You are on page 1of 4

RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : LES PROPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ET LA VISION DES ÉCOLOGISTES

SIMPLIFIER LE MILLE-FEUILLE DES COLLECTIVITÉS
Les départements sont supprimés pour plus de lisibilité. Les regroupements interrégionaux sont encouragés pour des politiques régionales ambitieuses

La réforme des collectivités prévoit le maintien de tous les échelons dans leurs formes et leurs périmètres actuels.

MIEUX RÉPARTIR LES COMPÉTENCES
RÉGIONS ÉCHELON STRATÈGE

Développement économique, formation professionnelle, transports régionaux

DÉPARTEMENTS

Action sociale, autonomie des personnes, tourisme, aménagement numérique, solidarité

Développement économique, logement, transport, solidarité des territoires, aménagement durable du territoire régional, biodiversité, langues et identité régionales

RÉGIONS

MÉTROPOLES

Deviennent collectivités de plein exercice

MÉTROPOLES ET INTERCOMMUNALITÉS ÉCHELONS OPÉRATIONNELS

Développement économique, aménagement du territoire, transports urbains
COMMUNES ET INTERCOMMUNALITÉS Aménagement du territoire, transports, services publics de proximité

Aménagement et transports urbains, solidarité de proximité, rationalisation des syndicats techniques

Démocratie et débat citoyen

COMMUNES

DÉVELOPPER LES OUTILS DE SOLIDARITÉ DES TERRITOIRES
La vision écologiste prend en compte aussi bien l’urbain que le rural. Les pôles métropolitains deviennent garants de la solidarité sur leurs aires d’influences . Dans le monde rural, les pays sont restaurés afin de faciliter les regroupements volontaires de collectivités dans une logique de projet
PÔLES MÉTROPOLITAINS

PÔLES MÉTROPOLITAINS

Le pôle métropolitain est envisagé comme un simple moteur de développement économique et d’attractivité du territoire

PAYS

LES MÉTROPOLES D’ÉQUILIBRE : LES PROPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ET LA VISION DES ÉCOLOGISTES
UNE MÉTROPOLE CONSTRUITE ET APPROUVÉE PAR TOUS
AU-DELÀ DE LA SIMPLE DÉMOGRAPHIE, LES ÉCOLOGISTES VOIENT LA MÉTROPOLE COMME UN PROJET CONSTRUIT PAR ET POUR LES CITOYENS

Toute intercommunalité regroupant 400 000 habitants dans une aire urbaine de 500 000 habitants est transformée en métropole par décret

Le passage au statut de métropole doit être conditionné à l’exercice de fonctions métropolitaines (CHU, instituts de recherche, infrastructures de transport…)

L’intercommunalité doit être impliquée dans la gouvernance de son aire d’influence (SCoT métropolitain, pôle métropolitain…)

La métropole doit être une volonté commune. Une charte métropolitaine est rédigée en concertation avec la population puis soumise à référendum local

UN SCRUTIN DIRECT POUR UN PROJET MÉTROPOLITAIN

PROJET DE TERRITOIRE

Le projet du gouvernement maintient le scrutin fléché pour l’élection des conseillers métropolitains. Les citoyens élisent leurs conseillers municipaux et désignent parmi eux ceux qui siègeront au conseil de la métropole

Les écologistes proposent l’élection des conseillers métropolitains au suffrage universel direct proportionnel, le même jour que l’élection municipale. Ce mode de scrutin permet l’émergence d’un vrai projet de territoire avec un personnel politique directement élu et entièrement dédié à sa mise en œuvre

DÉVELOPPER LA CONCERTATION AVEC LA SOCIÉTÉ CIVILE
Les conseils de développement sont des structures souples et informelles regroupant les acteurs importants d’une agglomération (entreprises, associations, syndicats, ONG…) afin de donner des avis sur les politiques publiques locales. Partout où ils ont été mis en place, ils ont permis de renforcer les liens entre les élus et la société civile. Les écologistes proposent de généraliser les conseils de développement pour toutes les grandes aires urbaines afin de promouvoir la culture du dialogue sur ces territoires.

METROPOLE EN ILE-DE-FRANCE : CE QUE PROPOSENT LES ECOLOGISTES DU SENAT
LE PROJET DU GOUVERNEMENT REJETÉ PAR LE SÉNAT
UN MANQUE D’AMBITION

Périmètre : Unité urbaine INSEE Forme juridique : Syndicat mixte Compétences : Logement, transition énergétique, urgence sociale Gouvernance : Présidents des Etablissements publics de coopération intercommunale + Maire de Paris

Construire une métropole logement peut paraître une bonne idée. Mais ni le périmètre, ni la gouvernance, ni les outils mis à disposition ne permettent d’apporter de réponse efficace et durable à cette préoccupation majeure des Franciliens et Franciliennes.

LA VISION DES ÉCOLOGISTES : TROIS PROJETS COMPLÉMENTAIRES POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE

UNE MÉTROPOLE PETITE COURONNE

UN RENOUVEAU POUR L’ILE DE FRANCE Les Franciliens ont besoin d’une vision d’ensemble pour leur territoire. Transport, logement, qualité de vie, les citoyens sont en attente de solutions concrètes et ambitieuses. La métropole peut être une solution à nombre de problèmes du quotidien, en rationalisant, en simplifiant et en planifiant de manière durable un territoire complexe. Les écologistes sont à l’écoute des territoires et proposent de prendre le contrepied des solutions toutes faites pour donner une impulsion nouvelle à toute l’Ile-de-France. Ces trois solutions sont des réponses institutionnelles démocratiques et complémentaires. Elles permettent de réconcilier les Franciliens avec leurs collectivités en apportant des outils efficaces pour améliorer le quotidien. Loin des querelles d’élus, la région capitale est avant tout constituée de citoyens qui attendent beaucoup de leurs élus et de leurs collectivités.

Périmètre : Petite couronne Forme juridique : Collectivité de plein exercice remplaçant les départements Compétences : Solidarité, services publics à la populations (eau, électricité, déchets…) Gouvernance : Conseillers métropolitains élus au suffrage universel direct proportionnel

UNE RÉGION MÉTROPOLE

Périmètre : Ile-de-France Forme juridique : Région Ile-de-France Compétences : Logement, Transports, Développement économique Gouvernance : Conseillers régionaux élus au suffrage universel direct

UNE AUTORITÉ ORGANISATRICE DU LOGEMENT

Périmètre : Ile-de-France Forme juridique : Syndicat mixte Compétences : Logement (aides à la pierre, DALO, réquisition de logements…) Gouvernance : Représentants de toutes les collectivités d’Ile-de-France

Ne les décevons pas.

RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES: UN NOUVEL ACTE AU SERVICE DES CITOYENS ET DES TERRITOIRES
LE PROJET DES ÉCOLOGISTES: UNE FRANCE DES RÉGIONS, DIVERSE ET ÉQUILIBRÉE

LEGENDE
REGION MÉTROPOLE ILE-DE-FRANCE Réconcilier grande et petite couronne, et unifier les politiques de territoire : un impératif au service des franciliens NOUVELLES COLLECTIVITÉS Le Pays Basque, la Catalogne française et la Savoie sont des terres de dialogue qui ont manifesté leur envie de construire ensemble et démocratiquement leur région RÉGIONS ISSU D’UN REGROUPEMENT Pour prendre en compte l’identité régionale, et les bassins de vie et de développement, les écologistes proposent le regroupement de plusieurs régions AUTRES RÉGIONS Les régions actuelles sont maintenues et leur compétences stratégiques sont renforcées SUPPRESSION DES DÉPARTEMENTS Pour une meilleure répartition des compétences et une plus grande lisibilité

MÉTROPOLES DE LYON ET D’AIX-MARSEILLE-PROVENCE Les écologistes se félicitent de la création de ces deux métropoles et seront attentifs à la mise en œuvre d’une réelle démocratie en leur sein

MÉTROPOLES D’ÉQUILIBRE Les métropoles sont indispensables pour contrebalancer la région parisienne et participer à l’attractivité de l’ensemble du territoire national