You are on page 1of 11

54 LIEN FRATERNEL OU SONT LES INTERCESSEURS ?

L’Assemblée de Dieu de Vitrolles 13127 régions de Marseille France

Mai 2011

N° 54

Rédacteur Vincent Roig

MISSION AU CONGO (années 30)

Un anglais, William F. Burton fonda la Mission du «Congo Belge». Il tomba gravement malade, et fut opéré. Le chirurgien découvrit qu’il était atteint d’un cancer généralisé. Il annonça avec tristesse à Burton qui était aussi son ami : «Nous sommes désolés de ne rien pouvoir faire pour toi, ce cancer est bien trop avancé.

Ce n’est même pas la peine de tenter une opération pour l’enlever. Nous pensons que tu devrais savoir qu’il ne te reste plus qu’une année à vivre. Si tu veux aller retrouver ta famille en Angleterre, tu peux le faire dès que tu te sentiras suffisamment fort pour voyager.»

Burton fut d’accord pour attendre un mois ou deux avant de retourner en Angleterre. Il aimait tant ce pays d’Afrique et il aimait tant les congolais qu’il décida de rendre une dernière visite à tous ses amis en parcourant le pays.

Partout où il allait, la mauvaise nouvelle de sa maladie et de son proche départ l’avait précédé, chacun essayait de lui exprimer au mieux sa sympathie et son amour...

Cependant. Il prit donc aussitôt la décision de demander à Dieu de prononcer le diagnostic définitif de son cas.. par Ses meurtrissures. quand ses amis congolais essayaient de le réconforter. Par la suite. chapitre 53. Six mois après son retour en Angleterre. il n’avait plus l’intention d’y retourner pour faire ses adieux à sa famille. lui «sautèrent» aux yeux pour lui sauver la vie: «. Il avait décidé de croire Dieu! Il continua à préparer son départ pour l’Angleterre.. mais bien celles de Mort du Chirurgien. une amélioration de sa santé était évidente. Il ne cessait de renforcer sa foi en se répétant toujours ce verset.. il tomba à genoux et demanda au Seigneur de lui pardonner d’avoir accepté si facilement le diagnostic du chirurgien. plus de trace de cancer!. Les mots qu’il avait prononcés au fond de lui-même n’étaient pas les paroles de Victoire de Jésus.Par Ses meurtrissures je suis guéri!». Lui-même était coupable de n’avoir pas mis en pratique La Parole. Quand il retrouva sa famille. au lieu de la détérioration attendue.. je suis guéri».. il ne modifia pas sa confession et continua devant leur chagrin à répéter: «Par Ses meurtrissures je suis guéri!». Les docteurs anglais l’examinèrent et constatèrent à la stupéfaction de tous (sauf de Burton) une parfaite guérison. alors que Burton comme à son habitude lisait sa Bible.Un soir. les mots d’un passage d’Esaïe. il déclarait simplement: «Mais vous ne connaissez pas la dernière nouvelle? «. Conscient que jusqu’à ce jour. assis dans sa chambre. Le diagnostic venait des lieux célestes! Il retourna à la Mission et y travailla de nombreuses années. mais de se reposer et récupérer des forces afin de pouvoir retourner en Afrique et continuer à travailler pour le Seigneur. .. il n’avait pas prêté attention au plan que Dieu pouvait avoir pour lui.

Des villages entiers vécurent désormais sous la bienfaisante influence de l'Evangile. Jésus. Il ajoutait: "Les chiens avaient fait de leur mieux pour nous avertir de l'immense danger que nous courions. Quelque temps plus tard. William Burton. Un grand nombre de Congolais crurent au Christ. il se plaignit aux villageois d'avoir été ainsi dérangé dans son sommeil. Leurs traces se voyaient jusqu'aux abords de la case occupée par le missionnaire. il fut longtemps tenu éveillé par de furieux aboiements. il proclamait que tous ceux qui refusent le pardon divin encourent le jugement de Dieu. Ils furent délivrés de l'emprise diabolique et des chaînes qui les avaient tenus en esclavage depuis si longtemps. Prenez l’habitude de citer Sa Parole et Sa Grâce deviendra une évidence dans votre vie !. Continuons à aboyer dans la nuit !" En tant que missionnaire. Il insistait sur le fait que le salut est offert à tous ceux qui ouvrent leur cœur à la grâce de Dieu. Jésus a déjà payé le prix de notre guérison. certes. mais ce fut en vain. Et moi.. Il en vint à évoquer les reproches et les critiques que certains adressent à l'égard des prédicateurs qui annoncent avec force le terrible jugement qui doit fondre sur ce monde présent en rébellion contre Dieu. racontait ce qui s'était passé lorsqu'il avait reçu l'hospitalité dans une case d'un village de brousse...A cause de cette guérison. comme un insensé. l'enfer. Il essaya bien de faire taire les chiens importuns. Cette nuit-là.là même qui se moquent de nous quand nous parlons de l'enfer éternel nous remercieront peut-être un jour de notre prétendue importunité. il se mit à raconter cet incident. Leur vie fut transformée. c'est certain. sauve merveilleusement de leur . de la puissance de salut et de guérison qui est en Jésus et de la manifestation toujours actuelle du Saint Esprit. lors d'une tournée de conférences en Europe. son témoignage auprès des Africains devint encore plus puissant. C'est alors qu'il apprit que des lions avaient tenté d'assaillir le village. le pasteur William Burton fit une œuvre remarquable. Le lendemain matin. j'essayais de les faire taire ! Ceux. à parler de l'amour de Dieu . Mais aussi. Ils aboyaient dans la nuit Un des premiers missionnaires au Congo.. William Burton aimait.

il est dit que l'Eternel portait Ses yeux sur le pays le plus religieux de ce temps-là : la Palestine Et IL ne trouvait pas UN HOMME qui put entreprendre une telle œuvre. peut-être. Je n'en trouve point ! » (Ezéchiel 22/30). mais. devant nous. Comment provoquer le Réveil indispensable ? Comment intéresser les jeunes ? Et IL FAUT porter la Bonne Nouvelle PARTOUT. un homme qui élève un mur et se tienne à la brèche devant Moi en faveur du pays. afin que je ne le détruise pas . Dans le texte qui nous occupe. Il y a. 1949 « Je cherche. Bientôt. le Seigneur sera de nouveau sur la terre. . IL cherche UN HOMME capable d'assumer une certaine tâche dans l'œuvre de l'intercession. J'aimerais mettre l'accent sur la brièveté du temps.misère tous ceux qui se repentent de leurs péchés et qui croient que le Christ est mort pour eux sur la croix. OU SONT LES INTERCESSEURS ? Prédication du pasteur norvégien Tolefsen à la Convention Mondiale de Paris. Serons-nous prêts lors de Son Retour ? Dieu est au ciel et Il regarde ici-bas . une immense charge : IL FAUT porter l'Evangile à toute créature et comment faire face à une telle tâche ? La population du monde augmente et il semble que l'Eglise de Dieu est bien faible ! Cependant le temps est court et IL FAUT faire beaucoup de choses en peu de temps. parmi eux.

« O ! Dieu. • Je connais une femme depuis de longues années en Norvège. sauve-moi » criait-il. Et tandis que souvent elle faisait bien des kilomètres pour aller prier dans la forêt. • Un soir. Voici une illustration vivante de l'intercession. elle y consacra. Je l’ai connue alors qu'elle était très jeune . tandis qu'elle était ainsi en prière. malheureux au sujet du sort de son âme et plaidant avec Dieu. une vision lui fut accordée.Et maintenant. pendant de nombreuses années. L'Esprit dit à cette jeune fille : « Prie pour lui ». • Elle s'engagea dans une fervente prière. Elle vit un prisonnier derrière un grillage . Dieu soit béni. par l'intercession qui doit toucher le cœur de Dieu. elle vivait dans un petit village et le soir. pour ce jeune homme. Que Dieu nous accorde un « fardeau de prière » en faveur des âmes qui se perdent ! Que se passe-t-il quand nous prions ? Nous donnons à Dieu une occasion d'agir dans notre pauvre monde et je voudrais vous encourager à prier pour ceux qui ne le peuvent pas pour eux-mêmes. il y avait. mais. Demandons-lui d'envoyer le Réveil. . un pauvre garçon qui arpentait sa cellule. elle allait dans la forêt et priait longuement. il était comme en agonie dans une prison. dans une prison d'Oslo. maintes fois. spécialement dans ces pays fermés à l'Evangile. alors que ses compagnes allaient au bal. si le Seigneur regarde parmi nous. les veilles de la nuit. nous avons une voie d'accès près du cœur de tous ces gens. trouvera-t-IL UN HOMME ? Un homme pour intercéder. Examinons l'état du monde actuel : Il a y des pays qui sont interdits aux missionnaires. spécialement pendant l'été.

personne ne lui souhaita un chaleureux « au revoir ». Des milliers de personnes se convertirent à sa prédication! Il composa la grammaire d'une langue particulièrement difficile de ce pays et fut béni du Seigneur. qui lui procura réconfort en même temps que des lectures.• Et le Seigneur le sauva glorieusement . Il répondit : « Non Seigneur les prisonniers ne sont pas appelés à être missionnaires ». lorsqu'il arriva en Norvège. le grec et le latin et quelques autres langues. Chose curieuse : il courut dans un cimetière et. Quand il fut libéré il se présenta à un Comité Missionnaire. Enfin il fut envoyé aux Indes et il accomplit un merveilleux travail dans ce pays. Un certain jour son auditoire se chiffra à dix mille personnes à Oslo. l'allemand. puis il retourna à Oslo. au Seigneur . avec quelques pierres abandonnées. . mais lorsqu'il fut question de l'emprisonnement du candidat. il fut refusé. • Mais il ne fut pas repoussé par le Seigneur . le français. Mais le Seigneur insista et le jeune homme céda à l'appel. (le « Times » de Londres en particulier) parlèrent de ce grand norvégien qui avait accompli un si magnifique travail moral et spirituel aux Indes et l'attention des Journaux norvégiens fut ainsi attirée sur cet homme extraordinaire. mais à son retour. tout à nouveau. il bâtit un « autel » à l'Eternel et il se consacra. Sur la demande du Président. • Il demanda à voir l'aumônier de la prison. cependant il fut dans une profonde tristesse. Il étudia ainsi. • Lorsqu'il quitta la Norvège. plusieurs années plus tard les grands journaux étrangers. • De cette façon. Un jour le Seigneur lui dit : « Je vais t'envoyer comme prédicateur fort loin ». • Ensuite il entra dans une Ecole Biblique où il étudia pendant cinq ans. les plus grandes salles se trouvèrent insuffisantes pour contenir les foules qui se pressaient pour l’entendre. l'anglais. Il resta encore cinq ans en prison et il eut l'occasion de lire la Parole de Dieu pendant ces longs mois de détention. le jeune homme raconta sa vie.

elle était très âgée à ce moment-là et toute la ville parlait de cet homme extraordinaire qui allait venir. Voulez-Vous le Réveil? Qui sera l'intercesseur ? Dieu regarde vers la France aujourd'hui. fut alerté et tous répétaient : « Qui est donc cette dame ? » Puis. UN GRAND SECRET . • Aussitôt la Réunion terminée. elle alla trouver le missionnaire et lui raconta l'histoire. Ne nous relâchons pas surtout dans l'intercession persévérante. • Elle s’assit donc au premier rang et quand le missionnaire arriva sur la plateforme. des villes et des villages furent visités. • Lorsqu'on a prié pendant des années pour quelqu’un et qu'on ne l'a jamais vu qu'en vision. qu’il avait plusieurs années en prison et cette femme se dit en elle-même. Il arriva un certain jour dans le village de la femme de laquelle je vous ai parlé. « ce doit être l'homme que j'ai vu en vision . j'ai prié pour lui pendant si longtemps et maintenant le Seigneur m’accorde la joie de le voir ! Je suis sûre de le reconnaître dès la première fois ». Où sont les intercesseurs ? Nous savons que le temps est court. tout l'auditoire. • On racontait déjà. elle fut reconnue rapidement et l'on dit : « C'est la vieille dame qui est toujours en prière ». Voilà un exemple de ce que Dieu peut faire en réponse à la prière.• Puis il fit le tour de la Norvège. Voilà comment nous avons eu connaissance de la chose et j’affirme qu'elle est rigoureusement vraie. c'est une explosion de joie qui se produit dès qu'on se trouve en sa présence Au même instant. elle s écria d'une voix forte : « Oh ! c'est lui ! » Et l'on peut comprendre la joie de cette vieille dame à ce moment-là.

est renfermé dans la Parole écrite. de restreindre la liberté de conscience. où sont réunis. c'est que nous sondions régulièrement les Ecritures. et cela à une seule condition. Savoir prendre le temps d'être seul avec sa Parole et l'aide du Saint-Esprit. peut-on. le secret unique de toute croissance dans la grâce. comment le connaitre si on néglige le plus sûr moyen qu’Il a choisi pour se révéler à nous? Christ. c'est le grand secret. c'est de connaître Dieu. Georges Muller lisait attentivement sa Bible quatre ou cinq fois par an. Nous ne le connaissons que dans la mesure où nous sommes familiers de la Bible. dit-on.Pendant les vingt dernières années de sa vie. Lire le Saint Livre. en obéissance. car comme l'a fort bien dit l'un de nos plus grands législateurs modernes (Napoléon Ier) : . ce que nous recevons.. — Quand les droits de la conscience sont foulés aux pieds ." Le but suprême de la vie. nous voici dans la ville de Spire. avec prière.. et auxquels l'empereur Charles-Quint vient. en assemblée solennelle. en Bavière. tout est là ! QU'EST-CE QUE LE PROTESTANTISME ET LES PROTESTANTS? Tiré du livre « qu’est-ce qu’un protestant » (du pasteur LF Galland 1869) D'où vient le nom de protestant. et que nous traduisions en actes. Or. et il se rendait toujours mieux compte des progrès rapides que cette lecture lui faisait faire dans la connaissance de Dieu. le traduire en prière et en vie sainte. se soumettre? Non. Voici ce qu'il disait sur la lecture de la Bible : " Nous pouvons tous arriver au degré le plus intime de la connaissance de Dieu. par un nouvel édit. des hommes remarquables par leur piété et leur attachement à l'Evangile. la Parole vivante. Transportons-nous à l'année 1529 .

C'est en vertu de cet acte que leur fut décerné le nom de Protestants. que nous marchons sur les traces de l'Eglise primitive et que nous sommes la véritable Eglise de Jésus-Christ. et qui a été donné depuis. Le repas commença sans que personne ne paraisse éprouver le besoin de prier. Seul le paysan joignit discrètement les mains. chez vous. nonseulement aux luthériens. dit avec ironie : "Cher ami. très sûr de lui.. quoiqu'on ait mille fois prouvé le contraire? Nullement Nous aurons occasion de prouver que notre foi et nos enseignements sont les mêmes que ceux des apôtres. Il était à table avec des hôtes très distingués. que les doctrines protestantes ne datent que de cette époque ? Notre religion seraitelle une hérésie ou une religion nouvelle. si elle est. comme on se plaît à le répéter. la religion instituée par Jésus-Christ et ses apôtres.. de ce que le nom de protestant n'existe que depuis le seizième siècle.. préférant d'être persécutés plutôt que de se soumettre à une loi qui les lésait dans leurs droits les plus sacrés. Notre religion n'est donc pas nouvelle.« Là finit l'empire de la loi où celui de la conscience commence. Un citadin. qu'ils ont toujours conservé comme un titre de gloire. et remercia en silence son Père céleste. vous avez sûrement tous gardé l'habitude de prier?" . rédigèrent une énergique protestation contre l'édit de l'empereur. Un paysan avait été invité à un grand repas. » Aussi ces fermes et courageux disciples de Christ. Prière CELUI QUI NE PRIE PAS. mais à tous les chrétiens évangéliques séparés de l'Eglise de Rome. à la campagne. ces intrépides luthériens. S'ensuit-il. comme elle en a la prétention.

Dans l'INCARNAT ION. nous avons Dieu pour nous (Rom."Non". chacun remercie tout naturellement son Créateur pour la nourriture. 1/23). "Non". 6/16). dit l'autre d'un ton triomphant. dans mon étable. 125/2). "Ah". 33/12). "je ne peux pas en dire autant". répondit le paysan. fut la réponse. nous avons D[eu en nous (1 Cor. Mais. nous avons Dieu avec nous (Matth. "sans doute seulement les vieux et les retardés". Dans la RÉGÉNÉRATION. le bétail mis à part. . Dans la PROVIDENCE. nous avons Dieu autour de nous (Ps. Dans la PERSÉCUTION. OU EST DIEU? Dans la CRÉATION. "Voyez-vous. 8/31). Le citadin en eut la bouche fermée. j'ai une truie et sept porcelets. ils ne prient pas. Dan? la PROTECTION. nous avons Dieu en-dessous de nous (Deut. nous avons Dieu au-dessus de nous (Deut. eh bien. et la boisson". 33/27).

) . nous avons Dieu parmi nous (Matth. (Messenger. 18/20).Dons RASSEMBLÉE.