You are on page 1of 115

LETTRES SUR LES PROPHÉTIES ET CONCORDANCE DE TOUTES LES PRÉDICTIONS MODERNES

JUSQU'AU

REGNE

D'HENRI

V

INCLUSIVEMENT PAR E. C.

Tempusenimpropeest. 3. I. APOCALYPSE, Le tempsest proche.

PRIX

: 1

FR.

POITIERS HENRI OUDIN, LIBRAIRE-ÉDITEUR ,

RUEDE L'ÉPERON,4 1871

AVANT-PROPOS.

de longues causeries sur les événements de notre n'étaient à la publicité. Elles point destinées époque, ont paru offrir un certain : on a jugé qu'elles intérêt être utiles ou agréables à d'autres. Dans le pourraient dessein de terminer une bonne oeuvre commencée, l'auteur s'est décidé à les mettre au jour. qui suivent, discussions

Les pages et d'amicales

résumé

INTRODUCTION.

Juillet 1871. LETTRE I. MON CHERAMI, Il y a déjà plus d'une année, à l'époque du fameux plébiscite, nous devisions dans de fréquentes causeries sur les événements que l'avenir nous préparait. Vous étiez effrayé de mes sombres prévisions , et exaspéré parfois de l'assurance avec laquelle je vous annonçais, à l'encontre de vos espérances , une grande guerre avec les Prussiens, l'invasion de la malheureuse pour nos armes, France , la chute de l'Empire , la guerre civile, l'incendie de Paris. « Et où avez-vous pris, vous êtes-vous souvent écrié, de si terribles pressentiments ? » Invariablement je vous répondais : Dans les prophéties. Invariablement aussi un éclat de rire et une plaisanterie accueillait ma réponse , et vous vous déclariez parfaitement rassuré. entrevues alors confuséAujourd'hui que toutes ces catastrophes, ment , se sont déroulées sous nos yeux épouvantés , vous me rappelez nos discussions passées et vous dites : « Vous aviez raison , les prophéties ne sont pas à dédaigner»; et, moitié converti, pour achever de détruire vos préjugés , vous voulez que je vous dise : 1° ce qu'il faut sainement penser des prophéties modernes en général ; 2° quelles sont celles, en particulier, qui peuvent inspirer confiance ; 3° enfin , ce qu'elles nous annoncent pour nu prochain avenir. Je désire que ma réponse satisfasse votre curiosité.

si vous le voulez . Il est clair aussi qu'il ne s'agit point. des prophéties sacrées qui. enfant soumis de notre Mère . contenues dans les saintes Ecritures . A celles-ci tout l'assentiment de notre esprit et de notre coeur : nous sommes obligés de croire d'une foi divine à tout ce qu'elles annoncent . toute étude de ces prophéties doit être accompagnée du plus profond respect et toujours dirigée par ses enseignements. dans l'examen de leurs titres de. par opposition à l'antiquité et à l'autorité des de dates plus ou moins prophéties scripturales : prophéties anciennes.PREMIERE PARTIE. d'auteurs plus ou moins connus. LETTRE II. dans notre travail. Avec cette classe de prophéties . Nous avons donc à parler seulement de ces prophéties. extra-canoniques ou non sacrées. bilité et la réalité de la révélation et de la prophétie : vous êtes un catholique convaincu. AUTORITÉ ET UTILITÉDES PROPHÉTIES MODERNES. que j'appellerai. nous en avons pour indiscutable garantie. DES PROPHÉTIES MODERNES EN GÉNÉRAL. la possiInutile de vous démontrer l'existence du surnaturel. . l'Eglise romaine. elles sont la vraie et certaine parole de Dieu . complète liberté. font partie du dépôt de la foi. Elles sont en tout point du domaine de la critique qui n'a pour règle et pour guide. conservées manuscrites ou imprimées parmi les vieux papiers de famille ou dans les coins poudreux des bibliothèques. modernes et privées. crédibilité et dans l'interprétation de leurs textes . l'infaillibilité de l'Eglise . que les lumières de la saine raison.

D'âge en âge. mais à ceux de tous les siècles " de ne point méprise « les prophéties : Nolite prophetias spernere. Le don de prophétie était commun parmi les premiers chrétiens . » Évidemment. » Bien dés esprits légers ou prévenus seraient vivemen et utilement impressionnés par des événements accomplis à leu époque et sous leurs yeux . et les coups frappent moins rudement quand on les « prévus. objet de la plus grande vénération et de l'étude constante des premiers chrétiens . C'es pourquoi saint Paul recommande . En dehors des saintes Ecritures. les prophéties extra-canoniques peuven aider à l'intelligence des saintes Ecritures . et dans lesquelle tout « est bon à garder ». Aussi. M. toutes le rejeter. Etudiées avec sagesse. résultant de lumières divines communiquées à quelques hommes. non-seulement aux fidèles d son temps. « Car. des connaissances sur l'avenir. dont les prophéties leur auraient donn . de même qu'il ne faut point indistinctement et aveuglément accepter toutes ces prophéties . les malheurs qu « surviennent causent moins de troubles lorsqu'ils ont été connu « d'avance. de parti pris . l'Apôtre dan ces paroles avait uniquement en vue les prophéties privées . à affermir le just dans la foi . il ne faut non plus . de Maistre avait-il raison d'affirmer « que jamais il n'y « a eu dans le monde de grand événement qui n'ait été prédi « de quelque manière » (Soirées de Saint-Pétersbourg). A un autre poin de vue. et il existe . il peut exister . puis que sa recommandation n'aurait pas eu de sens s'il se fût ag des prophéties canoniques . de prophéties réellement inspirées. mais de les examiner « attentivement pour garder ce qui est bon à retenir : omnia autem « probate et quod bonum est tenete. e l'Eglise ne perd pas ce qu'elle a une fois reçu.— 10 — Tout d'abord. cette saine raison nous dit que. elles ont presque la même utilité que les prophéties sacrées quoiqu'en un degré différent et avec une autorité moindre : elle peuvent servir à dessiller les yeux au pécheur . à éviter une surprise trop douloureuse aux enfant dévoués de l'Eglise. le Sei gneur s'est plu à communiquer ce don à des âmes privilégiées. Cette prescription de saint Paul répond à une objection qu'on n manque pas de faire : A quoi bon s'occuper de ces prophéties ? L grand Docteur . n'a pu recommander quelque chos d'inutile. dit saint Grégoire. principalement dan les parties qui ont rapport aux derniers temps. en effet.

Les contradictions . Mais comment s'y reconnaître au milieu « de « ces centaines d'oracles . un choix et une concordance raisonnables. que ce n'est ni l'habileté politique. vingt ans. les incohérences . politiques . et qu'elle n'est jamais plus près du triomphe que lorsque ses ennemis croient l'avoir pour toujours abattue. et qui ne veulent pas se donner la peine de faire . même ici-bas . conditionnelles : nous le savons par les saintes Ecritures . ni la force brutale qui ont le dernier mot . les frapperaient bien davantage. D'un autre côté. il leur eût été possible d'éviter dans leur fortune particulière des désastres de plus d'une sorte. « l' heure des puissances de ténèbres » . les prophéties privées ont leur utilité. au moyen de la critique . Si. direz-vous. trente ans auparavant. répandus par « toute la France depuis un demi-siècle » ? — Permettez-moi de vous dire que ces oracles ne paraissent étranges et incohérents qu'à ceux qui les lisent sans attention ni étude . que l'orage sera court . et beaucoup mieux que la plus solide thèse philosophique et théologique les convaincrait de ces grandes vérités : que les affaires de ce monde ne sont pas uniquement du domaine de la volonté et de la puissance des hommes. écartés même. qu'après l'avoir éprouvée. au milieu des angoisses du temps présent. et plusieurs prophéties modernes le disent formellement. enfin que les fléaux vengeurs. que les succès des méchants sont momentanés. que JésusChrist gouverne et protége son Eglise . La réalisation de prédictions connues dix ans . à dates prochaines et précises. parce qu'elle est son oeuvre . mais d'une façon certaine. il l'exalte . que le calme et la paix vont bientôt revenir dans la société civile et religieuse. — Soit. hommes d'industrie et de commerce avaient connu et cru certaines de ces prophéties. étranges et incohérents. non pas seulement d'une manière générale par la philosophie de l'histoire. châtiments des crimes . par la prière et la réparation des justes. que Dieu par sa Providence y mêle son action et la dirige . quelle consolation et quel encouragement pour le chrétien fidèle . Toutes les prophéties terribles sont . Pourquoi n'en serait-il pas . les étrangetés apparentes des prédictions sur le Messie ont disparu devant les faits réalisés.— 11 — la connaissance anticipée. de savoir . les Juifs auraient pu faire ce même reproché" à leurs prophètes. peuvent être atténués . en effet. Avant la venue de Jésus-Christ. en février 1848 et en juillet 1870. Par rapport aux intérêts matériels eux-mêmes . financiers .

la France savante et lettrée ne pouvai tenir compte de ces oracles annonçant d'immenses catastrophes. de la véra cité. Quel crité rium prendrons-nous ? N'attendez pas que je vous explique au long toutes les règles qu servent de guide dans la démonstration de l'authenticité. la prophétie qui aurait pou elle l'approbation plus ou moins expresse de l'Eglise devra êt prise en plus grande considération que les autres. de l'intégrité et de la divine inspiration des prophéties cano niques : je vous ennuierais inutilement. aux enseignements de l'Église et de la tradition. nous faire marche dans une ère de paix et de progrès. alors qu'elle croyait et prétendait avec assurance. il en sera de même pour le reste Il est vrai que . Mais cette appro bation est donnée fort rarement. elle porte bien plutôt sur pureté de la doctrine en général que sur les prédictions en parti culier. Posons seulement quelque règles de sens commun. Trois ou quatre règles de bon sens suffiront. il y a un an . il faut examiner si l'écrit présenté comme prophé tique mérite véritablement ce nom. qu'il est utile de prête une attention sérieuse à la suite des prédictions ? LETTRE III. doit êt impitoyablement rejetée. Mais pour diriger notre choix il nous faut une règle. à la foi.— 12 — ainsi pour un grand nombre de prophéties privées qu'un sévèr examen aura fait accepter? L'avenir éclaircira ce qui semble obscur et accordera ce qui paraît en désaccord. pour nou aider à faire un choix rationnel. Ne serons-nous donc pas instruits.par cette expérience. Les catastrophes sont venues donnant. Cela s'est fait déjà pou plusieurs événements accomplis . Au contraire. RÈGLES POURLE CHOIXDES PROPHÉTIES MODERNES. et d'ordinaire dans les écrits approu vés qui contiennent des prophéties. au moeurs. hélas! trop raison aux prophéties . En premier lieu. : Mettons avant tout que la prophétie privée qui contiendrai quelque chose de contraire aux prophéties scripturales. . et n comprendrons-nous pas enfin qu'il est bon . je crois. et infligeant un crue démenti à l'orgueilleuse confiance de nos sages.

nous avons à côté de nous et au-dessus de nous l'autorité infaillible de l'Eglise.dans l'absence de dates et d'indications de lieux formelles. 2° Assez notablement antérieures aux événements annoncés: autrement ce pourrait n'être qu'une prévision ou une déduction historique de quelque esprit supérieur . Il faut donc que ce langage soit à leur portée. Mais dans les prédictions extra-canoniques dont le but principal est de consoler ou d'encourager les fidèles au milieu des épreuves de l'Eglise. d'un jeu à la prophétie. trois conditions sont nécessaires. Il peut devenir la matière d'un exercice. s'il en était donné. que l'interprétation soit assez facile pour qu'ils la fassent eux-mêmes et qu'ils puissent choisir au besoin entre des explications contraires. c'est une vue philosophique sur l'avenir et non une prophétie. il ne saurait être regardé comme une prophétie divinement inspirée. au moment marqué par Dieu. . manquant complétement le but de la prophétie privée. le contexte doit montrer à peu près à quelle époque et en quel pays s'accompliront les événements prophétisés. soit dans la traduction le langage employé par le prophète et sachent quels sont les faits qu'il prédit. demandant un travail d'explication considérable et souvent infructueux aux esprits même les plus instruits. Dans l'étude et l'interprétation de celle-ci . 3° Suffisamment compréhensibles pour que les fidèles d'une intelligence ordinaire entendent soit dans l'original. Si elles sont générales et vagues. Cet écrit. c'est-à-dire que. Si au contraire l'écrit prétendu prophétique est tellement obscur et indéchiffrable qu'il soit d'un bout à l'autre une sorte d'énigme et de logogriphe. est tout à fait inutile : or l'Esprit-Saint ne fait rien d'inutile. IL faut que les prédictions soient : 1° Nettes et précises.— 13 — Pour cela. En second lieu la prophétie doit avoir une géographie et une chronologie au moins implicites. mais la lumière de Dieu n'est pas là. qui nous donnera l'interprétation authentique du passage incompréhensible quand besoin sera. Il ne faut pas raisonner de la prophétie non sacrée comme de la prophétie canonique. la compréhension et l'interprétation du langage prophétique sont entièrement abandonnées à leur intelligence et à leur libre examen.

et c'est un point capital. elles ne pensent guère à faire passer leur nom ou leurs prédictions à la postérité. t. di « Mgr de Frayssinous 1. Son autorité pour l'avenir augmentera d'autant selon le nombre et l'importance des prédictions réalisées. mais des tableaux hardis qui représentent « sur un même fond des objets prochains et des objets éloignés » Nous ne serons donc pas plus sévères pour les prophéties modernes que pour celles des saintes Ecritures. il faut rechercher. et au plus haut degré. notablement antérieures aux événements annoncés. on ne pourra pas raisonnablement nier que l'auteur. si des faits nombreux et humainement impossibles à prévoir se sont accomplis et précisément aux dates prophétisées. et. Défensedu Christianisme. si l prophétie n'a pas eu déjà un commencement d'accomplissement. Enfin. quel qu'il soit. II._ 14 — Tout écrit prophétique qui remplit ces deux conditions me paraît posséder un titre suffisant de crédibilité. si elle est nette et claire dans ses prédictions. La prophétie est bonne à garder. Il ne serait pas même nécessaire que la question d'authenticité fût parfaitement élucidée. l'avenir lui ôtera ou lui donnera créance. En troisième lieu. . On ne doit pas non plus exiger que les événements soient prédits ou se réalisent dans un ordre chronologique rigoureux.toutes les conditions ci-dessus énoncées. n'ait reçu l'esprit prophétique et qu'on ne doive donner à ses prédictions l'adhésion d'une fo humaine pleine et entière. Les auteurs de ces prophéties sont ordinairement des âmes humbles et cachées que Dieu favorise de ses dons elles aiment à rester ignorées. 1. si la prophétie réunit. « Les pro« phéties contenues dans les livres de l'Ancien Testament ne sont pas « des histoires écrites avec l'ordre et la précision chronologiques. Conférencessur les Prophéties. à moins de circonstances particulières.

L'abbaye d'Orval (Aurea Vallis). elles finissent à l'Antechrist. Elle est notablement antérieure aux faits prédits. D'après l'opinion la plus commune. 1. Il suffit de la lire pour voir qu'elle ne contient rien de contraire aux moeurs ou à la foi. Je n'ai rien à dire ni d'une condamnation célèbre qui ne prouvait rien. Il n'est personne qui ne connaisse la prophétie d'Orval. . Les prédictions remontaient. A diverses reprises. Elle mérite un examen spécial. LETTRE IV. il en est une qui plus que toutes les autres possède les conditions dont nous avons parlé : c'est la prophétie d'Orval. des lieux et dans les détails des événements prophétisés. La première partie est perdue.DEUXIEME PARTIE. était située au milieu de la forêt de Chiny dans le grand-duché de Luxembourg. D'ORVAL. un pieux Religieux de l'abbaye d'Orval en serait l'auteur 1. DES PROPHÉTIES MODERNES EN PARTICULIER. DE LA PROPHÉTIE Parmi toutes les prophéties modernes. elle a eu en Europe et surtout en France un immense retentissement. au règne des derniers Valois . ni d'une rétractation qui ne prouvait pas davantage. dit-on. à 12 kilomètres de Montmédy (Meuse). il y a vingt ans. II. de l'Ordre de Citeaux. et pour être étonné de sa clarté et de sa précision dans les indications des dates. I. la question de l'authenticité de cette prophétie. Je ne veux point entrer dans les discussions qu'a soulevées. Celle que nous possédons commence à Bonaparte et aurait été copiée en 1793 sur un exemplaire imprimé en 1544. La prophétie d'Orval n'a point eu l'approbation ni directe ni indirecte de l'Eglise.

la seconde Restauration. Le roi du peuple assis sera vu en ab . et un gra « s'appellera le roi du peuple (1830). J'ai là devant mes yeux ce texte publié : 1° dans le Journal Villes et des Campagnes. en latin ou en vieux français. intitulé : Prophéties. Oyez comme les servants de Dieu crient fo « Dieu et que Dieu est sourd par le bruit de ses flèches q « retrempe en son ire pour les mettre au sein des mauvais. les Cent Jours. ce pourquoi Dieu est moult fâ « à cause de ses élus. 1840. le nom de son aute et son époque . 3e édition. C'est tout ce qui est nécessaire.depuis 18 jusqu'à l'année 1871. Des faits nombreux prédits par cette prophétie et humain ment impossibles à prévoir se sont accomplis à la lettre.. la langue dans laquelle elle aurait été écrite da le principe . la première R tauration. Malh « au Celte Gaulois ! Le coq effacera la fleur blanche. La Fin des temps.Quand bien même on pourr les solides arguments par lesquels b réfuter victorieusement nombre d'écrivains en ont démontré l'authenticité depuis 1793. III...— 16 — Peu importe le titre primitif de la prophétie. Citons la prophétie et commentons-la : Le prophète a prédit l'avénement de Bonaparte. la paix et la f cité revenues avec les Bourbons qu'il désigne sous ces expression « la fleur blanche » (le lis). Ce pourtant Dieu veut éprouver le retour « Lui par dix-huit fois douze lunes « Sus donc lors une grande conspiration contre la fleur blan « chemine dans l'ombre par mainte compagnie maudite et le pau « vieux sang de la Cape quitte la grande ville et moult gaudiss « les fils de Brutus. Il poursuit en ces termes : « Cependant les fils de Brutus oyent avec ire la fleur blanche « obtiennent règlement puissant . r n'empêcherait que la prophétie d'Orval ne possédât actuelleme un texte parfaitement authentique et intègre depuis l'année 1839 moins: par conséquent qu'elle ne soit antérieure de 9 à 30 ans a événements qu'elle a prédits depuis cette époque jusqu'à cette p sente année. « Dieu seul est grand ! le règne des mauvais sera vu croît « mais qu'ils se hâtent. Paris. avec notice par Eugène Bareste.. n° du 20 juin 1839 . peu importe qu'elle subi des interpolations plus ou moins volontaires dans les comme cements du texte que nous possédons. « le vieux sang de la Cape » (les Ca tiens) .— 2° dans un p volume broché .

) Avant de frapper dans son influence. par le parti libéral . La place du crime est purgée par le feu. Le grand ruisseau a conduit toutes rouges de sang ses eaux à la mer. de févr. septembre 1870). Les années de calme relatif qui séparent nos crises révo« lutionnaires sont employées par elle à ce travail incessant. sa sécurité. ses biens . Mais déjà le feu t'a égalée à la terre (Incendie de Paris. fils de la Révolution de 93 et pères de l'Internationale et de la Commune de 1871). qui proscrivit les Jésuites et du même coup confisqua la liberté d'enseignement et d'association au profit de l'Université . c'est-à-dire de la Révolution. « le règne des mauvais sera vu croître. et voilà que Dieu n'est plus sourd. Malheur à toi.. mai 1871). fils de Brutus! (République de 1848. grande ville 1 Voici des (ou dix) rois armés par le Seigneur (Siége de Paris . août 1870). Hurlez. » Les événements annoncés jusqu'à ces mots : « Dieu seul est grand. » (A. « Ce pourquoi Dieu est encore moult fâché à cause de ses élus. Le roi du peuple n'était pas bien assis. Mais voilà que les pensées du Celte Gaulois se choquent et que grande division est dans leur entendement. « L'Université est parvenue à diminuer le christianisme sur le sol « français. les fils de Juda ont crié à Dieu de la terre étrangère.— 17 — « « « « « « « « « " « « « « « « « « « moult foible. » Bien mieux qu'en 1830 et eu 1840 . c'est l'ordonnance royale du 13 juin 1828. Nous n'avons transcrit cette partie du texte qu'à cause de la date dix fois douze lunes qui prédit le temps que doit durer le nouvel ordre de choses succédant à la Restauration. » se sont accomplis.) Dieu grand! Quel bruit d'armes ! Il n'y a pas encore un nombre plein de lunes et voici venir maints guerroyers (Guerre de Prusse.. Pourtant tes justes ne périront pas : Dieu les a écoutés. « Ce règlement puissant qu'obtiennent les fils de Brutus » (les libéraux de cette époque.) Appelez sur vous par vos cris les bêtes qui vont vous manger (ou dévorer) ! (Coup d'Etat. et pourtant contre ira bien des méchants. et voilà que Dieu le jette bas (Révolut. 2 décembre 1851. cette . Univers. arrachée au roi Charles X. Quel feu va avec ses flèches ! Dix fois six lunes et puis encore (ou pas encore) six fois dix lunes ont nourri sa colère. 1871. de Lansade. nous comprenons aujourd'hui cette irritation divine en voyant ce que le monopole universitaire et son enseignement ont fait de la France catholique. 1848). C'est fait : la montagne de Dieu désolée a crié à Dieu .

en 1839 et 1840. 1. comme alors on le croyait ou le disait. « en abord moult faible ». Tout ce qui suit était. Comment en 1839 aurait-il prévoir et prophétiser la chute de L. Au commencement de 1848. de ce que son gouvernement étai plus solide de l'Europe. Paris. « Dieu veut éprouver le retour à Lui par d « huit fois douze lunes ». à l'abri des ennemis du dedans comme de ceux dehors.— 18 — bourgeoisie libérale et anti-catholique que la Révolution de 18 allait faire triompher. duc d'Orléans. Et « un grand ».une prospérité commerciale et financière inouïe. public comme en particulier. » Etait-il possible d'exprimer en si peu de m et d'une manière si saisissante de vérité. qu'elle ait été composée vers ce temp là par un imposteur quelconque. même ceux l'avaient amenée ? On s'attendait bien à une Révolution. par une très-grande majorité dans Chambres. . Supposons. s'appelle « le roi du peuple » sous le nom de Lou Philippe Ier. Les trois journées de juil chassent « le pauvre vieux sang de la Cape ». il avait une capitale qui bientôt allait être puissamme fortifiée pour mettre le gouvernement. II. mais quelle différen Charles X se retira en roi. 376. à l'intérieur par armée nombreuse et dévouée. d « Cape" avait quitté la « grande ville » . t. et voilà « Dieu le jette bas. Philippe se vantait. de l'avenir et de l'aven complétement inconnu. après 8 ou 9 ans ? Alors que ce règne. La Révolution éclate. Elle est bien clair ment prédite: il n'y a pas à se tromper. avec les incrédules et les détra teurs de la prophétie d'Orval. « D « huit fois douze lunes » auparavant « le pauvre vieux sang. « Mais il n'était pas bien assis. Comment pressentir humainement cette chute prochaine une telle chute « qui surprit tout le monde 1 » .Le Coq » gaulois « a effacé la fleur blanche » devient le signe symbolique du nouveau règne. p. à date précise et courte échéance. «. mais seulement à la m du vieux roi. Histoire contemporaine. de plus en p s'affermissait en apparence aux yeux de tous. était entouré de jeunes princes estimés et aimés des soldats et peuple . la chute ignominieuse d malheureux prince ? Nous l'avons vu «jeter bas » en quelq heures et se sauver sous le vêtement du peuple en toute hâte com un valet pris en flagrant délit que son maître aurait chassé. Philippe. Chantrel. par. Le gouvernement raissait appuyé à l'étranger par des alliances.

portant hautement sur sa bannière la devise : Religion. On répugnait à reconnaître en ce prince et en son gouvernement les bêtes qui devaient " manger les fils de Brutus ». France en 1848 un grand nombre de fibres qui n'avaient pas été atteintes. la bête qui. Cependant. des républicains. « Appelez sur vous par vos cris les bêtes qui vont vous manger (ou vous dévorer) ». Propriété. qui moralement l'ont abêtie sous tous les rapports. après avoir physiquement d'abord mangé la République. Et cependant le fait était là: LouisNapoléon et les siens avaient bien dévoré la République qui était devenue l'Empire aux applaudissements de huit millions de Français.— 19 — Le hasard pouvait-il servir aussi à souhait l'imposture ? Poursuivons : nous ne trouverons pas moins de précision énergique dans la prédiction et d'exactitude frappante dans l'accomplissement. cette partie de la prophétie d'Orval paraissait tout à fait incompréhensible. fils de Brutus » : La République de 1848 nettement annoncée. avec les autres bêtes qui a mangé la République et les républicains ? Dans les l'entouraient. dans leurs actes. en appuyant de leur exemple et de leur autorité la prédication et la glorification des doctrines les plus impies et les plus immondes. N'avons-nous pas tous entendu les cris. en favorisant et en développant les instincts les plus grossiers du peuple. les fureurs des « fils de Brutus ». dans leurs écrits. jusqu'au coup d'Etat du 2 décembre 1851 ? Ne sont-ce pas ces cris et ces fureurs qui ont été le motif déterminant pour lequel les républicains honnêtes. Les bêtes impériales sont venues. avec toutes les autres fractions du parti de l'ordre. des révolutionnaires de toute nuance. surtout pendant les mois de mai et de juin 1848. et en moins de vingt années . les hurlements . Les bêtes de race féline cachaient leurs excréments et leurs griffes : niais depuis Quelle qualification plus énergiquement vraie conviendrait donc à ceux qui. dans leurs journaux. à Paris et en province . Rapidement se forma le grand parti de l'ordre. Famille. des socialistes. il y avait encore en. actif et énergique. se sont jetés dans les bras de Louis-Napoléon. ont mangé non moins réellement la France en s'engraissant de ses richesses. actes ne faisaient pas prévoir la suite. en s'appliquant de mille manières à détruire dans toutes les classes de la société le sens moral et religieux ! LouisPhilippe avait laissé la France bien matérialisée : il me souvient encore des sanglants mais justes reproches adressés de toutes parts à ce règne corrupteur. dont les premiers commencements du règne de Louis-Napoléon. a Hurlez.

L'Eglise. Pajot. elles ont mis la France à niveau. Avant que tous ces grands événement ne vinssent éclairer les c mentateurs du prophète d'Orval. figurée dans les sain Ecritures par la montagne de Sion. (AssembléeNationale. m Dei. tout enti l'Internationale. l'Eglise a été désolée par les menées ténébreuses et par la p tique machiavélique «d'un gouvernement qui. si Dieu n'avait pas dit ses prophètes qu'il nous sauverait sans nous et malgré nous. et fut autrefois la vraie France aux jours du danger ! Et nous avons Sedan. Or. on croyait qu'il avait p sous silence tout le second Empire. Univers.— 20 — elles ont infiltré la corruption partout . Veuillot à propos de ce dernier événeme « si quelque prophète avait annoncé ce que nous voyons. qu'il y aurait des repentirs et des aveux sublimes. et qu « fin de cette montagne de cendres un phénix surgirait. on ne le sait que t « aujourd'hui. l'abaissement physique et moral de France et la persécution hypocrite de la Papauté. Tout le monde se fût dit qu'al « la France serait consolée par un suprême élan des esprits et « coeurs . il n « rien. appelée montagne de Dieu. Quand et de quelle manière la juste colère de Dieu terminera-t-el 1. elle ne peut plus descendre. Mais maintenant on voit mi que jamais avec quelle concision énergique le solitaire formule prédictions. Les deux faits saillants qui dans l'histoire caractérisero ce funeste règne. à moins de devenir. corruption. ne se portait en défenseur exclusif de la Papau « que pour mieux la livrer » 3. voilà ce que mo dans son ensemble le grand parti qu'on appela conservateur. à savoir. Affaissement des intelligences. impiété. que quelque chose de grand éclaterait soudain à la face « monde. lâcheté. sont nettem marqués en deux mots aussi frappants de vérité que d'énergie : bêtes et la Montagne de Dieu désolée. L. la France a été livrée aux bêtes qui l'ont fuite à image ? Ce serait à désespérer du salut. et en « resté là. l'incendie de Paris ! Ah ! s'écrie M. séance du 22 juillet 1871. des voix se fussent élevées aussitôt pour attester qu'a « se verraient d'autres merveilles.) . 28 mai 1871. égoïsme. l'invasion. et tout semble annoncer au contr « qu'il n'y aura rien 1 ». Est-il assez clair q 19 ans durant. et rien ne s'annonce. premier rapporteur de la Commission sur les pétitions Évêques. 2. Et il n'y a rien eu. abaissement des ca tères. M.

« Dieu grand ! quel bruit d'armes ! il n'y a pas encore un nombre « plein de lunes et voici venir maints guerroyers. est tombé. Jamais depuis les grandes invasions des barbares. ce bruit extraordinaire des canons. luxurieuse et athée. Voilà la première phase du châtiment. Mézières. elle n'avait été inondée d'un pareil déluge de ceguerroyers ». Mais maintenant « il n'est plus sourd ». et voilà que commence en même temps le châtiment de la France voltairienne. c'est le feu « d'enfer ». dont celle de Juda est prise comme figure par le prophète. du 19 juillet 1870 au 27 janvier 1871. le dernier cri. et voilà que Dieu n'est plus sourd. : Strasbourg.. Phalsbourg. ces grands mouvements d'armes et de soldats. Etait-il possible en 1839. la prophétie n'est ni moins concise. d'annoncer à leur date précise. Louis-Napoléon. Et tous les Pontifes de l'Église ont poussé vers Dieu le grand cri de détresse. au physique et au moral. les rois d'Espagne et de Naples. les rois légitimes de la maison de Bourbon. » Plus de six longs mois.' " Et voilà que Dieu n'est plus sourd. de la formidable artillerie employée de part et d'autre dans cette grande lutte. » Une grande guerre est déclarée avec la légèreté et l'imprévoyance des esprits que le Seigneur aveugle . ni moins exacte. comme nous le verrons. le feu des bombardements aux obus incendiaires.. Dieu avait été sourd en 1830 :« il retrempait ses flèches en son ire». « avait crié » à Dieu par la prière . Ecoutez. » « C'est fait. et l'ennemi du Pape et des Rois légitimes.— 21 — ce règne déplorable ?. c'est le Vatican à Rome. « les fils de Juda ». des fusils et de tous les engins perfectionnés de notre époque. la Papauté. Là. 2 . elle avait remis aux mains du Seigneur sa cause abandonnée des hommes. sans avoir l'esprit prophétique. La montagne de Dieu aujourd'hui. était réuni le grand Concile. avec l'énergique exactitude de ces deux exclamations : Dieu grand! quel bruit d'armes ! « C'est fait . Là. « Quel feu va avec ses flèches ! » Ce feu terrible. Il les avait montrées en 1848 : le sauveur Napoléon avait fait délaisser et oublier le Sauveur Jésus. des mitrailleuses . c'est aussi le feu des incendies dans les villes bombardées. depuis longtemps désolée. sourdement entravé dans son oeuvre par la même puissance ennemie. la montagne de Dieu désolée a crié à Dieu . Henri V. d'armements et d'armées. ont crié à Dieu par leurs protestations. la France entière a entendu. le feu nouveau des bombes pleines de pétrole . un «bruit d'armes ". Et. avec eux de la terre de l'exil. comme à aucune autre époque de son histoire.

6° grand-duché de Bad 7° grands-duchés de Holstein. Paris. au moins représentés par leurs généraux et leu soldats. etc. les rois armés par le Seigneur venaient . Da aucun bombardement on n'avait encore lancé tant de projectiles. Malgré toute l'envie qu'ils ont d'humilier. avan qu'ils ne fussent incorporés de gré ou de force à la Prusse: 1° royaum de Prusse . Péronne. « Je m'incline devant Dieu q « seul nous a élus. Nous les avons vus. Dict. et si lourds. ayant les prérogatives royales. et enfin Paris. se procla mait l'envoyé et le justicier de Dieu. mot : Allemagne. 5° royaume de Hanovre . » Une variante dit : « dix rois ». mon armée et mes alliés .— «Autrefois l'Empire d'Allemagn « était divisé en 10 cercles. Ce n'est qu'ainsi que je puis comprendre cette oeuvr « pour rendre grâce à Dieu qui nous a conduits 1. le 18 se tembre. et nous a choisis comme instruments de « volonté.— 22 — Thionville. 10eéd. instituée en 1512 p «. Paris a été l'objectif principal de l'a mée prussienne. d'abais ser. » Il est remarquable que la prophétie annonçant « les Rois armé « par le Seigneur » . 10° grands-duchés de Saxe. indique qu'ils ne seront pas les exécuteurs d l'entière punition. pour exécuter « qui vient d'être fait. roi de Prusse et les autres souverains.. Bitche. 1855. et. 1. un feu liquide. il y a six mois. 4° royaum de Wurtemberg. Paris était investi. devenu sous ses murs empereur d'Allemagne. 2° royaume de Bavière . Plusieurs d'entre eux gouvernaient récemment encore av une autorité indépendante leurs royaumes ou leurs duchés. Et ces projectiles poussés par le feu portaien un feu nouveau. se maintint jusqu'à la fin du 18e siècle2 Mais cette année même il n'aurait pas été difficile de compter autou de Paris dix personnages. « Mais déjà le feu t'a égalée à la terre. univ. moi. La parole du prophète exprim tout à la fois l'interrogation : " Quel est ce feu ?» et l'effroi : « Qu épouvantable feu !» « Malheur à toi. 2. Après le 6 août la marche sur " la grande ville » commencé . ils commenceront seulement le châtiment . sino tous en personnes. l'empereur Maximilien. Lettre de Guillaume à la reine de Prusse. royaume de Saxe . grande ville : voici des (dix) rois armés par Seigneur ! » Dès le début de la guerre. Belfort. . Toul. autour de notre capital Leur chef. Cette division. d'histoire el de géographie. et de si loin. Bouillet. 8° grands-duchés de Mecklembourg 9° grands-duchés de Hesse . d'anéantir Paris.

était la « destruction des édifices du culte. Monde. « Un des projets de la Commune . semi-quot. entraient dans « Paris.. où les prières avaient lieu. Dieu les a écoutés !» 1. éd. et les dentelles de pierre dont elle « est enveloppée n'ont pas reçu un éclat d'obus. Partout le « fer et le feu se sont arrêtés aux églises. Ils ont tenté d'accomplir ce plan infer« nal.. La Providence a donc pris soin de montrer son interven« tion en caractères assez lumineux pour que les moins clairvoyants « puissent les comprendre 1. A Saint-Sulpice . la Commune rendait le dernier « soupir. les « Rois» sont encore là.— 23 — n'incendieront pas « la grande ville ".." Pourtant dans les desseins des méchants. Toutes les églises et toutes les maisons religieuses sont restées debout au milieu des ruines amoncelées autour d'elles par les flammes. Le jour où le décret qui « ordonnait les prières était promulgué. dit le Monde . hélas! — Il faut toujours au Seigneur quelques victimes choisies et agréables à sa justice — mais bien petit. et les flammes « qui l'entouraient n'ont pas seulement terni l'éclat de ses dorures. « l'office divin a été à peine interrompu. . Les dates « mêmes ont leur éloquente précision. « Pourtant tes justes ne périront pas . contraire à toutes les prévi« sions qui a sauvé Paris d'une ruine inévitable. les églises devaient être toutes brûlées.. Il en a péri un nombre trop grand . Saint-Gervais dresse encore « sa tour au travers des murs de l'Hôtel-de-Ville écroulé. et c'est cette heureuse avance.. Mais les justes ont prié. La mort du Pasteur et de « ses illustres compagnons les a sauvées de la ruine .. leurs troupes occupent les forts de Paris. A peine les fureurs de la guerre sont-elles calmées. Dieu les a écoutés. Sainte" Geneviève laisse toujours apercevoir de tous les points sa coupole « hardie. relativement à l'immense quantité destinée à la mort. et "déjà le « feu » allumé par des mains françaises « l'a égalée à la terre ». devançant « l'heure fixée par les calculs de leurs généraux. 8 juin 1871. ils devaient tous périr . nos troupes. » — « Pourtant les justes ne périront « pas. et les troupes sont arrivées à temps pour éteindre les « mèches allumées déjà. " La vieille Notre-Dame est toujours debout. la destruction radicale des « églises et des couvents.. à peine la paix est-elle conclue.. qui allaient amener l'explosion. Le jour de la Pen« tecôte . malgré le feu qu'on « avait allumé sous ses voûtes . et « Dieu les « a écoutés ». Qu'en est-il advenu ? — La Sainte-Chapelle s'élève radieuse « et brillante au milieu du Palais de Justice incendié.

. 8 juin 1871. 3. a été labourée. Univers. » « Les ruisseaux de sang sont taris . s'il n'a pas eu l'esprit des prophète a-t-il pu. fortement armée de cano « qui tiraient à pleine volée sur la place de la Concorde.. en son enti Quelques citations de journaux seront notre première répon 1. bouleversée par les obus et boulets. la place de la Concorde où fut gu lotiné Louis XVI. plusieu « statues des villes de France et l'une des deux grandes fontaine « sont fort endommagées. 26 mai 1871. 4. une des barricades qu'il a été le plus diffic « d'emporter est celle de la rue Royale.. » « A l'intérieur . Monde. « Sur la place de la Concorde . . édit. » " La place du crime ». pendant que le canon tonn « que la fusillade pétille. l'obélisque est encore debou « mais les balustrades de pierre. depuis la place de la Concorde jusqu'à l'Hôtel-de « Ville. que les rues. « Sur les ruines de nos palais et de nos monuments. le grand ruisseau « conduit toutes rouges de sang ses eaux à la mer. et que des ruisseaux de sang vont rougir les eaux « la Seine3*. « Le gros de l'incendie sur la rive droite s'étend depuis la pla « de la Concorde jusqu'aux Tuileries 2. deviner cela ?. que « le feu n'a pas égalé à la terre » Paris. Courrier de la Vienne. « Dans la journée d'hier (23 mai). les candélabres de bronze. « Le feu a entouré la place de la Concorde presque de tous cô « A six heures du matin . « La place du crime a été purgée par le feu. les batteries établies par « fédérés sur la terrasse des Tuilleries pour défendre la place de « Concorde tiraient vigoureusement et rendaient les Champs-Elysé « intenables pour nos troupes1. 2. à 32 ans de distance.Haussman les a écoulés par des canaux secrets (à la Seine)4 Quelques-uns objectent que la prophétie n'est pas accomplie li ralement. le merveilleux draina « de M. vienne « s'accumuler des ruines nouvelles.— 24 — Comment le voyant d'Orval. tout était en feu sur les deux rives « la Seine . 27 mai 1871. semi-quot. 27 mai 1871. Courrier de la Vienne.. que les maisons sont jonché « de cadavres." La Seine a été rougie par le sang.

Aujourd'hui. ville libre !» criaient ces malfaiteurs de la plume « au début de l'insurrection. des pompes à pétrole les ali« mentent. incendié par la plus infernale bande qui ait laissé sa « tracé sanglante dans l'histoire. 27 mai. des matières explosibles enfouies dans les caves rendent " le sauvetage impossible. le boulet qui troue et renverse. comme l'ap« pelait un de ses députés.) « Les incendies ont été allumés par les insurgés à l'aide du « pétrole : l'atmosphère de Paris est tout entière imprégnée de cette « odeur.» (Monde. c'est fait!» (Hector Pessard. Paris tombe pièce à pièce. Elle est condamnée à la déchéance. de Bismark . Pelletan. » ( Univers. On aura beau laver les « ruisseaux rougis de sang .) « La catastrophe est immense. la mine « qui éclate . 25 mai. des fusées lancées par les forts allument « à chaque instant de nouveaux foyers. La moderne Babylone. édition semi-quotidienne. périt par le feu. » (Courrier de la Vienne. monument par « monument.) « Nous traitions de visionnaires ceux qui prétendaient voir .) (Quel feu? va avec ces flèches ?) « Dans certaines rues c'étaient des femmes et des enfants qui « versaient le pétrole à pleins seaux dans les caves. Le pétrole qui dévore. déshonorer.» (Monde. « ville morte » ! Maintenant c'est bien fini. Ils peuvent crier aujourd'hui : «Paris. tout est bon à ces hommes de destruction. déblayer les décombres . 26 mai 1871. 27 mai.) « Les femmes jettent par les fenêtres du pétrole et des étoupes en « flammes. l'obus qui émiette et « déchire.) « Nous assistons terrifiés à la fin d'une ville. « Les terribles prédictions qui menaçaient Paris de destruction « sont en train de s'accomplir. « anéantir Paris. presque à l'écrou« lement d'un monde. » (Courrier de la Vienne. Des mains invisibles promènent à travers les rues « des torches incendiaires . Univers. Paris a cessé moralement d'être la capitale de la « France. Soir. 27 mai.. relever les « monuments. la moitié de Paris brûle. 27 mai. C'est la honte au « front que nous voyons se justifier la phrase de M. « Paris.. à ces fils par" ricides. M. « comptant sur la populace de Paris pour écraser. Le feu sort « de partout.— 25 — Los témoins oculaires disent que les feuilles publiques n'ont rien exagéré.

le châtiment a encore dépassé « en horreur tout ce qne les imaginations avaient pu rêver .) " On commence à pouvoir visiter les ruines amoncelées au centre « de Paris. » (Monde. De l'Arc-de-Triomphe à Notre-Dame . La plupart des monu« ments que le feu n'a point détruits portent des traces irréparables « du canon. » Paris.) Les listes officielles publiées par les journaux donnent comm résultat de l'incendie de Paris par les communeux : trente palais e monuments. ravagé « par Alaric : elle ne périt pas tout entière . Univ. aurait reçu dans cet incendié coup mortel. quelle chute ! Saint Jérôme nous la représent « comme devenue le sépulcre de ses enfants. 28 mai. 27 mai. mais cependant qu « sort déplorable .. » (Temps. qu'un immense monceau « de cendres. ce sont des Français qui auront accumulé ces désastres. on la voit encore subsiste « jusqu'aux temps d'Alexandre. qui a été choisie par le Saint-Esprit pour nous représente « la chute de Rome païenne (la chute successive de toutes les Baby « lones) .— 26 — « s'amonceler au-dessus de Paris le nuage sombre de la vengeance « divine. L « superbe ville s'est abîmée en elle-même. ce ne sont pas des ennemis enivrés par la « victoire. serait destin . quarante-quatre cent soixante-sept hôtels et maisons particulières endommagés pa les projectiles ou par un commencement d'incendie : total : 104 (mille quarante six) constructions atteintes par le feu ! En second lieu nous répondons avec Bossuet que « Babylone elle « même. Univers. » (Univers. Courrier de la Vienne 31 mai . d'après cette explication. en certains endroits. Des ama « de décombres fumantes emplissent les rues.. 27 mai. et par « une ignominie de plus.) « Paris n'est plus. Aprè « sa prise et son pillage par Cyrus. et deux cents cinq hôtels et maisons particulières com monuments et sep plétement brûlés et détruits . comme Babylone et Rome ancienne. ce n'est qu'un « immense dégât. Paris n'est plus. et. n'a pas d'abord subi cette destruction complète. 27 mai.. Mais quelle différence avec « qu'elle avait été auparavant ! Il en a été ainsi de Rome .) « C'en est fait de Paris ! de ce Paris que nous avons tant aimé « —Pourvu que ce ne soit pas le dernier jour de la France ! Qui sai « si ce n'est pas là le commencement d'une immense jacquerie! Oh « que l'avenir est triste! » (Francisque Sarcey. Le désastre apparaît dans toute son horreur. « Hélas ! l'heure est venue .

— 27 — à périr peu à peu. C'est la pensée exprimée dans une des citations que nous avons faites plus haut. De sorte que, au bout d'un certain nombre d'années, il ne resterait plus rien , ou presque rien, « de la « grande ville » qui « serait égalée à la terre ». Le prophète aurait donc vu en même temps dans ce « feu » cause de la ruine , l'effet total qui ne doit être obtenu que plus tard. On peut dire aussi que peut-être l'avenir, un avenir prochain ,' réserve un nouvel incendie général, ou plusieurs incendies, à la malheureuse ville , amenant une totale destruction. D'autres prophéties , comme nous le verrons plus bas, annoncent sa ruine complète et prochaine principalement par le feu. Et cette triple répétition de notre prophète : Quel feu va avec ses flèches...._ le feu t'a égalée à la terre la place du crime est purgée par le feu.., ne cacherait-elle pas quelque mystère? N'y aurait-il pas, dans cette expression trois fois répétée , l'annonce de trois incendies successifs ? 1° les feux du bombardement et les incendies du premier siége par les Prussiens ; 2° les feux et les incendies du second siége par les Français de Versailles et de la Commune; et, 3°, un dernier incendie total qui égalerait à la terre Paris entier, et purgerait complétement ce lieu d'iniquité , « cette place » forte « du « crime, par le feu » ? L'endurcissement de Paris fait craindre que cette interprétation ne soit la véritable. Paris est impénitent; Paris a repris sa vie impie et impure de Babylone, et les retards calculés de la miséricorde divine ne sont employés, par cette coupable cité, qu'à se rendre plus coupable encore. J'ai remarqué que, depuis le mois d'août 1870, la Providence a procédé dans le châtiment par temps d'arrêt. Rappelez-vous la marche des événements. Il semblait que Dieu , après avoir frappé un coup sur la France, son enfant coupable , attendait un instant pour voir s'il manifesterait son repentir, demanderait pardon et se convertirait ; le repentir ne venant pas, le Seigneur a continué de frapper. Après un temps de repos plus long que les autres , parce qu'il y a eu enfin une prière officielle , ni Paris, ni la France ne se disposant à reconnaître la main de Dieu et à se convertir , la France et Paris seront de nouveau flagellés, et le châtiment ira jusqu'au bout. Enfin , et c'est notre dernière réponse, on peut affirmer que la prophétie a été littéralement accomplie, car le Paris qui avait « nourri la colère de Dieu » , le Paris gouvernemental, a été dans ses monuments " égalé à la terre ». Tous les palais dont les hôtes

— 28 —

ont été plus ou moins révolutionnaires , plus ou moins hostiles à l religion et au Pape , sont entièrement détruits par le feu : « l'Hôtel« de Ville, le palais où la Révolution a tant de fois pris naissance, « le Palais royal, qui depuis un siècle était l'asile le plus élevé de « doctrines anti-catholiques » ; les Tuileries , où la Révolution et d'où les ennemis de l'Eglise et d souvent régné ouvertement, Saint-Siége ont reçu dans ces dernières années tant de secrets en où des légiste couragements et d'avis perfides ; le Conseil d'Etat, aux gages et aux ordres de la Révolution , ont forgé et maintenu les liens d'une législation hypocrite , oppressive de la liberté d l'Eglise et de la dignité de ses ministres ; et bien d'autres : Ministèr des Finances, Palais de Justice, Préfecture de Police, Palais d Cour des Comptes, Archives de la Cour de la Légion d'honneur, Comptes, Cause des Dépôts et Consignations, où vivaient , agis saient, commandaient, les patrons , les exécuteurs, les défenseur des idées de la Révolution , des volontés des gouvernements persé cuteurs du Catholicisme et de la Papauté. Ce Paris-là n'est plu qu'un « monceau de décombres fumantes » , il est bien « égalé « la terre ». Le Seigneur n'a pas fait davantage contre Baby lone , Jérusalem et Rome, au grand jour dès longtemps prédit leur ruine. Après ces explications et ces preuves, ne sommes-nous pas droit de conclure que , pour une durée de près de 40 ans , tous faits nombreux et importants prédits par la prophétie d'Orval sont accomplis à la lettre ?

IV. Mais il y a plus : cette prophétie a assigné de dates à l'accom plissement de ces faits : or ces faits se sont réalisés juste à la da prophétisée. Prouvons-le. Trois fois dans cette durée , le prophète a daté ses prédictions : 1° « Dieu veut éprouver le retour à lui par 18 fois 12 lunes. Date de la révolution de 1848, de la durée du règne de Lou Philippe et de sa chute. 2° « // n'y a pas encore un nombre plein de lunes, et voici ve « maints guerroyez. » Date de la guerre de Prusse, de la durée la puissance de Louis-Napoléon et de de sa chute. 3° « Dix fois six lunes et puis encore (ou pas encore) six f « dix lunes ont nourri sa colère. » Date du châtiment de Paris de la France.

— 29 — Le prophète emploie comme base de sa chronologie la lune, c'està-dire la lunaison où mois lunaire , période de temps comprenant 29 jours, 12 heures, 44 minutes, 2 secondes, 8 tierces. (Voir Dictionnaire univ. des sciences, Paris, 1854 , aux mots : BOUILLET, Année, Lune. 1° Dix-huit fois 12 lunes font 216 lunaisons ou mois lunaires. Or , entre la Révolution de 1830, exaltation de Louis-Philippe, et la Révolution de 1848 , renversement du même prince , il y a en effet 216 mois lunaires renouvelés et achevés , ni plus ni moins. Le 31 juillet 1830, commence la puissance de Louis-Philippe, qui , nommé ce jour-là lieutenant-général du royaume, fait en cette qualité son entrée à Paris : 18 jours après, le 19 août, commence la nouvelle lune, la première du calcul prophétique , la deux centseizième finit le 5 février 1848 , et 18 jours après, le 24 du même mois , Louis-Philippe se sauvait de Paris. Vous vérifierez facilement ce calcul au moyen deel'Art de vérifier les dates (éd. Migne), en employant la table chronologique et le calendrier lunaire perpétuel. 2° En 1848, comme en 1840, il était difficile d'expliquer ce que voulait dire cette expression : il n'y a pas encore un nombre non plein de lunes. Les événements ont éclairci et vérifié la date prophétique. En chronologie lunaire, « le nombre plein de lunes », c'est le cycle lunaire , ou nombre d'or , ou cycle de 19 ans, si connu des anciens et employé dans le comput ecclésiastique. C'est une période de 19 années qui comprend deux cent trente-cinq (235) lunaisons ou mois lunaires, à l'expiration desquels les nouvelles et les pleines lunes arrivent aux mêmes époques, parce que le soleil et la lune sont de nouveau , par rapport à la terre , dans les mêmes points du ciel que 19 ans auparavant. (V. Art de vérifier les dates. — BOUILLET , Dict. des sciences.) C'est un cercle de lunaisons « plein » , parfait. Or, pour notre prophétie, ce cycle a commencé le même jour que la puissance de Louis-INapoléon , le 2 décembre 1851 , quand il a « dévoré » la République. Ce jour-là l'Empire était fait, comme l'avait dit M. Thiers , dix mois auparavant. Le cycle devait être terminé et complet, 19 ans après, le 2 décembre 1870. Mais le prophète avait dit que le cycle, « le nombre de lunes » ne serait « pas encore plein » quand « viendront maints guerroyers ». Or ils sont venus, ces innombrables guerriers, à partir du 7 août 1870. Aaprès les sanglantes batailles du 5 et du 6 août, les Prussiens ont mis le

pas encore signifie l même chose. finit la 120e. proclamation de Rome comme capitale de l'Italie et l premier coup de canon du bombardement de la « grande ville ». premier jour du bombardement de l'intérieur de Paris. En remontant en arrière de 120 lunes. approuvé et préparé toutes celle qui devaient suivre : le 29 mars 1861. ou bien . et jusqu'au 26 du même mois . c'est-à-dire 120 lunes . octobre et novembre. Pouvant tout empêche . dans une des dates précédentes. il n'y avait pas encore le nombre plein de 235 lunaisons : il en manquait trois. les lunaisons d'octobre. à savoir. et d même que. à partir du 27 sep tembre jour de nouvelle lune . le 22 décembre 1870. sont sans conteste les spoliations sacriléges opérée en Italie par le Piémont au détriment du Souverain Pontife. ni une de plus . 13 jours après cette proclamation . Entre ce deux faits. le parlement italien de Turin décréta et proclama Home. Les faits « qui ont nourri la colère de Dieu " durant « pas encor « 120 lunes ». Oui. 120 lunaisons achevée et renouvelées. et 13 jours après . Si vous objectez que la variante « pas encore 120 lunes » est peutêtre le vrai texte: je répondrai que cette variante donne une seconde date des événements qui ne nuit point à la première . le 11 avri 1861 . capitale de l'Italie. mais le gouvernement impérial. ni une de moins . A cette date du 26 . un peu avant minuit. i y a juste. c'est-à-dire 3 lunaisons de moins. Vous pouvez vérifier ce calcul de la même manière que le précédent. qui est auss précise et bien plus caractéristique. c'est le 5 janvier 1871. ils avaient fait bien du chemin sur la route de Paris. car cette date le septembre une étonnante signification. on arrive au fait qui a causé « la colère de Dieu » parce qu'il a résumé et sanctionné toutes les iniquités précédentes . commence la première lune du calcul prophétique. jour de la nouvelle lune. ce doit être la leçon véritable. septembre.— 30 — pied en France. Le jour où le châtiment par le feu a commencé pour Paris. jour de la nouvelle lune. le 5 janvier 1871. novembre et décembre. 3° « Dix fois six lunes et puis encore ou pas encore six fois dix lunes ont nourri sa colère » . Pas encore 120 lunes nous reportent en septembre 1870. Dan toutes ces iniquités le plus grand coupable n'a pas été précisément Piémont. pas encore 120 lunes. la 120e finissant le 22 de ce dernier mois. le feu de l colère de Dieu tombe sur Paris.

sous ses ordres. apparition de la sainte Vierge à la Salette. que sera proclamé ce nouveau pouvoir qui fera écraser et ruiner la France par le Prussien et la mettre à deux doigs de sa perte . tout aidé. sous prétexte de protéger le reste . sur le commandement de l'empereur Louis-Napoléon.— 31 — d'un mot. suivants. c'est le 18 septembre que Castelfidardo vit la trahison de l'empereur et du Piémont écraser la petite armée du Pape . « ne se posa en défenseur exclusif et jaloux de la Papauté que pour mieux la livrer». trahissant la France et ses vrais sentiments. à Paris. puis par ses finances. mois des punitions ! . Il est difficilede ne pas penser en même temps au 19 septembre 1846. ses fonctionuaires et ses journaux qui tous. L'investissement et le siége prépareront et amèneront toutes les phases successives de la punition. Gouvernement hypocrite. sans le Pape. Louis-Napoléon a tout favorisé. c'est le 15 septembre que fut signée une convention dérisoire qui disposait. ce sera le 4 septembre. le bombardement du 5 janvier et des jours. mois des iniquités. Ce sera aussi en un mois de septembre que la « colère de Dieu ». Quelles étonnantes et terribles coïncidences ! Pouvons-nous maintenant refuser de croire à l'inspiration prophétique du moine d'Orval ? I. par sa politique. et avant l'Italie et avant la France et avant sa capitale que l'esprit voltairien avait rendues ses complices. par ses armes d'abord. ce gouvernement impérial hypocrite et corrupteur. d'une partie de ses Etats. lâchement et plus honteusement que Philippe. l'armement des révolutionnaires. les principales et les plus criantes iniquités : c'est le 4 septembre qu'il a été dit :« Faites vite » . les horreurs du second siége et les incendies des communeux 1. par ses hommes d'Etat. moisdes menaces. par ses influences. ce sera le 18 septembre que commencera le châtiment de cette capitale. « nourrie » depuis « moins de 120 lunes » frappera ses principaux coups : ce sera le 4 septembre que tombera à Sedan. qui. le 5 août précédent. la Commune du 18 mars.il sera frappé le premier. Aussi quand viendra le moment des divines justices. C'est en un mois de septembre que se sont exécutées. l'iniquité voulue et préparée par Louis-Napoléon et hâtée par la retraite de ses soldats du territoire pontifical. par la prise de Rome. faussant sa politique séculaire de Fille aînée de l'Eglise. à ses avertissements et a ses pleurs : septembre. c'est le 20 septembre que fut couronnée. ont travaillé à tromper et à corrompre l'opinion publique en France et en Europe.

1 +6 = 7. 10. est certainement le Messie. t tative de Boulogne. veniat qui mittendus est. voici une qui a servi à déterminer à l'avance la fin du règne Napoléon III. CALCULS CURIEUX. Dans la vie de Louis-Napoléon il y a 3 dates marquent ses apparitions principales en France comme prétenda avoué ou secret au trône : 1836. sont la m chose.. avant de clore cette étu sur la prophétie d'Orval je veux vous soumettre certains calcu d'une autre sorte qui ont au moins le mérite d'être curieux. 1848. Il se div en plusieurs espèces. En effet. parce que le nombre de ce m Messie en hébreu est le même que le nombre des mots veniat mittendus est. e additionnant la valeur arithmétique de chaque lettre des mots breux qui signifie vienne l' Envoyé. représentent la même idée. On a imité ce genre de calcul cabalistique dans tous les idiom .. jusqu'à ce « vienne l'Envoyé » (mot-à-mot. D'où ils concluent que ces d expressions ayant le même nombre. Connaissez-vous le calcul cabalistique ?. qui d venir). sur les Bourbons et sur Louis-Philippe. v. le même chiffre. prenant la valeur arithmétique de chaque lettre du mot hébreu signifie Messie et en les additionnant. et en réduisant à un seul chiffre: 3 + 5 + 8 16. celui qui doit être envoyé. Voici le second exemple p chez les Juifs. Je vous donne un exemple des deux plus co nues et pratiquées. l'envo annoncé. tentative de Strasbourg. Au chapitre 49e de la Genèse. dans la même langue. obtient aussi 358.— 32 — LETTRE V. se trouve prophétie de Jacob sur le Messie : « Le pouvoir restera toujours d « la tribu de Juda doneo veniat qui mittendus est. vienne l'Envoyé. On a fait de très-ingénieuses combinaisons dates sur Napoléon Ier. Puisque nous en sommes aux calculs. Le calcul cabalistique en grand usage chez les Juifs et les Orientaux. consiste à employ diverses combinaisons de lettres et de nombres pour découvrir choses futures. les dates des événements et même pour pénétrer sens de plusieurs passages difficiles des saintes Ecritures. additionnez ai 8 + 4 + 8 = 187 ces trois dates : 1836 + 1+ 8 + 4 +0 +1+ date de sa chute et de sa sortie de France. Les cabalistes juifs prétendent que le mittendus est. nombre sacré. le même personnage. Députation-Présidence . 1840. on obtient le total : 358.

surtout quand nous sommes aidés et mis pour ainsi dire sur la trace par les prophéties sacrées ou privées ? Le Saint-Esprit paraît vouloir nous apprendre lui-même que cette découverte n'est pas absolument impossible. N'est-ce pas une espèce de problème cabalistique qu'il nous invite à résoudre : « C'est là la sagesse. XI. Car la sainte Ecriture nous ayant appris que Dieu « a tout disposé in numero . Dans les langues dont les lettres n'ont pas de valeur arithmétique déjà déterminée. Toutes ces choses sont donc réglées par la loi du nombre. et numero. v. Mais vous avez réglé toutes choses avec mesure . avec nombre. au moins pour les grands événements de l'humanité. et pondere disposuisti. pour quelques-uns des faits les plus importants de l'histoire . in mensura. avec nombre et avec poids. il peut bien se faire que cette loi dirige non-seulement les faits de l'ordre physique. Nous savons. ces deux personnages représentant parmi. C'est ce qu'on fait en hébreu et en grec. peuvent avoir ces calculs. me direz-vous.— 33 — Dans les langues dont les lettres ont par elles-mêmes une valeur numériquee on prend cette valeur comme base de calcul. Ch. . 1. par les données que nous fournit la révélation. Quelle autorité. ceux qui entouraient le neveu de Bonaparte. qu'une certaine limite de prévarication et de péchés sont déterminés par la Providence à chaque homme. Il est sûr que le commencement et la fin de la vie des individus comme des empires. il me vint en pensée d'appliquer le calcul cabalistique à ces mots : les bêtes — LouisNapoléon — Prince Napoléon et Persigny. et son nombre est 666 ». 18. les événements de chaque existence collective ou particulière ont des dates certaines dans l'intelligence divine. qu'un certain nombre de grâces et de miséricordes. ce qui est certain. Dès lors ne pourrions-nous pas découvrir ou plutôt entrevoir un peu cette loi. à chaque nation. Sap. (Apoc.21. on leur donne celle de leur ordre alphabétique. et il semble nous exciter à faire des recherches en ce sens lorsqu'il nous pose l'énigme du nom de la Bête. en matière de prophétie? Je ne sais trop. Sont-ils absolument sans valeur ? Je ne voudrais pas le soutenir. XVII. Sed omnia. que celui qui a l'intelligence compte le nombre de la Bête : car c'est un nombre d'un homme. dans la loi du nombre 1 ».) En commentant la prophétie d'Orval et en vous exposant les raisons qui me faisaient interpréter de Louis-Napoléon et de ceux qui l'entouraient cette expression : « les bêtes ». mais encore ceux de l'ordre moral.

Vous serez stupéfait du résultat. Ce qu'il y a de plus singulier. 1 +5 = 6 ! Conclusion cabalis tique : donc par ces mots : les bêtes. additionne vous avez l cabalistiquement : 1 +6 + 8 = 15. 1 +5 = 6 ! Prene 1er total : 294. Suivez bien mon opération. de sorte que A soit 1. Je voulais essayer si j'ar riverais au même résultat que les Juifs dans leur calcul de Mittendu et du Messie. qui s'appelle « le roi du peu ple ».— 34 — l'un sa famille. c'est qu'en appliquant le mêm genre de calcul à un fait prédit plus haut. cabal. Vo serez. qui s'appelle la Révolution. mes idées se sont généra lisées. parce que toutes ces expres sions. Orléans. Ces mots : le Roi du peuple donnent 159. pour les sou mettre aux mêmes calculs et voir quels résultats j'obtiendrais. je n'en doute pas. Add. Ces mots : Grande Résolution française donnent 276. ayant le même nombre 15 et le même chiffre 6. 1 + 5=6. l'avénement de Louis Philippe. faites l'addition ordinaire vous trouverez le total : 87. mêmes chiffres que pour l bêtes. roi d Français font 393 . 25. mêmes nombres et chiffres : 15 et 6 que pour les mots : les bêtes Opérez de la même façon sur les mots : Prince Napoléon et Persigny = 15 . 1er total : 78. « ce grand » duc d'Orléans. comme je l'ai é moi-même. cabal. Numérotez l'alphabet fran çais. puis faites l'addition cabalistique d total 8+7. 1 + 5 = 6! Même chiffre donc même chose cabalistiquement ! Une fois parvenu à ces résultats répétés et frappé de voir repa raître le chiffre 6 comme nombre des hommes qui ont été plus o moins les représentants de la Révolution. représenten la même idée et se représentent les unes les autres. Add. : 2 + 9+4 le mot qui est la synthèse de tous ces personnages : l'empire. 3 + 9+ 3 = 15 . ont été prédits très-exactement et le prophète entendait prédire : Louis-Napoléon — ceux qui l'en touraient — l'Empire qu'ils ont établi. vous aurez 15. on arrive à des résultats identiques. additionnez encore pour n'avoir qu'u chiffre : 1 + 5=6. leur valeur arithmétique. l'autre ses amis dévoués. 2 + 7 + . ca culez comme plus haut. : 7 + 8 = la . Donnez à chaque lettre de c mots : les bêtes. J'ai cherché les diverses dénominations désignant les fa et les personnages principaux de cette période de l'histoire de France et du monde . aussi étonné que moi. Répétez maintenant toutes ces opérations s le mot : Louis-Napoléon t vous obtenez le total 168. Et ces expressions qui sont l'accomplissement prophé tique des mots précédents : Louis-Philippe Ier. 1+5 + 9 = 1 1 + 5 = 6. et Z.

1 + 5 = 6. Additionnez : 7 + 6+9+ 1 + 1er+ 8 +4 + 4 + 2 + 2+ 8 + 7 + 1 = 60. seulement transposés : 2 + 6 +7 = 15 . font 438 .— 35 — = 15 . Maintenant. Ainsi de tous les autres. additionnez cabalistiquement d'une autre façon : 4 + 9 + 1+5 + 1 + 7 + 6 = 33. 1+5 =6. 4 + 3 + 8= 15. Ainsi. seulement transposés. Ces autres : Les Républiques françaises donnent le même nombre 276 : 2 + 7 + 6= 15. total : 76. Libéralisme : 105. prenez. Donc cabalistiquement cette affirmation est démontrée vraie . transposés : 1 +2 + 3 = 6. total : 49. Babylone moderne : 321 . La libre pensée: 123. une phrase d'un mandement de notre illustre évêque de Poitiers : La Prusse est le péché de l'Europe. puisque chaque membre de la phrase a le même nombre. N'est-ce pas étrange ? De quelque façon que vous additionniez ces différents mots. le péché de l'Europe. Ces autres : Révolution italienne et Victor-Emmanuel 2. donne un résultat analogue à celui du calcul hébraïque de Mittendus et de Messie. Grande Révolution française : additionnez à part Grande . faites d'une autre manière l'addition cabalistique. Paris « grande ville ». Autre exemple : Louis : 76. de quelque manière que . 1 + 5 = 6. on obtient 155. roi: 42. puis Française. par exemple. 3+3 + 0 = 6. Philippe : 91. mêmes chiffres. mêmes chiffres que plus haut. 1 +5 = 6. Orléans : 84. traitée cabalistiquement. Add. 3 + 2 + 1 = 6. Français : 71. Voici d'autres expressions qui donnent pour résultat : 6 . Et à propos dela Prusse. mêmes chiffres. Le royaume impie et sacrilége d'Italie : 330. Ces autres : Les empereurs Napoléons font 267. 1+5 = 6. 3 + 3 = 6. il vous donneront toujours le nombre 6. 1 + 6 + 8 = 15. Ier. des : 28 . puis Révolution. 2 + 8 + 5 = 25. donnent 168. total : 151 . : 2 + 1 +3 = 6. 3 + 2 + 1 = 6. 2 + 9 X 4 = 15. on trouve encore 155. en les additionnant cabalistiquement de l'une et l'autre manière. 1 +0+ 5 = 6. Obtenez en particulier le total de chaque mot d'une expression . En la coupant ainsi : La Prusse est. La grande Révolution : 213. Ces autres : Les sociétés secrètes d'Italie donnent 285 . 1 + 5 = 6. 1 + 5 = 6. Ces autres : Prusse — Allemagne. L'Italie royaume impie et sacrilége : 321. Royaume de Prusse : 204. 2+ 0 + 4 = 6. mêmes chiffres. 6 + 0=6. Ces mots : L'Association internationale donnent 294. cabal.

Ce sera un no « moderne 1. mais un être collectif. dans la langue peuple qui. on ne voit point paraître le 6. ne serait pas un individu. l'ab « Rougeyron. ne soient dignes d'être m quées du « nom de la Bête ou de son chiffre » et qu'elles ne prép rent très-bien pour un temps peu éloigné le peuple et le règne l'Antechrist. De l'Antechrist. . ni hébreu. s'est fait. J'en ai f l'essai sur un grand nombre de mots. Aussi. l'Ant christ. au lieu d'être l'exécute des gestes de Dieu. 4 + 2 +0 =6 ou 96 9 + 6= 15. donne : 420.— 36 — vous la présentiez : La Prusse est = le péché de l'Europe. » Ne faudrait-il pas plutôt chercher l'explication l'énigme dans la langue qui devient universelle. 1. devient un d plus terribles ennemis de l'Eglise. maintenant. dit M. L'Esprit-Saint savait bien que le grec ne serait pas la langue u verselle à la fin des temps. qui. Paris. ne sera ni grec. ce n' pas une raison pour qu'il faille chercher dans cette langue la soluti du problème. depuis un siècle. 2°L deux empereurs Napoléons : 6 . ou. 3° L'Association internationale : 666. cette phrase additionné cabalistiquement de l'une ou de l'autre façon : Le royaume de Prus est le péché de l'Europe. en prenant les e pressions et les mots qui désignent les idées . c'est-à-dire des pensées et des gestes de Satan ? groupant les trois grandes phases de l'idée révolutionnaire sous tr des expressions employées plus haut. reniant son glorieux passé. ni latin. hommes et ses actes? En faisant la contre-partie. Est-ce que nous serions sur la trace des fameux 6 de l'Apoc lypse? Pourquoi non ? Parce que saint Jean a écrit en grec. Quelques auteurs ont cru que la Bête de l'Apocalypse. Quoi qu'il soit. 1864. nous aurions les trois 6 célèbre nombre 666 : 1° Grande Révolution française: 6. De tout cela vous penserez ce qu'il vous plaira . « Le nom de l'Antechrist. les ac opposés à la Révolution. sa puissance. il est difficile de nier que toutes les personnes et les choses d nous avons trouvé le nombre qui est 6. le propagateur de Révolution. p. 1 + 5 = 6. péché de l'Europe = est la Prusse. N'est-il pas étonnant que le 6 revienne toujours avec les mots les expressions qui désignent la Révolution. les hommes. mais vous pourrez vous empêcher d'avouer que ce sont des calculs curieux donnent de singuliers résultats. 316.

Speculum historiale . non pas dans l'ordre de leur date réelle. et ce que le « monde étonné voyait du temps de Clovis. tous « les grands événements roulent toujours sur ce pivot. fut faite à Clovis. mais selon la date de leur publication par l'imprimerie. 45 et 46. et dans les oeuvres de saint Augustin. de Maistre. on dirait que cette prophétie en est le programme . Cette prophétie a été imprimée pour la première fois . tant en Orient qu'en Occident. dès le 6e siècle . L'histoire de tous les siècles constate la réalisation de cette prophétie 1 : « Il n'y a qu'à ouvrir l'histoire de France pour s'en con« vaincre . Dans une courte notice je fais passer sous vos yeux les divers titres de crédibilité de chacune de ces prophéties. Cette célèbre prophétie sur les destinées de la France et de ses Rois. de Charlemagne. 1488. par le saint archevêque de Reims (6e siècle). puis dans celles de Gerson. dans les oeuvres de Vincent de Beauvais. au 10e . historien byzantin. ayez la patience de lire cette lettre jusqu'au bout. 1574 (lib. au 7e. a pu « écrire ces belles paroles : 1. au 12e. Raban Maur. un assez grand nombre d'autres prophéties modernes me paraissent mériter la confiance. NOTICES Après la prophétie d'Orval. 1° Prophétie de saint Rémy. Bède le Vénérable. qu'il serait pour plusieurs difficile de fixer. . historien grec. Le grand Pape et le grand Roi. au 9e. Chalcondyle. Vincent de Beauvais . SUR QUELQUES AUTRES PROPHÉTIES MODERNES. au 16e. Godefroi de Viterbe. au 15e . de « saint Louis . de Antichr. p. Les docteurs et les écrivains ecclésiastiques y ont fait allusion ou l'ont rapportée à l'envi : Agathias le Scolastique.— 37 — LETTRE VI. je pense . attribué à Alcuin). 1reédition . au 14e . Gerson. le moine Adson et le chroniqueur Aimoin. 1473. au 12e. Elle est devenue traditionnelle. Panégyrique de saint Louis. et Baronius. le monde étonné le voit. Je les dispose. la veille de son baptême. de telle « sorte que le plus grand publiciste de notre siècle. Si vous voulez les connaître sans recourir aux ouvrages spéciaux et sans prendre trop de peine. à Strasbourg. le constate encore.

) 3° Prophétie dite de saint Thomas.— 38 — « Il n'y a qu'à ouvrir l'histoire pour voir que le châtime « envoyé à la France. puis abbé. roi de Sicile. de l'Ordre de Citeaux.) 4° Prophétie dite du Roi des lys. (125. Comme il le dit lui-mêm il n'est pas un prophète. sort de toutes les règles ordinaires . Cette prophétie est attribuée à saint Thomas par le Liber Mir bilis qui la met à la suite de la précédente. 2 vol. » L'abbé Joachim est mort en 1202. nous lui donnons ce titre. Il dit l'avoir découve dans une bibliothèque publique. « « a de lui. David Pareus l'a reproduite.) 2° Prophétie de l'abbé Joachim. Sur l'ordre du Pape Luce III. L'abbé Joachim. il consac plusieurs années à étudier et à commenter l'Ecriture Sainte. Elle est remarquable en ce qu'elle s'accorde avec trois autr prophéties de dates et de provenances différentes. (126. et sur les fa qu'elle annonce et sur le genre d'expressions figurées qu'elle emplo (94-127. et que la protecti « accordée à la France en sort aussi : ces deux prodiges réunis « multiplient l'un par l'autre et présentent un des spectacles les p « étonnants que l'oeil humain ait jamais contemplés. Mais il suffit de lire l'u et l'autre pour voir au style qu'elles ne sont pas du même auteu Afin de les distinguer. faute d'un aut Dans son Commentaire sur l'Apocalypse (Heidelberg 1618 et Fran fort 1647). » (Voir partie. in-12) . Elle a été extraite d' livre fort ancien à l'usage du saint docteur : d'où lui est venu s nom. Il fut élu prieur. préte « avoir été accomplies. . Jean de Vatiguerro vivait au 13e siècle.) 5° Prophétie de Jean de Vatiguerro. à ans. mais un compilateur de nombreuses pr * Les placésaprèschaque noticerenvoient au textede la prophétie. dit Feller dans sa Biographie universelle. d'abord page de Roger. L'auteur de cette prophétie est inconnu. des Prophét « qui ont fait autrefois beaucoup de bruit et que Dom Gervai « dans l' Histoire de l'abbé Joachim (1745. se moine dans le monastère de Corazzo. dansla t n°s sièmepartie. quand elle est coupable contre Dieu « l'Église. n° 135 *. dite de saint Césaire d'Arles.

Dans cette prophétie chacun des Papes qui doivent se succéder jusqu'à la fin du monde est désigné par quelques mots . qui indique soit la famille. L'épigraphe de certains Papes du passé est appliquée avec tant de clarté et de justesse que les prédictions de saint Malachie jouissent depuis longtemps d'une réputation méritée. soit le trait saillant de sa vie ou quelque grand événement qui aura lieu sous son règne.) 7° Prophétie sur la succession des Papes. etc. soit 312 ans. en forme d'épigraphe.. « (28. par Domenechi. 6° Prophéties Orientales. 101. 4 et 5 ont été extraites du vieil ouvrage intitulé : Mirabilis liber qui prophetias revelationesque. Les dates données par Jean de Vatiguerro. . en 1595 . M. à Venise. a été imprimée pour la première fois. (133. 88. Un certain nombre de faits prédits se sont accomplis. sous ce titre : Le livre admirable renfermant des prophéties . le lieu de naissance du Pontife. proessentes ac futuras aperte demonstrat .3. 48. 69. Anvers. etc.— 39 — phéties qu'il a fondues dans un même texte. 57. le Constitutionnel. 103. Elles s'en rapprochent plus d'après l'ère de Dioclétien ou des martyrs. et traduit sur l'édition de 1524 et publié à Paris. plusieurs autres ne se sont point réalisées. soit quelqu'une de ses qualités physiques ou morales. proeteritas . les unes en 1548 .) Les prophéties des nos 2. en 1831. attribuée à saint Malachie. Cette prophétie. 77. 121. Ces antiques prophéties ont été imprimées. Florence. les autres en 1552. necnon res mirandas. Prophéties des Mahométans . en Irlande . d'autres en 1821 et 1861 dans plusieurs journaux. en les prenant selon l'ère vulgaire . évêque d'Armagh. les armes. des révélations. et encore davantage en suivant l'ère des Séleucides ou d'Alexandrie. par le libraire Edouard Bricon . Il faudrait donc ajouter aux chiffres donnés soit 285 . Torquati. Du reste Vatiguerro n'a voulu assigner que des dates approximatives puisqu'il accompagne souvent l'indication des années par ces mots : " un peu avant ou un peu après. elle possède toute l'authenticité désirable depuis cette époque.. une année déterminera « l'autre. Quelle que soit l'opinion que l'on adopte sur son auteur. ne concordent point avec les événements. le Journal d'Anvers. dans le Lignum vitoe du bénédictin Arnold Wion du Mont-Cassin. imprimé à Paris en 1522 et 1524. Prognosticon D. A.33.

La lettre du Saint. Les historien contemporains disent que François de Paule annonçait que la ré lisation de ses prédictions aurait lieu environ quatre cents après mort : ce qui nous reporte à peu près aux temps actuels. Elles ont été imprimées à Cologne en 1701 . L'abbé Werdin. sous le titre d Vaticinium memorabile. Cornelius cro qu'elles ont été réellement adressées et transmises à Simon Limena. — Ignis ardens. 10° Prophéties allemandes. — J. Cette prophétie repro duit presque mot pour mot une portion de celle de l'abb Joachim. Cornélius a Lapide parle. des lettres prophétiques de ce Saint et fait l'analyse. Rocoles (Introduction générale à l'histoire. en cite un passage. vivait au treizième siècle. « Ce qui augmente l'intérêt de ces prédictions « dit cette revue . abbé de Montault ou Montalto . Croix de Croix. t. de l'Ordre des Minime D'autres croient que ce nom n'est qu'un pseudonyme . par les soins d moines de Werl (Westphalie). en 1416. — Religio depopulata.Paris. à Otrante en Calabre. Celle de ses trois premiers successeurs : Lumen in coelo. où se trouvent contenus d'une manière pl précise les principaux traits de sa prophétie .— 40 — L'épigraphe bien connue de Pie IX est : Crux de Cruce. ou libertin. c'est qu'un certain nombre se sont déjà réalisé . dans un recueil en 2 vol. en mai 1850 les a analysées et reproduites dans les points principaux qui rega dent notre époque. (134). XVII. 8° Prophétie de l'abbé Werdin. — Religion dépeuplée. a été écrite en 146 L'original existait encore du temps de Cornélius. 1672). Sa prophétie a été imprimée en 1600. et que c lettres ont été adressées à un héritier de la couronne de France contemporain de Louis XI. La Revue Britannique. fondateur de l'Ordre des Minimes . 1639). 1007. et peut-être à Louis XI lui-même. Saint François de Paule . 2 vo in-12 . mourut e France en 1507 . Lumière dans le ciel. in-fol. — Feu ardent. n à Paule. II p. Paris.) 9° Prophétie de saint François de Paule.. (124. C'est ce résumé que nous donnons. B. et fut canonisé par Léon X en 1519. petite ville du royaume de Naples. dans ses Commentaires (Apocalypse ch.

-

41 -

« et accomplies pour ainsi dire à la lettre. » (5. 6. 10. 23. 71. 86. 130. 131.) 11° Prophétie du Frère Herrman. Le frère Herrman, Religieux du couvent de Lehnin, situé dans le Brandebourg, vivait vers 1270, et est mort en odeur de sainteté. Ses prédictions, écrites en latin, comprennent cent hexamètres léonins (vers rimant au milieu et à la fin) , et concernent principalement l'avenir de son couvent et du monastère de Chorin , situé dans une autre province du même pays. Le cénobite prophétise en même temps, en abrégé, l'histoire future de la maison de Hohenzolhern , c'est-à-dire des rois de Prusse. Les événements qui regardent ce royaume et qui précèdent l'époque actuelle se sont accomplis d'une manière frappante. Cette prophétie fut imprimée pour la première fois en Allemagne, en 1722 , dans un recueil périodique intitulé La Prusse savante , et en France , en 1827 , par Adrien Leclerc , dont nous empruntons la traduction. (131.) 12° Prophétie de la Soeur Nativité. Cette pieuse fille était soeur converse chez les Urbanistes de Fougères (Ille-et-Vilaine). Elle ne savait pas écrire. Son confesseur rédigea ses révélations sous sa dictée en 1791 et 1792. Les passages que nous donnons sont tirés de l'ouvrage intitulé : Extrait d'un livre admirable qui sera le trésor des fidèles dans les derniers âges, Augsbourg, 1818. Voir aussi le Recueil des Prédictions du libraire Ed. Bricon, Paris , 1830. (41. 128.) 13° Prophétie de Philippe Olivarius. La prophétie de Philippe-Dieudonné-Noël Olivarius est tirée d'un manuscrit de 1542. Elle a été publiée dans les Mémoires de l'Impétrice Joséphine, par Mlle Lenormand , 1820 et 1827, tome II, page 470. (32. 55. 115.) 14° Prophétie d'une ancienne Religieuse. Cette ancienne Religieuse, dont nous ne connaissons pas le nom, fut chassée de sa communauté en 1793 par la Révolution. Elle est morte en odeur de sainteté , après avoir fait dans les dernières années de sa vie plusieurs prédictions qui se sont réalisées de point en point. C'est vers la fin d'octobre 1816 qu'elle a eu les visions prophétiques que nous citerons et qui ont été publiées pour la pre-

— 42 —

mière fois dans le Tableau des trois époques, Paris, 1829. (3. 24 37. 44. 72. 97. 105.) 15° Prophétie de Jérôme Botin. Jérôme Botin , moine bénédictin de l'abbaye de Saint-Germaindes-Prés, à Paris, est mort en 1420. Le nécrologe de l'abbay porte : « Le 10 juillet 1420 mourut Jérôme Botin, de Cabors « âgé de 62 ans, homme recommandable par sa science, sa piété et « sainteté. » Sa prophétie a été imprimée pour la première fois en 1830 par Ed. Bricon , dans son recueil , puis en 1832 , par Demonville Exposé des différentes prédictions sur l'avénement du Pontife sai et du Monarque fort. Paris. (36. 118.) 16° Prophétie d'une Religieuse de Belley. Publiée par Demonville en 1832, dans l'ouvrage cité plus hau (4. 26. 34. 54. 117.) 17° Prophétie de la Religieuse de * Cette prophétie a été extraite de divers fragments d'un manuscr imprimé et publié pour la première fois en 1832 , par Demonville même ouvrage. (2. 21. 85. 109.) 18° Prophétie d'Orval. Nous avons dit ce que nous pensions de cette célèbre prophéti Elle a été imprimée pour la première fois à notre époque , en 183 dans plusieurs journaux , en particulier dans le Journal des Fill et Campagnes , n° du 20 juin , et en 1840, dans trois ou quat opuscules, notamment dans le livre que nous avons cité, La fin d temps ; dans l'Oracle, par M. Dujardin ; dans Nostradamus, p M. Bareste, etc. On n'a pas encore pu retrouver un seul exemplai de l'édition (très-problématique) de 1544. (51. 116.) 19° Prophétie de la Religieuse de Lyelbe. Imprimée dans l'Oracle, par M. Dujardin , mars 1840 , Paris. Une partie des prédictions de cette sainte fille, depuis 18 jusqu'à nos jours, s'est accomplie. (Voir la brochure le Gra Pape et le Grand Roi, Toulouse, 1871, page 112 et 113.) Nous donnons la suite. (60. 114.) 20° Prophétie d'un moine de Padoue. Un Français attaché au prince Eugène de Beauharnais a p copie de cette prophétie en 1809, dans une chronique du comme cement du 16e siècle , conservée à la bibliothèque Ambroisienne Milan. La Gazette de France l'a publiée pour la première fois da

— 43 — son n° du 19 juillet 1840. Nous ne donnerons que le fragment qui se rapporte à notre époque. (113.) 21. Prophétie du Père Necktou. Le Père Necktou, Jésuite, ancien recteur au collége de Poitiers , est mort en réputation de haute sainteté avant la grande Révolution française. Une prophétie faite par ce saint homme sur Mgr d'Aviau, archevêque de Bordeaux , s'est parfaitement réalisée. Mgr Lyonnet, archevêque d'Alby , parle de cette prophétie dans sa Vie de Mgr d'Aviau. Les prédictions sur l'époque actuelle ont été publiées pour la première fois dans le Livre de toutes les prophéties et prédictions, quatrième édition, Paris-Lyon, 1849. (7. 8. 40. 46. 50. 52. 74. 84. 95. 98. 106.) 22° Prophéties d'Anna-Maria Taïgi. Anna-Maria est morte à Rome , en 1837, laissant la renommée d'une très-grande sainteté. La cause de sa béatification a été introduite le 8 janvier 1863. Un grand nombre des prédictions de cette célèbre voyante se sont accomplies. (Voir les ouvrages publiés sur Anna-Maria Taïgi, en 1851 , par Mgr Luquet, évêque d'Hésébon ; en 1865, par AI. l'abbé Ricard ; en 1866 , par le R. P. Bouffier , S. J. (82. 112.) 23° Prophéties Augustiniennes. Ces prédictions ont été copiées par un prêtre epagnol, en 1859 , dans la bibliothèque de Saint-Augustin , à Rome , et publiées dans le Diario de Barcelona , 3 août 1860 , et reproduites la même année par le Rosier. (78. 89. 119.) 24° Prophétie Emilienne. Parmi les prophéties et traditions italiennes , on distingue entre toutes la prophétie Emilienne qui fut trouvée dans les catacombes de Rome. (Voir le recueil publié en 1859 , et la brochure Le grand Pape et le grand Roi, 1871. (93. 123.) 25° Prophétie Placentienne. Cette prophétie est ainsi désignée parce qu'elle est tirée d'un vieux manuscrit de la bibliothèque de Plaisance (Placentia) en Italie. Elle est en vers hexamètres latins. Elle a été publiée en 1862 dans l'ouvrage italien. intitulé Qual sarà l'avvenire dell' humanità, 3° ediz, Torino, et en 1866, dans l'ouvrage de M. l'abbé G. Rougeyron, Les derniers temps, Paris, page 391. Nous empruntons sa traduction. (92. 122.)

(1.— 44 — 26° Prophétie de Marie Lataste. Après avoir soigneusement examiné les manus crits de Marie Lataste. a écrit. 4 61. (27. dit l'éditeur longtemps avant 1789 . dites de Prémol. 16. Marie Lataste. 102. 1870 . le grand monarque .) Je crois . mais qu'elle commence à 1789 . Ces prophéties ont été mises au jour .76. (Voir la préface de l'Avenir dévoilé. 27° Prophéties Carthusiennes . M. Avec cette idée . C *** de Stenay. 80. V. L'avenir décidera en ces deux explications. par ordr de son directeur. dans son livre intitulé : L'aven dévoilé jusqu'à l'Antechrist. l'invasion. 111. lumen coelo. page 19. Le manuscrit. (58. 132. elle est morte en odeur de sainteté Rennes. Mgr l'évêque d'Aire en a autorisé l'impressio en 1863. Née à Mimbas (dép. 73. Elle comprendrait donc toute la pério révolutionnaire. Isère). et notamment sa trè remarquable prophétie sur la définition du dogme de l'Immaculée Conception faite en 1842. Une seconde édition a été publiée en 1866.. 1 47. 91. fut cop en 1851. la guerre de Prusse . et du Pape saint. la définition de l'infaillibilité. 87. par M. Sédan. 96. et va ju qu'à la contre-révolution qui sera entièrement accomplie sous règne d'Henri V . 120.). les oppositions qu'elle a so levées . V. Elle est contenue dans une lettre écrite par Mélanie à sa mère aux habitants de Corps . pour la première fois . de Stenay. en 1847.) 29° Prophétie de Mélanie de la Salette. et les massacres l'extérieur et à l'intérieur de Paris pendant les deux siéges. Elles avaient été écrites. sauvé du pillage de 1793.) 28° Prophétie de Grenoble. contrairement à l'interprétation donnée par M. par l'auteur de l'Avenir dévoilé. le cur . au mois de septembre 1870. se sont accomplies à la lettre. l'éditeur aurait pu voir da la prophétie et prédire les principaux événements de l'année de nière. Cette prophétie date de 1853. Grenoble. successeur de Pie IX. ce que le Seigneur lui inspirait. du commencement à la fin. Plusieurs pr dictions faites par cette pieuse Religieuse. 79. que cette fort remarquable prophétie ne s'étend pas ju qu'à la fin du monde . Elle a été publiée pour la premiè fois en 1870 . des Landes) en 1822. Soeur converse au Sacré-Coeur. par un ancien prieur ou aumônier des Re gieuses Chartreuses de l'antique abbaye de Prémol (arrond. 83.

1848 et 1857. 15. 45. M. Toulouse. 110. (La prophétie de Blois avec éclaircissements. Rose-Colombe Azdente. fut comblée. a mis hors de doute l'authenticité de cette fameuse prophétie. (81. Voir la brochure citée plus haut. un vénérable ecclésiastique de Rome écrivit à cette personne privilégiée pour la consulter sur ce qui arriverait encore. La brochure Le grand Pape et le grand Roi les a mises pour la première fois au jour. (12. est mort en 1847 . 43.. Elle a écrit de sa main et intitulé Vues intérieures. 42. l'année dernière.) . qui donne cette prophétie en note.) 31° Prophétie de la Mère Du Bourg. après avoir passé 64 ans en religion. 13. pendant sa vie. qui les publie pour la première fois. 1871. les prophéties qui lui furent faites sur l'avenir de la France en 1830. dans la pratique des plus édifiantes vertus. Mgr l'évêque d'Albenga donna ordre de les recueillir en un procès-verbal sur la déposition des Religieuses qui avaient vécu avec elle. Voir la brochure Le grand Pape et le grand Roi. de Maistre possède une relation authentique des prophéties de Rose-Colombe. 35. l'abbé Richaudeau. 30. Religieuse au monastère de SainteCatherine de Taggia . mais quand on les vit s'accomplir à la lettre. 4e édit. 104. 100. 108. 14. Déjà un certain nombre de ces prédictions se sont accomplies. On refusait de croire à ces événements . Après sa mort. (70. la grande guerre qui vient d'avoir lieu et l'envahissement de Rome par la Révolution. 75. 90.) 32° Prophétie de Blois.) Plusieurs des événements prédits par la Soeur Marianne se sont littéralement accomplis. 1871. La Mère Du Bourg. (18. Depuis vingt ans la famille de la comtesse J. aumônier des Ursulines de Blois. 38. (20. Les faits à venir qu'elle annonce concordent admirablement avec toutes les autres prophéties. Elle avait fait à ses soeurs un grand nombre d'importantes prédictions sur notre époque. Tours. près de Nice.— 45 — doyen de cette ville a certifié l'authenticité de cette lettre publiée par tous les journaux. 107. au commencement de cette année 1871. extraite du procès-verbal. Cette Religieuse connut en révélation. 59.) 30° Prophétie de la Soeur Rose-Colombe. page 148. 31. fondatrice des Soeurs du Sauveur de Limoges. ) 33° Prophétie de la Religieuse d'Autriche. de grâces extraordinaires.

On lui demanda 1817 ce qu'il prévoyait pour l'avenir. n'est rev tue de l'approbation directe ou indirecte de l'Eglise. M. de 1555. Souffran. 53. 29. diocèse de Nantes. aux moeu ou aux traditions. à ma connaissance certaine. Tout le monde a entendu parler de ce fameux astrologue-méde cin. curé de Manusson. Elles sont divisées en Centuries et Présage et disposées par quatrains. 39. Elles sont toutes claires et précises. mais je vous entends me dire : Vo faites un oubli considérable dans votre nomenclature : et Nostrad mus ?. LETTRE VII. Elles ont donc les caractères requis selon nos règ pour que nous les retenions. et mort à Salon 1566. 9 129. NOSTRADAMUS. 22. dans c lettres. (9. de Charett les événements arrivés en 1814 et en 1815. 36. Nous avons indiqué successiveme celles dont quelques prédictions se sont déjà accomplies. La convocation du Concile du Vatican en 1868 attira m attention sur cette prophétie que je possède depuis 1859 et qu depuis dix ans au moins. aucune ne co tient quoi que ce soit de réprehensible quant à la foi.) Aucune de ces prophéties. né à Saint-Rémy de Provence. entre autres à MM... toutes so antérieures aux év suffisamment. Cette même année. de 1558. et beaucoup. ses Prophéties étaient imprimées pour première fois en entier. 25. 19. au R Henri II. si je ne me trompe. Il fit alors les prédictions q sont publiées pour la première fois. J'arrêterais là cette notice. Ayez le courage de lire les quelques pages de la lettre su vante . l'autre. très-grandement nements prédits. en 1503. l'annonçait en indiquant en même temps les quelques oppositions du clerg qui se sont en effet produites. sauf celle de Marie Lataste. l'une à son fils César.— 46 — 34° Prophétie de l'abbé Souffran. avait préd longtemps d'avance à tous ses amis. Il y a encore deux lettres prophétique de Nostradamus. Depuis quelques années la renommée de Nostradamus grandi . et vous saurez la raison qui me fait mettre Nostradamus l'écart et le cas que j'en fais.

dont l'à-propos ne se voit pas toujours du premier coup. procureur impérial à Libourne. Victor Hugo. Fort diverses sont les impressions que l'on éprouve à la lecture des singuliers livres composés par cet ecclésiastique sur Nostradamus (notamment les Lettres du Grand Prophète. Ce dernier doit être fort surpris. Torné aurait seul le don d'interprétation pour comprendre ce que Nostradamus a voulu dire et prédire. Il est difficile de lire plusieurs lettres de suite. diocèse de la Rochelle ( ancien curé de la Clotte). a puisé dans les livres qui devaient tomber sous la main de son traducteur les expressions mêmes dont il s'est servi . 2° qu'il l'a désigné sous son propre nom de Torné et de plus par le litre de ces deux cures successives. 1. D'abord on est étonné et fatigué de ce fouillis de citations. Saint-Jean-d'Angély. etc. Cyrus n'est plus le seul! Avec lui partagent désormais la gloire d'avoir été prédits par leur nom. mais très-heureux d'un tel honneur sans doute inattendu. des tours de force d'esprit. et Portraits prophétiques. pour ajouter de la force à sa prophétie. lui aussi nommément prédit 1. Puis l'âme est péniblement attristée de l'assurance naïve et convaincue avec laquelle M. commise par lui. qu'il copie Racine. des rapprochements très-curieux de mots et de faits. d'aloi douteux souvent. a été aussi prédite . Bleynie. qu'il serait traité d'insensé 2. 6° que M.— 47 — grâce à son nouvel interprète. 4° Nostradamus a encore prophétisé que les lettres de M. que son 1er volume serait saisi par un M. . curé de Saint-Denis-du-Pin . Poitiers. Bleynie. traducteur. la Clotte et Saint-Denis-du-Pin .. M. . Torné affirme sa prédestination et sa mission : i) a été prédit et annoncé depuis trois siècles! M. des siècles à l'avance. Torné assure à plusieurs reprises et prétend démontrer par les quatrains des Centuries et des Présages que : 1° depuis trois cents ans Nostradamus l'a prophétisé comme devant être en ce siècle-ci son traducteur et son interprète .. Ne serait-ce pas la prédiction la mieux accomplie?. traduction et commentaire. 3° qu'une erreur de date. l'abbé Torné-Chavigny. mais qu'après sa mort il serait déclaré sage par ses disciples qui le rendraient immortel. de ce fatras d'érudition. Torné et M. Torné-Chavigny. Des remarques ingénieuses. erreur qui pendant 12 ans a arrêté la vente de ses livres . par H. Torné seraient arrêtées à la poste par la police. M. 1870. charment et font sourire. des accommodations fort adroites. 5° que Nostradamus. 1871). 2. dans ses explications.

Si. Voyez les Lettres du grand prophète presqu chaque page 2. copie M. Quel esprit sérieux admettra jamais que le Di de lumière et de sainteté ait voulu révéler l'avenir sous une env loppe si ténébreuse et si impénétrable. p. le langage qu'elles emploient. ait fait des révélatio sur l'avenir pour des chrétiens à la façon des prophétesses païennes « Nostradamus a dispersé çà et là. De telles énormités suffisent déjà pour faire juger l'oeuvre l'ouvrier. du calem bour. 1862. les parti d'une même prophétie . sans dout mais. que astrologues ses contemporains . Pierre Turrel en 1531. mais non au hasard » ( Lettres du gran prophète. dans un langage qui n'e d'aucun peuple puisqu'il emploie des expressions de toutes les la gues 1. il mêle des mots grecs. ont pu entrevoir quelque côté de ce grande loi du nombre dont nous avons parlé. . » 2. on ne voit pas toujours très-clairement les év nements annoncés. et il est toujou digne. p. à la fin de ces lettres (Appendice). Parce que l'astrolog judiciaire est une sottise condamnée. 48.. 48. avaient prédit avant lui cette même Révolutio A cause de cela les tiendrons-nous pour vrais prophètes ? Pas pl les uns que les autres. avec la forme puérile et grotesque du logogriphe. du moins on comprend . 278). Les astrologues chrétiens par leur connaissance des saintes Ec tures. Vous ne me croiriez certainemen pas sur cette analyse et ma seule parole. latins romains. polir être juste vous devez reconnaît avec M. reconnaissez-vous aussi. direz-vous. à qui persuadera-t-on que le Saint-Esprit. Cependant. lisez les citatio textuelles. « Nostradam écrit en latin avec des mots français... Aussi. comme les sibylles . En outre. Je n'invente point . il n'est ni contre la raison. et Richa Roussat en 1550. de Maistre lui-même (Soirées de Saint-Pétersbourg). dans les prophéties scripturales et les prophéties modern vraiment inspirées. qu dans son épître dédicatoire au Roi de France. même dans leurs te mes les plus figurés. Réédition de Nostradamus. de l'anagramme et des jeux de mots. pour être complétement juste. p. Nostradamus a clair ment annoncé au XVIesiècle la révolution de 1789. Et Réédition. Oui.— 48 — Voilà d'étonnantes affirmations. 1. Torné. dont véritable prophète n'est que l'instrument. par leurs calculs plus ou moins cabalistiques ou savants s les mouvements des astres. Bordeaux.

is qui apparuit. de sorte que les faits humains auraient été la cause déterminante des faits célestes. Puer fuit. et non pas de la prophétie. les conversions et stations du supérieur « ciel. Dieu. n'aurait-il pas pas pu régler sur cet avenir toujours présent pour lui le cours des mouvements des astres. et ceux-ci ne seraient que le signe et comme l'enseigne de ceux-là ? C'est l'idée qu'exprime saint Grégoire le Grand (homélie X de Nativitate) : « Ce n'est pas l'appa« rition de l'étoile (des Mages) qui a réglé les destinées de l'Enfant « mais bien plutôt. Paris. que cette « conjonction s'était déjà opérée à l'époque du déluge. si toutefois on peut donner le nom de science à des connaissances qui n'ont point de base absolument cer1. Saturne et Jupiter aux mois de mai. qu'elle se retrouvait à la « naissance de Jésus-Christ et à l'avénement de Charlemagne et « qu'elle marquait au commencement du XVIe siècle le triomphe « de la Réforme 2. Dieu. non stella fatum Pueri.— 49 — contre la foi de penser que Dieu a pu établir une certaine concomitance entre l'accomplissement des grandes révolutions astrales et les événements majeurs de l'histoire de l'humanité. n° 2. 1865.Conférences. . L'Homme-Dieu. qui connaît éternellement les mouvements divers et les grands événements del'humanité « qui s'agite et qu'il mène ». « Képler a fait voir. en étudiant cette loi du nombre. sed fatum stelloe. de la sortie « de l'Egypte. août et décembre. de la fondation de Rome . si l'on peut ainsi parler. en éclairant et dirigeant leurs supputations par la lumière des prophéties canoniques et privées. puis à conclure que « environ les « ans de Notre-Seigneur mil sept cent octante neuf (1789) de très« grandes et admirables mutations et altercations seront au monde: « mesmement des sectes et des loix » ? Ils ont fait de la science. nombre et mesure ». D'après le célèbre Képler et le docteur Sepp. dit M. 2. en calculant « les « révolutions saturnelles. la destinée de l'étoile « qui a été réglée par la venue de l'Enfant» : Si diciliceat. ne soient venus à soupçonner.Notes. l'abbé Besson. " Qui empêche donc que Nostradamus et les astrologues ses contemporains. Les calculs astronomiques démontrent en effet que cette conjonction a eu lieu à cette époque et qu'elle a dû former un astre en apparence nouveau. du plus vif éclat. et de l'allitudinaire firmament ». « qui a tout disposé avec poids. cette étoile qui parut à la naissance de Jésus-Christ était formée par la triple conjonction dé plusieurs planètes dans le signe des Poissons 1.

Il ne s'est pas gêné d copier dans ses prédictions les astrologues ses contemporains. Quelque génie et quelque scienc qu'il ait. il a étudié l'histoire en géné ral et l'histoire de l'Eglise en particulier. Seul le travail enthousiaste de M. Tant vérité. Il sait la théologie. et vous aurez la source de la clairvoyance que M. et quelques-uns dès le Congrès de Paris d 1856. Les détails doivent échapper nécessairemen à l'infirmité de notre intelligence. 131. permet d saisir les principes et les conséquences. Torné l'a rend voyant. Voir Le grand Pape et le grand Roi : intuitions du génie. Pierr 1. Mais évidemment cette sorte de science ne peut embrasser que le grandes lignes de l'histoire. uniquement par le calcul du nombre et du cours des astres. Mais comment expliquez-vous les prédictions qu'a faites M. Non-seulement Nostradamus consu tait les prophéties sacrées. Sans être homme de génie en raisonnant seulement d'après les données de la philosophie d l'histoire. . les faits contemporains. pour éclairer. quand elle éclaire en plein l'intelligence et le coeur. les prophéties particulières q étaient connues et publiées à son époque. le curé d Saint-Denis passe à l'obscur Nostradamus. qui ne se forment qu'avec bien des tâtonnements et ne don nent jamais que des résultats fort discutables. d'après les règles de l'ordre naturel et surnaturel de de France et d'ailleur Providence. sans le dire. Mais dans ses Centuries et ses Présages il n'est qu'un ridicul astrologue. leur marche et leur terminaison.— 50 — taine. l'homme ne saurait prétendre à les connaître. comme il le dit. Toutes ces connaissances et son jugement formé par elles. De plus ne perdez pas de vue que celui-ci a dû faire de son temp ce que fait aujourd'hui celui -là. M. Il a été savant pronostiqueur de quelques grands événe ments. Torné est prêtr catholique-romain. p. que Dieu a multipliées depu trois siècles. le mettent au vrai point de vu pour apprécier les idées et les événements de notre époque et pou en prévoir facilement les conséquences. elle n'atteindra que quelques faits les plu marquants de l'humanité.Torn et qui se sont réalisées ? Rien de plus simple. C'est ce qui est arrivé à Nostra damus. consoler et fortifier l fidèles. de voir la liaison et la sui des événements ! Ajoutez à ce fond la connaissance de toutes les pr phéties modernes si claires. mais encore et surtou il lisait et s'appropriait. beaucoup d'ecclésiastiques avaient entrevu dès 1859. si précises. sans tomber dans le rêveries de l'astrologie judiciaire. plus qu'en Israël.

. comme les sibylles. les prophéties orientales publiées plusieurs années avant les Centuries et les Présages. 231. ne sont que le risible travestissementde ce que les véritables prophéties ont dit en langage digne et intelligible. Torné en convient 1. Ceci explique comment on y trouve quelques expressions qui se rapportent assez facilement à l'histoire contemporaine 2. à l'histoire. qu'il a des anagram« mes. que « chez lui la partie est souvent pour le tout. 2.nez de nilve. comme le Mirabilis liber. qu'il mêle à 1. Il a donc connu l'antique prophétie de saint Remy.. qu'il n'y a rien de plus que ce qu'elles ont dit. le tout « escrit. et sans doute beaucoup d'autres prophéties manuscrites. Les différents recueils prophétiques. à l'Ecriture sainte. ne. toutes figures composées par voye astronomi« que. Jupiter et Mars et les autres con" joints » 3. sous figure nubileuse plus que du « tout prophétique. La matière à manipuler. du Roi des Lys et de Jean de Vatiguerro.. et ensuite. qu'il joue sur les noms de lieux. en les employant pour leur « signification en latin et en grec et pour des noms d'hommes . Vous vous convaincrez facilement qu'elles annoncent d'une manière nette et compréhensible les événements principaux de notre époque et d'un prochain avenir. Torné . et l'a délayé au milieu de ses rêveries et dans son jargon d'astrologue. « d'ablatifs absolus. Lettres à César et à Henri. dit M. Nostradamus s'est approprié le fond de ces prédictions. les prophéties de l'abbé Joachim. qu'il écrit en latin avec « des mots français. et M. que les mots sont à différents cas. etc. çà et là.Torné. oenobarbe. mis au jour une quarantaine d'années avant sa mort (1522). Lettres du grand Prophète. lui auront point échappé. développe sa prophétie par des allusions à la « mythologie. de saint Thomas. manuscrits on imprimés.. Torné fait sortir des Présages et des Centuries. dit Nostradamus. c'est-à-dire que sa phrase est pleine d'inversions. comme nous l'avons vu. Dans lesquels quatrains il ne faut pas «perdre de vue que Nostra« darnus.. dans le petit nombre de choses raisonnables que M. p. dit M. à sçavoir par Saturne. Le grand Chyren. Voici maintenant le procédé de prophétisation. Réédition. ce sont les quatrains des Centuries et Présages qu'il « a dispersés . . reproduites dans le Mirabilis liber.. Lisez dans la 3e partie les fragments que nous en avons cités. 3.— 51 — Turrel et Richard Roussat.

au moyen de toutes les langues. Il doit faire de continuelles recherches. car se tromper est notre humaine condi « et quand nous donnons des choses fausses. ensuite. dans un pareil salmigondi de pêcher le morceau qu'on veut. d'allusions. » — Voir Lettres du grand Prophète. cela ! — Eh ! sans dout sans cela. Voulez-vous faire prophétis Nostradamus sur le passé? Choisissez premièrement une métho plus ou moins élastique en façon de clef . appréciez-les au point de vue véritable avec le jugeme du chrétien et du prêtre éclairé . ramenez le tout à vos pensées a le procédé scientifique susdit. toutes sortes d'inversions. et il n'en veut pas souf d'autres que lui 1. lire toutes so de livres et de journaux. de calembours et d'an grammes. . namfallerenostrum Et cumfalsadamus. être à l'affût et à la piste de tout ce peut rentrer dans ses aperçus pour les appuyer et les fortifier. En lisant ses dernières publications on remarque promptement 1. latins et romans » 1 et de bi « d'autres langues. On connaît le distique du poëte Jodelle. ne rêver que cela. vous obligerez les mots obscurs et les phrases rebelles à rendre à votre idée et à votre sens. ne s'occup que de cela. Torné est-il tout plein de Nostradamus. 312. pas d'autres en fait de phète. Mais c'est « un travail de bénédictin ». Voulez-vous de la prophétie po le présent.nil nisiNostradamus. faites votre ch de quatrains comme plus haut . Torné ne doit penser qu'à cela.— 52 — « tout cela des mots grecs. contemporain de l'astrologue est. p. La concision du texte et son piquant calembour ne sauraient être exa ment rendus en français : « C'est du nôtre que nous donnons quand n « donnons des choses fausses. Nostradamus cumfalsadamus . pour l'avenir ? Réfléchissez un peu sur les faits contem porains. Il a le droit dire vérité : Nil nisi Nostradamus. Nil nisi nostra damus : tout est du nôtre dans ce que nous donno Nil nisi Nostradamus : rien que Nostradamus. surtout consultez les prophéti modernes pour diriger et illuminer vos conceptions . Au M. et ce sera deux fois vrai : il est p prophète que son « Grand prophète ». que pourrait-on voir et trouver dans Nostradamus M. et vous aurez une prophétie de N tradamus qui aura chance d'être vérifiée. Vous comprenez combien il est facile. cherchez dans la foule d quatrains ceux qui vous paraîtront se rapporter par un ou de mots aux événements . c'est du Nostradamus « nous donnons.

— D'autre part. Mais il aura besoin d'apporter de plus fortes preuves avant de nous convaincre que Philippe-Dieudonné-Noël Olivarius et le moine d'Orval ne font qu'un seul et même personnage avec Nostradamus. le curé de Saint-Denis est tellement l'homme de ce seul livre et de ce seul homme qu'il veut absolument le faire l'auteur de toutes les prophéties et le proclamer le roi des prophètes. « ses quatrains. 56. 220 et 407). et. 56)... il est beaucoup moins affirmatif. voilà l'accomplissement demandé. Torné s'est brûlé les doigts. depuis le commencement du monde jusqu'en l'année 3797. " pour la gloire de Dieu et le salut du prochain » : soit.. Torné.deux ou trois reprises M.. c'est pour l'amour de Nostradamus : car M. M. annonce la fin du monde en « l'an 1999et sept mois ». p. Quel « grand prophète » ! !! Que saint Jean s'incline !! 4 . p. n° 29.. Si j'avais à perdre 12 années de ma vie à un si puéril labeur.. c'est lui. n'importe qui et n'importe quoi. je gagerais de faire prophétiser à Nostradamus. d'après le quatrain de la Centurie X (Réédition. On a fait cela bien des fois depuis 12 ans. « prophétie sont perpétuelles vaticinations pour d'ici (1555) à et l'année 3797 » 1 ! Bon courage à ceux qui ont entrepris et qui continuent semblable besogne « pour le triomphe de la vérité ". Torné [Portraits prophétiques. de précision. lui seul. qui est coupable : et pour preuve il reprend ces malheureux quatrains tombés à faux dans la première interprétation. il vous les retourne adroitement d'une nouvelle manière..— 53 — M. de détails. échantillon de la force de bien d'autres : 1° Ces deux prophéties emploient pour leurs dates le calcul lu1. dit-on. A. sur lesquelles a encore proC'est donc 1797 années et 3 mois de I'ÉTERNITÉ phétisé Nostradamus! L'interprétation des quatrains sur ces années éternelles faite par M. Torné. ou que les esprits réfléchis n'aient prévu à l'avance. Voici ses raisonnements. Lettres à César. Peut-être est-ce là tout ce que Nostradamus a voulu faire : une manière de prophétie universelle en de caoutchouc. de surabondance de citations savantes dans les quatrains accommodés au passé . puisqu'il dit lui-même que. ou bien.. le curé de Saint-Denis est triomphant d'autorité. mais le résultat est bien douteux. p. dans les quatrains pour l'avenir . Dans tout ce qui s'est trouvé exactement prédit. avec le procédé de M. Torné devra être infiniment intéressante. il n'y a rien eu jusqu'à cette heure que les prophéties modernes n'eussent annoncé déjà. A tout le moins. voici la prophétie d'un autre événement. Voir réédition. Mais ce n'est pas le « Grand Prophète » qui a été en défaut.

Noël ou l'Attendu. le Curé de Saint-Denis et moi nous ne faisons qu'un. 1. c'est très-remarquable au moins autant que le raisonnement suivant : M. et le solitaire d'Orval en Lorraine dont la pr phétie a été imprimée à Luxembourg en 1544. et un pseudonym prophétique. sera remi « celui qui. 31:et suivantes. Ce n'est pas sérieux. C'est faire la critique bibliographique en homme. Or Nostradamus est natif de Provence. p. Car Olivarius veut dire « qui concerne les olives ». dont la prophétie a é imprimée en 1542. le cu de Saint-Denis. le crois sans peine : cela est si clair et si démonstratif ! C'est b le cas de dire : Nostra damus.— 34 — naire . Do Nostradamus et Olivarius sont le même personnage ! Il s'est nomm Philippe Dieu donné-Noël « pour déclarer que ses prophéties so « d'une façon toute particulière. a voyagé Lorraine: donc il est l'auteur des deux prophéties. quelque temps avant 1543 ou 1544. est le » gris oyse portant au bec un verdoyant rameau « d'oliviers » (Olivarius Donc c'est une prophétie de Nostradamus 1. absorbé par une idée fi Je comprends bien que l'enthousiaste interprète tienne beauco à ce que son « grand prophète » soit orné de toutes les qualités po sibles. Torné. il aur en cet écrit une qualité qui lui manque complètement dans autres : la précision et la clarté des prédictions. Or Nostradamus. pays des oliviers. or Nostradamus l'emploie aussi : il nous dit que le monde « maintenant conduit par la lune ». comme raisonnement. or les biographes n'ont pas connu d'Oliv rius (ils n'ont pas connu les auteurs de toutes les prophéties). Or s'il était vraiment l'auteur de la prophétie d'Orval. 2° Philippe Dieu donné-Noël Olivarius. dit M. le curé de Sain Denis date ses lettres du «.— Voir l'Append . et « il parle par 5 fois du règ de la lune pour le temps présent ». sont un seul et mêm personnage. pour l'époque où le trône usur « par L. ajoute M. car cela est dit dans la Fin des temps 1840 (qui n' donne aucune preuve) . sur le Dieu donné. Donc Nostradamus est l'auteu de ces prophéties. VoirLettres du grand Prophète.-Philippe.. Oui. « Personne n'avait encore soupçonné cela ». C'est éblouissant de logique et concluant au dernier degré ! 3° Ces noms Philippe Dieu donné-Noël Olivarius sont évidem ment un pseudonyme pris par Nostradamus. colombe de l'arche durant l'exil.. « Cela est fort remarquable ». Grand Prophète " selon les années l'ère vulgaire : or je date aussi mes lettres de la même manière donc M.

je ne suis que le dernier de vos élèves . 36. Voudrait-il nous expliquer d'une manière démonstrative comment et pourquoi les Centuries et les Présages ont été universellement connus et acceptés comme oeuvre de Nostradamus. Celui-ci. le bonhomme. comprenant bien que cette raison n'expliquait rien. Torné. en donne une autre de son cru : Nostradamus est obscur dans ses Centuries et ses Présages « afin de n'entraver la liberté de personne » 2. ont été laissées de côté par les nombreux imprimées auparavant. et de sa force en Nostradamus. pour qu'elles fussent restituées à leur auteur véritable ? Voudrait-il nous expliquer comment et pourquoi Nostradamus est si clair et si compréhensible pour tout le monde. Lettres du grand Prophète. Ibidem. « fort entravé » dans ma « liberté » par les choses que j'y trouverais sur mon compte de lumineusement prédites. souvent même pour M. Mais nous aurions été privés de l'interprète prédestiné. qui sera cause de retirer ma plume à mon repos nocturne » 1. en ses Présages et ses Centuries ? Nostradamus a répondu. après tout pouvait bien prophétiser clairement et faire imprimer ses oeuvres après sa mort. p. Torné avoue que Nostradamus savait. mais j'ai vu en Michel de Nostredame bien des choses sur vous. Torné. Je sais bien que si j'étais à la place de M. Il s'est fait obscur parce qu'il craignait la critique qui lui portait sur les nerfs : " Voyant que quelques-uns de la censure trouveront difficulté. J'ai vu maître. maître. jusqu'à la venue de M. et réédition.— 55 — Mais le désir de M. Torné. Votre mort et votre enterrement ! ! ! 1. que la clarté de la prophétie n'entrave rien. n° 168. parce que il est obscur. Oui. 2. 38. Torné n'est pas une preuve suffisante. . en plus de ce que vous avez vu. 38. et qu'il a fallu attendre trois siècles. je serais. Il reconnaît avec lui que « on passera par-dessus l'interprétation et qu'on ira audevant de la prophétie » : « car la connaissance de la prophétie n' arrête la liberté de personne 2 ». Mais c'est un motif peu cligne d'un prophète inspiré de Dieu qui ne devait avoir en vue que « sa gloire et le salut du prochain » et qui. s'écriera M. les prophéties d'Olivarius et d'Orval. quand. Il est vrai qu'un peu plus loin M. et si obscur et si indéchiffrable. p. Il aimait son sommeil. et a prédit. à Orval en Lorraine. éditeurs de l'astrologue. au contraire. dès leur première apparition. malgré tout. 84. C'est-à-dire en résumé pour toute raison : Nostradamus est obscur. le curé de Saint-Denis. Torné. M. p.

Ces mots : « Hanix d'Aquilon Nanar h « lux sont pour les mots grecs Aniscus. lumière. C'est tout à fait « A peine. 38. Vous m'arrêtez : mais c'est la mort de Napoléon III qui est p en ces quatrains. vous avez dit : est Biarritz où " Entre Bayonne et Saint-Jean-de-Lux « léon III va séjourner plus ou moins de temps à peuprès chaque a « Réédition (p. « la paix. Quand on verra le grand coq au cercueil. C'est suffisamment clair. p. » Nanea ou Nanée : on en fait une déesse des Per Et vous avez traduit ainsi ce quatrain : « A égale distance d " yonne et de Saint-Jean-de-Lux. le chevalier de la Bor bretteur et sa lanterne ! Oh ! maître. Ville-Franque. p. 95. La lampe et cierge à Borne et Breteuil. . Portraits prophétiques. Entre Bayonneet à Saint-Jean-de-Lux. je n'oublie point vos admirables interprétat «. la prostituée (Nanar) ôtera la lumière. continuez-vous. et voyez si votre humble serviteur et élè pas admirablement appliqué « vos secrets d'interprétation ». Oui. Pour la Lucerne le canton destorné. est la montagne chère à « Quand le vent du nord ou l'Aquilon aura (faibli) cessé de « les flots. Sera posé de Mars le promontoire. il y « suffocation au lit » 1.. Bayonne entrer tous Bichoro criant. et pour le mot latin lux. Pour passer la France en Espagne. Et dans vosPor prophétiques 2. et Na « femme prostituée. Hutin. Puis suffoqué au lit sans adjutoire. la vie . Lettres du grand Prophète. mais c'est Rochefort. 27. Tholoser. Passe rivière. » « Moréri. la 1. » Pyrénées. on accou toutes parts à Bayonne en criant : C'est la guerre civile. 3. » (Bic En preuve de votre interprétation vous citez : « Moréri. p. Aux Hanix d'Aquillon Nanar hostera lux.. paz pont la plancque.— 56 — Suivez mon travail. Il abdiquera en faveur de son fils» 3. 2. sans force. en expliquant le second qua « le fait annoncé se sera-t-il produit à Biarritz que. Apparoistratemple luisant orné. Bandeinfinie parle Mont-Adrian. Par Arnani. 48). vous ajoutez « l'événement de Biarritz sur leq « faut jeter un voile pudique obligera le neveu (Napoléon III). Ibidem.

se trouve si à propos entre Bayonne et Saint-Jean-de-Luz. cher maître : car. Nanea ou Nannée. si bien connues. Tolosa et Villafranca ». Je conçois que ce quatrain 1er vous ait séduit : Biarritz. est nommé ailleurs « Denys " (présageXI) comme curé de S.) : Bichoro. etc. . lampe. Nanarion et Nanaris. humble comme Nostradamus 2. p.) la lampe de la prophétie. où est cantonnée (renfer« mée W. ainsi qu'il suit : " En France. ayant été détournée. sobriquet d'un débauché! Dict. le canton de Lucerne. 38. peuvent faire prévoir si facilement certaines éventualités indiquées même en plein sénat Mais.).) la vraie lumière. une « Borne et des Bretteurs et non pas des lieux de France 1. ibid. « Glossaire : Hutin. Nay. vif.sous Napoléon III.. abrégé de la fable. impérial séjour.). » Tout cela est plein de lumière et de clarté. « roi. brusque. « W. lanterne. W. les villes d'Ernani. cher Maître. que vous avez traduit et commenté le 3e quatrain. W. Lettres du grand Prophète. « Le traducteur nommé ici a luisant orné ". Dict. » Enfin. quand le fait de la « mort du Roi de l'Italie entière sera venu attirer l'attention pu« blique sur la prophétie. Tolosa. épée longue. p. « désagrégation. déesse des Perses : 1. la Lucerna a Borne et Breteuil. « apparaîtra par l'éclairant Torné (luisant qui jette de la lumière. division.. " et celle des autres Bretteurs (qui porte une brette. 114. Nous ne sor« tons pas des jeux de mots : « Pav.— 57 — « Soint-Jean-de-Luz à Saint-Sébastien va de là le long du Mont" Saint-Adrien à Vittoria ». 115. Et puis certaines habitudes peu morales. le templum de l'augure français. maître. le boisseau. « Les cartes montrent sur cette même route.-Denis-du-Pin. vous n'avez pas vu qu'il s'agissait de vous et de vous seul dans nos deux premiers quatrains autant et plus que dans le dernier. 113. emporté.. mais seulement pour votre modestie. grec. etc. 2. je sais. « Dialecte gnipouscouan (parlé à Ernani. la lumière emprunté à la Lanterne « de Rochefort candidat de la Borne (Lucerna. et « qui aime à se battre. Loron » est Napaulaion. entre Vittoria et le « Mont-Saint-Adrien. C'est cette vertu qui vous a fait tomber dans quelques distractions dont vous conviendrez. Nanar n'a jamais voulu dire prostituée : Alexandre.

gr. Hoste indien : ôter la vie. Voyez-vous. : Anêr. Un seul mot nous divise. L'apoplexie a pour cause l'e de travaux intellectuels ou des émotions morales . Lettres du grand prophète.— 58 — c'est a même que Diane : Diane. déesse de la chasteté et de la deur! La chaste Diane ! Petite entorse. Dict. elle est sur fréquente de 45 à 60 ans. c'est-à-dire extrémité. direz-vous. Alexandre. c'est-à-dire les lettres du grand prophète. abdique en faveu « son fils. faire mourir. treizième l de l'alphabet qui en chiffre vaut 50. 161. — « la phrase de Nostra mus est pleine d'inversions. Gram. il est éto au lit « sans adjutoire». Dict. de Médecine. uniquement de vous dont il est question. cher maître : encore une fois. maître : ce Nanar que vous prostitu et qui dans la pensée du prophète vous désigne! Que vous l'avez lu ! Lisez bien : N-Anar. Hoster. lumière. Torné. Admirez donc le « faisceau lumineux » de ma traduction e mes commentaires : Entre Bayonne et Saint-Jean-de-Lux (aux bains de mer Biarritz) — Quand.. l'humilité vous a en pour un instant le coup d'oeil sûr de l'interprète prophétisé. (Un coup de sang) l'étouffera dans le lit (d'un hôtel) sans soit secouru. Mars . Pour ne pas « entraver la liberté ». N. Oui. grecque : Des dialectes : Les Doriens mette pour ê : fama pour fêmê. Poitevin. la vie .. p. Soit . pour Anêr. Page 171: « Les lettres que je vous adresse mettent en lumièr Bouillet. d'après vous. . Burnouf. sans secours. Page 114 : " Les lettres du grand prophète sont une lumière. en cet end Nanar le tue bel et bien : elle lui ôte la lumière. etc. Dict. passon « Il est avec Michel des accommodements ». à la fin du mois de mars faibliront les giboul les lettres sur le Grand Prophète ôteront la vie à l'homme illu vers l'âge de 50 ans. univ. »? Il me semblé que. Mais comment donc vous y prenez-vous pour faire revivre Na léon III qui « après l'événement de Biarritz. Nostradamus a réuni ce ch au mot suivant : Nanar. franc. homme de mérite. fin de la terre qui s'avance dans l'eau. Promonito langue de terre qui s'avance dans la mer. il écrit en latin avec des mots françai Lux. 3e mois de l'année.

page 113). Par Arnani. Lettres du grand Prophète. cher maître. de 45 à 60 ans n'allez jamais à Biarritz. maître. trépas précoce de lui : quelle mort prématurée ! Et profondeur de la science de Nostradamus! ou plutôt. de Philologie sacrée et lex Hebr. et je garantis que vous serez capable de trouver dans Nostradamus la biographie détaillée de tous et un chacun personnages du XIXe siècle. l'éclairant Tome. vif.— 59 — Pharsale de Lucain : « Maître du coeur de sa prêtresse. prédit bien clairement. p. Quel force. Apollon s'en empare. Vous devez penser quelle émotion produira en cette ville et lieux environnants l'annonce d'un tel malheur. 96. les émotions profondes de l'inspiration prophétique vous forceront à chercher aux bains de mer un repos et un réfrigérant que.cher maître . signification . 1. malheureusement pour nous. un jour viendra. maître . lumière destinée à éclairer le monde (le luisant Torné. par Nostradamus. dans l'hébreu ! Etudiez l'hébreu et le sanscrit . trop fait de recherches . avec le suffixe ô (de lui) BICHORO. où l'excès du travail que vous causent vos lettres sur le « Grand Prophète ». la malheureuse vierge tombe expirante 1 ». Monsieur ! Je vous le prouve : Lexicon hebraïcon : BACHAR : être précoce. Monsieur ! et de fameux hébreu. Le remède ne préviendra pas le coup. il à trop examiné . signifie la cause de votre mort ! Dict. prématuré : forme piel : BICHER . il s'est cassé la tête à travailler. un seul mot nous sépare dans l'interprétation : Bichoro. Français et Espagnols passent la rivière et s'empressent à qui mieux mieux (Hutin. avec un peu de chinois aussi . 92. se serait abaissé à employer un mol du dialecte gnipouscouan ! Bichoro.) de s'écrier en entrant à Bayonne : Ici encore. Un nombre considérable de voyageurs et de baigneurs. mot-à-mot : il s'est fendu . Je ne voudrai pas " entraver votre liberté ». qui sur vous et par vous a tant prédit. p. Comment avez-vous pu penser qu'un savant de premier ordre. 2. BAKAR. Tholosa et Villefrancque. à une époque où « c'était à qui montrerait le plus d'érudition » 2. comme vous voyez. : BAKAR . Hélas! oui. Revenue à elle-même. de l'inspiration prophétique ! Avecune seule lettre changée. du Gnipouscouan ! C'est de l'hébreu. croyezmoi . Ibidem. . et avec la même prononciation. vous y prendrez trop tard. cependant.

la lampe et le cierge (du monde) est arrivé à sa borne son terme) . Euil. Lui. Vous êtes mort. La lampe} le cierge. maître. Alo Apparoistra au temple (de luminaires) luisan Torné . p. M. Il a emprunté à Victor Hugo son portrait de Ric « lieu. 27) ! !! Il faut l'évidence pour accepter que N « tramus a copié. 1. La Meuse. 113 et 174. p. « (Lettres du grand Prophète. 114. Et cela arrivera quand le grand coq. (Le du grand prophète. Racine et Victor Hugo. Pour (rendre un dernier honneur à) cette lumière. sig meus. la lucerne. c'est bien vous. Lettres du grand Prophète. sera cercueil .— 60 — Tous s'empressent donc à qui mieux mieux de s'écrier en entra à Bayonne : Bichoro ! Quelle mort prématurée ! Bichoro ! Quel p coce trépas ! Bichoro ! Quel malheur ! La tête lui a parti ! " II avait trop d'esprit. les expressions même dont il s « servi. prédit par « voye » de calembourg et de « figures apparoistra l'éclairant Torné (le luisanTorné) la lampe de la p phétie . (p. le mien.) Breteuil. . 92). il va falloir vous enterrer. prêtres et laïques. cher maître . a puisé dans les livres qui devaient tomber s " la main de sort traducteur. Le prophète n'a pas dû s'arrêter là : il vous a suivi jusqu'à fin. p. il est de toute évidence que Nostradamus a eu aussi en vue vers précédent. c'est ce qui l'a tué ! » (Victor HUGO Portraits prophétiques. la lumière empruntée à la Lanterne de Rochefort. p. rivière. etc. nombreuse assistance. vous serez enterré le même jour que lui. Eux aussi crieront comme à Bayon Bichoro ! Beau luminaire . 92. pour ajouter à la fo « de sa prophétie. unanimes regr c'est un magnifique enterrement que vous prédît le « gra prophète ». Victor-Emmanuel. laisseront tout p vous rendre ce dernier devoir. pour euil Bret : Nostradamus joue sur les nom « lieux. Cette évide « nous l'avons par le fait. Vos nombreux amis. — Le passé et l'avenir sont présents « vant Dieu. il a l'oeil terne et sans vie. » Il joue « sur ce nom » qu'il change un peu pour lui d ner le sens qu'il veut 1. en effet. le trad teur. le canton entier de ses affaires est détourné. Torné. « Nostradamus. ancienne manière d'écrire oeil.

latins 1. Traité d'insensé quand il disait voir cette lune. C'est à vous seul que j'emprunte la traduction de ce quatrain . Portraits prophétiques. 48. corps au feu. notre « salut. juste récompense de tels travaux : La lune au plein nuict sur le haut Mont. comme récompense. oeil de statue terne et sans vie. dans votre almanach annoncé 3. il sera tout à coup déclaré sage (sophos) . Bretas . — (Couverture). Est-ce tout ? Non . « Nostradamus mêle des mots grecs. Il en sera forTorné. que j'ai bien appliqué « vos règles d'interprétation ». phète Nostradamus pour l'année 1872. 1 » Dict. « demi-dieu W. etc. mal. alors que. — SOMMAIRE. Yeuxau midy. (Voir Lettres du grand prophète . ses disciples « l'ayant présenté comme intermédiaire de la divinité (semones . le curé de Saint-Denis à titre de prévisions historiques curieuses. que « jamais on ne pourra lui trouver deux sens et « l'appliquer à deux événements 2 » ? Alors. Le nouveau sophe d'un seul cerveau l'a veu : Par ses disciples être immortel Semond. et bien prouvé que Nostradamus en sa prophétie " n'a qu'un seul sens et unique intelli« gence » . .. nous en ferons plus d'honneur à la sagacité du traducteur qu'à l'inspiration de son prophète. Réédition. en seins mains. malum. Chacun s'en fut chez soi. grec .).) Serais-je un de ces disciples qui auront l'honneur de vous rendre demi-dieu et. et pour me faire passer moi aussi à la postérité. « Bonus a fait bon.. maître . alors qu'il aura les yeux tournés vers le midi. 1. regardant le ciel. et sans s'aider de l'intelligence d'autrui . sans nul doute vous allez me mettre en un beau paragraphe. Si elles se réalisent. Nous ne saurions donc prendre Nostradamus au sérieux. il demandait le secours « divin. 315. statue. 2. les « mains croisées sur la poitrine. p. « Dans la nuit sombre le traducteur a vu des yeux de l'intelli« gence . Nostradamus a prédit de vous au delà de votre tombe. le corps au milieu du luminaire des " funérailles ». Alexandre. » Quand la cérémonie fut faite. mot grec. Ibidem. p. 3..— 61 — Bret pour Bretas. Breteuil. — L'Almanach du grand Pro— Attaques. immortel ? Ne trouvez-vous pas . Nous citerons les prédictions données par M. cet astre caché « pour tous. chapitre : attaques .

s'effaçaient les unes les autres. en présence de ces prophéties. ce qui sera mal posé. ce n'est pas peti affaire. l'esprit saisit et retient. Agencer les prédictions de toutes ces prophéties dans un ord rationnel. que de temps passé. je n'étais point satisfait. ténèbres. CE QUE LES PROPHÉTIES ANNONCENT POUR UN AVENIR PROCHA CONCORDANCE. Les différentes prédictions se brouil laient . la lumière et la netteté se feraient à la pla de l'obscurité et de la confusion. au jeu de patience Que d'attention . l'ordre et s'éclairent. se confondaient. LETTRE VIII. Me voici arrivé au plus difficile de mon travail.TROISIEME PARTIE. EXPLICATION. j'ai donc à faire cette concordance. suite s'établissent. on distribuait leurs prédictions dans une concordance aus exacte que possible . après l avoir lus. Les prédictions ainsi rapprochée se complètent mutuellemeut . Il e fort à croire que j'ajusterai bien des choses de travers. Vous rect fierez. dans un ordre chronologique probable. quel travail de la tête et d doigts. devant tous ces morceaux de carton bizarrement découpé dont l'ajustement habile devait former une carte géographique ou u tableau ! Que de fois vous avez tâtonné! Que de fois vous avez acco ensemble des morceaux qui n'allaient pas ! Que de fois vous av recommencé ! Tel est mon cas. incertitude . Avez-vous joué. Pour savoir moi-même vous dire clairement ce que les prophéties nous annoncent pou l'avenir. au lieu de rapporter chaque prophétie en entier successive ment. et l'avenir encore mieux. . Un grand nombre de bons ouvrages sur les prophéties moderne ont été publiés. Il ne me restait dans l'esprit qu vague . quand vous étiez enfant. J'ai pen que si. s'appuient. Je me suis demandé souvent pourquoi.

diminuant ou ôtant la confiance. Vous pouvez retenir telle prophétie e rejeter telle autre. Vous avez en main le texte authentique . Que ne sommes-nous arrivés à ces heureux temps ! . rendraient le recueil inutile et m'auraient fait manquer mon but. du triomphe de l'Eglise. 2° Avènement d'Henri V. ou rectifier selon les événements. Dans la première partie. aurait produit un résultat tout opposé. ou temps du triomphe et de la paix. Une analyse. Enfin l seconde partie ne comprend qu'une seule et très longue lettre qui vous parlera de la venue d'Henri V.— 63 — Peut-être aimeriez-vous mieux une simple analyse des prédictions. la guerre civile et sociale (Lettre x) nous y touchons. ou la fusion des divers textes en un seul. au mélange de mes vues particulières avec celles du prophète : toutes choses qui. Je dis la suite du châtiment . J'ai eu un moment la pensée de faire ainsi. à l'infidélité de l'analyse. Vous auriez pu croire à l'inexactitude. car le commencement de la punition date de la guerre avec la Prusse (août 1870). Il est accompagné de quelques réflexions que vous accepterez ou repousserez suivant la manière dont vous comprendrez ou dont s'accompliront les faits prédits. disposé dans un ordre que vous pouvez facilement modifier selon vos idées. des fléaux qui frappent l France et le monde à cette époque (Lettre XIII) . son règne. puis deux autres lettres sur ce qui se passera pendant cette même période à Rome dans l'Eglise (Lettre XIV) et dans le reste de l'Europe (Lettre XV Une troisième vous dira combien durera la punition et quand viendra le terme de ces bouleversements et de ces fléaux (Lettre XVI). Rien ne vous gêne . J'établis deux grandes divisions dans nos prophéties : 1° Temps qui précèdent la venue d'Henri V. puis la grande crise (Lettre XI) . du successeur de Pie IX . et en second lieu l suite du châtiment. je fais une lettre à part de la ruine de Paris (Lettre XII). Cette suite ou seconde phase du châtiment comprend : la confusion dans l'ordre politique. ou temps du châtiment. du règne du Grand Monarque et du Grand Pape (Lettre XVII). j'expose d'abord les avertissements et le signes précurseurs des événements (lettre 9e) . la facilité du contrôle es complète. Nous avons traversé cette première phase prédite tout au long dans la portion de la prophétie d'Orval que nous avons commentée (Lettre IV). Mais vous auriez été privé du texte même de la prophétie.

et de nouveaux livres seront composés. » (La Religieuse de *. (Prophétie allemande.) 5. » (Prophéties allemandes.) 4. les facéties. parce qu'il y aura lutte des riches contre les pauvres. « Un temps viendra où les hommes ne croiront plus à Dieu. la paix régnera : et pourtant ce ne sera point la paix . les plaisirs de toute espèce Mais un changement ne tardera pas à s'opérer. « Je ne cesse d'avertir. et l'on s'efforcera de la détruire par la ruse. « Lorsqueces événements (la guerre civile) seront près d'arriver. « Heureux ceux qui croiront aux avertissements que j'enverrai. et les fil contre les pères. » (Marie Lataste. » (Une ancienne Religieuse. « Quand les méchants auront répandu une très-grande quantité de mauvais livres. Les hommes aimeront le jeu.) 2. » (La Religieuse de Balley. pour prévenir d'immenses calamités. 1.) 6. Le peuple n'aura plus de foi Quand les femmes dans l'excès de leur luxe et de leur orgueil n sauront plus comment se vêtir. Seigneur. et des pauvres contre les riches. AVERTISSEMENTS ET SIGNES..) 3. Ils seront infidèles aux monarques. dit le..) .) 7. « Les méchants veulent tout détruire. leurs doctrines inondent le monde. tout sera tellement troublé sur la terre qu'il semblera que Dieu perdu sa Providence et qu'il ne s'occupe plus des hommes. Leurs livres. On s'efforcera de changer les articles de la foi. Alors aura lieu une insurrection générale dans laquelle les pères se battront contre les fils. quand les hommes changeront auss leur habillement et porteront des barbes de capucins. les événements (la guerre civile.— 64 — I. TEMPS QUI PRÉCÈDENT LA VENUE D'HENRI V. LETTRE IX. « Après des guerres terribles (celles de Napoléon 1er). Ils chercheront à secouer le pouvoir des principes et des magistrats. Ensuite viendra une dure époque. » (Prophétie du Père Necktou. La religion catholique sera en butte à mille attaques. le grand combat) seront proches. alors Die châtiera le monde.

) 15. « L'impiété fait ses préparatifs pour dresser son front orgueilleux et superbe dans un temps qu'elle ne croit pas éloigné et qu'elle veut hâter de tout son pouvoir. (Proph. » (Proph. « Il te sera donné . La Soeur Providence est âgée actuellement de 92 o 93 ans. ô France. » (Proph. Mais tu connaîtras aussi les jugements de m compassion et de ma miséricorde. de Blois. de voir les jugements de ma justice irritée. dans un temps qui te sera manifeste et que tu connaîtras sans crainte d'erreur. du Père Necktou. « La Soeur Providence a toujours affirmé qu'elle verrait le grands malheurs avant de mourir : que la Soeur Marianne le lu avait assuré. rien n'arrivera. Néanmoins les prières particulières ne cesseron point. de Blois.) 9. de l'abbé Souffran). 10. ruine de Paris). La Soeur les appelle le grand coup. « Avant les grands désastres on fera (à la communauté de Blois une construction. » (Proph. de Blois.) 11. de Marie Lataste. ses desseins réduits à néan à l'heure où elle les croira accomplis et exécutés pour toujours. (Proph.) 13. quand l'Angleterre commencera à s'ébranler . » (Proph. mais on ne fer pas tout ce que l'on avait projeté (accompli depuis 1870).) 12. » (Proph. On dira : les choses vont rester comme cela. « La venue du grand monarque que Dieu nous garde sera prochaine lorsque le nombre des légitimistes restés vraiment fidèles sera tellement petit qu'à vrai dire on les comptera. Mais. mai il viendra un moment où l'on cessera de faire des prières publiques. « On sera près de ces événements (guerre civile.) 17. » (Proph. Comme on sait que l'été approche quand les feuilles du figuier commencent à reverdir. « Les grands malheurs arriveront avant les vendanges.) 14. et on le saura à c signe. je vous le dis : l'impiété sera renversée. « D'après Soeur Providence (de Blois). » (Proph. « Une guerre terrible se déchaînera sur le monde quand le soldats prussiens seront habillés comme ceux qui crucifieront Jésus. les malheurs que nous avons vus (1870 et 1871) ne sont pas encore les grands malheurs ils ne sont pas encore commencés. de Blois.) . ses projets dissipés. « Tant qu'on fera des prières publiques. (Proph. de Marie Lataste.) 16. C'est alors qu'auront lieu les événements. de Blois.— 65 — 8. La principale bâtisse sera faite . allemandes. en vérité.

dit le Seigneur. Mais si. LETTRE X. ébranlée dans son hérésie depuis plusieurs années. si on ne fait pas pénitence. « J'aveuglerai. si on ne s'humilie pas profondément et si on ne veut pas reconnaître la main de Dieu dans les événements actuels. des iniquités. la Revue Britannique dit : « Il est à remarquer que. qu'on en serait trop effrayés si elle les faisait connaître. de l'abbé Souffran. dans le sens religieux. nous rentrons dans ces voies et dans celles de sa sainte Eglise . donné comme signe par le Père Necktou . « pour des casques de forme romaine. « Les châtiments prédits sont la continuation des châtiments mérités. ce sera dans un mois de septembre. POLITIQUE CIVILE. GUERR 21. des troubles. des châtiments. depuis 1840 (époque où fut faite la pro« phétie). il va s'accomplir : le vieil édifice de la constitution anglaise commence à être ébranlé. » (Proph. au point vue social. ces ouvriers d'iniquités. mois des avertissements. selon la prophétie de Blois. Si on l'entend dans le sens politique.) 19. Si l'on entend l'ébranlement de l'Angleterre. par nos crimes.) . de la Mère du Bourg.ÉTRANGÈRE. de la Religieuse de *. comme Dieu le désire. « Les châtiments de Dieu vont tomber sur nous en diverses manières : des fléaux. Leur nouvel habit militaire « a aussi quelque ressemblance avec la tunique des Romains. l'Angleterre est placée sur un volcan. nos maux seront allégés. le signe est accompli : l'Angleterre. » — Les grands malheurs devant avoir lieu avant les vendanges .— 66 — 18. » (Proph. revient à l'Eglise. CONFUSION DANS L'ORDRE : LUTTESDES PARTIS. Mélanie de la Salette met la forme conditionnelle : si on ne se convertit pas. « En annonçant des événements futurs si terribles.) 20. SOCIALE.) * * Il ne faut qu'un peu d'attention pour reconnaître que bon nombre de ces signes se sont accomplis. » (Proph. de Mélanie. » (Proph. toute l'armée prussienne a changé ses anciens chapeaux. — A propos de la prédiction du n° 10. et ils ne sauront pas s'entendre et ils se révolteront les uns contre les autres. le sang versé. si des prières continuelles et ferventes ne montent vers le coeur de Dieu. et.

» (Proph. de la Religieuse de Belley.) 24. de Prémol. » (Proph. «Tous les hommes partiront : on les fera partir par bandes et petit à petit. Pendant un temps on ne saura les nouvelles au vrai que par quelques lettres particulières. Je vais donc encore frapper la France pour le bonheur des uns et le malheur des autres. Restauration napoléonienne de courte durée : « Le Napoléon « qui paraîtra disparaîtra bientôt pour ne plus reparaître. Guerre... ains guerroyeront entre eux.— 67 — 22. « Il me fut dit (par le Seigneur) : Tu vois les crimes qu'on commet ?... de Blois. de l'abbé Souffran.) 31. » (Proph. Les trois qui domineront seront d'abord : Vive la République ! puis : Vive Napoléon ! puis enfin le dernier : Vive le grand monarque que Dieu nous garde! » (Proph. guerres étrangères ! Quels chocs effroyables ! » (Proph. « Vers ce temps la France sera divisée en plusieurs partis Les Français seront divisés en trois partis. Je vis dans ce moment un gros nuage qui était si noir que j'en fus épouvanté. « Ils ne s'entendent plus ! Des cris retentissent de toutes parts : Vive la République ! Vive Napoléon! Vive Henri ! Vive Louis ! Quelle confusion ! » (Proph. guerres civiles. de Blois. guerre. Le monde n'estimera . de l'abbé Souffran. Il ne restera que les vieillards. » (Proph. mais on se trompera et l'on se trahira l'un l'autre. à cause desquelles elles s'isoleront et régneront dans leurs limites. » ( Pr.) 23. allemandes.) 28. « Plusieurs villes éprouveront des commotions et feront de nouvelles constitutions. » (Proph.. « Pendant quelque temps on ne saura à qui on appartiendra. Personne ne tiendra sa parole. d'Olivarius. et dans ce nuage j'entendis des voix confuses qui criaient. « Les Celtes et Gaulois. « Les hommes et les peuples se sont levés les uns contre les autres. de Vatiguerro. comme tigres et loups. « Que chacun se garde de son voisin! Car les hommes seront victimes de leurs voisins qui les dépouilleront par d'affreux brigandages et les mettront à mort. d'une ancienne Religieuse.) 30.. » (Proph.) 27. « Ce seront les libéraux qui se dévoreront les uns les autres.) " 32. les uns : Vive la République ! les autres : Vive Napoléon ! les autres : Vive la Religion et le grand monarque que Dieu nous garde ! » (Prophét. de l'abbé Souffran ) 26. Il couvrit toute la France.) 33.) 25.. de J.) 29. mais elles resteront dans la désolation.. « Vous entendrez plusieurs cris... s'entre-dévoreront. Et qui retient mon bras vengeur ?.

Que de massacres ! que de désastres ! » (Prop de Blois. l'Est et au Midi. de la Religieuse de Belley. car l'Ouest me parut pl tranquille. Il n'est plus besoin aujourd'hui de prophètes pour nous faire v l'approche de ces terribles choses. mais seulement dans quelques grande villes où il y aura des massacres. explique les torrents de sang qui doivent couler surtout au Nord. Elle cadre très-exactement avec celle de la Religieu de Blois annonçant des massacres dans plusieurs grandes villes.) 34. » (Proph. Le sang coulera par torrents dans le Nord le Midi.— 68 — que ceux qui seront portés au mal et à la vengeance. » (Prop de l'abbé Souffran. l' Ouest se épargné. Le sang coulera tellement fort que je le vois couler comm dans un jour d'orage. On cachera une mort pendant onze jours.) La confusion dans l'ordre politique! Nous y sommes : « Ils s'entendent plus ! » La guerre civile et sociale ! nous y touchon La guerre étrangère! nous y marchons. Qui ne redoute pas aujourd'hui la guerre civile sociale dans le Midi.. et surtout dans la capitale où massacre sera grand.) 36. de Vatiguer n'étonne plus.) 35. « Quelle confusion! le feu! le sang ! la faim! tout l'enfer! (Proph. car il a trouvé grâce devant Dieu en vue de sa foi. En face de cet avenir.) 38. J. de Vatiguerro.. (Proph.) 37. par la ligue de certains départements organis sous la direction de l'Internationale ?. Le « nuage noir » monte.. et l'antique prédiction de J. dans tous ces malheurs . « Que ces troubles sont effrayants ! Pourtant ils ne s'étendro pas par toute la France. Mais. de l'abbé Souffran. « Avant le grand monarque. des malheurs terribles doive fondre sur la France.. » (Proph. si la France est consultée par le suffra . « On cachera la mort d'un grand personnage pendant tr jours. « Dans ces événements les légitimistes n'auront rien à fair parce que ce seront les libéraux qui se dévoreront entre eux. » (Proph.. s'éte et va couvrir la France. « Le sang coulait comme quand la pluie tombe bien for surtout depuis le Midi jusqu'au Nord. de Bloi 39. On a déjà crié : Vive la République! bien tôt nous allons entendre crier en même temps : Vive Napoléo Nous pouvons pressentir les mouvements séparatistes des princ pales cités de la France.. d'une ancienne Religieuse.

A la République modérée ? A l'Empire ? A l'Internationale ?. à Marseille. l'abbé Torné. il ne sera pas étonnant que. et ces deux mots montrent le résultat de la guerre civile et sociale : « La Gaule vue comme DÉCABRÉE » (ou délabrée) va SE REJOINDRE. 5 . Elle sera divisée. elle réponde : « L'Empereur ! » Serait-il accepté de tout le monde sans résistance ?. le Prince impérial (Vive Louis ! n° 26). Le mot décabrée est de la même famille que se cabrer. aussi lui. p. — Avec quel peuple recommencera la guerre étrangère ? La Prusse semble n'avoir pas dit son dernier mot. C'est alors que « on ne saura pas à qui on appartiendra ». soit par ses propres conceptions. séparée en plusieurs morceaux . 27.— 69 — universel.. La France serait donc comme éreintée... ou plutôt M. qui arbore le drapeau « blanc. par suite. qu'il fera la guerre à l'Angleterre « contre laquelle il prendra parti dans la question d'Orient. Ce sera le renversement. d'Henri V. 51. qu'il « sera rappelé par plébiscite. l'exil et le retour de l'île d'Elbe . mais qu'ils perdront l'Inde . Être décabré doit signifier ne pouvoir plus se cabrer : un cheval ne peut plus se cabrer quand il a les reins cassés. p. Révolution à Paris qui arbore le drapeau rouge. Quelle confusion ! — Quels seront ces personnages dont on cachera la mort pendant plusieurs jours ? Quel sera le personnage étendu mort sans sépulture dans Paris en flammes (n° 08) ? Autant de secrets que l'avenir révélera. « qu'une tentative d'assassinat sera faite à Biarritz sur l'Empereur « par une prostituée . puisqu'elle doit se rejoindre. délabrée... L'avenir dira si les prévisions de M. soit à l'aide des prophéties modernes.» (Lettres du grand prophète. le bouleversement prédit. par ses campagnes surtout. que l'Empereur abdiquera en faveur de son « fils. Nostradamus. ruinée. et.. « débarquement. annonce que « Louis" Napoléon aura. et qu'il fera la paix « avec les Anglais.. Torné a pu le prévoir sans avoir besoin de Nostradamus. Un pouvoir révolutionnaire nous lancera-t-il de lui-même dans une guerre à outrance pour prendre une revanche prématurée ?. La prophétie d'Orval avec sa concision accoutumée ne dit que deux mots de cet avenir. Elle pourrait bien revenir à la rescousse pour assurer le paiement de ses millards compromis par les troubles.— Portraits prophétiques. que les « Anglais seront vainqueurs sur mer.) Tout cela est possible : M. le curé dp Saint-Denis ont été justes..

Ceux qui auront su vécu seront si effrayés du châtiment des autres qu'ils ne pourron s'empêcher de reconnaître le doigt de Dieu et d'admirer sa tout puissance. les uns m dorent. mais ce sera le pl faible qui triomphera. « Il faudra bien prier. non tout se qu'ils voudront. et no serons sauvés. Il y aura u crise terrible. Avant le grand combat ils seront les maîtres. l'un. de Blois. étant moins nombreux.— 70 — LETTRE XI.) 45.. Il y a une nuit dans laquelle personne ne dormira . du Père Necktou. » (Proph. de la Soeur Nativité. et l'autre.) 44.) 43.. » (Proph... mais se formera en France deux partis qui se feront la guerre à mor L'un sera beaucoup plus nombreux que l'autre . ". mais. et beaucoup de bons. on entendra le canon à neuf lieues à la ron Les boas. sous le coup l'anathème de Dieu et de son Eglise..(Proph. DIVINE. mais la miséricorde viendrai.. étrangers. et représenten tout à la fois le ciel et l'enfer. sera épouvantable. parce qu'ils n auront pas le temps » (Proph. Il y aura des cho .) 42. pas par les.) 41. LE GRAND LA GRANDE COMBAT. les autres m'insultent et me crucifient mais ma justice aura son tour. Les deux-partis se sont dé placés. seromt un moment sur le po !ô anéantis. « Je vois clairement deux partis qui vont désoler la France l'un. ô puissance de puissance de Dieu ! to d'être Dieu les méchants périront. d'une ancienne Religieuse. « La contre-révolution ne se fera. " Quelle agitation et quel trouble ! C'est la 19e semaine. " En même temps il se donna un grand combat.. C pendaNT ces jours seront abrégés en faveur des justes. « Ce grand combat sera entre les bons et les méchants. de la Mère du Bourg. Les méritants criaie déjà victoire. mais si violent qu'on n'en avait jamais vu un semblable. Comme sur le Calvaire. ils feront to le mal qu'ils pourront.. « Il y aura dans notre France un renversement effroyable. » . La justice punira . sous le coup de la persécution . dit Jésus-Christ . plupart périront dans le grand combat.. INTERVENTION 40. car les méchants voudront tout d truire. (Proph.. CRISEOU LE GRAND COUP. lorsque tout à coup les bons furent ranimés par secours d'en haut et les méchants furent détails et confondus. à droite et l'autre à gauche de leur juge.

du Père Nektou.) * * * Dans cette confusion politique et tous ces troubles. « La main et la colère de Dieu s'appesantiront sur le monde à cause de la multitude et de la continuité de ses péchés Tous les événements seront altérés parce qu'il est nécessaire que l'état du siècle soit changé. de forteresses et de châteaux-forts s'écrouleront et seront renversés par le tremblement de terre. votre bras ne s'arrête pas ? N'est-ce donc pas assez de la fureur des hommes pour tant de ruines fumantes ? Les éléments doivent-ils donc encore servir votre colère ? Arrêtez. « Eh quoi ! Seigneur. leurs travaux disparaîtront comme la fumée au vent. au souffle qui sortira de ma bouche. » (P. croîtront en nombre et en puissance. je ferai gronder mon tonnerre au-dessus de leurs têtes.) 48.) 47. dit Notre-Seigneur. Leurs effroyables agissements forceront tous les vrais conservateurs à se concerter et à réunir leurs forces contre eux. seront soulevés : ce sera comme un petit jugement. de Blois. de Vatiguerro. On verra dans le ciel des signes nombreux et trèssurprenants. Nombre de villes. « Quand la grande crise arrivera. J'éclairerai leur yeux du feu de mes éclairs.) 50. « Les méchants ne prévaudront pas. Luttes terribles. leurs pensées. « Mais je m'élèverai. le moins considérable. et le parti du désordre. Ils seront les maîtres pendant quelque temps. et je les envelopperai dans le brouillard impénétrable de mes nuages Oui. de Prémol. Il n'y aura plus alors que deux partis : le parti de l'ordre. du Père Necktou. » (Proph. et ma foudre ébranlera la terre sous leurs pieds. » (Proph. La terre éprouvera en plusieurs lieux. » (Proph. Seigneur. sinon de rester où Dieu nous aura mis et d'y persévérer dens la prière. La mer mugira et s'élèvera contre le monde. de Marie Lataste. des secousses effrayantes et engloutira les vivants. contre ces superbes pécheurs. il n'y aura rien à faire. Il périra en cette catastrophe une grande inuititude. les révolutionnaires de la pire espèce. les affiliés de l'Internationale. faisant verser des flots de sang.) 48. mu fille. leurs projets. Il y aura un moment si affreux qu'on se croira à la fin du monde. de J. " (Proph. Les éléments.) 49. le plus nombreux. les hommes.— 71 — telles que les plus incrédules seront forcés de dire : Le doigt de Dieu est là ! Il y aura un orage qui dépassera les proportions connues : cet orage ressemblera à un petit jugement dernier. arrêtez! Vos villes s'abîment d'elles-mêmes ! » (Proph. .

Marie Lataste et là prophétie de Prémol. Les courriers dont elle parle viennen en effet du nord : l'un de Chateaudun ou de Vendôme allant à cheva vers Bourges. Nostradamus (M. D'aprè la prophétie de Blois. conseillé aux fidèles de se munir d cierges bénits avant le temps de ces catastrophes. assure-t-on. et semblable à un petit jugement der nier. cette intervention divine? Un orage épouvantable. se dirigean sur Tours. Un brouillard impénétrable. et l'autre d'Orléans. on ira le chercher » (voir n° 110).c'ést qu ce ne sera point Henri V. du parti de l'ordre? Les prophéties n'en parlent pas. venez » (n° 116). Quelques-uns avaient pens ne seraient que morales . parce que leu lumière seule brillera pendant ces « ténèbres ». D'épaisses ténèbres. ou successivement. horribles. pertilentielles. disent Jean de Vatiguerro. dit aussi Père Necktou. La Religieuse de Blois le dit formellement « Le Prince ne sera pas là. décisif. Toutes ce choses arriveront en même temps. par le chemin de fer. Secousses violentes et un tremblement de terre affreux qui engloutiront des villes et des quantités considérables d'hommes. Quel chef conduira au grand combat les soldats. Torné) prédit aussi un terrible combat qu' . peuplées d visions effroyables. dit la Religieuse de Blois. le grand combat se donnerait vers le nord peut-être aux environs de Paris. mais ce sentiment que ces « ténèbres» ne s'accorde point avec la recommandation d'Anna-Maria : peut être n'affligeront-elles que Rome et l'Italie. ô puissance de Dieu ! un secours d'en haut fai périr la plus grande partie des méchants. ajoute l'humble Religieuse du Sacré Coeur. prédit Anna-Maria Taïgi (n° 82). oyez (écoulez notre appel). au milieu desquelles aucune autre lumière ne pourra éclairer. Anna Maria Taïgi aurait. il périra des multitudes dans ce petit jugement. Ce qui paraît certain. L prophétie d'Orval suppose la même chose : on l'appellera : « Venez jeune prince. Cependant Marié Latast parle aussi pour la France d'un « brouillard impénétrable d nuages ». Les bons sont sur le point d'être écrasés tout est perdu! Mais.— 72 — Grand combat. et tomberont avec tant d'à-propos snr le parti et l'armée des méchants que le plus incrédules seront forcés de dire : Le doigt de Dieu est là! Il est à croire que ces manifestations de la colère et de la puissance de Dieu auront lieu à la même époque en France et à Rome. Le parti du désordre es anéanti : tout est sauvé ! De quelle nature sera ce secours d'en haut. aux proportions inconnues jusqu'alors.

que tout. Les d'Orléans s'effacent. Torné avait fait annoncer par précédentes interprétations. Henri V vient tout seul. Henri V « s'empare d'Avignon qu'il déclare capitale du royaume. Trois armées se « forment : celle d'un Orléans. maintenant. Il me semble cependant que . ni de miracles. débarque à Marseille et déploie « le drapeau blanc. Napoléon IV est battu. n'ont rien tant à coeur . La politique n'ayant pas tourné comme il l'avait d'abord cru. Si ces prévisions viennent à se réaliser. Ce n'est plus cela. (Voir Lettres du grand-prophète. jusqu'aux virgules . La France crie alors : Tout est « perdu! Dieu répond : tout est sauvé. Henri V n'a plus " contre lui que Paris dont il fait le siège pendant sept mois. Fin de la « guerre civile». Cette espèce de prophétie touchant le retour d'Hnri V aura l'avantage de plaire à beaucoup de gens. celle de Henri V et celle de Napo« léon IV qui passe dans le Midi.) Tout . passim. les révolutionnaires «. M. p. Pour sa part. Marseille se déclare pour lui. a été prédit. cela n'est pas mal imaginé. une partie de l'armée impériale se rallie au roi. qui se « rend. M. « Après l'événement de Biarritz . Mac-Mahon offre son épée à « Henri V. " l'autre (avec le cousin de Napoléon sans doute) passe en Italie où « un gendre est témoin de l'assassinat de son beau-père (Victor-Em« manuel). le Midi de la France est conquis. L'Alsace « et la Lorraine reprennent le drapeau blanc.— 73 place dans les prairies d'Alein et de Varneigne près de la Durance. Torné ne s'en gêne pas. Sédition « dans l'armée impériale : le jeune empereur est assassiné : son père " meurt de remords et de douleur. parce qu'il n'est question ni d'intervention divine . par le procédé connu . Preuve de plus qu'on fait dire à l'astrologue ce que l'on veut. « Révolution en Allemagne. même qui ne sont point esprits forts . " Denis. il y a trois cents ans par Nostradamus. attaque le comte de Chambord « dans le lieu indiqué plus haut. et Portraits prophétiques. le curé de Saint-Denis a retourna le quatrain. dit M. on démontrera à grand renfort d'érudition. Un grand nombre de lecteurs . 50 et 51 et suivantes. de luimême. Henri V profite de la circonstance : « Mac-Mahon bat les Prussiens et les jette dans le Rhin. Nostradamus que la France appellerait Henri V . qu'on irait le chercher et que Mac-Mahon serait député pour cette glorieuse mission. et n'est pas détruit. Henri V arive tout à coup. le curé de Saintdéploient le drapeau rouge à Paris. dans de M. dans les environs d'Avignon.

« Dans Latetia. est leur homme et fera bien leur affaire aux u et aux autres.. « Durant ce bouleversement Paris sera entièrement détrui tellement que. plus tard. de la Religieuse de Belley 55. la Seiue rougie par sang (suite de comba à outrance) étendra son lit par ruine et mortalité. .) 52. « Pendant ces malheurs terribles qui doivent fondre sur France. il va faire retomber sur elle les maux dont elle accablé les autres. de l'abbé Souffran. ils répondront : « Mon fils .. les spirites et certains rationalistes) que c un don purement naturel. du Père Necktou 53. » (Proph. « Malheur à toi ! grande ville!.»Paris se détruit. de que de pouvoir se passer de Jésus-Christ. interprété p la méthode Torné . d'O varius.. sans doute. tellement que la charrue y passera. « Avant que ce pasteur (successeur de Pie IX. ville maudite! » (Proph. venant de Dieu. vingt ans après. montrer la grandeur dos crimes do elle est souillée . parce que voici le temps où le Seigneur doit . Que chacun ne pense qu sauver sa vie .. » (Proph.— 74 — de ses miracles. mais comm tout ce que notre nature possède. Mais en un moment Babylon . les fméchants tombent ! Babylone est réduite en cendres Malheur à toi. LETTRE XII. par grandeur de ses vengeances. lumen in cae ait établi son empire. providence sur son Eglise et sur le monde. désolatrice des peuples .. meurtrièr de ses prêtres. Ville impie.) 56. KUINB COMPLÈTE DE PARIS.. d'Orval.. mais ce sera de façon qu'il paraisse d'abord des signes q mettront les bons à même de s'enfuir. Quel affreux moment ! (L bons. (Proph. à condition de croire et de prétendre démontr (comme . Ils admettent volontie la prophétie. que celui qui n'a point fléchi devant B fuie du milieu de Babylone. si Dieu permet pas quelque grand fiasco du « grand prophète ». dit l'Esprit. » (Proph. les pères se promèneron avec leurs enfants dans ses ruines . « Le jour de la justice est venu. de ses rois et de ses propres enfants ! Toutes nations ont bu du vin de sa fureur. par exemple.) 54. Aussi Nostradamus. C'est là peut-être un danger . il y avait là u grande ville que Dieu a détruite à cause de ses crimes. ceux-ci leur demanderont ce q c'est que cet endroit. Paris sera détruit. Le feu t'a égalée à la terre La place du crime est purgée par le feu. 51. lorsque.

a dit l'Esprit. Une. qu'on fuie. « Paris périra. de l'impiété et du plaisir . et ils ne croiront point encore. » (Proph.) 60. cette ville si coupable. le curé de Saint-Denis. sauve-toi du feu de Sodôme. la spoliation. Cette ville peut. « Jérusalem. mais ils diront : « Il y avait des souterrains sous Paris . Jérusalem (le clergé et les fidèles).) 58. Mais écoute et regarde : un bruit sourd et semblable à celui du tonnerre s'est fait entendre. c'est le jour de ma justice.) 59. et un personnage étendu mort sans sépulture. comme semble l'insinuer Oliviarius. dit Notre-Seigneur. n'être pas absolument détruite. de glorieux et . de magnifique . » (Proph. Paris. l'extatique vit Paris qui brûlait. les bêtes elles-mêmes n'en approcheront plus. troisième sera frappée et ils commenceront à crier : Merci ! " (Proph. Malheur aux riches! Malbeur aux prêtres ! Quand on apprendra la mort de ce personnage . Il ne faut pas croire . Mais. de Grenoble. de Jérôme Botin. à la lueur des éclairs et des flammes. de Vatiguerro. de Goinorrhe et du sac de Babylone. la dévastation de la plus illustre et de la plus fameuse cité. M. représente l'aveuglement d'esprit et l'endurcissement du coeur dans lesquels sont plongés les habitants de la grande ville surtout. n'en déplaise à Nostradamus. dont tu te trouves enveloppée. Par qui ? Par l'armée de l'ordre peut-être.) * * Gomment s'accomplira ce terrible événement ? Sera-ce seulement par la main des hommes ? Ou bien le ciel. ajoute-t-il. dit Notre-Seigneur. » (Proph. par la grande catastrophe interviendra-il pour achever ce que les hommes ont commencé ? Un troisième siége est possible. » (Proph. La seconde ville du royaume sera frappée. de la Religieuse de Lyelbe. Ceci arrivera bientôt..) 61. répond M. Aussitôt. de J. capitale et maîtresse de tout le royaume des Français. « Cette nuit obscure. de Mélanie. de Prémol. qu'on se cache. Paris serait « dépouillé de « tout ce qu'il renferme de grand. Par Henri V. Torné affirme qu'il aura lieu et durera sept mois.— 75 — est tombée et elle s'est brisée dans sa chute. « L'Eglise universelle et le monde entier gémiront sur la prise. qui la trouvera ! » (Proph. et le feu s'y est mis. ) 57. et ils s'endurciront. « Et. à une complète destruction de Paris. il est vrai. qui après avoir appelé Paris « la grande ville » la nomme « Lutetia » . ce foyer de l'orgueil.. Mais il est difficile de supposer qu'elle reste la cité « immesurée » : les textes prophétiques sont trop formels.

semblable.. la peste et des tremblementsde terre dévasteron plusieurs cités. grandes et nombreuses.. tout l'enfer.— 76 — « rentrerait dans les étroites limites des siècles de barbarie ». de J... sur le Pô. « Le feu le sang la faim . par des inondations des tremblements de terre.) 64. « Il y aura une étonnante etc ruelle famine . le tremblement de terr des îles Philippines au mois de mai et le choléra qui approche nous menace. ravages terribles de la petite-vérole pour toute France. "» (Proph.qui serassi grand et telle par tout l'univers. de Blois. " (Proph. » (Proph.. 1871.) 65. » (Proph. de Promel. . » (Prop.) 68. Rhône. L'air sera infecté et corrompu. le Rhin et la Loire seront renversés. Et. " La guerres sera suivie de la famine. Augustiniennes. de Vatiguerro. En rappelant . Les hommes aussi bien que les animaux seront frappé de diverses infirmités et de morts subites.) 63. le Tibre . et la famine est aux champs. de Vatiguerro. Il faut compter à parti du commencement des châtiments en l'année 1870.) 67. FLEAUXQUI FRAPPERONT LA FRANCE ET LE MONDE PE L BOULVERSEMENTS POLITIQUES ET SOCIAUX.. « Plusieurs villes et plusieurs forts.renversé plusieurs villes. les inondations du Pô. « La famine. pou cette année. du Rhin et du Tibre surtout..) 66. en proie àdes tribulations et des m sères. nous trou vons les tremblemets de terre qui en Italie ont. « Tout est deuil et mort. « L'univers entier sera. LETTRE XIII. de J.. de Religieuse de Belly. de Vatiguerro. et surtout dans les régions de l'Occiden que depuis le commencement du monde jamais on n'aura entend pariée d'une.nos souvenirs de cette dernière année.. L ruines seraient amoncelées. (Proph. de J. 62... caqse de la malice et de l'iniquié des hommes. et avec les années s'amoncelleraient tous côtés . » (Proph. on y ferait passer la charrue : il ne resterait que l'an tique Lutèce.) Ces fléaux doivent frapper tout l' univers. la famine effroyable de la Perse. Le cours nature de l'air sera totalement change et perverti à cause des maladies pe tilentielles. Il y aura une peste inéna rable.

pendant ce temps. par le fait.) 72. d'une ancienne Religieuse. Qu'on fuie.) .. ni empereur à Rome . L'ÉGLISEET ROME . « Malheur aux riches ! Malheur aux prêtres !. mais lé plus. Pendant cette persécution il y aura beaucoup de martyrs . les prêtres et les religieux seront pris comme point de mire. Rose Colombe se sert du mot « crucifiement» pour exprimer les douleurs de Pie IX. aelle sera dépouillée et privée de nière lamentable et douloureuse... peut-être hors de l'Italie . abandonneront la foi. seront cruellement maltraités. « Il y aura de grandes persécutions contre l'Eglise dans le monde entier et surtout en Italie. pendant un court espace de temps. et tous les amis de la légitimité. « Les méchants voulaient exterminer torts les ministres de la religion de Jésus-Christ. Car toutes les églises et les monastères seront souillés et profanés..) 71. partout.. qu'on se cacha ! » (Proph. et.. grand nombre resteront fidèles et souffriront beaucoup pour l'Eglise.— 77 — LETTRE XIV. de Soeur Rose Colombe. ^ CE TEMPS. Le peuple exaspéré contre eux en fera un massacre effroune haine yable. parce que.. mais les méchants seront vaincus. Les prêtres deviendront fort rares. » (Proph. toute l'Eglise qui ne se trouve heureux 'avoir la vie sauve. Les habitants des campagnes leur témoigneront furieuse..) 74. et. dans et il 'y aura si grand personnage ous ses biens teporels. mais' ils n'en auront pas le temps. elle sera sans défenseur pendant vingt-cinq mois et plus. de Grenoble. « Persécutions populaires contre les prêtres. il n'y aura ni Pape.) 73. Ils en avaient fait périr un grand nombre. » (Proph. Les pasteurs de l'Eglise. même en France. l'ordre entier du clergé restera dans l'humiliation. » (Proph. Les dignités ecclésiastiques seront bafouées et avilies . Car toute la malice des hommes retournera contre l'Eglise universelle . et tout culte publie cessera à cause de la crainte et de l"emportement de la age la plus furieuse. » (Proph. de Jean de Vatiguerro) 70. « Les méchants auront bien l'intention de ruiner l'Eglise. chassés et dépouillés de leurs dignités et prélatures.. RENDANT Toute l'glise dans tout 'univers sera persécuté 'une 9.. quelques évêques.» (Proph. ni régent en France.. du Père Necktou. Allemandes.

ainsi que pour ses frères qui seront a lui. « Or. le pape. qui tenté des réformes que le parti opp repousse . Le pape sera emmené'en captivité par les siens.) 76. « Sous le Pontificat de Pie IX. de Prémol.) 81. de Prémol. se hdlede vers d'autres rives. et sera un bonheur pour lui. « Ce n'est pas encore tout. « Rome perdra le sceptre par suite de l'obsession des pseu philosophes. l'o pression régnera dans la cité que j'aime et où j'ai laissé mon coe elle sera dans la tristesse et la désolation.) 82. d'épaisses ténèbres envelopp .) 77. pour Sion (Rome).) 79. l'afflliction viendra sur la terre. et v que le roi de Sion a cette croix et son sceptre et sa triple couronn et. « La Révolution ira jusqu'à attenter aux jours de Pie IX . » (Proph. Augustiniennes.) » — (Préd.—78 — 75. environnée d'ennemis toutes/parts. grâce. et l'Eg de Dieu subira le joug révolutionnaire .. de J. » (Proph. personne de sa suite s'interposera entre lui et l'assassin pourrecevo le coup . » (Proph. et voici que l'arc sainte disparaît . Les fils de Sion se partagent en deux cor l'un fidèle au pontife fugitif. « Grâce. « Les prêtres et les religieuses de Blois en seront quittes p la peur. secouant sur les ruines la poussière de ses souliers. m au moment où l'assassin se précipitera sur le Souverain Pontife. mais brisant les couronnes. « Le chef suprême de l'Eglise changera de résidence. s'ils peuvent trouver un lieu de refuge où chacun puisse avec siens manger seulement le pain de la douleur dans cette vallée larmes. et la confusion est dans le sanctuaire. respectant le sceptre. dit Jésus-Christ. et ce au moment même du crime que les choses changeront de face une intervention visible du Seigneur. de Blois. mais Pie IX n'en sera pas moins légèrement blessé. Mais vous sourd à nos voix. Croix du Christ ne domine plus. comme un oiseau pris dans les filets. Seigneur. et l'autre qui dispose du gouvernem de Sion.) 78. mais mon esprit s'égare et mes yeux s'obscurcisse à la vue de l'effroyable cataclysme. de la Religie d'Autriche. Seigneur : votre Eglise est déchi parses propres enfants.qu'un monceau de ruines. s'éteind (Post brève tempus papa deficiet. et la montagne de Sion s'écroule avec fracas. Cette cite para tra succomber pendant trois ans et un peu de temps encore après (Prophétie de Marie Lataste. » (Proph. et qui p la tiare sur une tête ardente. Après peu de temps. de plus.) 80. elle sera spo dans ses biens temporels. (Proph. de Vatiguerro.

et tous les hommes verront. n'est que trop évidente aujourd'hui.) Cette haine contre l'Église et le clergé. La haine populaire. se montre de tous côtés contre les ecclésiastiques. où au moins la défiance. il soit forcé de sortir. horribles. les prélats et le clergé d'Italie et aujourd'hui d'Espagne . » (Proph. je crois. de se hâter de fuir vers d'autres rivages ». Regarde tes ennemis. qu'il soit comme emmené en captivité par les siens qui pour sauver sa vie l'obligeront de s'enfuir. que sera ce mon- . je les fais disparaître les uns après les autres. D'après plusieurs prophéties. Ce serait bien la croix de la croix et croix sur croix: Les mêmes ennemis qui lui ont imposé la croix de l'exil. Il n'est pas d'époque. Et néanmoins c'est le temps où il est le plus calomnié et le plus haï. et. Le Pape velle. où nous verrons bientôt aussi le clergé de France. de sa pauvreté. dit-on. de sa vie de dévouement et de sacrifices. l'obligeraient de porter celte croix noucomme la première. et ils disparaîtront pour toujours. ait offert si peu de prise à ces sentiments. Mais pourra-t-il maintenir longtemps dans une situation pareille? Au point de vue moral ou physique —l'un et l'autre peut-être en même temps-—elle peut devenir telle que. de Marie Lataste. comme dit la prophétie de Prémol. en 1848. ces ténèbres feront mourir surtout les ennemis hypocrites ou avoués de la sainte Eglise de Jésus-Christ. « Ma Mère descendra dans la cité (Rome). on ne pouvait guère humainement se douter de l'état dans lequel nous voyons le Souverain Pontife. par la croix de Savoie. d'Anna-Maria Taïgi. Que sera cet écroulement de la montagne de Sion.) 83. ou. lève-toi. Une apparition céleste viendra rassurer les fidèles : saint Pierre et saint Paul se montreront sur les nuées. « secouant la poussière de ses souliers . et la foi au surnaturel rentrera dans leur coeur. de son esprit de conciliation et de patience.'amenée. » (Proph. dans l'histoire où le clergé. Elle prendra les mains du vieillard assis sur un trône et lui dira : Voici l'heure. selon les prédictions Augusliniennes. à cause de son origine. Elle n'a pourtant aucune raison d'être. peuplées de visions effroyables. bien se paraît décidé à rester à Rome. Quand Jean de Vatiguerro collationnait ses propbéties. Les desseins des sociétés secrètes sont connus. prédite il y a plusieurs siècles.— 79 — ront la terre pendant troit jours. Pestilentielles. le Saint-Père sortirait une seconde fois de Rome et subirait un second exil.

33-171-170. celle du Roi des lys (n° 126). p. D'autre part Marie Lataste.Vl en France . pour des croix purem morales ? . dix envoyés des sociétés secrètes exécuteront ce crime . à genre de mort. i « peut pas continuer comme cela. Torné prendrait un premier et un second exil e dépouillement de tout pouvoir. Rome. r ce moyen de rassurer les terreurs de Victor-Emmanuel. de Savoie est « alambiquée ». se réuniront pour éleve a croix du Pape.: après le départ de Pie IX. (Voir Lettres-du grand Prophète. La prophétie de Prémol (n°80) annonce un anti-pape et une tative de schisme..sur le Vatican ne sont ignorés. et les essais des communeux sont dans toutes les mémoi Puissent les prières des justes écarter de telles calamités '.— 80 — ceau de ruines ? Doit-on l'entendre dans le sens figuré ou dan sens littéral ? Les projets de la Révolution . la soif du cr « fié . celle de saint Thomas (n° le supposent. Torné. et ils disparaissent pour toujours. je les fais disparaît « les uns après les autres. que les villes d'Italie. 26. Cet exécrable forfait. prédit que « Pie IX sera vér « blementcrucifié. une main humaine est impu « sante à le sauver. du Sacré-Co nous rapporte les paroles de la sainte Vierge à Pie IX (n° 83 et 11 « Voici l'heure.. qu'en mourant Pie IX éprouvera.. p. Pic. pa « trop grande confiance. Portraits prophétiques. se commett « en même temps que l'arrivée d'Henri. M. je ve « te rendre gloire sur la terre et au ciel. d'après Nostradamus. et je dis (et il dit ceci d'un ton inspiré). nous verrons c " main divine avec les yeux de notre corps (et en disant ces parole « mit les deux index sur ses augustes yeux). Tu vivras. Là révolution gouvernementale d'Italie peut bien. Vieilla « je te bénis.«Le Saint-Père m'a dit.. IX aura facilité « desseins de ses ennemis..) Est-ce que M. la sainte Religieuse . main de Dieu se manifeste v « blement. en restant à. que cette interprétatio « des croix morales qui lui viendront de la croix. il faut que la. le ret « de ce prince consolera Pie IX en lui faisant espérer le triomphe « l'Eglise. mais précipitera sa perle personnelle ». lève-toi. La prophétie Emilie (n° 123). » . 4 décembre 1870). prétend qu'il ne s'agit pas là de croix morales. temporel. regarde tes ennemis. que Pie IX s'attend depuis de longtemps. écrit un Évêque d'Orien Mgr l'Evêque d'Angoulême : Le monde est plongé dans le mal. Torné s'appuie sur l'épigraphe : Crux de Cruce. M. » — (Semaine Religie d'Angoulême.

= 70 . Anna-Maria Taïgi a' prédit que Pie IX régnerait 27 ans et environ 6 mois : qu'il mourrait par conséquent dans la 28me année de son régneW Un très-curieux calcul cabalistique donne le même résultat. Torné. s'il doit voir ses ennemis « disparaître les uns après les « autres et pour toujours ».: ainsi que l'u et le v. de : 9 . en toutes les langues. Or cette expression veut dire. Un cabaliste juif conclurait. cruce : 48 Addition nez cabalisti= 28. et que peu après il s'éteindra. Prenez : 1° la signature du Saint-Père : Plus Papa nonus (Pie IX Pape et 2° son épigraphe de laprophétie de saint Malachie : Crux de Cruce. 9 et 48—. le calcul qui se présente de luimême à l'esprit quand on s'arrête un peu à examiner les chiffres de Crux de Cruce : 61 . . Papa : 32 . à la grande rage des révolutionnaires.— 81 — Si Pie IX doit voir de ses yeux " la main divine » châtiant les méchants. que Pie IX mourra paisiblement de vieillesse. 1° : Puis vous donne : 62 . Et le vieillard a vécu . Remarquez encore. il vit encore. puisque l'i et le y ne font qu'une lettre. Faites de même de cette manière : 6+2+3+2+7+8 pour 2° Crux donne : 61 . être crucifié par eux ? Et la sainte Vierge qui assure au vieillard qu'il vivra ! Parole prophétique assurément quand elle a été répétée par l'humble Religieuse en 1842. Additionnez cabalistiquement = 28. nonus : 78. En outre la prophétie Augustinienne nous dit (n° 78) que le Pape sera emmené en captivité par les siens . à l'époque où toutes les espérances du parti révolutionnaire reposaient sur la mort prochaine du Pape : il avait alors 73 ans. si vous voulez. Faites-vous un alphabet latin puisque vous devez opérer sur des mots latins. et encore plus d'une certaine façon quand elle a été imprimée en 1863. il vivra et il les enterrera. numérotez-le : il n'a que 23 lettres. il a régné les années et les jours de et saint Pierre. en quement : 6+1+9+4+1+8 plus que Plus Papa nonus estbien le personnage prédit par Crux de Cruce puisque ces deux expressions ont le même nombre. Je crois que la prophétie Augustinienne^ celle de Marie Lataste et les paroles de Pie IX ont plus de poids que les énigmes de Nostradamus plus ou moins bien déchiffrées par M.hors de Rome sans doute. comment pourraît-il. traduisez : 61+9 |a seconde Croix (Crux) mise sur les épaules de Pie IX en 1870 . comme vous savez. Faites l'opération sur. Ceci n'a pas besoin de preuves : rappelez-vous nos vieux auteurs et nos vieux dictionnaires latins.

n loin du Cancer. « C'est ce qui fera regard « avec admiration la prophétie (de Nostradamus) si longtem " méconnue. C'est vraiment curieux mais. Ce chiffre du règne de Pie IX donné par Anna-Maria correspon parfaitement avec la date donnée par Marie Lataste. comme un oiseau pris dans un filet. Après peu de temps. Torné se glorifie très-fort d'avoir annoncé depuis 13 ans q Pie IX survivrait à Victor-Emmanuel. Voilà de longues a nées que nous savons. environnée d'ennemis de tout parts. mais non pas " la ville Rome redevennne tranquille et florissante ». dépouillement de la puissanc temporelle. vient de et est la même que la première (Cruce) e 1848 : captivité dans le palais du Quirinal et dépouillement de prend une seconde fo puissance temporelle. comme je vous l'ai déjà dit. 12 avril 1871. finirait vers le 16 décembre 1873. c'est toute la conclusion. Si le Saint-Père le chemin de l'exil. et la nuit où Pie IX mourra -(?). et plus que tout cela. près de 30 que Ma Lataste ont annoncé cela. Pie IX doit régner 27 ans 12. — Rien n'empêch que l'astrologue ne prédise juste en ce point «de la comète » c'est affaire d'astronomie. quelques mois après avoir vu disparaîtr tous ses ennemis. 3 ans après no mènent en août 1873 et un peu après en septembre 1873 (toujour septembre!). que Rome et toute l'Italie et le monde ent savent. la parité sera parfaite. au mo ment où Rome à été abandonnée par Napoléon. (Allocution de Pie aux Dams Romaines. d'après plusieurs prophéties. et que le nom du traducteur brillera du plus vif éclat Voilà près de 40 ans qu'Anna-Maria Taïgi. et nous n'avions p besoin de Nostradamus. Notre Trè Saint-Père le Pape Pie IX s'éteindra. pendant trois ans et u peu après. Or ces trois ans ont commencé en août 1870. . mais encore ceux France. À cette époque la sainte Vierge fait disparaître les enn mis du saint Pontife. que Pie IX survivra à tous ses ennemis. Or son règn commencé Le 10 juin 1846. Ce sera sou successeu ramené par Henri V. et la sainte Vierge lui rend gloire au ciel. Il aura vu la main divine . Rome doit êt dans la tristesse et la désolation. qui « verra Saint-Siége restauré dans tous ses droits ». non-seulement ceux d'Italie. une comète apparaîtra vers le septentrion.—82 — captivité dans le palais du Vatican.) Selon Nostradamus. M. je croi qu'on en peut tirer. car le Seigneur frappera aussi la France en septembre " avant les vendanges arriveront les grands malheurs » .

— 83 — LETTRE XV. des dévastations. guerres civiles.) 90..) 89.) 87.) 88. Quels sont ces bruits de guerre et d'épouvante qu'apportent les quatre vents! Ah ! le dragon (la Révolution) s'est jeté sur tous les Etats et y porte la plus effroyable confusion. se terminera par son renversement et sa fin tragique. Elle sera évidente et manifeste. » (Proph. de Rose Colombe. » (Proph. Entre les Aragonais et les Espagnols il y aura des troubles et une grande division. allemandes. ce sera alors qu'elles se sentiront disposées à reconnaître les prodiges qui sont sur le point de s'opérer. des rois disparaîtront.. de Jean de Vatiguerro. 85. Les royaumes de Chypre (Turquie) . sonnages ecclésiastiques et des religieux quitteront leurs demeures.) . L'Italie sera couverte de ruines. » (Proph. « règne à la façon d'enfants ». principalement dans le royaume de France. « Vers le milieu du 19e siècle éclateront de tous côtés des séditions. guerre. 84. meurtres et incendies. Surgiront des républiques . L'Arménie et la Phrygie (Turquie actuelle). du Pore Necktou). Les hommes et les peuples sont levés les uns contre les autres. Or quand elles seront presque bouleversées.) 86. de Sardaigne (Italie).. « Ce bouleversement sera général et non pour la France seulement. « Il y aura une perturbation générale dans toute l'Europe.. de la Religieuse de . et il n'est pas éloigné. la Dacie (Autriche) et la Norwége seront cruellement subjuguées par leurs ennemis : elles seront pillées et dévastées d'une manière cruelle et irréparable. Augustiniennes. «De grandes guerres et de grands malheurs auront lieu dans toute l'Europe et surtout en Italie. « Il me fut dit : Il viendra ce temps. Le règne de Victor-Emmanuel en Italie. « La vengeance divine s'appesantira généralement et spécialement sur tous les hommes. guerres étrangères ! Quels chocs effroyables ! » (Proph. pillés et presque détruits. où toutes les puissances reconnaîtront l'autorité du Saint-Siége et que je suis le Seigneur. que les Russes et les Prussiens viendront attaquer. Guerre. » (Proph. » (Proph. de Prémol. » (Proph. d'Arles (Est et Sud-Est de la France) seront affreusement et honteusement dévastés. et ils se feront mutuellement la guerre. l4EUROPEPENDANTCE TEMPS. en Suisse et en des perItalie.

« La' guerre. l'Italie sera en proie à la guerre et aux dissensions malheur à toi. et il se croyait pu Et un tremblement de terre secoua Jérusale sant et fort (Rome) jusque dans ses fondements et renversa l'idole que ses ad rateurs abandonnèrent en lui criant : Faux ! » (Proph.ses pieds et ils l'adoraien Son ventre seul était d'or (le royaume d'Italie) ..— 84 — 91.. et le veau d'or secouait la t comme pour s'assurer de sa nouvelle défense . « Quand Rome commencera à entendre les mugissements de vache grasse.. les fraudes ruineront royaumes de Saturne (l'Italie). Emilienne. « L'Angleterre éprouvera à son tour une révolution p affreuse que la première révolution française.) 93. Et l'Esprit me dit : To sa chair périra. « Je vis les vainqueurs de Jérusalem (Rome) remplacer l'arc (le gouvernement du Saint-Siége) par le Veau d'or (la Révoluti italienne. terre de Pise! Le veau secoue sa corne naissante d'un menaçant. rapidement du front du veau d'or. Un roi monstrueux s'assiéra sur un trône mobile .. Quand vous entendrez le second boeuf mu ( Victor-Emmanuel ) . O Alpha et Oméga ! La vache grasse est unie à la c leuvre. commencera chancellement de l'Eglise (Claudicatio...) 94. » (Proph. et non-seulement sa chair. de Prémo 92.) 95. » (Proph. Cet état de cho durera environ un lustre. et le reste était chair. mais ne pouvaient l'atteindre. Sous Charles Albert. Chose affreus c'est alors que le boeuf rouge engendrera l'hydre. co mencera la persécution. mais encore son ventr car le temps approche que son ventre s'affaissera dans la pourritu de sa chair. On y verra un pontife possédant bien les clefs du ci mais ne gouvernant plus de principautés terrestres.. et les anciennes dynasties en ser chassées. Dieu laissera m cher l'incendie . la co piration contre l'Eglise fut plus accentuée). et des traits étaient lan contre lui. et le ventre était sou bouclier. 1848). la famine. alors très-grande sera la tribulation l'Eglise. et ils se prosternaient à.» (Prop de saint Thomas. « Quand vous verrez le premier boeuf mugir. la peste. il n'apaisera point sa colère jusqu'à ce que tous maux aient frappé les nations de l'Ausonie. Quand vous verrez l'ai se liguer avec le serpent (Napoléon III avec la Révolution). et cette révolution rera assez longtemps pour donner à la France le temps de se rasseo . Placentinienne. et ce signe sera le commencement de la fin (du trio Cependant une autre grande corne sort phe des méchants). ce mon que échappera à grand'peine à une mort tres-rapprochée..

pour désigner les persécuteurs de l'Eglise en Italie. 90). comme un lion ravissant et rugissant. superbe Tyr (l'Angleterre). v..) Nostradamus prédirait.» (Ps. « Et toi. Aperuerunt super me os suum.» (Ps. partagera l'Italie en deux Etats révolutionnaires. et. congregatio taurorum in vaccis populorum. « Réprimez (Seigneur) ces bêtes sauvages qui habitent dans les roseaux : c'est une assemblée de peuples semblables à un troupeau de taureaux et de vaches en fureur. emploient une figure (le veau. qui échappes encore à l'orage. 92 . le curé de Saint-Denis. Ils ouvraient. à peine maîtresse de Rome. 89. 13 et 14. du Père Nectkou..) "Increpa feras arundinis . que . de Prémol.. tauri pingues obsederunt me..quelle occasion les Prussiens et les Russes descendraient-ils en Italie (n° 90) ? Est-ce avant la venue d'Henri V ? — Est-ce après. » (Proph. C'est pourquoi je serai porté à croire que cette descente des Prussiens alliés aux Russes ne se fera qu'après l'avénement d'Henri V. qui a conspiré de chasser ceux qui ont été éprouvés comme l'argent.) « J'ai été environné par un grand nombre de veaux et assiégé par des taureaux gras. Ce sera sans doute le début de cette grande guerre commencée dans le Sud (et des autres. (Lettres du grand prophète. 6 .) Il est très-vraisemblable que les révolutionnaires vainqueurs se diviseront entre eux. la vache.) 96. 21. — Les prophéties des n°s 91. sicut leo rapiens et rugiens. V. après l'assassinat de Victor-Emmanuel. de Le Maistre de Sacy..— 85 — et ce sera la France qui aidera l'Angleterre à rentrer dans la paix. 93 et 94. le boeuf) qui rappelle les versets suivants des Psaumes : « Circumdederunt me vutuli multi . L'éruption du volcan qui brûle tes entrailles approche. selon M. pour soutenir l'Italie révolutionnaire contre la France monarchique ?. ne te réjouis pas dans ton orgueil. indiquées aux n°s 88. et qui se terminera dans la Westphalie (n° 130). tu tomberas plus ayant que nous dans le gouffre. Le passage de ces troupes se fera probablement par la Suisse. » (Proph. leur bouche pour me dévorer . 31. ut excludant eos qui probati sunt argento. p. la Révolution. 174.) Quand et à. » (Traduct. 67.

) 99. et qui devra être à Tours en une heure demie. de Marie Lataste. et ce sera lorsqu'on cro tout perdu que tout sera sauvé.. temps (du grand bouleversement) sera court . » (Proph.. 102. il n'y aura ni pape Rome. parce que pendant ce temps. alors il en arrivera un troisième. to rentrera dans l'ordre. s'il était long. et celui de la grande crise où les bons triompheron ne sera que d'un moment. il s'arrêtera pas. « Cette crise si épouvantable sera de courte durée. « Le temps de tous ces bouleversements ne sera pas de pl de trois mois. . « Entre le cri : « Tout est perdu ». pe sonne n'y tiendrait. » (Proph. »(Proph. il au lieu vers Notre-Dame d'août. de l'abbé Souffran. de la Religieuse de Blois. de J. q dira que tout est sauvé. l'ordre entier clergé sera dans l'humiliation. il aura grand chaud (ce sera en été). « Quelle agitation! Quel trouble ! C'est la 19° semaine. ni régent en France. « Cette cité (Rome) paraîtra succomber pendant trois ans un peu après ces trois ans. » (Proph. 97. 101.. Vatiguerro). » (Proph. DURÉE ET FIN DE TOUSCESBOULEVERSEMENTS ET DE CES FLÉAU En France.) 400..) 104... « L'Eglise universelle sera sans défenseur pendant ving cinq mois et plus. de Vatiguerro.— 80 — LETTRE XVI.) A Rome et dans l'Eglise. trois courrie viendront. Le premier annoncera que tout est perdu. » (Proph. de J. d'une ancienne Religieuse. et ce se au moment où l'on croira tout perdu que tout sera sauvé.) 98. « Ce sera au moment même du crime (tentative d'assassin sur Pie IX) que les choses changeront de face par une interventio visible du Seigneur. A la fin. feu et eau. » (Proph. » (Proph. Le triomphe de l'Eglise sera éclatant. il sera trop pressé et continuera sa route vers le Berr Vous serez en oraison quand vous entendrez dire que deux cou riers sont passés.) 103. Pendant ce temps on ne saura les nouvelles vrai que par quelques lettres particulières. d'une Religieuse d'Autriche. du Père Nektou. et celui : « Tout est sauvé il y aura à peine le temps de se retourner. Le seco arrivera pendant la nuit. A suite de cet événement affreux (la ruine complète de Paris). « Pendant un court espace de temps.

et la fin. la fin de nos malheurs arriverait beaucoup plus tôt. regarde. Alors en France. ce serait donc en août et septembre de . ce coup sera frappé. A cette même époque et en même temps le Seigneur frapperait Rome et la France. C'est alors que Marie descendrait dans la cité. vers le mois de mai ou de juin 1873. le parti des « bons». mais au loin : Je fuis disparaître tes ennemis les uns après les autres. assis sur un trône. Alors Rome est rendue à elle-même par la mort ou la conversion des ennemis de l'Eglise. puisque maintenant il n'y règne plus ni d'une manière ni de l'autre. par le grand combat et l'intervention divine. mais non encore au Pontife légitime. dit la Mère du Bourg. avec beaucoup de probabilité. pour faire disparaître les ennemis de son Fils et de son Pontife. probablement dans la seconde moité du mois. Tout cela concorde parfaitement. On peut donc. appelle Henri V. nous l'avons vu plus haut. resté maître. c'est l'heure : ce qui semble indiquer encore que le Pape ne serait plus à Rome . d'après Marie le mois de septembre. mettre le commencement des grands bouleversements. ailleurs qu'à Rome . VERS che dit que le triomphe de l'Eglise aura lieu VERSla Notre-Dame d'août. La Religieuse d'AutriLataste. la prophétie d'une ancienne Religieuse (n° 37). Je pense qu'elle a voulu marquer par là la durée des grands bouleversements qui serait d'environ 4 à 5 mois. D'un autre côté. signe de la double royauté. en 1873. La Soeur de Blois parle de la 19e semaine. ce ne sera point évidemment cette année-ci. Le grand coup devant se frapper avant les vendanges. Si l'on croit que l'intervention surnaturelle n'aura pas lieu à Rome et en France au même moment. que la France sera frappée la première pour avoir le temps de se rasseoir et d'aller au secours du Saint-Siége. Or. qu'ensuite elle prendrait les mains du vieillard.— 87 — Ces jours seront abrégés en faveur des justes. et elle lui dira : Lève-toi. de la grande crise. entre la dernière moitié du mois d'août et la première du mois de septembre de cette année 1873. les « méchants » étant écrasés dans le châtiment divin . assure que les bouleversements qui précéderont ce grand coup ne dureront pas plus de trois mois. dans Rome. La Soeur Marianne annonce que les grands malheurs arriveront avant les vendanges. Tout se terminera par le grand coup de la " main divine ".

seront réparées : ce qui sera très-facil la plus grande partie des méchants ayant péri dans le grand comba et ceux qui auront survécu seront si effrayés du châtiment des autre qu'ils ne pourront s'empêcher de reconnaître le doigt de Dieu d'admirer sa toute-puissance .) 106. La religi fleurira ensuite de la manière la plus admirable.) . Quand elle aura été frappée. plusieurs se convertiront. selon les prévision humaines et sans tenir compte des prédictions. d'une ancienne Religieuse. AVENEMENT ET RÈGNE D'HENRI V. c'est-à-dire au vrai au juste et au bien. et da les derniers mois de l'une ou l'autre année tout le inonde criera Vive le Roi ! II. LETTRE XVII. remercieront Dieu de les avoir réservés pour les rend témoins d'un si grand triomphe pour son Eglise. (Proph. par que ce sera le dernier triomphe de l'Eglise sur la terre. Et alors le triomphe l'Eglise sera tel qu'il n'y en aura jamais plus de semblable. 105. du P Necktou. à considérer les choses. tout rentrera dans l'ordre. PAIX. il est presque impo sible aujourd'hui que la France revienne d'une manière naturelle d'elle-même à une paix et à un ordre stables. HENRIV. Rome à son tour est punie. « Aussitôt après ces événements (la grande crise et le gran combat). ve septembre 1872 ou 1873. elle « enverra chercher » Henri V. tout rentrera dans l'ordre. et à compte. « À la suite de cet événement affreux (la ruine complète Paris). Ceux q auront survécu à la première Révolution et qui verront cette de nière . pour la France tous les événements seraient avancés d'un a Quoiqu'il en soit. Justice sera faite à tout le mond et la contre-révolution sera accomplie. Il est nécessaire qu'elle sente la puissance et pesanteur de la « main divine ». et toutes les injustices. L'année suivante.. TRIOMPHE. J'ai vu des cho si belles à cet égard que je n'ai pas d'expression pour les peindre. 1873 . de qu que nature qu'elles soient..— 88 — 1872. » (Proph.

Ce prince vous adorera afin de nous apprendre à vous adorer . Le fils de saint Louis aimera la religion . le Seigneur . et il marchera à ma droite jusqu'à ce que je réduise ses ennemis à le servir. Le Seigneur lui donnera la lumière . la justice. de la religieuse de *. Et la voix du Seigneur me dit encore : Je lui donnerai toute puissance sur la terre. et ses ennemis trembleront au jour de sa force. Cet enfant sera doué de toutes les vertus. Sa destinée est de réparer et de régénérer. il vous aimera . « Les hommes commettront ce dernier crime (l'assassinat du duc de Berry) que je t'ai révélé .) 109. et il régnera lorsque j'aurai fait disparaître les impies de dessus la surface de la terre. la sagesse et la puissance. « La paix ne reviendra point jusqu'à ce que la fleur blanche des descendants de saint Louis ne retourne sur le trône de France. mais de ce prince il naîtra un enfant. Lui-même l'a préparé depuis longtemps et l'a fait passer au creuset de l'épreuve et de la souffrance . Il sera le Roi fort. et ils seront regardés comme des insensés qui ont dit dans leur coeur : Il n'y a point de Dieu. de la Mère du Bourg. » (Proph. votre parole est véritable. de Rose-Colombe. et il marchera avec le Pape saint. la bonté. « Ce ne sera pas celui qu'on croira qui régnera . » (Proph. Lui..) 108.— 89 — 107. Après ce retour il y aura un temps de grande prospérité pour la Religion. et tous les peuples béniront le règne du prince Dieudonné. Il sera le réparateur et le sauveur de ma patrie. Le saint archange Michel. et il sera selon mon coeur. le prendra par la main . « Je compris alors (en 1830) que le royal enfant qu'on emmenait en exil reviendrait plus tard pour gouverner la France.. et au jour fixé il le replacera sur le trône. ce sera le . mais il va le rappeler de l'exit. » (Proph. me révéla plusieurs choses à l'avance. et me dit qu'il était le protecteur spécial de la France . ainsi que l'Orient par la conversion des Turcs. pour que nous sachions vous aimer. pendant lequel beaucoup de pasteurs hérétiques et l'Angleterre tout entière rentreront dans l'unité catholique. et qu'il y ramènerait un jour le prince Dieudonné Dieu élèvera sur le trône (de France) un roi modèle. Alors la religion consolée refleurira. Il gagnera les nations.. Et tous ceux qui font souffrir des maux à mes serviteurs seront chassés loin de moi. un roi chrétien. qu'il soit doux et humble de coeur.) 110. Le Seigneur me dit : Voici ce qu'il faut désirer . et il les changera en de vrais adorateurs. Seigneur. Et le sceptre lui sera donné pour défendre l'autel et le trône. et il apportera avec lui le bonheur et la paix Seigneur. en particulier .

Vieillard. il devient lui-mêm un arbre magnifique .. tes enfants la porteront au delà de la vaste étendue . mais un rejeton pousse au printemps. Il faudra quinze à vin ans pour que la France se relève de ses désastres. que j'ai à vous dire! (Proph. Sion sera rétablie ..... se lève p à peu. Ne cessez point de prier. Regarde tes ennemis . ce a été rejeté sera pris de nouveau. les années le développent et le font grandir . sèche tes larmes. et on écrira le rétablissement de S dans les annales de l'histoire pour en faire passer le souvenir ju qu'au dernier âge. de Blois.. et je vivrai a toi. « France ! France ! combien lu es ingénieuse pour irriter et po calmer la justice de Dieu !.. béni.. si longtemps appesantie. Ce qui a été aimé et estimé s détesté et méprisé . » « La paix reviendra dans le monde. parce que Marie soufflera les tempêtes et les apaisera Son nom sera loué... Cependant le calm renaîtra... Ma Mère descendra dans la cité (Rome). exalté jamais. Vois les hommes : ils sont en vénération devant ton co rage .) 111. Le triomphe de la religion se tel que l'on n'a jamais rien vu de semblable. Quelquefois un vieil arbre est coupé dans une for il ne reste plus que le tronc .— 90 — sauveur accordé à la France et sur lequel elle ne connait pas. et depuis.. ce qui a été méprisé et détesté sera de nouve estimé et aimé. Ce qui a été pris sera rejeté. je les fais disparaître les uns ap les autres . Tu vivras. Toutes les injustic seront réparées . Ah ! que c'est beau! que c'est beau . en vénération devant ta puissance. les lois civiles seront mises en harmonie avec cel de Dieu et de l'Eglise . Elle prendra mains du vieillard assis sur un trône et lui dira : « Voici l'heure lève-toi.ce moment jusqu'à une paix parfaite et jusqu ce que la France soit plus florissante et plus tranquille que jamai il s'écoulera à peu près vingt ans. Prince ne sera pas là. je veux te rendre gloire sur la terre au ciel.. on ira le chercher. je te bénis. Tu m'as rendu glo au ciel et sur la terre. je les félicite de leur bonheur et de que la main du Seigneur.. et ils disparaissent pour toujours.. ta gloire s'étend au loin . l'honneur de la forêt. générations qui viendront. afin que les générations à venir louent le S Je vois des jours plus heureux se lever pour gneur. Les corporations d'ouvriers seront rétablie Revenez me voir (dit Soeur Marianne à Soeur Providence) : j'ai bi d'autres choses à vous dire. l'instruction donnée aux enfants sera ém nemment chrétienne. O France .. Priez pour la Franc ma fille..

La religion brillera. « Les Celtes et Gaulois. la foi au surnaturel rentrera dans le coeur des hommes. de Lyelbe..» (Proph. quittez l'isle de la captivité. l'enfant des lis rentrera en France. (Proph.) 114. . de Marie Lataste... car les bêtes elles-mêmes n'en approcheront plus. il portera lion et coq sur son armure. se fait conseil souverain de toute nation et peuple. et d'innombrables conversions d'hérétiques s'opéreront avec grande édification. aux grands ébahissement de joyes aux Asiatiques et Européens. grande et mère nation. du moine de Padoue.) 113. Et lui sauvant les anciens restes échappés du vieux sang de la cape. Il sera secondé merveilleusement par peuples guerriers de la Gaule Belgique qui se réuniront aux Parisiens pour trancher troubles. pose base de fruit sans fin et meurt. jeune prince. et à dix fois dix fois deux ans et plus voyra la Gaule et son peuple conglutinés dans ses mains. Ains seront pourchassés du palais des rois par l'homme valeureux . » (Proph. après avoir traversé toutes ces douloureuses épreuves.) 112. « Quand le sang aura coulé. de la Relig. et par après les immenses Gaules déclarées par toutes les nations. Il choisira sa capitale vers le midi. « Après les signes et apparitions célestes. Ains paix durant vingt-cinq lune. guerroyront entre eux.car il y aura un renouvellement de toutes choses. Guerroyant encore avec tant de gloire sept fois sept lunes que trinité population européenne par grande crainte et cris et pleurs offrent leurs fils en otages et ploient sous les lois saines et justes et aimées de tous. réunir soldats et les couvrir tous de rameaux d'oliviers. venez. » (Prophétie d'Olivarius. Il n'ira point habiter Paris.. Lors un jeune guerrier cheminera vers la grande ville . « Et y cettuy sera le quatrième dénommé roy du nom de Henricus « L'aultre du mesme nom de Henricus.) 115. des nations entières retourneront à l'unité de l'Eglise romaine. grand aïeul à lui moult remembrera (rappellera).» (Proph.) 116. remportera un triomphe si éclatant que les hommes en seront stupéfaits. Ains la lance lui sera donnée par grand prince d'Orient.. et la terre changera de face. « La Gaule vue comme décabrée (ou délabrée) vase rejoindre Dieu aime la paix. et ceux qui ne te connaîtront que de nom prieront pour ta conservation et pour ta prospérité. Séditions nouvelles de malencontreux maillotins. d'Anna-Maria Taïgi.— 91 — mers . règle les destinées du monde. L'Eglise.

. ministre du Très-Haut le soutient. les injustices se réparent. et les rois dans la justice sera honoré des princes et des peuples. à Paris.) 119. Il veut pour ses bo prolonger la paix encore pendant dix fois douze lunes. « Un prince d'Aquilon — (la France est au nord par rapp . tant prudent et sage sera rejeton de la Cap. voici paroles que l'Esprit a dictées à Jérôme. « Voilà votre Roi. « Moult brebis égarées s'en viennent boire au ruisseau vif : tr princes et rois mettent bas le manteau de l'erreur et oyent clair en foi de Dieu. « Au nom du Seigneur qui a créé toutes choses. venez. En ce temps-là un grand peuple de la mer reprend vraie croyance en deux tierces parts. La religion renaît. Tout s'apaise à l voix. L'homm puissant par Dieu s'assoyra bien .) 117. » (Prophétie de Jérô Botin. une femme le suit. la rosée du descendra..— 92 — oyez . Ce ministre vient d'être oint l'huile sainte . Un Saint lève les mains au ciel .. gouv neur de l'Eglise de Dieu.. » (Prophétie d'une Religieu de Belley. les méchants s détruits et confondus . Il y aura un paste qui conduira les peuples dans l'équité. Dieu est encore béni penda quatorze fois six lunes et six fois treize lunes. écri au monastère de Saint-Germain-des-Prés. Il y au un enfant du sang des Rois que donneront les gens d'Artois. « Je vois . moult sages règlements appell ront la paix. Dieu les accompagne. Le grand monarque monte celui de ses pères . le trône est posé au midi. l'an mil quatr cent-dix de la Conception.) 118.. Je vis alors les clefs lumineuses paraître ver Nord. serviteur du Seigneur. le mon fléchir et tomber. » (Prop d'Orval.. E gouvernera la France avec prudence et honneur. Une femme l'a sauvé. le Souverain Pontife Jean XXIII. Le grand monarq de sa main réparatrice a tout sauvé. et l'esprit du S gneur sera avec lui : c'est ce qu'a dit l'Esprit. joignez le lion à la fleur blanche. Les autels se relèvent. il apaise la colère de Dieu monte sur le trône de saint Pierre. sous le règne de Charles VI.. à l'aspect de celui qu'on a méconnu. Ce qui est prévu Dieu le veut : le vieux sang des siècles terminera encore de longu divisions : lors un seul pasteur sera vu dans la Celte-Gaule.. Grâces au Père de la miséricorde! La sainte S rechante dans ses temples un seul Dieu grand. sur la terre désolée et sur l'Eglise éplorée. Dieu sera cru d'avec lui.. « Après que quatre siècles seront plus qu'écoulés .

Puis j'aperçus à l'horizon un feu ardent. mû par Dieu. et ils appelèrent les peuples qui accoururent. et il mit la main dans la main du Pontife. de Prémol.. c'est mon esprit qui les guide.. après que . et il vint aussi sur les ruines de Sion. en France .) 120. comme autrefois les langues de feu sur les têtes des apôtres. et ils leur dirent : " Vous ne serez heureux et forts qu'unis dans une même foi et un même amour. et la paix sera rendue au siècle. (Proph. et qu'elle sera demeurée douloureusement dans la dévastation ces provinces seront secourues par un prince captif dès sa jeunesse. il renversera les républiques et exterminera les rebelles .. Une lumière céleste descendit du ciel sur sa tête. « Je vis un homme d'une figure resplendissante comme la face des anges monter sur les ruines de Sion. et ce .— 93 — à l'Italie)—parcourra toute l'Europe avec une grande armée. et j'entendis des cantiques s'élever de la terre vers les cieux. « Après que l'univers entier aura été en proie à de grandes misères et tribulations. » (Proph. » Et une voix sortit du ciel du milieu des éclairs et dit : « Voici ceux que j'ai choisis pour mettre la paix entre l'archange et le dragon. Un nouveau Pasteur de l'Eglise viendra d'un littoral après un signe céleste .. et il appelle les Samaritains et les Gentils. En même temps sera élu par la volonté de Dieu un Pape parmi ceux qui auront échappé aux persécutions de l'Eglise. et ils doivent renouveler la face de la terre . qu'elle aura été saccagée et pillée . son glaive . monté sur un lion.. et les enfants de Sion se prosternèrent à ses pieds.) 121. et ils se convertissent à sa voix. et ils ont mon verbe et mon bras . et l'esprit me dit : « Voici le commencement de la fin qui commence et je me réveillai épouvanté. Et je vis venir d'Orient un jeune homme d'une beauté remarquable . et dominabitur per universum orbem). il enseignera le peuple avec simplicité de coeur et selon la doctrine du Christ . et le coq chantait devant lui.. qui recouvrera la couronne du lis et étendra sa domination sur tout l'univers (juvenis captivatus qui recuperabit coronam lilii. et ma vue se troubla. et il tenait une épée flamboyante à la main . en particulier la Lorraine aura été dépouillée et plongée dans le deuil. Italie. et que la Champagne aura imploré en vain le secours de ses voisins. car l'esprit de Dieu était en lui . et sur son passage tous les peuples s'inclinaient. CeSouverain combattra pour la foi orthodoxe et conquerra l'empire mahométan. et il les bénit . défendra énergiquement l'Eglise du Christ. et le lion mit le pied sur la tête du dragon . Augustiniennes. » Et je vis alors des choses merveilleuses .

« Bientôt un oiseau gigantesque sortira comme d'un lour sommeil. « C'est à l'encontre du second boeuf et à l'encontre du se pent qu'arrivera d'Occident le roi de grand renom qui doit détruir l'empire des Turcs. Au moyen de son bec tranchant et de ses ongles terribles il coupera la tête au boeuf . l'autr de l'Occident. avec lui. d'Otrante.— 94 — sera un homme très-saint et doué de toutes perfections . prêchera nu pieds et ne craindra pas la puissance des prince Aussi il en ramènera plusieurs au Saint-Siége en les tira de leurs erreurs et de leur vie criminelle. un baptême une manière de vivre. Ainsi il n'y aura plus qu'une loi. et dans sa soif insatiable il dévorera l entrailles du dragon impie. parce que la colère de Di s'apaisera. « Ce pape aura avec lui cet homme très-vertueux qui sera d restes du sang très-saint des rois des Français (habebit secum viru sanctissimum qui erit de reliquiis sanctissimis Francorum sanguin regnum). averti par mon ange gardie que ma mort approchait. Il jettera par terre les trois couleu gauloises et remettra les rois à leur place. de Vatiguerro. j'ai fidèlement écrit sur ce parchemin événements qui m'ont été révélés et qui doivent arriver à l'ouvertur du 6e sceau. malheur à l'Italie : trois armé fondront sur elle : l'une venant de l'Orient. Emilienne. et la paix durera pendant de longue années. En ce temps-là. « Le légitime Pontife sera ramené par le grand monarque. il ramèner tous les ecclésiastiques à l'ancienne manière de vivre des disciples d Christ . surtout dans le sacerdoc Puis la secte de Mahomet sera détruites » (Proph. Voici les paroles de cette prophétie : . et un seul prince régnera sur toutes choses. dans tout le monde renaîtra concorde avec la foi. Tout les vertus fleuriront dans l'Eglise de Dieu. de J. (Proph. et il se couronné par les saints anges et placé sur le Saint-Siége par ses frèr qui. Il y aura une telle effusion de sang que l'Italie n'e aura jamais vue de pareille depuis le commencement du monde. Il convertira presque to les infidèles.) 122.) 123.. Un homme juste et équ table sorti de la Galatie sera Pape . et tous le respecteront à cause de ses éminentes vertus . « Moi. Tous les hommes auront les mêmes sentimen et s'aimeront les uns les autres. abbé Werdin.. Ce prince lui aidera à réformer l'univers . Placentien. et sous ce pa et cet empereur l'univers sera réformé. une foi. » (Proph. l'autre du Nord. mais principalement les Juifs.) 124. auront survécu aux persécutions de l'Eglise et à l'exi « Ce pape réformera tout l'univers par sa sainteté .

après quelques années. il promènera le bâton de l'apôtre par tous pays. et il y aura un deuil universel. réparera bien des choses. « (Prophéties de l'abbé Joachim. Ce pasteur placera d'une manière admirable ce jeune homme sur le trône de France jusque-là vacant.. il y aura beaucoup de guerres et luttes pendant lesquelles le trône sacré sera ébranlé.. l'aigle mourra septuagénaire (le monarque). car en même temps. Alors un monarque gracieux.. tout répondra aux voeux des fidèles. viendra en pèlerinage voir l'éclat glorieux du pasteur dont le nom commencera par un R. recourant à des secours temporels puissants. cette étoile s'éteindra. Un trône temporel venant à vaquer.pour amener ces heureux résultats. les pouvoirs temporels dispersés Une foi unique sera en vigueur. de telle sorte qu'ils pourront célébrer par leurs chants la gloire du Seigneur.. il réparera toutes choses. étoile dont la splendeur illuminera l'Église universelle . Par son zèle et sa sollicitude. Pasteur angélique. de la postérité de Pépin. au sein d'une grande lutte électorale . Les Religieux rentreront tous dans l'état de la primitive Eglise. tout tombera en décadence. Alors un gracieux jeune homme de la postérité de Pépin viendra de pays étranger pour contempler la gloire de ce pasteur (tune gratiosum Juvenis de posteritate Pipini veniet peregre ad vivendum hujus pastoris claritatem). monarque généreux de la France. le saint Pontife.) . Dès le principe. des autels seront construits et des églises détruites seront relevées. invoquera l'aide du. Ce pasteur fera la joie des élus du Seigneur. pendant que son jeune successeur sera encore sans la tutelle des grands du royaume..» (Pro phéties de l'abbé Werdin. le pasteur y placera ce roi qu'il appellera à son secours. élue contre l'attente des hommes. il se fera entre les Eglises grecque et latine une indissoluble union. Mais à la faveur de la clémence divine. " Un pasteur remarquable s'assiéra sur le trône pontifical sous la sauve garde des anges. et les temps deviendront plus mauvais que jamais. Ce bon pasteur.— 93 — « Lorsque sur la chaire de Pierre brillera une étoile éclatante. le tombeau qui renferme mon corps sera ouvert. Il le couronnera du diadème et l'appellera lui-même en aide dans son propre gouvernement. Un seul pasteur conduira à la fois les Eglises orientales et occidentales. Avant qu'il puisse être solidement assis sur le Saint-Siége . gardé par les anges. et bientôt après. Pur et plein d'aménité. rachétera par ses vertus aimables l'état de l'Eglise.) 125.. « Mais . Grâce à ses soins et à sa sollicitude.

de gran yeux et le nez aquilin. Il rassemblera une grande armée. quand le chêne altier sera tombé et aura écrasé dans chute le sanglier au poil hérissé. il priera le Seigneur. Rome et Florence pé ront. « Alors naîtra. Montant à Jér salem sur le mont des Olives.. son règ sera appelé le Paradis terrestre des bons chrétiens. et il aura l'empire tout l'univers. du levant au nord et du nord midi. Il subjuguera les Turcs et barbares. ls congregabit exercitum magnum et om tyrannos regni sui destruet). Ligurie. les Espagnols. et à toi. les Lombards. il aura un grand front. Il fera aux chrétie (hérétiques) une guerre acharnée et subjuguera tour à tour Anglais. les Italien Les rois chrétiens lui feront leur soumission. traversant la mer à la tête d'une grande armée. ils chercheront à éviter sa face. ils rassembleront les Saints de Dieu pour qu'ils ne soient compris dans le jugement. tant à cause de la rare beauté son corps qu'à cause de la perfection de son esprit. Les rois s'avanceront contre toi des quatre coins inonde. au Fils et au Saint-Espri il rendra l'âme en ces lieux avec sa couronne.. Flandre ensanglantée. Nul ne pourra lui résister parce que le b saint du Seigneur sera toujours auprès de lui.et le sel pourra être semé sur ce ter toire où tomberont sous ses coups les derniers membres du cle (schismatique). le plus beau des princes. La même année il gagnera une double couronn puis. d le renom sera grand parmi les rois. et qu'ils choisissent l'Ange du tes ment qui doit convertir au Seigneur les coeurs pervertis et dissiden . » (Prophétie du Roi des lis. fuyant à trav les monts. livrés par lui aux flammes. au milieu des lis. Il les frappera à mort. et il détrui tous ceux qui tyrannisaient son royaume (surget Rex ex natione lustrissimi lilii. et publiera un édit par lequel quiconque n'adorera pas croix sera mis à mort. des sourcils élevés. L'univers en lui obéira.... Le schis sera renversé. « Vers la fin des temps il paraîtra un Monarque de la nation très-illustre lis . A cause de tous ces grands et beaux faits . oculos lo gos. supercilia alta. il terrassera et foulera aux pieds ses ennemis Malheur à toi.— 96 — 126. tu seras fauchée à ca de tes iniquités. habens frontem longam. De l'occident au levant. et découvrant tête couronnée et rendant grâce au Père. Pleure.) 127. et la terre tremble et on verra des prodiges. quand le chêne dans sa chute écrasera le sangl sauvage. dé toutes parts. Ses années s'écouleront dans bonheur.hélas ! Malheureuse Babylone (Rome). que de tris jours t'attendent ! Gomme la moisson mûre. il entrera Grèce et sera nommé roi des Grecs. nasum aquilinum. les Aragonais.

En particulier . « Ce grand monarque que Dieu nous garde est de la branche aînée des Bourbons.. Sous le règne du grand monarque toute justice sera rendue. même en des lieux où depuis plusieurs siècles elle n'existait plus. rétablira son ancienne discipline.. Je vois un rameau d'une branche coupée. la reconnaître et demander pardon à Dieu. (Prophétie de saint Thomas. il étendra la foi : il ranimera la discipline de l'Eglise dans toutes les contrées où elle était devenue tiède et relâchée.. je vois deux ministres du Seigneur qui se signalent dans ce glorieux combat par la vertu du Saint-Esprit. dit Jésus-Christ.« Ma justice aura son tour. et Lesautels du vrai Dieu l'établis. par sa foi et sa piété. qui soutiendra les droits de l'Eglise et de son chef. Ses persécuteurs viendront se jeter à ses pieds.) 129. . et la Religion .— 97 — La flèche de l'Italie. s'élançant vers le levant. " Après que Dieu aura satisfait sa justice . du moins à quelques égards. deSoeur Nativité.) 128. L'Eglise deviendra.. (les bons) et tout cela par les mérites de mon sang et le triomphe de ma Passion.. « Je vois en Dieu une assemblée nombreuse des ministres de l'Eglise. Elle jouira d'une paix profonde pendant un temps qui paraît devoir être un peu long.... plus fervente et plus florissante que jamais. Elle triomphera des uns (les méchants) et fera triompher les autres.. alors que fleurira le prince du nouveau nom à qui tous les peuples se soumettront et à qui la couronne orientale sera donnée en garde. Les anciens usages seront remis en vigueur . il versera des grâces abondantes sur son Eglise. deviendra plus florissante que jamais. « Tous les abus de la Révolution seront détruits.. Cela est juste et nécessaire : il faut enfin que la vertu opprimée paraisse et l'emporte à son tour.. Le grand monarque-fera des choses si extraordinaires et si miraculeuses que les incrédules seront forces d'y reconnaître le doigt de Dieu. » (Proph. ira creuser les sillons pour y planter la vraie vigne du Sauveur. Cette sainte assemblée foudroiera et détruira le principe vicieux de cette criminelle Constitution ( la Constitution française moderne basée sur les principes de 89 et les droits de l'homme). il faut que tout rentre dans l'ordre « Je vois (dit la Soeur) dans la divinité une grande puissance qui par un second bouleversement rétablira le bon ordre. Elle s'étendra en plusieurs royaumes.

d'un puiss « sauveur qui viendra du midi. La bataille a lieu entre Hunna. . en Westphalie . de concert av le Pontife saint. horrible. Le prince regarde avec une lunette d'approc « vers le carrefour du Bouleau et observe l'ennemi. « dure trois jours. la religion catholique dans tout l'univers. et pour établir. une lutte formidab « qui éclatera dans le Sud et qui s'étendra au Nord et à l'Occide « Une multitude prodigieuse de troupes s'avancera de l'Est v « l'Ouest. Après cette crise dont est parlé. que les armées tout enti « se rencontreront. l'Espagne. » (Proph.— 98 Dieu se servira de lui pour exterminer toutes les sectes hérétiques toutes les superstitions des gentils. de l'autre la France. pays des malédiction. Elles « disputeront l'empire du monde. il est porté par un ch « gris. de l'abbé Souffran. A son ord « ses troupes se mettent en marche du côté d'Holtum. Dans les premiers engagements e « vaincront les ennemis sur les bords du Rhin et les repoussero « Le prince est couvert d'un habit blanc . C'est là . parce que toutes les sectes hérétiques. moins Juifs. dont le triomphe continuera jusqu la venue de l'antechrist. il y aura un Concile général. lorsque « péril sera le plus grand. l'Ital « tout le Sud . La lutte est acharnée. e « principal engagement près d'un ruisseau qui coule de l'Oue « l'Est. Les ennemis vaincus se replieront sur le « refour du Bouleau près de Budberg. Les soldats marchent dans le sang jusqu'a « chevilles. qu'aura lien l'engagement définitif et qu « conflit sera décidé. Ham et Werl. elles pr « dront plaisir à égorger et à incendier. malgré les quelques oppo tions du clergé lui-même. On n'au « jamais rien vu de pareil. excep dans la Palestine . dont la masse ne ne se convertira qu'après la mort de la bê entreront dans l'Eglise latine. une moitié du monde contre l'autre. au milieu de « basse Allemagne. D'abord des hordes de Russes inond « ront l'Allemagne et s'avanceront jusqu'au Rhin . à la fin .) 130. Les prophéties allemandes prédisent toutes pour no époque : « Une guerre terrible. Ensuite il n'y aura plus qu'un troupe et un seul pasteur . tout à coup . D'une part il y aura la Russ « la Suède et tout le Nord . affreuse . attendu qu'il « boiteux d'un pied. Il mè « la bataille ses soldats vêtus de blancs. Dieu épouvante l'ennemi par une tempête formidable. Les troupes du sud m « cheront sous la direction d'un chef étranger. le Midi et l'Occident se lèveront contre elles. sur lequel il monte parle côté gauche.

100. et annoncent sa fin par ces mots : « Il disparaît » . 97. « La Marche (Brandebourg) oubliant entièrement tous ses malheurs. « Qu'une seule religion alors unira tous les hommes. dans une de ses ap« « « « « « « . « que le royaume de Prusse fondrait comme la neige au soleil.— 99 — prince remporte la victoire. Ils se sauvent au bord de la rivière et y combattent une dernière fois avec désespoir. allemandes. « Choie en toute liberté ses enfants. " avec l'aide des autres nations combattront leurs oppresseurs et « obtiendront enfin un gouvernement national ». 98. « Enfin celui-là porte lessceptre qui sera le dernier de sa race. « Ce que la guerre épargne . évoque polonais. « Les armées d'invasion ont amené la mort noire dans le pays. Samain puissante écrase les barbares et les met en fuite. 94. A cette époque « plusieurs pays seront tellement dépeuplés qu'il faudra monter sur « un arbre pour apercevoir au loin quelque habitant. Relativement à la Prusse. » 131. 93. « Le Pasteur recouvre son troupeau. » Quant à la Pologne . « Le clergé brille des honneurs qu'on lui rend suivant l'ancien usage. les prophéties allemandes et les traditions polonaises s'accordent à dire que « les Polonais . « actuellement empereur d'Allemagne et roi de Prusse. « Israël ose commettre (ou entend parler de : audet ou audit) « un crime exécrable et digne de mort. et l'étranger ne s'y réjouit plus. « Le bienheureux Bobola.) (Holtum et Burberg sont des villages près de Werl. « Et le loup ne dresse plus d'embûches au noble troupeau. »(Proph.» — Les prophéties allemandes disent « que Frédéric Guillaume IV.) — Ces prophéties annoncent aussi « qu'un prince puissant du « midi deviendra l'empereur d'Allemagne. l'Allemagne obtient un Roi. Peu de Russes retourneront chez eux pour annoncer la destruction de leur armée. 99. le Frère Herrman dit en parlant du roi de Prusse actuel : 93. Mais ils sont complétement écrases. d'abord vaincus . 96. la peste le dévore. Ces événements se passeront en automne. « Les antiques bâtiments de Lehnin et de Chorin se relèvent. Le fameux Bouleau se trouve aux environs de Werl vers Holtum. en sera le « dernier roi. A peine quelques-uns d'entre eux s'échapperont-ils pour aller conter cette défaite inouïe.

le Saint marque la part principale que prendront à to « ces faits. el " sera brisée et renversées et ses débris seront dispersés.la lumière dans le ciel. Ceux « ci succomberont. La prophétie de Prémol.. " Les chrétiens traverseront la mer dans un élan spontané. notre chère patrie . Et ce " aura lieu. Elles s'accordent pour annoncer « la de « traction de l'Empire Ottoman par les chrétiens. après avoir annoncé que les deu protecteurs du royaume d'Italie et de la révolution italienne figuré par le veau d'or seraient deux cornes... après avoir vendu chèrement leur chute au " Turcs. prédit... ave " tant de rapidité et tant de troupes. ce canonisation a eu lieu aux dernières fêtes du centenaire en 1867. » Or.. dit : « Voilà que la grande corne se brise contre le pavé des muraille « (Sédan). Et il se croyait puissant « fort.— 100 — " paritions dont nous avons le récit authentique. Tous les peuples de l'Orient sans exception ont des tradi tions depuis les temps les plus reculés. — " La fortune flattera entre les Turcs et les Egyptiens.. No touchons donc aux événements.. en Wesphalie.. mais l'esprit de ténèbres était en lui. 132. et le veau d'or secouait la tête comm « pour s'assurer de sa nouvelle défense.. et l'autre corne n « pourra défendre l'idole (le veau d'or) contre ses ennemis . parfaitement conformes celles de l'Occident. Nous citons textuellement les principales : — " Sur une des portes de Constantinople était cette inscription " Quand viendra le blond roi d'Occident. ceDe même que les prophètes all « mands. en 181 ce les mêmes choses pour l'époque où il sera canonisé.. Et l'Esprit me dit : L " grande corne à été brisée et c'est un présage .. premier successeur de Pie IX 133.. Raoul de Dicet. représentant la France impé riale et la Prusse. je m'ouvrirai mo ce même 1 ». est toujours le cham « de bataille où tout se décidera ». chroniqueur anglais du 12° siècle. Cependant une autre grande corne sortait rapidemen " du front du veau d'or. que l'on croira que toute 1. .. après que la lumière viendra d'Orient » (sous le Pap Lumen in coelo. c'est-à-dire p ce les Français qui seront conduits par un grand monarque q " soumettra tout l'Orient à la religion du Christ et qui sera tout à " fois son vainqueur et son sauveur ». la France et son grand monarque « Et le carrefour du Bouleau.

il viendra à leur secours avec de grandes « armées. seront dispersées sous les quatre vents du ciel. il sera « le neuvième depuis Henri IV. . » — « Un jour la Mecque. » — « Damas doit revoir . la France par rapport à l'Arabie). né dans un pays septentrional « (l'Europe . — 1. Les « chrétiens se réuniront sur le mont Liban. que l'espoir renaî« trait pourtant. ainsi que " de ses partisans . et les cendres de Mahomet. quand tout semblerait à jamais perdu . il se livrera un grand combat entre Alger et Jérusalem .. qui exécutera tout « cela. fait 9. » — Une autre de ces antiques prophéties d'Orient a été citée dans un récent opuscule 1 : « La prédiction disait « que ce serait dans le vieux tronc royal « de France la branche la plus magnifique par laquelle s'accompli« rait ce grand événement (l'expulsion des Turcs et la délivrance « des Grecs). Le comte de Chambord en Orient. « où le roi d'Egypte et quatre-vingt-quatre mille musulmans seront « anéantis. La Mecque sera détruite et l'Islanisme anéanti... « parmi les monarques de France ce serait encore un neuvième qui « terminerait les modernes croisades. « Les Grecs. » — Son nom Henri. Les Turcs embrasseront la foi du Christ et les empires seront soumis à un seul souverain.. « des massacres qui porteront l'épouvante jusqu'à Beyrouth. comme un neuvième avait « terminé les anciennes. « Ce sera un certain prince chrétien. » « Si le comte de Chambord monte sur le trône de ses pères. où il périra dans la Mos« quée. et que . par suite de supputations cabalistiques. calculé cabalistiquement. Le Sultan se retirera à Damas.. « que l'oeuvre serait longue et interrompue. emblème de l'antique race.. si bien que le décou« ragement abattrait les coeurs les plus résolus . que le drapeau de la paix flotterait sur cette victoire « et qu'on le confondrait avec les lis. la croyance de Mahomet cessera. La foi de Notre-Seigneur JésusChrist sera portée dans les provinces de l'Orient. — Toulouse 1871.« « « « 101 - terre chrétienne vole en Orient. et il prendra en même temps possession de l'Egypte et de la « Palestine. dans un temps qui n'est pas éloigné . croient que le « grand événement s'accomplira (ou commencera de s'accomplir) « en 1874.. Médire et autres villes de l'Arabie« Heureuse seront détruites . Un grand roi de la fleur « de lis sera leur défenseur .

moine Adson se servait de cette prophétie pour combattre les te reurs populaires de l'an mil sur la fin du monde. au 10e. à Jérusalem " sur le Mont des Oliviers . Raban Maur au 9e. « Apprenez . ad ultimum Hyerosolymam venie « et in monte Oliveti sceptrum et coronam deponet. mon fils. répètent cette prophétie sous cette forme : « Nos principaux docteurs s'accordent pour nous annoncer qu « vers la fin des temps un des descendants du roi de France régner « sur tout l'antique empire romain.— 102 - 134. qu'il sera le plus grand de tou « les rois de France et le dernier de sa race. mais il sera rudement châtié toutes les fo « qu'il sera infidèle à sa vocation.. ira à la fin. qui in novissimo tempore erit " et ipse maximus et omnium regum ultiraus. un siècle après Charlemagne. » Il est bon d'observer que. » Et selon une tradition moins générale et moins authentique : « C « prince. « royaume sera un jour grand entre tous les royaumes de la terre « et il embrassera toutes les limites de l'empire romain. en disant que cet tin n''arriverait pas en cette année puisque « le grand roi de Franc « qui devait soumettre tout l'ancien empire romain n'avait pas en « core paru » . et soume « tra tous les autres royaumes à son sceptre . le moine Adson a 10e. il n'y aura plus qu'un grand Ponti « et un grand Empereur . de saint François de Paule.) 135. il sera victorieux et prospère tant qu'il reste « fidèle à la foi romaine et ne commettra pas un de ces crimes q " ruinent les nations . « Dans tout l'univers. dit saint Rémi à Clovis. que « royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense « l'Eglise romaine qui est la seule véritable Eglise du Christ. Hic erit fin " et consummatio Romanorum Christianorumque imperii. déposer sa couronne et son sceptre . « c'est ainsi que finira le Saint-Empire romain et chrétien. « Doctores nostri dicunt quod unus ex regibus Francorum Roma « num imperium ex integro tenebit. et il n'y aura alors qu'un trou « peau et qu'un pasteur. » (Proph. etc. Postquam regnum " suum feliciter gubernaverit . » — Alcuin au 8° siècle. il durera jusqu'à « fin des temps . après un règne des plus glorieux. qui sera celui des soldats croisés. tous les autres rois et princes leur sero « soumis et tous seront saints. Ils porteron « sur leur drapeau l'image du Christ. pour lequel ils combattront « et cette armée sainte détruira la secte maudite de Mahomet « toutes les hérésies de la terre. Et il se formera alors le dernier d « ordres religieux.

même comme simple particulier.Charles X comte d'Artois. pris part à aucune guerre. En 1701 les prophètes allemands pouvaient-ils naturellement deviner que Henri V tomberait de cheval en 1841. jeune guerrier. et le type bourbonnien indiqué : il aura le nez aquilin (n° 126). 67 ans avant Henri IV le 1er Bourbon. a APRÈS QU SIÈCLES SERONT PLUS QU'ÉCOULÉS QUATRE ». sous François Ier de la branche d'Angoulême. il sera cependant un jeune guerrier. se briserait la cuisse et à partir de ce moment serait boiteux ? — Ses qualités morales sont très-longuement énumérées. L'abbé Werdin date sa prophétie de 1410 et il dit que. dans 200 ans et plus après : vers 1810 et plus. de la postérité de Pépin. n'ayant jamais encore. de la branche aînée des Bourbons. des restes du sang des Rois de France. jeune monarque.- 103 - Ne venez-vous pas de lire comme une sorte de biographie d'Henri V ? En faisant une seconde concordance entre tous ces faits particuliers. — Le temps de sa venue est annoncé pour le 19e siècle (n° 113 et 118). Ces deux dates tombent en chiffres ronds et précis 10 ans avant la naissance d'Henri V. exercé aucune autorité. et dans le 19e siècle où il naîtra et règnera. Mais il faut entendre ce qualificatif de la nouveauté de fonctions que le prince va remplir : dans la force et la maturité de l'âge. Henri IV est mort en 1610. vous l'auriez. son aïeul est Henri IV et son grand-père. Son infirmité n'a même pas été oubliée : il sera boiteux. — Son portrait physique est tracé. senex. ce qui ne s'applique pas à son âge . suivie et complète. bien qu'un homme ne soit pas encore tenu pour vieux à 50 ans : les Latins n'employaient le mot vieillard. que pour ceux qui avaient passé 60 ans. de la race des Capétiens. il y aura un enfant du sang des « Rois que donneront les gens d'Artois : 1410 et 400 font 1810 et plus. Lorsque la prophétie du Roi des lis était imprimée pour la première fois dans le Mirabilis liber en 1532. Il est appelé jeune prince. un jeune prince. il n'était pas possible de prévoir ce détail. — L'origine du prince est marquée avec les plus grands détails il sera de la nation du très-illustre lis. aucune fonction gouvernementale quelcon- . un jeune monarque. Il s'appellera Henri. descendant de saint Louis. Le moine de Padoue dit que « l'aultre du même nom de Henricus » viendra « A DIX FOIS DEU ANSET PLUS après.

plusieurs centaines d'années avant sa na sance. composée vers 4300 et imprimée en 152 et celle de l'abbé Werdin composée au 13e siècle et imprimée 1600. seconderont le prince .- 104 - que. immédiatement après l'appel des Français. il me sembl quelque particularité qui m'échappe et que l'avenir dévoilera. Il sera vraiment jeune en tout cela. La prophétie d'Olivari et du moine de Padoue (nos 115 et 113) paraissent l'indiquer: « « immenses Gaules » (toutes les Gaules) seront « conglutinées dans ses mains. On a voulu avec cette expression attaquer la prophétie d'Orval en conclure qu'elle avait été composée après 1830. l'appellent aussi jeune prince. — Les guerres du Roi de France . — Il viendra d'Orient. Est-ce le lion de Pie IX ?.. avaient-elles les mêmes ra sons? Le sens véritable de cette expression. réunis a Parisiens échappés à la ruine de leur ville. est donc celui que nous avons donné. Peut-être aussi. la Belgique sera-t-ell réunie à la France sous le règne d'Henri V. sans doute par l'E de la France (n° 120). l'aideront à achever la pacification de la France et sa délivrance tous ses ennemis (n° 115). mais la prophét de Jean de Vatiguerro. armes de sa famille : cela était. alors que comte de Chambord était vraiment jeune d'âge . des soldats : il y aura une alliance offensive et d fensive faite. qu'emploient quat ou cinq prophéties. c'est-à-dire de l'Est. — Henri V ne voudra pas du drapeau tricolore (n° 122). leur durée so . reçu aucun hommage officiel et public en raison de sa naissan et de sou rang. dont les soldats. entre Henri et l'Empereur d'Autriche. Ceci accompli. le « unissez le lion à la fleur blanche » dé la prophét d'Orval serait tout expliqué. grand prince d'Orient. — Ces mots jeune prince captif . qui toutes deux. par ra port à la France. — Un grand prince d'Orient lui donnera la lance (n° 115). c'e à-dire des armes. quittez l'île de la captivité. La Belgique faisait partie autrefois de la Gaule. — Que signifie le lion. Peut-être s'agit-il du lion de Belgique. le coq dont il est parlé? Faut-il entendre mots dans le sens figuré comme désignant des qualités physiques morales ? Le coq peut signifier la famille d'Orléans qui avait pris « coq » gaulois pour symbole de son règne. J'ignore si Madame comtesse de Chambord porte le lion dans les. leur nombre. mais elles doivent cacher. de l'Est. et autres : « Le Pape sera emmené en captivité par les siens » (n° 7 signifient peut-être l'exil ..

Dieu sera cru d'avec lui. accord des lois religieuses et civiles. d'après Olivarius. Par toutes ces victoires et ces conquêtes . Il ne sera pas difficile au Seigneur. « tant prudent et sage sera le rejeton de la Cape ». le premier élément de ce dernier Ordre religieux-guerrier. etc. Toutes ces guerres . a exigé et obtenu sa dissolution. la Révolution. consacrés tout dernièrement au Sacré Coeur de Jésus (dimanche de la Pentecôte 1871). — Triomphe de la Religion et de l'Eglise . — Dans ces grands combats. Ce corps d'élite sera peut-être le rudiment. . Nous avons déjà vu que ces guerres « du sud » seront probablement le commencement de la grande lutte qui terminera en Westphalie . la prompte solution de la question d'Orient. quelques séditions promptement réprimées « de malencontreux maillotins » . au carrefour du Bouleau. dureront 49 lunes. Toutes les injustices seront réparées. restes peut-être de l'Internationale. Les Turcs sont chassés de Conslantinople et de l'Europe. et amènera . etc. l'empire romain sera reconstitué et la couronne impériale posée par le Pape sur la tête du Roi de France. quand le moment sera venu . par l'écrasement de la Russie et de la Prusse . — Pendant ou après ces guerres. — Paix universelle. la question allemande . Cette image est surmontée d'une croix. se fait conseil souverain de toute nation et de tout peuple. les corporations d'ouvriers rétablies . Ils porteront l'image du Christ sur leurs drapeaux. de le reformer et de l'accroître. sans doute. « grande et mère nation.— 103 — prédites: guerre avec l'Espagne pour soutenir les Carlistes et rétablir son cousin . » Le Roi de France règle les destinées du monde . Les zouaves pontificaux . à qui Satan donne l'instinct de prévoir de loin. Henri V commandera une vaillante et nombreuse armée dont le noyau le plus solide sera formé par les bataillons du dernier Ordre religieux-militaire : les « soldats croises » (n° 134). portent sur leur étendard et sur leurs habits l'image du Sacré Coeur. etc. environ 4 ans. C'est pourquoi. Le prince a rétabli partout sur leurs trônes « les anciens restes échappés du vieux sang de la Cape » « Les immenses Gaules seront déclarées par toutes les nations . A l'intérieur admirable règne : les lois et les institutions « appellent la paix ». guerre en Italie pour ramener le Pape et les princes légitimes.

imprimée en 1600) annonce que le jeune prince de Il l'appelle postérité de Pépin (Henri V) mourra septuagénaire. par la concor dance. etc. Il est inutile de démontrer aujourd'hui que Henri V est sûremen de la postérité de Pépin . selon quel ques prophéties. à cause de la dignité d'Empereur du Saint-Empire romai dont il sera revêtu. étoile splendide. Mort d'Henri V. Selon les calculs faits plus haut sur les données prophétiques . Depuis bien d années les fidèles les possèdent. Telles sont les prédictions des prophéties modernes : claires. nos plus savants généalogistes ont étab d'une manière irrécusable que les trois races de nos rois n'en fon véritablement qu'une seule. faciles à comprendre et à interpréter. sera ramené par Henri V sur le trône pontifical. Nous n'avons pas. Continuation et fin du concile du Vatican. etc. Or. de l'Orient. règne d'Henri V doit commencer vers la fin de 1872 ou de 1873 D'après ce que dit la Religieuse de Blois. pour appuye . soyons-en assurés. selon M. Un seul pasteur un seul troupeau. et leur accomplissement va les mettre en plu grande évidence. à Jérusalem. le prince v avoir bientôt 51 ans! Il mourrait donc bien septuagénaire à l'âg d'environ 75 ans. Conversion de l'Angleterre . réellement comme « un faisceau lumineux». L'abbé Werdin (prophétie d 13e siècle. pré cises. l'Aigle. le prophète d'Orval compte 282 lunes c'est-à-dire vingt-deux ans et neuf mois à peu près. nous verrons « l'homme providentiel et son règne glorieux. L temps sont proches. Torné. la lumière dans le ciel désigné dans les prophéties par ces autres expressions synonymes clefs lumineuses. devenues. les conservent et espèrent.— 106 — Règne du Pape saint : Lumen in coelo. la durée de ce règne sera d'une vingtaine d'années. signe céleste. Remarquez comme toutes les dates données par les prophéties su Henri V concordent admirablement. Sa sépulture à Chambord . lumière céleste. après une vingtaine d'années de règne (nos 110 et 116) septuagénaire (n° 125) . Le Saint-Siège l'Eglise seront rétablis dans tous leurs droits. il est vrai. Oui.

ni l'autorité des saintes Ecritures. « Cependant nous ne vous prendrons pas-: Vous êtes trop honnête « et trop parfait pour nous. votre franc langage. Voilà . écrivains. nous ne méritons point le règned'Henri V. La France — une certaine France— ne veut pas d'Henri V. avec leurs solidaires. gouvernants. Le Seigneur le fera. par sa croix et son long calvaire. de là au jansénisme et au gallicanisme. philosophisme. Nous avons bien besoin d'un homme. votre loyauté. rationalisme. athéisme. la réalisation prochaine de nos espérances. à cause de ses ministres et de ses fidèles enfants qui combattent et qui meurent pour elle. mais à cause de son Église. Vous êtes l'homme hon« nête et digne par excellence. son origine divine et sa valeur. ils arrivent au brutisme. politiques. libéralisme. Nous le savons. » C'est très-vrai. ces docteurs et ces conducteurs des peuples aujourd'hui. leurs pétroleuses et leurs petits-sans-Dieu . qui souffre et gémit depuis plus de trois siècles . ce miracle. votre énergie. » Si cela est certain. Sous la mince écorce d'une espèce de civilisation . En dernier terme. il y a tant de choses que l'oeil pur . nous obtiendra le jour d'un triomphe éclatant. votre beau « caractère. loyal et pénétrant du Prince verrait et ne souffrirait pas dans toutes les classes diverses des directeurs du peuple français. Sur ce sujet. la certitude absolue des prophéties sacrées . Aussi. précisément de cette manière. On dit : « Les « nations ont le gouvernement qu'elles méritent. ni celle de l'Eglise n'apportent de preuves à nos affirmations. avec une foi humaine entière. Ce miracle.il pas possible. Mais la raison qui démontre la possibilité et l'existence de la prophétie privée . n'cst-. ils ont prétendu la conduire en dehors de l'un et de l'autre. qui dirigent la société depuis plus de trois cents ans. comme écrit un journaliste. à une ère progressante de félicité. son retour. et la mener. sont d'une étonnante naïveté. à moins d'un miracle.— 107 — notre confiance. Prince. « Nous admirons. les déclarations des journaux. Ils se sont donné pour mission de lui apprendre à se passer de Jésus-Christ et de son Eglise . positivisme. et puis à l'aide d'un journalisme impie ils l'ont lancée à travers toutes les folies de l'erreur. nous donne tout droit d'attendre. non pas à cause de cette France — hélas ! trop nombreuse — qui n'en est pas digne . à cause de ce doux et saint Pontife qui. le Seigneur le fera. Les insensés! ils ont traîné cette pauvre société successivement du paganisme de la prétendue Renaissance au calvinisme. pour confondre l'orgueil de tous ces sages.

à renfermer dans le tombeau. que vous avez travaill depuis bientôt quatre siècles. le dernier vient de s'ensevelir dans les plis de s « drapeau. de la double puissance de la Papauté. malgré la raideur de la ver qui frappera sur vous. Vous vous êtes révoltés contre Dieu contre son Christ : ce sera sa réponse. C'est pourquo vous en avez si grand'peur. Vo jetez un cri de joie et de victoire en ce moment : ils sont bien mort dites-vous. ils sentent mauvais. Ce sera « le commencement de la fin ». et e viendra à vous. malgré l'abondance d miséricordes qui vous seront offertes. vous mènerez le mon au satanisme.— 108 — ce qu'ils ont fait ! Voilà cequ'ils feraient de toute famille et de tou société. Il vous arrêtera artisans de mensonges et d'iniquités : car. Vous serez dans la stupéfaction. que vo vivrez toujours : vous êtes habiles à vous dissimuler et à vous c cher . levez-vous et vivez!. de tous les trônes des Bou bons. Il donnera à son Eglise so jour de triomphe et de paix . vos racines ne seront pas arrachées et ne mourront poin Après ce jour glorieux des Palmes. quand reviendra « votre heure pour vous venger de l'Eglise et de la Royauté . c'est un cadavre dé « en dissolution. « méchants ». il n'y a plus de « Bourbons sur a « cun trône. » Mais le Christ est là! Tout à l'heure il va dire Lazare. pacifique et tendre dans sa force. son dimanche des Rameaux . vous demeurerez ébahis de ce résurrection du « trône et de l'autel ». nous n'ignorons pas. Et les peupl chanteront : Hosanna! Malgré la splendeur de ce règne désiré.. si Dieu les laissait maîtres encore dix ans.. . par Lui bientôt régner Celui qu'il destine à vous régir avec la verge de fer. la Papauté est bien morte aussi . pour vous ramene à la vérité et réparer les maux que vous avez faits. pour vous dédom mager de vos humiliations et de vos défaites. veni foras ! Lazares .

Cela m'était arrivé pour d'autres lettres. et on ne l'a retrouvée . L'ABBÉ TORNÉ. M. j'avais fait parvenir à l'Empereur un « manuscrit où il put lire la plus grandre partie des événements qui « devaient remplir la fin de son règne « Les dons de prophétie et d'interprétation viennent de Dieu. Or dans les Centuries (Réédition 1862) il y a environ une vingtaine de quatrains ainsi marqués par M.) « Un des rédacteurs du Courrier Agenais m'envoya vers la fin de juillet dernier quatre articles qu'il venait de publier sur mes livres. Il n'est pas difficile de voir pourquoi Dieu dans sa bonté « a révélé la prophétie il y a 300 ans et leur a donné l'interpréta" tion. je ne « donne pas mon interprétation comme prêtre. malgré toutes les recherches. « Nostradamus l'avait bien prévu : " « " « « . dit « l'Apôtre. ni à Agen . page 9. Torné lui-même.APPENDICE. Cette lettre ne lui a point été remise. Le chiffre XVII surmontant un quatrain indique qu'il est question du traducteur en cet endroit et que Nostradamus y prédit quelque chose sur son compte. PIECES JUSTIFICATIVES EXTRAITS DES OUVRAGESDE M. Torné affirme cela à la page 10 des Lettres du grand Prophète. il y a plus de douze ans « Nostradamus n'a pas fait sa prophétie comme médecin. » (Lettres du grand prophète. « Dès le mois de juin 1858. à Agen. Saint-Jean d'Angély. 1870. ni à Paris. Je lui adressai aussitôt une lettre au Bureau du Courrier Agenais.

Au moment où la guerre maritime s'a « prêtera.) « La prophétie (de Nostradamus) a été révélée en vue du mome « même où l'on devait en avoir l'explication. ne taire n'a sc « secret et à quoy tu t'amuses ? » Je me suis trompé sur l'époqu « de l'événement annoncé dans les deux premiers vers.) . même longtemps. III. 13 et 14. je suis « Denys « comme le Pape est « Rome ». » Etc. roy rusé. peste découvert « secret»." (Même ouvrage. « Qu'on marchera par dessus et devant. « Après faim. et le but de son aute « a été de préparer les esprits au retour d'Henri V. p. disais-je en 1852 dans la Réédition. qui prit sur lui de saisir mon premier volum malgré ce communiqué aux ineptes critiques : « Contra ineptos criticos... Blenni procul sunto.. III. « Qui ne pourra procéder plus avant.) « Le Présage XI. après le 1er juillet 186 « jour où.— 110 — (XVII. (Centuries.) « Du grand prophète les lettres seront prinses . l'homme à l'annibalique ire. A ce suj « j'ai mouillé d'encre bien despages et tenu bien des conversation « C'a été peine perdue. Je ne pouvais interpréter alors que les deux pr " mier vers : " Pleurer le ciel a-t-il cela faict faire ? La mer s'a « prête. Même ouvrage. 100.. classe tarde. est-il dit ailleurs dans un récit sur le moment actuel o « traducteur figure encore. nommé curé de Saint-Denis-du-Pin. 36.. fera ses ruses. 11.. p..) « Le divin verbe sera du ciel frappé.. 24 et 25. » On se demandera si nos malheu « viennent bien du ciel. Bleynie.. « Du résérant le secret estoupé. II. Etc.?. » (Centurie VI . procureu impérial à Libourne.27. Annibal fait ses ruses. (Centurie..) « « « « « La police aura fait excès de zèle comme M. « Présage ajoute : « Denys mouille. Voici huit v « qui ne laissent aucun doute à ce sujet : (XVII.. V. Sacer es un prêtre me traduira : que les Blenni ne touchent pas à ses écr ou lettre. « Entre les mains du tyran deviendront. est sur « temps présent.

31). Le den" xième volume de l'Histoire prédite et jugée paraît.. Dieu ouvre et fermé les intelligences. durant 12 ans. puis l'Apoca" lypse interprétée. C'est ce qui a eu lieu en effet.) Après faim. ce mais l'autorité supérieure en levant aussitôt d'elle-même la saisie « donna. à le faire accepter du « public. et son ex" plication qui se répandait n'a pu aller plus avant. » (Même ouvrage. en quelque sorte. miracle d'interprétation et miracle de liberté accor« dée à l'auteur. Il a vou« lu que son «divin Verbe» révélé. et l'on marche sur l'ex« plication de la prophétie. a bien saisi lé premier volume de « l'interprétation de la prophétie (« Blenni. Le secret de " celui qui explique cet oracle a été étouffé.— 111 — " Le « divin verbe » est la parole divine. en grec.. jouissant d'une liberté qui tient " du miracle. 37 et 38) — " C'est à ce développement que le " Grand Coq » ou Victor ce Emmanuel devra sa mort. Celui-ci répond : Il y a un quatrième miracle « miracle d'incrédulité. Pour arrêter la mer dans sa marche.. ne fût interprété que " par un seul homme. et l'on dit : il y a là trois miracles : miracle de « prophétie. 36. procureur impérial. comme le marque le quatrain suivant . Le nouveau Soph " (sage en grec) d'un seul cerceau l'a veu . signalé dès 1862 l " comme étant sur l'événement dont il cherchait inutilement " date. et que celui-ci. » « M. par ses disciples estre " immortel. il a " ce qui était caché pour tous.. Il ne devoit découvrir le " secret » de cette date que de " années après être devenu " Denys " par sa nomination à la cure : " Denis mouille (écrit) ne taire n'a sce « de Saint-Denis-du-Pin " secret et à quoy tu t'amuses? (Présage XI.. « Le ciel et non les hommes ont frappé le « divin verbe. " Onmarche sur le résérant » aujourd'hui inconnu ou ceborgne»..il y a 300 ans. " mais dont le public s'occupera bientôt (" viendra lemprin du Tra" ducteur saillir » Centurie XI. non parles hommes.. Cette parole ou la « prophétie a été frappée par Dieu.. Dieu lui oppose un e « grain de sable.ne pût parvenir. écla " lumière) admirant que sans l'aide de l'intelligence d'autrui.. (Centurie IV. au traducteur l'assurance qu'il ne « serait jamais inquiété. Barbari procul sunto»). Bleynie. — Lampros. peste découvert le secret. " cela arrête tout à coup et pour longtemps la marche de sa publi" cation. 81. p. Il permet une erreur de date du traducteur.

(Même ouvrage. Borgne . » ) « A cette époque « viendra Lemprin du traducteur saillir (Lampr « éclat). VI. 113. les lettres cachez au cie (Centurie II. XXVII. roux. NA « LORON » est « Napaulaion roi. blanc. » (M. Nous ne sortons pas du jeu de mots : «PAV. III.) « Ces événements donneront le plus vif éclat à la prophéti « Viendra Lemprin du traducteur saillir » (lampros en grec. p. pré par « voye » de calembour : « luisan Torné. XI. XI) comme curé de Saint-Denys-du-Pin « était curé de la Clotte quand il a trouvé sur sa table de des « lettres » dont il est dit : « Du gr " vail l'interprétation « prophète les lettres seront prinses. la lampe de « prophétie. écl « C'est pour marquer l'époque où la curiosité publique se p " tera sur le traducteur que Nostradainus interrompt le récit de « grands événements pour dire : « « « « (XVII. Qui changera au nouveau connestable. aujourd'h « Denys » (Présage. 35. II. le " canton de Lucerne « lucerna . Le traducteur . » « En France.) Dans la maison du Traducteur de Bours . V.113.. V. VI. de son propre aveu. Seront les lettres trouvées sur la table. le boisseau où « cantonnée la vraie lumière ayant été détourné quand le fait d « mort du Roi de l'Italie entière sera venu attirer l'attention pub « que sur la prophétie. 36. Torné est bien en ce passage. Le traducteur nommé ici « luisant orné» (luisan Torné !) « nommé ailleurs « Denys » (Présage . chenu tiendra de cours. qui jette de la lumière).114. le templum de l'augure français apparoistra « l'éclairant Torné (luisant. la lumière empruntée à la lanterne de Rochefort.) « Apparoistra temple luisant orné. « Borne et Breteuil " une borne et des bretteurs et « pas des lieux de France. « Bours est synonyme de Clotte.) . » La lampe et cierge à Borne et Breteuil Etc.) comme curé de Sa " Denys-du-Pin. c « didat de la Borne et celle des autres bretteurs.— 112 — (III. Cent.

" 91) et le Barberousse de Victor Hugo (Centurie V. Chauve. il y aura pour l'auteur. « Durant son travail d'interprétation cele traducteurs esta borgne » « sans éclat. « c'est l'allusion.. moderne. Les renvois aux livres que tout savant avait en « main au temps du Prophète.. 69. " Chenu tiendra de cours. " Il sera alors « luisant orné » (luisan Torné !) Ce qui lui importe " peu. " Et règnera OEnobarbe nez de milve. Les lettres que je vous adresse mettent en lumière « ce qui était resté jusqu'à ce jour caché lettre morte. Il lâchera les rênes au rétablissement « de la charge de « connestable ». qui.. p. mot dont la ce signification est celle d'OEnobarbe. à la littérature.) « Le prophète a voulu montrer encore par là qu'il prédit en par3 ticulier pour le temps où l'on a la traduction de ses lettres.) « . s'acceptent facilement dans l'on- . » « Roux. » " La marche de ce récit nous renvoie évidemment à ces vers de « Victor Hugo . 170.. 1. auquel il a emprunté déjà ce le portrait de Richelieu. sur Frédéric nommé Barberousse. ce Nostradamus commence la seconde de ses Centuries (dédiées à " Henri V) par un quatrain tout entier sur le ce traducteur ». ce Le prophète suit pas à pas le poëte .) « (Même ouvrage. célébrité.. souvent ce n'est indiquée que par un mot.) « — Un autre secret (d'interprétation) bien important encore.- 113 - « Cette dernière citation appartient à un récit qui s'accomplit " présentement. Lorsque le moment sera venu de porter ce travail à la « connaissance de tous. etc . page 106. 45) devenus ce Henri V.. " L'expression ceborgne » est opposée à cette autre « lemprin ». éclat. 70. il tient son travail de court " depuis le mois de juin 1858. 68... page 52. blanc " Le traducteur est rouge de visage et « blanc d'opinion. IX ..... (Centurie VIII. 171. (Cent. le Joas de Racine (Centurie III. » « (Même ouvrage.) ce Il (Nostradamus) déclarait par là que sa prophètie a été faite « en vue du moment où elle est interprétée. » (Même ouvrage ..

« La lune aux plein de Nuict sur le haut mont. son portrait de Richelieu. note a. il demandait le secou .. pour ajouter à la force de sa prophétie. « Yeux au midi. Cette autre citation ». » On " pourra pas plus l'appliquer à deux faits dans l'avenir qu'à un " antérieur à sa publication. IV.) « Après faim.) " Dans la nuit sombre.) « Nostradamus « devais apporter " semble de mon « prouverait déjà (Même ouvrage. des yeux de l'intell " gence et sans s'aider de l'intelligence d'autrui. a pu dans les livres qui devaient tomber sous la main de son Tradu teur . cet astre cac " pour tous. p. (Cent. nous l'avons par le fait. « Le nouveau Sophe d'un seul cerveau l'a veu. 81. en seins mains. p. etc. corps au feu.) « « " " « « " Nostradamus. Il a emprunté Victor Hugo. mais l'e travail le rendra évident. 30. a fait sa prophétie en raison des citations que en preuve. la longue tirade de Fr déric Barberousse pour l'appliquer à son OEnobarbe.. le traducteur a vu. 27. passé et l'avenir sont présent devant Dieu qui les a présentés complétement à son prophète que celui-ci a pu dire de sa proph " tie qu'elle n'a qu'un seul sens et unique intelligence. » (Même ouvrage p. 97. Cette évidence.. mais il f l'évidence pour accepter que Nostradamus a copié en effet Rac et Victor Hugo. 92. les vers s le mariage de l'Empereur et ceux-ci composés en 1852 (le bo de la mer). peste découvert le secret. les expressions mêmes dont il s'est servi. alors que. « Par ses disciple êtres immortel Semond. surtout quand on son qu'alors c'était à qui montrerait le plus d'érudition .. (Portraits prophétiques. regardant le ejel.— 114 — « « « « « " vrage d'un savant de premier ordre. Ceci est encore incroyable . etc.

50). Torné..— 113 — « « « « divin. » (Lettres du grand prophète . Je redirai « jusqu'à la fin ce que j'ai mis dans l'Introduction de mon premier « volume (Vie de Louis-Philippe. il y a deux ans.) — Que dites-vous de ces règles « infaillibles » qui donnent des résultats très-faillibles ? Et ces quatrains qu'on interprète. il sera tout à coup déclaré sage (sophos). à grand renfort de citations. 315. l'interprétation « hasarde à l'avance est toujours modifiée considérablement par « l'accomplissement des faits annoncés. le corps au milieu du luminaire « des funérailles.. X. même je leur « donnais un sens que les événements ont démenti. Alors qu'il aura les yeux tournés vers le midi. d'une façon avant l'événement. même ouvrage. (Et tout le monde doit avoir le même droit.) « Que le lecteur reste convaincu que personne. p.) . Malgré mes règles d'interque l'on " prétations infaillibles jusqu'à ce jour. » (Lettres du grand prophète. la Meuse signifie. comme s'appliquant à l'époque ac« tuelle. N'est-ce pas ce que nous soutenons ? Et le « traducteur » n'avoue-til pas lui-même qu'on fait prédire à son « grand prophète » tout ce que l'on veut ? C'est très-facile au moyen des libertés que le « traducteur » se donne avec le texte. demi-dieux. meus.Torné. reçoivent des faits tous les jours leur interprétation. Je me tenais en deçà ou j'allais au delà. p. XI. et d'une autre façon après ? Et cela arrive très-souvent. Traité d'insensé quand il disait voir cette Lune notre salut. prince anglais ». 104.. cette « interprétation diffère en bien des points de celle que je leur avais « donnée. le mien ! ( Page 14. d'après l'interprétation de M. toujours. n'aurait pu. pas plus que « moi. W.) « La plupart des quatrains sur le temps présent renferment quel« que chose que l'avenir cache encore. p. en leur en don« nant un autre bien plus naturel que je m'étonne de n'avoir pas « vu. avoir toute la valeur des « deux quatrains sur le « chef anglais.). ses disciples l'ayant présenté comme intermédiaire de la divinité (Semones. Voir aussi p. " les mains croisés sur la poitrine. Ainsi tous les quatrains « mis de côté. dit M. ) Ainsi : 1° Dans ce vers : « La Meuse au jour terre de Luxembourg « (Centuries. après 12 ans d'étude. 38 et 91.

IX.) . prononc lugane » (p.) 9° « La MagnaVaqua à Ravenne grand trouble. de fils. 8° « L'abbé de Foix avec ceux de Saint-Morre. Ce mot désigne cloître de Saint-Merry (par anagramme : Mermire . 173 et 174. . et cela se tradui Tous les maux qu'on endurera. souffrir.. en grec fe mèra.3) une des bouches du Pô fort rapprochée Magna-Vaccha. Nostradamus joue encore sur ce nom qu'il change un pour lui donner le sens qu'il veut : Columna magna vacua. mot grec composé de pam .. patron de la Sardaign il désigne les Piémontais.) 6° « Borne et Breteuil » sont une borne et des bretteurs et non des lieux de France. Miranda. 145. VI p.) 5° « Près Saint-Mermire » (Cent. 107.) Pampon. Durance ». Marmaron. 12. les eaux de l'invasion Mirande. 57. ». (P. VIII. (P. (Cent. 141). 108. Aux .) est l'anagramme de Napaulaion. (P. mot latin de duro. —et Durons.) Saint-Morre est pour Saint-Maurice. » (Cent. 1 . « puis Marmande (quatrain suivant).) 7° « Près de Lunage deffait grand de Valence. pein douleur. (P. toujours d'apr le traducteur : Condom. Ce mot signifie aussi sainte mort. inquiétude). un éclat de marbr parce que ce sont les mots latins et grecs : Condono .) 4° « Condom et Aux et autour de Mirande. (P. Torné d'interpréter partout ailleurs mot nay.VIII. il rappelle le nom de lieu Lugano. 42). le pardon . désigne le Pape et ses fidèles à qui les Piémontais ont fait subi feront subir une sainte mort. (P. dans le même quatrain. (P. tout et ponos tourment. nay. est pour Pa 3° ponos. « plus feu qu'à sang sera » (Centuries. enfant. des choses admirables . 108. roi.— 116 — 2° Pau. loron. Marmande. » (Cent. 115. 12) Nouveau jeu de mots : « lunage est pour l'anagramme lagu il a un autre sens. (P. 11 et passim. Ravennes. Ces noms de villes veulent dire.) Ce qui n'empêche pas M. grande colonne étant vide. VIII.

qui plus est. Langres pour langue. ivre . ebrius. en grec lotos ou lotus. saumure faite avec les entrailles d'un poisson nommé garos (saumure . » (Cent. raisin foulé. 43. 84. Bresse pour brisa . Loth. toute armé pointue.) « Nostradamus va jouer encore sur des noms de lieux fort rapprochés les uns des autres. les Agenois rasez. ayant goûté du fruit de l'arbre de vie . III. comme cagathos est pour cai agathos : cai. V. etc. etc. » Gardez les monts Apennines passer. rapproche du mot grec tharsunos ou en retranchant la dernière syllabe tarsin. plein de vin. Moissaciront loing de la serre. les prenant pour la France en lutte intestine. V. parce que : Tarn. (Cent. aor épée . de Langres contre Bresse « Auront Mons Dolle . Garonne.) 120 « Gens d'alentour de Tarn.— 117 — 10° « Quand ceux d'Arbois.) 13° « Cahors. dol. 82. 12. » (Cent. arbre fameux dont le fruit avait la propriété de faire oublier leur patrie à ceux qui en mangeaient. garone ougarum. p.) Ces vers désignent les zouaves pontificaux. ils étaient le sel de la terre. « Evreux » est pour Ebriosus . 192 et 193. Cahors et Moissac sont des mots grecs : cahors est pour caor qui lui-même est pour cal aor. qui « iront loing « de sa serre ». (Page 189. mont. (p. 8 . bouscade d'ennemis. qui est l'anagramme de tarnis Ce mot signifie : plein de confiance. fraude. ils oublièrent leur patrie pour Rome . Dolle. et leur donnant en outre une signification particulière : Arbois pour arbre. » Cent. colère emportée. montagne. Mons. Loth et Garonne.) « Rouen » est pour Ruens ira . eau salée) Les zouaves pontificaux avaient une mâle assurance.) Cela veut dire que l'aigle (Napoléon III) après être remonté sur le trône. 11° « Voudra détruire par Rouen et Evreux. « Refus Lectore. perdra ses armes offensives et défensives . en latin tarnis. 188. VII.

la prépotenc (sans doute venant de pan. bouclier. 55.Dieudonné. p. etc. X. — Ceux qui refuteront d'abandonner l'homme gisant au lit (lectore pour le mot gre lectron . 1840). semblables au fond aux Centuries où l'on retrouve en outre leu expressions les plus saillantes. à Luxem bourg.) Etc. Torné. imprimées dans le même temps. Les prophéties d'Orval et d'Olivarius. d'après M. sens : l'épée et bouclier à moi iront loing de la serre. fixent aussi les époques par u calcul lunaire. si semblables entre elles.. et sacos. lit) agiront. c'est pour voiler et développer sa prophétie et e particulier pour revendiquer la propriété des célèbres prophétie dites d'Orval et d'Olivarius. Celles de l'abbaye d'Orva en Lorraine. qu'on voudra dans Nostradamus ? « « « " « « « « « « « « « « « « " Nostradamus écrivait à son fils César en 1555 : « Maintenant sommes conduicts par la Lune . agissants. sont attribuées au moine Philippe Olivarius. « Astruc (Mémoire pour servir à l'histoire de la Faculté de Mo pellier) : « C'est dans le cours de ces voyages que Nostradamu . qu'avec ou peut trouver tout système de traduction et d'interprétation. des Anglais sur mer. portent la date de 1542. (Cent. 308). la toute-puissanee. potentia. Noël Olivarius. e la prépondérance latin. Tenez. puissant. j'ai hâ de vous démontrer qu'elles sont bien de notre auteur « Les prédictions de Philippe. Cela est déjà fort remarquable. pour tout esprit raisonnable. en sa faveur.— 418 — Moissac est pour moï. N'est-il pas évident. seront agenois. ma ils seront « rasez » mis à mort (p. en grec tout et potens. (Portraits prophétiques. etc. méde cin astrologue. en grec. 14° « Le grand empire sera par Angleterre « Le Pempotan des ans plus de trois cents.) Le mot pempotan signifie. etc. en 1544. (voir la des Temps.S'il fait allusion l'astrologie. 100. C'est certainement dans ce desse qu'il parle cinq fois du règne de la Lune pour le temps présent. puissance. Les biographes n'ont pas connu d'Olivarius Ces deux prophéties sont de Nostradamus qui habita la Lorrain à la même époque. à moi.

Ce pseudonyme est une prophétie. p. sur le Dieu-donné. » " Nostradamus.— 119 — Eugène Bareste ajoute : « s'arrêta quelque temps en Lorraine " En l'an 1543 ou 1544. sera remis à celui qui. 32. W). a pris le « pseudonyme de Philippe Dieudonné-Noël Olivarius . revint « en Provence. qui concerne les olives. « est le « gris oyseau portant au bec un verdoyant rameau » d'oli« vier (olivarius). âge de 40 « 41 ans. pour l'époque où le trône usurpé par Louis" Philippe qu'il nomme 3 fois Philippe. d'une façon " toute particulière. colombe de l'arche durant l'exil.) . Nostradamus. médecin-astrologue de Provence. Noël ou « l' attendu. médecin« astrologue. 34 et 35. " pays des oliviers (olivarius. pour déclarer que ses prophéties sont. » (Lettres du Grand Prophète. Personne « encore n'avait soupçonné cela.

De la prophétie d'Orval LETTRE V. PARTIE... Confusion dans l'ordre politique : lutte des partis.Triomphe. OUDIN. Notices sur quelques autres prophéties modernes en particulier VII. PREMIÈRE LETTRE II. Nostradamus. Avertissements et signes. Durée et fin des bouleversements et des fléaux. annoncen VIII. III. — Paix LETTRE APPENDICE FIN DE LA TABLEDES MATIERES. Règles pour le choix des prophéties. LETTRE : XVII. L'Europe LETTRE XVI. LETTRE X. . — Des Prophéties modernes en géné Autorité et utilité des prophéties modernes. Calculs curieux.. —Le grand combat. L'Église et Rome. LETTRE TROISIÈME PARTIE..LETTRE I. — Des Prophéties en particulier. LETTRE XV. AVANT-PROPOS. Fléaux LETTRE XIV. guerre civile-sociale-étrangère XI. LETTRE VI.. La grande crise ou le grand coup. H. typographie . — Henri V..TABLE DES MATIÈRES. Explications. INTRODUCTION. . LETTRE XII. Poitiers. LETTRE — Intervention divine. LETTRE LETTRE IX... Ruine complète de Paris XIII. — Ce que les Prophéties pour un avenir prochain. .. LETTRE PARTIES. modernes DEUXIÈME LETTRE IV..