Revue du monde Merise NFE 108 : Méthodologie des systèmes d’information

Plan

Présentation générale Les niveaux de description Le processus de conception Les modèles de Merise

2

Références

Cours du CNAM La méthode merise

3

résentation générale

Historique

Merise développée en 1 !"#! par un ensem$le de compagnies de services in%ormati&ues sous la direction du Centre 'echni&ue (n%ormati&ue du ministère de l)industrie %ran*ais+ %ascicules d)utilisation produits par le C'( en 1 ! Années ", - manuels d)utilisation Principaux contri$uteurs  

'ardieu .+ /och%eld A+ Colletti /+

5

Principes généraux

1ne approche glo$ale du s2stème d)in%ormation 1ne distinction nette entre données et traitements 1ne description du 3( par niveaux - conceptuel4 organisationnel et logi&ue 1ne description du 3( utilisant un %ormalisme de représentation précis et rigoureux

0

!es niveau" de des#ri$tion

Les niveaux de description

Niveau conceptuel Niveau organisationnel Niveau logi&ue5ph2si&ue

"

Niveau conceptuel

Le niveau décrit l)ensem$le des in%ormations et des traitements nécessaires au %onctionnement de l)entreprise+ (l décrit des orientations et des choix de gestion+ (l pousse 6 la cohérence des 3(+ Le niveau est indépendant des contraintes organisationnelles et techni&ues+ (l répond 6 la &uestion- 78uoi 97

Niveau organisationnel

Le niveau décrit les choix d)organisation
   

répartition des traitements :manuel 5 automatisé; mode de %onctionnement :en#ligne 5 di%%éré; dé%inition des postes de travail dé%inition des t<ches

(l répond 6 la &uestion - 78ui 9 =u 9 8uand 97

1,

Niveau logique/physique

Le niveau décrit les choix techni&ues
    

structuration en unités de traitement structuration des données choix des outils de développement choix de l)environnement technologi&ue choix d)implantation

(l répond 6 la &uestion - 7Comment 97
11

Les concepts de Merise

+onnées
• Entité • Relation • Propriété

%raite"ent
• Processus • Opération • !éne"ent • #ync$ronisation

,onceptuel

MCD

MCT

Or*anisationnel

• Entité • Relation • Propriété

MOD

• Procédure • P$ase • %&c$e • Procédure • P$ase • %&c$e • (onction, )odule • Pro*ra""es

MOT

-o*i.ue

• %able • 'ttribut

MLD

P$ysi.ue

• (ic$ier

extrait de Merise Vers OMT et UML. J.Gabay, InterEditions, 1998

12

!e $ro#essus de #on#e$tion

Le processus de conception

?tude préala$le 5 schéma directeur ?tude détaillée /éalisation Mise en @uvre Maintenance

1>

Schéma directeur

Le processus

schéma directeur

Par proAet Par application

15

Étude préalable

anal2se de la situation existante architecture glo$ale de la solution niveau conceptuel et organisationnel plan de développement

10

Étude détaillée

Bescription complète de la solution au plan %onctionnel 2 phases

3péci%ications %onctionnelles générales
 

processus de gestion procédures de traitement spéci%ication de cha&ue procédure de traitement 1!

3péci%ications %onctionnelles détaillées

Réalisation %tude te#hni&ue

/eprise des spéci%ications %onctionnelles détaillées en tenant compte de l)environnement in%ormati&ue Bescription logi&ue et ph2si&ue des données Bescription de l)architecture des traitements

1"

Réalisation rodu#tion de $rogrammes

Codage des %onctions con%ormément aux spéci%ications produites par l)étude techni&ue 'est des programmes

1

Mise en

uvre

Préparation du déploiement
 

plan de mise en @uvre %ormation des utilisateurs nouvelles structures postes de travail

Mise en place de l)organisation
 

Béploiement /ecette
2,

Maintenance

Correction et évolution de l)application > phases   

?tude d)impact Anal2se des adaptations /éalisation des adaptations /ecette du s2stème modi%ié

21

!es modèles de Merise

Les !od"les de Merise
Niveau conceptuel &ui décrit la stati&ue et la d2nami&ue du s2stème dCin%ormation en se préoccupant uni&uement du point de vue du gestionnaire+ Niveau organisationnel décrit la nature des ressources &ui sont utilisées pour supporter la description stati&ue et d2nami&ue du s2stème dCin%ormation+ Ces ressources peuvent Dtre humaines et5ou matérielles et logicielles+ Niveau opérationnel dans le&uel on choisit les techni&ues dCimplantation du s2stème dCin%ormation : données et traitements;

23

Les !od"les de Merise

Constat +ans ce découpa*e seul le premier niveau est réellement indépendant de toute considération tec$nolo*i.ue / lo*icielle ou "atérielle. Par exemple, si les données du futur système d’information doivent être gérées par un SGB , c’est au niveau organisationnel !ue le choix du type du SGB "relationnel, réseau ou o#$ets% devra être effectué& -a description stati.ue du syst0"e d1in2or"ation 3 ce ni!eau sera donc basée sur l1or*anisation des bases relationnelles, ou réseau, ou ob4ets. -e troisi0"e ni!eau est encore plus dépendant de lCaspect technologi&ue puis.u1il c$erc$era 3 opti"iser l1i"plantation. Il suppose donc une connaissance tr0s pointue de l1arc$itecture et des 2onctions du #G5+ .ui *érera le syst0"e d1in2or"ation.

2>

#ycle d$abstraction d$un %&

25

#ycle d$abstraction d$un %&

L)expression des $esoins a$outit au MCC :Modèle conceptuel de la communication; &ui dé%init les %lux d)in%ormations 6 prendre compte L)étape suivante consiste 6 mettre au point le MCD :Modèle conceptuel des données; et le MCT :Modèle conceptuel des traitements; décrivant les règles et les contraintes 6 prendre en compte+ Le modèle organisationnel consiste 6 dé%inir le MLD :Modèle logi&ue des données; &ui représente un choix logiciel pour le s2stème d)in%ormation et le MOT :Modèle organisationnel des traitements; décrivant les contraintes dues 6 l)environnement :organisationnel4 spatial et temporel;+ En%in4 le modèle ph2si&ue re%lète un choix matériel pour le s2stème d)in%ormation+ 20

Les !od"les de Merise

Niveau conceptuel
 

Modèle conceptuel de données :MCB; Modèle conceptuel de traitement :MC'; Modèle organisationnel de données :M=B; Modèle organisationnel de traitement :M='; Modèle logi&ue de données :MLB;

Niveau organisationnel
 

Niveau logi&ue

2!

Les !od"les de Merise

Niveau Conceptuel

Stati!ue "données% MCD

ynami!ue "traitements% MCT (ndépendant du s2stème'()* + Choix du 3FGB'(* + '(,N + )( + .aute connaissance du 3FGB-)../N0 +

=rganisationnel ou logi&ue =pérationnel ou ph2si&ue

MLD
:)( +%

:'(* + '(,N +%

MOT

MPD

MOPT

2"

Mod"le 'ntité()ssociation

Le modèle est composé de trois concepts 

Entité :o$Aet; représente un ensem$le dCoccurrences a2ant exactement les mDmes caractéristi&ues :existence propre;- personne4 voiture4 entreprise4 emplo2é4 étudiant4 etc+ Association- lien entre entités- vend4 possède4 est#inscrit+ Attri$ut- in%ormation élémentaire- date4 prix4 prénom4 nom4 date#de#naissance4
2

Représentation d*une entité +'/),

Entité :Classe;
Voitures Nveh- (nt '2pe- 3tring Mar&ue- Constructeur Hitesse- (nt Im - (nt Nom attri$uts

3,

Représentation d*une association

Cardinalité (Multiplicity)

Le nom$re d)instances d)une entité pour cha&ue instance de l)autre 1n attri$ut de l)association instancié pour cha&ue lien
association E2

Attribut de lien (Link attribute)

E1

31

'xe!ple
Journisseur Nom Adresse 14n vend date ,4n Produit Entités Li$ellé Cardinalité Entités 32 /elation

'xe!ple +cardinalités,

Client

14n

Passe

141 Commande

n client passe au moins une commande (mais peut en passer plusieurs)! ne commande est passée par un et un seul client!

Les cardinalités sont tr"s importantes# elles déterminent le s$éma relationnel par e%emple

33

#ardinalités
('( &'n &'( plusieurs +. / N, optionnel +. ou -,

('n obligatoire +- ou plus, )!!*

li!ité +de 0 / 1,

3>

)vantages du !od"le '/)

3imple et prati&ue+

(l nC2a &ue 3 concepts- entités4 associations et attri$uts+ (l est approprié 6 une représentation graphi&ue intuitive4 mDme sCil existe $eaucoup de conventions+ (l permet de modéliser des structures K pas trop complexes L Pour le développement dCune application $ase de données4 il est utilisé dans la phase de conception pour spéci%ier une représentation a$straite indépendante du modèle logi&ue &ui sera choisi ensuite+ 'rès utile aussi pour la maintenance4 lCévolution de la $ase+

Méthode récente plus générale- 1ML - héritage4 encapsulation4 pol2morphisme+

35

'xe!ple d$application

La société MM est une société de service in%ormati&ue &ui o%%re plusieurs services 6 sa clientèle+ En e%%et4 cette société assure • Le développement dCapplications clés en mains4 • La maintenance de parc in%ormati&ue4 • La vente de matériels in%ormati&ue+ La société détient un dossier :%ichier; client &ui lui permet 6 cha&ue instant dCidenti%ier avec exactitude le client :Code client NNC(N4 Nom4 Prénom4 adresse 4 'el 4 Jax 3iège sociale4+++;4 de connaOtre le chi%%re glo$ale des transactions commerciales annuellement e%%ectués avec client ainsi &ue les redevances+ La société MM adopte une stratégie commerciale $ien particulière+ 'oute transaction &uel&ue soit sa nature nécessite la signature préala$le dCun contrat entre la société et le client+ =n parle alors de contrat dCassistance :pour le développement des applications; de contrat de maintenance et de contrat dCachat de matériels in%ormati&ue+ 1ne %iche associée 6 cha&ue contrat permet de spéci%ier la date de signature4 le t2pe du contrat4 la date de %in de validité et la situation du contrat ainsi &ue le montant glo$al de la transaction+

30

+E)'8+E# -OGI,IE-# ,-IE8%# 8u"éro ,arte d9Identité 8o" ,lient Préno" ,lient 'dresse ,lient %élép$one (ax %otal ,$i22re '22aire %otal Paye"ent REGRO<PER %R'I%ER 6,n 6,n '+RE##ER 1,1 8u"éro +e"ande +ate +e"ande %ype -o*iciel +e"andé (or"ule de +é!eloppe"ent 1,7

6,n 1,n ,'=IER# +E ,='RGE# 6,1 'ssoc>97 ,ode ,lient ,ode ,a$ier de ,$ar*es +escripti2 Etat 1,1 1,n E;<IPE# +E +E:E-OPPE)E8% 8u"éro E.uipe #pécialité E.uipe 8o"bre +é!eloppeurs 8o"bre Pro4et En cours

1,n ,O8%R'%# ,ode ,ontrat +ate #i*nature %ype ,ontrat +ate (in :alidité #ituation ,ontrat )ontant Global

E%RE ,=E(

'PP'R%E8IR

6,n

1,n +E:E-OPPE<R# 8,I8 +é!eloppeur 8o" +e!elopeur Préno" +é!eloppeur +ate Recrute"ent

3!

Niveau conceptuel M'(

1tilise le %ormalisme Entité#/elation

noncé -a société '+=ER est un *roupe"ent d1ad$érents co"posé du cas d1artisans ou de petites entreprises. Elle propose 3 ses ad$érents dans le cadre d1un contrat co""ercial, de pro"ou!oir leur action co""erciale. Pour cela la société '+=ER lance des ca"pa*nes publicitaires pour in2or"er le public des prestations proposées. -es secteurs d1acti!ités cou!rent tous les tra!aux d1a"éna*e"ent et d1entretien de l1$abitation ?plo"berie, serrurerie, "enuiserie, %:, alar"e, etc.@. -es clients intéressés par ces prestations télép$onent 3 '+=ER pour exposer leur de"ande. ,elleAci apr0s a!oir noté les cordonnées du client, proc0de 3 la rec$erc$e de l1ad$érent le "ieux positionné pour répondre 3 la de"ande du client

3"

Niveau conceptuel M'( ) règles de validation

/ègle 1

Existence d)un identi%iant pour cha&ue entité et relation 'outes les propriétés doivent Dtre en dépendance %onctionnelle complète et directe :en 3ème JN;

/ègle 2

3

Niveau conceptuel M'*

Concepts du %ormalisme
!éne"ent déclenc$eur !éne"ent déclenc$eur !éne"ent déclenc$eur

!éne"ent

,onditions d9exécution

#ync$ronisation

+ési*nation de l9opération

Opération

,onditions d9é"ission

!éne"ent résultat

!éne"ent résultat

>,

Niveau conceptuel M'* + E"em$le
'rri!ée d9un client

+e"ande de réser!ation OB non OB

!erse"ent totalité

!erse"ent aco"pte

réser!ation satis2aite

réser!ation non satis2aite

c

b
a et ?b ou c@

a

tablisse"ent contrat de réser!ation délaiC1 "ois délai≤1"ois contrat dé2initi2

préAcontrat

>1

Niveau organisationnel M,(

Le M=B n)existait 6 l)origine de Merise Le M=B présente
    

aAouts liés aux sites organisationnels suppression des données non automatisées visi$ilité des données par site organisationnelle détermination des droits d)accès aux données volumétrie des données

1tilise le mDme %ormalisme &ue le MCB
>2

Niveau organisationnel M,*

Concepts du %ormalisme
!éne"ent
!éne"ent déclenc$eur !éne"ent déclenc$eur !éne"ent déclenc$eur •ob4et 1 •ob4et 7

#ync$ronisation

,onditions d9exécution

Ob4ets inter!enant dans la p$ase

8D de la p$ase dans la procédure %ype de traite"ent )' / "anuel %R / te"ps réel %+ / te"ps di22éré

8D

8o" de la p$ase

P$ase R0*le d9é"ission

x

,ondition d9é"ission

,ondition d9é"ission

!éne"ent résultat

!éne"ent résultat

>3

Niveau logique M!(

Le modèle logi&ue de données dépend du s2stème de gestion de $ases de données
  

modèle réseau modèle relationnel modèle o$Aet

>>

%o!!aire
Nous avons vu 

Les niveaux de description

Niveau conceptuel Niveau organisationnel Niveau logi&ue5ph2si&ue ?tude préala$le 5 schéma directeur ?tude détaillée /éalisation Mise en @uvre Maintenance

Le processus de conception
 

Les modèles de Merise

>5

'xercice

Le s2stème dCin%ormation étudié concerne lCactivité de gestion des locations saisonnières dCune agence immo$ilière+ 1ne anal2se de lCexistant a permis de dégager les entités suivantes -

Entité
P/=P/(E'A(/E

=$Aecti%
/egroupe toutes les in%ormations relatives aux propriétaires dCappartements

Propriétés
NumPropriétaire Nom Prénom Adresse1 Adresse2 CodePostal Hille Num'el1 Num'el2 E#mail Cacumulé

>0

L=CA'A(/E

/egroupe toutes les in%ormations sur les locataires &ui ont e%%ectué au moins une location par lCintermédiaire de lCagence

NumLocataire NomLocataire PrénomLocataire Adresse1Locataire Adresse2Locataire CodePostalLocataire HilleLocataire Num'el1Locataire Num'el2Locataire E#mailLocataire NumContrat Etat - réservé4 con%irmé4 soldé BateCréation BateBé$ut BateJin

C=N'/A'

/egroupe toutes les in%ormations relatives 6 une location &ui va avoir lieu ou &ui a actuellement lieu+ 1ne location sCétend éventuellement sur plusieurs semaines consécutives+

>!

'A/(J

/egroupe les in%ormations liées 6 la tari%ication

Code'ari% Prix3em.3 :prix semaine haute saison; Prix3emG3 :prix semaine $asse saison;

>"

2uestions

Pour&uoi lCin%ormation CAcumulé de lCentité P/=P/(E'A(/E est#elle une propriété 9 La propriété E&uipements est destinée 6 décrire les principaux é&uipements de lCappartement - téléviseur4 lave#vaisselle4 +++ 8uels sont les inconvénients liés 6 une telle propriété 9 Présenter le modèle conceptuel des données décrivant ce s2stème dCin%ormation en tenant compte des règles de gestion suivantes 

La notion de co#propriété ne doit pas Dtre prise en compte ce &ui revient 6 dire &ue tout appartement appartient 6 un et un seul propriétaire+ A tout appartement correspond un code tari% 3eules les noms des entités %igureront sur le modèle+

>

5,

%uite

=n restreint le domaine étudié 6 la gestion des locations des appartements possédés par M+ M+ Les entités recensées sont données ci#dessous Entité =$Aecti% Propriétés NumAppartement Adresse APPA/'EMEN /egroupe toutes les ' in%ormations relatives aux appartements de M+ M PE/(=BE Cette entité admet une occurrence par semaine réservée ou occupée /egroupe toutes les in%ormations sur le locataire

NumPériode Num3emaine Année NumLocataire Nom Prénom Adresse1 Adresse2 CodePostal Hille

L=CA'A(/E

51

2uestions

Pour une semaine donnée4 un appartement de M+ M peut Dtre 

soit réservé ou occupé par un locataire soit li$re soit indisponi$le :ce cas correspond 6 lCoccupation de lCappartement par M+M;

Biscuter la proposition de modélisation suivante &ui est destinée 6 représenter lCoccupation des appartements de M+ M -

52

2uestions

APPA/'EMEN' NumAppartement Adresse

&'n
occupé

('n

PE/(=BE NumPériode Num3emaine Année

&'n
L=CA'A(/E NumLocataire Nom Prénom Adresse1 Adresse2 CodePostal Hille 'el

53

2uestions

=n souhaite décrire pour cha&ue appartement les di%%érentes pièces &ui le composent ainsi &ue leur super%icie+ Par exemple 1 l’appartement n2 345 possède une 6itchenette de 4 m7, une salle de #ains de 4 m7, un sé$our de 78 m7 et une terrasse de 5m7&

Enrichir le modèle conceptuel a%in de représenter une telle réalité

5>