S.T. 1838. Il a été publié dans un grand ouvrage in-folio intitulé: « Le Livre d'or. au milieu. En bas.LITHOGRAPHIES. C. Un homme suspendu à un ballon. le fusil sur l'épaule.. CAHIER — AOUT DE CROQUIS CONTENANT 6 FEUILLES NUMÉROTÉES. Un chameau couché. au fond. à gauche. Lith de Villain . » Croquis à la plume. T. Croquis turcs: Une ville au fond. T. C. — Signé D. une tente déjà pliée. en fac-similé. io6m. — N° II. Une chienne et 8 . H. Ce croquis orne le bas d'une grande planche bordée d'arabesques imprimées en rouille.à g. C. Un âne. et le milieu par une pièce de vers d'Alex.» Paris. C. 29 1838 18. — SECTION II. L. ISOm. une femme est montée qui porte un enfant dans ses bras. un cavalier au galop. 2e SERIE. L. 82m. — Signé D. que tient un Arabe. H. H. PIÈCES PARUES PAR SUITES.. 194111.. L. 2* SÉRIE. le haut est occupé par une petite lithographie de Dauzats (Une vue de l'Alhambra). Deux chameaux sont arrêtés dans un paysage. — « Chameaux. un chariot au premier plan.. à d. en bas. Druaun invt. Dumas. Desmadryl delt. N..

H. — Signé. L. ses petits. 26om. toutes lettres. 26om. Cavalier sur le bord d'un lac. L. — Signé. Petits enfants dans un paysage. C. H. — Signé. toutes lettres. Un moulin. Un cheval à l'écurie.T. Inm. — N° VI. Croquis turcs: Tête d'homme. 21. tenant ses chiens Albanais dansant. Femme turque Artiste en voyage. Garde-chasse en laisse. en haut. en haut. 26gm. Singes faisant de la musique. Chasse au faisan. Femmes turques à la fontaine. T. vuedeprofil. 205m. Deux autres qui regardent des coqs qui se battent. à gauche. Une petite fille que des chiens viennent de renverser. 255m. N° III. Caravane de chameaux. Deux petits enfants faisant voler un hanneton. Chiens courants . Deux petits enfants dont l'un tient une pipe. Garde-chasse à cheval.T. H. C. coiffé d'un turban. L.3o PIÈCES ORIGINALES. à gauche. C. en bas. à gauche. Kiosque sur le bord de l'eau. Un joueur de biniou qui danse. 179m. Un tombereau traversant un pont. Marins poussant une barque à la mer. Enfant qui déniche des pies. toutes lettres. Une chaumière. — Signé. T. L. 23. Hibou sur une branche. Un cheval de charrette en plein air. Deux petits chiens courants. Petits enfants joifant au bateau. 187rn. 24. avec un petit enfant. toutes lettres. C. Petite tête de Grec. Un chariot. — No IV. — N° V. à gauche.H. 22.

Même Vente. au milieu. assis au pied d'un arbre. Les 6 pièces qui ont des légendes ne portent pas de numéros d'ordre.. * Le reçu de la librairie porte la date du 3o octobre 1829 pour le frontispice et les 6 pièces non numérotées.. 3e ÉTAT. 2iom.LITHOGRAPHIES. London. les nos 3 et 5 (4e état). 22 avril 1861. SUJETS DE CHASSE.. C. boulevard desItaliens. à Paris. en bas. rien en bas. et en plus petits caractères que sur les épreuves du 2e état.Signé. à d. de Lemercier. 4e ÉTAT. Cigogne et grenouille. à d. toutes lettres.. les 6 pièces sur chine (2e état). élles n'ont été publiées qu'en i83o. ni adresse. Il existe un certain nombre d'épreuves tirées au moyen d'un cache-lettres. seulement l'adresse de l'imprimeur. 5o. Frontispice. En haut.. le numéro d'ordre. T. no 5. Vente Delacombe. G. Giraldon-Bovinet et Ce. le n" 1 (ier état). L. Un homme. au milieu de traits entrelacés: « Sujets de chasse. Lean. IERÉTATde ces 6 planches. ier August. En haut. 6 fr. 2e ÉTAT. à d. 52 fr. » En bas. published by M. 28om. ET UNFRONTISPICE 8 PIÈCES PUBLIÉS EN 1829. - . 5o. 25. —Vente Dubois. — SECTION II. 5 fr. . elles portent les nos 7 et 8 *. et le timbre sec ovale contenant les initiales des éditeurs. quant aux 2 dernières. 3l au pied d'un arbre.. numéro. Vente Parguez. n0 55.. C. à g. le numéro d'ordre. le numéro d'ordre.S. En haut. en cas. 1829. au m. 2 fr. 829-30 Deux de ces pièces seulement sont numérotées . H. 2e SÉRIE. regarde dans un carton sur lequel se lisent les lettres D. les 6 pièces sur chine de la vente Delacombe. Paris. par Decamps. les 2 qui ont des numéros ne portent pas de légendes. Sans aucune lettre.. 26 Hay Market. galerie Vivienne. la même Suite sur blanc (4eétat). lith. En haut. 32 fr. rue du Four S. en bas. publiés çt imprimés par Gihaut frères. Même Vente.

C. lith. En haut. à g. H. en bas. en bas. Chasse en plaine. un chien sort de sa niche pour aller boire à une auge. pas de numéro. 86 Fleet-street.lith. de Gihautfrères. Intérieur d'une cour. cher Gihautfrères. à gauche. à g. — 27. un autre chasseur tire un perdreau. 114 rue du Bac à Paris. Au premier plan. à gauche. 235m. 2E ÉTAT. en bas. au m. pas de numéro . lith. published by Ch. C. àg. C.. il tient des chiens courants en laisse. un chasseur en blouse suit deux chiens dont l'un est en arrêt devant lui. — Signé D. Au premier plan.32 PIÈCES — ORIGINALES. 236m. En haut. au second plan. H.. à d. — Signé au grattoir D. Ter ÉTAT. 148n. published by Ch. C. London 1829. Imp. dans le fond. 14gm. 86 Fleet-street. C. I. cher Gihaut frères. cher Gihaut frères.. en bas. boulevard des Italiens. au m. Filt. L. published by Ch... en bas. à d. Filt. 28. London 1829.. — Signé. éditeurs. et PASDELÉGENDE. tirées sur chine. éditeurs. Gihaut frères. au fond. en bas. apparaît un garde... toutes lettres. un cabriolet. un homme entre dans la cour armé d'un fouet. Imp. 5. sur l'auge. plusieurs autres assis ou couchés. Un vieux garde vu de dos marche dans un chemin détrempé par la pluie. L. Imp. à droite. de Gihautfrères .. — Retour de la chasse. de Gihaut frères. . éditeurs. T.. pas de numéro. L. pas de numéro. Filty 86 Fleet-street. Le Chenil. T. London 1829. deux chasseurs le précèdent. à g. 248m. En haut. Il existe des épreuves sans aucune lettre. T. à d.133m.. au second plan. derrière. H. à droite. ciel d'orage. En haut. en bas. 26. par Auguste Bry.

LITHOGRAPHIES. Un chasseur. à g. (Cette pièce n'a pas de légende.. lith. lith. un troisième personnage retient deux bassets tout haletants. 140111. un escalier . Au premier plan.. I. 86 Fleet-street. H. London 1829. London 1829. tire à lui un chien que son camarade lui passe. L. 30. C. 214111. le loup disparaît presque sous la meute qui l'entoure. published by Ch. T. au m.H. . 13 7n. en bas. un chasseur attend. en bas. derrière. à d. à d. 32. pasde numéro. — Chasse au Furet et à blanc. un autre chasseur tire un lapin qui sort du terrier. 17g111. au m. — Chasse au Loup. de Gihaut frères. Filt. assailli par les chiens. Une chienne qui a des petits sort de sa niche et montre les dents à deux petits enfants effrayés.. 31. est blessé. lith. L. 86 Fleet-street. T. Imp. 33 29. London1829.. à droite. i54m. — SECTION II. derrière eux. 253m. à la sortie d'un bois. C..H. T. un jeune garçon tient des chiens en laisse. 25gm. pas de numéro.. Filt. En haut. — Signé en toutes lettres.) L. chef Gihaut frères éditeurs. La scène se passe au pied d'un mur. T. de Gihaut frères. (L'animal. H. En haut. 86 Fleet-street. au m. à d. Imp. Filt. 2Igm. published by Ch. C. à g. — N° VII. C. près de lui. en bas... le genou en terre . de Gihautfrères. — L'Escalade. En haut. published by Ch. pas de numéro . à g. 2e SÉRIE.) L. chef Gihaut frères éditeurs. che^ Gihaut frères éditeurs. monté sur un mur. un chasseur sort en courant du fourré. en bas..

18 fr. ) L. 237™. Nous avons cru utile de les faire figurer ici séparément. 33. en bas. 5 juin 1868. Même Vente. toutes lettres. à droite. une porte entr'ouverte laisse apercevoir la campagne. I.. à d. sur une auge. de Gihautfrères.. 16Im.H. toutes lettres. — Signé. mais avec des Tirages sur Chine. T. 16 mai 1866. 15. en bas. 28 fr. 9 fr. — Vente Parguez. les 8 pièces avec les 2 planches (Sujets turcs). isolément. Boulevard des Italiens. à g. PUBLIÉS Ces planches sont d'ordinaire comprises dans la Série précédente des 8 pièces (Sujets de Chasse). — Vente Delacombe. (Cette n'a de lé- pièce pas gende. 22 avril 1861. Intérieur d'un chenil: au premier plan. En haut. d. les sujets qu'elles représentent étant tout à fait ans plus tard. 2 fév. C. 14. 4 sur chine. 3 pièces. il n'y a qu'un seul État de ces diverses planches. à droite. et les 2 planches ayant paru. de Gihaut frères. Vente du 10 nov. à d. les 8 pièces. différents. — Vente David.. édi5. le n° 8. sur Papier blanc et sur Papier de couleur. 10 fr. 6 pièces sans le titre. à d. - DEUX SUJETS TURCS. — Vente Langlais. deux .le n° 7. 11 fr. 5 fr. Boulevard des Italiens. lith. En haut. 6 fr. en bas. 5o c. CHEZ GIHAUT FRERES. le titre sur couverture bleue. 6 pièces sur blanc. de quelques marches. — Signé.Vente Dubois. [863. 1859. le titre sur blanc. MARS 1831. d'ans le fond. — N° VIII. imprimées sur papier de couleur. teurs. .. à g.. L lith.à.. deux chiens près d'une auge en bois.. plusieurs autres à demi cachés dans la paille d'un lit de camp. les 8 pièces. no 5 Excepté pour le Retour de la chasse.34 PIÈCES ORIGINALES. 5 pièces. en bas.

à gauche.Signé. FRERES. C. un chameau au piquet vu de profil. no 5. à d.. cinq personnages arrêtés d'eux est monté sur un âne. C. 35. des Italiens. L. T. deux au second plan. de Gihaut frères.pièces dont les numérosse suivent. . à d. lith deGihautfrères.LITHOGRAPHIES. près d'un bois. — cc Halte d'une éditeurs. de grands arbres ombragent le kiosque. — Signé. l'un les murailles d'une terrain. » L. Au premier plan. igiln.. Bûcheron un fagot sur le dos. Boulevard Caravane.. deux Turcs couchés au bord de l'eau. à g.H. 1. H. une colline couverte de constructions. lith. en toutes lettres. 286m. trois petits enfants en traînent un autre assis sur un chariot. double filet et le numéro. dans le fond.. nO 5. 269m. 1341Ï1. Turcs derrière lui. T. » L. derrière eux. 202m. En bas. Boulevard des Italiens. — N° 1. à gauche. — « Kiosque au bord d'une rivière. . à g. en toutes lettres. 2e SÉRIE. sur le En bas. éditeurs. sur le terrain. Imp. 1831 — SECTION II. Au premier plan. 1830 ET MARS PUBLIÉS CHEZGIHAUT 11. CROQUIS — MARS 1831. C. 35 34. !3o-31 36. Chevaux traînant une pièce de bois. à gauche. et un filet. ville. toutes avec T. à droite. à gauche. Bûcherons abattant un arbre. H. et un filet. C. ig3m. sur le terrain... — Signé D.

à droite. un chien derrière lui. au milieu. 3g. — Signé D. Paysan assis. Un cheval chargé de bois. 196111. i 18 111. 9 38.H. 132m. le conducteur se baisse pour boire. — N° V. C. — Signé D.. — N° VI. Une femme portant un fagot sur son dos. H.IZO/ll. — Signé D. sur le terrain. 229m. Pêcheur debout. L. à droite. H. Cabane de pêcheurs sur le bord de l'eau. H. i28m. H. 208"1. Famille de mendiants à droite. sonnant à une porte.. NO III. 42. — Signé.3G PIÈCES ORIGINALES. — N° IV. L. une mare au premier plan. Saltimbanque faisant travailler des singes et des chiens sur la place d'un village. . o3m. — N° II. 40. L. C. en bas. près de lui un homme endormi. Un hibou sur une branche. 13901. Charrette attelée de deux chevaux arrêtée près d'une mare. Chaumière. — Signé D. sur un mur. C. C. 218»1. Paysage représentant une ferme. C.. 41. L.. L. à droite.H. — N° VII.. D. L. deux petits enfants sur un chemin. i63m. 37. 149™.

ig6m. tenant son éventaire devant elle. Marchande.H. celles qui ne portent pas la trace de cet accident constituent le ier état. C. à droite. H. 37 Pêcheur assis. 15sm. Ane avec son bât.. Un lièvre et un oiseau morts. Marchande de légumes assise. N° IX. L. entourée de paniers. H. L. 45. Marchand de suivi de sa femme. en pied. — N° X. — N° VIII. — Cette planche n'est pas signée. Cette planche ayant été brisée après le tirage de 5o épreuves. I26m. 9 . lI7m. Une jeune femme est assise à la lisière d'un bois. — N" 46. 140111. Signé D.LITHOGRAPHIES. — Cette planche n'est pas signée. 2e SÉRIE. — Signé D. tenant à la main un ouvrage de broderie. planche n'est pas signée. Pierrot portant son déjeuner dans un panier.. L. XI. H. 43. toutes sur papier blanc. - SECTION II. — Cette légumes traînant sa charrette. L. C. i86m. Petit paysage avec des moulins à vent. - 44. un homme peint d'après nature (c'est le portrait de l'auteur). 136m. Barque avec quatre personnages. derrière elle. Marchande vue de dos. au milieu. I27ID.

38 PIÈCES ORIGINALES. L. 8. nos 1. 8. . Sur les nos 2. 1863. à gauche. qui a réduit le sujet à 162m.. La Bibliothèque impériale possède de cette planche une épreuve d'essai que nous croyons unique. 5. 162m. Les 12 Planches de cette Suite portent (en ier État) : En bas. en bas. sur laquelle on distingue vaguement : un groupe d'arbres. suivi d'un chien basset. no 5.2. 5. il existe. 3. de Gihautfrères. 11 : I. 3. 5o c. Même Vente. lithode Gihaut frères. g. Sur les nos 1. Un petit nombre d'épreuves. Sur les ncs 1. de 0. 6.. les 12 pièces sur chine. Boulevard des Italiens. 7. 10 pièces (manquaient les nos 3 et 4). éditeurs. Sur cette épreuve. qui mesure 2ogm. g (les nos2 et 9 sur papier jaune). — N° XII. à gauche. ni numéro. à d. 17 fr. 4 fr. Vente Parguez. le mot Decamps n'est pas gravé dans le milieu de la marge du bas. — Signé D. éditeurs. n'ont ni filets. Sur les nos 10. 145m.H. ni lettre.. 22 avril i86r. une portion de dessin à demi effacée. 47. 2 fév..Vente Delacombe. il tient un renard mort à la main. 3. Garde-chasse dans un bois. litho de Gihaut frères. et le train de derrière d'un chien. un fond de plaine. 4. éditeurs. 6: Imp. . 14 fr.Vente Dubois. tirées sur papier blanc.47111. 36 fr. C. 12 : Lith. les 12 pièces sur chine. Tous ces travaux ont disparu au tirage définitif.

H. C. Lepoitevin. Chasseur fumant sa pipe suivi de son chien. 49. Isabey. i35m. 217m.. — SECTION II. 50. Tête de Turc.. Bellangé. i36m. Têtes de femmes turque et française. 21y. — N° XX. H. Chasseur en bateau. PIÈCES NUMÉROTÉES PARUES DANS UN RECUEIL DESPLANCHES CONTENANT PARDIVERS ARTISTES. à gauche. . 20 PIÈCES Il PAR DIVERS Publiées dans le Recueil intitulé : « CROQUIS ARTISTES. à gauche. Ce Recueil était composé de 72 pièces.H.. — Signé D. Gibier mort. N° IV. à gauche. — N° III. Têtes de singe et de D. 2i2m. 138m. L. 183o-31 48. C. 39 3E SÉRIE. — N° L.LITHOGRAPHIES. par Roqueplan. parurent en 1829. Départ pour la chasse. Troupeau d'oies. 2i8m. Paysans attablés jouant aux cartes. Lami. — Signé D. I38m. L. Les premières pièces de ce Recueil. Charlet. L. 3e SÉRIE. Une barque turque. qui sont celles de Charlet.— Signé 51. H. C. XIX. Eug. Cavaliers faisant boire des chevaux. Chameaux couchés.

Marins tirant une barque. en bas. chien. 214111. Tête de Turc. D. . — N° XXXVI. Femme turque à la fontaine. i38m.. Une chasse au faisan. à droite. 53. C. à droite. 56. — Si- L. H. — N° XXXII.. à gauche. Tête de chameau. Vieille marchande vue de dos. 52.H.. en bas. L.. Chevaux de halage. Tête de chien. à droite. H. — N° XXXV. i38m. C. C. Têtes de moine et de jeune femme. 21 ini. à droite. — Signé D. L. Tête de vieille femme. Chariot attelé de quatre chevaux. 13gm.40 PIÈCES ORIGINALES. 216m. C. 54. gné D. en bas. Trois petits enfants jouant. 55. — Signé D. 214% H. Vieillard sur un âne. 13gm. C. H. -Signé en bas.— Signé D. Paysan jouant du biniou. Tête de chien. L. - N° XXXI. ai 5m. Un moulin. C. L.. Turc debout. au milieu. — Signé D. en bas. Caravane de chameaux dans un paysage. Deux lapins.. — N° XXXIX. i3ym.

I3gm. un homme assis qui mange son pain. Femme turque avec un enfant. en bas. Petits enfants turcs. Héron. 5g: — N° XLVI. Garde-chasse portant un renard mort.. Petit garçon qui écrit sur un mur les lettres D. H. — Signé D. 214m. H. Turc debout. — SECTION II. Turc assis. Chien couché. C. C. 3c SÉRIE. L. H. . 2I4m. Tête de chien. — Signé D. - 60. en bas. Un coin de village avec des petits enfants. — NO L. C. 41 57.-Signé à droite. L. C.LITHOGRAPHIES. L. Cheval arrêté près d'une porte. 141m. L. sur le seuil. XLV. L.. 13gmMeute poursuivant un renard. 213m.. 216m. C. Chien couché. à droite. 61. H.. - No XL. D.Turc sur un cheval au galop. à droite. Tête d'âne. Paysanne donnant à mangerà des poules. — N° 58. 2i3m. Tête de chantre. i38m. 138m. Berger grec. Turc sellant un âne. Lièvre arrêté. H. — Signé D. Tête de singe. Un puits. à gauche. N° XLIX. Petite fille vue de dos. Renard courant.

LI.No LII.42 PIÈCES ORIGINALES. il est assis sur un banc de pierre où se lisent les initiales D. en bas. LV. LVII. 142m. — N° 64. 215m. C. Deux petits chevaux.H. Gazelle. Un étang. 215m.. C. . Deux Albanais se battant. Petit village turc. Femme et petite fille en costume suisse. Grand lion. 13Gm. Paysan à sa charrue. Tête de chat. Chariot turc. C . Pélican. Petit lion. H. Albanais. C. LVI. — Signé D. — Signé D. i4om. Homme d'armes revêtu d'une armure. Tête de Suissesse. Turc debout. Tête de Grec. L. — Signé D. Tête de chamois.. Tête de Turc. 138m Petit chalet. C. H. 62. L. au milieu. L. Chien couché. . 137m. — N° 66. à droite. 2Ism.. 63.H. — N° 65. Paysan debout fumant sa pipe. L. Petit négrillon fumant une pipe. en bas. ZIZm. Cavalier traversant un pont. en bas. — N° L. .Signé D. 2i3m. au milieu.H. en bas. Chasseur courant. à droite.

.. Lith. 18fr. en bas. en bas. » par le mot IER ÉTAT. H. 5 fr. en haut. Même Vente. » et en bas. les nos 3 et 4 (2eétat). interrompu au milieu. Village au bord de l'eau. Marins grecs poussant une barque à la mer.Filt. 1863 (les 20 pièces : 3 du xerétat. toutes les autres du 2e état). ces mots : Cher Danlos aîné. 35 fr. de. I. - SECTION II. no 12. 28 nov.. n° 37. 3e ÉTAT. 14 pièces d'états différents. et à dr. 14. C. Vente David. Même lettre que dans le 28 État. — Vente Parguez.) 2E ÉTAT. par les mots : « Decamps. — Signé D. 43 67. n° 55. I37œ. 86 Fleet Street Chef Oslervald aîné.. 1859.LITHOGRAPHIES. 48 ÉTAT. : « Croquis par divers Artistes. mais seulement sans le nom ni l'adresse de Lemercier. les 20 pièces (2e état). C. Lith. — Vente Delacombe. 5e ÉTAT. En bas. AParis. cher Rittner.16 mai 1866. L. à gauche. quai Malaquais. à g. 3e SÉRIE. 22 avril 1861 (11 pièces du 5eétat et 3 du ier). — N° L VIII. rue du Four-S. — Vente Dubois. 77 fr. (Épreuves d'essai. 17 fr.-G. Avec les adresses de Rittner et de Ch. published by Ch. Le trait carré n'est interrompu ni en haut ni en bas. 5o c... turc - Toutes ces planches sont entourées d'un T. de Villain. de Lemercier. . boulevard Montmartre. 211m. avec cette seule différence que le nom et l'adresse de Lemercier n'y sont pas et qu'on lit seulement : Lith.Même lettre. London j à d. 2 fév. Filt à g. quai des Augustins.15.

S. E. T. 69. L. 68. Igsm. C. par Rossini. 23. Nourrit et Levasseur.H. L. 87m. N° III. C. L. Le titre est ainsi conçu : « Album Lyrique. 4e SÉRIE PIÈCES PARUESDANS UN RECUEILDE ROMANCES. Quatre marins dans une barque sur une mer agitée. Paris.S. — Signé D. 116m. cheî. une femme debout qui leur parle. Elle est debout.44 PIÈCES ORIGINALES. à droite. Hérold et Labarre. H. Avec un titre gravé au burin. et son fils. — N° I.. N° II. 165m. l'un d'eux debout tenant son chapeau à la main. C. C. Moissonneurs: deux hommes assis sur des gerbes. trois autres personnages dans le fond. Les6 autres lithographies sont de C. gom. N. Roqueplan.S. avec accompagnement de guitare par Meissonnier jeune. mis en musique et dédié à MmeCinti-Damoreau et MM. orné de 12 lithographies. Auber. — Signé D. et lève les 70. IOgm. C. T. 6 PIÈCES » Publiées à lafin de l'année i83o dans « L'ALBUM LYRIQUE. Troupenas..H. T. — L'Indienne . Saint-Marc. orné d'une gravure représentant une femme au piano qui accompagne deux hommes qui chantent. chansonnettes et nocturnes. au milieu d'un bois de palmiers. à droite. » Composé de 12 romances. r..

les 6 pièces (2e état). 10 . — Le hamac — 71. — Signé D.. 88m. g5m. C. — V.les 6 pièces (ier état). Ronde de jeunes filles dansant. L. 3E ÉTAT. C. 16 fr. Même Vente. T. effet de soleil. 72. — N° IV. 4 fr.i i 8m. à droite. T. L'Enfantelet. 29 fr. placé au-dessus d'elle dans'un Signé D. Klephte. C. Le dessin tiré à part: sur in-octavo de jésus. 28 nov. avec ces mots à d. la Musique sur la même feuille que le Dessin. — Signé D. — Vente Delacombe.Le dessin tiré à part: sur in-quarto de jésus. 1859. C. dans une allée de parc.H. à droite. en bas : Lith. 67m. Un Grec debout parle à une jeune fille assise près d'une fontaine. 12 fr. — Vente Dubois. C. — N° VI. — N° 73.. en bas sur le terrain. C. 6 avril 1861. sur le mur. S. 1erÉTAT. L.. 14.. 2 avril 1863. 2e ÉTAT. l'Indienne et son fils (ier état). à droite. — Vente Diaz. S. — SECTION II. H. de Engelmann. Vente David. à droite. 16 mai 1866. 4e SÉRIE. 95m. sur chine et sans aucune lettre. — Le Retour du Printemps. tient son enfant sur les genoux.. S. 5 pièces (2e état). — Signé D.Tiré sur in-quarto. H. Une jeune femme grecque. 15. IOOm. C. 20 fr. L. assise sur l'appui d'une fenêtre. 45 yeux vers son enfant. l'Indienne et son fils (2e état). T.LITHOGRAPHIES.

Conjugaison du verbe Sauver. Il a sauvé la patrie.. — N° I. T. C. 6 fr. ÉTAT. En bas. 6.. — Signé D. celleportant. Me Contrarius (dans sa chaire). une cocarde à son chapeau. Le maître (M. le no11a paru dans un Recueil intitulé PASQUINADES. — Vente Delacombe. toutes les autres ont été publiées par Gihaut frères. H. Dans le fond. Un crieur public tient à la main et sous le bras des feuilles imprimées. de Gihautfreres. IGOm. 5e SÉRIE CARICATURES POLITIQUES 13 PIÈCES Les pièces rangées sous les wos 4.T. à g. 2 fr. — Vente Dubois. 192111. 2 fr. Nous avonstoussauvéla patrie. LACARICATURE. une rue où l'on aperçoit N° II. sur chine. et de l'ensemble : J'ai sauvéla patrie. 5o. En haut. Tuas sauvéla patrie. UN SEUL VenteDiaz. Dites comme moi. n° 5. — Classe de français. toutes les têtes sont des portraits. 20 fr. 7 fr. C. ici. L. à droite. — Vente Langlais. 1830-31 74. — tre. Imp. i85m. à sa boutonnière un gourdin suspendu. 255m.. au m. 5. — Voilà vient de paraî- 75. C. L. Publié chez Gihaut le 21 septembre i83o. — Vente Parguez.. à d. Dupin) est debout dans sa chaire. 5o. Classe de Français. qui . devant lui quatre rangs d'écoliers assis sur des bancs .Tirages sur chine et sur blanc. ont été publiées par le journal Z.46 PIÈCES ORIGINALES. Boulevard des Italiens. lith. en bas. H.

En bas. de Gihautfrères. des paveurs qui remettent des pavés en place. I. de Gihaut frères. VenteDelacombe.sur chine.. L. à d.Liberté (Françoise-Désirée). 5o. Boulevard des Italiens. 7 fr. sur chine. 4 fr.. 47 une femme qui crie les mêmes ordonnances.T. Il existe des épreuves coloriées.Tirages sur chine et sur blanc. Voilà quivient de paraître tout à l'heure! C'est l'ordonnance de M. sur le terrain. — s'il vous plaît. — Signé D. Une pauv' petite préfecture. Boulevard des Italiens. Un homme. IV. UN SEUL ÉTAT. culotte courte et bas de soie. 1. en habit de cour. 5 fr. — SECTION II. semble congédier un solliciteur qui lui parle chapeau bas. à d. 275m. Dans le fond. 5o. — N° III.. lith. — N° 77. no 5. à gauche.Tirages sur chine et sur blanc. no 5. 187m.Vente Dubois. sur chine. Signé D.. à g. C. éditeurs. au m. sur chine. C. La tête du solliciteur est celle d'Alexandre Decamps. la plume à la bouche. En bas. Une pauv" petite préfecture. C. lith. — Vente Delacombe. Vente Dubois. plaît. 9 fr. T. Publié chez Gihaut le 3i août i83o.LITHOGRAPHIES. Le ror Louis-Philippe et ses ministres. Guizot. L.. sur une borne. La voilà pour un sou! UN SEULÉTAT. sur chine.H. au m. Mangin! concernant les ceux qu'ont dérangé les pavés. 214111.. à droite. 5e SÉRIE. . 6 fr.. retiennent avec des lisières une . s'il vous Dédié à M. à g. C. Il existe des épreuves coloriées. Publié chez Gihaut le31 août i83o.H. 243m. 76. sur le seuil d'une porte. endommagé les réverbères et troublé le cuirassier et le gendarme dans l'exercice de ses fonctions. Vente Diaz.. . éditeurs.

On s'abonne chei Aubert. En haut. H. Lith. 252m. plate-forme. de Delaporte. de Delaporte. la Caricature (journal). C. petite fille chaussée de sabots. un grand cordon et une 80.. no 15. n° 36. En bas.T. Lith. la Caricature (journal). Decamp (sic). — Arrêt .. à g. Liberté (Françoise-Désirée). ()On.. au m. Le roi Charles X sous la forme d'un poteau de bois . galerie Véro-Dodat. seur de Langlumé. C. née à Paris le 27juillet i83o.. galerie Véro-Dodat. autour de la plate-forme. sur le terrain. C. 14 fr. à gauche. 9 fr. galerie Véro-Dodat. seur de Langlumé. la tête couverte d'un bonnet phrygien. à d. En haut.Signé D.. à d. L. en bas. — N° VI. à ses pieds. T. 10fr. — Vente Dubois. 273m. de nombreuses figures portant des costumes de cour se livrent à des exercices d'acrobates. à g.. — Signé.. 192111. L. 79. au m. à droite. des personnages vus à mi-corps. Vente Dubois. à d. On s'abonne chef Aubert. Grands Sauteurs. C . En haut.8 fr. 10 fr. sur chine. VenteDelacombe. de Delaporte. 242m. 4 fr. i68m. à g. Lith. nO26. que gardent deux cavaliers. H. Une femme coiffée du bonnet phrygien est attachée au pilori. un personnage vêtu d'une grande robe joue de la grosse caisse et des cymbales ..T. sur la 78. toutes lettres. avec un filet.48 PIÈCES ORIGINALES. de la Cour prévôtale. Sur le haut d'un escalier. L. en bas. On s abonne cher Aubert. . — Grands Sauteurs. — Vente Delacombe. — Vente Dubois.. — N° V. — Le Pieu Monarque. une couronne au sommet.. la Caricature (journal). des épaulettes. — N° VII. H. fille du peuple. Vente Diaz.

82. d'une main il tient son chapeau. seule. 5o. cette fois je sens bien. la culotte bas. Vente Delacombe. C.S. La ligne de soldats du fond est bien plus nette et plus visible que dans les épreuves postérieures. il tient la Charte entre ses mains . avec la pièce suivante. Le roi Charles X est accroupi. i 8om. Publié chez Gihaut le 16 septembre i83o. des potirons. qu'il tient de M. II fr. 263m. au fond.-Vente Dubois. VenteDubois. de l'autre un mouchoir. un homard et épée attachés au milieu des chardons. — N° VIII. UN SEULÉTAT.Tirages sur chine et sur blanc. — Vente Dubois. 245m.o. seule. M. sur chine. Rambouillet. VenteDelacombe. à droite. de Triqueti possède une épreuve d'essai. 2 août. — Cette planche ne porte pas la signature de Decamps. Jamar. 13fr.. 154m. sur blanc. sur chine. un vol de canards.. 10 fr. L. 6 fr. Au fond. 81. cette fois je sens bien que j'en rends des fameusee d'ordonnances.. 49 . — Signé D. C. une ligne de soldats. UN SEUL ÉTAT. Tirages sur chine et sur blanc. 11fr. de ses flancs s'échappe un long rouleau de papier sur lequel se lit le mot : Ordonnance.T. Publié chez Gihaut le 21 septembre i83o. C . Adieux touchant (sic) de l'ex-Bien-Aimé à sa garde. T. — N° IX. Publié chez Gihaut le 3o août i83. UN SEULÉTAT. au pied. Ah. — Adieux -Aimé. vu de face : une grosse tête sur un petit corps. sans aucune lettre. L. — Ah!. touchant de l'ex-Bien- Le roi Charles X est représenté en pied.H. Cette planche ne porte pas la signature de Decamps. . En bas. une foule armée de balais. En bas. infanterie et cavalérie.H. Dans le ciel.sur chine.Tirages sur chine et sur blanc.LITHOGRAPHIES. 5e SÉRIE. — SECTION II.

352M. en noir.. Sans lettre ni T. Vente Diaz (2e état). 228111. chei Ardit. à gauche. 5 fr. Même Vente. En haut. 1erÉTAT. n° 5. Sur les bancs d'une assemblée sont placés cent objets grotesques : une perruque. T. no 7. En bas. Les épreuves de cette planche sont généralement coloriées . Sans lettre. C.-des-Victoires. .—Vente Dubois (ier état). 9 fr. Publié chez Gihaut le 31 août i83o.. Pasquinade. une tête de cheval. en noir. 28 ÉTAT. à g. . dans la tribune de l'orateur. C. C. — Vente Parguez. des pavés.Signé D.H. Lith. 3o fr. r. un coin du château des Tuileries et le groupe du Laocoon. à Paris.. 12 fr. un melon. — Vente Delacombe (2Eétat). sur chine. on n'entre pas en veste ici.. il croise la baïonnette devant un jeune garçon. lith.. Eh! Camarade. 3e ÉTAT. fr. pieds nus. 10fr. et la lettre. un homme du peuple est en faction. Sur le haut d'un escalier. L. C. marchand d'estampes.Avec le T. à g. C. — Vente Delacombe.. Janvier 1831. .. un sac d'argent sur lequel se lit le mot Éloquence. de Gihaut frères. Vueintérieure d'une Baraque. raque. I. MêmeVente (2E état). au m. — Signé à droite. à g. sur chine... mais avec le T. 238m. i83o. Tirages sur chine et sur blanc. 17 fr. ses souliers attachés à sa ceinture.. En bas. en manches de chemise.. celles tirées en noir sont assez rares. de Delarue. D. etc. des armes. — N° X. au m. à d. 16.50 PIÈCES ORIGINALES.. — N° XI. L. Dans le fond. etc. 72m. C. Vivienne. au m..H. — Eh! Camarade. T. dans les tribunes publiques. en noir. sur la seconde marche. . un bonnet de police sur le coin de l'oreille. une bûche. rue N. 27 fr. 83.. Boulevarddes Italiens. 16 Vente Dubois. à d. un homard. — Vue intérieure d'une Ba- 84. C. 2. avec un double filet.

L. au M. Il a été tiré quelques épreuves de cette planche. derrière le fauteuil. Publié chez Gihaut le 29 août i83o. DESPAIRS. VenteDelacombe. — Signé D. — Vente Parguez. 7 fr. est debout à la tribune. — La France pleure les L. le duc d'Angoulême qui se bouche les oreilles . ses représentants pleurent les bourreaux. par une porte ouverte on aperçoit dans le fond un soldat en faction. .T. — N° XIII. tire sur un lapin en carton que traîne devant lui un chambellan. 5o. à droite. N° victimes.sur chine. en bas. En bas. 51 85.) (CHAMBRE Vente Diaz. — SECTION II. Je dirai ici qu'il voulait le bien de la France. homo S. C.H. UN SEUL ÉTAT. en habit de cour et en culotte courte. un mouchoir à la main. C. 8 fr. Plus que personne j'ai connu Charles X : il ne vQUlait point le mal: son cœur était bon.Tirages sur chine et sur blanc. La France pleure les victimes. 3 fr.. 6 fr. épreuve tachée. 5e SÉRIE. 2o3m. H.. l'amour de la patrie brûlait dans son cœur. vu de dos. — XII.. 5 fr. Publié chez Gihaut le 4 septembre i83o.) (CHAMBRE Je le déclare. assis sur un fauteuil. DESDÉPUTÉS. Je le déclare. le reproche de férocité ne saurait être adressé à ce malheureux prince. — Vente Dubois. 86. en bas.LITHOGRAPHIES.Tirages sur chine et sur blanc. Sous les marches de la tribune gisent étendus de nombreux cadavres. qui porte une robe de femme et un balai sur l'épaule. 340m. à droite. 5o. Le ministre Mr de Martignac. T. — L'an de grâce 1840. au moyen d'un cache-lettre. UNSEUL ÉTAT. avecun filet. avec le Ministre seul à la tribune. Pourquoi donc insulter au malheur. C. — Vente Delacombe. Le roi Charles X en robe de chambre. C. 280m.. — Signé D.

che%J. éditeur. lith. boivent et font de la musique. sont entourées de 3 filets.. au m. M. par Dapressoir. —Vente David. les 13 pièces. Bon Lith.) Vente Langlais.Vente Dubois. r2ofr. — 1834 . glorieux de Charles X. (Extrait du journal de la Cour de l'Ex-Roi. Pasquinade. Grande plaine fermée à gauche et au fond par des montagnes couronnées de villages. En bas.. l'An de grâce 1840. le 16e. L'état moral de lafamille Royale est toujours le même. F. Acropolis Planche n° 5. Les figures seules ont été faites. Figures par Decamps. Au premier plan. 7 pièces : Grands Sauteurs. dans les paysages. II fr. a chassé temens. après la messe. 6 PIÈCES. de Stackelberg. Vues pittoresques et topographiques. Un autre groupe de personnages dans la plaine. de Sparte. dessinées par O. àd. C. 1834. d'Ostervald. Toutes les planches S. 87.. à tire dans ses apparAujourd'hui. de Frey.. on n'entre pas. 32e.52 PIÈCES ORIGINALES. 3 fr. par Decamps. M. assis ou debout parmi des fûts de colonnes renversés. Baron de Stackelberg. au m. etc. 6e SÉRIE. etc. — Paris. des Grecs causent. fr. Camarade.. PIÈCES DU VOYAGE EN GRÈCE.. à g. . — L. 26om. En bas. S. T. au fond.H. Classe de français.

de Decamps.. à g. Dans le fond. — SECTION II. 243. Calamata. En bas. de Decamps... 88.. d'Olympie. 63im. à g. Fig. A droite. Grand paysage. des rochers escarpés.. de Frey. Grande vue panoramique. Lith. de Decamps. Figures de Decamps. un Albanais est debout. En bas. de Frey.11. lithié par Villeneuve. un bouquet d'arbres. — L. lith. sur un tertre. Planche na 52.H. à dr. de Frey. Au fond.. 11 .. Planche n° 47. — Plaine 91. litho. au m.LITHOGRAPHIES. de Roumanie.. Un Grec tire un oiseau qui s'envole devant lui. Au premier plan. 606m. — L. deux montagnards qui gravissent la pente de la colline s'arrêtent et se retournent. Lith. 90. H. — L. Fig. à g. Planche nO24. Hautes montagnes à l'horizon. H.H. au m. 6e SÉRIE. Bon de Stackelberg del. au m. Grand paysage. 641m. En bas. Bon de Stackelberg deI. — L. de Engelmann. En bas. Napoli 8g. C. 346" T.. au bruit. Lith. il cause avec un personnage assis à terre. aujourd'hui Planche n° 12. 35gm. Plus loin. par Dupressoir. à d. Bon de Stackelberg del. par Hostein. 53 — Pharae. par Jules Coigniet. à d. — Lithog. un berger précédé de deux moutons. 33om. sur la même route. un cavalier caracole derrière un lourd chariot traîné par deux bœufs et sur l'arrière duquel est assis un personnage. Au premier plan. — Lith.. tenant à la main un long bâton. 32im. — Phenée. Une femme tenant un enfant par la main suit un cavalier qui conduit deux chevaux.. un groupe de voyageurs dont l'un est monté sur un âne. Fig. Bon de Stackelberg del..

où l'on aperçoit un combat. 22 avril 1861. à g. au m. — L. — Ville et 92. l'autre. i5. à gauche. En bas. L'un est agenouillé près d'un monument funèbre qu'ombrage un saule pleureur. L. près d'un tombeau.. C. : L. 204"1. Vente Parguez. 130rn. Au premier plan.Feuille (quatre Dimensionsde la pierre H. un intérieur de bois avec une mare. de Frey. lith. Ier et 2e croquis. C. lith. 25 fr. H.. Planche n° 54.S. PIÈCES — QUI N'ONT PAS ÉTÉ PUBLIÉES. g3. un . L'attribution à Decamps de cette planche. d'autres les regardent. T. nous sommes tout à fait dans le doute sur l'exactitude de cette attribution. et au 1" plan. résulte d'une indication en marge de ladite épreuve par M. 2Ô2111.S. « Grecs 1831 En haut. debout. 363' Grande vue panoramique. dont nous ne connaissons du reste que cette épreuve. étend les bras vers le fond de la composition. les ruines d'un aqueduc. Bon de Stackelberg. à d. Sans signature.H. de croquis croquis). T. couchés à terre.. port de Zacynthc. Quant à nous. 16 mai 1866. Figures de Decamps.54 PIÈCES ORIGINALES. à g. — Vente Dubois. 1829 » RRR. RRR. 6oom. Deroy. 7e SÉRIE. 14. deux Grecs dansent au son de la mandoline. qui l'aurait écrite sous la dictée de l'imprimeur Motte. 94. i8om. .. 28 fr.. à dr. Parguez. la même épreuve..

.

r Fafie bl> i 'n. .PAYAAPK TURC Yo.

Elle ne porte de signature sur aucun des croquis. épreuve d'essai. n° 34. Sous une véranda donnant sur le Bosphore et qu'éclaire une large fenêtre à quatre ouvertures. 96. 55 chien sous un buisson. Le genre de sa composition l'indique suffisamment. un long mur blanc. derrière. Le mur reprend ensuite et va en s'abaissant vers une petite plaine à l'entrée de laquelle sont assis deux personnages. Au second plan. à la publication des Croquis faite chez Giraldon-Bovinet. C. des arbres et un aqueduc.. — RRR. vu de dos. un bouquet de grands arbres de formes élégantes du milieu duquel s'élève un kiosque oriental auquel conduit un escalier de quelques marches. ne l'a pas publiée. T. 5o c. 1831 Ull Café turc. un ravin couronné d'un pin d'Italie dans le fond. Cette pièce ne porte ni signature ni monogramme elle semble : une réminiscence de l'une des deux planches publiées chez Gihaut en mars 1831. — En bas. n° 35. à .LITHOGRAPHIES. (Voir Section II. Nous n'en connaissons qu'une seule épreuve.) (Voir Section II. L. » RRR. 2e Série. 7e SÉRIE. 94»1. L'artiste. Vendue dans un lot sous le n° 97 du Catalogue. Moignon. . — « 95. dans le principe. à g. un chameau chargé vu de profil. Paysage L. n'en ayant pas été satisfait. à d. Elle appartient à M. Un terrain de premier plan qui s'abaisse vers une rivière .Nous la croyons unique. un Turc derrière lui: ils sont vus à mi-jambe.H.. C. 3e et 4e croquis. C. à la vente Diaz. une douzaine de personnages sont assis et prennent le café.SECTION II. H.) .. 201m. sur une ligne droite parallèle à celle du premier plan. Au fond.S. 1831 turc. sans T.) Cette planche avait été destinée. — Ce dernier croquis est la ire pensée (dessin retourné) de l'une des deux lithographies publiées chez Gihaut (Sujets turcs. T. 152ID. Au premier plan. dans une petite barque un Turc est assis. 2e Série. 9 fr. 140ID.

La mention du Catalogue de cette Vente. S. à gauche. Un jeune homme est tombé à plat ventre devant la loge du concierge en descendant un escalier dans l'obscurité : il se tient le nez à pleine main . deux têtes d'hommes. . un homme. » RRR. — » (dits à la Tête 1834-3 5 Sur une même feuille. RRR. Cette pièce. à l'époque où parurent (dans VArtiste) les planches : La Patrouille à Smyrne. Elle doit avoir été exécutée vers 'i83i. et au-dessous. 6 avril 1861. « Croquis à la pl ume de singe). et une figure de paysan vu de dos. 160m. à droite. Vente Parguez. est cependant. — Vente Delacombe. i5. 1834-35 L. En bas. Vente Diaz. vu de dos.56 PIÈCES ORIGINALES. qui ne porte aucune signature. sur laquelle on ne lit ni nom d'imprimeur ni nom d'éditeur. au milieu. au grattoir. C. I25m. la signature Decamps. largement dessinée . 22 avril 1861. une chandelle à la main. gauche. C. que cette épreuve était : nous en connaissons deux épreuves. 97. 2iom. 2 fév. en toutes lettres avec le paraphe. 3ofr.H. l'autre de trois quarts avec une grande barbe blanche. T. T. à droite. l'une de profil. Signé : Decamps. un Turc en pied tenant une pipe à la main. 41 fr. 1863.H. une rangée de longues pipes accrochées au mur. 14. L. attirée pas le bruit. n'est pas exacte 98. A gauche. 175M. et le Petit Savoyard. — « Une Chute dans un escalier. une tête de singe . — Vente Dubois. on retrouve dans le moindre des petits personnages l'exécution habile du maître. sur la dernière marche. arrive sur le palier. un Café turc. 3i fr. suivant nous. unique. semble occupé à préparer le café sur un fourneau. S. l'œuvre incontestable de Decamps : pleine d'effet. 16 mai 1866. une servante. dont elle rappelle tout à fait la facture.

.

r:' .

la même épreuve. — Vente Dubois. dont l'un tire un coup de fusil. est resté blanc et sans aucun travail : on aperçoit distinctement un homme qui roule des tonneaux. « Grec vu de dos et courant. est terminé et le terrain couvert de travaux nouveaux. 100. Sans signature. 451". Le fond. T. 3o fr. 99 — radoub. un fusil sur l'épaule. Il court sur un chemin rocailleux. 9 fr. C. RRR. Vente Diaz. du côté gauche. —Vente Parguez.. 2Gfr. lui bat les talons. 2e ÉTAT. 7c SÉRIE. C. 22avril 1861 (ierétat).H. L. 24 fr. 6 avril 1861(2e état). SECTION II. devant lui.Vente Dubois (2e état). 140"'. 44 fr. 16 mai 1866. i5. 44 fr. — Vente Dubois. 14.— S. » Lithographie 534-35 Cinq petits personnages turcs sont réunis auprès d'un bateau qu'on semble réparer sur le sable. derrière le bateau. - . 14. 5y — Nous n'en con37 fr. Vente Diaz. Le fond. qu'il tient de la main gauche. deux personnages à peine visibles. et sa veste qui flotte. L. H. naissons que 3 épreuves. 6 avril 1861. Il est vu de dos : le fourreau de son sabre. à g. 120m. .S. » RRR.LITHOGRAPHI ES. T. au fond. 200m. 15. 1erÉTAT. 16 mai 1866. « Bateau en relevée de plume.

De ces planches il a été tiré quelquesépreuvessur chinevolant. S. chaque exemplaire porte au dos de la première page le nom imprimé du donataire. C. près d'un fragment de ruines. Hébert et Delduc. Page 22.T. imprimé à VImprimerie Royale. C. 45m. — Signé D. T. à droite.Cet ouvrage n'apas été mis dans le commerce: offert par le Prince Royal. Nodiel".H. les jambes croisées. sa boutique. en bas.. de Noirs. l'autre assis.-Signé D. à droite. C .. année1844. Deux Arabes. l'un debout. — L.TROISIÈME SECTION DESSINS SUR BOIS 13 PLANCHES Dessinées par Decamps. Lavoignat. 147111. H. 94m. 3. — Danse H. — Marchand juif dans Page 19. S. i. — L. tirées de Vouvrageintitulé : Journal de l'Expédition des Portes de fer. C. Montigneul. et la pipe à la main. T. — L. — Gravé par Montigneul.—Gravé par Montigneul. gravées par MM. Un homme tenant des cymbales danse au son de plusieurs . Page 3. en bas. — La lettre 1844 L. C. 2. rédigépar Ch. Il est assis. 52m. 44m. — Gravure tirée hors texte. 8om.

C..47111. — Gravé par Montigneul. — La lettre A.. S. sous la garde d'un vieil uléma foule de musulmans en prière. — Gravé par Montigneul. T. une mosquée. S. et soulève des flots de poussière. à droite. Signé D. 59 tambours. — L. C. 6.. C. 5. T. C. en bas. — 94m carrés. — Gravé par Montigneul. une longue file de soldats qui gravit des pentes escarpées. à 7. 88m. droite. dans le fond. — SECTION III. — Signé D. C.DESSINS SUR BOIS. g5m.. — « Défilé d'un corps d'armée.5im. Arabes à cheval passant sur un pont. S. — Signé D. — Signé D. C. Au premier plan.H. T. — L. Page 45. à gauche. — L. T. Ils sont agenouillés sur deux files. dans l'intérieur d'une : dans le fond. C. — Signé D. C. au milieu. . S. — Enfants psalmodiant tAlcoran. en bas. — Gravé par Montigneul. C. — Gravé par Hébert. Page 32. Page 55. à droite. 4. — Portraits en buste de Ben-Cadour et de Mustapha-Ben-Ismaïl. » Page 27.H. 8im. cinq cavaliers arabes. 6om. H..

— L. Ils sont debout. — Gravé par Montigneul. au milieu. S. sur le mur à droite. S. C. —Signé D.Go PIÈCES ORIGINALES. H. C. H. 95111. G. de nombreux Arabes sont arrêtés: au premier plan. Page 104. C. S.. 43m. — L. H. — Signé D. I04m. en bas. au milieu. dans la plaine. — Gravure tirée hors texte. 11.. C. C. vêtus de longs burnous. — Marché au Fondouck. 8.H. 9. 10. Un homme tenant un enfant dans ses bras presse la marche d'un âne sur lequel une femme est montée. Arabes cachés dans une oasis semblent épier des Français qui chassent au fond. S. en bas. Page 58. — Gravé par Lavoignat. — Groupe dJArabes près d'une boutique. deux chiens près d'eux. — L. nom. Page 100. — L. T. — Gravé par Delduc. Près d'une tente qu'ombrage un palmier. C. T.. — Signé D. deux chameaux. 109'11. 95ffi.. — Gravé par Montigneul. T. — Signé D. — Gravure tirée hors Page 100. — Les Arabes au Fondouck. Quatre . — Arabes en embuscade. i5im. C. T. 96' texte. à droite.

en bas. C. — Signé D. 13. une caravane en marche. 5 lm. T. . dans le fond. . 85m. en bas. H. T. S. C. PageII 1. — Signé D. Page 234. 61 12. 12 . H.L.L. au milieu. C. Femmes arabes à une fontaine. C'J à gauche..46m.S.DESSINS SUR BOIS. — Gravé par Lavoignat. . — Gravé par Montigneul. Au premier plan un Nègre est arrêté. 95m. il porte sur l'épaule une besace et un fusil. - SECTION III.Arabes nomades. - La lettre L.

.

tient un fusil de la main gauche. un tronc d'arbre. i. T. deux hommes et un bateau au bord de l'eau. 170m. 258m. Denis sculpt. Dans le fond. md d'estampes. Ul. à ses pieds. C. chef Ledoyen Jne. le bras droit appuyé sur un tertre. Manière noire. Un jeune garçon drapé d'un manteau.— CHIENS.DEUXIÈME PARTIE REPRODUCTIONS QUATRIÈME SECTION GRAVURES ET A L'EAU-FORTE. Decamps. MANIÈRE AU NOIRE BURIN A LA Ire SÉRIE SUJETSDE CHASSE. En bas. A Paris. près de lui. — Le Chasseur. des bécassines mortes. . avec cette légende : Gravé d'après le dessin original de G. n° 27. L.H. boulevd Bonne-Nouvelle.

— Chasse au marais. en bas. Dugelay. L.En bas. for. En bas. — Limely sculpt. un chasseur tire sur la lisière d'un bois En bas. 254m. 2e ÉTAT. à g. Decamps pinxt. Trois Bassets sont assis ou couchés le long d'un mur sur lequel se lit le mot Brifo. Sans aucunelettre. (Voir Pièces originales. 4.En haut. 3e ÉTAT. au m. 2°7m. 2. Publié en 1832. — ? i. T. - L. T. C. Bassets. deux chasseurs sont à moitié cachés par des bottes de roseaux. 272m. Laroche sc. Manière noire. — Bassets. dans lequel deux d'entre eux sont déjà à moitié entrés. à gauche. Six chiens arrivent sur un terrier. un chien et des canards morts. H. — Marsh-Shooting.64 REPRODUCTIONS. Manière noire. C..H. au m. L. l'Artiste. un troisième chasseur qui tire un canard. — Chiens bassets. : Cher DauLes épreuves d'un tirage postérieur portent les mots det l'aîné.. Decamps del. à d. Sur le bord d'un étang. Au premier plan. un balai. aq. Rue du Petit-Lion-St-Sauveur. — Chasse au marais. 173n. ier ÉTAT. De l'imprimeriede Finot.. H. Il existe des épreuves avant toute lettre. près d'eux. L. 242111. .à d. C. Au fond. .. La même lettre à gauche et à droite que dans les épreuves du 2e état. Eau-forte mêlée de roulette. à g.. Chiens bassets. page i3.) 3. T. Decamps. I43m. Au second plan..

Chiens de chasse. sont couchés dans un bois au pied d'un tronc d'arbre. C. R. Manière noire. Échappée de plaine dans le fond. Collignon. des Filles-St. à d. près d'eux. T. Jules Collignon se. 9. F. En bas. devant lui une terrine. sujet.Sur la planche. dont deux bassets. H. au m. — bassets.. 7. R. à d.. En bas. à d..Sans lettre.. suspendus à une branche. au m. 94m. Ulm. au m.. 2e ÉTAT. C. Imp. lLe SÉRIE. 49. 2EÉTAT. à gauche. . — Chiens lette.. 6.Thomas. à la pointe. — Même L. dans l'ombre. derrière. Decamps — A. à g. Imprimé par Chardon Jne. . IER ÉTAT. tome X..En bas. Delâtre. de chasse. 237m. 6. 1835. éditeurs. J.S. » Eau-forte mêlée de L. principalement sur celle du haut. en plein soleil. Decamps. avec des travaux de roulette sur les marges. 333m.. cher Legrand. Ier ÉTAT. Un chien à jambes torses est assis au premier plan. Trois chiens. Chiens de chasse. Publié dans l'Artiste. à g. à d. Publié par Ritner et Goupil. un autre chien qui dort et un troisième qui semble vouloir descendre de son lit de camp. de la Bucherie. 279m. Decamps pinx. « Chiens vernis mou. au m. L'Artiste. 65 5. 226m. En bas..GRAVURES. H. en lettres carrées grises..H. à g. en plus petits caractères. 1836. Au bureau de l'Artiste. Aug. un fusil et un carnier.. - SECTION IV. Masson. Decamps del.T. Chiens de chasse. Eau-forte mêlée de rou*- L. place de la Bourse. Decampspinx.

au m. en bas. l'escalier et le fond sont restés en blanc. Decamps delt. portant un singe sur . i65m. H. A droite. les uns qui la tettent. 21 SÉRIE ANIMAUX DIVERS. 544m. C. t. SINGES. sans aucune autre espèce de travail. à g.. Ce sont des épreuves à l'eau-forte pure. Decamps pt. à g. sur lesquelles le terrain. à d. ier ÉTAT. 9.H.433m. ANES. les autres qui jouent. Imprimé par Chardon aîné. Publié par l'Artiste... En bas. Manière noire. 1836. vent. H.. allaitant ses petits. En haut. L. 233m. des lapins Deux petites filles et un petit garçon regardent enfermés dans une cabane. et sans aucune lettre. 249n. près d'elle ses petits chiens. Gravure à l'aqua-tinta. Himely sc. Les épreuves terminées sont tirées sur chine. 2e série. Prévost sculpt. Un homme coiffé d'un chapeau pointu. à d. C. — La Comédie en plein L. 8. 2e ÉTAT. IX.. T. 10. L. C. 3e ÉTAT. L'Artiste. ETC. une terrine et un balai. Les Lapins. — « Chienne bouledogue Manière noire. T.. — Les Lapins. 164n.66 REPRODUCTIONS. Les épreuves portent la lettre indiquée ci-dessus.» Elle est enchaînée au pied d'un escalier. T.

F. Laroche. à d. 2e ÉTAT. 5e série. L'Artiste. à g. II. Les épreuves du ier état. En bas. C. 2EÉTAT. au m. à gauche et à droite. qui ne l'avait pas signée. » Eau-forte. 137m. Dans l'intérieur d'une échoppe. 1erÉTAT. des murs élevés couronnés d'arbres. 3e ÉTAT. R. lui. il s'était borné à en faire tirer 3 ou 4 épreuves. caresse du bout de son bâton un ours assis devant * R. Eau-forte. Dans . J. d'après Decamps. — L'Usurpateur. au m. T. devant lui. Jules Collignon. 67 l'épaule. Elles sont très-faibles. IER ÉTAT. une boîte à clous et divers accessoires . La Comédie en plein vent. le dernier à droite surtout. 3e série. des bottes et des souliers pendus au mur. R..GRAVURES. H. 1844. L. Les épreuves ne portent aucune lettre: cette planche est de L. 1849. Publié par l'Artiste. Il est attaché à un anneau le long d'un mur. t. Veyrassat. d'après Decamps. 65m. A droite et au fond. Decamps . Avec un double filet d'abord et un filet simple après. - SECTION IV. E. en bas. t. V.H.En haut. 171m. en haut : La Pandore. 2U SÉRIE.Les épreuves de cet état ne portent plus les mots: L'Artiste.. R. — « Petit âne dans une cour. L. à la pointe. En bas. C. II. 3e ÉTAT. un singe armé d'un marteau est occupé à ressemeler une botte.. généralement tirées en rouille.Sur celles-ci on lit.. S.T. sur une table. — L'Usurpateur. une fenêtre sur l'appui de laquelle se lisent les initiales D. : L'Artiste. au-dessus de lui. 79m. 12. Publié par l'Artiste. portent en tête les tirages postérieurs ces mots ont disparu. C. Les personnages du fond y sont légèrement indiqués. Vitel.Sur les épreuves de cet état la date de 1844 a été ajoutée.

Publié par l'Artiste. Ch. — Le Joueur de mandoline.. 15. au m. Eau-forte mêlée de rou- L. Un second apparaît au fond. d'après Decamps .T. Un singe vêtu d'une veste serrée à la taille tient des deux mains un grand cadre. A la porte d'une cabane à porcs. Veyrassat sc. — « Cochon. 13. On lit sur le mur : C. 160m. Le cochon a la tête tournée à gauche. 1844. C. — Même 14. Sa tête grimaçante se reflète dans la Leroux glace. » L. il a la tête tournée à droite. C. — « Singe se regardant Eau-forte pure. dom. En haut. à d. un verre et un plateau.. T. H. t. C. en bas. d'après Decamps. à g . un singe habillé en troubadour pince dela guitare. Fragment du tableau lithographié par Eug. et au burin. 154m. C. Imp.H. 142m.. 5e série. Rattier.T.68 REPRODUCTIONS. 5e série. F. IX. dans une glace. L'Artiste. Delamain. . I93m. t. Eau-forte. un cochon mange dans un chaudron. » Eau-forte pure. avec un filet. IS0m. 169111.. L. L.. Le Joueur de Mandoline. Chaplin. En bas. T. Jules Collignon. sujet. En bas. 16. Tiré du cabinet de M. 160m. Publié par l'Artiste. Decamps pinx.H. dans l'ombre. III. 1844.S. à l'eau-forte: D. Assis sur une table. 1849. lette. à l'eau-forte. H. près de lui. 1852.

Vente Dubois. Decamps pt. quatre singes. au m. Publié dans l'Artiste. '3 . 161m. Même sujet.à d. Eau-forte mêlée de rou- Ig.Sans aucune lettre.T. 2e SÉRIE. — lette. H. Dans l'intérieur d'un atelier. 18. — « Les Singes L. 15. nouvelle série. n° 2. . L. X. 22gm. L. — Les Experts. 27. 5 fr.En bas. à g.. 16 mai 1866.T. 1er ÉTAT. un meuble sur lequel sont posés des potiches et une pendule . à d. 218m. Eau-forte mêlée de roulette. 14. Les Musiciens. Deux singes assis devant un pupitre exécutent un concerto de violon. des initiales J. examinent un tableau placé devant eux sur un chevalet. 20. i8om. deux autres singes. — La Cuisine. au premier plan. — SECTION IV. 17.T. ier État. i38m. Un singe habillé en cuisinier remue une casserole sur un fourneau.. Signé. C. 1860. H. L'Artisteen bas. C. Sur le terrain.. derrière eux. G. 222m. C. imp. C. Imprimé par Are. Decamps. Manière noire. 2e ETAT. t. 281"1. habillés en hommes.H. G. à g. à droite. 69 dans les Artistes Anciens et Modernes.. Bestault. Musiciens. Tavernier sc. Decamps . Prévost. des cahiers de musique. par terre. Dans le fond. Greux. J.. T. » Manière Impri- noire. L.GRAVURES.H. dans le haut de la planche. En bas. La Cuisine. Z. 283m. En haut. dont l'un qui porte un plat. merie de Goupil et Vibert..

Bestault Publié par VArtiste. J.. Reproduction du tableau exposé en 1834. en bas. Peint par Decamps. BIBLIQUES. page 20. son fils. Eau-forte relevée de burin.. T. Gravure au trait. C. t. R. En haut. 21. sur une pierre. G. T. Les initiales D. au m.H.. Un Corps de garde turc. N. . Sur une route. au m. Greux. à g. Deux Turcs sont arrêtés devant une fontaine qui s'échappe . à gauche. Reproduction du tableau exposé au Salon de 1839.. à d. T. (Voir Pièces originales. nouvelle série. L. avec un double filet. des Graviliers. 3e SÉRIE PAYSAGES ET SUJETS TURCS. i34m. C. 1861. rue de la Victoire. L'Artiste . 22. Journal de l'Armée.) En haut. les Experts. 23. ITALIENS.Lépreux. ci-devt Chantereine. Desmadryl sc. 9 bis. et gravé par Decamps lui-même. En bas.— turc. en bas. — Elle prie pour L. un petit garçon agenouillé prie les mains jointes. Salon de 1834... XII. 2e année. à d. Imp. 206m. Un Corps de garde L. i5gm. Montagnes au fond. Manière noire. à g. RR. . une Italienne dit son chapelet. H.70 REPRODUCTIONS.. Decamp (sic). Paris. I28m..118m. devant une Madone placée dans une niche et qu'éclaire une lampe. près d'elle. C. 108m. C. 26. nO 16.H. chef Lemaire et Cie.

en bas. dans le fond.. en bas. 1836. Au premier plan. au m. au m. C. H. En haut. 203m. 1835. des hommes qui lui lancent des flèches. en bas. à d. à d. DessinéparDecamps. des petits enfants assis sur leurs talons sont rangés en cercle. Journal des Artistes. III. 148m. à g. ire série. R. L'Artiste. C. - SECTION IV. Gravé par Dupont. L. Gravure au burin. Une École en Turquie. Manière noire. R. Samson tuant les Philistins. 117' T. Un Turc assis sur un divan occupe le centre de'la composition. VIII. à g. — Le Caravansérail. l'un d'eux boit dans sa sébile. t.H. d'après Decamps . IX. 1835. H. Il a été tiré quelques épreuves à l'eau-forte sans aucune lettre. au m. t. 24. L'Artiste. lutte contre un groupe de. tuant les Philistins.En haut. 3e SÉRIE.. Peint par Decamps.. 1835. Une École en Turquie. L. Samson... le second en remplit une qu'une chaîne de fer retient attachée. ire série. T. 71 d'un mur. où le ciel est uni et sans nuages. Publié par l'Artiste. i56m. au second plan.. Gravé sur acier par Desmadryl et Berthoud. à d. Au milieu d'une place entourée de constructions orientales . et où les grandes ombres noires du ier plan et du milieu n'existent pas. t. C. armé de la mâchoire d'âne.) Publié par l'Artiste.GRAVURES. En haut. .. 26. 2e série.En haut. 23im. (Salon de 1839. une ville entourée de' hautes montagnes. A droite et à gauche. — Samson noire. Lépreux. Gravépar Gaitt. 25.T. avant les retouches à la manière noire de Berthoud. 2E ÉTAT. Manière L. L'Artiste.. il tient à la main le tuyau d'une pipe dont le fourneau repose près de lui. 1erÉTAT.. Publié par l'Artiste. 209111.soldats.

en bas. R. Rouargue Jne. IER Signé. Des cavaliers arabes sont arrêtés dans un bois de palmiers et regardent des troupes qui manœuvrent^ à leurs pieds. L'Artiste.- 72 REPRODUCTIONS. en bas. Ire série.. Bouquet sculp.. Nous possédons. de cette planche. i35m. -28.H. Pirates grecs. 2e V. L'Algérien aux Invalides. malgré la mention du nom de Decamps faite sur les épreuves du 2e état.. au m. Eau-forte mêlée de burin. France Maritime.. Galerie Durand-Ruel. I. un cavalier et un homme monté sur un chameau. H. 1836. àd. En haut. 7. une foule de personnages turcs sont assis ou debout. En haut. L. 22om. 2e ÉTAT. à g. où les masses d'ombre et de lumière sont seules indiquées sans aucun détail. t. à g. p.. 27. C. L. Decamps pinxt.. Decamps. dans une plaine. ne nous semble pas être la reproduction d'une œuvre du maître. (« Muguet »).R.au m. . 84n. Publié par l'Artiste. Dans le fond. En haut. avec un filet et un double filet.En haut.. ÉTAT. Les épreuves sont sans aucune lettre et sans le nom de Decamps sur le terrain à droite. t. C. le Caravansérail. en bas. L'Algérien mêlée de roulette. T.. F. 160m.. S. une épreuve de ier essai. en bas. . sur le terrain. 2e série.au m. A. T. XI. Un navire turc qu'enveloppe la fumée du combat est attaqué par deux chaloupes que montent de nombreux assaillants.. — Pirates grecs. Eau-forte L. 2e ÉTAT. Decamps pinxit. — aux Invalides. année 1839. à d. à g. Publié dans l'Artiste. . M...ier ETAT. L'Artiste. à g. « Arabes. » Cette planche.

L'Artiste. Decamps.T. en bas. Une chaîne de montagnes ferme l'horizon. 6im. 3e SÉRIE. 46m. Eau-forte mêlée de rou- . 1847. 24om.T. -- SECTION IV. L'Artiste. avec uniïlet. En haut. n° 2. IER ÉTAT. Vernis mou. JulesJ.. 73 — Joseph 2g. Paris.. H. Toute la composition se déroule au second plan. H. En haut. i5om. Sous les arcades d'une maison. l'un debout. au milieu. des enfants. Joseph demi-nu se tient debout au milieu d'un groupe nombreux de personnages.. 31. Derrière eux. Manière L. — lette. 3iom. tracés par le graveur lui-même. s'amusent à donner à manger à des canards qui nagent à leurs pieds. H. noire. R. Salon de 1846. vendu par ses frères. Louis Marvy.) 30. une femme puise de l'eau à un ruisseau. Gravépar Victor Desclaux.GRAVURES. — Enfants L.Au milieu de la marge du bas on lit les mots : Decamps. à d. arabes. T. Peint par Decamps. V. les autres assis ou couchés. Au premier plan. Un chameau debout. 2e ÉTAT. C. les épreuves en sont très-fatiguées. en occupent le centre. L. n° du 31 mai 1846. cher Picot. du Coq-St-Honoré. (Salon de 1839. et à droite.. La légende « Enfants arabes» a été ajoutée lors d'un tirage postérieur. un autre couché. Même sujet. C. Sans légende. à g. C.. On lit seulement dans la marge du bas: A gauche. Reproduction du tableau exposé en 1839. 2oom. au m. Joseph vendu par ses frères. Publié dans l'Artiste.

Au premier plan. Ch. Lemaître. tout le reste de la composition dans l'ombre. de hautes murailles. quai de l'Horloge. 23. — « Effet de soleil couchant. on lit : A. Decamps delt. Manière noire.74 REPRODUCTIONS. 187'11. Ciel extrêmement brillant dans le bas. Un Turc. à la pointe. T. tête nue.. — Maître d'école turque. Paysage. Fond de montagnes couronnées. Decamps. A g.H.Au-dessous du titre. 218M. ier ÉTAT. au fond. . 29IM.. Paris. qui baignent le pied de hautes murailles. à droite. Ducléré.. Ruines de constructions turques. Imp. coiffé d'un turban blanc. au m. C. trois autres personnages. un Arabe. » L.. Chardon aîné. Dans les eaux. Eau forte relevée d'aqua-tinta. C. Au second plan. Carrey sculpt. - Environs de Snzyrlle. un appentis à toit . 33. Environs de Smyrne. couvert de gros nuages versle haut. à droite. F. couvert d'un grand manteau. 177M. les initiales D. ses lunettes sur le nez. En bas. un enfant se baisse pour boire dans l'eau. Au centre de la composition s'ouvre une grande baie pratiquée dans un mur et sous laquelle coule un ruisseau. 32.T. L. de l'autre côté plat sous lequel trois Turcs sont assis de l'arcade. A gauche. un pont supporté par deux piles entre lesquelles est une écluse et sur lequel passe un chariot attelé de bœufs. 34. L. 131M. sur un fragment de mur. Manière noire. C. marche en s'appuyant sur un bâton. à d. nagent des canards. 144111. n° 4. H. près de lui. Tiré de la collection de M. 2e ÉTAT. H. Louis Marvy.

V. de Smyrne. 1848. T. Sur une table derrière lui. . D.GRAVURES. C. Furne ont disparu. de ce tirage. Les épreuves déjà fatiguées. i85o. à g. Une ville dans le fond. En bas: fac-similé d'un dessin de Decamps appartenant à M. 5e série. par Lesauvage. Veyrassat.H. En haut.H. 3e SÉRIE. 148ID. En haut.. est entouré d'une foule qu'on distingue va- . page 18. 1er ÉTAT. L. J. et le timbre sec du journal.) En bas. Decamps J. H. des vases de fleurs.. » Eau-forte. Furne fils. 36. au m. Le personnage est vu de profil. L. I35m. 9 37. 75 se tient debout. des tablettes à la main. Paris. à d. Imp. J. t. L. il a des armes dans sa ceinture et tient une pipe à la main.S. Maître d'école turque. Schaal aîné et gravé par Louis Schaal en 1852. C. - SECTION IV.T. Publié par l'Artiste. Imp. 5e série. tout à fait affaiblies. i85o. Environsde Smyrne. C. Au fond.. au m. 26IM. — a Le Calvaire. Sur le haut du Golgotha_. l'Artiste. » Manière noire. Dans les épreuves. 2e ÉTAT. Veyrassat sc. Ch. le Christ. Publié par l'Artiste. de longues taches noires salissent le terrain et le dessous de la table. T. attaché à la croix entre les deux larrons. et sur le terrain. en bas. V. 3e ÉTAT. rien. 35. Carrey sculpen haut.. deux rangées de petits enfants assis les jambes croisées. Decamps del. R.. 176M. t. à d. 213M.Environs de burin. de la Sorbonne. n° 12. la tête tournée vers la droite. en bas. Eau-forte relevée (Voir Pièces originales. oct. — « Turc. C. L'Artiste. les mots Imp. 278M.En bas.

76

REPRODUCTIONS.

guement. Au premier plan, un cavalier s'avance sur un chemin tracé à travers les rochers. Au fond, les murailles de la ville. Un ciel sombre couvre la scène; la nue s'ouvre seulement pour éclairer la ville.

4e SÉRIE. PAYSAGES, 38. SCÈNES DIVERSES.

Le Matelot.

Manière

noire.

L. 175m,H. 260m.T. C. Un homme, les bras croisés, est assis sur un tertre que surplombent des rochers; il regarde une barque dont l'équipage lutte contre les flots pour aborder au rivage; un manteau couvre ses épaules, mais laisse voir sa poitrine nue. En bas : Gravé d'après le dessin original de G. Decamps. Ul. Denis sculpta A Paris, cher Le Doyen Jne, md d'estampes, boulevd Bonne-Nouvelle, n" 27.

— Bataille de Mondovi. 39. L. 128m,H. 92m. T. C.

Gravure

au burin.

Même sujet que celui lithographié par Decamps lui-même. (Voir Pièces originales, page 22, n" 2). En bas, à g., Decamps del.; à d., Duparc sc.; au m., Bataille de Mondovi. • Il existe quelques épreuves de cette planche à l'eau-forte pure, sans le ciel et les retouches générales, faites ensuite au burin. En bas, on lit seulement le mot « Lerouge », gravé au pointillé au milieu de la marge.

GRAVURES. — SECTION IV, 4e SÉRIE.

77

40.

— Le Jeune

Savoyard.

Gravure

au burin.

T. C. L. 8im, H. IO:¿m. Assis sur un grabat, dans une mansarde, un jeune paysan tient son couteau d'une main ; de l'autre il prend la patte à un singe assis devant lui. En bas, à g., Dessiné par Decamps; à d., Gravépar Radcliffe; 126, galerie aum., LeJne Savoyard. Paris, Giraldon-Bovinet et Cie Vivienne. Londres, Wh. Haker et Cie. AveMaria Lane. — « Don Quichotte Manière noire. rencontrant Dulcinée. »

41.

L. 637m,H. 438m.T. C. Au premier plan , Don Quichotte et Sancho, dont les montures sont arrêtées sous un bouquet de grands pins d'Italie, devant trois femmes montées sur des ânes; s'agenouillent à gauche, des cigognes sur le bord de l'eau; dans le fond, une ville au milieu d'un paysage aux lignes grandioses. On lit sur le terrain, à gauche, la signature Decamps, 1834. En bas : Gravé par Himely. 42. - Don Quichotte. L. 223m,H. 141. T. C. Manière noire.

Don Quichotte à cheval, ayant Sancho près de lui monté sur son âne, s'avance vers le spectateur. Derrière eux_, dans la plaine, on aperçoit une ville, et à l'horizon une chaîne de montagnes. Publié par l'Artiste, 2e série, t. IX, 1839. Ier ÉTAT. En haut, L'Artiste,- en bas, à g., Decamps; à d., Z. Prévost; au m., Don Quichotte. Imprimé par Are. Les épreuves ont été tirées en bistre pâle. 2e ÉTAT.Les indications sont les mêmes; elles sont seulement écrites en caractères plus gros et carrés; les épreuves ont été tirées en noir et portent : Imp.Sarafin, Paris. 14

78

REPRODUCTIONS.

43.

« Portrait de M. mêlée de roulette. RRR.

Brière.

» Eau-forte

L. 222m, H. 2g5m. T. C. Cet ami de Decamps, chasseur passionné, est représenté de face, assis sur un tertre au milieu d'un paysage, le col de la chemise déboutonné, un carnier sur le dos, un fusil près de lui; de la main droite il caresse un basset, tandis qu'un second chien lui lèche la main gauche ; son chapeau est par terre à ses pieds. Au fond, une large plaine sur laquelle roulent de gros nuages. Cette planche, gravée en 1839, d'après une superbe aquarelle de même grandeur qui appartenait à M. Susse, est de MM. Laroche et C. de Saint-Marcel. Imprimée chez Chardon aîné, rue Hautefeuille, elle n'a pas été publiée, et a été détruite après un tirage de trois ou quatre épreuves. 44. — Les Joueurs L. 3g2m, 278m. T. C. de Palets.

Manière

noire.

Des paysans sont réunis près d'une chaumière, autour d'un jeu de tonneau sur lequel l'un d'eux lance ses palets. Dans le fond, un cavalier. En bas, à g., Peint par Decamps. L'Artiste; à d., Gravé par Kœnig; au m., Les Joueurs de Palets. Imp. de Finot et Bougeard. Vente Delacombe, 2 fév. 1863, grand papier, 3 fr. — Vente Dubois, 14, i5, 16 mai 1866, avant toutes lettres, 10 fr.. Manière 45. — Sancho. L. 287m,H. 217111. T. C. noire.

Il s'avance, monté sur un âne, au milieu des blés, suivi de Don Quichotte. Dans le fond on aperçoit un moulin. Publié par l'Artiste, 3e série, t. V, 1844. ier ÉTAT. En bas, à g., Decamps pinx.; à d., Prévostsculp1. 2e ÉTAT. En bas, à g., Decamps (tout seul). L'Artiste; à d., Z.

GRAVURES. -

SECTION IV, 4e SÉRIE.

79

Prévost; au m., « Sancho », tiré de l'album de Mmede Sérigny, née Hitrofh. Imprimépar Are. 3e ÉTAT. Imprimé en rouille. En haut (et non plus en bas), L'Artiste; en bas, Sancho Pança, au lieu de Sancho tout court. Imp. Delamain et Saraîin, R. Gît-Ie-Cœur, Paris.

46. — « Paysage L. dom, 157m.

ovale.

» Eau-forte.

RR.

Au premier plan, une mare couverte de nénuphars, encaissée entre des rochers. Unecigogne sur le bord. De grandes ombres couvrent un terrain accidenté. Dans le fond, des vaches et un horizon de montagnes. Le ciel, chargé de gros nuages vers le haut, est clair vers le bas. Reproduction du Tableau des Ventes Jh Fau et Lord Seymour. — Le Savoyard. L. 235m,H. 292. T. C. 47.

Manière

noire.

A la porte d'une auberge, appuyé contre une table sur laquelle est un verre, un jeune garçon joue de la vielle; près de lui, une petite fille et un chien boule-dogue; dans le fond, trois personnages attablés. En bas, à g., Decamp (sic) pinxit; à d., Hte Garnier sct; au m., « Le Savoyard ». Paris. Publié par Osbert et Guesney, éditeurs, galerie Vivienne, 29. — Le Mendiant. Eau-forte.

48.

L. n8m, H. 137m.T. C. Monté sur un âne, le bras droit en écharpe) de la main gauche il tient son chapeau ; ses béquilles sont passées sous la selle. Dans le fond, deux personnages, dont un coiffé d'un feutre à larges bords. Publié dans Les Beaux-Arts, de Curmer, année 1844, 68e livr.

80

REPRODUCTIONS.

Les épreuves ont été tirées avec une teinte qui donne des blancs réservés dans certaines parties. En haut, Decamps; en bas, à d., E. Loubon sc.; au m., « Le Mendiant », tiré du cabinet de M. Jh Fau. — « Le Suicide.

49.

» Eau-forte.

RR.

L. 232m, H. I44m. T. C. Un homme, dans une mansarde, est renversé mort sur un lit; par terre, près de lui, un pistolet. Reproduction du sujet lithographié dans « Les Artistes Anciens et Modernes ». Cette planche ne porte aucune lettre. 50. — « Portrait Eau-forte. L. iiom, H. 170111. T. C. Il est vu de trois quarts, la main gauche dans son gousset, tenant une canne de la droite. Derrière lui, un fond de paysage avec de grands arbres et quatre ou cinq petites figures à peine visibles. En bas, à d., Jules Veyrassat, 1848. en pied d'un »

Incroyable.

51. - Intérieur roulette.

d'Atelier.

Fau-forte

mêlée

de

L. 8im, H. Ig2m. T. C. Un jeune garçon, vêtu d'une blouse, un porte-crayon à la main, un carton sur les genoux, semble copier un tableau placé devant lui sur un chevalet. Au fond, une table couverte d'un tapis, sur laquelle sont posés un pot à tabac et une petite statuette d'Hercule. En haut, L'Artiste; en bas, à g., Decamps del.; à d.. J. Veyrassat sc. Imp. Furnejils; au m., « Intérieur d'Atelier». Publié par l'Artiste, 5e série, t. II, 1849.

GRAVURES. — SECTION IV, 4e SÉRIE.

8l

Mais, selon nous, les épreuves qui portent ces indications ne sont que des épreuves du 2e état. Celles du ier état, généralement tirées en bistre, portent simpleJ. J. Veyrassat, de la main du grament, en bas, C. MONGINOT. veur; ce qui indiquerait que, cette planche n'est pas la reproduction d'une œuvre de Decamps. 52. — La Morte.

Eau-forte. d'un

L. 222M,H. 166m.T. C. Dans l'intérieur d'une mansarde, un corps recouvert drap repose sur un lit de sangle.

En haut, L'Artiste; en bas, au m., Ch. Chaplin, d'après Decamps. La Morte. Publié par l'Artiste, 5e série, t. V, i85o. 53. — Les Bons Amis. lette. L. 243m, H. 154. T. C. A la porte d'une chaumière, un petit enfant tient un cheval ; derrière eux, une vieille femme qui les regarde. par la bride 1erÉTAT.Eau-forte pure sans aucune lettre. 2e ÉTAT.En bas, à g., Decamps pinxit. Le Salon, rue Mara-. au m., Imp. Charrine, 9; à d., les BonsAmis..Braquemond sculp.; don aîné, R. Hautefeuille, 3o, Paris. — « Pêcheur.

Eau-forte

mêlée

de rou-

54. L.

» Manière

noire.

H. 179m, 26om.S. T. C. Il est vu de dos, coiffé d'un bonnet de laine.. Au fond, la meravec quelques barques indiquées au trait. En bas: fac-simile d'un dessin de Decamps appartenant à M. Schaal aîné et gravé par Louis Schaal, déc. i852. Impé par Le Sauvage, 6, R. de la Sorbonne.

82

REPRODUCTIONS.

55. — te Vieille

Marchande.

» Eau-forte.

L. 160m,H. 2IOm.T. C. Sur un banc de pierre adossé à un mur, une vue de profil, un mouchoir sur la tête, est assise sur ses genoux; près d'elle, des paniers remplis gnons, une bouteille et une cruche coiffées d'un verre; dans le fond, un convoi de mulets.

vieille femme, les deux mains d'œufs et d'oigobelet et d'un

Publié par l'Artiste, 6e série, t. II, 1856. ier ETAT. Au m., les mots : Decamps, Veyrassat sc., gravés à la pointe. 2' ÉTAT. A g., Decamps à d., Veyrassat sc.; au m., Imp. pinxt; Saraiin, R. Gît-le-Coeur, 8, Paris.

Se SÉRIE. PIÈCES DE LA COLLECTION PAUL PÉRIER.

CAHIER DE 10 GRAVURES A L'EAU-FORTE Mêléede vernismou. Dans une couverture sur laquelle on lit: 10 Eaux-Fortes, d'après - P. Pêrier, gravées par Alph. Decamps, tirées de la collection de M. Masson et Louis Marvy.Prix : 12 fr. Au milieu de la couverture est un bois représentant un des sujets de la collection : « Le Singe et le Miroir », reproduction de la planche gravée par Masson. 56. — Les Deux Voleurs et fAne.

L. 186m,H. 15zlli. T. C. Deux hommes, dont les habits sont posés à terre, luttent ensemble. Dans le fond, un troisième se sauve sur un âne. Par Masson.

L. H. m. 243m. quatre personnages sont réunis près d'un feu. le bœuf au milieu des roseaux d'une mare qu'ombrage un bouquet d'arbres. entouré des débris d'un vase. 60. Par Masson. au deuxième. un singe tient un miroir dans lequel il se regarde. 58. 202m. 133m. C. T. Un lac entouré son Fils et tAne.T. Par Marvy. 140™. - SECTION IV. 5e SÉRIE.H. 5g. 22om. — La Grenouille et le Bœuf. Par Marvy. C.T. 131 Au premier plan est la grenouille.H. — Le Meunier. sur le haut d'une montagne. et le sujet dans le fond à gauche. 83 — Le Loup et les Bergers. L. représenté par de très-petites figures. T. Par Masson. de montagnes. Assis par terre. — Le Singe et le Miroir. 57. Un homme couché dans une bière se soulève à l'approche . Derrière eux. C. T. 2ogm. i65m. 212m. C. et sa Femme. C.GRAVURES. H. un loup les regarde dont la silhouette se détache sur le ciel. i63m. — V Ivrogne L. 61. L. L. H. Au fond d'un vallon.

133ra. T. tenant chiens bassets en laisse. A gauche. — « Paysage. d'une femme voilée qui tient un vase dans ses mains.84 REPRODUCTIONS.T. L. H. un troupeau et un homme passant sur un pont. 64. un village oriental bâti sur une colline. 192111. » Une mare à laquelle on descend par un chemin escarpé. . Par Masson. Par Marvy. Par Masson. au fond. 140ID. Par Marvy. L. 65. C. T. Il se présente de face son fusil sous le bras. H. 62. 241111. H. Sur le bord d'un cours d'eau encaissé se tient un héron. L. C. porte le titre de « L'Ile des Peupliers ». — « Paysage. deux 63. Une lampe de forme antique éclaire la scène. Au fond. » L. I2gID. 12om. H. » De grands arbres de forme élégante ombragent une rivière sur laquelle naviguent deux barques. dans certains tirages. Par Marvy. — Le Héron. Ig4ID.T. — « Le Garde-Chasse. Ig5m. C. C. Cette planche.

imp. le titre. - SECTION IV.) Dans une réimpression faite par l'Artiste (tomes V. les noms du peintre et du graveur. réimprimée encore ultérieurement (3e état). de nombreux personnages qui se pressent à une porte d'où sortent les rayons d'une vive lumière. Decamps del. 85 Dans la publication originaire il n'y a que les planches reproduisant des sujets de Fables qui portent une légende. 6e SÉRIE VIGNETTESPOUR LES CHANSONS DE BÉRANGER. 68m. Périer. 15 . années i85o. et au milieu on lit: Imp. DeQuant à la planche le Singe et le lamain. 4 PIÈCES GRAVÉESAU BURIN.. comme pour la planche de Vile des Peupliers.à d. i5. Cependant.. T.Les Clefs. au bas. 1851 et 1853). Mauduit se. L. elle a été publiée par l'Artiste avec cette légende et les noms du peintre et du graveur à l'eau-forte. Gît-le-Cœur. Vente Dubois. vêtu d'une longue robe. . pour la planche l'Ile des Peupliers. au m. VI et XI. à gauche et à droite.GRAVURES. 57m..(ier état. ni la légende. sur les autres on lit seulement. Delâtre Fres.S. . elle ne porte plus les mots L'Artiste. à l'eau-forte. 8. et au burin: Tiré de la collection de M.P. lève les bras vers le ciel: dans le fond.H. . 26 fr. Mais. et remplacé le nom de Delâtre par celui de Delamain. En bas. un homme vu de dos. 16 mai 1866. on a gravé alors au burin les noms du peintre et du graveur. les noms du peintre et du graveur sont au burin. le seul changement consiste dans le nom du journal gravé en haut (2eétat). Au premier plan_. 66. Miroir. 6e SÉRIE. la tête rasée. 14. les 10 planches.. C. R. à g.

C.. 54 (2eÉtat). Lefèvre Jne sc. En bas. H. C. S. 6om. — L. Durand sc.. C. 70111. au m. un double filet. ont été vendues à part (itr État). elles ont été agrandies (L. Decamps deI. le titre. au fond. à d. H. portent en plus l'adresse de Perrotin. près de lui. Un homme dans un lit se dresse sur son séant pour regarder un ange qui paraît sur la muraille du fond : au pied du lit. un tabouret avec divers accessoires. 67. L'Ange gardien. Ces Planches ont été faites pour l'édition en quatre volumes publiée en 1829 par Perrotin. 55m. etc. au m. àd. 69. Les épreuves sans titre. son violon brisé.. D. Un paysan.. rue Neuve-des-Mathurins. deux cosaques à cheval. elles portent un T.. del. Un Second Tirage de ces planches a été fait pour l'édition de 1834. En bas. 66m. Grénier. 82m). pour l'édition in-12 en deux volumes.. Decamps. à g. 52m. quelques-unes avec la date de 1829. est assis au pied d'un arbre: il caresse son chien d'une main.. 52m. 68. un titre et le nom de l'éditeur.. T. L. tête nue. H. — La Mort du Diable. T.S.... Les autres.. T. sur lequel ses yeux sont fixés . sans son adresse (3eÉtat). Saint Ignace assis à une table trinque avec le Diable. En bas... à g.86 REPRODUCTIONS. et lève l'autre vers le ciel. L. C. 6im. Decamp (sic) del. . à d. à g.. S. C. En 1844.. H. avec le titre. Girard sc. le titre. etc..Le Violon brisé. le titre. . au m. édition illustrée de 85 vignettes par Charlet.

CINQUIÈME

SECTION

LITHOGRAPHIES Ire SÉRIE. SUJETS DE CHASSE. — CHIENS. J. —

« Bouledogue. » L. 185m,H.r Igm. Avec un double filet. Une chienne, sortie de sa niche, est entourée de ses petits, dont les uns tettent et les autres jouent tout autour d'elle; dans le fond, à droite, un mur avec une porte qui donne dans la campagne. 1erÉTAT. En bas, àg., Alophe, d'après Decamps; à d.,Lithie de Frey. Publié par l'Artiste, Ire série, t. VII, 1834. 2e ÉTAT. Avec une teinte. En haut, Galerie Durand-Ruel. 2. — « Chiens Bassets. » RRR.

L. 120m,H. 8gm. Forme ovale. L'un est assis, vu de profil, la tête tournée à gauche; l'autre couché, vu de face, la tête allongée et collée par terre entre ses deux pattes. Pas de nom d'auteur ni d'imprimeur. Réminiscence d'un des Croquis, par Decamps lui-même, de la planche-no 6 de la publication Giraldon-Bovinet. (Voir, Pièces Originales, p. 3o, n° 24.) 3. — « Les Bassets à jambes torses. »

L. 175m,H. Ilgm. T. C. Un basset, la langue pendante, est assis dans la cour d'un

88

REPRODUCTIONS.

chenil; derrière lui, une porte; au fond, deux autres bassets et un mur couvert de végétation. — Au premier plan une terrine sur laquelle se lisent les initiales D. C. Reproduction d'un tableau peint en 1834. pour M. J. Fau. En bas, à g., Journal des Chasseurs, décembre 1846, 11e année; au m., Lith.par Laroche, d'après Decamps. Imp. Lemercier, Paris. sujet. RR. L. 241m, H. 178111. T. C. Tête du chien principal tournée à gauche. Cette planche, qui a aussi été lithographiée par Laroche, n'a pas été publiée. Les épreuves portent seulement le timbre sec: Collection Ad. Moreau, 1851, et les mots Imp. Bertauts, sans autre lettre. Tirée à 100 exemplaires. 4. 5. — «- Combat » RR. d'un Loup contre des — Même

Chiens.

L. 356m, H. 27im. C. T. Pièce imprimée à deux teintes. Trois grands chiens de berger et un bouledogue mordent à belles dents un loup qui disparaît à moitié sous eux. Au fond, à peine indiqué, un troupeau de moutons qui se débande, et deux hommes qui arrivent en courant. Fac-similé d'un Dessin à l'essence 4e même grandeur; en bas, à g., sur la planche, Sirouy, d'après Decamps; et sur la marge, Decamps pinx.\ à d., Ach. Sirouy lith.; au m., Imp. Lemercier. Paris; avec le timbre sec: Collection Ad. Moreau, 1851.Cette planche, tirée à 100 exemplaires, n'a pas été publiée. « Garde-chasse L. 270111, H. i83m. T. C. 6. surpris par l'orage. » RR.

Reproduction retournée du sujet lithographié par Decamps lui-même dans le Recueil des huit Sujets de Chasse, avec la légende : Retour de la Chasse. (Voir Pièces originales, page 32, nO 28.)

LITHOGRAPHIES.

-

SECTION V, Ire SÉRIE.

89

La lithographie originale constitue la première pensée du maître, tandis que la planche dont il est question ici est la reproduction même d'un tableau peint postérieurement. Elle a été faite par M. SoulangeTeissier. En bas, au m., Imp. Lemercier, R. de Seine, 57, Paris, sans aucune autre lettre; et le timbre sec: Collection Ad. Moreau, 1851. Cette planche, tirée à 100 exemplaires, n'a pas été publiée. 7. — « Relais de Chiens. L. 32om,H. 233m.T. C. »

Ils sont trois, attachés à un arbre par de longues laisses; derrière eux, un champ de blé émaillé de coquelicots; au fond, des montagnes bleuâtres. » Sur le terrain on lit: « Fac-similé par Desjardins. Cette planche chromo-lithographique, reproduction d'une Aquarelle de même grandeur, a été imprimée par Delamain et publiée par Desjardins. 8. — (( Garde-chasse. »

L. 14Jm, H. 166n. T. C. Il s'éloigne, le fusil sur l'épaule, un carnier sur le dos; de lav main gauche il tient deux chiens bassets en laisse; au fond, à droite, une lisière de bois. Reproduction d'un Dessin à la Sépiade même grandeur; il a été fait quatre tirages de cette planche. ier ÉTAT.En haut, Decamps; en bas, à g., V. Loutrel. lith.; à d., Imp. Bertauts. Tiré du cabinet de M. P. J. Delbarre. 2e ÉTAT.En haut, à g., Écolede dessin, ge année; à d., 104E liv., pl. 61g. 3eÉTAT.En haut, L'Artiste; en bas, Le Chasseur. (Nouvelle Série t. IX.) 4EÉTAT.En haut, à g., Souvenirs d'artistes ; à d., n° 64. En bas, à g., Decamps Le Chasseur ; à d., V. Loutrel, lith.; au m., pinx. Imp. Bertauts. Paris.

REPRODUCTIONS.

9.

— « Chasseur

à l'affût

dans

un bois.

» RRR.

L. 177111, H. 223M.T. C. A demi couché par terre, un chasseur, vu de dos, tire un lièvre qui passe au fond sur la lisière du bois; son chien, la tête levée, le regarde tirer. A gauche, sur le terrain, D. C., 47. Cette planche, lithographiée par Laroche, imprimée par Bertauts, n'a pas été publiée; elle n'a été tirée qu'à 6 épreuves, qui ne portent aucune lettre.

10.

« Chienne » RRR. petits.

bouledogue

allaitant

ses

L. 55om,H. 45om. T. C. Même sujet que celui gravé par Prévost. productions, page 66, n° 8.) (Voir aux Re-

Reproduction, retournée, à peine plus grande de quelques millimètres, et qui semble la copie de la manière noire, avec cette seule différence que le nom de Decamps, inscrit en grosses lettres dans la gravure sur les marches de l'escalier, ne figure pas dans la lithographie. Pas de nom d'auteur ni d'imprimeur. 11. — « Le Renard pris »

au piège.

L. 258M,H. 206m. Forme ovale. Un vieux garde, le fusil sous le bras, s'avance, suivi de deux bassets couplés; devant lui un renard se sauve, traînant après sa patte un piège qu'il vient de détacher; à droite, une palissade de clôture; dans le fond, un long mur de parc avec une porte. En haut, Célébrités Contemporaines; en bas, à gauche, Decamps et Cie; à d., Félix pinx. Paris, Bulla frères; London, Gambart Dufourmantelle lith. New-York, Émile Seltr. Imp. Lemercier, R. de Seine, Paris.

LITHOGRAPHIES. — SECTION V, 2e SÉRIE.

QI

12. —

« Chasse

aux Canards.

»

L. 302m,H. 240m. T. C. Une mare, dans l'intérieur d'un bois, d'où s'envolent quatre canards: à gauche, dans les arbres, un chasseur qui les tire ; effet de lumière au fond, sur le tronc des arbres. Reproduction d'un Croquis au fusain publiée en 1863, et la dernière œuvre d'Eugène Le Roux. En bas, à g., Decamps pinx. ; àd., Eugène Le Roux; au m., Itnp. Bertauts, Paris.

2e SÉRIE ANIMAUX DIVERS, i 13. La Cuisine. SINGES, ANES, ETC.

L. i5gm, H. 126m.T. C. Devant un fourneau, un singe habillé en cuisinier met une casserole sur le feu; dans le fond, près de la cheminée, un second singe porte un plat, un troisième décroche une casserole. ier ÉTAT. En haut, L'Artiste; en bas, à g., D'après Decamps, - à d., Lith. de Frey. Publié par l'Artiste, Ire série, t. X, 1835. 2e ÉTAT.En haut, Classiques de la Table; en bas, La Cuisine. Decamps pinxit. Impie Lemercier. 14. — La

Musique. L. 178m,H. i3gm. T. C. Devant un pupitre sur lequel est ouvert un cahier de musique, deux Singes, l'un en habit, l'autre en robe de chambre,

92

REPRODUCTIONS.

exécutent un morceau de violon; dans le fond, un meuble où sont posés une pendule et des vases. Personnages tournés à gauche. En haut, L'Artiste; en bas, Lith. de Frey; et surle dessin, D'après Decamps. Publié par l'Artiste, Ire série, t. X, 1835. 15. — Même

sujet. L. 175m,H. dGm. T. C , avec un filet. Personnages tournés à droite. En haut, Etudes lithographiques, n° 7, Collége de Baras, 1842; en bas, La Musique, dessinépar S. de Man^anos, d'après une lithographie de Decamps ; tiré de l'Artiste, Lithie Chauve à Bordeaux. Singe Ménétrier. L. I39m, H. 179m.T. C., avec deux filets. Sur le haut d'un tréteau est un Singe assis, vêtu d'une large veste et coiffé d'un berret dans le cordon duquel est passée une pipe ; appuyé contre un mur, il joue de la musette; à côté de lui, une bouteille, un verre et une assiette contenant du fromage; à ses pieds l'on aperçoit les derniers degrés d'une échelle. 1erÉTAT.Sans aucune lettre. R. 2e ÉTAT.En haut, Revue des Peintres, Decamps, pl. 68; en bas, Jaime del Le Singe Ménétrier. Lith. Delaunois, R. du Bouloi, 19. Au bureau, chef Auber, galerie Véro-Dodat. — Les Experts. 17. H. 176" T. C., avec un simple filet. L. 240111, d'un atelier quatre Singes, habillés en Dans l'intérieur homme, examinent un tableau placé devant eux sur un chevalet; l'un d'eux tient son chapeau derrière son dos, un autre a sous le bras un parapluie et un tableau. Personnages tournés à gauche. 16. — Le

LITHOGRAPHIES. — SECTION V, 2e SÉRIE.

93

IER ÉTAT.En haut, Salon de 1839. Decamps; en bas, à g., Challamel deI.; au m., Lith. Kœppelin et Cie, R. du Croissant, 20; à Il existe des épreud., Édité par le Charivari, R. du Croissant, 16. ves de cet état tirées à part du journal, c'est-à-dire sans texte derrière : sur celles-ci on lit: Édité par Charivari. 2e ÉTAT. Le mot Decamps est en plus petits caractères, et les mots Lith. Kœppelin, enlevés du milieu, ont été reportés à droite. 18. — Même sujet. L. 238m,H. 173m.Avec un double filet. Pièce imprimée à deux teintes, c'est-à-dire avec des blancs dans certaines parties. Personnages tournés à droite. IER ÉTAT.En haut, L'Artiste; en bas, à g., F. J. Collignond'après Decamps ; à d., Lith. de Villain; au m., Les Experts, Salon de 1839. Publié par l'Artiste, 2e série, t. II, 183g. 2e ÉTAT.Les mots Lith. de Villain ont été remplacéspar ceuxci: Imp. d'Aubert et Cie; les mots Les Experts sont écrits en lettres carrées, et ceux de Salon de 1839 remplacés par ceux-ci: Salon de 1844. 3EÉTAT. En haut, les mots L'Artiste et ceux de Salon de 1844 ont disparu; en bas, on lit seulement: Les Experts. Imp. Bertauts R. Cadet, 11; Marchant, édit., Alliance desArts, R. deRivoli, 140. 19. — « Chevaux de Halage. » R.

L. 317m, H. 222m.T. C. Deux chevaux, encore tout harnachés, stationnent devant une auge abritée sous un toit; au second plan, trois petits enfants près d'une chaumière; dans le fond, une rivière couverte de bateaux. En bas, à g., Decamps à d., Soulange Teissier,lith.; au pinxit; m., Tiré du cabinet de M. H. Dreux. Imprimé par Lemercier, à Paris. « Le Singe » RR. Peintre. L. 400™,H. 323n,.T. C. Vêtu d'un pourpoint de velours noir, il est assis par terre 16 20. -

Becquet frères. En bas. sont appendus au mur.. En haut.. a paru dans le journal Le Charivari. par M. Decamps. Tiré sujet.En haut. Decamps pinx. 23. à d. Cheî Aubert. 1)4m. H.. Becquet frères.. — Même . à g. H.Même lettre. peignant un tableau placé devant lui. L. un pistolet. H. Cette planche. 24. avec une esquisse de bataille.94 REPRODUCTIONS. — Même sujet. L. C. Au fond. à d. sans nom d'auteur. H. à g. un pot dans lequel sont des pinceaux. sujet. 22.. En bas. 15201. 1er ÉTAT. T. Souvenirs de l'Exposition. Une palette. — Même sujet. Imp. et non plus : Lith. n'a pas été publiée. Cette planche. ... IV L. à d. Soulange-Teissier du cabinetde M. 2e ÉTAT.. au m. par Lemercier. Paris. Paris. l'Ecole de dessin. Soulange-Teissier del. R. Decamps pinx. T. Dreux. pl. Forme ovale. de l'Abbaye. un second singe occupé à broyer des couleurs.. Intérieur d'Atelier. galerie Véro-Dodat. 21. Lith. 225"'. n° 14. 394. à g. 220111... à g. Tiré du cabinet de Al... En bas. de Benard. 66e liv.. qui est la Ire Reproduction faite du tableau. J. Un certain nombre d'épreuves de cet état ont été coloriées. 170™. on lit: Imp. avecun double filet. 4. C.. Alonrocq. Chromo-lithographie publiée. InlD. C. Dreux. n° du 31 juillet 1833. T. à d. L. Sur un meuble. — Même lith. Paris. H. Monrocq. avec cette seule différehce qu'en bas. parJ. une pipe. à g...à d. Augte Bouquet. tirée à un très-petit nombre d'exemplaires. 222m. au m. à d. 16001. lith. en bas. 6Eannée. Decamps.

D. C... M. — 27.. Imp. 6om. un coq et des poules sont réunis sur un fumier dans l'intérieur d'une cour. Le cadre s'appuie contre un coffret près duquel est un gros vase rempli de fleurs.. H. Deux Singes. H. C. elle n'a pas été publiée. 95 25. Igom. 28.T. Mêmesujet. Reproduction d'un Tableau de mêmes dimensions. L. ne porte ni nom d'imp. 184m. imprimée chez Bertauts. à d. Imp. H. H. se mirant. C. tirée à 100 exemplaires. au m. Exécutée en 1859. - SECTION V. » L. 141n. Tirée à 25 exemplaires. vêtu d'un pourpoint serré à la taille. 2c SÉRIE. au grattoir. V. tient une grande glace dans laquelle apparaît sa tête. — « Basse-cour. — Le Chemin L. les épreuves portent seulement le timbre sec Collection Ad. . T. sur le terrain. » RR. C. sur le toit duquel on aperçoit des pigeons. —« Singe L. 261111. un bâtiment élevé. en bas. En bas. RR. Loutrel. 1851. Cette planche. En haut. à g. Moreau. Debout près d'un puits. Loutrel lith. par Mme Ad. Paris. Au fond. Publié parl'Artiste. Bertauts. Signé sur la pierre. C . — A droite.T. ni nom d'auteur. 241m. Decamps. 34m. Cette planche. Bertauts. T. Un singe. V. t.LITHOGRAPHIES. 6e série. III. habillés en gendarmes et montés -sur des de Toulon. 177111. 26.. n'a pas été publiée.

en bas. Dupuytren. t.. conduisent un autre singe enchaîné qui marche devant eux.. Laurens. Sarajin. En haut. lith. R.. nouvelle période.. au m. L'Artiste.. L'École Moderne. T. Souvenirs de l'Expon. est assis sur un tabouret élevé . à g. L. 7. à g.96 REPRODUCTIONS. àd.. Publié par le Charivari. habillé de velours noir. galerie Véro-Dodat. de Bénard. à g. Lith. chiens. Paysage L. chef Peyrol. par Decamps. 1862. PAYSAGES Turc. en bas. Sur le bord d'une mare dans laquelle des femmes lavent du linge s'élève un groupe de maisons Turques à toits plats. Pirodon. Paris.. Cher Auber. ET SUJETS TURCS. T. r5gm. En haut. no i5. Publié par l'Artiste. Imp. au m. Un Singe. 2G8m. — .. H. 30. Paysage Turc. J. avec un encadrement de cinq filets. Aug. à droite. Decamps. ITALIENS. Bouquet. 4. d'après - nature. C. BIBLIQUES. i 8m. 214111. en bas. à d. Lemercier. il dessine un autre singe qui pose devant lui monté sur un meuble. Imp. 3e SÉRIE.. H. R. de L'abbaye. Decamps pinx. 28 7bre i833. — Un à 29. Maison. à g.. C. appt à M. Le Chemin de Toulon. I. un chemin au bout duquel apparaît un cavalier. En haut. Aspirant l'Institut. au m. à d. environnées d'arbres.

Au pied d'une haute muraille. 32. avec un double filet. qu'il n'existe au fond qu'une teinte produite par des hachures. ni nom d'imprimeur. 97 31. Un Turc. 34..CS. 33 . — L'Arménien. H. avec ces différences : que la planche ne porte ni légende. I46m. Esquisse appartenant à M. T. — Un Turc. Lith. C. Revue des Peintres. Delaunois . 40 . (Voir Pièces Originales. 207m.. L. plusieurs figures à peine indiquées. au m. C. Lith.H. - . au m. page 20.LITHOGRAPHIES. Delaunois. Lith. 200m. p. Reproduction de la figure principale. Decamps. C. n° 1717. vu de dos. R. — L'Abreuvoir. au fond. pl. i2gm. Étienne Arago. à d. C. 33. que le personnage principal tient une pipe de la main droite. un groupe de chameaux arrêtés.. par Ale Bouquet. - SECTION V. Revue des Peintres. En haut. est debout au milieu d'une rue. H.T. S. Decamps. un burnous blanc sur l'épaule. i25m. tableau exposé au Salon de 1833.. T. L. 208m. ni nom d'auteur. des femmes reviennent de puiser de l'eau. En haut. à gauche et à droite./ . en bas.. qu'il y a près de lui un cactus sur le terrain du premier plan . Corps de garde L. 3c SÉRIE. — Même sujet. Reproduction du Tablearfexposé en >834. des cadavres suspendus à des potences. àd. à g. Ate Bouquet-. dans le fond. T. L'Abreuvoir. des cavaliers Turcs font boire leurs chevaux dans des auges . avec un double filet.. près d'eux. en bas. Mêmes dimensions.

T. Decàmps. sujet.. R.. du Coq. Corps de garde Turc. en bas. cher Aubert. L. avec un filet... en bas. au m. Turc. — Le Corps de garde. Transport sur pierre et lith. D. galerie VéroDodat. —. à d. 8gm. Salon de 1834. — Même 36.. 35.. en bas. Delaunois. 2441111. Salon de 1834. C. 107111. au m.Même sujet. d'après Decamps. C. . C. 135111.. Salon de 1834. Supplément du Cabinet de lecture du 29 avril 1834. Lith. H7m. L.) En haut. En haut. à g. de Bénard. par Decamps.. sur le dessin. à d..T. Le Musée.H. Lith. S T. T. reau de l'Artiste. sujet. Un Corps de garde. Un Corps de garde. Le Zeibea. En haut. de Frey. n° 17.. L.. (Voir Pièces Originales. page 20. A Paris. par Bénard. La Romance-Journal. 37. H. à g. C. d'après Decamps. à g. en bas. 38. Village T. Imp. chant turc. avec un filet. En haut. de Frey.. L. Peint par Decamps . à d. C.. au bu. I58m. Un Corps de garde Turc. L.98 REPRODUCTIONS.H. En haut. à g. — par . 13gm. Léon Noël. 242m. I6om. I79m. au m.. C. au m. Camille Rogier. Transport sur pierre de la planche gravée à l'eau-forte 3g.. à d. 4.Lith. Dédié par les auteurs à M. — Même sujet. — Même r sur pierre de la planche gravée à l'eau-forte par Transport Decamps. Peint par Decamps. (bien que cette planche ne soit pas du maître). H.

. C. Lith. tome VII. de Frey . Seulement cette reproduction Jjfhographique n'est pas dans le même sens que le transport sur pierre.LITHOGRAPHIES. en bas. en bas.. 3e SÉRIE. page 21. Au premier plan. les armées encore aux prises. à g. au m.En haut. - 40. Salon de 1834. Aloph d'aqès Decamps. au fond. I78m. — Même 41. (Salon. T. au pied duquel passe. C. ire série. au m. n° 19... toute une foule de guerriers. CherAubert. Village Turc. 244111. Défaite des Cimbres. au centre de la composition. 2e ÉTAT. Delaunois. 153111. Delaunois. fermé par de hautes montagnes. - SECTION V. àd. en bas. à g. Decamps IER . galerie VéroDodat. Pièces Originales. à d. C. H. publiée par l'Artiste. les tentes d'un camp. lith. Défaite des Cimbres. H.. 1834. à g. à l'horizon. Un village en Turquie. de 1834). Salon de 1834. L. les murailles d'une ville assise sur un plateau. de Bénard. — Même sujet. t. 99 (Voir Decamps et publiée dans les Artistes Contemporains. 246111. Transport et lith. 42.En haut.. io6m. L. En haut. en se sauvant. Transport sur pierre..T. T. Publié par L'Artiste. Le Musée. L.) ÉTAT. avec cette légende lage en Turquie. Lith. Publié par le Charivari. En haut. à d.. i62m. Transport sur pierre de l'eau-forte originale de Decamps. des cadavres gisent étendus sur un tertre élevé. à g... avec un double filet. à : Un vild. ire série. en bas. à droite. L'Artiste. 1834.. sujet. VII. H. L'Artiste. Reproduction exacte du Tableau. Peint par Decamps. .

. 44.. T. dans l'intérieur un vieux Turc assis devant elle. Lith. les autres à cheval. et imp. dans le fond. à d. Delaunois. croquis. 2i5m. — Le Défilé. de Bénard et Frey. L. àdr. qui n'est qu'une réminiscence. C.. àg. I47m. Le Défilé. à d. . Transport. Des guerriers.. au m. lith. 1837. en bas. les uns à pied. En haut. de Frey. et non une reproduction du Tableau. cette double légende française et anglaise : Un enfant donne à boire à un voyageur épuisé. d'un bois. A child giving drink to an exausted traveller. au m. Lith. Une jeune fille donne à boire. i38m. à g. Publié par l'Artiste. C. par Freeman.. VIII. à g. en bas. » 43. en bas. d'autres femmes puisent de l'eau à une fontaine qu'ombragent de grands pins d'Italie. T.) Enhaut. cher Letronne. marche tenant un sceau et donnant la main à un enfant. 322m. L. En haut.. (Voir Pièces Originales. H. au m. i83m. t. — « Servantes Italiennes. 240m. ire série. en bas. avec un filet. escortent un chariot et s'enfoncent dans un bois. T. un lac que dominent de hautes montagnes. Alophe lith. ire série.H. en costume Italien... Lith. — Sardes. Decamps pinx. Défaite des Cimbres. Publié par l'Artiste. Peint par Decamps. C. XIII. Au premier plan une femme.. Dessiné par Decamps.Asia Minor. Le Musée. à 45. L'Artiste . à d. Léon de Laborde. L'Artiste. 1834. Salon de 1837. t. L. A leur droite. H. page 14..100 REPRODUCTIONS... En haut. n° 3.

Il est précédé d'un personnage monté sur un âne. C. avec un double filet. «Caravane 47. à d. chef Victor Delarue. Lith. de Laborde. daprès Decamps. Becker. au m. T. fumant sa pipe. Dans le fond galopent deux cavaliers au pied d'une colline sur laquelle s'élèvent des cyprès. C. — Le Boudoir. éditeurs. S. s'avance suivi de deux autres de ces animaux. H. — Méandre. Soldat debout. Cette planche et la précédente. sans nom d'auteur n41'imprimeur. 3e SÉRIE. 10. Léon de Laborde. Lithographiée par Decamps dans la publication Ostervald (Croquis par divers artistes). Dans l'intérieur d'un appartement un Turc est assis. L.. Un Turc. page 40. Méandre. — SECTION V. 48.. place 17 .. le fusil sur l'épaule. Imp. Garnier lith. en bas. éditeur. près d'elle. Costume de Zeibeck. imprimées toutes deux en chromolithographie. les cheveux répandus sur les épaules.. 121m. sur le terrain. par MM. Un long yatagan passé dans la ceinture. g5m. Firmin Didot frères.LITHOGRAPHIES. Asia Minor. par Lessore. coiffé d'un turban blanc côtés une jeune femme nue jusqu'à la ceinture. ont paru dans le Voyage de la Syrie. 152m. est la copie d'un des sujets de la planche no 3i. 101 46. 1837. Rédigé et Publié par Léon de Laborde. Turque. Hall et Léon de Laborde . 258% H. — Costume of the Zeibeck. se penche vers lui . L. Voir Pièces Originales. en bas. 11 om. C. En haut. à g. Cette pièce.. Letronne. Decamps pinxit. sur une table. à ses jambes croisées. vu de face. — Paris. Galerie Pittoresque. Signé D. Ig3m. » L. les . n° 52. S. Paris. à d. 1erETAT. C. Fac-similé d'un dessin. monté sur un chameau. T. un vase de chine rempli de fleurs.H.cher L. En haut.T. à droite. na 26.

. Decamps pinxit. 10. » RR. Lith. Il existe des épreuves coloriées de cet état. R.. qui En bas. Quatre petits enfants Turcs. 588m. » de la Défaite Au centre de la composition un chariot traîné par quatre bœufs. au fond. Decamps del. En bas. — « Un Grec. sur lequel sont des femmes et des guerriers. au . en anglais et en français. réunis près d'une fontaine au milieu d'un paysage oriental. à d. de hautes montagnes avec un ciel roulant de grands nuages brillants. I78m. du Louvre. à g. Au premier plan. le bras droit caché sous le manteau couvre ses épaules . H. C. 99. Serpente.H. T. Paris.. au m.Bertauts. m. Des cavaliers galopent à côté. va passer un gué. Imp. i35m. T. Imp. <(Épisode L. Erpikum lith.102 REPRODUCTIONS. un soldat se baisse pour boire près d'un cheval étendu mort. 50. 140m. Lemercier. — des Cimbres. des cavaliers qui chargent.. 2e ÉTAT. H. 35lm. C. L. et à New-York. Paris.. éditeur. Il est vu de face. Eugène Le Roux lith. des machines de guerre manœuvrées à bras d'homme. Léonard-Street. IOOm. au m.. C. s'amusent à jouer avec une tortue. — Enfants Turcs.. à g. T. et les mots : Vor Turgis.. Paris. tiré de la Galerie de Mlle Perin.. le Boudoir. 51.. L. à d. à l'horizon. de la main gauche il tient une canne. Une réimpressiona été faite dont les épreuves portent un double titre. de Bénard et Frey. 49. et sur une hauteur.

103 leI:ETAT. Eugène Le Roux... Tiré du cabinet de M. — La Sortie de l'École.. vieux Turc coiffé d'un turban. Decamps. Publié dans les Beaux-Arts de Curmer. de l'Abbaye. au m. 4e série. l'autre. deux Turcs: l'un. t.édit. C. Eugène Le Roux. L'Artiste. 53. 4. année 1843. à d. C. . H. Decamps . L'Artiste. à d. année 1843. Bertauts. fait feu sur des cuirassiers qui passent au galop dans le fond. Imp. en courant. Publié par l'Artiste.. Dans l'ombre de la porte apparaît le maître. Cuvillier-Fleury.. 3e SÉRIE. I6IM. 1846.à d. IX. En haut. ier ÉTAT. à g.. 27Elivon2e ÉTAT. année 1844. Sortie de l'École (Turquie d'Asie). avecun filet. en bas. XI. Au premier plan_. en bas. Bertauts. en bas. - SECTION V. T. à g. à g. Salon de 1842.En haut. 206™. L. Bertauts.. Decamps. t. I55m. les deux mauresque .. Cette planche faisait partie de la publication dite du Mont-Carmel.T. Eugène Le Roux lith. L. Une troupe d'enfants sort. Trois Turcs sont groupés devant une porte d'architecture l'un est debout appuyé contre un mur. Publié dans les Beaux-Arts de Curmer. 4e série..En bas. — Les Bourreaux Turcs.LITHOGRAPHIES. Imp.. 1847. leurs pieds soulèvent des nuages de poussière. tient un étendard à la main . — « Combat 54. 52. d'un bâtiment dont les murs sont inondés de lumière . En haut. » Équestre. 207m. R. Challamel. au m. Personnages tournés à droite. Imp.En haut. Reproduction de l'Aquarelle. 47e livon. sur un cheval blanc. autres assis sur des marches.H... Alophe del. monté sur un cheval noir.

58. Même sujet. à d. En haut. La Sortie de l'École.. avec quelques différences dans la composition : notamment. Cher Bauger et Cie. Souvenirs d'Artistes.. en bas. JournalLittéraire . C. 7. en bas.imp. d'Aubert et Cie.. quai Voltaire. 16. à d. — Même sujet. L. I6gD1. en bas.. Personnages tournés à gauche. 440111. Rigo frères et Cie. au m. En haut. Richer. en bas.. éditeurs. avec un filet... Decamps pinx. T. La Lanterne Magique. Sortiedel'école. Challamel. 6oom. à g. — Même sujet. n° 36. 125m. et édit.T. En haut. R. Lith. C. à g. Sortie de l'École (Turquie d'A sie) en caractères plus gros. Personnages tournés à gauche.. Sortie d'École. C. H. Jorellith. 55. 56.H. le bâtiment supporté par des colonnes. Personnages tournés à gauche. d'où sor- . du Croissant. sujet. Aquarelle. de rÉcole. à d. à g. 2e ÉTAT. H. d'après Decamps . au m. Decamps. En haut.. Salon de 1842. . Imp. L'Artiste. 206m. Alophe lith. en bas. — La Sortie T. no 221.JO4 REPRODUCTIONS. RR. C. Decampspinx. I25m. Galerie du Cabinet de Lecture... lmp.. H. I68m. En haut. L. Publié par le Charivari. 3e ÉTAT. R. T. Bertauts. Publié par Letronne.. I52m. même titre que dans le 2e état. 15. L. au m. Turquie d'Asie. — Même 57. Il a été tiré des épreuves hors texte. L.

traversent un gué.. Pièce imprimée à deux teintes.. Sirouy lith. Le Roux lui-même. Cette planche . dont l'un monté sur un cheval blanc. publiée par E. » L. 60. C. par Auguste Bry. Un autre personnage debout. R. Paris. à g. à l'abri d'un auvent en pierre supporté par des colonnes.. au fond. G. quatre Turcs sont assis et prennent le café. 1851. pinx. Effet de soleil couchant. au m. Laroche lith. Ach. porte ses initiales sur un petit timbre sec ovale. au m. 290™. 5g.. à d. H.. n'a pas été publiée. Decamps à d. une femme puise de l'eau. qui accompagnent des chariots déjà noyés dans les vapeurs du soir. dans l'ombre. Cette planche. 592n. à d. Imp. - SECTION V. avec le timbre sec. Au premier plan. Reproduction Ju Tableau cité dans la préface (page XVI). L. est carré ici. — « Un Café Turc.. T. Des soldats à pied les précèdent. Paris. à g. Le Roux lith. de Seine. Sur le bord d'un cours d'eau. Moreau. une autre étend du linge. tirée à 100 exemplaires. à g. 1851. avec le timbre sec. En bas. Imp. en pleine lumière.. Cadet. En bas. n'a pas été publiée. Decamps pinx. 43im. Lemercier. L. . R. est appuyé contre une des colonnes. Bertauts. Personnages tournés à gauche... la pipe à la main. Des cavaliers Turcs.. Imp. H. tirée à 100 exemplaires. T.LITHOGRAPHIES. Colleçtion Ad. au m. Reproduction du Tableau. 114. 3iom. — « Le Passage du Gué. tandis qu'il est deforme ronde dans l'Aquarelle que reproduisent les quatre autres planches décrites ci-dessus. Moreau.. » RR. Eug. -Collection Ad.. Decamps pinx. 3e SÉRIE: 105 tent les enfants. . Cette planche. Paris.. En bas.

Des hommes montés sur des éléphants. àg. éditeur. 62. Van Gambart Cuyck. Ledôt aîné. àd. un chien dans l'ombre. H. R. Peint par Decamps. derrière eux. C. par Decamps et T. le sabre à la main. — « Janissaire. Lith. Revue des Peintres . par Pirodon.. Imp. au m. 206m. C. à g. Meslax. En bas. Goupil et Cie. de Rivoli. On aperçoit au fond. Bulla frères et Jouy. » L. SoulangeTeissier. 23gm. R. et Cie. 187111. près de lui un casque et des armes posés sur un coffre. un fusil en bandoulière. H. 174. L. éditeurs. un autre. L. Tiré de la galerie de M. Œuvres Nouvelles. En haut. — Londres. à d... par l'ouverture d'une porte. 112111. à d. 245m. — Une Patrouille à Smyrne. Decamps pinx. Paris. Pirodon lith...43. Decamps pinx. devant eux s'avancent trois soldats. T. quelques groupes de figures.. C. Il est debout.. un guerrier dont le cheval se cabre. En haut. sur le bord de l'eau. éditeurs. debout. Paris. — Pirates. portant leurs armes sur l'épaule. de Jacomme et Cie. Célébrités Contemporaines. Au premier plan. en bas. Lemercier. Pirates. Reproduction de la planche lithographiée . une pipe à la main . au m. i8om.H. 262111. T. Imp. un troisième attise le feu.. à g. C. traversent une rivière. 61. 64. Paris. en bas. 63. T. 136n. — Le Gué.. à gauche. deux autres personnages qui sortent d'un jardin. 61.io6 REPRODUCTIONS. H. Trois Grecs sont réunis près d'un groupe de tentes. le sabtc au côté. L. l'un d'eux est assis.

à M. t. — Un Janissaire. à d. — Le Rêve des 65. Imp. C. . 20sm. II. une lanterne attachée à un pilier. Turcs. 222m. a été publiée par l'Artiste. T. Le Rêve des Turcs. à d. dans l'Artiste. 3e SÉRIE. Lith. Lemercier. I72ra. Moreau.. (Voir Pièces Originales. Au milieu de la fumée d'une ville en flammes. 1860. C. L'Artiste. — SECTION V. H. L'Artiste. à g. au-dessus de sa tête. un bassin posé à terre. tiré du cabinet de M. n° 11. nouvellepériode. 225m. 148™.H. imprimée en bistre. L. En bas. par J. H. Sarrasin. » L.) En haut. 255m.. 66. Pirodon.. sur le premier plan. d'autres personnages qui tirent des coups de fusil. à sa gauche.. 79. à g. en bas. des Turcs sont assis ou couchés. au m. Sarrarin. Pochade à l'Aquarelle. Imp. Imp. Laurens. à d. page 26. Decamps . En haut.. C. Cette planche.LITHOGRAPHIES. Peint par Decamps. Dans une pièce. il allume sa pipe 67. Assis sur une chaise devant une cheminée. 1861. Decamps. au m. à g. elle aussi.. Richelieu . R. en bas. X. un Turc arrive en courant sur le spectateurj derrière lui. Une Patrouille à Smyrne.. Cadart et Luquet. app. Publié par l'Artiste. Tauty. qu'éclaire un rayon de soleil. nouvelle série. T. L. — Reproduction d'une Aquarelle faite par Decamps à l'époque du siège de Missolonghi.. Arsène Houssaye. 107 publiée. l'un d'eux fait face au spectateur. t. - « Paysan Italien allumant sa pipe. T.

Decamps pinx. avec un tison. Laurens lith.. les initiales D. Imp. Elle arrose des fleurs avec une amphore. avec un double filet. Galerie de M...108 REPRODUCTIONS.— « Jeunefille RRR. son ombre se silhouettant sur un mur. En bas. Lemercier. Pièce imprimée à deux teintes. En haut. Une marmite bout sur le feu. C. page 71.-J. (Voir aux Reproductions.. Challamel. assis sur un bloc de pierre.J. J. elle est vue de profil. Grav. » Salonde 1845. à g.H. à d. tiré de la Caverne du Rocher 70. 187111.. C. Tirée seulement à 5 ou 6 épreuves. est de M. Bellel lith. un chien près de lui. Decamps pinx. » T. au milieu d'un paysage montagneux et sauvage. — Histoire de Samson.. à d. L.. Cette planche.. 143111. Ach. avec un filet.. Les épreuves ne portent aucune lettre. etc. au m... au m. Rigo et Cie. Samson.) . fac-similé d'un Dessin au crayon noir relevé de blanc. H. à droite. Publié dans le Recueil Le Salon. Grecque arrosant des fleurs. Sirouy et a été imprimée chez Lemercier vers 1866. ioom. T. et en dessous: « Il alla vrendretrois cents renards. Vêtue d'une longue robe à plis élégants. Sur une marche.. — Samson d'Etame.. C. elle n'a pas été publiée. C. Moniteur des Arts.. Paris. L. le Bon Michel de Trétaigne. à g.. H. Imp. J. 15gm. 256m. L. 68. direc. etc. T. n° 25. regarde l'incendie qui s'allume devant lui. en bas. 242111. 69.

à g. au m. Tirédu Cabinet de M. Même L. Ils lui crevèrent les yeux. 72. . Dusacq et Cie. en bas. 57. Un Ange se montre à Manué et à sa femme. 71. H.H. — N° II. 73. Fould. et disparaît ensuite au milieu des flammes de l'holocauste qu'ils offraient au Seigneur. les deqx personnages. 19 et 20. 20.. 2781111. et n'a pas été terminée. C. Pirodonlith. C. à d. leur annonce la naissance de Samson... Paris. H. à d. (Livre des Juges. Cette publication. R. c'est-à-dire la reproduction des neuf dessins exposés au Salon de 1845. 16. et. T. sujet. à g.. Lemercier. Tiré de la Collection de M.. R. 3c SÉRIE. C. 34m.) Grand paysage. sont prosternés devant un feu du milieu duquel s'élève un ange. l'ayant mené à Gaia chargé 1. du Croissant. T.. au m. Paris. N° I. log En haut. 2jbm. Impriméespar Bertauts. R. III. fut interrompue par la mort d'Eug. - SECTION V. de Seine.LITHOGRAPHIES.. Imp. Ed. 50sm. En bas. 4 HISTOIRE DE SAMSON1 6 Planches par Eugène Le Roiur. L. T. qui devait comprendre l'histoire complète de Samson. de Kaeppelin et Cie. En bas. au milieu d'une plaine que ferment de hautes montagnes.. 4iom. éditeurs. Salon de 183g. v. L. 18 . Le Roux. chap. Benjamin Delessert. 4IOm. Lith. Challameldel. Decamps pinx. Edité par Le Charivari. Decamps. du Croissant.

En bas. (Livre des Juges. L. T. il rompit ses liens comme on romprait un filet. v.) Il sort d'une maison à la fenêtre de laquelle se montre Dalila. C. où ils lui firent Intérieur d'un moulin. demi-nu. XVI. (Livre des Juges. 2gim.I IO REPRODUCTIONS. Dalila l'ayant encore lié après avoir fait cacher de« gens dans sa maison. H. Tiré du Cabinet de M. Samson. est livré. Les Philistins donc. 4-iom. L. 275m. 74. En bas. ils Venfermèrent dans une prison. sans défense. par une fenêtre ouverte entre un rayon de soleil. elle lui cria: « Samson. Il s'écria : « Queje meure avec les Philistins! . 12. XVI. 75. 76. Tiré du Cabinet de M. la tête rasée. T. Benjamin Delessert. aux mains des Philistins. 21. Au fond. des personnages le regardent à travers les barreaux des fenêtres. — N° IV. du lit où Dalila est couchée. Samson est vu tournant la meule. — N° V.T. un autre est assis au premier plan. tourner la meule du moulin. voilà les Philistins qui fondent sur vous! » Mais.H. de chaînes. l'autre brandit une lance. En bas. » Et ayant L. C. chap. s'éveillant aussitôt. Benjamin Delessert.) Il s'élance. C. 4iom. 823m. H. v. chap. — N° III. Collection de M. l'ayant pris. 274. Benjamin Delessert. des soldats l'entraînent : l'un a un bouclier et une épée nue à la main.

page 108.H. gagnant les Vignes et les Champs d'Oliviers. des personnages tombent de l'étage supérieur. T. C. H. de Seine. par Auguste Bry. et y ayant mis le feu. et sur la marge.. 77. Sirouy d'après Decamps. au premier a gauche. un homme descend un escalier En bas. Lithies. Moreau.) 78.. Assis contre un pilier. 79. v. — reth. En bas. Imp. Collection de M. A travers les colonnes que Samson renverse. — SECTION V. (Livre des Juges. des soldats couchés qui le regardentj à gauche. 5. L. chap. SIOm. 349m. R. Sirouy lith. Collection de M. un roseau à la main. 460111. C. une foule effarée sort précipitammentj en courant. 3e SÉRIE. au m. aussitôt. les blés qui étaient en gerbe et ceux qui étaient encore sur le pied furent tous brûlés. Decamps pinx. XV. un groupe de personnages debout vêtus de longs manteaux. Paris.. . Benjamin Delessert. L. plan. H. et le feu. on aperçoit le festin. Sur . A ses pieds. à d.T. à droite. sur la planche.) En bas. 28om. A droite. n° y5. Cette planche. 35ym. Les Renards. De hautes montagnes entourent le lac de toutes parts. avec le timbre sec Collection Ad. Benjamin Delessert. III ébranlé les colonnes avec grande force. C. — « Le Christ au Prétoire. .T. tirée à 100 exemplaires.tout. au fond. « Le Christ » traversant le lac de Génésa- L. allèrent courir au travers des blés des Philistins. — N° VI. la maison s'écroula sur les princes et le peuple qui étaient là.LITHOGRAPHIES. 194™. à g. consuma. » RR. une porte ouverte qui laisse apercevoir un escalier. le Christ est en butte aux insultes de la foule. n'a pasété publiée. 1851. A. (Voir aux Reproductions. 114.

C.. un tombeau ombragé d'arbres. Revue des Peintres . Laurens. Mouilleron lith. des barques échouées. 79.. on aperçoit des personnages réunis autour d'un feu. à d. 81. En bas. il s'enfuit en entendant le chant du coq.. à g. 4e SÉRIE. De Lansac. Reproduction d'un Tableau de mêmes dimensions. à travers une porte ogivale. Richelieu.. . par J. Au premier plan. à la proue. C. les lettres D. 257m. au m. à d. ISOm. des femmes coiffées de grands chapeaux causent entre elles. — Reproduction d'un Tableau qui a : h. au m. En haut. Lith.T. Cadart et Luquet. En bas. L. App. sur le terrain. un groupe de personnages au milieu desquels est le Christ. au m. H. Decamps. — Au fond.. une barque conduite par plusieurs rameurs. C. — Marché de Marseille. à g. les bords. Decamps pinx.. à la poupe. i82m. un guerrier debout appuyé sur sa lance. Effet de soleil couchant. PAYSAGES. Lith... Delaunois. n° 5o. 74 c.] 12 REPRODUCTIONS. 80. Lemercier. Peint par Decamps.. à d. des personnages en costume antique. — Au premier plan. en bas. à M. Imp. SCÈNES DIVERSES. H. Marchéde Marseille.. — cc Saint Pierre. une foule d'autres femmes assises. avec deux filets. sur un rocher. 13gm. Bertauts. Imp. Paris. 1. d'après Decamps. à g. monté près de lui sur une borne. 39 c. retournées.T. les ruines d'un château-fort. et. » L. dans le fond. à g.. — A gauche. Moreau.... R. Dans une rue qu'éclaire faiblement le croissant de la lune.

L. t. Decamps. Les bergers lui jettent des pierres. ire série. d'Aubert et de Junca. Publié par l'Artiste. C.. Au second plan.LITHOGRAPHIES. H. — Sancho. C. Revue des Peintres. à d. Sancho. En haut. Sur le bord d'un quai se tient un matelot. T. Bouquet. ier ÉTAT. Au fond. Galerie Durand-Ruel. un aviron à 85. est étendue sur un lit de sangle dans une mansarde. 1833. Decamps. Lith. En haut. J. suivi de Don Quichotte. Il fond au galop sur un troupeau qui se sauve devant lui.. Don Quichotte. - SECTION V. au m. Decamps. - . Imp. Une chandelle placée sur un vieux bahut éclaire la scène. les moutons. II3m.. III. 172. Imp. d'après Decamps. enveloppée d'un linceul. à gauche. C. Lemercier. Publié par l'Artiste. Paris.. en bas. 169.. L. de Frey.. I 13 82. entourées d'un filet. T. monté sur son âne. i53m. 2iim.. 4e SÉRIE. à g. — Canotier de VAmiral de Rigny à bord de la Sirène. lève les bras vers le ciel. : Morte!!! Tiré du cabinet de M. Sur le dessin: M. par A. à g. VIII. avec cette légende Janin. Une femme. « Don Quichotte chargeant 84. T.111. i54m. 83. Lith.i5om. Alophe del. tous deux chevauchent dans les blés. Aquarelle. avec un double filet. avec un double filet. à d .Les épreuves sont à deux teintes.. En haut. à g. H.à d.. L'Artiste. Alophe). 226m. T. en bas. C. L. - Morte! L. t. (Menut. 2e ÉTAT. ire série. A.En bas. Il est monté sur un âne. 188m. 1834. un moulin à vent. en bas. Sancho. H.

un cavalier. d'après Decamps. C. en bas. 86. lui. Collége de Baras. à g. mais avec le sujet retourné.. Derrière REPRODUCTIONS. lmp. UArtiste . 160111. C. Dessiné par Charles Betbeder. à g. C. D'aprèsune Aquarelle de Decamps. I32m. au m. L'Artiste. en bas. N° 1.. des lignes de constructions carrées. de Bénard et Frey..Sararill. Au second plan.114 la main... Lith. En haut. — Le Petit 88. 167"'. . 23om.T. Decamps . XII.) En haut. Chauve. la plupart des pièces de ce Recueil ont été exécutées par Charlet pendant son voyage à Londres. » L. de la planche lithographiée par Decamps. (Voir Pièces Originales. Le long du mur d'une chaumière des villageois jouent au tonneau. — Le Jeu du Tonneau. S. ire série. à g. à d. un homme et une femme passent derrière une haie. Paris.. légende : Publié dans l'Artiste.. Cette planche fait partie d'un cahier de Croquis enfac-simile reproduits d'après l'Album de M. En bas. En haut. 87. 179'". le Gl Vtede Rigny par Isidore Meyer. t. L. Aleyer et Cie. Bellenger. T. Alophe lith.. Copie de mêmes dimensions. Lith. n° 26. « La Comédie en plein vent. — Même mais avec cette sujet. n° 10. des Argentins. Études Lithographiques. Lith. avec un filet. R. L. à d.. I. année 1844.. page 26. Publié par l'Artiste. Peint par Decamps. 135M. à d. T. H. au m. T. T. 1863. en bas.H. H.. nouvelle période. 1836. au fond. à Bordeaux. au m. Savoyard.

igon. effrayés par une Chienne.H. 1851. Decamps pinx.. année 1844. 4E SIRIE Ils 8g. n° 53. Imp. Paris. en bas. Decamps pinx. Copie.. — « 92. Bertauts.. au m. page 81. retournée. T.. Imp..En haut. n'a pas été publiée. 90. C. gl. Moreau.. — SECTION V. Cette planche. Deux petits enfants. au m. C. Eugène Le Roux lith. A. Publié par l'Artiste. qu'un troisième précède en jouant du tambour. H. — « Les Bons Amis.) 1er ÉTAT. Eugène Le Roux lith.LITHOGRAPHIES. En bas. C. Bertauts. 245111.. un polichinelle accroché au mur. H.124111. » L. Collection des Souvenirs d'Artistes.T. 2e ÉTAT.àd.136™. Enfants RRR. Deux petits enfants ont mis un polichinelle à cheval sur le dos d'un chien. 176m. n° 7 . .. « Le Cheval malade n..T. à g. . Bertauts. 394m. l'un assis. V. font cuire des galettes dans un four en plein vent. avec le timbre sec Collection Ad. Imp. H. (Voir aux Reproductions. en bas. C. Enfants L. Publié dans les Beaux-Arts de Curmer. » Grav. — La Leçon L. l'autre debout. à d. t. L. Decamps. 58e livon. de la Planche Originale de Decamps. tirée à 100 exemplaires. d'Équitation. En haut. Paris. 302m. Debacq lith. i85o. n° 281. à g. — « Les Pâtissiers. près d'eux. Avec la légende. » RR.. 5e série. T.i 83m. L'Artiste.

Bertauts. A droite. L. au grattoir. 94. d.II G REPRODUCTIONS. — La signature de Decamps ne se lit pas sur l'auge du premier plan. et le mur sur lequel s'appuient les enfants est presque blanc par suite du défaut de travail lithographique à cet endroit. Mouilleron del. C. — Reproduction d'une Aquarelle de même grandeur appartenant à M. 245m. ET MODERNES. H. N° I. La planche est molle de facture.. de Seine-.En bas. » g3. L. avec le timbre sec de Mouilleron. n° 146. 6. Imp. C. Les Neuf Muses au bain. du Recueil des huit sujets de Chasse. (Voir Pièces Originales. commencéeen 1845. à gauche sur le terrain. Souvenirs d'Artistes. 48m. 2e ETAT. à. à g. LES ARTISTES CONTEMPORAINS Recueil édité par Bertauts et imprimé par lui. T. page 33.. — La publication. 18 PLANCHES. 1erÉTAT. C. . H. Dreux. Dreux. 173111.) En bas. aété terminée en 1855. « Enfants jouant au Bateau. . ils s'amusent à souffler sur la voile. — 5e SÉRIE — LES ARTISTESANCIENS LES ARTISTESCONTEMPORAINS. 67m. Lebel d'après Decamps. comme dans la Lithographie Originale. R. Le long d'un mur un petit garçon et une petite fille ont placé un bateau sur un cuvier rempli d'eau. n° 32..T. Collection de M. — LES GALERIESMODERNES. un autre enfant en chemise tient un chien entre ses bras et les regarde.

Français del. est assise sur un à d. T. g5. 117 Groupées sur le bord d'un lac qu'entourent des arbres aux formes élégantes. à g. montent la garde devant une porte de style oriental. T. En bas. En bas. à g. un vieillard s'avance portant un fagot sur le dos.. à d. L. — N° XXI. l'autre assis. à d. 97.. C. 1I7m. 96. — N° XXVII. — N° V. Decamps pinx. Deux Turcs..T. Par un temps sombre et pluvieux. En bas. à g. Eugène Le Roux del. i53m. Une femme.. Le Bûcheron. dans l'intérieur d'une chaumière. C.. elles se détachent toutes en lumière sur le fond. L. Eugène Le Roux. 19 . Decamps pinx. i45m. à g. L. Gardes du Pacha à Smyrne. Deux autres personnages dans le fond.. 98. Mouilleron del. i47m.. à d. L. un chien lévrier semble garder des vêtements déposés près de lui.LITHOGRAPHIES.H. à ses pieds un jeune garçon. à g. 5e SÉRIE. Au premier plan.. 175m. C. Decamps pinx. Eugène Le Roux lith. 235m. En bas. En bas.H. Decamps . H. 170.. L'une d'elles lance un crapaud dans une chaudière placée sur le feu. sont réunies autour d'un brasier qui brûle à terre.... Mendiants. T. — N° XXXIX.. enveloppée d'une banc. - SECTION V. Decamps pinx. qui est très-sombre. C. à d . l'un debout. Les Sorcières. IOm. mante. H. Trois vieilles femmes..

C. 101.. Près d'elle deux chiens couchés. Paysage aux lignes Poussinesques. au fond. Decampspinx. l'un d'eux. est assise s. tandis que la main gauche soutient son enfant.H. Nanteuil lith. 212m. ils cheminent sur le bord de la mer en soulevant des flots de poussière. — N° XLIII. Bour del. En bas. d'après Decamps. au second plan. I32m. Bohémiens en Voyage.. 102. sur la planche. Elle va s'engager sous la sombre arcade d'une maison. Ig2m. Femme des environs de Rome.T. Les uns à pied. 205m. C.H. Intérieur d'Église. C. Un chien les suit tout haletant. T. au premier plan. . en face d'elle. à d. ig5m.ur un banc à l'intérieur d'une chapelle. un paquet sous le bras droit. LVI.IlS REPRODUCTIONS. monté sur un cheval blanc. XLIX. — NI. En bas. des oiseaux aquatiques se promènent.. à g. Souvenir de la Judée. les autres à cheval. Un homme. Elle porte sur sa tête un grand vase. — N° à d .. un panier à ses pieds . Une vieille femme. C. 99. à g. 165m. I45m. T. H. 100.. — N° XLVIII. sur la grève. L. Au premier plan. est couché sous de grands arbres. L. T. C. H. un crucifix appuyé contre le mur. Eugène Le Roux. un grand manteau sur les épaules. en costume Italien. 162111. L. L. En bas. porte un jeune enfant en croupe. des ber- . Decamps pinx.

. (Voir aux Reproductions. Didié (sic).. 148™. 240™. Le Suicide. LXIII. L. T. igim. 5e SÉRIE. .. enveloppée d'un linceul. appartenant à M. il s'avance vers une mare d'eau dans laquelle boit. au m.. à d. Eugène Le Roux lith. sa cognéeprès de lui. C. est fermé 103. n° 49. page 80. H. Eugène Le Roux. à g. à g. au m. L. 2Igill.. sur la pierre. à d. C. L'horizon par de hautes montagnes. sa faux à la main. Deux En bas.. H. un fagot à ses pieds . à g . Neuf poules et un coq picorent sur un tas de fumier. - SECTION V. C. la Mort debout. L. T. H.LITHOGRAPHIES. à d. Eugène Le Roux del. En bas.. — N° LXXVI. H. Decamps pinxit. T. 104. 252m. La Mort et le Bûcheron. avec ses mains. D'après le Tableau Original de même grandeur appartenantà M.. canards au premier plan. Decamps pinx. derrière lui. C. à g. Grav. — N° 105.. Diogène. Decamps pinx. d'après Decamps.T.. En bas.) En bas. 2i3m. Didier. — N° Les Poules. Nanteuil lith. LVII. — N° LIX. Au milieu d'un bois un Paysan est assis. L. un person- . 106. I43m.. C. 202m.. Au milieu d'un paysage Oriental. 119 gers gardent des troupeaux de moutons.

. 21ora. Decamps pinx. En bas.. à g. Au fond. à d. à g. une vaste plaine entourée de hautes montagnes. T. une pendule. trois personnages sont réunis. Nanteuil lith. Decamps pinx.. Sur le haut d'un aqueduc en ruines. Laurens lith. un aqueduc et des constructions aux murs inondés de lumière. à g. A leurs pieds. l'un d'eux debout. En bas. Philosophe dans son Cabinet. i74m. au fond. à d. C.. En bas. sur le mur. deux femmes occupées à puiser de l'eau. il feuillette un grand livre. Laurens lith. à d.120 REPRODUCTIONS. Paysage de Syrie.. 225m. àd. I<J6m. Decamps pinx.. à g. à l'horizon. H. un homme qui pêche du haut d'un pont. H. Au premier plan. Soulange-Teissier del. CV. CI. nage une troupe de canards. J. traversé par un cours d'eau sur lequel Intérieur de village. J. L. — N° iog. C. A ses pieds.H. T. L. des chèvres broutent l'herbe au premier plan. des femmes lavent du linge sous un hangar. des volumes épars.. C. devant une table couverte d'objets divers. Assis dans un fauteuil. En bas. L. — N° XCV. Les Laveuses. T. Au fond. . 263m. qu'éclaire un rayon de soleil. C. sa lance à la main. I65m. 107. un tableau et une glace. nage à demi caché par un pli de terrain. Decamps pinx. — N° 108....

Le Rouxlith. — N° n. 112. » T. saufle n° 189. à d. III. 224m. LES ARTISTES ANCIENS ET MODERNES Recueil édité par Bertauts et imprimé par lui. Ces Épreuves. 162m. sans conducteur.. il tient un miroir dans lequel il se regarde.LITHOGRAPHIES. Le Singe au Miroir. s'avancent traînant une En bas. généralement fort belles. Soulange. vêtu d'un justaucorps blanc. — La Publication a commencéen 1848 et a été terminée en 1862.H. En bas.. divers objets renversés.T... charrue. 17 PLANCHES. 213m. Decamps pinx. T.Teissier del.. il existe des Epreuves qui ne portent pas de numéros d'ordre. 5e SÉRIE. Deux petites filles sont assises sur un âne qu'un jeune garçon tire par la bride et qu'un second fouette par derrière. C.. H. imprimé par Lemercier. 170™. Fac-simile d'après Decamps. Des 18 Planches ci-dessus. A ses côtés. à d. à g. En bas. C. Eug. H. et sur lesquelles le timbre sec carré de la Publication n'a pas été apposé. L. 248m. « L'Ane Rétif. L. une pipe. et les fragments d'un vase qu'il vient de briser. pas de nom d'auteur ni de lithographe. I70m. Decamps pinx. Deux chevaux. Chevaux de Charrue. 121 no. . à g. — N° CXI. C. Lehuert lith.. à d. sont des Epreuves d'essai. Assis par terre.. à g. - SECTION V. — N° CLIV. L.

H. — N° LIII. Decamps pinx.. Au premier plan. au fond. Collection de M. Eug.155111. H. L. En bas. Decamps pillx. précédés d'une troupe nombreuse d'autres cavaliers. 114. Van-lsaac. à g. 168111. E. à d. le long des murs d'un caveau qu'éclaire à demi la lueur d'une lampe placée au milieu. à d. 271111. En bas. Decampspinx.. Decamps pinx. à g . L.T. à g. 240111..122 REPRODUCTIONS. sur le bord d'un cours d'eau. 186' T. C. Eug. Tiré du cabinet de M. Effet de soleil couchant. un tigre semble prêt à s'élancer sur un éléphant qui marche vers lui.... L. Le Roux lith. à d. Collection de M. Eug. Le Roux lith. 11 6. En bas.. Bonnet. H. N° XXVI. H. En bas. 113. — N° X. Le Roux lith. C. à d.. parcourent une vaste plaine où poussent quelques groupes de palmiers. trois personnages traversent un gué. debout. Effet de soleil couchant. Le Désert Indien. galope un cavalier. 115. 215m. — N° XL. sur un chemin montueux qu'ombragent de grands arbres. Le Roux lith. T. La Tour de Bordeaux. Collection de M. L. C.T. De nombreux éléphants . 285"'. E. Au premier plan. 178'". C. à g. Paysage. Dia:. . Cavaliers Turcs. Au premier plan. Larrieux... un chasseur tire un oiseau qui s'envole devant lui. Des cadavres sont rangés.

assis près d'eux sous de grands arbres. l'autre.... Decamps à d. Français lith. Albanais. son chien dort à ses pieds. Decamps pinx. Le Pâtre. coiffé d'un bonnet de assis dans un pli de aperçoit un troupeau Le Roux lith. LV. no 29.) En bas. page 73. 123 de la Sainte Famille.LITHOGRAPHIES. C. En bas. 20im. — N° LXX. Galerie L. Decamps pinx. i95m.. — N° LXII. pinx. T.. à g. C. 117. tend ses bras vers saint Joseph. à d. EugèneLe Roux lithog. Assis au milieu d'un amas de ruines. Collot. à d.. 5e SÉRIE. 175m.. H. que retient la Vierge. Tiré de la Galerie dufeu duc d'Orléans. 202111.. L.T. L'Enfant Dieu.. laine.H. — N° 118. un âne se frotte contre l'arbre auquel il est attaché. H. qui tient une pipe à la main. En bas. - SECTION V. . Joseph vendu par ses Frères. Grav. Nanteuil lith. C. H. A gauche... tenant sa houlette à la main. à g. L. Decamps pinx. 27om. Un vieillard à longue barbe blanche. C. (Voir aux Reproductions. C. On derrière lui. de M. En bas.T. Salon de I85O-5I. 120. 238"1. Bonnet. 2I8M. à g . Effet de nuit. . Repos L. Galerie de M. semble l'accompagner en chantant.. Eug. au m. Effet de soleil couchant. l'un joue de la mandoline. i6om. — N° LXIV. T. à g. est terrain. à d. 119.

Jules Laurens lith.124 REPRODUCTIONS. à g.285m.. à g. Decamps pinx. En bas. E. Bonnet.. T.T. C. . G. Job et L. une femme est assise... 123.. les quatre Une jeune femme regarde la personnages qui l'entourent. à d. Paysage. Couché par terre. H. 173m. i85m. 227m. Le Roux lith. L. du geste. H. à d.. et derrière un chasseur.. 257m. niai. en riant. Champs. Decamps pinx. Mouilleron lith. Dans l'intérieur d'une vieille église. demi-nu. 247™. Decamp (sic) m . 121. Au fond. 277m. il repousse. C. dans la cour d'une vaste habitation de style Oriental.. N° CCV. N° CLXIII. Intérieur de forêt. L. à d. Ils regardent. 124. qui passe suivi de son chien. Quand les Canes vont aux Une vieille femme et un enfant se reposent sur un banc près d'une maison qu'une vigne tapisse de ses branches.H. L. par l'ouverture d'une large baie. 122. le carnier sur le dos. 1856). . des canards qui passent à la file devant eux. etc. on aperçoit l'intérieur d'une cour éclairée par un soleil brillant. Un violent coup de soleil éclaire le fond de la composition. En bas. Les Bohémiens. ses amis. 2iom. scène du haut d'un escalier. Galerie de M. H. à g. Un gros chêne au premier plan. — N° LXXVI. T. En bas. au Figure. L'Affût. (Amsterdam. — N° CLXXXIX.

Au fond... son chien assis sur l'impériale. 2I8m. Le Cocher. 18Im.. Eug. L.. En bas.. C. T. C. 5e SÉRIE. couvert d'un vieux karick. Corps-de-garde. Eug.. C. En bas. 127.H.. Le Roux lith.T. à g. de M. — N° CCXIII.. Reproduction d'un Dessin de mêmes dimensions. Il passe la pipe à la bouche. Le Roux lith. à g. Le Roux lith. traversant un gué. à d. - SECTION V.LITHOGRAPHIES.. En bas. 20 . 217"1. sont assis à la porte d'un corps-de-garde. 126. Son chien nage près de lui. Eug. un fusil en bandoulière. Decamps pinx. 2iom. à d. Garde-chasse à cheval. — N° CCXXIII. conduisant une voiture dont on n'aperçoit qu'une partie.Le Roux lith. — N° CCXXXVIII. Decamps pinx. Bonnet. Au fond. Coup de soleil sur le mur. 125 qui tient sur ses genoux la tête d'un jeune garçon couché près d'elle. à g. coiffés du fez oriental. ils causent tout en fumant. Une giberne et un sabre pendent accrochés au-dessus de leurs têtes. Il porte des bottes éperonnées. H. T. Decamps pinx. à d. à d. L.. Effet de brouillard. Reproduction d'une Aquarelle de mêmes dimensions. Collection 125. trois autres soldats. L. à g. dans l'ombre. Deux soldats Turcs. H. Derrière lui. un petit garçon joue sur un banc. Decamps piiix. En bas. Il est vu de dos. I78m. Eug. 288m...

. 129. au m. H. T. Imp. une caricature : Toulon. L. à d. 32om. regaxde un cochon qui fouille la terre près de lui. L'un d'eux donne à boire à un chat avec une cuillière. Imp. à g. à g. Lemercier. L. 345m. 1839. à g..I 20 REPRODUCTIONS. N° 1. 4 planches. Paris. Trois petits enfants mangent la soupe. m. Les Forçats. 274m. II. J. Decampspinx. C. — N° CCXIX.T. N° 2. 128. à d. Deux galériens. 205m. Au milieu d'un paysage montagneux. 243m. C. Lemercier... (Galerie du baron Michel de Trétaigne. crayonnée. et en dessous les mots En bas. contenant 18 planches. En bas. un paysan debout. Laurens lith. Le Chercheur de Truffes. sur la pierre.. imp.) — N° 130. Decamps pinx. publiépar Goupil et Cie. Un Déjeuner en ville. d'après les tableaux de diverses Collectionsparticulières. H. (Galerie du baron Michel de Trétaigne.. 23gm. au m... — N° I. Bertauts. assis sur le seuil d'une porte... C. 1847-1853. Soulange Teissier lith. T. au En bas... C. LES GALERIES MODERNES Recueil. H. un second personnage et un second cochon.) .. L. Surle mur. la chaîne au pied. Eugène Le Roux lith. Dans le fond. sont assis sur une pièce de bois qui porte les initiales D. appuyé sur son bâton.

- SECTION V. Un garde-chasse. au m... tenant un enfant dans ses bras. Imp. au m. . dans le fond. fait son entrée dans une cour où sont renfermés des chiens courants.H. lit h. Une femme. apparaît au sommet d'un mur. La Ferme (Italie). en costume Italien. L.. Lemercier.) 132. à d. Paris. Soulange Teissier lith. Imp. 131. Intérieur de cour. No 14. le fouet à la main. 260m. Trois petits enfants jouent avec un chien. Decamps pinx. à d. Soulange Teissier.LITHOGRAPHIES. les regarde du haut d'un escalier. T. 3Igm. Une seconde.. (Galerie du baron Michel de Trétaigne.. . Decamps pinx. 3Igm. à g. à g. (Galerie du baron Michel de Trétaigne. L. 262m. ) . Le Chenil. N° 8. 127 N° VIII. C. T. C.. En bas. .. — N° XIV.H. En bas. Lemercier. à Paris. 5e SÉRIE.

Jean Rousseau. un piqueur sonnant de la trompe et précédé d'une meute. Au premier plan. C.. Dans le fond. A. En bas. Publié en 1864 dans le journal L'Art Contemporain. L. Blanc. L.. Lithv page 127. un groupe d'arbres de formes élégantes sur une colline au pied de laquelle passe. Paquier del. 375. Publié dans l'Illustration. SUJETS DE CHASSE. » (Voir aux Reproductions. une mare dans des rochers. T. H. L. à d. février 1860. C. i6im. H. i32m. r. au m. au galop. Le Chenil. à g.. au second.SIXIÈME SECTION DESSINS SUR BOIS Irc SÉRIE. 1. Ch. IOOm. — Même sujet. 144111. C. H. à gauche.. 127111. Decamps pinx. le cerf se détachant en vigueur sur le ciel. avec un article de M. Chapon sc. Effet de soleil couchant. . CHIENS. 377.. n° I3 i. 3. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. L. T. 378. — La Chasse au Cerf. livr. T. 2. 117111.

DESSINS SUR BOIS. — SECTION VI, 2e SÉRIE.

I

4.

— « Tête de Chien.

»

-

H. 55m. S. T. C. L. 70™, Tête de chien de chasse à longues oreilles, vue de profil et tournée à droite. En bas, à g., Gillot sc. Publié, avec un fac-similé de la signature de Decamps, dans l'Autographe au Salon, n° du 10 juin 1864. 5. — Chiens de Chasse. L. 76m, H. 6om.T. C., avec un filet. (Voir aux Reproductions, Grav., page 65, n° 5.) En bas, ., Paquier; à d., Delangle se.; au m., Decamps. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. Ch. Blanc. Réimprimé dans la Galette des Beaux-Arts, tome XVIII, livr. du ier avril 1865.

2e SÉRIE ANIMAUX DIVERS, 6. — « L'Amateur SINGES, ANES, » ETC.

de Spectacle.

L. 102111, H. 8im. T. C., avec un filet. Assis dans une loge d'avant-scène, la tête tournée à gauche, un Singe coiffé d'une casquette à large visière regarde avec un binocle dans une salle de spectacle dont on n'aperçoit qu'une partie. Il porte un habit à larges basques, une culotte courte, des manchettes et un jabot. Une canne béquille est posée sur le bord de son fauteuil. Copie du personnage principal de la planche « Les Singes

13o

REPRODUCTIONS.

». (Voir aux Reproductions, Experts Lith., page 92, no !70 Cette planche ne porte aucune lettre. Nous croyons qu'elle servait de Frontispice à un journal de spectacles. —

Les Experts. L. i52m, H. I24ID.S. T. C. (Voir aux Reproductions, Lith., page 92, n° 17.) En bas, Salon de 1839. Peinture. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome VII, année i83g. 8. — Même sujet. L. I2.0m, H. 87ID.T. C. En bas, Le Jury d'Exposition, par Decamps. Publié dans l'Illustration, n° du 2 mars 1844. — La Grenouille 9. L. 23m, H. 88m. S. T. C.

7.

et le Bœuf.

(Voir aux Reproductions, Grav., page 83, n° 59.) Publié dans l'Illustration, année 1846; accompagnant l'article consacré au Recueil des dix Eaux-Fortes de la collection Paul Périer.

10. —

« Un Ourson.

»

H. 47111. S. T. C. L. 44111, Un ours, dont on n'aperçoit ché dans un lit.

que la tête vue de face, est cou-

En bas, au m., Decamps. Reproduction d'un dessin fait par Decamps dans la cellule no 14 de la Maison d'arrêt de la Garde Nationale. Publié dans l'lllustration, n° du 3o janvier 1852.

DESSINS SUR BOIS. -

SECTION VI, 2e SÉRIE.

131

II.

« Un Cauchemar.

»

L. 70m, H. 45m.S. T. C. Un homme dort, la tête renversée en arrière. Sur sa poitrine est suspendue une grosse clef; à ses pieds un chat; au-dessus, un oiseau de nuit qui vole. Dans le fond, quelques petites figures, entre autres celle d'un Turc coiffé d'un turban. Même origine que Ja pièce précédente. 12. — Anes d'Orient. L. io6m, H. 63m.T. C. Coins du haut arrondis. (Voir Pièces Originales, page 21, no 19.) Publié dans l'Illustration, n° du 8 septembre 185 5, avec un article sur les tableaux de l'Exposition Universelle. 13. — il%ême sujet. L. 25im, H. 162111. T. C. Tous les coins arrondis. En bas, légende en anglais et en français : Dessin de Célestin Nanteuil. Gravé par Riault. Publié dans le MuséeFrançais-Anglais, année i855. 14. — Le Tigre L. 157m,H. 95m. T. C. et VÉléphant.

(Voir aux Reproductions, Lith., page 122, n° 116.) Publié par l'Illustration, année 1855, avec un article de M. du Pays sur les tableaux à l'Exposition Universelle. 15. — Le Meunier, son Fils L. 169™, H. 177111. T. C., avec un filet. (Voir aux Reproductions, En bas, à g., Paquier d., pinx. et fAne.

Grav., page 83, n° 60.) à d., Delangle sc.; au m., Decamps

132

REPRODUCTIONS.

Publié dans l'Histoire des Peintres de M. Ch. Blanc, livr. 375, 377, 378. • 16. — Les

et VAne. L. 118m,H. 98™.T. C., avec un filet.

Voleurs

(Voir aux Reproductions, Grav., page 82, no 56.) En bas, à g., A. Paquier d.; à d., Delangle sc.; au m., Decamps. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. Ch. Blanc, livr. 375, 377, 378. — La Leçon de Musique. 17. L. i 52n, H. 120m.T. C., avec un filet. (Voir aux Reproductions, Lithage 91, no 14.] En bas, à g., A. Paquier del.; à d., L. Chapon se.; au jn., Decamps pinx. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. Ch. Blanc, livr. 375, 377, 378. 18. — Le Singe et le Miroir. L. 112m, H. 8gm. S. T. C. * Grav., page 83, n° 58). (Voir aux Reproductio Ce Bois, qui servait de couverture au Cahier des 10 planches de la collection Paul Périer, a été réimprimé dans l'Illustration en 1846, avec un article consacré à cette Publication. Les épreuves tirées avec ce cliché portent seules la légende cidessus. —

Les Singes T. C. L. i44m, H. 107111. ig.

Cuisiniers.

Lith., page 91, n° i3). (Voir aux Reproductions, En bas, à g., Bocourt d.; à d., Sotain s. Publié dans la Galette des Beaux-Arts, n° du ier février 1862.

DESSINS SUR BOIS. — SECTION VI, 3e SÉRIE.

133

sujet. L. 2i5m, H. ISOm.T. C. Publié dans l'Illustration, mars 1860.. 2 1. - Le I-Iéron. L. IJtm,H. ii4m.t. C.

20.

— Même

Grav., page 84, no 64). (Voir aux Reproduttions, En bas, sur le dessin, Piaud. Publié dans la Galette des Beaux-Arts, no du ier février 1862. 22. — Le Singe Peintre L. dIm, H. ioim. T. C. Forme cintrée du haut. (Voir aux Reproductions, Lith., page 93, no 20). En bas; Salon de 1855. Publié dans l'Illustration, avec un article sur le Salon. Même sujet. L. 92m, H. 58m. En bas, à g., Sotain sc. Publié dans la Galette des Beaux-Arts, ier mai 1867. 23. —

tome XXII, livr. du

3e SÉRIE PAYSAGESET SUJETS TURCS, ITALIENS, BIBLIQUES. Turc Corps de garde à Magnésie. Smyrne L. 13on, H. 8om. T. C , avec un filet. 24. (Voir Pièces Originales, page 20, no 17.) 21 — sur la route de

134

REPRODUCTIONS.

En haut, Musée du Louvre. — Salon de 1834. — Exposition de — Leloir. peinture.- Tableaux de genre; en bas, sur le dessin, G. A. B. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome II, 1834. 25. —

Hospitalité S. T. C. L. 13 1m, H. 140™.

dans

TAsie

Mineure.

Lith., page 100, n°4-5.) (Voir aux Reproductions, En bas, Jeune fille donnant à boire à un voyageur, d'après Decamps. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome VII, jùin 1839. 26. — La Sortie de l'École.

L. i63m, H.i22m. T. C., avec un double filet. Lith., page io3, no 54.) (Voir aux Reproductions, En bas, à g., A. Pctquier del.; à d., L. Chapon se.; au m., Decamps pinx. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. Ch. Blanc, livr. 375, 377,378. Même sujet (retourné). T. C. L. I75m, H. 114™. En bas, sur le dessin, Andrew-Best.-Leloir. — Salon de 1842. Peinture. — L'École Turque, aquarelle par Decamps, dessin de Gérard Seguin. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome X, juillet 1842. 28. — Même 27. —

sujet. L. i63m, H. I07m. T. C. Coins arrondis. 5. — Sortie de l'École Turque, aquarelle par En bas, Salon de 185 Decamps. Publié dans l'Illustration, n°du 8 septembre 1855, avec un article sur les tableaux de l'Exposition Universelle. C'est à tort que cette Reproduction est indiquée comme étant celle

DESSINS SUR BOIS. — SECTION VI, 3e SÉRIE.

135

de YAquarelle : cette planche', au contraire, a été faite d'après la lithographie de Sirouy qui reproduisait le Tableau de la vente Decamps de 1853 (Voir aux Reproductions, Lith., page 104, n° 58.) des Cimbres. Défaite L. 142n, H. I02.m.S. T. C. 29. (Voir aux Reproductions, Lith., page 102, no 5o.) En bas, Salon de 1842. — Épisode de la Défaite des Cimbres. Dessin de M. Decamps. — Fragment par M. Karl Girardet. Andrew-Best-Leloir. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome X, août 1342. 30. — Une Salle d'asile. —

L. 147111, H. I86m. S. T. C. (Voir aux Reproductions, Grav., page 73, n° 3o.) En bas, Salon de 1846.— Une Salle d'asile, par Decamps. Dessin de M. Marvy. Publié dans le Magasin Pittoresque, tome XIV, août 1846. 31. — Souvenir de la Turquie d'Asie.

L. i63m, H. 112111. T. C. Trois petits cavaliers galopent le long des murailles d'une ville. Au premier plan, tout entier dans l'ombre, une femme revient de puiser de l'eau. A droite, un personnage assis. En bas, à g., L. M. (Louis Marvy), avec cette légende : de 1846. Tableau par M. Decamps. Publié dans l'Illustration, année 1846. — Deux Salon

Odalisques. L. I2gID, H. gom. T. C. Dans l'intérieur d'un appartement

32.

meublé à la Turque deux

Dumont sc. 1SIm. W. Lith. . T. dessinépar Célestin Nanteuil. ayec un article de M. Forme çintrée du haut. à g. et cette légende : Un Café Turc. tableau de Decamps. n° 60. S. T. nP 59.. Forme cintrée du haut. année 1855. Lith. avec un article sur les tableaux de l'Exposition Universelle. Decamps n'y avait envoyé que le Dessin « LE GuÉ M. H.136 REPRODUCTIONS. Cél..) En bas.. sur le dessin. J. (Voir aux Reproductions. Turque traversant 34. n° du 6 février 1847. — exposition qui eut lieu à l'ancien hôtel du cardinal Fesch. s'amusent à effeuiller des marguerites. page io5.H. En bas. L. Un Café Turc. du Pays sur les tableaux à l'Exposition Universelle. à g. à genoux. rue Saint-Lazare. C. page io5. — asiatique T. et cette légende : Un Café en Asie Mineure. L. avec un article sur l'Exposition des ouvrages de peinture au profit de la caisse de secours de la Société des Artistes. L. à d.) Publié en 1855 dans l'Illustration. elec. sur le dessin. L'une est nu-tête. l'autre porte un long voile qui tombe sur ses épaules. Nant. 1g5m.. jeunes filles. C. H..) Publié dans le Muséefrançais-anglais. ce Tableau ne figurait pas à cette Exposition. (Voir aux Reproductions. Valentin.. année 1855. et dont le sujet rappelait un peu celui du Tableau. Quoi qu'en dise l'article. Richard. 35.. iyi~.. Même sujet. Publié dans l'Illustration. Publié par l'Illustration. H. 254m. 75. sur le dessin. Véron. — Cavalerie un gué. En bas. tableau par Decamps. 97111. avec cette légende: Pastel par Decamps.. appartenant à M. n5m. au m. — (Le même texte en Anglais. — 33. C. appartenant alors à M.

H. quatre personnages assis. page 122. 6im... arrêtée au milieu d'un chemin. En bas. — du Gué. sur le dessin.) Publié en 1855 dans le Guide à l'Exposition Universelle. Maurand. Un soldat en jaquette blanche. no 3. avec cette légende: Exposition Actuelle du boulevard des Italiens. L. 36. du Tableau exposé au Salon de 1834. le fusil derrière le dos.. page 14. (Voir Pièces Originales. année 1862. Léo de Bernard. T. C. Défaite L. Au fond à droite. H. - SECTION VI. Elle est vue de dos. — 39. Cél. 142111. sur un banc de pierre. Paulin et Lechevalier. 294m. C. Publié dans le Monde Illustré. un panier à chaque bras.. 38. S. . Une Femme d'Orient. n° 115. un fusil.H. En bas. Paris. 1-37 des Cimbres.DESSINS SUR BOIS. — Le Passage L.) Publié dans l'Univers Illustré. io5m. Dernier Tableau de Decamps. une gourde. et à gauche de la colonne. — Un Corps de garde L. Près de lui. 2211". est appuyé contre une colonne. un pistolet. de Bachi-Boulouks. Réminiscence.T. 3c SÉRIE. à d. avec un article de M. sur le dessin. C. 1701111. G. appartenant à M. 107111. Un ciel brillant forme tout autour d'elle comme une auréole lumineuse. H. 37. 223m. T. C. à d. avec un filet. Lith. Bonnet. (Voir aux Reproductions. Nanteuil. fumant. plutôt qu'une Reproduction. la tête et les épaules couvertes d'une longue mante. T. n° du 14mars 1861.

Dessin inédit. Au premier plan un Turc. S. Publié dans la Ga. » Reproduction d'un des Croquis de la Planche n° 45 dans la Publication d'Ostervald. T. (Voir aux Reproductions. i26m. janvier 1862.86m. A droite.) En bas. i5om. 41. n° 58. T. — Prince d'Asie et son escorte passant - un gué. Publié dans le Magasin Pittoresque. fumant sa pipe. . d'après un dessin inédit communiqué par Mme Decamps. Gravépar Sargent. Lith. attaché par les pattes. C. Un coq.138 REPRODUCTIONS. L. — « Turc 42. tome XXX. Gravé par Sargent. est assis par terre. C. Dessin de Worms. L. n° du Ier février 1862. Publié dans le Magasin Pittoresque. 40. page 41. T. 60mcarrés. H. un escalier mène à une cour dans laquelle un autre personnage est occupé à préparer un mouton déjà dépouillé.) En bas. Publié dans le Magasin Pittoresque. août 1862. Variante du sujet traité dans le Tableau no 17 de la vente Decamps de 1861. à g. En bas.. le dos appuyé contre une colonne. Sotain x. H. Dessin de Worms.n'te des Beaux-Arts. d'après une Esquisse peinte par Decamps.. i52m. page 106. C. En bas. d'après un dessin inédit communiqué par Mme Decamps. pend au-dessus de sa tête. (Voir Pièces Originales. août 1862. sellant son Ane. n° 62. — Une Boucherie en Orient.

Fac-similé d'un Croquis. n° 48. Paquier del. — 139 43. n° 76. 45.. S. à d. n° du ier février 1862. livr.6Im. H... C. page 3g.T.) En bas. 378. Publié par l'Illustration. H.) Publié dans la Galette des Beaux-Arts. page 78. au m. 377.. Blanc. Publié dans l'Histoire des Peintres de M.T. avec un article sur le Salon. (Voir Pièces Originales.H. n° du 10 juin 1864.) En bas. A. L. vêtu d'une grande robe. avec un fac-similé de la signature de Decamps. (Voir aux Reproductions. Chapon sc. aussi. — « Turc assis.) Même sujet. — Les pieds sur un coussin.. » 44. 3e SÉRIE. . (Voir aux Reproductions. Publié.DESSINS SUR BOIS. C. 1ISm. dans l'Autographe au Salon. — SECTION VI. I43m. ébranlant et faisant 46. coiffé d'un bonnet pointu. n° . page 110. au m.. (Voir aux Dessins sur bois. L.62.. C. que celui gravé dans le Recueil de M. Grav. Léon de Laborde. il est assis le dos appuyé contre un mur. Gillot sc. no 45. En bas.H. 23om. 93m.. 2Sm. Decamps pinx. — Sancho. L. IOSID. page 145. 375. à g. « Barque Turque. année 1845. 55m. Ch.. T. tomber les Lith. L. Salon de 1845. « L.. — Samson colonnes du Palais des Philistins. Reproduction d'un des Croquis de la Planche n° 3 de la Publication d'Ostervald.

Publié dans le Catalogue de la Vente des tableaux de la maison Deforge (6 mars 1857). dont l'un est monté sur un âne. des chameaux arrêtés au pied d'un monticule que couronnent des constructions dans le style Oriental. Il s'avance. C. — La Fuite de Loth. n° du 18 février 1851. suivi de ses enfants. 377. C. le baron Roger. 49.H.14° REPRODUCTIONS. ses soldats l'entourent. 25gm. au fond. iin cavalier brandit sa masse d'arme sur la tête des guerriers à pied qui l'attaquent. 6om. L. Decamps.H. Au premier plan. En bas. — Josué arrêtant le Soleil.. 375. de hautes montagnes. par M.. dans le fond. une fontaine dont l'eau baigne le bord du des pins d'Italie : une femme se pentableau et qu'ombragent che pour remplir une amphore. Deux anges voltigent dans le ciel. L. C. Publié par /'Illustration. Reproduction du Tableau appartenant à M. Ch. 47. 87m. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. 378. T.. au second plan Rébecca. Blanc. 1ISm. avec un article sur le Salon de i85o. Monté sur un cheval blanc. 48. à d. au milieu de la mêlée du combat. se tourne vers Eliézer qui s'incline devant elle. au m. sa femme déjà changée en statue. Derrière lui. T. de l'autre il déploie un large drapeau. Bocourt d. livr. A gauche dans l'ombre. H. Sotain s. 59m. à g.. une main levée vers le ciel. L. du Pays. . — Rébecca.. 174111.T. entourée d'un groupe de personnages.

T.) Ce Dessin occupe le centre d'une réunion d'Estampes en Canca22 . et de plus petites dimensions. à d. à l'origine.. (Voir aux Reproductions. H. SCÈNES DIVERSES. Publié dans la Galette des Beaux-Arts. page iog. Le Centenier s'incline devant lui. C.) En bas..DESSINS SUR BOIS. occupant. n° 86. C.. Bonnet. T. Le Christ est debout. 1860. Cette planche est la reproduction non pas de l'Esquisse de la Vente Decamps de 1861. au deuxième plan. L. entouré de ses disciples. mais d'un Tableau terminé. H. éclairées par le soleil couchant. H. PAYSAGES. Les hautes murailles de la ville de Capharnaum. C. En bas. n° 73. 1840. avec un filet. Publié dans la Galette des Beaux-Arts. 4e SÉRIE. 1i4m. — Samson tournant la meule. s'élèvent dans le fond. Bocourt d. 52. Lith. page 5i. Sotain sc. L. E. — Le Centenier. C.H.. le centre de la composition tout entière dans l'ombre. n° du ier février 1862. 2im. — L'An de grâce L. (Voir Pièces Originales. 173m.4om. sur le dessin.. à g. - SECTION VI. ayant appartenu. T.février 51. à M. 4c SÉRIE. 141 50. 1i6m. i48m. Linton.

C. Monnier. coiffé d'un chapeau pointu rabattu sur les yeux. à part le premier plan. Charlet. I23m. tome IV. sur le dessin. — Convoi du duc Jean à Montereau. Thompson. Tellier del. Le cercueil. et qui sont de H.. par M. année i83 i. En bas. de Barante. Au pied d'un arbre. .. — L'Arbre de Baurus. un berger et son troupeau s'avancent dans un chemin raviné. — Dufey. Decamps. à g. i37m. — Retour du Berger. le clocher d'une église. Le berger.. L. une femme est attachée demi-nue.. tome IV. S T. Decamps. L..1-42 REPRODUCTIONS. Decamps inv. Publié dans l'Histoire des Ducs de Bourgogne. S. tures posées les unes sur les autres. T. C. Il était imprimé sur la Couverture du journal La Caricature. de Barante. édit. T. par M.. Publié dans l'Histoire des Ducs de Bourgogne. L. des loups prêts à se jeter sur elle. avec un filet. aux branches duquel deux cadavres sont pendus. — Dufey. Granville. 53. Le ciel est sombre. 54. dans le fond. à sa gauche. précédé d'un enfant de chœur et d'un prêtre portant la croix. 92'". Thompson sc.. et s'appuie sur un long bâton ferré. 1837. au m. à d. La ville dans le fond. à g. et la lune éclairant le premier plan. 92m. est porté à bras. I8Bm. H. C. 1837. C. J. 55. Surpris par l'orage.. les épaules couvertes d'un ample manteau.. éditeur. toute la composition est dans l'ombre. Bellangé. i34m. à d. recouvert d'une draperie. H.H. tient un petit agneau sous son bras. En bas.

) En bas. C.. 375. à g. — Les à la Tortue. une foule de personnages.. Decamps.DESSINS SUR BOIS. H. Chapon. Lith. 59. Paquier del.. au m. 162111. page 102. les uns sur les marches d'un escalier. n° 5i. 56. 42m. — Intérieur du Marché de Marseille.. H. n° 120. 377. 57. M. page 123. Delangle sc. avec un filet. L.. à d. livr. Lith. et cette légende : Salon de 1846. C. I34m. 40m. Tableau par M. en plein soleil. sur le dessin. — SECTION VI. 375. (Voir aux Reproductions. à g. i3im. avec un filet. 377. T. Retour du Berger. C. C. avec un filet. i2im. 378. livr. H.) En bas. à d. Publié dans YHistoire des Peintres de M.. Ch. Publié par l'Illustration. g5m. 58. Blanc .. L.. Decamps pinx. à g. Paquier d. sc. au fond. Decamps pinx. tout entier dans l'ombre.H. 378... (Louis Marvy).. L. une marchande est assise à la porte d'une maison . L. les autres réunis dans une cour. au m. A. — La naturelle. T. 96111. "Effetde pluie. année 1846. Enfants L.. Au premier plan. Reproduction de la Lithographie de Decamps qui porte le . Publié dans le Catalogue de la Vente des tableaux de la maison Deforge (6 mars 1857). Ch. Défense L.. T. T. Blanc.. — Le Pâtre. Publié dans l'Histoire des Peintres de M. 4e SÉRIE 143 En bas. (Voir aux Reproductions...

61. au fond. n° 32.. » — N° I. — 1833. n° 6. (Voir Pièces Originales. Publiées dans un petit Recueilde vingt-deuxpages qui porte le titre de : DELAGRAVURE EN A UNE HISTOIRE POUR SERVIR ESSAISDEGRAVURE BOIS. C. un petit kiosque. ESSAIS DE GRAVURE 8 PIÈCES. août 1862. T. 60.. 140111. Publié dans l'Histoire des Peintres dé M. Publié dans le Magasin Pittoresque. Debout. une gibecière sur le dos. — Un Porcher. Léon de Laborde.) En bas. les bras croisés. à g.. Imprimerie et Fonderie de Jules Didot l'aîné. T. . 378.S. 5e SÉRIE PAR M. Blanc. rue du Pont-de-Lodi. page 33. Ô2m.144 REPRODUCTIONS. et marche vers la droite. à d. Ire livraison. — Page 2 du L. livr. Decampsp. au m. Ch.H. « Turc Recueil. RR. Paquier d. un gros turban sur la tête. Il est vêtu d'une robe traînante. LÉON DE LABORDE. Delangle sc. il est entouré d'une groupe de cochons dessinés au trait. par M. n° 7 dans la Publication des huit Sujets de Chasse. C. IIsm. un groupe de palmiers et des montagnes. L. S. — debout. 375. 377.. H.. 84™. En bas. — Paris. D'après un Croquis inédit communiqué par Mme Decamps.

T. à g.. assis les jambes N° Ill. d'après Decamps. Léon de Laborde sculp. . 8om. En bas. — Page 6. 84" S. 25' S. 70m. » — N° V. (Voir aux ReproducMéandre. la tête tournée à gauche.. à d. (Voir Pièces Originales. S. C. S....H. sous le titre de Reproduction dans le Voyage en Syrie. du Dessin lithographié. 5e SÉRIE. PuReproduction d'un des Croquis de la Planche n° 3 de la blication d'Ostervald. 62. à d.. d'après Decamps. Léon de Laborde. n° 48. — N° II.. Le personnage est vêtu d'une longue robe. à g. Léon de Laborde. H. — « Turc En bas. il tient un stylet de la main droite. i23m. L. tions. à d. à g. à g.. T. n° 46. Jarvis. » N° IV. à g. Léon de Laborde sculp. 64. 145 En bas.« Zeibeck. C. à d. Jarvis. » L. T. . 65.) En bas. Le personnage est coiffé d'un turban. C.Page 5. le visage à peine visible sous les plis du turban. page 101. Léon de Laborde sculp.DESSINS SUR BOIS. d'après Decamps. . Léon de Laborde. 65m.) En bas. la tête tournée vers la gauche. — « Turc debout. L. d'après Decamps. page 39.. C. « Barque Turque. T. Léon de Laborde. 63. — Page 4.. — » — croisées. L. Léon de Laborde sculp. Lith. — SECTION VI. à d. — Page 6. d'après Decamps.H. 8o"\ H. Gom..

d'après Decamps. page 42.. S. » N° VIII. H. sa tête tournée à gauche. — Page L. » — N° VI. — « Turc écrivant. —Page L.. Il est penché en avant.S. 05m. 67. à d. C. un stylet à la main. H. En bas. tournée à gauche. IOOm. n° 65. à g. H. sa tête.146 REPRODUCTIONS. à d. Léon de Laborde sculp.. à d. Léon de Laborde sculp. 12. Négrillon. 6om. 66. 55m. Page 9..) En bas. T. T. Jarvis. Léon de Laborde sculp. — « Petit 12. L. d'après Decamps. En bas. d'après Decamps. à g. » . d'un des Croquis de la Planche n° 56 de Reproduction la Publication d'Ostervald. 65m. une jambe appuyée sur le barreau de la chaise. l'autre reposant à terre.. T. C. (Voir Pièces Originales. — « Turc assis sur une chaise.N° VII. Sa robe est entr'ouverte. Léon de Laborde. S. à g. . est coiffée d'un turban de forme ronde. C. une longue pipe dans ses mains.. 75m. Jarvis. 68.

EXPOSITIONS VENTES PUBLIQUES .

.

donné plus haut le Catalogue en deviendra facile quand L'explication cependant d'une part. des aux œuvres envoyées par paraître si on le compare Expositions relativement Publiques très-resde ses à celui multiples dont nous avons productions détaillé. veau le jugement qu'habitué à vendre cette époque directement ses oudepuis par admirateurs vrages aux passionnés rencontra souvent de véritables de sa peinture.EXPOSITIONS E nombre Decamps pourra treint. on saura. médiocrement que l'artiste. la critique à la suite du Salon de avant d'oser affronter de nou1834. de l'autre. hésita longtemps du public. il difficultés lorsqu'il 23 bien traité .

combien ne connaissons-nous pas d'amateurs chez lesquels le culte des tableaux qu'ils possèdent est poussé si loin que les uns ont refusé jusles Mouilleron. jusqu'en rition de ses œuvres toutes dans en indiquant. année de son predate de la dernière appaPublique. Nous donnons ici le Relevé depuis Decamps Exposées mier envoi.ISO EXPOSITIONS. dans une l'œuvre a été exécutée. les Le Roux. la faveur de les reproduire . tandis ne permettent que les autres qu'à de rares la vue de ces toiles célèbres dont la répuprivilégiés tation tend ainsi à devenir purement légendaire. originaire celui du possesseur actuel. les Sirouy. fallut d'œuvre décider à s'en les de tant propriétaires momentanément. qu'ici aux artistes les plus distingués. laquelle le nom du propriétaire et ses dimensions. séparer de chefs- En elfet. l'année de complet des Œuvres 1827. . a été pos- Exposition les fois que cela nous 1855.. sible.

H. (Voiraux Reproductions.SALONS SALON Soldat de 24e carrés1. n° 11.) Appartenait à M. Vizir. (Voir aux Pièces Originales. Du SOMMERARD. page 26. — Tableau. PLUSIEURS TABLEAUX ET DESSINS SOUSLE N° 485. n° 61. im. Aujourd'hui à M.i6.Chasse aux Appartenait Vanneaux. faisant sa ronde. . Lith. Signé toutes lettres à droite sur une marche.72. le comte POURTALÈS. Turque. ou la Patrouille Tableau. page 106. im.) 1. chef de la police de Smy me. la garde DE d'un 1827. NOTAMMENT Cadji-Bey. L. les dimensions sont prises en centimètres. — Tableau. SALON DE 1831. Pour les Tableaux et Dessins. le marquis D'HERTFORT . à M..

à gauche. '-. effrayés à la vue d'une Chienne. le marquis D'HERTFORT. Ad. L. d'Atelier. VAN PRAËT. le marquis D'HERTFORT. 8or.37. MOREAU. 32e. L.) Appartenait Aujourd'hui La Chasse à M. 5or. Tableau. un petit page au premier plan. 91e. à M. à M. 8oc. SALON DE 1833. (Voir aux Reproductions. Des Enfants — Tableau. * A droite et à gauche. Aujourd'hui à M. toutes lettres en noir. D'HARCOURT. à M.1 5 2 EXPOSITIONS.14. H. à M. — Tableau. Appartenait Aujourd'hui Intérieur H. Appartenait Aujourd'hui à M. n° 31. D'HARCOURT. Lith. — Tableau. des groupes de cavaliers au galop au milieu d'un paysage Oriental . 40e. n° 32. 1fi. (Voir aux Pièces Originales.Cavaliers Sujet Turc: H. Abel FORMÉ. ALBERT. page 33.. H. au Héron. L. L.) Appartenait à M. . page 97. Signé. à l'Abreuvoir.

Lith. parfait.) (Voir aux Reproductions. page 99.91. . le duc D'AuMALE. SALON La Défaite DE 1834. — Le Désaccord. Appartenait à M. Aujourd'hui à S. le duc D'ORLÉANS. Singes faisant de la musique. Un Village Turc..SALON DE 1834. 1 53 C'était une vue de l'atelier de Decamps : au milieu de la toile un modèle posait. n° 41. 11. A. . Appartenait à M. ARROWSMITH. Maurice COTTIER. une peau de lion sous sa selle. 28'. le marquis MAISON. R. Lith. L. le duc D'AUMALE. Aujourd'hui à M. 40e. (Provence.Tableau. Appartenaient à M. des Cimbres. im.1. le marquis MAISON.. ALLAIN. Aujourd'hui à S. n° 3o.) Appartenait à M. Marius défait les Cimbres dans la plaine située entre Belsannettes et la Grande Fugère. à cheval. — Tableau. L. A. Paysage (Voir aux Reproductions. L'Accord Aquarelles H.) Appartenait à S. H.26. A. — Tableau. page 96. Deux Turc.

Decamps fut nommé chevalier de la Légion d'honneur . A. tiré de la Caverne Samson — Tableau. Abel FORMÉ. A. H. SALON DE 183g1. page 20. à M.. (Voir aux Reproductions. R.le marquis MAISON. à M. (Voir aux Reproductions. 39e.. L. n° 94. Des Baigneuses. 3oc. H. H. page 71.. le duc D'ORLÉANS. FOULD. Abel FORMÉ. Appartenait Aujourd'hui Un Corps de Smyrne à chez l'Aga d'une bourgade. Ed. à M. Lith. Lecture d'un firman — Aquarelle.) Appartenait Aujourd'hui à S. le duc D'AuMALE. 83e.) Appartenait Aujourd'hui à M. 45c. 1. de garde sur la route — Tableau. page 116.) Appartenait à M. le marquis D'HERTFORT.I 54 EXPOSITIONS. n° 25. L. i"23. (Voir aux Pièces Originales. à M. L. Aujourd'hui à S. le 27 juin 1839. le marquis D'HERTFORT. Grav. — Aquarelle. Magnésie. n° 17. 26e. du Rocher d'Étame.

au fond.Tableau. 75e. plus loin des soldats montés sur un bastion. des enfants qui jouent. im. L. ni gravé.. Aujourd'hui à M. sur un mur. (Voir aux Reproductions.le marquis D'HERTFORT. Ce Tableau n'a été ni lithographié. le baron SELLIÈRE. ses frères. L. Grav. L. près d'eux un groupe de cavaliers Turcs. à M. 94e.SALON DE 1839. d'autres soldats précipitent les victimes au travers des créneaux.Colnaghi. L. im. 1. — Tableau. près d'eux une bande de cochons couchés à terre. Le Supplice des Crochets 1. Un Café (Asie-Mineure).70. Tableau.i5. page io5.) Appartenait à S. au prince NARISCHKINE. im. en rouge. 1837. . Appartenait Aujourd'hui Vue d'un à M. H. 92e.. (Voir aux Reproductions. A. page 73. toutes lettres. n° 60. — Tableau. Appartenait Aujourd'hui à M. à gauche. Il n'en existe qu'une Reproduction Photographique faite à Londres en 1859par MM.29. Signé. Au premier plan deux chiens couchés. 46e. R. le duc D'ORLÉANS. 65f. STEPHENS. H. Au premier plan. H. n° 29. 155 Joseph vendu par L. village des États-Rolnaills. le comte de LARIBOISIÈRE. Lith. ARROWSMITH.) Appartient à M.au second plan une foule d'hommes et de femmes se presse au pied des remparts. tout entier dans l'ombre.

46% L. Légué par lui à M.) Appartenait à M.. ijbl j 1 I . Cavaliers H. d'une Villa . page io3. C.Tableau. 32%L. à M. Aujourd'hui à M. 38e. au premier plan. Turcs. Lith. 41e. H. le duc D'ORLÉANS. Signé D. d'une fontaine jouant près Enfants d'Asie).Tableau. n° 52. (Voir aux Reproductions. 60e.. n° 17. .l'ombre de grands pins d'Italie. page 92. H. (Voiraux Reproductions. R.. Lith. [2. . 32%L. DEVILLARS. 63e. page 102.46e. Lith. TEDESCO. 1837. L. Appartenait Aujourd'hui à M. Ta- 1 De nombreux personnages en costume du moyen âge sont assis . à la porte d'un cachot. . Souvenir bleau.I 56 EXPOSITIONS. des paons sur leI iiir bord d'une pièce d'eau.Tableau. Bourreaux H. A. - ( Turquieûuy Tableau. n° 51.. SILTZER.) Appartenait à lord SEYMOUR. le colonel DE VITERNE. (Voir aux Reproductions.1 (villa Panfili). CUVILLIER-FLEURY.) Appartenait à S. Les Experts. Légué par lui à M. le marquis D'HERTFORT.

H. im09.12.SALON DE 1842. 24 . 57e.. 57e.L. (Voir aux Reproductions.) Appartenait à M. Un Bairactar agite son étendard pour rallier les siens.L. Aujourd'hui au Musée de Bruxelles. Appartenait à M. page 102..Aquades Cimbres.) Appartenait à M. — Fusain H. (Turquie d'Asie). (Voir aux Reproductions. Paul PÉRIER. page io3. 78e. Aujourd'hui à S.) Appartenait à Mme BOUCLIER. A. Lith. n° 53. H. (Voir aux Reproductions. DE ROTHSCHILD. Aujourd'hui à M. 70e. Paul PÉRIER. Lith. 157 SALON de Clermont Siège rehaussé. Aujourd'hui à M. DUBOIS. le baron GUSTAVE Episode de la Défaite rehaussé.L. le marquis d'HERTFORT. 1111. Lith. n° 5o. DE en 1842 — Fusain Auvergne. n° 54. le duc D'AUMALE. La Sortie de l'École relle.. page io3.

10Le Sacrifice de Manoé.à Amsterdam. 40 Samson tue le lion. 76. page. entouré de ses élèves . 74.Neuf dessins au fusain Histoire de Samson. H. 8° Samson renverse la salle des festins. 91e. 77-) Appartenaient à M. 20 Samson met le feu aux moissons des Philistins. Benjamin DELESSERT. 5° Samson défait les Philistins. SALON DE 1845 .158 EXPOSITIONS. Appartenait Aujourd'hui à M. nos 72.. Lith. 6° Samson et Dalila. 70 Samson emmené prisonnier. un coup de soleil dessine sur le mur l'ombre d'une fenêtre. L. au Musée FODOR. — Tableau.i7. 75. 73. •• SALON DE 1846 École de jeunes Enfants. 9e Samson tourne la meule. im. rehaussé. (Voir aux Reproductions. 3° Samson enlève les portes de Gaza. 109. ROYER. . Un vieux maître d'école Turc est assis sur un divan.

Signé. Grav. Cavalerie Pastel. sur bois. 47. Grav. page 140. 29e. page 142. — Tableau. 43e. au Musée FODOR.Elié{er H. —Tableau. L.à Amsterdam.i lu. (Voir aux Reproductions.L. n° 3i. C'est à la suite de cette Exposition que Decamps fut fait Officier de la Légion d'honneur. I. im. le baron ROGER. sur bois. . page i35. n° 5.à Amsterdam. H. 791. sur bois. DUBOIS.SALON DE 1851. Im.lO. Grav.6o. (Voir aux Reproductions. L. à droite en bas. du Berger.) Retour Appartenait Aujourd'hui Souvenir à M. 159 — Tableau.) 'Aujourd'hui au Musée FODOR. 15. de la Turquie d'Asie. H. toutes lettres. SALON DE I 850-5 I1 « et Rébecca.) Appartient à M. n° 48.5. . (Voir aux Reproductions. sur le mur de fondation de la fontaine. traversant un Gué. - Asiatique Des Arnautes guident et maintiennent le cheval du Séraskier sur le gué.

L. 32e. à S. HARTMANN. L. Signé toutes lettres à droite. Saint Joseph conduit par la bride l'âne sur lequel la Vierge est montée. L. L. Appartenait Aujourd'hui Pirates H 26e. Lith. le marquis MAISON. Tableau. page 124. Repos de la Sainte H. — Tableau. Lith. la meute arrive suivie de plusieurs cavaliers.) Appartenait Aujourd'hui à M. Paysage. page 123. 53e. Le cerf est à l'eau . Appartenait Aujourd'hui à M. 32e. Signé toutes lettres à gauche. H. . H. 3oc. n° 117. TÉDESCO.160 EXPOSITIONS.40e". fils. GOLDSCHMIDT. Appartenait à M. GOLDSCHMIDT. 45e. 40e. (Voir aux Reproductions. Fuite en Égypte. à M.. .Tableau. Famille. à M. Hallali. L. le duc D'AUMALE. Quand les Canes vont aux champs.. effet d'hiver. TÉDESCO. — Tableau. (Voir aux Reproductions. Aujourd'hui à M.) Appartenait à M. — Signé toutes lettres à gauche. GAILLARD Grecs. à M. — Tableau. TÉDESCO. n° 121. H. 63r. A. i3c.

page 123.SALON DE 18SI. un paysan Italien apporte un sceau d'eau pour faire boire des chevaux attachés à une porte. 28e. (Voir aux Reproductions. — Signé à droite.. Appartient à M. toutes lettres. auquel une femme s'apprête à verser à boire . Appartient aujourd'hui à M. Albanais se reposant sur des ruines. 38e. H. 27e. à droite. REVENAZ. Intérieur Savoyard. le baron Michel DE TRÉTAIGNE.Tableau. H. assis à une table. L. à droite en bas. toutes lettres. 46e. au fond. — Signé. — Tableau. — Signé à gauche. 44e. 47. Au premier plan à gauche. Au premier plan. . toutes lettres. Constant SAY. 5o. L.) Signé à gauche. trois petits enfants qui se chauffent devant une cheminée . au fond. au fond. 22e. Appartient aujourd'hui à MM. Deux petits enfants jouent avec un chien. sur un baquet. DE H. Lith. Intérieur de Cour. deux femmes sur une galerie élevée. un rayon de soleil pénètre à droite dans la pièce par une porte ouverte. 161 Ils sont assis dans une grotte: descaisses et des ballots déposés à leurs pieds . en rouge. la mer et quelques barques sur le rivage. aujourd'hui à Mme la baronne Nathaniel Appartient ROTHSCHILD. n° 119. 51. 49. L. un paysan. toutes lettres.

Moïse sauvé des Eaux. H. — Tableau. 45e. — Tableau.27e. (Voir aux Reproductions. Peintre. à M. — Tableau. Poules et Canards. 29e.) Appartenait à M. Maurice COTTIER.) Appartenait Aujourd'hui à M. à M. n° 20.L. L. le duc DE MORNY. 38e. entourée de ses suivantes. n° 15. EXPOSITION UNIVERSELLE DE I855 La Pêche H. 191. 46e. Ed. Le Singe H. (Voir aux Reproductions. 46e. Joseph FAU. Appartenait Aujourd'hui à M. Lith. (Voir première Vente Decamps de 1853. Aujourd'hui à M. L. n° io3. Lith. le marquis D'HERTFORT. . ANDRÉ. le marquis D'HERTFORT.162 EXPOSITIONS. H. La fille de Pharaon. L. Joseph FAU. 25E. page 119.) Appartient à M. Miraculeuse.. page 93. reçoit le berceau sur le bord du fleuve. — Tableau..

en veste blanche. tire à M. 35e. 48e. à Mlle DAVILLIER. 40e. — Tableau. L. on aperçoit au . L. (Voir Pièces Originales. Appartenait au Miroir. le baron G. — Tableau. L. 5oc. 1833. DEROTHSCHILD. L. — Tableau. Espagnols jouant H. — Tableau. Cinq matelots Catalans sont assis à une table . à la Tortue. deux enfants près Anes d'Orient. Jules DELON. à la base d'une colonne. au centre un chasseur. toutes lettres. C. d'eux qui les regardent. Signé à droite. 46c. - Tableau. H. page 21. 42e.EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1855. Enfants H. Don Quichotte et Sancho Pança. 32e. 163 La Chasse H.) Appartient à Mme PATURLE. Appartient à M. Première pensée du Tableau exposé en 1839. Effet de brouillard : une alouette. 67e. dans celui dont il est question ici. H. L. n° 19. — Signé D. 38e. Appartenait Aujourd'hui à M. le duc DE MORNY. aux Cartes. 62e. avec cette différence que.

près d'elle. — Signé. au second plan. 65e. 45r. au pied d'un mur à droite. VÉRON. (Voir aux Reproductions.. Appartenait à M. Au premier plan. des dindons et des canards. Vue prise à Fontainebleau: une paysanne porte un seau d'eau qu'elle vient de tirer à un puits. Appartenait à M. 22e. — Tableau. . REVENAZ. 41e. — Tableau. au premier plan. H. 38e. L. 38e. au Lézard. portant une cruche sur la tête. le baron CORVISART. Tigre et Éléphant. qui se dirige vers la fontaine. L. à gauche. GOLDSCHMIDT. L'Enfant H. Signé toutes lettres. une maison devant laquelle sont arrêtés quelques personnages. Effet de soleil couchant. 5g%L. Lith. Appartenait à M. fond une femme. noiiG. 49. 81e. Signé toutes lettres. sur le seuil d'une porte. H.I64 EXPOSITIONS. Donné par lui au Musée du Louvre.Tableau. — Tableau. page 122. H. Cour de Ferme. Aujourd'hui à M. L.) 1 . un charretier fait boire deux chevaux dans une mare. Appartient à Mme PATURLE. toutes lettres. Chevaux de Halage.

L. à gauche sur une fils. un panier et un s'approche de lui. 1843. 3o°. 23s L. Il est assis sur un banc de pierre. de Boules.EXPOSITION UNIVERSELLE DE 185 5. chien couché . 65c. GAILLARD La Grand'Mère Tableau. marche. pipe à la bouche. un enfant en chemise toutes lettres. 1842.Tableau. 165 Appartenait à M. Appartient à M. L. fils. — Signé à droite. la à larges bords rabattu sur les yeux . Il est debout dans l'ombre de sa boutique . Appartient à M. . donnant la main à un petit garçon. 56c. effet de soir. H. près de lui une chèvre attachée. un chapeau à ses pieds. Il en existe une Copie assez bien faite. toutes lettres. — Tableau. Signé au milieu. GAILLARD père. à droite une femme passe. Ciel orageux. L. —Tableau. Aujourd'hui à Mmela comtesse DUCHATEL. GAILLARD Paysan Italien. — Signé. 8oc. Le Boucher H. au premier plan un chien couché. vêtue d'une chemise blanche. fils. donnant la main à un enfant. Une vieille femme vue de dos. s'avance dans une plaine. Appartient à M. 40e. un minaret au fond. 25 . l. 1842. H. GAILLARD Les Joueurs H. 3oc. 3g°. toutes lettres. sur une marche. Turc.

38e. Henri DIDIER. — Tableau. (Voir aux Reproductions. 24e. GAILLARD fils. page 118. Signé. Tableau. le baron MICHELDETRÉTAIGNE. . H. deux autres au second H. à M. sur le terrain à droite. no 100. toutes lettres.. Lith. (Voir première Vente Decamps.) Appartient Intérieur à M.) Appartenait à M. Appartenait à M. le baron MICHELDE TRÉTAIGNE. — Tableau. Bohémiens sur le bord de la Mer. sur une pierre à gauche. Le Chenil.) . L. Lith. toutes lettres. — Tableau. page 127. Aujourd'hui à MmeDENAIN. n° 131. Signé. 28e. Lith. 1842.) Appartient Albanais. Trois Soldats sont assis sur des rochers : plan. Appartient à M.166 EXPOSITIONS. 20e. n° 132. H. 21e. L. 14e. Des matelots Catalans jouent aux boules sur le bord de la mer. page 127. toutes lettres.Signé. C. 27c. (Voir aux Reproductions. — Signé D. Café Turc... au milieu sur une épave. n° 16. L. H. 47. de Cour. 1842. 46e. Henri DIDIER. en rouge au milieu.L. — Tableau. (Voir aux Reproductions.

3gc. H. Bazar H. Une Vieille Femme. 5ic. sur un ballot de marchandises. dans l'eau. BONNET.Tableau. près de lui. deux chiens épagneuls : un blanc-et-un noir. Appartenait Grand à M. Maurice COTIER. 38c. Chasseur au Marais. — Tableau. Appartenait à lord SEYMOUR. . 5gc.EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1855. Grav. Appartenait Aujourd'hui Chiens.) Le Singe au Miroir. 65c. Du TILLET. — Tableau. I67 Appartenait à M. 46°. à M. Aujourd'hui à M.) Appartient à M. 33c. (Voir aux Reproductions. 95' Signé toutes lettres.. 41e. sur un tronc d'arbre. n° 55. H. L. . — Signé. L. H. 73". Turc. L. D'HARCOURT. Tableau. L. page 82. à M. le baron LUCAS. toutes lettres. (Voir aux Reproductions. Il est vu de dos. vêtu d'une blouse jaunâtre . Légué par lui à M. Henri DIDIER. 1849.. — Tableau. L. n° 58. Constant SAY. page 83. H. Grav.

Grav. 68e.28. - Tableau. H. — Fusain rehaussé.) Appartenait Aujourd'hui à M. le baron DE ROTHSCHILD. n° 84.168 EXPOSITIONS. au prince NARISCHKINE. L. page 140. 65". Des soldats Turcs descendent dans un chemin encaissé qu'ombragent de grands pins d'Italie . H. H. près de lui. im. Appartenait Aujourd'hui à M. un âne sur le dos duquel des singes et des chiens sont montés. L. — Tableau. 2m. Appartenait Aujourd'hui à M. à M. GOLDSCHMIDT. sur bois. ALBERT. 90e. Un homme coiffé d'un chapeau pointu a. le marquis MAISON. 93c. la tête baissée. à droite. ALBERT. vaste plaine au fond. Josué. à M. comptant sa Recette. L'Ane et les Chiens Savants. BISCHOFFSHEIM. — Signé. toutes lettres.i6. L. L. Il est assis sur un banc de pierre. (Voir aux Reproductions. Mendiant H. 32e. 1833. à MM. des enfants le regardent. Appartenait Aujourd'hui à M. REVENAZ. Celui de la première Vente Decamps de 1853. n° 47. - Tableau. Paysage en Anatolie.40e. .

EXPOSITION UNIVERSELLE DE I 8 5 5. 1842.—Le Café Turc. 29C. une longue file de Trois — Signé.-Les neuf dessins de YHistoire de Samson. au fond. les Cavaliers à l'Abreuvoir. — Éliérer et Rébecca.La Chasse du Héron au Faucon. . VÉRON. Salon de 1839. Salon de 1831. Salon de 1845. — Deux fusains H. Salon de 1834. L.L'Épisode de la Défaite des Cimbres. tiers. Salon de 1833. 16g Le Gué. Les Singes Boulangers. Salon de I85O-5I.L. 54e. Charcu- A cette même Exposition figuraient encore les Tableaux et Dessins suivants. déjà Exposés précédemment: La Ronde de Smyrne. Salon de 1846. les Enfants à la Tortue. . — Les Singes rehaussés. soldats. H. toutes lettres. cavaliers Turcs au centre. Joseph Fau. — La Défaite des Cimbres. 33e. Appartenait à M. la Rue de village dans les États Romains. 47e. . la Sortie de l'École. Salon de 1842.— Le Souvenir de la Turquie d'Asie. Appartenaient à M. l'Intérieur Savoyard. Joseph vendu par ses Frères. les Experts. l'Intérieur de Cour. Aujourd'hui à Mmela baronne Nathaniel DE ROTHSCHILD. — Dessin au crayon rehaussé.

.

la place qu'occupe la . pinpossible ceau ou le crayon du maître. pour de Ventes qui se sont et nous y i83o jusqu'à nos jours. Francis en pareille nous nous Petit. réunir tous les Catalogues de tableaux et dessins part. si compétent matière. de Decamps.VENTES PUBLIQUES ous avons pouvbir N succédé Publiques d'une été assez heureux. entre aidé. contemporain. sommes non-seulement à décrire le plus appliqué minutieusement les sujets tracés par le. qui assista à la plupart de ces ventes. non jusqu'à nos notes personnelles moins sûrement et les souvenirs renseigné par de M. J. depuis avons puisé des renseignements positifs sur les prix soront été adjugés les diverses auxquels productions ties du pinceau D'autre part. et. pour la période comprise i83o et 1845. par les précieuses communications d'un M. pour la période qui de 1845 conduit ce jour. Berville.

En agisplus haut au chapitre nous avons ainsi. par croyons-nous. A cause de l'intérêt tout particulier qui s'y attache. signature. celle employée des Reproductions1. après avoir adopté. à partet dans son entier. les dimensions de chaque tableau ou dessin. connaître les étapes successives de leurs péré- grinations. au public amateur de faire tenant. 1861et 1866. ce simple Relevé n'aurait-il cas. flexion offert un intéressant à l'esprit et de résujet d'étude de nos modernes Curieux. au lecteur quelle d'autre intérêt que celui de montrer a suivie la valeur si justement acquise progression de Decamps. pensé que nous servirions de Decamps. nous permettrions sant attributions à erronées données justice de certaines des des toiles qui ne sont souvent que des copies. ou des pastiches imitations habiles. . ce serait les œuvres encore.172 VENTES PUBLIQUES. pour la classification de ces œuvres de genres si variés. plus ou moins nous écarterions ainsi les doutes qui pourqu'enfin raient taines Dans s'élever tous dans les l'avenir sur l'authenticité de cerde ses œuvres. encore la mémoire dès mainpuisque. 1. avec des donner à faire qu'elle soit en toutes lettres ou seulement mais encore nous avons tenu à initiales. le Relevé de chacune des trois Ventes des Œuvres de Decamps faites en 1853. nous avons cru devoir présenter.

H. au Cerf. 29". Ils sont assis dans l'intérieur d'un bois. 600 fr. i3r. H. 34r.) Signé à gauche. — Vente DURAND-RUEL. sous le titre: Halali. 1. Aujourd'hui au Musée Fodor. Panneau. 28 janvier 1845. des cavaliers et une amazone dans le fond. au pied d'un arbre aux 26 . 9 janvier 1843. CHIENS.300 fr. Chasse H. — Vente BINANT. L. à Amsterdam. 40e.TABLEAUX SUJETS Chasse aux Salon de 1827. GAILLARD Chiens Bassets. toutes lettres. et ses Chiens en défaut. 5 février 1844.235 fr. L. (Salon de i85o-5i. 1. 19e. dans laquelle est un cerf suivi par la meute. A demi courbé vers la terre. Le Chasseur DE CHASSE. il agite sa casquette pour ramener la meute sur la voie. 23%L. Une grande pièce d'eau au premier plan. Aujourd'hui à M. fils. Vanneaux. Effet d'hiver.

4 décembre 1849. 2iu. et plusieurs autres chiens qui les suivent. 675 fr.de brouillard : le soleil apparaît pâle et voilé. 27 janvier 1846. un chasseur tire deux chevreuils qui bondissent devant lui: une meute derrière lui.174 VENTES PUBLIQUES. .040 fr. MOREAU. 32e. Effet. 17. Signé à gauche.125 » 1. 300 fr. Il porte son fusil sous le bras : deux bassets près de lui attachés par une corde. 16. 1. Acheté par M. . 40e. H. Acheté par M. 671 » La Chasse aux Chevreuils. L. AD. 1.830 » 2. 43. — Acheté par M. à gauche. 18 janvier 1868. Au premier plan une mare avec des poules d'eau.Vente DURAND-RUEL. IERfévrier 1847. toutes lettres. Chasseur tirant un Lièvre. . BRUN.— Vente KHALIL-BEY. tire un des ra- H. au second.Vente TOURNEMINE. 1 4 mars1 8 5 9. On distingue vaguement dans l'ombre la silhouette batteurs. 85o fr. 28 janvier 1845. 26 février 1853. Battue en plaine : un paysan caché derrière un rouleau lièvre. 23 mars 1846. 20e. branches duquel pendent une carnassière et des ustensiles de chasse. — Vente DENARBONNE. L. — Vente baron MICHEL DE TRETAIGNE.25o » Le Garde-Champêtre. — Vente BINANT. GAILLARD fils.

L. 24e.17e. — Vente D'HARCOURT. Aujourd'hui à M. 2. Chasse au furet. L. Acheté par M. le baron Gustave DE ROTHSCHILD. VAN-PRAËT. 1842. Chasse aux Canards. L. Chasseurs H. 46c. près d'eux des fusils et des carniers accrochés à un arbre. par un temps de (Voir aux Reproductions. Lith. . n° 6). Acheté par M. 22 mars 1851. trois chasseurs sont occupés à fureter des terriers. 175 Chasseur pluie. H. 1. H.099 fr.. 685 fr.060 fr. L. au repos. Au premier plan sont trois chiens bassets. Panneau. 28 mars 1851. 32e. au milieu en bas. Sur un terrain rocailleux et en pente. 375 fr. au Faucon. 35e. 22 février i85o. 29e. Aujourd'hui à M. le marquis MAISON. 22 février i85o. A droite et à gauche deux groupes de cavaliers. — Vente LARRIEU."26c.Vente Chasse du Héron D'HARCOURT. MOREAU..TABLEAUX. Signé D. . C. AD. suivi de ses chiens. — Vente LARRIEU. H.— Salon de 1833. page 88. 53e.

Panneau. le troisième prêtà tirer. Cavaliers en habits rouges. Aujourd'hui à M. 2. Sur le haut d'un plateau entouré d'arbres. les autres à cheval.Vente COUTEAUX. i.— Vente D'HARCOURT. un sanglier est coiffé par des chiens. — La Chasse au Miroir1. 260 » 900 >» Chasse à courre. i. Effet de brouillard.176 VENTES PUBLIQUES. 3o mars 1853.18e.190 » au Sanglier dans l'Anatolie. 27e. Trois chasseurs dans un marais. — Signé à gauche en rouge. le baron d'HAUTHORN. 2omarsi852. 600 fr. 18e. 38c. deux sont arrêtés. L. — 158 fr. les uns à pied. 20 mars 1852. des personnages en costume oriental.) 23 avril 1852. H. 15 mai 1852. (Peint en 1849. Ce sujet a été reproduit troisfois par Decamps à diverses époques et dans des dimensions différentes. H. 33c.—Vente J. .i5o fr. L. accourent vers lui. Toile. 22 mars I85I. 18 avril 1854. A l'horizon une chaîne de montagnes. — ier février 1858. 205 fr.oo5 fr. — Vente VAN-ISACKER. toutes lettres. . H. Chasse 1. 22e. — Vente j. 5o. L.

— Vente AROSA. . L. 20e. RODRON. 7 avril 1854.25c. 17 mars 1858. (Peint vers 1828. Effet du matin. .Vente X. dans une barque. des chasseurs. (Voir aux Reproductions. 20 janvier 1858. — . tirent des oiseaux.) . H. 30 mars 1853. 18 mars 1854. » 2^00 2. L.880 fr. — Vente baron MICHEL DE TItÉTAlGNE. Nature morte de grandeur naturelle.000 » H. Grav. Acheté par M.Vente WEYL. 200 » 470 » 35o » Sur une mer agitée. 12 mars i855. page 65. — Vente BAROILHET. — Vente SURVILLE. 65c. — Vente DIDIER. 35e. 499 fr. 300 fr..) Signé toutes lettres. à gauche.TABLEAUX. La Chasse aux Mouettes. i5 juin 1868. 24e. — Vente baron MICHEL DE TRÉTAIGNE. 11 avril i856.275 » 4. ioc. Canard Sauvage.24 avril i858. 177 Chasse au Marais. n° 7. — Vente VÉRON. Le Chenil. 7 avril 1854. — 3 avril 1857. L. H. 5oo » 35o » 430 » 2.après décès. 19 février 1855. 49.

Vente DIDIER. (Paysage par Diaz. n° 122.. 10 décembre 1858.) 24 janvier I856. page 124. Deux épagneuls. un blanc et un noir. — Vente COUTEAUX.. X. 1849.000 » Acheté par M. H. — Vente après décès de M. — 27 février 1857' La Chasse au Furet. 8. Lith. C. 23c. 18 janvier 18 68. 24 avril 1857. 3gc.200 » H. page 90. (Voir aux Reproductions. Constant SAY.000 fr. 360 fr. VETTEL.Vente La Chasse au Marais. Lith. Ad. à gauche. Signé D. Le personnage est vu de dos.. . Chasseur à l'affût. 5ic.Vente KHALIL-BEY.) 6.250 fr. 34c. 47. (Exposition Universelle de 1855. Panneau. Acheté par M. 24e. L. Chasse au Bois. près de lui.Vente J. 355 » H. . .) 5. 400 fr. sur un tronc d'arbre.178 VENTES PUBLIQUES. vêtu d'une blouse jaunâtre. 1. Signé toutes lettres.. L. 48e. n°9). 3o avril 1858. L. 33c. L. Acheté par M. (Voir aux Reproductions. LANEUVILLE. MOREAU. 17. . H. 660 fr. 12 décembre 1854. 16. 17e. 27 avril 1854.

TABLEAUX. 15 juin 1868. page 122. Chiens au Chenil. 10 décembre 1858. Départ de Chasse. — Vente DIDIER. — Vente Prince DEMIDOFF. 179 La Chasse H. Signé toutes lettres.600 » . L'un debout de profil. — Vente VETTEL.980 fr. 32e. 39e. 3. 1843.après décès. 36e. 32e. par une grande porte ouverte.22e. A. 178 fr. 3. 1. Des chasseurs avec leurs chiens sont réunis dans la cour d'une ferme. . 25e.) 25 janvier 1860. 40e. 2.Vente COUTEAUX. H. la tête tournée à droite. L. Acheté par M.. un troisième dormant sur un lit de camp. L. 39e. L. on voit passer sur une route un paysan à cheval. — Vente lord SEYMOUR. (Peint vers 1827. Aufond.— 26 février 1863. n° 113. (Voir aux Reproductions. H. Chasse dans les Pyrénées. 14 février 1860. Aujourd'hui à M. le marquis DU LAU.800 » Acheté par M. L.un autre couché à ses pieds. sur le mur. DESPREZ. 5. une terrine verte à gauche. au Miroir.000 fr. DUMAS fils.) 5 mai 1860.700 fr. H. Lith.

C. page 128. sur Bois. 29e. Coiffé d'un feutre noir. Signé D. WEYL. Quelques gouttes de sang sur le flanc de l'animal et sur le terrain. Chasse Chasseur à l'abri sous un arbre.700 fr.21e. Il tient en laisse deux bassets. 5 mai 1860. n° 3. Acheté par M. Acheté par M. 3oc. Signé D.) 9 mai 1865.Vente A.520 » » H. vêtu d'une redingotte marron. (Peint vers 1827. derrière lui un tertre d'où pendent les branches d'un arbre.) 22 mars 1864. au fond. Esquisse. devant lui un chien d'arrêt blanc et orange. La Chasse au Marais. 20e.180 VENTES PUBLIQUES. un second chasseur tire des canards qui s'envolent au-dessus des roseaux. H. (Voir aux Reproductions. — Vente GAILLARD père.) 22 décembre 1860. 730 fr. 820 » . BARRÉ. 10 mars 1862. Une barrière au second plan. L. BEUGNIET. GROS. — Vente B. Au premier plan. — 600 » 25 février 1867.200 1. un chasseur vêtu d'un habit bleuâtre. .21e. 60e. la tête tournée à gauche. 700 » au Cerf. 5ic. L.Vente après décès de M. Assis vu de profil. - H. L. 24. 1. C. L. Grav. (Peint vers i83o..— Vente G — 17 décembre 1868. H. 1. Le Chien blessé.

— Vente GAILLARD père. 5.TABLEAUX. C. 9 avril 1866. 24". en rouge. un second accroupi retient son chien. 3. M. 29e. 20".700 » Acheté par M.—Vente Acheté par M. La Chasse au Marais. 35e. Au milieu d'une forêt. .95o fr. Effet d'hiver. H.. un valet habillé de rouge garde deux chiens couplés. Signé D. 25 février 1867. L. Soleil couchant : ciel très-lumineux.Vente X. Signé toutes lettres.600 fr.17J 18 janvier 1868. 42e. un troisième charge son fusil. Deux bassets. : un chasseur en veste blanche Effet de soleil dans le brouillard tire une alouette. I81 La Chasse au Miroir. Le Chenil. L. H. L. 4. 1 H. en bas.Vente duc DE MORNY. BOURGES. Relais de Chasse. F. Signé toutes lettres. 261 fr.Vente KHALIL-BEY. H. 16. L. HARO. au premier plan. un petit chasseur dans des roseaux. 12e. à peine visible. 5oc. 4.000 » 17 décembre 1868. (Peint en i83o. 20e.) 3i mai 1865. . attendent leur pâtée devant 27 .

à gauche. — Au fond. Signé toutes lettres. 35e. au Marais. Un jour d'Ouverture dans ou Chasse au Furet. — Acheté par M. — Chasseur H. Signé toutes lettres. 4 avril 1868. derrière lui. 47e. une auge . 20e. OLERY.000 fr. dans le fond plusieurs autres chiens couchés sur un lit de camp. 4. Signé toutes lettres. — Acheté par M. un autre retient par sa laisse un chien courant. 22 mars 1869. L. à gauche. 38e. L. au fond. Un vieux H. fait lever une sarcelle. 28e. coiffé d'une casquette à large . (Peint vers 1828. trois chasseurs sont réunis sur un petit monticule : l'un d'eux tire un lapin qui sort du terrier. — Un autre chasseur et un garde au second plan. qui nage. tirant un oiseau qui s'envole devant lui. L.000 fr. 35c. un troisième est à genoux. Chasseur. Il est assis à l'ombre d'un arbre.) 22 mars 186g.182 VENTES PUBLIQUES. 4. prêt à tirer. un autre chien.500 fr. H. les murs blancs d'un parc. le baron DE HAUFF. 11est vu de dos. 4. sur l'auge. au milieu. un chien. la plaine Saint-Denis Au premier plan.

TRUCHY. 500 fr. (Peint vers 1832. (Voir aux Reproductions. un chien à ses pieds. Acheté par M. plus loin un palefrenier assis sur une borne. 6 mars 1843. — Vente BINANT. 15 juin 1868. Soc. nI) 58.010 fr. et son Chien. 4. Guenon se regardant dans un miroir à main. ANIMAUX DIVERS. — Vente DUBOIS. il déjeune avant de partir. — Vente DIDIER.TABLEAUX. Le Savoyard H.400 fr. Signé toutes lettres. 320 fr.) 5 février 1844. mangent dans une auge.— 2. i83o. sur le tambour qu'il porte sur son dos. ANES.43O » Acheté par M. son chien à ses pieds.après décès. Grav. 1. page 83. Assis sur un grabat. . — Vente DURAND-RUEL. une plaine dans laquelle s'avancent des rabatteurs. — (Peint vers Signé toutes lettres. à droite.65e.) 22février 1843. Chevaux. Le long du mur d'une habitation. 183 visière. un blanc et un noir.SINGES. sur un tronc d'arbre.. ) 22 mars 1869. Tableau resté inachevé. L. BEURDELEY. des lunettes sur le nez. ETC. deux chevaux. Au fond.

. — Vente BINANT. . 585 » 7 et 8 janvier i85o. — Vente DURAND-RUEL. 19 janvier 1847. . 1844. 28 janvier 1845.3i.. — Vente SOUTY. (Voir aux Reproductions.ISC. Lith.060 fr. L. H. H. page 28. — Vente J. Le Singe Peintre. (Voir Pièces Originales.Vente dUCDF. Signé D. Maurice COTTIER. Le Lièvre et la Tortue. ED. Lith. Acheté par M. 33e. ANDRÉ. à gauche sur l'auge.) IERfévrier 1847. 400 fr. im.) Signé toutes lettres. page 119. page g3. au milieu du mur. 1. 30 avril 1849. n° 16. (Voir aux Reproductions. l'autre couché. L. C. Portraits dogue. 3 1 mai 1865. im. GOLDSCHMIDT. MORNY. d'un Terrier Écossais et d'un 970 490 » » 1.I84 VENTES PUBLIQUES.) Signé toutes lettres. H. muselé. Les Poules. n° io3.. Aujourd'hui à M. vu de profil . 5 février 1844.250 » Boule- Étude d'après nature. 13.080 fr. 20e. vu de face. FAU. — Acheté par M. n° 20. grandeur naturelle. L'un est debout. 40e. L. — Vente baron MICHELDE TRÉTAlGNE.

H. Éléphant H. Toile. Acheté par M. — Vente GAILLARD père. H. n° 116. 23 avril 1852. L. — Vente VAN-IsACKER. — Vente THÉVENIN. L. page 122. n° 11. — Vente J. 1. 25e. et Tigre. 8e. — 3oo fr.TABLEAUX. 581 fr. L.) 15 mai I852. — Vente DIDIER.. devant lui deux autres . 32r. Acheté par M. Lith. GAILLARD père. L. Petit Ane dans une Cour. n° 112. page 121. 1.) 7 et 8 janvier i85o. Grav. 40e. 38e.. 22e. 25 février 1867. dans une glace. Le Rat retiré du Monde. 22e.200 fr. le comte DUCHATEL.) 27 janvier 1851. Maurice COTTIER. 296 fr.001 fr. (Voir aux Reproductions. 7e.. Il passe la tête au travers d'un fromage. (Voir aux Reproductions. Le Singe Musicien. FAU. page 67. Singe se mirant (Voir aux Reproductions. Acheté par M. 5. Esquisse.65o fr. 185 3 mai 1849. H. Lith.

— 24 janvier 1859. Savetier. Margot H. REVENAZ. semblent lui faire une harangue. 740 fr. — Vente VAN-DEN-BERGHEN.34e. . . —Vente VAN-ISACKER.L. 3o mars 1855. — Vente COUTEAUX. 64% L. 3o'. au milieu. Même sujet. — feu M. 3 mai 1858.Vente B.. Signé toutes lettres. rats.oo5 » Le Singe H. — Vente VAN-DEN-BERGHEN. 58o » Les Singes H.) Esquisse au bitume rehaussé. 23e. une écuelle de bois à droite. 2. 87 Toile. la Pie. L. n° 12. 15 mai 1852.. 540 fr.î86 VENTES PUBLIQUES. page 67.. 24 janvier 1856.300 » Aujourd'hui à MM.000 » 3. 1. 25' 5 mai 1857. à 285 » Bruxelles. Musiciens. 3. (Voir aux Reproductions. H.55o fr.. 22°. debout sur leurs pattes.Vente 25 février 1860. Un gros tonneau à gauche. Grav.à Bruxelles. L. en rouge. G. 3 mai 1858. 19e. .

— Vente J. L'unbai. Grav.000 fr. une ânesse avec son petit ânon. L. à droite. n° 18. J.13c. — Vente DUBOIS. Acheté par M.500 fr.) à 3 mai i858. Chevaux H.i3c. toutes lettres. 1845. 16 février 1860. 4. au Pâturage. 20e. — Vente VAN-DEN-BERGHEN. LAMME. 16 février 1860. zoc. Acheté par M. Maurice COTTIER. FAU. 16 février 1860. Au pied d'un gros arbre.. l'autre blanc. FAU. dans une prairie émaillée de fleurs. Fille à la Chèvre. L. — Vente DUBOIS. VAN-GOGH. . 13c. 14. et son Ane. 16 mars 1861. 6. sont debout dans une prairie une barrière sur laquelle est posée une pie. Derrière lui.005 » Paysan H. . .TABLEAUX.Vente DUBOIS. Bruxelles. L. Au milieu d'une prairie remplie d'animaux coule un ruisseau où un jeune garçon baigne ses pieds. La petite H. page 69.050 fr. 4. 187 (Voir aux Reproductions. une petite fille donne de l'herbe à une chèvre. Signé à gauche.050 fr. Acheté par M. 5. Acheté par M. 20e.

Les Singes Cuisiniers. Le Singe. . un âne sur le dos duquel plusieurs singes sont inoa montés. n° 19. o H.000 fr. L. Grav. 46". RODRON. 38e. sur Bois. habillé de rouge. — Vente Prince DEMIDOFF. lui tourne le dos.000 fr. (Exposition Universelle de 1855. Signé à gauche.1 0 Acheté par M. 26. 7 mai 1866. 18e. un bout de chaîne à la ceinture.) 28 janvier 1861.'-9b ! bout. H.9§uo sans date. qu'il regarde. en rouge. 27.I 88 VENTES PUBLIQUES.) 26 février 1863.. 47. L'Ane et les Chiens savants. devant lui. 90e. L. est las assis devant une cheminée .?.. — Vente Herman DE KAT.800 fr. toutes lettres.90e. un homme coiffé d'un chapeau pointu est de. (Voir aux Reproductions. toutes lettres. en travers des dalles du foyer. le baron DE ROTHSCHILD. il Acheté par M. le Chat. L. 25e. Le long d'un mur. page 132.16e..ob Coup de soleil violemment empâté sur la cheminée. — Signé à droite. — Vente ALBERT. H. 5. im. L. Bertrand et Raton1.rl o( l.. 66°. Le Même Sujet a été reproduit par Decamps dans de pluspetites:3îiî3< dimensions : H.

. 22 février 1843. — Vente DUBOIS. (Voir aux Reproductions. HOLLANDER.) Réduction du Tableau exposé au Salon de 1839. 75e. — Vente DURAND-RUEL. village des États Romains. Acheté par M.200 fr. dans celui dont il est question ici. PAYSAGES ITALIENS. 92e. BIBLIQUES. des petits enfants dans l'ombre . Marchand d'Oranges Turc.Vente VAN-ISACKER. — Vente GAILLARD père. sur une pierre au bord de l'eau. page 58. le marquis D'HERTFORT.O5O » 28 . des 3. près d'eux. (Salon de 1839.TABLEAUX. 3)15o fr.. 27e. . 189 ET SUJETS TURCS. 34e. Signé toutes lettres.Vente DUBOIS. 14 février 1860. cochons couchés.) 28 janvier 1845. n° 2.000 » Au premier plan. 3. 1.000 » 25.) 22 février 1843. page 73. i3. 6.ioi fr. ses Frères. un tronc d'arbre qui n'existe pas dans le grand Tableau. Vue d'un H. à demi penché au-dessus du cours d'eau. n° 29. H. sur bois. 15 mai 1852. Grav. on remarque au premier plan à droite. 25 février 1867. Aujourd'hui au prince NARISCHKINE. 3oc. (Voir aux Reproductions. L. Joseph vendu par H. Acheté par le M. 1838. Grav. avec cette seule différence que. L. L. — Vente lord SEYMOUR. 41e. Réminiscence du même Sujet dans l'ouvrage : Les Portes de Fer.

chargé Toile. — Vente BINANT. 1840. BECKER. Au fond une ville en flammes. L. Soldat de butin. Fileuse Italienne.l go V ENTES PUBLIQUES. Le Bon Samaritain.) Signé toutes lettres. Forme ovale. une pipe à la main. 29 janvier 1846. — Acheté par M. — Vente DURAND-RUEL. une quenouille à la main. 2^55 fr.— Vente baron MICHELDE TRÉTAIGNE.. 19 décembre 1846.L. 146 fr. H. Elle est vue à mi-corps. 3ie. Grav. Même Sujet que le Tableau n° 1 de la vente Decamps de 1861. GAILLARD fils. ier février 1847. Aujourd'hui à M. (Voir aux Reproductions. Turc fumant. n° 35. Paysage H. . vêtue d'un costume tout brodé d'or. page 75. . à gauche. 55e. et rit à la vue d'un cadavre étendu à ses pieds. Il traverse un champ de bataille. — Vente Paul PÉRIER. Il est assis sur un divan. 990 fr. d'Orient. 26 avril 1854. Esquisse. 55e. 825 fr. 40e. 28 janvier 1845. 675 fr.

1.40c. FAU. H.) Tableau presque tout entier en grisaille : même sujet. mais en hauteur. au second plan.) Signé toutes lettres. 13. En Asie Mineure. (Voir aux Reproductions. 7 et 8 janvier i85o. WERTHEIMBER. L. 3. Souvenir de la Turquie d'Asie. im. L. à gauche près du cadre.455 fr.. n° 31. Aujourd'hui au Musée Fodor. n° 78. im.) 3. allumant sa pipe. 1840.) (Salon de 1846. SUSSE. 47.o3c. . 36e. Paysan Italien H. page m. Jésus (Voir aux Reproductions. (Voir aux Reproductions..L. — Vente SOUTY. sur bois. à gauche.Vente — 27 février i857.205 fr.TABLEAUX. . — Vente J. Aujourd'hui à M. Ponce-Pilate. 191 1. que le Dessin n° 147 de la Vente Decamps de j853. Aujourd'hui à M.85o fr. VAN-PRAËT. à Amsterdam. et que le Tableau n° 7 de la Vente de 1861. Grav. 43e.700 » Acheté par M. FODOR. 29e. ier février 1848. Acheté par M. n° 67. Signé toutes lettres. pris et mené cher.sous le titre : 17 mars 1858. page 135. Lith. 4)400 » il février 1847. H. page 107. 19 janvier 1847. 27e. — Vente VÉRON. Lith. GOLDSCHMIDT.. surl'âtre de la cheminée. « le Christ au Prétoire».600 fr.

192 VENTES PUBLIQUES. au second plan. — Il est signé D. 7 et 8 janvier i85o. — Vente J. page 118. 260 fr. L. FAU. dans les mêmes dimensions. n° 100. . au bord de la Mer. La Rade H.) 7 et 8 janvier i85o. Vue des Bords 140 fr. les Voyageurs. . le marquis D'HERTFORT. — Vente J. FAU. L.. sur la voile d'une barque. 20e. 5oc.925 » 1. FAu. — VenteJ. La ville au fond. 14e. i.200 » 17 mars 1858. de l'Adriatique. Bohémiens H. Ils parcourent au galop une vaste plaine bordée de montagnes à gauche. C. H. Lith. l'homme est sur un cheval bai. Au premier plan.(SOUS le titre : 17 mars i858.) 400 fr 6. 11. —Vente J. la femme sur un cheval blanc. 7 et 8 janvier i85o. couronnée de montagnes. 45e. C. 3ic. 65c. Homme et Femme Arabes à la chasse1. Le Même Sujet a été reproduit par Decamps. 7et 8 janvier i85o. de Smyrne. Acheté par M. à gauche.L. — Vente VÉRON. (Voir aux Reproductions.Vente VÉRON. FAU.io5 fr. Signé D. une grande barque montée par de nombreux rameurs. au Pastel.

(Sous le titre: Bohémiens en voyage. page 123. Vieux Pâtre.020 » . Intérieur avec trois figures. en costume catalan.Vente BONNET. 8. Halte de Bohémiens. H. 315 fr. 16 février I85O.) Aujourd'hui à Mme DENAIN. FAU.Vente LARRIEU.) 2 mai 1865.940 » 3. 23e. février 1853. janvier 1855. (Voir aux Reproductions. L. 7. — Vente vicomte Du TAILLIS. Lith.200 » 2.Vente SURVILLE.) 22 28 18 12 22 février 1850. .. — Vente DIDIER. 2. décembre 1854. Signé toutes lettres.après décès. n° 120. sur une pierre. L. Des marins. 17e.— Acheté par M. — Vente VÉRON.TABLEAUX. un petit garçon couché par terre. — Vente DIDIER. mai 1852.4.Vente COLLOT. Une marmite bout sur le feu. . . F. Famille de Bohémiens.780 fr. — Vente J. 23c. GAILLARD fils. jouent aux boules sur le bord de la mer. 1. 7 et 8 janvier i85o. Une femme assise. 20e. BISCHOFFSHEIM. une jeune fille debout.(Sous le titre : 17 mars 185 5.000 fr.200 » 3. 8.50 fr.200 » Acheté par M me la baronne Nathaniel DE ROTHSCHILD. 1.175 » H. Les Joueurs de Boules. 193 15 juin 1863. coiffés de bonnets de diverses couleurs. Aujourd'hui à M. . à droite.

— VenteTHÉVENIN. entouré de ses petits élèves. en rouge. Aujourd'hui à M. 46.194 VENTES PUBLIQUES. 5oo fr. Acheté par M. C. le marquis D'H ERTFORT. Au premier plan. H. H.100 Fr. 26e. Halte au r Abreuvoir. le marquis D'HERTFORT. MOREAU. à gauche. n° 3i. im. — Vente THÉVENIN. n° 102. L.i7c. sont assis à l'ombre de grands pins d'Italie. FODOR. une rivière vers laquelle des paons vont boire. en costumes moyen âge. ou Cavaliers Turcs à (Voir aux Reproductions. Aujourd'hui au Musée Fodor. Lith. 5. à gauche. L. (Salon de 1846.L. page 97. 23 avril 1852. Souvenir H. im. page 118.) (Salon de 1833). La Désert.600 fr. 27 janvier 1851.) 5. 22 mars 1851. (Voir aux Reproductions.) Signé D. Effet de soleil sur le mur. Le Maître est assis au milieu. de nombreux personnages. Composition en hauteur..Vente D'HARCOURT. Ad. Au second plan. . Vue de la Villa Panfili. Acheté par M. Acheté par M. H. (Salon de 1839. 27 janvier 1851. Lith. Signé toutes lettres. 4r. L. Soc. . 19e. 3a«-. à Amsterdam. de la Judée. 91e.i4.) 21. École Turque..8oo fr.

L'une se baisse pour puiser de l'eau. Lith. — Vente VAN-ISACKER. 28 mai 1852.L. le marquis D'HERTFORT. 27e. 23 février 1867. Au second plan un Femmes 2. GAILLARD père. 42e.. L.641 fr. — Vente GAILLARD père. 22e. 42e. n° 109. page 120. à gauche. n° 119. C.. page 123. H. L. Forme ovale.050)1 père. I95 Constantinople. (Voir aux Reproductions. — Vente COLLOT. à la Fontaine. — Vente GAILLARD 5. Paysage H. 20.025 fr. — Vente COLLOT. l'autre s'éloigne. 32e.) Signé toutes lettres. Turques H. Acheté par M. L. 1.) Signé toutes lettres. H. (Voir aux Reproductions. 33e. de Syrie. Arméniens au repos. 960 fr. 47. 15 mai 1852. 25 février 1867. Esquisse avec figures. un kiosque au fond derrière eux. à gauche. sur un fût de colonne. ou Albanais. Les Personnages sont assis sous de grands arbres. une cruche sur la tête. Acheté par M..000 » . donnant la main à un enfant. 28 mai 1852.TABLEAUX. Acheté par M. 49. à Mme la baronne Nathaniel Aujourd'hui DE ROTHSCHILD. Intérieur de Parc. 3ir. le marquis D'HERTFORT. Lith. 46c. Signé au grattoir D.

L. à gauche. 1833. VÉRON. — Vente duchesse D'ORLÉANS. » 26 avril 1854. à gauche.600 fr. n° 29. im. Acheté par M. des montagnes au fond. 28. 18. im. chariot traîné par des buffles noirs . 19. H. Im. — Vente VÉRON.000 » Samson combattant les Philistins. toutes lettres. n° 41. 1839. (Voiraux Reproductions. 34.26c. Grav. sur une pierre.. 37. le baron SELLIÈRE.) Signé toutes lettres.gIc. Acheté par M. La Défaite des Cimbres. Acheté par M. H.) (Salon de 1839).125 Acheté par M. 2. (Voir aux Reproductions. 18 février 1853. 20 janvier 1853. page 99. Signé à droite. 2. 94e.000 fr.) (Salon de 1834. — Vente duchesse D'ORLÉANS. 17 mars i858. Maurice COTTIER. page 73. (Voir aux Reproductions. L. 19. page 71.000 fr. 20 janvier 1853. Joseph vendu par ses Frères. le marquis D'HERTFORT.) (Salon de 1839. n° 25.23c. L. Grav. — Vente BONNET. Lith.196 VENTES PUBLIQUES.) Signé toutes lettres.2gc. im. 83e. . 5i.. 18. de hautes murailles à droite.. H.

aux Liens. 197 20. L. Acheté par M. 24 décembre 1858. 8c. F.500 fr. le prince DEMIDOFF. — Vente baron MICHELDE TRÉTAIGNE. 29 . F. —VenteT. 13 janvier 1863.150» 15 juin 1868. Il nettoie ses filets au pied d'un grand mur : un bout de voile. I — Vente duchesse 18. en rouge. L. Acheté par M. à droite. — Vente Ed.000 » 40. 275 » 29 mars 1854. 250 fr. 19 mars 1858 — Vente VÉRON(sous le titre : Pêcheur Maltais qui nettoie sesfilets). Turc fumant H. 20 janvier 1853. sur une planche qui flotte sur l'eau. H. — Vente prince DEMIDOFF. 2. BISCHOFFSHEIM. 22e. FOULD. le coude appuyé sur un coussin.500 » Saint-Pierre H. après décès (sous le titre: Batelier Grec). IOC. — Vente A. D'ORLÉANS. 7 avril 1854. H. son chibouck.TABLEAUX. 25e. BISCHOFFSHEIM. Signé toutes lettres. Signé toutes lettres. L. Acheté par M. 28e.325 » Acheté par M. FOULD. les portes de l'appartement décorées de fleurs rouges. un bout de mât.o5o fr. 2. Pêcheur Grec. Il est assis sur un plancher élevé. un tapis de couleurs brillantes devant lui. 5 avril 1869. 45. Ed. — Vente DIDIER. 19. 3. 35c.

sur le terrain. 5. au second plan. le ciel seul lumineux. 7 février 1866. Lith. — Vente VANCUYCK. page 123. . 23 décembre 1861. 12 décembre 1854. sur le bât de l'âne.900 fr.198 VENTES PUBLIQUES. Acheté par M. à gauche. Maurice COTTIER.880 » Acheté par M. doré par le soleil couchant. . 40e. 47.le marquis D'HERTFORT. 42e. — Vente baron MICHEL.250 fr. GOLDSCHMIDT. 1. toutes lettres. un pont jeté sur un cours d'eau. n° 117. en rouge. L. 26 avril 1854 (sous le titre: Ruinesen Italie).200 fr. — Vente MME O. Au fond. — Acheté par M.23e. (Voir aux Reproductions. GOLDSCHMIDT. à droite. avec de gros nuages brillants. Repos en Égypte. 26 avril 1854. D.1 Ruines. sur le terrain. 62e. Un cavalier passe au pied d'un grand aqueduc. H. à gauche. Signé. 28e. Des bestiaux au fond. en ruines. de Rome. 1)630 » Les Murs H. Acheté par M. 20 février 1858. entrecoupée de tours. L.) Signé toutes lettres. A gauche. Au premier plan. 243OO fr. une ligne de hautes murailles. un pâtre garde son troupeau. L. 7 avril 1854. Paysage Italien. H.. — Vente DIDIER. Signé toutes lettres.600 » 5. — Vente VANISACKER. Toute la composition dans l'ombre. 32e. 1. 2.

. L.L. 2ie.85O » 9 mars 1857. II avril I856. n° 61. deux autres au second plan. — Vente SURVILLE. * 3. 1. Signé D. C. 15 juin 1858. une ville et des montagnes. Acheté par M.) 25 décembre 1855.450 fr. Grecs au repos. * Environs de Smyrne. Soldats H. — Vente DIDIER. 25e. 7. 8. 6. 1. Au premier plan à gauche. H. Lith. . page 106. au premier plan. — Vente baron COURTIER. au fond. le marquis D'HERTFORT.TABLEAUX. 35c. un Turc et un Albanais sont debout. au milieu. H. une femme assise avec son enfant.24e carrés. 199 Un Janissaire.(sous le 27 mars 1865. (Voir aux Reproductions.000 fr. près d'eux. — Vente POURTALÈS titre: Soldat attaché à la garde d'un Vi:{ir).925 fr. L.) (Salon de 1827. interrogeant la main d'une jeune fille à laquelle elle semble dire la bonne aventure. Une d'elles est assise. Trois soldats.000 » Les Bohémiennes H. Réminiscencedu Tableau mentionné dans notre Préface. 27c. 45e.58c. page xiv. sont assis sur des rochers . appuyés contre un pan de mur ombragé d'arbres. en rouge.

Tobie baron T. 17 février 1859.28e. . i. sur le tombeau.18% L. L.35O fr. 61e. — Vente Joseph FAU (sous le » titre : La Halte).200 fr. — Vente VÉRON. Samson combattant les Philistins. H. .) — Signé toutes lettres. Café Turc. H. Paysage des bords du Tigre.81e. Au premier plan Tobie et l'Ange arrêtés dans un chemin.675 » 16 mars 1861.o5o fr. 55e. — (Sous le titre : Paysage d'Orient. (Peint vers 1857.200 fr.65o Acheté par M. H. 27 avril 1857. à gauche. Grav. Effet de lumière à droite. H. — Vente WERTHEIMBERG. — Vente Gustave C. — Vente VÉRON. L.) Esquisse sur papier. 1. Fau et Véron. Esquisse.Vente et VAnge.080 » Aujourd'hui à M. 32e. VAN GOGH. Première pensée du Tableau des Ventes duchesse d'Orléans et Demidoff. 17 mars 1858.200 VENTES PUBLIQUES. 1. Un tombeau sur le devant. 5 mai 1860. 17 mars 1758. L. d'un ton blanc rosé. (Voir aux Reproductions. 9 mars 1861. n° 25. Réminiscence du Tableau des Ventes J.. 4. page 71. 35".. ciel brillant.) 2. 1. DESTAINS. 40e. La Rade de Smyrne. 2.

A.. 25e. L. 40e. —Vente DUBOIS. 4. 20e. H. les petits enfants sont rangés en cercle tout autour de la pièce. 16 février 1860. 201 7. Signé. 16 février 1860. 3. debout dans ses bras. 19^000 fr. — 14 mars 1859. Acheté par le marquis MAISON. derrière eux un rideau d'arbres. D. à droite. SEDEHMEYER. 13c. H.Forme ceintrée du haut. 22 mars 1869. 32e. le duc D'AuMALE. qui les suit à pied. Acheté par M. B. Aujourd'hui à S. 34e. L. la tête entourée d'une auréole. École Condottieri. 1 32e. C.250 fr. à leurs pieds un casque et une arbalète. La Fuite . L.TABLEAUX. se penche vers saint Joseph. 46. Forme Ovale.220 fr. L. 3o juin 1859. de Missolonghi. l'enfant Jésus. l'un debout. — Acheté par M. les deux autres assis. Entre les deux murs blancs d'un escalier. de la guerre Épisode H. IOC. Turque. La Vierge. SUSSE. deux petits anges jettent desfleurs sur ce groupe. Le maître est assis à droite.150 » 460 fr. en costume moyen âge. trois hommes. — Vente DUBOIS. en Égypte. — Vente de feu M. Effet de lumière sur le mur. s'avance montée sur un âne. H.

6. sur l'appui d'une fenêtre. 38e. Un Chevrier des A brumes. — Le même (sous le titre: Pâtre 7. 3ic. Signé toutes lettres. 35e. — Vente DUBOIS. I. Un esclave agenouillé attise le feu. H. . un chien à longs poils. — Vente BAROILHET. Le d'Abraham. 2. est assis sur une pierre au long d'un mur. L. d'Orient. trois chèvres au second plan. 200 fr. 16 février 1860. Acheté par S. 33e.525 fr. — Vente DUBOIS. à ses pieds. 20e. — Vente COUTEAUX. Il regarde une jeune fille qui tient un enfant dans ses bras. 4 avril 1868. : Abraham se tient debout Esquisse en grande partie au bitume devant le bûcher sur lequel est placé le corps de son fils. GAILLARD fils.202 VENTES PUBLIQUES. 4. L. * Famille Italienne.000 » 29 mars 1860. L. 40e. 19e. 25e. Un homme. 16 février 1860.100 fr. Assis au milieu des rochers. Paysage H. 7 mars 1860. le prince NAPOLÉON. il porte une veste rouge recouverte d'une peau de bouc. L. 202 » 7 avril 1862. A. 1843.600 » Romain). — Vente BLANC. vu de profil. H. Sacrifice H. Acheté par M.

— 1.410 fr. —Vente B. 19e. Paysage H. à droite. nO64. 9 mars 1861. 25. . 54. fond de montagnes. un personnage vêtu d'une culotte rouge boit à une fontaine. Acheté par M. Signé toutes lettres. dorient. Paysage H. qui dans le premier Tableau sont penchées sur une terrasse.5 mai 1860. 2. ont disparu ici. Aujourd'hui à M. deux personnages appuyés sur un mur donnent à manger à des canards. BOCQUET. (Voir aux Reproductions.TABLEAUX. C. Sur un tertre élevé. un bois d'où sort un petit cavalier Turc le fusil sur le dos. d'Orient.000 fr. des arbres dont le pied baigne dans l'eau. La Patrouille H.750 fr.Vente WERTHEIMBERG.000 fr. 40e. L. 25e. L. Turque.) Réminiscence du Tableau exposé au Salon de 1831 Seulement les femmes. 33c. 26 janvier 1861. 203 Un kiosque sur le bord de l'eau. 75°. cyprès et pins d'Italie . Lith. un bouquet d'arbres. g3c. des arbres derrière. am premier plan. Effet de soleil couchant : à droite. -.. L. . GOLDSCHMIDT. — 2. Signé D. page 106. 22 décembre 1860.

204

VENTES

PCRLIQUES.

Les Potiers H. 49e, L. 65c.

Italiens

1.

Un homme en manches de chemise est occupé à tourner un pot; près de lui un petit enfant joue avec un chat; une femme et trois autres personnages au fond. Coup de soleil sur le mur. 9 mars 1861. — Vente WERTHEIMBERG. 15,700 fr. 16, 17, 18 janvier 1868. — Vente KHALILBEY. 11,600 » Acheté par M. Constant SAY. Le Marchand

d'Oranges.

H. 47e,L. 69e. Il est assis dans sa boutique, les jambes croisées; près de lui une femme tient un enfant par la main; à droite, un chien couché. Signé toutes lettres, à gauche, sur une porte. 16 mars 1861. — Vente Joseph FAU. 10,750 fr. Acheté par M. le Prince DEMIDOFF. 23 février 1863. — Vente Prince DEMIDOFF. 12,000 » Acheté par M. RODRON. Moïse et la Fille de Pharaon.

H.29r, L. 46e. (Exposition Universelle de 1855.) Des jeunes filles considèrent le berceau déposé sur le gazon ; au second plan, un groupe de guerriers arrêtés sur un chemin ; au fond, des montagnes et une ville. Composition toute différente du Dessin de la Vente Decamps de 1861. Signé, au milieu, toutes lettres, 1837.

1. Ce Tableau a été reproduit par la Photographie.

TABLEAUX.

205

16 mars 1861. — Vente Joseph FAU. Acheté par M. le marquis D'HERTFORT. Bohémiens.

8,900 fr.

H.IIC, L. 24e. (Voir aux Reproductions, Lith., page 124, n° 124.) II janvier 1862. — Vente prince TROUBESKOi. 4,000 fr. Une rue à Smyrne. H. 79c, L. 60e. Au premier plan, une haute arcade sous laquelle est un Turc qui sort d'une porte ; à droite, une négresse vend des légumes et des fruits; derrière, un autre Turc, appuyé sur un âne, parle à une femme. 11 janvier 1862. - Vente prince TROUBESKOï. 11,000 fr. Aujourd'hui à M. Ed. ANDRÉ. de Bachi-Bou'{ouks.

Corps-de-garde H. 48c, L. 36e.

(Voir aux Reproductions, Grav. sur Bois, page 137, n° 38.) 8 mars 1864. — Vente BONNET. 3,700 fr. Aujourd'hui à M. BOULANGER.

Diogène. H. 73c, L. IID. Debout dans un chemin, il vient de jeter son écuelle en voyant un petit garçon boire dans le creux de sa main; derrière eux, une femme et un enfant qui courent ; au fond, un groupe de cavaliers galopent au soleil au pied des murailles d'une ville. (Peint vers 1855.) 8 mars 1864. — Vente BONNET. 10,000 fr. 30

206

VENTES

PUBLIQUES.

Grand

Paysage

d'Orient

(Anatolie)

H. 66e, L. 92e. (Exposition Universelle de T855.) Des soldats Turcs descendent dans un chemin profondément encaissé, ombragé de grands pins d'Italie ; un chameau devant eux; fond de campagne jaunâtre, parsemé de grandes taches blanches. Signé toutes lettres, 51. DE 4 février 1865. — Vente marquis LAMBERTY. i 5,5oo fr. » 23,000 17 décembre 1868.— Acheté par M. le prince NARISCHKINE.

L'Enfant H. 37e, L. 45".

au Lé{ard.

(Exposition Universelle de 1855.) Au premier plan, une femme Turque revient de la fontaine; l'enfant auquel elle donne la main essaye de prendre un lézard qui monte le long d'un mur; au second plan, un cavalier parle à des femmes réunies près de la fontaine; la mer dans le fond. Signé toutes lettres, au milieu, en noir. 28 mars 1865. — Vente A. DUMAS fils. 10,000 fr. Acheté par M. le baron A. DE ROTHSCHILD.

Don

Quichotte

rencontre

la belle Dulcinée.

H. 24e,L. 34e. Adroite, sur une route, Sancho est à genoux devant trois femmes montées sur des ânes; don Quichotte, descendu de cheval, s'incline aussi devant elles ; une forêt de grands arbres dont la cime est éclairée par le soleil couchant. i3 avril 1865. —Vente C. 5oo fr.

TABLEAUX.

2°7

Cavaliers H.29, L. 56".

Persans.

Ils traversent un pont très-élevé, jeté sur un ravin. Une caravane de chameaux derrière eux. Effet de soleil couchant. Signé toutes lettres, à gauche, en rouge. 2 mai 1865. — Vente vicomte DUTAILLIS. 10,301 fr. Aujourd'hui à M. le baron Gustave DE ROTHSCHILD. Arabes en Voyage.

H.SIC, L. 73c. Un Arabe et sa famille se dirigent vers une ville; monté sur un âne, il tient devant lui un petit enfant ; derrière marchent une femme et un serviteur. 15 mars 1866. — Vente ALBERT,après décès. 6,000 fr.

Femme

Juive

et son Enfant.

H. 34e, L. 24e. Elle est assise près d'une tombe dans l'intérieur d'un cimetière, son enfant penché vers elle. Effet de soleil couchant. Signé toutes lettres, en rouge, à gauche. (Peint vers 1855.) 23 avril 1866. - Vente X. 3,660 fr. Aujourd'hui à M. FRAISSINET. Italiens. Paysans H. 53l, L. 44e. Ils sont assis dans une salle qu'éclaire seulement un rayon de ; au mur, une image de la Vierge. soleil ; un petit enfant les regarde Signé toutes lettres, au milieu, en rouge. (Peint vers 1857.) 25février 1867. — Vente GAILLARD père. 6,700 fr. Acheté par M. le comte DUCHATEL.

208

VENTES

PUBLIQUES.

Pirates

Grecs.

H.26e, L. 32c. Ils sont assis dans une grotte ; des caisses et des ballots déposés à leurs pieds ; au fond, la mer, et quelques barques sur le rivage. Signé toutes lettres, 5o, à droite. 25 février 1867. — Vente GAILLARD 6,600 fr. père. Acheté par M. Constant SAY.

Soldats

Albanais

à la porte

d'une

prison.

H. 27e, L. 19e. * L'un est debout, turban de couleur, culotte blanche; l'autre assis, turban blanc ; leurs fusils à la main. Signé toutes lettres, à droite. 25 février 1867. — Vente GAILLARD 3,800 fr. père. Acheté par M. SABATIER.

PAYSAGES. -

SCÈNES DIVERSES.

Le Déjeuner H. 3ic, L. 45e.

en ville.

(Voir aux Reproductions, Lith., page 126, n° i3o.) Signé toutes lettres, à droite, sur une marche. 28 janvier 1845. - Vente DURAND-RUEL. 23 mars 1851. — Vente DENARBONNE. — Vente baron MICHEL. 7 avril 1854.

1,700 fr. 1,420 » 2,85o »

TABLEAUX.

209

Enfants effrayés H. 93e, L. im.37c.

par

une Chienne.

1

(Voir Pièces Originales, Lith., page 33, n° 32.) (Salon de 1831.) 28 janvier 1845. — Vente DURAND-RUEL. Acheté par M. ALBERT. 15 mars 1866. — Vente ALBERT,après décès. Acheté par M. Ad. MOREAU.

990 fr. 6,450 »

La Cabane H. 40e, L. 62e.

aux Lapins.

(Voir aux Reproductions, Grav., page 66, n° g.) Signé D. C., à gauche, sur une pierre. 24 février 1845. - Vente BuvÉE. ier février 1848. — Vente SUSSE. Acheté par M. GAILLARD fils. des environs

6o5 fr. 700 »

Blanchisseuses

de Marseille.

H. 25e, L. 32e. Deux femmes, habillées de blanc, lavent du linge au bord d'une rivière ; ciel bleu très-foncé. Signé toutes lettres, 1842. 28 janvier 1845. — Vente DURAND-RUEL. 800 fr. 7 et 8 janvier i85o. — Vente Joseph FAU. 640 » 12 mars 1865. — Vente BAROILHET. 2,000 » 25 février 1867. — Vente GAILLARD 2_,55o » père.

i. Le Tableau diffère un peu de la Lithographie. On y remarque notamment un petit chien qui essaye de gravir les marches de l'escalier; des poules dans le fond; un chaudron au premier plan : détails qui n'existent pas dans la Pièce Originale.

2

IO

VENTES

PUBLIQUES.

fi Les Sorcières. H. 29% L. 39e. (Voir aux Reproductions, Lith., page 117, n° 96.) 19 décembre 1846. - Vente Paul PÉRIER. Acheté par M. le marquis D'HERTFORT. 2,455 fr.

(Effet de soir). Au premier plan, un paysan monté sur un cheval blanc tient un petit garçon en croupe. il février 1847. - Vente SUSSE. 2^1 5O fr. « Paysage Paysage. H. 16e, L. i3c. Forme Ovale. (Voir aux Reproductions, Grav., page 79, n° 46.) 7 et 8 janvier i85o. — Vente Joseph FAU. 14 mars 1859. — Acheté par Lord SEYMOUR. 14 février 1860. — Vente Lord SEYMOUR. Acheté par M. BOUSSATON. Aujourd'hui à M. Ad. MOREAU. de 1830. Épisode 20 février i85o. — Vente SUSSE. 146 740 755 » » »

100 fr.

à manger 18, 19 janvier i85o. — Enfants Don et Sancho.

donnant

à des Canards. 525 fr.

Quichotte

H. 38% L. 46".

Aujourd'hui à M.. une femme coiffée d'un bonnet blanc. H.) (Exposition Universelle de 185). . à peu près dans les mêmes : H. 18 février i85o. 18 février i85o.700 » père. 3. seule couleur du tableau.TABLEAUX. 20 mars 1852. . F. 7 Vieille femme portant un fagot.3oo fr. — Vente DUBOIS. qui ressemble à une grisaille au bitume . 1. 43e. — Vente CACHARDY. 55o » H. Il est à cheval.200 » 27 janvier 1851. 41e. 1 75 fr. page 77.200 » 15 février 1867. 85o » 27 mars 1 868.) Signé toutes lettres. .VenteJ. Grav. le baron DE ROTHSCHILD. 1. — Signé D. i.Vente GAILLARD 1. Le Même Sujet a été traité par Decamps.. 1. Au premier plan. en rouge. Panneau. 57e. 30e. à gauche. 12 février 1853. Bischoffsheim. toile tableau représente aussi un Intérieur de Forêt avec deux vieilles femmes chargées de fagots. Effet de nuit. — Vente COUTEAUX. Ce dimensions. n° 81. L. Acheté par Mlle DUVERGER. à gauche en noir. L. suivi de quelques officiers. 22 février i85o. Forêt de Fontainebleau. Napoléon Effet de nuit. — Vente THÉVENIN. un moulin éclairé par la lune. arrivant au Bivouac. L. une seconde femme au fond. au fond. Il appartient aujourd'hui à M. 280 fr. — Vente DUBOIS. C. 45e.940 fr. 12 décembre 1861. 54e. Intérieur de forêt. 211 (Voir aux Reproductions. — Vente LARRIEU.

200 fr. 15 mai 1852. 4 "1 Toile.3oo » Les Gorges H. F.) 23 avril 1852. LECADAVRE. en rouge. 320 fr. L. 24e. 659 fr. une Copie. Au deuxième plan. page 117. au fond. des poules sur un tas de fumier. un second cavalier sur un cheval blanc. 26e. Travailleurs Le Bûcheron. monté sur un cheval noir.. Aujourd'hui à M. 22 mars 1851.212 VENTES PUBLIQUES. — Vente BONNET. 33e. n° 98. H. (Voir aux Reproductions. 27 mars 1868. Cour d'Auberge à Fontainebleau. — Vente VANISACKER. Lith. de ce tabieau. 3ic. Une paysanne tire de l'eau à un puits. au repos dans une Carrière. AVEC . 5o. — Vente D'HARCOURT. 16 janvier 1852. Il a remplacé le cadavre par un cavalier en manteau rouge. suivi d'un homme à pied et d'un mulet. Une route encaissée au milieu de hautes montagnes . un chien basset boit à un ruisseau . bien faite. Buveurs assis à une table. Il existe. dOllioules. 205 fr. au pied d'un mur à droite. 3. — Signé toutes lettres. Une jeune fille est debout derrière eux. — Ce tableau a été retouché par Decamps en 1864. L. BISCHOFFSHEIM. un cadavre étendu au premier plan. Un tombereau attelé de deux chevaux au premier plan. 1.

L. 24 décembre 1 859. 24e. — Vente SURVILLE.Forme Ovale. 63e. 22 janvier I855. ROUSSEAU. Charrue traînée par deux bœufs . H. — Vente baron DEC. 12 avril 1866.470 m 28 mars 1859. 14 mars 1859. 27 janvier 1853.500 » Quand les Canes vont aux champs. —Vente BAROILHET (sous le titre : le Printemps). .Vente G.Vente Ph. 12 mars J855.220 fr. GOLDSCHMIDT. — 410 fr. 11e. 213 200 fr. 53e. 23 janvier i858. fond de montagnes .19e. n° 121.TABLEAUX. (Voir aux Reproductions. sur un banc de pierre. 5. à droite. un petit personnage au second plan à gauche. 2. H.010 » 4 février 1 865. 1. 18 février 1853. 1. page 124. 1. 14e.. H.) Signé toutes lettres. Le Rémouleur. - sur une Auge. 25 décembre 1855. 1. . . — Aujourd'hui à M.) (Salon de I85O-5I. 2. ciel rose et violet.020 » 1.o5o fr.100 » au Bateau Enfants jouant 12 avril 1855. L. 23o » 31 .800 fr. Lith.V ente marquis DE LAMBERTY. 2^000 » Laboureur. L.

C. Il existe un autre Tableau représentant à peu près le même sujet. 28 mai 1858. en noir. n° 56. 2. L. à droite. Philosophe H. page 143. à gauche. Voir aux Reproductions. Decamps au Veyrier. L. 3. 28e. — Vente DEFORGE.600 Aujourd'hui à M. D. — La charrette est arrêtée à la porte de la métairie du Veyrier. des corbeaux près de lui. Deux bœufs.000 fr.. L.et en bas. qu'un conducteur.175 » Intérieur du Marché de Marseille.. Bouvier des Landes. Decamps en toutes lettres et en rouge. (Peint en 1855. 27e. 52e. appartenant à Decamps. H. en rouge. — Vente baron COURTIER.) 24 janvier 1856. 22e.) Signé D. jette le grain dans le sillon Signé. sur un sac placé sur la charrette. 1. — Vente COUTEAUX. . — Panneau. plus loin. G. — Il est signé trois fois. en bistre . placé à droite. Effet du matin. Le Laboureur. sur bois. page 120. Lith. 34e. un semeur . touche de son bâton. .1 H. dans son Cabinet. VAN-PRAËT.214 VENTES PUBLIQUES. sont attelés à une charrue que mène un paysan . 49c.400 fr. nO 108. H. 2.900 » 21 avril 1858. 33e. toutes lettres. (Voir aux Reproductions. Grav. Acheté par M. L. 3. 23e. 6 mars 1857. la tête recouverte d'un capulet. 19e. 57.) Signé. L. toutes lettres. à droite en bas. 9 mars 1857. le marquis D'HERTFORT. — Vente COLLOT. sur la plaque de la charrette. H. 34e. » 9. Attelage de deux bœufs.

34e. 1 5°. — 720 fr. Esquisse. L. l'un d'eux vêtu d'une chemise blanche. 41e. Grav. — Vente DUBOIS. Acheté par M. avec une coiffe blanche. Retour H. RODRON. C.100 fr. 4. 14 février 1860. 215 — Vente VÉRON. Mendiante. dont un penché . Port de Mer. 15 juin 1868. A gauche. n° 55.150 fr.600 fr. H. sur un banc de pierre. L. 1m. toutes lettres. à droite. (Voir aux Reproductions. Intérieur d'un bassin.Vente Lord SEYMOUR. 24. . sur Bois.. — Vente DIDIER. 27e. LAMME. 3. deux navires.TABLEAUX. 35e. H. 3ir. page 142. une besace sur le dos. Signé D. Acheté par M.) (Salon de i 8e) 16 février 1860. Acheté par M. Sûr. se détachant sur un mur gris bleuâtre. H. 17-18 mars 1858. 1843. Intérieur Villageois.L. du Berger. à gauche. vue de profil. Signé. un petit chien qui les regarde. Quatre hommes sont assis sur un banc près d'un poêle . 2 février 1860. Vieille femme. après décès 3.400 fr. à droite. GAILLARD fils. 76e. (sous le titre: Laboureur du Lot). L.

) 20 mars 1860. 1. 5. . une montagne de sable. H. monté sur un cheval blanc. 71e. — Vente BEAUME. derrière. un phare aux murailles blanches. Retiré.55o fr. H. La Mare. — Vente BEAUME. une grosse tour noire . 25 février 1867. — Vente COUTEAUX.490 fr. La Mort et le Bûcheron1. 6or. DE SAINT-M. 36e.) 20 mars i 86o.46e". Ce Tableau a été reproduit par la Photographie. — Vente M. un noir et un blanc . intérieur de ferme. en tient un second par la bride. 38c. (Peint vers 1858. une femme lave du linge. sur le flanc. : l'homme vu de Tous deux sont assis dans l'intérieur d'un bois trois quarts.600 » père. Au premier plan. Village du Gâtinais. H.2IG VENTES PUBLIQUES. (Peint vers 1858. au premier plan. deux chiens près de lui.27% L. 1. au premier plan. avec une charrette dans laquelle est un personnage debout. les deux mains pendantes. — Vente BEAUME. la mort tenant sa faux au-dessus de la tête de l'homme.A gauche. la tête tournée à gauche. L. un chemin avec quelques figures.500 » 1. 3. un paysan en blouse bleue. Sablonnière. — Vente GAILLARD 2.920 fr. à droite. L. 7 mars 1860. (Peint vers 1858. Signé D. sur une pierre. 26 mars 1868. C. une route au milieu du tableau. un chasseur dans des bruyères rougeâtres.) 20 mars 1860. au fond.

— 18 mars 1868. 25e. 12 avril 1866. .430 » Blanc. 20e. un homme sur un cheval blanc. 1. un cheval sur une route. H. 29 mars 1860. 20e.) Le Cheval 2. gros arbre à droite au premier plan. 26 janvier 1861. en veste rouge. — Vente BAROILHET. dans l'om: groupe de cabs Paysage. — Vente D. 22 décembre 1860. 1. — (Sous le titre: Ferme au bord d'un étang. 19e. Une mare au premier plan . Effet de soleil couchant bre. Une Ferme près H.TABLEAUX.L.3oo fr. L.520 fr. 2.14e. 14e. Signé en rouge. un chat debout sur une pierre. Une vieille femme file sous le manteau de la cheminée. 29e. C. un paysan. à gauche. dAgen. 217 La Veillée. — Vente BREBANT PEEL. Signé toutes lettres. H. parlant à deux personnages dont l'un a une hotte sur le dos.Vente B. s'avance la besace sur le dos. Un groupe de chaumières séparées du premier plan par une mare. 850 » 29 mars 1862. à droite. au centre. Effet de soleil couchant. 52. . à gauche. — Vente B.55o fr. H. 780 » Une Métairie. au second. la marmite bout sur le feu. L. vu de dos. 18e. D. L.

— Vente Mme O. 31. un épais rideau de verdure et quelques arbres se silhouettant sur le ciel .. 32". 2. une fenêtre bril- . Marine. 19e.. Il est debout. L. Prosper CRABBE.Vente CACHARDY. H. L. ciel d'orage.218 VENTES PUBLIQUES. L. 16 mars 1861. .. la tête tournée à gauche. D.Vente Joseph FAU. mer très-foncée. coiffé d'un feutre pointu. Esquisse. Sy. Vêtu d'un pantalon et d'une chemise. taches au fond simulant des moutons. Vue de la ville de Moret. Le Prisonnier. 8 décembre 1862. . au fond.un pont que traverse un cavalier monté sur un cheval blanc. une cruche et un baquet à terre. C. à droite. vers laquelle s'avance une barque montée par plusieurs pêcheurs. 440 fr. 24e. 700 fr.46e. H. Igr. — Vente D. il est assis sur un lit. Esquisse. L. 24r. 23 décembre 1861. Effet de nuit: des toits au premier plan. la tête de profil. une ville sur des rochers. Une grande falaise à droite. Effet de soleil couchant. tournée à gauche. au second. 1. C. plus loin. H. H. sur la barque. Aujourd'hui à M. Signé D.320 fr. Signé D.100 fr. 29 mars 1862. Petit Berger.

220 fr. suivi d'un chien noir.000 » Bûcheronne H. 40e. 2I( ) lamment éclairée. Un chasseur tire sur un oiseau blanc qui tombe dans une mare . (Peint vers 1860. I 1. tout le premier plan dans l'ombre. Aujourd'hui à M.. .3o5 fr.85o fr. Un berger. L. une église et un coteau que baigne une rivière sinueuse. L. . un fagot sur le dos. — Vente prince DEMIDOFF. 3Ie. 3 février 1868. groupe d'arbres au premier et au second plan Signé D. 43c. 1. C. derrière. Elle s'avance. —Vente BONNET. deux femmes dans l'ombre. 3ic.000 fr. Prosper CRAnBE. Paysage. H. un village que traverse la route. 5ic. au fond.) Signé D. C. dans la forêt. H. 8 mars 1864. —Vente BONNET. L. au fond.) 8 mars 1864. dans la forêt. marche à la tête de son troupeau sur une large route. Bûcheronne H. suivie d'un petit garçon. i. chevaux au pâturage à droite. — Vente BONNET.24e. 32''. 25 mai 1864. (Peint au Veyrier en 1855. Signé toutes lettres. 3. 45e. fond de montagnes. 8 mars 1864. — Vente prince DEMIDOFF. à gauche. i85o. Esquisse. Paysage.s TABLEAUX. L. Retiréà 8.

sa besace près de lui. 40e. 4 février 1865. Elle est coiffée d'un bonnet blanc . .) Il est assis sur un banc de pierre adossé à une maison. appuyée sur un long bâton. comptant H. — Mort de marine. (Exposition Universelle de 1855. au fond. des chevaux dans une prairie que traverse une rivière. des hommes qui la montaient. Gudin.) 13 avril r865. L. — 3. un large . — Vente marquis DE LAMBERTY. peintre H.Vente ALBERT. au fond. Mendiant H. Écurie de Poste aux Chevaux. à droite. 15 mars 1866.après décès. i3 avril 1865. en noir. io5 fr. 465 fr.240 fr. 24e.4. C.700 » Une Ferme H. L. Au premier plan. Un Naufrage en Seine. tandis que les autres se sauvent eux-mêmes en s'accrochant à des anneaux. 1833. . 32e. 32e. à droite. 24e. . chapeau sur la tête Signé. du frère de en Normandie. un chemin sur lequel marche une femme qui porte deux seaux au bout d'un bâton. elle cause avec un petit garçon assis sur un fagot. toutes lettres. 32e. sa Recette. 17 décembre 1868. Une barque vient se briser sous l'arche d'un pont.VenteC. les uns sont retirés de l'eau.220 VENTES PUBLIQUES. (Peint vers i83o.. L. 53e. un quai couvert de monde. Signé D. une mare avec des canards. 9. —Vente C «.800 fr. 46c. des enfants le regardent. L.

H. Plusieurs barques échouées sur le rivage.le prince NARISCHKINE. H. Au premier plan. donnant la main à un enfant qui joue avec un chien . près de Marseille.100 Acheté par M.—Vente GAILLARD 3. DUMAS fils. 25 février 1867. A. 6. père. . 32 . Acheté par M. — Vente GAILLARD 5. C. au fond.L.000 fr. en rouge. Signé toutes lettres. deux personnages dont un sur un cheval blanc. père. à côté. Cour d'un vieux Château servant de ferme. en rouge. un édifice percé de nombreuses fenêtres. 25 février 1867. 40e. père. — Vente GAILLARD 5.TABLEAUX. 21e. une poule picore près de lui. Une grosse tour démantelée. père. Les Catalans. Signé D. L. H. Rue de Village aux environs de Paris. à droite. 25 février 1867.010 fr. des femmes lavent du linge à une mare près de laquelle sont des canards. au milieu d'une suite de bâtiments. Signé toutes lettres. 40e. une femme en jupon rouge s'avance. FOURNIER. Acheté par M. 17. 24e. — Vente GAILLARD 5. un paquet d'herbes sur la tête.100 fr. (Peint en 1860. des pêcheurs qui raccommodent leurs filets .) 25 février 1867. 3ic. un palefrenier mesure l'avoine. L. 27e. 18 janvier 18 68. sur le mur. 221 Trois chevaux au râtelier. au fond. à gauche.55o fr.Vente KHALIL-BEY. à gauche. un canal longe un grand mur tout entier dans l'ombre. » 16.

à gauche. H. 4. Sg0. L. Une falaise noire.222 VENTES PUBLIQUES.260 fr. thon. 2. Pêche au Thon. Esquisse.après décès. Acheté par M. L. C. au pied de laquelle la mer se brise. Effet de soleil couchant. 23c. RODERON. Signé D.600 fr.Vente prince DEMlDoFF. Des pêcheurs dans un grande barque viennent de harponner un . — Vente DIDIER. 3 février 1868. une voile au fond à gauche 15 juin 1868. — Esquisse. Marine. 645. H. à gauche. effet de soleil couchant.-. 40e. .

un furet.. Vêtu d'un habit blanc. 18 avril 1834. — 38o fr. 26e. L. SUJETS DE CHASSE . — Aquarelle. Sépia. L. un tricorne sur . 23r. 3or. i3. 4 mars 1844. DESSINS CHIENS. — Aquarelle. à peine indiqué. Garde-Chasse. 200 fr. — Vente duc de R. — Vente duc de R. entourée de ses Petits.AQUARELLES. La Chasse au Furet. — Vente DURAND-RUEL. 14 février 1860. 18 avril 1834. I8e. H. son chien à sa gauche. Un petit enfant a la main appuyée sur le dos d'une grosse chienne dont les petits jouent autour de lui. JO5 » Acheté par M. d'une culotte bleu foncé. au premier plan. i6<\ Un garde est accroupi devant la gueule d'un terrier. L. 200 fr. — Vente lord SEYMOUR.22e. H. Chienne H. de AUDUAYA.

n° 127. BROWN. deux bassets plus loin . au fond. 25 janvier 1860. (Voir aux Reproductions.) 18 juin 1834.) 4 février 1834. entre ses jambes. au second plan.224 VENTES PUBLIQUES. (Voir aux Reproductions.Vente COUTEAUX. VIVET. L. il est assis sur un rocher. dans une attitude pensive . 410 » 18 janvier 18 6 1. page 125. — Vente Garde-Chasse.L. les mains sur ses cuisses. PALLARD 168 fr. son fusil près de lui. Sépia. 112 » 220 » . Chasseur 55 fr. —Vente WEBB. n° 9. une petite maison dont le toit rouge perce à travers les arbres. Tableau. 163 fr. à la sépia. page 178. SUSSE.. un chien qui le caresse . — Vente R. ISe. H. 29P. — Sépia. 29 avril 1853. Même Composition que le (Voir aux Ventes Publiques. n° 8. Lith. BROWN. — — J25 fr. 400 fr. Chasse au Renard. .) 9 mars 1834. — Aquarelle. DE B. Acheté par M. 2.. — Vente P. 7 mars 1842. la tête. à cheval. page 89. et aux Reproductions. traversant un Gué. Acheté par M. 18 juin 1834. 22°.5oo » Garde-Chasse. Esquisse Vente PALLARD DE B. Lith. H. BLACQUE. 4 février 1834. un berger et ses moutons . — Vente COUTEAUX. à r Affût. 14". —Vente R. Lith. page 90.

un poteau avec cet écriteau Pic-Puce. un troisième chasseur arrive tenant à la main .AQUARELLES. 12 mars 1839. h. 225 Sépia. 25e. coiffé d'un chapeau pointu . BROWN. 15 février 1841. décembre 1834. Un vieux garde. BROWN. derrière : « M. — Vente WEBB. — 100 » Aquarelle. — Vente baron MAINNEMARRE. LAMME. 23e. 13. 3^50 » Acheté par M. 20e. » 801 fr. Aquarelle. le fusil à la main. 700 » Acheté par lord SEYMOUR. vu de trois quarts. 9 février 1834. 'marchand de chiens à lui.Basset. Arrêté au milieu d'un chemin. 14 février 1860.17e. — 160 fr. entouré et précédé de ses chiens. 21 février 1843. — Vente R. — sur un Terrier. 27 Chasse au Marais. — Aquarelle. H. Battue de Plaine. Chasseur. Acheté par M. un lièvre mort à leurs pieds. la tête baissée. — 51 fr. il cause avec une jeune paysanne. 391 » Aquarelle. Le Marchand de Chiens. L. . DE B. — Vente lord SEYMOUR. Il est assis.Vente X. marche au milieu des roseaux. 4 février 1834. — Vente M. H. DESSINS. Deux chasseurs sont postés derrière un pli de terrain. BINANT. Lapins — Vente R.

19 avril 1851. 25c. vu de dos. — Chasseur courant. 5 février 1844. Ce Dessin est la reproduction d'un des Croquis de la Planche n° LVI. H. L. une ligne de rabatteurs marchant sur les tireurs. une chaîne de montagnes fermant l'horizon. L.) Il est nu-tête et agite son chapeau de la main droite. — La Chasse au Chien d-Arrêt.) (Voir aux Reproductions. 62 » — Relais de Chiens. — Vente SUSSE. 15e. Sépia.226 VENTES PUBLIQUES. 370 a Acheté par M. 26 mars 1844. derrière eux. — 600 » La Chasse au Lièvre. 13. 34e. qui s'arrête pour regarder un lièvre mort. Aquarelle.Vente Achille BOUCHÉ. H. Lith. Sépia. dans la plaine. n° 7. page 42. 150 fr. . 14 février 1860. un autre lièvre qu'il vient de tuer .22e. 255 fr. -. Acheté par M. publication Ostervald. 20 juin 1867. L. page 89. (Voir Pièces Originales. MOREAU. un garde. t 5 février 1848. — Vente lord SEYMOUR. 20e. H. — Vente BINANT. 151 fr. BINANT. Au milieu d'un marais. 17e. Aquarelle. Ad. — Vente BINANT.. Aujourd'hui à M. LATOUCHE. n° 65. a près de lui son chien.

à droite. 18". 14 février 1860. au travers desquels paraissent des montagnes bleuâtres . H. tournée à gauche. marche tenant à la main droite un renard mort . Une meute poursuit un renard sur un terrain escarpé. 13. coiffé d'un feutre pointu. Sépia. 227 Retour de Chasse. 10e. à gauche. BLANC. au Renard. Il est assis sur un banc.. Aquarelle. Acheté par M. page 64. 13. 24e. n° 4. H. 5 mai 1860. 27'. le duc D'HAMILTON. 465 Ir.000 fr. 25c. — 290 fr. la tête. Un personnage. son fusil entre ses jambes. — Sépia. à droite. 18e. son chapeau à la main. derrière lui. (Voir aux Reproductions. — Vente Lord SEYMOUR. un chien basset. H. L. Sépia. Grav. L. Signé toutes lettres.AQUARELLES. Acheté par M. 12 avril 1862. à droite au fond. au milieu en bas. Acheté par M. — La Chasse H. Chasseur au Repos. . 20'. son chien qui le suit.) Signé toutes lettres. DESSINS. — Chiens Bassets au Chenil. des cavaliers en habit rouge. Ad. de profil. MOREAU. 14 février 1860. L. un bouquet d'arbres. L. 20'. — Vente Lord SEYMOUR. — 1.

au fond.700 fr. — 1. n° 5. Aquarelle. 10e. tout noir. . 1. L. 12e. — Vente DUBOIS. GOLDSCHMIDT. sur une auge. à droite. est vu de trois quarts. la Chasse. monté sur un très-fort cheval blanc. Deux chiens sont enfermés dans une cour: l'un. 28e. une pie vole dans le ciel. Chiens Bassets. — Chiens de Chasse an repos. L. assis sur son derrière.100 fr. est couché. terrain de bruyères roses au premier plan. s'avance tenant son fusil à la main . Signé toutes lettres. en rouge.228 VENTES PUBLIQUES. H. 33e. — pour Aquarelle. 8 mars 1866. Acheté par M. à droite.) 5 mars 1866. Le Départ H. Aquarelle. deux autres chasseurs arrêtés causent avec un garde. BLACQUE. la tête de profil sur le terrain . 28e. 3 mai 1866.—Vente marquis DE B. (Voir aux Reproductions. au fond. Grav.180 fr. de hautes barrières. 1. jaunâtre marqué de taches blanches. H. après décès. 20e. il est suivi d'un chien d'arrêt et de deux bassets. l'autre. page 65. L. — Vente P.. Un chasseur. Signé toutes lettres.

n° 10. Un singe. — Vente V AN-DEN-BERGHEN.AQUARELLES. — Vente WEBB.) 9 mars 1835.Vente — R. 7e. 4 février 1834. 770 fr. près H. Aquarelle. d'un mur. Acheté par M. Grav. 45°. — Aquarelle. L. Aquarelle. 7 mars 1842. 540 » Ane au soleil. 33 . Le Cheval Gris.ANES. habillé en chasseur. La Danse de fOurs. 4 février 1834. DESSINS. 6Sc. Aquarelle.5oo fr. — Vente R. une patte appuie sur le terrain. — Singes — Chasseurs. Aquarelle. LANGLOIS. 255 fr. Valet de Ferme donnant à boire à un cheval. à Bruxelles. Un palefrenier tient par la bride un cheval gris pommelé qu'il semble montrer à un cavalier arrêté près de lui. page 66. grimpe sur un monticule. 8e. BROWN. H.SINGES. ou les Accidents 150 fr. BROWN.. de la Chasse. . L. — 3 mai 1858. (Voir aux Reproductions. ETC. 229 ANIMAUX DIVERS. l'autre tient un fusil qui part en l'air et va frapper un second singe dans la mâchoire.

Aquarelle. l'un remplit le verre de son camarade. Garde-Champêtre pris en flagrant arrêtant des Braconniers délit. — Aquarelle. Les Singes H. page 67. n° 11. — Vente BINANT. . Chiffonniers. — Acheté par M. BERVILLE. une chandelle posée à terre. 22 février 1847. — 20 février i85o. — Vente SUSSE frères. 4 mars 1844. . 450 fr. — Sépia. 400 fr. au premier plan. 26 mars 1844. 3o avril 1849. — Vente SUSSE frères. J. 200 fr. 168 » 155 » Groupe defemmes avec un Ane. FAU..Vente DURAND-RUEL. 3oo » Les Singes 15c carrés. Scène de Singes travestis. — Vente J. . assis dans un cabaret autour d'une table. 3oc. tandis qu'un troisième est endormi sur sa chaise. 5 février 1844. Grav. — Dessin.) 7 mars 1842. 3o5 fr. Ils sont trois.230 VENTES PUBLIQUES. Tonneliers. deux singes sont occupés à mettre du vin en bouteilles .L. 199 fr. 24e. 15 janvier 1846. Vente BINANT. Au milieu d'une cave. (Voir aux Reproductions.

MOREAU. L. . Lith. 231 Combat de Chiens contre à l'huile.Vente A. qui lâche sa proie — Fusain de La Fontaine. Le Loup et les Bergers. H. il se baisse pour regarder dans l'eau. un Loup. DESSINS. — Vente P. Aujourd'hui à M. page 88. 170) 1. 4 décembre 1849. 4 décembre 1849. — Vente Paul PÉRIER. L. — Vente Paul PÉRIER.35e. — Vente Paul PÉRIER. 24e. fable Arrêté au milieu d'un pont rustique. 400 fr. — Dessin H. Ier février 1848 221 fr. n° 64. (Voir aux Reproductions. Grav. page 83. (Voir aux Reproductions. C. 3ic. — Vente A.) Signé D. — Sépia re- (Voir aux Reproductions. Grav. 20". fable de La Fontaine. 340 fr.. touchée H. 8 mars 1866. Ad. Le Chien pour rombre rehaussé. 27e.500 » . n° 5. rehaussé. — Fusain rehaussé. 14e. page 84.) 19 décembre 1846. fable de La Fontaine.AQUARELLES.) 19 décembre 1846. à droite sur une pierre. 19 décembre 1846. MOSSELMAN... MOSSELMAN. 310 fr. BLACQUE. L. n° 57. 120 » Le Héron.

Broche. taine. forme ovale. 25c. 18 février 1853. — Aquarelle. fable de La Fon- H. 19e. des lignes tendues devant lui. 125 » 301 » — Dessin (Voir aux Reproductions. 19 décembre 1846. Singe Pêcheur.15c. 500 » Il est assis sur le bord de l'eau. — Vente DIDIER. MOREAU. — Vente J.232 VENTES PUBLIQUES. FAU.Vente D'HARCOURT. 17e. 100 fr. H. Ad. 5e. Gendarmes conduisant relevé d'Aquarelle. . Acheté par M. H. 3 mai 1849. C.. 275 fr.. Aujourd'hui à M. n° 28. à droite sur le terrain. 3e. L. 1I0 fr.) Scène de Singes travestis.29 mars 1864. page 82. 12 mai 1 855. 22 mars 1851. L. page g5. 210 fr. H. — Fusain rehaussé. une pipe à la bouche.) Signé D. 23 avril 1860. 7 et 8 janvier i85o.Vente Paul PÉRIER. . Ad. Vente BONNET. MOREAU. Lith. 355 fr. Aquarelle. n° 56. . un Prisonnier. Cheval de Charrette Nature morte. Les Deux Voleurs et t Ane. au repos. (Voir aux Reproductions. — Vente COUTEAUX. L. Grav. — Vente A. — Sépia.

AQUARELLES. un autre singe. 15e. (Voir aux Reproductions. forme ovale. — 300 fr. Chasseur.000 fr. 5e. H. L. son chapeau sur l'oreille. n° 27. forme carrée. Ad. habillés en jockeys. Les Singes Riders. —Vente Lord SEYMOUR.) 17 mars 1858. le fusil à la main. H. 233 Singe H.Aquarelle. montés sur des chiens. — 33o fr. Ils courent. Gastronome. — Vente VÉRON. . — Gouache sur bois. Coquetterie. IIC.. 6c. Il marche. Aquarelle. travesti en servante. 12 mai 1855. Aquarelle. . Acheté par M. MOREAU. — Vente VÉRON. 2e. 4e. 17 mars 1858. L. la serviette sous le menton. 4e. 13 février 1860. — — Le Singe H. MOREAU. 210 fr. Lith. Broche. légèrement courbé. — Acheté par M. 1. Il est assis à une table. L. un carnier sur le dos. 3e. DESSINS. Sépia. L. Ad. 280 » 19 mars 1856. vêtu d'une soutane. L'Éducation du Merle. Broche. lui apporte une volaille sur un plat. page 95.

H. Dans l'intérieur d'une cuisine. (Voir aux Reproductions. Les uns pétrissent. — Vente J. est vu de profil devant son chevalet. L. page g3. près de lui. 3. une vieille guenon. à sa gauche. — Dessin Les Singes H. à gauche sur le pétrin. — Vente LE HON.oo5 fr. 16 mars 1861. L.200 fr. L. H. FAU. — VenteJ. Les Singes H. Signé toutes lettres. un pot avec des pinceaux. de Halage. L'un. 16 mars 1861. 3. les autres enfournent le pain. le baron Gustave DE ROTHSCHILD.131. Signé toutes lettres 54. 54. — Dessin Les Singes Charcutiers. 161 fr. L. 3ic. le marquis d'HERTFORT.) Signé toutes lettres. fait bouillir la chaudière. rehaussé. vêtu d'un costume de velours. trois singes préparent le boudin . 2 avril 1861. 47e. Boulangers. rehaussé. Aujourd'hui à M. i83o. 33°.620 Aujourd'hui à M. un second singe coiffé d'un chapeau à plumes. 27°.. 2. Lith. . le baron Gustave de ROTHSCHILD. n° 19. au milieu sur le sol. — Chevaux Aquarelle. Peintres. en noir ombré de rouge. 25 février 1860. 20e. 47°. Acheté par M. — Mine de plomb.234 VENTES PUBLIQUES. fr. en haut sur le toit. 33c. FAU. en noir ombré de rouge. assise près du feu.

devant une foule d'autres singes. . joue du biniou . — Vente prince DEMIDOFF. l'autre. et sur le mur du fond. nH16. Acheté par M.100 fr. joue du violon . 4.. H. au centre. — de la Musette. à droite.) Signé toutes lettres. — Aquarelle. 235 Le Concert. 1.AQUARELLES. derrière eux. un petit singe. 17e. au Cabaret. des femmes armées de balais. Cinq singes boivent assis devant une table . 38e. déjà échauffé par le vin. avec le chiffre 45 sur un mur. REINACH. — Aquarelle. Lith. 40e. monté sur une grosse caisse. — Vente P. toutes lettres. sur un pot. La Dispute H. debout. 22e. un troisième. Signé à gauche. i3 janvier 1863. souffle dans une clarinette. Trois singes font de la musique sur un tréteau. 6. bat des cymbales. à leurs pieds. 8 mars 1866. assis au centre. BLACQUE. (Voir aux Reproductions.Vente Prince DEMIDOFF. Singe jouant Aquarelle.520 fr. H. . qui voudrait relever les cartes éparses sur la table et sur le sol. L. toutes lettres. DESSINS. L. 61e. L. 13 janvier 1863.500 fr. s'apprête à jeter un broc à la tête de son camarade. à droite. 61e. Signé. avec le chiffre 45 répété deux fois: au premier plan. l'un d'eux. l'un. page 92.

L"Aumône. 3. 4 février 1834. ARROWSMITH. Acheté par M. PAYSAGES ET SUJETS TURCS. H. embusqués à l'entrée d'un défilé. ITALIENS. . BIBLIQUES. lancent des quartiers de roches sur une armée Turque qui cherche à le franchir.236 VENTES PUBLIQUES. 3oo fr. — Vente R. à gauche au fond. Un Combat.000 » . Signé toutes lettres. L. une hache d'armes pendue au côté.) 1. — Aquarelle. celle-ci donne un morceau de pain au petit négrillon qui accompagne le vieillard .015 » Aujourd'hui à M.Aquarelle. une rue dans laquelle marche un autre personnage. — Aquarelle. Condottiere.25e. 13 mai 1853. Des soldats Grecs. BROWN. — Vente R. Il est appuyé sur son sabre. 25e. — Vente Richard WALLACE. Igc. Un vieux Turc. 4 février 1834. demande la charité à une jeune femme penchée à une fenêtre . coiffé d'un fez pointu. BROWN. 4 février 1834. BROWN. à droite en bas. 3oc. 270 fr. GOLDSCHMIDT. L. 2 mars 1857. — Aquarelle. — (Sous le titre : le Mendiant Turc. — Vente R. 440 fr. Intérieur H. de Sérail.

— Vente J. 20e. un vase rempli de fleurs posé sur un grand coffre en laque. 28e. un écureuil effeuille des fleurs. des bou34 . les cheveux épars . assise sur un divan. 20e. pipe à la main une esclave nue jusqu'à la ceinture. 17 juin 1834.20e. 1. le marquis D'HERTFORT. Aquarelle. à ses pieds.26e. H. Une jeune femme. H. DE B. page 55. 240 » Soldats. la tête penchée à droite. Sépia. (Voir Pièces Originales. 29 mars 1834. à la mine de plomb. — 221 fr. est assis sur des coussins. — Vente comte de H.AQUARELLES. n° 96. — Vente PALLARD 13 avril 1837. une . i3. tenant une longue pipe de la main gauche. — 92 fr. 237 Un Turc. 14 février 1860. fume. H. 520 fr. L. — Vente PALLARD 29 avril 1857. 25e. L.480 » Acheté par le M. Il est vu de face. — Vente PALLARD — 1I5 fr. — Dessin Un Café Turc. — Vente Lord SEYMOUR. DE B. le coude appuyé sur des coussins. 20e. 17 juin 1834.) DEB. L. Aquarelle. il est vu de face. L. Un Grec et un Turc sont debout derrière un rempart. DESSINS. Odalisque. 17 juin 1834. à ses pieds. une jambe étendue . près d'elle. H. 3oc. 130 » Turc assis sur des coussins. coiffé d'un large turban.

L. — Vente PALLARD Aujourd'hui à M..oo5 fr.) 18 juin 1834. l'Aga donne lecture du firman. — 310 fr. — 345 » 1 2 mars 1 839. 3oc. Une Réduction du même sujet. 520 fr. — Vente R. 25e. à droite en bas. — Vente R. Turc. BROWN. 570 » Canonnier L. . Intérieur de Sérail. Huit chefs de tribus sont assis au fond sur un divan dans l'ombre.238 VENTES PUBLIQUES. BROWN. —Aquarelle. quatre scribes sont occupés à écrire sur une table très-basse. DEB. (Salon de 1834. derrière lui. 200 » 17 juin 1834. L. a été adjugée au prix de 5. 29e. Aquarelle. 17 décembre 1834. près de lui. — Vente PALLARD DE B. le marquis D'HERTFORT La Lecture d'un Firman.120 » 19 décembre 1846. lets de canon épars à leurs pieds . 4 février 1834. 13 avril 1837. Acheté par M. — en Embuscade. — Aquarelle. 475 fr. Brigands Aquarelle. également à l'Aquarelle. — Vente Paul PÉRIER. Signé toutes lettres. à droite sur la table. 3. H. un troisième personnage sur le bord de la mer. au fond à gauche. une jeune femme qui l'enlace de ses bras. 45e. le marquis D'HERTFORT. au premier plan. 1. .Vente B. Un vieux Turc est assis sur un divan. Signé toutes lettres. à la Vente Richard Wallace du 2 mars 1857.

n° 126. fond de montagnes. H. Acheté par M. 63o fr. le marquis D'HERTFORT. . la mèche à la main.L. — Aquarelle 1. Signé toutes lettres. DESSINS.65O » I. 18e. des pistolets dans la ceinture.) 12 mars 1839. page 125. 239 Coiffé d'un fez rouge. — Siège d'une Ville. 545 fr. un fusil sur le dos. La Promenade. 12 mars 1839. sur l'affût d'un canon. 13 janvier 1863. . — Vente WEBB. vêtu d'un manteau rouge. dans les mêmes dimensions. Poste Turc.AQUARELLES. monté sur un cheval bai. Une nombreuse troupe de cavaliers Turcs est réunie au pied des murailles d'une ville qu'ils assiègent. escorte une jeune femme qui porte une robe jaune et rouge et monte un cheval blanc. Un cavalier Turc. 22e. sans les chiens. deux chiens les suivent. 22e. L. Signé toutes lettres. —Aquarelle. Vente B. Lith. Il existe une Esquisse au Pastel du même sujet. 12 mars 1839. BINANT. à droite. H. Aujourd'hui à M. 27e. Aquarelle. Acheté par M. il est debout dans une batterie. — Vente prince DEMIDOFF. le duc DEGALIÉRA. 220 fr. 3.Vente B. — Vente B. 9 mars 1835.. 600 fr. (Voir aux Reproductions. à droite.

à gauche. 60 fr. Un jeune Grec est étendu sur un divan. L. Napolitains jouant aux Cartes. 1. 3o%L.420 » Acheté par M. — Aquarelle. DURAND-RUEL. 13 janvier 1863. Fumeur.240 VENTES PUBLIQUES. 13 janvier i863. H. à droite. 25e. 36°. 20". sur une marche. près d'eux. — Vente VAUZELLE. . H. L. 27 janvier 1840. appuyée sur le bord d'une croisée ouverte . près de lui son narghilé. Ils sont six assis au tour d'une table. Odalisque. 601 fr. 17 décembre 1868. un chat. 43% L. 3or. la tête tournée à gauche.3oo » (Sous le titre: Matelots Catalans). Elle est debout. 3. H. elle excite une perruche contre un singe suspendu à une corde. — Pêcheurs Aquarelle. que recouvre une peau de tigre. — Vente prince DEMlDoFF. — Aquarelle. LAbreuvoir. 45e. 27 janvier 1840. — Vente DUBOIS. 16 mars 1840. — Dessin à l'estompe. au milieu. — Vente DUBOIS. vue de profil. une jeune fille caresse un chien.5OO » Acheté par M. Vente prince DEMIDOFF. le marquis D'HERTFORT. Signé toutes lettres. 600 fr. 2. H. — Vente comte DE X. 25".

de par la main et porte une cruche sur la tête grands arbres à l'ombre desquels de nombreux personnages se promènent. 321 fr. — Vente Paul PÉRIER.. Aquarelle. n° 54. — Vente LE HON. 38". DESSINS. 57e. L. H. 34. page io3. 20e.000 » Acheté par M.AQUARELLES. au pied d'un mur.) Signé toutes lettres. H. im. l'autre. cause avec une jeune femme qui tient son enfant . L. 7 mars 1842. 2 avril 1861. L. — Aquarelle. 1841. Soldats. l'un est debout . 5 février 1844. — Pastel. — Vente BINANT. 25e. à droite au fond.L. Deux soldats.12e. 7 >400 fr. sont arrêtés le long d'un mur très-blanc . 3oc. dont la monture boit dans l'auge d'une fontaine. H. Des fantassins Grecs et Turcs se battent à l'arme blanche. qui portent des cuirasses. le marquis D'HERTFORT. — La Sortie de rÉcole. Aujourd'hui à M. 295 fr. rehaussé. 78e. à droite en bas. . à gauche. H. 241 Un cavalier Turc. — Dessin La Défaite des Cimbres. 19 décembre 1846. vu de dos. Un Combat. (Voir aux Reproductions. 7 mars 1842. le marquis D'HERTFORT. tend un vase à une femme qui lui verse du vin. Signé toutes lettres. 35o fr. Lith. 7°C. assis.

L. 15". 25. H. à droite. — Aquarelle. Acheté par M. 2 avril 1861. 19 décembre 1846. 1841. Il est debout au milieu d'une salle dont les murs sont revêtus de marbres de couleur. 3oc.) 19 décembre 1846. toutes lettres. à Mme la baronne Nathaniel Aujourd'hui DE ROTHSCHILD. FAU.55O fr. Signé à gauche. au fond. 19 décembre 1846. — Vente Lord SEYMOUR. 3. 7. 14 février 1860. une lignede troupes à pied et à cheval. Acheté par M.800 » Le Passage rehaussé. du Gué. le baron DE ROTHSCHILD. au centre. deux personnages. 54. n° 5o.6oo » 17 mars 1858. 6. . assis vus de dos. — Vente Paul PÉRIER.700 fr. (Voir aux Reproductions.020 fr. i 5. 10". Aujourd'hui au Musée de Bruxelles. à gauche le groupe principal des docteurs.. L. 3o". — Vente LE HON. aux pieds desquels sont déposés les livres saints. AROZARENA.00 5 » 29 mai 186 r. page 102.000 » Jésus au milieu des Docteurs. H. 45e. Lith. 2. Les Gardes du Pacha à Smyrne.242 VENTES PUBLIQUES. 2. Acheté par M. — Vente Paul PÉRIER. — Vente VÉRON. avec des turbans. — Aquarelle. — Vente Paul PÉRIER. Trois cavaliers Turcs. — Dessin au crayon H. L. J.

FAU.. au pied des murailles. 7 et 8 janvier i85o. L. 5oc. — Vente J. (Voir aux Reproductions. au fusain H. Au premier plan.. 1843.610 fr. page 117. n° 118.ioc. 47e. page 119. 7 et 8 janvier i85o. Lith. (Voir aux Reproductions.. une quantité de petites figures. Chute des Murs chée. 400 « 7 et 8 janvier i85o. L. 28e. — Vente J. 315 » — La Halte dans le Désert. Aujourd'hui à M. . L. La ville est sur une éminence . — Vente J. Joseph H. 2 mai 1849. — 1. — Vente Richard WALLACE. IOC.Vente TOURNEMINE. Lith. 21e. GOLDSCHMIDT. 2 mars 1857. — Dessin 243 425 fr. vendu par ses Frères. n° 106. 6e. Aquarelle goua- H. sa sébille.) Réduction du grand Tableau exposé au Salon de 1839. — Vente DIDIER. jetant Diogène rehaussé. de Jéricho. n° g5. 5oo fr.) ier février 1847. à gauche. (Voir aux Reproductions. FAU. H. un Arabe et un nègre causent derrière lui . page 123. im. 60e. un chameau couché. 160 fr. effet de soleil couchant.AQUARELLES. FAU. Aquarelle. une femme et un enfant assis à l'en- .) Signé toutes lettres. Lith. L. — Pastel. en rouge sur une pierre. DESSINS. près d'eux.

— Sépia. Aujourd'hui à M. un fusil à la main. 1840.244 VENTES PUBLIQUES. n° 32. trée d'une tente. — La Marguerite H. 7 et 8 janvier i85o. des armes à la ceinture. H. 27e. 22 mars i851. quelques groupes de figures dans le fond. École — Turque. Grav. 100 fr. page 135.—Vente Sépia. L. Aquarelle. — Vente Richard WALLACE..600 » Marchand Arabe. — Vente D'HARCOURT. 5oo fr. Grav. effeuillée. 245 fr. Il est vu de profil. FAU. il marche vers la gauche . Un Grec. L. page 71. Signé toutes lettres. — Vente ALBERT. 28 janvier 1861. (Voir aux Reproductions. sur la tête un bonnet pointu . 405 » Femmes Arabes à la Fontaine.) 18 et 19 janvier i85o. 180 fr. 22marsi85i. — 700 fr. au fond. en bas à droite.) 18 et 19 janvier i85o. 22 mars 1851. 315 fr. — Pastel. — . sur Bois. 29e. 3oc. — Sépia.une caravane arrêtée près d'un groupe de palmiers. La Prière. le marquis D'HERTFORT. (Voir aux Reproductions. — Vente D'HARCOURT. 1. est arrêté devant une croix. D'HARCOURT. — Vente J. 2 mars 1857. n° 24. 5oc.

Signé D. 4)050 » à Smyrne1. le suivent en jouant. L. 245 Bohémienne. 32e. le fusil en bandoulière.Aquarelle. suivie d'un homme d'armes. (Sous le titre : Arabeet ses Enfants. la tête de profil tournée à gauche. Il marche. H. — Vente ALBERT. Aujourd'hui à M.) 28 janvier 1861. Signé à la plume. Elle s'avance montée sur un âne. 500 fr. à gauche. au pied d'un mur.. — 36o fr. . 13 mai 1853. — (Sous le titre : Famille 1. L. à droite. BLACQUE. D'HARCOURT. de longs bâtons à la main. - Hamall. 13 mai 1853. toutes lettres. 35 . 22 mars 1851. au fond à droite. porte-faix Aquarelle. Cette légende est écrite de la main de Decamps. C. 20e. 1. Les Vandales. — Vente P. 22e. . Algérienne.Aquarelle. H. une ville dans le fond. deux autres enfants.900 fr.AQUARELLES. porte un petit enfant dans ses bras. DESSINS. la pipe à la bouche. courbé sous un lourd fardeau. L.—Vente Famille Arabe en Voyage. GOLDSCHMIDT. — Aquarelle. ) 4^35o » 7 mars 1866. une femme voilée. 23c.24e. Un Arabe monté sur un âne. H. Des soldats sont assis et jouent aux cartes._sur une pierre à gauche. 17e.

— Aquarelle. VAN-PRAËT. L. sur la terrasse d'une maison. 900 fr. DENARBONNE. na 49. C. est assis. au premier plan. Famille Albanaise. la scène se passe au milieu d'une ville. à M. — Vente A. L. Le Fumeur — d'Opium. Aujourd'hui à M. 19e. 400 fr. — Pastel. toutes lettres. Sépia. Signé D. 29 avril 1857. Grav. une longue pipe entre les jambes. Un homme parle à deux petits enfants debout devant lui . H.200 fr. le marquis D'HERTFORT. un sabre passé dans la ceinture. page 140. La Fuite de Loth. Acheté par M. 24e. 5oc. Acheté par M. — Vente DEFORGE. 29 mars 1856. . . 56e. Aujourd'hui VENTES PUBLIQUES. i83o. à droite. — Dessin Village d'Italie. 38e. 90e. (Voir aux Reproductions.. L. Signé à gauche. à droite. 24e. Un Turc. H. C. au fusain rehaussé. GOLDSCHMIDT. L. 3. de grands linges blancs aux fenêtres.Vente J. H. 23c. Une rangée de maisons vues de face. H.24G 12 mars 1853. sur une pierre. Signé D.) 6 mars 1857. un âne debout. sur bois. coiffé d'un vaste turban dont les bouts retombent de chaque côté de sa tête. 75o fr. H.

— Vente feu M. — aux Environs de Smyrne. DESSINS. L. — Pastel.) 5 mai 1860. 19e. les murailles d'une ville. Soldats sur des Rochers. H. 3o juin 1859. une tour et un pont sous lequel passe une route. (Voir Pièces Originales. — Vente feu M. un paysan en costume italien. C. 29e. Kiosque noir sur papier bleu. Pendant du précédent. L. GOLDSCHMIDT. — Vente Richard WALLACE. des soldats sont debout. 27e. L. B. Il est vu de profil.AQUARELLES. 315 » — Italienfumant. Paysan H. 3o juin 1859. 695 fr. Sépia. Au milieu d'un site sauvage. coiffé d'un chapeau pointu. ROUSSEAU. 40e. Vue dItalie. 25e. 41e. une main sur ses genoux. Signé D. — Vente Ph. HUSQUIN.L. — Pastel. n° 34. 290 fr. 25 février 1860. 220 fr. 2 mars 1857. 27e. au fond. - 247 400 fr. à gauche sur le mur. dont les casques et les cuirasses brillent au soleil. en lettres grattées. — Crayon 152 fr. 28 mars 1859. Acheté par M. — Au premier plan marche. page 35. 26e. H. Aujourd'hui à M. . B. suivi de son chien. H.

45e. 16 février 1860. ¡ffi. Italien1. le baron Gustave DE ROTHSCHILD. 49e. la plupart vus de dos. 8.) Signé toutes lettres 1840.ogC. De nombreux cavaliers. 3oc. Un Mendiant H. H. L.— Vente DUBOIS. (Salon de 1842.480 fr. vêtu d'une longue robe 1. 63e. une maison. 16 février 1860. Signé toutes lettres. — Vente DUBOIS. Turque Gué. appuyé sur des béquilles. — Vente Lord SEYMOUR. 3ic. - H. Ce Dessina été reproduit par la Photographie.- — Fusain rehaussé.46e. Il est debout. L. Assis sur un divan de couleur bleu clair. Cavalerie Aquarelle. Intérieur de Sérail. 16^900 fr. Le Siège de Clermont. à gauche.248 VENTES PUBLIQUES. sur le terrain. que les nuées d'un ciel d'orage couvrent en partie. — Fusain rehaussé.35O fr. traversant un 1. Acheté par M. Acheté par M. ROUSSEAU. 58e. . L. à gauche. au fond. s'avancent dans une rivière dont l'eau atteint presque la croupe de leurs chevaux. de hautes montagnes. L. le marquis D'HERTFORT. Acheté par M. un bandeau sur l'œil gauche. H. I3 et 14 février 1860.

à gauche. page 72.AQUARELLES. Vue du Caire. — Mine de plomb. — Mine de Un Abordage. 22e. II janvier 1862. L. L. 30". Au premier plan. Aquarelle. de Elle est vue de face. 18e. Sancho est monté sur son âne et précède don Quichotte. 12e. 249' rose. relevée de crayon rouge. plomb. revenant de la Fontaine. Grav. Acheté par M. 1 H. n° 27. — Vente prince T. (Voir aux Reproductions. Au premier plan. 23c.. près d'une fontaine. portant son enfant sur l'épaule . H. 24e. un groupe de femmes. — 76 — Mine » Albanaise plomb H. — au fond à 960 fr. du milieu desquelles s'élève la coupole d'une mosquée . un trophée d'armes appendu au mur. un Turc presse dans ses bras une esclave nue jusqu'à la ceinture. . un vase rempli de fleurs. un Turc qui marche. 65 fr. au fond. L. un bouquet de cyprès sur une colline. H. de nombreuses petites maisons aux toits plats. L. 25e. — Vente B. gauche. DESSINS.— Vente Lord SEYMOUR.680 fr. 22 décembre 1860. — Vente C. 12 avril 1862. 13 et 14 février 1860. 1. de hautes montagnes. une femme assise joue de la guitare. HULOT. à droite. 16e. près d'elle.) 13 avril 1865. Sancho. au fond. 72 fr.

— à la Fontaine. I5c. 4 mai 1865. 4 mai 1865. 515 fr. L. H. il porte un renard et deux canards. Aquarelle.5oo fr. L. GOLDSCHMIDT. sur l'épaule. DESARTY. Signé toutes lettres. il tourne la tête vers la droite. BONNET. (Voir aux Reproductions. DE SARTY. son chien le suit par derrière. au bout de son fusil. Un Syrien. page 100. DESARTY. la main sur la poignée d'un sabre passé dans sa ceinture. -.15o fr. à gauche en bas. BLACQUE. fond de montagnes. 20e.2 DO VENTES PUBLIQUES. — Fusain rehaussé. des canards dans l'eau. GOLDSCHMIDT. 12e. Lavoir Turc. deux petits enfants près . 15 1. . Au premier plan. à gauche. 4 mai 1865. Coiffé d'un haut bonnet pointu. 19e. 23". Aujourd'hui à M. le fusil derrière le dos.Vente BOURLON Aujourd'hui à M. 8 mars 1866. Sépia. — Vente BOURLON Acheté par M. L. sur le chemin. 56O fr. à gauche. L. H. à droite. Vente P. Signé toutes lettres. Lith. Il marche de gauche à droite. i. i 5c. Italiennes H. — 1.. 24e. Signé toutes lettres. H. n° 44. — Sépia.) Signé toutes lettres. Fond de montagnes. — Vente BOURLON Albanais revenant de la Chasse.

AQUARELLES. Turcs. au-dessus de leurs têtes. 8 mars 1866. Au milieu d'un bois. — Vente P. dans Esquisse. 1. DESSINS.après décès.. Signé D. H. n° 26. Grav. au fond. Échappée de ciel au fond. crayon H. se déroule le cortège d'une armée orientale . à gauche. 43c. que traverse une large route. au noir rehaussé de blanc. 6e. Ciel de soleil couchant. 720 fr. Vente DUBOIS. — Vente Jules BOILLY. L. 40eDeux cavaliers s'avancent au milieu d'une forêt tout entière dans l'ombre. un kiosque entouré d'arbres. les personnages se détachent en clair sur la verdure sombre des arbres.) 19 et 20 mars 1869. — Vente DIDIER. 251 d'une maison . 15 juin 1868. C. H.après décès. Vue Prise quie. 24e. de longues pièces d'étoffes blanches et rouges pendues à une fenêtre . r Intérieur d'une Ville de Tur— Dessin un jour de Marché. . G. L. 100 fr.. (Voir aux Reproductions. Marche de Cavaliers Aquarelle.010 fr. 5gc. L. Cavaliers Kurdes. — 875 fr. page 71. 10e. Signé D. — Fusain rehaussé. BLACQUE. 3 mai 1866.

— Le Joueur de Dominos.Sépia. SCÈNESDIVERSES. Acheté par M. — Le Cocher H. J. Lith. à Bor- (Voir aux Reproductions. page 79.) 25 février 1834. — Fusain. BROWN. page 125. Le Joueur de Vielle. (Voir aux Reproductions.. — Aquarelle. 18e. L. PAYSAGES. — Vente duc DE R. n° 47. de fiacre. titre : Le Savoyard. 33e. Mendiant Estropié. n° 125. H.760 fr. BERVILLE. Sépia. 24 février 1834. 22e. — 80 fr. L. Lith. — Vente WEBB-. 700 fr.) Le de la Tour Caveau deaux. (Voir aux Reproductions. Acheté par M. . 1. 24 février 1834. 3oc.) 4 février 1834. Il porte un panier au bras et s'appuie sur une béquille. — Vente R. Lith. Saint-Michel. n° 114. . 70 fr. 38o fr. — (Sous le 7 février 18 67 .Vente GAMBART. — Aquarelle. page 122. DURAND-RUEL..252 VENTES PUBLIQUES. 23 fr..) 18 avril 1834..

Lith. BERVILLE. GIROUX. BERVILLE. traversant 400 fr. J. toutes lettres. L. Scène - 100 fr. MOREAU. Acheté par M. REVENAZ.Vente WEBB. Ad. page 78.) Signé. 25 février 1834. Aquarelle. DESSINS.) Signé toutes lettres à droite sur une pierre. Aujourd'hui à M. 253 LIncroyable... 28c. 3oc. page 115. J. Jeune fille des environs de Berne. . 39e. 5 mars i838. 710 » 402 » 28 1 » 36 . dEnfants.AQUARELLES. Aujourd'hui à MM. Don et Sancho Quichotte Pança — champ de blé. ier février 1847. Sépia. H. Grav. (Voir aux Reproductions. 610 fr. 292 fr. BINANT. — Vente R. avec le chiffre 45 sur e mur. sur une besace placée derrière Sancho. 24 mars 1834. n° gl. L. Elle est debout près d'une fontaine. 18 avril 1834. un H. — Vente WEBB. Aquarelle. Acheté par M. BROWN. — Aquarelle. (Voir aux Reproductions. n° 45. — Vente Duc DER. — Vente TOURNEMINE. 17 mars1 8 52. — Acheté par M.— Acheté par M. 22e. 25 février 1834.

9 mars 1835. 215 fr. ISe. . GIROUX. il semble endormi. DEB.Vente W. Signé toutes lettres. H. — 81 fr. de plomb. Acheté par M. I. disait le Catalogue. — Vente BOURLON Aujourd'hui à M. Aquarelle. Sancho La Blanchisseuse. 18 juin 1834. . Fond de montagnes bleuâtres. I 5O» 4 mai 1865. un petit garçon. — Vente WEYL. de cuirasses et de vases de toutes formes. en méditation. sur le chemin. — 300 » 19 février 1856. assis à terre près d'elle.254 VENTES PUBLIQUES. à gauche. GOLDSCHMIDT. 212 fr. 80 fr. 24e. debout devant elle. — Vente PALLARD DE B. Une femme fait la lessive dans l'intérieur d'une mansarde. 18 juin 1834. — Mine Elle fait lire une petite fille qui. — Vente PALLARD 3o8 fr. 9 mars 1835. — Aquarelle. 28 février 1838. Ce dessin rappelle ceux de Van-der-Meulen. — Dessin à la plume reFermiers du Morbihan. précédant de quelques pas don Quichotte. L. La Maîtresse dÉcole. Monté sur son âne. —Vente W. entouré d'instruments d'astronomie. semble réciter sa leçon. haussé de blanc. Philosophe Il est assis. Aquarelle. — Pança. joue avec des bulles de savon. DESARTY.

47e. Sépia. Ils sont assis sur les marches d'un grand escalier. GOLDSCHMIDT. 201 fr portant - un vase sur la tête. et un jeune garçon debout les bras levés en l'air. — Les Petits Mendiants. 4 mars 1844. un âne avec elles. — Vente SOUTY. 12 mars 1839.050 » 12 mars 1839. 1. à droite. sur le mur. Signé toutes lettres. 230 » 4 mars 1844. 199 fr.) Acheté par M. 199 fr. S épia.Vente SOUTY. — i. — Paysannes. (sous le titre: Le Pouilleux. l'un d'eux tient sur ses genoux la tête de son camarade. 12 mars 183g. DESSINS. les oreilles dressées. Berger Le berger. près de lui. — Vente prince DEMIDOFF. 5oo fr. est debout. 2 mars 1857. — Vente HOUARD. L. Jeune Fille Aquarelle. . — Vente Richard WALLACE. Aquarelle. Les Muletiers. Près d'elle un petit enfant assis à terre. — Vente B. Elles sont arrêtées au milieu d'un chemin. 37e. — . Aquarelle. — Vente B. 255 — et son Troupeau. dont la tête est pleine de caractère. — Vente B. 13 janvier 1863. le nez au vent. 18 mars 1844. H. son chien s'avance.85o fr. 259 fr.AQUARELLES.

La Marchande de Fleurs. H. sur papier teinté. — Aquarelle. Ferraris. 23 mars 1846. un bâton à la main..— Vente SUSSE. 47. il marche près d'un âne chargé de provisions. (Voir aux Reproductions. après décès. VAN-PRAËT. 160 » 3 mai 1849.Vente LE HON. page 113. 38c. 800 fr. à droite en bas. L. . Don Quichotte chargeant les Moutons. 665 » i5 juin 1868. Le Tableau est signé toutes lettres. Une besace sur le dos. Elle est appuyée contre un mur. Lith.256 VENTES PUBLIQUES. son éventaire devant elle.. .Vente DIDIER. Lith. Le même sujet a été reproduit à l'huile par Decamps. Acheté par M. 23 mars 1846. n° 84. . sur un tertre. — Pourvoyeur. - Aquarelle. n° 94. L. 39e. H. 3oc. 3JOOO » 1. Forme ovale. page 116. le marquis D'HERTFORT. go fr. H. — Aquarelle 295 fr. 26e.) 26 mars 1844. Aujourd'hui à M. Il appartient aujourd'hui à Mille . Le Moine Les Baigneuses1. Aquarelle. H. IOC. (Voir aux Reproductions.Panneau. — Vente Paul PÉRIER. L.) 19 décembre 1846. — Vente TOURNEMINE. 355 fr. Signé D. 22c. C. 33c. 15e. 2 avril 1861.Vente TOURNEMINE. — Vente DIDIER. à droite surle mur. L.

sur papier jaune. — Aquarelle. — Vente Joseph FAU.500 » La Mort gouaché. à gauche en brun. n° io5. . 103 fr. Signé D.Vente VÉRON. Broche. — Vente Joseph FAU. (Voir aux Reproductions. son Déjeuner. (Voir aux Reproductions. un moulin à vent.Vente DIDIER. 3oc. Forme ovale. un panier sous le bras. au milieu des blés en fleurs. le baron Alphonse de ROTHSCHILD.21e. C. Un petit enfant joue avec un polichinelle. — Dessin re- Il s'avance. cerné de noir. un chien couché près de lui le regarde. et le Bûcheron. n° 52. 4E. Acheté par M. 3 mai 1849. L.. H. H.. Au fond. 3e. . 257 La Morte. — Dessin 2[5 fr. Forme ovale. Lith.Vente DIDIER. au fusain H. Pierrot portant haussé. L. — Dessin au crayon relevé de pastel. 4c. les mains croisées sur le ventre. page 119. Le Polichinelle. 490 fr. DESSINS.25e.AQUARELLES. . le sourire sur les lèvres.) 7 et 8 janvier i85o. 150 fr. j7 mars 1858.Broche. L. 1. à droite. page 81. Grav. H. 3e.) 3 mai 1849. 21e. 7 et 8 janvier i85o. . L.

. Acheté par M. 3oc. H. il interrompt son déjeuner au bruit que fait un lapin qui vient d'apparaître entre ses jambes. à droite.258 VENTES PUBLIQUES. — Femme Aquarelle. 20e. 24e. en brun. Signé D. Au pied d'une maison un paysan. au milieu d'un bois. — Vente D'HARCOURT. - Dessin re- Assis sur un terrier. sur un Ane rencontrant 135 fr. — de Légumes. L. La Marchande 72 fr. (Sous le titre: La Femme de Charge. Aquarelle. 22 mars 1851. est debout la pipe à la bouche. à gauche. à gauche. 141 fr. C. une rue par laquelle arrive une femme précédée d'un âne. Pierrot troublé haussé. — Vente 55o » 7 et 8 janvier i85o. 3oo » — un Pauvre. — Vente Léon BECKER. vêtu d'un grand manteau. . Signé toutes lettres.L. le baron Alphonse DE ROTHSCHILD. 22e. 12 janvier 1853.) Femme Dessin. L. cerné de noir. travaillant devant un Poêle. 22 mars 1851. dans son Repas. 21E. — Vente D'HARCOURT. — Vente D'HARCOURT. 28e. H. de Porcs. 22 mars 1851. Sépia. Le Marchand H. Joseph FAU.

IOC. — L. GAILLARD VAbreuvoir. Lith. 29 avril 1856. FOULD.) Signé. — Vente DENARBONNE. Signé D. 14 janvier 1859. assis sur un tertre. Aujourd'hui à M. i3c.. 14e. H. Un homme fait boire dans une rivière un cheval sur lequel il est monté. 3 mars 1856. 45e. Aquarelle. 18e. en rouge. Il joue de son instrument. 23 mars 1851. — Vente DENARBONNE. 150 fr. dc.AQUARELLES. fils. C. 60e. — 85o » de Musette. fils. 19e. toutes lettres. plomb rehaussé H. à gauche. d'Aquarelle. — Dessin au fusain rehaussé. . DESSINS. GAILLARD — Dessin La eçon dÉquitation. Acheté par M. 259 3oo fr. n° 90.Vente A la Villa Panfili.. H. un tronc d'arbre à ses pieds. le toit d'une chaumière. 23 mars 1851. 3oo » Sépia relevée de gouache. 430 fr. .L. i85o. Une pièce d'eau au premier plan. où deux femmes lavent du linge et qu'ombragent de grands arbres aux formes élégantes. à droite. page 115. Intérieur de bois. à la mine de (Voir aux Reproductions. L.L. H. au fond. Aujourd'hui Le Joueur à MmeH. L.

deminu. un fagot sur le dos. une maison. . 25e. Elle marche. Voyageur H. 23c. 17e. blanc. 44e. Acheté par M. Acheté par M. 36e. Vieille Femme. L. Les Petits H. 29e. 255 fr. — Sépia. 13 février 1860. DEAUDUAYA. H. Aquarelle. un homme accroupi fume sa pipe. fond de paysage avec des montagnes.260 VENTES PUBLIQUES. — Vente Lord SEYMOUR.400 fr. GAILLARD fils. à gauche. AROZARÉNA. la tête tournée à droite. Sépia. 1837. 44e. deux sont penchés et soufflent sur un petit bateau placé sur une auge en pierre. 17e. Une fontaine. Dans l'intérieur d'un bois. près d'eux. La Jeune Mère. — fr. L. — Vente VÉRON. Signé toutes lettres. à gauche. coiffée d'un . L. au Repos. Trois enfants jouent ensemble. do 17 mars i858. 13 février 1860. un troisième enfant debout. — Fusain rehaussé de crayon — Nautoniers. Elle est vue de trois quarts. qui les regarde. H. 725 fr. qu'ombrage unfiguier. L. 5. I3 février 1860. — Vente Lord SEYMOUR. dans le fond. — Vente Lord SEYMOUR. Acheté par M.

BERVILLE. 24e carrés.) C'est d'après ce Dessin que Decamps a exécuté son Eau-forte. — Vente ETEX. 17 mars 1860. ses mains. 261 mouchoir. — Vente DUBOIS. noir rehaussé de gouache H. H. relevé de Pastel. no 4. 37 Jeune Mère et son Enfant. 520 fr. deux femmes y lavent du linge. 39 fr. — Le Joueur de Biniou. BOULANGER. 1*6février 1860. Aujourd'hui à M. il tient dans ses bras une petite fille qui joue avec sa pipe. page 14. Signé D. sur une pierre. 16 février 1860. DESSINS. L. Acheté par M. Quelques arbres dans le fond. Assis sur un banc. RIVIÈRE.AQUARELLES. L. Une mare au premier plan. — Mine de plomb. 16 février 1860. Laveuses. 29e. 23o fr. 17e. .24°. Coins arrondis. TÉDESCO. Acheté par M. Acheté par M. retiennent son enfant qui tette. une troisième est debout près d'elles. (Voir Pièces Originales. — Vente DUBOIS. Le Forgeron. à droite. H. 25c. C. —Dessin. croisées sur les genoux. — Vente DUBOIS. Igc. J. 14e. un chien à ses pieds. 3oo fr. Croquis à la sépia. — Dessin au crayon et de crayon blanc.

L. n° 17. du matin. 14e. 20e. Les Petits Pêcheurs. 22 décembre 1860. 15e. 10 avril 1860. (Voir Pièces Originales. le groupe qui fait le sujet de la Lithographie publiée par l'Artiste sous ce titre: Le Coup Décisif. L. Une paysanne. — Vente ALBERT. — 210 fr. page 142. 20e. — Dessin rehaussé. Elle marche vers la gauche. H. tout nu. — Aquarelle. — (Sous le titre : Femme Arabe embrassant son enfant.262 VENTES PUBLIQUES. la tête. est assise près du feu et remue un poêlon placé à ses pieds. sa robe entr'ouverte laisse apercevoir le sein gauche . 5 mai 1860. 16e.ses genoux. est couverte d'une large coiffe. Une Cuisinière au Marché. l'enfant. repose sur. Grav. vue de profil. H. — 400 fr. — Dessin.) . L.) 195 » Le Déjeuner H. tourne la tête vers le spectateur. page 28. Quelques boutiques dans le fond. 140 fr. — 107 fr. H. demi-nu. (Voir aux Reproductions.. Elle tient son enfant debout dans ses bras.) Réunion de petits garçons et de petites filles. 20e. IOC. 5 mai 1860. Adroite. son petit enfant.16e. coiffée d'un bonnet blanc. — Mine de plomb. 28 janvier 1861. n° 54. Convoi du Duc Jean à Montereau. L.

Mendiant Espagnol. l'œil couvert d'un bandeau.Vente A. 263 Dessin exécuté pour l'Ouvrage : L'Histoire des Ducs de Bourgogne. Une mare. 50 fr. DELAVIGNE.21e. C. — Vente P. — Vente BONNET. 2 mars 186r. DESSINS.. — Aquarelle. Aquarelle. qui portent des fagots sur leur dos. il tient un compas à la main. H. une femme en jupe rouge et un enfant. 29e. Toulon. Acheté par M. dans l'ombre. Lith. L. avec un gros arbre à demi renversé.400 fr. à ses pieds. au second plan. Galilée. 41e. 1839. une besace. Les Deux — Dessin. 2. Forçats. 12 décembre 1862. Un vieux mendiant est assis sur un banc. 33c. H. page 126.) Signé D. n0^i28. au premier plan. 16e. L. Ciel avec de gros nuages. 22e. près de lui.AQUARELLES. un chat dort devant lui. à gauche.. la chemise entr'ouverte laissant voir la poitrine . (Voir aux Reproductions. L. BLACQUE.200 fr. 44. H. . — Dessin rehaussé. Signé D. un petit enfant qui mange. 13 janvier 1863. un bâton et une gourde . C.. 8 mars 1866. — Vente LECURIEUX. — Vente DEMIDOFF. . 400 fr. Le Coup de Vent. — 3o5 fr. sur une chaise. 9 mars 1864. 2. Assis devant une table couverte d'un riche tapis.

— Vente DUBOIS) après décès. — Vente DUBOIS. quatre hommes tirent sur une corde. goo fr. Sur le bord d'une rivière. — Dessin rehaussé. Chemin de Halage. sur une planche dans l'eau. H. . Au second plan. à gauche. Signé D. Signé D. — Dessin rehaussé.264 VENTES PUBLIQUES. 41e. 24e. L. 3 mai 1866. 3 mai 1866. Au second plan. et quelques barques arrêtées près du rivage. 25e. quatre femmes vêtues de robes bleues sont occupées à laver du linge.. d'eau. C. après décès 775 fr. Ciel très-tourmenté. avec cours Paysage H. L. en rouge. 48c. C. une maison. qui doit remorquer un bateau qu'on ne voit pas. à droite.

VENTES DECAMPS .

.

pour la plupart Copies d'anciens d'amis. Curiosités et Objets Armes. mois Decamps luttait contre un Depuis plusieurs mal bizarre qui se traduisait principalement par de violentes douleurs de tête. même plus. art. des idées sombres. à cette époque. d'art qu'il avait rapportés de ses voyages. toucher par un ami dans le département il s'installait. de vendre tous les objets qui garnissaient son ses propres Tableaux et Dessins (achevés ou et aussi bien que les Toiles de camarades maîtres. ne pouvait pinceau. qui avait tant aimé son profond. au commencement un de de . Appelé Lot-et-Garonne. ainsi que les Costumes.c atelier. non). 'EST en janvier 1853 que Decamps prit la réet solution de quitter Paris momentanément. un découragement Lui.

ne coûte guère à celle-là. ni moi n'éprouvons ma femme d'amélioration. acquérir. Ajotiteï il pleut incessamment. eut lieu les 21. L'espérance est une vertu. que faire? espérer.268 VENTES DECAMPS. cette lettre dont je détache un passage pour donner au lecteur une idée de la situation dans laquelle il se d'esprit trouvait alors : ni tant « La santé. par le ministère de Me Ridel. au Veyrier. Enfin. d'une recrudescence de mal ma part. mal que j'endure. février. commence parfois que depuis que je suis arrivé ce qui me tient bloqué dans de toute occupation par le à penser si la situa- vous laisse Patienter. n'est point. mal inconnu pour moi. j'ai dû interrompre pour travail. Adieu. privé [intérieur. Écrivez-nous rien de quand vous naure\ » vous ferez en cela acte de charité. à autre en santé et bonne huun de chose. . dès le 16 de ce mois. pour de tête que ce m'est une douleur pour tracer ces quelle moment tout ques lignes. là qu'il nous écrivait. 22 et mière Vente de ses œuvres com23 avril 1853. s'en faut. cette PrePréparée par les soins d'amis dévoués. du moins. n'leur. C'est de près de Montflanquin. ici. hélas! satisfaisante. L'ennui. et là. Repris. à m"atteindre. mot de mieux Conserve{-vous le reste est peu temps à faire. je tion est réjouissante.

d'être D'ordi- le sont aujourd'hui. salle de la rue des Jeûneurs. ébauche. Francis expert.5oo arrêtant crieur. n° 21. dans la grande Les aussi naire. Et. tantôt d'ingénieux détails. déjà connus. on retrouvera tition de Sujets. le Christ au Prétoire. que nous donnons sans doute plus d'une Répéplus loin. Je me souviens encore des hourras enthousiastes qui. rHis}S inventif. toire de Samson. consacrés par un succès "II -' mais nous n 'étonnerons antérieur. n° i. n° 6. le célèbre au prix de 8. mentait. cette Tableaux. parmi les Dessins. etc. par l'introduction avait su les rendre . ce Polyphème. de qui le Soleil. personne. fr. Sortie d'École. en disant que Decamps.PREMIÈRE VENTE. n° 3. Témoin. le Supplice des Crochets. alors. tantôt par un simple d'effet. ce Don Quichotte. A chaque dessin que le moindre y trouva à un prix relativement élevé pour l'époque. voyons la rue vous Ventes suivies Petit. Publiques étaient loin. la répuCependant tation du maître était telle que la Vente de Decamps vacation la foule augfut un événement. assisté de M. 269 missaire-priseur. cepenavec son esprit merdant. qu'elles au lieu de cette foule empressée la moindre de nos jours assiéger que nous salle de trentaine rendez- à peine si une Drouot'. amateur si bien couvrant accueillirent cette n'était la voix perçante l'adjudication toile immense du Josué de Jean. pourtant qu'une Dans le catalogue de cette Vente. veilleusement nouveaux. c'était se donnaient d'amateurs et de marchands à ces réunions d'initiés. changement parmi les ce Josué.

Les cent sept Dessins Divers Les Tableaux par copies) Les Costumes Les Annes Les Meubles Sans doute on était loin encore de ces chiffres fa- . jalousement que dix années durant il refusa de vendre à personne.980 21. n° 9. tableau Miraculeuse. (originaux et 3.785 7. et Objets d'art. enfants conservés.658 ioo. n° 22. l'artiste heureux de où s'était posséder l'esquisse largement indiquée fixée la première du maître riche pensée jusqu'au amateur une des rares toiles empressé d'acquérir achevées qui figuraient à cette Vente. de toutes ces richesses depuis trouver son lot.639 624 Diverses. et cette mais tout inondé d'une lumière dorée.o38 fr.27O Au milieu cun put VENTES DECAMPS..o38 La Vente produisit ainsi décomposé : non compris. Total. ni à aucun prix : les Porcs. un total de ioo. effet de soleil couchant. 5. 100 Les vingt-huit 60. du premier quelques parties plan. Italienne Fenune ma première visite j'ai parlé plus haut en racontant inachevé dans en 1846.352 fr. chez Decamps. précieux échantillons de la plus belle manière de Decamps. 5 p. Tableaux de Decamps id. chéris. dont dans une Chapelle. la Pêche La Petite Fille gardant n° 15. fr. chaartistiques.

que fût-il un le prix de 3 ou 4.000 fr. c'est qu'en l'année 1853 le nombre des amateurs était beaucoup plus resn'était pas. qui le prouve naux de l'époque constatèrent alors comme un brillant succès le résultat financier de cette Vente célèbre. à cette époque. rarement un tableau dé- que devaient décès de Paul donner plus . d'Eugène après et de Troyon. treint. ce qu'elle est devenue depuis. 271 tard les Ventes buleux Delacroix Delaroche. chef-d'œuvre.PREMIÈRE VENTE. et par suite. Mais aussi. c'est aussi que la richesse publique alors. Ce passait. c'est que les joursurabondamment.

.

H. 6™. H.PREMIÈRE VENTE 21. ira. IMMER. 2. 3.) Non présenté en Vente.000 fr. Effet d'hiver. 98e. Il élève au-dessus de sa tête un quartier de roc.L. . tout le premier plan.et semble prêt à le lancer sur la galère que montent Ulysse et ses compagnons. 22 ET 23 AVRIL 1853 TABLEAUX i. — Bucheronne. 4. — Josué arrêtant le Soleil.L. Acheté par M. 292. Sur cette immense toile le ciel seul avait été terminé. resté inachevé. . p. 8. MiRÈs. — Inachevé. de 1861. était couvert d'indications aux crayons noir et blanc. (Voir à la seconde vente Decamps.. 8m.5oo fr.Polyphême. Toile inachevée.n° 14. Acheté par M.45c.

Toile inachevée. Acheté par M. 5. le comte DUCHATEL. — Au premier plan. GAILLARD père. 25 février 1867. 54c. 7. Ad. 19. 3. 120 fr. — Intérieur de Cour 7.274 VENTES DECAMPS.400 » . 22e. à droite.) Acheté par M. Quelques figures-d'enfants et le terrain du premier plan.700 fr. 4. — Un coq et des poules au premier plan. — d'une École en Turquie. Plage. se donnant la main.. 32e. 75c. n° 123. 73e. L.L. à droite. Au centre de la composition un escalier couvert d'un toit de tuiles. Marée basse. — Signé toutes lettres. — Job et ses Amis. 60e. un baquet au pied de l'escalier. Vue prise à Fontainebleau.. H. 3. restés inachevés.) Acheté par M. Une porte à gauche dans l'ombre de laquelle apparaît une vieille femme. 88c. — Sortie H. (Voir aux Reproductions lith. Rustique. un pêcheur vu de dos. une falaise au fond.020 fr. (Sous le titre : Plage aux environs de Dieppe. Acheté par M. H.940 fr. MOREAU. page 104. L. des femmes. sur une pierre. H. plus loin. 6. — Vente GAILLARDpère. (Voir aux Reproductions lith. qui apportent du poisson. THÉNARD. 4. 62e. n° 58.) Acheté par Mme F. L. page 124. LEFEBVRE.

page 290. deux . L.200 fr. La Samaritaine.IRE VENTE. fond de montagnes. Acheté par M. (Voir aux Reproductions lith. n° 129. page 126. en bas. Les figures sont restées à l'état d'esquisse. toutes lettres. 275 8. L. 3. Au milieu d'un paysage dont les collines boisées se profilent sur un ciel brillant. 28e.Pifferaro. Aujourd'hui à M. gardant H. les Disciples et des groupes de bergers et de femmes portant des corbeilles sur leurs têtes . Joseph FAU. Acheté par M. un cochon près d'elle au premier plan . H.L. Acheté par M.. g. à gauche. lm. de Truffes. L. au milieu. au fond. . la Samaritaine se prosterne devant Jésus. — Chercheurs H. il a près de lui un chien blanc . 68e.le baron MICHEL DETRÉTAIGNE. 4. ciel chargé de nuages brillants et dorés. GOLDSCHMIDT. 40e. 24e. la ville de Samarie.500 fr. 4.) Signé toutes lettres. Debout dans la campagne. qui est assis au bord d'une fontaine . à sa gauche un jeune garçon assis à terre. — Petite Fille des Porcs. — Signé toutes lettres. — Signé. (Voir à la Seconde Vente Decamps de 1861. 32e.) Non présenté en Vente. . près d'eux. Elle se tient debout au milieu d'un paysage dont les terrains sont brûlés par le soleil .le marquis D'HERTFORT. 17e. H.65O fr.autres au fond. 10. 33e. 11. n° 5.

27e. 5ic. C. 3. Non présenté en Vente. les uns debout. — Relais de Chiens. le marquis D'HERTFORT. 46e. Acheté par M.000 fr. — Paysage. Acheté par M. 12. Turc. L. 8. — La Pêche Miraculeuse. des cavaliers. regardent sur le rivage la barque qui porte le Christ et les pêcheurs. 28e.. à gauche. Effet de soleil couchant. à gauche. qui ressemble à une grande guérite. Au premier plan. la silhouette d'un garde qui se baisse. — Café H. 64e. 16 mars 18 6 1.750 fr. 4. L.276 VENTES DECAMPS. 24e. GOLDSCHMIDT. . . portant des casques et des cuirasses.Vente Joseph FAU. 13. 15. les autres couchés . Joseph FAU. sur le terrain. derrière eux. Des Turcs sont assis et fument dans une pièce élevée du sol. H. Maurice COTTIER. 14. C. — Soleil Couchant. 2. Signé D. Des chiens courants couplés sont arrêtés dans une allée de bois. Signé D.. Acheté par M.320 » 16. Acheté par M. L. H. Non présenté en Vente.500 fr.

277 père.050 fr. 20. DEBEAULIEU. où le prêtre donne la communion. Signé D. Acheté par M.900 fr.000 fr. Maison sur un Lac. 21e. DAMOUR. C. Effet de soleil couchant.100 fr. L. 21. 27e. Acheté par M. à gauche. 17. — Un Charlatan. cT Eglise. au fond. 32r. DUTILLET. 32e. Acheté par M. le chœur. 27 février 1867. 7. 2. — Une Mare dans le bois. 18.Intérieur H. Acheté par M. H. deux femmes sur des chaises au pied d'une colonne. - 1. à la base d'une colonne. H. 19. Turque H. DE BEAULIEU. Ébauche. L. STEVENS. Au premier plan à gauche un bénitier près duquel est posée la hallebarde du suisse . LEHMANN. Don Quichotte. . 39 . 1.IRE VENTE. L. — Vente GAILLARD Acheté par M..100 fr. Étude. 2. Esquisse. Esquisse. [.900 fr. Acheté par M. 25e. 41e.

ciel gris. Acheté par M. Dans l'un.) 2. Fuite de Loth. deux autres femmes. 23. LEHMANN. 1. Paysages. 11e.— Vente GAILLARD père. (Sous » le titre: La Prière à l'Eglise. LEFEBVRE.600 fr. L. soleil couchant. Elle est debout. JACQUES. Un 25 février 1867. sur le terrain. en longue robe blanche.. arrêté au premier plan. 450 fr. vue de dos. Il s'avance précédé d'un âne.Forme Ovale. GOLDSCHMIDT. 24.820 » seul (celui aux Cavaliers). et porte un enfant dans ses bras. 3oc. un homme. — Vente THIBAUDEAU. et suivi de sesfilles. L. L. 26e. C. à droite.655 » 25 février 1867. 13e. Acheté par Mme H. 24e. Les deux.. porte un vase à la main et une amphore sur la tête. H.800 Acheté par Mme F. l'une d'elles. 19e. — Femme Italienne H.278 VENTES DECAMPS. Acheté par M. Esquisse. dans une Chapelle. Dans l'autre. H.250 fr. une lampe suspendue à la voûte. devant un autel . — Deux . deux cavaliers s'avancent sur une route accidentée. dans le fond. 2. petits Médaillons. 9 mars 1857. Signé D. 22. s'appuie sur un bâton.— Vente GAILLARD père. (Sous le titrLa Prière. la ville en flammes.) 1. au fond.

1. Acheté par M.. Non catalogué. Les figures.) 340 fr. ASSELINE. Joseph FAU. Acheté par M.555 fr. à droite. — Femme 27 bis. H. à Pan. Aujourd'hui à M.600 fr. une femme puise de l'eau dans un canal. L.Ire VENTE. en rouge. — Petit 1. 24e. une ville et des montagnes derrière. ont été terminées par Meissonnier. 27. HUSQUIN. Au premier plan. — Offrande H. Paysage. un temple. L.19e. donnant à boire à un Soldat. C. cinq jeunes filles attachent des guirlandes autour de la statue du Dieu . . (Genre Acheté par M. Signé D. Capucins Italiens. au fond. 26. laissées inachevées par Decamps. 24e.525 fr. au second. 19e. Effet de soleil couchant. — et Enfants de Huysmans. GOUPIL. 2. 279 25.

H.. 2ra. — Josué arrêtant (Voir aux Reproductions. (Voir aux Reproductions.) H. n° 47. -73. page 109. . Achetés par M. . En ce qui concerne les DESSINS. L. 1. sur le terrain. — Histoire de Samson. après avoir indiqué plus haut le chiffre total qu'ils ont produit. 84. composé de trois feuilles ajoutées l'une à l'autre. par M. uniforme 4e. 5gc. à gauche. C. 10 Grand Carton.Vente B. sur Bois. 76.3oo fr. Signé D. nos 72. 85. Signé toutes lettres. Grav. et litho« graphiés par Eug. 77-) Réduction des Neuf Dessins exposés au Salon de 1845. 3oc.600 I. Lith. DESSINS' le Soleil. achetés 5. 2° Petit dessin. REVENAZ. Joseph FAU. variant de 6e à 12e. le marquis MAISON. réduction de l'ensemble des trois feuilles.L. Les deux Dessins vendus ensemble.— 560 » 6o5 » 22 décembre 1860. H.) Le petit Dessin. 75. Le Roux. (Le grand Dessin appartient aujourd'hui à MM. fr.28c. 25 février 1860. nous ne donnons ici que le prix individuel desplus importants. 65e. L. page 140. 74. venduseul.280 VENTES DECAMPS.

87. 36e. ASSELINE. Acheté par M. — Fusain. 1 9 mars 1854.285 fr. au Prétoire. . 165 fr. 122 fr.. 115. 1. HÉBERT.Première Croquis. Pensée du Suvplice des log. no 78.Paysage H. Lith. MOREAU. Ad. . H. 99. — Vente Joseph FAU. — Première Croquis. un Enfant. L. 95 fr. Ad.-3oo fr. — Moines 2. . L. Acheté par M.Achetés par M. . Arabe portant Acheté par M. PETIT. 281 17 mars 1861. — Saint Jean dans le Désert. H.Vente A.900 » en Voyage. plomb. 122. — Le Christ 117. STEVENS. (Voir aux Reproductions. 20e. au Prétoire. 400 fr. 46e. MOREAU. Acheté par M. — Mine de 119.Ire VENTE. page ni. 100 » Crochets.) Acheté par M. et Animaux. 27e. Pensée du Christ — 126 fr. Aquarelle.

— Café Maure.24c.Fusain. Lavoir. i38. . 355 fr. LEHMANN. 156. rehaussé de Pastel. un autre dans son tablier. SOUTY. 750 fr. Igo fr. un fagot sur le dos. appuyée sur un bâton. L. (Voir aux Reproductions. — Diogène..Village d'Italie. Lith. 145. milieu d'un Paysage.— Un Acheté par M. — Femme de Cayeux. 355 fr. dessin. 496 fr. Acheté par M. 124. 151. — Pastel. 161.) . . Acheté par le Cercle des Arts.282 VENTES DECAMPS. PETIT. LANDELLE.. Elle marche de droite à gauche. rehaussé. n° 106. Acheté par M. Acheté par MmeH. GUILLARDIN. 480 fr. — Fusain 860 fr. 18e. — Soldats un Prisonnier au conduisant — Dessin. page 119. — Grand rehaussé. - H. Vieille Femme portant un Fagot. 136. — Dessin 140. Acheté par M. — Vue d'Italie. le comte Léopold LE HON. Acheté par M.

appuyé sur une main. 169. 41e. ZIEM. — Dessin Albanaise. L. est assis à terre. Acheté par M. 29 mars 1859. —La Vieille et ses Servantes.106fr. Danse Un homme. MICHELIN. 182. — Samson au Lion. H. 13 5 fr.le comte Léopold LE HON. pour le tableau de la 135 fr. 50 » . 25o fr.Ire VENTE. Acheté par M.27e. tête nue. . les jambes étendues. Acheté par M. 283 Réminiscence du grand Dessin. 181.

.

dans la propriété qu'il y avait achetée. Retiré fond du Midi. quoi A chaque toiles. lequel d'après de métairies dans ces composinature. de la première deux ans un silence profond s'était fait pendant Il semblait. celui qui les peignait alors. que la touche semblait timide et mal asl'accessoire. du nom de Decamps.autour pour la suite il se trouvait. sombre surée. comme l'esprit 40 de . disons dans malgré lui. où les figures n'étaient tions du genre Biblique. qu'il fût déjà mort. Dans ces vues. A au le plus grand nombre.DEUXIÈME ET TROISIÈME VENTES. il ne venait à Paris qu'à de rares intervalles. l'envahissait il rapportait petites voyage quelques des paysages presque uniquement qui (nous le à regret) se ressentaient de l'état de malaise qu'il Vente de ses œuvres. Agenaises. pût faire. . pour serrer la main à d'anciens amis et secouer un peu cet ennui qui. le ton était triste.

il ébaucha suctoute sa vie. comme (relativement parlant). généraleempâtements systématon transparent. La couleur les terne. et. si complètes. parce qu'ils plètement ment compris. où du tableau. pour les arts. Le dessin. positions ment grise ou violacée. sauve d'ortout spécial. il se remit à peindre le rêve de il voulait faire alors de la grande peinture. Jury. dans cette intention.286 VENTES DECAMPS. de ces on n'a plus devant les yeux que le squelette belle. depuis l'année sont . inachevées Des que de ses œuvres. dinaire avec les lignes toujours de la comgrandioses la pauvreté relative de l'exécution. Moissonneurs. Physiquement l'année 1856. Decamps essais de grande peinAprès quelques tentés en 1856. réussi à souhait. et fermement œuvres jadis En effet. ture était perdu 1853. Les ciels position d'ordinaire la seule partie de l'œuvre comdemeurent à la fois et largeA part ce coin peints. hélas! déjà à cette époque de ses comqui coulait jadis à flots dans la moindre semblait tarie. cessivement une Fuite toiles restées grandes dans la Seconde Vente de Loth. tiques qui ne laissent place à aucun de cette époque donnent aux productions un cachet resté magistral. l'on vit figurer par la réle décernée la séve puissante Mais. privilégié toujours toute la vigueur du pinceau semble s'être concentrée. succès consacré par le léà l'Expo- exceptionnelle que lui avait compense avec une ardeur juvénne. rétabli un instant vers le milieu de gitime succès sition Universelle aussi moralement retrempé son envoi qui avait accueilli de 1855.

et dont on peut faire l'année 1845. déjà ancienne. de i853. moins plans. le Soleil. à la Vente qu'un oubli avait fait échapper remonter aussi l'exécution à un magnifique du Josué variante tournure. de ses premiers réminiscences du Veyrier. trente-six Tableaux. La Vente 3o avril qui eut lieu. confiée encore à Vente . fr. de famille.2e ET 3e VENTES. Escribe et quatre-vingt- 1861. qui produisirent : Les Les Tableaux. 287 - de le dire.. il s'était remis aux toiles souvenirs de Fontainebleau et de petites dimensions. arrêtant terminé que œuvre une Toile superbe. les 29 et de MM. Dessins Total. Petit. d'une magistrale surtout été vendu dans cependant.870 244. après par le ministère son décès.655 fr. heureusement Samaritain. né. La Troisième cessitée et dernière par des partages de ses œuvres. et qu'il ne se sentit pas la force de mener à bonne fin. Dans le nombre 214. comprenait seize Dessins. malfigurait inachevée Le Bon quant aux figures. Sujets nous venons Turcs. celui qui avait les premiers en i853.785 29. On y remarquait Dessin.

de certains fut faite les 23 et 24 janvier Anciens et Mod'amis. Panneaux exécutés par le maître renfermant : pour l'un cinquante-neuf. Tableaux et souvenirs dernes.400 Tableaux Dessins décomposé Les Panneaux de salle Les deux Albums.400 fr. Les Tableaux et Dessins tistes. la plupart l'autre — Enfin. de ses carseulement le quatre sa salle à man- de 31. mais sans grande importance.211 Total.164 1.5oo à manger par Divers Ar4. ger. deux Albums trente-trois Dessins ou Aquarelles. 31. acquisitions personnelles cette Vente comprenait seulement : vingt-deux dans un état d'ébauche plus ou moins avancé. 1865. id. VENTES DECAMPS. tous d'un médiocre total de la Vente atteignit : 20. presque Le montant chiffre Les Les derniers restes fusain. cent cinquante Dessins et Croquis environ au crayon ou au tons. En Escribe dehors et Petit.265 4. MM. intérêt. fr. ainsi du Maître. à la sépia. 1. Toiles.288. .260 fr. de Decamps.

Figures de 21e.6oo fr.DEUXIÈME VENTE 29 ET 30 AVRIL 1861. 85c. 27 avril 1866.100 » Aujourd'hui à M. coup de soleil sur de hautes murailles que coupe une grande galerie voûtée. tandis qu'un autre personnage tient par la bride l'un des chevaux du Samaritain. IID.) Même sujet que le n° 4 de la Vente de 1853.ZOC. au fond. — Le Bon Samaritain. TABLEAUX 1. page 124. H. Les figures seules sont restées à l'état d'esquisse. Acheté par M. BROËT. Des serviteurs portent le blessé vers un escalier. -14. nombreuses figures aux fenêtres et sur le seuil du palier de l'hôtellerie. MEYER. 2.. g3c. — Job et ses Amis. 18. L. (Voir aux Reproductions. Acheté par M. 23. — Vente MEYER. . n° 123. de dimensions un peu plus grandes.100 fr. Figures de 35c. Lith. GOUPIL. L. 74e. H.

précédemment. Esquisse. seule. Figures de 17e. 45e. Acheté par M. H. Figures de 14e.200 fr. 4. — Vente DAVIN. im. (Voir aux Reproductions Grav. Decamps avait traité.100 fr. 2. 80e. H. 2. 68c.2o. 14 mars 1863. 6. BROËT. David fuit Saül. (Voir page 275. L. 3.5OO fr.— Ce Tableau. Acheté par M. im. A. Figures de zoc. est peu faite. page 141. 43°. — Saulpoursuivant David.2C)0 VENTES DECAMPS. 7. qui passe à cheval suivi de ses officiers. L. HOUSSAYE. 58e. 1. n° 5o. H. fond de montagnes.— H. — Le Centenier2.o5o » . im. Esquisse. le Même sujet dans de plus petites dimensions. L.5oo fr. 4. L. GOLDSCHMIDT. une tour au second plan à gauche. 5. tout à fait terminé.5o. 8oc. Petites Figures de 6e. sur Bois. — Jésus et la Samaritainel.) Acheté par M. DAVIN. 3. L. est signétouteslettres. La figure de David. H.2oc. — Même sujet. 3. Tableau plus terminé que le précédent. Au milieu d'un paysage accidenté. im. Ce tableau est celui catalogué sous le n° 11 à la Vente Decamps de 1853. Effet de soir.) Acheté par M.

n° 78. — Signé toutes lettres.Le Christ au Prétoire1. L. H. Même Composition. Il existe un autre Tableau du même sujet.— H. im. celle de l'homme qui se traîne à ses pieds. iino3c. — Jésus et les Pèlerins dEmlnaüs. — Le Repos de la Sainte-Famille. mais en hauteur. 10. entoure la ville.57c. 47 à gauche. . page III. 7.2e VENTE. dominé par une chaîne de montagnes. H. 22e. Saint Joseph. H. L. 86c. — Panneau. La figure du Christ.800 fr. Joseph Fau. sont à peine indiquées. un bois. im. — L'A nesse de Balaam. g5c. 2. Figures de 3e.) Toile inachevée. 41e. le soleil couchant éclaire les murailles de Bethléem.000 fr.8oo fr. il appartient aujourd'hui à M. L. 1. il donne l'effet d'une grisaille où les figures et quelques parties des vêtements sont seules colorées. Van-Praët. 60e. 8. Fait pour M. Précédé de deux disciples. éclairée par le soleil couchant . étendu sur l'herbe. H. Jésus se dirige vers une hôtellerie. avec quelques variantes. im4oc. Acheté par M. 3. PLACK.. 9. contemple la Vierge assise tenant l'enfant Jésus sur ses genoux. . 69e. 291 7.20c. Figures de i 5c. L.de Vienne. Figures de 18e. que le Dessin n° r 15 de la vente Decamps de 1853. L. (Voir aux Reproductions Lith. Figures de 65e.

entre dans un chemin ombreux où est assis un berger.le baron MICHELDE TRÉTAIGNE. Figures de 6e. Figures de 40. 3. im. II.400 fr.Figures de 82e. 1. Ébauche. .) Acheté par M. L. se dresse devant le faux prophète qui frappe son ânesse pour la faire avancer. H. Ce Tableau est celui catalogué sous le n° 3à laVente Decampsde 1853. — Grand Paysage Biblique. L.goo fr. assise sur un âne et suivie de saint Joseph. 14. — Même 13. — Polyphême1. 1. Acheté par M. 60e.63c. Loth fuit la ville en flammes .900 » sujet. la ville dans le fond. (Voir page 273. Esquisse. derrière eux.45e. Esquisse. 4. — Vente BONNET. Effet de nuit. vêtu de blanc. un ange.292 VENTES DECAMPS.950 fr. 33c.i5r. I 5. 12. Acheté par M. avec quelques modifications dans les détails. 25e. — La Fuite de Loth. la femme de Loth déjà changée en statue. L. Au milieu d'un paysage entouré de hautes montagnes. Aujourd'hui à M.8oo fr. 3. 77e. 5. 8 mars 1864. Figures de ISe. MASQUELIER. BONNET.000 fr. 98e. Ébauche. GOLDSCHMIDT. H im. H. la Vierge. im. H. L. Au sortir de la vallée de Bethléem inondée de lumière. ses deux filles le suivent escortant un âne.

25'. — Un Kiosque H. n° 40) Le boucher dort couché sur le seuil de son étal . au premier plan.100 18. sur Bois. son chien. dans une cour intérieure. achève. Acheté par MmeDECAMPS. Figures de 40'. 93'. près d'eux. Dans une salle carrée. 6o°. en plein soleil. H. près d'elles. il se tourne vers la mer. 32e.École Turque. . page T 38. à laquelle on arrive par quelques marches. » 7. . 73e. près de lui. son chien observe un serviteur qui. Les figures à peine ébauchées. 3.900 fr. H. une chèvre qui broute l'écorce d'un arbre. Le bras étendu.Figures de 28'. 27 avril 1866. les autres sont accroupis à terre. MEYER. L. Acheté par M. de dépouiller un mouton. NIE. une rivière baigne le chemin qui le côtoie.400 fr. 41 . 16. Grav.600 fr. (Voir aux Reproductions. L. des babouches et un panier d'oranges.725 fr. 56'. Composition de 23 Figures. 17. . 75*'.2" VF. 1. — Le Berger et la Mer. 293 15. 75'. en Asie Mineure.Vente MEYER. des moutons. le vieux maître est assis. 11. deux femmes lavent du linge. Acheté par Mme DECAtPS. 0. H. Figures de 3'. Son toit s élève au-dessus des murs d'un parc. plus loin. un petit enfant s'appuie sur ses genoux.Boucherie Turque. L. L.

Une route escarpée conduit à la porte de la ville. Avec cette note au Catalogue : « C'est la dernière toile à laquelle ait touché le pinceau de Decamps. une grosse tour au milieu. Ils causent. 22.Musiciens Juifs à Alger.000 fr. 1. L. Figures de 12e.294 VENTES DECAMPS. Ébauche. 19. — Annéniens. Acheté par M. les autres assis au seuil d'une galerie à arcades qui donne sur une cour. 46% L. GILLOIS. 55e. Acheté par M. Esq uisse. causent avec un marchand juif assis dans sa boutique. H. H. 21e. H. L. Figures de 35e.600 fr. l'un du violoncelle. 3oc.' 20. remplie d'armes orientales.L. l'un debout. . 391. 46''.760fr. — Marchand 2. l'autre d'une sorte de mandoline. — Panneau. 60e. dont les remparts crénelés dominent des ravins. » Deux Zeibecks. deux musiciens. 760 ft. H. GOLDSCHMIDT. jouent. Dans l'intérieur d'une chambre. — Juif Arménien. . 21. assis les jambes croisées. dont l'un est debout. 25e. Gaza. Effet de soleil couchant. Acheté par MmeDECAMPS. 7.

BROËT.000 — 26.Grande Figure de 75e. — Chercheurs 3. Esquisse.Figures de 48e. — Pendant la Moisson. — Vente BLANC. 22. Même sujet. -1. H.i6c. Figures de IOC. marche tenant un enfant par la main.65c. En plein midi. il suit un sentier qui longe une mare. un paysan observe une truie tachée de noir . de Truffes. L. Acheté par M. im. les jambes nues et suivie d'un chien.5oo fr. à gauche.000 fr. Acheté par M.020 » H.000 fr. L.2E VENTE. 85c. 25. Esquisse. Le Braconnier. 2. H. dans l'intérieur d'une forêt. que le Tableau catalogué sous le n° 10 à la Vente de 1853. sur une route poudreuse qui traverse une vaste plaine. 7 avril 1862. 24. une femme. 295 23. mais dans de plus grandes dimensions. L.3o1'. elle apporte à diner à des moissonneurs qui se reposent sous un grand chêne. 7. Acheté par M. ini. Figures de 23c. L. . une femme encapuchonnée de noir présente un petit garçon à un vieux docteur assis devant une table chargée de livres. BROËT. Le fusil sur le dos. un paysan qui fouille la terre au pied de grands chênes et un enfant suivent un cochon noir.I5e. Dans une haute salle voûtée qu'éclaire une large fenêtre. 32e. 9. Im. im. 28e. im. BLANC. H.700 fr. Au coucher du soleil. — La Consultation.

Une longue barque . — Vieux Château sur le Lot. 1. im. 30. Un jeune berger est debout avec son chien sur la rive du fleuve. Acheté par M. Des hommes chargent un tombereau attelé de bœufs au milieu d'une vaste plaine . 2. Acheté par M. une femme debout cause avec un homme occupé à lier les gerbes que lui prépare une autre paysanne. près duquel un enfant est assis. 1. L. poussée au croc par des bateliers nus. L. H. Sur la terrasse d'une maison deux paysans sont assis devant une . — Les Moissonneurs. BROËT.96 VENTES DECAMPS. Figures de 26". passe devant un vieux château transformé en métairie et dont les murs bordent la rive. — Les Bords de la Seine. - Panneau. 25e. H.3o°. Figures de lIC. 54e. 31. 29. BLANC. un chien noir. L. Figures de 12e.600 fr. H. — Une Sablonnière. 38c. 24% L. 3oc. à gauche. 85e.22e.400 fr. Acheté par M.750 fr. 32°. un château sur le haut d'un coteau. Figures de 12e. L. 8.400 fr. — Terrasse d'une Maison Italienne. au loin. 81e. 28. H. H. 27. DE Vos. Dans une plaine éclairée par le soleil couchant. son troupeau derrière lui.

puise de l'eau à une source. 28e. une jeune fille. — 700 fr. l'ange. 1. 28'. qu'abandonne la marée. H. 5 mars 1863. 450 * .au fond. L. TÉDESCO. 680 fr. — Réminiscence du petit tableau de la vente Dubois. 297 table. — Plage au Tréport. — Panneau. L. 17e. couché sur le sable.5oo » (Sous le titre de : Plage à Marée Basse. GOUPIL.950 fr. Le soleil couchant illumine la plage. — Agar dans le Désert. Agar. 32. regarde dans la campagne. 2. Acheté par M. Acheté par M. — Panneau. — 610 » 34. Acheté par M. 35e. — Panneau. derrière elle.L. accoudée sur l'appui de la galerie. tenant l'enfant Jésus endormi sur ses genoux. Acheté par M. agenouillée. H. 5 mars 1863. au milieu d'une traînée lumineuse. GOUPIL. une autre femme fait entrer un enfant. Figures de 17e.2E VENTE.800 fr. La Vierge. 7. — Vente marquis DE LAMBERTY. Esquisse. 35e.) 33. GOLDSCHMIDT. —La Fuite en Égypte. étend le bras vers le jeune Ismaël. Esquisse. Trèspuissant effet de soleil. est assise sur un âne que conduit saint Joseph. 35e. H. Figures de 14e. des anges soutiennent un voile au-dessus de leur tête. une charrette s'éloigne d'un bateau de pêche échoué sur le sable. 4 février 1865.

H. 90e. L. HOUSSAYE. à l'exception des numéros 7. BIScHOFFSHEIM. BLANC. Ébauche. ont été exécutés par Decampspostérieurement à l'année 1853. Acheté par M. se sauve en levant les bras vers le ciel. A.298 VENTES DECAMPS. 3IOfr. — Panneau. Esquisse. 33c. Ils n'étaient ni signés ni datés. Effet de soleil couchant. 40e.900 fr. . L. une baleine près de lui. 35e. 27e. Aujourd'hui à M.— Tous ces Tableaux. 2. F. 36 bis. — Étude de Paysage. 40e. . 36. PLACH. une ville au second plan. — Jonas sortant de la Baleine.Abreuvoir H. Acheté par M. H. Acheté par M. A gauche un homme. dans le Désert. 35. Ebauche. 200 fr. 14 et 32. Figures de dc. à peine indiqué. Des traits de crayon blanc sur le tronc des arbres du premier plan. Une femme en vêtements noirs est arrêtée près d'une caravane de chameaux. L. Ébauches ou Esquisses. NOTA.

Jésus s'avance dans une des rues de la ville. 85e. 9. . L. Figures de 27e. Figures de 16r. 38e. Signé D. page 140. (Voir aux Reproductions. im. 65e. bordé de palmiers qui laissent voir la ville de Thèbesdans le fond. et pas complètement achevé. L.400 fr. de Pastel. moins long. 299 DESSINS' — Josué 37. Comme pour la Première Vente. L. nous ne donnons ici que le prix des Dessinsles plus importants.2E VENTE. Signé D. — Fusain relevé H. Grav. n° 47. TÉDESCO. BARBEDIENNE. — Fusain 38. et la Fille de Pharaon. 29e..92c. suivi et précédé d'une foule de personnages. C. Pastel. Acheté par M. sur bois. Sur le bord du Nil. — Moïse rehaussé. H.) Variante du Dessin de la Vente de 1853. la fille de Pharaon reçoit le berceau que lui présentent deux esclaves. — Entrée de Jésus dans Jéi-tisalem. 39. H. Gor. C. Aujourd'hui à M. arrêtant le Soleil. I.

L. Acheté par M. L. page 122. Première pensée du Tableau de la Vente Gaillard père.300 VENTES DECAMPS. 3oc. BAROILHET. Côtes de la Méditerranée. — Éléphant. 3oc. 38c. et aux Ventes Publiques.40e. — La Fuite blanc. — Aquarelle inachevée. page 185. BAROILHET. 45e. 218 » rehaussé. (Voir aux Reproductions Lith. 52. — Fusain 255 fr. 43. Acheté par M. 155 fr. 60e. 210 fr. 24e. L. Acheté par M. H. 210 fr. dans un Village 420 fr. H. — Un Cimetière Turc. H.) 100 fr. C. L. Croquis pour le Tableau n° 34 de la Vente Decamps 1861. — Marine. Signé D. Acheté par M. — Vente BAROILHET. — Fusain. 12 avril 1866. 22e. H. 40. L. 47. GILLOIS. . 43e. nO 116. Tableaux. — Fusain relevé de 54. 44e. en Égypte. du Midi.. — Rue à escaliers — Fusain. à gauche. crayon H. GOLDSCHMIDT.

. L. 325 fr. — Fusain. .23e. 43e. 85 fr. du Midi à cheval.22e. 74. 28c. 12 avril 1863. L. de la Vente Decamps 1861. 26e. L. - Turcs assis. 81 . — — Ville de r Archipel. 8c.5g. H. C.Vente DIDIER. 4* . —Mine de plomb. 61. de Truffes. Première pensée du Tableau n° 25. — Fusain aux Échecs. Signé au crayon D. — Une Route dans le Midi. 460 fr. L. 3oi . I5 juin 1868. 14e. sur papier H. L. 63. de plomb. Bœuf — Fusain. jouant jaune. — Paysanne H. 18e. GOLDSCHMIDT. 3oc. 10e.Chercheurs H.— 170 fr. après décès. 28e. 160 fr. 100 » 70. — Tête mouches. H. — Fusain. H.2e VENTE. L. de couverte d'un chasse- Acheté par M. 22C. — Mine 80 fr. Acheté par M. DE CONTADES.

de la Vente Decamps 1861. — Aquarelles. (Voir aux Ventes Publiques. 1832. - Italiens jouant aux Cartes. H. Croquis pour le Tableau n° 24. 27e. page 240. 100 fr. 21e. C. 83.) Première Pensée de l'Aquarelle. Signé D. 120 fr. L. — Paysans Fusain.302 VENTES DECAMPS. . — Signé D C.

2. . Le vieux maître instruit de jeunes enfants assis ou accroupis sur des tapis.Intérieur d'une École Turque. Peint en 1834. L. Acheté par M. L. 48e. d'Ombres Chinoises H. Ébauche. DESPREZ. — dans Une Représentation un Café à Smyrne. H. .000 fr.020 fr. 48c. DENTU. 3. 4. Effet de soleil couchant. Acheté par M. L. 27e. 1. 67e. Une femme lave du linge au premier plan. 77e. 24 JANVIER 1865. TABLEAUX 1. PETIT.Fontaine dans la Métairie du Veyrier. Composition de 22 Figures.40e. une autre au second garde un troupeau de moutons. Acheté par M. H. 3. .TROISIÈME VENTE 23.3O5 fr.

. Acheté par M. — La Fuite H. 73e. le ciel seul est lumineux. H. 49c Esquisse. Esquisse. du Tableau de la Vente Bonnet (mars 1864). 1 700 fr. 7. PETIT. — Jésus H. 4. L. BRAME. Acheté par M. page 218. en Égypte. L. ESCRIBE. 46c. NORMAND. Variante du Tableau n° 5 de la Vente Decamps 1861. 60e. et les Pèlerins d'Emmaus. 34o. Esquisse. 8or. H. — Vue de Moret. — Pendant la Moisson. dans de plus petites dimensions. Variante du Tableau n° 8 de la Vente Decamps 1861. Toute la composition est dans l'ombre.000 fr.16e. 190 fr. quelques figures à peine visibles dans l'ombre. (Voir aux Ventes Publiques.304 VENTES DECAMPS. L.22e. et la Samaritaine. Réduction du Tableau nO25 de la Vente Decamps 1861.) Effet de nuit. — Jésus H. 33c. 2. Tableaux. Acheté par M. 6. L. 8. Acheté par M.750 fr. 5. 2. Réminiscence. L. Le ciel seul est terminé. 60e.

Vue prise aux environs d'Agen. 81e. Acheté par M. 11. Toile inachevée. 81e. Toute la composition dans l'ombre. NORMAND. L. H. de la Vendange. nc. 49e.3e VENTE. 515 fr. Toile inachevée. Un laboureur conduit une charrue attelée de bœufs. I3. — à Marée Basse. Forme . les personnages sont à peine in. 55e. Aujourd'hui à M. très-fait. 55e. Acheté par M. 3o5 fr. Toile inachevée. 11e. le ciel. BAROILHET. — Les Semailles H. Variante du Tableau n° 34 de la Vente Decamps 1861. — Le Printemps. 1 5e. WEYL. 12. DENTU. H. L. WEYL. Plage H. un personnage assis à droite. Variante du Tableau n° 32 de la Vente Decamps 1861. 9. est seul lumineux . 3 00fr. 10. 15e. 3o5 Effet de soleil couchant. L. L. — Le Retour H. 515 fr. Acheté par M. —L'Été. dans le Midi.L. diqués. Ovale. 15e. Forme Ovale. Acheté par M. 950 fr.

L. Forme Ovale.Forme Ovale. 15e. 17. 101 fr. 11e. Ébauche. d'Orient. DUBUISSON. Acheté par M. Aujourd'hui à M. 165 fr. 190 fr. Acheté par M. Effet du soir. 27e. PETIT. 11e. L. DENTU. un cavalier au galop. 19e. 450 fr. i5c. L. L. PETIT. — L'Hiver. au second plan. — L'Automne. 3IOfr. BOURGES. — Paysage. — Paysage H. . H. Aujourd'hui à M. 15. 16. BAROILHET. un bûcheron vu de dos. du Veyrier.14e. H. 27c. vêtu d'un habit rouge. sa cognée à la main. Une paysanne porte le dîner à des moissonneurs. Acheté par M. 0 14. 18. Des vendangeurs ramènent une tonne de raisin. H. -Métairie H. Effet de soleil couchant. 290 fr. 27e.18e. LATOUCHE. DENTU.3o6 VENTES DECAMPS. Acheté par M. Acheté par M. Acheté par M. L. Au premier plan.

Ébauche.i7c. * H. 365 fr. im. ig. 61e. BAROILHET. — Chameaux à VAbreuvoir. Décoratif. 46e. Forme Ovale. Ebauche. H. 307 — La Fuite en Égypte. L. couvert d'un vêtement bleu. Ebauche. mars 1861. 33e. 37e. Variante des Tableaux nos 10 et 11 de la Vente Decamps. page 201. 200 fr. un Amour voltige au-dessus de leurs têtes. H. 56e.im. 220 fr. 21. 20. . Acheté par M. 41e. H. — Panneau H. L. parle à un autre monté sur un chameau blanc. Acheté par M. 3o5 » 26. 62e. Acheté par M. 22. L. Tableaux. L. Forme Ovale. L'A nesse de Balaam. . Un personnage à pied. WEYL. PETIT. (Voir aux Ventes Publiques. Pan poursuit Syrinx au milieu des roseaux. — Pan et Syrinx. 12 avril 1866. 1861.Vente BAROILHET. L. 166 fr. 49e.3e VENTE.) Réminiscence du petit Tableau de la Vente Dubois. PIOT.8oc. Acheté par M.

des œufs à la coque et un huilier d'argent. une bouteille et un verre. 68e. GARIEL. 60e. Avec cette légende : Quœ virtus et quanta sit vivere parva. — Panneau Décoratif. 65c. Acheté par M. BOCQUET. L. 28. 28 et 31.308 VENTES DECAMPS. un pot et des harengs saurs. une tabatière et un porte-allumettes. Avec cette légende : Sic itur ad cœlum. 200 fr. une tasse et divers accessoires. 225 fr. 37E. L. Avec cette légende : Utere.— Toutes ces Œuvres. sont postérieures à l'année 1853. une fourchette. Avec cette légende : Gulam remedium consequitur. Un pot de tisane. Acheté par M. ne abutere. 62e. . un pain entamé. — Panneau Décoratif. Un morceau de fromage servi sur une assiette . NOTA. un porte-cigares. 26. à l'exception de celles portant les numéros 5. H. — Panneau 27. 300 fr Décoratzf. H. 240 fr. DESPREZ. H. Une pipe. 27. 3o. Acheté par M. 80e. L. un gobelet. Un poisson et un homard. Acheté par M. DESPREZ.

du Lot. Comme pour les deux premières Ventes.. (Voir aux Reproductions. Première pensée du Tableau de la Vente de 1853. — par Croquis (Voir aux Reproductions. — Fusain rehaussé. Un bateau est échoué sur la berge. - 3og DESSINS1 — Bords 49. Grav. n° 60. ici. page 144. Sépia rehaussée. 193 fr. n° 53. 77 — Cavalier Turc au milieu d'un Combat. — au 52. que le prix individuel des Dessins les plus importants. 940 fr. 43 . 55. Gardeur de Porcs.3e VENTE. Lith. — Radeau 54. rehaussé. page io3. — Fusain 126 fr. nous ne donnons.) 75 fr. — La Sortie de rÉcole. monté des Noirs. sur Bois.) Croquis pour le Tableau du Salon de 1842. 2o5 fr. 1. — Sépia. — Un Fusain.

. Polyphéme. 78. — Le Singe au Miroir.. — Dessin. de Chat.. Tableaux. et Ventes Publiques. Fusain rehaussé. Grav. Croquis pour le Tableau n° I4 de la Vente Decamps de 1861. — Étude 96. n° 58.) Croquis pour le Tableau.310 * VENTES DECAMPS. 80. 102. page 83. 75 fr. (Voir aux Reproductions. 142 fr. page 183. — Dessin. — Études de »» ':\ Ren ards' 'l. 182 fr. — — Fusain. io5 fr.

Gravures 22 à 57 Lithographies 58 à 61 Dessins sur Bois. Gravures à 127 Lithographies 87 Dessins sur Bois 128 à 146 EXPOSITIONS PUBLIQUES (SALONS) 149 à 169 VENTES PUBLIQUES. Tableaux 171 à 222 223 à 264 Aquarelles. VENTES DECAMPS. 'l i INTRODUCTION I à XXII PORTRAITS DE DECAMPS 3 à 9 PIÈCES ORIGINALES. Dessins. Pages. Première Vente ( à 283 1853) 267 Seconde et Troisième Vente (t86i-i865). 13 à 21 Eaux-Fortes. 63 à 86 Eaux-Fortes. 285 à 3io .TABLE . REPRODUCTIONS.

. n° 10.lisez Jacque. .ôtez la ajoutez : du règne. s'applique au n° 43. Après Lemercier. et Page III. L'observation faite au n° 42. . Au lieu de Jacques. Après L'An de grâce 1840. Page 26.ERRATA . Au lieu de Perrier. nQ16.ajoutez : Four. Rue du Page 37. Page 52. ligne 1. dernière ligne . .lisez Périer.lisez n° 69. Planche VIII. Planche VI. et page v. dernière ligne du n" 77. ligne 3. Page III. Planche VII. Au lieu de n" 75.. 1cr État. Page 19. virgule.

.

.

.

.

.

.

INTRODUCTION PORTRAITS DE DECAMPS PIÈCES ORIGINALES. Première Vente (1853) Seconde et Troisième Vente (1861 . Gravures Lithographies Dessins sur Bois EXPOSITIONS PUBLIQUES (SALONS) VENTES PUBLIQUES. Gravures Lithographies Dessins sur Bois REPRODUCTIONS.Pages. Eaux-Fortes.1865) . Dessins VENTES DECAMPS. Eaux-Fortes. Tableaux Aquarelles.

Related Interests