RHUMATOLOGIE

LE LIVRET DE L'INTERNE

COFER
Collège Français des Enseignants en Rhumatologie

SOMMAIRE
Page

1

ère

partie : Information de l'interne
Pourquoi ce livret (Maxime Dougados).......................................................................................... 3 Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? (Bernard Amor).................................................................. 4 La formation du rhumatologue vue par l'Europe (Bernard Mazières) ........................................... 5 Le Collège Français des Enseignants de Rhumatologie (COFER) (Maxime Dougados) ............ 10 La Société Française de Rhumatologie (SFR) (Philippe Orcel)................................................... 11 L'association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR) (Liana Euler-Ziegler) .............. 12 Organisations internationales (ILAR, EULAR, …) (Bernard Combe) ........................................ 14
Le Syndicat National des Médecins Rhumatologues (Patrick Sichère, Jean-Philippe Sanchez) ....... 15

ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ

Le Conseil National de Rhumatologie (Patrick Lebrun).............................................................. 16 L’Association des Rhumatologues en Formation (ARF).............................................................. 17 Sites WEB (Thierry Schaeverbeke) .............................................................................................. 18 Formations complémentaires ........................................................................................................ 21 D.U., D.I.U.................................................................................................................................... 21 Masters ......................................................................................................................................... 33

ƒ ƒ ƒ ƒ

Stages en dehors de votre CHU .................................................................................................... 35 Réunions scientifiques .................................................................................................................. 37 Bourses.......................................................................................................................................... 39 L'internat… et après (Stephan Pavy) ........................................................................................... 40

2ère partie : Carnet de l'interne ............................................................................................. 41
ƒ ƒ ƒ ƒ Formation pratique ....................................................................................................................... 43 Formation théorique ..................................................................................................................... 47 Travaux ........................................................................................................................................ 52 Rencontres avec l'enseignant responsable ................................................................................... 54

Page 2 de 54

Pourquoi ce livret ?
Professeur Maxime DOUGADOS Ce projet a pour objectif de fournir au DES un outil d'information et d'auto-évaluation. Il est composé de deux parties : ƒ Une première partie, informative, le renseignant sur les divers aspects de notre discipline qui peuvent l'intéresser. Qu'est-ce que l'AFLAR ? la SFR ? l'ILAR ? l'UEMS ? le Syndicat ? … De plus, il informe le DES sur les divers moyens de formation (DU, DIU, DEA) et/ou de communication (congrès scientifiques nationaux et internationaux, sites WEB, …). ƒ Une deuxième partie résumant les principaux objectifs que doit atteindre le DES pour pouvoir être considéré comme rhumatologue. Cette partie est sub-divisée en plusieurs sections : ƒ Une première résumant les stages de DES effectués pendant l'internat ƒ Une deuxième appréciant les connaissances pratiques du DES (gestes effectués, …) ƒ Une troisième résumant ses connaissances théoriques (via sa participation active ou passive à diverses réunions scientifiques ou d'enseignement) ƒ Une quatrième résumant les travaux personnels effectués par le DES Ce "livret de l'interne" est remis à celui-ci dès son inscription au DES de rhumatologie (fin de deuxième année d'internat). Le DES a à remplir ce livret au fur et à mesure de son internat. Le DES peut demander des précisions sur la manière de remplir ce livret lors du premier contact avec le coordonnateur régional ou son représentant (PU-PH de rhumatologie). Cet entretien doit avoir lieu le plus tôt possible dans le cursus du DES. De plus, il est prévu un entretien avec le coordonnateur régional ou son représentant en fin de troisième année d'internat (pour orienter si besoin sa formation) et bien entendu en fin que quatrième année d'internat pour la validation du DES.

Page 3 de 54

Qui sommes-nous ? Où allons-nous ?
Professeur Bernard AMOR Définition européenne du rhumatologue : Le rhumatologue est un praticien spécialisé reconnu par une autorité nationale comme ayant accompli une formation post-doctorale théorique et pratique amenant à une compétence professionnelle dans le diagnostic, le traitement, la réhabilitation et la prévention des affections rhumatismales. Formation des rhumatologues en France : Elle repose sur un DES de 4 ans. La durée de la formation post-doctorale conseillé en Europe est de 6 ans. Beaucoup de DES complètent leur formation par une année de recherche ou divers DU et/ou par 2 à 4 ans de clinicat. Il serait bon cependant, pour être conforme aux accords signés et pour compléter la formation en rhumatologie pratique, de porter le DES à 5 ans. Le "core curriculum" adopté par tous les pays de l'Union Européenne doit être la base de cette formation. La démographie des rhumatologues et son évolution : Il y avait jusqu'alors en France 182 postes de DES plus les postes en surnombre résultant des échanges inter-CHU, soit environ 200 postes. Comme il faut 4 postes au moins pour former un rhumatologue, c'est au maximum 50 nouveaux rhumatologues qui sont formés chaque année (11 en Ile de France, 8 en région Ouest et région Nord, 6 en région Est, Midi, Azur et Rhône-Alpes). Ce chiffre est inférieur à celui des rhumatologues qui quittent la profession d'où une baisse du nombre des rhumatologues qui, sur les bases actuelles, passerait de 2200 à 1300 en 2015. Cette baisse du nombre de rhumatologues (comme celle des autres disciplines médicales) sera plus importante, puisque le nombre de nouveaux rhumatologues actuels est aux alentours de 40, et réduira encore plus le nombre de ces spécialistes. L'avenir de la rhumatologie : Les visions apocalyptiques millénaristes de disparition de la rhumatologie sont dénuées de fondement, mais un optimisme béat n'est pas de mise. Les affections de l'appareil locomoteur intéressant de nombreuses disciplines, les rhumatologues doivent démontrer, mais aussi partager leur compétence sur un pied d'égalité avec les autres spécialités impliquées telles que l'orthopédie, la médecine physique, la médecine du sport, la radiologie, l'immunologie, la pharmacologie, l'épidémiologie, la statistique, mais aussi la dermatologie, la gastroentérologie, l'ophtalmologie, la cardiologie et bien entendu la médecine interne. Comment s'orienter ? Moins de spécialistes aboutira à un recentrage de la profession sur ses domaines propres avec d'une part, pour certains, une sur-spécialisation dans ses aspects les plus techniques et, pour d'autres, un élargissement des connaissances pour remplir leur rôle d'interniste des affections de l'appareil locomoteur. Le nombre d'hospitaliers plein temps ou temps partiel variant peu, le pourcentage relatif d'hospitaliers augmentera. En pratique libérale, la tendance à l'association des compétences à l'intérieur de la spécialité ou avec d'autres spécialistes se développera de façon à couvrir tous les aspects de la spécialité. Les réseaux sous diverses formes seront un autre moyen de complémentarité. Les rhumatologues sont et doivent montrer qu'ils sont ceux qui peuvent et doivent gérer le mieux et enseigner le mieux un ensemble de maladies diverses, mais toutes unies, soit par des localisations anatomiques ou soit par des mécanismes physiopathologiques communs.
Page 4 de 54

La formation du rhumatologue vue par l'Europe
Professeur Bernard MAZIERES L'Union Européenne des Médecins Spécialistes comporte une Commission Européenne de Rhumatologie. Celle-ci a proposé un document de travail (connu sous le nom de core curriculum) visant à définir les objectifs communs que devront atteindre les rhumatologues en formation pour valider leur spécialité. Nous le publions ci-dessous à titre indicatif : I. REMARQUES GENERALES 1.1. Description de la discipline La rhumatologie est la spécialité médicale prenant en charge les maladies et dysfonctionnements de l'appareil locomoteur et des tissus conjonctifs qui lui sont associés ainsi que des affections touchant les régions péri-articulaires. Ceci comprend les maladies inflammatoires, les maladies du système locomoteur, les maladies du tissu conjonctif et des vaisseaux, les maladies dégénératives des articulations et du rachis, les maladies métaboliques qui touchent l'appareil locomoteur, les maladies touchant les tissus périarticulaires et les maladies des autres organes et appareils, dont le système nerveux, en tant qu'elles sont reliées aux maladies mentionnées ci-dessus (listées in "Classification of diseases of the locomotor apparatus", Compendia Rheumatologica, vol 4, EULAR publishers, Basel, 1979). Ainsi, la rhumatologie implique un savoir multidisciplinaire notamment en médecine interne, chirurgie orthopédique, neurologie et neurochirurgie, médecine physique et de réhabilitation, etc. Le rhumatologue doit être familiarisé avec l'étiologie, la pathogénie, l'épidémiologie des maladies appartenant à cette spécialité. Son activité doit être centrée d'une part sur les procédures diagnostiques en utilisant la clinique, les examens de laboratoire, l'imagerie et d'autres techniques spécifiques (électrocardiogramme, tests fonctionnels, endoscopie, électromyographe, etc.) et d'autre part sur les thérapeutiques et la prise en charge qui, outre les méthodes pharmacologiques, comprennent les techniques d'infiltrations locales, la médecine manuelle, la rééducation et les mesures orthopédiques, l'ergothérapie, l'ergonomie ostéoarticulaire, la prise en charge psychosociale. Le rhumatologue doit aussi être familiarisé avec les notions de pronostic, de prophylaxie et l'importance médico-sociale des maladies rhumatologiques ainsi qu'avoir l'expérience des indications chirurgicales de l'appareil locomoteur. 1.2. But de la formation du spécialiste La formation du spécialiste pour le titre de Rhumatologue doit donner au candidat la connaissance et le savoir-faire lui permettant d'être compétent dans le champ entier de la rhumatologie qui peut inclure les activités suivantes : ƒ exercer une activité privée ƒ exercer une activité de consultant ƒ diriger un programme de rééducation dans les affections rhumatismales pour des malades externes comme pour des malades hospitalisés, dans une clinique, un hôpital ƒ participer activement à la prévention des maladies rhumatismales et à l'éducation des malades.
Page 5 de 54

Démontrer son expérience des maladies rhumatismales aux différents âges 9. 13. Connaître le rôle des spécialités connexes (orthopédie. les médicaments immunosuppresseurs et cytotoxiques. Sélection des examens biologiques appropriés Connaître les anomalies hématologiques. 8. de l'étiologie. orthèse). Connaître la pharmacologie des médicaments utilisés en rhumatologie Ceci nécessite de connaître les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Urgences rhumatologiques Obtenir une expérience avec les urgences rhumatologiques.1. Connaissance de base Anatomie. de la pathologie. SOMMAIRE 2. Page 6 de 54 . 3. Connaître le rôle et savoir faire un examen neurophysiologique en rapport avec les affections rhumatismales 7. Annexe A) 2. physiologie.II. chaise roulante. etc. Contact avec le malade L'étudiant doit être capable de prendre l'observation clinique du malade avec son histoire clinique. yeux. 4. biomécanique. les médicaments gastro-protecteurs et les médicaments utilisés dans l'ostéoporose. Ceci inclut la connaissance de l'épidémiologie. 12. poumons. les antalgiques. Connaître et savoir réaliser les techniques d'imagerie comprenant l'échographie des affections ostéoarticulaires 6. rééducation) Se familiariser à leur rôle en passant dans les services de ces spécialités connexes (orthopédie. Connaissance générale 1. anesthésie. biochimie. les psychotropes. 10. 14. physiopathologie de la douleur et immunologie en rapport avec les maladies rhumatismales (cf. Connaissance des maladies rhumatismales Avoir une connaissance théorique approfondie des maladies rhumatismales (listées en annexe A). les traitements de fond des rhumatismes inflammatoires. Connaître et savoir faire des manipulations Cet apprentissage peut être obtenu en suivant des cours spécialisés dans ce domaine. des manifestations cliniques et de la conduite à tenir devant ces maladies. Une connaissance de la balnéothérapie et des possibilités des centres de rééducation est également nécessaire. Connaître le rôle des professions de santé dans la prise en charge des maladies rhumatismales Ceci nécessite de connaître les méthodes utilisées par les kinésithérapeutes dans la rééducation des malades rhumatisants et inclut également la connaissance des conséquences sociales de ces maladies et la prise en charge du handicap (conduite automobile. Mesurer l'importance de l'éducation des malades et de la prise en charge multidisciplinaire des affections rhumatologiques Ceci impose de connaître le large champ de l'éducation des malades requis en rhumatologie et le concept d'approche pluridisciplinaire dans la prise en charge globale. chirurgie plastique). 11. de la pathogénie. immunologiques et biochimiques qui accompagnent les maladies osseuses et articulaires. anesthésie. Evaluation des maladies du système Connaître les signes cliniques particuliers des organes cibles tels que : reins. 5. son examen incluant les détails et les méthodes particulières à l'examen de l'appareil ostéoarticulaire.

5.15. Connaître les méthodes d'audit et les techniques spécifiques d'évaluation Il est attendu de l'étudiant qu'il participe et développe une expérience de réunions locales ou régionales et qu'il acquiert une connaissance des évaluations spécifiques à la rhumatologie. Evacuer et infiltrer une articulation et analyser le liquide synovial L'étudiant devra démontrer sa capacité à évacuer et infiltrer une métacarpo-phalangienne. Faire une injection des parties molles L'étudiant doit pouvoir démontrer sa compétence à infiltrer une épicondylite. Page 7 de 54 . un coude.2. un talon et une articulation acromio-claviculaire. de la superviser et de mener à bien un projet de recherche. Pris en charge du fonctionnement d'une unité de rhumatologie Il est envisagé de faire acquérir des compétences d'organisation en participant à une formation spécifique pour laquelle l'étudiant devrait avoir suffisamment de temps et un support financier. 3. un genou. Eventuellement. Contact avec et conseil à un malade Cette acquisition doit se faire au contact des aînés. La capacité d'écrire un rapport d'expertise est aussi nécessaire. inflammatoire. hémorragique ou septique d'un liquide synovial et doit être capable de détecter des cristaux en lumière polarisée. La sélection d'entrée dans la discipline peut se faire par examen ou entretien ou les deux. CONDITIONS D'ENTREE ET DUREE Les étudiants désirant s'inscrire en rhumatologie doivent avoir fait un minimum de deux ans de formation en médecine interne. une épaule. une inter-phalangienne proximale. Expérience d'enseignement Etre capable d'enseigner. un canal carpien. un poignet. Connaître les aspects sociaux et légaux des maladies rhumatismales Ceci impose un contact direct avec les travailleurs sociaux et d'autres professions habitués à travailler avec les handicapés. l'étudiant devrait être capable d'initier une recherche. à des médecins ou à des personnels paramédicaux. 8. 4. Le savoir faire de la spécialité 1. L'étudiant doit aussi pouvoir reconnaître l'aspect macroscopique mécanique. Expérience de recherche Ceci comprend une formation à l'analyse des données et une connaissance des principes et de la pratique de la recherche clinique et de la recherche bibliographique. une bursite. une tendinite. 7. un nodule tendineux. 2. III. La procédure de sélection doit être transparente et les inscriptions doivent être ouvertes à tous ceux ayant terminé leur formation médicale de base. et doit aboutir à la capacité pour l'étudiant de conseiller les malades et leur famille devant les différentes situations de la clinique rhumatologique. une ténosynovite. Connaître les thérapeutiques alternatives en rhumatologie L'étudiant doit être au courant des thérapeutiques alternatives et des traitements disponibles pour les rhumatisants. 6. de façon adaptée. peut-être en utilisant des moyens audiovisuels. une fasciite plantaire. 2. une cheville.

polychondrite atrophiante) Vascularite de l'enfant (purpura de Henoch et maladie de Kawasaki) Maladie de Behçet Maladie de Churg-Strauss Maladie de Takayasu Rhumatisme a.ANNEXE A 1. malignes) Myélome Métastase osseuse des cancers viscéraux Dysplasies osseuses Maladies du collagène Ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique 2. chondrocalcinose. Maladies des os Ostéoporose Ostéomalacie Hyperparathyroïdie Ostéodystrophie rénale Algodystrophie sympathique réflexe (dont syndrome épaule-main) Maladie de Paget et dysplasie fibreuse Ostéonécrose Maladie de Legg-Perthes-Calvé Tumeurs primitives des os (bénignes. vascularites. rhumatisme à apatite) Acromégalie Hémoglobinopathies Hémochromatose c) Arthropathies inflammatoires Polyarthrites rhumatoïdes (forme commune. forme systémique. maladie de Wegener. syndrome de Gougerot Sjogren. périarthrite noueuse. dermato et polymyosite. autres syndromes de chevauchement. sclérodermie. syndrome de Sharp.et hypo-gammaglobulinémique 3. Infections Arthrites bactériennes Ostéites Maladie de Lyme Arthrites fongiques et parasitaires Arthrites virales Sida Page 8 de 54 . Maladies des articulations a) Maladies dégénératives Arthrose sous ses différentes formes Hyperostose vertébrale ankylosante Arthropathies neurogènes b) Arthropathies métaboliques Arthropathies microcristallines (goutte. complications) Arthrite juvénile Maladie de Still de l'adulte Spondylarthrite ankylosante Rhumatisme psoriasique Rhumatisme des entérocolopathies inflammatoires Arthrite réactionnelle Maladie de Whipple Pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton Maladies autoimmunes (lupus érythémateux systémique.

Pathologies rachidiennes spécifiques Cervicalgie Dorsalgie Lombalgie Canal cervical étroit et canal lombaire étroit 5. Pathologies ab. Divers Sarcoïdose Fascite à éosinophile Fièvre méditerranéenne familiale Syndrome des anti-phospholipides Page 9 de 54 .4.et péri-articulaires Douleurs de la paroi thoracique Bursites Tendinites Ténosynovites Fibromyalgie (SPID) 6.

La mise au point d'un site WEB avec diapothèque. Jean Sibilia Pour tout renseignement. Ce collège est né de la volonté d'un meilleur enseignement et d'une meilleure représentation de notre discipline au sein de la communauté médicale. Les objectifs du COFER sont de promouvoir la rhumatologie. Pavillon Hardy. d'uniformiser son enseignement au sein de nos Facultés (premier. PH. Philippe Goupille. La réalisation d'observations "types" permettant d'uniformiser l'enseignement par ARC (Approche par Raisonnement Clinique). Christian Marcelli.ER. on trouve au sein du bureau les membres suivants : Président: Maxime Dougados Secrétaire : Yves Maugars Trésorier : Bernard Duquesnoy Membres du bureau : Maurice Audran. Les actions menées jusqu'à ce jour par le COFER comportent : ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ La réalisation de ce présent livret de l'interne (depuis Novembre 2000) La réalisation d'un polycopié national de rhumatologie pour les étudiants du deuxième cycle des études médicales (disponible depuis la rentrée universitaire 2001) La diffusion d'une lettre d'information semestrielle à tous les DES. CCA. PU-PH de rhumatologie. rue du Faubourg Saint Jacques 75014 Paris 01 58 41 25 62 01 43 54 92 56 Page 10 de 54 . Qui au sein du COFER ? A l'heure actuelle. deuxième et troisième Cycles). Olivier Meyer. Marie-Christophe Boissier.O. s'adresser à : Service de Rhumatologie B. Organisation d'une journée annuelle d'enseignement des DES de rhumatologie (depuis 2001). est l'acronyme de COllège Français des Enseignants de Rhumatologie. mais également d'intervenir dans l'organisation de la Formation Médicale Continue et dans l'harmonisation de l'enseignement au sein de la communauté européenne. Hôpital Cochin 27. mais surtout d'améliorer.F.Le COFER Professeur Maxime DOUGADOS C.

fr/ ƒ obtenir le parrainage de deux membres titulaires (généralement les adjoints ou chefs de services de vos stages). il vous suffit de ƒ demander un bulletin d'adhésion à notre secrétariat. de bourses versées par la société. Pour cela. ASBMR. La diffusion d’une information scientifique de haut niveau. ainsi qu’une participation active dans la formation et l’information dans notre spécialité.f.fr) ou directement sur le site http://www. 80 rue de l’Abbé Groult. Vous pourrez être informé des diverses annonces relatives à la vie de la Société. En tant que membre interne. s’appuient sur un Bureau de dix membres pour relayer et appliquer les décisions stratégiques et administratives. Pour les deux congrès. la Journée Nationale de Rhumatologie et la Revue du Rhumatisme. ouvertes chaque année à tous les membres actifs de la SFR. ateliers pratiques). Page 11 de 54 . de présentations de cas cliniques instructifs ! Vous pouvez facilement devenir membre interne de la Société Française de Rhumatologie. rhumatologues universitaires. La SFR aide aussi à la participation des internes et chefs de clinique à des congrès internationaux sous forme de bourse (ACR. La Journée Nationale de Rhumatologie est organisée chaque année au printemps et essaie d’attirer de plus en plus de jeunes rhumatologues autour de sessions de formation dynamiques et interactives. La SFR s’est organisée et structurée progressivement pour assumer et dynamiser les développements et progrès de la spécialité. fruit de la recherche française et de nos amis francophones. et la réalisation d’une formation continue de qualité. Le Conseil Scientifique de la Société gère un nombre croissant de bourses et subventions de recherche. soit près de la moitié des rhumatologues actifs en France : la Société Française de Rhumatologie se veut un lieu de rassemblement et d’échanges. 75015 Paris ( 01 42 50 00 18 . mises au point.rhum@wanadoo. e-mail : s. Elle peut compter maintenant sur un secrétariat administratif dynamique et des locaux fonctionnels.La Société Française de Rhumatologie (SFR) Professeur Philippe ORCEL Plus de mille membres. hospitaliers ou libéraux. ISSLS). 01 42 50 10 68 . vous serez dispensé de cotisation la première année. des dates et lieux des différents congrès français et étrangers. la SFR a pour objectif primordial la promotion des progrès scientifiques en rhumatologie.rhumatologie. qui abritent aussi le siège de l’Association des Rhumatologues en Formation ! Les Administrateurs. Un tarif préférentiel est réservé aux membres internes qui souhaitent s’abonner à la Revue du Rhumatisme.asso. De nombreux travaux sont faits dans des commissions et des sections spécialisées auxquelles peuvent participer tous les membres de la SFR. Le Congrès Français réunit chaque année plus de 2200 rhumatologues francophones autour de sessions scientifiques et de formation continue (dialogues. Société savante. passent par le Congrès Français de Rhumatologie. il est possible de bénéficier d'une aide financière de la SFR (une personne par service). des documents relatifs aux congrès qu'organise la société et de bénéficier de tarifs préférentiels.

C’est la seule association concernant les maladies des os et des articulations reconnue d’utilité publique (depuis 1937). La demande d'information. L'amélioration de la qualité de vie est l'objectif commun. par les réunions et journées portes ouvertes qu’organisent ses 24 Sections Régionales et celles des Associations affiliées. à mieux faire connaître les maladies ostéo-articulaires pour les prévenir et les traiter efficacement. leur prise en charge. Le Prix AFLAR de l’Information du Public contribue également. arthrose.L'Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR) Professeur Liana EULLER-ZIEGLER L’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale a été fondée en 1928 sous le nom de Ligue Française contre le Rhumatisme. par le Journal de l’AFLAR. l’état de la recherche et la prévention. Rhumatismes inflammatoires…). Page 12 de 54 . Elle est partenaire du Programme National "Bien Vieillir". des Malades. Ostéoporose. Elle s’attache à faire progresser les grands objectifs de la lutte anti-rhumatismale : ƒ porter à son plus haut degré l’efficacité des soins en diffusant davantage le savoir et le savoir-faire spécifiques. par l’aide qu’elle apporte à la publication des bulletins des Associations de Malades affiliées. au sein de l'AFLAR. la réponse allie la dimension personnelle et la dynamique de groupe. L’AFLAR est partie prenante dans des actions nationales en collaboration avec la Direction Générale de la Santé (Douleur. une voix").fr). des Associations et des Professionnels de Santé (sur la base "une personne. Par ses brochures et documents audiovisuels thématiques. L’AFLAR a pour mission d’optimiser et de coordonner la lutte anti-rhumatismale en rassemblant toutes les personnes physiques et morales concernées. L’information du public. L’AFLAR anime également l’information-éducation de proximité. une des Associations affiliées à l'AFLAR). mal de dos. en valorisant l’action jugée la meilleure dans ce domaine. l’AFLAR diffuse la connaissance sur les maladies ostéo-articulaires. d'échanges et d'aide est légitimement forte et ne cesse d'augmenter . ostéoporose… sans oublier les maladies orphelines comme le syndrome d'Ehlers-Danlos (AFSED. Elle s’appuie sur une démarche novatrice de concertation et de réflexion commune. les moyens de la prévention et de la recherche.unice. de l’information-éducation aux avancées de la recherche scientifique. des patients et de leur entourage est une des principales missions de l’AFLAR. en passant par la prévention ƒ aider les rhumatisants à mieux vivre leur maladie au quotidien et à s'impliquer activement dans la chaîne de santé ƒ faire pleinement reconnaître le poids humain et socio-économique majeur des rhumatismes ƒ faire progresser la prise en charge sociale. par son site Internet (http://aflar. des groupes de Patients concernés chacun par l'une des grandes affections rhumatismales : arthrites.

fr Page 13 de 54 . pour l’amélioration de la qualité de vie des Personnes atteintes de Rhumatismes. l’AFLAR représente la France au Comité Permanent des Ligues Sociales Européennes et.unice. Le Programme Patient Partenaire (intervention de Patients volontaires et spécialement formés comme Enseignants auprès des Etudiants en Médecine) est développé en France depuis 1997 (sous l’égide de l’AFLAR) . démarche de multi-partenariat mondial sous l’égide des Nations-Unies et de l’OMS. depuis 1997. 01 45 80 30 31. à l’Assemblée Générale de l’EULAR (European League Against Rheumatism) avec. Une attention particulière est portée à l'égalité d'accès aux soins et à la prévention pour toutes les personnes concernées. site : http//aflar. fait également partie des objectifs de l’AFLAR. Elle est membre fondateur de l'Alliance Internationale des Associations de Patients (IAPO) qui édite un magazine (the Patient Network . responsables d’associations de malades. se rencontrent sous son égide. visant à promouvoir la recherche. L’AFLAR est étroitement associée à la création des Conférences Internationales des Ligues Sociales et Organisations de Personnes atteintes de Rhumatismes. présence au Comité Exécutif Européen (L Euller-Ziegler. e-mail : aflar@wanadoo. La participation active des patients à leur propre prise en charge et aux réflexions guidant la politique de Santé. la perspective de réflexion médicoéconomique s'ajoutant aux impératifs éthiques. aux côtés de la Société Française de Rhumatologie.boneandjointdecade.org Contact : SIEGE SOCIAL : AFLAR – 2 Rue Bourgon – 75013 Paris 01 45 80 30 00. Ces congrès ont valeur de formation permanente pour les professionnels de santé. Sur le plan international. Les innovations thérapeutiques sont souvent coûteuses. Ceci est d'autant plus important que les avancées très rapides de la recherche débouchent sur l'apparition de progrès considérables dans la prise en charge et donc la qualité de vie des personnes atteintes. acteurs de santé non médecins.Le Réseau) L’AFLAR est partie prenante dans la « Décennie des Os et des Articulations » (2000-2010).fr . gestionnaires d’établissements. Les Congrès Européens Annuels de Rhumatologie (depuis le 1er : EULAR ‘2000 à Nice France) comportent un Congrès à part entière des Ligues Sociales se déroulant parallèlement aux sessions scientifiques. cette méthode pédagogique innovante privilégie la transmission aux Etudiants du « vécu » de la maladie et de l’importance d’un dialogue de qualité entre le Médecin et le Patient. ce qui pose la question de leur prise en charge. www. les soins et la prévention. EULAR Social Leagues). Chair.Les Congrès Francophones de l’AFLAR offrent un forum pour les Associations de Malades et la possibilité d’échanges fructueux avec les Professionnels de Santé concernés : médecins.

EULAR. L’ILAR a pour objectif de développer la connaissance de tous les problèmes concernant la rhumatologie et d’établir des liens entre toutes les organisations qui s’intéressent à la rhumatologie de par le monde. d’un secrétaire exécutif et des présidents des 7 commissions permanentes (standing committee). le travail se fait en commissions dont les membres proviennent des ligues régionales. avec le congrès de l’ACR. Chaque standing committee organise ses travaux souvent en sous-groupe et se réunit une à deux fois par an. L’EULAR est administrée par un comité exécutif composé d’un Président élu pour 2 ans. le standing committee on Clinical Studies Including Therapeutics Trials. Ces 7 commissions sont les suivantes : le standing committee on Investigative Rheumatology.Organisations internationales (ILAR. Elle est actuellement désignée par l’acronyme ILAR. L’EULAR s’est considérablement développée au cours des dernières années et est devenue l’organisation internationale de rhumatologie la plus importante et la plus influente avec l’ACR (American College of Rheumatology). Enfin. le standing committee on Education and Training. Page 14 de 54 . Le standing committee pour l’éducation est très lié à l’UEMS (Union Européenne des Médecins Spécialistes). … ) Professeur Bernard COMBE La ligue internationale contre le rhumatisme a été créée en 1927. Il existe un lien étroit et officiel entre l’ILAR et l’OMS. le congrès européen de rhumatologie qui réunit plus de 8000 personnes et qui est devenu le moment fort de notre spécialité. la ligue Asie-Pacifique (APLAR) en 1963 et en 1989 par la ligue africaine (AFLAR). La première ligue régionale a été la ligue panaméricaine (PANLAR) fondée en 1944. d’un secrétaire général. Les ligues régionales désignent le Président de l’ILAR de façon tournante tous les 4 ans. le standing committee on Paediatric Rheumatology. L’EULAR distribue des bourses d’études mais également des financements pour les études cliniques. d’un trésorier. suivie par la ligue européenne (EULAR) en 1947. et qui a pris le nom plus récemment d’International League of Associations for Rheumatology. l’EULAR organise annuellement. le standing committee on Allied Health Professionals in Rheumatology et le standing committee on the Social Leagues. qui signifiait International Ligue Against Rheumatism. Ils effectuent également un rapport annuel lors de l’assemblée générale de l’EULAR. le standing committee on Epidemiology and Health Care Services. Les 3 langues officielles de l’ILAR sont le français. Dans l’intervalle. l’anglais et l’espagnol. d’un vice-président. Au cours des dernières années. l’EULAR a mis en place de nombreuses et importantes études cliniques. Le Président et son équipe sont désignés tous les 4 ans à l’occasion des congrès internationaux. permettant notamment d’aboutir à des recommandations internationales ou à la mise en place de critères d’activité ou de réponses thérapeutiques.

par tous les moyens. dans l’exercice de son « Art rhumatologique de l’école française » lorsque nous sommes attaqués soit collectivement soit individuellement. ƒ un site Internet avec un annuaire mis à jour en temps réel ƒ un système d’alerte par e-mail pour que certaines informations d’actualité parviennent aux adhérents Le dialogue avec les associations de patient et l’information du public avec des moyens de communication appropriés sont privilégiés de manière à valoriser la profession et faire mieux connaître le rôle du rhumatologue et ses champs de compétence Les bonnes relations favorisées et entretenues avec les patients. les laboratoires pharmaceutiques sont le gage d'une spécialité dynamique qui défend une rhumatologie de haute qualité. de la Métropole et hors Métropole. Enfin. c’est aussi l’anticipation de l’évolution de la profession au point de vue démographique. Site Internet : www. de chacun d’entre nous. A l'échelle européenne. C'est pourquoi tout rhumatologue adhérant au SNMR contribue par cette adhésion à la défense. pour paraphraser Woody Allen « L’avenir m’intéresse parce que je vais y passer mes prochaines années…. instance réunissant toutes les structures de la Rhumatologie de France chargée des thèmes transversaux. permet d'informer les rhumatologues sur les problèmes posés à la profession et sur les solutions possibles. Le SNMR regroupe en son sein l’ensemble des rhumatologues de pratique dite libérale ou hospitalière. il participe aux délibérations de l'Union Européenne des Médecins Spécialistes (UEMS) dès 1964.org Syndicat National des Médecins Rhumatologues : 6. à la promotion et à l’évolution de sa spécialité. les confrères. qualitatif que réglementaire. Le SNMR est au service de tous les rhumatologues. Il est donc national et représentatif de praticiens adhérents ou non aux différentes centrales syndicales. Fort de cette représentativité quantitative et qualitative. promotion et avenir de la spécialité.org Page 15 de 54 . Il a pleinement participé à la construction du Conseil National de Rhumatologie (CNR) en 1996. de sa situation par rapport au système de santé en plein bouleversement. « Le Livre blanc de la rhumatologie ». Docteur Jean-Philippe SANCHEZ Défense de la rhumatologie et des rhumatologues. 03 87 31 74 49. des besoins de la profession.rhumatos. le Syndicat a t-il contribué à l’avènement du certificat de rhumatologie en 1957. de sa reconnaissance en tant que spécialité en France en 1960.Le Syndicat National des Médecins Rhumatologues Docteur Patrick SICHERE. e-mail : snmr@rhumatos. tels sont les fondamentaux qui ont présidé à la naissance du Syndicat National des Médecins Rhumatologues (SNMR) en 1955. C’est d’abord la défense. il est partie prenante dans les discussions avec les représentants publics et les organismes payeurs de soins. ƒ le bulletin du SNMR. paraissant trois fois par an. 57000 METZ 03 87 31 74 45. La meilleure défense. Pour cela. Il incite également les rhumatologues à s’adapter aux constantes évolutions de la pratique professionnelle tant sur le plan technique. les moyens de communication mis en œuvre sont : ƒ un ouvrage collectif initié par le SNMR et élaboré par le CNR en 2003. Ainsi. quai Paul Wiltzer. ».

d’organisation d’actions communes mobilisant les compétences de plusieurs associations. Imposer un travail en équipe : tous les problèmes à traiter le seront par le Comité Directeur . C’est-àdire que lorsque survient un problème qui est spécifiquement de la compétence de l’une des composantes. Président Le Conseil National de Rhumatologie (CNR) a été fondé le 15 mars 1997 par toutes les composantes nationales de la vie associative de la rhumatologie française : Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR) Association des Rhumatologues Praticiens Hospitaliers Temps Plein (ARPH) Collège Français des Enseignants en Rhumatologie (COFER) Fédération Française de Rhumatologie (FFR) Société Française de Rhumatologie (SFR) Syndicat National des Médecins Rhumatologues (SNMR) Son siège social est dans les locaux de la SFR : 80. rue de l’Abbé Groult.Le Conseil National de Rhumatologie Docteur Patrick LEBRUN. Malgré quelques actions efficaces notamment sur la mise à disposition des anti-TNF Alpha et le Livre Blanc de la Rhumatologie (réalisation remarquable faite à l’initiative du Syndicat). Lorsque se pose un problème qui est un chevauchement de compétences entre plusieurs composantes. Le Bureau et son Président n’auront plus d’autre rôle spécifique qu’un rôle administratif. et. Page 16 de 54 . et de représentation unitaire de la rhumatologie française auprès des partenaires institutionnels. et l’est à proportion des tâches qu’elle aura à assumer. le Conseil National de Rhumatologie doit s’en saisir pour organiser et répartir les tâches. dans ce cadre. La nécessité d’une profonde réforme se faisait donc sentir et elle eut lieu lors de l’assemblée générale du 31 janvier 2004. Définir des règles claires de fonctionnement : et c’est le principe de la subsidiarité. même dans l’urgence : chaque membre titulaire est doublé d’un membre suppléant et toute l’information sera diffusée simultanément aux membres titulaires et aux membres suppléants. 3. Et on peut citer par exemple l’élaboration de référentiels en vue de l’évaluation des pratiques. Cela semble être dû à la lourdeur de la structure initialement conçue ainsi qu’à l’imprécision des objectifs et l’insuffisance des moyens. d’une interface active entre les six associations membres. Disposer d’une équipe immédiatement opérationnelle. une approche rationnelle de la définition d’un panier de soins remboursables en rhumatologie… Mais le but ultime et essentiel de cette réforme est aussi et surtout de créer les conditions d’une confiance mutuelle et d’une estime réciproque sans lesquelles le CNR n’aurait pu fonctionner efficacement et n’aurait même eu aucune légitimité à le faire. Alléger la structure. Le CNR n’a pas besoin d’une assemblée pléthorique. la possibilité de recourir au compagnonnage pour assurer la formation pratique aux actes techniques. 4. Se doter d’objectifs : se sera la tâche de la première réunion du Comité Directeur que de lister et de hiérarchiser les problèmes complexes concernant plusieurs composantes. Le principe retenu a été celui d’un Comité Directeur de 11 membres dans lequel chaque association est représentée. c’est cette composante qui doit le traiter seule. 75015 PARIS Le CNR a vocation d’être un lieu d’échanges et de discussion. Les buts de cette réforme étaient les suivants : 1. représenter collectivement l’ensemble des associations concernées. dans l’ensemble vous avez peu entendu parler du CNR au cours de ses sept premières années d’existence. le dossier médical partagé. les conséquences du caractère obligatoire de la formation continue. mais simplement 2. 5.

Son conseil d’administration comporte des Internes et Chefs de clinique parisiens ou non. Représentation de l’ARF au sein de l’Eurorits.arf-asso. les conseils des aînés. conseiller. L’inscription est gratuite pour accéder au site et pour participer aux séminaires. Favoriser tous les projets visant à dynamiser et à souder la nouvelle génération de rhumatologues. Représentation de l’ARF au sein des organisations syndicales des Internes. Mais plus que tout. Remise d’un ouvrage médical pour les Internes qui choisissent la Rhumatologie en troisième année de DES. Organisation de séminaires mensuels visant à compléter la formation du DES. le site sert de plate-forme d’échange avec son programme des séminaires. regroupant les Rhumatologues en formation à l’échelle européenne. Pour y accéder il suffit de vous inscrire et d’obtenir un « login » et un « password ».arf-asso. Organisation d’un week-end de formation national dans un cadre convivial et fédérateur.com Statut et représentation: L’ARF est une association loi de 1901 (à but non lucratif). regroupant Internes et Chefs de Clinique de rhumatologie. Où nous joindre ? : www. Objectifs Aider. Pour plus d’informations : retrouvez-nous sur www.L’Association des Rhumatologues en Formation (ARF) www. le site de l’ARF propose l’annuaire des internes et CCA remis à jour tous les six mois. son forum de discussion. Moyens Présence aux choix de stage de représentants de l’ARF. ou ses annonces de postes de CCA ou de remplacement en libéral. La communication entre jeunes rhumatologues n’est donc plus un problème. informer les jeunes rhumatologues au cours de leur internat. Inciter les Internes hésitants à se diriger vers notre spécialité. nationale.com ! Page 17 de 54 . Son bureau est composé de quatre membres renouvelés chaque année.arf-asso.com Tout ce qui intéresse les jeunes rhumatologues est sur le site de l’arf !!! INCONTOURNABLE. Participation aux deux congrès annuels de la Société Française de Rhumatologie sous la forme de sessions organisées ou parrainées par l’ARF.

com/db/medline Les sites institutionnels : ƒ La CNIL : http://www.anaes.com/ Les sites de Rhumatologie : Francophones : ƒ la SFR : http://www.galaxie.nlm.org ƒ l’EULAR : http://www.medsite.fr/ ƒ Galaxie médecine : http://www.rhumato.medscape.fr/ ƒ Caducée : http://www.rhumatologie.biomednet.ilar.net : http://www.nih.chu-rouen.fr/ ƒ l'ANAES : www.ncbi.fr/anaes ƒ Académie de Médecine : http://www.eular.rheumatology.edu/cliniweb/ ƒ Medical Matrix : http://www.asso.medmatrix.Quelques sites WEB qui pourraient vous intéresser Professeur Thierry SCHAEVERBEKE La diapothèque COFER : http://www.fr ƒ Rhumato.sante.mhtml ƒ BioMedNet : http://www.healthgate.com/ Anglophones : ƒ l'ACR : http://www.org/ Le Medline : ƒ PubMed (NLM) : http://www4.academie-medecine.horus-medical.gouv.cnil.net/ ƒ Horus (forums) : http://www.org/ ƒ l’ILAR : http://www. Modalités pratiques : ƒ Accéder au site http://www.org (accès libre sans mot de passe ƒ Sélectionner les diapositives (grâce à un moteur de recherche simple) ƒ Télécharger sur votre ordinateur (présentation PowerPoint) Les portails et moteurs de recherche médicaux : Ces sites permettent de faciliter la recherche d’informations médicales sur le Web Francophones : ƒ CHU de Rouen : http://www.org/ ƒ Medsite : http://www.com/HealthGate/MEDLINE/search.rhumapolis.lecofer.lecofer.gov/PubMed ƒ HealthGate : http://www.net/ ƒ Rhumapolis : http://www.caducee.ohsu.org Objectifs : Mise à disposition de diapositives utiles à l’enseignement de la rhumatologie.fr ƒ Le Ministère de la Santé : www.com/Clinical/Misc/FormMedlineInfLive.fr/ Anglophones : ƒ Cliniweb International : http://www.fr/ Page 18 de 54 .shtml ƒ Medscape : http://www.medecine.

thelancet.pharmacol-fr.de/link/service/journals/00223/index.com/ ƒ Science : http://www.com/ ƒ JAMA : http://www.nejm.org/ ƒ PNAS : http://www.vidalpro.gov/ Quelques sites spécialisés : Imagerie médicale : ƒ Collège des Enseignants de Radiologie de France : http://www.html ƒ Bone : http://www.org/ ƒ Journal of Rheumatology : http://www.cri.html ƒ Le Dictionnaire de pharmacovigilance de A à Z : http://www.fr/rhumato/revrhum/revrhum.fr/public/fre/conslt.fr ƒ National Library of Medicine : http://www.htm ƒ Bibliothèque de médecine : http://www.htm ƒ Osteoarthritis & Cartilage : http://www.med.org/ ƒ La Food & Drug Administration : http://www.fda.nl/inca/publications/store/5/2/5/2/3/3/index.htt ƒ Calcified Tissue International : http://link.nlm.jrheum.org/ Bibliothèques : ƒ Articles et monographies du fond INIST : http://form.gretmar.rheumatology.uk/lup/index.com/webdoctor/journals.html Les grands journaux de médecine : ƒ New England Journal of Medicine : http://www.med.nature.net/ ƒ La BIAM (Banque de Données Automatisée sur les Médicaments : http://www.org/ar/ar.citi2.Journaux médicaux : Une liste de journaux anglo-saxons : ƒ liste de journaux médicaux on line http://www.fr/ Internationaux : ƒ Arthritis & Rheumatism : http://www.clinexprheumatol.nature.cfm?/ Les grandes revues scientifiques : ƒ Nature : http://www.org ƒ The Lancet : http://www.org.com/ ƒ Rheumatology : http://rheumatology.univrennes1.fr:80/cerf/ Pharmacologie-Thérapeutique : ƒ Le Vidal : http://www./journals/annals/ ƒ Nature Medicine : http://www.nih.org.htm ƒ Le Cours de Pharmacologie du CHU de Rennes : http://www./journals/annals/annaltoc.org/ ƒ Lupus : http://www.bmj.inist.elsevier.html ƒ Annals of the Rheumatic Diseases : http://ard.univ-rennes1.acponline.com/nm/ Les journaux de rhumatologie : Français : ƒ Revue du Rhumatisme : http://www.fr/etud/pharmaco/index4.churouen.edimark.org/pv_az.bmjjournals.acponline.sciencemag.univ-paris5.stockton-press.fr/biam/ ƒ Le site de pharmacovigilance de Haute-Normandie : http://www.ensmp.fr/pharmaco/crpv.gov/ Page 19 de 54 .com/journals/joca/default.com ƒ Annals of Internal Medicine : http://www.oupjournals.bium.pharmacol-fr.harcourtinternational.htm ƒ British Medical Journal : http://www.com/ ƒ Clinical and Experimental Rheumatology : http://www.html ƒ la Lettre du Rhumatologue : http://www.htm ƒ La Société Française de Pharmacologie : http://www.pnas.springer.co.

com/ ƒ Voilà : http://www.gouv.goldscout.fr/ Pédiatrie : ƒ la “pediatric rheumatology home page” : http://www.chez.u-nancy.com Pour converser en direct sur le Net (Chat sessions) : ƒ ICQ : http://www.houde.ƒ ƒ ƒ L’Agence du médicament : http://agmed.org/divers/assim/ ƒ Le cours d'Immunologie de Nancy : http://www.htm ƒ ARP : http://www.html Biologie moléculaire : ƒ Infobiogen : http://www.fr Ostéoporose : • National Osteoporosis Foundation : http://www.yahoo.polyarthrite/ ƒ ANDAR : http://www.algiweb.com/andar/ ƒ KOURIR : http://www.org/connections/ajao/index.snip.fr/~immuno/ ƒ Le polycopié d’Immunologie de Marseille : http://ciml.fr/risa/GAD/ ƒ Algiweb : http://www.refer.com/kourir/kourir.fr/ Anglophones : ƒ Yahoo : http://www.cns.hbuk.infoseek.nof.spieao.mcmaster.univ-mrs.infobiogen.com ƒ AltaVista : http://www.com ƒ le site de l’American Juvenile Arthritis Organization : http://www.fr/ass.fr/sfi ƒ L'ASSIM (Association des Enseignants d’Immunologie des Universités : http://www.com ƒ Infoseek : http://www.unice.altavista.genoscope.cec.douleur-sofred.france-asso.icq-europe.org Arthrose : ƒ Osteoarthritis and Cartilage : http://www.yahoo.ca/COCHRANE/DEFAULT.fr/poly/som.infobiogen.inserm.uk/wbs/joc/ Immunologie : ƒ La Société Française d'Immunologie : http://www.fr/ Le SNIP (Syndicat National de l’Industrie Pharmaceutique : http://www.fr/html/ ƒ AFP : http://assoc.co.arp-fr.wanadoo.fr/ L’EMEA (European Agency for the Evaluation of Medicinal Products : http://www.fr/ ƒ Génoscope : http://www.HTM Les associations : ƒ AFLAR : http://aflar.shtml Groupes Cochrane : http://hiru.eudra.org/ Douleur : ƒ La SOFRED (Société Francophone d’Etude de la Douleur : http://www.sante.fr.com/ Page 20 de 54 .org/ Moteurs de recherche généralistes : Francophones : ƒ Yahoo France : http://fr.org ƒ Le Groupe Aquitaine Douleur : http://rubis.arthritis.

4 rue Larrey.Nantes –Paris 6 – Paris 7 .33076 Bordeaux Cedex Secrétariat : Mme Berdoy.60 D. Laboratoire de Biophysique.Strasbourg 2. 4 rueLarrey. CHU d’Angers.Lyon 1 . 02 41 73 58 88 ƒ ƒ Bordeaux ƒ D. Laboratoire de Pharmacologie.60 D. Laborde 05.Pr F Dubas. Biomatériaux et Implantologie" -1 an.57. "Développement clinique des médicaments" Universités participantes : Bordeaux 2.Secrétariat : Mme B. 02 41 35 37 69 D.57.56.79. Responsable de la formation : Pr Begaud.61 ƒ ƒ ƒ ƒ Page 21 de 54 . "Formation des investigateurs aux essais cliniques des médicaments" Universités participantes : Bordeaux 2. Aix-Marseille 2 . "Anatomie de l’appareil locomoteur" Responsable de la formation : Pr Vital.57. 146 rue LéoSaignat .57.33076 Bordeaux Cedex. CHU d’Angers. 49933 Angers Cedex 9 02 41 35 47 25.Nantes .33076 Bordeaux Cedex .U.I.Strasbourg . 49933 Angers Cedex 9 02 41 73 58 64. Université Victor Segalen Bordeaux 2.57. 4 rueLarrey. Responsable de la formation : Pr Begaud.57.U.Formations complémentaires DIPLOMES UNIVERSITAIRES POUVANT INTERESSER LES INTERNES… Angers ƒ D.79.I.14. Université Victor Segalen Bordeaux 2 05.U. 146 rue LéoSaignat .Pr D Chappard Laboratoire Histologie et Embryologie.2 ans – Pr G Berrut et Dr E Vasseur Service de Gérontologie.33076 Bordeaux Cedex Secrétariat : Mme BERDOY.15.U. 05.Tours. Laboratoire de Pharmacologie.Lyon 1 . "Tissus calcifiés.U.57.Nantes . Aix-Marseille 2 .Toulouse .Paris 6 Paris 7 . Laboratoire de Pharmacologie. 146 rue Léo-Saignat .U "Gérontologie" . 05. Département de Neurologie. 146 rue LéoSaignat . Mlle Harmand. 49933 Angers Cedex 9 02 41 35 35 88. poste 14342 D.U.Paris 6 Paris 7 .88 D.Strasbourg 1 Responsable de la formation : Pr Begaud. "Biomatériaux et systèmes implantables" Responsables de la formation : Pr Ducassou. "Pharmaco-épidémiologie" Universités participantes : l Bordeaux 2.56.Paris 11 -Saint-Etienne . 05.15. "Evaluation et traitement de la Douleur" .15.2 ans . CHU d’Angers.57.U. 02 41 35 35 94 D. Aix-Marseille 2 .I.Lyon 1.

Beatrice. "Imagerie par Résonance Magnétique" . 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 .02 98 01 64 74. Faculté de Médecine de Brest. Gentric Renseignements : Mme B.LAJARRIGE@univ-brest. Pr Saraux.fr D.F. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . BP 815.fr Capacité "Médecine du Sport" .Pr Lejeune. BP 815. Lajarrige. BP 815.02 98 01 64 74. Beatrice. Lajarrige.I. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé.LAJARRIGE@univ-brest. Morin Renseignements : Mme B. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . BP 815.I. Beatrice. Lajarrige. Dr J. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . "Arthroscopie" .LAJARRIGE@univ-brest. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 .02 98 01 64 74. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. BP 815. BP 815. Faculté de Médecine de Brest.fr DU "Immunopathologies" .U. Beatrice. Dr A. "Epidémiologie et Statistiques médicales" .U. Beatrice. BP 815. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. Lajarrige.LAJARRIGE@univ-brest.Pr Le Nen Renseignements : Mme B.Pr Senecail Renseignements : Mme B. Beatrice.fr D. Faculté de Médecine de Brest. BP 815.Brest ƒ Capacité "Gérontologie" .fr ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Page 22 de 54 . 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . Lajarrige. Beatrice.I.fr D.Dr Meriot Renseignements : Mme B.fr D. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 .02 98 01 64 74.LAJARRIGE@univ-brest.02 98 01 64 74.02 98 01 64 74.U.U. "Echographie" . Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé.Pr Kress Renseignements : Mme B. Faculté de Médecine de Brest. "Neuro-radiologie et neuro-imagerie" . Beatrice. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . Beatrice. Dr Dubrana Renseignements : Mme B. Faculté de Médecine de Brest. Pr Pennec Renseignements : Mme B.02 98 01 64 74. Lagiarrige. BP 815.U.Pr Youinou. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 .LAJARRIGE@univ-brest. Beatrice.LAJARRIGE@univ-brest.LAJARRIGE@univ-brest. Lajarrige.LAJARRIGE@univ-brest. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. Faculté de Médecine de Brest. Faculté de Médecine de Brest.fr D. "Ethique médicale" . Scolarité 3ème Cycle Spécialisé.Pr Gioux Renseignements : Mme B.I.fr D.LAJARRIGE@univ-brest.U. Lajarrige.fr D. Faculté de Médecine de Brest. BP 815. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé.02 98 01 64 74.Pr Goas. Faculté de Médecine de Brest. Lajarrige. "Chirurgie de la main et du membre supérieur" .U. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 .Pr Lejeune Renseignements : Mme B.02 98 01 64 74. Faculté de Médecine de Brest. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé. Lajarrige.Pr Lefevre.02 98 01 64 74.

"Traumatologie du sport" .fr D. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Pr Feuerstein.U. 21034 Dijon Cedex 03 80 29 33 58.Médecine Vasculaire – Urgences thromboses Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle.02 98 01 64 74.fr Caen ƒ D.I.Pr D Krause (Dijon) Pr MG Dupuis (Strasbourg) Renseignements & inscriptions : Pr D Krause.athis@chu-dijon.U.P d’Athis : philippe.U.I. Courtéoux 02 31 06 51 41 Dijon ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Capacité "Evaluation et traitement de la douleur" .I. "Techniques statistiques spéciales pour l’évaluation médicale ou pharmaceutique en vue de la recherche clinique et épidémiologique" . Lajarrige.Pr Carpentier . BP 815.Médecine du sport Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle.U. Beatrice. Domaine de la Merci .U.fr ƒ ƒ ƒ Grenoble ƒ Capacité "Hydrologie et Climatologie Médicales" .U. "Neurophysiologie clinique" . Département de Radiologie et Imagerie Médicale. 04 76 63 71 05 ƒ Page 23 de 54 .38700 La Tronche.38700 La Tronche.I. "Etude et prise en charge de la douleur" . "Anglais pour la médecine" – D Carnet : dcarnet@u-bourgogne.I. 03 80 29 32 43 D.M Giroud Capacité "Biologie et médecine du sport" .ƒ D. 04 76 76 88 59 Capacité "Médecine et biologie du sport" .fr D.baulot@chu-dijon.JP Didier : jean-pierre. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Pr Carpentier.Dr F. Faculté de Médecine de Brest.I. "Imagerie en Traumatologie du Sport" -. Pr A Blum (Nancy) .U.Pr Therminarias . "Médecine manuelle (ostéopathie) " – P Trouilloud : D.Pr M Giroud D. "Information appliquée à la médecine et aide à la décision" – L Legrand : louis. 29285 Brest Cedex 02 98 01 64 69 . Hôpital du Bocage.I.fr D. Scolarité 3ème Cycle Spécialisé.fr D. "Pédagogie médicale" .U.fr ptrouilloud@chu-dijon.legrand@u-bourgogne.I. Domaine de la Merci .U.U.E Baulot : emmanuel.LAJARRIGE@univ-brest.didier@chu-dijon.Pr Mabin Renseignements : Mme B.B Lorcerie D. "Médecine manuelle et ostéopathie" .

04 76 63 74 19 ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Page 24 de 54 .U.38700 La Tronche.Pr Saragaglia .Faculté de Médecine de Grenoble . "Podologie" . Santé publique Faculté de Médecine de Grenoble Universités impliquées : Lyon. Marseille. Nice. 04 76 76 58 18. Domaine de la Merci .U.U.38700 La Tronche. Saint-Étienne Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Laboratoire de Santé Publique. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Pr Saragaglia. "Médecine et secours en montagne". e-mail : DSaragaglia@chu-grenoble.S.Oncologie médicale. CHU Grenoble Universités impliquées : Clermont-Ferrand II.38700 La Tronche.Laboratoire Explorations Fonctionnelles Cardio-Respiratoire – Département Anesthésie-Réanimation Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle.ƒ Capacité "Évaluation et traitement de la douleur" . Domaine de la Merci .Dr Zmirou . Domaine de la Merci .Dr Zmirou .I. 04 76 63 71 00. Montpellier. Domaine de la Merci .38700 La Tronche.Pr Schaerer .Pr Merloz .Labo. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : 04 77 81 19 03 D. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Laboratoire de Santé Publique. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Dr Plaweski. 04 76 63 71 00.I. 04 76 76 54 74 D.Chirurgie Orthopédique Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle. Paris (Bichat) Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle.U. "Pathologie locomotrice liée à la pratique du sport" .38700 La Tronche.fr D. 04 76 76 55 32 D.Traumatologie Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3ème Cycle. 04 76 63 74 19 D.Pr Moutet Universités impliquées : Bordeaux. "Epidémiologie appliquée" . Lyon I. Saint-Etienne Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 38700 La Tronche.Universités impliquées : Lyon. Saint-Étienne Inscription administrative : Faculté de Médecine Service de la Scolarité 3èm Cycle Domaine de la Merci.Labo. Domaine de la Merci .I.E. 04 76 76 54 26 D. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Pr Girardet. 38700 La Tronche. Santé publique . 04 76 76 54 34.Dr Plaweski . "Pratique et Statistique Épidémiologique" .Orthopédie .Pr Girardet .S. 04 76 63 71 20 Renseignements pédagogiques : auprès du secrétariat du Pr Moutet.U "Rééducation et appareillage en chirurgie de la main" .

u-psud.fr ou vissalzer@adm-ulp. 03 20 62 68 65 ou 53.Hôpital Roger Salengro 59037 Lille Cedex ou Dr Anne Bera – 03 20 44 44 15 D.U. e-mail : FCSANTE@rockefeller.fr Ö Strasbourg (responsable : Pr J Sibilia) – Bureau des DIU/3ème cycle. 05 55 05 64 68 Lyon ƒ Capacité "Médecine et biologie du sport" – Pr.univ-lyon1. 8 Avenue Rockefeller. Faculté de Médecine. Moyen Renseignements : Antenne Formation Continue Santé.Pr Bernard Duquesnoy . 87042 Limoges Cedex.u-strasbourg.univ-lille2. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59. "Analyse de données en épidémiologie clinique" – Pr. 2 avenue Martin Luther King. 03 20 44 60 94 D. 01 49 59 66 15. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59.fmc@kb.fr Page 25 de 54 ƒ ƒ ƒ . "Pédagogie Médicale" – Pr.Pr P Bertin. 03 20 62 34 84 . 59037 Lille Cedex . WEB "Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Systémiques" commun à quatre universités : Ö Lille (responsable : Pr E Hachulla) . Faculté de Médecine Paris-Sud.univ-lyon1. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59.fr .fr Ö Montpellier (responsable : Pr B Combe) – Département de FMC-3ème cycle. Hôpital Claude Huriez. 8 Avenue Rockefeller. 03 90 24 34 75 .univ-lyon1. 03 20 44 54 62 D. "Médecine manuelle et ostéopathie" .I. e-mail : mrouch@univ-montp1. 04-78-77-28-10.univ-lyon1.U.fr D. 03 20 44 49 24. 04-78-77-28-10. "Echographie" – Pr Lemaitre – Radiologie centrale.Département de FMC.u-strasbourg. 04-78-77-28-10. 04 67 60 10 45 .fr Limoges ƒ D. 01 49 59 66 17 . 04-78-77-28-10. "Interprétation des essais thérapeutiques" – Dr.fr D.Pr Serge Blond .Neurochirurgie Rhumatologie . "Prise en charge de la douleur" .U.Lille ƒ ƒ ƒ ƒ Capacité "La douleur" . site http://w3med. Service Rhumatologie et Thérapeutique. e-mail : ferbach@adm-ulp.fr Ö Paris-Kremlin Bicêtre (responsable : Pr X Mariette) – Département de FMC. Estève Renseignements : Antenne Formation Continue Santé.fr D. Cucherat Renseignements : Antenne Formation Continue Santé. e-mail : FCSANTE@rockefeller. Llorca Renseignements : Antenne Formation Continue Santé.Rhumatologie Hôpital Roger Salengro 59037 Lille Cedex.U.I.U.U. e-mail : depfmc@univ-lille2. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59. Faculté de Médecine Henri Warembourg. Faculté de Médecine. e-mail : FCSANTE@rockefeller.U. e-mail : departement. 8 Avenue Rockefeller. 8 Avenue Rockefeller. CHU Dupuytren. e-mail : FCSANTE@rockefeller.

U. "Réparation juridique du dommage corporel" – Pr.Pr. e-mail : ericnoel3@wanadoo. "Résonance magnétique nucléaire biomédicale" . e-mail : FCSANTE@rockefeller. 8 Avenue Rockefeller.Pr Cozzone – Faculté de médecine de la Timone – 1 an de formation - 04 91 25 65 29 D.U. "Bases neurobiologiques de la rééducation motrice et psychomotrice" – Pr Delarque .I.U.univ-lyon1.U "Acupuncture".fr D. 0472 34 33 84. "Réparation juridique du dommage corporel" – Pr Chanfarane – Faculté de Médecine.I.U "Pathologie locomotrice liée à la pratique du sport".fr D. 8 Avenue Rockefeller.U "Médecine manuelle (ostéopathie) ". 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59. 8 Avenue Rockefeller. 8 Avenue Rockefeller. 04 91 42 65 06 D. Vignon Renseignements : Antenne Formation Continue Santé. laboratoire de Médecine légale . 04 91 32 45 16 D.U "Imagerie en pathologie sportive" – Pr. Tran-Minh Renseignements : Antenne Formation Continue Santé.univ-lyon1. Meunier Renseignements : Antenne Formation Continue Santé. Formation à Villejuif (Paris VI) – 1 an de formation Page 26 de 54 . e-mail : FCSANTE@rockefeller.Pr. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59. 04-78-77-28-10. e-mail : FCSANTE@rockefeller.fr D.univ-lyon1.Dr. 04 91 42 65 06 D. "CESAM" "Application de la statistique à la médecine et à la biologie" – Pr Bouvenot – Hôpital Sainte Marguerite – Inscription à Marseille : 04 91 74 48 30. 8 Avenue Rockefeller.Pr Curvale – 1 an de formation . e-mail : FCSANTE@rockefeller.I.U "Méthodes d’exploration du tissu osseux" – Pr.CHU de la Timone . "Analyse de la posture et du mouvement" – Pr Viton.ƒ D. E Noël Renseignements : Antenne Formation Continue Santé. 04-78-77-28-10. "Appareillage des personnes handicapées" – Pr Delarque – Institut de rééducation fonctionnelle . 04-78-77-28-10.I.U.I. 8 Avenue Rockefeller.I. 04 91 38 35 64.fr D.fr ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Marseille ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ D. 69373 Lyon Cedex 08. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59. Institut de Médecine Physique et de Réadaptation . Renseignements : Mme N Landon. 0472 35 92 04.U. 04 91 38 30 78 D. "Arthroscopie" . 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59.fr D. 04-78-77-28-10.U.univ-lyon1. 04-78-77-28-10. 04 91 38 56 08 D.U. Llorca Renseignements : Antenne Formation Continue Santé.univ-lyon1.I.U. e-mail : FCSANTE@rockefeller. Daligand Renseignements : Antenne Formation Continue Santé. 69373 Lyon Cedex 08- 04-78-77-72-59.I.

fr ou vissalzer@adm-ulp.U. "Pathologie Locomotrice liée à la pratique du Sport" .fr ƒ Nancy ƒ Certificat de Maîtrise "Méthodologie en recherche clinique et épidémiologique" – Pr F Guillemin.u-psud. Faculté de Médecine BP 184.I. "Initiation aux nouveaux outils de la décision médicale – Evidence-based medicine" . 04 91 42 65 08 D. ƒ Page 27 de 54 . 03 83 68 35 12.I.Perdagogique@medecine.U. 03 90 24 34 75 . 04 67 33 77 96 04 67 61 97 31 Paris : Dr D Goldberg.Pr Delarque Institut de Rééducation fonctionnelle – 1 an de formation .fr ƒ Montpellier ƒ ƒ D. Faculté de Médecine. WEB "Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Systémiques" commun à quatre universités : Ö Lille (responsable : Pr E Hachulla) . 54505 Vandoeuvre-les-Nancy. Inscriptions et renseignements : Montpellier : secrétariat du 3ème Cycle. "Médecine manuelle – Ostéopathie" . Kohler – Laboratoire SPI-EAO Faculté de Médecine. "Mésothérapie" . l’enseignement aura lieu à Montpellier et pour l’année 2005-2006 à Paris et ainsi de suite. 01 49 59 66 15.univ-lille2. Ecole de Santé Publique.U. 04 67 60 10 45 . e-mail : ferbach@adm-ulp. Faculté de Médecine Henri Warembourg. "Actualités en immuno-rhumatologie" -1 an –Deux modules de 1 semaine chacun.Pr G Curvale – Hôpital de la Conception – 1 an de formation – Renseignements : Mme I Julien. Faculté de Médecine.I.Pr Delarque Institut de Rééducation fonctionnelle – 1 an de formation .univ-mrs. 04 91 42 65 08 D. ou Service d’Immuno-Rhumatologie.fr Ö Montpellier (responsable :Pr B Combe) – Département de FMC-3ème cycle.U. 34060 Montpellier. 04 67 60 10 47. 01 49 59 66 17 . 03 20 62 34 84 . Centre médico-chirurgical de la Porte de Pantin.U. e-mail : mrouch@univ-montp1. 34295 Montpellier Cedex.I.u-strasbourg. site http://w3med.fr Ö Strasbourg (responsable : Pr J Sibilia) – Bureau des DIU/3ème cycle. 04 91 32 46 24. Nancy.I.I. "Pathologie rachidienne et techniques de manipulations vertébrales" . 9 avenue de la Forêt de Haye.u-strasbourg.Département de FMC.Pr Fieschi – Faculté de Médecine de la Timone . Service de Rhumatologie.fr Ö Paris-Kremlin Bicêtre (responsable : Pr X Mariette) – Département de FMC.fmc@kb. e-mail : Secretariat. 03 20 62 68 65 ou 53.1 an de formation 04 91 38 70 84 D. 01 44 84 54 22. e-mail : depfmc@univ-lille2. 01 44 84 54 55 D.Pr B.U. 04 91 32 46 26.fr .U. Faculté de Médecine Paris-Sud. e-mail : departement. Combe Renseignement et inscription : 04 67 02 83 52 & 04 67 33 87 10 D. 2 rue de l’Ecole de Médecine.ƒ ƒ ƒ D. Faculté de Médecine. Hôpital Lapeyronie. 03 83 68 35 19 Certificat de "Biostatistiques et modélisation" – Pr F. Universités participantes : Paris V et Montpellier (en alternance) Pour l’année universitaire 2004-2005.

04 92 03 60 09. "Echographie ostéo-articulaire . 91 boulevard de l’Hôpital. 28 avenue de Valombrose.U. Hôpital Necker 01 44 49 48 28 ƒ ƒ ƒ ƒ D. Service d’Imagerie Médicale. "Médecine orthopédique et physiothérapie" : Paris V Secrétariat et inscriptions : E.ap-hop-paris. 01 47 10 70 40. Hôpital Raymond Poincaré.U.U. Vinard. 06107 Nice Cedex 2.Pr D Krause (Dijon) Pr MG Dupuis (Strasbourg) Renseignements & inscriptions : Pr A Blum. 28 avenue de Valombrose.etchepare@psl.ap-hop-paris. Service des Spécialités. 01 58 41 25 41. 01 42 17 78 01. 83 bld de l'Hôpital. e-mail : zaupa@unice.fr . Hôpital Central. « Anglais médical » Faculté de Médecine. Bensimon.I. 06107 Nice Cedex 2.U.I. "Imagerie en Traumatologie du Sport" . "Pathologie de la Hanche" : Paris V Secrétariat et inscriptions : Mlle Carol.U. 04 93 37 76 68 D. 01 42 49 97 45 D. 04 93 37 76 68 D.ECHORUM" .U.Dr AM Prieur.Service de Rhumatologie.Inscriptions : année paire à la Faculté de la Pitié – Paris VI. 06107 Nice Cedex 2.fr Paris et région parisienne ƒ ƒ Certificat de Maîtrise "Epidémiologie Clinique" Secrétariat : Sylvie Chevret.fr D.I. 01 42 49 97 42.U. Secrétariat : Isabelle Noisette. 92380 Garches. 01 40 25 74 01.Secrétariat : Mme A Morice.com D.morice@rpc. 04 93 37 76 68 Capacité "Pratiques médico-judiciaires" Faculté de Médecine. :01 58 41 18 35 D. 01 47 10 70 53. "Podologie" : Paris V et Paris VI . Responsable :Pr C Vallée .bensimon@bch. Inscriptions : Dalila Galea. 04 93 37 76 68 Capacité "Evaluation et traitement de la Douleur" Faculté de Médecine. e-mail : annick. "Pathologie Locomotrice liée à la pratique du Sport" – Dr C Trojani Renseignements : Secretariat.U. Bureau 20. Dr F Etchepare : f. Mr Zaupa. "Rhumatologie Pédiatrique" . 01 58 41 30 82 D. 28 avenue de Valombrose. 01 42 29 06 88 corinne. 06107 Nice Cedex 2. 04 92 03 65 72.ƒ D. 04 93 37 76 68. 75013 Paris.U.ap-hop-paris. 28 avenue de Valombrose.site : http://rhumatologie-bichat. Service Imagerie Guilloz. "Anatomie appliquée à l’examen clinique et à l’imagerie". "Pathologie rachidienne" : Paris VII Secrétariat et inscriptions : C. 75013 Paris Page 28 de 54 ƒ ƒ .fr. Académie de Versailles – Université Versailles St Quentin.galea@psl. Directeurs de l’enseignement : Professeurs JM Féron & C Vallée . Hôpital de la Pitié.fr D.Pr P Bourgeois .ap-hop-paris.U. dalila. 03 83 85 29 71 Nice ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Capacité "Gérontologie" Faculté de Médecine.I. 104 bld Raymond Poincaré. 54035 Nancy Cedex 03 83 85 18 11.Pr A Blum (Nancy) .

24 rue du Faubourg Saint Jacques. 75014 Paris Renseignements : Dr Joël Damiano .année impaire à la Faculté Paris V. Service de la Scolarité. Cochin-Port Royal.

06 11 39 19 60.damiano@wanadoo. e-mail : joel. .fr . Dr Alain Goldcher.

"Médecine manuelle .fr D. 34060 Montpellier. Universités participantes : Paris V et Montpellier (en alternance) Pour l’année universitaire 2004-2005. 04 67 33 77 96 04 67 61 97 31 Paris : Dr D Goldberg. Hôpital Lapeyronie.biomedicale. Faculté de Médecine Henri Warembourg.U. 01 49 59 66 15. 01 42 34 82 23 ƒ ƒ D. de "Pathologie locomotrice liée à la pratique du sport" Secrétariat et inscriptions : C.ap-hop-paris. site http://w3med.U. 01 45 11 81 99.I. e-mail : alain. "Pathologie Osseuse".univ-paris5. Bensimon.inserm. "Actualités en immuno-rhumatologie" -1 an –Deux modules de 1 semaine chacun.U. 01 42 60 79 63.I. e-mail : mrouch@univ-montp1. Service de Rhumatologie.univ-lille2. Bensimon. 04 67 60 10 47. à partir de septembre 2005.ap-hop-paris. 01 44 07 01 07 D.fr D. 01 40 25 74 01. 03 20 62 68 65 ou 53. corinne. 03 20 62 34 84 . 01 49 59 66 17 . 01 40 25 74 01. Centre médico-chirurgical de la Porte de Pantin. 01 44 84 54 22.U.U. Renseignements et inscriptions : Pr C Roux. 04 67 60 10 45 .I. corinne. 01 47 26 68 30. Faculté de Médecine.fr Ö Montpellier (responsable :Pr B Combe) – Département de FMC-3ème cycle.bensimon@bch.bensimon@bch.Ostéopathie" : Paris VI Secrétariat et inscriptions : Dr Maigne.net ƒ D. 27 rue du faubourg SaintJacques. Faculté de Médecine Paris-Sud. WEB "Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Systémiques" commun à quatre universités : Ö Lille (responsable : Pr E Hachulla) .I. 01 40 25 74 01.fr D. ou Service d’Immuno-Rhumatologie. l’enseignement aura lieu à Montpellier et pour l’année 2005-2006 à Paris et ainsi de suite. 01 42 29 06 88. contact : 01 42 86 22 22. Université PARIS V. 01 58 41 25 84. "Pathologie locomotrice liée à la pratique du sport" : Paris VII Secrétariat et inscriptions : C. par Internet.Département de FMC.fr Ö Paris-Kremlin Bicêtre (responsable : Pr X Mariette) – Département de FMC.fmc@kb. Hôpital Cochin.fr D. corinne.U.ap-hop-paris.U. 01 44 84 54 55 D. 34295 Montpellier Cedex. d’Echographie.I. e-mail : departement. 06 60 69 40 40.fr 01 42 29 06 88 ƒ ƒ ƒ 01 42 29 06 88 ƒ ƒ ƒ Page 29 de 54 . 75014 Paris.I. 2 rue de l’Ecole de Médecine.I.U.fr .u-psud. "CESAM (Centre d’Enseignement des Statistiques appliquées à la Médecine)" 16 Avenue Paul Vaillant Couturier Villejuif 94 807 Cedex 01 47 26 68 99. Bensimon. cesam@vjf. e-mail : depfmc@univ-lille2.fr D.bensimon@bch.I. Faculté de Médecine.U.goldcher@laposte. Inscriptions et renseignements : Montpellier : secrétariat du 3ème Cycle. "Arthroscopie" : Paris VII Secrétariat et inscriptions : C. 01 42 34 82 07. e-mail : diue@www.I.

Service de Rééducation-Réadapttion fonctionnelle. CHU. "Essais cliniques et marketing pharmaceutique" Faculté de Médecine et de Pharmacie. e-mail : ferbach@adm-ulp. Service réanimation médiale. Teboul CHU Saint Antoine. "Droit médical" . 05 49 44 44 47 D.Pr JP Eschard . 01 58 41 25 49. 05 49 45 43 09. 01 49 81 25 89.S.ap-hop-paris. Scolarité : 05 49 45 31 65 ƒ ƒ ƒ ƒ Reims ƒ ƒ ƒ Capacité "Biologie et Médecine du Sport" . email : bertrand. Cristol (Poitiers) & Mr F Grua (Tours) Universités impliquées : Facultés de Droit et de Médecine de Tours et de Poitiers Renseignements & inscriptions : Faculté de Droit. Créteil. CHU.lagrange@hmn.S. "Médecine d'Assurance de Personne" .Pr P Segal Renseignement : Service de Rhumatologie. 01 49 81 45 21. 01 42 17 82 39. Scolarité I.Dr B Vesselle .fr CHU Cochin. Poiraudeau.fr CHU Necker. Directeurs Enseignement : Prs Guidet. e-mail : andre. Créteil.S.S. "Biologie et Médecine du Sport" . 05 49 44 43 05 D. Dr B Vesselle . 05 49 44 44 46 Pr Debaene. 01 49 28 23 18.E. de Santé Publique "Action et Management en Santé Publique" Secrétariat : Patricia Gellé.ap-hop-paris.fr CHU Henri Mondor. poste 42. Cochin Necker.fr ou vissalzer@adm-ulp. CHU. 01 49 28 21 45. Faculté de Médecine. Service de neurologie.S.Dr Creusot . 05 49 32 79 79 D.fr ƒ D. Service de Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale. e-mail : jean-leon.U. 05 49 44 44 44.E. "Diplôme relatif à la réparation juridique du dommage corporel" .U.Pr JC Etienne Renseignement : Service de Rhumatologie. e-mail : m.U. Chabot.fr D. Service Radiothérapie.Dr Sapanet.fr CHU Pitié-Salpétrière.Melle D.I. Service d'Anesthésie-Réanimation.ap-hop-paris.S.Ö Strasbourg (responsable : Pr J Sibilia) – Bureau des DIU/3ème cycle. Pitié. CHU. 03 26 78 76 64 Page 30 de 54 .Service d'Orthopédie Traumatologique -CHU 05 49 44 43 95 D. 01 58 41 25 45.u-strasbourg.poiraudeau@cch.Pr Clarac .U.Pr JP Eschard . 34 rue du Jardin des Plantes 86005 Poitiers Cedex Secrétariat & inscriptions : Mme Esperet. 03 90 24 34 75 . 01 43 96 64 70. "Traumatologie du Sport" .Pr JP Eschard.chabot@anaes. "Evaluation et traitement de la douleur" : Pr Gil. 01 43 96 64 95 ƒ Poitiers ƒ ƒ Capacité "Biologie et Médecine du Sport" . 03 26 78 42 50 D.grimaldi@psl. "Pédagogie médicale" – UFR Saint-Antoine.guidet@sat.U.875 D.U.ap-hop-paris.Pr JC Etienne Renseignement : Service de Rhumatologie. 01 42 17 80 61.E.u-strasbourg. 03 26 78 42 50 D. e-mail : serge. Poitiers. Service de Diabétologie et métagolisme. Grimalgi. Lagrange.Service de Pédiatrie.

Hôpital Civil.Pr JF Kempf.fr Ö Montpellier (responsable :Pr B Combe) – Département de FMC-3ème cycle.90.Pr P Vautravers.univ-lille2.32.U. U. "La Douleur et sa prise en charge" .fr ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Page 31 de 54 .U. 03 88 12 77 16 D.Pr JH Jaeger. Faculté de Médecine Henri Warembourg. 01 49 59 66 15. "Médecine et Traumatologie du Sport" . Service d'Orthopédie.fr Ö Paris-Kremlin Bicêtre (responsable : Pr X Mariette) – Département de FMC. Pr D Krause (Dijon).I.19 D.ƒ D.U.U.88.19 D. Service de Radiologie II.32.U.U.88. Faculté de Médecine. "Imagerie en Traumatologie du Sport" -. Département d'Anesthésiologie. Chirurgie B. 03 20 62 34 84 .I. e-mail : mrouch@univ-montp1.U. Hôpital de Hautepierre 67098 Strasbourg Cedex. avenue Bauman 67403 Illkirch Cedex / 03 88 55 22 58 D. "Gériatrie" : Pr P Chassagne Secrétariat & inscriptions : 02. 67091 Strasbourg Cedex. 04 67 60 10 45 .I. e-mail : depfmc@univ-lille2.fmc@kb. 03 88 11 67 82 D.Pr JP Etienne Renseignement : Service de Rhumatologie. WEB "Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Systémiques" commun à quatre universités : Ö Lille (responsable : Pr E Hachulla) .88.88. "Médecine manuelle-ostéopathie" .90. 03 88 11 61 35 D. "Imagerie Ostéo-articulaire". 01 49 59 66 17 .32. Pr MG Dupuis (Strasbourg) Renseignements & inscriptions : Pr MG Dupuis. 03 88 12 80 00 D. "Pharmaco-épidémiologie et formation aux essais thérapeutiques" : Pr C Thuilliez – P Czernichow. Hôpital de Hautepierre. 03 26 78 42 50 Rouen ƒ Capacité "Evaluation et traitement de la douleur" Universités impliquées : Rouen.U. Centre de Traumatologie & Orthopédie.I.Pr JP Eschard . Service Imagerie médicale. Coordinateurs : Pr Dupeyron & Pr Muller.U.fr . 67098 Strasbourg Cedex. "Arthroscopie" .Ostéopathie" . Hôpital Civil. Faculté de Médecine Paris-Sud.30 D. 03 20 62 68 65 ou 53. 67091 Strasbourg Cedex. Hôpital de Hautepierre 67098 Strasbourg.90. e-mail : departement. Caen Secrétariat & inscriptions : Pr Le Loët 02.u-psud.90. "Médecine Manuelle . 02. Pr A Blum (Nancy). Service de Médecine Physique et Réadaptation. / 03 90 24 34 49 D. Pr JL Dietemann.I.Pr X Le Loët Secrétariat & inscriptions : 02.Département de FMC. site http://w3med.30 ƒ ƒ ƒ Strasbourg ƒ Capacité "Evaluation et Traitement de la Douleur". Amiens.32.

02 47 47 59 17. 0262 93 87 00.fr ou tdrevon@wanadoo. e-mail : ferbach@adm-ulp.Département de FMC.fr Ö Montpellier (responsable :Pr B Combe) – Département de FMC-3ème cycle.u-strasbourg. 37044 Tours Cedex 01 02 47 47 59 17. e-mail : ferbach@adm-ulp.fr Ö Paris-Kremlin Bicêtre (responsable : Pr X Mariette) – Département de FMC. 01 49 59 66 15.I. 04 67 60 10 45 . Faculté de Médecine Paris-Sud. 02 47 47 46 39 ƒ La Réunion ƒ D. e-mail : departement. 01 49 59 66 17 .I. 37044 TOURS Cedex 1.fr ou vissalzer@adm-ulp. "Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Systémiques" commun à quatre universités : Ö Lille (responsable : Pr E Hachulla) .u-strasbourg. "Médecine Manuelle (Ostéopathie)" Secrétariat & Inscriptions : Service de Rhumatologie. e-mail : mrouch@univ-montp1.fr Sur le WEB : ƒ D.fmc@kb. Th Drevon Renseignements : Mme N Bardeur.I. 03 20 62 34 84 . : 02 47 47 46 39 D.delavison@wanadoo.u-psud.Pr JP Valat – Service de Rhumatologie.u-strasbourg. 03 90 24 34 75 . Faculté de Médecine.fr Tours ƒ D.U. Faculté de Médecine.U. du Club Rhumatismes et Inflammation. 0262 93 87 01. 03 20 62 68 65 ou 53.Ö Strasbourg (responsable : Pr J Sibilia) – Bureau des DIU/3ème cycle.u-strasbourg.U.fr Ö Strasbourg (responsable : Pr J Sibilia) – Bureau des DIU/3ème cycle.fr Page 32 de 54 .I.univ-lille2. site http://w3med. Hôpital Trousseau. "Pathologie Locomotrice liée à la pratique du Sport" – Drs R de Lavison.fr ou vissalzer@adm-ulp. "Médecine manuelle et ostéopathie" . Faculté de Médecine. Hôpital Trousseau. Faculté de Médecine Henri Warembourg.U.fr . e-mail : depfmc@univ-lille2. e-mails : r. 03 90 24 34 75 .

Ecole de Santé Publique. 03 83 68 42 50.uhp-nancy. 03 83 68 3959.berenbaum@sat. NANCY 1 . Coordinateur inter-universitaire du Master : Professeur Francis GUILLEMIN Contact : Véronique Baron.uhp-nancy. C’est aujourd’hui une nécessité pour pouvoir poursuivre. REIMS . PARIS. Hôpital Lapeyronie. Université de Franche-Comté.aphp. LE KREMLIN BICETRE. e-mail : Jean-Yves.fr Service Immuno-Rhumatologie. 01 49 28 25 13 e-mail : francis. 03 83 68 39 50. Université Champagne-Ardenne. DIJON . 03 83 68 35 19. Hôpital Bichat. e-mail : c-jorgensen@chu-montpellier. UFR médicale Paris-Sud. Technologies. e-mail : veronique. Faculté de Médecine. 54505 Vandoeuvre-les-Nancy.fr Master « Métiers de la Santé » Parcours méthodologiques des essais thérapeutiques appliqués aux biothérapies Responsables : Professeur Christian JORGENSEN.fr ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Master « Sciences. e-mail : galanaud@ips. 03 83 903277. Mention Biologie intégrative et physiologie Spécialité : Physiologie et physiopathologie Personne à contacter : Professeur Francis BERENBAUM.Dournon@scbiol. après le clinicat.fr Master d’Immunologie de Paris 11 et 12 Spécialité : Cibles de l’immunothérapie sous la responsabilité du Professeur Pierre GALANAUD. Université Louis Pasteur. 04 67 33 77 96 Master Recherche : « Santé Publique et Environnement » Epidémiologie et recherche clinique (R) Evaluation des actions de santé (R) Evaluation et gestion des risques environnementaux et professionnels (R) Professionnels : Intervention en promotion de la santé (P) Expertise et ingénierie en santé : information en santé (P) Etablissements conjoints : Université de Bourgogne. une liste non exhaustive des principaux Masters pouvant intéresser les rhumatologues vous est fournie ci-après : ƒ Master Santé Publique et Management de la Santé Spécialité : Méthodes en évaluation thérapeutique Contact : Professeur Philippe RAVAUD.uhp-nancy. BP 184. e-mail : s-branchereau@chu-montpellier. Biostatistiques et Recherche Clinique. e-mail : Christian. STRASBOURG 1. A titre d’information. une carrière universitaire.Jouzeau@pharma. MONTPELLIER.fr ou Jouzeau@medecine.u-psud. Université Henri Poincaré. 01 45 37 44 11. 01 45 37 44 09. Département d’Epidémiologie.fr Spécialité M2R : Bioingénierie-Pharmacologie Contact : Professeur Jean-Yves JOUZEAU. 01 49 28 25 20. 01 40 25 62 51 Master de Sciences et Technologies.uhp-nancy. 03 83 68 35 10. Santé » Mention : Sciences de la Vie et de la Santé (SVS) Contact : Professeur Christian DOURNON.fr Page 33 de 54 .baron@medecine.fr Sophie BRANCHEREAU.Les MASTERS Le DEA ou Master 2e année est un diplôme d’un an préparant à la Thèse de science. Université PARIS V . BESANCON .

Sport. Santé.fr Page 34 de 54 . Santé Exercice. e-mail : christian. Sport.ƒ Master Domaine : Mention : Contact : « Exercice – Sport. Sport.fr ƒ Master « Biologie.alexandre@chu-st-etienne.alexandre@chu-st-etienne.Santé – Handicap » Biologie. e-mail : christian. Handicap Professeur Christian ALEXANDRE. Santé » Mention : Biophotonique de la cellule et des système intégrés Domaine secondaires : Sciences technologie Contact Professeur Christian ALEXANDRE.

durant son internat. cette difficulté tient au fait que c'est au CHU d'origine de prendre en charge le salaire de l'interne…). Ceci ne veut évidemment pas dire que vous ne pouvez pas effectuer un stage à l'étranger.Et si vous alliez voir ailleurs ? 1. il n'est pas prévu qu'un interne puisse effectuer un stage de formation à l'étranger. effectuer un stage hors de son CHU d'origine. mais qu'alors vous devrez prendre une disponibilité. discutez en rapidement avec votre coordonnateur régional et renseignez-vous auprès de la DDRASS. ƒ Un conseil : si vous êtes intéressé(e). surtout quand les Centres Européens de Formation en Rhumatologie seront officiellement reconnus. Plus difficile: le stage à l'étranger Jusqu'à maintenant. ƒ D'obtenir l'autorisation du CHU d'origine (ceci est parfois plus difficile. 3. 2. Le classique : le stage inter CHU Chaque interne peut. Le relativement facile : participation à des congrès (voir "Réunions scientifiques" page 36). Page 35 de 54 . Ceci nécessite : ƒ D'être accepté par le CHU d'accueil (ceci est généralement le cas car l'interne est alors en surnombre et n'interfère donc pas avec l'organisation minimale de ce service d'accueil). Ceci pourrait changer dans les années à venir.

2012 : Poitiers oui se renseigner auprès de la SFR ƒ Bourses possibles pour les internes : d) Journées scientifiques du GRIO : ƒ Date : généralement 3ème vendredi de janvier ƒ Lieu : Paris ƒ Bourse possible pour les internes : oui se renseigner auprès du GRIO (secrétariat du Pr Christian Roux. Les réunions nationales "classiques" a) Congrès de la Société Française de Rhumatologie ƒ Annuelle ƒ Date : novembre ƒ Date limite de soumission des résumés scientifiques : Mai ƒ Lieu : Paris ƒ Bourses possibles pour les internes : oui se renseigner auprès de la SFR b) Journées nationales de la Société Française de Rhumatologie ƒ Date : généralement mai ƒ Date limite de soumission des résumés scientifiques : Janvier ƒ Lieu : il change chaque année : 2010 : Saint-Malo . GRIO. pour information : 6-11 novembre 2010 : Atlanta ƒ Bourses possibles : oui se renseigner auprès de la SFR Page 36 de 54 . 01 44 07 01 07) 2. Switzerland. 2012 : Berlin ƒ Bourses possibles pour les internes : oui se renseigner auprès de l'EULAR (Secrétariat : EULAR Executive Secretariat. EULAR.eular. CH-8802 Kilchberg.Réunions scientifiques cf. Seestraße 240. 75014 Paris. Les réunions internationales "classiques" e) Congrès de l'EULAR ƒ Annuel ƒ Date : juin ƒ Date limite de soumission des résumés scientifiques : Janvier ƒ Lieu : il change tous les ans : 2010 : Rome . info@eular.org/courses 1. SFR. ACR. 27 rue du faubourg SaintJacques. ℡ 41 44 716 3033. Immunologie: Training Courses. 2011 : Montpellier .org f) Congrès du Collège Américain de Rhumatologie (ACR) ƒ Annuel ƒ Date : octobre-novembre ƒ Date limite de soumission des résumés scientifiques : Mai ƒ Lieu :il change chaque année . les sociétés concernées ARF. 01 58 41 25 84. http://www. ƒ Stages post-doctoraux de l’EULAR en Rhumatologie. ASBMR. 41 44 716 3039. Hôpital Cochin. 2011 : Londres .

Paget… ƒ Lieu : il change tous les ans : 2010 (15-19 octobre) : Toronto . ostéomalacies.org Page 37 de 54 . 2011 (16-20 septembre) : San Diego . pathologie osseuse notamment ostéoporoses. pathologie osseuse cancéreuse. visitez régulièrement le site Web du COFER : http://www. Pour tout renseignement.g) Congrès de l’American Society of Bone and Mineral Research (ASBMR) ƒ Date : septembre ou octobre ƒ Date limite de soumission des résumés scientifiques : début mai ƒ Thèmes : physiologie osseuse et métabolisme phosphocalcique. Autres réunions scientifiques Très nombreuses sont les réunions scientifiques régionales. 2012 (12-16 octobre) : Minneapolis ƒ Bourses possibles : se renseigner auprès de la SFR 3.lecofer. nationales et/ou internationales qui peuvent intéresser le rhumatologue en formation.

il est possible pour les DES d'obtenir des bourses leur permettant de mener un travail de recherche. Bourse de l’Université de rattachement . Pr. Service des bourses. R. contacter la scolarité de l’université. rue Ambroise Paré 75010 Paris (Bureau 113A) ℡ 01 40 27 41 60 Académie Nationale de Médecine. Quelques exemples : ƒ ƒ Fondation pour la Recherche Médicale. ƒ ƒ Page 38 de 54 . Bastin (pas de renseignement par téléphone) POUR TOUT MASTER. Secrétariat du Pr. Hôpital Lariboisière. 16 rue Bonaparte 75272 Paris Cedex 06. 54 rue de Varenne 75335 Paris Cedex 07 ℡ 01 44 39 75 75 Fonds d’Etudes et de Recherche du Corps Médical des Hôpitaux de Paris.Et si nous parlions d'argent ? Outre les bourses potentielles pour participer à une réunion scientifique. Ménasché.

fr ou le site de l’ARF : www. se fait sur concours. Paris Secrétaire de l’Association des Rhumatologues en Formation (ARF) Quelques infos pour préparer « l’après » internat Une fois passée l’épreuve de l’examen national classant et le choix de la rhumatologie comme spécialité. C’est aujourd’hui une nécessité pour pouvoir poursuivre. Il est cependant possible d’effectuer son clinicat en dehors de son inter-région d’origine ou de faire acte de candidature spontanée. une carrière universitaire. C’est un contrat de deux ans qui peut être prolongé jusqu’à quatre ans. Il peut être effectué avant la fin de l’internat ce qui rend souvent la recherche de financement plus facile. hospitalo-universitaire ou décider de vous installer. pour bien organiser son année de DEA. L’emploi du temps du chef de clinique doit lui permettre de participer à des activités de recherche et d’enseignement. vous pouvez poursuivre une carrière hospitalière. il est rapidement nécessaire de s’interroger sur ses souhaits concernant son exercice professionnel après l’internat. La carrière hospitalo-universitaire : Elle commence nécessairement par le clinicat. Chef de Clinique Assistant.Praticien Hospitalier (MCU-PH).L'internat… et après? Docteur Stephan PAVY. Plusieurs types de carrière sont possibles : • La carrière libérale : Elle est encore la forme d’exercice professionnelle la plus fréquente des rhumatologues en France. puis de Professeur des Universités. il faut s’en soucier 6 à 8 mois avant l’arrivée dans le laboratoire d’accueil ou le début des cours. habituellement parmi les internes qui sont passés au sein de leur service et qui ont fait acte de candidature à l’issue de leur semestre. sous la forme d’une association. Hôpital Cochin. Toutes les informations utiles sont généralement accessibles auprès du directeur du laboratoire de recherche ou du secrétariat du DEA/Master. après le clinicat. La nomination au poste de praticien hospitalier (PH) au sein d’un centre hospitalier général ou parfois dans un CHU.rhumatologie.com). On peut obtenir la liste des postes de PH sur le site Internet du ministère : • Page 39 de 54 . La suite théorique du DEA est la thèse de Science qui permet d’accéder plus facilement aux postes de Maître de Conférence Universitaire. De nombreuses offres de reprise de clientèle passent dans les journaux médicaux ou sur les sites Internet des associations professionnelles (par exemple le site de la SFR: www. L’installation peut se faire aussi bien en cabinet qu’au sein d’une clinique privée .Praticien Hospitalier (PU-PH). Les renseignements administratifs concernant l’installation sont disponibles auprès de l’ordre des médecins.asso. • La carrière hospitalière : C’est un exercice professionnel choisi de plus en plus fréquemment par les rhumatologues après le clinicat ou l’internat. d’une reprise de clientèle ou d’une création. A l’issue du clinicat. Ce sont les chefs de service qui choisissent le candidat. Le DEA ou Master 2ème année* est un diplôme d’un an préparant à la Thèse de science.arf-asso. L’inscription au DEA nécessite l’obtention préalable d’une maîtrise de Sciences Biologiques et Médicales (SBM) composée d’un C1 et d’un C2. En pratique.

sante.gouv. L’internat étant basé avant tout sur le compagnonnage. Le choix de son exercice professionnel futur dépend avant tout de ses motivations et parfois d’opportunités. *La réforme des cycles universitaires (LMD) va conduire au remplacement du DEA par le Master. Il est souvent utile de valoriser au cours de son internat une compétence dans un domaine spécifique à travers une expérience professionnelle dans un domaine très différent de la rhumatologie ou par un diplôme universitaire ou un DEA.www. Page 40 de 54 . journaliste médical(e)… Il n’est pas rare de retrouver d’anciens internes de rhumatologie dans des spécialités proches comme par exemple la médecine physique et de réadaptation. certaines modalités peuvent changer. nos aînés restent nos meilleurs conseillers pour nous guider dans notre carrière professionnelle. • Autres activités pour le rhumatologue : D’autres exercices professionnels sont possibles à temps plein ou à temps partiel comme par exemple : médecin dans l’industrie pharmaceutique. Les conditions particulières aux médecins pour l’accession à l’année finale du Master n’étant pas définitives à la date de rédaction de cet article (février 2004). c’est le plus souvent par le bouche à oreille que l’on peut être averti de la disponibilité d’un poste avant même sa publication officielle. médecin expert de compagnie d’assurance.fr. Cependant.

RHUMATOLOGIE LE CARNET DE L'INTERNE Page 41 de 54 .

De plus. Ce carnet doit être présenté à la fin de chaque stage semestriel à l'enseignant responsable.Carnet de l'interne Ce carnet a pour but de faciliter le travail du rhumatologue en formation qui doit respecter certaines règles et doit atteindre des objectifs. Il est donc fortement recommandé à l'étudiant de remplir scrupuleusement ce carnet au fur et à mesure de sa formation. il doit être présenté au coordonnateur régional ou à son représentant en fin de troisième année d'internat (durant le dernier trimestre du sixième semestre) et également en fin de quatrième année lors de l'épreuve de validation. mais également celui des enseignants qui doivent apprécier les acquis de l'étudiant. Il comprend cinq parties distinctes : ƒ ƒ ƒ ƒ ƒ Les stages La formation pratique La formation théorique La liste des travaux scientifiques Les rencontres avec l'enseignant responsable Page 42 de 54 .

retour de service …… ou de congé de maternité. ……………… Spécialité Nom du chef de service Hôpital Validation* oui/non …………………… …………………… …………………… ………… 2. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 8. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 6. surnombre. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… * joindre une copie Stages complémentaires (Service militaire. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 12. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 11.Les stages Semestre (date) 1. …) 9. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 3. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 5. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 4. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… Page 43 de 54 . ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 10. ……………… …………………… …………………… …………………… ………… 7.

............................................................................................................. Ponctionner une épaule ....................... Lombostat.. Infiltrer un canal carpien ................................................................ Faire un lavage articulaire du genou ....................... Semelles orthopédiques pour polyarthrite rhumatoïde................................................................ Ponctionner la sacroiliaque ................................................................. Ponctionner un coude ............ Infiltration des articulaires postérieures ................... Ponctionner une cheville .. Infiltrer une périarthrite d'épaule................................................................................................................................................................... Infiltrer un nodule tendineux de la main ........................................... Ponctionner une acromioclaviculaire ............................................................... Ponctionner une MCP ........................... Ponctionner la hanche ...................................... oui non oui non oui non ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ Page 44 de 54 .............. Infiltrer une téno-synovite................... Minerve .......................................... Injection intradiscale ........................................... Infiltrer une bursite trochantérienne..................................................................................... Ponctionner une IPP ...... Ponctionner un poignet........................................................ Ponctionner une temporomaxillaire .................. Attelle de posture des mains et poignets pour polyarthrite rhumatoïde ................. Faire une infiltration épidurale. Infiltrer une fasciite plantaire . Infiltrer une épicondylite............Formation pratique * L'astérisque correspond au minimum requis pour considérer l'objectif comme atteint Je sais faire Je l'ai vu faire J'en connais le principe et les indications Item Ponctionner un genou................... Attelle de posture pour rhizarthrose .........................

......... Tractions lombaires ..Je sais faire Je l'ai vu faire Item Semelles orthopédiques pour pied creux............................. Semelles orthopédiques pour talalgie inférieure Semelles orthopédiques pour pied plat................................................................. Cure chirurgicale de hernie discale ...................................................................... Tractions cervicales........ Radiographie du rachis................................... Prescription d'un fauteuil roulant .................... Prescription d'une cure thermale .............. Radiographie des mains................ Rééducation d'une lombalgie chronique mécanique Rééducation d'une arthropathie fémoropatellaire Rééducation d'une coxarthrose........................................................................... Rééducation d'un syndrome du défilé thoracobrachial ..... Analyse cytologique du liquide synovial ......................................................... pieds ..................................................... Recherche microcristaux dans liquide synovial .......................................... IRM du rachis................ Electromyogramme ...................... Radiographie des genoux ................................... Ultrasons ..................................................... Densitométrie osseuse ........échographie ostéoarticulaire ................................ Rééducation d'un canal lombaire rétréci .......................................... Scanner du rachis ................................. Sacco-radiculographie.......... Facteur rhumatoïde ...... Mise en place d'une prothèse totale de hanche Mise en place d'une prothèse totale de genou ......... Manipulations vertébrales ............................................. oui non oui non J'en connais le principe et les indications oui non ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰* ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰* ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰* ‰* ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ Page 45 de 54 .................. Traitement médical de la maladie de Dupuytren .............................. Analyse bactériologique du liquide synovial ...................

..................... Faire une recherche sur Medline ............................. Biopsie osseuse .............. Antigènes phospholipides ................................... Biopsie de l'artère temporale ........... Rédiger une bibliographie ............. Consultation externe en solo ...................................................................................................................................................... Faire des diapositives sur PowerPoint................... Biopsie des glandes salivaires .................................................. Fractions du complément .............Je sais faire Je l'ai vu faire Item Anticorps anti-nucléaires .... oui non oui non J'en connais le principe et les indications oui non ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰* ‰* ‰* ‰* ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ ‰ Page 46 de 54 ..................................................................... ANCA........................... Biopsie de synoviale... Biopsie musculaire .................................. Biopsie cutanée ...............................................................................................................

c'est notamment l'exemple de l'interne présentant un travail au congrès de la Société Française de Rhumatologie) (ce qui lui confère 3 heures d'enseignement)...... … ƒ Le nombre d'heures L'étudiant a à remplir le titre (soit celui de sa présentation..... Il est prévu de considérer comme enseignement théorique toute L'application des textes : participation de l'interne à une réunion scientifique ou d'enseignement............................ congrès...... 1 heure *A signaler que les réunions de révision de dossiers de malades et/ou les réunions de fichage ne sont pas considérées comme réunions de service Page 47 de 54 ....... ƒ Les catégories ƒ Les enseignements officiels des DES qu'ils soient dans le cadre du DES............... DEA........ … ƒ Les réunions d'enseignement post-universitaire qu'il s'agisse de réunions régionales......... DEA...... Pour information et à titre d'exemple : ƒ Participation passive à une réunion de service* : .... ƒ On peut donc avoir comme catégories : DES. Il lui sera alors alloué 3 heures de formation quelle que soit cette présentation. A noter que l'on peut concevoir que pour une même manifestation l'interne puisse avoir les 2 modalités .... …) est OBLIGATOIRE.. DIU.. mais sans préparation préalable............. Rappelons que la participation du DES aux Journées nationales du DES de Rhumatologie (permettant son information sur les enseignements généraux tels que l'épidémiologie..... la modalité "passive" est celle où l'interne a participé à un enseignement et/ou à une réunion......... mais qu'en même temps il participe au congrès (ce qui lui confère 15 heures d'enseignement).. ACR) : .......... Deux modalités et plusieurs catégories d'enseignement théorique sont possibles : ƒ Les modalités "active" ou "passive" Est considérée comme modalité "active" toute modalité pour laquelle l'interne a eu à préparer une présentation.....3 heures ƒ DU : ....... EULAR... A l'opposé..EPU. 1 heure ƒ Présentation active lors d'une réunion de service* : ...... DU........Formation théorique Les textes : Le Ministère prévoit qu'au cours de sa formation le rhumatologue participe à environ 250 heures d'enseignement théorique.. Le PU-PH responsable du semestre de l'interne a à remplir le nombre d'heures affectées à chaque catégorie...... nationales ou internationales...15 heures ƒ Revue de bibliographie : ........ 2 heures ƒ Congrès national ou international (SFR............................maximum 40 heures ƒ Enseignement post-universitaire en soirée : . d'un DU...... soit celui de la réunion) et la modalité (passive ou active)..

.....… …8** …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… * A remplir par le PU-PH responsable du stage de l'interne ** fournir le justificatif du coordonnateur et/ou du professeur responsable Page 48 de 54 .................... DU.................... congrès) P (passive) Journées nationales du DES de Rhumatologie ...……… …….. ……………… …..................... DEA A (active) d'heures * EPU...Titre de l'exposé ou nom de la réunion Date Catégorie Nombre Mode : (DES.

Titre de l'exposé ou nom de la réunion Date Catégorie Nombre Mode : (DES. DEA A (active) d'heures * EPU. DU. congrès) P (passive) …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… * A remplir par le PU-PH responsable du stage de l'interne Page 49 de 54 .

DEA A (active) d'heures * EPU. DU. congrès) P (passive) …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… * A remplir par le PU-PH responsable du stage de l'interne Page 50 de 54 .Titre de l'exposé ou nom de la réunion Date Catégorie Nombre Mode : (DES.

DEA A (active) d'heures * EPU. congrès) P (passive) …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… …………………………………………… …………………………………………… ……………… ………… ……… …… * A remplir par le PU-PH responsable du stage de l'interne Page 51 de 54 .Titre de l'exposé ou nom de la réunion Date Catégorie Nombre Mode : (DES. DU.

.................................................................... ........................................................................................................................................................................................... Titre : .................................. ............................................................... Publication : .............................................................................. Titre : ............................................................................................................................................................ Page 52 de 54 .................................................................................................................................. ....................................................... Auteur(s) : ................................................................................................................................Travaux Lister les travaux publiés en respectant l'ordre suivant : ƒ Le titre du travail ƒ Le ou les auteur(s) ƒ La publication : la revue dans laquelle le travail est publié ou est soumis pour publication............................... Publication : ........................................................................................... ................................................................................................................................. .................................................................................................. mentionner s'il s'agit de la thèse de médecine ou du mémoire (en respectant les règles d'indexation selon l'index medicus) ATTENTION ! CHOIX DU SUJET DE MÉMOIRE : ce choix doit être obligatoirement fait AVANT la fin de la 3ème année d'internat................................................................................................................................................................................................................................ ................................................................. ............................................... Auteur(s) : ........................................................................................ Titre : .............................................................................................................. Publication : ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. Publication : ............................................. s’il s’agit d’un « abstract » le mentionner en majuscule............................ ......................................................................................................................................................................................................................................................................... ............................................................................................. .................................................... Titre : ...................................................................................................................................................................................................................................................... .............................. Auteur(s) : ... Auteur(s) : .................................................................................................................................................................................................................. .........................

.......... Titre : ............................................................................ ............................................................................................ Publication : .................................................................................................................................................................................................................................................................. ....................... .................... Page 53 de 54 ............................................................................................................ .......................................................................................................................................................... .............................................................................. .............................................................. ................ Titre : ................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. ............................................................................................ Auteur(s) : .............................................................. Publication : ......................................................................................................... .............................................................................................................. Titre : ........................................................................................................................................................................................................................................................ Auteur(s) : ..................... Auteur(s) : .................................................................................................................................................................................................................................................................. ....................................................................................................... ........................................................................................ Auteur(s) : .................................................................................................................................................. ................... Publication : ....................... Auteur(s) : ........................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................ Publication : ................................................................................................................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................ Titre : ............................................................................................................................................................................................................................................................................ Publication : .............................Titre : ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................ .

.. ................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... ...................................................... La troisième : validation du DES Date : …………………………………… Nom du ou des enseignants: ............................................................................................................................................................................................................. .. ....................................................................... Remarques : .................................................................................................................................................................... .............................. La seconde : deuxième trimestre du sixième semestre d'internat Date : …………………………………… Nom de l'enseignant : ………………………………………… Remarques : .................................................................................................................................................................................................................................................................................... .Rencontres avec l'enseignant La première : fin de deuxième année d'internat au plus tard Date : …………………………………… Nom de l'enseignant : ………………………………………… Remarques : ......................................................................... ................................................................................................... .................................................................................. ................................................................................................................................................................................. Page 54 de 54 ...........................................................................................................................................................

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful