You are on page 1of 38

LECT.DR.

MIHAELA LUPU

LIMBA FRANCEZĂ
( I I – SYNTAXE)

CUPRINS
I. GENERALITES: phrase /vs/ énoncé, signification /vs/ sens II. TYPES DE PHRASES II.1. L’INTERROGATION II.1.1. L’interrogation directe II.1.2. L’interrogation indirecte II.2. L’INJONCTION II.3. L’EXCLAMATION II.4. LA NEGATION II.5. LE PASSIF II.6. L’EMPHASE II.7. L’IMPERSONNEL II.8. AUTRES TYPES DE PHRASES II.8.1. Les phrases à présentatifs II.8.2. Les phrases incises et incidentes III. TEMPORALITE ET SYNTAXE DE LA PHRASE III.1. L’EXPRESSION DE L’HYPOTHESE III.2. L’EXPRESSION DE LA CONCESSION

SCOPUL UNITĂŢII DE CURS ▪ Acest curs de sintaxă a limbii franceze contemporane îşi propune să prezinte principalele tipuri de frază: interogativă, imperativă, exclamativă, negativă, pasivă, emfatică, impersonală precum şi unele chestiuni legate de folosirea corectă a modurilor şi timpurilor verbale în propoziţiile subordonate condiţionale şi concesive. Oferă o gamă variată de exemple pentru utilizarea corectă a limbii franceze contemporane. Sunt ilustrate toate registrele: courant, familier, soutenu. Oferă un corpus bogat de exerciţii care să permită aplicarea şi fixarea cunoştinţelor teoretice prezentate precum şi un corpus de texte de specialitate care ilustrează – la nivelul limbii, prin fragmentele alese – problematica gramaticală tratată.

▪ ▪

OBIECTIVE OPERAŢIONALE În urma studierii acestui curs de sintaxă a limbii franceze contemporane, studenţii vor avea următoarele competenţe: ▪ Vor cunoaşte principalele tipuri de frază (interogativă, imperativă, exclamativă, negativă, pasivă, emfatică, impersonală etc.). ▪ Vor stăpâni un vocabular suficient de bogat pentru a se putea exprima corect și nuanțat în limba franceză. ▪ Vor putea folosi corect toate tipurile de frază (inclusiv cele care ridică probleme pentru cursanţii români), vor putea utiliza adecvat modurile şi timpurile verbale în subordonatele circumstanţiale condiţionale şi concesive, vor aplica în mod corect mijloacele gramaticale de exprimare a ipotezei şi a concesiei. ▪ Vor putea înţelege şi produce un text oral sau scris aparţinând diferitelor registre ale limbii. EVALUAREA CUNOŞTINŢELOR ŞI A ACTIVITĂŢII STUDENŢILOR ▪ ▪ Temele rezolvate şi trimise profesorului înaintea primului tutorial reprezintă 30% din nota finală. Acestea sînt grupate la sfârşitul unităţii de curs sub rubrica Teme. Examenul scris constând în exerciţii asemănătoare celor propuse în această unitate de curs reprezintă 70% din nota finală.

LIMBA FRANCEZĂ

I. GENERALITES: PHRASE /VS/ ENONCE, SIGNIFICATION /VS/ SENS

La syntaxe (< gr. syn ou sun «ensemble, avec» et taxis «ordre, arrangement») est la discipline linguistique qui étudie l’agencement des mots en unités supérieures, les relations qui existent entre les mots ou les groupes de mots, ainsi que l’ordre des mots et les règles qui président à la formation des phrases. Dans ce qui suit, nous allons faire quelques précisions préliminaires qui nous semblent utiles pour la compréhension de ce cours de syntaxe. Les linguistes font la distinction entre phrase et énoncé. Si les deux concepts désignent une suite de termes reliés par des règles syntaxiques, logiques et sémantiques, ils ne sont pas synonymes pour autant: la phrase est une unité abstraite, tandis que l’énoncé représente l’actualisation de la phrase dans une situation de communication bien déterminée (le locuteur A parle à l’interlocuteur B au moment M et à l’endroit L). Selon la terminologie de Ducrot, la phrase a une signification, tandis que l’énoncé a un sens. Quelle serait la différence entre ces deux termes qu’on emploie généralement l’un à la place de l’autre? Les spécialistes de pragmatique soutiennent que la signification de la phrase est constante parce qu’il s’agit d’une abstraction grammaticale, tandis que l’énoncé aurait des sens différents en fonction des paramètres variables de la situation d’énonciation. Soit la phrase (1): (1) Hier, j’ai regagné ma ville natale Si elle est juste une abstraction sur une feuille de papier, elle aura la même signification, à savoir [Le locuteur de la phrase a regagné sa ville natale]. En revanche, cette même phrase, prononcée par des locuteurs différents (Jean Dupont, Pierre Duval, etc.), à des moments différents, produira des énoncés différents qui pourraient être rendus par (1a), (1b), etc.: (1) Hier, j’ai regagné ma ville natale. (1a) Le 9 décembre 1925, Jean Dupont a regagné la ville de Rennes. (1b) Le 31 juillet 1999, Pierre Duval a regagné la ville de Paris.

447

.R.. les présentations: Ma belle-soeur.. Micheline. à manifester une émotion ressentie. la présence d’un interlocuteur n’est plus obligatoire.MIHAELA LUPU II.. d’habitude pleines de superlatifs : Votre meilleur shampooing. L’intonation peut être ascendante (dans le cas des phrases interrogatives surtout. Candidatures en cascade” (Le Point n° 1410). Exemples: Marie a remporté le IIIe prix. TYPES DE PHRASES Il existe plusieurs critères en fonction desquels on peut classifier les phrases. les slogans publicitaires (ils abondent en structures nominales. mais aussi dans celui des exclamatives formulées comme des interrogatives: Tu manges des escargots ??? [C’est dégoûtant !]) ou descendante. Regards furtifs. si l’on prend en considération le nombre de constituants. Ces phrases peuvent être paraphrasées à l’aide de verbes de sentiment: J’exprime mon indignation à ce sujet . (d) La phrase exclamative sert à exprimer un sentiment. le verbe est conjugué à un mode personnel: Nous prendrons le train ou bien il est à l’infinitif: Quoi faire ? . Qu’est-ce qu’elle m’énerve. pour ordonner ou pour exprimer ses sentiments). Si l’on se rapporte à d’autres critères corroborés. comme l’intonation et le but dans lequel on prononce la phrase (pour informer. Ce type de phrase peut être paraphrasé par Je te pose la question si. les exclamations: Quel tapage !. Quelques exemples: Est-ce que tu pars ce soir ? Connaissezvous cet écrivain ? (c) La phrase impérative ou injonctive sert à donner un ordre: Viens ! Attendez ! Ne dis pas cela ! Ces phrases peuvent être paraphrasées par un verbe à caractère injonctif comme ordonner. La semaine passée il a fait très froid à la montagne. Les phrases déclaratives peuvent être paraphrasées par Je te dis que . Dans ce cas. elle n’apparaît qu’exceptionnellement si l’on veut insister sur le contenu de la phrase ou bien si l’on veut faire comprendre à l’interlocuteur que l’information qu’on lui donne est péremptoire. etc..P. l’on peut faire une taxinomie différente des types de phrase: (a) La phrase déclarative sert à informer.des phrases verbales. dans le cas des phrases déclaratives et impératives. mais dans l’usage courant cette structure d’explicitation est normalement effacée . pour poser des questions.des phrases non-verbales.: Patient agité. par exemple dans les titres de journaux: «R. alors on peut avoir: . etc. construites sans le verbe principal. les interrogations: Pourquoi cette remarque?. Gestes brusques... on peut diviser les phrases en phrases à deux termes (sujet et prédicat: Le chien aboie) ou bien phrases à un terme: Parle ! Tiens ! Formidable ! Chut ! Si l’on prend comme critère la présence du verbe dans la phrase. Par exemple.: Cette femme m’énerve. 448 . les notes que l’on prend sur le vif.). (b) La phrase interrogative sert à poser des questions. Elle représente le type de base par rapport auquel on décrit les autres types. Dans ce cas. cette femme ! Vivre aux dépens des autres ! Quelle barbe ! (fam).

/ Non. II. Parlez-vous français ?/ Oui.” (J.1. attribut). Il existe trois possibilités de construction de ce type d’interrogation. elle. L’INTERROGATION C’est le type de phrase qui nous permet de poser des questions à nos interlocuteurs et à nousmêmes: Est-ce que tu as répondu à Michel ? / Serai-je capable de mener ce projet à bonne fin ? Les interrogations peuvent être affirmatives (Est-ce qu’ils viendront avec nous ?) ou négatives (Ne viendront-ils pas avec nous ?). Le bonheur fou). je ne parle pas français. circonstanciels.1. l’on peut y répondre par oui ou par non. le verbe qui se termine par –e ou –a (aux temps simples ainsi qu’aux temps composés) devra recevoir un t euphonique pour faciliter la prononciation: Prendra-t-elle part à la réunion ? Parle-t-il de ses chagrins ? Fera-t-on cette opération difficile ? A-t-elle obtenu le poste de secrétaire ? Aura-t-il dit une telle méchanceté ? II. ► A la troisième personne du singulier (il. la courbe mélodique spécifique étant le seul élément qui distingue (à l’oral) la phrase interrogative de la phrase déclarative correspondante Vous aimez la musique classique. Dans ce cas. etc. L’interrogation totale L’interrogation totale porte sur l’ensemble de la phrase .1.2.LIMBA FRANCEZĂ En faisant appel à d’autres critères. la réponse attendue devant donc apporter des éclaircissements sur cette partie (sujet. L’interrogation partielle Il s’agit d’une interrogation qui porte sur une partie de la phrase. il y a deux éléments qui confèrent sa spécificité à la phrase interrogative. complément d’objet direct ou indirect.1. en fonction du registre de langue: (a) l’inversion: Aimez-vous la musique classique ? / Tes parents savent-ils ce qui t’est arrivé ? (registre soutenu) (b) l’interrogation à l’aide de la formule interrogative est-ce que: Est-ce que vous aimez la musique classique ? (registre courant ou standard). emphatique. REMARQUES: ►Tous les verbes ne tolèrent pas l’inversion du sujet avec le prédicat à la première personne de l’indicatif présent. (c) ordre sujet + prédicat avec intonation ascendante: Vous aimez la musique classique ? (registre familier).1. syntaxique.1. on peut ajouter d’autres types de phrases: négative. II.1. L’interrogation directe peut être totale ou partielle. à savoir le point d’interrogation).1. Dans ce qui suit. II. à savoir la structure est-ce que ajoutée en tête de phrase et l’intonation (ou son correspondant à l’écrit. L’interrogation totale a une intonation montante. je parle français. Giono. C’est pourquoi certains verbes ont des formes spéciales pour cet emploi: pouvoir → puis-je ? (et non *peux-je): Que puis-je pour vous? / Qu'y puis-je? „. de nature formelle. passive. L’interrogation peut être directe ou indirecte. nous présenterons en détail tous ces types de phrases. La réponse sera un groupe nominal ou prépositionnel: 449 .Puis-je vous être de quelque secours ? demanda Angélo. Le rôle de l’intonation est dans ce cas décisif. on).

quand. .MIHAELA LUPU . où. lequel (variable en genre et en nombre). (c) Dans le registre familier. que. l’inversion du sujet est de mise (exception faite du pronom qui): Où vastu ? Qui t’a dit cela ? Il faut aussi remarquer que si le sujet est exprimé par un nom propre ou un groupe du nom (déterminant + nom). comment. ►La phrase peut être aussi elliptique. 1997).Sujet: Qui est là ? / C’est moi.Objet indirect second: A qui as-tu donné la clé ? / Je l’ai donnée à ma soeur.Complément circonstanciel de cause: Pourquoi as-tu jeté cette facture ? / Par mégarde.Complément circonstanciel de lieu: Où mettras-tu cette armoire ? / Dans le salon. . par le terme interrogatif en tête de phrase suivi par le sujet et le prédicat: Où tu vas ? Dans la langue très familière. l’intonation est descendante. par l’intonation seule et par des pronoms ou adverbes interrogatifs placés en position finale: Tu vas où ? Tu fais quoi ? Tu reviendras quand ? REMARQUES: ►Aux pronoms interrogatifs simples correspondent des formes renforcées: qui est-ce qui: sujet [+animé]: Qui est-ce qui me cherche ? qu’est-ce qui: sujet [-animé]: Qu’est-ce qui se passe ? qui est-ce que: objet direct [+animé]: Qui est-ce que vous avez vu ? qu’est-ce que: objet direct [-animé]: Qu’est-ce que tu racontes là ? Les formes renforcées ne demandent pas l’inversion du sujet. . quoi.Objet direct: Qu’est-ce que tu manges ? / Une orange / Du fromage. Son intonation est descendante. L’interrogation commence par des pronoms ou adverbes interrogatifs: qui.Complément circonstanciel de temps: Quand es-tu rentrée ? / Il y a une heure. mais aussi sur l’objet direct ayant le trait [+animé]: Qui as-tu vu au spectacle? Qui avez-vous blessé par ces remarques désobligeantes? 450 . / C’est Monique. combien. pourquoi. . apud Le Nouveau Petit Robert. L’interrogation partielle se réalise par différents moyens syntaxiques et / ou prosodiques: (a) Dans le registre soutenu. le verbe étant sous-entendu: Quoi de neuf ? Quoi donc ? A quoi bon ? «Quoi de plus fatigant que cette manie?» (André Gide. le sujet est repris par un pronom personnel: Où Roger va-t-il ? Où cet homme va-t-il ? (b) Dans le registre courant. ►Le terme interrogatif qui ne porte pas seulement sur le sujet. par un pronom ou adverbe interrogatif en tête de phrase suivi par la formule interrogative est-ce que (le sujet précédant le prédicat): Pourquoi est-ce que tu as jeté tous ces journaux ? Qui est-ce qui t’a donné raison ? Quand est-ce que vous nous rendrez visite ? Comment est-ce qu’il a fait pour vous convaincre ? Dans tous ces cas. .

quel + N. de quoi. de qui. ignorer.2. la question sera introduite par l’adverbe si. qui est-ce qui. Pourtant. ►Si l’interrogation indirecte porte sur une partie de l’énoncé. dans les autres registres de langue. il existe différentes formules: qui. celles-ci restant antéposées: Qui veut répondre ? Qui est-ce qui veut répondre ? Qu’est-ce qui se passe ? Quelle revue t’intéresse le plus ? Combien de patients ont attrapé cette maladie à l’hôpital ? ►Le pronom quoi est très fréquemment accompagné par une préposition: à quoi. à l’écrit) ainsi que l’inversion du sujet avec le prédicat. L’interrogation indirecte Il s’agit d’un type d’interrogation emboîtée dans une phrase qui commence par un verbe comme demander. il faut observer que les formules interrogatives disparaissent elles aussi. combien + de + N. Par exemple. sur qui. sur quoi: A quoi penses-tu ? II. on constate des déviations par rapport à la norme standard.: Je te demande si tu as rendu le livre à ton voisin. l’ordre est: sujet + prédicat: J’ignore si elle est au courant de cette affaire louche. dans le registre familier on entend des productions verbales comme: Je te demande quand est-ce que tu me rendras l’argent. REMARQUES: ►Dans l’interrogation indirecte. chez qui.LIMBA FRANCEZĂ ►Qui peut être précédé de prépositions: à qui. avec qui. on est autorisé à utiliser le futur ou le conditionnel présent après si parce qu’il ne s’agit pas du si conditionnel: Je veux savoir si tu viendras ce soir à la fête. tandis que dans le registre populaire les choses se compliquent davantage: Je te demande quand c’est que tu me rendras l’argent. qu’est-ce qui. le sujet précédant le prédicat: Dites-moi quand vous pensez nous rendre cet argent. Dans ce cas. ► Il faut faire attention aux transformations qui apparaissent dans le passage de l’interrogation directe à l’interrogation indirecte. Outre le fait que le sujet reprend sa place normale devant le prédicat. avec qui est-ce que. il y a des éléments qui disparaissent: l’intonation montante (ou le point d’interrogation. ►Si l’interrogation indirecte porte sur l’énoncé dans son entier. Les formes renforcées correspondantes sont: à qui est-ce que. lequel + N. avec quoi. la question sera introduite en français soutenu par le terme interrogatif. etc. vouloir savoir. étant remplacées par les structures suivantes: que → ce que qu’est-ce que → ce que qu’est-ce qui → ce qui 451 .1. ►Si l’interrogation partielle porte sur le sujet. Comme on peut l’observer. etc. se demander.

il n’y a pas de remplacement. 452 . on peut trouver les cas représentatifs pour la transformation d’une interrogative directe en interrogative indirecte. Dans d’autres cas. Pagnol.MIHAELA LUPU «Je me demande. le seul changement étant représenté par la disparition de l’inversion du sujet. interr. Postposition du sujet ou Présence de la formule interrogative est-ce que / présence d’un terme interrogatif représentant le sujet Structure intonative spéciale (à l’oral) Intonation descendante Point d’interrogation (à l’écrit) Pas de point d’interrogation à l’écrit ----------------------------Présence d’un verbe qui annonce et introduit l’interrogation. Pour faire le point: L’interrogation directe diffère de l’interrogation indirecte à plusieurs égards: Interrogation directe Interrogation indirecte Le sujet précède le prédicat. Interr. ce que tu veux faire de cette saleté!” (M. Comment vas-tu ? Dis-moi comment tu vas. Qu’est-ce qui se passe ici ? Je voudrais savoir ce qui se passe ici. mon pauvre Joseph. Où allez-vous ? Je veux savoir où vous allez. interr. La gloire de mon père). Le tableau suivant indique les marques de l’interrogation en fonction du registre de langue: Langue soutenue Inversion de sujet Vas-tu au marché? Marie va-t-elle au marché ? Marie ne va-t-elle pas au marché ? Quelle ville as-tu visitée ? Langue courante Est-ce que Est-ce que tu vas au marché ? Est-ce que Marie va au marché ? Est-ce que Marie ne va pas au marché ? Quelle ville est-ce que tu as visitée ? Qui est-ce qui est à l’appareil ? Qui est à l’appareil ? Qu’est-ce qu’il fait ? Que fait-il ? A quoi est-ce qu’elle songe ? A quoi songe-t-elle ? Laquelle est-ce que tu Laquelle prendras-tu ? prendras ? Où est-ce qu’il s’entraîne ? Où s’entraîne-t-il ? Quand est-ce qu’il arrivera ? Quand arrivera-t-il ? Comment est-ce qu’elle va ? Comment va-t-elle ? Combien en achèterez-vous ? Combien est-ce que vous en achèterez ? Pourquoi pleures-tu ? Pourquoi est-ce que tu pleures ? Langue familière Intonation interrogative Tu vas au marché ? Marie va au marché ? Marie ne va pas au marché ? Tu as visité quelle ville ? Qui c’est ? Il fait quoi ? Elle songe à quoi ? Tu prendras laquelle ? Il s’entraîne où ? Il arrivera quand ? Elle va comment ? Vous en achèterez combien ? Pourquoi tu pleures ? Adj. A quoi pense-t-elle ? Je me demande à quoi elle pense. Adv. Pron. Dans le tableau suivant. Qu’est-ce que tu fais ici ? Dis-moi ce que tu fais ici. Interrogation directe Interrogation indirecte Que faites-vous dans ma chambre ? Dites-moi ce que vous faites dans ma chambre.

mais il y a aussi des injonctions à l’indicatif (futur. 1. présent. Certains ours mangent du saumon. Le patient a besoin de repos. La phrase injonctive verbale est le plus souvent à l’impératif. Que veux-tu ? / Dis-moi ce que tu veux. Je prends une glace à la vanille. J’ai laissé le dossier sur ton bureau. Nous sortirons avec nos copines. une prière. imparfait). Qu’est-ce qui s’est passé? Qu’est-ce qui l’énerve? Qu’est-ce qui leur ferait plaisir? Qu’est-ce qui l’a dérangé? Qui êtes-vous? Qui s’est absenté? Qui est parti? Que fais-tu dans la cave à cette heure? Que lis-tu? Que pensez-vous de ma proposition? Qu’est-ce qu’ils diront? Qu’est-ce qu’ils sont devenus? Qu’apporterontelles? A quoi songez-vous? A quoi cela sert-il? II. L’impératif: Viens ! Venez ! Allons-y ! N’y va pas ! (a) l’ordre: Ne bouge pas ! (b) la défense: Ne dépassez pas la vitesse autorisée.LIMBA FRANCEZĂ APPLICATIONS 1. 453 . une recommandation. Posez des questions qui portent sur les groupes soulignés: La remise des prix aura lieu dans l’amphithéâtre. une invitation. A. Qui es-tu ? / J’ignore qui tu es. Remplacez les pronoms interrogatifs en gras par les formes renforcées correspondantes. Je vais chez le dentiste après le petit-déjeuner. au subjonctif ou à l’infinitif. L’INJONCTION La phrase injonctive sert à exprimer un ordre. J’ai deux frères. Cette voiture coûte une fortune. une défense. Mettez en français: Unde ai fost aseară ? Cu cine ai ieşit în oraş ? Unde ai văzut-o pe sora mea ? Când ai aflat adevărul ? De ce nu eşti la şcoală acum ? Pe care dintre aceste cărţi o preferi ? Cum ai putut să îi joci o asemenea festă ? De când o cunoşti pe doamna aceasta ? Pe cine ai zărit în faţa spitalului ? Cum aţi intrat în clădirea aceasta ? Când s-au întors fetele ? Cine a sunat ? Cum ai reuşit să descoperi adevărul ? Câte cărți vrei să cumperi ? Câţi ani ai ? Al cui este stiloul acesta ? Ale cui sunt cărţile acestea ? Cât costă CD-ul acesta ? Ce aţi ales la desert ? Este un vagon-restaurant în acest tren ? 3. un conseil. Transformez les interrogations directes suivantes en interrogations indirectes selon le modèle: Qu’est-ce qui vous intéresse ? / Je voudrais savoir ce qui vous intéresse. Ils sont rentrés très tard à cause de la pluie. selon le modèle: Qui est arrivé le dernier ? / Qui est-ce qui est arrivé le dernier ? A quoi pensez-vous ? / A quoi est-ce que vous pensez ? A qui pensez-vous ? Avec qui vas-tu au cinéma ? Qui a cassé l’appareil photo ? De qui vous méfiezvous ? Que lui dois-tu ? Que deviennent-elles ? A quoi joue-t-elle ? De quoi vous plaignez-vous ? De quoi se sert-il? Sur quoi cette étude porte-t-elle ? 4. La chatte miaule parce qu’elle ne trouve pas ses petits. 2. Il est parti à la hâte.2. J’ai oublié mes lunettes chez ma tante. L’équipe gagnante est la nôtre.

MIHAELA LUPU (c) le conseil: Ne caresse pas le chien s’il a l’air agité. Tu ne laisses rien dans l’assiette. Les verbes falloir. Tu prends ton imperméable. en français familier ou autre. 7. Quelque paradoxal que cela puisse paraître. Vous êtes polis. Transformez les phrases suivantes en injonctives à l’impératif: Tu manges la soupe. Tu ne parles pas de tes projets. Mettez en français: Vino mâine seară la noi ! Cântă-ne un cântec frumos ! Nu o deranja ! Nu îi spune secretul nostru ! Citiţi cartea aceasta. Tu cueilles des champignons dans les bois. les instructions. Le présent de l’indicatif: Tu finis ce travail ! Tu ne sors pas avec ce garçon ! 4. Battre les blancs en neige. Ne pas se pencher au-dehors. Ne pas déranger.adverbe: Doucement ! Il est à remarquer que certaines phrases impératives elliptiques proviennent de l’effacement. (f) l’exhortation (à la première personne du pluriel): Allons-y. Tu y penses. este foarte interesantă ! Cumpără nişte fructe ! Nu vorbi aşa de repede ! Fii atent ! Nu 454 . Nous nous mettons au travail. une invitation: Et si on allait manger en ville ! (= Allons manger en ville !). Tu es patiente. B. (e) l’invitation: Entrez.nom: Attention ! Silence ! . Ainsi un verbe à l’indicatif imparfait précédé par si peut-il exprimer une suggestion. devoir: Il faut prévenir le directeur tout de suite. L’infinitif est fréquent dans les modes d’emploi. mettons-nous au travail ! 2. 5. APPLICATIONS 1. Tu feras comme je te dis ! 3. 2. Tu vas au marché. Le subjonctif présent est employé à la troisième personne pour remédier aux lacunes de l’impératif: Qu’il vienne me voir tout de suite ! Qu’elles s’en aillent ! Qu’elle me laisse en paix ! 6. L’imparfait de l’indicatif. Tu y vas. s’il vous plaît ! Prenez des cacahuètes ! Venez me voir. (d) la prière: Ne pars pas maintenant ! Reste encore quelques minutes. d’une interjection ou d’un adverbe: . on peut faire une phrase injonctive à un temps passé si justement cette valeur passée n’est pas actualisée au moment de l’énonciation. Nous y allons. Vous devez remplir ce formulaire.interjection: Gare ! Halte ! Stop ! . Il existe aussi des phrases injonctives non-verbales constituées d’un nom. Le futur de l’indicatif: Tu ne tueras point ! (un des préceptes du décalogue). Vous prenez encore du vin blanc. du verbe à l’impératif: Ta gueule ! (Ferme ta gueule !). les recettes: Ne pas dépasser la dose prescrite. Tu n’écoutes pas ces bêtises. Vos papiers ! (Présentez-moi / donnez-moi / montrez-moi vos papiers !). Tu me donnes un crayon. Tu es sage.

C’est un psychologue averti. d’un discours. La mer est calme. Du point de vue de sa réalisation. Cette voiture est très rapide. L’EXCLAMATION La phrase exclamative sert à exprimer les sentiments du locuteur à propos d’une situation. conditionnel. tu l’as refusé ! Ah ! Il a retrouvé sa véritable famille ! (k) si + sujet + prédicat: Si tu voulais venir ! Si j’avais su la vérité ! (l) vous pensez si + sujet + prédicat: Vous pensez si elle était heureuse ! (m) pourvu que + sujet + prédicat (au subjonctif): Pourvu qu’il réussisse à la convaincre ! (n) verbe au subjonctif + sujet (en proposition indépendante): Puisse-t-il réussir ! Vive le roi ! (o) que + verbe au subjonctif: Que je dise de telles méchancetés. 2. Transformez les phrases suivantes en exclamatives à l’aide des adverbes que. te rog frumos ! Nu mişca ! II. parler comme ça ! APPLICATIONS 1. le verbe pouvant être à différents modes et temps (indicatif. cette fille ! (h) combien + sujet + prédicat: Combien elle l’aimait ! Combien elle les apprécie ! (i) quel / quelle / quels / quelles + N: Quelle aventure (j’ai eue) ! Quels enfants ! Quelles femmes ! (j) interjection + sujet + prédicat: Dis donc ! Elle a fait ça ! Voyons ! Il faut trouver une solution. Comment. subjonctif. te rog ! Împrumută-mi maşina ta pentru o zi. moi ! (p) verbe au conditionnel: Moi. Elle a de beaux yeux. C’est un parfum très enivrant. d’une interjection (Ah ! / Oh ! / Fi ! / Pouah !) ou encore d’un groupe nominal introduit par un terme exclamatif (Quelle belle voiture !).LIMBA FRANCEZĂ pleca acum ! Toarnă-mi puţină apă minerală. te rog ! Nu mai bea atâta cafea ! Răspunde la întrebare ! Fii sincer ! Lasă-l în pace. (b) d’une phrase verbale. Transformez les phrases suivantes en exclamatives à l’aide de l’adjectif quel: C’est une personne aimable. infinitif). Ce livre est intéressant.3. este ocupat ! Mai stai puţin ! Dă-mi sarea. combien: 455 . Ce sont des remarques très désagréables. comme. je l’aurais giflé ! (q) verbe à l’infinitif: Elle. d’un événement. constituée d’une onomatopée (Cocorico !). l’exclamation peut se servir de moyens prosodiques et/ou syntaxiques: (a) l’intonation seule: Il est beau ! Elle est jolie ! Moi ! J’aurais fait une remarque si acide ! (b) inversion du sujet avec le prédicat (cette construction relève du registre familier): Est-il naïf ! Est-elle belle ! (c) que + sujet + prédicat: Que vous êtes gentille ! (d) que (quantitatif) + de + N: Que de gens ! Que de monde ! Que de spectateurs ! (e) ce que + sujet + prédicat (registre familier): Ce qu’elle était aimable ! (f) qu’est-ce que (registre familier): Qu’est-ce qu’il a dû regretter son geste ! (g) comme + sujet + prédicat: Comme elle avait peur ! Comme elle est jolie. Elle peut revêtir la forme: (a) d’une phrase non-verbale.

3. II. Cette traduction est très difficile.MIHAELA LUPU Je prévois beaucoup de difficultés. la négation en français peut être totale ou partielle. / Ces vêtements ne sont pas propres. combiné avec d’autres adverbes comme PAS. Si l’on se rapporte à sa nature. Je l’aime beaucoup. Cet enfant mange très lentement. GUÈRE. / Je n’aime qu’André. Je ne prêterai pas d’argent à cet individu.4. să fi spus aşa ceva ! Ce carte interesantă ! Ce cărţi poștale superbe ! De şi-ar face datoria ! De nu ar răci pe vremea aceasta ! Cât am mai plâns ! Ce bucuroasă era în ziua căsătoriei ! O. Il y avait beaucoup de monde au marché. Je ne mangerai certainement pas dans un restaurant sale. Voici quelques exemples: (a) Négation totale: Je l’aime. Transformez les phrases suivantes en exclamatives . / Ces vêtements sont malpropres. Elle a beaucoup de livres. J’ai. la négation peut être grammaticale. Mettez en français: Cât regret acest gest ! Ce frumuseţe ! Ce spectacol impresionant ! Cât a mai suferit când i-a plecat fiica în străinătate ! Dacă ai fi aici ! Dacă am fi putut să te ajutăm ! Dacă s-ar întoarce la timp ! Dacă ar fi frumos afară ! Dacă ţi-as fi citit scrisoarea la timp ! Ce m-a deranjat remarca aceasta ! In ce fel a reacţionat ! Eu. 456 . (c) Négation métalinguistique: Ce gâteau n’est pas bon. ce naiv eşti ! II. Cette revue m’a été très utile. dit-on. il est délicieux. Il y a énormément de gens pauvres. (b) Négation partielle: J’aime tous mes voisins. MAIS ou avec le pronom RIEN. La négation grammaticale se réalise à l’aide d’adverbes de négation: NE. Je ne l’aime (plus) guère. Je ne l’aimerai jamais. lexicale ou métalinguistique: (a) Négation grammaticale: Ces vêtements sont propres. Ces étudiants sont très appliqués. Je ne l’aime plus. PLUS. Nous ne croirons jamais ce menteur. (b) Négation lexicale: Ces vêtements sont propres. Elle ne sortira jamais avec cette robe. NE précède toujours le verbe. 4. Ce professeur est extrêmement sévère. Ton chien court extrêmement vite. Vous avez acheté beaucoup de fleurs. tandis que les autres le suivent. / Je ne l’aime pas.4. JAMAIS. Pour ce qui est de la place de ces termes négatifs. LA NEGATION Du point de vue de sa portée. Je ne l’aime pas. mettez le verbe à l’infinitif: Modèle: Moi ! faire cela ! Je n’épouserai certainement pas cet homme. déçu ma meilleure amie. REMARQUE: ►L’emploi de l’adverbe mais («plus») à côté de la négation ne représente un tour assez vieux: N'en pouvoir mais «n'y pouvoir rien».1. Je le respecte beaucoup. Vous seriez très appréciés dans une entreprise étrangère.

Je ne chante plus. . (objet indirect) Je ne pense à rien.Ne se passe également de pas dans des proverbes. / Ce n’est pas rien (cela n’est pas négligeable) comme dans l’exemple Un cadeau de 300 euros. . Ni toi ni moi n’accepterons une telle proposition. (Sujet) Nul n’est censé ignorer la loi. pas: „Il ne sait pas parler ni raconter ce qu'il vient de voir” (La Bruyère. Je t’ai conseillé de ne rien dire avant l’arrivée de l’avocat. (objet direct) Elle n’en sait rien. Ceux-ci sont incompatibles avec la négation pas qu’ils éliminent. Si le verbe principal est suivi d’un infinitif. sans importance). Je ne chante jamais. locutions. (Sujet) J’ai essayé les deux robes. ne et pas (ou ses correspondants) l’encadrent: Je ne chante pas. En ce qui concerne l’accord avec le prédicat. REMARQUE: ►Ni n’est pas incompatible avec la structure ne . constructions toutes faites: Qui ne veut point danser ne doit se mettre en danse. mais je n’en préfère aucune. apud Le Nouveau Petit Robert. Si le verbe est à un temps composé. Pourtant.LIMBA FRANCEZĂ Si le verbe est à un temps simple. Je n’ai rien mangé. les particules négatives encadrent le verbe principal: Je ne veux pas manger. les deux particules le précèdent: Ne pas lui dire la vérité? Mais c’est inconcevable! Prenez bien garde de ne pas le contrarier.La particule négative ne peut s’employer sans pas dans des phrases où deux (voire plusieurs) termes sont coordonnés par la conjonction ni: Il n’a dit ni oui ni non. rien. ce n’est pas rien. rien est incompatible avec pas. les deux termes peuvent figurer dans la même phrase. mais le sens de celle-ci change radicalement: Ce n’est rien (= c’est sans gravité. Si la phrase est construite avec un verbe à l’infinitif. Je ne mange rien.. L’on fait l’accord au pluriel si l’on a en vue l’idée de ressemblance: Ni l'un ni l'autre n’étaient polis. 457 . On fait l’accord au singulier si l’idée d’exclusion est présente: Ce n'est ni ton amie ni la mienne qui sera élue pour ce poste de secrétaire. deux cas de figure peuvent se présenter. Qu’est-ce qu’elle pourrait faire pour ne plus grossir? Il existe d’autres termes négatifs – déterminants ou pronoms – avec lesquels la particule négative ne peut se combiner: aucun(e). (objet direct) Elle n’aime personne. nul(le). pas un(e). 1997). (objet indirect) REMARQUE: ►En principe. personne. (Sujet) Rien ne l’émeut. (objet direct) Je n’en ai parlé à personne. Les termes négatifs susmentionnés peuvent avoir les fonctions syntaxiques sujet ou complément d’objet: Aucun / personne n’a bougé.. les deux termes négatifs encadrent l’auxiliaire: Je n’ai pas mangé.

à l’infinitif: Elle n’ose (pas) / ne peut (pas) l’avouer. Ils ne savent qu'inventer. . ne pas s’en faire”. il est déloyal. Elle sait ne pas trahir équivaut à Elle est capable de garder un secret. si je ne me trompe (pas). Je ne sais qui / quoi / comment / où. La négation lexicale se sert de moyens lexicaux comme les antonymes et les préfixes négatifs afin d’exprimer l’idée de négation. ▪ le pronom interrogatif qui: Qui n’aime (pas) la grandeur et les honneurs ? ▪ un sujet exprimé par un nom accompagné du déterminant quel: Quelle femme n’adore (pas) les compliments ? . elle sera ici dans quelques instants ! N'avoir cure d’une chose „ne pas y prêter attention. Sand. REMARQUES: ►En ce qui concerne savoir. on emploie la locution ne . n’y comprendre goutte. 458 . goutte (qui provient de l’expression il ne boit goutte): n’y voir goutte. miette): „de nouvelles peines auxquelles ils ne s'attendaient mie” (G. 1997).4. ceux-ci proviennent de substantifs qui désignent des quantités négligeables (comme pas et point. Le Nouveau Petit Robert. ce n’est pas que: Non qu’il n’ait (pas) dit la vérité. pouvoir. n’y connaître goutte (cf. Le Nouveau Petit Robert. d’être fidèle. (b) Est-ce que ce partenaire est loyal ? / Non. savoir. cf.MIHAELA LUPU N'ayez crainte. Ne savoir où donner de la tête. II.. N'empêche. n'avoir garde de (faire une chose) „ne pas avoir l’intention de faire qqch”. On ne peut mieux. où se mettre. ▪ certaines locutions: non que. Elle ne rend visite à sa voisine que lorsque son mari est absent. 1997). Qu’à cela ne tienne ! . mica „parcelle”. Si l’on ajoute la particule négative pas. mais il a omis des détails importants. d’ailleurs): mie (<lat.Certains verbes peuvent être accompagnés seulement de la préposition ne.La place de la négation est très importante. elle est laide. que (le terme négatif pas étant absent): Elle ne respecte que Robert. . une phrase comme Elle ne sait pas trahir équivaut à Elle est incapable de trahir (qui que ce soit). le plus souvent lorsque ceux-ci sont conjugués aux temps simples et suivis d’un autre verbe. sans pas: cesser. Ne savoir que devenir. 1997) comme Ne savoir que faire. il faut mentionner quelques locutions toutes faites (cf. En revanche. dans ce cas.Ne peut s’employer tout seul après: ▪ le si hypothétique: si je ne m’abuse (pas). Voici deux exemples représentatifs: (a) Est-elle belle ? / Non. N'importe. apud Le Nouveau Petit Robert.La négation peut avoir une valeur restrictive / exclusive . Elle ne cesse (pas) de dire et redire la même chose. n’y entendre goutte. ►Savoir conjugué au conditionnel présent et précédé de la seule négation ne a le sens de pouvoir: Je ne saurais vous refuser. quoi faire.. où se fourrer. non pas que. A titre d’exemple.2. oser.L’usage vieux / littéraire conserve d’autres termes négatifs qui s’emploient dans des constructions figées . . l’énoncé acquiert un sens tout différent: Elle ne respecte pas que Robert (elle respecte Michel aussi).

Elle aime ses collègues et ses voisins. Paris. etc. Mettez en français: Nimeni nu a fost de acord cu propunerea ta. (c) et (d). Tu as cassé tes lunettes et ton appareil photo. Ou bien d’autres : (c) et (d)./ im. ..in. les verbes qui figurent dans les phrases affirmatives sont plus forts comme intensité que ceux qui se trouvent dans les phrases négatives. Dans d’autres circonstances. on peut mentionner: . malhabile. malpropre.. Cet étudiant bosse pendant la session (fam. mais pas vice versa. etc. désaccord. immoral. . Elle est allée à l’église.dé. Ton frère sort avec sa copine. etc.QUE: Il rêve à ses vacances.. NI . (b) Anne n’a pas fait une thèse. .. . Seuil. mésaventure. se mésallier. J’inviterai Antoine et Pierre. Les maths. elle en a fait deux. Il aime les romans historiques. non-appartenance. Nu am bani să îmi cumpăr o maşină străină. La négation métalinguistique est un type spécial de négation qui a trait à l’assertabilité d’une proposition. dessaisir. il s’y connaît. Elle aime la glace à la pistache../ més: méconnaître. Maman sort le soir.mal -: malchance. Je bois du lait. etc. Mon grand-père boit du vin rouge. Il voyage en avion. APPLICATIONS 1. Maman fait des gâteaux chaque samedi. Mettez les phrases suivantes à la forme négative en utilisant les négations: NE .a -: atemporel. Nu ştiu nimic. sans-coeur. L’enfant sait lire et écrire. désavantageux. Nici un spectator nu a aplaudat la o asemenea scenă penibilă. Comme on peut l’observer. 4. . Nu am nici o idee. Il sera en retard. Cette actrice mange au restaurant. Nu vreau să mănânc acum. non-voyant. Nu l-am întâlnit niciodată pe stradă. Nous jouons au tennis. 2. . II. . non-violent. Ce collègue m’a aidé. Nimeni nu e mai presus de lege. Elle a accepté mon aide. (d) Il ne respecte pas sa mère. Nu ştie să deseneze. Elle a croisé sa voisine et sa cousine. etc. pour les exemples (a). 3. je l’adore.3. 1994): (a) Je n’aime pas le chocolat. J’achète le manteau et le blouson. illégal. avoir fait deux thèses impliquant logiquement avoir fait une thèse. Moeschler et A. c’est la scalarité numérique qui est en jeu./ ir-: inexpressif. Transformez les phrases suivantes en phrases négatives en utilisant NE . Dans ces trois exemples. amoral../ dés. Pour ce qui est de l’exemple (b). 459 . j’en ai mangé. sans-abri. il la dévisageait.avec ses variantes il.non -: non-activité. il la vénère. Nu am înţeles niciodată de ce te porţi aşa cu colegii tăi.). maltraiter./ des-: déloyal.LIMBA FRANCEZĂ Parmi les préfixes négatifs les plus fréquents. Dictionnaire encyclopédique de pragmatique. Reboul. Il sait nager et skier. irrespectueux . non-ingérence. mais pas vice versa. Transformez les phrases affirmatives suivantes en phrases négatives: Je lis le journal. NI: J’aime la musique classique et les promenades. Il pense à la soutenance. etc. J’aime les roses blanches.4. Voici deux exemples intéressants (a) et (b) (apud J. Il a visité Paris et Lyon.sans -: sans-patrie. J’ai tout compris. médire. Le professeur a publié un article intéressant.dis-: discrédit(er). les étudiants auraient participé au concours. qui nous appartiennent: (c) Il ne la regardait pas. Elle y a fait allusion. Nu am văzut nici o greşeală în eseul tău. les verbes plus forts sémantiquement impliquent le sémantisme des verbes plus faibles.mé. Des kiwis. Je parle français et anglais.

(b) „Aussi. à comparer l’œuvre des individus à leur ancien comportement d’adolescents.Nu mănânc decât legume. l’adolescent découvre en un sens l’amour.5.. à vide ou effectivement.] Il ne faut donc pas s’inquiéter des extravagances et des déséquilibres des meilleurs parmi les adolescents: si les études spécialisées n’y suffisent pas toujours. Après tout c’est vrai en somme. Il m’a prévenu. on n’atteint que l’un des aspects du renouvellement total qui la caractérise. ci şi romane. le mode et le temps de la phrase active ne subissent pas de modification. / Nu mănânc numai legume. Traduisez en français en faisant attention à la négation restrictive: . ci şi aberaţii..Nu oferă decât cadouri scumpe. Nu am citit nici un capitol din această carte de pedagogie... ça lui a pas réussi. Je comprenais pas encore très bien.” (Jean Piaget. tandis que le complément d’objet direct de la phrase active devient sujet grammatical dans la phrase passive... 6. une fois surmontées les dernières crises d’adaptation. / Nu citeşte nimic.] Papa il était resté debout . Mais n’est-il pas frappant de constater que. en général. elle s’est donné tant de mal... C’est rue du Rocher qu’on allait . / Nu oferă nimic niciodată.] J’avais pas peur d’elle. le travail professionnel. / Nu citeşte numai poezii. 5.O.. il faisait nuit encore quand l’oncle Edouard m’a secoué au plume pour que je me rhabille en vitesse... / Unii politicieni nu spun numai minciuni. La concierge s’était pas couchée. il est comme la projection de tout un idéal en un être réel.. Lisez les textes suivants et faites attention aux négations. Comme on peut l’observer.. un verbe transitif direct suivi d’un complément d’objet direct peut être mis à la voix passive. lorsque l’on réduit l’adolescence à la puberté. LE PASSIF La voix passive indique le fait que le sujet de la phrase subit l’action exprimée par le verbe. mêmes dans les cas où cet amour trouve un objet vivant. au premier contact avec la vie matérielle. ont sacrifié d’emblée leur idéal chimérique à leurs nouveaux intérêts d’adultes. Le lendemain. Certes. Cette transformation engendre quelques changements: le sujet de la phrase active devient complément d’agent (ou sujet logique) dans la phrase passive.. 460 .. à l’entresol. / Nu mănânc nimic.. [.. En principe.. Un élève turbulent a sali le mur.. j’ai bien travaillé . Six études de psychologie).] Un soir.. ci şi fructe. Grand-mère. ma mère est même pas revenue pour dîner. [.D.. C’était pour embrasser Grand-mère. / Nu oferă numai cadouri scumpe. [...MIHAELA LUPU Omul acesta nu spune nimic niciodată. l’on s’aperçoit. Il disait plus rien.. Mort à crédit). rétablit à coup sûr l’équilibre et marque ainsi définitivement l’accès à l’âge adulte... / Unii politicieni nu spun nimic. ils sont préservés dans la phrase passive... comme si l’essor de l’instinct était le trait caractéristique de cette dernière période du développement mental. ..” (Céline. Ça regarde personne . .. sujet C.. nu conta pe el ca să afli adevărul. entre quinze et dix-sept ans... J’étais pas très réveillé.....Nu citeşte decât poezii. ci şi mărunţişuri. n’ont jamais construit de systèmes insérant leur programme de vie dans un vaste rêve de réformes.. que ceux qui. ou ceux qui. d’où les déceptions aussi soudaines et symptomatiques que les coups de foudre... De quel registre de langue relèvent-elles? (a) „Personne lutte pour l’entretien. L’adolescent aime. n’ont pas été les plus productifs. II. [.Unii politicieni spun numai minciuni. . Or. celuici étant toujours accompagné de l’auxiliaire être. mais toujours au travers d’un roman. On a marché vite.

vouloir. / Les marchandises ont été entrées en fraude par un commerçant malhonnête. Outre les couples participe passé / adjectif qui prêtent à confusion (cf. pouvoir.).Cette œuvre a été réalisée par à-coups (circonstanciel de manière). / Il a été enterré par un prêtre orthodoxe (complément d’agent). il existe des situations similaires. (d) Elle est rentrée dans sa chambre. / Cette œuvre d’art a été réalisée par un peintre grec (complément d’agent). / Les foins ont été rentrés par les paysans avant la saison des pluies. l’on peut faire appel au test du complément d’agent: on introduit un complément d’agent là où il n’y en a pas. S. ►Certains verbes transitifs indirects peuvent connaître la passivation. les exemples ci-dessus).Il a été enterré par une belle matinée d’automne (circonstanciel de temps).Il a été renversé par mégarde (circonstanciel de cause). apud Le Nouveau Petit Robert. gramm. /vs/ Il a été renversé par un bus (complément d’agent). car il s’agit d’un adjectif: (a) L’argenterie a été polie (par la femme de ménage). . ►Il faut remarquer que la présence du verbe être n’indique pas nécessairement la présence de la voix passive. tandis que (b) non. 1997). ces derniers ne subiront pas de transformation dans leur passage à la voix passive. C’est le 461 . etc. pouvoir ou vouloir. d’agent (sujet logique) REMARQUES: ►Il y a des verbes transitifs directs qui ne peuvent pas connaître la passivation (avoir. ►La présence de la préposition par n’indique pas nécessairement un complément d’agent. Les locutions verbales ou les expressions figées ne se prêtent pas non plus à la passivation : Michel fait le pitre. mais aussi des compléments circonstanciels: . / Les blocs de marbre avaient été descendus par une grue. / L’invité de marque fut escorté par la suite royale (complément d’agent). Pour pouvoir distinguer entre un verbe à la voix passive et un verbe qui se conjugue tout simplement avec l’auxiliaire être. (b) Marie a été polie avec ses invités. . Dans les exemples suivants. Les exemples d’incompatibilité sont très nombreux : on peut très bien dire Je suis un traitement à base d’antibiotiques mais non * Un traitement à base d’antibiotiques est suivi par moi. ►Si la phrase active contient un groupe verbal composé d’un semi-auxiliaire comme devoir. comme dans l’exemple (a) ci-dessus. Par exemple.LIMBA FRANCEZĂ Le mur a été sali par un élève turbulent. /vs/ *Le pitre est fait par Michel. . on a affaire dans (a) à un verbe à la voix passive (le verbe polir étant transitif direct). par exemple obéir à qqn: „Il sera obéi de ses troupes” (André Maurois. compl. ils sont maintenant dans le hall de l’hôtel.Les originaux vous seront confiés par la suite (circonstanciel de temps). une phrase très courante en français familier comme J’ai eu ma sœur au téléphone ne pourra pas admettre la passivation *Ma sœur a été eue par moi au téléphone. par exemple des verbes qui se conjuguent avec l’auxiliaire être /vs/ verbes transitifs directs: (c) Il est entré dans la maison ensuite il en est sorti. (e) Les touristes sont descendus.

Les phrases à la voix passive peuvent être déclaratives / interrogatives ou encore affirmatives / négatives. Les fruits de mer étaient accompagnés de légumes frais et de vin blanc. / Les coupables ont été appréhendés. 1997). par la préposition de. précéder: Le convoi officiel était précédé de deux voitures noires. orner. Le politicien fut couvert de huées et d'injures. par une curiosité violente. (b) Phrases passives déclaratives (à la forme négative): Les récoltes n’ont pas été complètement détruites par les inondations. recouvrir. frapper. prendre. Il a été convenu que le père aurait le droit de passer un week-end par mois avec ses enfants. Il a été décidé que la séance serait ajournée. Les exceptions ne font pas défaut: Elle se promène toujours accompagnée de / par son frère aîné. Il a été inséré un alinéa ainsi rédigé:. .après un verbe d’état: couvrir. marquer. Des combinaisons entre les deux types sont possibles: (a) Phrases passives déclaratives (à la forme affirmative): Les récoltes ont été complètement détruites par les inondations. ▪ pour mettre en vedette une partie de la phrase: Tous les spectateurs ont hué l’orateur.après un verbe de sentiment: adorer.lorsque le complément d’agent est exprimé par un nom abstrait et que le verbe dont il dépend est de la série: accabler. Le premier ministre est toujours entouré de ses gardes du corps. aimer. gagner. / L’orateur a été hué par tous les spectateurs. celle-ci étant en principe réservée à quelques emplois spécifiques: .. choquer. apud Le Nouveau Petit Robert.. ►En ce qui concerne le complément d’agent. étonner. dépersonnalisée. Les savants japonais furent précédés (= devancés) dans cette expérimentation par un groupe de chercheurs français. par un souvenir tout-puissant” (Gobineau. suivre. ▪ pour éviter d’employer le pronom indéfini on: On a appréhendé les coupables. . . envahir. entourer. estimer.: Les meubles seront couverts de housses. borner.MIHAELA LUPU verbe à l’infinitif qui sera mis au passif tandis que le participe passé provenant de cet infinitif devra s’accorder en genre et nombre avec le sujet de la phrase. „Saisi par une émotion irrésistible. Des observations ont dû être faites par le président du jury. Le président du jury a dû faire des observations. ►La phrase passive est utilisée pour des raisons bien précises: ▪ pour éviter de mentionner l’agent d’un procès (soit parce que cet agent est une instance abstraite. regretter. etc.après des verbes comme accompagner. ▪ pour déplacer un groupe nominal fonctionnant comme sujet (avec expansion relative): Le voisin de Jacques. soit parce que l’on ne connaît pas exactement le nom de l’agent). Cet emploi relève du style administratif et juridique. il est introduit par la préposition par et. 462 . l’a pansé et soigné / Il a été pansé et soigné par le voisin de Jacques qui avait travaillé comme infirmier.: Elle fut saisie d’une peur inexplicable. L’ancien directeur était regretté de tous ceux qui l’avaient connu. plus rarement. etc. brûler. surprendre. etc. qui avait travaillé comme infirmier. saisir. (exemple d’amendement d’une loi). La reine était aimée de tous les sujets.

le prédicat.. Les naufragés avaient été sauvés .. Le professeur a distribué les exemplaires supplémentaires.... Le patient sera soigné . Nos ordinateurs seront réparés . Acest pacient a fost îngrijit de trei doctori. Hoţul a fost denunţat de către complicii săi.. La fillette avait été effrayée .. Proiectele de descentralizare a administraţiei locale vor fi finanţate de Uniunea europeană. Les participants français ont proposé un thème très intéressant.. Le professeur a corrigé toutes les copies. Complétez les phrases suivantes par un complément d’agent convenable: Les lettres seront postées . (a) L’accent d’insistance est un moyen particulièrement fréquent à l’oral. 3. un complément d’objet direct / indirect mais aussi une épithète ou un circonstanciel. etc. Şeful departamentului de marketing este apreciat de toată lumea. L’article avait été écrit et signé .. 2. A l’écrit. Le garagiste va vérifier ma voiture.. Si l’on veut produire un énoncé emphatique on peut choisir entre trois modalités formelles. Transformez les phrases suivantes en phrases passives: La science a vaincu bien des maladies. Le ministre de l’économie et des finances a annoncé de nouvelles taxes. Rolul lui Harpagon va fi interpretat de către un actor necunoscut. Le candidat fut saisi .. La neige et le verglas sont redoutés . ce procédé se traduit par des artifices visuels comme les caractères italiques. lorsque les locuteurs veulent mettre en relief un certain élément de la phrase. Ses amis l’ont encouragé à poursuivre ses études artistiques. soulignés. Un voisin à moi installera ma machine à laver... gras... II.LIMBA FRANCEZĂ (c) Phrases passives interrogatives (à la forme affirmative): Les récoltes ont-elles été complètement détruites par les inondations ? (d) Phrases passives interrogatives (à la forme négative): Les récoltes n’ont-elles pas été complètement détruites par les inondations ? APPLICATIONS 1. Suspectul a fost zărit de un paznic.. Une équipe a nettoyé les rues. Les rues ont été déblayées .. La jeune directrice était estimée . dont une de nature prosodique et deux autres de nature syntaxique: l’accent d’insistance. Ma nièce ramènera les enfants.. La crue de la rivière a détruit le pont en bois. Mettez en français: Ultimul său roman a fost foarte apreciat de public. Celui-ci peut être le sujet. Un policier a trouvé ton passeport. la dislocation de la phrase et l’extraction.. L’EMPHASE Les phrases emphatiques servent à mettre en évidence un certain élément de la phrase... Le vent a cassé beaucoup de branches. Les termes que frappe l’accent 463 .... 4. Les étudiants ont traduit l’article... Imobilul a fost construit de o echipă de muncitori străini.. Transformez les phrases suivantes en phrases passives à la forme négative: Le professeur a vérifié les devoirs des étudiants. Les résultats seront annoncés . Le logiciel avait été installé .6. La directrice est venue à la réception accompagnée .

/ Ils sont vraiment irresponsables.attribut du sujet: Heureuse ?. cela et la variante familière ça représentent une modalité de reprise / d’anticipation particulièrement fréquente: La Suisse. je veux poursuivre mes études à Paris. Les étudiants se sont moqués de la timidité du professeur de pédagogie [pas de psychologie]. la Suisse ! Les gâteaux. Si le circonstanciel de lieu est introduit par une préposition. j’adore ! ►Les pronoms démonstratifs neutres ce. Toi. Cette naissance prématurée. je le suis ! . Le bonheur fou). c’est beau ! C’est beau. REMARQUES: ►Il peut y avoir aussi reprise d’un pronom personnel tonique (accentué ou disjoint) par un autre pronom (atone): Eux. Giono. elle est même critiquée par les grammairiens: Dans le Canton de Vaud. oui.. j’y vais chaque année. Moi. „Il fait trop beau. Je vais le mettre à la porte.complément circonstanciel de lieu: La mer. ►Le français oral tolère le détachement d’un groupe nominal en tête de phrase sans reprise pronominale: Les bons livres. la reprise par le pronom y n’est plus nécessaire (car ces circonstanciels sont très mobiles et facilement détachables).objet direct: Des livres bien écrits. on peut (y) voir des paysages magnifiques. je le lis dans le jardin. le journal. tu ne comprends jamais ce que je dis. ils sont vraiment irresponsables. 464 . j’en ai souvent lu. Les étudiants se sont moqués de la timidité [pas de la frayeur] du professeur de pédagogie. Les étudiants se sont moqués [ils n’ont pas apprécié] de la timidité du professeur de pédagogie.en tête de phrase: Partir.sujet: Ces leaders politiques. C’est moi qui les ai écrits.” (J.objet indirect: Les crises de nerfs du directeur. à savoir le sujet et l’objet: Moi. Cela et ça peuvent même renforcer le pronom ce: Les résultats à l’examen de baccalauréat. un élément qui est repris ou respectivement annoncé par un pronom: Tous ces articles. . ►Il peut arriver que le locuteur veuille mettre en vedette deux constituants de la phrase en même temps. Qu’est-ce qu’on peut détacher en tête ou en fin de phrase? (b1) un groupe nominal ayant les fonctions syntaxiques suivantes: . au début ou à la fin de la phrase. cela fait plaisir aux enfants. présents ou non dans le même énoncé (nous allons indiquer ces derniers entre crochets): Les étudiants [pas les assistants] se sont moqués de la timidité du professeur de pédagogie. ces leaders politiques. ils veulent s’en aller tout de suite. ça c’est important. (b2) un groupe infinitif On peut détacher un groupe infinitif (ayant la fonction de sujet): . c’est moi qui les ai écrits. c’est mourir un peu. tous ces articles. Ce serait bête d’en perdre. .MIHAELA LUPU d’insistance sont comparés à d’autres termes. cet employé insolent. Les étudiants se sont moqués de la timidité du professeur [pas de l’assistant] de pédagogie. . (b) La dislocation de la phrase est un précédé de nature syntaxique qui consiste à détacher. personne ne s’y attendait. .en fin de phrase: C’est impossible de le convaincre. personne n’y fait attention..

.. on utilise c’est ..complément d’objet direct: C’est mon salaire que je veux. C’est lui qui a proposé cette solution.sujet (exprimé par un GN..complément d’objet indirect premier ou second: C’est à vous que j’ai pensé en disant cela.complément circonstanciel de temps: C’est hier / une heure après / à neuf heures / après avoir téléphoné à maman que je les ai prévenues. Pour moi. elle ne leur fera jamais confiance. par exemple celles qui visent la thématisation du locuteur: pour .complément circonstanciel de manière: C’est en riant qu’elle est rentrée. à ce que son fils soit heureux. C’est la femme que tu as vue hier soir dans la rue qui m’a donné un coup de fil. on se sert de la structure c’est . elle le savait depuis quelque temps déjà. . en ce qui .. pas en pleurant. pas à Marcel. . . que. quant à . je pourrais dire qu’elle est la meilleure étudiante de ce groupe. .LIMBA FRANCEZĂ (b3) diverses subordonnées (reprise en tête ou en fin de phrase) .subordonnée sujet: C’est incroyable qu’elle vienne à temps à une réunion. (c) L’extraction Ce procédé consiste à extraire une partie de la phrase et à la mettre en relief à l’aide d’un présentatif (c’est) et d’un pronom relatif (qui /que).complément de l’adjectif: C’est de toi qu’elle est fière. L’extraction peut se faire soit à l’intérieur d’une phrase simple (on en extrait le sujet / un complément) ou bien complexe (on en extrait une proposition subordonnée).. Qu’elle veuille l’épouser. concerne.complément circonstanciel d’accompagnement: C’est avec son beau-frère qu’il est allé en vacances. En ce qui la concerne. Il existe des phrases clivées ou semi-clivées. . Phrases clivées Pour la mise en vedette du sujet.subordonnée complétive (d’objet direct ou indirect): Que sa propre mère lui eût caché la vérité.complément circonstanciel de lieu: C’est à Genève que j’ai fait des études. 465 . pas moi.. cela / ça ne m’étonne pas. REMARQUE: ► Il existe d’autres formules de mise en vedette de certains éléments de la phrase. pas à Lausanne. un pronom ou bien un GN avec expansion): C’est Daniel qui m’a dit cela... C’est à Louis que j’ai confié mes chagrins. qui encadrant le sujet en question. C’est inadmissible que cette faute ne soit pas punie.. Le résultat en est une phrase clivée. pas votre parole d’honneur. . Il y veille. tandis que pour les autres éléments.. C’est le chat de la voisine qui a griffé la petite Mathilde. Cela me surprend que tu veuilles le punir.: Quant à elle. un nom propre. . .. je n’approuverai jamais un tel projet.

en secret. Pagnol.En ce qui concerne mes études. nu Oana. Tu sortiras avec ton frère. nu pliantele publicitare! Cartea ta am citit-o. c’est donc que vous voulez me dire quelque chose. avec une naïveté désarmante. Ma fille aime la glace à la vanille. nu pe a lui. pas de sa sœur.. La gloire de mon père). c’est lorsqu’on lui a lu la décision du directeur.c’est / ce que . sur un petit carnet. Si je demande quelque chose. c’est qu’elle a lu toute la nuit. pas toute seule.MIHAELA LUPU . sans rapport avec les réalités vécues au jour le jour. c’est que son mari soit plus attentionné. Mettez en vedette l’élément souligné à l’aide de c’est .” (Jean Piaget. .. Phrases semi-clivées Ces phrases se servent de deux procédés emphatiques à la fois. je vais accepter cette proposition. pas une nature morte. c’est / ce qui .Ce qu’elle veut. des situations futures du monde et souvent chimériques..complément circonstanciel de but: C’est pour lui faire oublier ses peines que je suis venue.Quant aux enfants. Reformulez les phrases emphatiques suivantes en utilisant d’autres moyens que ceux qui sont employés ici: .. c’est un emploi mieux rémunéré.„Ce qui frappe chez l’adolescent. j’en faisais une collection. .. . Je veux que tu fasses tes devoirs. În Elveţia s-a născut Piaget. nu în Franţa. Si elle a mal aux yeux. on obtient des phrases comme: C’est une véritable peste que cette coalition. c’est. . Prima lui remarcă mi s-a părut cea 466 . c’est son intérêt pour les problèmes inactuels. Le professeur a contredit le Doyen..Ce qu’elle veut.Ce qu’elle veut. c’était les mots: car j’avais la passion des mots . Ce qui étonne surtout. qui ou c’est . Cărţile le-am uitat în magazin. pas vice versa. c’est sa facilité à élaborer des théories abstraites.. ce que je guettais.. 3. . Puisque vous m’avez sollicité un rendez-vous. . que: J’irai en vacances à la montagne. pas des œillets. Traduisez en français: Ioana a cîştigat premiul I. . comme d’autres font pour les timbres” (M. c’est que tous les étudiants soient présents.Quant à moi.Celui qui a gagné. ou qui anticipent. André se méfie de sa belle-sœur. Six études de psychologie).„Ce que j’écoutais. APPLICATIONS 1.. . il faut surveiller leurs lectures. 2. Elle a dessiné un paysage. c’est l’athlète africain.. Il existe aussi des phrases plus développées comme celles qui contiennent une subordonnée circonstancielle de temps ou autre: Quand elle s’est mise le plus en colère. pas la glace à la pistache. c’est de décrocher ce diplôme. à savoir l’extraction et le détachement en tête de phrase du sujet ou d’un complément. Les structures qui nous permettent de faire des phrases semi-clivées sont celui qui .complément circonstanciel de cause: C’est parce qu’elle n’est jamais d’accord avec mes projets que je veux démissionner. je les reprendrai l’année prochaine. Je lui ai offert des muguets. . Avec la suppression du verbe être.

tonner. Il n’y a pas de quoi rire. Les verbes impersonnels peuvent être répartis en plusieurs classes: .7. nu în faţa Ateneului ! La examenele scrise mă descurc cel mai bine. Il n'y a pas de quoi (réponse aux remerciements de qqn) Il n’y a rien à dire / ajouter / faire. cette locution peut en principe être mise à tous les modes et à tous les temps: Il y a des gens qui pensent que les antibiotiques sont dangereux. REMARQUE: ►Il existe de nombreuses locutions verbales construites à l’aide des verbes auxiliaires être et avoir. . etc. valoir. cf. . Ulei trebuia să pui în salată. Il y avait de quoi manger. Bunica lui i-a dat aceste obiecte de valoare. În faţa teatrului trebuia să ne întâlnim. convenir. neiger. Abia după ce a plecat am înţeles ce a vrut să spună. il existe et l’expression équivalente il se trouve.1. . celle-ci ne renvoyant pas à une personne ou à un objet bien défini. (c) Vous valez bien un tel compliment ! (c’) Il vaut mieux que vous ne lui en parliez pas. etc. y aller de. grêler.verbes essentiellement impersonnels: falloir.Il est impensable que les étudiants ne lisent rien.verbes accidentellement impersonnels: ce sont des verbes personnels qui peuvent être conjugués à (presque) tous les modes / temps et à toutes les personnes. être question de.) . venter. ainsi que du verbe faire: il y a. On dit dans ce cas que le verbe respectif est pris impersonnellement. s’en falloir de peu / de beaucoup / d’un rien (pour). il est. Qu’est-ce qu’il y a ? Qu’y a-t-il ? Il y a gros à parier que. Vous avez de quoi noter ? 467 . .il y a peut avoir un sens spatial. II. il est bien / bon de / que. geler. mais qui connaissent accidentellement des emplois impersonnels: arriver.. etc. c’est-à-dire un verbe qui n’existe qu’à l’infinitif et à la troisième personne du singulier.LIMBA FRANCEZĂ mai răutacioasă. il est impensable. convenir.8. .Il existe des gens qui n’aiment pas se promener. nu ultima. (b’) Il a été décidé que les responsables des départements seraient présents cet après-midi à la réunion. nu oţet ! II.: . Il faut ajouter aussi les locutions verbales impersonnelles comme faire beau. décider.Il est surprenant qu’elle ait dit cela. grésiller. bruiner. je dois bien réfléchir.Il y va de votre réputation. nu bunicul lui. . Voici quelques exemples représentatifs à cet égard: (a) Si tu étais arrivé à temps à la gare. il est surprenant.Il s’en fallut de peu qu’il ne tombât dans le précipice.. pleuvoir. on n’aurait pas manqué le train ! (a’) Il arrive que les gens se trompent. il est étonnant. temporel ou existentiel (il sert aussi de présentatif. L’IMPERSONNEL Les phrases impersonnelles sont construites à l’aide d’un verbe dit impersonnel. (b) Je n’ai encore rien décidé. Je vous donne son numéro.

il y a une librairie. la structure en question peut se rapporter au temps (faire tard) ou à la température (Ce jour-là. ►Le français familier tolère la disparition du pronom impersonnel il: Y a du monde ! Y en a pas. Si l’on veut mettre l’accent sur la qualité de divers types de produits. il est. etc. . on enregistre des locutions comme Il fait faim. De même. Vis-à-vis de l’Université... (formule stéréotypée qui marque le début des contes de fées). s’il vous plaît ? Il est deux heures et demie. Le bonheur fou). bien que celui-ci puisse être repris / explicité par un groupe nominal dont le substantif est au pluriel: Il y a des femmes qui n’aiment pas les compliments. En français familier. il fait (du) soleil. on ne peut pas prendre l’avion. ►Le verbe avoir s’accorde avec le sujet impersonnel il. REMARQUES: ►Le verbe avoir de cette structure varie: Il y a / avait / a eu / avait eu / aura des gens mécontents. mettons-nous d’accord” (Jean Giono. Quelle heure est-il.MIHAELA LUPU Aujourd’hui il y a du brouillard. soif” (cf. Juste en face de ma maison il y a un kiosque à journaux. Je doute qu’il y ait des voyous dans ce quartier. 468 .aller: aller de soi. on peut dire: Il y a vin et vin.. „Il est presque minuit. on ne pouvait pas respirer).il se trouve: c’est une expression synonyme de il y a. Fallait pas dire ça. Faire peut aussi se combiner avec un nom qui désigne des unités / divisions temporelles: faire jour / nuit. Il ne peut pas en être question. le Nouveau Petit Robert. dit Angélo.. . cette fois avec le pronom ça: Ça fait deux mois qu'il ne nous a plus donné de ses nouvelles. Il est nuit. 1997)..être: Il faut mentionner l’expression impersonnelle il est qui apparaît dans divers emplois et contextes: Il était une fois un roi . Il en va de même pour votre situation. Il y avait une fois une princesse qui..Le verbe faire est le pivot de quelques locutions impersonnelles qui désignent le temps qu’il fait: faire beau / mauvais / chaud / froid / clair / sombre / doux / frisquet / étouffant / humide . Si tu as soif. . il fait soif ” on a faim. S’il fait beau cet après-midi. Il est temps de faire les bagages. Faut y aller. en aller ainsi de / de même / autrement pour Mais il y va de ma santé. comment voulez-vous que je ne me fasse pas de soucis ? Cela va de soi. Il se trouvera toujours des gens qui vous contrediront. Il faut signaler aussi des structures impersonnelles ayant trait au temps. il se trouve que c’est votre ex-femme. . on sortira se promener. il y a de la bière dans le frigo. il faisait trente-huit degrés à l’ombre. y aller de. Cette personne qui vous harcèle depuis trois mois.

précède un verbe impersonnel désignant un phénomène météorologique. Il / ça a flotté tout l’après-midi.]Il pleure sans raison / Dans ce cœur qui s’écœure” (Paul Verlaine. 1997). . des gâteaux.dans des structures passives: Il a été vendu plusieurs objets d’art inestimables. la signature de l’accord de collaboration. que tu t’en ailles avant la tombée de la nuit.Il est nécessaire que … . les conditions de l’atmosphère: Il pleut / neige.avec des verbes pronominaux impersonnels: Il s'agit de faire connaître son point de vue. . APPLICATIONS 1.Il est temps de … . Ça neige..Il serait très souhaitable que … ..Il est peu recommandable que … .. Complétez les phrases suivantes par la partie qui manque : un accident. Il sera procédé à la vente. Il sera satisfait à votre demande.. . . Il (me) paraît préférable que vous renonciez à ce projet...Il faudrait que … .avec un verbe dont le sujet grammatical est représenté par l’impersonnel il et dont le sujet réel explicite le premier: Il ne reste pas d’amateurs. Il fait très beau aujourd’hui. afin d’éviter de désigner explicitement le responsable d’une situation fâcheuse ou bien on l’emploie dans le style administratif: Il ne sera pas dit que. servez-vous-en ! Il a été procédé à … Il a été décidé que … 469 . tous les employés présentent des documents justificatifs. a annoncé hier un expert de chez Christie’s. Ariettes oubliées. Romances sans paroles) ou .avec des verbes d’état: Il semble que le professeur ne se soit pas rendu compte de son erreur. la question de l’exode des cerveaux.LIMBA FRANCEZĂ Les pronoms impersonnels: IL / ÇA: (a) IL: . Il se peut qu'ils soient encore malades.dans la langue littéraire ou soutenue. Il paraîtra une nouvelle édition de ce livre de grammaire. plus de dix mille exemplaires. (cf. Le Nouveau Petit Robert.Il serait bien que … 2. (b) ÇA peut remplacer en usage familier le pronom impersonnel il sujet d’un verbe désignant un phénomène météorologique: Ça a plu toute la nuit. il est le sujet impersonnel d’un verbe normalement personnel: „Il pleure dans mon cœur / Comme il pleut sur la ville. .Il y va de … . Il a été décidé que.avec des impersonnels passifs. .Il vaut mieux que … .avec des verbes intransitifs: Il ne tient qu'à toi d’accepter ou de refuser. [. Complétez les phrases suivantes: . Il est plus prudent … Il a été vendu … Il est arrivé … Il a été débattu de … Il reste … Si vous en voulez encore.

mais de nos jours la langue courante ne l’observe plus: on emploie voilà en lieu et place de voici.Une complétive directe (avec ou sans inversion du sujet): Voici qu’elle descend du train et qu’elle se dirige vers le suspect. L’emphase pour plus de détails..Un pronom personnel suivi d’une relative: La voici qui arrive. Voici et voilà ont diverses valeurs et fonctions: ils peuvent présenter une personne. nous renvoyons le lecteur au II. E ciudat că nu v-a sunat până acum.Un groupe nominal (celui-ci suit le présentatif): Voici ma mère / le fils de ma voisine.Une structure temporelle (dans le registre littéraire): Voici trois décennies que cette maison est abandonnée. trebuie să plecăm.6. Ce se întâmplă ? Nu e nimic de râs. maintenant voici la mienne. temporelle. Se va da curs cererii dumneavoastră. Voici comment il faut procéder. .Une proposition infinitive: Voici venir des temps plus durs. de ce nu iei măsuri ? Plouă fără oprire de câteva ore.8. de présentatif. Les éléments qui servent de présentatifs en français sont: voici / voilà / il y a / c’est. Voici est beaucoup moins fréquent que voilà. În spatele şcolii este o librărie. en voici.. La Rennes e ceaţă în fiecare dimineaţă. Il y a deux ans qu’il s’est marié.Un pronom personnel / adverbial qui précède le présentatif: La / Me / Nous / Vous / Les voici ! J’ai apporté des CD . .Un pronom possessif qui suit le présentatif: J’ai vu votre voiture. Cette distinction a été longtemps respectée. Ar fi mai bine să îl lăsaţi în pace.1. Il y a un client qui vous attend (construction à caractère emphatique). E noapte. Traduisez en français: Îmi trebuie timp ca să fac lucrarea aceasta. spatiale. Les phrases à présentatifs servent à mettre en relief une partie de l’énoncé. E preferabil să îi spuneţi adevărul. Cette subtilité ne subsiste actuellement que dans la langue littéraire. II.7. mais à regarder les choses en diachronie. une chose qui est proche dans l’espace et / ou dans le temps. voici et voilà introduisent et présentent: .). A nins toată noaptea.. AUTRES TYPES DE PHRASES II. à savoir l’impératif du verbe voir et ci / là indiquant la proximité et respectivement l’éloignement. (a) Voici et voilà figurent dans les dictionnaires en tant que prépositions. éléments qui se sont soudés en un seul mot au cours des siècles. La langue courante accepte facilement des structures comme: Il y a Michel qui t’a cherché ce matin. 470 ..8.).MIHAELA LUPU 3.) Il y a peut aussi figurer dans une réponse à la question Qu’est-ce qu’il y a ? (Que se passe-t-il ?): Il y a que le directeur veut me licencier. . În această poveste este vorba despre o prinţesă care a murit de tânără. E în joc reputaţia ta. on observe il s’agit de structures plus complexes. Pour ce qui est des phrases à présentatif (c’est. enfin ! . (b) Il y a: Comme nous l’avons montré plus haut (II. ce gallicisme a plusieurs valeurs: existentielle. . (= ça fait / voici / voilà deux ans que. E tîrziu. . Il y a les étudiants qui protestent contre l’augmentation des frais de scolarité. Du point de vue grammatical.

Il est encore des gens qui préfèrent le cinéma à la télévision. grogner..2. . des pronoms. L’emphase). je suis très prise..LIMBA FRANCEZĂ (c) Il est: c’est une structure dont les emplois et les sens sont similaires à ceux de l’expression il y a. ajouter. „C’est des pauvres types. ou. expliquer. on obtient le commencement classique des contes de fées: Il était une fois un homme qui avait trois filles.Je vais l’appeler ce soir. on dit: Est-ce vous ? Est-ce eux ? ►C’est peut figurer dans les phrases emphatiques (voir II. Giono. . ►Comme pour il y a. sentiments. bougonner. Cette expression connaît la forme interrogative (est-il ?) et négative (il n’est pas). celui-ci peut être un verbe neutre du type dire. je reste à la maison. C’est est suivi d’un groupe nominal ou pronom au singulier. si le narrateur veut donner une idée plus précise des connotations (état d’esprit.6. Ce sont ne peut être suivi que d’un GN / pronom au pluriel: Ce sont mes enfants / les mêmes enfants que tu as vus l’autre jour. continuer. 471 .) qui soustendent le discours rapporté du personnage. grommeler. elles sont utilisées pour rapporter les paroles de quelqu’un. susurrer. marmotter. mais la langue courante admet aussi des GN ou pronoms au pluriel: C’est moi / elle / nous / vous / eux / elles. il peut employer des verbes plus suggestifs comme murmurer. avec cette différence pourtant que il est relève de la langue littéraire. mâchonner. ►Dans une phrase interrogative. votre départ ? / C’est pour la dernière semaine de juillet. balbutier. bredouiller. faire. La gloire de mon père). chuchoter. (d) C’est et sa variante ce sont servent à présenter des groupes nominaux. etc.Franchement. ►C’est peut se retrouver dans des structures comme: C’est pour quand. L’incise peut apparaître à la fin d’une phrase mais aussi à l’intérieur de celle-ci. Et puis.8. je vais lui en parler. continue-t-elle. l’accord du verbe se fait au singulier (avec il): Il est des gens qui. décréta-t-il. Le bonheur fou). Pour ce qui est de l’élément verbal de l’incise. . Pagnol. il serait bien dommage de les abîmer” (M. Les phrases incises et incidentes (a) Les incises représentent un type particulier de phrase. marmonner. telles qu’elles ont été prononcées. Elle est constituée d’un verbe et d’un sujet exprimé le plus souvent par un pronom personnel ou par un nom propre ou encore par un groupe nominal (le sujet se trouvant en inversion par rapport au prédicat). on ne peut employer que la structure c’est: C’est nous ! C’est vous qui le dites. penser. décréter. dit Michelotti” (J. II. des noms propres: Qui est là ? / C’est moi / Jeanne. s’écrier. etc. raconter. dit Maria. REMARQUES: ►Avec les pronoms nous et vous. REMARQUES: ►Avec le verbe à l’imparfait. protester. répondre.„Il n’y a pas la place de les mettre là-dedans.

un discours. Voici quelques autres exemples: Il était l’héritier unique – paraît-il – de ce prince exilé de Roumanie. mon petit Ferdinand !” qu’elle a chuchoté” (Céline. Les incidentes peuvent revêtir aussi la forme d’un commentaire inséré entre parenthèses dans la phrase afin d’offrir des explications supplémentaires sur une personne..MIHAELA LUPU Venez nous voir plus souvent. est préférable à la hâte. Ferdinand ! qu’elle m’a ordonné. personne n’en doute. La gloire de mon père). sembler. croire.. passé composé. Mort à crédit).„„Travaille bien. Mort à crédit). c’est bien connu. Je vais chercher du monde !... ajouta-t-elle.. paraître. Les registres familier et populaire se servent de que pour préserver l’ordre sujet + prédicat: . (b) Les phrases incidentes se rapprochent des incises par leur caractère accessoire et par la place qu’elles occupent dans l’économie de la phrase.” (Céline. Mort à crédit). plus-que-parfait.Ferdinand ! qu’elle m’a conseillé la patronne. vous ne lui ressemblez pas du tout. qu’il lui dit brusquement.adverbes ou locutions adverbiales comme probablement. Ah. Ils sont peutêtre bien davantage. que je lui fais. cette offre si généreuse.Hé bougez donc plus ! .. l’incise peut contenir aussi un complément circonstanciel de manière qui décrit le ton ou les sentiments du locuteur dont on rapporte les paroles. d’autre part: „. fit-il avec ironie. j’espère. La patience. Comme on peut le remarquer. On croit qu’ils sont dedans quatre ménages. certes. certainement. un événement. remarquer. C’est des Portugais. Outre ces deux éléments obligatoires. .Bouge-toi de là.Fais des excuses. Mort à crédit). dit-elle. Cela s’explique par le décalage temporel qui existe entre le moment de l’énonciation et le moment où les propos sont rapportés par le narrateur... sans (nul) doute. . Je vous supplie. .: 472 .. avait-il dit” (Marcel Pagnol. d’accepter mon invitation. Elles s’en distinguent par leur fonction: les incidentes ne servent plus à rapporter les paroles d’autrui. semble-t-il..” (Céline. etc.de propositions comme il est vrai.„.„Peut-être un lièvre. Les incidentes sont formées de: ... ou .. tout le monde le sait. une situation. laissez-le donc le soir ici. etc. mais à introduire un commentaire sur un discours dans le cadre de l’énoncé: „Ils vont disparaître. dans votre tiroir.verbes comme espérer.. Elle ne me refusera pas. probablement. ou bien . etc. Il acceptera. comme on se levait pour partir !” (Céline. les verbes employés dans les incises sont surtout à des temps passés: passé simple. Il n’est pas exclu que l’on rencontre aussi des incises au présent s’il y a coïncidence entre les deux moments d’une part et entre les deux émetteurs. imparfait. .” (Céline. Mort à crédit).„.

Quels éléments mettent-ils en vedette ? . APPLICATIONS 1. Te-am prevenit la timp. Pagnol. spuse ea pe un ton rece şi ameninţător. 2.Voilà les conséquences d’un geste irréfléchi. . Traduisez en français: Alegătorii îşi vor da seama. La gloire de mon père). ordonă el. făcu ea şocată. des parenthèses (à l’écrit) ou par une courbe intonative différente (à l’oral). e un lucru cunoscut de toată lumea. probabil. dit mon père” (M. . Il est déjà plus de cinq heures […] ”. Obiceiurile politicienilor.L’un des commensaux (c’était l’aîné des cinq frères) se leva de table et commença à parler d’une voix tonitruante. de intenţiile politicienilor. par exemple des virgules. nu se schimbă niciodată. Oamenii de afaceri străini vor investi. sper. în industria românească.„Voilà un homme qui parle bien. Nu voi veni la spectacol. 473 . déclara le déménageur.C’était un magasin d’outils agricoles. Repérez les présentatifs des phrases suivantes. murmură el. Ce obrăznicie. „ En voilà un qui n’est guère sympathique. REMARQUE: ►Les incises ainsi que les incidentes sont délimitées du reste de l’énoncé dans lequel elles s’insèrent à l’aide de signes typographiques. Vino imediat la mine în birou. adaugă ea supărată. Nu o voi uita niciodată.LIMBA FRANCEZĂ .

1. Travaux dirigés de grammaire.E. nous allons présenter la distribution des modes et des temps dans les subordonnées hypothétiques. futur simple L’indicatif présent exprime en fait une valeur chronologique que l’on peut situer dans le futur. prés. 183-188). ind. tu apprendras beaucoup de choses intéressantes. présent cette enveloppe. passé composé futur simple Le passé composé de la subordonnée de condition exprime la valeur chronologique „passé”. j’achèterais cet album. pp. tandis que le futur de la principale indique le fait que l’action aura lieu dans le futur (fait probable).E. tandis que l’imparfait de l’indicatif exprime la valeur grammaticale „passé”. TEMPORALITE ET SYNTAXE DE LA PHRASE III. Gomez-Pescié. (c) Si ce demain matin à 8 heures tu n’as pas encore fini ton rapport. tu lui imparfait donnerais cond. sa valeur chronologique est „futur” (renforcée par l’adverbe de temps demain). 1987. mais la valeur chronologique „présent”. passé composé futur simple Dans ce cas. série „Travaux de didactique du F. L’EXPRESSION DE L’HYPOTHESE Dans ce qui suit. présent Le conditionnel présent exprime un fait irréel du présent.”.E. I.L.MIHAELA LUPU III. je vous prêterai la cassette. imparfait cond. le chef se fâchera.1. (b) Si ce documentaire vous a semblé intéressant. 474 . 2. Il existe trois grandes règles (avec assez de cas particuliers) qui décident de l’emploi de tel ou tel mode / temps dans la subordonnée de condition (cf. le français exclut ces modes et temps verbaux après le si conditionnel. le passé composé présente deux valeurs différentes: si sa valeur grammaticale est „passé”. Université Paul Valéry. (b) Si tu le rencontrais. Un fait probable dans le futur (a) Si tu lis le livre. A la différence de la langue roumaine qui admet le conditionnel et le futur après dacă. Un fait irréel dans le présent (a) Si j’avais de l’argent sur moi.

tandis que le plus-que-parfait de la subordonnée exprime la valeur grammaticale „passé” et la valeur chronologique „passé”. il vous en demandera dix.LIMBA FRANCEZĂ Le verbe au conditionnel présent de la principale exprime un fait possible dans le futur. plus-que-parfait cond. Un amour de Swann). (c) „Le nez de Cléopâtre: s'il eût été plus court. ne fût ce que. . Un fait irréel dans le passé (a) Si le chauffeur avait freiné.proposition infinitive introduite par à: A l’en croire. je serais maintenant à l’étranger. dût-il. 2nde forme plus-que-parfait Dans ces exemples. 3. dans le premier exemple). toute la face de la terre aurait changé” (Blaise Pascal). 2nde forme Il eût aidé votre famille s’il en avait eu les moyens. (b) Si tu l’avais cherchée demain. vous ne poseriez pas la question. eût-il. présent „Si vous l’aviez vu deux minutes. la deuxième forme du conditionnel remplace le conditionnel passé: Varia: il existe d’autres moyens d’exprimer la condition / l’hypothèse: . alors que le plus-que-parfait de la subordonnée exprime la valeur grammaticale „passé” et la valeur chronologique „futur” (véhiculée aussi par l’adverbe demain). conditionnel passé Le verbe au conditionnel passé exprime un fait irréel dans le passé. le spectacle serait un véritable régal.des structures qui emploient l’inversion et qui contiennent un verbe à l’indicatif: n’était. alors que l’imparfait de la subordonnée a la valeur grammaticale „passé”. . .” (Marcel Proust. . plus-que-parfait l’accident n’aurait pas eu lieu. cond.des structures figées introduites par: fût-il. n’étaient: N’était la pluie. le prince aurait été décapité. 475 . tandis que le plus-queparfait de la subordonnée de condition a la valeur grammaticale „passé” et la valeur chronologique „passé”: En fait le chauffeur n’avait pas freiné et l’accident a eu lieu. il n’y a plus de justice dans ce monde. n’eût été: N’eût été le roi. Le verbe au conditionnel présent de la principale exprime un fait irréel du présent (nuance suggérée aussi par l’adverbe maintenant.phrase au gérondif: En reconnaissant ses torts. elle aurait gagné notre estime. mais la valeur chronologique „futur”. plus-que-parfait conditionnel passé Le conditionnel passé exprime un fait irréel du futur. il rentrait par la fenêtre. (c) Si j’avais accepté sa proposition. tu ne l’aurais plus trouvée chez elle. .proposition interrogative: Y a-t-il un pays où l’on ne paye pas d’impôts ? J’y cours à toutes jambes ! . conditionnel passé cond.phrase à l’impératif: Donnez-lui un euro.l’inversion du prédicat avec le sujet: Le mettait-on à la porte.

MIHAELA LUPU . il y a d’autres moyens syntaxiques pour exprimer l’hypothèse. les trois premières se construisent avec le conditionnel. ►Il est des systèmes hypothétiques dans lesquels une subordonnée dépend de la précédente. REMARQUES: ►Il existe des phrases complexes qui peuvent contenir plusieurs subordonnées de condition introduites par si.propositions elliptiques: Un pas de plus et je crie ! . à supposer que. chacune gardant son indépendance: Si tu avais parlé avec ta mère. par exemple. A RETENIR ! Les règles les plus courantes sont les suivantes: Proposition subordonnée introduite par SI Présent Si tu viens à la réunion Imparfait Si tu venais à la réunion Plus-que-parfait Si tu étais venu à la réunion Proposition principale Futur je partirai. elle ne se serait pas fâchée. Conditionnel passé je serais parti. dans le cas où. si tu avais essayé d’aplanir le conflit. 4. en cas que. (b) dans le futur: La Roumanie ratifierait cette convention dans trois mois. en admettant que. pour le cas où. (c) ou dans le passé: Le poseur de bombes aurait dénoncé deux de ses complices. je te donne le mien. au cas que. Celles-ci peuvent être coordonnées ou juxtaposées. 5. Conditionnel présent je partirais. Ainsi. L’hypothèse dans une proposition subordonnée Tout comme les subordonnées introduites par si. L’hypothèse dans une proposition indépendante On peut exprimer une hypothèse / une supposition qui demande confirmation dans une phrase indépendante au moyen d’un verbe au conditionnel présent ou passé. à savoir: (a) des locutions conjonctives comme au cas où. Ces locutions ont des régimes syntaxiques différents.syntagme prépositionnel: Sans votre aide. 476 . on peut substituer la conjonction si par que et le verbe de la deuxième subordonnée par un verbe au subjonctif: Si tu as oublié ton téléphone portable à la maison et que tu veuilles quand même téléphoner à ta mère. en ce qu’elles exigent des modes différents. dans ce cas. tandis que les quatre dernières avec le subjonctif. si tu lui avais expliqué la situation. (a) L’hypothèse respective est à situer dans le présent: Le poseur de bombes serait un ancien officier de la police irakienne. j’aurais attendu des heures et des heures.

(g) pour peu que exprimant l’hypothèse combinée avec l’idée de proportion: Pour peu qu’on veuille l’admettre. (constructions vieillies) A supposer qu’elle veuille venir avec nous. à moins que exprimant l’hypothèse combinée avec l’idée d’exception: Je postulerai pour cet emploi sauf si le patron a décidé d’embaucher quelqu’un de sa famille. (f) comme si exprimant l’hypothèse combinée avec l’idée de comparaison: Elle me parlait comme si elle était ma meilleure amie. En / au cas qu’elle vienne. conditionnel présent dans la principale). veuillez lui remettre ce document. il ne t’embaucherait pas. Pour le cas où il ne voudrait pas signer le contrat. montrez-lui l’injonction de faire délivrée par le tribunal. vieillie) au cas que (constr. (c) pourvu que exprimant la condition nécessaire et suffisante pour que l’action de la principale se réalise: Je l’aiderai pourvu qu’elle tienne sa promesse. Dans le cas où elle serait en retard. cet homme politique est très rusé. vieillie) à supposer que en admettant que à moins que pour peu que pourvu que soit que .LIMBA FRANCEZĂ Au cas où il viendrait me voir.. En admettant qu’ils ne sachent pas encore la vérité. A RETENIR ! Dans le tableau ci-dessous. (e) sauf si. on pourrait prendre un taxi. Je postulerai pour cet emploi à moins que le patron n’ait décidé d’embaucher quelqu’un de sa famille.. 477 . il y a une place dans la voiture. nous rappelons les modes exigés par les locutions qui introduisent des subordonnées exprimant l’hypothèse: Conditionnel au cas où dans le cas où pour le cas où Indicatif même si sauf si comme si selon que suivant que Subjonctif à condition que en cas que (constr. (d) même si exprimant l’hypothèse combinée avec l’idée d’opposition: Même si tu étais plus jeune. A remarquer que dans ce système hypothétique les verbes respectent les règles du si conditionnel (imparfait dans la subordonnée. ils se rendront compte de nos intentions tout de suite. faites-le entrer tout de suite. soit que que (b) à condition que exprimant la condition pure: Je te prête 500 euros à condition que tu me les rendes dans un mois.

Pour identifier une subordonnée de concession il faut poser la question malgré quoi ? ou bien en dépit de quoi ? La concession exprimée par une subordonnée ou par un complément peut être reconnue par l’élément introducteur: . .2. elle s’est bien tirée d’affaire. Ces locutions exigent un verbe au subjonctif: Elle ne veut pas me prêter ses cahiers.) quelque + adverbe + que (oricât de . encore que. (oricare ar fi . sunt convinsă că știe adevărul. nous ne les accepterons pas. vous ne pourrez jamais oublier le vôtre. oricâţi . Quelles que soient ses prétentions.. (à moins que) J’achèterai ce canapé si tu es d’accord. (au cas où) Nous irons à la mer s’il fait beau.. Chiar dacă nu a recunoscut în prezenţa noastră. Quelque méchamment qu’il vous réponde. Quelques pays que vous visitiez. Se uita la mine ca şi cum îi eram străină.) quelque + adjectif + que (oricât de . Dacă voi putea termina cartea până mâine seară. S-a purtat frumos cu noi de parcă nimic nu se întâmplase cu o seară înainte.. Îi voi face acest serviciu cu condiţia să se poarte frumos cu clienţii. Plec mâine.. malgré que. 478 . (pour le cas où) Je prendrai une semaine de congé si mon chef n’a rien contre.des structures du type: quoi que + verbe (orice. aş merge în excursie în Munţii Apuseni.. je lui tiendrai compagnie.) quelques + nom + que (oricâte. quoique.. faites semblant de ne pas y prêter attention. Ces structures exigent un verbe au subjonctif et relèvent de la langue soutenue. loin que.de nombreuses locutions conjonctives telles: bien que.. (pourvu que) Je partirai en vacances si je finis ma thèse. Quelque réponse qu’il vous donne... Ariettes oubliées in Romances sans paroles). L’EXPRESSION DE LA CONCESSION La subordonnée de concession indique le fait qui aurait pu empêcher la réalisation de l’action exprimée par la principale ou par la proposition dont cette subordonnée dépend. Quoi que tu dises. Transformez les phrases suivantes en utilisant les locutions indiquées entre parenthèses: (a) Si tu fais la vaisselle. quoiqu’elle n’en ait pas besoin pour l’instant...). Quelque intelligente qu’elle soit. numai să fie frumos afară. (à condition que) (b) Si elle vient plus tôt.) quelque + nom + que (orice .... je ferai la lessive. elle doit travailler pour réussir. ţi-o voi împrumuta şi ţie. notez-la dans votre carnet.) quel (variable) que soi(en)t. III. (à supposer que) (c) (d) (e) (f) 2.MIHAELA LUPU APPLICATIONS 1. «Je ne suis pas consolé / Bien que mon cœur s’en soit allé” (Paul Verlaine. Traduisez en français: Dacă aş avea timp.

tout + adjectif: Toute contrite qu’elle était. se mirent en colère cette fois-ci. nous aurions d’autres possibilités. son aide est venue un peu trop tard. même si. TEME A. elle a reculé devant les inconnus qui s’approchaient d’elle. Vreţi să îmi arătaţi albumele cu fotografii pe care le-aţi făcut în Franţa ? Pe unde ar trebui să o iau ca să ajung la Facultatea de Psihologie şi Ştiinte ale Educaţiei ? 479 . pour + verbe à l’infinitif: Pour être vieille.LIMBA FRANCEZĂ - - - - quand même. Si que est effacé. elle ne voulait pas lui demander pardon. (Bien qu’elle fût malade) la locution prépositive en dépit de + GN: En dépit de sa timidité. Dans ces phrases. Si promptement qu’il se présentât. Proposition relative dont le verbe est à l’indicatif: Eux. le verbe est d’habitude à l’indicatif. mon voisin fait ses courses tout seul. elle a osé lui demander cette faveur.Tu as choisi quel livre ? . Aussi + adjectif + que: Aussi bizarre que cela puisse vous sembler. elle travaillait d’arrache-pied.Tu as trouvé ça où ? .Il est quelle heure ? . mais on trouve aussi des exemples au subjonctif. je n’accepterai pas le poste de directeur.Tu as dit quoi ? . Si + adjectif / adverbe + que: Si courageuse qu’elle soit. Mettez en français: Când ţi-ai susţinut teza de doctorat ? Unde ai cunoscut-o pe această tânără încântătoare ? Care sunt cele mai interesante cărţi pe care le-ai citit până acum ? Cum ai reuşit să te descurci într-o situaţie atât de delicată ? Pe care dintre aceste romane îl preferi ? Aţi fost vreodată în străinătate? Vă place să ascultaţi muzică clasică ? Spune-mi dacă vei putea veni mâine seară la cursul de lingvistică generală. Elles demandent un verbe au conditionnel: Quand bien même il nous refuserait. on fait l’inversion: Aussi riche soit-il. Reformulez les questions suivantes appartenant au registre familier en utilisant les procédés utilisés par la langue soutenue: .Comment il a fait ce dessin ? 2.Elle viendra quand ? . je ne peux pas lui emprunter cette somme. sauf que se construisent avec l’indicatif: Même si elle était malade. cette dame n’en est pas moins active. L’interrogation 1. lors même que (celles-ci peuvent aussi introduire des subordonnées de condition). qui d’habitude étaient si polis (bien qu’ils fussent polis / malgré leur politesse habituelle). Malgré + GN: Malgré son âge avancé.

MIHAELA LUPU B. Ils ont résolu tous les problèmes. Le passif 8. vă rog ! C. să vă dea afară din birou ! Ce nedreptate ! Ce plicticos poate să fie textul acesta ! Ce mult mi-ar fi plăcut sa mai rămân cu voi ! D. J’ai tout compris. Elle vient souvent chez nous. deuxième personne du singulier ou du pluriel) : lire. Cei mai buni candidaţi au fost felicitaţi de către preşedintele comisiei. te rog. Mettez en français: Citeşte acest studiu de pedagogie ! Învaţă pentru examene ! Împrumută-mi. ajouter. Mettez en français: Cât de mult aş vrea să pot merge în excursie ! Ce copil zgomotos ! Cât de multă lume era la piață ! Cât de mult am regretat că nu i-am spus motivul plecării mele! Ce munţi maiestuoşi sunt Alpii! Eu. Nu îmi place să mi se facă reproşuri neîntemeiate. E. Transformez les phrases suivantes en phrases négatives en niant les termes soulignés. Mettez en français: Nu am văzut niciodată un peisaj mai frumos ca acesta. apporter. Faites des phrases injonctives qui contiennent les verbes suivants à l’impératif (forme affirmative. notiţele tale ! Fii atentă ! Nu pleca acum ! Nu îl deranja ! Lasă-mă să termin referatul ! Veniţi mâine pe la mine ! Completaţi acest formular ! Semnaţi aici. să spun asemenea aberaţii ! El. Nimic din ceea ce îmi spuneţi nu mă priveşte. Nu mi-am dat seama niciodată de adevăratul lui caracter. offrir. Orașul era invadat de o mulțime zgomotoasă. faire. Nicăieri nu am întâlnit oameni mai politicoşi şi mai amabili ca în ţara dumneavoastră. Şoferul imprudent a fost oprit de un agent vigilent. Elle boit du vin. 7. Nici unul dintre studenţi nu a menţionat această carte în bibliografie. Mai mulţi copaci au fost doborâţi de furtuna violentă care s-a abătut aseară asupra oraşului nostru. L’exclamation 5. Tout le monde aime les voitures fiables. La négation 6. Profesorul a fost întrerupt de mai multe ori de câţiva studenţi care i-au pus întrebări pertinente. Mettez en français: Evenimentul a fost relatat de mai mulţi martori. 4. L’injonction 3. Attention aux transformations engendrées par la portée de la négation: J’ai toujours aimé les documentaires. être. manger. Nimeni nu m-ar putea convinge să plec definitiv din țară. partir. donner. 480 . descendre. Nu scrie decât prietenilor din străinătate.

I. Ceea ce vreau este să munceşti mai mult.. Continuez les phrases suivantes par une subordonnée de condition: Comment aurait-il procédé si .. L’impersonnel 10. Je n’ai pas compris ton explication. Que ferez-vous la semaine prochaine si... pas cet article. Ils sont revenus une heure après. Phrases à présentatif: 11. L’enfant m’a menti à propos de son échec scolaire.. F. Plouă cu găleata.. voi pleca la munte în acest week-end. Ieri a nins toată ziua. pot spune ca este cea mai mare specialistă în acest domeniu. 481 .. G. Mettez en français: Deşi este răcită de două zile. Que lui offrirais-tu si. Mettez en évidence les éléments soulignés (pour ce faire. Azi e urât afră. Deşi nu a înţeles explicaţia profesorului. Elle a refusé de m’aider parce qu’elle était très prise.LIMBA FRANCEZĂ Noul nostru coleg este iubit şi stimat de toată lumea din birou. L’emphase 9. Cu toate că nu mai este tânăr. Où aurait-il mis les livres si . Cât despre colega mea. Qu’est-ce que je ferais si . Cât este ceasul. bunicul ei muncește mult. L’expression de l’hypothèse et de la concession 12. J’ai visité la ville d’Anvers il y a dix ans. am putea ieşi să ne plimbăm în parc. E timpul să plecăm. În ceea ce mă priveşte. vă rog ? Trebuie să depuneţi dosarul până pe 15 iunie. a încercat să rezolve exercițiile. 13. Je te demande ce livre. Que serions-nous devenus si. merge pe jos până la universitate. Elle est venue avec sa belle-soeur. E foarte frumos afară. cred că o să merg la biblioteca facultăţii ca să citesc. Mettez en français: Există studenţi care nu vin niciodată la cursuri. Que diriez-vous si. Deşi are mașină. Mettez en français: Ceea ce s-a schimbat radical e atitudinea lui faţă de colegi.. H.. Ceea ce îţi cere este să fii mai politicos.. E necesar să adăugaţi aceste acte la dosar. voi accepta fără rezerve acest post. Ar fi mai bine să aduceţi actele în original. Deşi este cam frig... a venit totuşi la birou să termine proiectul... Il a fait semblant de ne pas me connaître en présence de son père. servez-vous de présentatifs): Je l’ai connu en 1996..

1996. Françoise. Marc (sous la dir. Larousse. Marc (sous la dir. Catherine. Paul. André. L. București. Jean-Jacques. De la phrase noyau à la phrase moléculaire.Cuza” Iaşi. Paris. coll. Patrick. Grammaire pour les textes. Elemente de sintaxă.M. Expression écrite. de). Marie-Louise. Pierre. Anne-Marie. Caron. I. Grammaire et expression. Facultatea de Filologie.MIHAELA LUPU BIBLIOGRAPHIE Ouvrages généraux: ▪ Charaudeau. Bordas. 1987. Paris. Bordas. Nouvelle collection „Plus-que-parfait”. Vocabulaire. Seuil. Jouannon. Defradas. 1987. 1996.E. „L’art d’écrire”. Iaşi.”. de). definitivat şi gradul II. Corint. 1982. Bordas. Oana. Anne. Paris.L. Lagane. 6e. ▪ Gherasim.. série „Travaux de didactique du F. ▪ Dubois. Marie-Louise. Joëlle. Grammaire française.F. Hachette Education. Hachette. ▪ Popârda. Université Paul Valéry. 6e.E. 1961. Nouvelle collection „L’art de lire”. Defradas. 1994. 1998. Syntaxe. ▪ Colmez. Ioan. Paris. Paris. Français. ▪ Rusu. Astre. ▪ Gomez-Pescié. Grammaire. Casa editorială „Demiurg”. ▪ Moeschler. ▪ Guiraud.I. R. Meunier. Paris. Paris. La syntaxe du français. Limba franceză. Besson. Manuels: ▪ Achard. 2002. version expérimentale. 1996. ▪ Grigorescu. Françoise. Françoise... 482 . Universitatea din Bucureşti. Cours de langue française contemporaine.E. Grammaire du sens et de l’expression. Paris. Astre. 6e. 1962. 1996. 6e. Jacques & Reboul. G.U. ▪ Descoubes. Morphosyntaxe. Grammaire conceptuelle du français. Jean. Elemente de analiză sintactică (Limba franceză contemporană) pentru cursurile de perfecţionare. Paula. Valentina. Travaux dirigés de grammaire. Dictionnaire encyclopédique de pragmatique. P. Universitatea „Al. 1992. ▪ Colmez.