Print  Them  All  :  l’art  de  rue  s’invite  chez  vous  

  A  l’heure  où  le  Street  Art  et  ses  déclinaisons  sur  toiles  enflamment  les  salles  de   ventes  les  plus  prestigieuses,  le  site  Print  Them  All  propose  aux  passionnés  du  style   d’investir  dans  des  œuvres  de  grande  qualité,  représentatives  de  la  scène   contemporaine,  pour  un  prix  raisonnable.     Lancée  par  deux    passionnés  d’art  contemporain  urbain,  en  collaboration  avec  des   artistes  internationaux  parmi  les  plus  prestigieux,  la  plateforme  d’édition  web  Print   Them  All  propose  chaque  mois,  aux  amateurs,  d’acquérir  de  superbes  lithographies   signées,  numérotées  et  éditées  en  séries  limitées  sur  un  papier  fait  main  de  qualité   supérieure,  le  tout  à  des  tarifs  accessibles  (entre  200  et  500  euros).     Une  manière,  pour  Nicolas  Couturieux  et  Arnaud  Hubert,  fondateurs  de  cette  nouvelle   plateforme  d’édition,  de  redonner  une  certaine  accessibilité  aux  artistes  de  rue  les  plus   célèbres,  tout  en  permettant  aux  acheteurs  de  se  constituer  une  collection  d’art  urbain   crédible  et  de  très  grande  qualité.     Nicolas  Couturieux  :  «  Aujourd'hui  l'art  contemporain  urbain  est  en  plein  essor  mais  il  est   déjà  victime  de  son  succès  et  menacé  de  perdre  sa  véritable  identité.  Au  départ,  il  est  dédié   à  être  vu  par  le  plus  grand  nombre…  Pourtant  aujourd'hui  les  œuvres  de  qualité   deviennent  difficilement  accessibles  et  identifiables.  En  tant  qu'acteur  historique  de  ce   mouvement  et  conscient  que  ce  mouvement  artistique,  qui  me  passionne,  mérite  de   conserver  son  âme  sans  négliger  sa  qualité  d’exposition,  il  m'a  semblé  essentiel  de  donner   au  public  la  possibilité  d'acquérir  et  d'admirer  chez  lui  des  œuvres  d'art  urbain  de  qualité.»  

 

  Investir  en  se  faisant  plaisir,  le  crédo  de   cette  plateforme  d’édition  d’art  d’un   nouveau  genre…     Anciens  et  nouveaux  graffeurs  se  côtoient   au  sein  de  l’équipe  Print  Them  All  et  ils   sélectionnent,  aux  quatre  coins  du  monde,   et  en  collaboration  avec  des  galeries   prestigieuses,  les  plus  belles  œuvres  à   reproduire,  dans  le  respect  des  plus  hautes   normes  de  qualité  :  l’imprimerie  avec   laquelle  travaille  le  site  est  aussi  celle  qui   imprima  jadis  les  lithographies  de  Picasso   et  de  Matisse,  mais  aussi,  plus  récemment,   celles  de  l’artiste  contemporain    JR…     Chaque  mois,  le  site  proposera  une  à  trois  lithographe  d’art  urbain,  éditées  à  50   exemplaires  chacune  et  signées  à  la  main  par  l’artiste.     Alors  que  le  site  a  été  lancé  en    version  Beta  en  juillet  2013,  des  impressions  des  artistes   L’Atlas  (France),  Fidia  Flaschetti  (Italie)  et  Inti  (Chili)  ont  déjà  été  proposées  à  la  vente   et  certains  des  tirages  sont  d’ors  et  déjà  épuisés.     Une  version  rouge  de  l’œuvre  «  Big  Bang  »  signée  L’Atlas  sort  aujourd’hui,  tandis  qu’en   octobre  sont  attendues  impatiemment  par  les  fans,  les  lithographies  du  français  Mist  et   de  l’américain  Curtis  Kulig…    

Vidéos • Inti : Pagano • L'Atlas : Big Bang
  Pour  plus  d’informations  :  Visitez  le  site  Print  Them  All   Contact  presse  :  Lucile  Reynard  lucile@trustthegeek.fr   >>  Télécharger  notre  pack  de  visuels  (haute  et  basse  def)    

Petit  Historique  subjectif  de  l’art  urbain    
VII  av.  J.-­‐C.   1960   1963   1969   1977   1979   1980   1981   1990   Des  graffitis  de  cette  époque  prouvent  que  des  mercenaires  grecs  ont  servi  en  Egypte   Prémices  du  Street  Art  en  France  pendant  les  mouvements  sociaux  contestataires     Gerard  Zlotykamien  commence  à  peindre  ses  "éphémères"  dans  les  rues  de  Paris   Les  premiers  tags  et  graffitis  modernes  sont  peints  dans  les  rues  de  NY   Jean-­‐Michel  Basquiat  commence  à  signer  ses  graffitis  SAMO     Découverte  à  Pompei  de  centaines  de  graffitis  antiques  conservés  par  la  cendre   Soucieux  de  toucher  un  large  public,  Keith  Haring  commence  à  dessiner  à  la  craie  blanche   sur  des  panneaux  publicitaires  noirs  du  métro  de  New  York   Le  centre  Pompidou  Paris  organise  sa  première  exposition  Street  art  :  «  Graffiti  et  société  »   Invader  commence  à  coller  dans  les  rues  ses  petites  mosaïques  de  "Space  Invaders"  

2005   2007   2008   Mai  2008   2009   2010   2011   2011   2012   2013   2013   Mai  2013   2013   Septembre   2013  

Banksy  se  négocie  à  800  £   Banksy  se  négocie  à  550  000  £   La  cote  de  Banksy  explose  et  atteint  1  900  000  $  chez  Sotheby's   Le  musée  Tate  Modern  propose  une  expo  100%  dédiée  au  Street  Art   Coca-­‐Cola  fait  designer  sa  célèbre  canette  par  Fafi   La  Fondation  Cartier  retrace  l'histoire  du  graffiti  avec  l'expo  "Né  dans  la  rue"   Hermès  fait  appel  à  Kongo  pour  le  design  d'un  de  ses  carrés   Swatch  fait  customiser  son  cadran  par  Tilt   Seen  bat  son  record  à  Paris  en  vendant  SupermanWho,  à  92  000  €     Louis  Vuitton  fait  appel  à  Os  Gemeos,  Retna  et  INTI  pour  une  collection  d'écharpes   JonOne  signe  les  couvertures  des  menus  des  premières  classes  d'Air  France   "Dustheads",  de  Jean-­‐Michel  Basquiat  a  été  adjugé  à  48,8  millions  de  dollars   La  Rolls  Royce  d'Éric  Cantona  customisée  par  JonOne  est  vendue  chez  Artcurial    125  000  €   Lancement  de  Print  Them  All,  un  nouveau  site  Internet  pour  démocratiser  l’accès   aux  œuvres  d’art  urbain  !  

 

    Nicolas  Couturieux,  co-­‐fondateur  et  directeur  artistique  de  Print  Them  All     Né  à  Lyon,  Nicolas  Couturieux  a  grandi  dans  la  sphère  de  l’art  contemporain  urbain  et  a  créé,  avec  ses   proches  amis,  son  propre  groupe  de  Street  Art  en  1997.  Au  sein  de  ce  groupe,  il  travaille  à  la   reconnaissance  du  Street  Art  par  la  société  et  à  l’abolition  des  préjugés  vis-­‐à-­‐vis  de  celui-­‐ci.   Parallèlement,  il  s’épanouit  professionnellement  dans  le  milieu  musical,  où  sa  réussite  comme  agent   d’artistes  ne  fait  aucun  doute  :  tournées  mondiales,  hits  internationaux  qui  s’enchaînent  jusqu’à  la   consécration  au  World  Music  Award  en  2008.   Aujourd’hui,  à  31  ans,  avec  l'Atelier  des  Bains  et  la  plateforme  d’édition  Print  Them  All,  Nicolas  revient  à   sa  première  passion,  l’art  contemporain  urbain.     Arnaud  Hubert,  co-­‐fondateur  de  Print  Them  All     Arnaud  Hubert  a  passé  sa  jeunesse  sous  le  soleil  des  Caraïbes  avant  de  rentrer  en  Suisse,  son  pays   d’origine,  pour  poursuivre  sa  formation.  Il  s'installe  à  Genève,  au  cœur  du  Quartier  des  Bains,  haut  lieu  de   la  culture  contemporaine  genevoise  parmi  les  galeries  d’art  et  les  musées.  Durant  cinq  ans,  Arnaud  occupe   divers  postes  dans  la  gestion  hospitalière  au  sein  d’un  groupe  suisse  de  cliniques  privées,  il  y  acquiert  son   sens  du  détail  et  de  la  qualité.  Fin  2011,  Arnaud  reprend  l'iconique  Café  des  Bains  situé  au  rez-­‐de-­‐ chaussée  d'un  immeuble  familial  à  Genève  et  en  profite  pour  développer  sa  sensibilité  artistique  au   contact  des  artistes  et  galeristes  qu’il  croise  quotidiennement.     Avec  son  associé  Nicolas  Couturieux,  Arnaud  s’est  pris  de  passion  pour  l’Art  Contemporain  Urbain  et  a   donné  naissance  à  l'Atelier  de  Bains,  première  galerie  genevoise  consacrée  à  l'Art  Urbain.       Avec  Print  them  All  ils  souhaitent  offrir  au  plus  grand  nombre  l'opportunité  de  partager  leur  passion.          

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful