You are on page 1of 3

RAPPEL A LA LOI

LE CODE DE LA ROUTE IMPOSE DES DEVOIRS AUX


PIETONS

En période estivale, la route est surchargée, par ailleurs le réseau routier


départemental est souvent démuni d’accotements ou de bords de
chaussée aisés pour la circulation des piétons.

Evitez autant que possible ce mode de déplacement avec les mineurs en


accueil collectif.

Marcher le long de la route


(R412-34et suite du code de la route)

En agglomération :

Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons ou normalement


praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à
l'exclusion de la chaussée.

Lorsqu'il ne leur est pas possible d'utiliser les emplacements qui leur sont réservés ou en
l'absence de ceux-ci, les piétons peuvent emprunter les autres parties de la route en prenant les
précautions nécessaires.

Lorsqu'ils empruntent la chaussée, les piétons doivent circuler près de l'un de ses bords.

Hors agglomération et sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf
circonstances particulières :

Les piétons doivent se tenir près du bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche.

Traverser la route :

Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la
distance et de la vitesse des véhicules.

Ils sont tenus d'utiliser, lorsqu'il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur
intention.

Aux intersections à proximité desquelles n'existe pas de passage prévu à leur intention, les
piétons doivent emprunter la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.

Hors des intersections, les piétons sont tenus de traverser la chaussée perpendiculairement à
son axe.
Il est interdit aux piétons de circuler sur la chaussée d'une place ou d'une intersection à moins
qu'il n'existe un passage prévu à leur intention leur permettant la traversée directe.

Ils doivent contourner la place ou l'intersection en traversant autant de chaussées qu'il est
nécessaire.

Lorsque la chaussée est divisée en plusieurs parties par un ou plusieurs refuges ou terre-
pleins, les piétons parvenus à l'un de ceux-ci ne doivent s'engager sur la partie suivante de la
chaussée qu'en respectant les règles prévues par les articles qui précèdent.

LA NUIT

La nuit ou dès que la visibilité est insuffisante, les enfants et les accompagnants doivent porter
de préférence des vêtements clairs ou munis de bandes fluorescentes le jour et réfléchissantes
la nuit. Au minimum il convient de s’équiper de brassards et de baudriers réfléchissants. On
ne peut que fortement recommander le port du gilet jaune de sécurité pour chaque
piéton.

Marcher en groupe organisé:

En agglomération :

- Vous devez vous déplacer sur le bord droit de la chaussée et veiller à laisser libre au moins
toute la partie gauche de la chaussée, pour permettre le dépassement des véhicules ( article R
412-42 du code de la route )

- Déplacez-vous en colonne par deux

Hors agglomération :

- Si toutefois, hors agglomération, vous avancez en colonne par un, vous devez vous déplacer
sur le bord gauche de la chaussée, sauf si cela est de nature à compromettre votre sécurité
ou sauf circonstances particulières

- Si votre groupe est plus important ( plus de 20 personnes ), il vous est recommandé de le
scinder en plusieurs groupes. A l'intérieur de chaque groupe, déplacez-vous également en
colonne par deux, sur le bord droit de la chaussée. Chaque groupe ne doit pas occuper plus
de 20m de longueur. Conservez enfin un intervalle de 50m entre chaque groupe, pour
faciliter là aussi le dépassement par les véhicules.

A noter: si vous organisez une randonnée, il est préférable pour votre groupe d'utiliser en
priorité l'accotement , dès que celui-ci est praticable. Il vous est également recommandé
d'encadrer le groupe en plaçant un responsable à l'avant et à l'arrière, et de désigner un
éclaireur pour les virages.
LA NUIT

La nuit ou dès que la visibilité est insuffisante:

-Tout groupe organisé doit être ouvert par une personne située en tête de chaque colonne et
porteuse d'un feu blanc ou jaune; la colonne doit être également fermée par une personne
munie d'un feu rouge. De plus, il est recommandé de faire porter un brassard réfléchissant au
bras gauche de chaque piéton de la colonne de gauche.

-Les enfants et les accompagnants doivent porter de préférence des vêtements clairs ou munis
de bandes fluorescentes le jour et réfléchissantes la nuit. Au minimum il convient de s’équiper
de brassards et de baudriers réfléchissants. On ne peut que fortement recommander le port
du gilet jaune pour chaque piéton.

NB/ A noter par ailleurs que le gilet jaune de sécurité est obligatoire pour
tout cycliste hors agglomération et de nuit ou le jour lors de mauvaises
conditions de visibilité