G Son salaire GLe transfert a annuel sera de coûté 6 millions d’euros + un joueur 800 000 euros

Taïder à l’Inter «Milan me donne l’opportunité
de jouer dans un grand club»

Mazzarri tient à Belfodil
MERCREDI 21 AOÛT 2013

Geiger : «Rassurez-vous, mon équipe est prête !»

Le Mouloudia est d’attaque
MCA JSK

www.lebuteur.com

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2381 PRIX 20 DA

Metref : «Gagner d’entrée est le scénario idéal»
USMA

Gasmi out face au MOB

CRB Angane refuse de revenir

Ebossé Ebossé se seblesse blesse
Sedkaoui
Mekkaoui

tient son ONZE «C’est bon, j’ai
tranché la question de l’équipe type»
Ebossé
Belakhdar

Aït Djoudi
Messaâdia

Aouadj Maroci

Rial

L’attaque rassure

USMH 3 - HBCL 1

Mazari

Benlamri

Remache

«Mon objectif, c’est qu’on soit la meilleure défense du championnat»

Mekkaoui :

02

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup de rein Équipe nationale

L’Inter dément le départ

Soudani et Zagreb à l’assaut de l’Austria de Vienne Le Dinamo Zagreb sera ce soir à la porte de la qualification pour
la phase des poules de la Ligue des champions européenne en accueillant les Autrichiens de l’Austria de Vienne en match aller des barrages. Après avoir passé les écueils de Fola Esch (Luxembourg) et Sheriff (Moldavie), les camarades de Hilal Soudani doivent passer ce dernier obstacle pour pouvoir évoluer, à partir du début septembre, dans la cour des grands.

de Belfodil

signe de confiance à l’égard de ce jeune attaquant prometteur qui était un joueur clé chez les moins de 20 ans de l’équipe de France. Il était un peu inquiet par rapports aux rumeurs Très sûr de lui et de ses capacités, Ishak Belfodil a choisi l’Inter de Milan dans le but de progresser. L’on se souvient qu’après sa signature chez les Nerazzurris et au cours de l’interview exclusive qu’avait accordée le joueur au Buteur, il avait déclaré que son but était de progresser en côtoyant les grands noms du football mondial tels que Milito et Zanetti. Cependant, face à cette rumeur qui s’est propagée, le joueur s’est quand même inquiété. Selon une source bien informée, Ishak Belfodil n’avait pas compris comment qu’une telle information soit parue à travers plusieurs sites internet spécialisés dans l’actualité sportive. Le joueur aurait même demandé aux dirigeants de l’Inter de Milan si cette information était fiable où s’il ne s’agissait que d’une simple rumeur. Finalement, les responsables de l’Inter de Milan ont confirmé à l’attaquant algérien que ce n’était qu’une rumeur. Il sera d’attaque pour le match de Genoa Ishak Belfodil sera du coup d’attaque pour le match de championnat comptant pour la première journée série A. Cette rencontre prévue dimanche prochain au stade de San Siro à Milan face à Genoa sera l’occasion pour Ishak Belfodil d’effectuer son baptême du feu sous les couleurs de l’Inter de Milan. Seulement, une question se pose actuellement : est-ce que l’entraîneur Walter Mazzarri lui fera confiance ? Avec la présence de Milito et Icardi en plus de Belfodil, la concurrence en attaque sera féroce. Hamza R.

L’entraîneur de l’Austria le considère comme le principal danger
D’ailleurs, l’attaquant algérien sera l’atout maître sur lequel comptera son entraîneur, Krunoslav Jurcic. Très en forme depuis le début de la saison, parfaitement intégré dans le système de jeu, il aligne les buts décisifs, à tel point que l’entraîneur de l’Austria de Vienne, Nenad Bjelica, qui se trouve être un Croate, a publiquement déclaré que le danger pour son équipe viendra de Soudani. F. A.-S.

information parue il y a quelques jours à propos de l’éventuel prêt de Ishak Belfodil à Genoa est dénuée de tout fondement. La presse italienne qui a annoncé le prêt du joueur dans le cas où le transfert de Samuel Etoo viendrait à se concrétiser s’est vu démentir cette information de la part de la direction de l’Inter de Milan. Cette dernière a rendu public hier dans la matinée un communiqué à travers son site internet officiel, démentant tout éventuel départ du nouvel attaquant de l’Equipe nationale. Ishak Belfodil restera bel et bien nerazzurri, dans la mesure où il jouit de la confiance du président du club, Massimo Moratti et de l’entraîneur Walter Mazzarri. Dans son

L’

communiqué, la direction de l’Inter de Milan a précisé : «En référence à ce qui est rapporté par certains médias, le FC International dément l'inclusion possible de Ishak Belfodil dans la moindre transaction et dément tout départ du joueur en ce mercato.» Un signe de confiance au joueur La direction de l’Inter de Milan pouvait ne pas démentir cette information par le biais de son site internet, seul canal d’information officiel du club, mais selon nos informations, les Nerazzurris ont décidé d’agir et démentir cette information pour démontrer que le joueur jouit de la confiance du président Massimo Moratti, de son entraîneur Walter Mazzari et de tous les Intéristes. Un

La Ligue des champions asiatique connaîtra aujourd’hui le début des tours décisifs. Lekhwiya, club de Madjid Bougherra, disputera le match aller des quarts de finale face aux Chinois de Guangzhou Evergrande, entraînés par Marcello Lippi, dans la ville de Canton. Pour le club qatari, la Ligue des champions est devenu un objectif prioritaire et tous les moyens ont été mis pour permettre à l’équipe d’aller le plus loin possible dans cette compétition, remportée il y a deux ans par un autre club qatari, Al Sadd de Nadir Belhadj. Bougherra devrait être titularisé dans ce match.

Bougherra à l’épreuve du Guangzhou Evergrande de Lippi

«Nous sommes prêts à 90 %»
Dans une déclaration faite la veille du match, Madjid Bougherra a estimé que «l’équipe chinoise est mieux préparée que la nôtre car le championnat chinois a début il y a longtemps, mais nous pouvons dire que nous sommes prêts à 90 % pour ce match». Il n’a pas manqué de faire l’éloge de son adversaire, «une équipe dangereuse qui pratique un beau football et dont le capitaine d’équipe, Zhi Zheng, a été l’un de mes coéquipiers à Charlton», ainsi que de son entraineur, Marcello Lippi, «l’un des plus grands entraineurs au monde».

Elche fait une nouvelle offre pour Djebbour

E

lche, nouveau promu en Liga, a fait hier une nouvelle offre à Rafik Djebboir afin de s’attacher ses services. Après s’être vu essayer un refus lors d’une discussion entre les deux parties il y a quelques jours, le club espagnol a revu sa proposition à la hausse. Sévèrement battu 3-0 par Rayo Vallecano lors de la première journée du championnat, Elche veut renforcer son secteur offensif par l’apport d’un buteur d’expérience. Malaga presse le joueur de donner une réponse Cette offre intervient alors que Malaga a indiqué qu’il n’attendra pas Rafik Djebbour éternellement. Le club espagnol a bien fait passer le message à l’attaquant algérien et à ses agents, l’enjoignant ainsi à donner une réponse rapide à la proposition financière qui lui a été faite au cours des négociations qui ont eu lieu lundi entre les deux parties. L’entraîneur, Bernd Schuster, ne veut pas attendre plus longtemps et tient à avoir un attaquant le plus rapidement, vu les problèmes d’efficacité que vit son équipe durant la période de préparation et lors de la première journée de la Liga face au FC Valence. Matavz et El Hamdaoui comme solutions de rechange Pour montrer qu’il n’est pas focalisé uniquement sur la piste Djebbour, Malaga a laissé filtrer les noms de deux attaquants avec lesquels il est en train de discuter : le Slovène

Tim Matavz du PSV Eindhoven et le Marocain Mounir El Hamdaoui. Ce dernier, jadis l’un des plus grands espoirs du football marocain, surtout qu’il a remporté deux fois de suite le championnat des Pays-Bas avec AZ Alkmaar, puis avec Ajax Amsterdam, n’est pas arrivé à s’imposer à la Fiorentina, club dans lequel il n’a joué que 20 matches pour seulement 3 buts de marqués. Le football espagnol, proche de celui des Pays-Bas, pourrait lui convenir mieux que la rugueuse Serie A italienne. Djebbour exige une meilleure offre financière, Trabzonspor toujours intéressé Pour Djebbour, il est temps de prendre une décision alors qu’il reste moins de deux semaines avant la clôture du marché des transferts. La bonne nouvelle pour lui est que plusieurs clubs continuent de s’intéresser à lui. Il en est ainsi de Trabzonspor dont l’entraîneur garde l’espoir de le recruter. En fait, tout est question de modalités financières. Le joueur aimerait avoir un contrat avantageux, conforme à son statut de meilleur buteur du championnat de Grèce et de joueur ayant l’expérience des compétitions européennes. Jusqu’à aujourd’hui, aucune offre n’a été conforme à ses prétentions salariales. L’attente est une arme à double tranchant : ou bien l’un des clubs désirant l’avoir augmentera son offre à l’approche du dernier jour, ou bien le joueur sera obligé de revoir ses exigences à la baisse. F. A.-S.

Abou Khaled Al Amri
(propriétaire de la boîte saoudienne Classicoo)

«Nous avons traité l’affaire Slimani avec professionnalisme»
Suite à l’information parue à travers plusieurs sites internet concernant un conflit entre la boîte saoudienne ayant transféré Slimani au Portugal et un agent portugais au nom de Ismaila Korolia, le responsable de la société classicoo, le Saoudien Abou Khaled Al Amri, que nous avons eu au bout du fil, a tenu à préciser : «Cette personne-là, je vais la poursuivre en justice, c’est clair. Il répondra de ses accusations devant la justice au Portugal. C’était nous qui avions traité avec les responsables du Sporting. Le président et l’entraîneur de ce club peuvent être témoins. Je me demande pourquoi ce monsieur n’a pas fait de telles révélations au niveau de la presse portugaise. Pourquoi n’a-t-il pas saisi la FIFA dans la mesure où il annonce qu’il a été mandaté par le Sporting de Lisbonne ? Avec le document officiel qu’il prétend avoir entre les mains, il n’a qu’à saisir la FIFA pour demander ses droits. Je pense qu’il a tort, mais je sais d’où vient ce coup. Nous avons privilégié l’intérêt du joueur qui était important pour nous et Dieu merci, nous avons réussi à faire signer le joueur au Sporting, c’est le plus important.»

H. R.

Condoléances
C’est avec peine et affliction que nous avons appris le décès de Mohamed Hocini, père de notre ami Boulanouar Hocini dit «Boula». En cette pénible circonstance, le collectif du Buteur présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt tout en l’assurant de sa profonde sympathie. Puisse Dieu Tout-Puissant accueillir le défunt en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»

N° 2380 Mercredi 21 août 2013

Taïder passe un cap
6 millions d’euros plus un joueur et un salaire annuel de 800 000 euros
plusieurs semaines, s’est engagé hier pour quatre ans en faveur du club où évolue déjà son compatriote, Ishak Belfodil, à quatre jours du coup d’envoi du championnat italien. Alors que Bologne, auquel appartenait le joueur, avait longtemps refusé (du moins, publiquement) toute idée de transfert et que son entraineur, Stefano Pioli, ne cessait de marteler qu’il ne lâcherait pas Taïder, il apparaît aujourd’hui qu’il ne s’agissait que de surenchère de pure forme destinée à arracher à l’Inter le plus d’argent possible pour ce transfert. Finalement, la transaction a atteint un montant tournant autour de 6 millions d’euros en plus du prêt d’un joueur en faveur de Bologne, ce qui est appréciable pour un milieu de terrain défensif, de surcroît encore jeune. Son salaire annuel serait de 800 000 euros, selon la presse locale. c’est que l’entraîneur, Walter Mazzarri, compte bien l’utiliser de suite. Les matches amicaux disputés durant la préparation estivale ont bien montré que le milieu de terrain de l’équipe a pris de l’âge et n’est plus aussi réactif qu’il l’était alors qu’il constituait le point fort de l’équipe lors de sa période de gloire entre 2005 et 2010. Il est fort possible que ce soit Esteban Cambiasso qui fasse les frais de la venue du milieu de terrain algérien, à moins que ce ne soit Fredy Guarin, pas très brillant lors de la phase de préparation, qui sera sacrifié.

Coup fort Équipe nationale

03
Le transfert de Taïder encouragera les locaux
La signature, hier, de Saphir Taïder à l’Inter de Milan a été accueillie avec beaucoup de joie par les Algériens. Le désormais exmilieu de terrain du FC Bologne a réussi à gagner la confiance des supporters algériens suite à ses excellentes prestations sous le maillot national. D’ailleurs, le joueur a réussi à inscrire deux buts d’une très grande importance en ces éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face au Bénin et le Rwanda. Il faut dire que le transfert de Saphir Taïder à l’Inter de Milan est profitable pour la sélection dans la mesure où le joueur progressera encore plus, ce qui servira le football algérien. Après Ishak Belfodil, voilà que Taïder réussit à convaincre les Milanais, ce qui galvanisera la volonté des autres joueurs et les incitera à travailler plus. L’on se souvient que le transfert de Belfodil à l’Inter avait vraiment mis en confiance des joueurs comme Islam Slimani qui a quitté le CR Belouizdad pour le Sporting de Lisbonne, alors que Essaid Belkalem a quitté la JS Kabylie pour le Granada CF, avant qu’il soit prêté à Watford. Cette transaction vers un grand club comme l’Inter de Milan constitue une source de motivation pour tous les joueurs, que ce soit de l’Equipe nationale ou ceux évoluant dans le championnat national. Nos joueurs doivent comprendre qu’avec du sérieux au travail, ils pourront jouer dans de grands clubs. Aussi, Vahid Halilhodzic tirera profit de ce transfert en ayant dans son groupe un Saphir Taïder avec un bon moral, après avoir rejoint l’un des plus grands clubs d’Europe. H. R.

et rejoint l’Inter
Mazzarri séduit par sa polyvalence défensive et offensive

«L’Inter me donne l’opportunité de jouer dans un grand club»

Il devrait s’entrainer aujourd’hui et pourrait débuter face au Genoa

Toujours est-il qu’un cap a été franchi par le jeune Taïder, qui a le profil d’un milieu de terrain tournant à l’ancienne, c’est-à-dire solide défensivement et efficace offensivement. Sa polyvalence, avec cette facilité qu’il a de jouer aussi bien en attaque qu’en défense, a été l’un des facteurs qui avaient incité Mazzarri à le recruter. La saison passée, il a joué régulièrement à Bologne, avec des buts et des passes décisives à la clef, ce qui a constitué une excellente vitrine pour lui. A présent, il doit s’affirmer dans un club plus huppé qui, après sa piètre saison passée où il avait terminé à la 9e place, veut se remettre dans le top 4 de la Serie A. Les choses n’ont d’ailleurs pas traîné pour Taïder puisqu’hier, en une seule journée, il a passé la visite médicale avec succès et a signé son contrat dans la foulée. Son premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers est prévu pour aujourd’hui, après avoir été présenté par son coach. Si les choses se sont passées aussi vite, c’est que l’éventualité de le voir être aligné dès le premier match de l’Inter dans la Serie, dimanche face au Genoa, est grande, surtout qu’il sera important pour l’équipe d’entamer le championnat par une victoire. En tout cas, il est connu qu’en Italie, aucune période de grâce n’est accordée à un nouveau joueur, surtout dans un club du haut niveau : il faut s’adapter et être performant de suite. F. A.-S.

ncore un autre footballeur algérien dans un grand club d’Europe ! Saphir Taïder, étoile montante de la Serie A italienne, a rejoint hier l’Inter de Milan, l’un des clubs les plus titrés en Italie. Le jeune milieu de terrain algérien, dont le transfert avait pris l’allure d’un feuilleton depuis

E

Soit Cambiasso soit Guarin fera les frais de sa venue

Même s’il s’est abstenu de déclarations ronflantes, le nouvel Intériste n’a pas caché sa joie de se retrouver dans l’un des clubs emblématiques de l’Italie : «Je suis très heureux. Je remercie Bologne de m’avoir laissé aller à l’Inter, qui me donne l’opportunité de jouer dans un grand club. L’Inter est une grande équipe qui a tout gagné. Je suis comblé.» Il préfère réserver ses discours sur le terrain, là où il s’exprime le mieux, surtout qu’il n’est pas facile de s’aventurer à faire des déclarations pompeuses dans un club aussi médiatisé que l’est l’Inter de Milan. Si l’Inter a insisté pour avoir Saphir Taïder,

Slimani officiellement qualifié Feghouli l Islam Slimani est officiellement qualifié pour débuter de retour face les matchs avec son nouveau club, le Sporting de Lisl bonne. En effet, la Fédération algérienne de football et son ancien club, le CRB, ont envoyé le certificat international de à l’Espanyol transfert à la Fédération portugaise. Du coup, le buteur de Laissé sur le banc de touche à lors de la première rencontre de Liga, à l’occasion de la réception de Malaga, Sofiane Feghouli sera à coup sûr titularisé au cours de la deuxième journée de Liga, samedi prochain. En effet, le FC Valence se rendra à Barcelone pour défier la deuxième équipe de la ville, l’Espanyol de Barcelone. Miroslav Djukic, l’entraîneur de Valence, veut à tout prix compter sur les services de l’attaquant algérien qui a dû faire l’impasse sur le match amical des Verts face à la Guinée, le 14 août dernier, au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Pour rappel, le joueur s’était blessé au cours de la tournée américaine du FC Valence. Autre souci pour Dukic, le remplaçant de Sofiane Feghouli au cours de la première rencontre de championnat face à Malaga, Federico Cartabia, n’a pas donné satisfaction au cours de ce match. Ce joueur était passé complètement à côté de la plaque, ce qui a obligé Djukic à opérer un changement à l’heure de jeu. H. R. l’Equipe nationale algérienne jouera son premier match, samedi prochain, face à l’Académica de Coimbra de Rafik Halliche, après avoir raté le match de la première journée face au FC Arouca.

Ghezzal a des chances de partir à Parme, selon son agent

l L’agent de Abdelkader Ghezzal, Giuseppe Galli, a l assuré, dans des déclarations au site web de Tutto Bari, que son joueur a de fortes chances d’être transféré à Parme. «Les discussions entre Parme et Bari sont toujours en cours et tout peut arriver», a-t-il déclaré, insistant néanmoins sur le fait que «s’il partira là-bas, c’est pour y jouer ou être prêté à un club de première division car il est hors de question qu’il parte dans un autre club de la Serie B».

Medjani : «Heureux d’avoir réussi mes débuts»
l Carl Medjani a réussi ses débuts dans le championnat de Grèce avec l’Olympiakos, en l s’imposant hors de ses bases sur le score d’un but à zéro. Le défenseur algérien a été titularisé dans l’axe. Il a déclaré à ce sujet : «Je suis heureux et très content de mes débuts. J’espère que j’aurai la chance de réaliser un très bon parcours avec mon équipe, afin de décrocher un titre.»

Cartabia n’a pas donné satisfaction

Bari veut le vendre pour se débarrasser de son salaire
Parme insiste pour avoir Ghezzal, mais pour le prêter à un club de Serie B, Latina. Or, cette option n’arrange pas Bari, qui veut vendre le joueur afin de se débarrasser de son salaire élevé, ni le joueur, qui ne veut plus jouer en Serie B. C’est ce point qui sera discuté lors des prochaines discussions. L’option d’un achat du joueur par Parme, puis de son envoi à titre de prêt vers un autre club –la piste du FC Nantes a été évoquée – reste également d’actualité.

Lacen : «Getafe n’est ni le Real ni le Barça, mais il joue au ballon»
l Le milieu de terrain algérien de Getafe, Medhi Lacen, ne se montre pas inquiet après la défaite concél dée par son équipe lors de la première journée du championnat face à la Real Sociedad (2-0). «Nous ne sommes ni le Real Madrid ni le Barça, mais nous avons une bonne équipe qui joue bien au ballon et nous pouvons faire beaucoup mieux au cours de la saison», a-t-il déclaré lundi en conférence de presse. Le prochain match de Getafe sera face Almeria vendredi.

04

N° 2380 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil JSK
A J-3 de MCEE-JSK

Bencherifa reprendra les entraînements ce dimanche
Comme nous l’avons annoncé dans notre dernier numéro, le latéral gauche Walid Bencherifa a enlevé le plâtre, avant-hier. D’ailleurs, il a même effectué le déplacement au stade de Ben Aknoun et assisté au match amical. Ce fut l’occasion pour lui de rencontrer les joueurs ainsi que son entraîneur Aït Djoudi avec qui il a eu une discussion en fin de match. Ainsi, après plusieurs semaines d’immobilisation, Bencherifa est désormais soulagé. Selon les informations que nous Dr avons recueillies Djadjoua lui a auprès du concocté un staff techprogramme de remise nique, en forme BenchePour ce qui est du programme que Benrifa recherifa suivra d’ici son retour parmi le prendra groupe, il est à signaler que le médecin du club, Ahmed Djadjoua, a tout arrêté dans ce les ensens et prendra lui ainsi que le kiné du traîneclub, Lounis, en charge Bencherifa jusqu’à ments son rétablissement total. Pour rappel, Bencherifa a raté le stage estival et dimanche ne sera prêt, qu’après quelques prochain, en journées du championsolo. nat.

Les Kabyles ne jurent que par la victoire

«

Belakhdar «Pas question de rater le début du championnat !»
À trois jours de la première journée du championnat, nous avons bien voulu savoir dans quel état d’esprit se poursuit la préparation estivale qui tire à sa fin. Le milieu de terrain offensif de la JSK, Fayçal Belakhdar, revient dans l’entretien qu’il nous a accordé sur les conditions qui ont caractérisé toute cette période estivale ainsi que les objectifs que lui et ses partenaires se sont fixés pour cette nouvelle saison.
À quelques jours de la première journée du championnat, que pourriez-vous nous dire sur la préparation qui tire à sa fin ? Personnellement, je suis très satisfait de la préparation. Comme vous le savez, nous avons commencé notre programme à Tizi au début du mois de juillet dernier, avant de poursuivre notre travail en Tunisie puis en Algérie. J’estime que nous avons accompli une bonne préparation, ce qui nous permettra bien évidemment de bien commencer la saison. Sur le plan physique, l’équipe est-elle prête pour cette première sortie ? Physiquement, nous sommes prêts pour cette première journée et nous serons encore meilleurs au fil des journées. Sur ce plan, je ne suis pas inquiet, nous avons effectué une préparation physique de qualité sous la coupe de Boudjenane. Au cours de cette période estivale, l’équipe a livré onze matchs amicaux, le dernier en date face à l’ESBA ; un commentaire ? La série de matchs amicaux livrés tout au long de la saison estivale aura été très bénéfique. Nous en avons profité pour nous mettre dans le bain de la compétition. Les résultats étaient également positifs, ce qui nous a permis de maintenir notre bonne dynamique tout au long de l’été. L’équipe a connu l’arrivée de plusieurs nouveaux joueurs cet été, quel avis pourriezvous donner sur leurs qualités, surtout que l’équipe est appelée à renouer très vite avec les bons résultats ? Il est vrai que cet été, de nouveaux joueurs nous ont rejoints auxquels nous souhaitons bonne chance. Je peux vous dire que les nouvelles recrues ont beaucoup de qualités. Nous leur avons facilité l’adaptation et au cours de ce stage estival, vous avez remarqué que nous l’avons accompli dans une très bonne ambiance. J’espère que tous ensemble, on réussira une bonne saison pour permettre au club de renouer avec les titres. Dans trois jours, vous allez livrer votre premier match officiel de la saison face au MCEE, en déplacement ; un commentaire ? Nous aurions aimé démarrer la saison à domicile et bénéficier de l’apport de notre public. Néanmoins, je peux vous dire que nous sommes prêts pour cette rencontre et nous allons nous rendre à El Eulma avec l’objectif de gagner. Au vu de tout le travail effectué durant plusieurs semaines, il n’est pas question de rater notre début de championnat. Nous sommes suffisamment préparés et personnellement, je suis très optimiste. Ce sera un match assez particulier pour vous qui avez porté le maillot du MCEE… Effectivement, c’est toujours avec un sentiment assez spécial qu’un joueur retrouve le stade de son ancienne équipe. Personnellement, j’ai passé de bons moments à El Eulma et je garde toujours de bons rapports avec les dirigeants ainsi que les supporters. La saison dernière, j’ai beaucoup apprécié l’accueil qui m’a été réservé et je m’attends aussi au même traitement pour cette première sortie de la saison à El Eulma. Un message à vos supporters qui attendent avec impatience le début du championnat ? Mon souhait le plus cher est de voir les supporters revenir très nombreux au stade pour nous encourager tout au long de la saison. Je vous assure que nous aurons besoin de leur soutien. Nous sommes appelés à donner le meilleur de nous-mêmes pour les rassurer. J’espère que cette saison sera meilleure inch’Allah. Entretien réalisé par Lyès A.

La préparation estivale se poursuivra jusqu’à la veille du premier match de la saison face au MCEE ». Ce sont là les propos du premier responsable technique de la JSK, Aït Djoudi, tenus juste après la fin du onzième et dernier match amical qui a opposé la JSK (B) à l’ES Ben Aknoun qui s’est terminé sur un score nul de zéro partout. Hier, les Canaris ont effectué du biquotidien, surtout que le staff technique mise énormément sur ces trois derniers jours, pour procéder aux derniers réglages, avant le déplacement à El Eulma, vendredi prochain. Le moins que l’on puisse dire est que les entraînements se

déroulent dans une bonne ambiance. Après le match face à l’ESBA, les Canaris sont entrés de plain-pied dans la préparation de leur confrontation face au MCEE. Il faut dire que les Canaris ne jurent que par la victoire pour bien démarrer cette nouvelle saison, sachant qu’une semaine après, le stade de Tizi abritera une chaude empoignade JSK- USMA.

Les nouvelles recrues seront attendues
Le premier match de la JSK pour le compte de la nouvelle saison est très attendu par les observateurs. Les supporters, pour leur part, attendent beaucoup de leur équipe cette saison. En effet, au cours du marché estival, la JSK a fait appel

aux services de nouvelles recrues. Les nouveaux Canaris qui ont eu suffisamment de temps pour bien s’adapter à leur nouvelle équipe ont, de l’avis de nombreux observateurs, donné entière satisfaction lors des deux stages de préparation effectués en Tunisie et à Alger. L’entraîneur Aït Djoudi s’est dit très satisfait du rendement de la plupart des nouveaux joueurs et ne cache pas son optimiste de voir l’équipe redresser la situation, dès l’entame de la saison.

mière sortie en championnat.

Aït Djoudi mise sur cette bonne mobilisation
Pour le staff technique, les conditions de travail sont excellentes depuis le début du stage et les joueurs ont respecté à la lettre le programme arrêté. Selon un membre du staff technique, la mobilisation des joueurs est au top et c’est justement sur quoi mise énormément l’entraîneur en chef pour cette pre-

Pour ce qui est des pré- maine prochaine et je tâcherai de revenir plus paratifs du déplacement des tôt que prévu. Les propos de l’entraîneur Aït Djoudi m’ont soulagé et je ferai de mon supporters, nous avons apmieux pour revenir le plus tôt possible. pris que les fans de la JSK se J’accuse du retard par rapport à mes préparent, depuis plusieurs partenaires, mais je suis déterminé à très vite le rattraper jours, à se déplacer en masse à El inch’Allah.» Eulma. Les nombreux supporters de la JSK appartenant particuLes lièrement au groupe des Ulpropos d’Aït Djoudi tras Kabylie Boys ont lancé ont rassuré l’ont rassuré des appels à travers les réPrésent au stade de Ben Aknoun, Benseaux sociaux, afin de se cherifa a eu une discussion avec son entraîrendre nombreux à El neur en chef, Aït Djoudi. Ce dernier a tenu à Eulma, samedi prochain, encourager son joueur en lui demandant de se soigner et de ne pas se précipiter à pour encourager les cama- bien retaper dans le ballon jusqu’à son rétarades de Rial qui sont appe- blissement total. Aussi, Aït Djoudi a exlés à démarrer la saison par pliqué à Bencherifa qu’il devra suivre lettre les recommandations du un résultat positif. à la staff médical pour vite réintéL. A. grer le groupe.

Les supporters se Approché à la fin de la rencontre amicale préparent à se JSK-ESBA, le latéral kabyle dira : «Je vous asdéplacer en masse à sure que je me porte mieux, notamment sur le psychologique. Maintenant que j’ai enlevé le El Eulma plan plâtre, je vais débuter les entraînements la se-

Bencherifa : «Je ferai tout pour revenir très vite»

N° 2380 Mercredi 21 août 2013

undi dernier, et après avoir livré son point de vue sur les jeunes joueurs, le premier responsable du staff technique a parlé de la prochaine sortie de son équipe samedi prochain à El Eulma. Et pour la première fois, Aït Djoudi nous a fait la confidence que l’équipe type est déjà en tête. Et il semblerait que c’est la rencontre face au CRB qui a donné autant de certitude pour le coach kabyle. Désormais, le staff n’a plus qu’à apporter quelques retouches sur le plan tactique avant d’entamer la compétition officielle.

Aït Djoudi «C’est bon, j’ai l’équipe type en tête»
L
beaucoup de lacunes. Maintenant, je me suis fait une idée sur le rendement de chaque joueur. Il y a certaines choses à revoir, ça s’est clair».

Coup fort JSK

05
Ce sera le 4-3-3 face à El Eulma
A J-3 du coup d’envoi de la Ligue 1, les préparatifs s’activent chez les Kabyles afin de boucler la préparation estivale sur une bonne note. Après avoir disputé 11 matchs amicaux depuis le stage de Hammam Bourguiba, le staff technique a eu le temps de se faire une idée sur le niveau et le rendement de chacun. Désormais, tout est clair dans la tête du coach. Et c’est à la fin de la rencontre face à Ben Aknoun que Azzedine Aït Djoudi nous a confié qu’il a tranché sur le onze type qui débutera le match ce samedi à El Eulma. D’après les nombreux observateurs, le onze type a été aligné en amical face au CRB. Et en revoyant la composante en question, on constate qu’Aït Djoudi optera pour un schéma offensif qu’est le 4-3-3. Aux yeux du coach, son équipe évoluera avec le même schéma, que ce soit à domicile ou à l’extérieur. Il faudrait dire que c’est quasiment une première à la JSK, puisque cela fait quasiment 4 saisons que l’équipe n’a pas opté pour un schéma aussi offensif.

« A présent, je ne ferai aucun cadeau »
Revenant sur la réaction de certains jeunes qui n’ont pas apprécié leur mise à l’écart en amical face au CRB, Aït Djoudi dira : «A présent, je ne ferai aucun cadeau. J’ai donné leur chance à tous. Tant mieux pour celui qui a prouvé et tant pis pour ceux qui ne m’ont pas convaincu. Maintenant que le championnat va commencer, seuls les meilleurs seront alignés à chaque rencontre. A partir d’aujourd’hui, que chacun assume ses responsabilités».

ment intérieur. Je tiens à dire aussi que c’est primordial dans une équipe. Sur le volet disciplinaire, nous n’avons enregistré aucun problème. Tout s’est parfaitement bien déroulé jusqu’à présent et on veillera à ce que tout fonctionne à merveille».

« Le match d’El Eulma est là, et nous voulons réussir notre première sortie »
Par la suite, Azzedine Aït Djoudi s’est exprimé sur la première rencontre de Ligue 1. Le coach nous a fait savoir qu’il tient son onze qui débutera la partie. Il nous dira : «Il ne reste plus beaucoup de séances avant le match d’El Eulma. La rencontre en question arrive et il est clair que j’ai déjà l’équipe type en tête. J’ai tranché sur les noms des titulaires et j’espère qu’ils seront à la hauteur. Maintenant, il est clair que nous voulons réussir notre 1re sortie en championnat avant d’affronter l’USMA à Tizi Ouzou».

paration fut une totale réussite, comme celui de Hammam Bourguiba. Nous nous sommes bien préparés et je peux dire que nous sommes prêts à affronter El Eulma. Nous aurons toutefois besoin de nos supporters. J’espère qu’ils seront à nos côtés pour ce 1er match et tout au long de la saison. On ne le répètera jamais assez qu’ils sont notre source de motivation». A.A.

« Le match face à Ben Aknoun a révélé beaucoup de lacunes »
En évoquant le dernier test face à la formation de Ben Aknoun, le premier responsable du staff technique de la JSK n’a pas caché son mécontentement en nous disant clairement : «Désolé de le dire, mais les jeunes m’ont vraiment déçu. Je m’attendais à mieux de leur part. Ce match face à Ben Aknoun a révélé

« Nous avons un groupe discipliné et c’est primordial dans une équipe »
Par la suite, le premier responsable du staff technique a tenu à dire qu’il n’y a aucun problème d’indiscipline dans son équipe. Il nous dira : «Nous avons un groupe discipliné avec des joueurs qui adhèrent au règle-

« Le second stage est une réussite »
En dernier lieu, le coach n’a pas manqué de rassurer les supporters en disant ceci : «Que tout le monde se rassure, le second stage de pré-

Aouedj dans l’animation du jeu
Les observateurs sont unanimes à dire que le dispositif tactique est mis en place en fonction des joueurs que l’on a. C’est ce paramètre qui explique le choix d’Aït Djoudi de vouloir opter pour le 4-33. Pour ce qui est du bloc défensif, on ne s’attend à aucune surprise, puisque Rial et Benlamri seront alignés dans l’axe, tandis que Mekkaoui et Remache occuperont les Asselah réintègre le groupe couloirs. A la récupéraBlessé depuis plusieurs semaines, le portier kabyle Malik Asselah tion, Maroci et Sedkaoui est pris en charge par le kiné du club. A la bonne heure, le gardien retrouveront leurs postes. numéro un des Canaris a repris hier avec le groupe. L’entraineur HaQuant à Aouedj, il sera la menad est très optimiste quant au retour de son élément dans les nouveauté dans l’animameilleurs délais. tion du jeu.

Ebossé écourte la séance
L’attaquant camerounais Albert Ebossé n’est pas allé au terme de la séance d’hier après-midi, et ce, en raison d’une douleur ressentie au niveau de la cuisse. Selon le staff médical, Ebossé souffre d’un point à la cuisse et le staff technique n’a pas voulu prendre de risque. Aussitôt examiné par le Dr Djadjoua, Ebossé a quitté le terrain. Le Camerounais devrait en principe reprendre ce matin.

Mekkaoui «Allik m’a dit que je suis tout
proche de la sélection»
A quelques jours du match face à El Eulma, le latéral gauche, Zinedine Mekkaoui, nous a fait savoir que le groupe est fin prêt pour ce
Contrairement aux jeunes qui ont disputé un match amical face à Ben Aknoun, vous les cadres n’avez effectué qu’une simple séance d’entraînement lundi. Est-ce suffisant pour vous ? Oui, du moment que nous venons de prendre part à un match intense face au CRB (disputé samedi, Ndlr). Je pense que cette rencontre face à Ben Aknoun était programmée pour ceux qui n’ont pas trop joué lors de ce stage. Pour le reste du groupe, on s’est entraîné ici au Mouflon d’Or sous la coupe du préparateur physique dans le but

1er RDV de la saison. Par la suite, il a tenu à rassurer les supporters que la JSK sera solide cette saison, notamment en défense.
jouer les premiers rôles. Mais pour un début, j’aimerais bien qu’on soit la meilleure défense du championnat, car la JSK est connue pour ça. On doit retrouver notre solidité défensive pour espérer réaliser une bonne saison. Et sur le plan personnel ? Je voudrais dans un premier temps oublier la phase retour ratée de l’an dernier. J’ai été déstabilisé par certains, qui ne sont plus à la JSK aujourd’hui. J’espère être à la hauteur et pourquoi pas décrocher une sélection. D’ailleurs, Allik m’a fait savoir à ce sujet que je suis tout proche de la sélection nationale. Venant d’un connaisseur, ça me flatte. J’espère réaliser mon rêve. Entretien réalisé par H.B.

Bellakhdar, Messaâdia et Ebossé, le trio d’attaque
Pour ce qui est du trio offensif, ça parle de Bellakhdar sur le côté gauche, de Messaâdia à droite et d’Ebossé comme attaquant de pointe. L’autre avantage de ce trio est que les 3 joueurs en questions accomplissent un énorme travail défensif lorsque l’équipe n’est pas en possession du ballon. Aux yeux de nombreux observateurs, le coach ne trouvera pas de joueurs aussi en forme et aussi efficaces que les 3 cités. Par ailleurs, Yesli, Madi, Chibane et Bezouine peuvent être de bons jokers pour ce 1er match de championnat. Mais pour un début, le staff technique ne va pas trop s’aventurer. H.B.

de maintenir notre forme. Ç’a été une séance pas très chargée. Il ne vous reste que 3 séances d’entraînement avant de prendre part au 1er match de championnat. Sentez-vous la pression monter ? La pression est permanente lorsqu’on porte le maillot d’un aussi grand club comme la JSK. On sait que nous n’avons pas le droit à l’erreur, notamment lors de notre première sortie. Ce qui est certain, c’est que nous sommes prêts pour ce match. On donnera le meilleur de nous-mêmes pour revenir avec un bon résultat avant d’affronter l’USMA à domicile. Quel est votre objectif cette saison ? L’objectif ne change pas. Il faudra

06

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup sur coup MCA

Pas de répit pour les joueurs du MCA

A

près avoir disputé leur dernier match amical d’inter-saison, les joueurs du Mouloudia ont effectué une séance de décrassage à l’hôtel Mazagan alors que les joueurs qui n’ont pas pris part à la rencontre du Raja El Jadidi ont eu droit à une séance d’entraînement allégée. Ainsi, le staff technique a tenu à ce que les joueurs puissent continuer à s’entraîner sans manquer aucune séance. En effet, Alain Geiger avait prévu de diminuer la charge de travail à

partir de cette semaine, et programmer une seule séance d’entraînement par jour, choisissant donc de mettre son plan de travail en œuvre, pour préparer la JSMB dans les meilleures conditions. Alors que les joueurs s’attendaient à bénéficier d’un jour de repos et à reprendre les entraînements jeudi, Alain Geiger et en concertation avec les membres de son staff a décidé de maintenir la cadence et les joueurs ne vont bénéficier d’un jour de repos qu’une fois le match de Béjaïa joué. Geiger a choisi

donc de préserver la mobilisation du groupe, d’autant plus qu’il ne reste plus que quatre jours avant l’entame du championnat.

Entraînement programmé à Béjaïa
Afin de préparer le match de la JSMB dans les meilleures conditions, le staff technique du Mouloudia n’a rien laissé au hasard, et le programme de préparation est tracé jusqu'au jour de la rencontre. Ainsi, les coéquipiers de Yachir vont continuer à s’entraîner avant

de rallier la ville de Béjaïa vendredi. Une fois sur place, l’équipe va effectuer une séance de travail, mais il ne faut surtout pas s’attendre à ce que Geiger dévoile ses plans. Ce dernier compte sur l’effet surprise, et il tiendra sans aucun doute à brouiller les cartes des Béjaouis. Lui qui a déjà délégué un émissaire au stade de Bologhine pour récolter le maximum d’informations sur les Béjaouis qui ont donné la réplique aux Usmistes. Ainsi, Geiger veut mettre tous les atouts de son côté pour ce premier

match de championnat, afin d’assurer une bonne entame de parcours. De leur côté, et même s’ils ne vont pas bénéficier d’un jour de repos, les joueurs du MCA se sont montrés compréhensifs. Ils savent bien qu’il faut se préparer convenablement pour une telle rencontre, du fait que, les Béjaouis, qui seront appuyés par leurs supporters, ne veulent pas à leur tour manquer l’entame du parcours. T. Che

Lorsque les Mouloudéens se montrent solidaires...

Le Mouloudia a quitté Mazagan à 13h30
Juste après avoir déjeuné, les joueurs du MCA ont quitté l’hôtel Mazagan pour se rendre à l’aéroport Mohamed-V. Il faut dire que les poulains de Geiger voulaient vite rentrer chez eux, après avoir passé près d’un mois de stage au Maroc. Après une heure et demi de route, la délégation du MCA est arrivée à l’aéroport.

Le vol retardé de deux heures et demi

Les joueurs du Mouloudia n’avaient pas oublié la mésaventure qu’ils ont vécue à l’aéroport Houari-Boumediène, lorsque le vol a été retardé de trois heures. Ces derniers souhaitaient que le retour au pays se passe autrement. Malheureusement pour eux, le vol à destination d’Alger, prévu à 17h10, a été retardé de deux heures et demi et les poulains de Geiger n’ont pas manqué d’afficher leur déception en apprenant la nouvelle.

undi dernier, alors qu’on s’approchait de la fin de la première mi-temps, les joueurs du Mouloudia qui étaient sur le banc des remplaçants n’ont pas manqué d’encourager Sayeh qui avait manqué deux buts tout faits. Même s’il avait le moral à plat, ces encouragements l’ont réconforté, lui qui croyait avoir laissé passer la chance que lui a donnée Geiger. En second période de jeu, ce soutien indéfectible de ses coéquipiers a permis à Sayeh de se surpasser et réaliser même un doublé. A voir les joueurs encourager leur coéquipier à partir du banc des remplaçants ne peut que nous renseigner sur l’esprit de solidarité qui règne au niveau du groupe. Quoi qu’on dise sur le groupe et la rivalité qui existe entre les joueurs qui sont soumis à une rude concurrence, cet esprit sera l’un des atouts du MCA pour ce nouvel exercice, comme cela a été le cas en 2010. En effet, tout le monde est unanime à dire que, l’année du sacre, le MCA n’avait pas un effectif assez riche, comparativement aux autres équipes. Seulement, le Mouloudia avait un bon groupe que Bracci a su mener vers le sacre, lui qui s’est souvent montré souple avec les joueurs, en accordant une importance particulière à la communication. Ce qui est de bon augure pour le Mouloudia dont le staff technique pourra en faire sa force cette saison.

L

Le groupe n’a pas trop changé

lait bien s’attendre à ce que l’ambiance soit meilleure cette saison, du fait que la majorité des joueurs en sont à leur deuxième saison au MCA et veulent tous réussir une bonne saison, après avoir manqué de peu leurs objectif lors du précédent exercice. Ainsi, les responsables du MCA sont appelés à préserver cet état d’esprit qui fera sans aucun doute l’une des forces de l’équipe. K. M.

Comparativement à la saison passée, le groupe n’a pas trop changé et l’équipe n’a enregistré que 5 arrivées seulement, à savoir Fabre, Belaid, Zeghdane, Yahia-Cherif et Gherbi. Les cadres de l’équipe ont fait de leur mieux pour leur faciliter l’intégration dans le groupe. Aussi, le fait que les joueurs aient passé presque un mois ensemble au Maroc les a aidés à consolider les liens. Le staff technique n’a pas manqué, d’ailleurs, de saluer les joueurs pour leur comportement exemplaire durant les deux stages de préparation. Pour ceux qui connaissent bien le MCA, il fal-

Que c’est bon de se retrouver !
A l’aéroport, les Mouloudéens ont rencontré les Sétifiens qui étaient de retour au pays, après avoir donné la réplique au Fus, dans un match de Coupe de la CAF. Alain Geiger a rencontré ses anciens joueurs, alors que des joueurs du MCA, qui ont porté les couleurs de l’ESS, ont rencontré leurs anciens coéquipiers, à l’image de Hachoud, Metref, Djalit, Aksas et Kacem.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil MCA

07

ès le coup de sifflet final du match test que l’équipe a disputé contre les Marocains de Raja El Jadidi, on s’est rapproché d’Alain Geiger pour avoir ses impressions. L’entraîneur suisse qui vient de boucler le second regroupement, se voulait amplement satisfait de la préparation effectuée par son équipe : «Je ne vous cache pas que je suis très satisfait du déroulement de ce stage au cours duquel nous n’avons déploré aucun blessé. Je touche d’ailleurs du bois. Ce match contre Raja El Jadidi m’a permis d’achever la prestation en donnant un temps de jeu à tous les joueurs. Sans être trop regardant sur la qualité et le calibre de l’adversaire, ce qu’il faut retenir c’est l’attitude des joueurs et le fait qu’ils disposent tous d’un volume de jeu assez important qui leur permette de rester dans la course aux places de titulaire.»

D

Geiger : «Satisfait qu’il n’y est pas de blessés»
un tel niveau de jeu. Je sais que c’est un élément de qualité sur qui je compte d’ailleurs beaucoup à l’avenir. Il faut qu’il continue à bosser pour être au top lors des prochains matches de championnat.»
Hargneux et très combatif comme à son habitude, Billel Moumen a été fidèle à ses vertus même si parfois il était à la limite de la correction dans ses interventions souvent très musclées : «Moumen est un joueur qui a du caractère et du tempérament. C’est un combattant qui donne tout ce qu’il a dans le ventre. Il est très généreux dans l’effort. Et cela lui joue parfois des tours. C’est pour cela qu’il doit diminuer de son agressivité pour ne pas se faire sanctionner par des cartons.»

«Moumen a du tempérament, il doit diminuer de son agressivité»

le sort après une première période en demi-teinte marquée par un florilège de ratages : «J’avoue que c’est bon pour le groupe, le fait que Sayeh ait retrouvé le chemin des filets. Cela contribuera à lui redonner confiance surtout pour la suite des événements.»

nale : «Il est évident qu’on se réjouit d’apprendre une aussi bonne nouvelle. C’est tellement excitant de prendre part à une compétition internationale. Il était important pour le club de se retrouver sur la scène internationale. On tâchera de faire bonne figure.»

Et lorsqu’on lui pose la question sur ce rendezvous contre la JSMB qui approche à grands pas, Geiger se dit prêt à en découdre avec le club phare de la Soummam : «Après avoir effectué une très bonne préparation, j’estime que nous sommes d’attaque pour cette rencontre que nous devons parfaitement négocier.»

«On doit parfaitement négocier notre match face à la JSMB»

La prestation de haute facture de Billel Ouali n’a pas laissé indifférent le coach mouloudéen qui a eu des propos élogieux à son endroit : «Ce n’est pas une surprise pour moi de voir Ouali produire

«Ouali est un joueur de qualité sur qui je compte beaucoup à l’avenir»

Auteur d’un doublé lors de ce dernier match de préparation, Réda Sayeh a réussi enfin à conjurer

«C’est bon pour le groupe que Sayeh ait retrouvé le chemin des filets»

Après l’officialisation du maintien de la Coupe arabe alors que son avenir était incertain faute de financement, le coach helvète était très content et soulagé d’apprendre que son équipe allait pouvoir enfin prendre part à cette compétition internatio-

«C’est motivant de jouer une compétition internationale»

A présent que la Coupe arabe est maintenue par les instances du football, Geiger sait qu’il devra s’aligner sur trois fronts. Une opportunité qui devrait donner du temps de jeu à tous les joueurs. Et pour éviter toute forme de contestation dans le vestiaire, l’entraîneur du MCA a voulu par ses propos rassurer l’ensemble de ses troupes. «Maintenant que c’est officiel, que la coupe arabe est maintenue, il est évident qu’on jouera sur trois tableaux. A partir de là, j’aurai besoin de tout le monde pour jouer à fond sur les trois fronts», nous a déclaré Geiger avant de prendre place dans l’autocar qui le ramenait à l'hôtel.

«J’aurai besoin de tout le monde pour jouer sur trois tableaux»

T.Che

Le retour en force de Ouali sème le doute dans l’esprit de Geiger
Aligné pour la première fois depuis le début de la préparation au Maroc, Billel Ouali aura surpris tout son monde en produisant un match de haute facture. Peut-être que les plus médisants diront que l’adversaire n’était pas d’un calibre à la mesure et de la stature du Mouloudia, mais n’empêche que le joueur, qui manquait cruellement de compétition, a su sortir le grand jeu au bon moment. Auteur d’une roulette à la Zidane en guise d'hors-d’œuvre, Ouali avait donné le ton dès le coup d’envoi en envoyant une frappe sous la transversale du portier marocain qui était idéalement placé pour la repousser. Ouali dans ses œuvres donnera une offrande à Sayeh qui a su enfin en profiter pour mettre le cuir au fond des filets. Quelques minutes plus tard grâce à son coup de rein, Ouali provoquera un penalty dont a su profiter Metref pour soigner ses statistiques. De l’avis de tous, Ouali a été l’homme du match. De quoi semer une certaine confusion dans l’esprit d’Alain Geiger qui pourrait le retenir pour le match de ce samedi contre la JSMB. Une convocation pour cette affiche serait déjà la plus belle récompense pour Ouali qui fut encensé par son coach à l’issue d’un match test qui a permis à certains éléments de refaire surface.

Ouali «Je peux aider mon
équipe face à Béjaïa car j’ai tous mes repères là-bas »
événements… Il est certain que c’est très motivant de produire un tel match. J’avais le sentiment que rien ne pouvait m’arriver sur le terrain. Je profite de l’occasion pour rendre un vibrant hommage au staff médical, à sa tête Moussa Seddiki qui a fait de l’excellent boulot. Si j’ai pu jouer sans ressentir la moindre douleur, c’est aussi grâce à lui. On vous a vu saluer comme il se doit le but de Sayeh que vous avez soutenu et encouragé après ses ratages en première mi-temps… Sayeh est un très bon joueur qui connaît un passage à vide. J’étais très heureux pour lui. C’est très important pour l’équipe qu’on reste soudé car c’est à cette seule condition qu’on pourra décrocher un titre cette saison. Votre coach Geiger a eu des propos élogieux à votre endroit… Cela me va droit au cœur. C’est très motivant de savoir qu'on joui tdu soutien du coach qui a toujours eu le mot qu’il faut pour m’encourager surtout que je suis passé par des moments très difficiles durant ce stage. Ce n’est pas facile de s’entraîner alors que vos camarades prennent part aux matches amicaux. A travers votre prestation, on imagine que vous avez Vous avez surpris tout le monde en fournissant un gros match contre Raja El Jadidi alors que vous manquiez cruellement de compétition… C’est sûr que je n’ai pas joué un seul match durant les deux stages au Maroc. C’était par prudence pour éviter toute rechute aux c o n s é quences très fâcheuses. Nous avons dû attendre le dernier match amical pour refaire surface. Cela m’a fait beaucoup de bien de retrouver la compétition. J’avais de très bonnes sensations et cela s’est ressenti sur le terrain. Personnellement, je suis très content de ma prestation même si j’avoue avoir souffert physiquement vers la fin. A vous seul, vous êtes parvenu à faire basculer la partie. Cela doit vous mettre en confiance pour la suite des envie de faire partie du groupe qui se déplacera ce vendredi à Béjaïa… Absolument. J’ai envie d’être à Béjaïa. D’ailleurs, je peux apporter une aide précieuse à mon équipe car il ne faut pas non plus oublier que j’ai tous mes repères à l’Unité-Maghrébine que je connais bien. Maintenant, à défaut de jouer cette rencontre, je tâcherai de faire le nécessaire pour être présent à domicile contre Ain Fekroun. Le maintien de la Coupe arabe vient d’être confirmé. Ça doit être une très bonne nouvelle pour vous et votre équipe, n'est-ce pas ? On est tous ravis de pouvoir jouer cette compétition. Face aux ambitions grandissantes du club, il était important qu’on soit présent sur la scène internationale. Cela offre aussi la chance à tout le monde de jouer car désormais on sera engagés sur trois tableaux. Vos objectifs pour cette nouvelle saison qui débutera dans quelques heures ? Nous sommes passés tout près d’arracher un trophée la saison passée. On se doit de tout faire pour ne pas connaître le même sort. On veut gagner un titre cette saison et on se donnera les moyens pour y parvenir. Entretien réalisé par Tarek-Che

08

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil MCA

Metref

e dernier match test contre l’équipe de Raja El Jadidi a constitué un bon galop d’entraînement pour les éléments alignés. C’était aussi une forme de test grandeur nature pour certains éléments qui sont encore en ballottage. Voulant gagner la confiance de Geiger, les Moumen, Daoud, Bensalem, Sayeh, Yalaoui et Besseghier se sont donnés sans retenue malgré le calibre de l’adversaire. Même les Djallit et Hachoud ont pris part à cette affiche qui a permis aux remplaçants de faire de la résistance. C’est justement à l’issue de ce match qu’un Billel Ouali a fait surface au point de semer le doute dans l’esprit

C

Les remplaçants font de la résistance
du staff technique. N’était d’ailleurs le gardien de but d’El Jadidi, Lhaous, qui a multiplié les prouesses et les exploits sur sa ligne de but, les Mouloudéens, à travers une domination écrasante, aurait pu l’emporter sur un score fleuve. Au-delà du résultat, le principal enseignement que l’on retient, c’est la production globale de l’équipe et la réaction positive des joueurs remplaçants qui se sont battus avec les tripes pour essayer d’inverser la tendance. C’est ce qui explique d’ailleurs l’attitude de Billel Moumen qui était parfois à la limite de la correction. Le joueur traduit cette volonté de s’imposer malgré la concurrence qui fait rage à tous les niveaux et dans tous les compartiments de jeu. Une bonne nouvelle en somme car Geiger aura réussi son pari, à savoir garder tout le monde concentré et mobilisé pour le coup d’envoi du championnat. En sachant que tout le monde sans exception est compétitif, Geiger pourra choisir à sa guise, et en fonction de l’adversaire, son onze majeur.

Après avoir battu sèchement Raja El Jadidi

Sayeh rejoint Bouguèche au classement de meilleur buteur au Maroc
Tel un joueur de tennis qui grappille des points pour soigner son classement à l’ATP, Réda Sayeh a réussi un doublé

Aligné contre El Jadidi, Nabil Yalaoui fut l’auteur d’une passe décisive qui avait permis à Lors de la première Sayeh de doubler la mise. Sur mi-temps du match le côté droit, Yalaoui à souamical face au Raja vent fait parler sa frappe que El Jadidi, Farid Daoud ce soit sur balles arrêtées ou s’est saisi du ballon sur les centres. Très en et, sans contrôler, il jambes, Yalaoui a montré à a décoché une reprise de volée en Geiger qu’il pouvait compter sur lui pour le déplacement première intention à Béjaïa. des 25 mètres qui avait failli faire mouche. Un geste technique qui nous fait rappeler Wayne Rooney qui a inscrit beaucoup de buts de la sorte. Daoud était à deux Malgré le fait qu’il n’ait doigts d’imiter la pas retrouvé son star des Reds De- masque de protection de vils dont il est fortune, Billel Moumen fan. s’est donné à fond sans retenue ni calcul. Fidèle à sa marque de fabrique, le natif de Guelma a été égal à lui-même. Le seul reproche que l’on pourrait faire à Moumen, c’est d’avoir été sur deux actions très agressives au point de s’attirer la colère des joueurs adverses. Ce qui a d’ailleurs contraint l’arbitre de la renô combien précieux face à Raja El Ja- contre à lui sortir un carton jaune. didi. Après le doute et les incertiPlus qu’un tempétudes, Sayeh commence à voir le bout rament de feu, c’est un état d’esdu tunnel grâce aux deux buts qu’il a prit pour Mouinscrits avant-hier. Une performance men qui a envie qui permet à Sayeh de rejoindre Hadj de gravir les Bouguèche au classement des buteurs échelons afin de retrouver le stadurant le stage au Maroc avec deux tut de titulaire unités dans son escarcelle. A défaut qu’il avait acd’être titulaire, Sayeh a gagné des croché il y a deux saisons points précieux dans la course aux sous les direcplaces d’honneur et il n’est pas du tout tives de Bracci exclu de le voir dans un avenir très puis Bira. T. Che proche se produire comme joker puis

Daoud a failli inscrire un but à la Rooney

Yalaoui sur la bonne voie

Moumen fidèle à sa réputation de gladiateur

comme titulaire. T. Che

«Battre la JSMB chez elle serait pour nous le scénario rêvé»
Beaucoup de motifs de satisfaction après cette marge victoire face à Raja El Jadidi ? C’est sûr que nous sommes contents de terminer ce stage sur une note positive. C’est toujours motivant de gagner les matches et d’enchaîner les bons résultats. Cela a pour effet de booster le moral des troupes surtout que nous sommes à quelques jours du coup d’envoi du championnat. Le fait que votre ligne avant ait marqué trois buts est rassurant n’est-ce pas ? C’est très important d’avoir marqué autant de buts. Nous avions quelques soucis devant avec ce manque de réussite. On se crée beaucoup d’occasion mais on ne parvient pas à les matérialiser. Et le fait aujourd’hui d’avoir trouvé à trois reprises le chemin des filets rassure tout le monde. Content d’avoir marqué le deuxième but de votre équipe… Bien sûr que je suis content. J’ai déjà marqué contre le RCK et j’ai trouvé une nouvelle fois le chemin des filets. Je peux vous dire que je suis dans les meilleures dispositions psychologiques avant de croiser le fer avec la JSMB. On vous a vu soutenir Sayeh qui était dans le creux de la vague en première mi-temps… C’était la moindre des choses. Sayeh connaît actuellement un passage à vide comme chaque joueur. Mais les deux buts qu’il a inscrits devront changer la donne. C’est très important de pouvoir compter sur tous les joueurs surtout que la saison sera longue et parsemée d’embûches. Face à cette concurrence qui faire rage au milieu de terrain. Ne craignez-vous pas de perdre votre statut de titulaire vous qui avez terminé l’exercice précédent avec le quatrième plus gros volume de jeu de votre équipe ? La saison passée j’avais réussi une saison pleine en ne manquant que deux matches de championnat. Etant un compétiteur, je ferai tout pour réussir un parcours similaire. Et comme chaque joueur, je vais me battre en donnant tout ce que j’ai pour être dans le onze de départ. Je sais ce que je vaux et je connais mes qualités et mon potentiel. A moi de me donner les moyens pour rester en haut de l’affiche. Alors, des appréhensions avant d’affronter la JSMB dans un match très compliqué ? Ce sera un match compliqué pour les deux équipes. Nous avons manqué le coche la saison passée où nous avions fourni un gros match mais la chance n’était pas avec nous. Cette saison on tâchera de faire mieux. En tout cas je peux vous dire qu’on ira à Béjaïa avec cette envie de ramener les trois points. Ce ne sera pas facile car Béjaïa fait partie des grosses équipes de la Ligue1. Ce serait le meilleur scénario possible pour notre équipe qui aspire à remporter quelque chose cette saison. Un mot sur le maintien de la Coupe arabe à laquelle vous allez prendre part avant la fin de l’année ? C’est une très bonne nouvelle. On est soulagés car nous avons craint que cette compétition soit annulée. A nous de nous y préparer en conséquence pour représenter dignement les couleurs de notre pays et de notre club. On voudrait avoir votre avis sur le fait de ne plus jouer tous les derbies au 5-Juillet… Je suis d’accord car cela a le mérite d’être clair avant le coup d’envoi du championnat. DésLa polyvalence ormais, on sait à de Gherbi quoi s’attendre. Une fois de plus, Sabri Gherbi a Il n’y aura démontré toute sa polyvalence lors de plus place à ce match amical remporté par son la polémique équipe face à Raja El Jadidi. Incorporé en comme cela seconde mi-temps à la place de Abdelkaa été le cas der Besseghier, l’ex-Chélifien a débuté les débats au poste de latéral droit avant de la saison repiquer au milieu du terrain après l’endernière. Entretien trée de Abderrahmane Hachoud. Solide le jeu au sol et dans les duels aéréalisé par dans riens, Gherbi est en train de se faire Tarek-Che progressivement sa place dans le
onze majeur de Geiger. T. Che

Toujours égal à luimême, Hocine Metref a affiché une très belle forme à quelques jours du coup d’envoi du championnat. Malgré la difficulté de la tâche, pour le milieu de terrain, il faudra tout mettre en œuvre pour ramener une victoire de Béjaïa.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

pour la réception du MOB

Gasmi ne sera pas prêt
grand soulagement du coach et ses adjoints. Remis de la contracture dont il s’est plaint au niveau du mollet, le natif de Skikda, et à cause de son retour tardif parmi le groupe, fera l’impasse sur le match de cette fin de semaine qui opposera l’USMA au MOB, pour le compte de la première journée de la saison 2013/2014. Ne pouvant pas rattraper le retard qu’il accuse par rapport à ses camarades, après toute cette durée passée loin du groupe, mais aussi pour éviter tout genre de complications à sa situation, le n°8 des Rouge et Noir est donc le troisième joueur à déclarer forfait pour ce rendez-vous après Benmoussa, suspendu, et Bouchema, actuellement en période de convalescence. Il sera du voyage à Tizi Ouzou Au départ, il était prévu que Gasmi reste au repos pendant une semaine voire dix jours, mais en fin de compte son cas a nécessité une longue durée d’arrêt. A présent qu’il s’est rétabli, le joueur compte redoubler d’efforts afin de retrouver sa meilleure forme, mais surtout mener une course contre la montre pour être prêt pour le match de la deuxième journée de la Ligue 1. Un match qu’il ne devrait pas rater, en tout cas, c’est ce que nous avions appris d’une source digne de foi. Le joueur, et si tout se passera comme prévu, sera donc du voyage à Tizi Ouzou où les Rouge et Noir affronteront la JSK au stade du 1er-Novembre lors de l’affiche de la seconde journée du championnat. Adel C.

Coup dur USMA

09

A
Q

près plusieurs jours passés à l’infirmerie durant lesquels il a soigné sa blessure contractée lors d’un match d’application, Ahmed Gasmi n’a pas mis beaucoup de temps, avant de rejoindre une nouvelle fois ses coéquipiers, puisqu’il l’a fait dès qu’il a reçu le feu vert des membres du staff médical. Totalement rétabli, le milieu de terrain offensif, souvent utilisé comme attaquant de pointe par les membres du staff technique la saison passée, s’est donc entraîné le plus normalement du monde, au

Le suspense plane toujours sur l’attaque !
uelques jours seulement nous séparent du début de la nouvelle saison. Pour le premier rendez-vous des Rouge et Noir lors de l’exercice 2013/2014, les protégés de Courbis recevront le MO Béjaïa, au stade Omar-Hamadi, lors d’une rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 18h. Face à l’un des nouveaux promus, le coach usmiste alignera un onze qui ne comportera pas de grosses surprises. Si dans le compartiment défensif, tout semble clair avec une défense composée de Meftah, Boudebouda, Khoualed et Chafaï ou peut-être Laïfaoui au cas où le n°6 mettra à exécution ses menaces de boycotter cette rencontre, le suspense plane toujours sur l’attaque. En effet, jusqu’au moment où nous mettons sous presse, aucun indice à propos de la paire que le premier responsable du staff technique choisira pour mener la ligne offensive de son équipe. Disposant de plusieurs choix en présence de Ziaya, Andria, Chettal, Benaldjia et Seguer, le technicien français qui occupe également le poste de consultant chez RMC doit donc profiter des séances à venir pour se décider. Si Ziaya et Andria semblent les mieux indiqués pour tenir ce rôle, les Seguer, Chettal et Benaldjia voudront surement saisir leur chance lors des séances du mercredi et jeudi pour gagner des points et espérer fouler la pelouse du stade Bologhine en fin de semaine au moins dans le rôle de joker. Optera-t-il pour le duo ZiayaAndria ou apportera t-il des changements sur la ligne d’attaque des Rouge et Noir ? Réponse samedi. A. C. La séance prévue hier matin annulée l Les membres du staff technique usmiste ont été contraints de revoir une nouvelle fois leur programme, pour opérer quelques changements sur leur feuille de route, et c’est ce qu’ils ont fait puisqu’ils ont pris la décision d’annuler la séance d’entraînement d’hier matin, alors qu’au départ il était prévu que les coéquipiers de Necer-Eddine Khoualed se présentent au stade Bologhine. Les protégés de Courbis se sont donc contentés de disputer une rencontre amicale face aux Espoirs, avant de rentrer chez eux. Koudri attendu aujourd’hui à l’entraînement l Autorisé à s’absenter pour régler quelques affaires personnelles, Hamza Koudri n’avait pas pris part aux séances d’entraînement de dimanche et lundi et ce n’est qu’aujourd’hui qu’il devra reprendre du service avec ses coéquipiers. L’international usmiste, bien parti pour occuper un poste de titulaire contre le MOB samedi, n’avait, pour rappel, été aligné qu’en troisieme mi-temps contre la JSMB. Les joueurs ont assisté au mariage de Benaldjia l Nombreux sont les joueurs qui ont fait une halte à Bab El Oued, avant-hier, après la fin de la séance d’entraînement, pour assister au mariage de leur ami et coéquipier Mehdi Benaldjia, avant de rentrer chez eux. Parmi les présents, nous pouvons citer les noms de Bedbouda, Mazouzi, Chafaï, Andria, Chettal et Zemmamouche. Même les excoéquipiers de l’attaquant usmiste étaient là, à l’instar de Meklouche et quelques éléments qu’il a côtoyés au CRB la saison passée. Chafaï et Khoualed alignés contre les Espoirs l Tous les deux ménagés jeudi passé contre la JSMB, Farouk Chafaï et Necer-Eddine Khoualed ont renoué, hier, avec la compétition en participant au match d’application ayant opposé les seniors aux U21. Les deux defenseurs centraux ont tenu leur rôle durant toute la période qu’ils ont passée sur la pelouse, et c’est ce qui a dû surement rassurer Rolland Courbis et ses assistants vu le poids des deux joueurs au sein du groupe. En prenant part à ce match, ces deux éléments qui ont considéré comme des pions essentiels dans l’échiquier du Français ont montré qu’ils sont prêts à tenir leur place samedi contre le MOB.

l

Djediat «L’attaque aura son mot à dire,
ce n’est pas la peine de s’inquiéter»
gérer et ne rien lâcher. Et sur le plan personnel, avez-vous atteint le sommet de votre forme ? Non, pas encore. Je ne pourrai l’être qu’après quatre ou cinq matchs. Je pense que la compétition officielle est la meilleure façon de préparer la saison. Je me sens en bonne forme certes, mais je ne pourrai atteindre mon meilleur niveau qu’après que j’enchaînerai quelques rencontres. Vous allez affronter le MOB lors de la première journée, qu’avez-vous à nous dire à propos de cette rencontre ? C’est un match difficile à négocier. Nous allons affronter un nouveau promu, c’est sûr que les joueurs de cette équipe voudront briller et réussir leurs débuts en Ligue 1. Il va falloir donc que nous soyons vigilants parce que, même si nous allons jouer à domicile et devant nos supporters, notre adversaire voudra créer la surprise. Il faudra être méfiant, donc. La saison passée, nous avions été tenus

l

L’un des cadres de l’équipe usmiste, Djediat, et dans cet entretien qu’il nous a accordé, a tenu à rassurer les supporters en leur affirmant que le groupe dispose de plusieurs bons attaquants capables de faire la différence à n’importe quel moment et face à n’importe quel adversaire, avant d’aborder d’autres sujets.
A quelques jours du début de la nouvelle saison, pouvez-vous nous dire comment est l’ambiance au sein du groupe ? L’ambiance est bonne, donc nous n’avons pas à nous plaindre. Les joueurs sont solidaires entre eux, nous formons une vraie famille. Le nouvel exercice débutera samedi, nous savons tous ce qui nous attend. Nous allons donc profiter des prochaines séances pour effectuer les réglages nécessaires avant de se présenter le 24 pour affronter le MOB, lors de la première journée de championnat. Votre équipe est-elle prête pour cette rencontre ? Oui, elle le sera. En tout cas, je ne vois aucune raison pour que nous ne le soyons pas. Nous préparons cette saison depuis le 1er juillet et jusque-là, tout s’est déroulé comme nous l’avions souhaité. Nous avons travaillé sérieusement durant toute la période de préparation. Le plus important, c’est qu’il n’y a pas eux beaucoup de blessés. Je profite de cette occasion d’ailleurs pour souhaiter un prompt entablement à notre ami Nacim Bouchema. Pour revenir à votre question, je dirai que nous avons fourni des efforts et nous n’avons qu’un seul souhait : être récompensés en fin de saison. L’année sera longue, mais il va falloir savoir

en échec lors de la première journée et, cette foisci nous ne voulons pas débuter cet exercice du mauvais pied. L’attaque a été le maillon faible de l’équipe la saison passée, pensez-vous que les joueurs actuels peuvent relever le défi et se montrer à la hauteur de la confiance placée en eux ? Personnellement, je ne me fais pas du souci parce que je sais que des gars comme Ziaya, Andria et Seguer peuvent marquer beaucoup de buts vu leur grande expérience acquise par le passée. Le groupe renferme dans ses rangs d’autres jeunes talentueux à l’image de Benaldjia, Chettal et Frioui. Ils auront, eux aussi, leur mot à dire, donc, les supporters n’ont pas à s’inquiéter parce que l’attaque finira par cracher du feu lors du prochain exercice. Entretien réalisé par Adel C.

l

l

10

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Angane refuse Le groupe au complet de revenir
A quelques jours du début de la compétition officielle, l’affaire Angane n’a pas connu pour le moment son épilogue. L’international béninois, qui a signé un contrat de trois ans en faveur du club égyptien d’Al Ismaïly, à la fin de la saison écoulée, refuse de réintégrer le Chabab, malgré toutes les mesures prises par la direction des Rouge et Blanc. Celle-ci a envoyé, pour rappel, un dernier avertissement au joueur, le sommant de revenir dans l’équipe dans les meilleurs délais ou venir négocier sa lettre de libération, étant donné qu’il est sous contrat pour deux ans supplémentaires. La direction du club lui a même réservé une place parmi les 25 joueurs qui seront retenus pour le prochain exercice, mais on ne sait pas si elle changera d’avis pour qualifier un autre joueur à sa place, du moment qu’il campe sur sa position. matiquement qualifiés dans leur club. Ce qui signifie que l’international béninois sera qualifié au CRB et sa licence sera comptabilisée parmi les 25 joueurs du Chabab pour le nouvel exercice. La LFP a donc qualifié 24 autres joueurs, en plus de Pascal Angane.

Coup ferme CRB

La direction devra résilier son contrat pour bénéficier de sa licence
Le problème est que Pascal Angane ne sera pas également qualifié, du moment que son dossier est incomplet puisqu’il n’a pas effectué la traditionnelle visite médicale. Le Chabab sera doublement pénalisé dans cette affaire, puisque le joueur béninois ne sera pas qualifié, même s’il décide de revenir plus tard, et le club ne pourra alors pas bénéficier d’une 25e licence, du fait qu’il est comptabilisé parmi l’effectif belouizdadi. La direction devra, dans ce cas, résilier le contrat du joueur pour annuler sa licence et pouvoir qualifier un autre joueur à sa place. Une option à écarter puisque le club ne compte pas lâcher le joueur et veut récupérer son bien par tous les moyens légaux.

Sa licence n’a pas été retirée
C’est aujourd’hui que le CRB devra retirer ses licences au niveau de la LFP, à l’instar des autres clubs de l’élite. La LFP a précisé, dans un communiqué publié sur son site, que les joueurs qui possèdent des contrats avec le club seront auto-

La FAF saisie
Le président du CRB, Malek Réda, a rappelé à maintes reprises que la direction de son club maintient sa position dans cette affaire, à savoir que Angane devra soit revenir au club ou négocier sa lettre de libération avec le CRB. Pascal Angane ne veut apparemment pas se soumettre aux suggestions de la direction belouizdadie qui affirme recourir encore une fois à la FAF, dans le cas où il persiste dans sa position. La direction du Chabab a invité le joueur à venir négocier sa lettre de libération pour bénéficier, financièrement, de sa transaction d’autant plus que le joueur n’a plus envie d’évoluer sous les couleurs des Rouge et Blanc. N. B.

Après avoir bénéficié d’un jour de repos, les Belouizdadis ont repris le travail, avant-hier, au stade du 20Août, en fin de journée. Une séance à laquelle tous les joueurs ont participé. Idem pour la séance d’entraînement d’hier qui s’est déroulée dans la matinée, toujours sur le terrain du stade du 20Août où tout le monde était présent, au grand bonheur de l’entraîneur en chef, Miguel Angel Gamondi. Au CRB, tout le monde est unanime à dire que le point positif lors de la phase de préparation est l’absence de blessures tout au long de cette période de préparation. La saison passée rappelle de mauvais souvenirs à certains joueurs, comme le milieu de terrain Billal Naïli qui a contracté une blessure au niveau du dos, au début du stage bloqué effectué en Tunisie. Résultat des courses : Naïli a raté toute la saison et ne s’est jamais imposé. Idem pour Kherbache qui a raté une bonne partie de la saison, à cause d’une blessure. Ce qui n’est pas le cas cette saison, car tous les joueurs seront opérationnels dès les premières journées du championnat.

phase de préparation.

Gamondi aura l’embarras du choix
Miguel Gamondi disposera de tout son groupe, pour la première sortie officielle de son équipe cette saison, samedi prochain, face au RCA. Il aura d’abord l’embarras du choix pour convoquer les 18 joueurs qui seront concernés par le match puis composer le onze de départ qui aura l’honneur de débuter le championnat. Alors qu’il a déjà une idée sur l’équipe qu’il présentera samedi, le coach des Rouge et Blanc pourra apporter quelques changements de dernière minute.

Meghout et Bourekba pas encore prêts
Deux joueurs ne sont pas prêts pour la compétition, à savoir le milieu de terrain Ahmed Meghout et l’attaquant Ramzy Bourekba. Gamondi nous dira que Meghout ne sera pas prêt pour le premier match du championnat. Concernant Bourekba, il pourra être dans la liste des 18, mais ne jouera pas d’entrée. Les deux joueurs pour lesquels Gamondi a insisté pour les avoir dans son effectif ne sont pas au point physiquement et devront attendre pour être titularisés. N. B.

Bonne ambiance à l’entraînement
Ce qui plaît également à l’entraîneur argentin du Chabab, c’est l’état d’esprit qui règne au sein du groupe. Les joueurs se préparent dans une ambiance bon enfant, bien que la concurrence soit rude dans tous les compartiments. Miguel Angel Gamondi n’a pas hésité, d’ailleurs, à louer les sacrifices de ses poulains qui ont fait preuve d’abnégation lors de la

Messaoudi : «Il est important de commencer par une victoire devant son public»
Comment se déroule la préparation du premier match officiel face au RCA ? On est en train de terminer le travail entamé il y a plus d’un mois, pour être prêts pour toute la phase aller, pas seulement pour le premier match. Je crois qu’on est sur la bonne voie et nous allons continuer à travailler pour être totalement prêts. Vous avez joué un dernier match de préparation samedi passé contre la JSK, comment trouvez-vous votre rendement ? Je pense qu’on a bien joué. C’était un bon test pour nous, avant le début de la compétition officielle, d’autant plus que c’est la première fois que nous affrontons une équipe de Ligue 1. C’était l’occasion pour nous de jauger nos capacités et voir où on en est. Il y a du bon et du mauvais, et nous allons essayer justement de corriger les erreurs commises. En parlant des choses négatives, vous avez encaissé deux buts sur des erreurs défensives, ce qui a suscité des inquiétudes chez les supporters qui ont assisté à la rencontre, pouvez-vous les rassurer ? On préfère commettre des erreurs dans des matchs amicaux que lors de la compétition officielle. Je pense que ces erreurs sont dues à la fatigue générée lors du regroupement effectué dernièrement. Il ne faut pas trop s’inquiéter, ce sont des erreurs qu’on corrigera. La défense est constituée de joueurs qui ont déjà l’habitude de jouer ensemble, ce qui est un avantage pour nous. Ne sentez-vous pas une certaine

notre possible pour être meilleurs que pression monter, à l’approche du la saison passée où nous avons terpremier rendez-vous officiel ? miné sixièmes au classement, en Pas du tout ! Je peux vous dire que le groupe est serein. On est en train de pour- dépit de tous les problèmes vécus. Malgré suivre tranquillement notre préparation les changements survenus au nipour le début de la compétition officielle. veau de l’effectif, je pense qu’on a On a même hâte de commencer à jouer un groupe capable de réaliser de les matchs de Ligue 1, puisque rien ne belles choses, à condition qu’il y pourra remplacer la sensation de la comait plus de stabilité dans le club. pétition officielle. Je pense qu’on est prêts, Entretien réalisé par que ce soit mentalement ou physiquement, à entamer la saison. N. B. Comment voyez-vous ce premier match face au RC Arbâa ? Slimani Le premier match du championnat est qualifié avec toujours difficile, quel que soit le calibre de l’adversaire. Nous allons avoir à faire à Lisbonne une équipe qui vient d’accéder en Ligue 1, Selon la pression portugaise, le nouvel attaquant du Sporting Lisdonc elle mérite tout notre respect. Il ne bonne, l’Algérien Islam Slimani, a été faut pas sous-estimer l’équipe de l’Arbâa, qualifié dans son nouveau club et pour éviter toute mauvaise surprise. On pourra jouer dès la prochaine journée du va jouer le match à fond, avec la détermichampionnat. Les supporters des Rouge nation d’engranger les trois points. et Blanc et de l’Equipe nationale auront la possibilité D’autant plus que le match se de suivre les perfordéroulera à domicile, devant mances de leur buEntraînement vos supporters… teur. la matinée Effectivement, il est imporAprès une première séance qui tant de commencer par une s’est déroulée en fin d’après-midi, les victoire devant son public, joueurs du CRB se sont entraînés dans pour gagner en confiance. la matinée d’hier, au stade du 20-Août. Notre adversaire, qui jouera Idem pour la séance d’aujourd’hui proson premier match en Ligue grammée à partir de 9h30. La préparation se poursuit à raison d’une séance 1, aura à cœur de réaliser un par jour, en perspective de la renconbon résultat. Nous savons tre de samedi prochain face au RCA, donc à quoi nous attendre. comptant pour la première jourComment voyez-vous votre née du championnat. parcours en championnat cette saison ? On s’est bien préparés, on fera tout

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup sur coup MOB

11
Signature d’une convention entre le CSA et le CA
Dans le but d’assurer le bon fonctionnement de l’équipe la saison prochaine, une convention entre le Club sportif amateur et le conseil d’administration a été signée au cours de cette réunion pour se permettre le transfert des subventions dont bénéficie le CSA. Ce qui est jugé une bonne chose, alors que les dossiers des actionnaires sont chez le notaire comme le stipule la réglementation et cela confirme aussi que les membres du conseil d’administration ont décidé de travailler ensemble pour le bien de l’équipe qui a besoin de sérénité afin d’atteindre les objectifs tracés.

ncore une fois, la prestation livrée par les camarades de Nemdil lors de la rencontre qui a opposé le MOB à la JSM Chéraga a mis à nu les lacunes qui subsistent au sein du groupe et que Rahmouni doit les combler avant l’entame de la compétition officielle. Bien qu’il ait tenu à justifier la piètre prestation de son équipe par le fait que ses joueurs pensent déjà à l’USM Alger et veulent éviter les blessures, il n’en demeure pas moins que pour les supporters présents au stade de l’Unité-Maghrébine cela n’est pas encore rassurant à trois jours seulement de la première sortie officielle en cham-

les lacunes avant Soustara
pionnat face à l’USM Alger qui aura lieu samedi prochain. Le staff technique semble conscient des manques qui ont été constatés et compte procéder aux ultimes réglages aujourd’hui et demain avant de rallier la capitale ce vendredi pour en découdre avec les Usmistes.

Rahmouni doit combler
joueurs à propos de versement de la mensualité du mois de juillet à la hauteur de 70% avant le premier rendez-vous du championnat face à l’USM Alger, soit aujourd’hui mercredi. Ce qui a soulagé beaucoup les joueurs qui semblent motivés pour réussir un bon départ en championnat en se déplaçant dans la capitale avec le seul objectif de réussir le meilleur résultat possible bien que la tâche ne soit pas facile.

Encore le casse-tête des blessures pour Rahmouni
A quelques jours seulement de la première rencontre du championnat face à la formation de l’USM Alger au stade de Bologhine, les choses ne vont pas bien pour le staff technique qui se retrouve devant le problème des blessures. Ainsi, c’est le cas pour le duo Benhocine-Bahri qui a été contraint de quitter le terrain en première période lors de la rencontre qui a opposé son équipe face à la formation de la JSM Chéraga suite à des douleurs qu’ils ont ressenties. Benhocine souffre du genou alors que Bahri se plaint d’une blessure au niveau de la cheville. D’ailleurs, leur participation à la rencontre de la première journée du championnat face à l’USM Alger est écartée vu qu’ils doivent se remettre au repos pour espérer reprendre leurs forces et être aptes pour le reste de la compétition. En tout cas, des blessures qui ne sont pas tombées au bon moment vu l’approche de la compétition officielle.

E

Les joueurs seront payés aujourd’hui
Suite aux doléances faites par les joueurs à propos de la régularisation de leur situation financière et ce, à trois jours seulement de début de la compétition officielle, une réunion a eu lieu dans la soirée d’avant-hier lundi entre les membres du conseil d’administration élargi aux CSA. Des assurances ont été données aux

Confiance renouvelée à la commission de la gestion provisoire
Par ailleurs, lors de cette réunion des actionnaires qui ont eu lieu lundi dernier en l’absence de Zahir Attia, les présents ont livré un débat serré à propos de plusieurs

points mais aussi l’avenir de l’équipe dont le début du championnat approche à grands pas. Cela dit, vu le travail qui a été effectué par la commission de la gestion provisoire qui a réussi à faire le recrutement et de lui permettre d’entamer les préparatifs de la nouvelle saison depuis le 3 juillet dernier, les actionnaires ont décidé de renouveler leur confiance à la commission de la gestion provisoire afin de continuer le travail déjà entamé et surtout de mener l’équipe à bon port étant donné que tout le monde s’est montré disposé à faire des sacrifices pour le bien de l’équipe, tout en travaillant collégialement pour permettre à l’équipe d’atteindre ses objectifs. Yugurtha A.

«On s’est bien préparés pour la nouvelle saison»
rer réussir les résultats escomptés.» «Face à Chéraga, mes joueurs avaient la tête à Bologhine» Quant à la prestation du groupe face à la JSM Chéraga avant-hier lundi et jugée moyenne par les nombreux présents au stade de l’Unité-Maghrébine, le patron de la barre technique du MOB dira : «Je préfère de ne pas juger mon équipe dans ce match face à la JSM Chéraga. A mon avis, les joueurs ont joué avec prudence car ils avaient la tête à l’USMA où chaque élément veut disputer cette rencontre. De ce fait, ils n’ont pas donné le meilleur d’eux-mêmes et je pense qu’une telle prestation est logique.» «J’ai des solutions de rechange pour les blessures» A propos de la blessure des deux défenseurs Benhocine et Bahri qui ont été contraints de quitter le terrain face à la JSM Chéraga, Rahmouni rassure : «Franchement, je ne suis pas inquiet pour les blessures de Bahri et Benhocine bien que je préfère d’avoir tout l’effectif complet pour l’entame de la compétition officielle. Malgré cela, je dirai que j’ai des solutions de rechange pour une telle situation pour faire face à ces blessures. De ce fait, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.» «Mon premier objectif est de former une équipe qui joue bien au ballon» Interrogé si son objectif est de réussir une bonne entame de saison comme le souhaitent les fans et les dirigeants avec un meilleur résultat possible face à l’USMA, le coach béjaoui a eu une autre réponse en déclarant : «Mon objectif est de former une équipe qui joue bien au ballon et qui sera en mesure de rivaliser avec les grosses cylindrées à l’avenir. De ce fait, nous allons travailler à fond afin que nous soyons à la hauteur et surtout réussir à atteindre l’objectif du club quoique nous soyons conscients que notre tâche n’est pas facile.» «L’USMA n’est plus à présenter» Interrogé sur son premier rendezvous en championnat en Ligue 1 contre l’USM Alger, Mourad Rahmouni a estimé que la rencontre sera difficile, car il s’agit d’affronter un adversaire qui n’est plus à présenter : «Cela dit, nous n’allons pas à Bologhine en victime expiatoire, car on fera de notre mieux pour réussir le meilleur résultat possible qui nous permettra d’avoir plus de motivation pour la suite de la compétition même si nous sommes conscients que notre mission sera assez difficile.» «Nous allons évoluer avec moins de pression cette saison» A une question sur la pression qui pourrait influer négativement sur le groupe, le responsable du staff technique béjaoui n’a aucune appréhension : «Contrairement à la saison dernière, nous allons jouer avec moins de pression cette saison étant donné que l’objectif du club sera le maintien. Ce qui nous permettra d’évoluer plus à l’aise et de tenter de former une équipe d’avenir qui sera en mesure de jouer des rôles importants dans quelques années.» Propos recueillis par Yugurtha A.

Rehal pressenti à jouer comme défenseur
Devant la blessure de Bahri et Benhocine qui évoluent dans le même poste d’arrière droit, le coach Mourad Rahmouni semble avoir des solutions de rechange en faisant jouer Rehal dans ce secteur lors de la deuxième période face à la JSM Chéraga lundi dernier. Ce qui confirme aussi qu’il pense aligner Rehal dans ce poste samedi prochain face à l’USM Alger pour espérer réaliser un bon résultat bien que ces blessures soient devenues un véritable casse-tête pour le coach.

ccosté à la fin de la rencontre qui a opposé son équipe à la formation de la JSM Chéraga qui a eu lieu avant-hier lundi, le premier responsable de la barre technique du MOB, en l’occurrence Mourad Rahmouni, a tenu à faire un point sur la préparation de son team à trois jours seulement de l’entame de la compétition officielle avec le premier rendez-vous face à l’USM Alger.

A

«Nous avons effectué une bonne préparation et sommes prêts pour l’entame du championnat» Interrogé pour nous dresser un bilan sur la préparation de son équipe à

trois jours seulement de début de la nouvelle saison, Mourad Rahmouni dira : «Je ne vous cache qu’on s’est bien préparés durant toute la période d’intersaison avec notamment le stage que nous avons effectué en Tunisie à Aïn Draham où nous avons beaucoup travaillé notamment sur le plan technique. Ajouter à cela les joutes amicales que nous avons disputées que ça soit en Tunisie ou à Aïn Draham et qui nous ont été très bénéfiques puisqu’elles nous ont permis de nous arrêter sur les capacités des joueurs et le niveau de préparation avant l’entame de la compétition officielle bien qu’il y ait encore quelques réglages à faire et des manques à combler afin d’être encore mieux et au top dans quelques journées pour espé-

Mesbah, un nouveau cas disciplinaire pour la direction
Les présents au stade de l’Unité-Maghrébine lundi dernier ont constaté le mauvais comportement de l’attaquant Mesbah qui a quitté le terrain en colère après avoir été remplacé par le staff technique par son camarade Bounechada à quelques minutes de la fin de la partie. Un nouveau cas disciplinaire pour la direction qui doit sévir afin d’éviter encore d’autres cas lors de l’entame de la compétition officielle. Yugurtha A.

12

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup sûr JSMB
Saâdi prend tout son temps pour désigner son onze Tout le monde attendait que Saâdi aligne son équipe type, une semaine avant son premier match de championnat face au MCA lors du dernier match amical face au MCEE. Après plus de six semaines de travail physique et tactique, la semaine dernière, Saâdi devait trancher sur son onze qui débutera la saison, de quoi espérer un bon début de saison. Or, la large défaite face à l’USMA et la dernière contre le MCEE, sont venues semer le doute dans cette équipe dont on attend qu’elle montre un meilleur visage après une saison ratée. Ayant déjà joué plusieurs matches amicaux cet été, le coach Saâdi n’a pas encore opté de manière définitive pour son onze. Il hésite toujours concernant certains postes, notamment au milieu de terrain. Ce dernier ne veut pas se précipiter, il veut profiter aussi de cette dernière semaine pour choisir les éléments qui pourront faire un bon travail lors de ce premier match face au Mouloudia. Tatem poursuit le travail spécifique Lors des dernières séances de travail, Islam Tatem a eu un traitement spécial, le préparateur physique Kacem Salem s’est chargé durant plus d’une heure et demie de la préparation physique du joueur. Pour rappel, le joueur en question devra se débarrasser de quelques kilos de trop afin qu’il puisse être prêt pour jouer les matches officiels avec la JSMB. En tous les cas pour le moment, le joueur a perdu au moins quatre kilos, mais d’après le staff technique, il ne sera pas prêt pour le premier match. Il devra perdre encore au moins deux autres kilos pour être prêt surtout sur le plan physique. Belgharbi et Aribi, meilleurs buteurs des matches amicaux Belgharbi Abdelwahid qui a joué les dernieres rencontres amicales de son équipe est le meilleur buteur en compagnie du jeune Aribi avec trois réalisations chacun. Il a été souvent aligné avec l’équipe (B), mais il continue de donner le maximum durant ce genre de rendez-vous en espérant gagner la confiance de Saâdi et, pourquoi pas, débuter comme titulaire face au MCA, surtout que les traditionnels titulaires, n’ont rien montré de bon durant les récentes sorties de la JSMB sur le plan offensif. Agoune, le joueur le plus utilisé Comme tout le monde le sait, le joueur le plus utilisé lors des rencontres amicales cet été dans l’effectif béjaoui, est le défenseur Samir Agoune qui a pris part à 6 matchs amicaux sur les huit programmés par le coach Noureddine Saâdi. Vu que le coach n’a qu’un seul arrière gauche au sein de son effectif, ce dernier a voulu donner donc plus de temps de jeu à Samir Agoune qui débutera officiellement la compétition. L’ancien joueur du PAC a montré de très belles choses lors des matches amicaux en attendant donc la confirmation ce samedi face au Mouloudia. S. A.

Les Béjaouis ne jurent
est hier que les partenaires de Mebarakou ont repris le chemin de la préparation avec en point de mire cette fois-ci, le premier match du championnat face au MCA à domicile. A quelques jours seulement de ce match de championnat qui se déroulera en nocturne sur la pelouse du stade de l’Unité Maghrébine ce samedi à 18h, les Vert et Rouge de la JSMB, se préparent en conséquence pour relever le défi en débutant le championnat sur une bonne note. Pour le moment, les capés de Saâdi se concentrent sur ce premier rendez-vous, une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà difficile pour les Béjaouis. A cet effet, les Béjaouis veulent à tout prix récolter les trois points de cette première rencontre de la saison, surtout que le match se jouera

A J – 3 du premier match face au MCA

que par la victoire
chez eux, ils ne veulent surtout pas rater cette occasion, non seulement pour engranger les trois points, mais aussi afficher leurs ambitions dès le départ. Les dirigeants veillent au grain Les responsables de la JSMB ont mis tous les moyens à la disposition des joueurs. Les membres du staff technique ont fait de leur mieux afin d’assurer une bonne préparation durant plus d’un mois. Ces derniers comptent surtout sur cet état d’esprit qui règne au sein du groupe qui semble très motivé pour réussir sa mission ce samedi face aux Mouloudéens. Tout le monde à la JSMB pense déjà au match face au MCA. Les supporters satisfaits du recrutement effectué cette saison par la direction et des premières prestations de leur équipe lors des rencontres amicales livrées durant la phase de préparation à Béjaïa, attendent toutefois une réaction positive de leur équipe en championnat et rêvent aussi d’une première victoire de la saison. Les joueurs pour leur part, ont juré de tout faire pour débuter le parcours en championnat avec une victoire qui les laissera par la suite continuer le travail avec sérénité. Saâdi remobilise ses troupes Pour ne pas prendre ce premier match de la saison demain contre le MCA pour un match capital, le staff technique béjaoui a déclaré à sa troupe que cette équipe du Mouloudia qui s’est bien préparée elle aussi cet été n’est pas un ogre. Cette rencontre reste très importante, donc il ne faut pas avoir peur de ce match, il faut par contre, travailler sérieusement car seul le travail récompense. C’est le message du coach envers ses capés, ce dernier ne veut surtout pas mettre une pression inutile sur les épaules de ses joueurs afin qu’ils abordent ce match avec plus d’aisance. Les camarades de Zafour ont compris le message et travaillent durement pour réussir le pari. Il faut croire que même si la tâche s’annonce délicate devant une équipe qui ne lâchera pas aussi facilement que ça et viendra à Béjaïa pour chercher au moins le point de nul, les Béjaouis sont décidés à débuter la saison avec un succès à domicile. Tout le monde est OK Sur le plan effectif, le staff technique des Vert et Rouge ne trouvera aucun mal pour composer ses onze entrants. Pour ce match face au MCA, il n’y aura

C’

Samer ou Messara, qui aura le dernier mot ?

Il semblerait que l’absence de Yacine Djebaret et le départ de Si Mohamed, cet été, aient relancé de plus belle la concurrence pour le poste de gardien numéro 1. Cela sans oublier aussi l’arrivée de Farid Messara, l’ancien gardien de Fleury-Mérogis. Même s’il a été recruté pour remplacer Si Mohamed, Messara avec toute l’expérience qu’on lui connaît, cela n’a pas suffi pour faire de lui un titulaire en puissance face à ses deux autres coéquipiers, prêts à défendre leurs chances bec et ongles cet été, pour convaincre le staff technique de la JSMB qui est en train de suivre leur évolution de près. Yaâkoub Samer et le jeune Kacem Sofiane, sont décidés à faire valoir leur motivation qu’ils tirent de leurs bonnes prestations lors des oppositions programmées par le coach ces derniers jours mais aussi de ce qu’ils vont démontrer aussi lors des prochains matches amicaux.

Agoune
la compétition officielle. D’autant que le match aura lieu à domicile… Exact. Cela va être l’occasion de retrouver notre public et on ne veut surtout pas gâcher ces retrouvailles. Il nous faut ces trois points, ils vont nous donner encore plus confiance afin de poursuivre notre chemin avec la même dynamique et de la sérénité aussi. C’est toujours important de débuter la saison par un succès. C’est une mission difficile, selon vous ? Il n’y a pas de match facile. En plus, ce match intervient après presque deux mois d’arrêt et, de ce fait, les choses ne seront pas faciles ni pour nous, ni pour notre adversaire. Il ne faut pas oublier aussi que nous allons avoir affaire à une très bonne équipe du MCA qui joue bien au football et qui a certainement revu ses ambitions à la hausse cette saison. Il va falloir être vigilants, en effet. Votre public attend de vous que vous sortiez vainqueurs de cette première confrontation de la saison, afin de poursuivre le parcours en force… Nos supporters ont le droit de rêver et même d’exiger des résultats, mais je pense en tant que joueur, que nous devons respecter cette équipe du MCA qui effectué deux stages à l’étranger cet été. Donc il faut pren-

aucun souci dans les trois compartiments puisque le groupe n’a enregistré aucune blessure grave durant cette période de préparation et tout le monde est déjà prêt pour cette première rencontre de ce samedi. Que ce soit en défense, au milieu ou en attaque aucun ennui n’est à signaler puisque tout le monde sera là en principe. C’est dire que le coach Saâdi, n’aura aucun problème de ce côté-là. C’est donc une bonne chose pour le coach qui aura désormais tous ses éléments sous la main. Ainsi le coach béjaoui ne trouve plus de difficultés mais plutôt aura l’embarras du choix à composer son échiquier avec la disponibilité de tout le monde à l’image de Hamouche qui était blessé mais qui semble être très bien rétabli et sera présent ce week-end face au MCA. S. A.

Ayant débuté la saison avec les espoirs, Samer, qui a raté toute la phase aller où il a été remplaçant, et des fois même pas convoqué pour les matches de championnat, a fini par s’imposer. Ayant eu sa chance lors du match de la 29e journée de la phase retour face au WAT, Samer a prouvé à tout le monde qu’il méritait d’être gardien numéro un de l’équipe. Une prestation qui lui a valu encore d’autres titularisations. Le gardien a réalisé un bon parcours avec son équipe et compte bien rééditer ce qu’il a réalisé la saison écoulée. Sérieux et appliqué, Samer Yaâkoub qui affiche une très belle forme ces derniers jours, ne veut rien lâcher, malgré la concurrence directe avec Messara. D’ailleurs lors d’une récente déclaration, Saâdi nous a appris que Samer pourrait bien débuter face au MCA ce samedi.

Le staff technique préfère Samer mais…

S. A.

Le jeune latéral gauche de la JSMB, Samir Agoune paraît très optimiste à la veille de la compétition et de la rencontre face au Mouloudia d’Alger. Dans cet entretien, il nous fait part de la détermination de ses coéquipiers à remonter la pente et à s’imposer parmi les favoris de l’exercice en cours. A l’approche du match contre le MCA, quel est l’état d’esprit qui prévaut au sein de l’équipe ? Tout se déroule dans les meilleures conditions, nous sommes en train de peaufiner notre préparation, il y a une bonne ambiance au sein du groupe et tout le monde est prêt pour ce premier match de la saison que nous devons absolument gagner car c’est très important de bien démarrer

«Tout pour entamer le championnat en force»
dre ce match très au sérieux afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Il faudra assurer si on veut vraiment remporter ce match. Pensez-vous que la JSMB a les moyens de réaliser un bon parcours cette saison ? Je suis sûr que cette saison sera meilleure que la précédente pour la JSMB, compte tenu du travail que nous avons accompli pendant cet été où nous nous sommes penchés sur tous les aspects. Il n’y a qu’à voir la détermination du groupe pour s’en rendre compte. Nous avons une très bonne équipe qui a largement les moyens de jouer pour une place honorable, et de ce fait, il n’est pas question de lâcher. On doit se donner à fond pour honorer nos engagements et faire plaisir à nos supporters aussi. Quelles sont vos ambitions personnelles pour votre première saison sous les couleurs de la JSMB ? Mon objectif personnel est de m’imposer dans l’effectif et jouer le plus grand nombre de matches possibles. J’ai saisi l’opportunité durant cette période de préparation et les rencontres amicales que nous avons jouées m’ont amélioré et je sens que j’ai bien progressé. J’espère être à la hauteur des attentions des Béjaouis car je veux vraiment réussir mon passage à la JSMB. Eetretien réalisé parS.A.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil MCO

13 Megherbi heureux papa
Le libéro oranais Mohamed Megherbi s’est absenté avant-hier aprèsmidi à l’entraînement. Alors qu’il s’apprêtait à rejoindre le groupe au travail, le joueur a dû être informé de la naissance d’un fils qu’il appela Anès. En cette heureuse occasion, le collectif du Buteur félicite le joueur et souhaite un prompt rétablissement à la maman. Il s’est entraîné en solo Ayant rejoint hier le groupe au travail, Mohamed Megherbi s’est contenté de s’entraîner en solo sans taper dans le ballon. Déjà il n’est pas pressenti pour être parmi le onze rentrant. Il risque même de sauter de la liste des 18 du moment qu’il semble avoir l’intention de rester au chevet de sa femme encore malade à l’hôpital.

Chlef source de motivation pour les joueurs

A.L.

A

quatre jours du très attendu match contre l’ASO Chlef, les Hamraoua vont chasser ce qui est devenu la hantise des mauvais départs. Cela fait deux saisons consécutives que le Mouloudia perd son premier match au stade Ahmed-Zabana. Des défaites qui ont été lourdes de conséquences pour cette formation oranaise qui se retrouve à chaque fois en manque de confiance et par la même forcée à jouer pour sa survie

en Ligue 1. Voulant coûte que coûte éviter à nouveau ce dramatique scénario, les responsables du Mouloudia d’Oran se mobilisent pour mettre dans les meilleures conditions possibles le groupe en prévision du match de samedi. Si auparavant, le Mouloudia s’est incliné lors du prologue du championnat respectivement contre l’USM Harrach et la JSM Béjaïa, il faut dire que les choses sont différentes pour cette saison puisque l’adversaire a pour nom l’ASO Chlef. Une équipe qui représente

une source de motivation suffisante pour les joueurs du Mouloudia. Les Hamraoua ont toujours réussi à sortir le grand jeu face à cette équipe et trouver le bon moyen pour sortir victorieux de ces duels. D’aucuns estiment que le match de samedi prochain ne dérogera pas à la règle et que le MCO a les moyens de se surpasser et commencer la saison par un succès. On demande un Zabana complet ! L’affiche MCO-ASO a souvent drainé la grande foule. Depuis le fa-

tidique match de 2008, que ce soit le stade Zabana ou Bouakeul, ils affichaient toujours complet suite à la venue de cette formation de l’ASO. Pour ce match de début de saison, les joueurs ainsi que les dirigeants du MCO souhaitent voir le stade Ahmed-Zabana archicomble. Il faut dire qu’avec la pose des chaises dans toutes les travées du stade, Zabana ne tardera pas à afficher complet samedi après midi. Chose que les joueurs souhaitent ardemment. A.L.

de libération me perturbe»
Le nouvel attaquant des Hamraoua qui s’apprête à faire son entrée en lice officielle à l’occasion de ce premier match de championnat contre l’ASO vient d’être informé par le secrétaire qu’il est encore soumis à la libération. Une nouvelle qui risque de perturber la sérénité du transfuge du CRT qui ne sait pas à quel saint se vouer.
On vient d’apprendre que vous êtes encore soumis à la lettre de libération. Est-ce vrai ? Cela ne fait même pas 48h qu’on m’a donné la nouvelle. Mon oncle me l’a dit avant que le secrétaire de l’équipe me le confirme. En tous les cas, lorsque j’ai gagné mon affaire au niveau du CRL on m’a fait savoir par un document que j’étais libre. Qu’allez-vous faire maintenant ? Je ne sais pas trop. L’affaire est entre les mains de la direction du club. Me concernant, je me prépare le plus normalement du monde pour prendre part à ce premier match contre l’ASO. Si on règle mon cas, je serai d’attaque. En tous les cas, je dois me renseigner davantage sur ce problème en concertant mes dirigeants. Sinon comment se déroule la préparation pour le match contre l’ASO ? Le groupe est conscient de la mission qui l’attend à partir de samedi prochain. Ce derby s’annonce très important pour le MCO qui est appelé à commencer la saison par une victoire, façon de rassurer nos fans. Je pense que la victoire ne nous échappera pas. Le fait que ce match va se dérouler au stade Zabana au lieu de Bouakeul n’a pas perturbé le groupe ? Personnellement, j’ai toujours voulu que ce match se déroule au stade Zabana au lieu de Bouakeul. J’aime évoluer dans un terrain plus large car je suis un joueur qui aime se produire dans les grands espaces. Pour moi, le fait qu’on reçoit Chlef au stade Zabana est une bonne nouvelle. Pour cette première sortie de la saison, votre titularisation reste incertaine. Qu’en pensez-vous ? Avant de parler d’une quelconque titularisation, on objectif est de gagner d’abord une place parmi les 18. Ce sera un honneur pour moi d’être présent à ce premier match au stade Zabana contre l’ASO Chlef. Je serai motivé à l’idée de le jouer et pourquoi pas marquer au cours de mon baptême du feu sous le maillot du MCO. Encore faut il qu’on me rassure au sujet de ma qualification. Entretien réalisé par Amine L.

Benamar «Cette histoire

Retour au biquotidien
lors qu’on croyait que l’équipe allait se contenter d’une séance par jour jusqu’au match de samedi, l’entraîneur a soumis encore une fois le groupe au biquotidien. Les coéquipiers de Bouterbiat se sont entraînés deux fois hier. Ils devront suivre le même régime aujourd’hui avant de se contenter à partir de jeudi prochain d’une seule séance par jour. Daoud Bouabdellah à Araba L’attaquant Daoud Bouabdellah qui était presBenyettou et senti pour effectuer son retour au Mouloudia Bouaâzza d’Oran cet été vient finalement d’opter pour le chassés le nouveau promu en Division amateur, l’AS matin, Araba. Avec son expérience, l’ancien attarepêchés dans quant du MCO pourrait donner un plus à l'après-midi cette équipe qui ambitionne rejoindre la Arrivés avec un division supérieure. quart d'heure de retard Les handballeurs en Tunisie lors de la séance du Les handballeurs qui ont rejoint matin, l'attaquant Bel’élite cette saison devront se rendre en nyettou et l'arrière gauche Bouaâzza ont Tunisie jeudi prochain pour un stage été refoulés par l'ende préparation que la DJS leur a offert. traîneur avant d'être Ce n’est pas seulement l’équipe de footrepêchés dans l'aprèsball qui bénéficie de l’aide de la DJS lamidi. Apparemment,le quelle est soucieuse à mettre toutes les coach italien ne veut catégories et tous les clubs sur un pied plus badiner avec la discipline à quelquesd’égalité. jours du match contre A.L.

A

l'ASO Chlef.

Djebbari, Baba, Mehiaoui et Abdelilah au chevet de l’équipe
ien qu’ils n’aient pas réussi à trouvé un terrain d’entente au cours de l’AG de lundi passé, les hauts responsables du MCO sont toutefois tombés d’accord pour qu’ils se présentent tous samedi prochain au stade Zabana façon de soutenir moralement l‘équipe pour ce très important match contre l’ASO Chlef. En l’absence de Mehiaoui qui se trouve en Espagne, Djebbari a exhorté les deux autres dirigeants que sont Baba et Abdelilah à rester au chevet de l’équipe le jour du match. Il est question que les dirigeants se présentent samedi prochain au lieu de la mise au vert pour déjeuner avec les joueurs et les accompagner au stade Ahmed-Zabana. En tous les cas, une bonne foi se dégage chez les responsables oranais cette fois-ci afin de mettre la main dans la main et veiller sur l’équipe qui

B

aura d’emblée un virage très important à livrer en championnat. L’AG des actionnaires reportée Bien que la majorité des actionnaires soient présentés avant-hier en fin d’après-midi à l’hôtel le Méridien, l’assemblée générale a été reportée à deux semaines. La raison ? La plupart des actionnaires ont rejeté certains points de l’ordre du jour. Deux points ont soulevé une certaine divergence entre le P-DG et les membres actionnaires. Il s’agissait de la modification corrélative des statuts de la société et la mise à niveau du CSA/MCO en conformité à l’arrêté du 1er juillet 2010 fixant le modèle du cahier des charges. Il était également à l’ordre du jour de créer de différentes commissions, demander un audit financier et augmenter le capital social. En tout cas, certains action-

naires avait senti que le P-DG voulait renforcer ses prérogatives et par la même diminuer le champ d’action de l’AG des actionnaires qui ont demandé le report de l’AG en question tout en réclamant de créer une commission représentée par l’avocat du club afin que l’avant projet de la société soit tout d’abord présenté aux actionnaires avant la tenue de l’AG et le remettre à un bureau d’étude privé. Certains actionnaires ont également demandé à ce que le DG de l’ASMO ne s’immisce plus dans les affaires de la société du MCO. Mehiaoui doit présenter son bilan Il a été également question à ce que l’ancien P-DG de la société, Tayeb Mehiaoui, qui a été le grand absent aux travaux de l’AG d’avanthier, remette un bilan détaillé sur la gestion financière de son époque. Un bilan, qui faut-il le

rappeler, réclamé par la société Naal qui est en train de réunir toutes les pièces justificatives afin de préparer son intégration au Mouloudia. On a posé le cas Yahiaoui La seule décision prise par les actionnaires était de se passer des services de l’émigré Ahmed Yahiaoui sous prétexte que le joueur avait posé plusieurs problèmes à la direction avant même de prendre part à la moindre séance d’entraînement. Il fut dire que ce sujet a étonné plusieurs actionnaires qui se sont demandé pourquoi le P-DG a spécialement évoqué le cas de ce joueur alors qu’il a mené toute une opération de recrutement sans consulter les actionnaires. A.L.

14

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup de gueule ESS

Hammar et Ouarab menacent

Velud et les joueurs

jss
Aoudou : «Je donne rendez-vous à nos supporters face à El Harrach»

omme rapporté dans l’édition d’hier par notre confrère El Haddaf, la réunion à laquelle a appelé la direction de l’Entente avant-hier au siège de l’équipe à l’hôtel de Casablanca au Maroc s’est déroulée en trois étapes. La première a regroupé la direction de l’Entente avec tout le monde, la deuxième les joueurs individuellement, enfin la dernière l’entraîneur et le staff technique.

C

tente montre un tel visage face à cette équipe marocaine, car il y va de la crédibilité du club et par ricochet de l’Algérie.

avertis qu’il prendra des mesures à l’encontre du groupe.

Il a exigé un sursaut d’orgueil

Une deuxième réunion avec 5 joueurs
Sitôt la première réunion terminée, le boss a demandé à cinq joueurs de rester. Il s’agit de Delhoum, Khedhaïria, Karaoui, Ziti et Madouni. Hammar a parlé avec eux en aparté. Il leur demandé de lui expliquer en toute transparence la situation qui prévaut au sein de l’équipe. Les responsables ont expliqué aux cinq joueurs la raison qui les a poussés à les choisir car ils sont les piliers de l’équipe et que s’il y a un quelconque problème, ils n’ont qu’a informé la direction pour qu’elle puisse le résoudre et ce dans l’intérêt du club.

Ouarab a exigé des joueurs qu’ils réagissent le plus tôt possible, à commencer par le match de samedi prochain contre le CRB Aïn Fakroun, sinon le président et lui seront contraints de prendre des mesures qui s’imposent.

Il a menacé de revoir les salaires à la baisse
Pour secouer les joueurs, Ouarab a demandé aux coéquipiers de Khedhaïria de se renseigner auprès des anciens joueurs comment la direction s’est comportée avec eux l’année dernière quand les résultats n’ont pas suivi. La direction a été obligée de revoir à la baisse les salaires des joueurs comme première mesure, ensuite elle est passée à la résiliation de certains contrats.

Le président demande de diagnostiquer le problème
Le patron de l’ESS, Hammar, a demandé lors de cette réunion à ce qu’on diagnostique le ou les problèmes qui ont fait que l’équipe montre niveau aussi faible devant le FUS de Rabat. Il a donné la parole aux joueurs et à l’entraîneur pour qu’ils exposent leurs points de vue. Devant leur mutisme, le président a laissé exploser sa colère en leur faisant savoir que leur silence est déjà un problème. Il leur a fait savoir qu’il est inadmissible que l’En-

les joueurs que sa direction n’hésitera pas une seconde à infliger des sanctions sévères. Il a émis le vœu que le message soit saisi, surtout que ce samedi l’Entente aura à disputer un match contre le CRBAF. Si les choses ne vont pas dans le sens où la direction de l’équipe le souhaite, certains joueurs auront des convocations dans les prochaines semaines pour des négociations sur les salaires qui seront conformes au rendement des joueurs. Si ces derniers ne sont pas satisfaits de ces mesures, il y aura le mercato comme l’a fait la direction la saison dernière avec les Soltani, Chaalali, Annab, Dimba et Yaya.

Hammar a tenu un discours virulent
De son côté, Hammar a tenu un discours des plus virulents à l’encontre des joueurs lors de la réunion collective où il a annoncé qu’il refuse que l’Entente soit humiliée de la sorte contre le FUS. Il a vu une équipe sans âme sur le terrain. Samir B.

Ouarab hausse le ton
Au cours de la même réunion, le président du conseil de l’administration, Ourab, après que les joueurs en question n’ont pas donné d’explications valables sur la prestation de l’équipe, les a

Des joueurs seront convoqués
Le président du conseil d’administration n’est pas allé par trente-six chemins pour menacer

Velud blâmé au sujet du chantage qu’il a exercé
près la réunion collective et celle les cinq joueurs, les deux responsables de l’Entente ont tenu une troisième avec le staff technique, notamment l’entraîneur Fulloud où les choses étaient particulières du fait qu’il avait la grande responsabilité dans l’issue du match de dimanche dernier. La direction a blâmé explicitement l’entraîneur Fulloud sur le chantage qu’il a exercé une semaine avant le déplacement au Maroc où il avait annoncé qu’il ne fera pas le déplacement s’il ne perçoit pas une avance de 3 mois sur son dû, c’est-à-dire 17 000 euros. Ces déclarations ont été faites au journal El-Haddaf et d’autres organes de presse.

A

dans l’avion en partance à Rabat ou Casablanca à partir de Marseille, et qu’il voulait venir à Sétif lundi passé mais l’annulation du vol spécial l’a empêché de le faire. La direction lui a demandé de se concentrer sur son travail La direction du club a demandé vertement au coach français de se concentrer uniquement sur son travail et de ne pas s’immiscer à l’avenir dans d’autres problèmes qui pourraient nuire à sa relation avec les responsables du club et les supporters. Elle a ajouté qu’il n’a aucun prétexte du fait qu’il a été payé jusqu’au mois de septembre (il a touché trois mois de salaires). Velud doit rester Miloud pour réussir Les responsables de l’ESS ont demandé à l’entraîneur français de maintenir l’esprit de l’année dernière quand les fans de l’Entente scandaient son nom par «Miloud» du fait qu’ils lui ont fait sentir qu’il était un des leurs et qu’il a été très estimé par tout le monde. Les responsables veulent trois victoires consécutives Tout le monde a exigé de l’équipe sétifienne trois victoires devant le CRBAF, le MCO et le FUS. La direction a aussi demandé du staff

match contre le FUS pour le compte de la 4e journée de la Coupe de la CAF où l’Entente est contrainte de signer son premier succès. Seuls les succès remettront l’ESS sur les rails Au cas où les Sétifiens réagiraient lors des trois prochaines rencontres, l’équipe saura se remettre sur les rails et pourra débuter la saison en trombe et consolider ainsi ses chances dans la Coupe continentale. Le langage des dirigeants n’était pas aussi virulent qu’avant-hier Le langage des responsables de l’ESS n’était pas aussi violent qu’avant-hier où Ouarab et Hammar ont voulu mettre le staff technique et les joueurs devant leurs responsabilités pour les secouer en prévision des prochains matches. Certes, le club a connu des moments très difficiles l’année dernière après la défaite contre la JS Saoura, mais la direction n’a pas tenu un tel langage ni meme a menacé des sanctions contre les joueurs comme elle l’a fait avanthier lors de la réunion. La direction espère que le discours apportera ses fruits dès ce samedi. S. B.

Comment se passent les choses avec vous depuis votre arrivée à Béchar ? Je ne vous cache pas que c’est un peu difficile de s’adapter au climat de la ville qui est sec et différent de celui du Bénin. J’ai besoin de plus de temps pour m’imposer et m’adapter au club. On vous sent mal à l’aise… Non, au contraire, Saoura c’est ma seconde famille. Sauf que depuis mon arrivée, il y a une pression énorme sur moi, même avant l’entame de la compétition officiel. On a joué que des matchs amicaux, alors que je viens d’arriver et je dois m’adapter au climat. Apparemment, vous êtes un peu affecté du comportement de certains supporters… Non pas du tout, je vais m’imposer et changer l’avis des supporters envers moi. Je sais que l’objectif du club derrière mon arrivée est de donner un plus à l’équipe, et je vais faire le maximum pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Je vais essayer de marquer des buts lors de la première sortie officielle ce samedi face à l’USMH. Donc vous insistez sur le fait d’inscrire votre premier but face à El Harrach ? Oui, je donne rendez-vous à nos supporters ce samedi pour me voir à l’œuvre. Un dernier mot pour les supporters de Saoura… Ils doivent rester à mes côtés pour me soutenir et m’aider à m’adapter au climat et je leur promets beaucoup de buts et de joie. Entretien réalisé par Billel G.

Il nie et soutient que c’est à cause des réservations d’avion L’entraîneur de l’Entente a nié complétement ces déclarations (le coach français pour rappel nous a contactés par téléphone à partir de la France où il a affirmé que s’il ne touche pas le montant restant, il ne se déplacera pas à Sétif). Fulloud s’est trouvé dans une situation inconfortable pour réfuter ces propos, cependant il a déclaré que la raison qui l’a contraint à ne pas venir le même jour au Maroc avec l’équipe sétifienne, c’est qu’il n’avait pas trouvé de places disponibles

Dernier test face à Remchi hier soir
llLa JS Saoura a clôturé hier dans l’après-midi sa dernière étape de préparation, face à l’US Remchi. Amrani aurait donné la chance à l’ensemble de l’effectif, pour donner un temps de jeu à chaque joueur. Les Sudistes passeront dans les heures qui viennent aux choses sérieuses, pour les dernières retouches avant le match d’ouverture pour la nouvelle saison.

technique et aux joueurs de réagir vite en vue d’entamer un bon démarrage dans le championnat national où ils sont tenus de récolter six points devant le CRB Aïn Fakroun et MCO que la direction veut l’avancer pour la soirée du 27 août afin que l’équipe puisse se préparer comme il se doit pour le

16
Herrouche pourrait être sanctionné
Le milieu de terrain du RCA Herrouche n’a pas pris part à la rencontre d’hier, et cela a nourri quelques rumeurs, surtout que depuis le retour à Alger nous avons senti qu’il avait comme une petite tension entre le joueur et le staff. Selon une source émanant du club, Herrouche avait échangé quelques mots avec le staff et ce ne serait pas la première fois. Rappelons l’histoire avec Negazi lors du stage en Tunisie. Pour les mêmes raisons, ce dernier n’aurait pas accepté les critiques du staff. Ce qui a causé sa nonconvocation pour la rencontre face au PAC. A croire notre source, le milieu de l’Arbâa serait en passe d’être sanctionné par le club.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup fort RCA

L’attaque, l’arme principale

Avec 7 victoires en 9 rencontres

des Bleus

L

«Personne ne m’a parlé de ma sanction»
Contacté par nos soins hier, Herrouche nous tiendra les propos suivants : «Je suis assez surpris, vous venez de me l’apprendre. Personne ne m’a parlé d’une sanction à mon égard. Je pense que si cela était vrai, je serais le premier à le savoir.»

a formation de l’Arbâa a effectué une préparation à Aïn Draham qui a duré un mois et demi. Tout le monde est unanime à dire que cette préparation d’avant-saison est une réussie totale, faisant abstraction des quelques soucis qu’a connus le club durant son parcours. Nous faisons référence ici à la crise financière qu’il a vécue au début du mois de juillet. Aujourd’hui avec un nouveau président et de nouvelles recrues, le club de l’Arbâa semble renaître de ses cendres. Il est fin prêt pour la nouvelle saison. C’est pourquoi le staff a qualifié ce stage en terre tunisienne de réussi eu égard aux prestations de l’équipe lors des matchs amicaux. En effet, depuis la première joute face à la JSMC, l’équipe a participé à 9 rencontres de préparation, dans lesquelles le groupe s’est imposé à 7 reprises pour 2 nuls seulement. Avec des statistiques pareilles, nous sommes forcés à attendre plus du RCA qu’un club qui endossera le rôle la victime face aux grosses cylindrées de Ligue 1. Durant cette période de préparation, c’est le compartiment offensif qui s’est montré le plus satisfaisant aux yeux du staff. Menée par Noubli, l’attaque du RCA s’est montrée décisive à chacune de ses sorties avec une moyenne de 2 buts par

match, de quoi satisfaire le coach Chérif El Ouazzani qui jusqu’ici n’a pas encore fait son choix pour ce qui est du match face CRB. Pas facile quand tout le monde carbure à plein régime. La venue du nouvel avant-centre de l’équipe,

«Le groupe a démontré qu’il est aussi efficace collectivement»
A la fin de la rencontre d’avanthier nous nous sommes approchés du coach de l’Arbâa afin d’avoir son avis sur la dernière rencontre amicale de son équipe avant le début du championnat. Il nous dira ce qui suit : «C’était une belle partie, l’équipe a prouvé qu’elle est aussi efficace sur le plan collectif. Cependant, je ne pourrais pas vous dire que nous sommes prêts à cent pout cent pour la nouvelle saison, mais je pense que nous avons fait pas mal de progrès. Samedi face au CRB, vous verrez une équipe du RCA à 75 % de ses capacités.»

Chérif El Ouazzani

NgambeNgambes Georges, ne va sans doute pas faciliter la tâche au technicien de l’Arbâa, puisque ce dernier n’a rien à envier aux autres attaquants. Depuis sa venue, le Camerounais a disputé quatre rencontres et il est arrivé à trouver les filets à trois reprises. De quoi donner du travail à Chérif El Ouazzani pour arrêter son onze à seulement trois jours du grand rendez-vous. L.A.

«C’est presque le même effectif qui sera aligné face au CRB»

En ce qui concerne l’équipe qui sera alignée contre le CRB, le coach nous avoue qu’il a encore quelques réticences : «L’équipe que vous avez vue aujourd’hui sera en grande partie celle qui prendra place sur le terrain du 20-Août pour affronter le Chabab. Cela dit, je pense que nous devons revoir quelques postes, deux ou trois. Il y a beaucoup de concurrence dans l’équipe et cela nous sera bénéfique.»

ASO

«On fera mieux cette saison»
L’équipe est toujours en chantier avant le début de saison, sera-t-elle prête pour samedi prochain ? On a terminé notre préparation avec succès car ça s’est passé dans de bonnes conditions, on a appliqué le programme élaboré par le staff technique et on a évité aussi les graves blessures. Je crois que cette préparation nous permettra de faire une très bonne saison comme ce fut le cas en 2011 où nous avons remporté le titre de champion. Comment voyez-vous votre début de saison ? Plutôt difficile car on se déplacera deux fois de suite lors des trois premiers matches. C’est un pari difficile à tenir surtout qu’on a besoin de compétition pour atteindre notre vitesse de croisière, mais je crois que notre motivation et notre confiance nous permettront d’affronter cette difficulté et faire une bonne entrée en compétition. Le staff technique devra faire confiance à l’expérience en ce début de saison, n’est-ce pas ? Je ne sais pas, mais je crois que

Ali Hadji

La reprise s’est déroulée avec Zaoui, Meliani et Sellama out face au la présence de tout le monde, chose qui explique le retour de la MCO discipline cette saison avec la Trois joueurs feront l’imvenue de M. Ighil qui tient bien passe sur le premier match son groupe. Les deux jours don- de la saison. Il s’agit essennés aux joueurs étaient suffisants tiellement du capitaine Zaoui pour se ressourcer et revenir à qui ne sera pas concerné par temps, surtout que les places le déplacement comme d’hasont chères et ils savent qu’un re- bitude, de Sellama qui rec’est légitime, car l’expérience a un grand tard lors de cette semaine peut vient tout juste d’une blessure rôle en ce moment pour réaliser de bons leur coûter leur place lors du au niveau des ligaments et de résultats en début de saison où le rythme lever de rideau. Karim Meliani toujours susest généralement bas à cause de l’effort pendu par la Fédération franphysique en préparation. Les qualités La liste des 18 demain çaise et qui ratera les quatre techniques et l’expérience peuvent faire Le staff technique devra divul- premiers matches. la différence mais la volonté des jeunes guer aux joueurs la liste des est aussi indispensable. 18 joueurs convoqués pour le Mise au vert à Le premier match sera en déplacematch de samedi demain soir, Mostaganem après séance d’entraînement de ment face au MCO, comment trouL’équipe se déplacera venl’équipe. Ighil qui tient son effec- dredi après-midi vers la ville vez-vous cette mission ? tif n’a pas encore tranché deux de Mostaganem où elle pasC’est un grand derby de l’Ouest et ou trois postes de remplaçants sera la nuit. Elle devra effecl’unique aussi cette saison puisqu’il ne pour ce match et devra attendre tuer une dernière séance reste que l’ASO et le MCO en D1. Je la séance de demain pour com- matinale avant de partir pour crois que ça sera un vrai test pour les pléter sa liste finale. deux équipes afin de voir le réel niveau mettre les derniers réglages. en compétition. Il y aura de la concurLe départ vers le stade de Zarence car chaque équipe veut débuter Essaid ou Badarou bana d’Oran se fera samedi sur une bonne note, notre mission sera après-midi. à droite difficile mais pas impossible car nous Ighil n’a pas encore dévoilé avons un groupe capable de rivaliser là- l’identité l’identité du joueur qui Les appartements bas. sera sur le terrain ce samedi la semaine dans le couloir droit de la déQue pensez-vous de vos chances de prochaine fense surtout qu’il y a une gagner le premier match ? La direction de l’ASO est en grande concurrence entre Essaid train de préparer aux joueurs Je crois que nos chances sont très équilibrées avec l’adversaire qui bénéfi- et Badarou. Les deux joueurs ont leurs appartements de cette émis de grandes dispositions du- saison qu’ils auront la semaine ciera du terrain et du public. On n’ira rant les matches amicaux. Bada- prochaine, surtout pour les pas pour faire du tourisme car on veut rou semble avoir plus de chance joueurs mariés qui pourront aussi réaliser un bon résultat là-bas. Il surtout qu’il maîtrise bien la faudra commencer le match avec ramener leur petite famille, les couverture dans l’axe. Ighil at- autres auront des apparteconfiance et savoir gérer la pression, je tendra la veille du match pour ments en colocataires comme crois que si on arrive à bien entamer la décider entre les deux joueurs d’habitude. Ils seront aussi partie, on pourra réaliser un bon résulsurtout qu’ils sont retenus pour prêts pour les membres du staff tat dans cette belle affiche. cette première rencontre. Entretien réalisé par Ahmed Feknous technique.

Aucune absence à la reprise

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil Ligue 1

17

CSC

CABBA
Fin de stage de Aïn M’lila avant-hier
C’est la fin du troisième stage préparatif qui a duré presque une semaine passé dans les entraînements techniques et les matchs amicaux. La délégation est rentrée lundi soir à Constantine bien en jambes et le moral au beau fixe, les joueurs ont repris les entraînements dès leur retour.

C’

La direction prend ses précautions

Elle veut gagner du temps

est l’état d’alerte au sein de la direction clubiste depuis l’apparition de cette affaire en justice avec l’entraîneur serbe Daniel Djanakovitsh. Ce dernier, qui a obtenu gain de cause de la part de la FIFA, a provoqué une sacré tempête dans la casa des Verts. Depuis, Ferssadou et compagnie courent dans tous les sens pour éviter les sanctions dans un avenir proche. La direction a déjà désigné un avocat pour défendre les intérêts du CSC, il aurait déjà rallié la Suisse pour voir de plus prêt les détails juridiques de cette affaire de dettes.

Même si cette étape vient un peu en retard, la désignation d’un avocat permettra au moins pour la direction de gagner un peu plus de temps, pousser un peu le dossier jusqu'à la désignation du nouveau président de conseil d’administration qui, rappelons-le, sera un certain Bensalem, qui était un ancien cadre natif de Constantine. Ce dernier sera désigné officiellement dans sa nouvelle fonction dans deux semaines, comme l’a déclaré Ferssadou lors du dernier point de presse.

Une deuxième rencontre face à l’ASAM hier
La dette de Daniel ne dépasserait pas 200 millions
Dans ce conflit juridique qui oppose le club constantinois et l’entraîneur serbe, l’aspect financier est la cause principale de ce dossier, d’ailleurs personne ne sait exactement à combien s’élève la somme que le club doit à Daniel. Certaines sources sérieuses évoquent 1 milliard, d’autres, qui le sont moins, avancent un montant plus important, alors que certains proches de la direction affirment que tout ce bruit est causé par 200 millions seulement. Devant cette pagaille de gros chiffres, on ne connaît pas encore le montant exact. Une chose est sûre, la dette est exorbitante.

es coéquipiers de Bendahmane ont clôturé leur série de matches de préparation avec une dernière confrontation face à l’USFBBA à Aïn Draham qui s’est achevée sur un score vierge malgré une domination parfois outrageuse des pensionnaires de la Ligue1. D’après les résultats enregistrés en 9 matches (4 défaites, 3 matches nuls et 2 victoires étriquées), on peut dire que le bilan est mitigé malgré le fait que ces chiffres peuvent en aucun cas être ris en considération.

L

Matches de préparation : bilan mitigé

La défense, maillon faible

Abdou H.

Un règlement intérieur très strict cette saison
La direction est très à cheval sur le plan disciplinaire. Cette dernière veut imposer un code disciplinaire intérieur très strict qui va apporter du sérieux et de l’organisation au sein de l’effectif. Cela va plaire à la majorité des joueurs qui devront se montrer professionnels même dans leur comportement dans et hors du terrain. Cela leur évitera des sanctions financières inutiles.

Le club va changer d’hôtel
Depuis une saison, la direction du CSC collabore avec l’établissement hôtelier du Novotel qui se trouve au centre-ville, mais vu les prix chers et la grosse somme financière déboursée par le club en payant les charges de Lemerre et de son adjoint Djeddi qui ont habité cet hôtel, leur séjour aurait coûté dans les 900 millions l’an passé, en plus des mises au vert effectuées par le club l’an passé. Trop d’argent sorti de la caisse du club ! Cela a poussé les responsables à penser changer d’établissement cette saison, la prochaine destination sera l’hôtel de la nouvelle ville, El Houcein, qui est loin du centre-ville. Il va accueillir de temps en temps le CSC ainsi que le coach Diego Garzitto et son fils, en attendant que l’équipe loue une ville pour le Franco-Italien qui compte ramener sa femme pour Sebbah et petit bobo pour Hourri, les deux joueurs sont astreints à une mise au point en solo loin de leurs camarades. Cette préparation ciblée leur permettra sans aucun doute de rattraper les séances perdues, ceci ne veut pas dire qu’ils sont automatiquement out pour le match de ce samedi face au CABBA. Si Garzitto estime qu’ils peuvent apporter quelque chose à l’équipe, il les alignera sans aucun problème.

Les joueurs sont suivis de près en dehors des terrains

Le match contre le CAB annulé

Pour garder les jambes bien huilées, la direction a programmé une autre joute amicale hier. Le CSC a invité la formation de l’ASAM, la rencontre s’est jouée à Hamlaoui, une occasion pour les Sanafir de revoir une deuxième fois leur équipe fétiche et son état de frome à quelques jours qui nous séparent du début du championnat. Ce match face à l’ASAM aurait servi à Garzitto pour essayer une dernière fois son équipe type et les schémas programmés pour ce samedi.

La récupération a fait défaut au milieu

Au cours du premier stage les Bordjiens ont joué 4 matches en encaissant 9 buts, ce qui est considérable mais par la suite le secteur défensif s’est ressaisi en concédant seulement 2 buts, ce qui nous amène à dire qu’il y a eu une amélioration. Le coach avait appliqué plusieurs variantes ; il semble qu’il a trouvé la formule adéquate en défense.

L’attaque a manqué de réalisme

Comme le coach l’avait indiqué à plusieurs reprises, le milieu de terrain souffre de l’absence d’un véritable milieu de terrain défensif qui récupère le plus possible de ballons. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’il a essayé deux défenseurs axiaux de métier, à savoir Bendahmane et une autre fois Hamdadou à ce poste pour avoir une idée précise sur leurs capacités à tenir ce rôle.

Benattia ratera le CABBA

On se rappelle bien des mots de Boulhabib lors de sa dernière sortie médiatique chez nos confrères d’El Haddef. Ce jour-là, Soussou a promis de suivre les traces de ses joueurs hors du terrain pour éviter les mauvaises surprises. Un joueur qui observe une bonne hygiène de vie sera efficace et son rendement ne peut être que meilleur.

Hourri et Sebah s’entraînent en solo

Le néo-Clubiste Benattia risque fort de rater son apparition sur le maillot verts et noir du CSC. En effet, blessé lors du match d’exhibition face aux Catalans de l’Espanyol de Barcelone, il ne s’est pas encore remis de sa blessure à la cheville, il pourrait rater l’ouverture de cette nouvelle saison sportive. Garzitto trouvera sûrement un palliatif à cette défection.

Ayant été absents lors des dernières séances pour raisons diverses, mariage

A. H.

Comme attendu, le match amical qui devait opposer le CSC au CAB a été annulé après le refus de l’entraîneur cabiste Ali Fergani de se déplacer à Constantine. Le manager du CSC Dorbane a vite répondu favorablement à la demande de l’entraîneur de l’ASAM qui voulait disputer un match retour face au CSC.

En inscrivant seulement 7 buts en 9 matche, autrement dit moins d’un but à la moyenne, l’attaque n’a pas répondu à l’attente à cause du manque de réalisme. Tous les espoirs reposaient sur le retour de Tiaïba mais celui-ci a maqué de réussite en ratant une multitude d’occasions lors du déroulement des rencontres au cours du second stage sachant qu’il n’avait participé au premier. A l’image de la défense, le secteur offensif, malgré la maigre moisson de buts enregistrée, a quand même progressé au fil des matches ce qui nous pousse à dire qu’il sera encore plus percutant à l’avenir.

M. B.

A.H.

nEn inscrivant la totalité de 3 buts n Karim Yaya s’est placé en tête du classement des baroudeurs de l’équipe devançant Mesfar d’une longueur. Seulement et malgré ce titre, le Tchadien n’a rien prouvé et reste loin de sa forme optimale. La déception est venue de Tiaïba qui n’a pas trouvé le chemin des filets au cours des derniers matches, c'està-dire ceux du second stage. L’ex-attaquant du CSC est appelé à se réveiller en compétition officielle.

Yaya meilleur buteur, mais sans convaincre

CRBAF
Bougherara remotive ses troupes
Le match nul concédé face au CAB, avant-hie, est loin d’être une référence pour les coéquipiers d’Amrane. Le staff technique, à sa tête Bougherara, est sorti plus que déçu de la prestation de ses hommes, surtout que c’est la dernière répétition, avant le début du championnat face à un certain tenant du titre, l’ESS. C’est pour cette raison que le premier responsable de la barre technique a décidé de se réunir avec l’ensemble de son effectif, lors de la dernière séance d’entraînement. Le but était de remotiver ses troupes qui, apparemment, sont plongés dans le doute, après cette rencontre face au CAB. Bougherara s’est longtemps arrêté sur les rencontres amicales jouées par l’équipe. Pour lui, ce ne sont que des exercices et l’équipe, avec un peu plus de motivation, pourrait faire mieux en championnat. Surtout qu’aujourd’hui, l’effectif est fin prêt, que ce soit sur le plan physique ou tactique, pour affronter l’ESS. Il reste seulement que les joueurs se remettent en question. Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que pour cette première rencontre, les gars de Bougherara ne seront pas livrés à eux-mêmes, puisqu’il y aura toute la ville de M’lila qui les encouragera.

MCEE
Départ improvisé du président en Tunisie
Le président du MC El Eulma, Arras Herrida, s’est rendu lundi de façon improvisée et discrète en Tunisie. Il a été accompagné par le dirigeant Mohamed Ketfi. L’objet de ce voyage est la finalisation des négociations avec la firme italienne d’équipement, Macron. Un contrat préliminaire a été signé entre les deux parties, pour habiller l’équipe seniors. Selon notre source, le contrat portera sur une durée de trois saisons au cours desquelles l’équipementier Macron habillera l’équipe. En contrepartie, la direction a versé la somme de 10 000 euros. Le président Arras Herrida estime que le contrat est bénéfique pour le MCEE qui se prépare à devenir un club professionnalisme. «Ce contrat est une première étape importante dans notre mutation vers le professionnalisme», a déclaré en substance le président Herrida.

Après le mauvais résultat face au CAB

n«Au cours des matches amicaux joués n jusque-là, j’ai constaté que le milieu de terrain défensif n’a pas joué son rôle. En plus de cette tare, la relance du jeu ne s’est pas opérée comme je le voulais. Il faut trouver une solution avant le premier contre le CSC match. Globalement, l’équipe est prête à 70% et nous ferons tout pour ramener un bon résultat de Constantine», reconnaît le coach. A ce propos, il faut souligner qu’il ne dispose pas de tous ses atouts au milieu, Mosrati n’est pas prêt à cause de son absence au cours du second stage et la blessure aux adducteurs de Hammiche.

Belhout : «La récupération et la relance font défaut»

S. H.

n

nPour la séance de reprise prévue hier, les joueurs du CRBAF ont eu droit à du biquotidien. Le staff a programmé, dans la matinée, une séance de renforcement musculaire. La séance de l’après midi a été axée sur le technico-tactique.

Deux séances d’entraînement prévues pour hier Le staff revient sur la rencontre face au CAB
travail sur les combinaisons et les frappes lointaines.

Deux sponsors arrivent
Parallèlement au contrat signé avec l’équipementier italien, la direction du MCEE a signé deux nouveaux contrats de sponsoring avec des entreprises nationales. Le premier constitue un renouvellement du contrat avec l’entreprise Maprogaz, chargée de la fabrication des conduites de gaz, dont l’ancien contrat a expiré à la fin de la saison écoulée. Le deuxième contrat a été signé avec l’entreprise ''El Eulma Importation'' dont le siège est établi dans la zone industrielle de la ville d’El Eulma. Notre source n’a pas dévoilé le montant du sponsor, mais cela va sans doute apaiser la crise financière dont souffre le club.

Les joueurs seront régularisés demain
Les responsables sont en train de tout mettre en œuvre pour la bonne marche de l’équipe. C’est ainsi qu’ils ont décidé de régulariser tous les joueurs, demain jeudi. Cette opération touchera les joueurs ayant perçu deux mois de salaire et auxquels la direction doit deux autres mois. Le président avait sollicité le wali de Sétif pour venir en aide à l’équipe et conclure un contrat de sponsoring avec deux entreprises, pour renflouer les caisses du club et payer les joueurs.

nLors de la séance qui était prévue dans l’après-midi, Bougherara ainsi que son n staff sont revenus sur la rencontre face au CAB, afin de retravailler certaines erreurs décelées. Chacun a eu droit à sa remarque, surtout les attaquants qui ont axé leur

n Dans notre dernière édition, nous vous avions annoncé que la délégation nationale d’homologation des stades avait pris la décision de délocaliser la rencontre du CRBAF-ESS pour le compte de la première journée du championnat, au stade Zoubir-Khellifi d’Ain M’lila. Cependant, et pour le plus grand plaisir des supporters du club, la direction du club a pu avoir le OK de la délégation afin de recevoir dans le stade des frères Debih et, cela après avoir constaté les progrès qu’ont atteint les travaux au sein du stade.

n

Nouveau rebondissement dans l’affaire du stade

n«Le seconde stage auquel j’ai participé n s’est déroulé dans de bonnes conditions et je peux dire que nous sommes en possession de nos moyens à 70%. Nous débuterons le championnat par un déplacement à Constantine, ce qui sera un peu compliqué mais nous sommes conscients de la mission qui nous attend. Il est vrai que l’adversaire ne sera pas facile à manier sur son terrain, mais il faut savoir que notre équipe aussi a des arguments à faire valoir. En ce qui me concerne, que les Criquets se rassurent, je ferai tout pour marquer.»

Tiaïba : «Nous sommes capables de surprendre le CSC»

Mise au vert à l’hôtel Rif

Samy

A l’occasion du match contre la JSK comptant pour la première journée du championnat de Ligue 1, prévu samedi à 18h au stade Messaoud-Zeggar, l’équipe du MC El Eulma se mettra au vert, la veille vendredi, à l’hôtel Rif.

S. H.

M. B.

18

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

USMB

NAHD
Ne pas se contenter de défendre
L’entraîneur de l’USMB a évoqué pour nous les qualités et quelques défauts de son équipe. Des défauts qu’il s’emploiera, nous a-t-il dit, à faire disparaître au plus vite. «Débuter le championnat par une victoire est toujours encouragent, surtout quand les joueurs ne sont pas au top sur le plan physique. Je pense que lors des derniers matchs amicaux, nous avons réussi à mettre du rythme et nous montrer dangereux. Il ne faut cependant pas se déconcentrer, car il y a encore du déchet dans le jeu de l’équipe. Nous aurons à corriger certains défauts. Mes joueurs, par exemple, abusent des passes latérales et ils doivent opter pour un jeu plus direct. Il nous faut aller de l’avant et empêcher l’adversaire, quand nous avons le ballon, de s’organiser. Il y a beaucoup de choses qui doivent être corrigées au plus vite.»

Ifticen a tenu
Pas facile, l’ASMO !

à avertir ses joueurs

Ghalem : «Nous sommes bien partis pour réussir une saison honorable»
Pour commencer, on aimerait connaître vos impressions sur les matchs amicaux disputés depuis l’entame de votre préparation d’intersaison… Ces tests furent très intenses, car même s’il ne s’agissait que de simples matchs amicaux, les joueurs ont développé un bon jeu et se sont bien appliqués. Dans l’ensemble, je dirai qu’on a fait une bonne préparation et, ces rencontres nous ont permis de bien nous préparer pour le championnat. C’était vraiment de très bons tests et qu’on est bien partis pour réussir une saison honorable. J’estime que notre préparation d’intersaison est réussie sur tous les plans. Justement, vous pensez que jouer huit matchs amicaux c’est suffisant pour parfaire vos automatismes ? Effectivement. Nous avons disputé un nombre assez important de sparring-partners. L’entraîneur a dû juger l’ensemble de ses joueurs. Nous avons extrêmement bien travaillé sur le plan physique et technico-tactique. Maintenant, ce n’est qu’en championnat que nous pouvons confirmer cette hypothèse. La réalité du terrain est souvent différente. Peut-on dire alors que vous disposez d’une équipe capable de relever le défi ? On peut dire cela, car la préparation s’est très bien déroulée. Je pense qu’il est trop tôt pour en parler, car le championnat n’a même pas commencé. A présent, on doit se concentrer sur le début de la compétition officielle et continuer à travailler d’arrache-pied, afin de réussir nos débuts. A combien estimez-vous vos chances d’assurer l’accession en Ligue 1 ? Je ne pense pas pouvoir dire grand-chose en ce moment, mais ce qui est sûr c’est que si nous réussissons un

Ne pas encaisser de buts

«Il est indispensable d’assiéger cette équipe de l’ASMO et éviter qu’elle prenne confiance.» Les joueurs nous diront que l’idéal serait de marquer dans les vingt premières minutes. «C’est une équipe de l’ASMO très accrocheuse que nous aurons à affronter. Elle entamera le match pour réaliser une belle performance. C’est certain, elle nous causera des problèmes et il nous faut la perturber d’entrée et l’empêcher de s’organiser. L’idéal serait de marquer dans les vingt premières minutes et ensuite poser notre jeu», nous dira Hamia.

La prudence est de mise

de savoir si Iicen va faire confiance à l’équipe qui s’est inclinée en amical face au RCA ou bien il opérera des changements. Le coach blidéen aura à faire des choix et il aura à trancher, surtout en ce qui concerne l’option tactique qui sera adoptée. Il n’est pas certain qu’il aligne la même équipe que celle qui a joué lors des derniers matchs amicaux. Il s’agira, ce vendredi, d’abord, de contenir les assauts d’une équipe de l’ASMO qui sera sûrement déchaînée et de veiller à ne pas encaisser. Au moins un joueur à vocation offensive sera sûrement sacrifié, pour laisser place à un élément plutôt porté sur la récupération. Dans ce contexte, il se pourrait que Kaïd soit associé à Belhocine et Boudina, dans l’entrejeu. Il y a une autre option qui donnerait plus d’assurance au compartiment défensif. Elle consiste en la titularisation de Bedrane qui pourrait évoluer dans l’axe et sera ainsi associé à la paire centrale habituelle. On peut, sans prendre trop de risques de se tromper, dire que Iicen voudra d’abord ne pas perdre ce match et garder ainsi intact, la capitale confiance accumulé jusque-là. S. B.

La tactique et les joueurs pour l’appliquer

Vaincre le signe indien

Son coéquipier Naamani pense de son côté qu’ «il faut à tout prix éviter le scénario catastrophe qui consiste à encaisser un but. Il nous faut veiller d’abord à ne pas prendre de buts, car si cela arrivait, nous pourrions céder au doute. Nous veillerons à ce que les choses tournent en notre faveur et, il n’est pas question de sous-estimer cet adversaire». Pour celui qui sera dans la cage blidéenne, Litime, il n’est pas question pour lui d’aller à l’occasion de son premier match avec sa nouvelle équipe d’aller chercher le ballon des filets : «Je dois faire preuve d’une concentration de tous les instants. J’ai confiance en moi pour ce match et je voudrais réussir mes premiers arrêts. Mon vœu ? Ne pas encaisser de buts face à l’ASMO.» Lors des deux dernières saisons, l’USMB a débuté le championnat par des résultats en sa défaveur. L’entame du championnat se fera cette année face à l’ASMO et, on veut, du côté de Blida, vaincre le signe indien et débuter de la meilleure des manières qui soit le championnat. La grande question qui se pose en ce qui concerne la formation blidéenne est

USMB 3 - SKAF 0
Bon pour le moral
Les Blidéens ont joué avant-hier le tout dernier match amical avant l’entame du championnat. Ils se sont imposés assez facilement face à la formation de Khemis. Kaïd ouvrira le score à la 44’. Kheïri aggravera la marque à la 88’, avant que Lahoucine, suite à un exploit personnel ne clôture la marque à l’ultime minute du match. Cette rencontre a permis à Iicen de jauger l’état de forme de ses joueurs.

Une équipe new-look ?

Iicen nous a parlé, par ailleurs, du match de ce vendredi face à l’ASMO : «Cette équipe aura à cœur de gagner ou tout au moins ne pas perdre pour le compte de la première journée. En ce qui nous concerne, nous avons préparé cette rencontre avec le plus grand sérieux et je vous dirais que chaque match a ses propres caractéristiques et il est fort possible que j’apporte quelques petits changements pour ce qui est de la composante de l’équipe. D’un autre côté, il n’est pas question de ne pas prendre de risques dans ce match et de se contenter de défendre. Nous aurons à développer notre jeu et nous montrer offensifs. Nous avons l’équipe qu’il faut pour cela.» S. B.

bon début de championnat, nos chances seront énormes car c’est souvent lors des premières journées qu’on fait la différence. Avec le bon travail qu’on a réalisé et l’état d’esprit qui règne au sein du groupe, je suis convaincu que le club atteindra Inch’Allah son principal objectif sans trop de pression. Que pensez-vous de la concurrence qui existe au sein du groupe ? Je pense que c’est une bonne chose, car une équipe qui prétend réussir un honorable parcours se doit d’avoir un effectif étoffé pour parer au pire en cas de blessure de certains éléments ou d’une suspension. Personnellement, la concurrence ne me dérange pas et je suis prêt à accepter les choix de l’entraîneur car l’intérêt du groupe passe avant toute autre considération. Chaque élément doit continuer à travailler pour gagner la confiance du staff technique. Un mot sur le premier match du championnat prévu ce vendredi… C’est un match imprévisible, lequel on doit le prendre très au sérieux. L’USC viendra pour arracher, au moins, le nul. Donc, on est appelés à se méfier de notre adversaire et garder notre concentration tout au long du match. Le groupe est déterminé à entamer la compétition officielle en beauté. Entretien réalisé par Youcef M.

Mezhoud : «Une belle performance face à l’ASMO est possible»
Votre objectif est de bien débuter le championnat, c’est cela ? Absolument, c’est ce que nous voulons faire. Une bonne performance face à l’ASMO nous permettra d’aborder la suite du championnat avec sérénité et confiance. Ce sont des matchs qui a priori s’annoncent difficiles et qu’il faut arriver à négocier. Qu’appelez-vous par bonne performance ? Gagner. Nous avons les moyens d’inquiéter cette équipe et nous le ferons. Cela sera assez compliqué dans la mesure où l’ASMO de son côté va tout faire pour bien débuter le championnat, qu’en pensez-vous ? Cela peut nous être favorable, si nous arrivons à gérer la rencontre avec intelligence. La pression, comme vous dites, sera sur les épaules des joueurs de l’ASMO et dans ce genre de situations, il faut faire preuve de beaucoup de sang-froid et jouer tous les coups à fond. Pouvez-vous rassurer les supporters en ce qui concerne le parcours de l’USMB cette saison ? Il est un peu tôt pour faire ce genre de promesses. Je dirais seulement à nos supporters de faire preuve de patience et de faire confiance à l’équipe. Entretien réalisé par Slimane B.

ette dernière semaine de préparation a été moins intense sur le plan de travail et, le staff technique a diminué considérablement la charge afin de permettre aux joueurs de bien récupérer. Le coach nahdiste a programmé de légères séances d’entraînement basées sur un objectif mixte. En effet, Zoheir Djelloul a axé son travail sur les volets physique et technico-tactique avec des exercices de placement et de couverture. Les joueurs ont été mis devant des tests variés et semblent bien répondre sur tous les plans. La dernière séance prévue demain matin, permettra à l’entraîneur hus-

C

Les dernières retouches de Djelloul
seindéen de procéder aux dernières retouches avant le coup d’envoi du championnat. Ainsi, l’ex-adjoint de Saâdane semble avoir déjà une idée très précise sur le onze rentrant qui débutera la compétition le week-end prochain. Sur avis de ses collaborateurs, Djelloul n’apportera pas de grands changements sur l’effectif qui a été incorporé lors du dernier match amical face à l’Etoile du Sahel. Ce qui est certain, c’est que l’équipe-type sera connue demain à la fin de la dernière séance de la semaine. La question qui se pose : y aura-t-il des surprises contre l’USC ? Y. M.

A J-2 du match de Chaouia

18

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Saïda prêt à affronter Médéa
ils se sont montrés rassurants.

MCS

NAHD
Ghalem : «Nous sommes bien partis pour réussir une saison honorable»
Pour commencer, on aimerait connaître vos impressions sur les matchs amicaux disputés depuis l’entame de votre préparation d’intersaison… Ces tests furent très intenses, car même s’il ne s’agissait que de simples matchs amicaux, les joueurs ont développé un bon jeu et se sont bien appliqués. Dans l’ensemble, je dirai qu’on a fait une bonne préparation et, ces rencontres nous ont permis de bien nous préparer pour le championnat. C’était vraiment de très bons tests et qu’on est bien partis pour réussir une saison honorable. J’estime que notre préparation d’intersaison est réussie sur tous les plans. Justement, vous pensez que jouer huit matchs amicaux c’est suffisant pour parfaire vos automatismes ? Effectivement. Nous avons disputé un nombre assez important de sparring-partners. L’entraîneur a dû juger l’ensemble de ses joueurs. Nous avons extrêmement bien travaillé sur le plan physique et technico-tactique. Maintenant, ce n’est qu’en championnat que nous pouvons confirmer cette hypothèse. La réalité du terrain est souvent différente. Peut-on dire alors que vous disposez d’une équipe capable de relever le défi ? On peut dire cela, car la préparation s’est très bien déroulée. Je pense qu’il est trop tôt pour en parler, car le championnat n’a même pas commencé. A présent, on doit se concentrer sur le début de la compétition officielle et continuer à travailler d’arrache-pied, afin de réussir nos débuts. A combien estimez-vous vos chances d’assurer l’accession en Ligue 1 ? Je ne pense pas pouvoir dire grand-chose en ce moment, mais ce qui est sûr c’est que si nous réussissons un bon début de championnat, nos chances seront énormes car c’est souvent lors des premières journées qu’on fait la différence. Avec le bon travail qu’on a réalisé et l’état d’esprit qui règne au sein du groupe, je suis convaincu que le club atteindra Inch’Allah son principal objectif sans trop de pression. Que pensez-vous de la concurrence qui existe au sein du groupe ? Je pense que c’est une bonne chose, car une équipe qui prétend réussir un honorable parcours se doit d’avoir un effectif étoffé pour parer au pire en cas de blessure de certains éléments ou d’une suspension. Personnellement, la concurrence ne me dérange pas et je suis prêt à accepter les choix de l’entraîneur car l’intérêt du groupe passe avant toute autre considération. Chaque élément doit continuer à travailler pour gagner la confiance du staff technique. Un mot sur le premier match du championnat prévu ce vendredi… C’est un match imprévisible, lequel on doit le prendre très au sérieux. L’USC viendra pour arracher, au moins, le nul. Donc, on est appelés à se méfier de notre adversaire et garder notre concentration tout au long du match. Le groupe est déterminé à entamer la compétition officielle en beauté. Entretien réalisé par Youcef M.

La défense rassure
Au début de la préparation et lors des matchs d’application, surtout les deux premiers matchs amicaux, le compartiment défensif n’a rassuré ni le staff technique ni les supporters puisqu'il a commis des erreurs bêtes, surtout dans l’axe. Cela n'a pas manqué d’inquiéter l’entraîneur, mais au fil des séances d’entraînement et des matchs amicaux, Osmane a apporté quelques retouches et a demandé à ses joueurs de s’appliquer, surtout que cette défense compte de vieux briscards qui ont assez d’expérience, à l’image de Belahouel et Bekhtaoui. Cependant, depuis le stage de Maghnia, cette défense tend à schéma tactique à même de venir à bout de l'O Médéa. rassurer.

A

48 h du début du championnat de Ligue 2, le MCS est en train de procéder auxderniers réglages et tout porte à croire qu'il est prêt pour la compétition. La première chose qui a réjoui le staff technique et l’entraîneur Osmane ainsi que les supporters, c’est que le groupe est au complet pour affronter l’OM vendredi prochain. Le retour de l'une des pièces maîtresses et milieu de terrain, Kebaili, après une blessure au genou, ainsi que des deux attaquants Baaouche et Korchi, a beaucoup soulagé l’entraîneur Osmane, du fait qu'il a sous sa coupe l’ensemble de l'effectif et qu'il pourra préparer l’équipe dans de bonnes conditions. L’autre atout de cette équipe de Saïda, c’est le bon état d'esprit qui règne au sein du groupe. Ainsi, le staff technique accomplit son travail dans de bonnes conditions et surtout prépare le

L’attaque crache le feu
Cette saison, le recrutement dans le compartiment offensif aura été une réussite. Les nouveaux joueurs ont montré que le club pourra compter sur eux. Les attaquants ont craché le feu lors des matchs amicaux. Le MCS gagne par des scores lourds, ce qui rassure le staff technique qui aura l’embarras du choix pour aligner des attaquants à chaque match et durant toute la saison. Lors des derniers matchs,

L’équipe au complet
Vu la préparation et l’état d’esprit de cette équipe de Saïda, tous les voyants sont au vert. Ce vendredi, le groupe sera au grand complet pour affronter l’O Médéa. Il y a une bonne ambiance. Autant dire que le MCS veut frapper fort dès l’entame de la compétition, sachant qu'un bon résultat est très important sur le plan moral. Les joueurs ne veulent pas rater cette occasion. Amar B.

Un match d’application aujourd’hui
L’entraîneur a baissé la charge de travail depuis le retour de l’équipe de son stage à Maghnia. Le groupe s’est contenté d’une séance d’entraînement par jour et aucun match amical n’est prévu, afin d’éviter des blessures. Cet après-midi, Osmane a programmé un petit match d’application à ses joueurs. Le groupe sera scindé en deux, les titulaires contre les remplaçants, et ce sera la dernière répétition, avant d’affronter l’OM, ce vendredi.

Il règne un bon état d'esprit

USMBA Dernière répétition avant le CAB
En amical : RCK 0 - USMBA 3

WAT

S’

inscrivant dans le cadre du stage bloqué d’intersaison, l’USMBA a disputé, lundi dernier, son dernier match de préparation face à la formation banlieusarde du RCK, en prévision de la rencontre officielle devant le CAB comptant pour la première journée de la Ligue 2. Les Vert et Rouge ont largement disposé de leur adversaire du jour sur le score de 3 à 0. Cette rencontre, qui a permis au staff technique de situer le niveau de ses joueurs, à quelques jours du coup d’envoi du championnat, est considérée par le staff technique comme une dernière répétition, avant le jour J. Même si le RCK ne constitue pas un véritable paramètre d’évaluation, Bira et ses assistants estiment que leurs protégés ont bien réagi. Procédant à une revue d’effectif pour voir à l’œuvre les prédispositions de ses capés, on croit savoir que Bira aura relevé encore quelques insuffisances et imperfections au niveau de la cohésion. Cependant, le staff technique était satisfait de la présence de ses hommes face à un adversaire qui a laissé une très bonne impression lors de cette joute. Alors ne vous fiez pas au score.

L

Meliani : «L’accession n’est pas notre priorité»
«Nous allons affronter une équipe de Batna plus avancée que nous en matière de préparation. Si on arrive à revenir avec le point du match nul, ce sera un joli exploit pour nous en ce début de saison.»

Une seule journée de repos accordée aux joueurs
Estimant que le groupe avait besoin de répit, pour récupérer de la charge de travail à laquelle il a été soumis, le staff technique a décidé d’accorder à ses poulains une journée de repos. C’est ainsi que les camarades de Faradji ont été libérés, juste après la joute amicale de jeudi face au RCK. Ils reprendront le chemin des entraînements mercredi matin, pour préparer la rencontre contre le CAB. Le groupe, notamment les joueurs résidant hors de Bel-Abbès, devait, cependant, rejoindre l’hôtel Béni Tala, hier dans l’après-midi. M. O. Noureddine

Le dirigeant du WAT déplore la montée au créneau de certains anciens dirigeants qui sont en train de critiquer à tort et à travers l’actuelle direction du club. Le dirigeant en question pense que les responsables du club ont hérité d’une situation catastrophique, notamment sur le plan financier où des dettes antérieures ne cessent de s’accumuler : «Nous sommes en train de réaliser chaque jour que le WAT est en«Revenir avec vahi par les dettes de la Benyacine le nul de Batna part des créanciers ou les serait un out face au MSPB hôtels. On a déjà Le Widad de Tlemcen enregiscomptabilisé cinq exploit» trera l’absence de Benyacine au milliards de dettes. A Pour ce qui est cours de ce premier match contre le ce rythme, le WAT de ce premier MSP Batna, suite à une blessure à la risque de perdre la match de chamcheville contractée en match amical confiance des gens pionnat qui mècontre le MSP Batna. Le joueur qui avec lesquels on tranera les gars des s’est fait poser une attelle au pied, vaille.» Zianides du côté ne devra reprendre les entraîneMohamed B. de Batna, Meliani ments qu’après ce premier pense que le match match de son équipe. s’annonce extrêmement difficile pour son équipe :

e porte-parole du Widad de Tlemcen, Rachid Meliani a décidé de calmer les ardeurs des supporters en se montrant plus réaliste au sujet des objectifs du club cette saison. Le responsable en question pense qu’il est encore prématuré de parler d’accession. Il met ainsi en relief le vrai objectif de l’équipe cette saison : «Après tout ce que le club vient d’endurer sur le double plan sportif et administratif, il serait impossible de placer l’accession comme objectif primordial. Notre but est de donner une nouvelle base à l’équipe et réorganiser le club. En somme, le WAT qui est un grand club va bien évidemment jouer chaque match pour réaliser le meilleur résultat possible.»

«On a comptabilisé 5 milliards de dettes»

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

19

MSPB
Abbas : «A 90%, je tiens l’équipe-type et la discipline primera sur les qualités»

ASK

L’

ans exactement 48h sera donné le coup d’envoi de la première rencontre du championnat de Ligue 2 qui opposera l’ASK à l’ESM. Une rencontre qui s’annonce déjà compliquée et difficile pour la troupe de Zekri qui est très concentrée sur son match d’ouverture. Le staff technique sait parfaitement l’importance de devoir bien commencer l’aventure, surtout sur le plan de la confiance. Il faut dire qu’aucun effort n’est ménagé pour bien préparer les camarades de Ouhadda pour ce premier rendez-vous de la saison. Le coach en chef Zekri essaye d’apporter les derniers réglages sur son équipe qui devrait bien commencer ce vendredi et procurer de la joie aux Diables Rouges. concurrence loyale reste de mise et ouverte à tous les joueurs. Il y a plusieurs paramètres sur lesquels je m’appuie pour dégager le onze-type, le technique, la discipline et le respect mutuel. Plusieurs jeunes ont attiré mon attention à l’instar de Bacha, Benchaira, Bekhtatou. Ce sont des joueurs pétris de qualités. J’espère qu’avec un peu plus de travail, tous les joueurs atteindront tous le même niveau d’ici le premier match de la saison.» les membres du staff technique. Je tiens aussi à dire que les conditions de travail au complexe international de Ain Draham, ont été pour beaucoup dans la réussite de notre stage estival.»

D

L’ESM dans l’esprit des Askistes
mencera à 14h30, les deux rencontres se joueront au stade communal AbedHamdani à El Khroub. Cela nous amène à dire que la ligue a changé d’avis sur l’homologation du stade communal car il n’était pas homologué il y a de cela quelques jours seulement.

Zekri donnera son onze le jour du match

entraîneur du MSPB, Abbas a qualifié le stage de Ain Draham de réussite totale sur tous les plans, physique, technique ainsi que psychologique. Ce dernier affiche également un sentiment de satisfecit par rapport au rendement de son attaque. Toutefois, le souci majeur qui demeure inquiétant pour le staff technique du Mouloudia de Batna, c’est l’absence de doublures dans l’axe de la défense particulièrement. Sachant que l’administration n’est pas parvenue à se renforcer en conséquence. Sollicité par nos soins, l’entraîneur Abas nous dira : «En principe, je tiens l’équipe-type pour la nouvelle saison. A 90%, elle est arrêtée. Toutefois, je dois préciser que la

Séances d’entraînement que les après-midis

«L’attaque rassure et les lacunes seront corrigées avant le premier match»

«Le stage est une réussite et les joueurs ont bien travaillé»

«Nous avons appliqué notre programme à la lettre. Les joueurs ont travaillé avec beaucoup de rigueur et de sérieux. L’ambiance a été parfaite, ce qui nous a facilité la tâche à nous

Au sujet du rendement de son équipe au cours des matchs amicaux disputés en cette période estivale, Abas dira : «Je suis satisfait du rendement de notre attaque que je qualifie personnellement de positif, néanmoins il existe encore des insuffisances que nous devrons corriger d’ici notre premier match de la saison.» S. S.

Abed-Hamdani homologué et ASK - ESM vendredi à 17h

A l’approche du jour J, le staff technique askiste a programmé hier une seule séance matinale au stade Abed Hamdani, alors qu’aujourd’hui et demain, ces séances vont se dérouler dans l’après-midi, un horaire bien choisi pour mettre les camarades de Hafid dans les conditions de la rencontre, même s’il y aura des changements climatiques le jour du match, cela ne risque pas de poser trop de problèmes aux Rouges qui sont prêts pour la bataille sur le plan physique et moral.

Le groupe très optimiste

Afin de maintenir la concentration maximale de son équipe et garder le bon état d’esprit des joueurs, l’entraîneur en chef Zekri compte donner sa liste des onze pour le match face à Mostaganem que le jour de la rencontre. En plus clair, lors de la réunion technique matinale qu’organisera Zekri avec ses joueurs vendredi matin. D’après nos informations le coach askiste tient déjà son équipe type en tête et on la rendra publique au moment opportun. C’est la meilleure chose qui existe actuellement à l’ASK : les camarades de Bendridi sont en super forme et sur tous les plans, moral et physique. Les joueurs sont très sereins et ne ressentent aucune pression dans l’immédiat, un sentiment d’optimisme très rassurant qui démontre la bonne qualité du travail effectué par le duo Zekri et Terraï durant ce stage de Nabeul.

Mise au vert à l’hôtel du club

La Ligue professionnelle de football a établi déjà le programme et les horaires des matchs de la première journée des Ligues 1 et 2. Selon le site de cette dernière, le coup d’envoi de la rencontre qui opposera l’ASK et l’ESM débutera à 17h, alors que le match des U21 com-

Enfin, pour ce premier match de championnat face à la formation de Mostaganem, l’ASK passera la nuit de jeudi à vendredi dans l’hôtel du club qui se trouve au centre-ville, une bonne idée qui ne coûtera rien à la direction et qui permettra au staff technique de bien surveiller ses joueurs la veille d’un match important. Abdou H.

CAB

ASMO
Belalem : «Objectif : gagner ma place de titulaire»
Né en 1993, le joueur milieu de terrain Belalem Djamel est promis à un avenir radieux. Ayant porté le maillot de l’EN des U20 lors de la dernière CAN disputée en Algérie, ce jeune joueur, dont on dit beaucoup de bien, semble bien parti pour débuter la saison comme titulaire. D’ailleurs, il a été titularisé par Mouassa durant tous les matchs amicaux de l’équipe cet été. Dans l’entretien qui suit, Belalem affirme que son objectif n°1 cette saison est de s’imposer dans l’équipetype et de gagner la confiance du staff technique.

L

La direction du club oblige la FAF à modifier certains articles disciplinaires

Les Batnéens envisagent de mettre fin au boycott

a FAF a procédé à des amendements l’USMBA ce week-end. Les dernières modidans certains articles du règlement du fications procédées par la FAF dans certains championnat de football profession- articles du règlement du championnat de nel et du code disciplinaire. Ces modifications football professionnel et du code disciplitouchent certains articles qui ont été utilisés naire vont très certainement pousser les diripar la direction du CA Batna pour sa défense geants du CAB à revoir leur décision. Même dans l’affaire de la JS Saoura. Parmi ces chan- si aucune décision n’a encore été annoncée gements, la FAF a précisé qu’un club qui est par la direction du CAB, tout porte à croire relégué sportivement ne peut en aucun cas qu’elle va prendre part au championnat de être repêché. D’aucuns estiment à Batna que Ligue 2. l’affaire qui a été révélée par la direction du Le match amical contre le CSC CAB contre la JSS la saison dernière est à l’ori- risque de ne pas avoir lieu gine de ces nouvelles modifications prises Le match amical qui devait oppar la FAF dans certains articles du poser ce soir le CSC au CAB Les règlement du championnat de pourrait ne pas avoir lieu. e football professionnel et du sd e m La formation de la ville m ho code disciplinaire. repris des Aurès pourrait ne

pas faire le déplacement à Constantine pour participer à cette renr a t s è n r o Ap eurs Ils u . t jo n contre amicale. On e s le m e s, de repo in de l’entraîn préparaignore pour le moment m r Après avoir menacé de le che ursuivre leu reprise les raisons qui ont o la p e t d n boycotter le championnat, n vo poussé les Batnéens à déprévisio é v ue tout porte à croire que les tion en ampionnat pr clarer forfait pour cette h c i. u d d Batnéens vont faire le déplacee e vendr c joute amicale. ment à Bel Abbes pour affronter I. S.

i ont Fergan ment hier îne éficié d’un jour r l’entra o v ir bén epris hie

Comment se déroule votre préparation pour le match de ce vendredi face à l’USM Blida ? Nous avions effectué une bonne préparation cet été, et travaillé très dur que se soit sur le plan physique ou technique. Nous sommes prêts pour entamer le nouvel exercice sportif 2013/2014. Nous avions démontré de belles choses lors des précédentes

rencontres amicales. L’ambiance est bon enfant au sein de notre groupe et tous les joueurs se donnent à cœur joie au travail. Désormais, nous n’avons qu’un seul objectif : entamer le championnat par un résultat positif. Comment se présente pour vous ce premier match officiel de la saison face à l’USMB ? Il est clair que ce match sera difficile pour les deux formations et cela pour plusieurs raisons. D’abord, il s’agit du premier match du championnat et nous ne connaissons pas grand-chose sur l’équipe adverse. Toutefois, le plus important est de se focaliser sur notre jeu. Puis, nous savons pertinemment que notre tâche va être facile ce vendredi à Blida, mais nous allons tout faire pour bien entamer le championnat et pourquoi pas ne pas revenir de Blida avec les trois points de la victoire. Etes-vous prêts pour cette rencontre ? Oui, nous sommes prêts pour ce match. Tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. Nous al-

lons donner le meilleur de nous-mêmes pour revenir de Blida avec un bon résultat. Pensez-vous que votre équipe peut jouer l’accession cette saison ? Nous avons une bonne équipe. Il existe un mélange entre de jeunes talents et des joueurs d’expérience. Cependant, on ne veut pas parler d’accession pour le moment. Nous voulons, pour l’instant, bien entamer la saison et gérer la suite le championnat match par match. Nous sommes déterminés à réaliser une bonne saison et jouer les premiers rôles. Sur un plan personnel, tout semble vous réussir jusqu’à présent… Dieu merci, je suis content d’avoir été incorporé en équipe senior, je remercie le staff technique qui m’a fait confiance. Je travaille très dur à l’entraînement pour être à la hauteur et prouver ce dont je suis capable. J’ai pris part à tous les matchs amicaux de mon équipe cet été et j’espère participer aux matchs de championnat. Entretien réalisé par Riad O.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

19

ASMO
A J-2 du championnat

e onze asémiste qui débutera ce vendredi le championnat face à l’USM Blida est presque connu. Après plus d’un mois de travail, l’entraîneur Mouassa a son idée sur l’équipe-type qu’il va aligner ce week-end au stade Brakni. Même si le premier responsable de la barre technique de la formation de M’dina J’dida n’a pas voulu dévoiler son équipe, tout porte à croire qu’il va faire confiance au même onze qui a disputé les trois derniers matchs amicaux face au CR Belouizdad, l’USM El Harrach et le MO Béjaïa. Dans les bois, c’est Mezaïr Hichem qui sera titulaire face à l’USMB. L’enfant de la ville de Tlemcen a profité de la blessure de Bouhedda pour disputer tous les matchs amicaux de son team, et prouver ce dont il est capable. En défense, Mouassa ne compte pas trop chambouler ses plans. C’est pratiquement la même défense de la saison dernière qui va rejouer. Un seul changement va avoir lieu dans ce compartiment défensif, l’ancien joueur du Mouloudia d’Oran, Zidane prendra la place de Bouaâmria parti rejoindre le MO Béjaïa. Benaouameur et Saâdaoui occuperont les deux couloirs, tandis que le jeune Benayada constituera en compagnie de Zidane l’axe central de l’équipe. Au milieu du terrain, l’ancien driver de l’USM Alger comptera sur Tahar Mohamed et le jeune Belalem dans la récupération, ainsi que Boudoumi dans l’animation de jeu. Balegh et Othmani joueront dans les couloirs. Benchaâbane évoluera dans la pointe de l’attaque asémiste. Il faut dire que ce onze a donné entière satisfaction lors des précédents matchs amicaux. Les supporters attendent beaucoup de leur team cette saison en championnat. R. O.

L

L’équipe-type se dessine

Belalem «Objectif : gagner ma place de titulaire»
Né en 1993, le joueur milieu de terrain Belalem Djamel est promis à un avenir radieux. Ayant porté le maillot de l’EN des U20 lors de la dernière CAN disputée en Algérie, ce jeune joueur, dont on dit beaucoup de bien, semble bien parti pour débuter la saison comme titulaire. D’ailleurs, il a été titularisé par Mouassa durant tous les matchs amicaux de l’équipe cet été. Dans l’entretien qui suit, Belalem affirme que son objectif n°1 cette saison est de s’imposer dans l’équipe-type et de gagner la confiance du staff technique.

Comment se déroule votre préparation pour le match de ce vendredi face à l’USM Blida ? Nous avions effectué une bonne préparation cet été, et travaillé très dur que se soit sur le plan physique ou technique. Nous sommes prêts pour entamer le nouvel exercice sportif 2013/2014. Nous avions démontré de belles choses lors des précédentes rencontres amicales. L’ambiance est bon enfant au sein de notre groupe et tous les joueurs se donnent à cœur joie au travail. Désormais, nous n’avons qu’un seul objectif : entamer le championnat par un résultat positif. Comment se présente pour vous ce premier match officiel de la saison face à l’USMB ? Il est clair que ce match sera difficile pour les deux formations et cela pour plusieurs raisons. D’abord, il s’agit du premier match du championnat et nous ne connaissons pas grand-chose sur l’équipe adverse. Toutefois, le plus important est de se focaliser sur notre jeu. Puis, nous sa-

vons pertinemment que notre tâche va être facile ce vendredi à Blida, mais nous allons tout faire pour bien entamer le championnat et pourquoi pas ne pas revenir de Blida avec les trois points de la victoire. Etes-vous prêts pour cette rencontre ? Oui, nous sommes prêts pour ce match. Tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour revenir de Blida avec un bon résultat. Pensez-vous que votre équipe peut jouer l’accession cette saison ? Nous avons une bonne équipe. Il existe un mélange entre de jeunes talents et des joueurs d’expérience. Cependant, on ne veut pas parler d’accession pour le moment. Nous voulons, pour l’instant, bien entamer la saison et gérer la suite le championnat match par match. Nous sommes déterminés à réaliser une bonne saison et jouer les premiers rôles. Sur un plan personnel, tout semble vous réussir jusqu’à présent… Dieu merci, je suis content d’avoir été incorporé en équipe senior, je remercie le staff technique qui m’a fait confiance. Je travaille très dur à l’entraînement pour être à la hauteur et prouver ce dont je suis capable. J’ai pris part à tous les matchs amicaux de mon équipe cet été et j’espère participer aux matchs de championnat. Justement, quels sont vos objectifs cette saison avec l’ASMO ? Décrocher une place de titulaire dans le onze asémiste. Je dois saisir cette occasion pour progresser et réussir mon intégration en équipa senior. Le staff technique m’a

donné la chance. Désormais, la balle est dans mon camp et c’est à moi de travailler très dur pour prouver ce dont je suis capable et surtout pour décrocher une place de titulaire dans l’équipe-type. Entretien réalisé par Riad O.

ESM

L

La joie des joueurs, le retard rattrapé
joutes amicales disputées par les Vert et Blanc au stade Bensaïd-Mohamed. En effet, il s’agit surtout des jeunes à l’image de Harizi et Hadou qui ont montré des choses intéressantes durant ces rencontres, et pourraient donner un plus à l’équipe la saison prochaine. De ce fait, ces jeunes ont eu la satisfaction de staff technique en attendant de confirmer lors des rencontres officielles à l’occasion de l’entame du championnat dans trois semaines

es Vert et Blanc d’El Terradji El Moustaghanemi ont achevé leur première phase de préparation, avec une dernière joute amicale disputée dans l’après-midi d’hier face à la formation de l’Idéale de Tighennif. Soit trois semaines de préparation pour les Espérantistes et ce, afin de se préparer pour la nouvelle saison dont le coup d’envoi est prévu pour le 24 août prochain. Bien que le club ait connu un léger retard en ce qui concerne les préparatifs de la nouvelle saison, il n’en demeure pas moins que le programme mis en place par le coach Akli Nasr Eddine a permis au club de rattraper le retard et surtout aux joueurs d’être prêts pour la nouvelle saison.

Aït Ali : «Nous avons des atouts à faire valoir»
L’attaquant des Vert et Rouge, qui a déjà déclaré qu’il était fier porter les couleurs des Vert et Blanc d’El Terradji El Moustaghanemi, a bien voulu répondre à nos questions.

Les nouvelles recrues veulent convaincre
Lors des séances d’entraînement effectuées durant toute la semaine, les joueurs ont été soumis à un travail dur. Le staff technique veut qu’ils soient au rendez-vous pour la reprise de la compétition officielle. D’ailleurs, les nouvelles recrues travaillent à fond aux entraînements afin de convaincre le coach de compter sur leurs services la saison prochaine. Chose qui explique que la concurrence sera farouche et les places seront chères.

Les joueurs ont bien travaillé sur le plan physique
Vu que la reprise de la compétition officielle s’approche, le staff technique de l’ESM sous la houlette du coach Akli Nasr Eddine a tracé un programme spécifique durant ces trois semaines, axé surtout sur le volet physique afin de permettre aux joueurs d’être aptes pour la compétition officielle. De ce fait, les joueurs ont été soumis à une grande charge durant toute la durée de cette phase de préparation avec notamment des joutes amicales qui ont été disputées jusque-là. Cela dit, en attendant de les voir à l’œuvre lors de l’entame des matchs du championnat, on peut dire déjà que le club s’est bien préparé à travers le programme mis en place par le staff technique, en attendant les ultimes réglages avant le jour j face à l’AS Khroub.

Vers une équipe new-look la saison prochaine
Alors que la préparation bat son plein actuellement avec le programme mis en place par le staff technique, voilà que les supporters vont découvrir une équipe new-look cette année, d’autant plus qu’il y a plusieurs nouvelles recrues cette saison. A cet effet, le staff technique est en train de superviser tous les joueurs afin d’avoir une meilleure idée sur chacun et par là même se permettre de dégager l’équipe qui va entamer le nouvel exercice. Cela dit, les joueurs feront tout pour taper dans l’œil du coach. Ettaoui Wassim

Certains se sont illustrés
Durant cette première phase de préparation qui a eu lieu à Mostaganem, on a constaté certains joueurs qui se sont bien illustrés lors des

Un mot sur l’ambiance qui prévaut dans le groupe… Etant donné que c’est presque le même groupe qui est reconduit, l’ambiance est la même et elle est très joyeuse. La présence de tout le monde, en plus de celle des supporters qui s’agglutinent dans les tribunes, a donné un certain charme à cette reprise. Et où en êtes-vous avec la préparation d’intersaison ? Là aussi, je me permets de dire que tout va pour le mieux, du moment que personne ne se plaint en dépit du bon travail effectué jusqu’à présent. Les choses sérieuses ont commencé dès le premier jour et on travaille dans de bonnes conditions. Le travail commence à prendre de l’envergure, ce qui n’est pas simple en cette période de canicule. Toutefois, on s’y met, car on sait que seul le travail paye et on fait le maximum pour être au top le jour J. L’ESM jouera l’accession, une mission qui s’annonce difficile, n’est-ce pas ? Nous pensons beaucoup au titre qui

a un goût spécial et que nous devons le jouer comme objectif, car nous sommes obligés de le faire dans la mesure où on doit consentir de gros efforts pour l’arracher. Je pense que nous avons les atouts pour rééditer l’exploit de la saison passée, même si ça sera très difficile. On s’attend à une concurrence et à une adversité farouche des autres prétendants. En parlant des ambitions, peut-on connaître les vôtres ? En premier lieu, j’espère de tout cœur remporter un titre avec le meilleur club de l’Ouest algérien. Sur le plan personnel, j’ambitionne vers un grand retour à la compétition. D’ailleurs, je compte énormément sur le soutien et l’apport crucial de mes partenaires car sans eux, je ne pourrai absolument rien faire. On vous laisse le soin de conclure… J’espère que les dirigeants ont retenu la leçon de la saison écoulée. Je souhaite également que tous les sportifs les plus aisés sur le plan financier adhérent pour le développement du football à Mostaganem, afin de donner une autre dimension à ce club prestigieux et qui dispose d’un public merveilleux, afin qu’il joue les premiers rôles et pourquoi pas retrouver l’élite du football national. Entretien réalisé par E. Wassim

20
Real Madrid

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

Coup d’œil International
Manchester City

Casillas entre Arsenal
Semblant avoir tiré un trait définitif sur son poste de gardien titulaire du Real Madrid, Iker Casillas pourrait bien quitter le seul club qu'il a toujours connu et se diriger vers le championnat anglais. Iker Casillas, gardien indiscutable et incontesté du Real Madrid depuis de nombreuses années, n'a jamais été confronté à la concurrence. L'ascension du deuxième gardien Diego Lopes et les choix de son ex-entraîneur, José Mourinho, ont totalement changé la donne. Désormais bloqué sur le banc de touche, l'arrivée de Carlo Ancelotti n'a rien changé puisque Iker Casillas a été, une fois de plus, mis de côté lors de la première journée de la Liga. Cette décision du coach italien était au centre des débats de l'émission espagnole Punto Pelota qui a annoncé que l'international espagnol pencherait davantage vers Manchester United. Toutefois, Arsenal et Chelsea souhaiteraient également tenter leur chance avec Iker Casillas, comme l'a annoncé le Daily Mail mardi. À un an du Mondial brésilien, le gardien du Real Madrid devra donc opter pour la meilleure solution. Il devrait rapidement faire le point avec les dirigeants du club merengue, d'autant que le mercato estival fermera ses portes le 2 septembre prochain. envie de ne pas prolonger l’aventure à l’issue de son contrat en juin prochain, le club blaugrana pourrait donc avoir trouvé son futur successeur. Reste désormais aux Red Devils de convaincre le Real Madrid pour Casillas.

et Manchester United
Les supporters pas d’accord avec Ancelotti

«Fernandinho et Navas sont très importants»

Pellegrini

Il ouvre la voie du Barça à De Gea

La valse des gardiens pourrait faire couler beaucoup d’encre lors du mercato estival 2014 ! Iker Casillas étant annoncé partant entre Arsenal et Manchester United, le gardien des Red Devils, David De Gea, pourrait lui aussi plier bagage. Annoncé comme étant un successeur potentiel de Victor Valdès en 2014, ce scénario pourrait le pousser un peu plus vers le Camp Nou l’été prochain… Selon El Mundo Deportivo, une possible arrivée d’Iker Casillas à Manchester United pousserait automatiquement les dirigeants du FC Barcelone à passer à l’acte pour David De Gea. Victor Valdès ayant réitéré son

Valdès : «Casillas est le meilleur !»

Relégué sur le banc des remplaçants sous Mourinho, Iker Casillas s’y est rassis ce dimanche face au Bétis Séville (2-1), au profit de Diego Lopez. AS.com a réalisé un sondage auprès de ses internautes pour savoir qui les fans aimeraient voir comme dernier rempart des buts madrilènes. Sans trop de surprise, les supporters ont répondu en faveur d’Iker Casillas (59 % des 22 547 lecteurs). Diego Lopez vire donc à 41 %. Si les fans ont leur préférence envers leur capitaine emblématique, il faudra pourtant que ce soit l’international espagnol qui convainque Carlo Ancelotti de lui attribuer sa confiance.

Dossier Bale :

En conférence de presse, Victor Valdés a été interrogé sur la titularisation de Diego Lopez dans les cages du Real Madrid hier soir contre le Bétis Séville (2-1). Le joueur du Fc Barcelone ne comprend pas que Iker Casillas puisse être sur le banc de touche. «Cela m’a surpris. Il était en forme à la Coupe des Confédérations et lors du match face à l’Équateur. J’ai vu Iker faire des parades que je pensais impossible. Pour moi, c’est le meilleur. Mais je ne peux rien dire de plus, ce n’est pas mon vestiaire.»

Gareth Bale (24 ans) au Real Madrid, ça brûle. Le média italien Sky Italia révèle que les négociations ont repris ces dernières heures et qu’un accord serait tout proche sur des bases très élevées, à savoir près de 109 M€. Toujours selon Sky Italia, Fabio Coentrão sera inclus dans cette opération d’envergure. Le latéral gauche international portugais, dont la valeur est estimée à environ 17,5 M€, fera baisser le prix du montant dépensé par le club me- Arrivé gratuitement en provenance de la Juventus de Turin, Nirengue pour le transfert du Gallois. colas Anelka parviendra t-il à retrouver ses belles sensations anSi cela se confirme, il s’agit là de glaises cette saison à West l’une des plus grosses opérations de Bromwich Albion ? Après des l’histoire du football. Tottenham aurait là un sacré pactole pour boucler débuts relativement timides le son mercato (Willian, Lamela, etc.). week-end dernier face à SouLe Real Madrid accueillerait lui le thampton (0-1), l’ex-internatiomeilleur joueur de la saison dernière en Premier League. Restera nal français a encore besoin de ensuite à lui trouver une place dans trouver ses marques, comme l’exson onze.

Accord Tottenham-Real Madrid pour 109 M€

Avoir dépensé 105M€ pour faire venir Fernandinho, Jesus Navas, Stevan Jovetic et Alvaro Negredo a clairement fait de Manchester City un grand favori pour le championnat anglais cette saison. Et ce n’est pas le premier match des Citizens hier soir qui va changer la donne. Impressionnants de facilité contre Newcastle (4-0), les hommes de Manuel Pellegrini ont frappé un grand coup. Alors que Jovetic n’est pas rentré et que Negredo s’est contenté d’un petit quart d’heure, Jesus Navas et Fernandinho ont eux joué tout le match, pour le plus grand bonheur de Manuel Pellegrini. «Les deux sont des joueurs très importants pour nous. Ils sont différents. Navas joue toujours très intelligemment et donne beaucoup de bonnes passes dans l’axe. Fernandinho travaille pendant 90 minutes, avec ou sans le ballon. Je suis vraiment très heureux de la manière dont ils ont joué tous les deux aujourd’hui (ndlr : hier)», a déclaré à chaud le nouveau manager de City.

West Bromwich

Gareth McAuley :

beaucoup de dégâts chez nous»

«Anelka peut faire

Raúl : «C’est merveilleux de revenir au Bernabéu !»
Raúl González sera la star du Trophée Santiago Bernabéu jeudi soir, lors du match opposant le Real Madrid à Al Sadd. L’ancienne star merengue retrouvera le stade qui l’a vu débuter en tant que footballeur professionnel. L’attaquant est impatient de retrouver la capitale espagnole. «Merci à tous les supporters pour le soutien. J’espère que les gens prendront du plaisir avec ce match et avec mon football. Je jouerai une mi-temps avec le Real Madrid et l’autre avec Al Sadd.»

Dans notre journal de lundi, Radamel Falcao dément une information de Marca qui assurait dimanche que l’attaquant souhaitait déjà quitter le Rocher pour rejoindre le Real Madrid. «C’est un article totalement faux. Je suis très content à Monaco et je crois au projet. Tout est mensonger, même les chiffres évoqués par la presse sont faux. Je me sens bien au club (…) et je vais rester ici», a-t-il déclaré. Son entraîneur Claudio Ranieri a également démenti un départ de son international colombien. «Que voulez-vous que je vous dise ? Les rumeurs sont les rumeurs. Falcao reste à Monaco.» Acheté 60 millions d'euros à l'Atlético Madrid, le buteur a signé un contrat de cinq ans, jusqu'en 2018.

Falcao dément un départ

AS Monaco

plique son partenaire Gareth McAuley : «Anelka a sillonnétoute l’Europe, a joué dans beaucoup d’équipes, de championnats et de styles de jeu différents. Donc je pense qu’il saura certainement s’adapter à nous. Mais nous devons lui mettre de meilleurs ballons et beaucoup plus rapidement dans les bonnes zones du terrain. Ainsi, il pourra faire beaucoup de dégâts chez nous.»

La Supercoupe entachée par Touché au Cissokho, genou et remdes cris racistes contre Pogba placé c’est fait ! par Paul Annoncé dans nos
Lors de la finale de la Supercoupe d’Italie largement remporté par la Juventus contre la Roma (4-0), Paul Pogba a été victime de cris racistes venant des supporters laziale. Parlant d’«ignorants», le milieu international français de la Juventus, buteur pour la première fois depuis près de six mois, a préféré ne pas polémiquer. «Que puis-je faire ? Je suis seul contre 30 000 supporters», a-t-il expliqué, insistant sur la stupidité des auteurs des cris «Ils font ça alors qu’il y a aussi des noirs dans leur équipe, c’est aussi un manque de respect pour leurs propres joueurs.» La Lazio santionnée La tribune des tifosi de la Lazio Rome sera fermée pour un match, sanction décidée lundi par la Ligue italienne de football (LegaCalcio) pour les cris racistes adressés la veille aux joueurs noirs de la Juventus Turin lors de la Supercoupe d'Italie.

Juventus

Marchisio out 5 semaines

Liverpool

Pogba, après seulement 21 minutes de jeu dimanche contre la Lazio (4-0), Claudio Marchisio sera écarté des terrains pendant 5 semaines. Le milieu italien a passé une IRM qui a révélé une déchirure d’un ligament.

colonnes le 8 juillet, l'intérêt de Liverpool pour Aly Cissokho (25 ans) a porté ses fruits. Un prêt payant (un million d'euros) d'un an avec option d'achat (4,5 millions) du latéral gauche international français a été acté. Le président de Valence annonçait l'affaire il y a un mois mais tout cela a mis beaucoup de temps à s'officialiser. Chez les Reds, l'ancien Lyonnais sera la doublure de José Enrique. Ayant passé sa visite médicale avec succès lundi soir, il a participé à son premier entraînement ce mardi matin.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

qUoTIDIEN SPoRTIF ANNExE DE PANoRAMA

Contact@lebuteur.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

N° 2381 Mercredi 21 août 2013

«Je veux faire une grande saison» Lionel Messi s’est exprimé, après une
première victoire en Liga contre Levante (7-0) sur son réseau social chinois Tencent Weibo. Le joueur du FC Barcelone se montre satisfait et optimiste. «Bon début en Liga. Nous avons clairement montré que nous avons envie de faire une grande saison. Nous sommes désormais concentrés sur la Supercoupe d’Espagne qui se jouera mercredi.»

Messi

Barça

Pour lui, c’est oublié. Dans une interview accordée à Infosport +, après la victoire de son équipe Manchester City sur Newcastle lundi soir (4-0), Samir Nasri, buteur lors de la rencontre, a de nouveau affirmé sa volonté de tirer un trait sur l’Euro 2012. En Ukraine, il avait insulté un journaliste et écopé d’une suspension de trois matchs chez les Bleus. «Les incidents à l’Euro, le fait de me renfermer, ce n’est pas moi. Moi, c’est communiquer, parler, avoir la joie de vivre, le sourire tout le temps, souligne le milieu offensif. Je me suis un petit peu perdu la saison dernière, je me suis retrouvé cette année: tant mieux.»

Nasri «Je me suis perdu la saison dernière»
France

Coup d’œil International

21
Journal des transferts

«J’ai envie d’aller à la Coupe du monde»
Convoqué par Didier Deschamps pour la tournée sud-américaine en juin, Nasri avait finalement dû déclarer forfait. Il y a une semaine, il a fait son retour sous le maillot tricolore en entrant en jeu lors du match amical contre la Belgique (0-0). A moins d’un an du Mondial au Brésil, ce retour rend crédible sa présence dans la liste du sélectionneur en cas de qualification de l’équipe de France, actuellement deuxième de son groupe de qualification derrière l’Espagne. «J’ai une grosse envie cette saison, j’ai envie d’aller à la Coupe du monde, de montrer à tout le monde qui est le vrai Samir Nasri, raconte le joueur. Je me suis entrainé pour ça durant cette pré-saison, je suis beaucoup plus affuté, je me sens mieux.» A lui de le prouver chez les Bleus maintenant.

Acheté un million d'euros par Manchester City au Celta Vigo, il y a deux ans, Denis Suarez est de retour en Espagne comme l'annonçait Marca depuis un mois. Le milieu offensif de 19 ans, champion d'Europe de sa catégorie en 2012 et quart de finaliste du Mondial 2013 des 20 ans, a été recruté par le FC Barcelone qui l'a payé 1,5 million d'euros. Ayant signé pour quatre ans, il évoluera en réserve dans un premier temps. Il n'avait plus qu'un an de bail avec les Citizens, pour lesquels il n'aura joué que deux matchs.

Le Barça rapatrie D. Suarez

N'Sakala à Anderlecht

Afellay encore opéré !

Queiroz «Notre qualification
ne souffre d’aucune contestation»
La Coupe du monde de la FIFA Brésil-2014 n'est plus très loin et constitue peutêtre la meilleure occasion pour l'Iran de franchir un palier. Dans les qualifications asiatiques, la Melli a terminé première du groupe A, coiffant sur le fil la République de Corée, et envoyant l'Ouzbékistan en barrages. «C'est le résultat de deux ans de travail. L'équipe a su rester unie, avec une mentalité fantastique et la conviction profonde qu'elle devait donner le meilleur d'elle-même à chaque match», explique le sélectionneur Carlos Queiroz au micro de FIFA.com. «Avec un peu de chances, ce qui est indispensable, nous avons obtenu tous les points dont nous avions besoin», poursuit le technicien portugais. «C'est une performance fantastique de terminer devant la Corée. C'est une qualification largement méritée, qui ne souffre aucune discussion. Je suis très satisfait.»

Deux ans et demi après son recrutement au PSV Eindhoven, Ibrahim Afellay n'a joué que 34 matches toutes compétitions confondues avec le Barça. Entre ses blessures et son prêt pas fameux à Schalke 04, l'ailier international néerlandais de 27 ans joue de malchance. Jeudi, il sera de nouveau opéré, d'une blessure chronique à la cuisse droite.

Alors qu'il avait plusieurs pistes en L1 (Reims et Toulouse notamment), Fabrice N'Sakala prend finalement la direction de la Belgique et d'Anderlecht. Le club bruxellois a confirmé l'arrivée du jeune défenseur français (23 ans) en provenance de Troyes, ce mardi, sur son site officiel : «Je me réjouis d'évoluer sous les couleurs du plus grand club belge. J'espère pouvoir contribuer à atteindre les objectifs d'Anderlecht en championnat, en Coupe de Belgique et en Ligue des Champions», a confié N'Sakala qui a signé un contrat de trois ans et portera le numéro 2.

Iran

«Je ne voulais pas des joueurs servis par l'équipe»

Pour parvenir à ses fins, Queiroz a quand même dû imposer plusieurs règles importantes, toujours avec la conviction que le collectif primait sur l'individuel. «Ça n'a pas toujours été facile, mais le message était clair : il n'y a rien au-dessus de l'intérêt collectif», confirme-t-il. «C'est pourquoi nous avons sélectionné des joueurs courageux et qui affichaient l'attitude souhaitée. Je voulais des joueurs au service de l'équipe, et non des joueurs servis par l'équipe. C'est comme cela que nous avons créé un groupe avec un fort capital de confiance en soi. La récompense, c'est d'avoir offert du bonheur à des millions d'Iraniens.»

dignes et crédibles, de réaliser un tournoi sérieux, dont nous et nos supporters pourrons être fiers. Comment allons-nous y arriver ? Avec une préparation complète et intensive.»

Auteur de 24 matchs de Liga la saison dernière avec le Deportivo, Zé Castro quitte le club. Sous contrôle financier, l'équipe de La Corogne doit se défaire de la plupart de ses joueurs et a trouvé un accord avec le défenseur portugais de 30 ans passé par l'Atlético Madrid. Il est donc libre de s'engager où il le souhaite.

Zé Castro quitte le Depor

«Notre objectif est d’arriver au niveau du Japon et de la Corée»
«Si après la Coupe du Monde, le football iranien a franchi un palier qualitatif, cela voudra dire que nous aurons réussi notre tournoi», annonce l'ancien entraîneur du Real Madrid. «Ce que nous attendons de Brésil-2014, c'est tout simplement que notre prestation dans cette Coupe du Monde nous permette de devenir meilleurs qu'aujourd'hui. En résumé, notre objectif est de faire un énorme pas en avant, d'arriver au niveau du Japon et de la Corée et de faire définitivement partie des trois meilleures équipes asiatiques.»

Le milieu gauche Reto Ziegler (27 ans) rejoint Sassuolo (Serie A) en prêt, en provenance de la Juventus, comme l'indique le site internet du club. A Turin depuis 2011, le joueur suisse a été prêté successivement à Fenerbahçe et au Lokomotiv Moscou.

Ziegler prêté à Sassuolo

Rabiu au Kuban Krasnodar

«Nous n'avons jamais paniqué»
L'entraîneur a réussi à mettre son groupe à l'abri des pressions externes. Aujourd'hui, l'heure est aux louanges : «Mon atout le plus précieux est que nous avons su rester unis, du Président de la Fédération à tous les joueurs, ceux qui ont pris part aux matches comme ceux qui sont restés sur le banc», estime Queiroz. «C'est la clé de notre réussite. Nous n'avons jamais paniqué. Nous avons ignoré les critiques, tout simplement parce que nous avions confiance dans la voie que nous avions choisie.»

«L’Iran est encore trop loin du Brésil, de l'Espagne, de l'Argentine, de l'Allemagne, de l'Angleterre ou de l'Italie»
De fait, quels sont les objectifs de la Melli pour la Coupe du Monde de la FIFA™ ? «Est-il réaliste d'avancer que l'Iran peut gagner le tournoi ? Il est clair que pas une personne n'y croit», affirme Queiroz. «Nous ne boxons pas encore dans cette catégorie, car le football iranien est encore trop loin des grandes puissances de la discipline comme le Brésil, l'Espagne, l'Argentine, l'Allemagne, l'Angleterre ou l'Italie. Nous devons l'accepter», admet l'ancien entraîneur du Real Madrid. «Notre objectif est d'être

Annoncé par notre journal le 5 août, le transfert de Mohammed Rabiu au Kuban Krasnodar (D1 russe) a été officialisé, mardi, par l'Evian-TG. Le club haut-savoyard ne précise pas la durée du contrat du milieu international ghanéen de 23 ans, arrivé en France en janvier 2010 en provenance de l'Udinese. Selon nos informations, il a signé pour trois saisons. Kuban Krasnodar, qui a recruté Djibril Cissé à l'intersaison, aurait proposé 3 millions d'euros au club français.

«Au Brésil, il n'y aura pas de place pour les amateurs»
Pour joindre les actes à la parole en ce qui concerne une préparation réussie, Queiroz se rendra au Brésil en terrain connu, notamment si son équipe foule la pelouse du nouveau Maracanã, où il a assisté à la finale

de la dernière Coupe des Confédérations de la FIFA. «Je suis allé au Brésil pour prendre le pouls de la Coupe Le cadet de la fratrie Boateng, du Monde», confie-t-il. Kingsley (19 ans) a rejoint Catane «L'environnement va être très (Serie A) en prêt pour an, en prosérieux, vraiment exigeant. Il venance du Milan AC. Gravement n'y aura pas de place pour les blessé au genou lors de la saison amateurs. J'en ai profité pour 2011-2012, il a disputé deux visiter les infrastructures de matches de Serie A avec le club lombard, ces deux derfaçon à pouvoir loger dans un nières années. hôtel convenable et bénéficier d'un bon centre d'entraînement Programme du jour des matchs de barrage lorsque nous Dinamo Zagreb - Austria Vienne arriverons au FC Bâle - Vasil Levski Brésil.» Steaua Bucarest - Legia Warszawa Schalke 04 - PAOK Salonique In fifa.com Fenerbahçe - Arsenal

Kingsley Boateng prêté à Catane

Ligue des champions

22

Le Buteur n° 2381 Mercredi 21 août 2012

v Sa utile

oir

Détente
r e-mail : Réagissez à cette page pa com ur. ute leb te@ an x-s jeu

Sudoku S u d o k u
6 4 3 5 8 3 2 5

n° 0 0 9

In

Le pseudonyme d'Hergé (créateur de Tintin) est en fait la forme phonétique des initiales inversées de son vrai nom : Georges Remi, soit RG.

QCM
Les cellules qui nous protègent contre les infections sont les :
a- Globules rouges b- Globules blancs c- Plaquettes

Einstein Albert

L

5 2 4 1 8 9 1 5 4 6 8 7 7 2 4 9

’intrus
Bach Jean-Sébastien

3 4 7

8

2 3

LS V
eaviez-

Beethoven Ludwig

Mendel Johann

4 5

ous ?

Le puits le plus profond jamais foré sur terre

M

éli Débusquez 2 historiens dont les élo noms ont été mélangés :

C’

était…

8

6 3

5 4

Milev

1

Comment le jouer

RABISTOHAR

Charade
Un peu plus de 12 kilomètres, c’est la profondeur du puits foré en Russie (En plein centre du désert de Karakoum) en 1970. Le but du projet était l’étude de la limite entre la croûte terrestre et le manteau de la Terre. Il était prévu d’atteindre 15 kilomètres de profondeur mais le projet a été arrêté pour des limites techniques dues à la température élevé des roches. De nombreuses rumeurs sur ce puits ont circulé sur Internet, décrit comme le trou de l’enfer, des articles affirment des enregistrements étranges et des apparitions de créatures à la surface du forage.
- Mon 1er se trouve sur les bateaux. - Mon 2e vient après le un. - On tond les moutons pour obtenir mon 3e. - Mon tout est quelque chose qu'on mange pour le goûter.

D

evinette

La règle est simple. Tout ce que vous devez faire c’est de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

Quelle est la capitale du Tamalou ?

Qui a dit ?
«La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.»
Ibn Khaldoun Albert Einstein Ibn Sina Léonard de Vinci

D’où ç a so rt ?
De quel film célèbre cette photo est-elle extraite ?

Enigme
Tu es au volant d'un camion contenant 10 kilos de poires, 15 kilos de pommes et 25 kilos de prunes. Quel âge a le conducteur ?

Mots fléchés
Préparerai mon examen Crampes Elle fend la vague Moyen de transport Petit étang Réviser Canal de salin Logique Beau perroquet Débroussailler Primordiaux Etoffes fines Qualité de caoutchouc Pèserai la caisse Curerez la façade Suffisamment Parc animalier Crotté N’avoue pas Châtié Etoile de mer Sera audessus Arrosera Enduits d’huile Sigle militaire Mot de liaison Rapide Anneau marin Plus bas que sol Fit des vers Cœur de bâtard Cri de muletier Bonne copine Ecrasés Ardent Habitant du large Piquet Vaste salle Politesses Outil de canotier Arrêts de travail Pas très tordue Placée à côté Espèces récentes Comprimera Travaille la terre Encore ! Asticot Crochet mural Manteau Coupe en deux Plane Prétendre Elément de cercle De bon matin Expulser Pas très claire Alias Gaïa Epouses de souverain Mettra en ordre Désinence verbale Levant Ecolier Mesure agraire Partie d’écluse Petit aluminium Déesse de fellah Neige durcie Satisfaites Face de dé Lieu de combat Finissa Gaine Légume de soupe Fait d’hiver Pièce de 5 francs Ronde et aplatie Vieux bison Tendances Associé Trou pour la poutre Sables mouvants Décapité Il vaut de l’or Partie de l’œil Pénurie C’est le césium Aérienne Support de quartier

Ce

jour-là

1888 Première machine à calculer de William Seward Burroughs. 1957 Premier vol réussi pour la fusée soviétique R7. 1959 Le président Dwight Eisenhower proclame Hawaii 50e État de l'Union. 1971 Le militant des Black Panther George Jackson est tué en prison.

Humour…
w Un homme téléphone à la police : - Allô, Police ! J'ai écrasé un poulet, qu'est-ce que je dois faire ? Le policier pense qu'il se moque de lui et lui répond : - Eh, bien vous le déplumez, puis vous le faites griller à thermostat 6, puis vous le mangez. - D'accord. Mais qu'est-ce que je fais de la moto ? w Un amoureux supplie une jeune fille. - Jurez-moi qu'il n'y a jamais eu d'homme avant moi dans votre vie ! - Je vous le jure sur la tête de mon fils, répond la jeune fille. Un instituteur fait passer au tableau un de ses cancres : - Qu'est-ce qu'une autobiographie ? - Euh... l'histoire de la vie d'une voiture.

La photo du jour

S u d o k u Sudoku 6 9 4 1 7 2 5 8 3 2 1 5 3 6 8 7 4 9 9 3 1 8 2 6 4 5 7

C’était… Mila. D’où Ça Sort ? Le Seigneur des anneaux. Charade Madeleine (mat, deux, laine).
n ° 009 7 8 5 6 9 3 2 1 4 4 7 6 5 2 9 1 3 8 8 5 7 9 4 1 3 6 2

Solution des jeux…

1 5 6 8 7 2 4 3 9

3 4 7 9 1 6 2 5 8

2 8 9 3 4 5 6 7 1

QCM b- Globules blancs. L’intrus Mendel Johann : (C’est un Autrichien, les trois autres sont allemands). Devinette Jébobola. Enigme Bien ton âge ! Qui a dit ? Albert Einstein. Méli-Mélo Harbi (Mohamed) et Stora (Benjamin).

Pugatif

par e-mail : Réagissez à cette page ur.com ute leb té@ jeux-san

Numéros utiles
■ SAMu : (021) 23.50.50 ■ urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

­ ­D écra­­s sage
«Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie de rester»
(Proverbe amérindien)

Le Buteur n° 2381 Mercredi 21 août 2013 Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
14 Cawal 1434

23

Le proverbe du jour

MERCREDI
bEAu tEMPS

JEuDI
bIEN ENSOLEILLé

Mercredi
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h51 : 16h34 : 19h35 : 20h59 : 04h38 : 06h11

Jeudi
Fedjr Chourouk

Matin : 19 °C A-M : 28 ° C Vent : 11 km/h Direction : N.E.

Matin : 18 °C A-M : 30 ° C Vent : 7 km/h Direction : N.E.

ACTUEL
Facebook : un expert palestinien
pirate le compte de Mark Zuckerberg

Hémorroïdes : les bons réflexes pour soulager les symptômes
Ca vous démange, ça vous fait mal ? Voici 9 astuces qui devraient vous soulager si vous souffrez d’hémorroïdes. Pour diminuer la pression sur les veines hémorroïdaires Levez-vous souvent de votre siège au bureau et faites quelques pas afin de relancer la circulation sanguine. Ne restez pas trop longtemps assis aux toilettes. Dans cette position, les muscles de l'anus se relâchent. Pour réduire les démangeaisons l Lavez-vous en utilisant un savon très gras, sans tomber dans l'excès d'hygiène responsable d'irritation. Pour vous sécher – l'humidité aggrave l'irritation – en évitant les frottements d'une serviette, utilisez un sèche-cheveux à distance. l Après être allé à la selle, nettoyez la région anale. Utilisez du papier humidifié avec de l'eau ou mieux, avec de la lotion à l'hamamélis. Vous pouvez aussi opter pour des lingettes de bébés sans alcool et jetables. Pour soulager les crises Prenez des bains de siège 3 ou 4 fois par jour pendant 10 à 15 minutes. Pour soulager la douleur Une astuce consiste à appliquer un glaçon glissé dans un préserpromenez le chien un peu plus longtemps, faites une promenade digestive. Lors d'un voyage en avion Prévoyez un coussin pour vous asseoir et toutes les deux heures, levez-vous pour faire quelques pas. La pressurisation de l'appareil s'accompagne d'une baisse de la pression d'oxygène dans le sang qui risque d'aggraver vos soucis. Remède de grandmère : les cataplasmes de tisane de poireaux La feuille de poireau a des vertus antiseptiques et cicatrisantes. Appliquée en pansement, elle pourrait vous soulager. La recette : faites cuire douze poireaux dans 2 litres d'eau. Filtrez, ne buvez pas, mais appliquez le liquide en compresses sur toute la région anale. Laissez agir une heure et nettoyez en prenant un bain de siège. Le soir, il est recommandé de laver les hémorroïdes avec une eau argileuse légèrement salée – l'argile absorbe les toxines – avant d'appliquer un nouveau cataplasme de tisane.

Bricks à l’orientale

Recette

Après avoir détecté une vulnérabilité dans le réseau social Facebook, Khalil Shreateh, un Palestinien expert en sécurité sur Internet, a piraté le compte de Mark Zuckerberg. Il a utilisé une faille qui permet à des utilisateurs de publier des messages sur la page d'autres membres de Facebook, même s'ils ne figurent pas dans leur liste d'amis. Le pirate de 31 ans affirme sur son blog qu'il a été "contraint" de publier le rapport de la faille sur le profil Facebook de Mark Zuckerberg parce que le géant américain refusait de le payer. Car Khalil Shreateh a contacté l'équipe de sécurité Facebook à laquelle il a signalé la "faille", une procédure qui permet, en principe, de recevoir une prime de 500 dollars environ. Manque de chance, un ingénieur de Facebook estime, dans un mail, qu'il ne s'agit "pas d'une faille", mais d'un piratage. Exit les 500 dollars, l'expert en sécurité ne recevra pas de récompense. Facebook a en effet jugé que le chercheur avait enfreint les règles d'utilisation du site et n'avait en outre pas suivi les principes d'une "divulgation responsable". Le compte Facebook de Khalil Shreateh a été désactivé par "précaution", et la faille a été corrigée depuis.

Un escargot naît… à l'intérieur de son genou

vatif (ou dans un sac plastique…) sur votre hémorroïde. Pour éviter d'aggraver la situation Ne soulevez pas d'objets lourds ou encombrants. Pour lutter contre la constipation Marchez d'un bon pas, cela stimule les intestins paresseux et renforce les muscles de la région anorectale. 20 minutes par jour suffisent : descendez une station avant votre arrêt de bus habituel,

Paul Franklin, un petit garçon américain âgé de 4 ans, a eu la surprise de voir un escargot sortir… de son genou, rapporte le Huffington post, citant la chaîne CbS. Il s'était blessé sur la plage quelques jours plus tôt, lors de vacances en Californie. Depuis, son genou avait gonflé, malgré une cure d'antibiotiques pour soigner l'infection. Et pour cause : le "petit rocher" que sa mère a cru voir dans la plaie n'était autre qu'un petit escargot de mer. Le gastéropode était vivant. Il aurait pénétré dans la plaie de l'enfant lorsqu'il était à l'état d'œuf. Paul a décidé de conserver l'escargot, qu'il a adopté et nommé turbo.

w 6 feuilles de brick w 500 g d’émincés de veau w 4 abricots secs w 4 graines de cardamome w 1 oignon w 1 citron confit w 1 cuillère à café de cinq épices w 20 g de beurre w 5 cl d’huile d’olive n Faites revenir la viande coupée en morceaux dans l’huile chaude. Quand elle est bien dorée, ajoutez l’oignon émincé et le citron coupé en petits cubes. Ajoutez les abricots coupés en quartier puis les épices et la cardamome. Laissez mijoter 25 mi-

nutes. n Préchauffez le four à 200°C. Beurrez les feuilles de brick et coupez-en 2 à moitié. Superposez une moitié sur une entière pour doublez le f o n d . Répartissez la farce (le hachis de veau) sur les bricks et refermez-les en paquets bien soudés. Enfournez 20 minutes environ. Pour finir... Posez les bricks sur du papier sulfurisé pour les décoller facilement sinon elles risquent de se déchirer.

20 aliments champions contre le diabète
Ce que vous mettez dans votre panier d’épicerie détermine si vous laisserez votre diabète prendre le dessus ou si vous parviendrez à le mettre au tapis. Nous avons donc dressé une liste des 20 meilleurs aliments pour lutter contre le diabète.

Avoir des toilettes toujours propres
Les toilettes sont un endroit où les bactéries prolifèrent. Il faut dont les nettoyer quotidiennement. Pour les avoir toujours propres, il suffit de mettre un galet de chlore pour les piscines dans le réservoir d’eau et le changer lorsqu’il est usé. Ne pas utiliser s’il y a une fosse sceptique.

A

stuce

People

9. Dinde ou poulet
Hachée ou entière, la poitrine est toujours plus maigre que la viande brune des cuisses et des pilons. Ne mangez jamais la peau en raison de sa teneur élevée en gras saturés, et si vous achetez de la dinde hachée, assurezvous que l’emballage indique que c’est bien de la viande de poitrine. 10. Œufs

Dans un long article intitulé «Le baby-Royal, en danger», la rédaction affirme le premier enfant de la duchesse de Cambridge, George, en danger de mort. Ce n’est pas la joie en ce moment pour l’épouse du prince William. Après «Closer» qui l’affirme crevée, la jeune femme doit faire face à d’autres tracas. Son enfant qui avait vu le jour le 22 juillet dernier serait en danger de mort. Alors que Kate Middleton et son mari le prince William espéraient que leur bout de chou mène une vie normale, leur projet semble compromis et pour cause ! George «a déjà cinquante gardes du corps», rapporte Public avant préciser que des officiers sont «affectés en permanence à la sécurité du bébé royal autour de l’Amner Hall, la nouvelle résidence secondaire du couple». Cette allégation est confirmée par Dai Davis, membre de la sécurité royale. «L’extrême sécurité autour du bébé royal peut paraître excessive. Mais s’il arrive un accident, on ne nous le pardonnerait pas», confie-t-il. Et un autre de renchérir, assurant que l’enfant a déjà reçu nombreuses menaces de mort, sans doute l’ouvre des déséquilibres. «La garde a reçu de nombreuses menaces d’attentats. Sans doute l’œuvre de déséquilibrés, mais on ne prends pas de risques», a-t-il fait savoir.

Menacé de mort, le bébé royal protégé par 50 officiers

News
Santé

L’oméga 3 est un acide gras très bon pour la santé Les enfants de mères obèses ont L’oméga 3 est un acide gras insaturé qui se retrouve le plus de chances de mourir jeunes Vrai !
entre 1950 et 1976. Parmi ces enfants, âgés de 34 à 61 ans au moment de l’étude, 6 551 sont morts prématurément, de différentes causes. 21% des mères étaient en surpoids et 4% étaient obèses lorsqu’elles ont accouché. Résultat : selon les calculs des chercheurs, le risque de mort prématurée à l’âge adulte est de 35% plus élevé chez les enfants nés de mères obèses et de 11% pour ceux nés d’une mère en surpoids. Entre autres, les enfants nés d’une mère obèse ont également 42% de chances en plus d’être hospitalisés pour des problèmes cardiovasculaires. Les auteurs de l’étude évoquent une situation d’urgence dans laquelle "des stratégies d'intervention pour optimiser le poids avant la grossesse doivent être établies" au plus tôt.

Question

Le surpoids et l’obésité, définis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé n’a pas seulement des effets néfastes sur l'organisme de la personne concernée, mais également sur celui de ses enfants. Selon une étude publiée par le British Medical Journal, les enfants nés de mères obèses ont un risque accru de 35% de mourir prématurément à l’âge adulte comparé à ceux nés de mères dont l’indice de masse corporel (IMC) est normal. Dans le but de mettre en garde contre l’augmentation de l’obésité, phénomène qui a doublé dans le monde depuis 1980, des chercheurs écossais ont analysé les données de 37 709 enfants nés à terme de 28 540 femmes

plus souvent dans les poissons. Son action est multiple puisqu’il permet de prévenir les maladies cardiovasculaires, favorise la fluidification du sang, a un effet antiarythmique après un infarctus du myocarde, permet de diminuer le taux de triglycérides, entre autres.

Le

Ramenée à la vie après 42 minutes de mort clinique
une Australienne de 41 ans a été ramenée à la vie après 42 minutes de mort clinique, durant lesquelles les médecins lui ont administré des massages cardiaques, ont raconté ces derniers lundi 19 août. Vanessa tanasio avait été transportée d'urgence à l'hôpital de Melbourne la semaine dernière après un arrêt cardiaque à la suite d'une artère bouchée. Elle avait été déclarée cliniquement morte peu après son arrivée. Les médecins ont utilisé un compresseur cardiaque externe, Lucas 2, pour continuer à irriguer le cerveau, tandis qu'un cardiologue, Wally Ahmar, a ouvert l'artère pour la débloquer. une fois le passage du sang rétabli dans l'artère, le cœur s'est remis à battre à un rythme normal. "J'ai utilisé des chocs multiples et plusieurs médicaments pour la ressusciter", a expliqué le cardiologue. "C'est un vrai miracle. Je ne pensais pas qu'elle irait aussi bien." Selon l'hôpital, c'est la première fois que le compresseur cardiaque Lucas 2 a été utilisé avec succès pour une période aussi longue sur un patient, en Australie. La patiente a indiqué qu'elle n'avait jamais eu de problème cardiaque auparavant. "Je me souviens d'être sur mon canapé, puis par terre, puis d'arriver à l'hôpital. Et puis il y a deux jours qui manquent", a raconté Vanessa tanasio, mère de deux enfants. "J'étais morte pendant une heure, et moins d'une semaine après, je me sens en pleine forme. C'est surréaliste."

C hiffre du jour

42

17:25 L'invité 17:35 Les Boys 18:00 Voyage dans le potage 18:30 Rêves d'hôtels 18:35 Tout le monde veut prendre sa place 19:20 Objectif nature 19:25 Merci professeur ! 19:30 Journal (France 2) 20:00 Devoir d'enquête 21:45 TV5MONDE, le journal 21:55 Journal (RTS) 22:25 Le journal de l'économie 22:30 Habitats insolites : un nouveau marché immobilier ? 23:25 TV5MONDE, le journal Afrique

Au feu la famille 14:35 Spéciale bêtisier 15:30 Quatre mariages pour une lune de miel 16:20 Bienvenue chez nous 17:15 Secret Story 18:05 Money Drop 19:00 Journal 19:30 Petits plats en équilibre été 19:32 Des inventions et des hommes 19:35 Nos chers voisins 19:45 Pep's 19:50 Esprits criminels 20:35 Esprits criminels 21:25 Esprits criminels 22:10 Esprits criminels 23:00 Fringe 23:50 Fringe

15:15 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 15:58 Côté Match 16:00 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 16:50 On n'demande qu'à en rire 17:50 Avec ou sans joker 18:25 Le cube 19:00 Journal 19:40 Tirage du Loto 19:45 Les petits meurtres d'Agatha Christie 21:20 Band of Brothers : l'enfer du Pacifique 22:10 Band of Brothers : l'enfer du Pacifique 23:00 Dans quelle éta-gère 23:05 Chemins de traverse 00:15 Des mots de minuit

12:45 Une taille de reine 14:35 Différence rock 16:15 En famille 16:35 Un dîner presque parfait 17:40 100 % mag 18:45 Le 19.45 19:05 En famille 19:50 Enquêtes extraordinaires 21:05 Enquêtes extraordinaires 22:20 Enquêtes extraordinaires 23:30 Enquêtes extraordinaires 01:00 Météo 01:05 European Poker Tour 01:55 M6 Music

Velud doit
2381 MERCREDI 21 AOÛT 2013

Hubert Velud a eu droit à quelques remontrances de la part de Hassan Hammar, après la défaite subie par l’Entente de Sétif, dimanche face au FUS de Rabat (1-0). Il est reproché, outre la défaite, à l’entraîneur de l’ESS d’avoir refusé de faire le déplacement au Maroc s’il ne percevait pas le troisième mois de salaire d’avance que lui ont promis les dirigeants à la reprise. Hassan Hammar a demandé à son entraîneur plus de concentration et d’humilité. Velud doit rester Miloud, un sobriquet que lui ont donné les supporters de l’ESS, s’il veut réaliser d’autres succès. C’est le message qu’a tenté de faire passer Hammar à son entraîneur.

rester Miloud

Cil a dit lui
omme

Les joueurs de la JSMC logés dans des chalets

Le Mouloudia

Béjaïa. Parti se préparer à Capritour sur proposition d’un membre influent du CA, que l’on dit officieusement actionnaire, qui avait promis de prendre la facture à sa charge, le club de Chéraga s’est retrouvé à loger dans des chalets de fortune. Les joueurs ont passé, du coup, les quatre premiers jours à se dorer le torse, les entraînements ayant été annulés. A en croire des indiscrétions, le mécène en question s’est rétracté pour payer le stage à la JSMC car non content que son rejeton soit laissé sur le banc lors d’un match de préparation, la veille. Pathétique !

La JSMC se trouve depuis jeudi dernier à

les vacances
Après la tâche, la relâche. C’est sous ce principe que Lamouri Djediat a savouré quelques jours de vacances, loin d’Alger et de ses querelles perpétuelles entre Usmistes et Mouloudéens. Le meneur de jeu a opté pour le dépaysement. Une destination toute nouvelle pour les footeux algériens. Djediat a choisi Cancún, une ville du sud-est du Mexique, se trouvant sur la côte caribéenne, pour se dorer la pilule. L’histoire ne dit pas, cela étant dit, s’il a croisé Lionnel Messi et Alexis Sanchez, partis aussi se la couler douce à Cancún. Cela change forcément de Aïn Draham !

Djediat,
à Cancún

«Je préfère rester à Ajaccio et jouer que d’être un pion dans un club huppé»

Mehdi Mostefa, milieu de terrain de l’AC Ajaccio

Dixit Halilhodzic…

Le CABBA lâché
Le CABBA devra, la prochaine fois, véri er l’état du bus que l’on met à sa disposition lors des déplacements à Aïn Draham avant de monter à bord. C’est que le groupe s’est retrouvé coincé au milieu de la route entre le lieu d’entraînement et l’hôtel, après que le bus les transportant soit tombé en panne. Il aura fallu poireauter plusieurs heures avant qu’un autre bus ne soit dépêché pour ramener l’équipe à l’hôtel. Le CABBA doit emprunter le bus du CAB pour rallier la frontière, aujourd’hui. Solidarité à l’algérienne.

par son bus

Azzedine Aït Djoudi, entraîneur de la JSK

«Le rendement de certains joueurs m’a déçu»

Ce n’est pas de la langue de bois

Rachid Mekhlou a été désigné, deuxième meilleur joueur dans l’histoire de l’AS Saint-Etienne, selon le mensuel n Le Foot Saint-Etienne qui a établi un classeta is n a L’Afgh Pakisment sur les cinquante meilleurs éléments le u tt a b D’ordinaire, les équipes vont crescendo dans lors du club français de Ligue1, pour ses 80 ans tan 3-0 h leur préparation estivale. C’est-à-dire qu’elles tc a m n d’existence. Mekhlou est devancé par la ’u d passent du moins difficile au difficile à mesure isto amical h uté Panthère noire et ex-international malien, p is qu’elles avancent dans la préparation. Le Mourique d à KaSalif Keïta, désigné comme le meilleur joueur i loudia, lui, a pris l’escalier du haut. Que l’on en ce mard gisde l’AS Saint-Etienne pour l’anniversaire ’a s l I l. u juge : l’équipe a commencé par affronter le RAJA bo mier re p l’ é quipe. L’Algérien, deuxième meilleur buteur u d sait de Casablanca, l’un des gros bras de l’Afrique et pris uté du club a vécu une carrière en deux partch disp our a m une raclée et a terminé avec RAJA d’El Jadidi, petite ile p ties. D’abord à domic n aféquipe de 4e division marocaine. La logique aurait voulu tio c le é s la comme inis epu que le MCA commence par le RAJA d’El Jadidi et termine ghane d ntaternao fr n par le RAJA de Casablanca, histoire de jauger son degré de sa co tional 2003 tion en Turkpréparation. A moins que l’on n’ait pas voulu saper le moral des le français e tr n o c troupes. n. Ce de 1954 à 1958 avec un ménista ans s t a lt premier titre de chamrésu e pouappel n ir pion de France en u jo ré vait que e 1957, puis après un d s n fa les Pourtant, pas plus haut qu’une pomme, Lionnel afintermède avec la Messi a un appétit d’ogre. Lorsqu’il était enfant, un football i, auqu célèbre équipe du s n a entraîneur avait trouvé la bonne méthode pour h g ès ue, Pierre Mén la Non ce n’est pas une blag qu’il se surpasse en permanence : il lui prometFLN. Il est revenu delà de ttenFrance par é rrog Inte . film un e a , tait un Alfajor, cette pâtisserie argentine pleine va vraiment fair victoire ec imchez les Verts de chroniqueur du Canal de sucre, à chaque but marqué. Alors, le petit 3 Nord Pas de Calais, le ient av a un film sur un t d écri ir avo e liqu Saint-Etienne de exp e c Leo en inscrivait 5 ou 6 puis venait engloutir Football Club e c s elle n (hommage à Vair patie h tc a son dû. L’Argentin a toujours adoré bouffer. De jeune footballeur, Tony 1962 à 1968 où il m va r qui r son talent, premie e de ?), surnommé Mozart pou préférence des mets de son pays, qu’il allait il RC Lens, gagna trois nouveaux du ic n atio m form o de d tre à intégrer le cen acheter dans les échoppes argentines de Barceon sure, une descente titres de champions r sélecti u le connaître une grave bles lone. Lorsque Josep Guardiola a été nommé coach rre le de résurrection. «Pie en 1964, 1967 et aux enfers puis une du Barça, il a vite compris que cette gloutonnerie nationa ns, de gens vont dire ça va ix a d is Ménès écrit un film. Les était problématique. Il a donc décidé de supprimer des u t p son 1968 avec un doujoueurs à les où e le c drio gau fa édie être une com distributeurs de boissons du centre d’entraînement le surcroît les gonzesses des p… rival blé Coupe-chamd n des cons et des voyous, Coca-Cola, dont Messi se gavait, et lui a flanqué la compagnie ra g le t n so eaux. C’est tou pionnat en 1968, et les agents des maquer permanente d’un physiothérapeute, Juanjau Brau. Qui lui a appris à «ne plus voisin. film soit un film qui contraire. Je veux que ce s’enfuir lorsqu’il apercevait une salade». la année de l’arriail, le trav , foot le e j’aim oi rqu explique pou les scènes que t c’es vée de Salif pte com qui Ce combativité. réussies car c’est souKeïta. de foot soient super bien de.» Barton

a entamé l’escalier

par le haut

L’Afgh

kistan a P e l e étrill al ! en amic a

anistan

joueur de l’ASSE de tous les temps

Mekhloufi, 2e meilleur

Pierre Ménès

prépare un film

Des Alfajor pour stimuler l’efficacité de Messi

s de foot vent l’écueil dans les film vrait être invité au casting.

fo n i ’ L

Tandis qu’il ne participait pas à la défaite de l’Italie contre l’Argentine (1-2) en match amical en l’honneur du Pape, Mario Balotelli a eu une mauvaise surprise. En effet, sa belle Ferrari rouge a été vandalisée jeudi soir. L’auteur de cet «attentat» serait un supporter italien fort mécontent que le joueur du Milan AC ait refusé de lui signer un autographe. Le bolide, que Super Mario venait d’accueillir, a été encerclé de papier WC. Cela lui apprendra à avoir une attitude à chier.

La Ferrari de Balotelli vandalisée

Boualem Charef I menace de limoger Laïb. authentiques et «scannables» à Béjaïa. à Ibrahimovic de l’Ile-de-France.
I

Footaises
I I

Le Mouloudia I revendique 5000 tickets Mostefa de l’île de I Corse a tenu tête

p eo ple

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful