You are on page 1of 7

DIRECTION REGIONALE DE L’EDUCATION NATIONALE ALAOTRA MANGORO

BACCALAUREAT BLANC UNIQUE – SESSION 2013 Mathématique Durée :
Coef. :

Série : D
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Exercice 1 1. Résoudre dans ¢ l’équation z2 + 2(1-4i) z – 15 – 16i = 0 2. Dans le plan complexe (P) muni d’un repère orthonormé direct (O, u, v), on donne les points A, B, C et D d’affixes respectives i ; 2 – i ; -3 + 2i et 1 + 6i 3. Soit S la similitude plane directe qui transforme le point A en C et le point B en D a) Ecrire l’expression complexe de S et donner ses éléments géométriques b) Déterminer les expressions complexes de l’homothétie H et de la rotation R telles que S = HOR c) On pose Sn = So So………oS (n fois par elle – même) Pour quelles valeurs de n, Sn soit-elle une homothétie 4. a) Placer les points A ; B ; C et D dans le plan complexe (P) b) Déterminer et construire l’ensemble (E) des points M d’affixe z tel que z – i = z – 2 + i Exercice 2 On dispose de 2 dés cubique D1 et D2 parfaitement équilibrés dont D1 porte sur ses 6 faces les nombres 0 ; 0 ; 0 ; 1 ; 2 ; 3 D2 porte sur ses 6 faces les nombres 0 ; 0 ; 1 ; 2 ; 2 ; 2 1. Un essai consiste à lancer simultanément ces deux dés. On note par a le numéro sorti du dé D1 et par b celui du dé D2 Calculer la probabilité des évènements suivant A : « le produit des numéros obtenus est non nul » B : « la somme des numéros obtenus est égale à 2 » 2. A chaque couple (a, b) obtenu, on associe la variable aléatoire réelle

x telle que

x (a, b) =
b)

a si a b 0 sinon

a) Donner l’univers image de

x et déterminer la loi de probabilité de x Définir la fonction de répartition F de x

3. Une épreuve comporte 5 essais successifs et d’une manière indépendante st si lors d’un e ssai, le produit des numéros obtenus est non nul, on marque 1 point, sinon on marque 0 point. 4. Soit Y la variable aléatoire réelle égale au nombre de point marqués à la fin de l’épreuve a) Déterminer l’univers – image de Y b) Quelle est la loi décrite par Y ? en déduire la loi de probabilité de Y c) Calculer E (Y) ; V (Y) et G (Y)

A l’aide d’une intégration par partie. a) Etudier la variation de f b) Montrer que l’équation ( ) 6. d’unité 2cm. u. ( ) ( ) 4. Montrer que la droite ( ) ( ) ( ) ) 7. ( . Tracer les droites (Δ1) et (Δ2) et la courbe ( ) 9. Soit a) Etudier la variation de g b) Déduire le signe de ( ) 5. Etudier la dérivabilité de f au point d’abscisse 1 On donne : ( ) Donner l’interprétation géométrique du résultat 3. Montrer que f est continue en 1 2.PROBLEME On considère la fonction numérique f définie par ( ) { ( ) On note par ( ) la courbe représentative de f dans un repère orthonormé (O. calculer l’aire A du domaine plan limité par la courbe ( ) ( ) On donne : . On suppose que ( ) Calculer ( ) ( ) . 1. v). . Montrer que le point A d’abscisse 2 est un point d’inflexion de ( ) 8.

B.3 . C et D dans ¢ | | | b) | AM = BM M Є médiatrice du segment [AB] Exercice 2 1( ) 2a) ( ) * 0 ( b) ( ) 3) ( ) + 1 2 3 0 . a) Construction A.GRILLE DE CORRECTION Exercice 1 1. 1 + 6 i } 2. . . . . S = { . 2 i . a) Ω(-1. . 1 . + a) ( ) * b)Loi binominale de paramètre ( ) ( ) ( ) ) [ ] [ ] ( ̅) * + ( ) √ .0) K=2 b) ( c) [ ] ) ( ) 3. . .

+ ∞ ] g est croissante g est positif x g’(x) 1 2 -∞ b) g(2) 1 – e -1 > O 5°) a) Pour x < 1 f’(x) = f est décroissante X X–1 2–x F’(x) -∞ _ + _ 1 Pour x > 1 f’x = 1 – (x – 1) e g(x) > 0 f est strictement croissante 1–x . lim ( ) ( ) ( ) ( ) =0 f est dérivable à gauche de 1 -∞ f n’est pas dérivable à droite de 1 x→1 + x 1 d’où f n’est pas dérivable et la courbe (C) admet deux demi-tangeantes dont l’une est horizontale et l’autre vérticale. f est continue à droite de 1 x → 1+ f est continue en xo = 1 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------2°) . 2 ] g est décroissante [2 . lim f(x) = + ∞ x→ -∞ x→ +∞ ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------4°) a) g΄(x) = e Si x Si x 1-x (x – 2) ]1 .-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------PROBLEME 1°) lim f(x) = f(1) = . -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------( ) 3°) lim = 0 et que lim x + -∞ x +∞ lim f(x) = + ∞ . lim x .1 . f est continue à gauche de 1 x → 1lim f(x) = f(1) = -1 .

∞ .∞ x 7°) x f ( ) 1 2 +∞ + - f “ (x) s’annule en 2 en changeant des signes d’où le point A d’abscisse 2 est un point d’inflexion.2cm ( ) )4cm2 .b) f est continue et strictement croissante sur ] . 1[ te f(-2) et f(-1) sont des signes contraires d’où f(x) = 0 admet une solution unique α sur + . x f’(x) f(x) -∞ 0 1 +∞ -∞ +∞ +∞ -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------8°) 9°) GRAPHIQUE A =∫ ( ( ) A =3. 1[ et -2 < α < -1“ 6°) lim f(x) – (x-3) = 0 x +∞ x -3 est une asymptote oblique au voisinage de + ∞ ( ) =-∞ .∞ .x au -∞ (C) admet une branche parabolique de direction asymptotique d’équation voisinage de .

Une urne contient une boule numérotée 1 . k boules numérotées k. 2 boules numérotées 2 .̅ = ̅ a) Montrer que . C sont sur une droite horizontale avec DB = 2 et ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = 3 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ABC est un triangle direct isocèle et rectangle en A . on prend k un entier quelconque et impair. Dans cette question.5pt) b)On tire une boule de l’urne.5pt) c) En utilisant les questions a) et b) . B . Déterminer la probabilité pour que cette boule soit le numéro impair. On suppose qu’il y a 55 boules dans l’urne a)Déterminer la valeur de k (0.Calculer le rapport 4) Construire le cercle ( = ⃗⃗⃗ ) puis placer le point sur la figure (0. -1) (0. a) Déterminer le nombre de tirages possibles (0.5) 2) a. 1.5pt) 5) Soit I le milieu du segment [ BC ] . Série : C » (0.5pt) 2. 4) .Déterminer l’image de B par S (0.25) 2.Déterminer et construire l’ensemble ( ) des points M tels que 4MB2 – MC2 = 0 (0.2013 Mathématique Durée : Coef : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Exercice : (4pts) I .Préciser la nature. ⃗ . On tire une boule de l’urne. C .5pt) b) En déduire la résolution de (E) dans (0. (C . on a ̅ x2 + x . déterminer toutes les solutions de S (0.5pt) c. . 1. B .̅ )( x .Soit à résoudre dans le système (S) : 2x2 + x -3 = 0 [7] | x |<10 2 Soit (E) l’équation définie sur / 7 par ̅ x + x . ….5pt) ( ) (1pt) c. On rapporte le plan au repère ( I.5pt) 3) Soit Ω le centre de S a. ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ) b. B .En déduire que . ) avec ⃗ = ⃗⃗⃗ et .Donner une mesure de l’angle (⃗⃗⃗⃗⃗ .5pt) D . (0.̅ ) = ̅ (0. le rapport et l’angle de S (1pt) b. Soit r la rotation de centre A d’angle de rapport 2 et d’angle .5pt) b) Exprimer en fonction de k la probabilité des évènements suivants : A : « avoir une boule portant le numéro impair » B : « avoir une boule portant un numéro strictement supérieur à PROBLEME I (9pts) et S1 la similitude de centre C.Construire les points A . et C sont sur le cercle ( en déduire ) de centre A (0. On pose alors s = s1 o r 1) a. D (1pt) b.Déterminer le barycentre du système (B .̅ = 0 si et seulement si ̅ (x .Soit a = 4p 32 dans la base 5 où p est un entier naturel inférieur ou égal à 4 .5pt) II .DIRECTION REGIONALE DE DE L’EDUCATION NATIONALE ALAOTRA MANGORO BACCALAUREAT BLANC UNIQUE . Déterminer p pour que a soit divisible par 7 (0.

par g(x) = f(x) – xf’(x) Montrer que dans ] 0 .5pt) 1) Démontrer que l’équation x + x + 2x – 1 = 0 admet une racine 2) On pose A = 3) Pour tout réel positif a . les équations g(x) = 0 et x + x + 2x – 1 = 0 sont équivalentes (0.5pt) 5) Par lecture graphique. calculer sa limite (1pt) .5 pts) 4) Deduire des questions précedentes que parmi les tangentes ( ( ) (0. C et I (1pt) b) Ecrire l’expression complexe de r et de S1 (0.⁄ pour x 0 et f(0) = 0 ) d’unité 5 cm. on note ( ( ) ( (Prendre ( ) ) 3 2 3 2 entre 0 et 1 (0. on pose =∫ ⁄ ( ) Sans calculer explicitement 2) Vérifier que h(x) = (x+1) 3) Calculer 4) Etudier la convergence de ( . ⃗⃗ ⃗ ) ( ) a – Calculer la limite de t(x) quand x tend vers O (0. on a f’(x) e- ⁄ (0. t la translation de vecteur⃗⃗⃗⃗⃗⃗ .5pt) 4) Calculer la limite de f en +∞ et dresser le tableau de variation de f (1. Montrer que A = f’( ) (0. Montrer que ) ( ) puis la courbe ( ) . +∞[ . ) la courbe représentative de f dans un repère orthonormé ( O.5 2) c) E crire l’expression complexe de S et calculer l’affixe de 6) Soit R la rotation de centre B et d’angle centre de la rotation r’ = t o R (On notera PROBLEME I I (11pts) Soit f la fonction définie sur [ 0 . B . montrer que ( ) est croissante (0.25 + 1.5pt) . discuter l’existence et le nombre de solutions de l’équation f(x) = m (1pt) Partie C 1) Pour n .5) .a) Donner les affixes des points A . +∞* .5pt) b .Que peut-on en déduire pour la fonction f ? Pour la courbe ( 3) Démontrer que ) ?(0.5 + ) à ( ) seule 0.5 ) . (0. Déterminer le ( )) e.25pts) Partie B On note g la fonction définie sur ] 0 . +∞.5pt) est primitive de f (0.par f(x) On note ( Partie A 1) Montrer que la droite ( ) : y = 1 est asymptote a ( 2) ( ) ( ) (0.5pt) géométriquement ce nombre (1pt) ) .5pt) ) la tagente à ( ) au point d’abcisse a .