You are on page 1of 8

Volume 21 1 N° 2 1 Avril 2009

APRHQ
ENVOI DE POSTE PU13UCATION N°40016818

ACTION

À lire

2 1 Mot de la présidente
www.aprhq.qc.ca 3 1 Projet de loi n° 1 .....
4 1 Le compteur électrique
....•....•....
............••..... ......•...••.......•
8 1 Activités des territoires

Calcul de la rente
Requête à retraite au cours des 4 ou 2 années suivantes (la rente
étant calculée sur la moyenne des 5 ou 3 meilleures
la Cour années de salaire), ils reçoivent une rente qui excède les
jours travaillés. L'annulation du 27 e versement n'est
Yves Tanguay 1 administrateur donc pas injuste pour eux, mais elle l'est pour beaucoup
e 20 mars dernier, l'APRHQ signifiait à la Cour d'autres.
supérieure une requête en jugement déclara­
toire. Cette requête a pour objet de démontrer Deux effets incorrets
_ _...Iqu'Hydro-Québec doit modifier la façon dont L'autre cause du problème concernant le calcul de la
elle calcule la rente d'un employé. La démarche rente est la méthode de calcul utilisée. La méthode
en cours fait suite à l'échec de deux tentatives de actuelle prend en compte le salaire versé à l'employé
règlement de ce litige. L'APRHQ, représentée par son pour les 5 ou 3 aImées de salaire entrant dans le calcul
procureur et actuaire, a proposé en septembre 2008 de la rente. Elle a les effets incorrects suivants:
d'examiner le problème par voie directe avec Hydro­ 1) S'il se trouve que l'une de ces années en est une de
Québec. L'entreprise a refusé. L'Association est revenue 27 paies, le salaire total des 27 paies de cette année­
à la charge en décembre en offrant l'arbitrage. L'entre­ là est introduit dans le calcul de sa rente. Il en résulte
prise a également décliné cette offre. Le dernier recours que l'une des années de salaire retenue est une année
pour disposer de la requête est la Cour. de 378jours (27 x 14), ce qui est un non-sens.
L'une des deux causes du problème sur le calcul de la 2) S'il se trouve que toutes les années entrant dans le
rente est l'abolition en 2008 du 27 e versement aux calcul sont des années de 26 paies, ce qui est le cas
retraités. Comment s'explique ce 27 e versement? C'est pour la majorité, la rente est calculée sur des années
le cumul annuel de 1 jour de retard (2 jours de retard de salaire de 364 jours (26 x 14), avec un montant
lors des années bissextiles) du 26e versement de la rente inférieur au salaire réel de l'année civile, ce qui est
sur l'année civile; ce cumul atteint 14jours au bout de également un non-sens.
Il ou 12 ans et fait alors l'objet, on ne peut plus logique­ La méthode préconisée par l'APRHQ est basée sur
ment et justement, d'un 27 e versement. le salaire gagné. Le salaire de l'employé pour chacune
Hydro-Québec prétend que ce versement constituait un des années servant au calcul de sa rente serait ajusté
«versement supérieur au montant autorisé» et qu'il au nombre de jours travaillés. Bon an, mal an, le nom­
était donc non conforme au règlement du RRHQ (régime bre de jours de travail est de 260, 261 ou 262. Ainsi, le
de retraite d'Hydro-Québec). Cette prétention a été salaire des années se retrouvant dans le calcul de la
analysée et s'est révélée fausse pour beaucoup de rente correspondrait au salaire réel de chaque année.
retraités. Pour ceux-là, le 27 e versement compensait Le traitement du salaire de l'employé à la fin de chaque
l'erreur dans le calcul de leur rente. Les salaires comp­ année éliminerait la discrimination et octroierait à
tant dans ce calcul sont les salaires de 26 périodes de chacun ce qui lui revient.
paie annuelles. Or, 26 périodes de paie ne couvrent que Il reviendra à la Cour de décider quelle méthode est la
364jours (26 x 14) d'une année civile, qui en contient plus juste. Quant à nous, à l'APRHQ, nous estimons que
évidemment 365 ou 366. Donc, le calcul de la rente est la méthode à privilégier est celle du salaire gagné parce
amputé d'un ou deux jours de paie. Certains retraités que, contrairement à la méthode du salaire versé, elle
échappent à cette erreur parce que, tous les Il ou est équitable pour tous. L'APRHQ déplore qu'il faille
12 ans, le système de paie est programmé pour qu'une recourir à une telle juridiction pour solutionner un pro­
27 e paie soit versée. Si les employés prennent leur blème qui est en fait plus technique que juridique. •
Pt.ÙJlication de l'Association provinciale des retraités d'Hydra-Québec 1 AP Q 1 Avrîl2üü9

li
..........................................................

2
. APR
CONSEIL D'ADMINISTRATION
........................................................................
Comité exécutif
PRÉSIDENTE 1 Jocelyne Pellerin
v.-P. EXÉCUTIF 1 Aimé Beauchesne (Mawicie)
SECRÉTAIRE 1 Pierrette Bernier

Mot de la
TRÉSORIER
ADMINISTRATEURS
Normand Moreau.

1 Michel Fortin (Montréal)


1 Gilles Duclos, Louis Laurin,

présidente
Autres administratew's:

Claude Alarie, Christian Dionne (Matapédia). Jean-Pierre

Jocelyne Pellerin Dufour, Mireille Massicotte (La Grande Rivière). Jean­

François Poliquin, Pierre Savignac, Yves Tanguay, Erick

a crise financière ne cesse de rattraper de Thompson (Manicouagan). Claude Tougas (Richelieu-Rive­

nouvelles institutions jusqu'ici désignées comme Sud), Raymond Trudel (Laurentides). Johanne Vaillancourt

(Saguenay), Jacques Villeneuve (Montmorency)

les fleurons de notre société: Caisse de dépôt et


placement, universités, municipalités, commissions BULLETIN
scolaires, tout y passe! Plus souvent qu'autrement, les ÉDITION 1 Jocelyne Pellerin, Frédéric Simonnot
caisses de retraite voient fondre leurs actifs et les gestion­ COLLABORATEUR 1 Claude Nolet
naires et fiduciaires se montrent démunis face à cette PHOTOGRAPHIE 1 Cécile Giguère
situation catastrophique! C'est comme si personne - oui, IMPRESSION 1 AC. Werbrouck Inc.
oui, personne - n'avait tiré la moindre leçon de la bulle tech­
nologique des années 2000. Les gouvernements ne se sont Dépôt légal 1 Bibliothèque nationale du Québec 1992

pas gênés pour prendre des mesures pour atténuer les effets Tirage: 8 500 exemplaires

de la crise financière sur les employeurs en réduisant leurs r.:emploi du masculin a pour seu! but d'alléger les textes.

obligations face aux régimes de retraite (on veut bien), mais PUBLIÉ PAR

aussi en exposant les retraités à de lourdes pertes en cas Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec

d'insolvabilité ou de faillite de l'employeur. Heureusement, 75, bou!. René-Lévesque Ouest, bureau 133-N

ce ne sera pas le cas d'Hydro-Québec, mais la situation de Montréal (Québec) H2Z lA4

Tél.: 514289-2211 (4428)

beaucoup d'entreprises d'envergure est très préoccupante Sans frais: 1 866 646-4428

dans l'état actuel des marchés financiers. Nous aurons Téléc.: 514289-5094

l'occasion d'y revenir. Pour le moment, la Lettre express du Internet: www.aprhq.qc.ca 1 www.avcshq.com

Courriel: site@aprhq.qc.ca
18 mars 2008, publiée par la Régie des rentes du Québec et
disponible sur le site Internet (www.rrq.gouv.qc.ca). men­
tionne que cet organisme pourrait jouer un nouveau rôle
dans l'administration des caisses de retraite dans le cas de leurs responsabilités envers leurs travailleurs.
d'une terminaison ou du retrait de l'employeur, assurant Cependant, le gouvernement de l'Ontario s'est
une partie des rentes en fonction des dispositions de la loi. déclaré incapable d'assurer la garantie des caisses
Les sommes manquantes seraient versées par le Fonds de retraite dans le contexte actuel. La balle revient
consolidé du revenu du Québec. Voilà une façon pour les donc dans le camp des retraités, mais avec com­
employeurs de s'en remettre aux impôts pour s'acquitter bien de prises contre eux? •

N'oubliez pas de nous signaler tout changement d'adresse!

En cette période printanière, nous revenons sur au CARA (Hydro-Québec). Il vous faut aussi le faire à
l'importance d'aviser votre Association de votre l'Association, car Hydro-Québec ne nous transmet pas
changement d'adresse. En effet, nous constatons que l'information!
plusieurs d'entre vous oublient de nous avertir de ce Vous pouvez le faire par téléphone, par télécopieur ou
changement, avec pour conséquence que nous ne par courriel! Merci d'avance!
pouvons plus leur acheminer le journal ACTION. C'est
dommage pour eux, mais aussi pour l'APRHQ, qui doit Téléphone: 514289-2211 (4428)
débourser des frais de poste importants pour tous les Sans frais: 1 866 646-4428
retours de courrier. Merci d'y penser afm de permet­ Télécopieur: 514289-5094
tre à tous d'économiser temps et argent! À noter qu'il
ne suffit pas de signaler votre changement d'adresse Courriel: site@aprhq
Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydra-Québec 1 AP Q 1 Avril 2009
............................................................

.. 3

Projet de loi nO 1
•.............••.•........•............................................•
La garantie des rentes:
le débat se poursuit
Claude Alarie 1 administrateur Jocelyne Pellerin 1 présidente

n février dernier, le journal ACTION vous sauraient être pénalisés en raison de la mise en œuvre

E informait que le gouvernement Charest avait


déposé en début d'année à l'Assemblée
nationale un projet de loi visant à diminuer les
règles de financement qui s'appliquent aux régimes
complémentaires de retraite en réponse à la crise bour­
par le gouvernement de mesures d'aide aux entreprises
et plus particulièrement d'allègements des obligations
souscrites par les employeurs à l'égard des régimes de
retraite».

sière qui sévit depuis quelques mois. Le gouvernement Lettre express


jugeait en fm d'année 2008 que la situation financière La Régie des rentes du Québec a publié en mars dernier
des caisses de retraite s'était détériorée à ce point ­ une Lettre express expliquant les mesures législatives
conséquence de la dégringolade des marchés boursiers adoptées enjanvier dernier (voir www.rrq.gouv.qc.cal.
- que des mesures temporaires devaient être prises pour On y revient sur les mesures portant sur la consolida­
alléger le fardeau des entreprises. tion des déficits, l'allongement de la période d'amor­
Le problème avec la loi adoptée le 15 janvier dernier en tissement et le lissage de l'actif. Rappelons aussi que les
session parlementaire extraordinaire, c'est qu'elle fait nouvelles règles de financement des régimes complé­
porter le lourd fardeau du risque par les retraités. En mentaires de retraite découlant du projet de loi 30
effet, les mesures qu'elle comporte ont notamment pour entreront en vigueur le 1er janvier 2010. Ces règlements
effet de diminuer la valeur des caisses de retraite, en sont actuellement en préparation.
étalant le remboursement des déficits sur une période Après la publication de cette Lettre express, la FARQ et
de dix ans au lieu de cinq, ce qui pourrait conduire dans le Réseau FADOQ ont envoyé une nouvelle lettre au
les cas de faillite à une plus grande réduction des rentes ministre Hamad, le 30 mars dernier, réitérant la néces­
versées aux retraités. sité de garantir la rente des retraités en cas de faillite de
l'entreprise qui aurait profité des dispositions du projet
Convocation de loi n° l.
La Régie des rentes du Québec a convoqué le 27 février
dernier à Québec différents intervenants intéressés Assemblée générale de la FARQ
par le dossier afin de discuter des règlements qui La FARQ tiendra son assemblée générale annuelle le
seront publiés incessamment. Les représentants de la 1er mai 2009, à Montréal. Les débats entourant cette
Fédération des Associations de retraités (FARQ), du nouvelle loi seront à l'ordre du jour de l'assemblée.
Réseau FADOQ (Fédération de l'âge d'or du Québec) et Les délégués de l'APRHQ sont: Jocelyne Pellerin
de l'AODR (Association québécoise de défense des (présidente), Claude Alarie, Louis Laurin et Jacques
droits des retraités et préretraités) ont participé à Villeneuve, tous trois administrateurs, ainsi que
la rencontre. Nos représentants ont insisté sur la Jean-Louis Comtois, ex-président.
nécessité de garantir les rentes des retraités conformé­ Mentionnons que la FARQ, en plus d'intervenir auprès
ment aux engagements pris par le ministre Sam Hamad du gouvernement dans le but d'améliorer le cadre lé­
en janvier dernier. Le ministre de la Solidarité sociale gislatif, travaille à soutenir les efforts des retraités
et de l'Emploi avait en effet promis que les effets prestataires de régimes complémentaires de retraite
de la loi seraient «neutres» sur la rente des retraités afin de mettre sur pied de nouvelles associations de
victimes du contexte économique. retraités. La dernière année aura d'ailleurs permis d'in­
Un document conjoint de la FARQ et du Réseau FADOQ tervenir sur le projet de loi 68, qui a finalement conduit
intitulé «Énoncé sommaire relatif à l'encadrement ré­ à l'introduction de moyens concrets pour favoriser la
glementaire de la Loi n° 1 » a été remis aux autorités le mise sur pied et la croissance des associations de
27 février dernier. Cet énoncé visait à réclamer un retraités. •
principe fondamental, c'est-à-dire: «que les retraités ne

Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec 1 AP Q 1 Avril2009


.............................................................

4
.

"
.................................................................•.... .'

'.~

.
t ~,
"
....
Le compteur électrique: interface technologique
entre les compagnies d'électricité et leurs clients
t ,.f{ Sylvie Laneuville 1 collaboration spéciale

En novembre 2008, Sylvie Laneuville, étudiante, a tra­ les électrons vont dans les deux directions, à la dif­
vaillé un mois dans l'Atelier des compteurs d'Hydro­ férence du courant continu 2 ), et indique le nombre
Québec, 201, rue Jarry, à Montréal, où elle a décrit et d'ampères-heures consommés. Les premiers appareils
documenté le »Musée de l'Atelier des compteurs ", une présentent un grand désavantage: ils mesurent le
collection d'environ 200 objets réunis au fil des ans courant sans tenir compte du facteur de puissance.
par les employés et nommée ainsi à des fins de Afin que le compteur conserve une vitesse proportion­
référence. Le présent article résume les découvertes sur nelle aux ampères, Shallenberger l'équipe d'un ventila­
le terrain et la recherche documentaire s'appliquant teur qui freine la rotation du disque. On observe déjà
au compteur. Pour l'instant, ces objets ne sont pas ac­ une caractéristique qui sera reprise sur tous les
cessibles au public, mais un projet de mise en valeur modèles de compteur mécanique: les aiguilles qui
est en cours. indiquent la consommation sur des cadrans. Ce sont
Dans la seconde moitié du 1ge siècle, les compagnies ces chiffres que le releveur de compteurs consigne,
montréalaises d'éclairage au gaz (New City Gas et pour que le fournisseur puisse ensuite facturer sa
Montreal Gas Company) s'inquiètent d'une découverte consommation d'électricité au client.
scientifique qui pourrait bien sonner le glas de leurs
lucratifs contrats d'éclairage public: l'électricité. l Cette Made in Eno'and, Made in Canada
découverte scientifique prometteuse soulève bientôt Il faudra attendre la Seconde Guerre mondiale avant
des préoccupations pratiques chez les premières que n'apparaissent les premiers perfectionnements
compagnies d'électricité, désireuses d'élargir leurs notables du compteur mécanique. Par exemple, avec la
clientèles industrielle et résidentielle. Par exemple, normalisation amorcée dans les années 1930, les comp­
comment facturer correctement la consommation teurs sont maintenant tous munis d'une embase qui
d'électricité du client? Cette question débouche sur la facilite leur installation à l'extérieur - une nouveauté!
mise au point d'un appareil de mesure mécanique, le - et leur étalonnage3 • Létalonnage permet d'estimer les
compteur, qui deviendra le «trait d'union» entre les erreurs d'indication d'un appareil. 4 De plus, les aimants
compagnies d'électricité et les consommateurs pendant en acier chromé sont remplacés par des aimants com­
plus d'un siècle. posés d'alnico, un alliage de fer, d'aluminium, de nickel
et de cobalt. 5 Cette innovation permet d'augmenter le
Un compteur à courant alternatif précurseur: magnétisme des aimants et leur résistance à la chaleur
le Westinghouse OB Shallenberger et au froid. Au Canada, la question du froid donne bien
Plusieurs constructeurs d'équipement technologique du souci aux fournisseurs de matériel électrique.
développent alors des appareils pour saisir ce marché Les constructeurs européens et américains possèdent
encore restreint, mais résolument prometteur. En 1888, tous des usines en sol canadien. Par exemple, Ferranti
Olivier B. Shallenberger, chef électricien de la compa­ Canada Ltd est une filiale de la compagnie anglaise
gnie Westinghouse, met au point un appareil qui Ferranti. Leur modèle F.C.c. est un compteur conçu en
mesure l'énergie en courant alternatif (un courant dont Angleterre et assemblé au Canada. Or ce compteur ne

l BOLDUC, André, HOGUE, Clarence et DaniellAROUCHE. Hydra-Québec, 3 DAVE'S OLD 'WATTHOUR METER W'EBPAGE. I-Tistorical timelinefor e1ec­
l'héritage d'un siècle d'électricité, Éditions Libre Expression, 1989, p. 19. tric meters, site consulté le 17 février 2009: http://watthourmeters.coml1lis­

2 HYDRO-QUÉBEC. Le courant continu et le courant alternatif, site d'Hydra­ tory.html

Québec dans la section Comprendre conslùté le 16 février 2009: 4 HYDRO-QUÉBEC. Le Petit dictio=aire, 2009.

http://www.hydroquebec.com/comprendre/quest-ceque/continu 5 Idem

alternatif/index.html ­

>ublication de l'Association provinciale des retraités d'Hydra-Québec 1 APRHQ 1 AVlil2üü9


...................................................... ......

. 5
.
....................................•..........•......•.........•.......

convient pas tout à fait aux rigueurs du climat canadien. Ce virage technologique a évidemment changé les
Ferranti Canada Ltd demande depuis les années 1920 le méthodes de travail des releveurs de compteurs, tout
mandat de créer ses propres compteurs adaptés aux très comme celles des employés de l'Atelier des comp­
grands froids. Lorsque éclate la Seconde Guerre mondiale, teurs, au 20 1, rue Jarry, à Montréal. Alors qu'ancien­
Ferranti ne peut plus envoyer par bateau les composants nement ils devaient obligatoirement avoir une
des compteurs assemblés au Canada. C'est ainsi que formation en mécanique, les techniciens de l'Atelier
Ferranti Canada Ltd dessine ses propres compteurs. Le des compteurs détiennent maintenant un diplôme
modèle FMA est livré aux compagnies d'électricité cana­ d'études collégiales en électrotechnique. Les nom­
diennes à partir de 1950. 6 breux outils d'antan ont cédé la place à l'ordinateur.
Gageons qu'un jour, celui-ci sera, à son tour, sup­
Le 21 e siècle et le compteur électronique planté par une nouvelle technologie jugée plus effi­
Le compteur connaît une transformation technologique cace et productive.
profonde à l'approche du 21 e siècle. De mécanique, son Sylvie Laneuville est étudiante à la maîtrise en muséologie
mode de fonctionnement devient électronique. Le comp­ et stagiaire universitaire en recherche scientifique­
teur contient maintenant des puces électroniques, comme Patrimoine à Hydro-Québec. •
les micro-ordinateurs, et les cadrans indicateurs sont rem­
placés par un écran à cristaux liquides. Au lieu d'être re­
6BALL, Norman R. etJohn N. Vardalas, Ferranti-Pachard: Pioneers
couvert d'un boîtier de verre, le compteur électronique se in Canadian Electrical Manufacturing, j\!JcGill-Queen 's Press, MQUP,
pare d'un couvercle de lexan. 1994,336 p.

Exceptionnellement, l'APRHQ a jugé bon de


publier cet article pour vous inviter à contribuer
à l'enrichissement de la Collection historique
d'Hydra-Québec. Si vous détenez des objets liés à
votre ancien métier chez Hydra-Québec ou que
vous désirez partager votre expérience de travail,
n'hésitez pas à communiquer avec une des respon­
sables de la Collection historique d'Hydra-Québec
(par courriel: laneuville.sylvie@hydro.qc.ca ou par
téléphone au 514-289-2211, poste 4042).
La collection de l'Atelier des compteurs a été cons­
tituée au fIl des ans à partir des années 1960. Des
visites thématiques peuvent être organisées à
A'"
l'Entrepôt Hodge, à Ville St-Laurent, siège de la
Un employé de l'Atelier des compteurs Des compteurs électroniques en attente

d'Hydro-Québec effectue l'opération de vérification dans l'Atelier des comp­


Collection historique d'Hydra-Québec. Avis aux
d'étalonnage, 1955. teurs, 2008.
membres intéressés...
Photo: Archives Hydro-Québec Photo: Sylvie Laneuville

.............•..........................................•........•.........•.........................................................•
Dossier AVCS
Rien de nouveau!
Yves Tanguay 1 administrateur
Cour d'appel n'a toujours pas rendu son jugement dans le litige opposant Hydra-Québec et les Syndicats
·· LaSPIRQ, SPSI et SSPRQ, ce qui a comme conséquence de reporter à plus tard l'exercice du recours collectif de
·.. l'APRHQ contre la société.
...•....•.............•..................•....•....... .•.........•..................• ..•....•.............• .......................• .

Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec 1 AP Q 1 Avrîl2009


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • Il • • • • Il • Il Il • • • Il •

6
Avec vous, Bienvenue aux
nous serons plus forts 1 . nouveaux membres
........................•.•.•.......................•...................

Hérard, Michel
Beauchamp,Carolle Sirois, Jlru1e-Marie Huard, Pierre
Boulay, Lise Tremblay, Réjean Lalonde, Michel
Caron, Ginette Pépin, J ovite
Kureluk, Marie Arsenault, Francine Perreault, Marilyn
Latour, Léon Audet, Maurice Pothier, Raymond
Mainville, Gilles Bissonnette, François Richard, Jacques
Piché, Thérèse Buron, Réal Roberge, Paul
Provenche~Roger Caron, Nicole Vachon, Rejean
Riendeau, Doris Demers, Rosaire Zagoury, Gisèle
Robert, Yolande Drolet, Jean
Touzin, Denis Dubé, Magella Achard, Sylvie
Fontaine, Jacques Bédard, Pierre
Beaupied, Pierre Gagnon, Vincent Bergeron, Monique
Brodeur, Richard Gagnon, Gérard Bernier, Jacques
Guilbault, Guy Harton, Gabriel Boisvert, Charles
Larose, Michel Jacques, André Bouin, Daniel
Léonard, Normand J albert, François Côté, Jean-Guy
Magny, Michel Laiond, Jean-Yves Courtois, Diane
Normand, Cathy Le Rossignol, Claire Goulet, Denis
Piché, Pierre Robinson, Michel Harrison, Jean-Yves
Tardif, Jacques Jacques, Gilles
Bouchard, Daniel Laventure, André
Paquet, Marc Caouette, Alain Poirier, Denis
Charron, Alain Quenneville,Johanne
Brasseur, Denis Chiasson, Mario Rochon, Réjean
Garceau, René Coupal, Michel Touzin, Jocelyn
Lacoursière, Paul Cournoyer, Marie-Andrée Tremblay, Jean-Pierre
Laroche, Jacinthe Daoust, Alain Yvon, Richard
Riopel, Reinelle Farah-Lajoie, Louise
Thibodeau Bouvette, Lucie Fortin, Serge Gilbert, Lucie
Gagnon,Guy Lavoie, Aurélienne

ASSURANCE VOYAGE DE QUALITÉ

.
Vos primes d'assurance sont trop élevées?
Peu importe le type de protection que vous recherchez,
nos agents certifiés et expérimentés travailleront avec
vous pour vous offrir la meilleure protection!
Tous nos agents sont certifiés par L'AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

COOP
HYDRO-QUÉBEC
www.coophq.com

www.coophq.com Mtl: 514-334-6920 Sans frais: 1


Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec 1 AP Q 1 Avril2009
............................................................

.. Aux parents et amis,


7

Ils nous ont quittés l'APRHQ offre ses condoléances


...................•......•.....•.......................•...............

Aubin, Robert Gatineau Guérette, Éliane Gatineau


Bélanger, Jeanne D'Arc L Saint-Pascal Harrison, Yvon Rimouski
Bélanger, Lorenzo La Thque Jodoin Provost, Françoise .Sainte-Julie
Bellemare, Hector Louiseville Lachance, Jules René Val-Bélair
Bertrand, Léonie Loretteville Lamarche, Géralda Saint-Basile-Ie-Grand
Bérubé, Réginald Thetford Mines Lamothe, Jean Saint-Lambert
Boisvert, Agnès Doucet Montréal Larochelle, Lucie Caron Donnacona
Boisvert, Gertrude Rouyn-Noranda Lavallée, André Saint-JérÔme
Bouchard, Julien Colombier Leclerc, Michel Glen Robertson
Boudreau, Elphège Sept-Îles Legrand, L. Paul Saint-Léonard
Bourget, Raymond Saint-Henri-de-Lévis Major, Huguette Mascouche
Bourque, Maurice Sorel-Tracy Martel, Adrienne P. Montréal
Bourret, Jean-Paul Laval Masson, Denise B Trois-Rivières
Bussières, Jean-Yves Trois-Rivières Mercier, André Victoriaville
Cadieux, Évariste Châteauguay Mercure, Cécile Joliette
Charest, Robert Sainte-Ursule Montpetit, Gilles Melocheville
Coffin, Éric Keith Saint-Lambert Montpetit, Lucienne Valleyfield
Dequoy, Marcel Chambly Morrill, Helen Ann Danville
Desjardins, Thérèse T. Laval Noël, Jean-Claude Longueuil
Desrochers, Marcel Sainte-Thérèse Pagé, Conrad Gatineau
Deveau, Émilie Saint-Michel-des-Saints Paquette, Irène C. . Sainte-Foy
Duquette, Réal Gatineau Pigeon, Fernand Saint-Raymond
Faucher, Sylvio Montréal Poirier, Marcelle Saint-Lambert
Forest, Jacqueline R. Lasalle Poirier-Sigouin, Sylvie Chambly
Fraser, Yves Québec Poulin, Maurice Matane
Gagnon, Bernard Colombier Provost, André Pierrefonds
Gauthier, Pauline B. . Montréal Thérriault, Lucien Jonquière
Girard, Alberta Alma Un, Roeun Brossard
Gravel, Lise Montréal Vigneau, Michel Trois-Rivières
Grenier, Hubert Saint-Lambert

Exclusivement réservé aux membres

L1assurance d'avoir PLUS de privilèges

PLUS d'économies
sur vos primes d'assurance
automobile et habitation
APRHQ
~
La Capitale
Nouveau
Des réductions s'appliquent
assurances générales
Règlements disponibles
à la Vice-présidence marketing. maintenant sur vos véhicules récréatifs CABINET EN ASSURANCE DE DOMMAGES

1 800 322-9226 • www.lacapitale.com


Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec 1 AP Q 1 Avril2009
.. - .
8
Activités sportives et sociales ,
...................................................................... "

La Sarre

Déjeuner: le 5juin à 9 h au motel Villa Mon Repos.

·
"
Assemblée générale annuelle: le 6 mai
Souper à 18 h à la salle du 357, boul. St-Germain Ouest. Gilles Landry,
Rouyn-Noranda
418 723-3825, ou gilleslandry4@cgocable.ca
Déjeuner: le 1er mercredi du mois à 9 h au restaw-ant Mike's, rue

Principale à Rouyn-Noranda.

Val-d'Or

Déjeuner: le 2e mercredi du mois, à la salle Conti de l'Hôtel Continen­

·
"
Secteur 'frois-Rivières

Anciens de Gentilly II: rencontre, le 1er mercredi du mois. J.-C.

tal de Val-d'Or.
Bouthillier, 819 374-4536, ou M. Fortin, 819 375-0043.

Soirée reconnaissance: le 24 avril à 17 h à l'Auberge des Gouverneurs,


Bridge: lundi et vendredi à la résidence des retraités, rue des Chenaux

av. Murdoch, à Rouyn-Noranda. Coût: 10 $ pour les membres de


de 13 h à 16 h. Yvan Tremblay, 819378-7401.

l'Association régionale et leur conjoints (25 $ pour les non-membres).


Ouilles: Jacques Morrier, 819379-5289.

Tournoi de quilles: le 2 mai, à 13 h, au salon de quilles Maxima de Val­


Tournoi de golf: le 18 juin 2009, heure et lieu à déterminer.
d'Or. Coût: 5 $ par personne, incluant quilles et souper. Responsables:

Voyage en Charlevoix: les 7 et 8 juillet. Jocelyne Desbiens,

·
Yvon Hamelin, 819-825-5282, et Maurice Boissonneault, 819-825-6027.

819379-2839, ou Jean-Paul Couture, 819 378-0142.


Journée des retrouvailles: le 12 août 2009 à la résidence de
' Trois-Rivières à partir de 14 h.
Hautes-Laurentides

Déjeuner: le dernier mardi du mois à 8 h 30 au resto la Maison du


Secteur La 'l\lque
spaghetti, 1095, rue St-Jovite, à Mont-Tremblant.
Déjeuner: le 2e mercredi du mois, au restaurant Stratos. André
Lanaudière
Drolet, 819 523-9196.
Déjeuner: le 1er mardi du mois à 9 h au resta La Grange, 425, rue Notre­

Dame, à Joliette.
•". www3.sympatico.ca/CSIhq-rm

Mille-Îles
Comédie musicale: le jeudi 4 juin 2009, «Un violon sur le toit» au

Déjeuner: tous les mercredis à 8 h à la Brasserie du BOlùevard, 252,


théâtre Le Rideau Vert. Gilles Leroux, 514374-6229, ou Léa Langlais,

boul. Labelle, à Sainte-Thérèse.


450674-0176. Membres 65 $; non-membres: 80 $.

Outaouais
Prenez note que les rencontres du 1"' mercredi de chaque mois à la

Déjeuner: le 1er mercredi du mois (d'octobre àjuin) à 9 h au resta La


cafétéria de Jarry auront lieu, pendant les mois de mai, juin, septem­

Boîte à chansons, 444, boul. de l'Hôpital, à Gatineau. Les conjoints sont


bre, octobre et novembre 2009, à l'Atrium du 8181, rue Esplanade.

invités.
Lentrée que nous devrons utiliser est située du côté du statiOlmement

dans le même sens que la rue Jarry. Nous vous aviserons quand nous

Curling: mardis, mercredis et jeudis, d'octobre à avril, au Rideau

pOllJTOnS réintégrer la cafétéria, toute rénovée et accueillante.

Curling Club, 715, rue Cooper, à Ottawa.

Saint-Jérôme
•" " www.arllq-r.qc.ca

Déjeuner: le 2e jeudi du mois, à 9 h 30 au Resto Nicholas, 2350, boul.


Assemblée générale annuelle et Retrouvailles: le jeudi 14 mai à

Lafontaine.

.. .
10 h 30, Club de Golf de St-Hyacinthe. Claude Tougas, 450 778-3746.

· "
Déjeuner: le 1er mardi du mois à la brasserie Le Boucanier.
Club social de Granby

Dîner mensuel: le 2e mercredi du mois, Salle des Loisirs Immaculée­

Conception, 481, rue St-Vincent, à Granby. Cécile G. Mainville,

450 378-7810.

•" • •' www.arllqmy.com


Club social de Sherbrooke

Petites quilles: le jeudi à 13 h, au Salon de quilles Du Vanier, 1100, av.


Déjeuner mensuel: le 1er mercredi du mois, au restaurant Eggsquis,

Galibois, à Québec. Fernand Lesage, 418 626-1606.


2939, rue King Ouest, à Sherbrooke. Gérald Robert, 819823-4353.

Grosses quilles: le mardi à 10 h et le vendredi à 13 h au Salon de quilles


Club social de Drummondville

Lebourgneuf, à Québec. Gilles Bélanger, 418 842-9653, ou André


Rencontres sociales: tous les mercredis après-midi au local du Club,

Tremblay, 418 871-4539.


1235, chemin Hemmings, à Drummondville. Germain Cassette,

Pétanque intérieure: le lundi à 13 h au local des retraités. Alphonse et


819478-7552.

M.-P. Bilodeau, 418 628-7967.


Club social de St-Hyacinthe

Shuffleboard: le 2e dimanche du mois à 13 h au local des retraités.


Dîner mensuel: le lm" mardi du mois, Brasserie Douville, 5700, boul.

Michelle et Jean-Claude Séguin, 418 667-4060.


Laurier, à St-Hyacinthe. Alain Grandmont, 450 796-2206.

Journée des Olympiades: le mercredi 17 juin à 12 h au local des


Club social de la Rive-Sud de Montréal CSRHO-RSM

retraités. Lise et Louis Bruneau, 418 627-0036.


www.csrhq-rsm.qc.ca

Club Mondain: rencontre mensuelle, activité suivie d'un dîner. Thérèse


Déjeuner mensuel: le 2e mardi du mois à 8 h 30, au Resto-Bar Réal

Goulet, 418 660-2419.


Massé, 1001, boul. De Montarville, à Boucherville. Yves Gagnon,

Voyage au Saguenay: 15 au 17 juillet 2009. Fabuleuse, Zoo, Val-Jalbert,


450449-3511.

Lac Bouchette. Thérèse Goulet, 418 660-2419.


Souper-Théâtre: le 18 juin, «Dentelle et diesel», Théâtre des Hiron­

Dîner rencontre: lundi le 27 avril à Il h 45 au Buffet des Continents.


delles, à St-Mathieu-de-Beloeil. Louise Beauregard, 450446-1219.

NeilJ. Murray, 418 626-2184.


Bicyclette: chaque mardi. Début le 5 mai. Roland Blanchette,

Assemblée annuelle: le mercredi 6 mai à 13 h, au local des retraités.


450464-4493.

Jacques Villeneuve, 418 523-7166.


Voyage dans les Cantons de l'Est: le 7juillet, tout inclus. Yves Gagnon,

Thetford Mines
450 449-3511.

Souper de clôture: le mardi 12 mai à 17 h 30, Pizzéria du boulevard.


Tournoi de golf: le 20 août, Club de golf Rive-Sud, St-Basile-le-Grand.

Micheline Mathieu, 418 335-6132.


Marcel Durand, 450 465-8246.

Corrections et modifications: claude.nolet@videotron.ca Visitez notre page WEB: http://aprhq,qc.ca/


Publication de l'Association provinciale des retraités d'Hydro-Québec 1 AP Q 1 Avril 2009