You are on page 1of 10

44 LIEN FRATERNEL : LA VICTOIRE SUR LE PECHE, OU LE SECRET D'UNE VIE SAINTE

L’Assemblée de Dieu de Vitrolles 13127 régions de Marseille France

JUILLET 2010

N° 44

Rédacteur Vincent Roig

PARABOLE JUIVE

Un homme dont la richesse avait endurci le cœur et qui se sentait malheureux, s'en vint trouver un rabbi, dans l'espoir de retrouver la joie. Le rabbi lui dit:

- Regarde par cette fenêtre et dis-moi ce que tu vois.

- Je vois des hommes dans la rue qui vont et qui viennent.

Alors le rabbi lui tendit un miroir et lui dit:

- Regarde dans ce miroir et dis-moi ce que tu vois.

(En niant que le pécheur ait. 6 Zachée se hâta de descendre. tu ne vois plus que toi-même. tandis que tu vois les autres à travers la vitre transparente de la fenêtre. Pauvre. hâte-toi de descendre. le verre .Et ne vois-tu plus les autres? Songe que la fenêtre et le miroir sont tous deux faits avec la même matière première. Être sauvé par la foi. le moment où il Lui plaît de nous placer en face de son salut. et le reçut avec joie » (Luc 19/5-6). lui. . tu voyais les autres. car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison.L'homme reprit: .Je vois moi-même! . une préparation quelconque à faire pour le salut que Christ a accompli pour lui. tu ne vois plus que toi-même. LE SALUT Le salut par la foi est un salut vers lequel on n'a pas à s'acheminer par un travail moral. mais le miroir ayant été recouvert d'argent par derrière. pour lequel on n'a ni à se préparer ni à changer d'abord sa marche ou son cœur. nous nous opposons à toute prétention de la propre justice. dans notre cœur et dans notre vie. et tu en avais compassion. au lieu de Le faire attendre à la porte avec la prétention de Lui préparer la maison. c'est recevoir son Sauveur au moment où Il se présente : « Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit. La vie tout entière du pécheur est disposée de Dieu en vue du moment où il va se rencontrer avec Christ). Tout autre chose est la manière dont Dieu prépare. Couvert d'argent. Je déplore d'avoir à te comparer à ces deux espèces de verre. il leva les yeux et lui dit: Zachée.

il ne cherche aussitôt à faire des progrès dans la sanctification. . je donne aux pauvres la moitié de mes biens. lui dit: Voici. OU LE SECRET D'UNE VIE SAINTE Extrait de la revue « Le reveil » années 60 Personne ne peut nier que lorsqu'un homme se convertit. « La grâce et le péché » Otto Stockmayer LA VICTOIRE SUR LE PECHE. né de nouveau. aussi ne nous étonnons pas de ne pas tout comprendre lorsque nous pénétrons dans une sphère autrement plus élevée — la vie spirituelle. remplissent l'âme du racheté. et. Seigneur. conséquence toute naturelle. C'est qu'à cet homme. de saintes aspirations. je lui rends le quadruple. et. a été communiquée par une opération toute divine. jusqu’ici inconnues. les cœurs : « Mais Zachée. La vie naturelle ou physique a des secrets qu'elle garde jalousement.Une fois entré dans la maison. se tenant devant le Seigneur. les temples. si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un. une vie nouvelle et sainte. le Seigneur aura soin de faire sortir ce qui est incompatible avec sa présence. » (Luc 19/8-9). Lui seul a la puissance de purifier les maisons. qu'elle dérobe aux investigations des plus sages.

le disciple privilégié. cette exubérance s'apaise. l'autre claire. Tout. c'est que la vie nouvelle. La vie nouvelle n'améliore nullement l'ancienne. tandis que la seconde se perd dans le vaste océan de l'Eternité. éprouvant les mêmes désirs. et ce qui est né de l'Esprit est esprit» (Jean 3/6). et il s'alarme en constatant au fond de son cœur la présence du péché et le retour d'anciens désirs qu'il avait cru à jamais étouffés. les mêmes manifestations. s'associe à son bonheur. la terre entière éclate en chants d'allégresse. A la recherche de la sanctification Mais. son cœur en est troublé. la question de la sainteté continue néanmoins à s'imposer à notre esprit et nous troublera tant qu'elle ne sera pas résolue. comme l'avait fait Jean. le soleil brille dans un ciel sans nuage. Peu à peu. Que ne peut-il. à cette heure douloureuse. l'autre bonne — que l'on peut comparer à deux rivières. La joie du pardon remplit tellement le cœur du nouveau converti qu'elle lui suffit pendant quelque temps. est d'une nature tout à fait différente de celle que nous avons en commun avec tous les descendants d'Adam. reposer sa tête sur le sein du Seigneur. l'une noire. ou à l'exemple de Marie. Ainsi dans la même personne se trouvent deux natures — l'une mauvaise. souillée. Le terme de notre course terrestre marque la fin de la première. reçue à la conversion.Mais nous pouvons être certains de ceci. coulant côte à côte sans jamais mêler leurs ondes. bien que très au clair au sujet de tout cela. reflétant l'azur du ciel. lui semble-t-il. ayant les mêmes tendances. La déception est cruelle. pas plus qu'elle ne la supplante. s'asseoir aux pieds de son Maître et l'écouter parler! . Celle-ci demeure ce qu'elle a toujours été. «Ce qui est né de la chair est chair.

Il connaît les tourments d'un esprit angoissé. je n'aurais pu le dire. L'heure lui est favorable. il gémit. crois-moi. dit-il. et je fais le mal que je ne veux pas» (Rom. «Je ne fais pas le bien que je veux. car je ne pouvais me représenter un soldat de Christ toujours vaincu. et comme un oiseau captif. jette le masque. et cédant au mal que je haïssais. il se meurtrit les ailes contre les barres de sa prison. Il y a longtemps que tu aurais dû t'en rendre compte. tu as si souvent failli. s'il m'est permis de parler de moi-même. ne faisant pas le bien que j'étais désireux de faire. jamais tu ne réussiras dans la vie chrétienne. lâche tout. . Souvent. il hait le joug odieux du péché. et il n'est pas lent à saisir l'occasion. toujours par terre. Et je me demandais s'il n'y avait pas de délivrance. La tentation C'est à ce moment que Satan se présente. mais comment l'obtenir ? Cela. ai-je été amené jusqu'à ce point au début de ma carrière chrétienne. ne fais pas plus longtemps l'hypocrite. «Vois-tu.Son ardent désir n'est-il pas de vivre pour Dieu? Le voilà pourtant à chaque pas aux prises avec une puissance méconnue — le péché dans la chair — qu'il ne peut vaincre et qui le tient en esclave. Laisse là tes vains efforts et viens jouir des plaisirs du monde pendant que tu peux. 7/19) répète-t-il constamment. il soupire. La victoire sur le péché et sur le vieil homme! Je n'en pouvais douter. j'étais sûr qu'elle existait quelque part. quel espoir aurais-tu de faire mieux à l'avenir? La bataille est trop rude pour toi.

tu le seras malgré tout. son amour pour vous ne s'est pas refroidi. vous êtes conscient de sa désapprobation que vous avez bien méritée. Vous êtes en train d'apprendre une leçon que vous n'oublierez pas votre vie durant. Pourtant. qui sommes morts et ensevelis avec Christ. Dieu nous voit comme étant morts avec Christ. soyez-en sûr. L'apprentissage peut vous paraître dur. Il est le même.» Si une puissance invisible ne vous retenait pas à ce moment-là vous écouteriez la voix tentatrice et suivriez son conseil. Quelle félicité de savoir que nous sommes ainsi séparés de nos anciennes associations et sortis de cet état de ruine et . Vous avez peine à réaliser que son amour est le même et qu'il vous regarde aujourd'hui comme au jour de votre conversion avec une profonde tendresse. avant peu. Vous vous trompez complètement. le dernier mot de mon histoire a été écrit. Il avait tout prévu avant de vous appeler à faire partie de sa famille. vous le trouverez profitable. Mort avec Christ «Notre vieil homme a été crucifié avec Lui. car celui qui est mort est libre du péché» (Rom. les humiliantes découvertes que vous venez de faire au sujet du péché et de votre faiblesse ne le surprennent point. Si mon voisin était mort hier. Si donc. ne crains pas. comme descendant d'Adam je suis mort avec Christ. il n'y aurait rien à ajouter à l'histoire de sa vie. 6/67). pour que nous ne soyons plus esclaves du péché. et la foi ne parle pas autrement que Dieu. Crucifié avec Lui! Mort avec Christ! Maintenant il s'agit d'être aussi simple qu'un enfant et de croire puisque c'est Dieu qui le dit. Son cœur n'a pas changé. afin que le corps du péché fût détruit. Tout naturellement vous êtes conduit à penser que vos chutes répétées ont altéré les sentiments de Dieu à votre égard. Ainsi en est-il de nous. le lieu qui l'a connu ne le connaîtrait plus. lui parti.Si tu dois être sauvé.

selon son besoin. quoique nous ayons compris notre position en Christ. si sa Parole est négligée. la mort. toutes ces choses ne doivent jamais affaiblir le sentiment de notre absolue dépendance vis-à-vis de Dieu. le tombeau de mon Sauveur. Notre position «en Christ». Ce ne sera peut-être pas l'esclavage de Rom. à un désert aride. mon Seigneur. et maintenant je suis en possession d'une vie nouvelle en Jésus-Christ. nos vies risquent de ressembler. La mort a définitivement brisé le dernier lien qui m'unissait à la race d'Adam. Mais lorsqu’il avait amassé tous les petits morceaux. la vie nouvelle dont nous jouissons. la joie et la paix de Rom. 16/14). nous trouverons de la nourriture en abondance. et. Si nous oublions de nous entretenir avec Dieu. si les choses du monde reprennent de leur attrait. Avons-nous saisi le secret de la victoire? N'oublions jamais que c'est par une foi actuelle que nous remporterons la victoire. le Saint-Esprit demeurant en nous. il n’y en avait pas. car la foi d'hier ne suffira pas pour aujourd'hui. si le Saint-Esprit est attristé. QUELQUE CHOSE DE MENU En vain l’Israélite au désert aurait cherché un gros morceau de manne (Ex. ce ne sera en tout cas pas la vie. 8. il aurait gaspillé son temps car de gros morceaux.de condamnation dans lequel nous étions plongés! Tout cela appartient au passé. et dans les riches pâturages de la Parole divine. entre ce passé et moi. La prière est l'expression de la dépendance. S’il avait négligé les petits morceaux. Je dis «actuelle». 7. il y a la croix. . il en avait suffisamment.

Un Evangile sans la Trinité. et tout vous paraîtra clair. ou une plume partager en deux les montagnes.Un Evangile sans la Trinité. Reconnaissez que le Père. C'est là la clef d'or qui ouvre tous les secrets de ce monde. Personne ne pourra l'ébranler. . Nous pouvons avoir autant de Christ que nous le désirons. La quantité de manne amassée correspondait à l’appétit de chacun. c'est une pyramide bâtie sur sa pointe. donnez-moi un Evangile avec la Trinité. le fil de soie qui vous guidera dans le labyrinthe de tous les mystères. le Fils et le Saint-Esprit sont UN. Nos vies montrent combien nous en désirons. la manne n’a cessé qu’une fois rendus dans la terre promise. pas plus qu'une bulle de savon ne peut fondre un rocher. Trouvez l'idée des trois Personnes. et toutes les puissances de l'enfer ne prévaudront pas contre lui.Pour notre part. et celui qui le comprendra aura toute la science dont soit capable une créature mortelle. elle est cette meule de moulin . Souvenez-vous. c'est une corde de sable qui ne peut se maintenir. et vous avez la quintessence de toute divinité. recherchons-nous de grandes choses au lieu de nous réjouir dans les petites et d’accomplir les petites tâches qui nous sont confiées? Si nous attendons les grandes nous négligerons les petites. c'est un Evangile que Satan peut renverser ! Mais. Cette Bible est la pierre qui pulvérisera tout pouvoir ennemi : elle est ce puissant bélier qui fera voler en éclats tous les systèmes de fausse philosophie . .Un Evangile sans la Trinité. (Semeur quotidien) SUR LA TRINITE ET LES SAINTES ÉCRITURES Extrait sermon de Spurgeon .

Il l'en tire et la revêt de brillantes couleurs. mais Il explique l'ancienne. il n'y a plus rien à ajouter.qu'une faible femme peut encore jeter à la tête de chaque Abimélec et il n'en soutiendra pas le choc. c'est en nous répétant les choses anciennes. une nouvelle révélation ne te serait pas nécessaire . il ne crée plus : tout est fait. et nous montre ces chambres remplies de richesses inconnues. mais. même alors. Il n'y a pas de jeunes doctrines. dis-je. NE NOUS Y TROMPONS PAS ! . il n'y en a point d'autres ! Le canon de la révélation est clos . L'Esprit de Dieu ne communique plus de nouvelles révélations. il n'y faudrait pas un mot de plus . Il ouvre ces fortes serrures qui tiennent la vérité captive. les sages seront confondus et ils connaîtront avec toi qu'il est Dieu et qu'au-dessus de Lui. par aucune nouvelle révélation que l'Esprit nous console. quand tu descendrais dans l'abîme comme Jonas. la Bible contient assez de vérités pour fournir à tes méditations pendant l'éternité. Ce n'est. Oh ! Eglise de Dieu. quand tu vivrais jusqu'à ce que Christ revienne sur la terre. Croyant. reléguée dans le lieu obscur de notre mémoire. la Bible contiendrait tout ce qui serait nécessaire pour ta consolation. Quand tu dépasserais le nombre des jours de Mathusalem. ne crains point ! Tu accompliras des merveilles . mais les vieilles sont souvent ravivées. Quand elle a été oubliée. sans qu'il fût besoin d'y ajouter une seule ligne. mais Il n'en créé pas de nouvelles. Il nous apporte une lampe fraîchement allumée pour nous manifester les trésors cachés dans les Ecritures .

ne nous y trompons pas! Nous n'aurons rien compris au sacrifice du Christ aussi longtemps que nous nous poserons en juges sévères de la méchanceté de ceux qui le maltraitèrent. En avant 1950/03 . et finir par la dernière insulte du brigand crucifié à ses côtés. si nous ne le supplions pas de nous sauver.Nous ne saurions penser à ces tortures morales qui commencèrent. les moqueries des soldats. Il ne nous suffit pas de vouer une admiration profane à la captivante figure de cet héroïque martyr. Jésus ne saurait devenir notre modèle qu'après avoir été reconnu notre Rédempteur. par le baiser de Judas. pour le Sauveur. Mais. — sans adorer en silence la victime patiente qui resta jusqu'à la fin ce qu'elle avait toujours été : inflexible dans sa foi et inébranlable dans son amour total pour les hommes. — alors que notre véritable place est parmi eux — aussi longtemps que nous n'aurons pas pris notre large part des tourments infligés au Sauveur. pour continuer par la comédie jouée par Pilate. et ne ferons point un retour sur nos continuelles infidélités. qui lassent journellement sa patience. l'avilissant mépris du licencieux Hérode.