Court de Gébelin, Antoine.

Monde primitif analysé et comparé avec le monde moderne, Histoire naturelle de la parole ou grammaire universelle et comparative. 1773-1782.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF.Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 : *La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service. Cliquer ici pour accéder aux tarifs et à la licence

2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques. 3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation particulier. Il s'agit : *des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur appartenant à un tiers. Ces documents ne peuvent être réutilisés, sauf dans le cadre de la copie privée, sans l'autorisation préalable du titulaire des droits. *des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signalés par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothèque municipale de ... (ou autre partenaire). L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

4/ Gallica constitue une base de données, dont la BnF est le producteur, protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle. 5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont régies par la loi française. En cas de réutilisation prévue dans un autre pays, il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de son projet avec le droit de ce pays. 6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions d'utilisation ainsi que la législation en vigueur, notamment en matière de propriété intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet 1978. 7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition, contacter reutilisation@bnf.fr.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

DU NOM. §. 4. 6. En quoi la Grammaire differe de la Logique et de la Rhétorique. et sa division en deux Classes. §. CHAP. DEFINITIONS ET AUTRES PRELIMINAIRES. Tableaux qui en résultent. 8. source ou racine de tous les mots. 2. IV. 2. Etymologie. CHAP. Nécessité d'avoir des mots pour désigner les qualités des objets. III. Pourquoi on les appelle Adjectifs. §. 2°. Celles qui changent de formes. CHAP. §. §. 12. Fonctions des Pronoms actifs dans les Tableaux passifs. Nécessité des Pronoms. I. LIVRE II. relativement aux Noms propres. 5. CHAP. composés et figurés. CHAP. CHAP. Bizarrerie des Genres. §. 2. Des Genres. CHAP. La Grammaire et la Logique comparées à cet égard. Noms. Nécessité d'un mot qui serve de point de réunion aux diverses portions des Tableaux de nos idées. 11 De l'invention des Noms. Des Noms divisés. Classe. . §. Troisième Partie du Discours. 8. Comment la Grammaire nous aprend à imiter et à peindre ces modèles. §. §. XI. 9. Quels sont les Modèles qu'elle nous aprend à peindre. 10. Diverses manieres dont on peut peindre ses idées. CHAP. X. Origine des mots qui nous servent de Pronoms. DU VERBE. II. 3. 4. XIV. Relativement aux qualités de leurs objets. Que ce mot est donné par la Nature. DES PARTIES DU DISCOURS QUI CHANGENT DE FORME. V. Avantage de la distinction des Genres. Leurs Caractères. afin de concourir à présenter le même raport. et en quoi ils different des Noms et des Articles. VIII. Premiere Partie. Par Dérivation. DES PARTIES DU DISCOURS. §. 7. CHAP. §. Utilités des Noms. 3. 11. §. 2°. Origine ou Etymologie du mot NOM. §. §. Du mot PERSONNE. DES PARTIES DU DISCOURS EN GENERAL. Cinquième Partie du Discours.TABLE Des Objets contenus dans la Grammaire Universelle et Raisonnée. Effets des Grammaires particulieres sur les Tableaux intérieurs. V. Des Phrases Elliptiques occasionnées par les Adjectifs. 3°. Quatriéme Partie du Discours. §. 1. Celles dont les mots ne changent jamais de forme. §. 1. 10. Des qualités que doit avoir la peinture des idées. Des différentes espéces de Noms. De l'Origine des Noms propres et des Noms apellatifs. Des Grammaires particulieres et de leurs causes. Le Pronom n'est point un Nom. §. II. II. 4°. 6. §. et observations sur ce qu'on apelle penser dans une Langue. §. §. 7. 2. relativement à leur simplicité. §. CHAP. I. 12. 2. Pronoms Elliptiques. V. 7. Livrées qu'ils portent. I. 5. Par comparaison. 3. CHAP. Leur Enumération. Ils forment une des Parties générales du Discours. 1. §. IV. CHAP. 9. PARTIE SECONDE. 1. Quels ils sont. I. 3. Du nombre des Pronoms. III. §. LIVRE PREMIER. et pourquoi. CHAP. CHAP. 1. Variations et oppositions des Grammairiens sur les Parties du Discours. Propriétés des Adjectifs. DU PRONOM. 3°. VII. sont des Articles. ou origine du mot Grammaire. 1°. Qu'il est apellé VERBE. §. Noms distingués en sujet et en objet dans un même Tableau. 3. 4. IV. 11. Des Pronoms réciproques. 7. §. §. 8. Relativement à l'expression de leurs diverses Parties. Des Articles. 13. Seconde Partie du Discours. Objet de cet Ouvrage. §. Dégrés de comparaisons. Utilités de la Grammaire Universelle. et que les Latins en ont eu. Des liaisons comparatives. Heureux effets des Articles dans les Tableaux de la parole. §. Existence nécessaire de la Grammaire Universelle. Histoire de TU et de JE. CHAP. 9. PARTIE PREMIERE. Que la Grammaire Universelle préside à ces diverses manieres de peindre. Les Adjectifs portent la livrée des Noms. 2°. NOMS considérés comme le SUJET des Tableaux des idées. CHAP. CHAP. Idée plus précise des Articles. §. §. §. Les Tableaux des idées par la parole composés de diverses Parties. VI. Intérêt et énergie que les Adjectifs répandent dans le Discours. §. 8. 10. §. CHAP. 10. §. §. §. Pourquoi le Nom est la premiere de ces Parties. Considérés. Pourquoi ces avantages n'ont pas été aussi sensibles jusques à présent. Des Pronoms Terminatifs. CHAP. §. 1°. CHAP. Leur Nombre. §. §. 4. 5. §. et qui deviennent la base de la Grammaire. §. ORIGINE DES ADJECTIFS. §. §. 5. §. 6. Division de la Grammaire Universelle. Articles devenus inséparables de quelques Noms. Des Articles. II. III. CHAP. Si LE et LA employés sans Noms. §. CHAP. §. IX. CHAP. Destination des Articles. Des Terminaisons Adjectives. §. §. XV. §. Définition de la Grammaire. 12. DES ADJECTIFS. Origine des mots qui servent d'Articles. XIII. relativement à la peinture des idées. Genres par Analogie. 6. De la place qu'ils doivent occuper. 4. §. Des Pronoms Actifs et Passifs. Des mots qu'on a regardés comme des Articles. Caractères distinctifs de ces Parties. CHAP. XII. §. CHAP. 9. Des Nombres. Classe.

9. §. CHAP. §. §. M. 10. Huitième Partie du Discours. et comment ils ont lieu. 11. Utilités et beauté des Participes. DES PARTICIPES. ART. Objets de la Nature. 5. §. second des Tems. 2°. ART. Prépositions énonciatives. Leurs effets. Division des Tems. Le Participe Passif employé comme circonstantiel. I. Leur Division. Pourquoi le Participe elliptique ne se décline pas toujours. VII. BEAUZEE. §. 8. M. Du Participe en ANT. Systême des Tems. PRETERIT. premier des Tems. Prépositions Françoises. 1. ART. I. 5. 4. §. §. III. Tableaux résultans de ces raports. 4. §. §. 4°. §. IX. 12. §. Observations Préliminaires. ART. Les Prépositions ont un sens propre et général. l'Abbé GIRARD. §. 2. Les Langues n'ont pas toutes le même nombre de Tems. Des Prépositions en général. 3. §. 6. Classe. Que les Participes sont une des Parties du Discours. 1. 4. et leur source. §. DUCLOS. Prépositions relatives aux Actions. 1. Raport et différence des Participes et des Adjectifs. Sources des méprises dans lesquelles on est tombé au sujet du Verbe. §. M. §. 6. 9. Nécessité de cette espéce de mots. ART. Difficultés qu'offre cet objet. 1. L'Adverbe est une ellipse. §. II. §. 3°. §. chasser. §. 3. 5°. Origine des mots qui marquent en Latin le passé et le futur du Verbe Etre. Origine du Verbe EST. 6. 5. §. et ses avantages. Comment se formerent les Verbes Elliptiques Actifs. ART. Du FUTUR. 2. 4. II. suivant M. Comment s'ellipse le Participe passé actif. 5. 6. §. Comment se forment les Verbes Elliptiques Passifs. DU MARSAIS. Système de M. §. 8. Sixième Partie du Discours. De l'Adjectif-verbal joint au Verbe J'AI. §. septième Partie du Discours. §. Pourquoi ils furent apellés Participes. IV. 4. §. 8. Classe. M. les Grecs et les Latins. 2. V. §. §. 1. 6. Diverses manieres dont il se combine avec eux. Erreurs dans lesquelles on est tombé à cet égard. I. §. 7. VIII. Du Participe qui sert à former les Verbes Passifs. §. §. §. et sur-tout dans la Langue Françoise. CHAP. ART. Origine du mot PREPOSITION. Tableaux qui en résultent. §. §. §. CHAP. Définition de l'Adverbe et ses preuves. 6°. Prépositions divisées en deux classes générales. 2. Nécessité de réunir en un seul Nom les Participes et le Verbe. §. Observations préliminaires sur les mots qu'on doit regarder comme des Prépositions. §. ou des Verbes différens du Verbe Etre. §. ART. §. CHAP. Définition des Participes. IV. §. 12. Formation et Origine des Participes. 9. 2. §. D'où vient la différence qu'on observe entre les Langues sur le nombre des Tems. 3. II. 4. De leur forme Adjective. §. 5. Opinions de divers Grammairiens à ce sujet. II. 7. §. 3. 1. 7. En quoi different l'Adverbe et la Préposition. viennent également d'un Nom: exemple tiré des Verbes BEL ou VEL. §. §. le seul qui existe.§. 5. BEAUZEE. FRISCH. 6. MM. 7. 3. Nécessité de classer les Prépositions. Correspondance de ces Tems avec ceux des Latins. 2. Examen de ce qu'en ont dit les Grammairiens. I. Préposition sous-entendue. 2. §. Observations Particulieres. 1. §. 2. III. 5. et Conclusion. Pourquoi on avoit négligé jusques-ici cette portion du Discours. et HUNT. §. 2. L'inspection des Langues prouve que l'Impératif fut le premier des Tems. Des Tems en général. Tableaux qui en résultent. 3. Langues dans lesquelles il existe. et comme simple Adjectif. Objets à considérer dans les Participes. chez les Hébreux. §. §. Si un Tems doit être retranché du nombre des Tems. IMPERATIF. Des Participes Elliptiques. Du Participe ou Adjectif-verbal joint au Verbe ETRE §. Origine des Prépositions. Ligne du Tems. Les Prépositions lient quelquefois deux mots dont l'ensemble désigne un seul objet. §. HARRIS. Invention des Tems et leur Gradation. Résumé de ces opinions. 11. 3. 1. par la raison qu'il forme une phrase. 3. 10. §. Comment les Orientaux formerent le Prétérit et le Futur. §. V. §. 2. §. DES PREPOSITIONS. L'Etymologie le prouve. aller vîte. 4. Les Verbes qui paroissent ne tenir à aucun Nom radical. distribuées en diverses Classes. Etat de la question. §. DE PORT-ROYAL. §. Il admet vingt Tems. Réponse à quelques objections. §. ART. . Tems qu'on pourroit ajouter à ceux-là. liés entr'eux par des raports. §. Comment il s'associa avec les Pronoms. 1. §. §. §. §. §. Suite de la sixiéme Partie du Discours. et si notre Langue a des Gérondifs. VI. L'ABBE GIRARD. §. ART. Systême de M. 4. Simplicité de ce Systême. 1°. 3. Prépositions Initiales ou Inséparables. ART. 5. Tout Verbe Actif est elliptique et vient d'un Nom. Diverses familles de mots qui en descendent. DES ADVERBES.

§. 3. En quoi consiste cette Grammaire. 4. II. CHAP. IX. 4. CHAP. De l'Ellipse. §. ou du Tableau même de nos idées. I. XI. CHAP. M. Et ne dépendent pas des Prépositions. Genres des Pronoms. CHAP. II. CHAP. Moyens par lesquels on peut désigner ces diverses dépendances. Du nom de PARTICULES donné aux Interjections. VII. DE LA CONJUGAISON. 2. II. 4. II. 3. V. V. Qu'elle dépend de la Nature chez tous les Peuples. CHAP. V. Forme des Verbes de la Langue Françoise. CHAP. LIVRE IV. De la Syntaxe proprement dite. IV. ART. Origine des Formes que prennent les Verbes. DE LA SYNTAXE. et 1°. Neuvième Partie du Discours. Diverses classes des Genres. II. . De la Concordance du Nom avec l'Adjectif. DE LA DECLINAISON. I. CHAP. VIII. VIII. I. ART. III. VI. X. Division des Parties du Discours à cet égard. Conclusion des divers systêmes relatifs à la construction du Langage. CHAP. Mots en dépendance du Nom ou du sujet. Des Formes Latines. M. CHAP. CHAP. III. Division des Parties du Discours qui reçoivent diverses modifications. §. ARTICLE II. ART. GRAMMAIRE COMPARATIVE. CHAP. IV. CHAP. CHAP. II. III. Effets qu'ils produisent. §. Sources de ces Régles. 2. Ses objets. CHAP. CHAP. §. Précis de ce qu'on a écrit pour déterminer quelle de ces deux Constructions est la plus naturelle. Concordance du Verbe avec le Nom ou avec le Pronom. III. Des Conjonctions qui servent uniquement à lier. I. CHAP. §. I. CHAP. III. §. CHAP. Preuves qu'une double Construction existe dans toutes les Langues. CHAP. Conjonctions Copulatives. X. CAS des Pronoms en François. CHAP. V. VII. I. II. Des Formes en usage dans quelques autres Langues. 7. PARTIE III. Des Supins. Diverses espéces de Modes. CHAP. Des Nombres. XII. De la Conjonction déterminative QUE. Du Régime. ART. II. BEAUZEE. II. §. Les Interjections sont au nombre des Parties du Discours. CHAP. De l'Optatif. Leur Origine. Dixième et derniere Partie du Discours. CHAP. Du nombre des CAS et de leurs Noms. Ces Cas sont naturels. §. PREMIER. effet de la Nature. au nombre de trois. sur le systême de M. Nouvel Examen. De l'Impératif. CHAP. DES INTERJECTIONS. Enumération des principales Interjections. Origine de notre terminaison adverbiale. 2. 2. IV. DE LA CONSTRUCTION. MENT. 3. M. Mots en dépendance de l'Adjectif. l'Abbé Batteux. CHAP. M. CHAP. III. CHAP. suivies par la Langue Françoise. CHAP. Division des Adverbes. I. ART. La diversité qu'on remarque à cet égard entre le Latin et le François. LIVRE III. Du Complément complexe. Des Tems de l'Infinitif Latin. CHAP. Des Noms qu'on donne à ces deux formes de Construction. De la Phrase. V. 1. 2. I. Origine de QUE. CHAP. CHAP. 3. CHAP. de celles qu'on appelle Copulatives. IV. CHAP. ARTICLE I. du MARSAIS. CHAP. §. De la Concordance. I. Nécessité pour les Langues de varier leur Construction. Des Cas. Defférence essentielle entre l'Interjection et les autres Parties du Discours. IX. CHAP. DES MODES. III. CHAP. IV. De l'arangement dont peuvent être susceptibles les Complémens d'un même Tableau. De la Ponctuation. 2. CHAP. Des Genres. Différence des Parties du Discours à cet égard. ART. ART. Des Parties constitutives d'une phrase. §. PARTIE II. I. Cause générale de ces modifications. VIII. DES FORMES que prennent pour se lier entr'eux les mots qui composent les Parties du Discours. CHAP. I. 5. Des Conjonctions nées de l'Ellipse.§. CHAP. De l'Infinitif. Régles de la Construction Latine. Définition des Cas. Mots en dépendance du Verbe. V. Analyses d'une Fable Françoise et d'une Fable Latine. CHAP. Définition des Interjections. Division générale de ces modifications. VI. III. I. LIVRE V. §. CHAP. ART. Du Pléonasme. De la Dépendance. III. Du Conditionel ou Supositif. du MARSAIS. II. DES FORMES. §. CHAP. appellés Gérondifs. XI. CHAP. §. I. §. Du Subjonctif. DES CONJONCTIONS. §. VII. §. 3. II. III. IV. CHAP. Origine des Conjonctions. CHAP. §. 6. Examen de l'objection tirée de la nécessité d'un Modéle. l'Abbé BATTEUX. §. §. De la Forme moyenne en usage chez les anciens Grecs. IV. CHAP. Règles de construction.

Grammairiens cités. (le P. (Robert) Grammaire Françoise. sur le nombre des Parties du Discours. sur les Supins. On renvoye à lui. Son systême des Tems. sur les Articles Latins. II. Ce systême comparé.) Grammaire Angloise. Etymologies Françoises. ANONYME. Grammaire & Dictionnaire Chinois. etc. ART. Sur le Mode supositif. BERGIER. (Louis de) Grammaire Persane. sur le nombre des Parties du Discours. dans la Bibliothéque ancienne & moderne. sur les articles Latins. sur les Parties du Discours. DUCLOS. l'Abbé) sur les Verbes. l'Abbé C. BROSSES. I. Grammaire Arabe. Systême sur la Construction. BARTHELEMY. Sur la forme moyenne des Grecs. Familles Primitives. AULUGELLE. Défense de son systême. au sujet des Participes. (M. 3°. (M. ACADEMIE FRANCOISE. Sur les Adverbes. Sur la distribution des Complémens. Sur les Articles. Discours Préliminaire. Si la Langue Chinoise est barbare. 8°. l'Abbé de) sur la Construction Latine. Suplément. Conclusion. DENYS d'Halicarnasse. Tom. Son systême sur la Construction. Fin de la Table des Objets. Discours Préliminaire. CHARISIUS. ou nouvel examen du préjugé sur l'Inversion. Sur les Cas. ARISTOTE. du Marsais. Grammaire de la Langue Chinoise. & c. BEAUZEE. Nom qu'il donne au Superlatif. Son opinion sur qui. Combien il en compte. Sur les Impératifs. Sur les Adverbes. sur les Genres. Grammaire Hébraïque. CONDILLAC. BAYLY. Releve Port-Royal sur le Verbe Etre. Grammaire Latine comparée. BONAMI. DONAT. Bibliothéque Grammaticale. Ses idées sur le relatif. sur les Cas. sur les Conjonctions. APOLLONIUS. (M. l'Abbé) causes de la Construction Françoise. l'Abbé) sur les Verbes. Et AUTEURS cités pour la discussion de quelques Articles de Grammaire. Table des Matieres. CANINIUS. Professeur de Petersbourg. BUFFIER. CICERON. ETIENNE. sur le Verbe Etre. BATTEUX. sur les Cas. (M. Observations Grammaticales sur diverses Langues. Sur les Participes. le Président de) sur le Tems primitif des Verbes. (M. III. Sur les Genres. dans son Traité des Parties du Discours.) sur les Parties du Discours. CONDILLAC. Sur les Tems de la Langue Grecque. ART. Sur les Participes. (Abbé de) sur les Prétérits Comparatifs. GRAMMAIRIENS. 1°. Etymologies de Langues Etrangeres. . 2°. DIDEROT. dans son Museum Sinicum. sur la Construction.. TABLES. Sur la Conjonction si. comparée à nos Principes généraux. (M. Observations sur la Grammaire de la Langue Grecque.) sur les Parties du Discours. Sur les Participes. Explications du Frontispice et de la Vignette. (M. Sur divers mots regardés mal à propos comme Pronoms. Sur l'arrangement des mots. Relevé sur les Conjonctions. Sur les Impératifs. Sur la Ponctuation. Régles sur les Complémens. V. Sur la Préposition après. Sur les Prépositions. Ses idées sur le Pléonasme. Discours Préliminaire.ART. Essai Synthetique sur l'origine & la formation des Langues. (M. Sur les Suplémens elliptiques. DIEU. BUXTORFF. Sur les Conjonctions. DANGEAU. ERPENIUS. Combien il en compte. CHANGEUX.) sur l'Impératif. M. Sur les Articles. Et sur la ponctuation d'une phrase. BAYER. Combien doit être étudié. Son examen du systême de M. Sur les Supins.. Des Caractères Chinois et des erreurs dans lesquelles on étoit à leur égard.

sur la Langue Allemande. Grammaire Chinoise. RAMUS. FOURMONT. l'Abbé) sur le. FROMANT. VARRON. sur les Tems. (M. PORT-ROYAL. Sur les Participes. SAINTE-PALAYE. Vignette. . Forme ses Verbes sur les noms. MASCLEFF. sur les Parties du Discours. cité en divers endroits. OLIVET. VAUGELAS. GIRARD. Sur les Adverbes. Sa division des Articles. Comment termine son Infinitif. Et son Dictionnaire de la Langue Françoise. LARRAMENDY. de) sur des Formules anciennes. Sur les Cas. sur l'arrangement des mots. Grammaire Indienne. PRISCIEN. sur les Parties du Discours. SUR DIVERSES LANGUES PARTICULIERES ALLEMANDE (Langue) ET THEUTONNE. Grammaire Hébraïque. Son systême sur la Construction. (M. Grammaire Basque. Distingue le Nom de l'Adjectif. Sur le & la. Et de Conjonctions. Sur les Adverbes. Sur les Conjonctions. sur les Tems. Sur Mais. SCHULTENS. sur les Impératifs Grecs. (M. sur la Conjonction UT. Sur les Conjonctions. Sur l'usage du Supositif. Que le Langage est une peinture. FRISCH. Sur l'Origine du duel en Grec. Reconnoît des articles chez les Latins. ANGLOISE. KUSTER. A des Prépositions initiales. Sur les Conjonctions. Sur les Noms qu'il prend pour Adjectifs. sur les Conjonctions. FONTAINES. LEIBNITZ. Grammaire Turque. Ses passés composés. (Mylord) sur les Parties du Discours.FAUVET. (M. Sur la Conjonction ni. (M. Sur les Participes. GAZA. (John) Esquire.) sur la Construction. Combien compte de Prépositions. Grammaire Arabe. sur les Parties du Discours. VOSSIUS. COMBIEN elle a de cas. sur le Pléonasme. Son systême des Tems. Combien il en compte. A un duel. Distingue le Nom de l'Adjectif. SYLBURGE. MILL. LANCELOT. Sur quelques mots regardés comme des Prépositions. (MM. LOWTH. N'a point d'imparfait. PLATON. au sujet des Participes. MENAGE.) sur les noms des Tems. Méditations Chinoises. Sur les Participes. voyez Port-Royal. SERVIUS. (l'Abbé d') sur une expression de Racine. MARSAIS. (du) sur les mots figurés. (le P. l'Abbé) sur les Suplémens Elliptiques. Sur le Relatif. sur la forme moyenne des Grecs. sur les Cas. WAILLY. (l'Abbé) sur les Parties du Discours. Son systême des Tems. Sur les Parties Constitutives d'une phrase. Sur le Verbe. Sur les Participes. ISIDORE. Sur les Cas. Sur les Genres. MAFFEI.) Grammaire Latine avec des dissertations sur la Syntaxe. de) sur les régles de la Construction Françoise. LAMY. Sur les Conjonctions. VALART. A des Tems simples. NUNNESIUS. HARRIS. WALLIS. Origines. sur les Parties du Discours. LE CLERC. PALOMBA. (M. sur le Tems primitif des Verbes. de) sur les Parties du Discours. Sur le Nominatif. Sur les Supins. (Abbé des) sur le Génie de la Langue Françoise. Discours Préliminaire. sur les Impératifs Grecs. Grammaire Biscayenne ou Basque. Genres de ses Pronoms. SANCTIUS. GOULIER. (le Marquis de) sur les Articles. sur les Parties du Discours. MENINSKY. OBSERVATIONS GRAMMATICALES.

Adopte notre formule je viens de. FLAMANDE. Forme ses Verbes sur les Noms. Comment elle employe le Verbe Etre. GALIBIS. Peu variée dans les Terminaisons de ses Adjectifs. Combien a de Tems simples. Employe le relatif par Ellipse. Ses Prépositions initiales. A plusieurs Verbes semblables aux Noms. Comment termine ses pluriels. De sa forme moyenne. . Distingue par des noms les Tems des Verbes. Ses Prétérits & ses Futurs. Formes de ses Verbes. ARMENIENNE. Genres de ses Pronoms. ESCLAVONNE. d'avec le Tems. HEBRAIQUE. Combien a de Tems simples. Comment fléchit le Verbe Etre. Fausses idées sur le nombre de ses mots. ITALIENNE. D'où vient sa terminaison en ing. Tems de son Impératif. GRECQUE. arrangées suivant leur ordre naturel. Combien a de Cas. A des Prépositions initiales. Ses mots radicaux ne subsistent souvent que dans d'autres Langues. Combien a de Cas.A des Genres & quels ils sont. Combien a de Tems simples. Formes de ses Verbes. FRANCOISE. Ses Prépositions. Comment forme ses Tems. Ses Prépositions. Genres de ses Pronoms. Forme ses Verbes sur les Noms. Comment forme ses Verbes. Ses signes de Comparaison. A un duel. Forme ses Verbes sur les Noms. BASQUE. EGYPTIENNE. Décline le participe passé joint à j'ai. ARABE. Défectuosité de ses Dictionnaires. Elle a un duel. L'employe pour les Loix. CHINOISE. Combien a de Cas. Formes de ses Verbes. Aime les diminutifs. Ses formules elliptiques. A un duel. N'en a qu'un pour le Datif & l'Ablatif. Causes de sa Construction. Comment forme ses Tems. Origine de sa Terminaison plurielle. A des Cas pour les Pronoms. Sa Grammaire analysée. Les accompagne de a & de di. (Langue des) Ses raports avec la Langue Chinoise. Combien paroît irréguliere d'après des Grammaires défectueuses. Combien elle a de tems à l'Infinitif. Comment oppose deux noms au Comparatif & au Superlatif. CHALDEENNE. L'accompagne d'articles. Ses Articles. Mots qu'elle employe comme prépositions. Accompagne ses Infinitifs d'articles. Analyse de son Verbe BEL. Comment forme ses Participes. Diverses significations d'un de ses Verbes. Formes de ses Verbes. A deux genres pour l'article pluriel. Comment termine son Infinitif. A des Prépositions initiales. Comment forme quelques Tems. ETHIOPIENNE. Se sert du Futur dans ses Loix. GOTHIQUE. En a d'initiales & quelles. Et ses Verbes. Combien a de cas. INDIENNE. Ses Genres. Comment forme ses Tems. A des Prépositions initiales.

A un duel. Passage. LAC. Couper. BAN. TURQUE. Brillant. FRIC. Paré. . Haut. Fuite. A plus d'ellipses que la Françoise & pourquoi. Ses prétérits formé sur celui des Orientaux. COM. Brèche. formé sur PAR. Extrémité. Comment fléchit le Verbe Etre. Trait. Petit. Oc. Comment fléchit le Verbe Etre. BEL. Sommet. Elévation. Prélim. Combien a de Cas. Avec. FAC. VAR. BREC. QUE. AIN. Terminaisons de ses pluriels. 2°. Science. MAG. qui laisse passer la lumiere. Plante. MIN. TIBET (Langue du). Brillant. Formes de ses Verbes. Action de mettre. FEL. & pourquoi. MAJ. LAS. (Lang. SEN. Ses signes de Comparaison. Elevé. Assemblage. OED. Sa Syntaxe comparée. SEC. Action. BAR. Comment forme ses Verbes Actifs. DUN. VA. Production. CAR. Comment forme ses Participes. LATINE. BA. Comment forme ses Participes. Puissance. Vite. OR. GHER. HUL. Misere. SYL. Beau. S-PER. PHENICIENNE. CU. VEL. Mesure. Tems. Elevé. Belier. BEL. Habile. Envoi. Existence. PERSANE. Leur Correspondance avec les nôtres. Un septiéme. HEN. ID. selon quelques-uns. LAPONE. PAR. ID. SYRIAQUE. Coup. CRA. Connoissance. GRA. action de prendre. CYR. Oeil.) Terminaisons de leurs pluriels masculins.Ses passés composés. Mots qui y ont une place fixe. CUR. Lumiere. TAC. FRAC. Mise. Ses raports avec les Orientales. GAR. ORIENTALES. A six Cas. Terminaison de son Infinitif. Combien en a de simples. VER. FAMILLES PRIMITIVES. Gravure. MALABARE. SIC. CAP. Combien a de tems à l'Infinitif. Profond. LAB. Ville. Grand. An. qui conduit. Régles de sa Construction. Combien a de formes. Ses Déponens sont des Verbes passifs. HYL. (Langue d') Aime les diminutifs. Nom. aller. Ses Gérondifs. MAN. Main. Ses Prépositions initiales. Leurs Verbes semblables aux Noms. BAR. Aime moins les aspirations que la Langue Grecque. GEN. Main. Touché. Disc. BOU. Grand. Action de fuir. Ses prétérits plus simples que ses présens. NO. Discours. POT. Ses Supins. Main. Ses Verbes actifs & passifs. SAC. MATH. Comment formoit ses Tems. HOR. Combien a de Cas. FU. N'a qu'un présent & qu'un passé antérieurs. Comment forme ses Tems. KUE. Profondeur. Fracas. Force. AID. KER. Tact. Ne les fait jamais précéder de prépositions. Vieillesse. Cercle. MAK. NAM. Et ses Tems. E. Nation.

Edifice. TI. Banneret. Malheur. Caverne. Belier. Cercle. Dissemblable. Tur. TOUR. Exemple. Déluge. OP. & le Caire. CAPABLE Capacité. FACETIEUX. Captieux. Alexandre. Bel. Feu. Pays. Amphitrite. Cerner. THEN. Faire. Captif. Coup. Capital. Eve.TAN. THEUT. Avant. Don. Cirque. Alors. Capitaine. OUAE. Factice. Ce. TOR. Courbe. Tope. Faubourg. Alcaïde. . Assassin. Cerites. Alcoran. Cere. Auguste. Cordilleres. BALISTE. Est. Cavé. Don. En. Encore. le Cid. Dynamique. Tour dans tous les sens. Chercher. Flibot. Sur. (l'Orient) Eteindre. Admettre. Comparoître. Assez. Donc. Alcide. (les) Cordon. Dunciade. ETYMOLOGIES FRANCOISES. Feu. Arbalette. Fléche. Ariès. Contredire. Bellone. ABLATIF. Etre. Car. Dunes. Ouais. Baron. TUP. Commettre. Courge. Comestible. Entraîner. Ariette. ECRIRE. Extraire. Devant. UP. Dont. Corde. VAE. 2°. Alembic. Almanach. Bête. Banniere. Chef. DEFAIRE. Désormais. Coy. Aujourd'hui. Tyr. Force.

Houblon. Offrir. Promettre. Greffier. Jehovah. Forain. Rien. Jouvenceau. Ouest. Il. Reprendre. NICOLAS. Qui. Or. Majeur. Lui. Gourdin. Pourceau. On. Girandole. GENITIF. Lierre. Hors. Nom. Prote. Prédire. Jubilé. Giroflée. Permettre. Puissance. Inextinguible. MACON. Ortographe. Participe. négatif. République. . Le. Insipide. Girouette. Redevenir. QUAI. IDEE. Guirlande. Maintenant. Mais. Lors. Maison. Inquiétude. Fumée. Jadis. Hupe. Maint. Jupiter. Idole. Impatienter. LA. Refaire. Onques. Interposer. Loisir. Que. Graver. HEBE. Redefaire. Je. Minime. RECOMPOSER. Gourde. Gerfaud.Floccon. Personne. Moult. Greffer. Jamais. PAROLE. Mépriser. OBELISQUE. SAGE. Houpelande. Phoebé. Quérir. Nuit. Fut. Maxime. Grammaire. Mineur. Meilleur. Métropole. Proue. Fuir. In.

puce. éternel. Situation. Fly-boat. Gurt. hupe. Gird. Sous. Transférer. flèche. ceinture. Seigneur. Fore. Vor. Sexe. Vue. & sa famille. saut. avant. Tour.Salut. Fliége. courge. manivelle. puce. raillerie. Es. Et sa famille. Eis. Manige. Kurbe. Très. Flug. flèche. ys. Syntaxe. ANGLOIS. Vision. UN. Kurbis. espérance How. Hope. multitude. Tyran. Know. flèche. rassembler. Susanne. sur. mouche. lui. Voler. multitude. Scieur. Bale. Legen. Savant. Theutons. Gurren. connoître. Ist. Flits. mettre. Howp. Uber. vol. Man. Make. Sur. Voir. vite. Temple. comment. VERBE. Heap. Lag. houblon. Hop. Hupfen. ou. & c. Tu. Ewig. Fly. Tranquille. sur. . Many. Floh. plusieurs. AIN. Trop. Savoir. ceinture. position. Fleet. Known. tas. Si. boucle. tristesse. & sa famille. &c. faire. ALLEMAND. situation. Einen. avant. Ober. un. Y. Pfeil. un. Surmonter. & sa famille. Volage. connu. Titan. Vesta. gronder. il est. quantité. ETYMOLOGIES DE LANGUES ETRANGERES. Flitsch-Pfeil. A. & sa famille. Flea. Name. Volatil. TATER. Secte. Soutenir. Curl. mouche. Gird. Vignoble. il est. Souvent. Tombeau. nom. Sem. Taureau. Siécle.

Gnou. un. Gur. & sa famille. EGYPTIEN. Sa famille. tems. Ses significations. CHINOIS. nom. Gyrdan. vivant. Girar. suite. elle. Cern. Gorde. BAS-BRETON. Gair. nom. The. GOTHIQUE. Noma. siécle. ARABE. Gair. Het. Dieu. ESPAGNOL. un. Fleam. Hei. Ufera. Gier. Hanwa. Vlugt. le. &c. sur. Maenige. & sa famille. Ha-no. il est. . renommée. habitation. Enw. avant. Izan. & sa famille. Vloo. Balatz. & sa famille. Fla. ceinture. un. Over. Nov. discours. saut. poser. Geiriog. Eis. Op. sur. Guer. Cyrfaelle. FLAMAND. Hop. un. monceau. Aisoi. 2°. flêche. Es. comment. tour. nom. il est. lui. Corba. CHALDEEN. vautour. multitude. Nama. Gorren. Kur. GALLOIS. triste. Anow. & sa famille. nommer. & sa famille. Enwm. puce. vol. orateur. & sa famille. Et sa famille. Voor. espérance. il est. sur. Heioun. bruit. multitude. nommer. An. Hupe. CORNOUAILLIEN. haut. ceinture. maison. Addef. ANGLO-SAXONS. Ains. & sa famille. houblon. Up. gourde. ys. tour. connu. Et sa famille. Leggen. mouche. circuit. As. Guerzit. être. Kyr. Hy. ETRUSQUE. parole. devidoir. Girandola. son origine. No. Esprit. Bael. Flaene. Chweris. Guri. Een. Ew. Ho. lui. gronder. Hanw. Raillerie. être. tourner. Et sa famille. Et sa famille. Eeuwe. Gouris. E.Over. légereté. Hopa. Enwi. maison. autour. fuseau. Aid. voix. plus haut. Oed. BASQUE. ceinture. Menig. lance. s'enfuir. Ye. Hop. Etea. Vlieg. & sa famille. les Dieux. discours.

He. Khe. Huuphel. il est. toujours. incision. Mai. Gyrta. Cerchio. homme. ceinture. multitude. sous. ish. mettre. être. vel. comme. & sa famille. Tamanto. Hupo. lettre. toujours. asyle. tems. carquois.Aiw. Ghirlanda. Et sa famille. vivre. assembler. Ainim. Epervier. Gno. Girouflado. Aei. et. Belos. Anta. connoissance. ITALIEN. Proï. & sa famille. Aish. vie. Lasso. Huper. Goriâô. Naom. Huphe. Idris. Girandola. Gar. Antae. parler. & sa famille. Ide. ceinture. Kei. Aevum. voix. voix. force. IRLANDOIS. Ei. connu. troubler. Esti. nom. blâmer. & sa famille. un. savant. GREC. nom. il est. Garus. LATIN. voi. Ekei. car. Guros. Giro. LANGUEDOCIEN. Houpe. Kirris. Protos. animal. Menag. et. Aedes. HEBREU. boucle. si. Gnotos. Notha. critiquer. le matin. proue. Aetas. discours. éminence. Mettere. ce. Namo. Edean. Gyr. & sa famille. Ethos. Heié. raisonnement. ISLANDOIS. Zoon. Et. Prote. railler. flèche. Het. Gramma. Ho-Gyr. Nos. & sa famille. & sa famille. Gorutos.. Kirkos. Nam. habitation. & sa famille. raisonnement. Eis. Gherus. Bel. Gnoeo. Oed. E. rameau. Curnin. Gur. incision. découvert. devant. un. & sa famille. là. Et sa famille. Prora. Kai. Che. & sa famille. Hôs. INDIEN. illustre. ib As. Ze. sur. nom. Lac. Epervier. nom d'oiseau. lien. cercle. Ante. Nama. Zaô. Ghor. connoître. Gra. . Quouhé. parole. discours. Cor. Ein. voilà.

Forum. LORRAIN. Namn. Quietus. Cirri. Quand est-ce qu'il précède l'Infinitif François. Vesperus. Nam. Queo. Tranquillus. Circulus. force. Répond au Datif Latin. Gyrus. & sa famille. Super. Dos. mais. devant un Pronom. cas générateur en Latin. & sa famille. Enim. S'il change la nature d'une préposition en se mettant à sa suite. Lupulus. unité. Et sa famille. & sa famille. son origine. A. plus. Garrio. PERSAN. PORTUGAIS. Magis. Capax. Volo. Foras. RUNIQUE. SUEDOIS. & sa famille. Legare. & sa famille. Bellona. Video. VALDOIS. N'a qu'une valeur déterminative. pourquoi précede l'Ablatif. Relative à la Propriété. Cucurbita. Préposition Latine. As. Bestia. sa valeur relativement au lieu. & sa famille. nom. Est. Fucus. Jupiter. Unus. ea. Bellum. force. Ecce. lien. Velox. Quot. Relative à l'objet. A L'ENCONTRE. ABLATIF. Numen. Pourquoi se place à la suite des prépositions. Sapor. Floccus. Dieu. Préposition. Esca. Gouret. Aist. Vetus. Gurus. boule. & sa famille. voyez ouesperus. Ut. Vesci. don. Maïs. Sub. & sa famille. Circus. il est. Prora. Circanea. suprimé après des Impératifs. Capiens. Ma. Circos.Balare. Gyrofalco. Facilis. Ouesperus. Machio. A. & sa famille. . Idea. Si. phrase prépositive. manger. Cavatus. & sa famille. Ejus. nom. Potens. Esse. Nequeo. Ku. A A. Qhe. TABLE DES MATIERES. Ais. & sa famille. Et son Origine. Nam. Qoué.

Pourquoi déclinables. (Tableaux) ont deux cas. Leurs avantages. ADJECTIF. (Participe) son origine. ANTI. tantôt avant. ANALYSE d'une Fable Françoise. En quoi ils en différent. Leur Origine. ADJONCTION. Mots qui n'en sont pas. AORISTES. tantôt après les Noms. ALLER. Ellipsé. APRES. considerées sous deux points de vûe. Ses raports avec la conjonction Latine ut. Naissent toujours d'un nom. Leur Origine. (Cas) pourquoi paroît pris passivement. sa définition. Leurs Terminaisons. Est une Ellipse. (Tableaux) définis. Leur division. (Verbes) comment se forment. 2°. Comment désignée. Par dérivation. Comment des noms propres devinrent Apellatifs. Article Oriental. AFIN. Préposition qui l'accompagne. Portent la livrée des noms. ADVERBES définis. tems qui le sont. sa valeur. selon M. Intérêt & énergie qui en sont la suite. Examen de ce qu'en ont dit les Grammairiens. Tous prochains. 1°. Formules adverbiales. En quoi de l'Article. Ils ne désignent que le raport d'une qualité avec un objet. Sont une Ellipse. Leurs Propriétés. ACTIONS. ABSOLU en fait de Superlatif. AL. Par comparaison. AD & A. Définition de je vais. Grecs. Ne doivent pas être confondus avec les Adjectifs. Erreurs qu'elles occasionnent. AIR. ABSTRAITS (noms). fort différens des Appellatifs. sont dans les Pronoms & non dans les Verbes. Sa concordance avec le nom. Ne dépend pas de sa place. En quoi different de la Préposition. valeur générale de cette préposition. APELLATIFS. Comment on fut conduit aux Adjectifs. Et selon l'Abbê Girard. ACCUSATIF. Tems qui en sont composés. Leur définition. Leur diversité & leurs effets. (Tems) quels sont apellés ainsi. Mots qu'il a sous sa dépendance. Pourquoi indéclinables. Aussi anciens que les noms propres. Son raport avec le Génitif. AH! Interjection. Selon M. selon M. leur définition. Phrase prépositive. l'Abbé GIRARD. défini. une des Parties constitutives d'une Phrase. Comment apellé en Latin. (Tableaux) résultent des Participes Actifs. ACTUEL. AMOUR. ARRIERE. Donné par la nature. uni à divers mots. Pourquoi mis en François. conséquences qui résultent de ce qu'il n'est pas une conjonction. leur valeur. . cas Passif des Latins. Nemodifient que le Verbe. ALLEGORIES. quoiqu'ayant le même son. En quoi differe du Nom. ACTIFS. ABSOLUS. Prépositions qui y sont relatives ACTIF. BEAUZEE. pourquoi du genre masculin. HARRIS. Leurs degrés de Comparaison. Et de trois espèces.Sa définition & pourquoi accompagné en Latin d'une préposition. pourquoi des deux genres. Régles de leur construction en François. ANTERIEURS. Pourquoi apellés ainsi. ACTIVITE & Passivité. Prépositions Initiales. D'une Fable Latine ANTECEDENT d'une préposition. Destination des Adverbes. Phrases elliptiques qui en résultent. En quoi des Participes. On ne peut les définir d'après les Principes de Port-Royal. en fait de Tems. (Noms) définis.

Comment répondent aux parties constitutives d'une Phrase.ARTICLES. Pourquoi se déclinent. Partie du Discours. Les Latins en ont. COMPLEMENT. sa valeur. Ils sont naturels. Cas Actif & Passif donnés par la Nature. ASPIRATIONS. troisiéme modification d'un Nom. CIEL. auprès. voyez supositif. Conjonction par Ellipse. AVANT. Quel le premier. Son étymologie. en quoi consiste. utilité de cette méthode. AUX ENVIRONS. Livrée qu'ils portent. Phrases prépositives. proposition. CAS. Relative au moyen. Leur emploi à l'égard des Noms propres. Tems qui le sont. sa valeur. Les Conjonctions remplissent cet objet. Article démonstratif. Quelles elles sont. définies. en quoi consiste. Préposition Initiale. Son changement avant une Voyelle. & pourquoi. préposition. Préposition. Préposition. & ses Regles. CHEZ. Oposition des Grammairiens sur le nombre des Conjonctions. AVEC. Une des Parties constitutives d'une Phrase. CE. Nos Articles nés de ceux des Latins. Sa division en deux branches. ne doit pas être confondu avec le. ATTRIBUT. ses diverses espèces. Place qu'ils doivent occuper. Conjonctions Copulatives. Des Pronoms en François. Gradation de ses divers sens. proposition. Combien on en doit compter. Sentimens des Grammairiens à ce sujet. Ont deux genres au Pluriel en Italien. CAS Latins. Définis. AUPRES. CIRCONSTANCE. sa valeur. CONCORDANCE. Ne sont pas l'effet du hazard. Avantages qui en résultent. Comment appellés par l'Abbé de DANGEAU. Nécessaires au Discours. portion de la Syntaxe: sa définition. Préposition. sa valeur. Nécessité d'avoir des mots qui lient les diverses parties d'un Tableau. COMPLEXE. en quoi consiste. ATTENDU. Préposition relative à l'existence. pourquoi du genre masculin. Son Origine. Inséparables de quelques Mots. Du Nom avec l'Adjectif. Leur Origine. Relatifs en François. Leur Origine. Usage qu'en font les Poëtes. Définis. C CAR. Comment désignée. COMPARAISON. Comment désigné. AVOIR. au-dessus. En quoi différent de l'Adjectif. Sa valeur propre. & ses Régles. Conjonctions tirées de l'Ellipse. COM. Peignent la chose même qu'ils désignent. Leurs Caractères. B BEL. Pourquoi admis par d'autres mots que par les Pronoms & les Noms. Leur étendue dans diverses Langues. CONDITIONNEL. Des mots qu'on a regardés comme Articles. changées en s. . Phrases prépositives. AUGMENTATIFS. CONCERNANT. Conjonction Déterminative. Leurs effets dans le Langage. Ne dépendent pas des prépositions. une des parties constitutives d'une Phrase. Le. Du Verbe avec le Nom & avec le Pronom. Tems qui en sont composés. Son Origine. COMPOSEE. Furent un trait de génie. Article. Pronom. De leur nombre. Arangemens dont il est susceptible. Comment ont été inventés. CONJONCTIONS. AUTOUR. famille de ce mot radical. ARTISTES anciens employoient au bas de leurs Ouvrages l'Imparfait. COMPARATIFS. On n'en doit compter que quatre.

dehors. Motifs de ces Régles. ce qu'elle embrasse. Préposition Déterminative. Comment désignée. sa valeur. Construction. sa valeur. Préposition. Tems qui en sont composés. DATIF. . Une des parties constitutives d'une Phrase. correspondans aux Conjonctions d'une autre Langue. Ses Régles pour la Langue Françoise. réunit des raports exprimés par diverses prépositions dans d'autres Langues. quoique formée d'après un modèle commun. devers. Latine. DATIF. ses Regles. DECLINAISON. Pourquoi si défectueux.LANGUEDOCIENS. Ses dévelopemens. relative à l'Origine. Préposition. DEGRES de Comparaison. Dépendance De l'Adjectif. (Tems). relative à l'action.ITALIENS. CONSTRUCTION des Langues. CONSEQUENT. En quoi differe du Verbe aller. en quoi consiste en Latin. sont des Verbes Passifs dans toute l'étendue du mot. DICTIONNAIRES. DEDANS. Préposition. Pourquoi défectueux sur le rang des significations d'un mot. Varie. Leur Origine. DISCOURS. Liaison Comparative en vieux François.Les mots d'une Langue. CONJUGAISON. Préposition. sa nécessité. DE. DETERMINATIVE. dépend de la Nature. Définition de. leurs fonctions. Précis de ce qu'on a écrit pour décider quelle est la plus naturelle. Définis. sa valeur. DEPONENS. Prépositions qui indiquent ce raport. (mots). D DANS. (Conjonction). Arabes. suivant les Langues. voyez Parties. En François. Phrases Prépositives. Préposition d'action relative au modele. DE. comparées. Mots en dépendance. dessous. Les Latins en ont deux. Pourquoi indéclinable. est un mot Elliptique. Préposition. usage fréquent qu'en faisoient nos anciens Poëtes. dessus. Et inutiles pour la comparaison des Langues. leurs défauts relativement aux familles des mots. de Sainte-Palaye. (Article). sert à désigner le contraste de deux noms relativement au Superlatif. . S'il change la nature d'une Préposition en se mettant à sa suite. CONTRE. défini & son Origine. pourquoi du genre neutre dans quelques Langues. DEFINIS. DECA & DELA. pourquoi se place à la suite des Prépositions. sont nécessairement des Conjonctions. Dépendance Du Verbe. DEVANT. phrases Prépositives. (Nombre). DICTIONNAIRES. Et son Origine. DIMINUTIFS. DIVINITE. sa valeur. DFZ. DERRIERE. Préposition énonciative. Défaut qu'offre son usage. DICTIONNAIRE de la Langue Françoise. Pourquoi differe dans chaque Langue. Sont au nombre de trois. Et nécessairement dans chaque Langue. Preuves qu'il en existe une double dans chaque Langue. Préposition. Préposition initiale. DEPUIS. Principe pour distinguer une Conjonction de ce qui ne l'est que par Ellipse de la Conjonction. Ses causes. distribués en deux classes. En Grec. Ses dévelopemens. . sa définition. Liaisons comparatives. sa valeur. Préposition. Conciliation de ces systêmes. Son Origine. Préposition. d'une Préposition. défectueux dans la maniere dont ils présentent la signification d'un même Verbe. Dépendance du sujet. Conjonctions. sa valeur. Et en Italien. quels mots le sont. Sa définition. (Verbes). A la tête d'un sujet. Sens du mot. DONC. Comment se reconnoit. DUEL. sa valeur relative au lieu. je dois. Ses divers emplois. DIS. DEPENDANCE. DEMONSTRATIF. & son Etymologie. Grecque & Latine. DERIVES. Conjonction par Ellipse. Préposition Initiale. Préposition Initiale. DEVOIR. COPULATIVES. par M. Régles de leur construction en François. DECLINABLES.

ENVIRON. Prépositions s'employent par Ellipse. Définis. Conjonctions qui naissent de l'Ellipse Diverses. Ses désavantages. forment une classe nombreuse. Préposition. EXISTENCE. Qui. (Verbes). E. Plus nombreuses en Latin. Verbes Actifs sont des mots Elliptiques. ses avantages. sa valeur en quoi differe de Pendant. Conjonction Copulative. analysée. Dans les Tableaux qui désignent les raports des objets. (Pronoms). Se trouvent dans toutes les Parties du Discours. ETYMOLOGIES. & pourquoi. pourquoi si imparfaites. Lie les qualités avec les objets. Comment il se combine avec eux. sa valeur. Prépositions qui indiquent ce raport. (Phrases). quels sont ceux qui rendent les Langues célébres. EN. Préposition Françoise hors d'usage. Article. Est seul Verbe. Prépositions. ENONCIATIVES. leurs beautés. analysée. ENONCIATIF. Font disparoître la plûpart des Régles. Préposition Initiale. Pris pour articles. ENTRE. FABLE Latine. ELLIPTIQUES (mots). Dont. Préposition. sont des Ellipses. Ont lieu sur-tout dans les Participes. EN PRESENCE. Pourquoi fut désigne son passé. Du Participe Passé Actif. Apellés Neutres. De. Occasionnées par les Adjectifs. EPITHETES. Sert à former les Adjectifs. Préposition. Comment se trouve dans les Verbes Actifs. Es. Préposition. Et la Conjonction si. Défendus par M. Son Usage. (Exemples d'Ellipses). Ellipse qui a lieu dans sur. (Suplémens) attaqués par M. Et le Pronom Je. Tems qui en sont composés. leur définition & leur cause.DURANT. D'une Préposition. mode Elliptique. née du Grecc ei. Forme les Participes. ECRIVAINS. Préposition. Leur utilité. Souvent suprimé dans les Tableaux énonciatifs. EXCEPTE. Ellipses d'Adjectifs. ENVERS. EST. ECRITURE. sa valeur. Peint la respiration. E E. sa nécessité sur-tout pour ceux qui veulent instruire. Son Origine. Leurs avantages. Préposition. De diverses espèces. Pourquoi er désigne son futur. mot Elliptique. F FABLE Françoise. l'Abbé VALLART. ET. Définis. Force qu'il acquiert en s'unissant aux Participes. sa valeur. Son Origine. D'une Portion du sujet. en quoi ils consistent. Préposition initiale. & c. En toute Langue. Régle générale à leur sujet. ELLIPSES. . S'associe aux Pronoms. Infinitif. (Tableaux) Complets avec un seul cas. & expressions. (Tableaux) définis. Les Latins en ont un. Combien ils étonnent ceux qui ne s'en doutent pas. Adverbes. sa valeur. Doivent être ménagées. Phrase Prépositive. Jamais contraires à la vraie construction d'une Phrase. ELLIPTIQUES. forme les Participes Grecs. ETRE. BEAUZEE. mot Elliptique. Forme la Conjonction Et. à la tête d'un sujet. sa valeur. EXAMEN. ce Verbe nécessaire aux Tableaux de la parole. Donné par la Nature. Leur connoissance indispensable pour le Grammairien.

Mots de deux Genres en François & pourquoi. HELAS. définies. en quoi consiste. FOIN. Admis. Son essence. GENRE. FLECHIR un Verbe. Différe de la Logique & de la Rhétorique. premiere modification d'un nom. Admis en François. Préposition. Donnés par analogie. GESTES. Point de vûe sous lequel nous l'envisageons. Prochains. HORS. Comparée avec la Logique relativement au Verbe.FAMILLES de mots. ses objets. & c. d'Halycarnasse. sont des branches de la Grammaire universelle. Comment se forma. Leur antiquité. GUERES. Erreurs qui en résultent. S'il en existe en François. FUT. Différence à cet égard entre quelques Verbes. Des Latins. Sa définition. sa valeur. HARMONIE. défini. Son utilité. sur les Grammaires particulieres. De la plus grande difficulté à connoître. Sa division. . Et rejettés par l'Abbé GIRARD. Des Verbes François. & en quoi. selon DENYS. François. voyez Langage: GRAMMAIRE. FEMINI. Mieux connue dans ce siècle. Prouve la bonté de nos principes. sa valeur. Qualités qu'elle doit avoir. Pourquoi se rend par le Subjonctif. pourquoi désigne le passé. qu'admet l'Abbé GIRARD. son existence nécessaire. H HAI. Bisarrerie des Genres. Sont les cas du Participe en dus pris activement. HORMIS. Répond à l'Adjectif. C'est une peinture. Pourquoi elles ont été peu sensibles jusques-à présent. long-tems calquée sur la Latine. Leur Origine. leurs utilités. second des Tems. Comment ils en sont nés. FI. Leur dévelopement. FUTUR. Origine des Genres. interjection. par Port-Royal. Comment elle rend son objet. Préposition. nom. Jugement sur les Grammaires Générales. Objets qu'elle renferme. Antérieurs & postérieurs. G GENITIF. Pris dans la Nature. (mots) leur utilité. Duclos à un égard. son étymologie. Chinoise comparée. pourquoi je & tu n'en ont pas. & pourquoi. Fondée sur la Nature. Comment se forment. devenu adverbe par ellipse. GRAMMAIRES particulieres. GRAMMAIRE Françoise. interjection. GRAMMAIRE universelle. Son Origine. Embellissent & animent le Langage. Au nombre de trois. Ses influences. Genres des Pronoms. Des Grammairiens ont souhaité qu'il n'y en eût point. Diverses classes de Genres. & pourquoi. leur Origine. Son étymologie. Interjection. FIGURES. De diverses Langues. Doit étre toute en action. Définis. Leurs causes. Moyenne des Grecs. Leur définition. par M. Pourquoi invariables dans leur marche. Leurs avantages. Interjection. Indéfini. FORMES des Verbes. GERONDIFS. Ses utilités. Préside à toutes les manieres possibles de peindre ses idées. GRAMMAIRE Comparative. en quoi consiste. Comment fut désigné.

interjection. INCISE. JUSQUES. INTER. IMPARFAIT. Défini. Pronoms. IN. (cas). INDICATIF. Combien seroit ridicule sans pronoms. Verbes Latins. Cas Actif. INDIVIDUEL. ce qu'ils désignent. A plusieurs tems en François. INVERSION. Employé dans les Loix. LANGAGE de gestes. Premier Tems. Proposition. Tems du Subjonctif qui le sont. Préposition initiale. fausses idées qu'on s'en formoit. INCOMPLEXE. Ses Tems tous elliptiques. usage qu'en faisoient les Artistes anciens. comment s'expliquent. comment s'expriment. Préposition. IMITOR. Présent. Leur peinture composée nécessairement de parties. INCIDENTE. Son énergie. Tient lieu du Futur. LANGUES. Partage des Grammairiens à ce sujet. Futur. IDEES Négatives. INDEFINIS. est un besoin. (Verbes) en et. Rien n'y est arbitraire. Article. & pourquoi. Peu variées par le son & beaucoup par le sens. Préposition initiale.HYPALLAGE. INFINITIF Latin. En quoi différent des autres Parties du Discours. Pronom Passif. Pourquoi monosyllabe. J Je. (Phrase). INFINITIF. Pourquoi indéclinables. en quoi consiste. Son Histoire. S'il a deux tems en Latin. Son Origine. Formé dès les premiers instans. Tout y est l'effet de l'imitation. HYPERBATE. Ses Avantages. Ses fonctions dans les Tableaux Passifs. L LA. Sont entre les parties du Discours. en quoi consiste. Tems qui le sont. Causes de leurs différentes constructions. IOU. comment s'expriment. Qualités que doit avoir leur peinture. Prouvé par les Langues même. Différens Tableaux qui en résultent. Difficultés pour les perfectionner. IMPERATIF. Du nom de particules qu'on leur a donné. LANGAGE. ses significations. Toujours assorti au geste. sa définition. quels mots le sont. Prétérit. Diverses manieres dont on peut les peindre. Préposition. Verbe Passif & son Origine. INTERJECTIF. défini. Systèmes à ce sujet. Pronom Actif. Tout les Tems du Supositif le sont. IL & ELLE. (Nom). IMPERSONNELS. Comparatives. définies. Leur Origine. INCHOATIFS. avantages qui résultent de leur étude. dispute à son sujet. De ses Gérondifs. Difficulté de découvrir la source de ses opérations. Les Latins en ont un. I IDEES. Le plus simple des tems. N'est que relative. Enumération des principales. INDECLINABLES. INTERJECTIONS. leur peinture est l'objet de la Grammaire. Etymologie de leur nom. Leur Origine. . sa définition. Ses Propriétés. Perfectionné par les meres de famille. N'a qu'une personne. Ses tems en Grec. INTERROGATIVE (Phrase). Se raproche du geste dans le pronom. Sa valeur. Comparé à la peinture. Origine de sa terminaison.

Phrase prépositive. NI. se change en R. (Verbe) sa forme. Fausses idées sur leur pauvreté. Nous avons des Formules qui en tiennent lieu. sa valeur. ME. doivent être pardonnées à cause des difficultés à les éviter. avantages de leur petit nombre. NARRATIVE (Phrase). pourquoi du genre féminin. LUMIERE SOIT. son utilité. Sa devise. plus hardies que les nôtres dans leurs Ellipses. Préposition initiale. MOYEN. Grammairiens qui les ont distingués. NEUTRE. Comment on reconnoît ceux en dépendance. Occasionnées par les mots.Ne peuvent se rencontrer que sur trois tems. ses causes. coupée en deux par les sexes. indifférent en soi-même. Radicaux. & riche dans leur aplication. Préposition. & distinguée par Osiris & Isis. leur forme. Son usage à la tête des noms. Ellipse. NE & NON. MER. leur influence sur le Langage. Conjonction par Ellipse. Ceux d'une Langue ne sont souvent conservés que dans une autre Langue. Préposition. son objet. Sa valeur. Conduit elle même aux cas. sa valeur. En quoi differe de la Grammaire. MOTIF. selon DENYS d'Halicarnasse. comment doivent se distinguer. Préposition Françoise hors d'usage. LIEU. MOTS. Régle la construction des Langues. Comment naquirent leurs mots figurés. pourquoi du genre masculin en François. répond à trois cas Latins. N. change le R du Futur en S. LOGIQUE. MODES. l'ame du discours. Prépositions qui indiquent ce raport. Ne sont jamais des Verbes. Simplicité de leurs opérations. MOI. Son sens primitif. idées qu'on en a eues. Son changement devant une voyelle. en quoi consiste le sublime de cette expression. masculin en Anglois & en Grec. NAVIRE. NATURE. MERES de Famille. N N. définis. Guide des Langues. LE LONG DE. pourquoi du genre féminin. Est un Datif ou Terminatif. MOYENNANT. Pronom Passif. pourquoi toujours Noms & Adjectifs. MIS. MASQUES des Anciens. Prépositions qui indiquent ce raport. Cause de la confusion aparente qu'on y voit. Simple dans ses principes. Aucun qui ne tienne à une famille. LOIN. Interjection & son Origine. LUI. Son Usage. MEPRISES. M MAIS. LE. Article Indicatif. Harmonie qui y regne. Pronom Passif. LES. (Verbe) des Grecs. MODELE. . Son Origine. NOM. MALGRE. MI. MON. Cas Passif. MELODIE. Pronom terminatif. (Genre) défini. Son raport à nos neutres. se lie avec le premier plutôt qu'avec le dernier. Prépositions qui indiquent ce raport. Ne doit pas être confondu avec l'Adjectif. De la troisiéme personne. Nécessité de suivre dans leur arrangement des routes différentes. Prépositions qui indiquent ce raport. LANGUES anciennes. Primitifs. Préside à la Grammaire. Mot placé entre deux autres. Sources de cet arrangement. MORT. Sa définition. mot Elliptique. Préposition. LAS. Familles partagées entre plusieurs Langues. LANGUE Grecque. Comparée avec la Grammaire au sujet du Verbe. Conjonction Copulative. Pronom. Leur arrangement dans le discours. Et un Accusatif ou Objectif. LIGNE DES TEMS. & pourquoi. Leurs diverses espèces. LUNE. idées que ce ton fut propre à exprimer. LORS. Sa division.

Prépositions qui indiquent ce raport. A la suite d'un autre servoit d'Adjectif.Pourquoi à la tête des parties du Discours. Ses divisions. Préposition énonciative. Son Origine OUAIS. Participe Passif employé comme circonstantiel. ORGUE. OH. Tems Passifs employés comme Actifs. Interjection. Son Origine. ses avantages. Pris mal à propos pour Adjectifs après le Verbe. pourquoi a été méconnue. Comment apellé en Latin. PASSES. Opinion des Grammairiens à ce sujet. comment fut désigné. Eux-mêmes donnés par les objets qu'ils désignent. Préposition. Régles de sa construction en François. Leur formation dans diverses Langues. Leur forme. Son utilité. joint au Verbe Avoir. s'il est un cas. Objets qu'on y remarque. Sa concordance avec l'Adjectif. Racine de tous les mots. Forment la seconde modification d'un nom. Figurés. Mots qu'il a sous sa dépendance. définis. PASSE. sa valeur. Dérivés & composés. ORIGINE. Origine de celui qu'on apelle duel. P PAR. En quoi differe de l'Adjectif. Pourquoi déclinable. Quelles Parties du Discours ils modifient. son origine. OUTRE. Interjection. PASSIFS (Tableaux).D'action. . Ont deux Cas. OPTATIF. Leur utilité. Observations particuliers. NOMBRES définis. Ses différentes espèces. Préposition initiale. Participe Passé Passif. (Verbes). Sujet & objet. PARMI. Leur différence dans les Verbes. Comment le Participe passé Actif s'ellipse. Diminutifs & Augmentatifs. Et du Verbe. OPTATIVE (Phrase). OF. Leur utilité dans les noms. Ellipse qui en résulte. . NOMS sont toujours des Epithétes. pourquoi des deux Genres. son origine. Participe présent. Leur invention. NOMINATIF. OUF. Antérieurs aux Verbes Actifs. OR. NOMBRE ORATOIRE. & nécessaires. sa valeur.Relative au moyen. Conjonction Copulative. Une des parties constitutives d'une Phrase. s'il existe en François. PARTICIPE. Une des plus mal traitées. joint au Verbe être. OBJET. Partie du Discours. PASSIF. Considéré comme le sujet des Tableaux des idées.qui résultent des Participes Passifs. supose deux personnes. Sa définition. . Actifs. Prépositions qui indiquent ce raport. Son usage. Tems qui en résultent. Tableaux qui en résultent. NONOBSTANT. Origine de leur nom. Son étymologie. OPPERIOR est un Verbe Passif. sa valeur. en quoi consiste. O OB. Conjonction par Ellipse. Origine des Noms. Préposition. OU. (Cas) donné par la Nature. Passifs. comment se forment. Leur universalité. & sa valeur. Préposition. Comment désigné. . Tems devenus Actifs. Du Participe qui sert à former le Verbe Actif. PAROLE. interjection. (tems).

Trois sortes de Tableaux qui en résultent. Préposition Initiale. . Mots qu'on doit regarder comme des Prépositions. PERIODE. POSITIF. Sa valeur. Phrases prépositives. Latins. Verbe Passif. PARTIES du Discours. definie. distribuées par Classes. voyez Verbes. sa définition & ses espèces. PRES. PRESENS. son origine. PENSER dans une Langue. Antérieurs & Postérieurs. Pourquoi indéclinable en François. Proposition. Initiales Françoises. Comparatifs. PARTICULES. Leur place varie. Etymologie de ce nom. second tems. Tableaux qui en résultent. PROCHE. source d'ellipses. existe dans l'impératif des Verbes réfléchis. ce qu'il désigne dans les Adjectifs. Personnes du Verbe. Tems qui sont appellés ainsi. se réduiroient à rien. en quoi consiste. (Tems). Origine de ce nom. FRANCOISES. Ne se lient pas de la même maniere. Leurs effets. Est un circonstantiel. Préposition Initiale. n'est rien dans la Langue de la Nature. Et de celles qui n'en changent pas. Il n'y en a qu'une à l'Impératif. Destinées à marquer les raports des Objets. Formes qu'elles prennent. Préposition & pourquoi. son origine. Initiales Allemandes. Participe Actif en ant. leur division & ses Causes. ses avantages. Comment se forma dans l'Orient. dont l'ensemble ne présente qu'un objet. quant à la forme. Prépositions relatives aux actions. Loi constante à leur égard. diverses significations de ce mot. POUR. ses Parties constitutives. Prépositions qui accompagnent l'Accusatif & l'Ablatif Latin. (Tems) ceux qui le sont. Principes à son sujet. Préposition Initiale. ses terminaisons dans diverses Langues. Italiennes. des Latins & des Genres. Causes de leurs modifications. Initiales devant d'autres Initiales. ce qu'on doit entendre par-là. Nécessité de classer les Prépositions. PRE. Prépositions d'une Langue à l'autre.Communes à toutes les Langues. POLLICEOR. définies. Préposition. Enumération de celles qui changent de formes. PRESENT. Ce nom donné mal à propos aux interjections. Prépositions Françoises hors d'usage. PLEONASME. Postérieur.Participes Elliptiques. . PHRASE. Prépositions Italiennes. Ses diverses espèces. Leurs caractères distinctifs. En quoi différent de l'Adverbe. Classes. Prochains. PRINCIPALE. POSTERIEURS. PONCTUATION. Ont un sens propre & général. PREPOSITIONS. non correspondantes. . Avantages qui en résultent. Langues où il se décline. Et pourquoi. Tient lieu des Superlatifs. PRETERIT. Lient quelquefois deux mots. Indéfinis.Leur utilité. ce qu'on pourroit désigner par-là. ellipse. si l'on ôtoit de ce nombre celles qui sont suivies de a ou de de. INSEPARABLES ou Initiales. Enonciatives divisées en V.Leur usage. N'est pas le premier tems. PERSONNE. Indéclinables & pourquoi. Initiales Italiennes. PLURIEL. expression impropre. PEU. Leur origine. Prépositives. POESIE. plus simples que les présens. Formule Françoise. Leur nécessité. PRO. sa valeur. PROCHAINS. Leurs divisions relativement à la forme. . Phrase prépositive. PER.

Nécessité d'en avoir. Leur Enumération. le même nom que devant. Différente de la construction. Préposition. sa division en deux branches. pourquoi déclinables. ACTIFS. ce qu'on entendoit par-là. (Noms) définis. RELATIF (le). Superlatif. QUI. sont en même tems sujets. choisi pour marquer l'existence future. Q QUALITES des objets. Du futur Grec doit avoir pris la place du R. Analyse des Tableaux qui peignent des raports. (Verbes). ajoutée au présent du Verbe être. Son usage. Distingués par les Genres. QUE. n'est ni Pronom. désignés par des prépositions. Son Origine. SE. Verbe Passif & son Origine. Origine de cette Conjonction. Relatifs. Sa définition. 4°. Preposition Initiale. SYNTAXE. sont objets. nécessité de les peindre. A une valeur suppositive. Préposition Françoise hors d'usage. SIMPLE. (Verbes). Comparatif. PROPRIETE. Comment se conjuguent. Origine des mots qui nous servent de Pronoms. PASSIFS. Chaque science peut se réduire à une Proposition. SI. PROPOSITION. Comment leur différence fut peinte par la parole & dans le même mot. Conjonction déterminative. son objet. leur langage est celui des interjections. Chaque être en soutient un grand nombre. Se change en N. Raports des objets désignés par les prépositions. 2°. Origine de ce nom. RHETORIQUE. Pronoms Elliptiques. Conjonctif. mot Elliptique. Mot Elliptique chez nous. Indéclinable & sans Genre dans l'Origine. Raports d'objets à objets. Allégoriques. RE. en quoi consiste. définie. Raports Des qualités aux objets désignés par des Adverbes. objets de nos idées. PROPRES. ni Article. Est une conjonction plutôt qu'un Pronom. Pourquoi on en donne à des objets qui ont déja des noms Apellatifs. SEQUOR. Préposition Françoise hors d'usage. Liaison Comparative. Fonctions des Actifs dans les Tableaux Passifs. En quoi differe de la Grammaire. sa valeur. Tient lieu d'une Phrase entiere. Tems qui le sont. Ont des cas en François. Remplace l'aspiration. Et chez les Latins. SENSATIONS. REFLECHIS. De la Syntaxe proprement dite. Pronoms Actifs & Passifs. Leur Origine.PRONOM. SEXES. Définis. sa valeur. Exclamatif ou Interrogatif. 1°. sa valeur. Se subdivise en quatre. R R. Prépositions qui indiquent ce raport. Réciproques. 3°. RAPORTS. Relatif. En quoi differe de celui des idées. Lient les objets de la Nature. SANS. & pourquoi. . RACINES des Langues. Terminatifs. S S. SAUF. Conjonction par Ellipse. RIERE. Préposition. leur origine. Comment se conjuguent. Proposition. Si l'on sous-entend après lui. Partie du Discours. N'est pas un nom. SELON. RES. Pronom réciproque. Pronoms. L'étoit déja chez les Grecs. Au futur du même verbe. Son Origine. Préposition. RECIPROQUES.. Mots qui en résultent. REGIME.

Et en dépendance. TEMS. SOU. un qui le suit. Des Tems du Subjonctif. Prétérit indéfini. Présent indéfini. . Leur nécessité. Qui résulte des raports des objets. BEAUZEE. Duclos. en François & en Italien. Pronom Passif. Trois Présens. Elémens d'après lesquels est calculée la division qu'en a fait M. STOICIENS. TE. Différences entre ses raports & son ordre. S'il y en a un ampliatif. pourquoi ce mot est du genre masculin. Des Tems du Supositif.Suivant M. Composés. Ses tems. Ne sont pas les mêmes par-tout. en général. SOMMEIL. . Des Prépositions Initiales Françoises. en quoi consiste ce mode. Leur systême. Pourquoi ce nom donné aux portions d'un Verbe. Préposition. ont beaucoup écrit sur la Nature. Futur indéfini. Si l'on doit refuser ce titre à un tems. selon M. Suivant M. HARRIS. SUPERLATIF. Trois Futurs. BEAUZEE. Préposition. & les Régles du Langage. La connoissance de ses diverses Parties. erreur où l'on a été à leur sujet. ne sont pas un défaut. Avantages de ce systême. pourquoi du genre masculin.Se divise en concordance. Passés. une des parties constitutives d'une Phrase. François. Sa définition. Des Pronoms François. Son Etymologie. Comment désignés en Latin. SITUATION. Tableaux résultans de la peinture des idées. contribue à la perfection de l'homme. & un qui le précéde. Des Tems de l'Impératif. Prépositions qui indiquent ce raport. . suivant l'Abbé GIRARD. Tems des Verbes arrangés d'une maniere oposée à leur Origine. Comment désigné. Second Présent antérieur. plus abondans. Sont les cas du Participe en tus. Des Participes. sa valeur. dont les autres ne sont que des nuances. Préposition Initiale. Préposition Initiale. Des Parties du Discours. Remarques à leur sujet. SOLEIL. en quoi consiste ce mode. Son Origine. SUJET. RACINE censuré & défendu sur un Supositif. T TABLEAU. Et M. Des Pronoms Actifs. HARRIS. & pourquoi. & Cas Terminatif. Prépositions qui indiquent ce raport. SUBJONCTIF. Toujours précedé d'une Conjonction. Des Tems. Des Pronoms Passifs. Second Passé antérieur. Des Interjections. SUPIN. SUR.Le même. Indéfinis & Définis. masculin en Grec & en Anglois. Indéfinis & absolus. Général des Tems. des Articles. sa valeur. ses influences sur le Discours. Chacun est accompagné de deux tems de la même espèce. Cas Passif. parce qu'il forme une Phrase. Beauzée. Sujet d'une Phrase. Cinq Tems prochains. SOI. désignés par les Prépositions. Pronom Terminatif de la troisiéme personne réciproque. divisés en trois classes. Suivant M. TEMS des Verbes. Leur distinction si simple qu'on est toujours embarrassé pour en rendre raison. Si on peut en admettre. Se réduisent à trois. sa définition & ses espèces. L'Impératif est le premier. d'une autre façon. Trois passés. Causes de ces différences. Latins.Suivant M. . Sa valeur. Régles de sa construction en François. BEAUZEE. SOUS. SUIVANT. suivant l'Abbé GIRARD. Des Cas des Pronoms en François. SUPOSITIF. Son Origine. Des Tems de l'infinitif.

Autres. UT. leur Origine. Langues où il existe. TU. En o & en a. Verbes Elliptiques Actifs. (Cas). & nés de l'Ellipse du Participe. Donnée par la Nature. Ses différences en Grammaire & en Logique. homme. Origine du seul Verbe qui existe. pris mal-à-propos pour Déponens. Nécessité de cette Partie du Discours. TOUCHANT. les Grecs & les Latins. une des Parties Constitutives d'une Phrase. Plurielle des François. TERMINAISON Adverbiale en ment. VERBE. De l'Infinitif en are & ere. mot Elliptique. & leur Origine. son Origine. Pourquoi apellée Mere. Préposition Initiale. Pronom. Tous prochains. sa connoissance tient souvent à de petites choses qu'on néglige. TERME. Et vient d'un nom. Verbes Actifs. Familles qui en descendent. sa valeur. VERBES Latins. V VENIR. Cas Actif. comment se forment dans les mêmes Langues. Avantage de réunir le Participe & le Verbe. Régles de sa construction en François. VERS. . Préposition. sa définition. VERBES. Peu variées en François. Article Enonciatif. Tirent toute leur force du Participe. TOI. Angloise en ing. Préposition. TERMINAISONS des Participes. Histoire de ce Pronom. Comment s'associa avec les Pronoms. femme. pourquoi du Genre féminin. Fin de la Table des Matières. commune à la plupart des Langues. Pronom Terminatif. Comment désigné. Mots qu'il a sous sa dépendance. Comment le Verbe se separe de son nom radical. & son Origine. Noms qu'on pouroit donner à chacun. Leur Origine. En ar. Passifs. Et Passif. S'il est Nominatif. née de la Terminaison en en. TON. TERMINAISON de l'Infinitif en an.Quatre Prétérits Comparatifs. avantages qui en résultent dans le Discours. Tout Verbe Actif est Elliptique. sa valeur. mot Elliptique. Sources des méprises à son égard. Son Origine. TERMINATIF. Erreurs à cet égard. Sentimens de quelques Savans conformes à ces Principes. différens du Verbe être. ou un. Régles de sa construction. Tems qui en sont composés. l'ame du Discours. Sont le plus noble effort du Langage. leur Origine. En ishe. Tirent toute leur force du Participe. Ses fonctions dans les Tableaux Passifs. Tableau général. TERRE. Sa définition. En ette. Pourquoi conjuguable. TERMINAISONS Adjectives. Tient lieu d'une Phrase. Actifs. sont Elliptiques. difficultés qu'ils offrent. comment se formerent chez les Hébreux. Préposition. d'où elle est née. Conjonction Latine par Ellipse. U UN. Vû. TRANS. Simplicité de ce Systême. son Origine. ur. Pourquoi apellée Verbe. Ellipse. Son Etymologie. Quels effets ils produisent. Il n'existe qu'un Verbe. UNUS. TERMINAISON en eau & en on. sa valeur. employé en Latin comme Article. leur Origine. Cas Interjectif. Pour les deux Sexes. TOUJOURS. VOCATIF. Ligne du Tems. VERITE (la). Est Actif. Défini. TOUT.