You are on page 1of 9

NOUVEAU CAPITALISME ET EXPERTISE QUOTIDIENNE

Entretien avec Richard Sennett (London School of Economics et New York University)
P.U.F. | Cahiers internationaux de sociologie
2009/1 - n° 126 pages 13 à 20

ISSN 0008-0276

Article disponible en ligne à l'adresse:

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-cahiers-internationaux-de-sociologie-2009-1-page-13.htm

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour citer cet article :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------« Nouveau capitalisme et expertise quotidienne » Entretien avec Richard Sennett (London School of Economics et New York University), Cahiers internationaux de sociologie, 2009/1 n° 126, p. 13-20. DOI : 10.3917/cis.126.0013

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour P.U.F.. © P.U.F.. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

Document téléchargé depuis www.cairn.info - Institut d'Etudes Politiques de Paris - - 193.54.67.91 - 26/08/2013 00h49. © P.U.F.

Document téléchargé depuis www.cairn.info - Institut d'Etudes Politiques de Paris - - 193.54.67.91 - 26/08/2013 00h49. © P.U.F.

67. avec les médecins et les infirmières qui détiennent les pri1. En réalité. vous avez eu l’occasion d’étudier différents groupes d’experts. 2008.67. QUESTION.F.26/08/2013 00h49.54. SENNETT. Dans mon ouvrage.F.Institut d'Etudes Politiques de Paris . Sennett. © P.. on évoque toujours les élites. Ce que j’ai essayé de montrer dans The Craftman1 est exactement l’inverse. Cahiers internationaux de Sociologie. — Dans vos recherches. Allen Lane. R. Les individus sont dotés de qualifications (skills) mais il y a comme une sorte d’invisibilité qui occulte leur savoir-faire aux yeux des autres. The Craftman.U. Vol. dans le système économique. — À regarder en priorité les personnes qui bénéficient d’un haut niveau de qualification. à tous les niveaux. œuvrent dans les entreprises comme dans les administrations publiques. Londres.info . © P.. Auteur de nombreux travaux sur la ville et la culture du capitalisme contemporain. j’évoque par exemple le cas de la pratique médicale. notamment dans le secteur de l’informatique et des nouvelles technologies. 2009 Document téléchargé depuis www.193.54.193.cairn. CXXVI [13-20].91 . L’expertise n’est pas une activité dont seule une petite élite composée de spécialistes de haut niveau détiendraient le monopole. Penguin Books.cairn. . l’on risque de passer à côté d’une dimension de l’expertise qui concerne le « bas » de la pyramide sociale. le capitalisme contemporain occulte largement les capacités d’expertise quotidienne de celles et ceux qui. Quand on parle d’expertise.NOUVEAU CAPITALISME ET EXPERTISE QUOTIDIENNE Entretien avec Richard Sennett (London School of Economics et New York University) Document téléchargé depuis www. Richard Sennett propose d’envisager l’expertise en se démarquant des approches dominantes. les personnes de la base manquent de compétence et de capacité d’expertise.91 .U.Institut d'Etudes Politiques de Paris . Le terme d’expert vous paraît-il le plus adéquat pour désigner ces spécialistes hautement qualifiés ? R.info .26/08/2013 00h49. Le capitalisme contemporain véhicule l’idée que.

C’est une capacité beaucoup plus répandue qu’on ne le croit. et de l’autre côté le personnel paramédical. — Je ne connais pas la discussion. particulièrement dans les entreprises du secteur des hautes technologies. dans le capitalisme moderne. c’est le produit d’un exercice du pouvoir.91 . la compétence n’a qu’un statut de formule (device) qui fait débat alors même que les compétences des individus comptent tellement pour la performance du système économique.26/08/2013 00h49. Ils sont souvent invisibles.91 . des clients. Pour celui-ci. dans le capitalisme moderne.193. Le problème. La compétence relève d’un autre registre.Institut d'Etudes Politiques de Paris . l’élite est absolument aveugle aux gens en position subordonnée. . en complément à cette approche. S. Q. vilèges et la reconnaissance auxquels ont droit ceux qui sont reconnus spécialistes d’un côté. Q.F. Telle est la raison qui m’a incité à écrire The Craftman.cairn.67.F. permettent d’appréhender l’inégale dis- Document téléchargé depuis www. notamment le fait que les formes d’expertise des salariés en bas des échelles hiérarchiques sont aujourd’hui négligées. etc. De mon point de vue.info . On peut la définir comme la capacité à faire un travail « comme il faut ». — Une manière d’aborder la question de l’expertise pourrait être de prendre pour référence la sociologie des professions et donc de penser les experts – du moins ceux que l’on désigne comme tels – comme autant de figures instituées par le jeu d’interactions entre des spécialistes.U. © P. Je me demande alors s’il existe des sortes de fondamentaux (foundations) pour le développement des compétences et pourquoi. Ceux-là sont aussi impliqués dans des activités de management. Pourtant ces salariés et leurs formes d’expertise ne sont pas reconnus.54..14 Richard Sennett Document téléchargé depuis www. S.54. J’ai étudié ce phénomène pendant près de quinze ans. © P. — C’est effectivement une contribution importante mais la tradition sociologique a apporté d’autres éléments qui. avoir les moyens de développer ses qualifications est une chose compliquée car leurs compétences sont souvent invisibles. surtout.cairn.Institut d'Etudes Politiques de Paris . R.U. Qu’observe-t-on ? D’abord. Cela a des conséquences fortes.67.26/08/2013 00h49. que les salariés les plus visibles et dotés des compétences les plus reconnues sont ceux du front office. est que. les programmes ne fonctionneraient pas. — Faites-vous une différence entre qualification et compétence ? En France. Comment situez-vous votre propre réflexion au regard de cette modélisation sociologique ? R.. les pouvoirs politiques. la compétence est un phénomène mal compris.info . sont bien plus que des spécialistes du software. La qualification est une classification. Sans leur savoir-faire technique et relationnel spécifique. il y a débat à propos de cette opposition. Les salariés qui réalisent les programmes (le back office) sont des personnes qui font correctement leur travail mais qui. me semble-t-il.193.

— Quelles sont les implications sociales de cette donne historique ? Les conséquences sont-elles observables de la même manière dans les différentes variétés du capitalisme contemporain ? R. la distribution des compétences. tout simplement parce que la hiérarchie ne sait pas comment les travailleurs s’y prennent pour effectuer telle tâche.U. Elle a produit une culture qui attribue aux seules élites capacités et expertise. le capitalisme a créé un système d’autorité assez curieux.67. S. par exemple.193. personne ne croyait que. elles ont conscience que ceux-ci ne pourraient pas réaliser correctement le travail tel que. tribution des compétences. En fait. Pour savoir pourquoi telle personne occupe telle position. Pour saisir le contraste entre le Japon et les États-Unis. par définition. Dans les hôpitaux. un noble était nécessairement quelqu’un d’intelligent.Institut d'Etudes Politiques de Paris . vous vous apercevez que les salariés ne se privent pas de faire reproche à leurs responsables de ne pas comprendre certains problèmes.26/08/2013 00h49. On touche là du doigt une dimension culturelle. La machine capitaliste a été le vecteur de transformations profondes des sociétés traditionnelles. au quotidien dans les services. Les infirmières sentent et disent que leurs capacités et leurs savoirs sont moindres que ceux des médecins et. et ils attendent de leurs responsables qu’ils les y aident.cairn. Dans beaucoup de mes livres.U.67.cairn.info .91 .. © P. il faut y réfléchir avec cet arrière-fond culturel. les personnes qui occupent le bas des hiérarchies organisationnelles doivent composer avec des responsables qui n’ont pas nécessairement les compétences pour faire ce qu’elles font.54. le sentiment de reconnaissance des compétences est ambivalent pour les personnes elles-mêmes. . les managers sont présents en permanence dans l’atelier ! Lorsque vous allez – ce que j’ai fait à de multiples reprises – dans les établissements Toyota.. il ne s’agit donc pas de penser simple- Document téléchargé depuis www. La grande transformation dans le capitalisme moderne prend la forme d’une reconfiguration du système de pouvoir qui tend à légitimer. qui oppose typiquement les Américains aux Japonais..F. Il indique que l’on justifie la place des personnes par l’idée de distribution inégale des talents. © P. Les salariés disent quels sont les obstacles concrets qu’il faut dépasser pour accomplir leur travail de manière satisfaisante. Le terme adéquat n’est pas « individualise » mais bien « personnalise ».info .193. Dans des entreprises comme Toyota. Au XVIIe siècle. elles. Les Japonais n’accepteraient pas un système dans lequel la rétribution monétaire serait liée à des compétences qui attribueraient des places dans une hiérarchie verticale. j’ai regardé comment le capitalisme personnalise les situations. — Par le biais de ses élites.26/08/2013 00h49.Institut d'Etudes Politiques de Paris . elles. au moins dans le secteur automobile. pour résoudre telle difficulté. Q.91 .. en la naturalisant.F.54. en même temps.Nouveau capitalisme et expertise quotidienne 15 Document téléchargé depuis www. elles l’effectuent.

U.26/08/2013 00h49. le capitalisme s’écroulerait. S.F. On imagine aisément quel type de dispositifs cela exigerait.54. Sans capacité d’expertise quotidienne.Institut d'Etudes Politiques de Paris . Ma position ne consiste donc pas à revendiquer une telle option. il faut comprendre qu’un double système de subordination et de reconnaissance lie les personnes entre elles et à leur activité.. Il me semble simplement que le défi pour nos démocraties consiste à limiter le capital de prestige dont bénéficient les élites et. Nous avons vécu cela en Angleterre dans les services de santé. L’évolution du consulting n’a pas été similaire dans tous les pays.cairn. son invisibilité n’est-elle pas aussi une des conditions de fonctionnement de ce même capitalisme ? R.67. Aux États-Unis. Ils estimaient que ceux qui proposent des réformes doivent aussi assumer la responsabilité de leur mise en œuvre et savoir en tirer les conséquences. Q.info .91 .193. ils ne font plus partie du processus. Or.cairn. Mais ils le font de façon extrêmement abstraite. on les range trop rapidement dans la catégorie des improductifs. beaucoup de travailleurs sont insatisfaits tout simplement parce que personne ne reconnaît leurs capacités d’expertise quotidienne et parce que parfois même. En réalité.16 Richard Sennett Document téléchargé depuis www. — L’expertise quotidienne. Telle est la raison pour laquelle les Allemands ont résisté. Les consultants passent cinq à six mois pour suggérer comment redessiner les contours et modifier les modes de fonctionnement d’une entreprise. — Certainement. n’est-elle pas une condition de fonctionnement du capitalisme ? Et si oui. à faire reconnaître les capacités d’expertise quotidienne d’une multitude d’individus aux compétences invisibles.26/08/2013 00h49. en raison de cette invisibilité. au moment où cela se fait. le cas des consultants est particulièrement intéressant.54.info . Vouloir rendre transparent l’ensemble des compétences que peuvent détenir tous les membres d’une société serait une folie absolue. Les Japonais ont su se débarrasser autant que possible du modèle d’organisation bureaucratique qui empêche les responsables de voir comment les salariés savent et peuvent surmonter les multiples obstacles qui les gênent dans leur travail..91 . Des consultants privés ont imaginé une nouvelle organisation. Le fait que les entreprises allemandes fonctionnent à l’aide de la codétermination (Mitbestimmung) Document téléchargé depuis www. ainsi que vous la nommez. L’Allemagne a résisté plus longtemps à l’introduction de ce métier de l’expertise en comparaison de l’Angleterre qui a facilité son développement. ment en termes de productivité.F. .193. à l’inverse. © P.Institut d'Etudes Politiques de Paris .67.U. On retrouve là la trace d’une tradition artisanale plus marquée que dans d’autres pays. Le problème est qu’il faut un temps d’apprentissage pour expérimenter ce que les consultants peuvent imaginer. ces derniers ne sont plus là. De ce point de vue. © P.

193. est un outil qui peut fonctionner en finance.67.Institut d'Etudes Politiques de Paris .54. les clients.F. les flux de commandes. Lorsque. etc. ils sont moins impliqués dans les processus de production. on cherche à limiter les phases d’expérimentation. Les marchés sont devenus plus instables. Ce produit est souvent proposé par les consultants en management et organisation lors des phases de restructuration et de « modernisation »..Institut d'Etudes Politiques de Paris . quelles conséquences observe-t-on ? R.cairn..Nouveau capitalisme et expertise quotidienne 17 1.. Tel est le meilleur moyen de diminuer les risques et de tirer les leçons des échecs.. de gestion.26/08/2013 00h49. etc.. Mes recherches chez Microsoft et Apple ont permis de mettre ce point en évidence. favorise également une telle exigence. et plus généralement dans celui des nouvelles technologies. Le secteur de la finance illustre à merveille une telle évolution. enracinées dans la confiance. à l’inverse. d’innovation technologique. Q. Autrement dit. Mais ce modèle s’applique inégalement ailleurs.info . le système économique a beaucoup changé. à développer une flexibilité à tout crin. c’est la ruine immédiate. Les syndicats négocient de façon plus abstraite. en dépit de ces différences de culture..U.info . les stocks. © P.26/08/2013 00h49. Voilà pourquoi SAP1. par exemple. — Dans le capitalisme contemporain. dans ces entreprises. © P. on peut conclure que l’action experte qui est conduite par les consultants n’a de pertinence que dans un nombre réduit de secteurs et d’entreprises. Il est utilisé par la majeure partie des grandes entreprises mondiales pour gérer de façon informatisée la comptabilité mais aussi les achats. En finance.54.U. L’entreprise d’origine allemande SAP est leader mondial de ce type de produit. alors qu’ailleurs son usage peut confiner au désastre. les relations entre entreprises donneuses d’ordre et sous-traitants sont moins pérennes qu’autrefois. Document téléchargé depuis www.91 . à limiter les erreurs coûte que coûte. . La croyance partagée est qu’une bureaucratie traditionnelle est intrinsèquement inefficace. l’échec. Bref. Dans le monde de l’informatique.cairn..67. nous sommes passés d’une économie de relations à une économie de transactions. qu’elle ne permet pas de produire des biens et services de qualité et qu’il convient de se défaire d’une partie des niveaux intermédiaires pour Document téléchargé depuis www. alors on précipite la catastrophe plus qu’on ne l’évite. la tentation est forte aujourd’hui de prendre le consulting comme levier au service de la modernisation de l’ensemble de l’économie ? Si oui. C’est une tout autre culture.F. et sans même revenir sur les différences de culture nationales. L’Angleterre ne fonctionne pas de cette manière.193. Dans l’esprit de beaucoup de consultants. les acteurs ont besoin de relations de long terme. SAP est un logiciel de gestion destiné aux entreprises. S. — Ne croyez-vous pas que. le modèle idéal est celui d’une organisation plate. qui a favorisé l’émergence et le développement d’une expertise externe. Il appartient à la famille des progiciels ERP (Entreprise Ressource Planning).91 .

où la structure bureaucratique est la plus adaptée aux conditions qu’impose la demande. à l’heure actuelle.67. . Le problème dans le nouveau capitalisme est la tendance à imposer un unique modèle de performance dont la forme et les critères sont imposés de l’extérieur par des consultants.. Une seconde évolution notable est la montée en puissance d’organisations « semi-professionnelles »..Institut d'Etudes Politiques de Paris ... le schéma est toujours le même. de Document téléchargé depuis www. après un long déclin.26/08/2013 00h49. de près d’un million d’adhérents.67.F. exactement aussi comme le syndicat évoqué précédemment.54.. ce qui leur permet d’être mobiles. la culture.Institut d'Etudes Politiques de Paris . Il s’agit ensuite de mettre en chantier de nouvelles constructions plutôt que de réhabiliter les zones sinistrées. Dans ce cadre. etc. © P. etc. on assiste aujourd’hui à un renversement de tendance et surtout à l’invention de nouveaux modèles d’action et d’organisation.91 . Le syndicalisme. c’est-à-dire d’organisations qui mobilisent des individus dont les compétences peuvent évoluer assez rapidement.54.U. les consultants ouvrent la porte à de grands investisseurs qui peuvent trouver là matière à faire de l’argent facilement et rapidement. De façon étonnante. ne pas se doter de directions trop encombrantes. — Si. Il s’agit de promouvoir l’implantation d’entreprises étrangères et de repousser autant que possible la population pauvre aux marges de l’espace urbain. rien de plus simple alors pour les dirigeants que de déclarer : « Ce sont les consultants qui sont les responsables. Or. Il est plus facile désormais. » Pour donner une idée des limites du travail des consultants..info .cairn.. les réseaux sont des outils qui ont changé la donne.18 Richard Sennett Document téléchargé depuis www. Pour justifier des réformes. gagner en productivité. le premier. si l’on sait se connecter sur les bons sites et s’insérer dans les bons circuits.26/08/2013 00h49.91 . il est de nombreux cas. Un gros syndicat de secrétaires propose maintenant des services originaux à ses membres : crèches.cairn. Bref. Son histoire n’est pas close.. comme les hôpitaux. peut toujours servir de rempart. © P. conseils en matière d’éducation. etc.U. pas nous. si l’on est dans les bons réseaux. mais avec ce risque majeur de tuer la vie sociale.F.193. bien sûr. — N’existe-t-il pas des contre-pouvoirs à cette forme d’expertise ? R. l’avenir des contre-pouvoirs est aux organisations qui sauront – tout comme dans le modèle promu par les consultants – s’organiser de façon flexible. de travailler dans un secteur puis de migrer vers un autre ensuite. Cette organisation est presque devenue une communauté ! Son succès ne se dément pas puisqu’elle est forte.info . Q. Aux États-Unis. Dans le capitalisme contemporain. S. La source de l’autorité est externe. on peut évoquer l’action d’un cabinet comme McKinsey qui a conseillé plusieurs grandes villes (Bombay par exemple) afin d’établir des plans de développement.193..

26/08/2013 00h49. Q. dans la plomberie.193. tant sur le plan psychologique que sociologique. Qu’en est-il pour celles qui n’ont pas d’emploi ? R. globalisation contre anti globalisation. y compris pour ceux..67. que l’on désigne parfois comme les victimes par excellence de la globalisation ? R.. qui a tendance à tout percevoir en termes de polarités : flexibilité contre sécurité. qui y travaillent et qui font parvenir l’essentiel de leur revenu à leur famille. trouver des opportunités et donc d’échapper à la domination organisationnelle. Quand elles évoquent le travail. Prenons par exemple le cas de certains travailleurs migrants qui viennent s’installer provisoirement à Paris ou à Londres. Est-ce simplement l’expression d’une nouvelle forme de domination ? Cela n’est pas si simple car. je m’intéresse aux effets du chômage. que leurs conditions de vie ne sont pas bonnes. à certains travailleurs polonais très qualifiés. — Il faut effectivement aller au-delà du discours de la résistance face à ce qu’on appelle la globalisation. Le choix est d’autant plus raisonné qu’ils occupent des niches de spécialité professionnelle qui ont été désertées par les Anglais. venir en Angleterre correspond en réalité à une forme d’investissement qui prend place à un moment du cycle de vie. — Nous avons évoqué jusqu’à présent le cas des personnes qui travaillent. il s’agit là plus que de stratégies de contrepouvoirs.F.. — Depuis longtemps. Je pense par exemple. mais les personnes privées d’emploi le savent mieux encore. C’est peut-être une des limites du débat français.Institut d'Etudes Politiques de Paris .U.Institut d'Etudes Politiques de Paris . . etc. Pour eux.info . de devenir des « petits-bourgeois ». — En fait. cette stratégie de l’expatriation permet aux travailleurs. Les entretiens que j’ai pu réaliser avec certains d’entre eux montrent. il apparaît clairement que le travail est plus qu’une activité. la charpente.cairn. il est vrai.54.. © P. les personnes racontent une histoire qui met en scène plusieurs générations et qui Document téléchargé depuis www.info . dans certains cas. puis ils repartent. © P.193.67.cairn. plus généralement.F.U. Les sociologues savent.91 . Q. comme les migrants. C’est une forme d’Odyssée qui ne les condamne pas à endosser à vie l’identité d’éternel migrant. Ces migrants polonais viennent travailler un temps en Angleterre.26/08/2013 00h49. dans le cas anglais. l’électricité.91 .54. S. S. Voulez-vous dire que l’expertise quotidienne peut être aussi une ressource. combien l’épreuve du chômage peut être dévastatrice pour les compétences individuelles et. pour la manière dont l’on construit le sens de sa vie.Nouveau capitalisme et expertise quotidienne 19 Document téléchargé depuis www.. Il est fort probable que ce modèle s’impose dans les années à venir. Dans les entretiens que j’ai réalisés avec des personnes que l’on présente habituellement comme peu qualifiées. une fois rentrés chez eux.. au détriment de celui qu’incarne par exemple la population maghrébine qui s’est durablement implantée en France.

54.193.20 Richard Sennett Entretien réalisé par Isabelle Berrebi-Hoffmann et Michel Lallement.26/08/2013 00h49. un minimum d’effort.cairn.U.. en associant d’une certaine manière le politique à l’utopie. Il y a des manières très concrètes de renforcer les capacités d’action politique des individus.54.Institut d'Etudes Politiques de Paris . voire de pur plaisir. C’est un idéal de perfection. permet d’expliquer le choix qu’elles ont pu opérer en faveur de telle ou telle activité. Il ne suffit pas. et traduit par Françoise Chaudemanche-Gabillard.cairn.Institut d'Etudes Politiques de Paris ...91 . © P. de proposer des formations pour remédier à ces effets dramatiques. notamment parce qu’elles assurent la reconnaissance des capacités d’expertise de chacun. propension au refuge dans l’alcool. Il serait dangereux d’identifier les deux termes. Arendt.67. l’œuvre et l’action.. — Il n’est pas certain que l’utopie soit le meilleur canal pour analyser le travail et ses transformations. On peut comprendre à ce sujet ma critique d’H.26/08/2013 00h49. — Au début de The Craftman.info . vous érigez le modèle de l’homme de métier (Craftman) comme une utopie salvatrice.F. À mon avis.67. on comprend pourquoi l’absence d’emploi peut avoir des effets négatifs de toutes sortes : perte de confiance en soi. Q. Pourrait-on dire que.91 . on le comprend. Arendt sur la condition de l’homme moderne en général et de son analyse du travail en particulier.. Document téléchargé depuis www. l’important est que les individus puissent travailler en ayant le sentiment qu’ils sont respectés et qu’ils peuvent se respecter eux-mêmes. Document téléchargé depuis www.. Il existe des formes d’organisation qui le permettent. S. à la différence d’H. © P. Arendt. Je ne pense pas qu’il faille réfléchir ainsi. Dans la mesure où le travail engage si fortement. Cette voie me semble plus intéressante que celle qui consiste à chercher un modèle de travail idéal. Le travail appelle des contraintes. autrement qu’en construisant des utopies. qui permettrait de battre en brèche les transformations du travail les plus mortifères et l’absence de reconnaissance des capacités d’expertise quotidiennes ? R. Il vaut mieux s’engager pragmatiquement plutôt que de promettre un impossible plaisir. . Le risque serait d’ignorer toutes les difficultés immanentes au fait de travailler et d’idéaliser du coup l’action productive.193. vous situez votre réflexion au regard des thèses d’H.U.info .F. Cette dernière a produit une distinction tranchée entre le travail. or l’utopie est synonyme de liberté..