You are on page 1of 14

29, Rue de Keddara 10200 Lakhdaria Tél. : 071.69.21.43 Fax : 026.90.30.

31
EURL LEmpreinte Végétale ’

Mail : empreinteverte@yahoo.fr

VERS Une meilleure VISION Da é a e e tDE LA VILLE DE TIZI-OUZOU ’m n g m n

Avril 2006

1. Tizi wezzu (Col des genêts) :
Re n rs a judh i e gnt desquels la ville de Tizi-Ouzou a tire son nom. Cette plante i e et uo r’u ds eê , n e s épineuse à fleurs jaunes ne subsiste encore que sur les hauteurs du Marabout « Sidi Belloua » qui surplombe la ville. C’ t e suite à la construction du « bordj turc » qui a ensuite donné naissance à une place commerciale s (Souk Sebt) que la ville de Tizi-Ouzou (col des genêts) a été baptisée durant la colonisation française, sinon elle serait peut-être demeurée un chemin de passage reliant la vallée du bas à celle du haut Sebaou. La ville de Tizi-Ouzou aurait bien pu être implantée à Dellys, Tigzirt, Taksebt ou Azzefoun car dans l io e ea a y ec sn l pe èe pae fr s u o tnées l P éies t ùi o tntl ’ s i d l K b l,e o te rmi s l sot q i n it s e hnc n e o l n is l h tr i s r c e r é s i s aé des comptoirs, puis les Romains qui y ont érige des constructions dont les vestiges sont encore présents. A Taourga et Djamaâ Saharidj existent encore des ruines romaines et il ’vr q ’ngu enmet s èe uu o vre n a ogns àl p q eap eiéd n m d ryu d K u o , a s ’ ra i é ’ ou é u x t u o u oa me e o k u d n l s actuel Ain El-Hammam. Mais TiziOuzou reste l n ds ’ e e villes les plus récentes d l l r . u e’ g i A ée

Tizi-Ouzou est une des villes les plus récentes d l l r . e’ g i A ée

A judh i Grande Kabylie est l'une des plus grande wilayas d'Algérie démographiquement parlant, uo r’u, la sa population fut estimée à 1.222.334 habitants en 2005, avec une superficie de 2958 km², la Grande Kabylie est limitée par la méditerranée au nord, au Sud par Bouira, à l par Bejaia, et à l'Ouest par Boumerdes, ’ Est tout en se trouvant à 100 Kms de la capitale et occupant une place stratégique en Algérie.

Position de la wilaya de Tizi-Ouzou en Algérie. C et ’ Tizi-Ouzou qui est le chef-lieu de la Grande Kabylie et aussi sa capitale économique et culturelle. s Cette ville de 120 000 habitants est prospère par son capital touristique, car elle se situe au pied des plus belles stations de ski algériennes comme Thalaguilef et Tikjda et à 50 km des plus jolies stations balnéaires comme Tigzirt, Dellys et Azefoun.

2. La beauté de Tizi-Ouzou :
C etp req el v l d Tz ’ s ac u a ie e i-Ouzou et ’n dsdri e v l l i s l e e enè s ie u r lsréalisées par le colonisateur en Algérie, que sa structure urbanistique a su garder son charme primaire, jsuà e dri e a ne, ùfut uq ’ cs enè s n éso r l'embrasement général e l x l i ub nsq e t’ po o ra iiu. e sn t

Tizi-Ouzou, une ville qui perd de son charme urbanistique Malgré des tra s r t n ub nsq e eéués pè ln éed ne e ’ l r , la vieille ville de nf mai s ra iius xct a rs’ dpn a c d l g i o o t e i A ée Tizi-Ouzou nap s conserver sa continuité paysagère et sa vision générale instaurée par ses concepteurs ’ a su durant la période colonialiste, car avc’ s uai des extensions urbanistiques au sein de la nouvelle ville e lnt rt i a on e l xd rrll v l d Tz uo , lntr e a t s rn e v l d l l r idpn a t nap t’ o e ua a ie e i-O zu à ’ s ds ur ga ds ie e ’ g i n éed ne ’ u e , l i i a e ls A ée , éh p e à ’n rhe ca pr l aciurbanistique, ce qui a rendu cette ville, qui était la fierté des kabyles, une ville qui tend a vers une dégradation total, car durant toutes les années de l'embrasement général, c stoute la région qui a ’t e fonctionné au régime de ralentie. A judh i la beauté de v lda t fise perd de jour en jour, af da l rr cadre de vie de uo r’u que ie ’ur o l e s i ’méoe le n i la ville de Tizi-Ouzou, il est nécessite dis ue un e ot ’ ’ t rr na f r daménagement adéquat et conforme aux normes f urbanistiques et paysagères de la région.

3. Etat des lieux de Tizi-Ouzou da j r’u: ’uo dh i u
A. L’ t e ea ie : e r d lv l né l
C et ’ par l s ’ entrée de la ville de Tizi-Ouzou, que le visiteur se rendra compte que la ville des Genets, à ln es ds ie d cnr Agr n cn a u df ie mai e ’cuip u su a e l bevn e u ’ vre e v l u et l i ,o n î n é c n t r dace o r o h i ra i eu a x i ls e ée t it è l t n visiteurs e maq e l nredu ega d v l q i y o s l ga d K b t rur ’ t e é ’n rn e ie u smb le a rn e a ylie, connu par tous pour ses l i Genets, Oliviers, Figues et son artisanat.

B. Le centre ville:
Malgré une extension vers de la nouvelle ville, la partie centrale de la veille ville reste toujours considérée comme le centre ville de Tizi-ouzou, vue l péec dactivités administratives, qui sont restées au a rsne ’ sein de leurs bâtiments initiaux,a f o r ’nvri , qui est nouvelle et q i é rjit a l xes nd su p u l i sé u e t u a t e n p r’ t i e é o e no la veille ville et la construction de la nouvelle ville.

Par cause de la présence des activités administratives au sein de la veille ville de Tizi-Ouzou, la concentration humaine est en déca des capacités du centre ville, ce qui engendre une circulation difficile pour les piétons et les voitures, malgré la construction de trémies en plein centre ville.

C. Les espaces verts:
Même si la ville de Tizi-Ouzou est située dans une région où la foret domine son paysage périurbain, en t me ’ p cs et ub iselle reste totalement appauvri de présence végétale, au point que les quelques e de ae vr ra , r s s n espaces verts existants, sont excentrés du centre ville et totalement délaissés à leurs propres sort même si les habitants de Tizi-O zu esy d poi r upudep cs eteia tpour leurs détentes quotidiennes. uo s e e rfe d e ’ ae vr x tns a t s s s Le centre ville de Tizi-Ouzou est totalement dépourvu de square central, qui fait du centre ville un lieu de rencontre et de détente, car même si le square du « 1er Novembre » existe en plein centre ville, sa conception actuelle, ne fait q ’ cmbe lcnr v ld Tz ue o rre et ie e i-Ouzou. n e l i L n u eev l et oa met éo rudep cs et e inyaq el b tq i o n l p yae a o vl ie s ttl n dp uv ’ ae vr tl ’ l l e s s u e âi u d mie e asg ub i, me inra t iya n ga d cnet t ndh btns u y éient. ra mê se élél ’ u e rn e o cnr i ’a i tq i rs n i ao a d

Un square à Tizi-Ouzou.

Une continuité végétale avec la foret périurbaine

Des espace délaissés en plein centre ville.

Des jardins de quartier sans aménagement adéquat

Le square du 1er Novembre, n pr dep c p u le centre ville. u e et ’ ae o r e s

Le Jardin du palais de justice, nj deusn uit u e ’ a s ti . t a lé

Le jardin de la mosquée, une continuité du square mal maîtrisée.

Jardin « Mohamed Oulhadj », un espace agréable vieillissant.

Jardin « hôtel Bel loua », un espace détente et de repos proche du centre ville et mal entretenu.

3. Pour une meilleure vision d’ménagement urbain à Tizi-Ouzou : a
Au pe e rgr d l tt c e de la ville de Tizi-O zu o s rn cmpeq el vlt nd rmi ead e ’ a at l r é u uo , n e ed o t u ’ o i e é uo l méae n p yae d l v l a été faite sans anticipation, ni même une maîtrise du processus de ’ n gmet asgr e a ie a l, transformation urbaine. C et ac q ea ie e G ntd irt u e s ba t da tnet la place du végétale dans ses rues, ’ p re u l v lds ee o e o vr a eué ’na s l s t r q ’ et r ri d réfléchir à réaménager les espaces urbains de la ville de Tizi-Ouzou, dans une ui s pi da e l mo l stratégie claire et bien définie. Puisque Tizi-Ouzou est loin de la longue période des années de l'embrasement général, afin de contrer les périodes des extensions rapide de manière expansive et incontrôlée des espaces de la ville, la réussite de son réaménagement, est devant le choix du renouvellement urbain. Le défi à relever pour la ville de Tizi-Ouzou est dar e àme r e pael o ts éesaires pour ’ri r v t e n l e ui ncs t c s l assurer une meilleure qualité des services publics et aussi une administration efficace et performante. Un objectif de premier plan, également pour les associations de citoyens et les autorités municipales afin de reussir le développement et l vnr eaville de Tizi-Ouzou. Les autorités locales doivent mettre en place les structures ’ eid l a nécessaires pour définir les orientations, qui feront de Tizi-Ouzou, une nouvelle ville grâce à la recalification des anciens quartiers de la ville, lra n gmet e ep cs u ls é i é el méoai d fnt n e n e éméae n ds sae p bi dl s s t’ l rt n u o c o nmet c as a i o i de la ville nouvelle, qui resemble,uo r’u, u e i d rti mu idu ga d a judh ia n c é ooo t r ne ’n rn bazaar commercial. La reussite du changement de la ville de Tizi-Ouzou, vr lntuai du mel r a r d v p u es’ s rt n ’n ie cde e i o r i a o lu e ses citoyens, reste une problématique qui trouvera sa voie de reussite, on agissant avec efficacité et avec une bonne gestion des projets de realisation ae ds i e dou r sei i s t n ao -faire adéquat. vc e ma rs ’eve pc le eu svi t az r

4. Penser a j r’u, le paysage de la ville de Tizi-Ouzou de demain: uo dh i u
Sachant que le paysage urbain partip d ma i ei otneàlnéê gnrl la ville, sur les c e e nè mp r t ’ t t ééa de i r a i r plans culturel, écologique, environnemental et social ; le paysage cntu u e esuc fvrbe l c v é o ste n rs re aoa là ’ t i i o a it économique dont sa protection, sa gestion et son aménagement approprié peuvent contribuer à la création de l s ’ o. mp i Conscients que le paysage concourt à l'élaboration des cultures locales et la représentai dune tn ’ o composante fondamentale du patrimoine culturel et naturel de la région, sa réussite au sein du milieu urbain de Tizi-ouzou, ne pourra être que le résultat d'une synthèse réussie, qui doit être prise en compte dans lmméi par les autorités locales. ’ i da t Puisque la situation actuelle du paysage urbain de la ville de Tizi-Ouzou, est dans un état qui demande une meilleure réflexion da n gmetles nouvelles autorités locales ne peuvent plus rester passifs devant la ’méae n, standardisation des équipements et des aménagements, qui banalisent toute la ville de Tizi-Ouzou et la qualité de vie de sa population. Pour répondre au souhait du public et des autorités locales de la ville de Tizi-Ouzou d jurdu e o i ’n paysage de qualité au sein de son milieu urbain, qui jouera un rôle actif dans la transformation de la ville, les é dsda n gmet dsdf rnsq at r d Tizi-Ouzou, doivent être élaborées a tu du et me t e ’méae ns e iéet u r es e u f i uo r ’n r a verte comme ossature principalecrp rct t h iu da n gmet l espaces qui sont considérés a a e e e nq e ’méae n,e t c s comme des espaces « vides à remplir » deviendront des éléments structurant la ville de Tizi-Ouzou. La réussite de ce pic e ’ra i t ndans la ville de Tizi-Ouzou, se fera avec le savoir-fi du r i dub ns i np ao a e ’n r spécialiste en aménagement paysager et selon les étapes suivantes : 1. Ea oai du pa gnrl up yae ea ie e i-Ouzou, l rt n ’n l ééa d asg d l v ld Tz b o n l i

2. 3. 4. 5. 6. 7.

Mi e pae ’n trame verte structurant les entrées de la ville, s n l du e e c T a e n ds o i ub ie, vca l tt ndabe e l mi e pae eadnèe, ri met e vie ra s ae l pa ai ’rrs ta s n l d jrii s t rs n n o e c r C ét ndu e o l vr a si d l n u ee ie vcadn p bi e a e d j x rai ’n cué et u e ea o vl v lae jris u ls t i s e e , o e e n l l c r u Restauration du square de la veille ville, tout en intégrant les trois entités des espaces existants, Réhabilitation des parcs et jardins existants de la veille ville, C ét ndu ga dp r p yae ub i p u l h btns ea ie e i-Ouzou, au sein de la rai ’n rn ac asgr ra o re a i td l v ld Tz o n s a l i nouvelle ville e pé d l nvri . t rs e’ i sé u e t

Cette nouvelle restructuration paysagère de la ville de Tizi-Ouzou, doit être perçue comme un moyen de rcus o rama r e t’ra i t nd l co sne ra e la part des autorités locales, qui doivent eo r p u l î i e l gns i ea ri a c ub i de ts o ao s n être soucieux de parvenir à un développement durable de la ville, fondé sur un équilibre harmonieux entre les besoins sociaux, l'économie et l'environnement.

5. Conclusion:
Ce plan local da n gmet paysagers de la ville de Tizi-Ouzou, présentera le projet urbain de la ’méae ns commune en matière d'aménagement, de traitement des espaces publics, du paysage et d'environnement urbain. Il doit être compatible avec les autres documents de planification et notamment le schéma de cohérence territoriale car Il permettra aux collectivités locales de Tizi-Ouzou, de définir les règles d'urbanisme les mieux adaptées à la situation de leur commune et à mettre en exécution les projets urbains, qui feront de Tizi-ouzou, une ville où il fera bon vivre. C et a u t vail de professionnel,éns n l rht t p yaiel ra ieltp ga h e ds ’ pr n r s a ru i a t’ ci c asg t ’ b ns ,e o orp e t e s a ee s,u t entreprises compétentes, que la réussite de ce plan sera une réalité pour la villa de Tizi-ouzou, car comme dsi l i t’ a auteur français Henri Lefebvre « Pour change l v , fu ca gr ’b r l sae ra i i a t h n e da od ’ p c ». el e

Ville de Nantes (France)

L p t ree l u l d Ol e symboles touristiques de la ville de Tizi-Ouzou a oei t’ i ’ i , h e v