Po ur qu oi s e ul e m e nt no s 4 é v a ng i l e s e t p a s l e s a ut r e s ?

r é fle x io ns a ut o ur d e l’u tilis a t io n a c t ue lle d e s a p o c r y p h e s
«Il y a mieux à faire que du bricolage religieux, et il faut se garder de ces camelots insidieux qui dévalorisent la quête de l’essentiel en nous promenant dans le supermar ché des religions. Ceux-là occupent tous leurs efforts à nous expliquer comment les hérésies sont intéressantes, comment s’abandonner à tous ces phénomènes inédits (en fait archaïques), à ces tourbillons plus fascinants que notre monothéisme austère… » (Gérard Leclerc) diction avec la Tradition, l’on s’étonnera que vous puissiez garder une foi simple… Si vous lisez Dan Brown ou si vous fréquentez les milieux du Nouvel Âge, on vous expliquera que la véritable révélation divine se trouve cachée dans les évangiles apocryphes écartés par l’Église, et on vous prendra pour un «demeuré» d’en rester à votre Bible…

«Avoir une foi claire, selon le Credo de l’Église, est sou - CELA POSE BIEN DES QUESTIONS… OÙ DONC EST LA vent étiqueté comme fondamentalisme. Tandis que le rela - «VRAIE» PAROLE DE DIEU ? QUI NOUS LA DONNE ? QU’EST tivisme, c’est-à-dire se laisser porter «à tout CE QUE L’ «INSPIRATION DIVINE» ? COMMENT DISvent de doctrine», apparaît comme l’uni TINGUER UN MESSAGE AUTHENTIQUEMENT DIVIN que attitude digne de notre époque. (...) Une DE SIMPLES PENSÉES PIEUSES ? OÙ S’ARRÊTE LA FOI, foi qui suit les vagues de la mode n’est pas ET OÙ COMMENCE LA CRÉDULITÉ ? LA FOI DE «adulte». Une foi adulte et mûre est profon L’ÉGLISE N’EST-ELLE PAS LA VÉRITABLE GARANTIE dément enracinée dans l’amitié avec le DE NOTRE LIBERTÉ ? Christ. (...) C’est cette foi adulte que nous Chantier à ciel ouvert... que nous allons tradevons faire mûrir.» (Cal Ratzinger, homévailler cette année. Vous en avez le programme lie lors de l’ouverture du conclave, 18 avr. au verso. Ce sont des questions peu abordées, 2005). qui demandent certaines connaissances historiQu’est-ce donc que la « PAROLE DE DIEU» ques, bibliques, théologiques… sur laquelle nous devons fonder notre foi ? C’est pourquoi nous allons faire appel à des Paradoxe : si vous fréquentez des musulauteurs qui font autorité en la matière : le Père mans, ils vous diront leur certitude que le Coran est Lagrange, fondateur de l’École Biblique de tombé du ciel tel quel, et crieront au blasphème dès Jérusalem, pour l’histoire ancienne du canon du que vous suggérerez un minimum d’étude critique. Nouveau Testament, le P. André Paul, bibliste spéciaMais ce n’est pas notre conception chrétienne de la liste de l’Intertestament, pour la doctrine catholique Parole révélée. de l’inspiration, le P. Joseph-Marie Verlinde pour la Si vous fréquentez des milieux un peu plus «appari- question des Apocryphes et du Nouvel Âge, le tionnistes», il vous sera donné d’entendre toutes sor- P. François-Régis Wilhélem pour les critères de la tes de révélations, locutions, messages célestes… et véritable expérience spirituelle… on ne supportera pas que vous puissiez émettre Si ces questions rejoignent vos préoccupations, quelque doute, malgré certaines malversations par venez ! Nous travaillerons à partir de dossiers écrits trop visibles… qui vous seront remis au fur et à mesure. Si vous fréquentez les formations bibliques ici ou là, vous entendrez dire fréquemment que les trois P. Dominique Auzenet quarts des textes du Nouveau Testament n’ont Centre Spirituel Notre-Dame du Chêne même pas été écrits par leurs auteurs, Paul, Jean, 2 rue des Bleuets 72300 Vion Pierre, Jacques, etc. ! Malgré ces outrances en contrandchene@wanadoo.fr 02 43 95 48 01

Au Centre Spirituel Notre-Dame du Chêne près de Sablé

Une formation «dans l’actualité» pour cette année 2006-2007

le mardi soir à 20 h 30 (fin à 22h)

Pour permettre de préparer le nombre des dossiers photocopiés, merci de déposer ce talon à Notre-Dame du Chêne, soit auprès d’Odile à la boutique, de Marie-Ghislaine au Centre Spirituel, ou du P. Auzenet à la basilique !

Nom ........................................

Adresse ........................................

1. viendra à la formation 2006-2007, et joint 5 ! pour les frais de photocopies pour l’année. 2. prendra les dossiers à la boutique et joint 5 ! pour les frais de photocopies pour l’année. 3. demande l’envoi des dossiers par internet à cette adresse :
entourer le chiffre 1, 2, ou 3 à votre convenance.

Les anti nomies de la vie spirituelle. par certains côtés si proches de la gnose des premiers siècles du christianisme.j. écrite en 1933. LE CANON DES ÉCRITURES Comment l’Église en est-elle venue à constituer un recueil de 27 écrits qu’elle nomme le Nouveau Testament ? Est-il vrai que l’Église a dissimulé les évangiles les plus intéressants. mais par ailleurs ceux-ci n’en ont pas moins pour auteurs des hommes doués de raison et de liberté. Elle permet de saisir. L’interprétation des grâces et des motions spirituelles. ceux qu’on nomme «apocryphes» ? Pourquoi n’a-t-elle retenu que les textes qui figurent dans notre Nouveau Testament? Ces deux rencontres seront basées sur une enquête pointue du Père LAGRANGE. de Vatican II. GALLEZ (f. qui influencera fortement le texte coranique. : la gnose. les évangiles gnostiques. chrétienne de l’inspiration est en apparence contradictoire: elle repose en effet sur l’affirmation de l’origine divine des Écrits sacrés . Sixième rencontre : 6 mars 2007 LE NOUVEL ÂGE Il est facile de montrer que Dan Brown adhère au naturalisme du Nouvel Âge. réinterprétation politico-guerrière de la Révélation. à partir d’un «Cahier Évangile» sur cette question qu’il avait publié en 1984. Accueillir la grâce sans se com plaire dans les manifestations extérieures. L’homme-Dieu. et le «judéo-nazaréisme». dans les « Documents Épiscopat» n° 7/2006. Son article est paru sous le titre : « Éléments de discernement pour le Renouveau». Presses de la Renaissance. De l’esprit humain à l’esprit divin. Il aura fallu des siècles de tra ditions. Quatrième rencontre : 9 janvier 2007 L’INSPIRATION DIVINE Qu’est-ce que l’Église veut dire en affirmant que la Bible a Dieu pour auteur ? Quelle est donc la conception catholique de l’inspiration divine? Il est important de lire et d’étudier les textes du magistère sur cette question : le concile de Trente. Un monisme énergétique. n’a pas vieilli. l’autorité de la Parole de Dieu contenue dans le Nouveau Testament. Des apocryphes au Da Vinci Code». Le critère des fruits spirituels. Troisième rencontre : 5 décembre 2006 LES ÉCRITS APOCRYPHES Quels sont-ils ? Est-il vrai qu’ils sont antérieurs à nos évangiles? Le P. les encycliques des papes du XIX° et XX° siècles… Nous en ferons une petite «revue de presse».P ou r q u oi s e u l e m e n t n os 4 é va n gi l e s et pas les autres ? ré fle x ion s au tou r d e l’ u til isa tion actu e lle d es ap ocry p h e s Première rencontre : 3 octobre 2006 et deuxième rencontre : 7 novembre. Mamers) sur les origines de l’Islam. de recherches et souvent de conflits pour que l’équilibre soit trouvé dans la formulation doctrinale du fait noblement ambigu de l’inspiration. Son « H i s t o i re ancienne du Canon du Nouveau Testament» . professeur de théologie au Studium de Notre-Dame de Vie. Les principes moteurs de l’émanationnisme. Le critère de la vérification ecclésiale. La distinction entre le moment de la réception de la grâce et le «temps qui suit aussitôt». sous la conduite du bibliste André PAUL... 2006. Une conception énergétique de l’esprit. François-Régis WILHÉLEM. c’est tout un. Le don reçu porte l’em preinte de celui qui reçoit. Celui-ci est maintenant partout présent…Petit voyage au pays de l’ésotérisme… « Une ontologie holistique. certaines thérapies énergétiques… Le P. fondateur de l’École Biblique de Jérusalem. dans certaines littératures. si l’on veut éviter de prendre pour argent comptant mensonges et déformations véhiculés aujourd’hui. Joseph-Marie VERLINDE vient de publier « Les impostures antichrétiennes.» Cinquième rencontre : 6 février 2007 L’EXPÉRIENCE SPIRITUELLE CHRÉTIENNE AUJOURD’HUI L’Esprit Saint «inspire» l’Église et chaque chrétien… Peut-on donner quelques critères qui permettent d’évaluer une véritable expérience spirituelle venant de l’Esprit Saint ? « Les ondes de choc de l’action de l’Esprit Saint en nous. «La doctrine .» Tels sont les sous-titres d’un travail du P. la bibliothèque de Nag-Hammadi… Autant de réalités qu’il nous faut apprendre à connaître. Joseph-Marie VERLINDE est un guide sûr en la matière. qui distingue deux courants de négation du christianisme dès le II° s. celui de Vatican I. théologien auprès du groupe d’accompagnement du Renouveau charismatique.» Il faut apprendre à connaître les principes du Nouvel Âge. Nous mentionnerons aussi les travaux du P. à partir de l’histoire chrétienne des premiers siècles. tri butaires comme il se doit de la culture et des croyances particulières de leur époque.s. pour dépister sa présence autour de nous.. L’un des chapitres traite de cette question… Les évangiles de l’enfance.