You are on page 1of 9

ScienceDirect - Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m...

Page 1 sur 9

Hub

ScienceDirect

Scopus

SciTopics

S'inscrire Applications

Connectez-vous

Aller à la Suite SciVal

Accueil
Articles Images

Parcourir

Rechercher

Mes réglages

Mes alertes
Auteur

Aide
Recherche avancée

Tous les validation champs Journal / Titre de Journal of Chromatography l'ouvrage

Volume

Issue

Page

Recherche ScienceDirect
Conseils pour la recherche

Retour aux résultats | <Précédent 46 de 9239 Suivant>

Taille de police:

PDF (477 K)

Référence à l'exportation

E-mail article

Articles liés
Rapide et sensible de masse chromatographie liquide al-tandem .. Journal of Chromatography B

Mettez en surbrillance des mots-clés sur

Article

Figures / Tableaux (6)

Références (7)

Vignettes | Taille-images Full

Une méthode nouvelle et sensible pour l'éthinylestradiol quantitatif ... Journal of Chromatography B Rapide et sensible de masse chromatographie liquide al-tandem .. Journal of Chromatography B Détermination de la solifénacine dans le plasma humain par un liquide ... Journal of Chromatography B Détermination de la nimodipine dans le plasma humain par un Sensit ... Journal of Chromatography B Voir plus d'articles liés

Cité par (5)
Synthèse énantiosélective de (S)-phényléphrine par grossistes ... Processus de Biochimie Fast HPLC méthode utilisant la paire d'ions et les interactions hydrophiles ... Journal de l'AOAC International Les progrès récents en application de l'interac hydrophile ... Journal des sciences de la séparation Voir les détails de tous les 5 articles citant dans Scopus
Fourni par Scopus

de référence articles travaux connexes , par
exemple les encyclopédies
CHROMATOGRAPHIE: couche mince (PLAN) | Spectrométrie de Masse Encyclopédie des sciences de la séparation MÉDECINE | chromatographie liquide Encyclopédie des sciences de la séparation CHROMATOGRAPHIE: LIQUIDE | Détecteurs: spectrométrie de masse Encyclopédie des sciences de la séparation Chromatographie-MS, les méthodes Encyclopédie de la spectroscopie et de spectrométrie Médicaments et les métabolites | Liquid Chromatography Specmesse ... Encyclopédie des sciences de la séparation Plus d'articles connexes ouvrage de référence

Les termes appropriés à partir de cet article
Cliquez ici pour les corrélations de données, les essais cliniques et plus

11 Composés
phényléphrine chlorhydrate etilefrin méthanol
Voir plus ...

3 Tissus Et Cellules
plasma tractus gastro-intestinal le système nerveux central

1 Organismes
de l'homme Propulsé par NextBio Qu'est ce que c'est?

Comptes Rendus de

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2...

02/02/2011

jchromb.2.4. dégel et la stabilité Freeze 3.sciencedirect. Résultats et discussion 3. 15 Octobre 2007. Pages 263-268 doi: 10. Etilefrin .2. spectrométrie de masse. Détection 3. La majorité de son action est due à une stimulation directe des récepteurs adrénergiques et relativement peu en raison d'un effet indirect via la libération de la noradrénaline.5. chromatographie en phase liquide Article Outline 1.4.4. Chromatographie 3. Méthode de validation 3.09. stabilité des échantillons de plasma 3.. accepté le 2 Septembre 2007. Préparation de l'échantillon 2.3.. Mots-clés: phényléphrine . dosage de précision-Inter et la précision 3.4.0 → pour phényléphrine et m / z 182. Application à des échantillons biologiques 4. J. Introduction Phényléphrine ( Fig 1. chimiques 2. Page 2 sur 9 Journal of Chromatography B Volume 858. Le test a été fondée en extraction en phase solide avec C 18 cartouches et la chromatographie d'interaction hydrophile effectuée sur une colonne pentafluorophenylpropylsilica (50 mm x 4 mm.4.4.1. Normes 2. .4.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. une .5. La limite inférieure de quantification était de 51 pg / ml en utilisant 0.4. Expérimentale 2.1.3. Introduction 2.4. 3 particules um).Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m. CZ-15800 Prague 13. questions 1-2 . Résumé Une méthode sensible et fiable a été développé pour quantifier la phényléphrine dans l'homme plasma en utilisant un liquide-électrospray spectrométrie de masse tandem chromatographie. Ptacek une . Jours et entre le jour de précision Dans exprimé par l'écart-type relatif était inférieur à 12% et l'imprécision n'a pas dépassé 8% à tous les niveaux. HILIC. Matrice des effets 3. La quantification a été par-ion mode positif et le suivi de réaction choisie à m / z 168. linéarité et limite de quantification 3. Préparation de l'échantillon 3.5. Conclusions Références 1.25 ml de plasma et de linéarité a été observée 51 à 5500 pg / ml.2. stabilité des échantillons traités 3.1. Les courbes de calibrage 3. Autorisations et Réimpressions Développement et validation d'une chromatographie de masse en tandem méthode de spectrométrie de liquide pour la détermination de la phényléphrine dans l'homme plasma et son application à une étude de pharmacocinétique P.1 135. a) est un vasoconstricteur sympathomimétique qui a été utilisé comme décongestionnant nasal dans diverses préparations froides pendant de nombreuses années.4.3. Disponible en ligne le 17 Septembre 2007. la phase mobile est constituée de méthanol -10 mM d'acétate d'ammonium (90:10.1.1 135. Appareils et conditions 2.0 → pour étalon interne etilefrin .3. Aux doses http://www. Klíma une et J.2. Seydlerova 2451. République tchèque Reçu le 8 Juin 2007.1016/j. respectivement.011 | Comment citer Utilisation DOI Copyright © 2007 Elsevier BV Tous droits réservés. Stabilité de l'échantillon 3.4.4. Le test a été appliqué à l'analyse des échantillons à partir d'une étude pharmacocinétique. 02/02/2011 .4.. dosage de précision intra-et l'exactitude 3.2007. v / v). Macek une sro Pharmakl.ScienceDirect .4..

Fiabilité des données pharmacocinétiques de la phényléphrine sont rares dans la littérature. 5 et 20 unités arbitraires. Produits chimiques Le méthanol (pour la chromatographie) a été fabriqué par Merck (Darmstadt.5 mg / ml). comme la meilleure limite de quantification obtenue est égale à 0. y compris fluorimétrique [5] et [6] et électrochimique [4] et [7] les. CA.2. station de données avec le logiciel Xcalibur. 50 mm x 4 mm.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m.0 mTorr. -Taille de l'image complète (8K) Fig. La température du four à colonne est de 45 ° C. de gaz auxiliaire) était de 40. Suisse). pa. Pays-Bas) était équipé d'un échantillon de 100 pi de boucle. Appareils et conditions La HPLC / MS-MS système se composait de la pompe P4000. Expérimentale 2. Torrance.2 s pour les deux analytes et de largeur de balayage Le a été mis à 0. etilefrin chlorhydrate (étalon interne. Peak plasma concentrations sont atteintes en 1-2 h et la moyenne plasma demi-vie est de l'ordre de 2-3 h [3] . Le passeur Midas (Spark Holland BV. la figure 1. Après administration orale.. Page 3 sur 9 thérapeutiques. 02/02/2011 .1. Habituel phényléphrine dose unique dans l'industrie pharmaceutique gammes de produits combinaison de 5 à 10 mg et études de pharmacocinétique de ces produits d'appel pour le développement de la méthode d'analyse sensible de façon adéquate. TSQ Quantum Discovery Max spectromètre de masse triple quadripolaire à source d'ionisation par électronébulisation. l'acide formique (puriss. elle est facilement absorbé par tractus gastro-intestinal avec une biodisponibilité systémique% 40 environ. USA). pa) de Riedel de Haen (Seelze. CA. b) a été obtenu à partir de Boehringer Ingelheim que la formulation Effortil (gouttes.35 ng / ml [4] . qui préfèrent la détermination d'un médicament parent libéré de la forme posologique. Japon). Certains d'entre eux se soustraire à cet inconvénient en déterminer le total phényléphrine après hydrolyse des conjugués (principalement du sulfate et de glucuronide ). puis il a été passé à la source d'ions du spectromètre de masse. 2.4 (tous de Thermo Electron Corporation. la température du capillaire de transfert d'ions est de 270 ° C. Allemagne). La pression du gaz gaine (gaz de balayage.1 135. v / v). En dépit d'une large utilisation de la drogue dans des médicaments que quelques publié des méthodes chromatographiques sont disponibles pour la phényléphrine dans la détermination de l'homme plasma . La phase mobile est constituée de méthanol -10 mM d'acétate d'ammonium (90:10. un seul C max de 3 ng / ml après 20 mg est indiqué comme un exemple dans la description de la méthode d'analyse [4] .0 → pour phényléphrine et m / z 182. mais cette approche n'est pas soutenue par des directives de bioéquivalence. habiter était temps de 0.6 ml / min. La séparation a été effectuée sur une colonne HS F5 Découverte (3 pm. Version 1. USA) protégé par un C18 4 mm x 3 mm précolonne (Phenomenex.sciencedirect. USA). le méthanol a été utilisé comme une solution de lavage dans l'échantillonneur automatique et l'injection a été réalisée dans une boucle mode partiel. Energie collision était de 23 et 20 V pour la phényléphrine et étiléfrine. 2.0 → pour etilefrin . Allemagne) . structure chimique de la (a) phényléphrine et (b) etilefrin interne standard. ACS) a été obtenu à partir de Fluka (Buchs. 1. Le but de cette étude était de développer une sensibilité et LC-MS/MS méthode simple pour la détermination de la phényléphrine dans le plasma . PA.. tension de pulvérisation ionique a été fixée à 4500 V. extraction en phase solide est principalement utilisé pour la préparation des échantillons et différents modes de détection sont utilisées. San Jose..com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. http://www. La méthode a été appliquée à une étude pilote pharmacocinétique et les données pharmacocinétiques seront utilisés dans de futures études de bioéquivalence.ScienceDirect . le débit était de 0. respectivement.1 135. respectivement. il ne provoque pas de stimulation significative de la système nerveux central [1] et [2] .5 m / z . Supelco. La détection des substances a été réalisée en utilisant la technique d'ionisation électrospray positif et sélectionné le mode de surveillance de la réaction de surveiller les transitions (précurseur → produit) m / z 168. la concentration de 7. L'effluent de la colonne a été détourné vers des déchets pendant les 4 premières minutes après l'injection. phényléphrine chlorhydrate a été fabriqué par Iwaki Seiyaku (Tokyo. respectivement. Toutes les méthodes publiées souffrent d'une sensibilité insuffisante pour ou bioéquivalence des études pharmacocinétiques.. Bellefonte. La pression d'argon dans la cellule de collision a été de 1. acétate d'ammonium (puriss.

ScienceDirect .04. solutions distinctes ont été préparées pour les échantillons de courbe d'étalonnage et les contrôles de qualité. Chromatographie Phényléphrine comme un composé hautement polaire est mal conservé sur des colonnes en phase inverse standard. La suppression d'ions avec matrice de l'échantillon a été grave problème quelle que soit la préparation de l'échantillon. 100 mg.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. v / v). 6.. 361. L'éluat a été transféré dans un flacon pour échantillonneur automatique. L'étalonnage et de contrôle de la qualité du plasma échantillons ont été préparés par addition de solutions standard sans drogue plasma des volumes ne dépassant pas 2% du plasma volume.876 pg / pl..04 à 5531 pg / ml pour englober les concentrations attendues dans les échantillons mesurés. Par conséquent. Les courbes de calibrage La courbe d'étalonnage a été construite dans la gamme de 51. Cet échantillon a été appliquée sur la cartouche SPE.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m. la chromatographie d'interaction hydrophile (HILIC) a été choisie pour remédier à ce problème. Les courbes de calibration ont été obtenues par régression linéaire pondérée (pesant facteur 1 / x 2 ): le rapport surface du pic (/ analyte étalon interne) a été tracée en fonction de la concentration de l'analyte.5 mg / ml) avec de l'eau à une concentration finale 1.5 et 6. La séparation chromatographique des composés interférents coeluting était nécessaire.sciencedirect. 2. -Taille de l'image complète (80K) http://www. etilefrin a ca.628 ng / ml) et le tube a été brièvement ébranlé. v / v). puis 1 ml d'eau. Deux colonnes ont été jugés: silice colonne et une colonne de phase greffée pentafluorophenylpropyl (Discovery HS F5).. Normes Les solutions mères de la phényléphrine ont été faites par la dissolution d'environ 14-20 mg de phényléphrine chlorhydrate dans 25 ml de méthanol . Les solutions standard ont été conservés à -18 ° C et ont été protégés de la lumière. ils sont stables au moins 9 jours dans ces conditions.3.3 ). La préparation des échantillons doivent être planifiées à l'égard de la phényléphrine instabilité dans le plasma (voir section 3. D'autres solutions standard ont été obtenues par dilutions successives des solutions mères avec du méthanol .4. 750 pi de la solution étalon interne ont été ajoutés (la concentration de etilefrin chlorhydrate de plasma a été 5.5. Supelco) ont été lavées avec 1 ml de méthanol .1. Deux cent cinquante microlitres de plasma ont été déposés à la pipette dans le tube en polypropylène.7 min. haute teneur en eau résultant de la phase mobile causes efficacité d'ionisation pauvres de la spectrométrie de masse de détection. L'extraction en phase solide (SPE) cartouches (Discovery DSC-18. Ce dernier a finalement été choisi car il a donné forme des pics bien plus reproductible et les résultats en général. 1940 et 5531 pg / ml. 776.4. La pertinence du modèle d'étalonnage a été confirmée par rétrocalcul des concentrations des étalons. 02/02/2011 . enrichi de plasma à la limite de quantification 51 pg / ml (b) et plasma à partir d'une étude pharmacocinétique contenant 395 pg / ml phényléphrine (c) sont présentés dans la figure. La solution de l'étalon interne a été obtenu par dilution en série de etilefrin chlorhydrate (gouttes. respectivement. 121.. Page 4 sur 9 2. 3. Résultats et discussion 3.1. chromatogrammes typiques de la drogue sans plasma (a). la concentration de 7. 1 ml. Un tube propre a été placé au-dessous de la cartouche SPE et les composés ont été élues avec 1 ml de 3% d'acide formique dans le méthanol -eau (10:90. Préparation de l'échantillon Le plasma échantillons ont été conservés au congélateur à -18 ° C et décongelé à la température ambiante avant le traitement de l'échantillon. néanmoins le temps d'exécution final est encore acceptable: le temps de rétention de la phényléphrine et de l'étalon interne. Vingt microlitres ont été injectés dans le système chromatographique. 2 .0. 2. qui a ensuite été lavé avec 1 ml d'eau et 1 ml de méthanol -eau (50:50. les concentrations des échantillons d'étalonnage individuelles ont été 51. La sélectivité méthode a été démontrée sur six vierges plasma des échantillons provenant de volontaires sains: les chromatogrammes ont été déclarés exempts de pics d'interférence.3.

3.9983).0002 (± 0. (b) enrichi de plasma à la limite de quantification (51 pg / ml) et (c) un plasma échantillons provenant d'un sujet 2 h après administration de 10 mg de phényléphrine chlorhydrate .1 → a été sélectionné avec un meilleur rapport signal / bruit-.0 → ( etilefrin . L'équation de la courbe de calibration est y = bx + c . Ainsi.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m.1 135. Page 5 sur 9 -Taille de l'image complète (46K) Fig.1 135.3.8 (groupe phényle) est protoné pratiquement à n'importe quelle valeur pH qui rend son extraction à partir de plasma difficile. 3.4.2. Le panneau supérieur montre sélectionnés surveillance de la réaction de la transition m / z 168. 3.1.1 et toute tentative visant à identifier son origine ont été infructueuses.0001717 (± 0. L'équation moyenne (coefficients courbe de ± écart type) de la courbe d'étalonnage ( N = 6) obtenu à partir de six points a été y = 0. celle du bas montre la transition m / z 182. le suivi d'environ cinq fois moins intensive transition m / z 168. Tableau 1.1 150. 02/02/2011 . étalon interne). Méthode validation 3.0000076) x .04 pg / ml.2.5% et le parti pris n'a pas dépassé 8% à tous les niveaux. moyenne et haute concentration faible) à six reprises dans la même série d'analyse..0 → ( phényléphrine ). Il a été estimée par le dosage des échantillons de contrôle qualité (.0% à cette concentration ( N = 6). La précision. de graves problèmes de suppression d'ions ont été observés qui pourraient ne pas être éliminé par un simple changement des conditions chromatographiques. efficacité de l'extraction était le plus élevé avec n -butanol sous la valeur de pH élevé comme décrit dans la littérature [5] . en phase inversée (C 18 ) cartouches SPE ont été sélectionnés.. définie comme l'écart entre le vrai et la valeur mesurée exprimée en pourcentage. mais à nouveau une forte suppression d'ions conduit à une faible réponse.. La précision a été plus de 11.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. Par conséquent.4. était de 10. Enfin.8 (un groupe amine secondaire) et 9. précision intra-essai et la précision -Dosage de précision intra de la méthode est illustrée dans le tableau 1 .ScienceDirect .1% et la précision. La préparation des échantillons précipitation de protéine a été initialement jugé comme le moyen le plus simple de la préparation de l'échantillon. Le 40-50% de récupération qui en résulterait serait assez en raison de la limite de détection faible. la concentration mesurée était de 395 pg / ml. l'ajout de sels n'a affiché aucun gain en matière de recouvrement. dosage de précision intra-et l'exactitude http://www. Un autre problème se pose avec une perte de phényléphrine lors de l'évaporation à des températures élevées qui ont dû être empêché par l'addition d' acide chlorhydrique .0. La linéarité et la limite de quantification Les courbes d'étalonnage sont linéaires dans la gamme étudiée.sciencedirect. Chromatogrammes des (a) sans drogue de l'homme plasma . Toutefois. et bruyant de fond du signal haute Malheureusement a été observée pour l'ion m / z 150. Détection La phényléphrine fragments ion moléculaire à plusieurs ions produit avec la plupart des ions de transition intense m / z 168.. où y représente la phényléphrine / interne de pointe rapport de surface standard et x représente la concentration de phényléphrine en pg / ml. -Liquide d'extraction liquide a ensuite été utilisée comme un mode plus sélectif de préparation des échantillons. phényléphrine avec p K une 8.1 →. La limite de quantification a été 51. mais avec élution finale méthanolique d'hydroxyde d'ammonium solution fait l'éluat inapplicable à l'injection directe sur la colonne. 2.1 135. caractérisée par l'écart type relatif.00011) (coefficient de corrélation r = 0. le protocole de préparation de l'échantillon ne nécessite aucune étape d'évaporation. 3. Insertion d'une étape d'évaporation prolonge la préparation des échantillons et induit des problèmes avec la volatilité analyte. Extraction sur les eaux MCX colonnes SPE Oasis (combinaison d'échange d'ions et de mécanisme de phase inverse) a été essayé au début.4. a été de 6.-extraction en phase solide (SPE) a été choisie comme technique de préparation des échantillons.

7 8. analysées et la moyenne des résultats.4.4. stabilité au gel et de dégel Plasma échantillons avec une haute et faible concentration de phényléphrine ont été préparés. Stabilité de la phényléphrine http://www. Pas de perte de substance importante lors de la décongélation répétées et verglaçante a été observée.9 4352 Bias (%) 0. Les résultats sont présentés dans le Tableau 3 . précision inter-essai et la précision -Dosage de précision et l'exactitude Inter a été évaluée par le traitement d'un ensemble de contrôle de la qualité des échantillons et d'étalonnage (trois niveaux analysé deux fois.4 3.6 RSD (%) 11.7 RSD (%) 11.10 496. 3.sciencedirect.4.0 -7.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2.0 4609 Mesurée 96. Le s données respectives sont indiquées dans le tableau 2 . Page 6 sur 9 N Concentration (pg / ml) Ajouté 6 6 6 96.4. Stabilité de l'échantillon La stabilité a été généralement conclu que si le changement de concentration était inférieure à 15% de la concentration nominale. 02/02/2011 .4 -5.5 1..5 3.0 -2.25 ml ont été traitées.3.35 499. dosage de précision-Inter et la précision N Concentration (pg / ml) Ajouté 6 6 6 96. Tableau 3..3 -2.5 3.4.06 509.06 509. Tableau 2.1. Les échantillons sont stockés à -18 ° C e t soumis pendant trois cycles de gel et de dégel et.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m. Au cours de chaque cycle de trois exemplaires 0.ScienceDirect . Les échantillons ont été préparés à l'avance et stocké à -18 ° C.2 4280 Bias (%) 0. la moyenne des résultats de l'évaluation statistique) sur six séries distinctes.0 4609 Mesurée 96...6 3. La précision est meilleure que 12% et l'imprécision ne dépassait pas 6% à tous les niveaux.

4.58 81. Sa stabilité a été vérifiée pour 2 et 4 h à +20 et +4 ° C.0 4286 4306 4039 -7. Application à des échantillons biologiques La méthode proposée a été appliquée à la détermination de la phényléphrine dans le plasma des échantillons provenant d'une étude pharmacocinétique. 3 montre la moyenne du plasma concentrations de phényléphrine .ScienceDirect .0 11. administré à 12 volontaires sains de sexe masculin: âge moyen du groupe était de 28 ans (extrêmes 2037). traitées et analysées.2. http://www.5.8 4609 Mesurée Bias (%) Mesurée Bias (%) stabilité au gel et de dégel Cycle 1 3 Cycle 2 3 Cycle 3 3 La stabilité des échantillons traités 192..1 -7.3 -2..4 -8. qui a été approuvé par le comité local d'éthique.2 Nouveau 2 jours 5 jours Nouveau 2 jours 5 jours 96.5 2. 02/02/2011 .4.1 0.55 4327 94.8 1. Stabilité des surgelés plasma échantillons à -18 ° C a été démontrée pério de de plus de 19 jours ( tableau 3 ).8 5.7 3.4.06 4609 96.2 1. L'écart type relatif des ratios surface du pic était de 6% indiquant l'absence de matrice d'effet significatif sur ce paramètre. Fig.7 -10. Les échantillons traités sont stables à température ambiante pendant 5 jours.4 Exemple C (pg / ml) N C trouvé (pg / ml) 96.06 4609 96. 3.. GlaxoSmithKline).9 Stabilité du plasma des échantillons C (pg / ml) 96.35 93.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. Les résultats sont présentés dans le Tableau 3 .0 -6. respectivement.6 -12. mais près de 20% de décomposition a été observée après 7 semaines de stockage à -18 ° C.5 10. 3. Page 7 sur 9 N Concentration (pg / ml) 191.6 1. 3.9 -5.9 -6.06 4609 4609 4609 6 6 6 6 6 6 11.4.sciencedirect.6 2.0 186.97 4208 85. poids moyen était de 84 kg (intervalle de 71 à 103).5 8. les barres d'erreur indiquent les écarts-types à des moments différents.6 -14. et t outes les manipulations avec décongelé plasma échantillons doivent être conservés au sein de ces limites.38 4177 RSD (%) Bias (%) -5.3.7 175.2 -9.4.8 -3.06 96.. Stabilité du plasma des échantillons Phényléphrine se décompose en plasma à température ambiante.4 5 5 5 5 6 6 12.06 4609 Les conditions de stockage 2 h / +20 ° C 2 h / +20 ° C 4 h / +4 ° C 4 h / +4 ° C 19 ° C days/ -18 19 ° C days/ -18 N C trouvé (pg / ml) 90. Les échantillons ont été analysés à l'aide d'un étalonnage des échantillons préparés fraîchement 2 et 5 jours plus tard.7 -7. Matrix-effets Afin d'étudier les effets de matrice sur le rapport de l'analyte / internes zones pic de l'étalon l'expérience suivante a été effectuée: six différents plasma échantillons (cinq volontaires et mise en commun de plasma pour la préparation de l'échantillon) ont été mélangés avec la phényléphrine (550 pg / ml) et l'étalon interne ( 5750 pg / ml). Le plasma ont été prélevés après une dose orale unique de 10 mg de phényléphrine chlorhydrate (Beechams grippe comprimés Plus.95 4280 4154 4371 RSD (%) Bias (%) 0.06 96.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m.5 8.3 -8.9 -9. La stabilité des échantillons traités Deux séries d'échantillons enrichis avec une faible et une forte concentration de la phényléphrine ont été analysés et à gauche dans l'échantillonneur automatique à température ambiante.5.

fax: +420 235 524 176.medsafe.5 à 2. Full Text via CrossRef | Comptes Rendus de l | Citée par de Scopus (4) [7] K. Pharm. Pages 263-268 Retour aux résultats | <Précédent 46 de 9239 Suivant> Accueil Parcourir Rechercher Mes réglages Contact et support Contact et support Mes alertes A propos d'Elsevier A propos d'Elsevier A propos de SciVerse A propos de SciVal Termes et Conditions Politique de confidentialité Information pour les annonceurs Aide A propos de ScienceDirect Qu'est-ce que ScienceDirect les détails du contenu Mettre en place Comment faire pour utiliser Abonnements Les développeurs Copyright © 2011 Elsevier BV Tous droits réservés. Chien et RD Schoenwald.. La concentration maximale ( C max ) était de 1.2 h gamme). 1585. 89. 245. p. B 678 (1996). La limite de quantification 51 pg / ml permet l'utilisation de la méthode pour les études pharmacocinétiques. Rubin et Knott LB.. The Extra Pharmacopoeia (31e éd. p.5 à 2. 14 (1996). L'ASC moyenne mesurée de 0 à la dernière non-zéro point de prélèvement était de 94% de la valeur de l'ASC extrapolée à partir de 0 à l'infini. Clin.25 à 1 h) après l'administration et par la suite le plasma a baissé avec une demi-heure de 1. La forme des courbes de temps de concentration autour de t max a été très forte et pour l'estimation plus précise de C max plus de points d'échantillonnage doit être sélectionné lors de la phase d'absorption.8 ng / ml (fourchette de 0. Biomed.4 ng / ml) et l'aire sous la courbe concentration-temps (AUC) a été extrapolée à l'infini 1. J. Anal. J.). [4] V.pdf .). 2006. vol. ce qui indique une adéquation de la méthode analytique pour les études pharmacocinétiques. des produits thérapeutiques. Le plasma niveaux ont atteint leur maximum 0. phényléphrine.. Références [1] C. 7 (1961). Environ 150 échantillons peuvent être préparés et analysés en un jour ouvrable. Chromatogr.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m. 02/02/2011 . questions 1-2 . utilisée sous licence. Vumâ et Kanfer I. J. p. Chez tous les sujets de cette valeur était supérieure à 86%.. Moyenne plasma concentrations (+ SD) de la phényléphrine après 10 mg par voie orale une seule dose de médicament administré à 12 sujets sains.govt. [6] D. Churchill. Pharm. Tél:.. ScienceDirect ® est une marque http://www. 1991. 3. Édimbourg. 562. p.8 à 3. Pharmaceutical Press. +420 251 081 773. Résumé | (476 K) | Comptes Rendus de l | Citée par de Scopus (11) PDF PDF (507 Auteur correspondant. Londres (1996) p. 623. L'intervalle d'échantillonnage au cours de la première heure après l'administration du médicament a été de 15 min.ScienceDirect . Gumbhir et Masom WD. Décembre 18.-S. idéalement des intervalles de 5 min.8 h ug / l (1. Page 8 sur 9 -Taille de l'image complète (12K) Fig. Résumé | Article | K) | Comptes Rendus de l | Citée par de Scopus (5) [5] M.sciencedirect.3 h (0. [3] de la pharmacocinétique clinique phényléphrine.4 h gamme pg / l). 2 KZ.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2.nz/downloads/MCC32Phenylephrine. obtenus à partir d'URL: http://www. [2] Martindale. 74 (1985). Journal of Chromatography B Volume 858. p. Chem. Dollery (Ed. 15 Octobre 2007. Conclusions La méthode validée permet la détermination de la phényléphrine dans le pg 50-5500 / ml. Sci. SciVerse ® est une marque déposée de Elsevier Properties SA. 4. 573. La précision et l'exactitude de la méthode sont bien dans les limites requises pour les essais de bioanalyse.6 h (intervalle de 0.

.ScienceDirect . 02/02/2011 ...sciencedirect.Journal of Chromatography B: Développement et validation d'une m.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6X0P-4PP2CWT-2. Page 9 sur 9 déposée d'Elsevier BV http://www..