Taïder

«Je n’oublierai jamais que j’ai en moi du sang tunisien et algérien»

Il sera présenté aujourd’hui à la presse italienne

«Objectif : se qualifier pour le Mondial-2014»

«Mazzarri m’a dit qu’il me connaissait et que je suis à l’Inter pour progresser»
«J’ai rendu ma maman heureuse en optant pour l’Algérie»
JEUDI 29 AOÛT 2013

Kaci-Saïd : «Le CRB et l’USMH jouent sur leur terrain, nous aussi !»
Menad : «Les joueurs que j’ai soi-disant lésé sont toujours remplaçants»

Ce sera
MCA-CRB
www.lebuteur.com

à Bologhine

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2389 PRIX 20 DA

Meghout d’attaque face au MCA

CRB

Le dispositif sécuritaire sera renforcé pour ce RDV
AbidCharef iger pour dir h le matc

«La JSK, ce n’est pas le MOB !»
ma place face à l’USMA !»

JSK-USMA sous haute sécurité
La prime de la JSMB irrite les joueurs

Courbis met en garde ses joueurs

Madi : «Prêt à prendre

02

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

équipe nationale

oujours à la recherche d’un attaquant de pointe pour renforcer sa ligne offensive, le nouveau promu en Serie A d’Italie, Sassuolo, a relancé de manière officielle, la piste de l’Algérien Ishak Belfodil. Les dirigeants de cette équipe seraient prêts à mettre le prix qu’il faut pour pouvoir bénéficier des services de l’ex-buteur de Parme AC. Si l’on croit les journaux italiens, Sassuolo, qui est sur la piste de l’attaquant de Palerme, Hernandez, et sur Antonio Floro Flores, a fait de Belfodil une priorité. C’est ainsi que les contacts ont été renoués avec les responsables de l’Inter Milan dans le but de trouver un compromis avant la date butoir du marché des transferts, prévue le 2 septembre à minuit, rajoute le journal sportif la Gazzetta dello Sport.

Sassuolo relance Belfodil
L’Inter n’est pas vendeur mais Eto’o pourrait le pousser vers la sortie L’inter Milan qui a, par le biais d’un communiqué officiel rendu public il y a quelques jours, démenti tout départ de son international algérien, Ishak Belfodil, a de nouveau repoussé l’offre de prêt proposée par les dirigeants de Sassuolo. Seulement, dans son édition d‘hier, La Gazzetta dello Sport affirme que l’Inter, qui a dû débourser 10 millions d’euros pour acquérir les services de l’ancien Parmesan, serait prêt à discuter le prêt de Belfodil si l’arrivée de Samuel Eto’o venait à s’officialiser. Ishak ne veut pas rater le Mondial mais… Ainsi, l’attaquant algérien Ishak Belfodil, qui ne veut pour rien au monde rater le Mondial-2014 pourrait bien accepter la proposition de prêt proposée par la formation de Sassuolo, pour pouvoir bénéficier d’un temps de jeu, à même de lui permettre de rester compétitif et espérer du coup convaincre Vahid Halilhodzic, intransigeant à ce propos. Moumen A.

T

«Ghezzal est notre choix numéro 1»

Facci

Saâdi est transférable selon Galtier

Idriss Saâdi n’a pas trop convaincu son entraîneur à Saint-Etienne, Christophe Galtier. Du coup l’Algérien qui a été prêté la saison dernière à Arles-Avignon, est de nouveau mis sur le marché des transferts. Saâdi, qui a eu plusieurs fois sa chance, cet été, est désormais en dehors des plans du coach des Verts : «Saâdi ne sera pas conservé, on ne s’opposera pas à son départ. S’il y a une équipe qui demandera ses services pour un transfert ou un prêt, on le laissera partir.»

Le nom de l’attaquant algérien de Bari, Abdelkader Ghezzal a été de nouveau évoqué par Facci, le directeur sportif de la formation de l’US Latina, nouveau promu en Serie B, cette année. «Le coach veut des joueurs d’expérience capables de faire la différence en Serie B et notre choix s’est porté sur Ghezzal», a déclaré Facci dans une interview exclusive accordée au site tuttomercatoweb.it

Djabou «Je suis prêt pour une grande saison»
Abdelmoumen Djabou est très motivé par la perspective de prendre une place en équipe d’Algérie. A quelques jours du début de la saison, l’Algérien du Club Africain annonce qu’il est prêt à tout donner pour réaliser les objectifs du club et ceux de la sélection cette année : «On est tous prêts pour la nouvelle saison, on a beaucoup travaillé durant le stage et je suis impatient que ça commence. Je veux réaliser une grande saison», disait Djabou à la presse tunisienne.

Soudani quitte la Ligue des champions
Le Dinamo Zagreb a laissé filer une belle opportunité de passer ce cap du dernier tour des barrages de la Ligue des champions. Ainsi, en se faisant battre par l’Austria de Vienne, sur le score de 3 à 2, les Croates, qui se sont inclinés 2 à 0 à l’aller, n’accéderont pas pour la troisième fois de suite, au tour des poules. Pourtant les camarades de Hilal al-Arbi Soudani avaient réussi à rattraper leur retard en menant jusqu’à la 82’ 3 à 1. Seulement ce second but encaissé à quelques minutes de la fin, leur a été fatal. Titulaire, Soudani a joué un peu plus de 75 minutes de jeu, avant d’être remplacé par son camarade Leko. Son remplacement a été vivement critiqué Hilal al-Arbi Soudani, ne devait pas quitter le terrain, avanthier en Ligue des champions contre l’Austria de Vienne. C’est du moins l’avis de l’ensemble de la presse croate, d’hier. Il faut dire que la sortie de l’attaquant algérien, très pesant sur le double plan défensif et offensif, a eu l’effet de déséquilibrer le système de jeu du Dinamo Zagreb, jusque-là dominateur sur tous les plans. D’ailleurs, les Autriment, alors là, pas du tout justifié, Hilal al-Arbi Soudani qui était l’un des meilleurs joueurs du Dinamo Zagreb, avant-hier soir, a quitté le terrain la tête basse. L’Algérien qui a suivi le reste de la rencontre à partir du banc de touche, a mal digéré la deuxième réalisation de l’Austria de Vienne. Croyant à un hors de jeu de l’attaquant autrichien qui a marqué ce but de la qualification, Hilal a rouspété de manière, il faut le dire, un peu exagérée, envers l’arbitre. C’est ce qui lui a valu une expulsion stupide à la 92’. Il sera absent pour au moins 2 matches en Europa League Ce carton rouge gratuit écopé par l’attaquant de l’équipe nationale, Hilal al-arbi Soudani, mercredi contre l’Austria de Vienne, le privera à coup sûr de la première journée de l’Europa League où le Dinamo Zagreb sera reversé pour poursuivre l’aventure européenne. Ainsi, ce genre d’expulsion est passible de deux matches fermes par la commission de discipline de l’UEFA. Moumen A.

Halliche opérationnel dans 3 semaines
Finalement, la convalescence de Rafik Halliche ne durera pas 6 semaines comme annoncé par la presse portugaise. Rafik, qui souffre d’une fracture de la pommette, sera normalement disponible d’ici 3 semaines. Il pourra toutefois s’entraîner normalement pour entretenir sa forme physique intacte du moment que sa blessure au visage ne l’en privera pas. M.A.

chiens ont bien su profiter de cela pour aller chercher une deuxième réalisation, synonyme d’élimination pour les camarades de Soudani. Un choix tactique vivement critiqué par les

journalistes et les spécialistes croates. A la 92’ Hilal pète les plombs et se fait expulser Très déçu de son remplace-

Hier, le sélectionneur de la Tunisie, Nabil Maâloul, a animé une conférence de presse à Tunis au cours de laquelle il a annoncé la liste des joueurs retenus pour le match décisif qui opposera la Tunisie au Cap-Vert le 7 septembre prochain. L’occasion était trop belle pour les journalistes tunisiens de lui demander de réagir aux déclarations faites par Youssef Belaïli et son père au sujet d’une proposition que Maâloul, à travers un intermédiaire, aurait faite au joueur algérien pour qu’il se naturalise et intègre la

Maâloul «Je n’ai rien proposé à Belaïli»
sélection tunisienne. Le coach de la Tunisie a nié en bloc : «Je n’ai jamais rien proposé à Belaïli. C’est la presse algérienne qui exagère les faits.» Pour convaincre l’assistance du caractère illogique des déclaration du joueur, il a avancé l’argument de la pléthore de bons joueurs tunisiens au poste de milieu offensif gauche : «Belaïli est un très bon joueur, il ne faut pas en douter. Il est en train d’ap-

«J’ai Msakni, Khlifa, Dhaouadi et même Ben Hatira»

porter un gros plus à l’Espérance de Tunis. Cependant, j’ai beaucoup de joueurs à ce poste en ce moment. J’ai Youssef Msakni, Saber Khlifa qui excelle à ce poste, Zouhair Dhaouadi, Wahbi Khazri, Ben Yousfi et même Ben Hatira, même si ce n’est pas tout à fait son poste. Nous avons donc beaucoup de bons joueurs. Pourquoi ne pas voir Belaïli jouer en sélection algérienne si Halilhodzic lui fait appel ? L’Algérie est prioritaire.» F. A.-S.

Coup d’œil

équipe nationale

www.lebuteur.com

N°2389
Jeudi29août2013

03
Enàpeinedeuxans,Saphir TaïderestpassédeGrenobleà l'InterMilan,aprèsavoirfait sespreuvesenSérieAavec Bologne.Pour Francefootball.fr,lejeune milieudeterraininternational algérien(21ans)revientsur sonascension.

Taïder «Je n’oublierai jamais que j’ai
en moi du sang tunisien et algérien»
tout ça, il y a beaucoup d’heures de travail, beaucoup de remises en question. Il y a énormément de sacrifices. Partir jeune à l’étranger, ce n’est pas donné à tout le monde. (Il insiste) C’est énormément de sacrifices. Je sais d’où je viens, je n’oublierai pas d’où je viens, et pour arriver où je suis, j’ai beaucoup travaillé. Quels ont été les mots de Walter Mazzarri à votre arrivée ? Le coach Mazzarri, on le connaît. Il a fait les beaux jours de Naples. C’est un grand coach, qui est très aimé en Italie. Il m’a simplement dit qu’il me connaissait avec mes deux saisons en Série A, qu’il fallait que je continue sur ma lancée, que j’étais venu ici pour apprendre et progresser. Et que le travail paiera. Saphir, avant vous, un autre joueur Vous vous rappelez ces moments a effectué ses premiers pas profescompliqués à votre arrivée en Itasionnels avec Grenoble, avant d’enlie, à Bologne, à l'été 2011 ? dosser le maillot nerazzurro de Ah oui, je me rappelle de tout. Ce l’Inter Milan… n’était pas facile. Je ne comprenais Youri Djorkaeff. On ne m’en a pas pas la langue. Je n’avais pas de faparlé, mais il est très connu ici. Youri mille, pas d’amis, ici. J’étais le plus Djorkaeff, c’est Youri Djorkaeff, moi jeune de l’effectif. Il y avait beauje suis Saphir Taïder. Et j’ai énormécoup de joueurs expérimentés et ce ment de travail à effectuer. Arriver n’était pas évident de se faire une dans un grand club n’est pas une fiplace. Mais avec le travail, petit à nalité. Bien au contraire, il s’agit petit, on gravit les échelons, on armaintenant de repousser encore mes rive à se faire sa place, à jouer, et à limites pour aller plus loin. faire une saison complète. C’est pour ça que je suis aujourd'hui à Avec d’autres joueurs de Série l’Inter. La Série A est un A, comme Paul Pogba, Jogros championnat et «J’airendu nathan Biabiany ou enmon objectif a toucore votre coéquipier mamaman jours été de jouer Ishak Belfodil, vous énormément partagez la particulaheureuseenfaisant dans un grand club. rité d’avoir tapé vos Vous étiez débouslechoixdejouer premiers ballons en solé, voire même pourlasélection France, avant de vous un peu paumé ? algérienne» révéler au grand public Non, non. Parce que en Italie… j’avais un objectif en Certains joueurs tête en venant ici, je savais n’osent pas s’en pourquoi je venais : faire du foot aller et préfèet rien d’autre. Je me suis mis ça rent rester en dans la tête et, tous les jours à France pour l’entraînement, je me donnais à s’aguerrir. J’ai fond. pris des risques, Vous êtes passés de la L2 avec parce qu’on en a Grenoble à l’Inter Milan, l’un des vu des jeunes plus grands clubs au monde, en joueurs partir à l’étranger deux ans. On peut parler d’aset se brûler les ailes. Rien ne m’a fait cension fulgurante ? aussi peur. C’est dans ma nature, j’ai Quand on regarde comme ça, toujours envie d’aller plus loin. Dans oui. Ça, c’est le résultat le football, il n’y a qu’une vérité, celle mais derrière du terrain. C’est là que ça parle, il n’y a pas de secret. Le travail paie. Chacun a son petit bonhomme de chemin à effectuer. Pour moi, ça s’est plutôt bien passé mais ça aurait pu aussi mal se passer. Mais, je vous le dis, ça n’a pas été facile. Le championnat italien n’est pas celui où les jeunes peuvent le plus s’exprimer.

Cette saison encore, la Jupersonnellement. Le coach ventus Turin, double nous demande de travailler, «Mazzarri championne en titre, de mouiller le maillot et de m’aditqu’il est la grande favodonner le maximum sur meconnaissait rite pour le Scule terrain. Et avec le traetquejesuisà detto… vail tout est réalisable. l’Interpour Oui, c’est sûr, la JuDans la famille Boaapprendreet ventus est une très teng, il y a un internaprogresser» grande équipe avec tional ghanéen, de très grands chamKevin-Prince, et un interpions, et elle national allemand, son demireste sur deux frère Jérôme. Chez les Taïder, il y titres. Donc, forcéa votre frère Nabil, international ment, ils sont favo- tunisien, et vous-même, qui portez ris. Mais il ne faut le maillot de l’Algérie… pas oublier que C’est sympa. J’ai rendu ma maman l’Inter est un (algérienne) énormément heureuse grand club qui a en faisant le choix de jouer pour la tout gagné. sélection algérienne. Mon papa (tuAprès, les objecnisien) était heureux également, car tifs, je ne les il est aussi algérien dans son cœur. connais pas C’est un choix footballistique mais aussi un choix guidé par la ferveur du public, l’engouement qu’il y a autour de cette sélection. Ça m’a toujours fasciné, depuis tout petit déjà, quand je regardais les matches en famille. Après ça reste du foot, et je n’oublierai jamais que j’ai en moi du sang tunisien et algérien. D'ailleurs, cette ferveur a accompagné vos débuts avec les Fennecs, qui ont soulevé l’enthousiasme… Pour ma première, contre le Bénin (3-1), je marque et je fais une passe décisive. Après, il y a le but contre le Rwanda (1-0), qui nous qualifie pour le barrage à la Coupe du monde. Mais sans les dix autres joueurs, et même sans tout le groupe, je ne peux rien faire. Et une «Onaun carrière internationale, c’est dix ans objectif, et pas quelques matches. On a un objectif, avec la génération qu’on a, c’estdese «La qualifierpour c’est de se qualifier pour le Monferveur dial-2014 au Brésil, donc à nous de leMondialdupublic tout faire pour y aller.» 2014» algérienme Par omas Simon / fascine» Francefootball.fr

Il ne faut plus se tenir le ventre : l’Algérie sera bel et bien dans le 1er chapeau dans le tirage au sort pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2014. A la lumière des résultats des matches amicaux disputés en août par les sélections africaines, les Verts seront parmi les cinq sélections qualifiées les mieux classées au classement Fifa du mois de septembre, quels que soient les résultats des matches de la dernière journée des matchs de poules.

LesVertsserontbeletbien dansle1er chapeau

LevainqueurdeTunisie-CapVertseradansle1er chapeau, l’Egyptedansle2e danstous lescas
L’autre enseignement à tirer des simulations de résultats est que le vainqueur du match Tunisie-Cap-Vert sera forcément dans le 1er chapeau. On dit bien victoire, car un nul qualifierait la Tunisie, mais ne lui garantirait pas de figurer parmi les cinq nations les mieux classées. Par ailleurs, il est certain, dans tous les cas de figure, que l’Egypte figure dans le 2e chapeau, ce qui en fait d’ores et déjà, pour toutes les sélections du 1er chapeau, l’adversaire à éviter au vu de son parcours sans faute (5 victoires en 5 matches jusqu’à maintenant) en phase de poules.

En fait, une simple simulation des résultats des matchs des 18 sélections qualifiées ou pouvant l’être pour les barrages montre que l’Algérie, dans le pire des cas, c’est-à-dire en cas d’une défaite à domicile face au Mali le 10 septembre, aura un total de 679 points et, dans le meilleur des cas pour les autres sélections, seuls quatre pays seront mieux classés qu’elle : la Côte d’Ivoire (941 points), le Ghana (860), le Cap-Vert (739) et le Nigeria (709). Cela veut dire que si les choses tournaient vraiment mal pour les Verts, ils seraient 5e sélection africaine au classement Fifa du 12 septembre, soit forcément dans le 1er chapeau qui comprendra les cinq qualifiés les mieux classés. Bien sûr, ces chiffres sont ceux qui sont les plus défavorables aux Algériens car il y a des probabilités qui lui sont plus favorables.

Danslepiredescas,l’Algérie serala5e meilleuresélection auclassementFifadu12 septembre

C’est le sélectionneur du Mali, Amadou Pathé Diallo, qui confirme l’information. La sélection malienne viendra à Blida avec son équipe première, pour affronter l’Algérie dans ce troisième et dernier match du groupe, prévu le 10 septembre au stade Mustapha-Tchaker. Après avoir envisagé d’envoyer l’équipe A’, composée essentiellement de joueurs locaux, le Mali fera appel donc à tous ses meilleurs professionnels pour jouer cet ultime match : «C’est l’équipe nationale A qui se présentera à Blida pour achever le travail. C’est quand même un match international et malgré notre élimination, nous allons rester dignes», disaitil dans une déclaration reprise par l’APS, hier.

LaMalisedéplacera avecsonéquipeA

DesclubsdePremierLeaguetentent desapprochespourGuedioura
Le marché estival des transferts vit ses derniers jours et les clubs désirant faire de bonnes affaires de dernière minute sont en train d’activer. C’est le cas de quelques clubs de la Premier League anglaise qui veulent absolument bénéficier des services d’Adlene Guedioura, incontestablement l’un des meilleurs joueurs de Championship la saison passée et qui est en train de confirmer son niveau en ce début de saison avec Nottingham Forest. division, il ne sera pas mieux qu’à Nottingham Forest.

Iln’estpasévidentque Guediouraprennelerisque dequitterNottingham

Les modalités pratiques du match Algérie-Mali, qui aura lieu le 10 septembre au stade Mustapha-Tchaker de Blida, ont été arrêtées au cours d’une réunion de la FAF avec le directeur du stade. Ainsi, il a été décidé que 24 000 tickets soient mis en vente les 8 et 9 septembre : 22 000 au prix de 300 DA pour les gradins non couverts et 2000 au tarif de 1000 DA pour la tribune couverte. Le reste des gradins sera occupé par des éléments de la Protection civile et de l’ANP, afin d’assurer une grande influence pour ce match qui n’aura aucun enjeu sportif.

24000ticketsmisen ventepourAlgérie-Mali

Par ailleurs, et sur demande de la Fédération malienne de football, 1000 tickets seront distribués gratuitement à la communauté malienne vivant en Algérie. La vente des tickets se fera au stade Tchaker. Les portes des stades seront ouvertes à midi, soit plus de huit heures avant le coup d’envoi prévu à 20h30.

1000ticketsseront offertsauxMaliens

Des médias anglais ont fait état, hier, du désir de Fulham d’acquérir le joueur avant lundi, date de la clôture de la période des transferts. Jusqu’à hier soir, ce désir ne s’est pas concrétisé par une offre financière ferme car, du côté de Nottingham Forest, on assure qu’aucune proposition n’a été encore formulée par Fulham. Rien ne dit qu’il n’y en aura pas une durant les quatre prochains jours. En Angleterre, il n’y a guère de bureaucratie : quand il y a volonté de part et d’autre de transférer un joueur, tout se règle en quelques heures, si ce n’est pas en quelques minutes.

Lesmédiasanglais parlentd’un intérêtdeFulham

N. S.

En fait, il est utile de préciser que le club londonien n’est pas le seul à avoir été cité parmi les clubs de Premier League désireux d’avoir Guedioura. Les managers de deux des trois clubs ayant accédé en premier division anglaise, Hull City et Crystal Palace, ont également convoité le joueur qu’ils connaissent fort bien puisqu’ils l’avaient vu à l’œuvre dans la Championship la saison passée. Il y en a eu sûrement d’autres dont les noms n’ont pas filtré à travers les médias. Ceci sans compter les nombreux clubs de deuxième division qui ont tenté une approche, mais vainement puisque le joueur sait très bien que, dans cette

HullCity,CrystalPalaceet d’autresclubssesont intéressésaujoueur

Ce qui est sûr, c’est que des offres sérieuses existent pour le joueur et cela ne peut que conformer ce dernier dans son travail et le motiver à donner encore davantage. Des informations font état d’un intérêt même en France, où deux clubs de la Ligue 1 auraient contacté l’agent du joueur afin de s’informer sur la possibilité d’un recrutement durant cet été. L’approche de la problématique est la même que pour la Premier League : cela comporte des risques. Et puis, Nottingham Forest, avec son patron koweitien, le richissime Fawaz Al-Hasawi, qui a fait de l’accession en Premier League une obsession, acceptera-t-il de laisser partir l’un de ses joueurs de base ? Ce serait bien étonnant.

MêmedesclubsdeLigue 1leveulent,maisAlHasawinelelâcherapas

Cela dit, il n’est pas évident que Guedioura accepte de quitter un club où il se sent très bien, où il est très estimé, que ce soit par le président, le manager ou les supporters et où il est déjà bien parti pour réaliser, avec tous ses coéquipiers, un retour en Premier League, puisque Nottingham Forest est leader de la Championship, après quatre journées. Même si c’est valorisant d’évoluer dans la prestigieuse Premier League, les risques d’échec (manque de temps de jeu, mauvaise adaptation, relégation à la fin de la saison…) existent et il se trouve que ce n’est pas du tout la saison où il faudra se louper puisque si l’Algérie parvenait à passer le tour des barrages, elle jouera la Coupe du monde l’été prochain et il est important donc, pour chaque joueur international, d’être performant et compétitif pour être retenu à ce grand rendez-vous. Il sera surprenant que Guedioura prenne de tels risques, mais on ne peut jurer de rien dans le football.

F. A.-S.

04

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Les changements face à l’USMA connus

JSK

Après avoir constaté un flottement face à El Eulma

Aït Djoudi travaille la coordination entre les défenseurs
C’est l’avis de l’ensemble des observateurs, les Kabyles se sont fait des frayeurs face à El Eulma, en encaissant 3 buts lors du 1er match de championnat. Un flottement en défense qui inquiète au plus haut point l’entraîneur. Mais grâce aux membres de son staff, l’entraîneur en chef de la JSK a pu cibler le problème qui s’est posé samedi dernier face à El Eulma. En effet, le coach a constaté qu’il y avait un manque de coordination flagrant entre les deux défenseurs latéraux et les centraux. En d’autres termes, les duos Benlamri-Mekkaoui et Rial-Remache ont eu quelques difficultés face aux attaquants eulmis. Dans certaines phases de jeu, les attaquants adverses trouvaient une grande facilité à pénétrer dans la zone des 18 mètres de la JSK. Et c’est sur ce point que le coach a insisté lors des 2 dernières séances d’entraînements afin de corriger ses dé-

C

omme ce fut le cas avant la première journée de Ligue 1 face au MCEE, le staff technique de Azzedine Aït Djoudi tient son onze face à l’USMA, ce samedi. Et c’est la rencontre de mardi dernier face à la formation de M’sila qui a donné de nouvelles idées à l’entraîneur en chef de la JSK. Le coach s’est une nouvelle fois fait son idée sur le niveau de ses joueurs. Désormais, il a son avis sur le degré d’assimilation de chacun. Nul doute que l’entraîneur kabyle n’était pas très satisfait du niveau de certains, qui ont raté leur entame de saison même si l’équipe est revenue d’El Eulma avec la victoire. D’ailleurs, lors de la séance de reprise des entraînements de lundi dernier, Azzedine Aït Djoudi a fait savoir à ses joueurs qu’ils doivent faire de leur mieux pour se corriger, car avec un flottement en seconde période comme celui d’El Eulma, cela jouera de mauvais tours à l’équipe, à commencer par la rencontre de ce samedi face à l’USMA.

L’autre compartiment de jeu concerné par le changement est incontestablement le milieu de terrain, plus précisément la récupération. En l’absence de Maroci, le staff technique alignera Sedkaoui et Yesli à la récupération. Les deux joueurs qui ont joué côte à côte durant plus de 60 minutes face à El Eulma, ont déjà une idée de la mission qui les attend. Toutefois, on s’attend à ce que Yesli ait plus de responsabilité dans l’animation du jeu, du moment que c’est un milieu offensif de métier. Quant à Sedkaoui, il aura la mission de casser le jeu des Usmistes, mais aussi d’effectuer un marquage strict sur l’homme le

Yesli et Sedkaoui à la récupération

Il est donc attendu que le staff opère quelques changements forcés pour le RDV de ce samedi. Le premier poste de jeu concerné est celui du gardien de but. On s’attend au retour du portier N°1 Malik Asselah. Après une longue période de convalescence suite à une blessure à la cheville, Asselah a pu rejouer une trentaine de minutes mardi dernier face à M’sila en amical. Un temps de jeu faible, certes, mais efficace du moment qu’il a redonné confiance au portier kabyle. D’après la même source, le coach a parlé à son gardien dans la même soirée pour l’informer qu’il se doit de se préparer pour ce samedi. Du côté du staff médical, on gère toujours la forme du joueur en espérant qu’il reste sur cette courbe ascendante jusqu’à samedi.

Asselah dans les buts

Dans le compartiment offensif, on s’attend à revoir le même trio qui a évolué au stade Messaoud-Zegar. En effet, Ebossé devra retrouver son poste d’attaquant gauche, Bellakhdar celui d’attaquant droit, tandis que Messaâdia retrouvera sa place en pointe. C’est de cette manière que le trio en question a évolué. Le plus rassurant est qu’aucun d'eux n’a été mauvais. Toutefois, le staff s’attend à plus de réussite face à l’USMA, notamment lors de la demi-heure de jeu.

Pas de changements prévus en attaque

plus en forme des Usmistes, à savoir Laâmouri Djediat.

Parmi les consignes données aux joueurs, Aït Djoudi a insisté sur la bonne couverture entre les lignes défensives. Lorsque le défenseur central va au pressing, il est impératif que les latéraux assurent la couverture et vice-versa. Bien évidemment, cela ne concerne pas uniquement la première ligne défensive, puisque même les milieux de terrain et les ailiers doivent aussi faire de gros efforts pour assurer le repli défensif. Tous ces paramètres ont leur importance aux yeux de l’entraîneur, car la moindre erreur pourrait coûter très cher à l’équipe.

fenseurs. Un gros travail de couverture doit se faire

Les milieux récupérateurs y sont aussi associés Connaissant l’importance des milieux récupérateurs en situation défen-

sive, le staff technique a associé Sedkaoui et Yesli au travail. Chacun des deux joueurs en question aura son rôle dans ce match. Là aussi, il doit y avoir une excellente relation entre les milieux et les défenseurs, que ce soit en possession du ballon ou en situation défensive. Le coach a aussi insisté sur la relance rapide lorsque l’équipe récupère le ballon. Toutefois, il reste encore 2 séances afin de peaufiner la préparation et apporter les dernières retouches.

A. A.

Aït Djoudi
Afin d’en savoir davantage sur la nature de sa blessure, nous avons pris attache avec le milieu récupérateur kabyle, Tayeb Maroci. Le joueur était abattu moralement du fait de rater la rencontre de ce samedi face à l’USMA. Il essayera toutefois de revenir au plus vite, probablement face à Aïn Fekroun.

A.A. À la fin du dernier match amical JSK - WR M’sila que les Canaris ont remporté sur le score fleuve de 5-0, l’entraîneur Aït Djoudi nous a avoué qu’il est très satisfait de la prestation de son équipe B. Selon ses dires, il y a eu une nette amélioration dans le jeu et cela augure un bel avenir pour la JSK qui pourra compter sur plusieurs éléments pour la nouvelle saison : «Honnêtement, je suis entièrement satisfait de mon équipe B qui a démontré ce soir de belles choses face à M’sila. Pour le match, je dirais que c’est très important de rester sur une dynamique de résultats positifs, l’attaque continue de faire preuve d’efficacité et cela me rassure davantage. Concernant le match de l’USMA, je peux vous dire que je connais très bien le caractère du match, aussi bien la galerie des Canaris que celle des Rouge et Noir, et que la partie se jouera sur le terrain, pas ailleurs.» L.A.

«Je suis entièrement satisfait de mon équipe B ! »

«Possible que je ne sois pas du voyage à Aïn M’lila»
Où en êtes-vous avec votre blessure ? Je poursuis les soins en solo. Le staff médical ne m’a toujours pas autorisé à reprendre avec le groupe. J’ai passé une échographie récemment et les résultats sont quelque peu rassurants. Le médecin m’a demandé de poursuivre mon programme avant d’effectuer un nouvel examen. Allez-vous officiellement rater le match de ce samedi ? A 2 jours du match, je suis certain de rater ce RDV. Je n’ai même pas repris avec le groupe. Je m’attendais à pouvoir reprendre le footing mercredi. Mais maintenant que ce n’est pas le cas, c’est impossible pour moi de jouer, car ce sera un énorme risque. C’est d’ailleurs ce que m’ont fait savoir le médecin et l’entraîneur. Je dois encore patienter quelque temps avant de pouvoir reprendre. Quelle a été votre réaction en apprenant la nouvelle ? Je ne vous cache pas que j’étais abattu. Je le suis toujours car personne ne veut rater un RDV aussi important, surtout pas en début de saison. Affronter l’USMA à Tizi est une excellente chose pour nous, car cela pourrait constituer le vrai départ en championnat. Mais d’un autre côté, j’essaye de prendre mon mal en patience, car c’est le destin. Il faut accepter la chose et faire en sorte de revenir le plus vite possible. C’est ce qui compte le plus à mes yeux. Je préfère rater un match que le reste de la saison. Quand pensez-vous reprendre avec le groupe ? J’attends d’abord de reprendre le footing. Je pense que cela va se faire en début de semaine. Pour l’instant, je poursuis les soins intensifs, car la douleur persiste toujours. Une fois les douleurs disparues, je reprendrai le travail avec une grande confiance. Mais aujourd’hui, ce n’est malheureusement pas le cas. Vous risquez donc de rater le déplacement à Aïn M’lila… Oui, il se peut que je ne joue pas. Tout sera fixé à la reprise des entraînements ce

Maroci : «Déçu de rater l’USMA»
dimanche. Le médecin va m'examiner une seconde fois avant de décider. Mais au point où en sont les choses, je pense que je ne serai pas du voyage. Le fait que la Ligue ait avancé cette rencontre pour le mardi ne me facilite pas la tâche. Je n’aurais pas suffisamment de temps pour travailler et revenir dans le groupe. Je pense que mon retour se fera après la mini-trêve. Entretien réalisé par M. L.

En ce jour du 31-08-2007, nous a quittés pour un monde meilleur, monsieur Ziar Slimane (El Hachemi) ex officier PAF à l’aéroport d’Alger. Son fils Athmane et toute sa famille prient pour son repos au lit de l’éternité et demandent à ceux qui l’ont connu et aimé d’observer une pensée en sa mémoire. Repose en paix Si El Hachemi A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

Pensée

Coup d’œil

JSK

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

05

Madi : «Je suis prêt à prendre ma place face à l’USMA»
Le jeune attaquant Aymen Madi a réalisé une belle prestation avec à la clé deux passes décisives et un but face à M’sila en amical, ce qui lui a valu les félicitations d’Aït Djoudi en fin de match. Madi espère maintenir cette belle forme le plus longtemps possible et ne cache pas son souhait de prendre part au clasico de ce samedi. Entretien.

Auteur d’un but et deux passes décisives face à M’sila …

Les caisses de la JSK seront bientôt Ayant quitté son poste au début renflouées par l’argent de l’opérateur de la saison estivale pour des raisons de téléphonie mobile, Nedjma, sponsor personnelles, Saïd Boukhari reprend du officiel du club kabyle. Cette informaservice, avons-nous appris d’une source tion nous a été communiquée par un crédible. En effet, Boukhari occupera le membre de la direction qui s’est réjoui poste de secrétaire général et trésorier de de nous révéler que la situation finanla SSPA/JSK conformément à l’accord cière du club va s’améliorer dans les trouvé avec les membres de la SSPA. Au prochaines semaines avec l’arrivée de vu de la riche expérience acquise après plusieurs autres nouplusieurs années d’exercice dans le miveaux sponsors. lieu sportif, Boukhari sera d’un grand apport à la gestion administrative et financière de la JSK.

Boukhari reprend du service

L’argent de «Nedjma» bientôt dans les caisses

Vous poursuivez toujours la préparation du clasico, et le match face à M’sila aura été un bon galop d’entraînement, un mot sur cette sortie amicale ? Effectivement, le match amical face à l’équipe de M’sila a été un exercice de préparation. Nous en avons profité pour apporter les corrections nécessaires suite aux insuffisances décelées lors de la première sortie officielle en championnat. Nous avons appliqué les consignes de notre entraîneur et, dans l’ensemble, je peux dire que la préparation de l’USMA est en bonne voie. L’attaque confirme sa bonne santé en inscrivant 5 buts, c’est aussi encourageant à quelques heures du match à Tizi, quel est votre avis ? C’est sûr que le fait de marquer beaucoup de buts nous met en confiance à quelques heures du premier match à domicile. C’est toujours motivant et j’espère que cette dynamique sera maintenue le plus longtemps possible. Je vous fais savoir qu’avec Aït Djoudi nous travaillons beaucoup l’efficacité devant les buts. Face à l’USMA, nous devons aussi mettre en pratique tout cela et sortir victorieux. Une victoire face aux Usmistes ce samedi est plus que nécessaire pour la suite du parcours. Lors de cette rencontre, l’entraîneur vous a aligné d’entrée, quel commentaire faites-vous concernant votre rendement ? Même si je préfère laisser le soin aux observateurs d’apporter des jugements concernant mon rendement, je pense que j’ai fait de mon mieux pour être à la hauteur des attentes. je pense avoir fait de mon mieux pour honorer la confiance du coach et je poursuivrai le travail régulièrement. Je connais mes qualités, je suis à la JSK pour progresser et j’attendrai avec patience le signal du coach pour faire mon apparition en match officiel. Passeurs décisif puis buteur, cela devrait vous encourager davantage, n’est-ce pas ?

Tout à fait, ce match face à M’sila m’a beaucoup servi. Ç'a été une occasion de gagner du temps de jeu supplémentaire en attendant ma première apparition. Pour ce qui est de ma prestation, je vous l’ai bien dit, je n’ai fait que mon devoir sur le terrain et je continuerai toujours à le faire Espérez-vous être retenu pour ce match face à l’USMA samedi au stade du 1er-novembre de Tizi ? C’est mon souhait le plus cher de faire mon baptême du feu au stade de Tizi Ouzou. Pour l’instant, je continue à m’entraîner normalement tout en attendant l’appel de l’entraîneur. Je vous le dis sincèrement, je ne discute aucunement les choix du staff technique et la première occasion qui se présentera à moi je la saisirai convenablement. Une autre victoire ce samedi vous mettra sur orbite et confirmera véritablement vos intentions de jouer les premiers rôles… Le match qui va nous opposer à l’USMA sera très difficile. Les deux équipes pratiquent un beau football. Personnellement je suis très optimiste pour un deuxième succès consécutif. C’est notre premier match de la saison à domicile, il ne faut surtout pas le rater. Les supporters préparent un déplacement en masse, un atout de taille à exploiter, quelle est votre opinion ? La présence en force de nos fidèles supporters, ce samedi soir, est un atout supplémentaire qui va nous aider à gagner les trois points du match. Nous comptons énormément sur le soutien de notre public, et notre souci majeur est de lui offrir la victoire face à l’USMA ainsi qu'enchainer avec des résultats positifs en ce début de saison pour confirmer effectivement nos ambitions de jouer les premiers rôles. Entretien réalisé par Lyès A.

Séance

deux équipes s’apprêtent à envahir le temple du 1er-Novembre, lequel Asselah a pourrait s’avérer exigu pour contenir la travaillé avec marée humaine attendue ce samedi soir. Du côté de la JSK, les discussions entre les supporle groupe… ters ne portent que sur le rendez-vous du weekllLa participation end. Se fiant aux appels des différents groupes du portier Malik de supporters, lancés à travers les réseaux soAsselah au match face ciaux, les Kabyles ont décidé d’envahir le stade à l’USMA se confirme dès le début d’après-midi de samedi prochain. Il faut dire que pour cette saison, les supporters de plus en plus. En ont décidé de ne pas lâcher leur équipe qu’ils effet, après sa participation au match amical espèrent voir jouer les premiers rôles cette saison. Ainsi, à l’occasion de la venue des Rouge et face à M’sila, il a été constaté que Malik est Noir et leurs supporters également attendus en force, les services de sécurité de la wilaya de totalement rétabli et Tizi Ouzou, en étroite collaboration avec la DJS

Comme nous l’avons rapporté dans ces mêmes colonnes, la JSK a reçu un lot d’équipements sportifs de marque Adidas à la veille de la compétition officielle. D’ailleurs, les camarades de Rial ont affronté le MCEE avec leur nouvelle quarante-huit heures tenue. Selon une source de la direcdu clasico, la tension tion, un autre nouveau lot va crescendo dans les d’équipements est arrivé il y deux camps. Les supporters des a quelques jours.

Un autre nouveau lot d’équipements est arrivé

Un dispositif renforcé pour JSK- USMA !
et la direction de l’OPOW, ont mis en place un plan d’organisation spécial pour la rencontre. En effet, selon les informations en notre possession, le dispositif du service d’ordre sera à l’occasion du match JSK-USMA renforcé, voire doublé. Un dispositif fort de plusieurs éléments sera mis en place. Ces mesures, apprend-on, visent principalement à parer à d’éventuels dérapages, mais surtout à garantir le bon déroulement du clasico, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’enceinte du 1er-Novembre. Les portes du stade ouvertes une fois le service d’ordre en place Toujours à propos de l’organisation du match JSK-USMA, il a été décidé que les portes du stade s’ouvriront au public une fois le service d’ordre en place. Selon un employé de l’OPOW, à partir de 15h, les supporters pourront accéder au stade sachant que le match des espoirs est programmé en ouverture des seniors. La vente des billets se fera le jour du match Concernant la vente des billets, nous avons appris qu’il n’y a rien de changé, la direction de l’OPOW prévoit l’opération le jour du match. Beaucoup de guichets seront ouverts au large public, et les supporters de l’USMA auront droit à un guichet spécial sis à côté du portail (C) d’où est prévu l’accès au stade pour les supporters usmistes. Pour ce qui est du nombre de places, notre source nous a confié que les Rouge et Noir auront droit à 1500 ou 2000 billets conformément à la réglementation en vigueur. À souligner que toutes les dispositions en matière d’organisation du match sont prises pour garantir le fair-play. Lyès A.

Afin de garantir la fête et le bon déroulement du clasico

À

l

pourra reprendre normalement dès la prochaine journée. Hier matin, Asselah a travaillé avec le groupe, et les dirigeants sont très soulagés par son rétablissement.

… Et Bencherifa avec le kiné
Pour sa part, le l latéral gauche Walid Bencherifa s’est
ll

contenté de travailler avec le kiné du club, Lounis Hamrioui. En fait, Bencherifa ne souffre d’aucune douleur et comme il ne sera pas concerné par le match, Aït Djoudi lui a demandé de travailler le renforcement musculaire d’ici son retour dans le groupe.

C’est désormais connu, la LFP a désigné l’arbitre international, Mehdi Abid Charef, pour officier JSK-USMA, comptant pour la deuxième journée du championnat, le match étant prévu pour ce samedi à 17h 45 au stade du 1er-Novembre de Tizi. L’arbitre international sera assisté par Boulfelfel et Belkhel. Un arbitrage à la hauteur garantira inéluctablement la réussite du clasico.

La LFP désigne Abid Charef pour le clasico…
… Et irrite les dirigeants kabyles par l’amende de 20 000 DA Par ailleurs, la commission de discipline de la LFP a communiqué les décisions prises après la première journée du championnat. Outre les 6 avertissements dont ont écopé les Remache, Messaâdia, Ebossé, Aouedj, Chibane et Mazari, le club kabyle s’est vu infliger curieusement une amende de 20 000 DA d’amende pour conduite

incorrecte, lit-on sur le communiqué de la LFP. Cette décision a irrité les responsables kabyles, notamment ceux qui ont fait partie de la délégation à El Eulma. Selon eux, il n’y a vraiment pas lieu de prononcer une telle décision sachant que la rencontre n’a pas été entachée d’incidents extra-sportifs et qu’au coup de sifflet final, les Canaris ont fêté la victoire avec leurs supporters dans une bonne ambiance. L. A.

06

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

USMA

«La JSK, ce n’est pas le MOB !»

Courbis avertit ses joueurs
ponsabiliser les deux autres compartiments, le milieu de terrain et l’attaque. Les éléments qui les composent doivent également participer à l’action défensive de l’équipe. Les attaquants sont les premiers remparts devant les offensives de l’adversaire «On gagne tous ensemble et on perd tous ensemble», lança en substance Courbis à l’égard de son groupe avant de poursuivre : «Un match n’est jamais terminé jusqu’à ce que l’arbitre siffle la fin, tous les scénarios sont possibles.» Courbis a demandé a ses joueurs de redescendre de leur nuage, car le prochain adversaire est à prendre très au sérieux, surtout après sa victoire hors de ses bases face à El Eulma, en ouverture du championnat «La JSK, ce n’est pas le MOB», dira Courbis qui a rappelé également à ses joueurs qu’ils auront en face d’eux du lourd et qu’ils devront subir une grosse pression, car il est certain que le stade affichera une affluence nombreuse, comme cela a toujours été le cas même quand la JSK ne carburait pas fort en championnat. Vers le reconduction du même 11 Afin de couper court à toute spéculation, l’ex-entraîneur de Marseille a fait savoir à ses joueurs qu’il fera confiance au même 11 qu’il a aligné face au MOB. Toutefois, tout relâchement lors des deux séances restantes avant le match coûtera à son auteur sa place parmi l’équipe rentrante. Un bon test pour la meilleure défense du championnat Ce match au sommet face à la JSK, ce samedi, sera une bonne référence pour celle qui terminera sur la première marche du podium pour le titre symbolique de meilleure défense du championnat. Le quatuor défensif de l’USMA tentera de tenir bon face à une ligne d’attaque kabyle qui crache le feu, en témoigne les 4 buts inscrits à El Eulma et les 5 réalisations lors du match amical disputé avant-hier face au WR Msila. Un beau duel en perspective. Z. M.

A J-2 du match face à la JSK

Koudri veut répondre à Halilhodzic sur le terrain Le milieu de terrain Hamza Koudri est
pressenti pour être titularisé lors du prochain match de son équipe face à la JSK. Un match qui arrive, après la mise à l’écart du milieu des Rouge et Noir de la liste des joueurs convoqués pour le prochain match des Verts contre le Mali. Le très attendu rendez-vous entre la JSK et l’USMA sera une opportunité pour l’ex-joueur du MCA de montrer son véritable niveau et prouver qu’il mérite mieux que la décision du sélectionneur. Le milieu de terrain usmiste veut répondre au Bosniaque sur le terrain et non pas via la presse. Il n’a pas digéré la manière de sa mise à l’écart Ce n’est pas la première fois que le milieu de l’USMA est écarté de la sélection, mais Hamza Koudri n’a pas digéré la manière avec laquelle son nom a été rayé de la liste des convoqués. Le nom du joueur figurait, en effet, dans la première liste établie, avant qu’il soit écarté par la suite. Le joueur aurait accepté le plus normalement du monde d’être écarté, mais pas de cette façon. Il a marqué des points contre le MOB Incorporé en seconde période, Hamza Koudri a su tirer son épingle du jeu. Il a réussi, avec Andria, à donner un nouveau souffle à son équipe. Le fait qu’il soit sur le banc des remplaçants ne signifie pas une baisse de niveau du joueur.

Ecarté pour le match du Mali

D’

autres entraîneurs se seraient contentés et réjouis de mettre en avant la victoire, et surtout, les autres réalisations face au MOB, pour le compte de la première journée du championnat. Rolland Courbis, lui, préfèrerait évoquer avec ses joueurs les points négatifs qu’il a relevés lors de cette rencontre, notamment le but encaissé. Le coach usmiste estime que ce but inscrit en fin de match par les coéquipiers de Berrefane aurait pu être évité. Si but il y a eu, cela indique qu’il y a eu un relâchement de la part de ses joueurs, plus précisément de la défense. Rassasiés par les quatre réalisations, les défenseurs ont cru bon baisser la garde. Pour Courbis, une telle attitude est inacceptable car face à une équipe du calibre du prochain adversaire, à savoir la JSK pour la simple raison que ceci pourrait leur jouer un mauvais tour. Si un nouveau promu a réussi a trouver la faille, qu’en sera-t-il d’une équipe composée de joueurs d’expérience ? Dans son discours adressé aux joueurs, Courbis a, certes, mis en évidence l’erreur de la défense, mais cela ne l’a pas empêché de res-

El-Orfi «Je connais bien la er
Comment se déroule la prévictoire de quatre buts à un. paration du match contre la Nous sommes en pleine JSK prévu ce samedi ? confiance et nous espérons La préparation se déroule nor- confirmer notre belle entame de malement. On continue à trachampionnat. Ainsi donc, le vailler en fonction du match s’annonce très disputé. programme établi. L’ambiance On s’attend à voir le 1er-Noest formidable au sein de vembre plein comme un œuf. l’équipe. On travaille pour qu’on Comment comptez-vous soit prêts pour ce grand match gérer cette pression ? de samedi entre deux grands J’ai eu l’occasion de jouer pluclubs. sieurs matchs de ce genre sous les couleurs de la JSK. Comment se présente ce J’ai une idée sur la presclassique ? sion qu’exercent les Ce match va nous supporters du remémorer les anclub sur l’équipe nées de gloire des «J’entretiens adverse. Ce sera deux équipes d’excellents une grosse preslorsqu’elles domirapports avec sion. Mais je dinaient le football algérien. Je pense que les supporters rais que notre équipe renferme tout le monde va asde la JSK» dans ses rangs des sister à un vrai soméléments qui savent met entre deux équipes gérer ce genre de situaqui ont le moral au beau tions et qui ont l’habitude des fixe, suite à leur récent succès en grands matchs. Mais en fin de prologue du championnat. compte, ce ne sera qu’un match Le match sera difficile pour de foot. votre équipe, surtout que la Il est clair que l’objectif de JSK est allée s'imposer, la sel’USMA est d’au moins éviter maine passée, à El Eulma. la défaite, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ? Il est certain qu’on ne va pas se Il est clair que le match s’anrendre à Tizi-Ouzou en victimes nonce difficile. La victoire de la expiatoires. Notre objectif est de JSK à El Eulma prouve bien réaliser un match plein et revequ’elle a les moyens de réaliser nir avec le meilleur résultat posun bon parcours cette saison. Il faut dire aussi que notre équipe a sible. Chose qui ne sera pas du tout facile face à une formation réalisé un bon départ avec une

Hannachi réserve La 1 000 tickets aux vente des Rouge et Noir billets aujourd’hui à La direction de la JSK a accordé Bologhine mille tickets à son homologue de Ce quota des tickets a été achel’USMA, en prévision de la prominé à Alger où il sera mis en vente chaine rencontre entre les deux à partir d’aujourd’hui, au stade équipes qui se déroulera au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. La di- Omar-Hamadi de Bologhine. Ce qui devra faciliter la tâche aux fans usrection kabyle a répondu favorablemistes qui souhaiteraient se rendre ment à la demande des Rouge et à Tizi Ouzou pour assister au Noir dont les supporters devront premier Clasico de la saise déplacer en nombre dans la son. ville des Genêts.

pression du 1 -Novembre »
de la JSK très difficile à manier que le destin m’envoie à l’USMA. chez elle. J’ai laissé une bonne impression chez les supporters de la JSK. La On revient un peu en arrière preuve, j’ai encore des amis pour vous demander de nous parmi les supporters kabyles. On parler de ce premier match échange jusqu’à présent quelques que votre équipe avait gagné mots au bout du fil. Le football sur un score de quatre buts à n’est pas seulement une carrière un… qu’on doit accomplir, mais duDisons que nous nous rant laquelle on fait la connaissommes bien préparés pour ce sance d’hommes. C’est aussi le début de saison. Nous avons incas actuellement avec les supporsisté sur l’importance de gagner ters de l’USMA. Je pense que le le premier match à domicile et match va se dérouler dans un devant notre public. Chose qui fair-play total. J’ai déjà joué à s’est d’ailleurs réalisée Tizi et qu’on m’a bien acavec cette large victoire cueilli. Ce sera, à mon avis, la avec l’art et la mamême chose cette foisnière. Je dirais ci. que nous avons «On ne bien respecté se déplacera Le début en trombe notre adversaire. de l’USMA en champas en victimes pionnat va pousser Personne ne expiatoires» les supporters à rêver s’attendait à ce dès maintenant du score… titre… Même nous, on Les supporters ont le ne s’attendait pas à gadroit de rêver. Le même effecgner par un tel score et tif qui a gagné le doublé la saison aussi avec la manière. Les suppassée a entamé cet exercice avec porters ont été agréablement quelques renforts juvéniles. Je surpris par le rendement de pense que l’équipe a les moyens l’équipe. On ne pouvait espérer de lutter pour le titre. Le fait de meilleur départ. Il est clair que bien commencer le championnat chaque équipe aimerait effectuer augmentera nos chances de un pareil début de championnat. jouer le titre, contrairement à la Etant un ex-joueur de la JSK, saison passée où nous avons parlez-nous de votre relation gâché quelques précieux points avec le public kabyle ? chez nous à Bologhine. J’ai passé de bons moments Entretien réalisé par Mohasous les couleurs de la JSK, avant med Zerrouk

Coup d’œil

Madouni «Je suis prêt !»
attaquant sétifien Madouni nous a dit que pour le moment, il ne pense qu’au match de ce vendredi et que tout le reste n’a que très peu d’importance. Il nous donne les raisons qui le rendent optimiste, dans l’entretien qu’il nous a accordé.

ESS

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

07
Le directeur Le FUS reste sur administratif une victoire en du FUS depuis championnat hier à Sétif Les Marocains du FUS

L’

Tout d’abord, quelles sont les nouvelles ? Je suis totalement rétabli et le médecin m’a donné le feu vert pour reprendre la compétition. Je dois vous avouer que cela m’a fait énormément plaisir. Quelle est l’ambiance au sein de l’effectif ? Elle est excellente et nous avons travaillé avec le plus grand sérieux. Pour vous dire la vérité, c’est très dur avec la chaleur. Nous avons essayé de rester concentrés, car il y a un match important à jouer. Notre entraîneur a établi un programme très riche pour nous permettre d’être au top ce vendredi et nous avons essayé de le respecter à la lettre. Le match que vous allez jouer contre le FUS ce vendredi est très important pour la suite de votre parcours en Coupe d’Afrique. Comment allez-vous l’aborder ? Nous devons le jouer comme si c’était une finale de coupe. Pour nous, la victoire est impérative. Le rater serait tout simplement catastrophique. Cette équipe du FUS reste redoutable et pourrait se montrer dangereuse. Expliquez-vous… Nous devons réaliser un grand match pour espérer en venir à bout. Nous devons être très vigilants en défense, car il y a des attaquants capables de faire la différence à tout moment. Je suis néanmoins optimiste, car nous sommes décidés à ne rien lâcher.

Ce match arrive après une défaite contre ce même adversaire à Rabat et il n’est pas question de passer à côté. Éprouvez-vous certaines craintes ? Des craintes, peut-être pas, mais nous devons être très vigilants. Personnellement, je suis optimiste et il nous faut croire en nos chances et cela jusqu’à l’ultime seconde. Quelles sont vos chances dans ce match ? C’est un match difficile pour nous, comme pour toutes les rencontres de Coupe d’Afrique. Il nous faudra l’aborder avec beaucoup d’intelligence. Il nous faudra, par ailleurs, garder notre sang-froid, car nous sommes capables de marquer à n’importe quel moment de la partie, et même durant le temps additionnel. Qu’est-ce qui fait la force de l’ESS cette saison ? Incontestablement cette saison, notre force est le collectif. Nous jouons nettement mieux et chaque joueur de l’équipe, quel que soit son poste, est capable de faire la

Hassan El Malki, le de Rabat se sont dépladifférence. directeur administra tif cés à Sétif, avec un Vous êtes appelés à vous battre sur du FUS de Rabat, se moral au beau fixe. En plusieurs fronts cette saison. Etestrouve depuis hier à effet, après avoir battu vous capables de mener à bien les difSétif, pour préparer la l’ESS, ils en ont fait de férents challenges ? venue de la délégation même contre les FAR. Absolument et pour y arriver, il ne faut du club marocain. Ce C’était pour le compte pas se mettre de pression supplémentaire. dernier s’est enquis du de la toute première Il nous faut prendre les matchs comme lieu de résidence de ses journée du championils viennent, sans se poser de question. compatriotes et a for nat marocain. Pour le moment, nous sommes totalemulé certaines de- Plusieurs joueurs ment concentrés sur ce match face au mandes qui ont trouv sous la menace é FUS de Rabat. un écho favorable de Il est certain que l’ESS la part des dirigeants sét Le match se jouera à Sétif. Un comi- aura besoin de toutes ses fiens. forces, pour le prochain mentaire ? De l’aéroport au déplacement à LubumC’est très certainement un gros avantage, car notre public sera derrière stade bashi. Il faut que les nous. Personnellement, je préfère jouer Après avoir visité les neuf joueurs qui sont hôtels où résideront dans un stade plein. les sous la menace fassent Entretien réalisé par Samir B. membres de la délégation preuve de retenue, ce officielle et les suppor ters, vendredi, contre le FUS. le directeur administra tif Ziti, Delhoum, Mellouli, du FUS a saisi Hamm ar Karaoui, Khedhaïria, pour une requête. Le s Ma- Djahnit, Benchadi, Ogbi rocains ont prévu de s’en- et Aroussi auront tous à traîner dès leur arrivé e à faire très attention, sous Sétif et veulent dispo ser du peine de se voir privés stade du 8-Mai. Par ail du match contre le TP leurs, deux bus et un e voi- Mazembe. ture ont été mis à la S. B. disposition de la délégation du FUS. Réunion S. B. technique ce

jeudi

Pour une place dans le dernier carré

Un document comportant Le stade du tout le programme avant le 8-Mai fait peau match de ce vendredi a neuve été remis à la direction Pour que l’ESS accueille ses adsétifienne. Il y est stiversaires dans les meilleures condi- pulé, entre autres, que tions, la direction de l’OPOW du la réunion technique 8-Mai ne lésine sur aucun moyen. d’avant-match se En effet, l’éclairage a été sensibletiendra aument amélioré, après les répajourd’hui. rations qui ont été effectuées au niveau des pylônes.

Hammar lessive Ze Ondo et Franck Madou

Un mois de septembre démentiel
Comme nous l’avons annoncé dans ces mêmes colonnes, une programmation démentielle sera imposée à l’ESS durant le mois de septembre. C’est ce qu’il en ressort du réajustement du calendrier établi par la Ligue nationale de football durant cette période. Après avoir accueilli les Marocains du FUS le 30 août, les Sétifiens disputeront six matchs au mois de septembre, avant d’enchainer, le 1er octobre, par un déplacement à Chlef. En effet, l’ESS aura à affronter durant le mois de septembre le CRB (le 3), le MCO (le 6), la JSMB (le 24) et le RCA (le 28) pour le compte du championnat. Les camarades de Delhoum croiseront le fer avec le TP Mazembe, à Lubumbashi, le 14, avant de recevoir Bizerte le 21.

Ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires des Sétifiens
Ces derniers sont sur la brèche depuis plusieurs semaines, au vu de tous les matchs de Coupe de la CAF qu’ils ont disputés jusque-là. L’accumulation de la fatigue et l’absence d’une période de récupération suffisante ont engendré des blessures et surtout certaines contre-performances. C’est ce qui explique les craintes du technicien français car son équipe sera soumise à un véritable marathon.

Passer cette période sans encombre

Dans cet ordre d’idées, le défenseur central Benabderrahmane nous dira : «Je pense que cette nouvelle programmation n’est pas faite pour arranger nos affaires, car on aurait aimé avoir beaucoup plus de temps de récupération entre les matchs que nous allons disputer. Mais nous n’avons pas d’autre choix que d’accepter cette situation, du fait qu’on s’est déjà retrouvés dans des situations similaires. Nous avons déjà suggéré de telles situations. Il est vrai que je suis persuadé que les membres du staff sauront faire le nécessaire pour que nous passions cette période sans encombre.»

Madoui : «Nous sommes capables de relever le défi»
Pour ce qui est du match de ce vendredi, l’entraîneur adjoint de l’ESS, Kheireddine Madoui, nous dira en substance : «Il est facile, pour n’importe quel entraîneur qui observe une équipe évoluer, de déceler les points positifs et ceux qui sont négatifs. Ce n’est pas notre cas, en ce qui concerne cette équipe du FUS que nous avons vu évoluer seulement lors du match qui s’est déroulé à Rabat. Je peux seulement vous parler de mon équipe. Nous avons notre idée sur ce qui doit être amélioré. Je peux vous dire que nous sommes prêts à relever ce défi. La pression ne manquera pas car le match est quand même un derby. Notre métier exige de nous d’être forts de caractère pour évacuer toutes les tensions venues de l’extérieur et mener à bien le programme préétabli et surtout notre mission.»

prendre part au regroupeIl n’y est pas allé avec le La question qui se ment de la sélection du dos de la cuillère, Hassan côté pose avec acuité du Gabon et il sera absent Hammar, avec les deux si ir savo de est de Sétif pendant une dizaine de joueurs étrangers de l’ e fl’équipe est fin prête jours. fectif. Il s’ e st entretenu en ation ront pour cette conf aparté avec eux et leur a Rien de grave pour face au FUS de Rabat. rappelé qu’ils avaient des Franck Madou Un bon résultat est bien droits mais aussi des deFranck Madou a passé sûr indispensable, mais voirs envers le club. C’est des examens médicaux et l’équipe chère à Hammar l’ESS qui les paye et on d’y les résultats sont plutôt a-t-elle les moyens attend d’eux d’être au serrassurants. Selon le médeparvenir ? C’est justevice de l’équipe en retour. cin du club, l’Ivoirien ne ment ce qui inquiète le Il est utile de rappeler de rs souffre d’aucune lésion orte plus les supp que les deux joueurs n e n’ grave et il pourrait être iers dern Ces . l’ESS n’ont, jusqu’à présent, opérationnel dans les tous finissent pas d’avoir des pas joué la moindre miprochains jours. Selon le regrets de voir défiler nute sous les couleurs de docteur Djerboua, Franck des matchs importants, à leur nouvelle équipe. Ze Madou pourrait être aliun moment où l’équipe Ondo doit d’ailgné par l’entraîneur, si vient tout juste d’entaleurs ce dernier en mer le championnat. De Ne voit la nétoutes les façons, une pas déroger à la cessité. place dans le dernier règle carré passe obligaLe meilleur scénario pour les camarades de toirement par un Delhoum serait qu’ils s’imposent par un score de succès ce ven2-0. Cela arrangerait leurs affaires, en cas d’égalité de dredi. points. Si cela devait arriver, ce ne serait pas une première. Les Sétifiens se sont imposés sur ce même score à trois reprises contre des équipes marocaines. L’ESS a battu le RAJA à deux reprises sur le score de 2-0, en 2007 et 2009. Une autre formation marocaine, celle de Khouribga, a été battue en 2008 sur ce même score, sur des réalisations signées Hadj Aïssa et Ziaya.

08

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

La prime de la JSMB soulève le courroux des joueurs

Coup d’œil

MCA

T

out porte à croire que la prime de la victoire acquise face à la JSMB risque de poser problème au Mouloudia, du fait que la direction du club compte retenir un million de centimes pour l’IRG sur le montant global fixé à 10 millions de centimes. En effet, et bien que la direction du club n’a pas encore procédé à la remise de ladite prime aux joueurs, ces derniers ont eu écho qu’ils ne vont percevoir que neuf millions, ce qui a provoqué leur mécontentement. Les poulains de Geiger estiment que la prime de la victoire leur revient de droit, et ils refu-

sent qu’on leur défalque un million de centimes sous n’importe quel prétexte. En effet, et avant même l’entame de la saison, il était convenu que toute victoire en déplacement est récompensée par une prime de 10 millions de centimes, sans pour autant spécifier si le montant est soumis à l’IRG, conformément au règlement intérieur, qu’ils ont signé. Face à cette situation, les joueurs du Mouloudia ne comptaient percevoir la prime du match de la JSMB que si elle sera versée en son intégralité. Une source digne de foi nous a confié que les joueurs étaient très déçus en apprenant la nouvelle, eux qui ont accepté le principe du

bonus pour prouver leur bonne foi.

Seuls les remplaçants toucheront neuf millions de centimes
Toutefois et face à la colère des joueurs, les responsables de la SSPA/MCA ont choisi de rectifier le tir et infirmer la nouvelle qui est parvenue aux poulains de Geiger, faisant croire que cette histoire d’IRG est dénuée de tout fondement. Ainsi, les joueurs qui ont participé à la rencontre, vont toucher la totalité de la prime à savoir les dix millions de centimes, et seuls ceux qui étaient sur le banc des remplaçants et qui n’ont pas fait leur ren-

trée sur le terrain toucheront neuf millions de centimes. Voila une affaire qui pouvait prendre une autre dimension, si les pensionnaires d’El Achour n’avaient pas rectifié le tir. Bien qu’il ne s’agisse que d’un million de centimes de différence entre le montant de la prime promise et celle qui sera remise aux joueurs, c’est ce genre de détails qui pouvait remettre en cause la confiance entre les joueurs et la direction du club. Une situation qui risquait de démotiver les joueurs avant le match de Ain Fekroun et qui sera suivi par celui du MCO mardi prochain. A. Y.

ne doit pas se répéter ce samedi»
Le Mouloudia retrouvera le 5Juillet à l’occasion du prochain match du championnat face au CRBAF… Je tiens avant tout à remercier nos supporters qui se sont déplacés en grand nombre à Béjaïa, pour nous encourager. Bien qu’on était déterminés à réaliser un bon résultat afin de bien entamer le parcours, leur présence nous a motivés davantage et cela nous a poussés à redoubler d’efforts. Je pense qu’on n’avait pas le droit de décevoir ce merveilleux public qui nous a toujours soutenus, et nous étions contents d’avoir réussi à entamer le championnat d’une bonne manière, mais aussi satisfaire nos supporters. C’est donc avec un grand plaisir que nous allons retrouver le 5-Juillet, que nous avons quitté la saison passée sur une victoire, et je pense que les supporters seront nombreux à l’occasion de notre première rencontre à domicile. Vous serez confronté à une équipe qui a mal entamé sa saison et qui manque d’expérience… Ce qui nous intéresse, c’est la forme de notre équipe et la manière avec laquelle nous allons aborder ce match. Notre adversaire essayera de réaliser un bon résultat au 5-Juillet, et la pression sera sur notre équipe. Il ne faut pas donc sous-estimer cette équipe de Ain Fekroun, afin qu’on évite le scénario de Saoura que nous avons vécu la saison passé, et je suis persuadé qu’il ne se répétera pas. Il semble bien que vous êtes concentré sur ce match, et que vous avez retenu la leçon de la difficulté que vous avez rencontrée face à la JSS, la saison passée… Nous avons déjà oublié notre match face à la JSMB à travers lequel on a pu rassurer nos supporters, et actuellement on ne pense qu’a notre prochain match face à la JSS. La saison passée, tout le monde pensait qu’on allait gagner sur un score large pour notre seconde confrontation du championnat, notamment après notre éclatante victoire à Tlemcen, mais la réalité du terrain a été tout autre. Nous n’avons inscrit le but de la victoire qu’à l’ultime minute du temps réglementaire. Vous avez été l’auteur de l’unique but qui a permis au MCA de prendre les trois points de la victoire, comme cela a été le cas face à la JSMB, et les supporters du Mouloudia attendent donc beaucoup de vous cette saison… J’essaye toujours de donner ce qu’on attend de moi et je suis content d’avoir contribué à la victoire de notre équipe, car c’est tous les joueurs qui étaient à la hauteur face à la JSMB. Nous allons faire de notre mieux pour enchaîner avec une autre victoire. Ne sentez-vous pas cette pression des supporters qui pèse sur vos épaules du fait que vous êtes tenu aussi de défendre votre titre de meilleur buteur du championnat ? Sans que je sois le meilleur buteur du championnat, il faut que je réussisse une meilleure saison par rapport à celle de l’année dernière, car je cherche toujours à améliorer mes performances. Les supporters doivent s’assurer que nous allons tout faire pour les satisfaire cette saison. Face à la JSMB, votre ligne offensive a manqué d’efficacité et cela risque de se répercuter négativement sur les résultats de l’équipe à l’avenir… Je ne veux pas revenir sur l’arbitrage, mais je pense qu’il a refusé de nous valider deux buts, soidisant pour une position de hors jeu. Je dirais toutefois qu’il ne faut pas minimiser de la valeur de la JSMB, et au lieu de parler du manque d’efficacité, je pense que c’est notre adversaire qui s’est défendu. Appréhendez-vous le match de samedi ? On sait bien que c’est un match piège et il faut être vigilant, on s’attend à ce que notre adversaire se cantonne derrière et essaye de nous surprendre, mais on saura sortir vainqueur de cette confrontation. Entretien réalisé par Kamel M.

Djalit «Le scénario de Saoura

Le comité de supporters s’est réuni avec le directeur du 5-Juillet

L

e comité de supporters du Mouloudia s’est réuni avec le directeur du stade du 5-Juillet, en présence du manager général du club, Kamel Kaci Saïd, afin de débattre l’organisation des matchs que le Mouloudia disputera au 5-Juillet. Cette réunion de travail était bénéfique pour toutes les parties, et le comité de supporters sera dorénavant associé pour la canalisation de la galerie mouloudéene, à commencer par le prochain match, samedi prochain, face au CRBAF. Le comité des supporters du MCA a tenu à remercier le nouveau directeur du 5-Juillet, mais aussi le manager général du club, Kamel Kaci Saïd qui est en train de faire du bon travail depuis sa prise de fonctions.

Des stadiers seront déployés pour le match face au CRBAF

Afin d’assurer une bonne organisation de la prochaine rencontre du championnat face au CRBAF, et contribuer à la lutte contre le phénomène de la violence, le comité de supporters compte déployer des stadiers le jour de la rencontre dont le nombre sera déterminé vendredi prochain. En effet, le bureau exécutif du comité de supporters tiendra une réunion ce vendredi pour procéder à l’installation officielle d’une partie des comités de quartiers, veillant à ce que tout se passe dans un cadre organisé, conformément à la réglementation en vigueur. Et en marge de cette réunion, l’organisation du prochain match sera évoquée, car les membres du comité tiennent à canaliser les supporters afin que les rencontres de leur équipe se déroulent dans de bonnes conditions. K. M.

Communiqué du comité de supporters
Nous comité de supporters de la société sportive par actions/Le Doyen Mouloudia Club d’Alger, remercions les responsables de la JSMB, notamment M. Redjradj, ainsi que les autorités locales et les services de sécurité, pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé et de leur disponibilité durant notre séjour à Béjaïa.
Domeche Benaissa

Coup Franc

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

09
CRBAF
Dernière séance d’entraînement avant le départ
Pour le compte de la deuxième journée du championnat, la formation du CRBAF rendra visite samedi au MCA. Avant le départ, prévu pour demain, le coach Liamine Boughrara a programmé une dernière séance d’entraînement au stade des Frères-Debih. C’est la troisième dans la semaine pour les coéquipiers de Kara dans ce stade. Si le staff a insisté pour que ces dernières séances, avant le départ à Alger, se fassent dans ce stade, c’est parce que le terrain a des similitudes avec celui du 5-Juillet. En effet, les deux stades sont revêtus de gazon naturel, ce qui permet aux joueurs de se familiariser à ce genre de terrain avant le grand rendez-vous.

se sentaient lésés font toujours banquette»

Menad «Les joueurs qui

MCA

B

ien qu’il tient à garder le silence, Djamel Menad a réagi à la campagne menée contre sa personne par certains joueurs, qui l’ont accusé de les avoir lésés la saison passée. «J’ai la conscience tranquille et le sentiment du devoir accompli. Sachez que je n’ai lésé personne, et il n’y a aucun entraîneur dans le monde qui laisse un bon joueur sur le banc lorsqu’il est sur tous les plans prêt. Je pense que le temps m’a donné raison, les joueurs qui se sentaient lésés font toujours banquette, et je ne me suis pas donc trompé sur leur compte. Je me pose donc la question : pourquoi ces joueurs qui m’ont critiqué ne se sont pas imposés après mon départ et où ils étaient face à la JSMB ?»

soit de la part des joueurs où des supporters qui voulaient des titres. Je reconnais toutefois que je ne m’attendais pas à réussir de bons résultats, comme je l’ai fait. Un entraîneur qui réussira dans pareilles conditions, pourra aussi le faire dans n’importe quel club.»

«La reconnaissance des Chnaoua vaut mieux qu’un titre et je n’ai pas formulé de recours car je suis lésé»
«La sanction était assez sévère, mais le soutien des Chnaoua et leur reconnaissance m’ont réconforté, l’estime qu’ils me vouent et cette reconnaissance valent mieux qu’un titre. Et si je n’ai pas introduit un recours, c’est pour la simple raison que je suis lésé et que je n’ai pas commis d’erreurs, et il y a une justice divine.»

«L’entraîneur qui réussira au Mouloudia pourra aussi le faire dans n’importe quel club»
«Je sais que ma mission n’était pas facile la saison derrière, et je ne pouvais satisfaire les vingt-cinq joueurs qui voulaient tous jouer. Il y avait une grande pression que cela

Propos recueillis par Lakehal M.

Geiger ne change pas une équipe qui gagne
ment de situation d’ici le jour de la rencontre. En effet, le technicien helvétique va refaire confiance au même groupe qui lui a donné entière satisfaction, même si la programmation a chamboulé ses calculs, car il était convenu que la troisième journée soit reportée. En raison donc du déroulement du dernier match de la phase des poules des éliminatoires pour le Mondial 2014 entre l’Algérie et le Mali, la LFP a surpris tout le monde en prenant la décision d’avancer la troisième journée du championnat. Le MCA sera dans l’obligation de disputer, à l’image des autres clubs, trois matchs en l’espace de dix jours seulement. Ainsi et s’il y aura un changement dans le onze rentrant, cela ne s’effectuera pas avant le match du MCO qui se jouera mardi prochain au stade Ahmed-Zabana. Alain Geiger et même s’il ne veut pas préoccuper l’esprit de ses joueurs par cette rencontre, du fait qu’il faut penser à chaque chose en son temps, il n’en demeure pas moins qu’il songe à apporter du sang neuf à son équipe et procéder aux changements de certains éléments qui manquent de rythme par rapport à leurs coéquipiers. «Il est évident qu’on ne change pas une équipe qui gagne, et les joueurs alignés face à la JSMB m’ont donné entière satisfaction. Toutefois, on ne peut jouer trois rencontres d’affilée en un court laps de temps avec le même onze rentrant qui risque de s’essouffler.»

Elle sera axée sur la préparation tactique de la rencontre

Le Mouloudia jouera face au CRB à Bologhine

«Notre position est claire au sujet des derbys»

Kaci Saïd

Mouas sera absent samedi

Cette dernière séance au stade des Frères-Debih sera basée sur le travail technico-tactique. Le coach Boughrara s’est inspiré de la rencontre de l’ESS afin de revoir avec ses joueurs quelques imperfections, dans le but de les éviter lors du match de samedi, face au MCA. ----------------------------

E

n prévision du second match de championnat que l’équipe disputera ce samedi au stade du 5Juillet face au CRBAF, Alain Geiger ne compte pas changer son équipe, à moins d’un revire-

Altercation entre Besseghir et Yalaoui
ardi dernier, alors que la séance d’entraînement se déroulait dans une bonne ambiance, un incident s’est produit, et qui a failli prendre une autre tournure, puisqu’une altercation s’est déclenchée entre Besseghir et Yalaoui, sous les yeux de leurs coéquipiers et du staff technique. A en croire une source digne de foi, on laisse entendre que Besseghir a fait une remarque à son coéquipier Yalaoui sur une balle que ce dernier a perdue. Une attitude qui a déplu à l’ex-Tlemcénien, qui n’a pas admis que Besseghir lui fasse une remarque. Ce dernier a essayé de lui expliquer qu’il était le capitaine d’équipe et qu’il fallait prendre les choses du bon côté, au lieu de s’emporter. Les deux hommes se sont échangés des mots aigres-doux et le ton est monté, et il a fallu l’intervention de leurs coéquipiers pour éviter le pire.

M

La séance s’est arrêtée un instant

Suite à cet incident, la même source nous a confié que la séance s’est arrêtée un instant du fait que les joueurs sont intervenus pour calmer les esprits. Une situation qui a déplu à Geiger, qui essaye tant bien que mal de mettre ses joueurs dans de bonnes conditions et consolider les liens entre eux. Toutefois, il semble bien que ce genre de comportements risque de se reproduire, tant que la direction du club ne prenne pas les choses en main. En effet, Yalaoui n’en n’est pas à sa première, car il a déjà eu une prise de bec avec son coéquipier Moumen

l’approche du premier derby que le Mouloudia livrera face au CRB, tout le monde se demande où se jouera cette confrontation, même si jusqu'à preuve du contraire elle aura lieu au stade de Bologhine. Avant l’entame de la saison, et suite au problème de la domiciliation pour les derbys qui s’est posé la saison dernière, la LFP a pris la décision d’autoriser chaque club à jouer ses matchs derbys dans son K. M. stade, au lieu de programmer ces rencontres au 5-Juillet. Le manager général du club, Kamel Kaci Saïd avait affiché sa position au sujet de cette décision, et il a clairement affirmé qu’a défaut d’un accord entre le Mouloudia, le CRB et l’USMH pour jouer en aller-retour au stade du 5-Juillet, le MCA recevra ces deux formations à Bologhine. Contacté par nos soins, Kamel Kaci Les tribunes Saïd nous dira : «Notre position est claire au sujet des derbys, si le CRB et l’USMH veulent supérieures pour les jouer dans leur stade, ce qui est leur droit, supporters de l’équipe on va les recevoir à Bologhine.» Toutefois lors du stage de préhôte et jusqu'à preuve du contraire, aucune de paration effectué au Le manager général du MCA a pris la ces deux formations n’a émis le vœu de Maroc. décision de réserver le «flambeau» et les jouer ses derbys au 5-Juillet, il est donc Quelle deux virages du stade du 5-Juillet aux évident que le MCA reçoive le CRB à l’ocsupporters du Mouloudia durant toute réaction pour casion de la quatrième journée du chamla saison, et les supporters des pionnat à Bologhine. la direction du équipes adverses bénéficieront K. M. club ? de la tribune supéEn effet, cet incident n’est rieure. Du travail pas le premier en son genre spécifique devant les buts cette saison, car Bouguèche et Face aux nombreuses occasions manquées par Gherbi se sont aussi disputés avant de se réles attaquants du Mouloudia lors du dernier match concilier. Ainsi, la balle est dans le camp de la disputé face à la JSMB, Alain Geiger a programmé des direction du club qui doit réagir pour faire réexercices spécifiques devant les buts pour ses attaquants, gner l’ordre au lieu de se contenter de menaafin qu’ils puissent rectifier le tir, à commencer par le match cer d’avoir recours aux sanctions. Un de ce samedi. L’efficacité de la ligne offensive reste l’un des règlement intérieur a été instauré et signé soucis majeurs pour Geiger, qui veut améliorer les perforpar les joueurs et qui prévoit des sanctions mances de ses joueurs. Ces derniers doivent à leur tour se financières et qui peuvent aller jusqu'à l’exconcentrer plus et faire preuve de réalisme devant les buts, clusion. Mais jusqu'à preuve du contraire, car si face à la JSMB l’attaque a réussi tout de même à rien n’a été fait jusqu'à présent. Les pensionmarquer un but, ce n’est pas à chaque fois que l’équipe naires d’El Achour doivent sévir afin de prépourra bénéficier d’un grand nombre d’occasions server le groupe qui doit être l’un des atouts du en déplacement, voire à domicile, notamMouloudia cette saison, du moment que la firme ment face aux grosses cylindrées du pétrolière a mis les moyens nécessaires pour que championnat. l’équipe puisse atteindre ses objectifs.

A

Soufrant d’une déchirure à la cuisse, Mouas, le milieu de terrain du CRBAF, ne sera pas du voyage à Alger. Le joueur, après avoir passé des examens approfondis, qui ont révélé une déchirure d’un centimètre, s’est vu obligé de s’accorder quelques jours de repos. Trois, nous diront les médecins. Mouas ne sera pas le seul à être indisponible pour le prochain match, puisqu’il est question aussi de Amrane, qui souffre de la même blessure que son coéquipier.

Mouas : «Je leur souhaite bon courage»
Atteint moralement, parce qu’il ne prendra pas part à la prochaine rencontre face au MCA, Mouas ne veut tout de même pas dramatiser les choses. Le plus important pour lui est le match de samedi. «Je me rends compte de la difficulté de la tâche pour mes coéquipiers, mais je ne nous vois pas dans le rôle de victimes, car nous avons une bonne équipe capable d’aller titiller cette équipe du MCA dans ses bases. Je leur souhaite bon courage.» Samys

K. M.

10

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup de main
Benaldjia a repris
Absent lors de la séance de la matinée d’avant-hier, Billal Benaldjia a repris le travail à l’occasion de la séance de l’après-midi de la même journée. Le milieu de terrain a été autorisé, pour rappel, à faire l’impasse sur cette séance pour régler des affaires personnelles.

CRB

Meguehout

sera prêt
pour le MCA

es préparatifs pour le proLa séance d’entraînement d’auchain match face à l’ASO se jourd’hui se déroulera en fin d’aprèspoursuivent au stade 20midi à partir de 17h30 au stade Août-55. Après avoir tra20-Août. Une dernière séance avant le vaillé le volet physique lors des déplacement à Chlef demain, où l’enpremières séances, l’entraîneur du traîneur belouizdadi, Miguel Angel CRB, Miguel Angel Gamondi a Gamondi devra arrêter la liste des consacré les deux séances d’hier et joueurs qui seront du voyage aujourd’hui au volet technico-tactique. pour affronter l’ASO saLe technicien argentin est en train d’esmedi. sayer plusieurs variantes, avant d’arrêter le onze et la tactique avec laquelle il abordera le Anane, premier déplacement de la saison. Si le coach bon pour le des Rouge et Blanc a décidé de jouer l’offenservice Il poursuit un programme spécifique sive en optant pour un schéma tactique de Le milieu de terrain récupéraAfin de pouvoir rattraper son retard, Ahmed Meguehout est 4-4-3 avec un seul milieu récupérateur, ce teur, Merouane Anane, de son côté, a soumis à un programme spécifique sous la direction du prépane sera peut-être pas le cas pour le prorepris comme attendu le travail avantrateur physique, Dahmane Sayah. En plus d’avoir commencé chain match face à l’ASO Chlef. hier à l’ o ccasion de la deuxième séance en retard par rapport à ses camarades, le joueur a contracté Conscient que son équipe est appelée à d’entraînement qui s’est déroulée en fin une blessure dans un match amical d’avant-saison. L’enévoluer loin de ses bases, elle subira plus d’après-midi, après avoir fait l’impasse sur traîneur belouizdadi nous avait déclaré que Meguehout de pression de la part de son adversaire celle de la matinée pour effectuer des n’avait pas de chance, puisqu’il s’est blessé dans une péqui sera appelé à faire le jeu sur son tersoins. Le milieu belouizdzadi qui a riode délicate. Miguel Gamondi a ajouté que son milieu rain. Gamondi devra opter pour un contracté une blessure lors de la derde terrain ne sera pas prêt pour les premiers matchs. A schéma plus défensif. nière rencontre face au RCA, sera noter que c’est le technicien argentin qui a insisté pour réd’attaque pour le match de sacupérer le joueur, alors qu’il s’apprêtait à quitter le club Deux récupérateurs dans le medi prochain face à après avoir obtenu gain de cause au niveau de la Commission milieu l’ASO Chlef. de Résolution de Litiges qui lui a accordé le droit de résilier son En effet, d’après la séance d’entraînement d’hier, contrat. Meguehout a accepté de signer un nouveau contrat Miguel Angel Gamondi affiche ses intentions de renLes après avoir demandé des excuses aux supporters du CRB avec forcer le milieu de terrain, en faisant jouer deux réportugais, qui, il s’est embrouillé la saison passée à l’occasion du derby cupérateurs contrairement à la première invités d’honneur face à l’USMH. rencontre où il a utilisé un seul joueur, Meface à l’ESS rouane Anane en l’occurrence. Gamondi a Comme nous l’avons révélé antérieuIl a hâte de renouer avec la compétition essayé plusieurs variantes dans ce poste en rement, les dirigeants du Sporting LisAhmed Meguehout n’a pas rejoué de matchs officiels depuis faisant reculer Fodil Hadjadj d’un cran, bonne sont attendus à Alger pour signer un cet incident, qui a émaillé le derby face à l’USMH. Il devra être alors qu’il était offensif lors de la première contrat de partenariat entre les deux clubs. retenu parmi les 18 qui affronteront le MCA à la mi-septembre, rencontre. Il a essayé les deux autres récuSelon nos informations, les dirigeants portuet pourra renouer en cette occasion avec la compétition offipérateurs, Billal Benaldjia et Billal Naïli. gais seront présents à Alger la semaine procielle. Le milieu de terrain a hâte de retrouver la sensation des On ne sait pas si le coach des Rouge et chaine et seront les invités d’honneur lors matchs officiels, après un arrêt de plusieurs mois. Si tout va Blanc devra apporter un changement dans de la rencontre CRB-ESS prévu mardi le bien, Meguehout sera présent contre le MCA, mais devra déson onze d’entrée par rapport à la dernière 3 du mois prochain. Une opportunité buter le match sur le banc des remplaçants. Après une longue rencontre ou garder le même effectif, mais pour les Lisboètes de prendre une période d’arrêt, sa reprise se fera progressivement. une chose est sûre, Gamondi devra changer idée sur le club de Laâquiba N. B. son schéma et opter pour la prudence. Deux et ses supporters. options se présentent devant lui : sacrifier l’un des trois attaquants alignés contre le RC Arbâa (Kherbache, Hanifi et Rebih) pour le remplacer par un milieu défensif, probablement Benaldjia ou Naïli pour l’associer à Merouane Anane dans la récupération ou garder le même onze en apportant des changements dans le positionnement des joueurs. Faire reculer Fodil Hadjadj et le charger de la récupération avec Anane et, le remplacer par Rebih dans l’animation du jeu avec Ammar Ammour. Kherbache-Hanifi sera le duo chargé d’animer le compartiment offensif. En tous les cas, Comment se déroule la préparation pour le prochain Miguel Angel Gamondi ne compte pas jouer la phase de préparation et ce, malgré le retard enrematch face à l’ASO ? avec le même schéma utilisé lors de la pregistré au début de la préparation. J’essaye touOn est en train de travailler dans de bonnes conditions, mière rencontre contre le RCA. Bien qu’il jours d’être à la hauteur de la confiance placée surtout après avoir réussi à gagner notre premier soit un adepte du jeu offensif, le technien ma personne. match. Ce qui nous a permis de passer une cien argentin devra revoir sa copie lors Vous avez été utilisé dans plusieurs postes semaine tranquille et se préparer dans la de ce premier déplacement, d’autant lors du premier match, comment ça s’est sérénité pour le prochain rendez-vous. plus que la défense a montré quelques passé sur le terrain pour Il y a une bonne ambiance dans le points de faiblesse dans le premier match et vous ? groupe, il faut profiter de cet état d’esbien avant. prit pour essayer de réaliser les meilN. B. leurs résultats en ce début de championnat. Réussir un bon départ vous permet de chasser le doute, éviter la pression et rassurer nos supporters. Vous allez affronter l’ASO sur son terrain, comment voyez-vous cette confrontation sachant que l’équipe de Chlef a perdu J’ai occupé effectison premier match à Oran ? vement plusieurs postes dans le même Si l’ASO a perdu son premier match, ce n’est surement match. Cela ne me gêne pas, bien au contraire, pas de notre faute. Nous, on se concentre sur notre sujet j’essaye d’appliquer à chaque fois les consignes de sans se soucier du résultat de l’adversaire. On ira à Chlef l’entraîneur. Je pense que ce dernier me fait confiance avec l’idée de revenir avec le meilleur résultat. On jouera en me faisant jouer dans différents postes. nos chances à fond, c’est clair, pas question de se présenter Après l’ASO, vous allez enchaîner avec un autre en victime expiatoire sous prétexte que notre adversaire a match contre l’ESS avancé pour mardi, pensez-vous perdu son premier match et qu’il sera impossible de le batdéjà à cette rencontre ? tre à domicile. Il faut croire en ses chances et jouer son jeu On n’aura pas assez de temps pour préparer le match dans le but de gagner. de l’Entente certes, mais on n’en est pas encore là. On doit Vous étiez titularisé lors de la première rencontre face rester concentrés uniquement sur le prochain match au RCA, comment trouvez-vous votre rendement ? contre l’ASO Chelf. Une fois ce match terminé, on pensera Comme je l’ai déjà dit, j’essaye toujours de me donner à au suivant. Je pense que le fait de se sentir bien sur le plan fond à chaque fois que je suis sur le terrain. Je pense que physique est déjà un avantage. On fera de notre mieux c’est le cas de mes partenaires qui font aussi de leur mieux pour empocher le maximum de points dans les deux propour l’intérêt de l’équipe. Il y a un esprit de solidarité dans chains matchs. le groupe, ce qui fait la force de l’équipe. Physiquement, je Entretien réalisé par N. B. me sens bien, je crois que nous avons bien travaillé lors de

rrivé en retard, le milieu de terrain, Ahmed Meguehout n’est pas concerné par les premiers matchs de championnat de son équipe. Absent lors de la première journée contre le RCA, Meguehout ne sera pas concerné par les deux prochaines rencontres, à savoir l’ASO et l’ESS. Pas encore prêt physiquement, le milieu des Rouge et Blanc a du retard à rattraper avant d’espérer rejouer son premier match officiel avec le Chabab. On a appris à ce sujet que le joueur belouizdadi sera opérationnel lors de la quatrième journée, à l’occasion du derby contre le MCA prévu pour le 14 du mois prochain au stade 5-Juillet.

A

Entraînement l’après-midi aujourd’hui

Gamondi jouera la prudence à Chlef

L

Chlef pour gagner»

Hadjadj «On ira à

Coup d’accélération

USMH

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

11
Belkheir reconduit en défense Titularisé face à la JSS, il a été crédité d'une prestation moyenne. Le jeune défenseur latéral sera encore une fois dans l'équipe rentrante contre le CSC. Charef a décidé de reconduire ce joueur sur le flanc gauche, il a déjà prouvé ses capacités à résister à la pression pour avoir évolué dans des matches en déplacement où la pression des supporters adverses est plus forte que celle du stade Lavigerie. Le coach satisfait du rendement de l’équipe Durant la rencontre amicale d'hier matin, Charef, le coach harrachi, du banc de touche, faisait des signes à ses poulains pour jouer collectivement. Conscient de la tâche qui attend son équipe lors de son prochain match, Boualem Charef a beaucoup parlé à ses éléments pour les inciter à redoubler d'efforts et se concentrer sur cette rencontre. Il a aussi mis en garde les joueurs contre l'esprit individualiste tout en insistant sur la solidarité du groupe et le collectif qui, pour lui, restent le meilleur moyen de réaliser une victoire. A l'issue de la rencontre amicale, Boualem Charef n'a pas hésité à afficher sa satisfaction quant au rendement de l'équipe. Pour lui, le groupe a livré une belle prestation et ne cesse de s'améliorer au fil des jours. Cela prouve que l'équipe est sur une courbe ascendante et devrait probablement continuer sur cette progression pour réaliser son objectif. C'est aussi ce que pense Charef qui a avoué que l'équipe sera au top dans les prochains matches Nacer-Eddine RATNI

L

a rencontre amicale disputée avant-hier au stade Lavigerie entre la formation de l'USMH et celle du CR Beni our, s'est achevée par une victoire sans appel du club harrachi par un score de 4 à 0 qui illustre parfaitement la physionomie de la partie. L’équipe alignée par Charef en première mi-temps avec l’incorporation de certains réservistes a donné un meilleur équilibre à l'équipe harrachie et une grande efficacité à la ligne d'attaque. Durant ce premier half, les Jaune et Noir ont totalement dominé leurs visà-vis. Cette confrontation aura été très utile pour Boualem Charef, l'entraîneur de l'USMH, mais elle aura permis à tous ceux qui y ont assisté de constater que rien n'est encore clair concernant les titulaires. Tout le monde a joué Le coach harrachi avait en effet présenté deux équipes bien distinctes dans leur composante. Celle de la première mi-temps était à 90% constituée de titulaires. C'est-à-dire que toutes les vedettes étaient là. On citera, entre autres, Hendou, Amada, Boumechra, Elamali, Belkaroui. Alors qu'en seconde mi-temps, on a vu une équipe harrachie composée pratiquement de joueurs réservistes. Dans cette confrontation, d'aucun parmi les présents ont dû constater que le onze qui a joué la première mi-temps a présenté un visage séduisant. On pourrait même dire que le niveau de l'un et de l'autre est d'égale valeur. Cela n'a pas été sans attirer l'attention de l'entraîneur qui était agréablement surpris par certains éléments.

Un bon test avant le CSC
Limane, Doukha, une mi-temps chacun Le staff technique a fait jouer, à l'occasion de la rencontre amicale face à Beni our, les deux gardiens Limane et Doukha, une mitemps chacun. Ce qui a permis à l'entraîneur des gardiens, M'hamed Haniched, de faire une évaluation après le travail spécifique et intense auquel ils ont été soumis depuis plusieurs jours. Les deux portiers ont su garder leur cage vierge. Bechouche : «Riche en enseignements» «L'objectif de cette rencontre n'était pas le résultat, mais surtout de faire participer tous les joueurs de l'effectif en perspective de notre prochaine confrontation contre le CSC. Concernant le résultat et la manière, comme vous avez dû le constater, les joueurs étaient vraiment concentrés sur leur sujet. Ils ont marqué leur présence sur le terrain et donnaient l'impression de jouer un match officiel. Cela prouve qu'ils sont déjà branchés.» Aujourd’hui les derniers réglages avant le CSC Lors de la rencontre amicale d'avant-hier, Charef a aligné deux équipes distinctes dans leur composante et surtout dans la façon de jouer. L'entraîneur harrachi a pu essayer deux variantes de jeu dont l'une pourrait être celle qui sera adoptée face au CSC. En fait, il voulait surtout jauger les capacités de ses joueurs à s'adapter à deux variantes de jeu et d'appliquer l'une ou l'autre pendant le match, en cas de besoin. Pour la séance d’aujourd’hui l'entraîneur harrachi profitera d’apporter quelques réglages au sein de son équipe et, surtout, combler les lacunes constatées après la défaite du weekend dernier. Charef voulait surtout voir à l'œuvre certains éléments qui n'ont pas été alignés pour jouer contre la Saoura. Cela a été une bonne occasion pour certains réservistes de prouver leurs capacités à prétendre à mieux qu'une place sur le banc. Charef tranchera demain sur le onze qui affrontera le CSC Si l'on considère que cette rencontre a été en fait un examen blanc pour les 22 joueurs de l'effectif harrachi, avant la rencontre face au CSC prévue ce samedi, on peut dire que Charef n'aura que l'embarras du choix pour composer son onze ce week-end. On peut supposer que pour l'instant, rien n'est encore clair concernant les titulaires. Ceci dit, Charef devra encore superviser tous les éléments de l'effectif durant la dernière séance d'entraînement prévu cet après-midi où il est programmé un match d'application à l'issue duquel le coach harrachi aura une meilleure idée sur le onze à aligner.

USMH 4 - Beni Thour 0

Belkhemassa, Madani et Abdelaoui refusent de retourner à l’USMA
Même si le verdict de la CRL les a qualifiés au profit de leur club d’origine à savoir l’USMA, les trois jeunes espoirs Abdellaoui, Madani et Belkhemassa surpris par la décision de la CRL, rejettent catégoriquement ce verdict et ne veulent en aucun cas retourner au club de Soustara. Ils veulent absolument rester à l’USMH, club avec lequel ils se sont engagés cet été. D’ailleurs au lendemain de la décision de la CRL, ces trois éléments se sont entrainés dans la matinée de mardi à Lavigerie sous la houlette de Charef avant de prendre part à la rencontre amicale face à Beni our qui s’est jouée dans l’après-midi. Ces trois joueurs que nous avons approchés sont certains qu’ils n’ont signé aucun autre document mis à part celui qui est en leur possession et qui expire en juillet 2013. C’est pourquoi, ils affirment être sous contrat qu’avec l’USMH et ils comptent aller jusqu’au bout pour obtenir gain de cause.

Ils rejettent catégoriquement le verdict de la CRL

Auteur d’un doublé face à Beni Thour
S'il y a un joueur qui s'est illustré lors de cette rencontre amicale d'avanthier, c'est bien le milieu offensif Amer Yahia. Ce dernier a non seulement tenu son rôle convenablement dans l’entre jeu, mais a aussi aidé ses coéquipiers en attaque par ses débordements sur le côté gauche. C'est d'ailleurs lui qui a marqué les deux premiers buts.

efficacité dans les matches officiels»
Pour commencer, un mot sur l'ambiance qui règne au sein du groupe, après votre défaite contre la JSS ? On n'a pas à se plaindre de ce côté-là, l'ambiance est formidable au même titre que le moral qui est au beau fixe. Je ne vous cache pas que cette reprise des entraînements s'annonce sous de bons auspices. Pourtant, à El Harrach on pensait que vous pouviez arracher une victoire à Béchar … En effet, malheureusement la chance ne nous a pas souri. Toutefois, on bien joué sauf qu'on n'a pas pu concrétiser les occasions qui se sont présentées à nous. Vous avez l'air de regretter ce match ? Cela ne sert à rien de regretter. Mieux vaut continuer à travailler et corriger nos lacunes pour faire mieux la prochaine fois. De toute façon, seul le travail compte. Mais par rapport à ce que l'on a réalisé, personnellement, je reste optimiste. Par rapport à votre prestation en amical face à Beni our, et les deux buts que vous avez inscrits, on pense que vous avez retrouvé votre efficacité face aux buts … IL est vrai que j’ai été l’auteur d’un doublé, mais on ne peut pas se référer sur une rencontre amicale pour tirer des conclusions. Par contre, je peux dire que je me sens en nette progression. J’espère rester sur cette lancée. Comment se présente pour vous cette rencontre ? Elle est autant difficile que toutes les autres. Le CSC est une équipe qui a fait ses preuves dans le championnat, par conséquent elle n'est plus à présenter. C'est vrai que parfois, elle donne l'impression de trébucher, mais elle est aussi capable de sortir le grand jeu face à n'importe quelle formation. Nous devrons donc nous en méfier. C'est une rencontre où nous devrons impérativement réussir à arracher les points de la victoire. Les joueurs du CSC pensent comme vous ? Certainement. Les joueurs du CSC voudront sûrement s'imposer eux aussi pour se racheter, mais soyez sûrs, nous ne leur laisserons pas la moindre parcelle de terrain. Nous allons occuper tous les espaces et leur faire subir une forte pression pour les pousser à l'erreur. On ne craint personne, mais on respecte tous nos adversaires quel que soit le calibre. Cette rencontre est difficile, faut-il le reconnaître, mais nous avons les moyens d'arracher la victoire. Pensez-vous vraiment que l'USMH a les moyens de s'imposer ? Pourquoi pas ? Un match reste toujours un match où la logique est souvent respectée. A mon avis, ce sera difficile pour les deux équipes mais croyez-moi qu'on ne se laissera pas faire. L'effectif de l'USMH est assez jeune et donc sans expérience. Ne pensez-vous pas que sur ce plan vous serez diminué par rapport à votre adversaire ? Cela dépendra du déroulement du match. A mon avis, le facteur expérience n'influera pas beaucoup. Ce sera un match très serré et donc la volonté sera notre principal atout pour sortir victorieux de cette confrontation. Malgré la difficulté de la tâche, vous semblez très confiant… Effectivement et je ne suis pas le seul, tous mes coéquipiers le sont. Il faut reconnaître toutefois que le CSC est un adversaire à prendre très au sérieux, et qui peut, grâce à ses individualités, nous créer beaucoup de problèmes. Cela ne nous fait pas peur, car il n'y a que le terrain qui peut nous renseigner sur la valeur d'une équipe. Ce match, nous devons le gagner. C'est impératif. On le fera pour notre public qui attend de nous un succès. Entretien réalisé par Nacer-Eddine RATNI

Amer Yahia «J’espère garder cette

12
Pour le match contre la JSMC, Noureddine Saâdi a utilisé 20 joueurs. Parmi eux, on a noté la présence de deux joueurs, le gardien Messara et l’arrière gauche Agoune, lesquels ont joué l’intégralité de la partie. Le coach a donné plus de temps de jeu à certains afin de mieux les connaître, et faire travailler surtout d’autres, à l’image du gardien Messara pour le préparer pour le match de ce samedi face au RCA.

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Agoune et Messara ont joué tout le match

JSMB 1 JSMC 2

Même les réservistes ne convainquent pas !
près avoir effectué une séance d’entraînement dans la matinée, les coéquipiers de Mebarakou se sont mesurés dans la soirée d’avant-hier, à la JSM Chéraga, une équipe de DNA qui a pris cette confrontation au sérieux et leur a damé le pion dans un match très engagé. Il est utile de souligner que Noureddine Saâdi a aligné une équipe composée essentiellement d’éléments Espoirs et d’autres qui n’ont pas joué le dernier match face au MCA, avant d’incorporer quelques joueurs titulaires en fin de partie pour leur permettre d’avoir un match supplémentaire dans les jambes. Les pensionnaires de la Ligue 1 ont été les premiers à porter le danger dans le camp adverse et ce n’est que logiquement qu’ils sont arrivés à ouvrir le score à la 17’ par l’intermédiaire de l’attaquant Belgharbi après une passe en profondeur de Hamouche. La JSMC est arrivée à remettre les pendules à l’heure dix minutes après et même à prendre le dessus. Entre-temps plusieurs occasions ont été ratées de l’autre côté, notamment par les attaquants de Chéraga qui ont montré de très belles facettes de jeu. En somme, un bon test disputé sous une pluie battante en cette période d’été pour les éléments qui n’auront pas donné entière satisfaction à leur coach. S. A.

Coup d’œil

JSMB
Aït Tahar retrouve Saâdi
L’attaquant de la JSM Chéraga, qui n’est autre que l’ancien joueur de l’USMA, Aït Tahar en l’occurrence, était très content de retrouver Noureddine Saâdi, son ancien entraîneur à l’USMA. D’ailleurs, le joueur, qui a inscrit un joli durant ce match, a profité de ces retrouvailles pour discuter avec le coach de la JSMB, avant le début de la rencontre.

A

Ménagés lors de la dernière rencontre amicale, les joueurs qui ont joué la rencontre contre le MCA, samedi dernier, et quelques autres Espoirs, étaient présents sur le terrain. Tatem, Zafour, Neyati, Bangoura, Chehaïma, Aribi, Laribi et Benamer se sont contentés de quelques tours de piste et d’exercices d’étirements dirigés par le préparateur physique, Kacem Salim, au moment où leurs camardes disputaient une joute amicale.

Huit joueurs soumis à des tours de piste

La pluie, l’invité surprise !
Ce match amical entre la JSMB et la JSMC s’est disputé sous une pluie diluvienne, l’invité surprise de cette confrontation, de quoi retarder de quelques minutes le coup d’envoi. Les circonstances n’étant pas réunies pour voir du beau football, le match s’est joué quand même et les deux coachs ont donné des consignes aux joueurs d’éviter les engagements inutiles pour prévenir d’éventuelles blessures surtout que le terrain était très glissant.

Messara, Benmansour (Hamroune), Agoune, Bouabta (Mebarakou), Bouhouma (Coulibaly), Boukmacha (Saïghi), Mezriche (Meddahi), Bouziani (Aroul), Hamouche (Debeka), Aourés (Mebarki), Belgharbi (Chalali)

L’équipe alignée

e Belgherbi confirme et marque le 4 but
velles recrues jusqu’à présent avec Meddahi. En plus de sa belle prestation, le joueur a inscrit le seul but de son équipe en première période. A tous ceux qui retiennent les comptes, c’est son quatrième but lors des matches amicaux, ce qui fait de lui le meilleur buteur de son équipe pour l’instant. coach a été très satisfait du rendement de son attaquant, au point de songer à l’aligner d’entrée ce samedi à l’occasion du match de la seconde journée en déplacement face au RCA. Une probable titularisation qui ne peut que motiver Belgherbi qui affiche une très belle forme ces derniers temps, même s’il n’a pas joué le premier match face au MCA. Comme il nous l’a déclaré, le meilleur départ pour lui est de débuter comme titulaire et inscrire un premier but, mardi prochain. S. A.

Profitant de leur présence au stade de l’UMA, après avoir effectué une séance de travail avec leur équipe, les deux joueurs du MOB, Rafik Boulaïncer et Fawzi Yaya, qui ont porté tous les deux les couleurs de la JSMB par le passé, ont tenu à suivre le match amical de leur ancienne équipe contre Chéraga. Ils ont voulu surtout avoir une petite idée sur leur adversaire de la neuvième journée lors du match derby.

Boulaïncer et Yaya ont suivi le match

Depuis sa venue à la JSMB, l’attaquant Abdelwahid Belgherbi ne cesse de confirmer tout le bien qu’on pense de lui. Par son dynamisme et ses capacités techniques, il reste une valeur sûre de l’équipe béjaouie. Avant-hier face à la JSMC, bien qu’il n’ait joué que 60 minutes, il aura été, une fois de plus, l’un des meilleurs joueurs sur le terrain. Ainsi, on peut dire que ce joueur, qui a fait le bonheur de l’ES Mostaganem la saison écoulée, est le meilleur de toutes les nou-

L’équipe s’est entraînée le jour du match
Même s’il y avait un match amical à disputer dans la soirée contre l’équipe de la JSMC, le coach de la JSMB n’a pas hésité à convoquer l’ensemble de ses joueurs pour une légère séance d’entraînement qui s’est déroulée dans la matinée. Le coach a voulu surtout mettre en pace les derniers réglages à quelques encablures seulement du match face à l’équipe de Chéraga.

Saâdi pourrait compter sur lui face au RCA

Décidément, le match amical face à la JSM Chéraga a donné des idées au coach Noureddine Saâdi. D’après nos inAngeliscu : formations, le

Le gardien n’a pas vraiment séduit lors du dernier match amical

Messara aussi n’a pas convaincu

Tout le monde sait que le staff technique compte changer de gardien lors du prochain match face au RCA, après l’erreur commise par le jeune Yaâkoub Samer, qui a joué le premier match face au Mouloudia. Afin de bien préparer l’autre gardien, à savoir le Franco-Algérien, Farid Messara, le staff technique a décidé de l’aligner durant l’intégralité du dernier match amical. Toutefois, il faut dire aussi que ce dernier n’a pas vraiment séduit, notamment en première période où il a encaissé deux buts. Le premier, sur un tir lointain, et le second, suite à coup franc direct de Bendebka. Ce dernier

A l’issue du nière rencontre amimatch amical cale, on a bien jugé face à la JSMC, utile d’avoir l’avis de n’a laissé aucune chance à Mesun événement l’entraîneur de la sara qui n’y a vu que du feu. rare a eu lieu à JSMC, le Roumain Cela dit, même si Messara est l’entrée des vespressenti pour remplacer tiaires entre l’at- Angeliscu, sur la préparation de son Samer ce samedi, il n’est pas taquant équipe et celle de son en possession de ses Mohamed Chaadversaire : «Dans moyens. Le problème du lali et Samir l’en semble, c’était un gardien se pose toujours Agoune, l’arrière très bon test pour nous donc à la JSMB. gauche béjaoui. ainsi que pour l’équipe Le staff technique Les deux joueurs, de Béjaïa. Audans l’embarras qui se trouvaient jourd’hui, on a ass isté déjà aux vesCette situation inquiète au à un match d’un nitiai res , ont com- veau tout juste plus haut point le staff techmoyen. nique de la JSMB. Ce dernier, mencé à discuter Toutefois, je tiens à nor malement, qui prépare ses plans pour vous dire que je suis aborder le match de ce sa- par la suite le ton très satisfait de la presNabil Aït Fergane ne peut est très vite medi face au RCA, s’inquiète tation des joueurs qui plus s’entraîner normalemo nté entre les beaucoup plus sur l’état de ment, à cause des douleurs ont pu non seulement qu’il a ressenties au niveau son gardien. Le match amical deux hommes, ce produire un bon jeu de sa cuisse, à la fin du était donc une occasion pour qui a créé un acmais gagner aussi ce match qu’il a joué samedi cro cha ge verbal. tester les solutions de rematch devant une dernier face au MCA. Ainsi, après une première consulchange et corriger les lacunes La raison de ce équipe de Ligue 1. La tation, le staff médical lui a décelées sur tous les plans. malentendu est JSMB est une bonne suggéré de passer une IRM que Ch ala li n’au- équipe, mais je Toutefois, il faut dire aussi approfondie. C’est hier que pen se que Messara était bon en se- rait pas apprécié tout devait se décider pour le que ses joueurs ont petit lutin béjaoui. Un exaque Agoune conde période, ce qui manqué d’agressivité et men clinique sera suivi d’une prouve d’un autre côté que touche à l’un de de combativité. Ce IRM afin d’être fixé sur la nason t ses objets. Les ce dernier n’a besoin que ture exacte de la blessure du des critères que les joueur. Ce dernier sait que la d’un peu de temps pour deux joueurs ont joueurs doivent avoir suite est désormais fonction s’adapter à son nouvel en- failli en arriver quand on joue en des résultats des examens, aux ma ins, n’était tourage. D’ailleurs, le staff qu’il espère, encourageants. Ligue 1. Mes gars la présence de Le staff technique et les suptechnique n’arrête pas de le étaient très présents porters retiennent leur soufconseiller et de l’encourager Salim Kacem, le dans les duels, ce qui fle, avec l’espoir de voir ce pré par ate ur phy- nous a permi pour qu’il soit prêt pour la joueur reprendre du service s de gapour être de la partie ce sarencontre de ce samedi. sique de l’équipe, gner ce match.» medi. S. A. qui les a calmés.

«Les joueurs de Altercation la JSMB verbale manquent entre d’ag Chalali et de ressivité et combativité» Agoune A l’issue de la der-

Aït Fergane a passé une IRM hier à Alger
Après quelques jours de repos accordés par le staff médical, Aït Fergane n’est pas encore rétabli. Il ressent toujours des douleurs et il se pourrait bien qu’il fasse l’impasse sur le match de ce samedi face au RCA. Même s’il est encore prématuré de parler de son absence, mais une chose est certaine, si son état ne s’améliore pas d’ici ce soir, le staff technique, va se passer de ses services et il ne sera pas du voyage à Blida pour affronter le RCA à Brakni. Par mesure de précaution, le staff médical pourrait même laisser le joueur aux soins en attendant son verdict.

Sa participation face au RCA demeure incertaine

Bichari pour officier RCA-JSMB
La commission d'arbitrage a communiqué hier, la liste des arbitres devant officier les rencontres de cette 2e journée du championnat de Ligue 1. Pour ce qui concerne la rencontre du RCA face à la JSMB qui se déroulera ce samedi au stade Brakni de Blida à partir de 17h, ce sera l’arbitre Bichari qui sera assisté par les deux juges touches Gourari et Salaouadji. Le quatrième arbitre qui accompagnera le trio est Bekouassa.

Ainsi, le coach Nourreddine Saâdi doit encore trouver la solution pour le remplacer. Il est appelé donc à aligner une composante capable de contrer les attaques du RCA. Pour pallier à cette défection, Saâdi fera sans aucun doute appel à Bouziani ou bien à Hamouche. L’un de ces deux joueurs jouera en compagnie de Meddahi dans l’animation de jeu derrière les attaquants. Le staff technique préfère attendre la dernière séance pour prendre une décision concernant le joueur qui remplacera Aït Fergane.

Bouziani ou Hamouche pour le remplacer

Déplacement demain à Blida
Les Béjaouis se déplaceront, cet après-midi, par avion à Alger, avant de rejoindre Blida par route pour affronter, samedi après-midi, l’équipe du RCA, à 17h, au stade Brakni. Ainsi, l’équipe a rendez-vous à midi à l’aéroport Abane-Ramdane. Pour ce qui est du retour de l’équipe, les gars de Yemma Gouraya regagneront Béjaïa, après la fin de la rencontre. S. A.

S. A.

Coup dur

Les joueurs se plaignent de l’état du terrain de Brakni

RCA

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

Rait «Je n’ai pas commis un crime pour qu’on
me sanctionne de la sorte !»
Suspendu pour le prochain match du championnat face à la JSMB, Rait, le milieu de terrain du RCA, a accepté de nous accorder un peu de son temps, afin de revenir une dernière fois sur ce match du CRB, plus précisément sur sa suspension qui lui attirera les foudres de la direction actuelle. Nous avons aussi profité de l’occasion afin de décortiquer la prochaine rencontre face à la JSMB. se oublier cette déception du premier match. Aujourd’hui, nous sommes prêts mentalement pour ce match de la JSMB. Même si je ne serai pas là pour aider mes coéquipiers sur le terrain, j’apporterai ma contribution quand même en les encourageant à partir du banc de touche. Croyez-vous que vos coéquipiers sont capables de réaliser un bon résultat face à une équipe comme la JSMB ? Je n’en doute pas une seconde. Même si nous ne sommes pas encore à 100% de nos capacités, avec leur volonté, mes camarades sont capables de faire la différence dans ce match. Il ne faut pas oublier aussi que ce match se jouera devant nos supporteurs, cela nous sera d’une grande aide. Entretien réalisé par Lamine Amimi

13

Pour commencer, comment sont les nouvelles ? Je vais bien, merci ! Aujourd’hui, je suis arrivé à digérer ma face à l’USMB. Le coach s’était ment a porté sur la rencontre de a formation de l’Arsuspension. Ce sont exprimé sur ces mêmes colonnes samedi qui s’avère capitale pour baâ disputera, ce sades choses qui arrisur l’état du terrain. Aujourd’hui, Chérif El Ouazzani. Même s’il ne medi à 17 heures, au vent en football et je rien n’a changé. L’équipe est oblis’agit que de la deuxième journée stade Brakni, son sevoudrais encore profiter gée de faire avec et la meilleure du championnat, le groupe du cond match de la saide cette occasion pour solution qu’a trouvée le staff, c’est RCA est dans l’obligation de reson, face à la JSMB. m’excuser auprès de nos Les Bleus sont décidés à se rattra- de programmer toutes les séances nouer avec la victoire, dans le but supporteurs, car mon exd’entraînement qui précédent la de motiver les joueurs pour la per à domicile, quel qu’en soit le pulsion a pénalisé l’équipe. suite du parcours. En ce qui prix. Une préparation qui s’est dé- rencontre de la JSMB à Brakni, concerne l’entraînement, le staff roulée au stade Brakni dans le but pour que les joueurs trouvent En parlant de votre exleurs repères sur ce terrain. technique a mis en place quelques de familiariser le groupe avec le pulsion, la direction n’a exercices tactiques et combinaiterrain. Il faut dire que tout ne se Le staff baisse la charge pas été tendre avec sons offensives, en vue de prépapasse pas comme prévu. Après les Après le biquotidien mis en vous… deux séances effectuées sur ce ter- place avant-hier, le staff de l’Arbaâ rer la rencontre de ce samedi. Oui, je le sais bien… J’ai Lamine rain, les joueurs sont unanimes à a jugé bon de baisser la charge été sanctionné par la direcdire que l’état du gazon sera un Amimi lors de la séance d’hier qui s’est Un tion du club. Franchement, autre obstacle à affronter durant déroulée au stade Brakni, à 17 je ne comprends pas match cette journée de samedi, en plus heures. Les coéquipiers de Cherpourquoi, je n’ai pas ferme pour Rait de l’adversaire du jour, les Béfaoui ont eu droit, comme depuis La commission de discipline a commis un crime. Ce jaouis. En effet, cela avait même rendu public, hier, son verdict le début de la semaine, à quelques genre de chose arrive concernant la première journée du attiré notre attention lors de la mots du coach. Cela bien évidemsur tous les terrains de championnat lors de laquelle il y a rencontre amicale d’avant-saison, eu l’expulsion de Bilel Rait, pour football. Bref, ce qui cumul de deux avertissements. est fait est fait, il faut Si Salem pourrait jouer contre la JSMB C’est ainsi que la commission de maintenant passer à Pas encore qualifié par la FAF, Si Salem, le nouveau milieu de terrain de l’Arbaâ, pourrait discipline a décidé de suspenbien voir son cas se résoudre aujourd’hui. Amani, accompagné du manager du joueur, Badi, autre chose. dre le joueur pour un seul s’est rendu hier à Alger, afin de voir l’évolution du dossier de l’ancien pensionnaire de Belematch ferme. Comment évaluez-vous nenses. Le président du club reste confiant quant à la décision de la FAF. Si tout se passe comme

L

la prestation du club face au CRB ? C’était une rencontre qui s’est jouée sur de petits détails. Je pense qu’avec plus de maturité, on s’en serait mieux sortis. Cette défaite, il faudra l’oublier. C’est une bonne expérience, certes, mais nous sommes conscients que l’équipe est capable de faire mieux. Comment est l’ambiance au sein du groupe, avant d’affronter la JSMB ? Après cette rencontre du CRB, nous nous sommes longtemps parlés. Il fallait

prévu, Si Salem pourrait faire ses débuts dès samedi face à la formation de la JSMB.

PUB

Anep 537840 / Le Buteue du 29-08-2013

14

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’éponge

MOB

A

«On n’a pas été ridicules face à Soustara»

la fin de la séance d’entraînement de mardi dernier, le premier responsable de la barre technique du MOB, à savoir Mourad Rahmouni, a tenu à faire le point sur son équipe et ce après la première journée du championnat et aussi à quelques heures du rendez-vous face à la JS Saoura prévu pour ce samedi à 18h au stade de l’Unité maghrébine. D’ailleurs, il a tenu à déclarer que son équipe ne méritait pas de perdre avec un tel score face à Soustara, tout en insistant sur le fait de se ressaisir ce week-end face aux Sudistes afin de se motiver pour la suite de la compétition.

Rahmouni : «On doit oublier l’USMA et penser à la JSS»
caissé des buts à cause d’erreurs de jeunes débutants et on ne méritait pas de perdre sur un tel score. Certes, c’est sévère pour nous, mais, nous étions à la hauteur et on aurait pu éviter une telle défaite, mais dommage !». On a été trop passifs en défense, ce dont a profité l’adversaire pour inscrire quatre buts, qu’on aurait pu éviter.»

«Cette défaite ne va pas influer sur les joueurs»

«Courbis m’a dit que j’ai une bonne équipe»

Tout en estimant que cette défaite est sévère et lourde, le patron de la barre technique du MOB dira : «Certes, cette défaite est sévère surtout avec un tel score, mais cela ne va pas influer sur le moral des joueurs dans la mesure où il s’agit de notre première rencontre en championnat comme nous avons d’ailleurs affronté une équipe solide aussi. L’expérience a fait la différence et il n’y a pas lieu de s’alarmer.»

Par ailleurs, pour le coach du MOB, son équipe n’a perdu que trois points et pas dix. D’ailleurs, même le coach de l’USMA, en l’occurrence Rolland Courbis, a reconnu que le MOB dispose d’un bon groupe. «C’est des erreurs dans l’axe de la défense dont ont profité les Usmistes pour marquer les quatre buts, sinon, on aurait pu prétendre à mieux. Courbis m’a dit à la fin du match que j’ai une bonne équipe en dépit de la défaite concédée, et cela veut tout dire.»

avons discuté avec eux avant l’entame de la séance de reprise où on leur a demandé d’oublier ce match et de penser à la manière de se ressaisir à l’avenir, à commencer par le rendezvous de ce samedi face à la JS Saoura.»

«Avec le retour des blessés, nous serons encore meilleurs»

Ainsi donc, avec du recul, le coach Mourad Rahmouni est revenu sur la prestation de son équipe face à l’USM Alger et sur la lourde défaite concédée au stade de Bologhine en déclarant : «Franchement, le résultat final de la rencontre ne reflétait pas la physionomie du match dans la mesure où on n’a pas été ridicules comme le pensent certains. Nous avons en-

«On a été trop passifs en défense»

«On a discuté avec les joueurs pour leur remonter le moral»

Tout en estimant que l’absence des trois défenseurs (Kheddis, Bahri, Benhocine), a influé énormément sur le rendement du groupe, le premier responsable de la barre technique béjaoui dira : «Le fait de récupérer les blessés (Bahri entre autres) sera d’un grand apport pour nous afin d’espérer un meilleur rendement et ainsi tenter de réussir de bons résultats à l’avenir.»

faire de notre mieux pour s’imposer et arracher les trois points de la victoire pour se ressaisir de fort belle manière et se motiver pour la suite de la compétition. D’ailleurs, je ne vous cache pas que la rencontre sera difficile dans la mesure où nous aurons affaire à une bonne équipe qui pratique un beau football, mais avec l’avantage du public et du terrain, nous allons arracher notre première victoire en Ligue 1.»

«On doit faire tourner l’effectif lors des deux prochains matches»

Enfin, étant donné que le MOB, à l’image des autres équipes, sera appelé à disputer deux matches en quatre jours, respectivement face à la JSS (samedi) et le CSC (mardi), Rahmouni envisage de faire tourner l’effectif pour éviter la fatigue aux joueurs et surtout réussir de bons résultats. «Vu que nous allons affronter la JSS et le CSC en quatre jours, je pense que nous sommes dans l’obligation de faire tourner l’effectif en alignant des joueurs qui seront en mesure de réussir de bons résultats.» Propos recueillis par

«Face à la JSS, on n’a pas droit à l’erreur »

Poursuivant son analyse de la défaite concédée lors de la première journée face à l’USM Alger, Rahmouni a imputé une part de responsabilité à la défense qui selon lui, était trop passive. «Je ne vous cache pas que nous avons commis des erreurs fatales qui nous ont coûté cher.

Cela dit, vu que les joueurs ont été très affectés par le résultat enregistré samedi dernier face à l’USMA, le coach Rahmouni a déclaré qu’il a discuté avec ses joueurs pour leur remonter le moral. «Vu que les joueurs ont été affectés par la sévère défaite concédée face à l’USMA, nous

Evoquant la rencontre de samedi prochain face à la JS Saoura au stade de l’Unité maghrébine, le coach du MOB affirme : «Ça sera un match capital pour nous dans la mesure où nous allons évoluer à domicile et on n’a pas droit à l’erreur. Bahri Pour cela, on doit

Yugurtha A.

Rahmouni a donné des explications concernant la défaite face à l’USMA
la fin de la séance d’entraînement, effectuée dans l’aprèsmidi de mardi dernier, les membres de la commission de gestion provisoire se sont réunis avec le staff technique où des explications ont été données par le coach Rahmouni quant aux raisons de cette défaite. Le patron de la barre technique a par ailleurs rassuré les présents que le club sera encore meilleur à l’avenir d’autant plus que la lourde défaite concédée à Bologhine ne reflète pas la véritable physionomie du match et avec plus de matches dans les jambes, le rendement de l’équipe va s’améliorer à l’avenir.

A

Mise au vert à l’hôtel Providencia
Pour la préparation de la rencontre de ce samedi, face à la JS Saoura pour le compte de la deuxième journée du championnat, les dirigeants du MOB ont décidé d’effectuer la mise au vert à l’hôtel situé à proximité du stade de l’Unité maghrébine. Soit une manière de permettre aux joueurs de se préparer dans de bonnes conditions et être aptes pour la rencontre de ce week-end afin d’arracher la première victoire de la saison.

un bon résultat.

Les dirigeants ont entamé les préparatifs du match face à la JSS

Réunion avec les joueurs aujourd’hui

Par ailleurs, après la réunion tenue avec le staff technique, les dirigeants béjaouis ont entamé les préparatifs de la prochaine confrontation face à la JS Saoura prévue pour ce samedi à partir de 18h au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. La préparation concerne notamment la billetterie pour l’accès au stade d’autant plus que les supporteurs comptent se déplacer en force pour apporter leur soutien à l’équipe et réaliser

Après le staff technique, les dirigeants vont se réunir avec les joueurs aujourd’hui à partir de 18h afin d’évoquer avec eux la prochaine rencontre face à la JS Saoura et surtout les motiver à réaliser un bon résultat. Mieux encore, vu que les Béjaouis seront appelés à effectuer un périlleux déplacement à Constantine, mardi prochain, les dirigeants vont pousser les joueurs à réussir les résultats escomptés et surtout glaner les points nécessaires pour cette entame

Contrairement au reste du groupe, les deux défenseurs, Bahri et Kheddis, s’entraînent toujours en solo comme nous l’avons constaté lors de la séance de mardi dernier. D’ailleurs, ils devraient réintégrer le groupe aujourd’hui pour se préparer en prévision de la suite du parcours. Si la participation de Kheddis est incerde saison. taine face à la JS Saoura, Bahri quant à lui pourrait faire son retour à la Installation de la compétition officielle dès ce commission des jeunes samedi, comme l’a déjà fait savoir le coach Rahprésidée par Ikhlef La rencontre de ce samouni. Dans le cadre de l’organimedi entre le MOB et la JSS, sation du club, une qui aura lieu au stade de l’Unité commission liée à la Maghrébine pour le compte de la prise en charge des deuxième journée du championjeunes a été insnat, sera officiée par l’arbitre fédéral Arab, tallée lors de la En plus de Bahri et Kheddis, nous assisté par Baâziz réunion de avons constaté que le défenseur axial et Dilmi. mardi dernier en l’occurrence Chebana s’est entraîné et présidée par en solo lors de la rencontre de mardi Ikhlef Boube- dernier et ce, à cause d’une petite bleskeur. Cette sure qui l’a empêché de se mêler au groupe. Cela dit, il devrait être présent commission Interrogé à la fin de la aura pour mis- samedi prochain face aux Sudistes, au grand bonheur du staff technique qui séance de mardi dernier, le désion de veiller veut avoir tous les ingrédients pour fenseur Bahri a déclaré : «Oui, je au volet jeunes me sens beaucoup mieux maintece match afin de réaliser un bon et assurer une nant et j’espère que je serai prêt résultat et aussi se ressaisir de bonne prise en pour la rencontre de ce samedi face la dernière défaite face à charge de cette catéà la JS Saoura. Je veux bien jouer ce l’USMA. match et aider mes camarades à réaligorie. Cela dit, d’autres ser un bon résultat. Je suis en train de commissions devraient être travailler à fond afin de récupérer et installées lundi prochain et ce, pour être prêt pour reprendre la comle bon fonctionnement du club et lui pétition officielle.»

et Kheddis s’entraînent seuls

Arab au sifflet

Chebana s’est entraîné en solo

Bahri : «En principe, je serai prêt face à la JSS»

permettre de réaliser les objectifs tracés durant cette saison. Yugurtha A.

Coup risqué
Dagoulou a négocié l’augmentation de salaire

MCO

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

15

Dagoulou, Berradja et Belabbès forfaits contre le MCA

l Le PDG de la sol ciété, Youssef Djebbari, et l’international centrafricain, Eudes Dagoulou, auraient trouvé un terrain d’entente en ce qui concerne l’augmentation de salaire. Il reste seulement à trouver un accord au sujet de l’avance, puisque le joueur aurait demandé deux mois d’avance alors que Djebbari veut lui octroyer un mois de salaire.

A

Le Mouloudia veut jouer le 8 ou le 10 contre l’ESS

l La direction du club l vient de demander officiellement le report du match contre l’Entente de Sétif, prévu le 6 septembre prochain au 8-Mai-45. Jugeant top courte la période de préparation pour ce déplacement, puisque l’équipe affrontera le MC Alger le 3 du même mois, les dirigeants du MCO sur conseil de leur coach ont adressé une requête à la LFP pour jouer le dimanche 8 septembre ou le mardi 10. La deuxième date sera impossible dans la mesure où les Sétifiens s’envoleront le même jour vers le Gabon. En tous les cas, la direction du club attend une réponse de la Ligue de football professionnel. A signaler que la direction de l’Entente, qui a vu la LFP lui refuser d’avancer le match, n’est pas prête à changer la date initiale du match en insistant pour jouer le 6 septembre. A. L.

pparemment, le Mouloudia d’Oran est frappé par le mauvais sort puisque trois de ses meilleurs éléments seront out pour ce très attendu match de confirmation face au Mouloudia d’Alger prévu mardi prochain au stade Ahmed-Zabana. A Belabbès, suspendu pour contestation de décision et Berradja out pour blessure au genou, vient s’ajouter le nom de l’international centrafricain, Eudes Dagoulou, qui rejoindra sa sélection le 2 septembre prochain, ratant ainsi les deux prochains matchs respectivement contre le MCA et l’ESS. L’absence de ces trois éléments à la fois risque de déséquilibrer l’entrejeu du Mouloudia, surtout quand on sait que l’entraîneur a soumis ces éléments à un programme de travail spécial pour les récupérer à temps. Il faut dire qu’un match pareil face à une équipe considérée comme l’un des prétendants au sacre final, nécessite la présence de tous les joueurs, notamment expérimentés. A première vue, le coach semble avoir du mal à substituer ces éléments, vu

Les Hamraoua inquiets !
Heureusement qu’on a gardé Bouterbiat
leur importance dans l’échiquier du Mouloudia. A commencer par l’absence de Farid Belabbès, qui est considéré comme un élément très important dans l’axe central et le joueur le plus régulier la saison passée. Tout comme Dagoulou, qui malgré son absence lors du second stage de préparation qui s’est déroulé à Oran, a été titularisé samedi prochain, réalisant ainsi ce qu’on attendait de lui. Il a suffi les conséquences d’une seule journée pour que la direction du club prenne conscience qu’elle était sur le point de commettre une grande bêtise cet été, en voulant pousser vers la sortie Sofiane Bouterbiat. Bien que le joueur ait intégré le groupe en retard lors du stage de la Tunisie, l’entraîneur s’est vu dans l’obligation de le compter dans la liste des 18 lors du précédent match. Pour cette prochaine rencontre face au MC Alger, Bouterbiat est pratiquement sûr de pouvoir faire son apparition

dans le onze de départ. Mais, on ne sait pas encore dans quel poste. Gianni Solinas va compter sur lui en l’absence à la fois de Belabbès et Dagoulou. Il était tout d’abord question de faire jouer Bouterbiat comme défenseur axial mais après la défection de Dagoulou, il se pourrait que le joueur soit aligné dans son poste de prédilection. En tous les cas, les personnes ayant pesé de tout leur poids sur la direction pour récupérer Bouterbiat, ont eu entièrement raison.

Il a été utilisé dans l’axe

C’est la deuxième fois que l’entraîneur du Mouloudia, Solinas essaye Bouterbiat dans l’axe central lors d’un match d’application. La première fois, c’était lors d’un match amical contre Sfisef et la deuxième, avant-hier, lors d’un match d’application entre les joueurs de l’effectif. A première vue, c’est Bouterbiat qui semble le mieux placé pour jouer dans l’axe central aux côtés de Mohamed Amine Aouamri. A moins que l’entraîneur en décide autrement. A. L.

Séance de musculation hier matin
Les coéquipiers de Amrane ont effectué hier matin une séance de musculation, avant de jouer leur match amical contre le CRB El Amria dans l’après-midi au stade Zabana.

Le Mouloudia veut maintenant rééditer l’exploit de 2006
e n’est pas à chaque saison que le Mouloudia gagne son premier match du championnat, encore moins enchaîner par deux victoires consécutives. En effet, les Hamraoua n’ont pas réussi à commencer la saison par deux succès d’affilée depuis la saison 2006-2007. A l’époque, le MCO qui a réussi à éviter miraculeusement la descente en Ligue 2, grâce à un recrutement hivernal jamais effectué dans l’histoire du club. Sous la présidence de Youssef Djebbari, le Mouloudia avait réussi à renforcer encore ses rangs avec l’arrivée de deux stars du championnat de l’époque que sont le portier international, Hichem Mezaïr et l’actuel milieu de terrain de l’USM Alger, Fahem Bouazza. En présence également de joueurs comme Boukessassa, Daoud, Berradja, Mezouar et beaucoup d’autres, le MCO sous la coupe de Mecheri Abdallah a

Haddou «Tout pour garder

C

e manager général du Mouloudia d’Oran, Les Hamraoua qui ont livré hier Haddou Moulay, est un match amical contre le CRBEA au réussi à prendre le en train de tout tenstade Ahmed-Zabana, vont devoir prenfauteuil de leader ter pour pouvoir garder dre part à une séance de décrassage ce après deux journées Eudes Dagoulou au moins matin. Les équipiers de Dahmane bénéfiseulement en battant pour le match prévu le 3 cieront demain d’une journée de repos. l’ASMO en prologue septembre contre le MC La reprise est prévue samedi aprèsdu championnat sur le Alger au stade Ahmed-Zamidi, pour préparer le match score d’un but à zéro bana. Ayant déjà pris attache contre le MC Alger. avant de prendre le meilavec le manager de la sélection leur sur le même score face centrafricaine, l’ex-arrière gauche à l’USM Alger. Les deux predes Hamraoua, veut saisir l’entraîmiers matchs se sont, pour rapHichem neur de la Centrafrique pour pel, joués au stade Ahmed-Zabana. un dernier round de négoCherif grippé Les Oranais qui sont sur leur lanciations. Haddou veut La séance d’hier matin a été cée, gagnant de la confiance suite à retarder le voyage de marquée par l’absence de Hice succès contre l’ASO Chlef, veuDagoulou de 48 lent refaire le coup réalisé il y a de chem Cherif qui s’est présenté à la heures. «Nous salle de musculation, mais ne s’ e st cela sept ans, c'est-à-dire enchaîsommes en pas entraîné avec le groupe. Le ner un second succès qui confirtrain mera la belle forme de l’équipe et joueur souffrait d’une grippe qui l’a poussé à faire l’impasse sur pourquoi pas s’accrocher aux cette séance. équipes de tête dès ces premières journées du championnat. A. L.

Vendredi repos

Dagoulou pour le 3 septembre»

L

de tout faire pour pouvoir bénéficier des services de Dagoulou face au MC Alger. Nous allons dans une dernière tentative essayer de convaincre l’entraîneur de le laisser à notre disposition pour le match de mardi prochain. C’est le MCO qui assurera par la suite son déplacement.»

«Nous avons 25 joueurs tous aptes à jouer»

Les deux premiers résultats en championnat du MCO depuis 10 ans
2003/2004 : CRB 0 - MCO 1 / USC 2 - MCO 2 2004/2005 : OMR 1 - MCO 1 / MCO 0 - WAT 0 2005/2006 : USMAn 1 - MCO 2 / WAT 1 - MCO 0 2006/2007 : ASMO 0 - MCO 1 / MCO 1 - USMA 0 2007/2008 : ESS 3 - MCO 1 / MCO 2 - NAHD 0 2008/2009 : WAT 2 - MCO 0 / MCO 2 - USB 0 2009/2010 : MCO 4 - CRB 1 / MSPB 1 - MCO 0 2010/2011 : USMB 0 - MCO 0 / MCA 0 - MCO 1 2011/2012 : MCO 1 - USMH 2 / ASK 1 - MCO 1 2012/2013 : MCO 0 - JSMB 2 / CSC 4 - MCO 3

Réunion du Conseil d’administration aujourd’hui
C’est aujourd’hui qu’aura lieu la réunion du Conseil d’administration à l’hôtel le Méridien. Une réunion durant laquelle plusieurs sujets seront abordés, notamment celui des dettes, dont une résolution sera portée sur PV de la réunion et aussi l’affaire de Naal. Une réunion qui devra connaître la présence de tous les membres mis à part Bessedjerari qui devra s’envoler avec l’équipe de handball pour un stage en Tunisie.

«Les absences font partie du football»

Pour ce qui est des trois joueurs qui peuvent rater le match contre le MC Alger, que sont Belabbès, Berradja et Dagoulou, Haddou Moulay reconnaît l’importance de ces joueurs dans l’échiquier du Mouloudia mais affirme que l’effectif dispose de 25 joueurs capables tous de prendre leur place le jour J. «C’est vrai que nous aurions aimé jouer au grand complet, mais nous n’allons pas nous résigner sur notre sort. L’effectif du MCO est composé de 25 joueurs. Il faut qu’on compte sur tout le monde au cours de ce championnat.»

Haddou Moulay pense que ce genre de défections fait partie du championnat. «Le jeu du MCO ne repose pas sur deux ou trois joueurs. Le championnat est encore long et nous allons faire face à ce genre d’aléas. Ces absences, que ce soit pour blessure ou suspension, font partie de la loi du football. Il faut faire avec.» A. L.

16

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 1

CSC Bensalem a déjà entamé son travail à la SSPA !
Saâdane, n’a toujours pas signé de contrat avec la direction du CSC, un simple accord moral aurait été trouvé en juin dernier, ce qui a provoqué cette conférence de presse dans laquelle le Cheikh s’est mis sur son 31. Dans ce sens, Bensalem a déclaré : «On doit régler quelques paperasses administratives avant de convoquer Saâdane chez nous pour la signature de son contrat, on compte bien sur ces compétences et connaissances pour réussir le grand projet sportif et assurer au moins un bon avenir pour les jeunes catégories du club».

CABBA Saâdi «Nous devons battre El Eulma pour confirmer»
Le milieu de terrain défensif de l’équipe qui a été l’un des artisans du résultat positif contre le CSC estime que le match du MCEE sera l’occasion pour la confirmation.

C

«J’entretiens de bons rapports avec Ferssadou et Boulhabib»
tives non réglées comme celle du coach serbe, Daniel Yanakovitch, pour laquelle le CSC risque la défalcation de points à n’importe quel moment de la part de FIFA qui, rappelons-le, a donné raison à l’entraîneur, en plus d’autres dossiers en suspens. Bensalem, qui a accordé une interview à nos confrères d’El Haddaf a déclaré : «Par estime et amour à ce grand club, j’ai décidé d’entamer mon travail sans signer le moindre papier avec Tassili. Je profite de cette occasion pour remercier l’actionnaire majoritaire pour cette confiance placée en ma personne, je ferai tout pour être à la hauteur et je promets aux fans du CSC de me donner à fond jour et nuit pour ce club que j’aime tant. Je suis même prêt à sacrifier mon sommeil pour aider l’équipe. Ma mission ne sera pas facile, j’ai besoin d’une période d’adaptation dans ma nouvelle fonction, ce temps-là va me permettre de bien me renseigner sur tous les dossiers qui se trouvent sur mon bureau».

ela parait peut-être étrange, mais c’est la pure réalité, celui que l’on annonce comme le successeur de Makroud à la tête du conseil d’administration a déjà entamé sa mission au sein du club, comme rapporté par nos soins précédemment. Nacerdine Bensalem a eu le feu vert de l’actionnaire majoritaire Tassili pour débuter sa mission dans sa nouvelle fonction sans la désignation officielle qui se réalisera peut-être dans les jours à venir. Cette vitesse dans l’exécution par TAL vient peut-être après l’apparition de pas mal d’affaires administra-

Et confirme que Saâdane n’a rien signé jusqu'à présent

Le nouveau patron de la SSPA/CSC apporte déjà une précision que beaucoup de gens ignoraient à Constantine. Selon Bensalem, le directeur technique, Rabah

Avant de terminer son entretien, le nouveau président du conseil d’administration estime que le groupe de dirigeants avec lequel il travaille est un groupe de très bon niveau : «J’ai la chance de collaborer avec une équipe dirigeante compétente, elle m’aidera dans ma mission et on va étudier toutes les possibilités pour trouver des solutions qui arrangeront le club et préserveront ses droits, enfin je tiens à préciser que le courant passe très bien entre moi et Ferssadou qui m’a bien aidé précédemment, tout comme Boulhabib qui est un bon dirigeant, l’un des meilleurs de notre championnat». Synthèse par Abdou H.

Sebbah rétabli et prêt pour l’USMH
Le défenseur central, Sebbah, a retrouvé la bonne forme physique et l’Oranais est prêt pour le match de samedi qui opposera son équipe à l’USMH, un choix de plus pour le staff technique, si la chance sourit au joueur, ce dernier sera bien sur le terrain, surtout que la concurrence n’est trop féroce pour le moment en défense. Sebbah doit juste patienter et attendre son heure. Le jeune élément natif d’Oran s’attend à une sanction de la part de la direction, il a rallié précédemment Oran sans prévenir les dirigeants, cela reste un cas d’indiscipline peu importe la raison qui a poussé le joueur à agir ainsi. Vu la fermeté que la direction veut instaurer, Sebbah risque d’être l’exemple et d’avoir juste une petite amende.

Garzitton espère un autre visage face à l’USMH
veut voir ses hommes se donner à fond sur le terrain comme des guerriers dans un champ de bataille. Les copains de Derrag doivent être à la hauteur ce weekend et donner le meilleur d’eux-mêmes pour éviter une autre situation embarrassante surtout vis-à-vis des supporters. En effet, le coach français a insisté sur ce point bien précis lors de sa réunion avec ses joueurs avant la séance de reprise. Garzitto veut aider son équipe à retrouver vite son meilleur jeu collectif même si le CSC ne tient pas encore son match référence, cela doit être le premier objectif à atteindre. Le CSC doit vite retrouver une efficacité offensive rassurante et cela en dépit du rendement qui importe peu à cette période, cela veut dire que tout est permis pour arracher un succès ce weekend. A. H.

Il risque une simple amende

On imagine que les entrainements se sont déroulés dans une ambiance bon enfant après le point ramené de Constantine, n’est-ce pas ? Il faut avouer que le courant passe très bien entre les joueurs et même avec le staff technique depuis l’entame de la préparation. Les deux stages effectués à Aïn Draham se sont déroulés dans une bonne ambiance et il est normal que le premier match de la saison en soit le prolongement logique. D’ailleurs le nul ramené de Constantine on le doit surtout à la solidarité entre les joueurs. Les supporters craignaient que vous ne soyez pas au rendez-vous à cause du retard mis pour l’entame de la préparation mais sur le terrain vous avez prouvé le contraire ; à quoi attribuez-vous cela ? On avait le même sentiment vu que l’adversaire avait une avance assez considérable en matière de préparation mais la volonté des joueurs a comblé ce déficit. Lorsque notre équipe tourne aucun adversaire ne peut nous arrêter. Nous avons un bon groupe donc les résultats ne feront que suivre. Contre le CSC et malgré le fait qu’on ait évolué à l’extérieur nous ne nous sommes pas laissés faire. Justement à Constantine l’équipe ne s’est pas contentée de défendre seulement puisque vous vous êtes procurés pas mal d’occasions qui auraient pu faire la différence… Ce que vous dites est vrai et on peut dire qu’on a raté les 3 points. Avec un peu plus d’application surtout et de concentration on aurait pu ramener plus qu’un point. Il faut avouer aussi que le match était équilibré et le nul qui l’a sanctionné reflète la physionomie de la rencontre. Maintenant les supporters attendent la confirmation contre le MCEE samedi prochain ; seriez-vous capables d’enchaîner avec une victoire sur votre terrain ? Si on n’arrive pas à battre le MCEE sur notre terrain et devant nos supporters, le point ramené de Constantine n’aura aucune valeur, donc la confirmation passe par la victoire. C’est tout ce que je peux dire là-dessus. Le MCEE se présentera comme une bête blessée après sa déconvenue contre la JSK. Par conséquent il faudra s’en méfier, n’est-ce pas ? On respectera tous nos adversaires et tout ce qui nous intéresse à chaque fois c’est de jouer pour la victoire. Contre El Eulma ce sera le cas et ce ne sera sûrement pas contre nous que cette équipe se rachètera. Qu’avez-vous à dire aux supporters quoi se sont déplacés à Constantine ? Nous étions un peu surpris de voir une bonne partie des tribunes en jaune et noir. Leur présence nous a donné une force supplémentaire pour réussir notre première sortie. On aurait aimé leur offrir les 3 points de la victoire mais je leur donne rendez-vous pour cela samedi prochain. Entretien réalisé par A. B.

nCelui sur qui Garzitto compte n beaucoup a créé la panique avanthier, au milieu de la séance, le Camerounais de l’équipe Gil N’gomo s’est blessé au pied, le joueur a ressenti des douleurs qui lui ont rendu la marche difficile. Sans prendre le moindre risque, Gil a arrêté subitement les exercices et s’est rendu chez le médecin du club sur la touche pour les premiers soins, une mauvaise nouvelle pour le staff technique qui attend déjà avec impatience l’évolution de l’état de santé du joueur à quelques heures du match important face à l’USMH. A. H.

La blessure de Gil crée la panique

Berthé n’a jamais évolué sur du tartan
Les joueurs Vert et Noir poursuivent leur préparation pour le rendez-vous important de ce weekend face à El Harrach. Un match très attendu qui se jouera sur le gazon synthétique du stade Lavigerie. Si cela semble chose banale pour les Algériens, le CSC a dans son effectif un joueur qui va trouver cela un peu bizarre, et comme rien n’est facile pour personne en Ligue1, Berthé Oussmane, qui a une bonne musculature et les formes d’un athlète, devra faire face à la difficulté du tartan. Le Malien, qui vient du championnat sud-africain, ne connait pas ce genre de surface, surtout pour un défenseur qui doit changer de rythme de vitesse à n’importe quel moment. Garzitto doit prendre en compte ce problème qui peut causer pas mal de soucis à la défense du CSC. A. H.

D

écrocher la lune fait partie du jargon de l’entraîneur jurassien Diego Garzitto, qui

Mise au vert au Tergui
Afin de mettre dans les meilleures conditions les joueurs, l’administration du club a réservé une partie de l’hôtel Tergui pour une mise au vert à partir de cet après-midi. Ce sera le cas durant toute la saison pour les matches qui se dérouleront à Bordj. La proximité de cet établissement situé à quelques centaines de mètres seulement du stade du 20-Août a encouragé les responsables du club à prendre une telle décision. A. B.

Coup d’œil

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

17

ASO

Les supporters préparent le match
Les supporters sont en train de préparer le prochain match de l’équipe, le premier cette saison au stade Boumezrag. Ces derniers sont décidés à se ranger derrière leur équipe pour la pousser à réaliser une grande saison. C’est dire qu’ils seront très nombreux ce samedi dans les gradins du stade OPOW.

Le coup d’envoi sera donné à 18h

Ighil axe son travail sur la récupération

retrouver la compétition»
«J’ai traversé une période difficile sur le plan mental, car je voulais absolument revenir le plus tôt possible. Maintenant, j’ai eu le feu vert de mon médecin. Il me reste un grand travail à faire, afin de retrouver mon meilleur niveau. Je suis optimiste, car on n’est qu’au début de la saison. Le fait d’avoir repris le travail m’a fait énormément plaisir, car j’ai hâte de reprendre la compétition.» Les ex-Usmistes Tedjar et Daham ont réintégré le groupe, mardi dernier. Le médecin de l’équipe leur a donné le feu vert pour reprendre, non sans leur demander de faire très attention, pour ne pas rechuter avant le prochain match. Ighil a mis encore ses joueurs à l’épreuve, lors d’un match d’application. Il a essayé de corriger les erreurs commises lors du premier match et tester un nouveau schéma tactique plus offensif, en prévision du prochain match. C’était le second match d’application entre les joueurs cette semaine au cours duquel beaucoup de jeunes se sont illustrés.

Sellama «J’ai hâte de

Le coup d’envoi du match de l’ASO face au CRB sera donné à 18h. Les supporters espéraient qu’il se joue à 20h, à cause de la température qui est toujours élevée, mais la Ligue l’a maintenu pour 18h.

L

Merzougui veut jouer

Le triplé réalisé par Merzougui lors de la première rencontre face au MCO, avec l’équipe Espoirs, prouve que ce jeune peut donner un plus à l’équipe première. Pour rappel, Merzougui s’entraîne avec les seniors depuis le début de la préparaJogging tion et a pu inscrire deux pour Sellama buts lors des matchs Kheireddine Sellama a, Boussaïd Achouri amicaux. Le enfin, repris les entraînements, tape dans l’oeil pour arbitrer la joueur espère mardi dernier, lors de la séance de d’Ighil partie donc prendre travail. Il s’est contenté d’un jogLes prestations de Boussaïd C’ e st Achouri qui officiera part à ce ging, avant de se soumettre à lors des matchs d’application le match de samedi prochain match face au une séance de soins avec le kiné face au CRB. La commission joués récemment ont attiré l’attenCRB pour de l’équipe. Le médecin lui a detion du coach Ighil qui songe séd’arbitrage l’a choisi pour arbiconvaincre mandé de s’entraîner en solo, rieusement à lui donner sa trer ce premier match de la Ighil de la jusqu’à la fin de la semaine. Il chance lors des prochaines saison à Chlef. Il sera assisté maintenir devra réintégrer le groupe, la journées. par Boughara et Zid, le quaparmi l’équipe semaine prochaine. trième arbitre étant des seniors. Boukhalfa.

e staff technique de l’ASO a axé son travail, ces dernières 48 heures, sur la récupération, afin de permettre aux joueurs de récupérer leurs moyens physiques. Ce dernier a certainement constaté que ses joueurs n’étaient pas au point sur le plan physique lors du premier match, à cause de l’énorme travail effectué durant les semaines dernières, ce qui a empêché l’ASO d’avoir un deuxième souffle lors du premier match et s’est retrouvé à court physiquement. C’est pour cette raison qu’Ighil a baissé la charge de travail, afin de permettre à

ses poulains d’être plus frais physiquement face au CRB, afin de lancer la machine et ne pas entrer dans une période de doute. Il devra aussi procéder à des changements tactiques au niveau de la défense et de l’attaque. A se fier aux dernières séances de travail, le coach s’appuiera sur son système de jeu habituel tout en améliorant la cohésion entre les joueurs, surtout que les nouveaux ne sont pas encore compétitifs. A. F.

Tedjar et Daham ont réintégré le groupe

Le coach a programmé un autre match d’application

ESS-ASO reporté au 1er octobre
Le match de la cinquième journée face l’Entente de Sétif a été reporté par la Ligue nationale, à cause de la participation de l’ESS en Ligue des champions africaine. Le match a été reporté au 1er octobre prochain. Le staff technique devra maintenir l’équipe en forme.

Daham incertain face au CRB

Noureddine Daham, qui ne s’est pas entraîné lors de la première séance de travail, à cause d’une blessure au niveau de la cheville, demeure incertain pour le prochain mach contre le CRB. Même s’il s’entraîne avec l’équipe, Ighil songe à en faire un joker, ce qui permettra au jeune Farhi de jouer. Ce sera pour lui sa première apparition devant les supporters de l’équipe.

Derrardja sera titularisé
Une fois n’est pas coutume. Malgré la défaite à domicile face à la JSK, lors de la première journée, l’entraîneur Abdelkader Iaïche ne veut pas changer l’équipe-type qui a débuté la saison, à l’exception d’un seul joueur. En effet, le seul changement qui sera opéré dans le onze rentrant concerne la titularisation de l’attaquant, Walid Derrardja qui prendra la place de Kadri sur le flanc gauche. L’ancien husseindéen qui possède de bonnes qualités, tentera de saisir cette opportunité pour gagner la confiance de l’entraîneur et décrocher une place de titulaire. Derrardja a été essayé dans l’équipe probable mardi dans le match d’application organisé par le coach et, il a donné entière satisfaction. Au cours de ce match, l’entraîneur Iaïche a testé l’option tactique qu’il compte utiliser dans le derby de ce samedi face au CABBA. Août de Bordj Bou-Arréridj, sera retransmis en direct sur la chaîne satellitaire Canal Algérie. Ceci va sans doute dissuader plusieurs fans des deux côtés, pour faire le déplacement et de suivre le match sur le petit écran. La formation de Babia effectuera le déplacement le jour du match car, la ville de Bordj Bou-Arréridj n’est pas loin d’El Eulma (distante de 100 km environ). La direction a décidé que l’équipe passe la nuit à El Eulma, à l’hôtel Rif plus précisément, et le lendemain matin après le déjeuner, elle se déplacera à Bordj Bou-Arréridj. Pour ce match que la formation d’El Eulma veut gagner, les joueurs sont sur leurs gardes surtout de l’autre côté, il y aura le coach Belhout qui connaît assez bien l’équipe pour l’avoir déjà drivée la saison passée.

MCEE

JSS

Déplacement le jour du match

Le nouvel entraîneur de la JS Saoura, Mechiche, est arrivé hier matin à Bécharville pour rencontrer les dirigeants de la Saoura. Il a été accueilli par le premier responsable, Mohamed Zerouati. Les deux hommes ont discuté longtemps sur les objectifs du club, surtout après la première victoire à domicile. Aussi, Mechiche a demandé quelques informations sur l’équipe et il a pris part à la séance d’entraînement, puis s’est réuni avec les joueurs, avant de parapher un contrat d’objectifs sans en déterminer la durée.

Mechiche a paraphé son contrat hier

Lors de la matinée d’hier, le président de la Saoura, Mohamed Zerouati, est revenu le limogeage d’Amrani. Il a tout dévoilé sur les vraies raisons de ce divorce : «On ne voulait pas trop épiloguer sur l’affaire Amrani, puisqu’il y avait de bonnes relations entre lui et nous. Mais puisque Amrani ne s’est pas tu, je vais vous dire la vérité. En effet, il a commis de graves erreurs comme monter l’entraîneur des gardiens contre nous et d’autres choses que je préfère taire.»

Zerouati : «Amrani a commis des erreurs graves»

Toubal «On doit confirmer face au MOB»
Un mot sur cette victoire face à l’USMH ? On voulait absolument gagner. Un faux pas à domicile nous aurait fait mal après le bon travail effectué durant la période de préparation de l’intersaison. Vous être revenu à votre meilleur niveau, quel est votre sentiment ? C’est vrai que je me sens de mieux en mieux. Jouer régulièrement se répercute sur mon rendement. Aussi, je n’ai pas douté de mes capacités. Le rôle d’un arrière droit demande une concentration totale durant tout le match et un effort physique énorme. D’ailleurs, si je suis titulaire, c’est parce que je cravache dur à l’entraînement. Comment voyez-vous le match face au MOB ? La deux équipes ont une réputation à défendre et elles feront le maximum pour être à la hauteur. Après la victoire sur l’USM Harrach, on doit continuer sur notre lancée pour réussir un grand coup. Vu l’ambiance qui règne actuellement au sein de l’équipe,

Bilel G.

S. H.

je pense que le collectif sera en mesure de bien négocier cette importante rencontre. Et puis c’est un match comme tous les autres et le public qui se déplacera à Béjaïa reviendra certainement heureux. Entretien réalisé par Bilel G.

Les changements attendus par certains observateurs concernant le portier Ousserir et le défenseur axial Berchiche, accusés d’être les premiers responsables de la défaite face à la JSK, n’auront pas lieu, apprend-on de source proche du staff technique. Le coach Iaïche, qui estime que la défaite face à la JSK n’est qu’un faux pas, a préféré donner une autre chance à ces deux éléments.

Ousserir et Berchiche reconduits

Belhadi : «On doit se racheter»

Le premier derby des Hauts Plateaux, qui opposera ce samedi le CABBA au MCEE, au stade du 20-

Le match retransmis sur Canal Algérie

Le jeune joueur, Belhadi affirme que la défaite contre la JSK est derrière et que les joueurs sont motivés pour se racheter et réussir le meilleur résultat possible. «La défaite contre la JSK est derrière nous. C’est un accident de parcours qu’on doit surmonter. Nous devons nous racheter dès ce samedi lors du derby face au CABBA, pour reprendre confiance. En ce qui me concerne, je continue à travailler durement pour gagner la confiance de l’entraîneur.»

S. H.

La formation de la Saoura, prendra le vol vers Alger dès cet après-midi. La JSS va affronter, ce samedi, le nouveau promu, le MOB, pour le compte de la deuxième journée du championnat. Les Sudistes vont relier la ville de Yemma Gouraya par route d’Alger, afin d’arriver le vendredi matin. Ils passeront la nuit à l’hôtel Tabet. Les préparatifs pour ce match ont été perturbés à cause du départ d’Amrani, au milieu de la semaine, après un malentendu, entre lui et la direction du club sudiste. Le nouvel entraîneur, Mechiche, sera concerné pour diriger cette rencontre et peut-être va suivre le match à partir des tribunes, puisque la direction n’a pas encore retiré sa licence.

Le départ pour Béjaïa aujourd’hui

18
NAHD

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

USMB
es supporters de l’USMB sont persuadés que même si leur équipe a été contrainte au partage des points lors de la première journée de championnat, elle joue bien et qu’il n’y a pas de raisons pour que les résultats ne suivent pas. «Cela fait longtemps que je n’avais pas vu l’USMB dominer aussi largement son adversaire et, nous considérons le nul contre l’ASMO comme un accident de parcours. C’est impossible, nous ne pouvons pas rater l’accession avec une telle équipe. » Ce sont là quelques réflexions que nous avons saisies dans les rues de Blida, ces derniers jours.

de parcours ? Boussaïd : «On doit impérativement Un simple accident Les occasions, il faut les mettre au fond revenir avec un bon résultat de Batna» L
Voulez-vous revenir sur le dernier faux pas à domicile ? C’est un échec au goût vraiment amer. Après avoir réussi notre préparation d’intersaison, on voulait réaliser une bonne entame de championnat. Nous avons fait notre possible pour éviter ce faux pas, mais au final, on n’a pu rien faire. Nous avons fait un bon match et fourni beaucoup d’efforts. Nous avons fait jeu égal avec cette équipe et sommes arrivés à créer plusieurs occasions. Nous avons encaissé un but sur une erreur et dans un moment de déconcentration. Les joueurs de Chaouia étaient efficaces devant, contrairement à nous. Comment expliquer-vous ce faux pas inattendu ? Je ne vous cache pas, l’équipe méritait mieux lors de ce match. On a bien commencé la rencontre, et on a même réussi à ouvrir le score. Au moment où on allait aggraver la marque, on a été surpris par le but égalisateur. Par la suite, les attaquants se sont offerts pas mal d’occasions pour prendre l’avantage, mais notre adversaire était bien en place et a su défendre son nul. Les joueurs ont eu une belle réaction à la fin de la rencontre. Les supporters doivent nous aider pour rectifier le tir. Ce n’est qu’un accident de parcours. Puisque vous avez évoqué la pression, les supporters ne sont pas prêts à vous pardonner un faux pas, surtout lorsque vous évoluez à domicile… C’est normal. Notre fidèle public a besoin des victoires, comme nous d’ailleurs. On veut bien se ressaisir et réussir ainsi un premier succès en championnat. Pour accéder au vœu de nos supporters, on doit impérativement être efficaces devant les buts. Il faut gagner à domicile et récolter le maximum de points sans se soucier du spectacle. Donc, on est dans l’obligation de revenir avec un bon résultat de Batna vendredi, peu importe la manière. On fera en sorte que notre match contre le MSPB soit notre véritable départ en championnat. Donc, vous êtes optimistes… Effectivement, notre préparation continue et le groupe demeure très serein et nullement perturbé par cette première contre-performance. On est persuadés que notre équipe reviendra en force. Je suis même convaincu que le NAHD sera au rendez-vous le week-end prochain. En tout cas, nous n’avons plus le choix, si on veut remédier à cette situation. Cela passe avant tout par un succès contre le MSPB… Effectivement, nous aurons l’occasion de récupérer les points perdus à domicile, afin de se relancer et se réconcilier ainsi avec nos supporters. Nous n’avons pas d’autre alternative que de réussir un résultat probant ce vendredi. Cela ne veut pas dire que c’est un match gagné d’avance. Ce sera un test très difficile dans la mesure où le MSPB veut, lui aussi, se racheter. Les Batnéens voudront certainement nous battre, ce qui nous obligera à être très vigilants. Donc, nous devons être très concentrés et se

La poisse

Concernant le problème de l’inefficacité offensive qui est devenu récurrent pour ses joueurs, Lounes Iicen nous dira : «Vendredi passé, mes joueurs ont eu le souci de construire les attaques sans être efficaces devant, car il ne sert à rien de se créer une multitude de situations de scorer sans parvenir à mettre le cuir au fond des filets. Il faut être plus percutant dans la surface de vérité. Cela dit, je ne suis pas inquiet, car il y a de bons attaquants dans l’effectif et il n’y a aucune raison pour que les choses n’aillent pas dans le bon sens.»

Vendredi passé, face à des joueurs de l’ASMO déterminés à réussir un grand match, les hommes de Lounes Iicen ont très vite mis leur jeu en place. D’ailleurs, durant les vingt premières minutes, ce sont eux qui se sont montrés les plus dangereux. Ils ont failli trouver la faille à plusieurs reprises et ils en feront voir de toutes les couleurs aux Oranais. La machine blidéenne allait très vite se dérégler. Les passes et les ouvertures se feront de plus en plus imprécises et cela s’ajoutera à une déconcertante maladresse des attaquants. Les Blidéens ont donné à cet instant le bâton à leurs adversaires pour se faire battre. La suite est connue. Les joueurs de la Mitidja n’empocheront qu’un petit point.

On recolle les morceaux, et on repart !

Comme il l’a fait vendredi passé, après le match contre l’ASMO, le président s’enquerra, le lendemain, de l’état de forme des uns et des autres. Une attitude qui a mis du baume au cœur à des joueurs qui avaient le moral au plus bas. Cette démarche est suivie de l’intervention de plusieurs dirigeants qui tiendront le même discours que le président, dans un but évident de redonner courage aux joueurs. Zaïm n’a pas manqué de préciser aux joueurs qu’il n’y a absolument rien de changé. La réaction de la direction du club est toute dirigée pour redonner confiance au groupe et dans un but évident de recoller les morceaux d’un moral qui a, le moins que l’on puisse dire, volé en éclats.

S. B.

Naamani : «Aucun souci, nous allons nous ressaisir»
Tout d’abord, quelles sont les raisons du semi-échec concédé vendredi passé chez vous à Brakni ? Il nous faut reconnaître que nous sommes totalement passés à côté de notre match, vendredi passé. Je pense que le fait de ne pas être entrés dans le match très vite nous a été préjudiciable. Nous avons réalisé une très belle première mitemps et nous avons réussi à inquiéter le gardien adverse à plusieurs reprises. Je pense que c’est durant cette période que nous aurions dû prendre une option sur le match. Il n’y a pas de quoi être inquiet. C’est un semi-échec concédé devant un adversaire de qualité. Nous nous sommes battus en développant du jeu. Oui, mais cela n’a pas été suffisant… C’est vrai, car au final nous n’avons récolté qu’un seul point. Il nous faut en tirer les leçons, car le plus important est de gagner pour récolter un maximum de points. Nous ne referons pas les mêmes erreurs lors des prochains matchs. Pour cela, il y a des choses à corriger, n’estce pas? Il le faut, et le plus important est de ne pas céder au découragement. Sur le plan du jeu, nous devons faire preuve de plus de réalisme et concrétiser les occasions de but. Il y a de bons attaquants dans l’équipe et je suis certain qu’ils retrouveront très vite le chemin des filets. On vous a vu très affûté lors de cette rencontre. Comment expliquezvous cela ? C’est certain, personnellement, j’ai beaucoup travaillé et je suis totalement rétabli de cette blessure qui ne me permettait pas de donner la plénitude de mes moyens. Maintenant, je peux vous dire que je ne suis pas très loin du top en ce qui concerne ma condition physique. Etes-vous optimiste, en ce qui concerne la suite du championnat ? L’équipe de l’USMB de cette année aura son mot à dire. Il y a des joueurs de grande qualité qui sont venus et qui vont faire oublier très vite ceux qui sont partis. Le coach nous a dit qu’il était satisfait en ce qui concerne la forme physique des joueurs et cela, nous-mêmes, nous le ressentons. C’est certain, il nous faut confirmer tout cela sur le terrain. Entretien réalisé par Slimane B.

surpasser afin de récolter les points du succès. Une victoire serait un beau cadeau à nos supporters. En somme, on doit impérativement éviter la défaite. Entretien réalisé par Youcef M.

ayant pas échappé aux critiques les plus virulentes, après leur faux pas at home, les coéquipiers de Bouharbit sont tenus de réagir et présenter un jeu efficace ce vendredi. Ils sont tenus par l’obligation de résultat, s’ils veulent éviter la crise. En effet, le staff technique devrait avant tout revoir la dernière copie et remédier ainsi aux lacunes constatées lors du match contre l’USC. Un bon résultat vendredi après-midi, passe automatiquement par une revue sérieuse de certains facteurs et l’apport de quelques changements afin de donner un nouveau souffle à l’équipe. Actuellement, l’équipe souffre d’une désorganisation défensive et une inefficacité offensive. Seulement, le premier volet a énormément handicapé l’équipe lors du lever du rideau. La défense nahdiste a été désaxée et le staff technique devrait trouver la bonne formule pour donner l’équilibre au compartiment défensif. A un jour du match contre le MSPB, le staff technique n’est toujours pas fixé sur la composante de son équipe, notamment les défenseurs. Même si les staffs technique et administratif ainsi que les joueurs sont conscients de leur mission, cela ne nous empêchera pas de poser la question de savoir quel sera le plan de l’entraîneur Zoheir Djelloul, et surtout le comportement des joueurs pour passer le cap batnéen et se racheter ainsi aux yeux des inconditionnels. Ce qui est sûr, c’est qu’aucun faux pas n’est permis désormais…

N’

Remettre de l’ordre dans la défense

nCoup dur pour le NAHD qui n devra affronter le MSPB sans son centre avant, Bouharbit. Ce dernier souffre d’une contracture de la cuisse. Cela s’est passé lors d’un exercice de tirs aux but organisé lundi dernier, lorsque l’ex-joueur de Bordj a ressenti des douleurs aigues. Il a interrompu la séance pour subir des soins et sera ainsi absent vendredi contre le MSPB.

Bouharbit forfait

CAB

nComme annoncé dans une de nos n livraisons, le staff technique compte révolutionner son groupe à l’occasion du match de ce vendredi. Parmi ses changements, Zoheir Djelloul boostera sa ligne offensive par deux attaquants qui ont fait l’impasse sur le match de Chaouia. Désormais, Benayache et Ledraâ sont parmi le groupe des 18 et le premier pourrait même être aligné d’entrée. nComme programmé, la délégan tion husseindéenne prendra la route ce matin à 9 h à destination d’Ain M’lila. Après une mise au vert à l’hôtel des frères Bouali, l’équipe prendra la route vers Batna vendredi à 13 h. Y. M.

Benayache et Ledraâ parmi les 18

L

Le CAB à Zabana pour effacer la défaite contre Bel-Abbès
lors de cette rencontre sur le retour de Fezzani qui n’a pas été convoqué lors de la dernière rencontre, en raison d’une sanction du staff technique. Fezzani devra sans doute prendre sa place au milieu du terrain.

Départ aujourd’hui

Quelques changements sont attendus dans l’équipe

a formation du CAB vient de clôturer aujourd’hui sa semaine de préparation, en prévision du match contre l’ASMO, pour le compte de la deuxième journée du championnat. Rappelons que les gars de Fergani ont raté leurs débuts de saison en s’inclinant face à BelAbbès sur le score sans appel de 2-5. A l’occasion du déplacement au stade Zabana, les Batnéens sont décidés à réaliser un bon résultat, malgré la difficulté de la tâche. Cela leur évitera de plonger dans le doute, en ce début du championnat. Néanmoins, la pression sera sur Fergani qui jouera tout simplement sa tête.

Agni et Belhani pas encore qualifiés

Pour le match de demain, Agni et Belhani ne seront pas de la rencontre. Les deux joueurs n’ont pas encore eu le OK de la FAF, pour entamer la saison avec la formation du CAB. Le problème qui se pose est que les deux joueurs n’ont toujours pas réglé leur différend avec leur ancien club. Leurs noms s’ajouteront à Fergani et Chermat qui sont blessés et rateront donc cette rencontre.

Y. M.

Après les cinq buts encaissés face à la formation de Bel-Abbès, il faut s’attendre à ce que le staff technique effectue quelques changements, à commencer par le gardien de but. Pour ce match, le gardien Khelfa, titulaire face à Bel-Abbès, a sans doute perdu la confiance de son coach et cédera sa place à Mhazem. Aussi, le coach devra compter

Bouzrara pour diriger la rencontre

La commission d’arbitrage a désigné le Bouzrara pour officier ce match. Idir et Cheb Allah l’assisteront. A titre d’information, c’est la première fois que Bouzrara dirigera une rencontre du CAB.

Benini Yazid

18
USMBA

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

WAT
lVainqueur en match amical face à l l’équipe de Rebbah, le Widad de Tlemcen se prépare à accueillir demain après-midi dans son antre de Akid-Lotfi, la formation de l’AS Khroub. Un match qui s’annonce d’une importance capitale pour cette formation du Widad de Tlemcen qui est appelée tout d’abord à rassurer ses supporters pour ce premier match à domicile et confirmer sa bonne santé, mais aussi à se mesurer à une équipe d’El Khroub qui a fait forte impression vendredi passé chez elle en venant à bout de l’ES Mostaganem sur un score lourd (3-0). Autant dire que les gars des Zianides feront face à un gros défi où seule la victoire sera bonne à prendre pour lancer le WAT dans la course à l’accession.

L’

L’équipe parée pour la bataille d’Oum El Bouagui

Toutes les conditions sont réunies

USMBA a entamé, mardi, sa dernière ligne de préparation en prévision du match qui l’attend vendredi en déplacement à Oum El Bouagui pour y affronter l’USC. Pour les Bel-Abbésiens, cette empoignade constitue une étape importante, diront la plupart des joueurs comme pour affirmer que leur équipe n’a pas du tout l’intention de rater le rendez-vous. Le staff technique, de son côté, espère que ses joueurs oublient leur récente victoire contre le CAB pour se concentrer uniquement sur ce match dont le résultat aura son impact sur le groupe. Ainsi, les Vert et Rouge semblent parés pour la bataille d’Oum El Bouagui.

Le Widad motivé pour battre El Khroub

La détermination est de mise

L’USMBA s’est déplacée hier avec de meilleures dispositions. Bira, en concertation avec le président Djillali Bensenada, a décidé de poursuivre la préparation de cette rencontre contre l’USC sur place en programmant une ou deux séances d’entraînement. Le staff technique a pris tous les paramètres en considération et l’objectif est la victoire. C’est cet esprit de la gagne que l’entraîneur Bira tente d’inculquer à ses hommes. Et pour ce faire, le club n’a pas lésiné sur les moyens afin de mettre le groupe dans d’excellentes conditions avant ce match. La direction a répondu aux doléances de l’entraîneur en programmant le déplacement par avion. C’est ainsi que la délégation unioniste a entamé, hier, son périple à Oum El Bouagui à bord d’un vol Air Algérie. Le mot est lâché et tout le monde s’est mis de la partie : aller à Chaouia pour ne pas céder. Bira qui sait gérer ce genre de situations pour les avoir déjà vécues moult fois,

L’USMBA depuis hier à Aïn M’lila

disposera, pour la circonstance, de tous les atouts, notamment l’effectif puisque pour cette rencontre, il aura l’embarras du choix. Outre cela, les joueurs sont mis dans les meilleures conditions possibles en prévision de ce match. D’abord, le déplacement par avion et dans le confort. Tout cela pour les mettre dans les meilleures conditions.

Entraînements au stade Debbih de Aïn M’lila

soixantaine de kilomètres. Le groupe y passera une nuit avant de se rendre à Chaouia le jour du match. Un établissement idéal et très étudié par la direction du club qui veut mettre ses joueurs dans les meilleures conditions possibles, avant la rencontre de demain et surtout leur éviter toute pression inutile avant ce rendez-vous.

lL’entraîneur du WAT, Nabil Neghiz, l n’accorde pas trop d’intérêt aux résultats des matches amicaux. La victoire de son équipe au milieu de la semaine contre l’équipe de Rebbah lui a seulement permis de détecter quelques insuffisances qu’ils comptent corriger au fil des journées. Le coach du Widad pense que le fait d’avoir encaissé deux buts au cours de ce match l’oblige à serrer les boulons de sa défense. «On a concédé deux buts sur des erreurs individuelles, chose qui n’est pas du tout acceptable pour nous», retient le technicien du WAT avant d’ajouter : «Le fait de s’imposer dans un match amical ne veut absolument rien dire. Personnellement, c’est durant les matches officiels que les résultats techniques m’intéressent. Les matches amicaux me serviront à augmenter le pourcentage de préparation de mes joueurs, notamment ceux qui n’ont pas joué le précédent match. Désormais, on va essayer de programmer chaque semaine un match amical».

Neghiz : «Ce sont les résultats des matches officiels qui m’intéressent»

C’est hier en fin d’après-midi que la formation bel-abbésienne s’est déplacée à Constantine pour poursuivre la préparation, en prévision de la rencontre qui les opposera à l’USC. Pour la mise au vert, la délégation a élu domicile à l’hôtel « Les frères Bouali » à Ain M’lila. Ce choix n’est pas fortuit, puisque Oum El Bouagui n’est distante que d’une

Afin de permettre aux joueurs une meilleure adaptation aux conditions de jeu en ce qui concerne le terrain, le staff technique pourra bénéficier du terrain du stade Demane-Debbih où deux séance sont programmées par l’entraîneur Bira. MO Noureddine

A

près un travail intense basé sur les volets physique, technique et tactique, ponctué par un match d’opposition entre les joueurs mardi, le staff technique de l’USMBA a décidé, néanmoins, d’axer le gros de son travail surtout sur l’aspect psychologique à l’approche de la rencontre devant l’USC. Bira a exigé de ses protégés plus de concentration et de vigilance, afin qu’ils puissent aborder ce match avec leurs meilleurs atouts. En tous les cas, tous les moyens ont été mis à la disposition des joueurs qui n’ont

Bira secoue ses hommes
Pour plus de coordination entre les lignes
qu’à prouver désormais sur le terrain et, par la même, confirmer leur large victoire contre le CAB. Rouge. C’est d’ailleurs dans ce contexte que s’inscrivent les grandes lignes directrices du plan d’entraînement de Bira. Ce dernier a agencé un travail spécifique à son équipe, afin de réguler les compartiments en perspective de la rencontre contre l’USC. Durant les entraînements, Bira a, surtout, insisté sur la solidarité du bloc défensif mettant en exergue la réduction des espaces et la relance en progression du ballon, ce qui donnera plus d’assurance et de

La prime de 2 millions perçue

Inquiétant a été le rendement de la défense lors de la récente rencontre face au CAB. Il faut dire que le dysfonctionnement dont a fait montre le groupe dans l’axe défensif, a donné matière à réfléchir à l’entraîneur des Vert et

maîtrise au jeu de l’équipe. Cela dit, les autres compartiments ne sont pas en reste. L’entraîneur mise aussi sur la contribution de tout le bloc appelé, lui aussi, à faire preuve de plus d’efficience et de solidarité devant l’adversaire. Il faut dire que l’entraîneur de l’USMBA tente de responsabiliser tout le groupe, afin d’assurer la victoire contre Chaouia. Pour Bira, la solidarité et l’implication de tous les joueurs est recommandée pour assurer la victoire. En somme, il veut que ses joueurs assument et assurent. M. O. N.

lAfin de motiver davantage ses joueurs à l la veille de ce match contre l’AS Khroub, la direction du club a procédé au paiement de la prime du match nul ramené la semaine passée du côté de Batna. Ainsi, les coéquipiers de Tebbal ont touché hier, chacun une somme de vingt mille dinars. La direction du WAT compte rester à jour en ce qui concerne les primes du match afin de mettre toutes les conditions à l’avantage des joueurs durant toute la saison pour augmenter les chances d’accession pour cette formation du Widad.

lC’est l’arbitre Benbraham qui devra offil cier le match de demain contre l’AS Khroub. Il sera assisté de Yahi et Badache. Quant au match des espoirs, c’est Oukil qui dirigera la rencontre.

Benbraham au sifflet

M. B.

MCS
Départ aujourd’hui pour Tipasa
Le MCS se déplacera, aujourd’hui jeudi, à Tipasa. L’entraîneur Osmane a programmé une dernière séance, à 9h30, au stade des frères Bracci, avant de se rendre à Tipasa. L’entraîneur du MCS, Abderrahmane Osmane, apportera les derniers réglages à son équipe, en prévision de la rencontre de demain. Faut-il préciser que les trois compartiments du jeu n’ont pas donné satisfaction lors de la première rencontre.
a défaite enregistrée lors de la première journée du championnat a pesé lourd sur le moral des joueurs et du staff technique qui ne s’attendaient guère à un tel scénario en ce début de compétition, surtout que le match s’est joué à Saïda. Désormais, l’heure est au rachat et ce, dès le prochain match face à l’USMMH. Les joueurs savent qu’une deuxième défaite de suite n’est pas permise.

L

Les Saïdis veulent se racheter
Osmane tente de remonter le moral à ses joueurs
gation de réagir dès ce vendredi, même s’ils auront à faire un périlleux déplacement à Hadjout. L’entraîneur du MCS sait que la défaite à domicile face à l’OM a affecté ses joueurs, raison pour laquelle il a axé son travail sur le volet psychologique, afin de remonter le moral à ses joueurs. D’ailleurs, une bonne ambiance régnait au sein de l’effectif du MCS.

Baâouche sera du voyage

L’avant-centre, Baâouche, qui a raté le premier match de son équipe face à l’OM pour cause de blessure, a repris les entraînements avec le reste du groupe, lundi dernier. On peut donc dire qu’il est apte à reprendre la compétition avec son équipe. D’ailleurs, il sera du voyage avec le groupe qui fera le déplacement à Hadjout. Le coach Osmane devra compter sur lui, demain, pour débloquer la situation et, pourquoi pas, offrir la première victoire à son équipe. A. B.

La défaite contre l’OM semble oubliée

Même si la défaite face à l’OM a laissé des traces chez les joueurs, il semble que ces derniers ont tourné la page de cette confrontation face à cette équipe de Médéa et ne pensent qu’à celui face à l’USMMH. Les poulains de Osmane sont conscients qu’ils sont dans l’obli-

Le coach déjà sous pression !

En ce début de saison, personne à Saïda ne s’attendait à une défaite du MCS qui a raté sa première sortie face à l’OM, dans une rencontre largement à sa portée. Ce vendredi contre l’USMMH, l’en-

traîneur Osmane sera déjà sous pression, après une seule rencontre disputée. Il faut dire que le technicien saïdi aura du mal à expliquer ce mauvais départ de son équipe, surtout que la direction a

mis tous les moyens à sa disposition pour que le club réalise une très bonne préparation et entame la compétition en force.

Amar B.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

19
Saâdaoui et Benchaâbane n’ont pas encore réintégré le groupe
Saâdaoui et Benchaâbane vont-ils prendre part au match de demain face au CAB ? C’est la question qui taraude l’esprit des Asémistes. Victime de blessure lors du précédent match face à l’USMB, ces deux joueurs ont repris l’entraînement. Toutefois, il continuent de s’entraîner en solo. Reste à savoir s’ils seront en mesure de participer au math de demain face au CAB. L’entraîneur, Mouassa, va devoir prendre une décision concernant la participation ou non de ses deux éléments au match de ce week-end.

C’

Ne pas sous-estimer le CAB

ASMO

est avec un moral gonflé à bloc que les gars de M’dina J’dida vont aborder le match de demain face au CA Batna comptant pour la seconde journée de championnat. Après avoir bien entamé la saison, en allant chercher le point du match nul à Blida face à l’USMB, les Asémistes tenteront ce week-end de réaliser leur premier succès de la saison. Contrairement à la saison dernière où ils avaient perdu beaucoup de points à domicile lors de la première moitié du championnat, les coéquipiers de Benayada savent pertinemment qu’ils doivent faire le plein à la maison pour espérer jouer les premiers rôles. Dans ce sens, le staff technique n’a pas cessé tout au long de la semaine de sensibiliser les joueurs sur l’importance du match de ce vendredi. Mouassa a également mis en garde ses joueurs contre tout excès de confiance. En effet, la lourde défaite concédée par le CAB vendredi dernier face à l’USMBA (5-2) a donné l’impression à certains que la tâche des Asémistes demain au stade Zabana serait facile. Mais le premier responsable à la barre technique de l’ASMO ne voit pas les choses sous cet angle. En entraîneur expérimenté, l’ancien driver de la JSK a demandé à ses joueurs de ne pas prendre ce résultat en considération. C’est ce que nous a fait savoir l’entraîneur adjoint, Hadj Merin : «Nous avons demandé aux joueurs de ne pas se fier au dernier résultat du CAB face au à l’USMBA. Nous leur avons expliqué qu’ils doivent rester concentrés sur ce match et le re-

Les joueurs régularisés

La direction de l’ASMO a régularisé ses joueurs. En effet, les coéquipiers de Benaouameur ont touché leur dû. C’est ce que nous a fait savoir le manager général du club, Benamar : «Je remercie Merouan et Moumoh d’avoir mis encore une fois la main à la poche pour régulariser la situation financière des joueurs. Désormais, tous les joueurs sont payés.»

Mise au vert à l’hôtel El Mouahidine

prendre très au sérieux. Nous savons que le CAB va faire le déplacement à Oran avec la ferme intention de réaliser un bon résultat. C’est à nous de faire un bon match pour remporter les trois points.» Pour leur part, les joueurs semblent déterminés à réussir leurs débuts à Oran. Les coéquipiers de Mezair veulent être à la hauteur et offrir aux supporters les trois points de cette rencontre.

ASMO – CAB : Bouzerar au sifflet
Le match qui opposera demain l’ASM Oran au CA Batna sera dirigé par l’arbitre, M. Bouzerar. Ce dernier sera assisté dans sa tâche par MM. Iddir et Cheballah. M. Nadder sera le quatrième arbitre de cette rencontre qui, appelons-le, va se jouer au stade Ahmed-Zabana.

Les gars de M’dina J’dida effectueront aujourd’hui matin leur ultime séance d’entraînement avant d’affronter demain le CA Batna. A l’issue de cette séance d’entraînement, qui va se dérouler au stade Bouakel, l’entraîneur, Mouassa, annoncera la liste des 18 joueurs retenus pour le match de demain. Les coéquipiers de Tahar Mohamed effectueront leur traditionnelle mise au vert d’avant-match à l’hôtel El Mouahidine.

Riad O.

Baghor : «Je mettrai l’argent qu’il faut pour faire accéder l’ASMO en Ligue1»
Le président du CSA/ASMO, Baghor Merouan, s’est dit prêt à mettre le paquet pour faire accéder l’ASMO en Ligue1. L’homme fort de la formation de M’dina J’dida nous a confié qu’il est prêt à mettre l’argent qu’il faut pour réaliser le rêve de tous les Asémistes. «Financièrement, je suis prêt à mettre l’argent qu’il faut pour faire accéder l’ASMO en Ligue1. Nous avons réussi à renforcer les rangs de notre équipe par de bons joueurs et nous avons régularisé tout le monde. En ce qui me concerne, j’estime avoir fait mon travail convenablement. A présent, la balle est dans le camp des joueurs. Ce sont eux qui sont sur le terrain et c’est à eux de mettre les bouchées doubles pour enchaîner les bons résultats et faire accéder l’équipe en Ligue1» dira le premier responsable de l’ASMO avant d’ajouter : «Le championnat est encore long, et ce n’est pas après un match nul réalisé à Blida que nous allons parler d’accession. Il reste encore 29 journées. Il faut attendre un peu avant de juger l’équipe.»

Les Asémistes n’ont pas voulu s’entraîner à Zabana

R. O.

Alors qu’ils devaient s’entraîner hier matin au stade Ahmed-Zabana, les gars de M’dina J’dida ont poursuivi leur préparation au stade Bouakel. Selon les informations en notre possession, les Asémistes ont refusé d’aller s’entraîner au stade Zabana. Rappelons que les gars de M’dina J’dida n’ont pas apprécié le refus de la direction du MCO de laisser leur team s’entraîner au stade Zabana.

R. O.

ESM
Opération rachat pour les Haouata
Les coéquipiers de Kechairi, tenus en échec en déplacement la précédente journée par une solide équipe de l’AS Khroub, préparent convenablement le match prochain face aux hommes de la ville de la Seybouse, avec la ferme intention de réaliser un bon résultat pour se réconcilier avec leurs fans et s’éloigner de la zone dangereuse.

L’Espérance lutte pour son maintien

Pour un club prétendu professionnel, c'est anormal. Aujourd'hui, au lieu de jouer les premiers rôles comme le veut la logique, l'ESM lutte pour son maintien en raison du bricolage durant l'intersaison.

Glaner les points du match de l’USMAn, le leitmotiv des Mostaganémois

Glaner les points du match de vendredi prochain est le leitmotiv des Mostaganémois qui sont décidés à réinstaurer un climat de confiance car une autre déconvenue serait lourde en conséquences pour l'avenir du club.

E. W.

ersonne ne s’attendait à un tel revers sachant que l’équipe carbure à plein régime et les protégés de Akli Nasr Eddine n’ont rien laissé filer, à domicile ou à l’extérieur la saison dernière. Il faut dire que la présence du coach de l’ESM dans le camp mostaganémois y était pour quelque chose, lui qui connaît très bien la maison d’El Terradji El Moustaghanemi ainsi que les joueurs. Une défaite qui installe le doute chez les fans qui craignent de vivre le même scénario. Akli se veut rassurant même s’il n’a pas caché qu’un gros travail attend le groupe, notamment sur le plan psychologique. «On savait que c’était un match difficile mais les joueurs sont tombés dans la facilité. L’équipe adverse a procédé par un jeu direct en balançant des balles sur le portier. Nos adversaires étaient plus agressifs, ils ont gagné pratiquement tous les duels et leur défense était solide. Nos joueurs, malheureusement, jouent toujours un jeu négatif mais, malgré cela, on ne s’attendait pas à une défaite. On espérait au minimum le point du match nul, c’est toujours mieux que rien, mais c’est ça le football. Ils n’ont eu qu’une seule action qu’ils n’ont pas réussi à mettre au fond des filets. Cette défaite ne vient pas au bon moment car on était sur une dynamique mais elle servira quand même de leçon pour tout le monde. On va axer notre travail davantage sur le côté psychologique et remédier aux lacunes pour reprendre notre vitesse de croisière et défendre nos chances jusqu’à la dernière seconde de la compétition», expliquera-t-il. «Nous demandons à nos supporters d'être patients ; leur équipe a besoin de temps pour mûrir», a déclaré Akli Nasr Eddine, à la fin de la séance d’entrainement au stade Bensaid-Mohamed.

P

Akli : «Une leçon à retenir pour tout le monde»
Les Espérantistes de Mostaganem doivent être concentrés Akli entame sa mission de sauvetage
Le coach a entamé sa mission de sauvetage pour préparer ses joueurs pour le prochain match qui s'annonce ardu.
montrés du doigt. acheter une tenue de parade, sans parler des erreurs commises dans les numéros des joueurs sur les maillots. Les Espérantistes de Mostaganem se doivent d’être concentrés, plus vigilants et plus solidaires afin d’effacer leur dernier semi échec à la maison. Il faut dire que le coach a consacré une grande partie du programme à l’aspect mental quelque peu ébranlé après la dernière sortie des Vert et Blanc. Aussi, ces derniers sont tout simplement tenus de bien négocier le rendez-vous de ce vendredi face à l’USM Annaba

Beaucoup d’éléments clés absents
L'aspect technique, la non qualification de certains éléments clés, le manque d'automatismes du fait que l'effectif a été totalement remanié et la préparation tardive, sont les raisons évoquées par Akli pour justifier la lourde défaite du Khroub.

Absence des dirigeants
Aujourd'hui, l'Espérance ne suscite aucun intérêt et vit dans l'indifférence comme en témoigne l'absence inexplicable des dirigeants même lors des séances d'entraînement.

Un rendement insuffisant
D'une manière générale, le rendement de l'équipe est jugé nettement insuffisant du fait des limites techniques de la majorité des joueurs et ce sont les responsables du recrutement qui sont

Les joueurs ne savent plus à quel saint se vouer
A présent, les fans Espérantistes ne savent plus à quel saint se vouer après la mascarade du Khroub où les joueurs, selon notre source, se sont cotisés pour

Se ressaisir le plus vite possible
Les joueurs devront se ressaisir avant que le doute s'installe et tenter de s'extirper de cette situation très difficile dans laquelle ils se trouvent.

Dernière séance d’entrainement L’entraîneur adjoint, Bentrikly : «Les joueurs se donnent à fond»

La victoire sur les Annabis est devenue une obligation
Pour ces retrouvailles avec l'USM An, Akli Nasr Eddine n'aura que l'embarras du choix du fait que, d'après notre source, tous les joueurs sont qualifiés. La victoire sur les Annabis est devenue une obligation.

Les ‘Vert et Blanc ont repris le travail hier au stade Bensaid-Mohamed dans une bonne ambiance en prévision du prochain match face aux hommes de la Seybouse, l’USM Annaba.

L’entraîneur adjoint, Bentrikly, dit Biba, estime que les joueurs se donnent tous à fond dans le but d'atteindre les objectifs tracés et que le point fort de ce groupe réside dans son état d'esprit.

Le compartiment offensif, seul souci du staff technique
Le compartiment offensif donne des soucis au staff technique mostaganémois qui est encore à la recherche de solutions en essayant plusieurs variantes en fonction des aptitudes techniques de ses éléments pour créer cette indispensable complémentarité. Pour cela, il n'est pas à écarter de voir l'entraîneur procéder à quelques changements d'autant plus qu'il ne manque pas de solutions de rechange.

Les joueurs avertis
Les joueurs sont donc avertis de la difficulté de la mission et de l'importance des trois points. Quant aux dirigeants, que chacun assume ses responsabilités avant qu'il soit trop tard.

Ettaoui Wassim

20
PSG

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Internationnal

Nasser Al-Khelaïfi «Mamadou Sakho !
C’est notre Steven Gerrard»

Podolski out

Arsenal

3 semaines
Touché aux ischio-jambiers lors de la victoire d'Arsenal face au Fenerbahçe ce mardi (2-0), Lukas Podolski sera indisponible pour une durée de trois semaines comme l'a indiqué Arsène Wenger en conférence de presse après avoir obtenu son billet pour la Ligue des Champions.

Rooney pourrait
prolonger
Qui l’aurait cru ? Depuis l’ouverture de ce mercato estival, Wayne Rooney n’a cessé de clamer son désir de quitter Manchester United pour rejoindre Chelsea. Alors que les négociations avec la formation londonienne ne semblent plus avancer et que le joueur aurait finalement décidé de rester chez les Red Devils, la tendance est à la réconciliation. Le marché des transferts prend fin dans quelques jours, et Manchester United serait en passe de remporter sa bataille avec Chelsea. D’après les informations du tabloïd Daily Mail, Wayne Rooney s’apprêterait à signer une prolongation de contrat avec les Red Devils. Son salaire de 250 000€ par semaine devrait également être réévalué. Alors le mot de la fin finalement pour Manchester United ?

Manchester united

Il n’a pas joué la moindre minute en championnat, mais le PSG souhaite absolument conserver Mamadou Sakho. Dans une interview accordée à L’Equipe, ce mercredi, le président du club parisien Nasser Al-Khelaïfi n’hésite d’ailleurs pas à encenser le jeune défenseur central. Quitte à en faire un peu trop. «C’est un enfant du club, comme Steven Gerrard à Liverpool, des joueurs qu’on imagine difficilement porter un autre maillot», souligne le dirigeant qatari. «Je suis un peu surpris de voir qu’il veut partir. J’ai eu une discussion avec lui. Ma position est très claire et il la connaît : on veut le garder et on fera tout pour cela», poursuit Nasser Al-Khelaïfi. Sous

contrat jusqu’en juin 2014, Mamadou Sakho est suivi par Liverpool et le Milan AC et refuse pour l’instant de prolonger son bail.

Pour Raiola : «Pogba

JuveNtuS

««On joue mieux que la saison dernière»
Le président du PSG profite également des colonnes du quotidien sportif pour envoyer un petit tacle à Carlo Ancelotti, parti entraîner le Real Madrid cet été et remplacé par Laurent Blanc. «Bien sûr, Carlo a fait un super job ici. Mais aujourd’hui, même s’il reste beaucoup de choses à améliorer, on joue mieux au foot que la saison dernière. Et c’est très important à mes yeux.»

Neymar, Messi et Ronaldo vont devoir

Fenerbahçe écarté
La mauvaise semaine du Fenerbahçe continue. Eliminé de la C1 sur le terrain en barrage par Arsenal mardi (0-2, 0-3 à l'aller), le club d'Istanbul ne jouera pas non plus la Ligue Europa. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé ce mercredi les sanctions infligées par l'UEFA au Fener ainsi qu'au club ukrainien du Metalist Kharkov, qui sont bel et bien exclus de toutes compétitions européennes. Le club turc avait été exclu pour deux saisons, en raison de

ueFA

Dans le registre des transferts, Arsène Wenger, le manager d'Arsenal, n'est pas seulement questionné sur les arrivées. En début de semaine, l'Alsacien avait expliqué le départ de Gervinho par le manque de confiance en luimême de l'attaquant ivoirien. Ce à quoi ce dernier a répondu, mercredi, lors de sa présentation officielle à l'AS Roma, son nouveau club : «C'est son opinion, je ne donner 50 millions d'euros au fisc espagnol Touché à la cheville ce mardi lors du porte pas de jugement là-dessus, mais Grâce aux salaires des match-nul concédé par le Bayern Munich j'aurais préféré qu'il m'apporte cette stars du football que sont Lionel face à Fribourg (1-1), Bastian Schweinsteiger confiance, a déclaré Gervinho. Wenger Messi, Neymar (FC Barcelone) et Crispourrait être de retour pour aftiano Ronaldo (Real Madrid), 50 millions d'euros d'imfait partie des grands entraîneurs, pôts seront collectés sur la saison 2013/2014. Un fronter Chelsea ce vendredi j'ai beaucoup de respect pour lui. chiffre normalement équivalent aux impôts générés par pour le compte de la SuperMais un joueur a besoin de 15.723 travailleurs touchant 22.000 euros annuels en coupe d'Europe comme Espagne selon le site d'information espagnol Libertad Ditemps de jeu, et un entraîneur l'indique le club Bavagital.Si Cristiano Ronaldo prolonge avec le Real Madrid doit apporter sa confiance au pour un salaire de 17 millions d'euros net annuels, le trésor rois via son site offijoueur s'il sent qu'il en a bepublic espagnol touchera 18 millions d'euros d'impôts. Pour ciel ce mercredi. Lionel Messi, le fisc prendra 20 millions d'euros sur les 36 millions soin. Avec Rudi (Garcia), je bruts qu'il touche par an (salaire et sponsors compris). Le nouveau l'ai. Et j'ai confiance en mes venu Neymar, qui a signé un contrat de 16 millions d'euros bruts, versera, qualités.» lui, 9 millions d'euros d'impôts.

Mino Raiola aime décidément les comparaisons artistiques. L'été dernier, l'agent avait estimé que Zlatan Ibrahimovic était comme «Mona Lisa (La Joconde peinte par Leonard de Vinci)», l'Italo-Néerlandais a récidivé ce mardi soir à propos de Paul Pogba, qui figure également dans son portefeuille de joueurs. «Il est précieux comme un Salvador Dali. Il vaut deux fois plus que Gareth Bale, a lancé Raiola à Sky Italia. Avec les prix du marché pratiqués par le Real, il vaut aujourd'hui 200 millions d'euros.»

vaut le double de Bale»

Gervinho répond à Wenger

AS RoMA

Bayern Munich Schweinsteiger de retour

DIveRS

de la Coupe d’europe

son implication dans une affaire de matches truqués, mais avait pu participer au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions et se qualifier pour les barrages grâce à un appel suspensif. Le Metalist avait été privé des barrages face à Schalke 04 et remplacé par le PAOK Salonique. Les motifs de cette décision du TAS «seront communiqués par écrit aux parties dès que possible», a précisé l'instance. De son côté, l'UEFA a annoncé qu'une réunion aura lieu jeudi afin de «statuer sur les conséquences» de ces exclusions.

La presse scandinave se fait l’écho, depuis le week-end dernier, d’une probable revalorisation de contrat de Zlatan Ibrahimovic au PSG. Mais il est une autre information plus étonnante au sujet du Suédois, publiée la semaine dernière par le quotidien Aftonbladet, que nous avons consulté à Sportune. On y apprend qu’Ibrahimovic viendrait de faire l’acquisition, pour 43 millions de couronnes (5 millions d’euros environ), d’une église en plein coeur de Stockholm. Une église évangélique de 940 mètres carrés sur quatre étages construite en 1898. L’attaquant du Paris SaintGermain n’en est pas directement l’acheteur. C’est la société immobilière Pestolla AB de la mère et du petit frère du joueur qui en a fait l’acquisition avec l’ambition de transformer la bâtisse en « townhouse » (maison de ville) sur le modèle des résidence New Yorkaise avec le toit aménagé en terrasse.

Ibrahimovic Le détail complet des primes ! s’offre… une église !
Les primes de la Ligue des champions 2013-2014 inchangées

INSoLIte

LIGue DeS ChAMPIoNS

Autant elles avaient sensiblement augmenté la saison dernière autant cette saison 2013-2014, les primes de la Ligue des champions n’ont pas changé d’un euro. A savoir que les 32 équipes présentes en phases finales dont au moins deux clubs français – l’OM et le PSG (l’OL joue ce mercredi soir le retour face à la Real Sociedad) – ont l’assurance de toucher au moins 8,6 millions d’euros au titre de leur participation à la phase de groupes.

Si le lauréat de la Ligue des champions 2013-2014 réalise un sans-faute, il recevra 37,4 millions d’euros dont 10,5 millions d’euros pour sa victoire en finale. Sachant qu’à ces primes versées par l’UEFA s’ajoutent les droits TV qui représentent une manne financière souvent plus importante pour les clubs. Bref, on comprend mieux à la lecture de ces chiffres, l’intérêt qu’ont les clubs à se qualifier pour la C1. Ce n’est pas qu’une question de prestige mais aussi d’argent.

Le récap’ des primes à la performance de la Ligue des champions 2013-2014 Les primes s’enchaînent ainsi :
Prime minimale des 32 équipes qualifiées pour les phases de poules : 8,6M€ l 1M€ la victoire en poule l 500 000€ le nul l 3,5M€ qualification en 8E de finale l 3,9M€ qualification en quarts de finale l 4,9M€ qualification en demi-finale l 6,5M€ pour le finaliste l 10,5M€ pour le vainqueur l Gains possibles pour le vainqueur 37,4M€ l Vainqueur de la Super Coupe d’Europe: 3M€ l Finaliste de la Super Coupe d’Europe: 2,2M€

euRo 2020

Pour l’organisation de l’Euro 2020, la capitale de la Bulgarie, Sofia, a annoncé via le gouvernement bulgare, sa candidature pour l’accueil de matchs lors de cette compétition. Le ministre des Sports Mariana Georgieva a assuré que «le Premier ministre est personnellement impliqué dans cette affaire», dans des propos relayés par L’Equipe.

Sofia candidate

Coup d’œil

Transfert de Bale Platini donne sa bénédiction !
REAL MADRID

International

www.lebuteur.com

Jeudi 29 août 2013

N° 2389

«100 millions ? Cela ne me pose pas de problème»

«Je suis impressionné par le Brésil»

Bolt

21

ans un entretien accordé à L’Equipe, michel platini s’est exprimé sur le dossier Gareth Bale et le montant probable du transfert. alors que le feuilleton Bale à madrid devrait toucher à sa fin, michel platini, le président de l’uefa, a livré son avis sur les chiffres exposés par la presse autour du transfert de l’international gallois. «Cela ne me pose pas de problème si le club acheteur a les moyens de payer, Si le Real avait acheté trois joueurs à 30 M€, on n'aurait rien dit, Maintenant, est-ce que Baie vaut 100 millions, c'est un autre débat (…) Une mauvaise image du football ? C'est pour cela que l'on essaie de mettre des règles, Aujourd'hui, ceux qui payent en veulent et ceux qui encaissent n'en veulent pas, C'est normal... Les règles que l'on a imaginées il y a quatre ans vont s'appliquer à partir de mai 2014.»

D

Villas-Boas «Bale a réalisé son rêve»
Gareth Bale est très proche du real madrid. La presse l'annonçait, andré Villas-Boas, entraîneur de tottenham l'a confirmé mercredi. Le portugais a expliqué en conférence de presse que le transfert du Gallois de 24 ans était dans «son étape finale» et pourrait se conclure «très, très rapidement». selon Villas-Boas, les négociations «auraient pu se dérouler autrement», en référence à la longévité du feuilleton, mais tottenham va «accepter ce qui sera probablement la plus grosse somme jamais touchée pour un transfert». L'ancien entraîneur de porto a aussi ajouté que le real madrid était un «rêve» pour Gareth Bale et qu'il lui «souhaiterait le meilleur».

«Tottenham devrait le sanctionner»
en revanche, andré VillasBoas a confirmé qu'il était déçu de l'attitude du joueur, absent de l'entraînement ces deux derniers jours. «Je ne crois pas que son comportement ait été le bon, Tottenham devrait le sanctionner», a t-il conclu. selon les dernières rumeurs, le montant du transfert de Gareth Bale vers le real madrid se situerait entre 87 et 100 millions d'euros. Le Gallois est attendu à madrid avant la fin de semaine.

ntrat Di Maria : «J’ai un co le jusqu’en 2018 avec rid » Real Mad de ce Real Madrid ver-

Özil : «Je reste au Real»
mesut Özil s’est montré clair, il compte continuer l’aventure avec le real madrid. interrogé en conférence de presse sur son avenir, l’international allemand a confirmé qu’il n’avait aucune intention de quitter la formation merengue, indiquant qu’il irait bel et bien jusqu’au bout de son contrat, qui prendra fin en juin 2016. nouvel échec cuisant pour manchester united, qui était prêt à mettre 50m€ pour le milieu de terrain madrilène : «J’ai un contrat jusqu’en 2016. Je me sens bien ici et je m’entends très bien avec mes collègues. Pour moi, c’est un honneur de joueur pour cette équipe. Je veux réussir ici. Beaucoup de choses ont été dites dans les médias, mais j’ai un contrat et je vais rester au Real Madrid. J’ai la confiance de l’entraîneur et tout le monde a un rôle à jouer dans l’équipe. C’est une des raisons pour lesquelles je veux rester.»

La concurrence au sein nonce ardue. Avec l’arrivée sion Carlo Ancelotti s’an e , et un effectif madrilèn Bale eth Gar imminente de nonce d'ores s'an jeu de ps tem le i, déjà bien garn certains éléments. Alors et déjà compliqué pour art d’Angel Di Maria, nodép un ait que l’on annonç Tottenham, la situation et nal Arse tamment vers rrogé par le quotidien Inte redi mec s’est éclaircie ce argentin a annoncé al tion erna l’int , espagnol AS r jusqu’au bout de alle bien et bel qu’il souhaitait «Je comprend que rid. Mad l Rea le c son contrat ave enham) ont beTott et nal Arse lr, (nd certains clubs itionnent sur pos se ls qu’i et r orce soin de se renf trat jusqu’en con un j’ai s Mai urs. plusieurs joue et 2018 avec le Real Madrid à mon désir est de rester Bernabeu.» Voilà qui est clair, les Gunners et les Spurs n’ont plus qu’à aller voir ailleurs.

Le retour de C. Ronaldo à Manchester de plus en plus probable
Cristiano Ronaldo vers Manchester United en 2014, serait-ce une option plausible ? Selon la presse britannique, qui annonce ce scénario depuis plusieurs semaines, l’international portugais du Real Madrid pourrait tout à fait retrouver les Red Devils l’été prochain, même s’il prolonge bientôt son contrat avec le club merengue. Selon le Daily Star, Cristiano Ronaldo pourrait payer les frais de l’arrivée prochaine de Gareth Bale au Real Madrid. Alors que Carlo Ancelotti souhaite bien évidemment utiliser le Gallois sur le flanc gauche, tout en conservant Karim Benzema, CR7 pourrait rapidement se sentir à l’étroit et ainsi plier bagages en 2014. En attendant, les deux transferts les plus chers de l’histoire du football devront apprendre à cohabiter. Bale de Tottenham cache une toute autre réalité que celle avancée par Florentino Perez. Celui-ci répète que ses objectifs sont la signature du gallois et la prolongation du portugais. À en croire Roman Calderon, ancien président du Real, les deux joueurs sont effectivement liés. Mais pas comme l’entend Perez : le Real commençant à sentir Cristiano Ronaldo lui échapper (le PSG fait le pressing, Ronaldo réclame un salaire mirobolant et ses droits d’image que le club madrilène, endetté comme jamais, ne peut se permettre de lui offrir) commencerait à envisager “l’après-CR7“. Les dirigeants madrilènes se hâteraient donc de signer Bale pour assurer leurs arrières “juste au cas où ils ne pourraient pas obtenir le renouvellement du contrat de Cristiano“. Il a peur que, à un moment, Cristiano Ronaldo parte, car ce serait une très mauvaise nouvelle pour le Real Madrid. Ce que l’on sait, c’est que Ronaldo n’est pas content de l’attitude et du comportement du président. Au début de la saison dernière, il a essayé de parler avec le président à propos du renouvellement de son contrat et les discussions n’ont pas abouties. Maintenant, je sais qu’il demande 20 millions d’euros net chaque saison. Ça va être difficile pour le Real Madrid d’accepter car ça signifie 40 millions d’euros chaque saison à payer, voilà la situation actuelle.

Il semblerait que l’énergie qu’emploie actuellement le Real Madrid pour transférer Gareth

Calderon : «Ça va être difficile de prolonger Cristiano Ronaldo»

L'homme le plus rapide de la planète a rendu visite à la fifa ce mercredi 28 août. usain Bolt, qui détient le record du monde du 100 et du 200 mètres, était présent au siège de la fifa à Zurich avant le meeting iaaf diamond League - Weltklasse Zürich, qui aura lieu le 29 août au soir au Letzigrund stadium. Le Jamaïcain est un passionné de football, à tel point qu'il a déjà affirmé à plusieurs reprises qu'il songeait à se lancer dans une carrière professionnelle après sa retraite d'athlète. il a été accueilli par le président de la fifa et fuleco, la mascotte officielle de la prochaine Coupe du monde de la fifa™. Le président Blatter a offert à "L'Éclair" un maillot de la fifa floqué du numéro neuf et invité l'athlète de 27 ans à Brésil 2014 .«Depuis des années, il domine les courses de sprint», a déclaré le président de la fifa. «Je suis très fier de la présence de ce grand gentleman ici, aujourd'hui. Récemment, il a montré que le 4 x 100 m était également important pour lui. Cela prouve qu'il a aussi l'esprit d'équipe qui est indispensable dans le football.» Bolt s'est dit heureux de visiter le siège de la fifa. «Pour moi, c'est un honneur d'être ici aujourd'hui», a-t-il confié. «Je suis le football de très près et aujourd'hui, j'ai la chance de voir le Trophée de la Coupe du Monde pour la première fois.» durant la conférence de presse, Bolt a répondu aux questions des utilisateurs de la page facebook de la fifa. Kevon Gordon, de montego Bay en Jamaïque, a ainsi demandé au sextuple médaillé d'or olympique qui il voyait gagner la prochaine Coupe du monde de la fifa™. «J'ai regardé pas mal de matches cette année et je dois dire que je suis impressionné par le Brésil. L'équipe est jeune et jouera à domicile. Pas mal de sélections savent désormais comment s'y prendre pour battre l'Espagne», a répondu Bolt.
Contact@lebuteur.com

«Il y a énormément de talent en Jamaïque, mais le foot est plus difficile que l’athlétisme»
Bolt aimerait que la Jamaïque soit présente à Brésil 2014. mais à l'heure actuelle, la sélection de son pays est dernière du tour final à six équipes de la Zone amérique du nord, centrale et Caraïbes. Les reggae Boyz ont cependant réagi à cette situation en nommant Winfried schäfer au poste de sélectionneur. Le technicien allemand fera ses grands débuts sur le banc jamaïcain lors du déplacement au panama, le 6 septembre prochain. Vous pourrez d'ailleurs suivre cette rencontre en direct sur le multiplex de fifa.com. «J'ai beaucoup suivi le football jamaïcain ces dernières années», a répondu Bolt à une question posée sur le compte twitter @fifacom par angky abdika, un indonésien fan de Barcelone. «Il y a énormément de talent en Jamaïque, de talent naturel, comme en athlétisme. Cela dit, il est également important d'essayer de leur enseigner de la technique. Le football est plus difficile en ce sens qu'il demande plus de temps de formation que l'athlétisme. Il serait bien de commencer à former les jeunes tôt et correctement.»

«Je veux devenir une légende comme Pelé ou Maradona»
La fifa a invité les organisateurs de l'iaaf diamond League à tenir leur conférence de presse pré-meeting, en présence de celui qui totalise huit titres mondiaux sur 100, 200 mètres et au relais, dans l'auditorium du siège de la fifa, où se déroulent généralement les plus grands événements médiatiques de l'organe directeur du football mondial. Bolt est sans aucun doute une figure emblématique de l'athlétisme mondial. Cela dit, il aimerait franchir encore un palier. «Je voudrais devenir une légende, à l'image de Pelé, Maradona, Muhammad Ali ou Michael Johnson», conclut-il.

quotidien sportif annexe de panorama

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

22
ir vo le a S ti

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

45 % des Américains ne savent pas que le Dans quelle ville soleil est une étoile. la série Urgences
Inu

QCM

r e-mail : Réagissez à cette page pa ur.com ute leb jeux-sante@

S u d o k u n° 0 1 7 Sudoku

Détente
1 5 8 4 2 7 3 1 7 1 8 3 2 3 4 6 4 7 8 7 6 9 6 4 2 1 2 7 3 8 6 7 2

BNA CPA

L’intrus
BADR BNP

se déroule-t-elle ?
a- Chicago b- San Francisco c- New York

LS V
eaviez-

ous ?

L'origine du mot

«biscuit»

M

éli Débusquez 2 personnages de bande dessinée dont les élo noms ont été mélangés…

C’

était…

Choba

4 5 9 1

RIXLIXASOBETE
er

Charade
Mon 1 est la seizième lettre de l'alphabet. Mon 2e est ce que font les bébés après le biberon. Mon 3e est l'endroit où les passagers attendent le train. Mon tout est un oiseau.

D

Comment le jouer

evinette

La règle est simple. Tout ce que vous devez faire c’est de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

Quelle est la différence entre la liposuccion et l'équipe de France de football ?

Qui a dit ?
«Garde toujours tes amis près de toi et tes ennemis, encore plus près»
Adolf Hitler Al pacino Anthonu Hopkins Margaret Tatcher

D’ ç

a sort ?

De quel film célèbre cette photo est-elle extraite ?

Le mot «biscuit» est le résultat de l’évolution linguistique du terme besquis qui, au Moyen-Âge, faisait référence à «des petits pains cuits de deux à quatre fois». Ce terme vient lui-même du latin pains biscottes, signifiant «pain cuit deux fois», et dont on trouve les premières occurrences dès le Xe siècle. Contrairement aux gâteaux, les biscuits ont généralement une texture plus croquante ou croustillante, on dit qu’ils sont «secs».

Enigme
Il y a 3 poussins : 2 devant un de ces poussins et 2 derrière. Combien y a-t-il de poussins ?

Mots fléchés
Grossièreté Placement Arriverais en foule Changerait Coin chauffant Sigle de société Envoi C’est pareil Avocat Ligne de poésie Changées Mirent au brancard Apparu

Ce

jour-là
Dénonciateurs Trou de peau Lent grimpeur brésilien Pouffera Forts cordages Zone de combats Réfutés Tord le linge Partie dure Longue période Mises à part Range à part Engin de levage Déchet rénal Platine en cornue Coiffures papales Clémence Petite nappe Vraiment gros Pages des gros titres Résultats d’efforts Bien ouvert Stérile Inquiété Poteau Alliance de torture interFit nationale tomber Brusque s ondées Joli mois Refuge Mettre de niveau Partie d’église Précis Influe Petit grade Indésirable Opérationnel Donneras la valeur Pas bien mûr Blessures Dirait non Outil d’écolier Stand de kermess Idéales Bouts de bois Adjoint de juge Il vaut le chlor Maladies d’oreille Carnassier chasseur Vrai Poil dur

70 Al Qods est prise par les Romains. 1541 Les Ottomans prennent Buda, capitale de la Hongrie. 1831 Michael Faraday invente la dynamo. 1949 L'URSS teste RDS-1, sa première bombe atomique au Kazakhstan. 1966 Sayyid Qutb, théologien égyptien des Frères musulmans, est exécuté. 1997 Au moins 300 villageois sont tués par des terroristes à Raïs en Algérie.

Humour…
w Un enfant se perd dans un grand magasin. L'enfant demande à la caissière : - Vous n'auriez pas vu une dame sans moi ? w En Afrique, un touriste, veut absolument se baigner dans une rivière. Il met son maillot de bain et demande : - Y a-t-il des requins ? - Non, non! lui répond-on. - Vous êtes sûr, insiste le touriste en plongeant. - Oui, il n'y a que des crocodiles ! w Dans un restaurant : - Monsieur, pourquoi bougez-vous toujours le pied ? - C'est pour empêcher les loups de s'approcher de moi. - Mais il n'y a pas de loups ici !!!! - Vous voyez, ça marche !!!!

La photo du jour

Passèrent au dessus Démontre Ennuieras Finesse Broutera Eventualité Parfum de gigot Pièce de charrue Cassant Qui ont deux côtés égaux Déesse d’Egypte Métal de ruée Forme de désert Affirmation Otai la peau Cent pour l’hectare Chanson à succès Grandpère Monsieur anglais Fait d’hiver Possessif Note de diapason

Détériorait

S oluti on des je ux…
C’était… Ziama D’où Ça Sort ? Alexandre le Grand QCM a- Chicago
1 9 5 2 3 4 6 7 8 3 6 4 7 5 8 2 9 1 2 8 7 6 9 1 3 4 5

Sudoku S u d o k u 7 5 6 2 1 4 3 8 9 8 9 3 4 7 1 5 6 2 9 4 8 1 2 5 6 3 7

Charade Un perroquet (P-ROT-Quai)
n ° 017 8 4 9 5 3 7 6 1 2 4 5 1 2 6 8 7 9 3 1 7 5 3 8 6 9 2 4

Enigme 3 car le dernier en a 2 devant lui et le premier en a 2 derrière lui. Qui a dit ? Al pacino L’intrus BNP est une banque étrangères Devinette La liposuccion elle au moins élimine la graisse (Grèce) Méli-Mélo Asterix et Obelix

Sculptait finement

­ ­D écra­­s sage
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

www.lebuteur.com

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

23
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
22 Cawal 1434

Le proverbe du jour

JEUDI
SoLEIL, orAgE PoSSIBLE

VEnDrEDI
SoLEIL, orAgE PoSSIBLE

Jeudi
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h49 : 16h29 : 19h24 : 20h46 : 04h46 : 06h17

«Donnez assez de corde à un voleur et il se pendra lui-même.»

Vendredi
Fedjr Chourouk

Matin : 22 °C A-M : 29 ° C Vent : 14 km/h Direction : n.E.

Matin : 22 °C A-M : 27 ° C Vent : 14 km/h Direction : n.E.

ACTUEL
Syrie : Des hackers pro-Assad attaquent
électronique, qui a déjà attaqué les systèmes informatiques de plusieurs médias, aurait visé le réseau social et le journal américains... Pendant environ trois heures, mardi soir, le site du new York Times est resté inaccessible. Il a, a priori, été victime d'une attaque menée par des hackers syriens contre l'entreprise gérant la réservation de son nom de domaine, Melbourne IT. A 2h45, l'accès semblait avoir été rétabli. Une page de secours avait été mise en place à news.nytco.com. Les experts informatiques du quotidien soupçonnent des hackers soutenant le régime de Bachar al-Assad. «C'est le résultat d'une attaque malicieuse externe menée par l'Armée syrienne électronique, ou quelqu'un se donnant beaucoup de mal pour se faire passer pour elle», a écrit Marc Frons dans un communiqué officiel. L'ingénieur en chef du Times conseille aux employés de ne pas envoyer d'emails sensibles depuis leur boîte professionnelle, en attendant que le problème soit réglé. De son côté, l'un des nombreux comptes Twitter affiliés au groupe a revendiqué l'attaque contre le nYT et contre le Huffington Post britannique. Au même moment, l'un des noms de domaine de Twitter a été détourné pour faire croire que l'Armée syrienne électronique (ASE) en était devenue propriétaire. Twitter utilise également les services de Melbourne IT.

le «New York Times» L'Armée et Twitter syrienne

L’artichaut apprécié pour ses feuilles et son cœur est doté de nombreux nutriments bénéfiques pour la santé. Cet aliment minceur protège le foie, active le transit et est particulièrement recommandé aux femmes enceintes. L’artichaut, un aliment minceur L’artichaut ne contient que 80 calories pour 200g, il est donc est un aliment recommandé en cas de régime. Sa richesse en protéines augmente sa dens i t é nutritionnelle tout en créant un effet rassasiant. L’artichaut est donc un excellent coupe-faim. L'artichaut protège le foie L’artichaut protège le foie, grâce à un tanin qu’il contient, le cynarine qui stimule la sécrétion biliaire, utile lorsqu’on se sent nauséeux. Pour en bénéficier totalement, il est préférable de faire une décoction des feuilles externes qui en sont fortement concentrées. Gardez l’eau de cuisson des artichauts qui en contient une forte quantité pour préparer vos soupes et potages. La cynarine fait aussi baisser le taux de cholestérol.

5

(Proverbe anglais)

bonnes raisons de manger de l'artichaut
L’artichaut est excellent pour le transit L’artichaut est considéré comme très riche en fibres. 100 g de chair contient plus de 8 g de fibres. Il renferme à la fois des fibres solubles et des fibres insolubles. Les fibres insolubles favorisent le bon fonctionnement du transit intestinal et les insolubles contribueL’artichaut est recommandé aux femmes enceintes L'artichaut est riche en folates, contenus dans la vitamine B9. Une portion de 100 g d’artichaut cuit couvre presque 20 % de l’apport nutritionnel conseillé chaque jour en vitamine B9 pour un adulte. La vitamine B9 joue un rôle important dès les premiers jours de la grossesse. Elle est indispensable au développement du fœtus et permettrait notamment de prévenir les anomalies de formation du tube neural. Un déficit maternel en folates augmente le risque de naissances prématurées, d’anomalies du développement placentaire et d’avortements spontanés. Mais attention, il n’est pas conseillé aux femmes qui allaitent car il a une action inhibitrice sur la sécrétion lactée. L’artichaut se mange aussi cru Si les artichauts sont le plus souvent consommés cuits, il est important pour limiter la perte de nutriments qui peut atteindre 40%, de le cuisiner environ 10 minutes à la vapeur plutôt que 25 minutes dans l'eau bouillante. Comme l’idéal serait de le manger cru, découvrez les petits violets et profitez à 100% des nutriments santé de ce légume.

Confiture de citron

Rec ett e

Les bébés se souviennent des mots entendus avant la naissance Une nouvelle étude de l'Université de Helsinki révèle que les bébés
se souviennent des mots qu'ils entendent régulièrement avant qu'ils ne soient nés. Il peut sembler étonnant que les bébés puissent se souvenir des sons qu'ils ont entendus dans l'utérus, compte tenu que leur cerveau et les connexions qui leur permettent de traiter l’information ne sont pas totalement développés. Pourtant, «il existe déjà des preuves que les fœtus peuvent apprendre, et que les bébés peuvent se souvenir des chansons ou des passages du discours de la période fœtale», explique Huotilainen, chercheur de l’étude. Les chercheurs ont testé la mémoire des fœtus finlandais en les exposant à un seul mot - "tatata" qui ne signifie rien dire en finnois. «Il s'agit d'un pseudo-mot, ce qui est important pour la recherche. Il a trois syllabes, et est donc plus difficile à apprendre. Il suit toutes les règles de la langue finnoise, il aurait donc pu exister" explique le chercheur. De la 29e semaine de grossesse jusqu'à la naissance, environ la moitié des 33 femmes enceintes participant à l'étude ont écouté des enregistrements du mot répété des centaines de fois différemment. Après la naissance, les chercheurs ont utilisé des analyses pour tester l'activité dans le cerveau de tous les bébés quand ils écoutaient ce mot. Ceux qui l’avaient entendu avant "ont montré une réaction forte à ce mot spécifique», a déclaré Huotilainen.

raient à une meilleure prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. L’inuline contenue dans l’artichaut permettrait de développer des bactéries bénéfiques à l’intestin, comme les bifidobactéries. Elle permet de lutter contre les dérèglements de la flore intestinale et de réduire le risque de cancer de l’intestin. Comme l’inuline stabilise le taux de sucre dans le sang, l’artichaut est recommandé aux diabétiques.

w 1kg de citrons jaunes w 1kg de sucre en poudre w 1 grand verre d’eau Laver bien les citrons, sécher-les avec un linge propre, couperles avec leur peau en rondelles, enlever les pépins. - Mettre les rondelles des citrons dans une cocotte, ajouter l’eau et laisser cuire à couvert sur feu doux pendant 1 heure, ajouter le sucre et continuer la cuisson sur

feu très doux pendant 20 minutes en écumant de temps en temps et en remuant souvent avec une cuillère en bois. - Verser la confiture chaude dans des pots stérilisés, les remplir à ras bord, laisser refroidir, une fois la confiture est froide, fermer les pots de façon hermétique. - Conserver les pots dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

20 aliments champions contre le diabète
Ce que vous mettez dans votre panier d’épicerie détermine si vous laisserez votre diabète prendre le dessus ou si vous parviendrez à le mettre au tapis. Nous avons donc dressé une liste des 20 meilleurs aliments pour lutter contre le diabète.

A
Quelques petites astuces pour pouvoir nettoyer une tache de sang sur n’importe quel vêtements, et pour cela il vous faut : - un mouchoir en papier pour absorber la tache; - un glaçon Placez le mouchoir

stuce

17. Huile d’olive

Comment enlever une tache de sang
sous la tache, à l’intérieur du vêtement, prenez le glaçon et frottez-le sur la tache, le sang va être absorbé par le mouchoir. Cette astuce fonctionne aussi sur les taches séchées.

People

Justin Timberlake interrompt sa promo pour une fan malade Justin Timberlake a le cœur sur la
main. Le chanteur a retardé une interview qu'il devait accorder à une radio hier pour passer un moment avec une adolescente ayant survécu à une grave opération. Le chanteur était en route pour les studios d'une radio new-yorkaise hier, quand il a fait la rencontre de Tina DiLascio, dont la fille de 13 ans, giana, a subi une opération chirurgicale de l'hypophyse l'année dernière. Alors que la maman expliquait à Justin Timberlake à quel point sa fille avait été courageuse dans son combat contre sa maladie, le beau gosse d'Hollywood a demandé à la rencontrer. giana attendait devant le bâtiment, Tina a donc couru à l'extérieur pour la faire rentrer afin qu'elle puisse rencontrer Justin, qui l'a gentiment attendue. giana, une grande fan du chanteur, était enchantée de faire la connaissance de son idole. D'après TMZ, ils ont pu discuter pendant plusieurs minutes, au cours desquelles Justin Timberlake a demandé à sa jeune fan si elle avait regardé sa prestation aux MTV Video Music Awards dimanche. La petite fille lui a répondu qu'elle avait adoré le voir monter sur scène pour interpréter un medley de ses plus grands hits, retrouver ses acolytes de 'n SYnC et recevoir le prestigieux prix Michael Jackson Video Vanguard pour l'ensemble de sa carrière.

C’est de l’or liquide. À vrai dire, elle contient une composante anti-inflammatoire si puissante que les chercheurs la comparent à l’aspirine. Ça expliquerait aussi pourquoi les gens qui suivent un régime méditerranéen, une façon de manger traditionnelle qui met l’accent sur l’huile d’olive, les fruits et légumes, les grains entiers et la viande maigre ont de faibles taux de maladies cardiaques et de

diabète, tous deux liés à l’inflammation. Contrairement au beurre, le bon gras de l’huile d’olive n’accroit pas l’insulinorésistance et peut même aider à l’inverser. Une touche d’huile d’olive ralentit également la digestion, de sorte que votre repas est moins susceptible de faire grimper votre glycémie. Un filet sur les salades, les pommes de terre au four, les pâtes, le poisson… sur presque tout.

18. Beurre d’arachide

News
Santé

AVC : l’imagerie rétinienne pour prévoir les risques
loppé un AVC, 146 à cause d’un caillot et 15 par saignements cérébraux. Après une prise en compte de l’âge, le sexe, la pression artérielle et d’autres facteurs de risque, nous sommes en mesure d'affirmer que les personnes atteintes de rétinopathie hypertensive modérée sont plus susceptibles d’avoir des accidents vasculaires cérébraux», déclarent les chercheurs dans le résumé de leur étude. L’imagerie rétinienne, un simple test non invasif et peu coûteux, pourrait donc être utile pour détecter les risques d’AVC, 4e facteur de décès et une cause majeure de handicap, grâce aux informations de la rétine sur l’état des vaisseaux sanguins dans le cerveau.

Manger des produits de la mer, c’est protéger ses artères
Tant les fruits de mer que les poissons gras (saumon, thon, sardine, hareng, etc) contiennent des acides gras oméga-3, dérivés de l’acide linoléique. Les oméga-3 jouent un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires, en s’opposant aux dépôts de graisses, ou «plaques d’athérome», sur les parois internes des artères, ainsi qu’à la formation de caillots dans la circulation sanguine.

Question

Vrai !

Une simple photo de la rétine pourrait permettre d’évaluer vos risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) d’ici quelques années. Des chercheurs de l’université de Singapour se sont demandés si la rétinopathie hypertensive, une pathologie rare qui atteint la rétine des personnes souffrant d’hypertension artérielle, peut aider à prévoir les risques d’AVC chez ces patients. En effet, l’hypertension est le facteur de risque le plus important d’AVC. Les auteurs de l’étude, publiée par la revue Hypertension, ont examiné les données de 2 907 personnes, âgées de 50 à 73 ans, souffrant d’hypertension. «Durant une période moyenne de suivi de 13 ans, 165 personnes ont déve-

Le

Le plus ancien globe terrestre à montrer le Nouveau Monde
Baptisé Erdapfel, le plus ancien globe terrestre jamais retrouvé a été fabriqué en 1492 par Martin Behaim. Au vu de cette date, il ne comporte logiquement pas le continent américain à peine découvert à cette époque. C'est donc une remarquable trouvaille qui vient d'être annoncée par des spécialistes : celle d'un globe remontant aux années 1500 et montrant le nouveau Monde. L'objet pourrait ainsi être le plus ancien globe terrestre trouvé et représentant le continent. De la taille d'un pamplemousse, il a été acheté en 2012 au London Map Fair par un acquéreur anonyme qui a laissé S. Missinne, un chercheur belge indépendant, l'étudier de plus près. «Quand j'ai entendu parler de ce globe, j'étais d'abord sceptique quant à sa date, son origine, sa géographie et sa provenance, et j'ai vérifié par moi-même», explique celui-ci dans un communiqué. «Après tout, personne n'en avait entendu parler, et les découvertes de ce type sont extrêmement rares. J'étais pressé de me pencher dessus, et plus je l'étudiais, plus nous faisions des recherches, plus il devenait évident que nous avions là une découverte majeure», ajoute t-il. Pour percer les secrets de l'objet, le scientifique a utilisé la datation au carbone, des tests de tomographie informatique, une évaluation de l'encre, ainsi qu'une analyse géographique, cartographique et historique. Ceci a permis de découvrir que le globe a été fabriqué à partir d'un oeuf d'autruche, plus précisément de deux moitiés inférieures de deux oeufs. Il daterait d'environ 1504 et aurait été conçu à Florence en Italie.

C hiffre du jour

1500

14:30 Flash info 14:40 Patrimoine et énigmes du monde marin 15:00 TV5MONDE, le journal 15:30 Questions pour un champion 16:00 Artisans du changement 17:00 TV5MONDE, le journal 17:25 Le journal de l'économie 17:30 L'invité 17:40 Les Boys 18:05 L'épicerie 19:30 Journal (France 2) 20:00 Les rescapés 20:45 Les rescapés 21:35 TV5MONDE, le journal 21:50 Journal (RTS) 22:20 Le journal de l'économie 22:25 Passe-moi les jumelles 23:25 TV5MONDE, le journal Afrique 23:40 Petits meurtres en famille 01:15 Le dessous des cartes

11:50 L'affiche du jour 12:00 Journal 12:40 Petits plats en équilibre été 12:55 Les feux de l'amour 13:55 Seule contre tous 15:30 Quatre mariages pour une lune de miel 16:20 Bienvenue chez nous 17:15 Secret Story 18:05 Le juste prix 19:00 Journal 19:35 Petits plats en équilibre été 19:37 1001 questions santé 19:42 Nos chers voisins 19:45 Pep's 19:50 Profilage 20:35 Profilage 21:35 Profilage 22:35 New York, section criminelle 23:20 New York, section criminelle 00:10 New York police judiciaire

12:00 Journal 12:45 Consomag 12:50 Toute une histoire 13:55 Comment ça va bien ! 14:55 Le jour où tout a basculé 15:15 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 16:00 Côté Match 16:05 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 16:50 On n'demande qu'à en rire 17:50 Avec ou sans joker 19:00 Journal 196:45 Carnet de voyage d'Envoyé spécial 21:10 Rendez-vous en terre inconnue 23:03 Dans quelle éta-gère 23:10 Secrets d'histoire 01:00 Toute une histoire 02:00 Dans le secret du nucléaire

11:40 Météo 11:45 Le 12.45 12:05 Scènes de ménages 12:35 Météo 12:37 100% montagne 12:40 Le prix de la différence 14:40 Un dîner presque parfait 16:35 La meilleure boulangerie de France 17:40 100 % mag 18:45 Le 19.45 19:05 En famille 19:50 Bones 20:40 Bones 21:30 Bones 22:20 Bones 23:05 Bones 00:00 The Gates 01:00 Météo 01:05 M6 Music

24

N° 2389
Jeudi 29 août 2013

www.lebuteur.com

Publicité

Le Buteur du 29-08-2013

Le Buteur du 29-08-2013

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful