You are on page 1of 15

Mesure de performance par la méthode des écarts

Introduction : démarche de la gestion par les écarts I. Utilité de la méthode II. Les écarts sur budgets des ventes III. Les écarts sur budgets de production

1

2 .

3 .

4 .

5 .

(CAb-CPb-ACb)+ (CPp-CPp) E/R = (CAr-CPp).(CAb-CPb)-(CPr-CPp) – (ACr-ACb) 6 . c’est à dire le coût de production budgété adapté à la production réelle. E/R= (CAr-CPr-ACr) .(Cab-CPb-ACb) Soit CPp le coût de production préétabli.Principe de décomposition : CA : chiffre d’affaire CP : cout de production AC : autres charges E/R= Résultat réel – Résultat budgété E/R= (Car-CPr-ACr) .

5 2 6 7 .Budget Produit A B C Qtés 1 000 1 400 1 200 Prix unitaire 15 20 29 Coût de production 7 12 16 Autres charges 1 2 7 Réalisé Produit A B C Quantité vendue 1 200 1 100 1 300 Prix unitaire 14 18 32 Coût de production 7.5 14 15 Autres charges 0.

8 .

Le respect de la composition des ventes prévues -L’accroissement du volume global des ventes.Marge moyenne préétablie) * Quantités totales réelles -Ecart sur composition des ventes = (Marge moyenne préétablie – Marge moyenne budgétée) * Quantités totales réelles .535 721 000 9 . Il s’agit de subdiviser l’écart sur quantités en mettant en évidence deux paramètres : .826 778 000 21 500 33.Suivi pour une entité à gamme étendue.Ecart de volume global = (Quantités totales réelles – Quantités totales budgétées) * Marge moyenne budgétée Budget Qté Mb CA Qté Mr Réel CA A 10 000 24 240 000 11 000 26 286 000 B 8 000 36 288 000 7 500 38 285 000 C 5 000 50 250 000 3 000 50 150 000 Total 23 000 33.Ecart sur Marge = (Marge moyenne réelle . .

Mb A B C 1000 1400 1200 8 8 13 8000 11200 15600 A B C 1000 1000 1500 Mr 7 6 16 7000 6000 24000 Total 3 600 9.667 34 800 Total 3 500 10.571 37 000 Les écarts sur production 10 .

L’analyse de l’écart économique sur charges directes : C’est la différence entre : Un coût réel Un coût préétabli adapté à la production réelle. L’écart économique est analysé en deux sous écarts : Un écart sur coût (noté (E/C) Un écart sur quantité (noté E/Q) Soit les notations suivantes : Qr : quantité réelle consommée du facteur Qp : quantité préétablie (consommation standard adaptée à la production réelle) Cr : Coût unitaire réel du facteur Cs : Coût unitaire standard du facteur Ecart sur coût : E/C = (Cr-Cs)*Qr Ecart sur quantité : E/Q = (Qr-Qp) * Cs 11 . Comme les deux bornes de l’écart sont évaluées par référence à la production réelle. seules des variations de coûts ou de quantités peuvent expliquer cet écart.

Budget standard 12 .9 Cs = 5 L’analyse de l’écart économique sur charges indirectes : Le budget d’un centre d’analyse est constitué : De prévisions de charges variables et de charges fixes D’une activité mesurée par des unités d’œuvre D’un rendement (rapport entre activité et production) La décomposition fait appel à la notion de : .Exemple : Matière M1 : Qr=20 500 Qp= 20 800 Cr= 2.16 Cs= 2 MOD Qr =3 800 Qs = 3 900 Cr=4.Budget flexible .

Soient : FFs : frais fixes pour l’activité normale (An) Vs : coût variable unitaire standard fs : coût fixe unitaire standard FFs/An Le budget flexible pour une activité donnée A s’écrit : BF(A) = vs*A+FFs Budget standard pour une activité donnée A est égal à : BS(A) = (vs+fs) * A Frais du centre réel (Ar) Ecart sur coût variable Budget flexible pour l’activité réelle (Ar) Ecart sur imputation du coût fixe Budget standard pour l’activité réelle (Ar) Ecart sur rendement travail Budget standard préétabli (Ap) 13 .

vs = 10. FFs = 37 500.48 Frais réels = 64 840 Exple 2: Ar = 8 250 h. Ap = 7 800 h. FFs = 36 500.Exple 1: Ar = 2 750 h. vs = 20 Frais réels = 243 750 14 . An = 2 500 h. An = 7 500 h. Ap = 2 600 h.

15 . Pour la période considérée. l’activité du centre a été de 4 050 heures pour un montant de charges de 324 000 DH. Ce montant correspond à une activité normale de 4 000 heures de main d’œuvre (UO retenue).Soit les charges indirectes d'un centre : 330 000 DH dont 132 000 DH de charges fixes. 2 195 produits ont été fabriqués. Un produit nécessite 2 heures de MOD.

Related Interests