You are on page 1of 35

Switzerland

OFFICIAL PROGRAMME
25-28 JUNE
2013
n|trochorge
your gome
Dominole lhe dislonce, |ump higher, lockle horder.
Feel lhe energy behind lhe engine. odidos nilrochorge.
odidos.com/foolboll
©
2
D
1
3
o
d
i
d
o
s
l
0
.
o
d
i
d
o
s
,
l
h
e
3
-
B
o
r
s
l
o
g
o
o
n
d
l
h
e
3
-
S
l
r
i
p
e
s
m
o
r
k
o
r
e
r
e
g
i
s
l
e
r
e
d
l
r
o
d
e
m
o
r
k
s
o
f
l
h
e
o
d
i
d
o
s
0
r
o
u
p
.
3
5 UEFA President’s message
Message du Président de l’UEFA
7 Welcome to Nyon
Bienvenue à Nyon
8 Big shot
Gros plan
11 On the rise
Joueuses à suivre
12 Interview: Lara Dickenmann
Interview: Lara Dickenmann
14 Belgium
Belgique
16 Poland
Pologne
19 Match schedule
Calendrier des matches
20 Winning feeling
Le sentiment de victoire
23 Ambassador: Stéphane Chapuisat
Ambassadeur: Stéphane Chapuisat
25 Competition history
Histoire de la compétition
28 Spain
Espagne
30 Sweden
Suède
32 Major development
Développement fulgurant
34 Win a match ball
Gagne un ballon
Editor: Michael Harrold
Design: Iain Green (Haymarket)
Contributors: Jim Agnew, Sujay Dutt,
Sarah Dyson, Patrick Hart, Martyn Hindley,
Markus Juchem, Piotr Kozmiński, Mark
Pettit, Cécile Pierreclos, Alf Rodríguez,
Berend Scholten, Steph Wilkinson,
Jim Wirth, Paul Woloszyn.
Photography: Bongarts, David Catry, EXPA
Pictures, Getty Images, Glos Podlasia, Icon
Sport, PZPN, Randi Sokoloff, Sportsfile,
SFV-ASF, SvFF, URBSFA-KBVB.
Designed and produced by Haymarket Network on
behalf of UEFA.
©UEFA 2013. All rights reserved. The UEFA word,
the UEFA logo and all marks related to UEFA
competitions, are protected by trade marks and/
or copyright of UEFA. No use for commercial
purposes may be made of such trade marks.
Contents
Contenu
12
23
20
11
5
Je vous souhaite la bienvenue au Stade de Colovray pour la phase finale du
Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA. Depuis sa
première édition en 2008, ce tournoi à quatre équipes a toujours été organisé
ici, à Nyon, tout près du siège de l’UEFA. Toutefois, en raison du succès de
cette compétition et de la croissance du football féminin en Europe, à compter
de la saison prochaine, cette phase finale opposera huit équipes et se
jouera dans un pays différent à chaque édition. Elle suivra ainsi le modèle
des autres compétitions juniors de l’UEFA, et l’Angleterre accueillera la
première édition élargie, en novembre de cette année.
La liste des équipes participant à ce tournoi reflète la hausse du niveau
de jeu dans cette catégorie. L’Allemagne, qui détient le titre et a remporté
trois fois la compétition, a raté la qualification pour la première fois. Quant
à l’Espagne, vainqueur en 2010 et 2011, elle est de retour pour essayer de
réaliser le triplé. Enfin, la Belgique, la Pologne et la Suède font leur début.
Je souhaite remercier ici l’Association suisse de football, les associations
régionales de Vaud et de Genève (l’ACVF et l’ACGF) ainsi que les autorités
locales de Nyon pour leur engagement constant, qui a permis à ce tournoi
final de prospérer. J’espère que nous assisterons à des rencontres placées
sous le signe du respect et du fair-play. Excellents matches à tous!
Michel Platini
Président de l’UEFA
UEFA President’s message
Welcome to the Colovray Stadium for the UEFA European Women’s
Under-17 Championship final tournament. Since the first edition in
2008, this four-team event has been staged here in Nyon, over the road
from UEFA’s headquarters. It is a sign of its success and the growth of
the women’s game in Europe that from next season the finals will be
increased to eight sides and played in a different nation each campaign.
This brings it into line with UEFA’s other youth competitions, with England
to host the first expanded edition in November.
The line-up for this final tournament reflects the increased standard of
play at this level. Three-time winners – and holders – Germany have
missed out for the first time, and while 2010 and 2011 winners Spain are
back for more, Belgium, Poland and Sweden are making their debuts.
I would like to thank the Swiss Football Association for their continued
commitment, the regional associations of Vaud and Geneva (ACVF and
ACGF) and the local authorities in Nyon who have helped UEFA to make
the final tournament a success. I hope that the competition will be played
with respect and in the spirit of fair play. Enjoy the matches!
Michel Platini
UEFA President
Message du Président de l’UEFA
7
C’est un grand honneur pour la ville de Nyon d’accueillir le
Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA.
Et c’est un plaisir de recevoir les équipes de Belgique, Pologne,
Espagne et Suède, qui se disputeront la couronne européenne
du 25 au 28 juin prochains au Stade de Colovray.
Solidarité, fair-play, respect de soi et de l’adversaire, règles du
jeu, esprit d’équipe: autant de valeurs essentielles sur un terrain
de football, tout comme dans la vie en société. Les promouvoir
est une grande fierté pour notre ville.
La formation et l’encadrement des jeunes sportifs est une très
noble mission. Grâce à l’UEFA, nous sommes heureux de les
voir évoluer sur nos terrains et porter loin à la ronde le nom de
notre ville.
Au nom de la municipalité, je vous souhaite à toutes et à tous,
athlètes et public, une chaleureuse bienvenue et un immense plaisir
sur le terrain comme dans les gradins. Et que le meilleur gagne!
Daniel Rossellat
Syndic de Nyon
Welcome to Nyon
It is with great honour that the town of Nyon stages the
UEFA European Women’s Under-17 Championship, and it is
a pleasure to welcome the teams from Belgium, Poland, Spain
and Sweden who will compete for the European crown at the
Colovray Stadium from 25 to 28 June.
Solidarity, fair play, respect for yourself and your opponent,
the rules of the game, team spirit: all of these are essential
values on the football field as well as in real life. Promoting
these principles is something that our town is proud to do.
Training and coaching young sportspeople is a very noble
mission. Thanks to UEFA, we are happy to see these players
on our patch, carrying the name of our town far and wide.
On behalf of the municipality, I extend to everyone a warm
welcome and hope that the players enjoy themselves as
much on the pitch as the spectators do in the stands. May
the best team win!
Daniel Rossellat
Mayor of Nyon
Bienvenue à Nyon
Big shot
Gros plan
Mission
accomplished
Mission accomplie
Belgium celebrate after a 0-0 draw against
Germany sent them through to the final
tournament. The decisive Group 1 match in
Tongeren had earlier been postponed due to
heavy snow.
La Belgique fête sa qualification pour la phase
finale après son match nul 0-0 contre l’Allemagne.
Ce match décisif dans le groupe 1, à Tongeren,
avait dû être reporté en raison de fortes chutes
de neige.
11
Player watch
Stars de demainHistória súťaže
Lotte
AERTSEN
Belgium/Belgique
The striker only turned 17
in February but is already
scoring regularly in the
BeNe League with WD
Lierse SK. She was also
prolific in qualifying with
Belgium – scoring three
goals in five games.
L’attaquante, qui a eu
17 ans en février, marque
régulièrement des buts
dans la Ligue féminine
BeNe avec son club, le
WD Lierse SK. Elle a
également été prolifique
lors de la phase de
qualification avec la
Belgique, comme en
témoignent ses trois buts
inscrits en cinq matches.
Anna
OSKARSSON
Sweden/Suède
The stylish IFK Kalmar
forward, who supplied
six goals and an assist
in qualifying, may hope
for a belated birthday
present in Nyon; she
turned 17 on 23 June,
two days before the
semi-finals.
L’attaquante de grande
classe d’IFK Kalmar,
auteur de six buts et
d’une passe décisive
lors de la phase de
qualification, peut
espérer un cadeau
d’anniversaire tardif à
Nyon; elle a fêté ses
17 ans le 23 juin,
deux jours avant les
demi-finales.
Ewa
PAJOR
Poland/Pologne
A huge influence on
her team, attacker Pajor
scored her first domestic
league hat-trick in April
for KKPK Medyk Konin,
justifying her billing as
the Lionel Messi of Polish
women’s football.
L’attaquante Ewa Pajor
exerce une influence
considérable sur son
équipe. Elle a réalisé en
avril son premier hat-
trick avec le KKPK Medyk
Konin en championnat
national, justifiant son
surnom de Lionel Messi
du football féminin
polonais.
María
CALDENTEY
Spain/Espagne
Versatile UD Collerense
attacking midfielder
Caldentey excels with
the ball at her feet. The
Mallorca native has
been Spain’s captain in
qualifying, chipping in
with three goals.
María Caldentey, milieu
offensive polyvalente
de l’UD Collerense,
excelle balle au pied.
Capitaine de l’équipe
d’Espagne lors de la
phase de qualification, la
Majorquine compte trois
buts à son actif.
ON THE RISE
JOUEUSES À SUIVRE
Four key players aiming to inspire their nations
Quatre joueuses inspirant leur équipe
12 Official programme
Interview
Interview
Lara Dickenmann
A
Swiss international
and a UEFA Women’s
Champions League
winner with Olympique
Lyonnais, midfielder Lara
Dickenmann is delighted
youngsters will have a chance to
shine in Nyon.
What do you think about the
Women’s Under-17 competition?
It is great that girls get a chance
to play international football
earlier now. I always loved
competing with other girls from
other countries to see where I
stood. When you can take part in
final tournaments at youth level,
you gain more confidence.
What did you do right as a
teenager in order to come as far
as you are now?
I think it was important that my
parents always supported me.
My dad played football himself
and he taught me a lot. We
played a lot with my brother in
the back yard. Wherever I could,
I played football. Until I was 18, I
trained once a week with the SC
Kriens boys Under-15 side. I had
a great coach there, and you can
learn a lot with the boys.
How did it feel the first time you
pulled on the Swiss jersey?
It was something special. I was
still very young, 16, so it was
something massive for me. My
first cap was against France,
and it makes it even more
special knowing that I was up
against some of my current
club-mates. I also scored. It was
overwhelming. It was a great
first step, but I was pretty
nervous, and I stayed nervous
for quite a while.
How important is it to be a role
model for young players?
When I was 13-14, I looked up to
the players in the national team.
They were my role models. Now
we are role models for the young
girls. It doesn’t matter whether it
is sport or football, it is important
to show that as a woman you can
achieve a lot.
“Wherever I
could, I played
football”
Lara Dickenmann
has won the UEFA
Women’s Champions
League twice
Lara Dickenmann
a remporté l’UEFA
Women’s Champions
League à deux
reprises
13
C’était un sentiment très
particulier. J’étais encore très
jeune, je n’avais que 16 ans,
et c’était impressionnant pour
moi. Mon premier match était
contre la France, et c’est encore
plus particulier de penser que
j’ai joué contre certaines de
mes coéquipières actuelles. Et
j’ai marqué. C’était fantastique!
C’était aussi la première grande
étape, mais j’étais assez nerveuse
et je l’ai été pendant un certain
temps.
Est-ce important pour vous de
représenter un modèle pour les
jeunes joueuses?
Quand j’avais 13 ou 14 ans,
j’admirais les joueuses de
l’équipe nationale. Je les prenais
comme exemple. Maintenant,
c’est nous qui sommes des
modèles pour les jeunes filles.
Qu’il s’agisse du sport en général
ou du football en particulier, il
est important de montrer qu’une
femme peut aller loin.
I
nternationale suisse et
vainqueur de l’UEFA
Women’s Champions League
avec l’Olympique Lyonnais,
la milieu de terrain Lara
Dickenmann est heureuse que de
jeunes joueuses aient l’occasion
de briller à Nyon.
Que pensez-vous du
Championnat d’Europe féminin
des moins de 17 ans de l’UEFA?
J’apprécie beaucoup que les
filles aient maintenant l’occasion
de disputer des matches
internationaux plus tôt. J’ai
toujours adoré me mesurer à
des footballeuses d’autres
pays pour avoir des points
de comparaison. Quand vous
participez à des tournois finals
juniors, vous gagnez plus de
confiance en vous.
Dans votre adolescence, qu’est-
ce qui vous a permis d’arriver là
où vous en êtes aujourd’hui?
Un élément important est que
mes parents m’ont toujours
soutenue. Mon père jouait
au football lui-même et m’a
beaucoup appris. Nous jouions
aussi énormément avec mon
frère dans l’arrière-cour. Je jouais
au football partout où je pouvais.
Jusqu’à mes 18 ans, je me suis
entraînée une fois par semaine
avec l’équipe masculine des M15
du SC Kriens. J’avais un excellent
entraîneur, et jouer avec des
garçons apporte beaucoup dans
la formation.

Qu’avez-vous ressenti en enfilant
pour la première fois le maillot
de l’équipe nationale?
«Je jouais
au football
partout où
je pouvais.»
14 Official programme
Belgium qualified for the UEFA European Women’s
Under-17 Championship final tournament by winning
second qualifying round Group 1 on home soil in
dramatic fashion. With the decisive fixtures having
been postponed due to heavy snowfall, the Red
Devilettes drew 0-0 with Germany, though it also took
an added-time equaliser for the Netherlands against
Denmark in the day’s other game to put Joëlle Piron’s
side through at the Danes’ expense. “Reaching the
final tournament is a huge achievement given the
opponents we had,” said Piron, whose team benefit
from captain Valentine Hannecart’s presence in midfield,
with Lotte Aertsen and Margaux Van Ackere their main
threats up front. “We now have to go into the final
tournament with the ambition of reaching the final.”
La Belgique s’est qualifiée pour la phase finale du
Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans
de l’UEFA en arrachant la première place du groupe 1, à
domicile, lors du 2
e
tour de qualification. Les matches
décisifs avaient été reportés en raison de chutes de
neige. Les jeunes Diablesses rouges ont fait match
nul 0-0 contre l’Allemagne, mais ont dû attendre
l’égalisation des Pays-Bas contre le Danemark lors
du temps additionnel pour se qualifier aux dépens
des Danoises. «La qualification pour la phase finale
est une grande performance compte tenu des
adversaires», a déclaré la sélectionneuse Joëlle Piron,
dont l’équipe peut compter sur la capitaine Valentine
Hannecart au milieu du terrain et sur Lotte Aertsen et
Margaux Van Ackere à l’avant. «Nous avons l’ambition
d’atteindre la finale.»
COACH Joëlle Piron
Piron has played a lead role in
women’s football development since
being hired by the Royal Belgian
Football Association (URBSFA-KBVB)
in 2002.
SÉLECTIONNEUSE Joëlle Piron
Joëlle Piron a joué un rôle primordial
dans le développement du football
féminin depuis son recrutement par
l’Union Royale Belge des Sociétés de
Football Association (URBSFA-KBVB)
en 2002.
Belgium
Belgique
Shots on target by Belgium in
their 8-0 first qualifying round
win against Moldova.
Nombre de tirs cadrés lors
de la très large victoire de
la Belgique 8-0 contre la
Moldavie dans le premier
tour de qualification.
27
QUALIFYING STATISTICS
STATISTIQUES DE LA PHASE DE QUALIFICATION
Victories in Belgium’s 35
UEFA WU17 qualifying games
ahead of this tournament.
Nombre de victoires en
35 matches dans la phase
de qualification des M17F
de l’UEFA.
14
NUMBERS
CHIFFRES
BEST PERFORMANCE: first final tournament appearance
SEMI-FINAL: 25 June v Poland
MEILLEURE PERFORMANCE: première participation à une phase finale
DEMI-FINALE: le 25 Juin, contre la Pologne
Date of birth Appearances Goals Club
Date de naissance Matches joués Buts Club
Goalkeepers/Gardiennes
Diede Lemey 07/10/1996 5 0 RSC Anderlecht
Justien Odeurs 30/05/1997 1 0 K. Sint-Truidense VV
Defenders/Arrières
Laura Baetens 29/07/1997 1 0 WD Lierse SK
Tinne De Caigny 09/06/1997 6 1 KFC Vrasene
Inne De Smet 28/01/1997 5 0 K. Rupel Boom FC
Isabelle Iliano 02/03/1997 3 1 FC Eendracht Zele
Bieke Vandenbussche 18/03/1997 6 0 Club Brugge KV
Jody Vangheluwe 15/07/1997 6 0 SW Harelbeke
Chloe Van Mingeroet 18/03/1997 5 0 WD Lierse SK
Midfielders/Milieux
Valentine Hannecart 22/01/1996 5 0 SF de Liège
Shayna Raekelboom 01/08/1996 5 3 FCF White Star Woluwe
Forwards/Attaquantes
Lotte Aertsen 07/02/1996 5 3 WD Lierse SK
Henriëtte Awete 20/01/1997 3 0 SF de Liège
Noémie Gelders 15/11/1996 3 2 RSC Anderlecht
Amber Maximus 12/01/1997 6 3 FC Sparta Petegem
Margaux Van Ackere 13/11/1996 6 5 Thor Kokerij Meldert
Silke Vanwynsberghe 25/04/1997 1 1 KFC Vrasene
See UEFA.com for official squad list/Consultez UEFA.com pour la liste officielle des joueuses
Team P W D L F A Pts
Switzerland 3 3 0 0 21 1 9
Belgium 3 2 0 1 18 2 6
Bulgaria 3 1 0 2 1 20 3
Moldova* 3 0 0 3 0 17 0
*Hosts/Pays organisateur
Switzerland 11-0 Bulgaria, Belgium
8-0 Moldova, Bulgaria 0-9 Belgium,
Switzerland 8-0 Moldova, Belgium 1-2
Switzerland, Moldova 0-1 Bulgaria
FIRST QUALIFYING ROUND: GROUP 1
1
ER
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 1
SECOND QUALIFYING ROUND: GROUP 1
2
E
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 1
Team P W D L F A Pts
Belgium* 3 1 2 0 4 1 5
Denmark 3 1 2 0 5 4 5
Germany 3 1 1 1 6 3 4
Netherlands 3 0 1 2 3 10 1
*Hosts/Pays organisateur
Denmark 1-1 Belgium, Netherlands
1-5 Germany, Germany 1-2 Denmark,
Netherlands 0-3 Belgium, Denmark 2-2
Netherlands, Belgium 0-0 Germany
16 Official programme
Poland came close to qualifying for the UEFA European
Women’s Under-17 Championship in 2011, beating
Sweden and England in the second qualifying round
before bowing out to Iceland, then made it to the finals
for the first time in 2013. “We have had good teams in
the past, but this one is the best I have ever coached,”
said coach Zbigniew Witkowski. “I really believe this
year we will play in the final.” Such confidence stems,
in part, from the form of midfielder Ewa Pajor, though
Witkowski noted that she did not play in the 1-1 draw
with Austria that confirmed Poland’s place in Nyon.
“We showed that even without our Leo Messi we are a
strong team,” he joked.
En 2011, la Pologne était toute proche de la
qualification: elle avait battu la Suède et l’Angleterre
lors du deuxième tour de qualification, avant de
s’incliner devant l’Islande. Cette année, pour la
première fois de son histoire, elle est parvenue à se
qualifier pour la phase finale. «Nous avons eu de
bonnes équipes dans le passé, mais celle-là est la
meilleure que j’aie entraînée», a souligné l’entraîneur
Zbigniew Witkowski. «Je crois vraiment que, cette
année, nous disputerons la finale.» Cette confiance
vient en partie de la forme de la milieu Ewa Pajor,
même si Zbigniew Witkowski fait remarquer qu’elle
n’a pas joué le match décisif (1-1) contre l’Autriche qui
a qualifié la Pologne. «Nous avons montré que, même
sans notre Leo Messi, nous sommes une équipe
forte», a-t-il plaisanté.
COACH
Zbigniew Witkowski
Involved in women’s football since
2000, Witkowski coached Poland’s
women’s U15 team before moving up
to the WU17s in 2011.
SÉLECTIONNEUR
Zbigniew Witkowski
Actif dans le football féminin depuis
2000, Zbigniew Witkowski a entraîné
l’équipe polonaise des M15F, avant de
prendre en charge les M17F en 2011.
Poland
Pologne
17
Paulina Dudek was fouled
15 times in qualifying, more
than any other player who
will be at this tournament.
Nombres de fautes commises
contre Paulina Dudek lors de
la phase de qualification, soit
plus que contre toute autre
joueuse qui participera à la
phase finale.
15
QUALIFYING STATISTICS
STATISTIQUES DE LA PHASE DE QUALIFICATION
Poland coach Zbigniew
Witkowski has written four
books on football training.
Zbigniew Witkowski a écrit
4 livres sur l’entraînement de
football.
4
NUMBERS
CHIFFRES
BEST PERFORMANCE: first final tournament appearance
SEMI-FINAL: 25 June v Belgium
MEILLEURE PERFORMANCE: première participation à une phase finale
DEMI-FINALE: le 25 Juin, contre la Belgique
Date of birth Appearances Goals Club
Date de naissance Matches joués Buts Club
Goalkeepers/Gardiennes
Karina Kałużna 10/12/1997 0 0 KKPK Medyk Konin
Anna Okulewicz 16/04/1996 3 0 Pogoń Szczecin
Kinga Szemik 25/06/1997 3 0 TS Mitech Żywiec
Defenders/Arrières
Dominika Dereń 18/10/1996 3 0 KS AZS Wrocław
Katarzyna Gozdek 12/01/1996 6 0 KS AZS Wrocław
Monika Jaskółka 01/04/1996 2 0 Czarni Gorzyce
Katarzyna Konat 17/01/1996 6 1 KKPK Medyk Konin
Patrycja Michalczyk 24/11/1997 5 0 MKS Nysa Kłodzko
Midfielders/Milieux
Paulina Dudek 16/06/1997 6 2 ZTKKF Stilon Gorzów
Magdalena Gozdecka 05/01/1997 1 0 AZS UJ Kraków
Ewelina Kamczyk 22/02/1996 6 0 RTP Unia Racibórz
Patrycja Matla 16/07/1997 3 0 MKS Mosir Czerwionka
Sylwia Matysik 20/05/1997 6 1 KKPK Medyk Konin
Ewa Pajor 03/12/1996 5 4 KKPK Medyk Konin
Anna Rędzia 02/10/1996 6 0 UKS Czwórka Radom
Urszula Wasil 30/04/1996 6 0 GKS Górnik Łęczna
Forwards/Attaquantes
Dżesika Jaszek 04/04/1996 6 3 RTP Unia Racibórz
Anna Zapała 03/03/1996 4 2 AZS UJ Kraków
See UEFA.com for official squad list/Consultez UEFA.com pour la liste officielle des joueuses
Team P W D L F A Pts
Spain 3 3 0 0 15 0 9
Poland 3 2 0 1 7 3 6
Slovakia* 3 1 0 2 4 9 3
Faroe Islands 3 0 0 3 1 15 0
*Hosts/Pays organisateur
Spain 8-0 Faroe Islands, Poland 4-0
Slovakia, Spain 4-0 Slovakia, Faroe
Islands 0-3 Poland, Poland 0-3 Spain,
Slovakia 4-1 Faroe Islands
FIRST QUALIFYING ROUND: GROUP 11
1
ER
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 11
SECOND QUALIFYING ROUND: GROUP 2
2
E
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 2
Team P W D L F A Pts
Poland 3 2 1 0 6 2 7
Norway 3 1 1 1 2 3 4
Austria* 3 1 1 1 5 4 4
Republic of Ireland 3 0 1 2 2 6 1
*Hosts/Pays organisateur
Republic of Ireland 1-2 Poland, Norway
2-0 Austria, Norway 0-3 Poland, Austria
4-1 Republic of Ireland, Republic of
Ireland 0-0 Norway, Poland 1-1 Austria
Pouvo|r fa|re confance
apporte |a detente.
Direction régionale de Genève
Tél. +41 22 809 48 48
Partenaire de
19
Match schedule
Calendrier des matches
Follow the
action on
UEFA.com
Suis toute
l’action sur
UEFA.com
TUESDAY 25 JUNE/MARDI 25 JUIN
12.00 Belgium v Poland
14.30 Spain v Sweden
FRIDAY 28 JUNE/VENDREDI 28 JUIN
12.00 v
FRIDAY 28 JUNE/VENDREDI 28 JUIN
14.30 v
SEMI-FINALS/DEMI-FINALES
THIRD-PLACE PLAY-OFF/MATCH POUR LA 3
E
PLACE
FINAL/FINALE
Straight to penalties
If a semi-final, third-place play-off or final stands at
a draw at the end of 80 minutes of normal time, no
extra time will be played. Instead, the match will
go straight to penalties with a shoot-out used to
determine the winning team.
Tirs au but sans prolongation
Si une demi-finale, le match pour la troisième place
ou la finale se termine par un résultat nul après les
80 minutes du temps réglementaire, aucune
prolongation n’est jouée, et le vainqueur est
directement déterminé par des tirs au but du point
de réparation.
All matches to be
played at the Colovray
Stadium, Nyon.
Tous les matches
ont lieu au Stade de
Colovray, à Nyon.
20 Official programme
Matchday
Journées de matches
M
idfielder Dzsenifer
Marozsán won the
inaugural 2008 UEFA
European Women’s
Under-17 Championship
with Germany. Now a senior
international, she recalls the
matchday routine that brought
the team victory in Nyon.
Routine is everything
“On the morning of a match we
would get up around seven or
eight o’clock. After breakfast we
would all go out for what we
called a ‘walk with the ball’ –
we would play five against two
or just a bit of keepy-uppy. Then
we’d have a meeting where
we heard the game plan and
learned the lineup. Next I’d go
back to my room to tidy my stuff
before lunch.”
Sort out your tunes
“I always listen to music before a
game – no specific songs. I also
get in touch with my family
and friends, usually in the
morning so they can wish me
all the best. There is not much
talk before a match but there
is music in the dressing room.
Some players are very focused,
others joke around.”
Enjoy the moment
“You can feel the growing
tension when you get to the
stadium and see the fans.
When I go onto the pitch I just
enjoy it. We won the 2008 final
3-0 against France. It was a hard-
fought final but when we scored
the second we were pretty sure
we had won it.”
A dream come true
“It was my first major success
so it is something I will always
enjoy looking back on. There was
a small party after the final in the
hotel. No big celebrations but we
enjoyed spending time together.
The moment you lift the trophy
you don’t think about anything –
you just enjoy having achieved
what you’d been dreaming of
ever since you were a young girl.
It is an indescribable feeling.”
L
a milieu de terrain
Dzsenifer Marozsán a
remporté la première
édition du Championnat
d’Europe féminin des moins
de 17 ans de l’UEFA, en 2008,
avec l’Allemagne. Désormais
joueuse internationale senior,
elle se souvient du programme
spécifique aux jours de matches
qui a mené l’équipe à la victoire
à Nyon.
La constance est essentielle
«Le matin d’un match, nous nous
levions vers 7 ou 8 heures. Après
le petit-déjeuner, nous sortions
pour faire ce que nous appelions
une ‹balade avec le ballon›: nous
jouions à 5 contre 2 ou faisions
du jonglage. Puis nous avions
une séance où le plan de match
Winning feeling
Le sentiment de victoire
Dzsenifer Marozsán’s keys to Under-17 success
Les clés du succès en M17F de Dzsenifer Marozsán
21
et la formation de l’équipe nous
étaient communiqués. Après
la séance, je retournais dans
ma chambre pour ranger mes
affaires avant le déjeuner.»
Ecouter de la musique
«J’écoute toujours de la musique
avant un match, mais pas
de chansons spécifiques. Je
contacte aussi ma famille et mes
amis, habituellement le matin
même, comme ça, ils peuvent
me souhaiter bonne chance. On
ne parle pas beaucoup avant un
match, mais il y a de la musique
dans les vestiaires. Certaines
joueuses sont très concentrées,
d’autres plaisantent.»
Apprécier l’instant
«Vous sentez la pression monter
lorsque vous arrivez au stade et
que vous voyez les supporters.
Quand j’entre sur le terrain,
j’apprécie simplement cet instant.
Nous avons remporté la finale en
2008 contre la France 3-0. C’était
une finale âprement disputée,
mais lorsque nous avons marqué
le deuxième but, nous étions
presque certaines d’avoir gagné.»
Un rêve devenu réalité
«C’était mon premier grand
succès, quelque chose dont je
me souviendrai toujours avec
plaisir. Une petite fête avait été
organisée après la finale, à l’hôtel.
Pas de célébrations excessives:
nous avons juste passé un bon
moment ensemble. Lorsque
vous soulevez le trophée, vous
ne pensez à rien; vous appréciez
simplement d’avoir réalisé ce
dont vous rêviez depuis votre
enfance. C’est un sentiment
indescriptible.»
Dzsenifer Marozsán
celebrates Germany’s
victory in Nyon in 2008
Dzsenifer Marozsán
fête la victoire de
l’Allemagne en 2008
à Nyon
23
Ambassador
Ambassadeur súťaže
Seize the day
“You have to enjoy it,” says
UEFA European Women’s
Under-17 Championship final
tournament ambassador
Stéphane Chapuisat. “It is not
every year you will play in a
final tournament. And it is
always a real honour to play
for your country.”
Capped 103 times by
Switzerland and a UEFA
Champions League winner
with Borussia Dortmund,
Chapuisat knows just what it
takes to succeed in football,
and a passion for the game
and the pleasure derived from
playing it are paramount.
“The players who make it
are not necessarily the most
talented ones, but the ones
who want it more; the ones
who have the passion and will
do what it takes to succeed.
They have a better chance
than the talented ones who
take everything for granted.
“The most important thing
for young players is to be
within a good structure, with
good coaches, and to play
regularly – then you can put
into practice the lessons you
have learned during the week.
Match practice and experience
are very important.”
«Vous devez l’apprécier»,
conseille l’ambassadeur de la
phase finale du Championnat
d’Europe féminin des moins
de 17 ans de l’UEFA, Stéphane
Chapuisat. «Ce n’est pas tous les
jours que vous avez la chance
de disputer un tournoi final. Et
c’est toujours un honneur de
représenter son pays.»
Sélectionné à 103 reprises
en équipe nationale suisse
et vainqueur de l’UEFA
Champions League avec le
Borussia Dortmund, Stéphane
Chapuisat connaît bien les
étapes menant au succès dans
le football, un succès dont les
ingrédients essentiels sont une
véritable passion du football et
le plaisir de jouer.
«Selon moi, ce ne sont pas
Stéphane
Chapuisat
nécessairement les joueurs
les plus talentueux qui
réussissent, mais ceux qui en
veulent le plus; ceux qui ont
la passion du jeu et qui sont
prêts à faire ce qu’il faut pour
réussir. Ces joueurs ont plus
de chances de connaître le
succès que ceux qui pensent
qu’avec le talent, tout va de soi.
»Concernant les jeunes
talents, il est capital qu’ils
soient dans une bonne
structure, avec de bons
entraîneurs, et qu’ils
jouent régulièrement. Il est
essentiel qu’ils puissent
appliquer les leçons apprises
durant la semaine. La
pratique et l’expérience par
l’intermédiaire des matches
sont très importantes.»
Profitez de cette journée!
“It is always an honour to
play for your country”
«C’est toujours un honneur
de représenter son pays.»
25
2012
Germany celebrate
their third WU17 win
L’Allemagne fête son
troisième titre dans
les M17F
After five editions of the UEFA European
Women’s Under-17 Championship, the score
in terms of tournament victories is 3-2 to
Germany, with a penalty shoot-out success
against France in 2012 giving them the lead
over Spain. This sixth edition is a pivotal one
for the competition, with the Women’s U17
final tournament preparing to leave home:
this will be the last four-team tournament to
be staged opposite UEFA headquarters at
the Colovray Stadium before the competition
makes its debut as an eight-team event in
England this winter. The decision to begin the
annual competition followed the inauguration
of the biennial FIFA U-17 Women’s World Cup
for 2008 – the European tournament acts as a
qualifier for the World Cup in corresponding
editions – and allowed UEFA to underline
further its commitment to women’s football. A
record 44 entrants this season is testament to
its continued and growing success.
Après cinq éditions du Championnat d’Europe
féminin des moins de 17 ans de l’UEFA,
l’Allemagne mène 3 victoires à 2 devant
l’Espagne, grâce à son succès sur la France
en 2012. Cette sixième édition marque un
tournant. L’EURO des M17F se prépare à franchir
une étape: ce sera la dernière phase finale à
quatre en face du siège de l’UEFA, au stade
de Colovray, avant que la compétition se joue
en Angleterre, cet hiver, avec huit équipes. La
décision de lancer cette compétition annuelle,
suivie par l’inauguration de la Coupe du
Monde Féminine U-17 de la FIFA bisannuelle
en 2008, pour laquelle le tournoi européen
sert de compétition de qualification les années
correspondantes, a permis à l’UEFA de souligner
encore davantage son engagement en faveur
du football féminin. En outre, le chiffre record
de 44 inscriptions cette saison montre le succès
croissant de cette compétition.
Ready to leave home
Une nouvelle étape
Competition history
Histoire de la compétition
Nyon is staging the WU17s for a sixth
and final time
Nyon accueille les M17F pour la 6
e
et
dernière fois
26 Official programme amme
Faits et
chifres
Plus titrée
L’Allemagne a commencé très
fort en remportant les deux
premières éditions, mais
l’Espagne est revenue à sa
hauteur en gagnant les deux
finales suivantes, avant que
la victoire des Allemandes
en 2012 leur permette de
reprendre l’avantage.
Meilleure buteuse
L’Allemande Kyra Malinowski
détient le record avec neuf
buts marqués en phase finale
en 2009.
Meilleure af uence
en finale
La finale a attiré quelque
2000 spectateurs en 2009
(Espagne – Allemagne) et en
2010 (Espagne – République
d’Irlande).
Plus large victoire
Géorgie 0-27 Italie (phase
de qualification 2009/10)
... et en finale
Espagne 0-7 Allemagne (2009)
Facts and
figures
Most titles
Germany seemed set to
extend their dominion over
UEFA’s women’s national team
competitions when they won
the first two editions, but Spain
struck back to prevail in the
next two finals before their
2012 success allowed Germany
to nose in front again.
Most goals scored
Germany’s Kyra Malinowski
set the standard with eight
goals at the 2009 final
tournament.
Record final crowd
The Colovray Stadium drew
a crowd of 2,000 for the 2009
(Spain v Germany) and 2010
(Spain v Republic of Ireland)
finals.
Record winning
margin
In U17 qualifying: Georgia 0-27
Italy (2009/10)
... and in a final
Spain 0-7 Germany (2009)
Competition History
Histoire de la compétition
2011
Spain with the
trophy after the
2011 decider
L’Espagne avec
le trophée après
la finale 2011
Spain’s Dolores Gallardo and
Amanda Sampedro
Les Espagnoles Dolores Gallardo
et Amanda Sampedro
2010
Alexandra Popp enjoys Germany’s
2008 success
Alexandra Popp après la victoire
de l’Allemagne en 2008
2008
27
2012 Germany
Allemagne
2011 Spain
Espagne
2010 Spain
Espagne
2009 Germany
Allemagne
2008 Germany
Allemagne
Roll of honour
Palmarès
2009
Kyra Malinowski scores
in the 2009 final
Kyra Malinowski marque
en finale en 2009
“It was unreal
to win the
title again.
Another dream
came true”
Captain Gema Gili on Spain’s
2011 success
«Remporter
le titre une
deuxième fois
était comme un
nouveau rêve
devenu réalité»,
a déclaré la capitaine Gema Gili
après la victoire de l’Espagne
en 2011.
28 Official programme
Spain lost the 2009 final 7-0 to Germany but Jorge
Vilda’s side won the next two competitions – and can
match Germany’s record of three UEFA European
Women’s Under-17 Championship successes this
time out. Qualification was not easy: in their decisive
second qualifying round fixture in France they came
from behind thanks to a María Caldentey penalty to
draw 1-1 with the hosts and reigning world champions
and progress on goal difference. Those struggles have
not dampened Spain’s ardour. “We’re going into the
tournament full of desire,” said Vilda, whose key players
include Yaiza Pérez and Mireya García Boa. “We’ve been
working hard on improving the concept of the team
while also fine-tuning our shape.”
Après avoir perdu la finale en 2009 sur le score de
7-0 contre l’Allemagne, l’Espagne, sous la houlette de
Jorge Vilda, a remporté les deux éditions suivantes
et peut égaler, cette fois-ci, le record allemand de
trois titres dans cette compétition. La qualification n’a
pas été facile: lors de son match décisif du deuxième
tour de qualification en France, l’Espagne est
revenue au score 1-1 (pénalty transformé par María
Caldentey) contre le pays organisateur, détenteur du
titre mondial, et s’est qualifiée grâce à la différence
de buts. Toutefois, ces difficultés n’ont pas refroidi
l’ardeur de l’équipe ibérique. «Nous abordons le
tournoi avec énormément de motivation», a déclaré
Jorge Vilda, qui peut compter sur des stars comme
Yaiza Pérez et Mireya García Boa. «Nous avons
beaucoup travaillé à l’amélioration du concept de
l’équipe et avons affiné notre structure.»
COACH Jorge Vilda
The son of Ángel Vilda, who steered
Spain to the 2009 final, Jorge Vilda’s
promising playing career was cut
short by injury.
SÉLECTIONNEUR Jorge Vilda
Fils d’Ángel Vilda, qui mena l’Espagne
en finale en 2009, Jorge Vilda fut un
joueur prometteur à la carrière brisée
par des blessures.
Spain
Espagne
Spain scored 21 goals in
qualifying, letting in just one.
L’Espagne a marqué
21 buts lors de la phase
de qualification, n’en
encaissant qu’un seul.
21
QUALIFYING STATISTICS
STATISTIQUES DE LA PHASE DE QUALIFICATION
Spain have not conceded
in their last four final
tournament games.
L’Espagne n’a concédé aucun
but au cours de ses quatre
derniers matches de phase
finale.
4
NUMBERS
CHIFFRES
BEST PERFORMANCE: winners 2010, 2011
SEMI-FINAL: 25 June v Sweden
MEILLEURE PERFORMANCE: vainqueur en 2010 et 2011
DEMI-FINALE: le 25 juin, contre la Suède
Date of birth Appearances Goals Club
Date de naissance Matches joués Buts Club
Goalkeepers/Gardiennes
Yaiza Pérez 21/04/1997 6 0 Atlético Jesús
Elena Del Toro 31/01/1997 1 0 FF Solana
Cristina Portomeñe 05/04/1997 0 0 CD Trobajo Del Camino
Defenders/Arrières
Lucía Fuertes 22/01/1997 1 0 CD Transportes Alcaine
Rocío Galvez 15/04/1997 2 0 Sevilla FC
Carola Garcia 29/01/1996 1 0 FC Barcelona
Nuria Garrote 10/06/1997 5 2 FC Barcelona
Lucía Gómez 11/10/1996 4 0 Villarreal CF
Neus Linares 21/07/1997 1 0 Levante UD
Silvia Mérida 14/01/1998 1 0 Atlético Benamiel CF
Paola Soldevila 07/12/1996 3 0 Gimnastic Tarragona SAD
Maddi Torre 30/03/1996 3 0 Athletic Club
Marta Turmo 27/06/1996 5 0 FC Barcelona
Midfielders/Milieux
Andrea Esteban 29/02/1996 3 5 Levante UD
Paula Guerrero 20/09/1996 3 0 Levante UD
Patricia Guijarro 17/05/1998 3 1 UD Collerense
Sandra Hernández 25/05/1997 3 2 CD San Gabriel
Alba Redondo 27/08/1996 5 0 Fundación Albacete
Forwards/Attaquantes
María Caldentey 19/03/1996 6 3 UD Collerense
Ainoa Campo 17/06/1996 5 1 CD Rayo Simancas
Nahikari García 10/03/1997 6 4 Añorga KKE
Mireya García Boa 13/08/1997 3 2 Sevilla FC
Carmen Menayo 14/04/1998 3 0 EF Puebla De La Calzada
Paula Perea 19/06/1996 5 0 Sevilla FC
Andrea Sánchez 28/02/1997 6 1 FC Barcelona
See UEFA.com for official squad list/Consultez UEFA.com pour la liste officielle des joueuses
Team P W D L F A Pts
Spain 3 3 0 0 15 0 9
Poland 3 2 0 1 7 3 6
Slovakia* 3 1 0 2 4 9 3
Faroe Islands 3 0 0 3 1 15 0
*Hosts/Pays organisateur
Spain 8-0 Faroe Islands, Poland 4-0
Slovakia, Spain 4-0 Slovakia, Faroe
Islands 0-3 Poland, Poland 0-3 Spain,
Slovakia 4-1 Faroe Islands
FIRST QUALIFYING ROUND: GROUP 11
1
ER
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 11
SECOND QUALIFYING ROUND: GROUP 3
2
E
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 3
Team P W D L F A Pts
Spain 3 2 1 0 6 1 7
France* 3 2 1 0 6 2 7
Northern Ireland 3 1 0 2 2 5 3
Finland 3 0 0 3 0 6 0
*Hosts/Pays organisateur
France 3-1 Northern Ireland, Spain 3-0
Finland, France 2-0 Finland, Northern
Ireland 0-2 Spain, Spain 1-1 France,
Finland 0-1 Northern Ireland
30 Official programme
Defeat against Italy in their last qualifier was of no
consequence as an exciting Sweden side advanced to
the UEFA European Women’s Under-17 Championship
for the first time. Stina Blackstenius’s potential was
recognised when she joined top-flight Linköpings FC
this year, while forward Linda Hallin made her senior
debut for KIF Örebro DFF at 15 and has since become a
first-team regular. Hallin scored five goals in qualifying,
with Anna Oskarsson proving even more prolific with
six, yet coach Yvonne Ekroth believes a team ethic
is more important than individual brilliance. ”Our
ambition is to make it to the final,” she said. ”This team
has great character and does not rely on any one player.”
La défaite contre l’Italie lors de son dernier match de
qualification a été sans conséquence pour la Suède.
En effet, cette belle équipe s’est qualifiée pour la
première fois pour la phase finale du Championnat
d’Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA.
Le potentiel de l’attaquante Stina Blackstenius a
été reconnu lorsqu’elle a rejoint cette année le club
d’élite Linköpings FC. De son côté, l’attaquante Linda
Hallin a fait ses débuts au KIF Örebro DFF à l’âge de
15 ans et est, depuis, devenue titulaire en équipe
première. Malgré les cinq buts de Linda Hallin lors de
la phase de qualification et les six réalisations d’Anna
Oskarsson, l’entraîneur Yvonne Ekroth est convaincue
que l’esprit d’équipe est plus important que le talent
individuel. Elle a souligné: «Notre objectif est de nous
qualifier pour la finale. Cette équipe a du caractère et
ne dépend pas d’une seule joueuse.»
COACH
Yvonne Ekroth
A football and handball player, Ekroth
worked as a PE teacher and has
coached the women’s U17s since 2009.
SÉLECTIONNEUSE
Yvonne Ekroth
Ancienne joueuse de football et
de handball, Yvonne Ekroth a été
professeur d’éducation physique et
exerce la fonction d’entraîneur des
M17F depuis 2009.
Sweden
Suède
Goals Sweden scored in their
six qualifiers.
Buts inscrits par la Suède
lors de ses six matches de
qualification.
21
QUALIFYING STATISTICS
STATISTIQUES DE LA PHASE DE QUALIFICATION
Age at which Linda Hallin
made her Swedish top-
division debut.
Age auquel Linda Hallin a
fait des débuts en première
division suédoise.
15
NUMBERS
CHIFFRES
BEST PERFORMANCE: first final tournament appearance
SEMI-FINAL: 25 June v Spain
MEILLEURE PERFORMANCE: première participation à une phase finale
DEMI-FINALE: le 25 juin, contre l’Espagne
Date of birth Appearances Goals Club
Date de naissance Matches joués Buts Club
Goalkeepers/Gardiennes
Matilda Haglund 05/12/1996 1 0 Linköpings FK
Emma Holmgren 13/05/1997 3 0 Vaksala SK
Zecira Musovic 26/05/1996 2 0 FC Malmö
Defenders/Arrières
Ebba Blomqvist 10/04/1996 2 0 Falköpings Kvinnliga IK
Julia Ekholm 17/06/1996 3 0 Bollstanäs SK
Ellen Gibson 28/04/1996 3 0 Hammarby IF DFF
Karin Gyllander 29/05/1996 2 0 Smedby AIS
Sandra Gyllander 29/05/1996 3 0 Smedby AIS
Lisa Johansson 12/09/1996 4 0 IFK Kalmar
Nellie Ohlsson 06/06/1996 5 1 Östers IF
Sissel Strömberg 03/01/1996 4 0 Hovås Billdal IF
Midfielders/Milieux
Jonna Andersson 19/01/1996 6 1 Landsbro IF FK
Filippa Angeldal 14/07/1997 3 1 IK Sirius FK
Sofie Ask 30/05/1996 1 0 QBIK
Stina Blackstenius 05/02/1996 6 4 Linköpings FC
Frida Boriero 13/05/1996 2 0 Hovås Billdal IF
Michelle De Jongh 19/05/1997 2 0 Mariestads BoIS FF
Anna Oskarsson 23/06/1996 6 6 IFK Kalmar
Johanna Rytting Kaneryd 12/02/1997 3 1 Tyresö FF
Forwards/Attaquantes
Adelisa Grabus 26/05/1996 4 1 KIF Örebro DFF
Linda Hallin 14/03/1996 3 5 KIF Örebro DFF
Tyra Kajgård 26/01/1996 3 0 Gustafs GoIF
Jennifer Karlsson 15/04/1996 5 0 Stångenäs AIF
Amanda Östervall 20/08/1996 4 0 IK Huge
See UEFA.com for official squad list/Consultez UEFA.com pour la liste officielle des joueuses
Team P W D L F A Pts
Sweden 3 2 1 0 18 3 7
Austria* 3 2 1 0 16 3 7
Azerbaijan 3 1 0 2 8 11 3
Croatia 3 0 0 3 0 25 0
*Hosts/Pays organisateur
Sweden 9-0 Croatia, Austria 4-1
Azerbaijan, Sweden 7-1 Azerbaijan,
Croatia 0-10 Austria, Azerbaijan 6-0
Croatia, Austria 2-2 Sweden
FIRST QUALIFYING ROUND: GROUP 6
1
ER
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 6
SECOND QUALIFYING ROUND: GROUP 4
2
E
TOUR DE QUALIFICATION: GROUPE 4
Team P W D L F A Pts
Sweden 3 2 0 1 3 2 6
Czech Republic* 3 1 1 1 5 4 4
Italy 3 1 1 1 4 4 4
Switzerland 3 1 0 2 2 4 3
*Hosts/Pays organisateur
Switzerland 0-1 Sweden, Czech Republic
2-2 Italy, Sweden 2-1 Czech Republic,
Switzerland 2-1 Italy, Czech Republic 2-0
Switzerland, Italy 1-0 Sweden
32 Official programme
In focus
En ligne de mire
A
s Belgium, Poland
and Sweden
celebrate reaching
their first UEFA
European Women’s Under-17
Championship final tournament,
their achievement highlights the
growing strength of the women’s
game. For the first time, three-
times winners Germany will not
be in Nyon to contest the trophy,
the reigning champions’ absence
indicative of how competitive
women’s football is becoming.
Nearly all member
associations regularly enter
teams for the WU17 and WU19
championships, and to meet the
rising standard and popularity
at youth level, the WU17 final
tournament will be expanded to
eight teams for the next edition,
which, for the first time, will
be played outside Nyon, with
England hosting the tournament.
UEFA’s Women’s Football
Development Programme
(WFDP) strives to improve the
women’s game at administrative,
elite and grassroots levels,
and its presence is being felt
directly by girls in the WU16 and
UEFA’s Women’s Football Development Programme is making its mark across Europe
Le Programme de développement du football féminin de l’UEFA gagne du terrain en Europe
WU17 age groups. Supported
financially by the WFDP, UEFA’s
member associations have
initiated a variety of projects
to develop talent or encourage
girls to take up the sport. They
have also embraced a series
of international development
tournaments, which have been
running across Europe for the
past year, allowing players to
hone their skills in competitive
situations and provide a focus for
nations that might not otherwise
qualify for the main events.
“Of course it is always
about winning, but the mood
and the approach should be
on development,” says Karen
Espelund (left), chairwoman
of UEFA’s Women’s Football
Committee. “The feedback we
get is that these development
tournaments have been excellent.
National team coaches gain
experience exchanging views
and ideas on their level, and the
players meet their international
peers for the first time.”
Development tournaments
at U16 level give youngsters a
first taste of competitive match
action, and the experience the
players gain could make the
difference when it comes to the
real thing. Belgium, Poland and
Sweden made the breakthrough
this season – more nations are
likely to follow in the years ahead.
Eight sides
will contest
the next
tournament
Major
development
Développement fulgurant
33
A
lors que la Belgique,
la Pologne et la Suède
célèbrent leur première
qualification pour la
phase finale du Championnat
d’Europe féminin des moins de
17 ans de l’UEFA, leur réussite
souligne la solidité croissante du
football féminin. Pour la première
fois, l’Allemagne, trois fois
vainqueur, ne sera pas présente
à Nyon pour défendre son titre.
L’absence de la tenante du titre
montre que le football féminin
devient de plus en plus compétitif.
Presque toutes les
associations membres de
l’UEFA inscrivent aujourd’hui
régulièrement des équipes aux
championnats d’Europe féminin
des M17 et des M19. Afin de
répercuter la montée du niveau
et la croissance de la popularité
au niveau juniors, le tournoi
final des M17F sera élargi à huit
équipes lors de la prochaine
édition, qui sera aussi la première
à ne pas se dérouler à Nyon,
l’Angleterre organisant ce tournoi.
L’objectif du Programme
de développement du football
féminin de l’UEFA est d’améliorer
le jeu féminin sur le plan de la
gestion administrative et aux
niveaux de l’élite et du football
de base. Son action a été
ressentie directement par les
filles des catégories d’âge M16F
et M17F.
Bénéficiant d’un soutien
financier dans le cadre de ce
programme, les associations
membres de l’UEFA ont lancé
divers projets afin de développer
les talents et d’encourager
les filles à pratiquer ce sport.
Elles ont également participé
à plusieurs tournois de
développement internationaux,
organisés dans toute l’Europe
l’année dernière pour permettre
aux joueuses d’affûter leurs
compétences dans des situations
compétitives et pour donner un
but aux nations non qualifiées
pour les événements officiels.
«Bien entendu, il s’agit
toujours de gagner, mais l’esprit
et l’approche devraient être
orientés vers le développement»,
a déclaré Karen Espelund (en
photo ci-contre), présidente
de la Commission du football
féminin de l’UEFA. «Les retours
que nous avons eus sur ces
tournois de développement sont
excellents. Les entraîneurs des
équipes nationales acquièrent de
l’expérience en échangeant des
opinions et des idées avec leurs
homologues, et les joueuses
ont pour la première fois
l’occasion de se mesurer à des
footballeuses d’autres pays.»
Les tournois de développement
des moins de 16 ans donnent
aux jeunes un avant-goût de
compétition internationale, et cette
expérience peut leur permettre
de faire la différence dans un
tournoi officiel. La Belgique, la
Pologne et la Suède ont franchi
une étape décisive cette année,
et d’autres nations pourraient
bien leur emboîter le pas dans les
prochaines années.
Huit équipes
prendront part
à la prochaine
édition.
34 Official programme
For the chance to win an official
2013 UEFA European Women’s
Under-17 Championship match
ball, keep your eyes on the
@UEFAcom Twitter account on the
day of the final, 28 June. As well
as details of how to win the adidas
Cafusa ball, @UEFAcom has all
the latest news throughout the
tournament.
Pour avoir une chance de gagner
un ballon officiel du Championnat
d’Europe féminin des moins de
17 ans de l’UEFA 2012/13, garde
un œil sur le compte Twitter
@UEFAcom le 28 juin, jour de
la finale. Outre les détails sur
la manière de gagner le ballon
adidas Cafusa, tu trouveras
sur @UEFAcom les dernières
informations du tournoi.
Win a match ball
Gagne un ballon
@UEFAcom
Referees
Arbitres principales
Ivana Vlaić (BIH)
Vesna Budimir (CRO)
Assistant referees
Arbitres assistantes
Mathilde Abildgaard (DEN)
Lisa Rashid (ENG)
Elena Alistratova (KAZ)
Yana Sashchyna (UKR)
Fourth official
Quatrième officielle
Sandra Strub (SUI)
MATCH OFFICIALS
ARBITRES