You are on page 1of 3

Le Canada a été construit sur un rêve. Un rêve dont le Canada serait connecté de l'océan à l'océan.

Ceci était le rêve du grand homme John A. Macdonald. Cet homme a voulu conquérir le terrain énorme et divers, car il savait que ce serait essentiel dans l'avenir du Canada. Une des raisons principales du Chemin de fer canadien de la Pacifique, a été construit, était le fait que la Colombie britannique joindrait le Canada seulement si le transport entre côte l'Est et la côte Ouest a été amélioré. MacDonald a dû constater que les gens besoin de faire la construction pour lui et il a embauché des milliers des travailleurs chinois qui travailleraient dur, longs et bon marché. Le gouvernement a eu besoin de fonds, donc le gouvernement a promis 25 millions dollars aussi bien que 25 acres aux investisseurs sur l'achèvement du chemin de fer. Ceux-ci étaient des terrains durs où beaucoup de vies ont été perdues pour la création de ces chemins de fer, mais complétées une fois, le Canada a injustement essayé de renvoyer tous les travailleurs d'autres races à où ils ont été originaires. Même après tous les salaires déloyaux et le travail difficile, John A. Macdonald a montré le niveau de racisme en le Canada par essayant d'envoyer tous les Chinois à la Chine après qu'ils ont marché en ce terrain durs. C'était une terre de grandes distances et des ressources naturelles riches, c’est maintenant devenu le pays deuxième en grandeur dans le monde. Le Canada couvre plus de 9 000 000 de km2 et a des regions diverses. La géographie du Canada est largement variée avec beaucoup des forêts qui ont prévalent dans tous le pays et la glace en vue dans des régions arctiques du nord. Le terrain du pays diffère des Montagnes Rocheuses, aux Prairies relativement plates, où nous faisons notre l'agriculture, et finalement la terre des Grands Lacs. Ceci n'était pas une terre facile pour nos prédécesseurs pour coloniser parce que les colons ont eu aucune idée comment la grandeur du Canada était en réalité. Pendant plusiers d'années, c'était une lutte difficile dure pour le français et l'anglais pour commencer à coloniser ces nouveaux pays. Après beaucoup de batailles dures entre les pays rivaux, la Guerre des Sept Années en Amérique du Nord, officiellement finie, avec la signature du Traité de Paris le 10 février 1763, la France a donné toute la terre Nord-américain a Grande-Bretagne, sauf deux petite îles des rivages de TerreNeuve, Saint Pierre et Miquelon, qui est encore sous le controle de France. Ces colons anglais sont restés une collection de colonies britanniques séparées jusqu'à la Confédération en 1867. Ces colonies ont survécu basé sur un statut social et une économie de truc. Les Loyalistes du Canada étaient des racistes extrêmes et ont seulement voulu les peuples de la société blanche et d'autres races ont été regardées en bas. Ces peuples avaient la mentalité qu'ils ont été choisis par Dieu et qu'ils étaient meilleurs que tous les autres. C'est vraiment étonnant comment un si petit pays peut avoir tant de puissance et contrôler sur les gens avec cette mentalité. Ils ont été si réussis dans l'histoire selon une théorie psychologique simple de Coué qui a développé une croyance que n'importe quelle idée occupant exclusivement l'esprit transforme en réalité, ainsi l'empire britannique est devenu si fort. Le Canada était une partie de cette grande nation et avec cet nation, à mon avis, une des entreprises économiques les plus importantes en Amérique du Nord arrivé et c’était le commerce de fourrure. Bien que le français ait essayé ce commerce, mais en réalité la britannique dominée comme ils ont gagné plus de territoire et puissance sur le continent. L'échange de fourrure était l'échange et la vente de fourrures animales dans le continent Nord-américain aux gens Aborigènes. Le français a commencé à négocier au 16e siècle, mais l'anglais a établis des postes

Ceci a aussi causé la naissance d'une race mixte appelée le Métis. qui est maintenant la Manitoba et c'était extrêmement réussi. À cause de leur croyance en Anamalisme. Le bison a fourni le Métis la plupart de ce qu'ils ont eu besoin pour maintenir leur mode de vie. Ces peuples aborigènes feraient tout ce que ce soit pour obtenir plus d'alcool. le premier directeur de la compagnie et un cousin du Roi Charles. La Compagnie a fondé son premier siège social au Fort Nelson près de la Nelson River. La zone a été appelée la Terre de Rupert après le Prince Rupert. le gouvernement du Nord-ouest était remis de la Compagnie de Baie d'Hudson au gouvernement canadien au Canada Est. Le charter a accordé à la compagnie un monopole sur le Commerce indien. l'aborigènes. donc le Métis a été forcé de trouver d'autres façons de gagner sa vie et beaucoup d'entre eux tourné à l'agriculture. les blancs et les Métis avaient tous chassé le bison qui est fortement value. particulièrement en le commerce de fourrure.d'échange sur la Baie d'Hudson au 17e siècle et evantualement beaucoup des sociétés aborigènes à travers le continent est dépendu du commerce de fourrure comme leur source primaire de revenu. En 1869. Evantuallement la plupart des troupeaux des bisons avaient disparu. Ceci a produit leur premier contact avec des peuples Aborigènes locaux. Le pêcheur a cherché des ports appropriés avec assez de bois de charpente pour sécher les grandes quantités de morue. Cette région est composée de plus de 1/3 de la terre du Canada moderne. Le Métis est un peuple intéressant parce qu'ils ont grandi apprenant les voies tant du Blanc et que de l'Indien. ils ont cru qu'ils ont connecté avec les esprits d'autre monde par les effets d'alcool. leurs descendants ont développé leur propre culture et sont devenus connus comme Métis. qui occurrent dans ses trois voyages dans le Golfe de St. Lawrence dans les années 1530 et 40. Le . Ces actions ont causé beaucoup de répercussions même en le jour présent du Canada. Ils encore même vendre leurs propres filles pour le whisky. dans la région arrosée par toutes les rivières et des courants coulant dans la Baie d'Hudson au Canada du nord. La Compagnie de la Baie d'Hudson a reçu un charter royal du Roi Charles II. Ces différences simples causent certaines des plus grandes erreurs dans l'histoire du Canada. Au fil du temps. Au Canada. La Compagnie du Nord-ouest était une échange de fourrure française basées à Montréal et il avait plusieurs différences majeures que cela le rival anglais. Les pêcheurs ont négocié des articles métalliques pour des peaux de castor et des fourrures. Ceci était la fin de la vie normale d'aborigène. Le Métis a aimé voyager à travers la prairie pour chasse des bisons. La nouvelle technique de conservation de poisson séchant a permis à beaucoup de pêcheurs de pêcher près de la côte de Terre-Neuve et de transporter le poisson en Europe pour vendre. Les frontières spécifiques étaient inconnues à l'époque et la terre de Rupert serait le plus grand achat de terre du Canada dans les années 1800. L'explorateur français Jacques Cartier a conduit un peu de commerce de fourrure et ces unes des premiers échanges entre l'Europe et les Premières Nations. Ces affaires simples éventuellement augmentées à la naissance de la Compagnie de la Baie d'Hudson aussi bien que la Compagnie du Nord-ouest. La Compagnie de la Baie d'Hudson avait des règles plus strictes et a installé des postes d'échanges tandis que la Compagnie du Nord-ouest a voyagé aux aborigènes pour le commerce avec des règles moins stricte. La Compagnie du Nord-ouest a vendu le whisky au peuple Aborigènes et ceci était un désastre parce que les gens des premiers peuples avaient une tolérance extrêmement basse à l'alcool et auraient des hallucinations vives. avec qui le pêcheur a commencé le commerce simple.

la sentence a été effectuée et Louis Riel est mort. Le Métis a été extrêmement maltraité et abusé même dans la nouvelle province et beaucoup s'est enfui encore Ouest. Le Métis a été renversé du manque d'action du gouvernement. Il y avait beaucoup de batailles dures et Louis Riel se rends après la Bataille de Batoche. est devenu le leader principal du Métis. Ceci est devenu la plus grande erreur que Riel fait dans sa vie. le gouvernement canadien a aussi envoyé 1200 soldats à la province nouvellement créée. Louis Riel et les Métis avaient été étonnamment réussis. Louis Riel a commencé à organiser des rébellions et il a commencé à organiser un nouveau gouvernement. Il y avait les rumeurs d'un plan de capturer Riel et le Métis a commencé la guerre. qu'a été maintenant marié et marchera comme un professeur scolaire. Riel a consenti à donner l'aide. étaient fâchés et voulaient la vengeance. Riel a été fait face à une décision importante. Un Blanc nommé Thomas Scott avait été mis en prison pour prendre les armes contre le Métis deux fois. mais il a eu besoin de maintenir l'ordre dans le règlement et il a voulu changer l'attitude du gouvernement canadien alors Thomas Scott a été tué par un peloton d'exécution Métis. aussi bien que l'envoi d'une pétition au gouvernement. Le Premier ministre a refusé de montrer de clément et sur Le 16 novembre 1885. Le Juge a condamné Louis Riel à etre accroché par le cou jusqu’au mort. Quand il a été fait passer en jugement. Avec ceci. L'anglais à l'Ontario a été renversé sur le mort de Scott et les Français ont été sévèrement injurié. Louis riel pourrait avoir empêché l'exécution. . mais il n'y a plus du carnage. Dumont a trouvé et discutées des choses avec Riel. Il y avait beaucoup qui étaient furieux. Il a rédigé "une Liste de Droits" et l'a envoyé au gouvernement canadien.Métis français n'était pas heureux avec ceci parce que le gouvernement canadien était loin et a eu une tendance à prendre des décisions pour répondre à leurs propres besoins. la cour Métis l'a condamné pour être tué. à 25 ans. Louis Riel a voyagé à travers le Canada et parlant du traitement injuste du Métis et des Aborigènes. Le français et les Anglais ont été encore séparés alors le gouvernement a répondu. les provinces du Canada sont lentement venues ensemble et devenir le pays que nous vivons dans aujourd'hui. Ils ont accepté le Métis "Liste de Droits" et ont aussi transformé le règlement de la rivière Rouge en une nouvelle province qu'ils ont nommée le Manitoba. Scott avait attaqué les gardes de Métis et les avaient insultés. Bientôt. Il a été mis en procès pour la haute trahison et a fait face à une sentence possible de mort. un peu duquel. Cependant. Louis Riel. Dumont lui a dit que le Métis a craint la perte de leurs fermes avec l'apparence attendue de colons blancs. Tandis qu'en prison.