60°, c'est le réglage de la position mécanique approximative du rotor.

Le réglage fin de l'avance initiale est fait avec les microswitchs et tu mets ce que tu veux. Tu peux modifier ta guise la position mécanique si les réglages par microswitchs ne suffisent pas. Le réglage fin !oue de "#.$ % &°. 'n principe, il faut faire le réglage fin la lampe stro(o. )i vous n'en ave* pas, vous pouve* faire une simili lampe témoin avec une résistance + ,ohm entre % alim et signal du capteur, l'alimentation du capteur étant faite avec une pile -.. /e vous ra!oute des résistances dans le colis pour que vous puissie* faire cela facilement. 0l suffit de mesurer la tension aux (ornes de la résistance pour voir le (asculement exact du capteur. L'avance initiale de L1 est 2°. /e ne pense pas que tu aies intér3t trop (aisser cette valeur. 0l est vrai que le dou(le allumage gagne sur le temps de propagation, mais d'un autre c4té, on met généralement un peu plus d'avance initiale qu'autrefois cause de la qualité du sans plom(. Tu pourras aussi essa5er de passer sur la cour(e 6 7caractéristique 1otoplat8 qui m'a compl9tement convaincu sur le Lario. :vance initiale un peu plus fai(le 7& °8 mais la progressivité commence plus t4t 7++$0 tr8 ce qui apporte (eaucoup de souplesse au moteur. L'avance maxi est o(tenue un peu plus t4t 7;+$0 tr8 et est un peu supérieure 7#2°8. )i tu (aisse un peu l'avance initiale sur cette cour(e, tu vas retrouver une avance maxi normale de Le 1ans 7#;°8 et cela te permettra de tirer le (énéfice de ton dou(le allumage dans les tours. Le (ut, c'est d'avoir un moteur qui tourne le mieux possi(le (as régime, et qui ne cliqu9te pas dans les tours. Tr9s franchement, !'ai été (luffé quand !e suis passé aux capteurs magnétiques et la cour(e 1otoplat sur le Lario. /'avais dé! (eaucoup gagné en mettant mon allumage en version rupteurs 7mais vu l'état de mon mécanisme d'avance centrifuge, ce n'était pas difficile de faire mieux8. 'n passant aux capteurs et cour(e 6, !'ai pu a(aisser le ralenti de <00 tr, et !'ai gagné énormément de couple (as régime. 'n plus, le moteur tourne parfaitement rond m3me au ralenti, ce que !e n'avais pratiquement !amais vu sur un .twin. 'n fait, !e crois que dans les années 20, les motoristes avaient < ou # cour(es =standard= qui leur étaient données par les fa(ricants d'allumage, et ils cherchaient !uste le meilleur réglage pour le régime maxi. >'est comme cela que pour les petits (locs, on trouve tou!ours le m3me mécanisme mais le calage de l'avance initiale est différent d'un mod9le l'autre. 't quand ils sont passés au 1otoplat, le dé(ut de progression est passé de <000 ++$0 tr?mn, et cela avec une avance initiale plus fai(le 7excuse* du peu, c'est peu pr9s +0° de différence dans les (as régimes8. 0l n'5 a a(solument rien d'autre qui a été modifié sur les moteurs ni la car(uration et cela marchait tr9s (ien avec le 1otoplat comme avec l'avance mécanique. )ur les gros (locs, il n'5 avait que deux possi(ilités de développement. @ne cour(e t5pe =routi9res= qui avait une avance initiale tr9s fai(le et un développement tr9s rapide (as régime qui donnait du couple, puis un développement lent de #000 6000 tr certainement pour améliorer le rendement du moteur ces régimes. @ne cour(e =)portives= qui commence évoluer un poil plus tard, mais atteint son maxi d9s ;$00 tr?mn et rend le moteur plus (rutal. 6onc, tu peux sans pro(l9me essa5er autre chose, puisque l'électronique permet ce que la mécanique ne permettait pas 7la précision dans la fa(rication des ressorts....8 /'en profite pour te donner une précision que !'avais ou(liée. Le passage de l'allumage normal au dou(le allumage se fait avec un cavalier t5pe informatique que tu verras dans ton (oitier dans un coin. /e n'avais plus de microswitch. Tel qu'il est, c'est dou(le allumage, si tu le tourne d'un quart de tour c'est simple allumage.