You are on page 1of 76

BIBLIOTHÈQUE DÉPARTEMENTALE

BIBLIOTHÈQUE DÉPARTEMENTALE

AMÉRIQUES!
SUR LES CHEMINS D’AMÉRIQUE LATINE

AMÉRIQUE AMÉRIQUES!

AMÉRIQUE

2

PRÉFACE
Poursuivant le périple à travers le monde, le Conseil général de l’Ardèche et la Bibliothèque départementale vous invitent au cœur du continent américain, au cours de deux sélections d’ouvrages intitulées Amérique Amériques ! dont j’ai le plaisir de préfacer ici la première, consacrée à l’Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et dont le second volet – à paraître en 2011 – sera dédié à l’Amérique du Sud. Terres d’espaces infinis, de montagne et de canyons gigantesques, de villes tentaculaires, de routes désertiques interminables et de lacs immenses, l’Amérique du Nord paraît tout en démesure. De fait, le Canada et les États-Unis arrivent en tête des classements mondiaux en terme de superficie ou de PIB. Si, historiquement, les États-Unis furent une terre d’immigration européenne, symbolisée par le mythe du « rêve américain », un cliché fort répandu voudrait nous persuader que le sous-continent américain se caractérise uniquement par la force commerciale de sa culture populaire et l’Entertainment* qu’elle exporte avec succès aux quatre coins du globe. Un examen attentif révèle plutôt un dynamisme culturel impressionnant, tant au cœur du pays que dans les villes phares, car au-delà des clichés nous connaissons mal la culture nord-américaine qui sait faire la place au rêve, au fantasme, à l’exploration des ailleurs et des imaginaires tout en parlant de la société contemporaine. L’Amérique du Nord, véritable microcosme, est avant tout une mosaïque de nationalités, de races et de religions, riche des langues de tous ses immigrés, dont le français tient une large part, au cœur d’un métissage inouï où s’entrechoquent les grands thèmes de l’exploration, la nature et les grands espaces, la lutte des minorités [souvenons nous en 1963 « I have a dream » de Martin Luther King] et aussi la contestation, façonnés par de nombreux acteurs composites. Véritable invitation à découvrir l’Amérique autrement, je tiens à souligner que cette bibliographie thématique élaborée par la Bibliothèque départementale a été distinguée en 2010 comme projet remarquable soutenu par le Centre National du Livre.

Olivier Pévérelli
Vice-président du Conseil général de l’Ardèche, délégué aux politiques culturelles et à la communication

.REMERCIEMENTS : Le fonds thématique de la BDP de l'Ardèche sur l’Amérique latine a été constitué avec l’aide du Centre national du livre.

Vous trouverez dans cette sélection d’ouvrages pour adultes. Gigantesque. Robert Stone. en passant par le Canada. Vous y trouverez également. dans une langue qui ne peut être que la sienne et. diversifiée et foisonnante. l’Amérique des contestations. d’une part. des fictions (romans.INTRODUCTION La littérature nord-américaine se taille la part du lion dans la production éditoriale mondiale. une sélection d’ouvrages en langue anglaise. contes. Chacun des écrivains que vous découvrirez ici parle du monde d’une façon qui n’appartient qu’à lui. à travers cette riche et dense bibliographie. il n’y a pas une Amérique mais des Amériques. qui sont les jeunes auteurs qui promettent ? C’est à une redécouverte que vous invite la Bibliothèque départementale de prêt de l’Ardèche. loin des stéréotypes parfois en vigueur concernant ce pays. l’Amérique des postmodernes. en fin de brochure. la littérature nord-américaine a la faveur des lecteurs. La bibliographie Amérique Amériques ! fait une large place à la traduction. qui reprennent les grandes articulations de l’histoire du peuplement et de la littérature du sous-continent nord-américain : l’Amérique des explorations. En chacun d’eux. La déambulation littéraire qui vous est proposée se subdivise en six parties. L’ère géographique traitée s’étend des États-Unis au Québec. l’Amérique des francophones. poésie) prenant en compte les spécificités d’expression artistique et culturelle des États-Unis du Canada et du Québec. Louise Erdrich ou Don DeLillo. par le recours de son imagination. présente de l’Amérique une forme neuve. avec ses quelques trois milliards d’ouvrages publiés annuellement. ainsi que de la presse qui la médiatise. l’Amérique des grands espaces. l’Amérique des minorités. avec de nombreux succès mondiaux de librairie. Françoise Lhuillier Directrice de la Bibliothèque départementale de prêt . se questionnant longuement sur la fin proclamée de son âge d’or. et d’autre part un choix de documentaires permettant de mieux comprendre leur histoire et cultures respectives. Mais la connaît-on si bien que cela ? Outre les dorénavant classiques Philip Roth.

PARAGUAY. URUGUAY POUR ALLER PLUS LOIN . HONDURAS. PÉROU. PANAMA 06 10 24 34 44 56 70 L’AMÉRIQUE CARIBÉENNE COLOMBIE. SURINAME L’AMÉRIQUE ANDINE ÉQUATEUR.COSTA RICA. GUYANE FRANÇAISE. BÉLIZE. SALVADOR. GUATEMALA. GUYANA. NICARAGUA. ARGENTINE. BOLIVIE LE BRÉSIL LE CÔNE SUD CHILI. VENEZUELA.MEXIQUE BÉLIZE HONDURAS GUATEMALA SALVADOR NICARAGUA COSTA RICA PANAMA OCÉAN PACIFIQUE ÉQUATEUR GÉNÉRALITÉS L’AMÉRIQUE CENTRALE MEXIQUE.

MER DES CARAÏBES GUYANA SURINAME VENEZUELA GUYANE FRANÇAISE COLOMBIE BRÉSIL PÉROU BOLIVIE CHILI PARAGUAY URUGUAY ARGENTINE OCÉAN ATLANTIQUE .

Maturana. L’Amérique latine exprimée dans ces nouvelles n’est pas exotique. Parra.GÉNÉRALITÉS ART D’AMÉRIQUE LATINE. E. Garcia Marquez ou Rulfo. E. Musée national d’art moderne (1992-1993) Éd. 2010 (Du monde entier) Une grande exposition historique qui rend compte de la richesse et de la variété de la création latino-américaine à l’occasion du 500e anniversaire de la découverte de Colomb. G. du Centre Pompidou. de techniques et de styles et surtout le glissement du réalisme magique au réalisme tout court. les artistes d’Amérique latine nous proposent des solutions esthétiques originales qui constituent peut-être l’esquisse du langage artistique métissé de demain.A. Menendez. Cette anthologie révèle que ce genre littéraire – difficile et rigoureux – garde toute sa vigueur et sa créativité parmi les héritiers des Borges. etc. R. Cortazar. 6 . A. 1911-1968 Exposition. Paz-Soldan. Nourris par les avant-gardes européennes successives. ni pittoresque. Martinez. Paris. Elle montre aussi la diversité de thèmes. Parmi les auteurs choisis. 1992 Les bonnes nouvelles de l’Amérique latine : anthologie de la nouvelle latino-américaine contemporaine Gallimard.

JEAN-PAUL DABÈNE. pays de langue espagnole Ellipses. “La corruption est un savoir-faire latino” À partir d’idées reçues sur cette région du globe. construction et organisation des territoires). Alberto Granado. Carnets de voyages. CECILIA Amérique latine : histoire et défis Ellipses. 2009 (Idées reçues. Un excellent film a été tiré de ce journal. On peut également compléter ce récit par celui d’Alberto Granado. Le “boom” de sa littérature n’est pas simplement un succès de librairie. OLIVIER L’Amérique latine Le Cavalier bleu. 2007 DELPRAT. 2010 (50 cartes et fiches) Atlas de l’Amérique latine : les révolutions en cours Autrement. FRANÇOIS LEMOGODEUC. paru en 2005. L’objectif de ce dictionnaire pourra paraître bien ambitieux. la culture. JACQUELINE Récit par Che Guevara d’un voyage de près d’un an à travers l’Amérique latine. ERNESTO “CHE” Voyage à motocyclette : latinoamericana Mille et une nuits. l’exploitation des travailleurs dans les mines de cuivre de Chuquicamata. À l’heure où le réveil indien incite les sociétés d’Amérique latine à réviser l’histoire de leur “latinité”. GUEVARA. il est le fruit d’une progressive prise d’autonomie des auteurs latino-américains. Histoire & civilisations) Dictionnaire culturel de l’Amérique latine. 2009 (Les écritures du Sud) L’attention du monde entier s’est tournée vers l’Amérique latine au milieu du XXe siècle en une attente de compréhension et de découverte qui ne s’est pas démentie depuis lors. projets politiques ou économiques issus des représentations de ses acteurs. Ce répertoire est un manuel d’initiation. Littératures de l’Amérique latine Edisud. le continent suscite plusieurs interrogations : va-t-il réussir à déjouer l’emprise des États-Unis ? Va-t-il s’ériger en force alternative sur la scène diplomatique aux côtés de l’Inde. qu’il a effectué de 1951 à 1952. en compagnie de son ami médecin. Présentation historique de l’Amérique latine en trois parties : inventaire des fondements identitaires (milieu naturel. Olivier Dabène apporte un éclairage distancié et approfondi sur ce que l’on sait ou croit savoir. Il découvre d’abord les Indiens Araucans et leur méfiance innée de l’homme blanc. chez Archipel. “L’Amazonie est le poumon (malade) de la planète”. DUVIOLS. partage la vie des lépreux dans une léproserie du Pérou. rencontre des militants qui seront à l’origine de son engagement. et enfin synthèse des enjeux et défis contemporains pour les pays émergents. 2009 (Atlas-monde) Les cartes sont un formidable outil pour appréhender la complexité d’un monde en mutation rapide. JEAN-MARIE PENJON. réalisé par Walter Salles en 2004. où certains pays réécrivent la mémoire de leurs dictatures et inventent des processus de réparation. Aujourd’hui. intitulé Sur la route avec Che Guevara. leurs œuvres décèlent la marche du monde et contribuent à fonder les nouvelles façons d’écrire et de penser. une source de renseignements à la fois élémentaires et fondamentaux sur l’histoire. les 7 . à l’échelle d’un continent.BAEZA. la littérature. 2007 “L’Amérique latine est un continent très catholique”. puisqu’il vise à familiariser le lecteur avec une histoire et avec des cultures riches et complexes. ils sont devenus des vigies. l’Afrique du Sud ou la Chine ? Cette nouvelle édition comprend une analyse politique du récent et exceptionnel virage à gauche et du vote populaire.

Les légendes de Virginie de Borchgrave. 4 : Dans la terre des sans terre Rackham. spécialiste de la culture latinoaméricaine. Enfin. politiques et sociaux. Les veines ouvertes de l’Amérique latine : une contre-histoire Plon. aux insuffisances démocratiques et à la corruption. 2 : L’île de jamais jamais Vol. guident le lecteur à travers cette fresque vivante. YVON La grande révolte indienne R. O. FÖLLMI. en Équateur avec Rafael Correa ou au Venezuela avec Hugo Chavez. 1999 Les voyages de Vasco. incontournable. 2009 (Le monde comme il va) GALEANO. son ami disparu. parfois tentés par des expériences néopopulistes comme en Bolivie avec Evo Morales. PALOMEO. Ce livre. Laffont. Föllmi parcourt le monde pour réaliser l’ambitieuse collection “Sagesses de l’Humanité” qui valorise l’héritage spirituel de chaque culture en regard de photographies inédites. 2007 (Photo) en plein cœur du Chiapias. dans la foulée d’un long reportage en Bolivie.arts. l’intellectuel uruguayen E. édité à l’occasion d’une exposition organisée à Biarritz. 8 . les lieux et événements importants ainsi que sur les grandes figures des pays américains de langue espagnole. Voir aussi sa trilogie sur l’histoire de l’Amérique. Galeano publiait une critique radicale des États-Unis et de l’exploitation des richesses latino-américaines. JAVIER DE Les voyages de Jean Sans-Terre (bande dessinée) Vol. Mémoire du feu. Cette œuvre au lyrisme exacerbé fut censurée en Uruguay. Ce panorama se veut le plus riche possible et représentatif du plus grand nombre de nations. En réaction à la déferlante néolibérale. La parution du livre coïncidait avec une époque de forts affrontements idéologiques. au Chili et en Argentine et a inspiré une génération d’étudiants. Ombre de la mémoire : anthologie de la poésie hispano-américaine Gallimard. LE BOT. EDUARDO De la Terre de feu à la Californie. réalisée par un sociologue. permet d’appréhender les spécificités de l’art latino-américain du XXe siècle en présentant les œuvres de 78 peintres et sculpteurs. Attaché à photographier l’âme des peuples. OLIVIER Hommage à l’Amérique latine La Martinière. FEDERICA ISUSI. 2009 (Du monde entier) Recueil d’œuvres de 70 poètes latino-américains de langue espagnole. les traditions populaires. il gagne le Brésil pour y partager la lutte des paysans sans terre. de Ruben Dario à nos jours. parti à la recherche à travers l’Amérique latine en crise. Il parcourt le Mexique. Le découpage chronologique du recueil met en lumière que malgré la diversité promise par la géographie. les Indiens d’Amérique du sud s’insurgent. 1 : La pipe de Marcos Vol. directeur de recherches au CNRS. œuvre littéraire de premier ordre. Hymne à la beauté. il existe une cohérence que propose l’Histoire. à l’hégémonie blanche. 2005-2011 (Morgan) Peintures et sculptures d’Amérique latine : chefs-d’œuvre du XXe siècle du Musée des beaux-arts de Caracas Atlantica/La Différence. témoignage d’un continent à l’identité forte. au milieu des armées zapatistes puis parvient auprès des dernières tribus indiennes encore épargnées par la civilisation occidentale. marin sans bateau. Aborde également la question de l’identité latino-américaine dans le domaine de la culture. 3 : Rio Loco Vol. de Juan. entre Equateur et Pérou. 1999 (Terre humaine) En 1971. ce livre célèbre un continent tout en couleur et donne à voir sa variété au travers de magnifiques photos. dans un dernier voyage. la première étude globale de la question indienne aujourd’hui.

9 . sa littérature. 2005 (Dictionnaire amoureux) De Quito à Cuzco. ses mythes et réalités. sa peinture. de Christophe Colomb à Che Guevara.VARGAS LLOSA. sur ce continent. animées d’une même passion. tout est bon pour nous émouvoir et nous rappeler que. Imaginaire de mots. son cinéma. Vargas Llosa propose un panorama de l’Amérique latine à travers ses paysages. réagissent. Dix neuf femmes. originaires de dix neuf pays de l’Amérique hispanique. de passions. 2003 Depuis quelques années. de sonorités. les femmes ont fait irruption de manière significative dans la littérature latinoaméricaine. MARIO Dictionnaire amoureux de l’Amérique latine Plon. la condition féminine reste une bataille de chaque instant. se défendent et luttent avec leurs armes. Ce livre est aussi comme l’envers d’une autobiographie… Voyage au cœur des femmes latino-américaines Michalon. son histoire lointaine et récente. de souffrances. l’écriture. d’Eldorado à Inca. ainsi que sa politique.

fait de solitude et de tristesse. l’auteur relate de manière poétique et concise son enfance douloureuse dans un village perdu. né en 1952 au Guatemala. cet univers si différent. ÉLISABETH Bestiaire aztèque Musée du quai Branly /Petra Ediciones. tortue. artiste peintre et photographe. se côtoient. au milieu d’une nature luxuriante et enchanteresse. microscopiques ou majestueux. IANNA FOCH. papillon. puis la vie en ville. nous invite à rencontrer une quarantaine d’animaux du bestiaire aztèque à travers un carnet de croquis des sculptures les plus célèbres des musées du quai Branly et de Mexico : animaux. “Ces quelques vers /sont le regard d’un enfant /dans les paroles d’un homme”. réels ou mythologiques. sauterelle. hibou. 2008 Les traces du jour et de la nuit Patino. 2008 Indien maya quiché.L’AMÉRIQUE CENTRALE DOCUMENTAIRES AK’ABAL. serpent à plumes sont décrits par les textes didactiques et poétiques d’E. HUMBERTO ANDRÉADIS. Foch. Aigle. chien. jaguar. Andréadis. 10 . I.

Un hamac qui se balance dans la torpeur d’une hacienda et la ronde des taxis dans Mexico. exil.ATTINI. Lui-même présent sur place pendant le conflit. Cet album. 11 . dauphins. dont le quart est protégé par des parcs nationaux. Après une enfance misérable au sein d’une famille nombreuse. blessures inguérissables. payant parfois un lourd tribut : deuil. de souvenirs que ressuscite cet album magnifique. Mexique Chêne. Belli fait partie de ces nombreuses femmes qui ont combattu la dictature des Somoza. en 1992. d’impressions. mère de famille. Elle a connu le bonheur d’abandonner le “je” pour embrasser le “nous”. d’hélicoptère ou de montgolfière. ANTONIO CACUCCI. Dans ces entretiens. 1992 (Témoins) La romancière G. 2008 (C’est le rêve) Une visite du Mexique à travers des portraits et des paysages. BURGOS. avant de s’en éloigner. De courts textes fourmillant d’anecdotes introduisent les huit chapitres et des légendes précises donnent au lecteur les clés de lecture. la révolution au Guatemala Gallimard. 2003 Moi. Il y a des lagons de jade et l’odeur pimentée des frijoles. GIOCONDA Le pays que j’ai dans la peau : mémoires d’amour et de guerre Bibliophane. Rigoberta Menchu a obtenu. et réclame la justice pour son peuple. issue d’une famille aisée. les lagons. le Costa Rica apparaît comme l’ultime paradis vert en concentrant 6 % de la biodiversité mondiale : pumas. le prix Nobel de la paix. elle rejoint à 25 ans la guérilla sandiniste. 2011 (Art et culture) Un ouvrage de photos du Mexique. l’auteur met en lumière les conditions qui ont poussé des milliers de villageois miskitus à fuir leur pays dès 1982 et les processus qui ont conduit de jeunes militants indianistes à se transformer en guérilleros antisandinistes. Dirigeante d’opposition guatémaltèque. Il y a le Mexique… Des milliers de sensations. elle se décrit elle-même comme une “chrétienne révolutionnaire”. ÉLISABETH BELLI. Née en 1949. capucins. en raison de son combat pour la défense des droits des populations indiennes. Une belle réussite ! BATAILLON. les villes coloniales et la tentaculaire Mexico. 2009 (Les marches du temps) BÉROUJON. PASCALE Comment décrire et comprendre une guerre civile quand il n’existe pas d’archives accessibles et que les protagonistes du conflit sont toujours des personnages politiques de premier plan ? Comment interroger les témoins ? Autant de questions qui organisent cette réflexion sur la guerre civile qu’a connue la Moskitia nicaraguayenne de 1981 à 1989. les sierras enneigées. Elle a participé pleinement à la révolution. chauve-souris… Ses forêts et jungles luxuriantes représentent près de 40 % de la superficie du territoire. nous raconte des rencontres animales et humaines et nous montre la détermination d’hommes et de femmes exemplaires. Il y a le soleil sur un temple maya. puis met à profit son exil pour faire connaître son combat à l’étranger. Enquête sur une guérilla : Nicaragua (1982-2007) Le Félin. SABINE DENIS-HUOT. MICHEL Mexique : entre ciel et terre National Geographic. publiés en français en 1983. un match de foot sur la place du pueblo et des jacarandas en fleurs. pour découvrir les sites précolombiens. 2007 (Entre ciel et terre) Costa Rica : rencontres au dernier jardin d’Eden Timée. GILLES Pays sans armée depuis 1948. les volcans actifs. paresseux. Il y a des enfants qui mordent dans la chair des pastèques. Elle dénonce la violence des élites métis. elle apprend l’espagnol – la langue de “l’ennemi” – grâce à la Bible. Rigoberta Menchu : une vie et une voix. PINO BERNERT. illustré de magnifiques photos. prises d’avion.

2001 Récit de la découverte de ce mouchoir de poche au bord de la mer Caraïbe. Au cœur de la jungle. l’Amérique latine. chinois naufragés.CARTIER. 12 . on s’offusque. L’auteur se sert magnifiquement des possibilités que seule la bande dessinée peut offrir pour traiter les différentes facettes de la vie de l’artiste Frida Kahlo. On sourit. Dugrand est allé à la rencontre d’habitants improbables : descendants de boucaniers. la Révolution… Un musée imaginaire et personnel empli d’originalité et de savoir. avec 41 entrées de A à Z. MARCO Frida Kahlo : une biographie surréelle (bande dessinée) Rackham. Avec un témoignage sur les guérilleros qui luttent dans la jungle aux côtés du sous-commandant Marcos. anecdotes. révolutionnaire et humoriste. C. dictons et chants populaires… Il évoque notamment la “guerre du football” qui opposa le Salvador à l’Honduras en juillet 1969. 2010 (La petite Vermillon) CORONA. la politique. 2002 (Autrement hors série. guérilleros guatémaltèques ou encore colons anglais. R. déserts et forêts tropicales. DUGRAND. mais toujours membre du Commonwealth. Fontaine restitue par le dessin et l’aquarelle la diversité culturelle et géographique du Mexique. Belize principalement. on réfléchit à mesure qu’on tourne les pages de ce petit livre et on le referme à la fin avec une seule envie : en savoir plus sur cette personnalité fantastique. Les relations entre son engagement politique et ses souffrances physiques se succèdent à chaque page dans un récit qu’on lit à plusieurs niveaux. mais des Mexique. Guatemala. Incontournable cette vie de Frida Kahlo racontée en BD ! À lire aussi BURRUS. assimilé. portraits. métissé. CHRISTINA Frida Kahlo : Je peins ma réalité Gallimard. abordant ainsi les thèmes qui ont jalonné l’œuvre littéraire de son auteur : l’amour. ROQUE Les histoires interdites du petit Poucet L’Harmattan. Guidée par son instinctive curiosité et par sa passion pour la couleur et l’architecture. À lire aussi RAGOT. 2005 Fresque retraçant l’histoire politique. prétexte à des violences entre les deux pays qui firent 4000 morts. en passant par la Péninsule du Yucatan. CLOÉ Mes carnets du Mexique Flammarion. A. à travers un collage de poèmes. CARLOS Ce que je crois Grasset. Lagons et cascades. 2003 (Carnets) Entre nature et culture. Arts) FONTAINE. Monde. des prêtres ont conservé pendant cinq siècles l’enseignement légué par leurs illustres ancêtres. STÉPHANE Mayas : Guatemala. 2007 (Découvertes. sociale et intellectuelle du Salvador. meurt Voici un intéressant recueil de textes qui se compose comme un abécédaire. poète. les auteurs racontent leur voyage dans ces pays d’Amérique centrale où vivent des Mayas (peuples du maïs) : sud du Mexique. Photographie) fusillé par ses compagnons d’armes pendant la guerre civile. 1999 Journalistes. ALAIN Belize : récit Table ronde. RACHEL ET JEAN-PIERRE Les enfants du Cosmos : les Mayas d’aujourd’hui La Table ronde. Dalton (1935-1975). des Caraïbes au Pacifique. Ce peuple qu’on croyait mort. Il propose une vision kaléidoscopique de son pays jusqu’à la guerre de 1970 entre le Salvador et le Honduras. les oubliés de l’histoire Autrement. ex-Honduras britannique. champs de canne à sucre et maisons sur pilotis. christianisé par les Espagnols revit aujourd’hui. le Mexique est une véritable invitation au voyage. il n’existe pas un. trafiquants colombiens. le sexe. FUENTES. 2003 DALTON. cactus et mangroves. Dieu. militaire. 1500 ans après son apogée. indépendant depuis 1981. Entre baies sauvages et villages de western.

processions de la semaine sainte à Antigua. il fit preuve d’un fort engagement antifasciste et n’a cessé de confronter la conception occidentale de la création à celle de l’Orient. Un chef-d’œuvre sur l’identité mexicaine ! “Ce n’est donc pas la définition de l’essence du Mexique qui m’intéressait mais la critique : cette activité qui consiste. E. idéologie progressiste /mythe de l’éternel retour. Diplomate pendant de longues années. MOBIO. Plongez sans hésiter dans ce livre de plus de 300 photos qui montrent la relation étroite qu’entretient le Mexique avec la couleur. dont le Nobel de littérature en 1990. volcans du lac Atitlàn. Il a dirigé Vuelta. a rassemblé des photos illustrant le culte de Santa Muerte à Mexico. OCTAVIO Le mexicain Octavio Paz (1914-1998) est considéré comme l’un des plus grands poètes d’Amérique latine et un théoricien hors pair de la littérature. de l’ère précolombienne au XXIe siècle en présentant les différentes cultures. BRIAN R. Histoire du Mexique Perrin. de l’artisanat et de l’architecture mexicaine. la plus importante revue d’Amérique latine. Mobio. PAZ. R. anthropologue. mousse de mangues… De quoi éveiller les papilles ! F. Le labyrinthe de la solitude. 2003 Le Mexique est couleur ! Les pigments et couleurs expriment l’exubérance d’un pays prodigieusement expressionniste. historien des religions et photographe. et a reçu de nombreux prix. 1990 (NRF Essais) MICHEL. représentée par un squelette. la mort et ses dévôts Imago. Un texte magistral (écrit en 1950) qui ausculte ce penchant naturel.HAMNETT. sous la forme d’autels ou de châsses. MELBA COHAN. Qu’il s’agisse des rapports ville /campagne. mélanges de rites précolombiens et chrétiens. utiles autant à ceux qui entendent découvrir le Mexique qu’aux lecteurs cherchant une synthèse à jour. Paz érige en symbole. l’auteur est revenu avec des carnets illustrant la vie de ce Au rang des traits qui définissent au mieux le caractère mexicain. Hamnett propose une synthèse de l’histoire du Mexique. forêt équatoriale du Péten d’où émergent les pyramides de Tikal. et profondément mystique. religion /État. à nous libérer. suivi de Critique de la pyramide Gallimard. ceviche de crevettes. les sociétés et les politiques successives. ALONDRA Cuisine du Mexique Edisud. 2004 (Carnet de voyage) De sa rencontre avec les Indiens du Guatemala. terre Maya : de l’Altiplano à la Côte caraïbe Nouveaux loisirs. TONY Les couleurs du Mexique Flammarion. poulet au maïs. huilpils brodés des femmes au marché. À la fois peintre. c’est la solitude que le grand O. ZILAH DE RAMIREZ. est apparu vers 1960 dans les couches les plus pauvres de la ville de Mexico et s’est aujourd’hui développé jusqu’à être exposé dans les rues. dessinateur et sculpteur. l’auteur fournit des repères sûrs. cette donnée culturelle fondamentale : la solitude. Un spectacle magnifiquement mis en scène par un peuple qui semble trouver dans la couleur un exutoire à sa fureur de vivre. chaleureuse. peuple : milpas des hautes terres. FRANCIS Santa Muerte : Mexico. LEVICK. 2009 (Pour l’histoire) B. EMMANUEL Guatemala. Michel nous fait découvrir une Amérique centrale colorée. Ce culte populaire symbolisant la mort. Découvrez les facettes violemment colorées de l’art. guacamole. autant qu’à nous connaître. 2010 (Voyages gourmands) Avis aux curieux et aux gourmands ! Un ouvrage qui rassemble 120 recettes proposant un aperçu de la cuisine populaire et traditionnelle mexicaine : enchiladas au fromage. patrie /empire. 2010 JESUS.” 13 . tortillas de crabe grillées.

ses démêlés douloureux avec les autres évêques et son rôle de médiateur dans une situation nationale critique. Il fut rédigé d’après la tradition orale dans les années 1550. Un moment crucial pour ce pays puisque l’histoire est en train de s’y écrire. Rushdie. 1997 (Feux croisés) Texte sacré fondateur de la culture précolombienne. l’archevêque de San Salvador est entré dans la légende des saints et martyrs aux yeux des petites gens de toute l’Amérique latine. comme le partage des terres. SALMAN Le sourire du jaguar : un voyage au Nicaragua Plon. le 24 mars 1980. l’auteur est invité par le gouvernement du Nicaragua pour une visite de trois semaines. texte sacré des Mayas-Quichés Le Castor astral. Un classique de la littérature mexicaine écrit en 1960. STERN. SOUSTELLE. Zapata…). coloniale et moderne. ethnologue (1912-1990) présente la cosmologie. Grâce à ses photos et ses dessins. 2011 (Les Inattendus) RUSHDIE. et redécouvert en 1701 par un moine dominicain qui le transcrit en espagnol. sa méthode de travail. retrace l’histoire de ce pays 14 . J. cet ouvrage est souvent considéré comme le document le plus ancien sur l’histoire de l’humanité. trois thèmes qui montrent aussi qu’il fait bon y vivre. BABETTE Le roman du Mexique Rocher. les images et les couleurs du Mexique. J. sous la présidence du marxiste Daniel Ortega. On découvre dans son journal. sorte de “bible maya-quiché”. Villa. C’était un adepte de la théologie de la libération. Une attention particulière est portée sur les problèmes économiques et sociaux. sous forme d’allégorie et dans une langue fleurie d’images poétiques. et les cadres qui rythment leur existence quotidienne. 2010 Carnets de Mexico Les heures bleues. le suit pas à pas. B. questionne mais sa sympathie pour les révolutionnaires ne lui enlève pas son regard critique. Valdés. BERNARD VALDÉS. Le portrait s’anime par le biais des parcs. souligne les faits et gestes des dictateurs (Diaz et Huerta) et chefs révolutionnaires (Obregon. la genèse du peuple maya. ainsi que leur organisation sociale et politique. Herzog raconte les principaux événements de la Révolution mexicaine (1910-1917). Soustelle. 1992 (Chrétiens en liberté) Depuis son assassinat en pleine messe. L’auteur conjugue avec adresse le regard de l’ethnologue et le savoir de l’historien. lui-même enfant d’une révolte victorieuse contre une grande puissance.S. qui demeure encore aujourd’hui une œuvre incontournable. Pozier. JÉSUS POZIER. SILVA HERZOG. JACQUES Les Aztèques à la veille de la conquête espagnole Hachette. 2009 (Le roman des lieux et destins magiques) À l’occasion du bicentenaire de l’indépendance du Mexique. le mythe se confond avec l’histoire de la même façon que l’histoire se fond à la culture. tout comme Dom Helder Camara. Il raconte. poète. ÓSCAR ARNULFO Journal Karthala.Popol Vuh : le livre de la communauté. à travers ses mythes cosmogoniques. En juillet 1986. B. Une autre façon de voyager… J. 2008 (Pluriel) ROMERO. 2009 Les Carnets de Mexico présentent la mégapole mexicaine dans trois époques architecturales qui s’entrecroisent sans cesse : préhispanique. archevêque brésilien. Stern. les croyances religieuses et les rites des Aztèques. sept ans après la chute du dictateur Somoza. nous fait vivre la culture. JAVIER Histoire de la Révolution mexicaine Lux. Le Président américain Reagan soutient les contras dans une guerre civile qui fera des dizaines de milliers de victimes. journaliste. des murales et des petits métiers des gens de la rue. mexicain d’origine. Dans le Popol Vuh. S. s’informe.

un mouvement irrévérencieux et ironique. Pancho Villa. stridentisme. J. rassemble une infinité d’objets d’art (sculptures. 2009 Teotihuacan. Cité des Dieux. violence et intrigues. 2008 (La Découverte poche. Etranger) Pancho Villa : mon histoire. révélés lors des dernières grandes fouilles et de recherches effectuées sur le site. Découvrez les 90 chefsd’œuvre reproduits en grand format et en couleurs pour explorer ce parcours ! Cette biographie de Zapata (1879-1919) permet de comprendre l’importance historique du chef de la rébellion des paysans du sud du Mexique en 1910. Des dialogues poignants et vifs ! MEXIQUE ARRIAGA. simple de construction. un assassin trop malin pour se faire pincer. masques. Sciences humaines et sociales) SURLAPIERRE. Héros populaire. Zapata. 2011 (Esprit latino) Autobiographie du héros de la Révolution mexicaine de 1910. il rencontre un proche de F. Un récit limpide. NICOLAS Artistes mexicains Cercle d’art. Ce qui devait être un voyage d’agrément se transforme en un véritable voyage psychédélique où l’alcool et la drogue deviennent des personnages à part entière. il est arrêté en 1911. S’ensuit une longue période de fuite devant les autorités. Rafaël. Un ouvrage très documenté qui est la référence incontournable sur E. Il s’étire sur une journée et met en scène cinq protagonistes. cet ouvrage sur l’art moderne mexicain analyse ses principaux représentants et ses œuvres. Madero. Tous les ingrédients d’un roman noir sont réunis ici : un petit village du Mexique profond. publié à l’occasion de l’exposition Teotihuacan. Un livre pour découvrir les multiples facettes du passé et du présent du Mexique. un innocent que chacun voudrait voir à la place du meurtrier et un brave garçon poussé à jouer les vengeurs de la société outragée. JOSÉ Acapulco 72 La Différence. GUILLERMO VILLA. peintures murales. Du même auteur Mexico. fut redécouverte au XIXe siècle. quartier sud : nouvelles 15 . Emiliano Zapata. évoque des figures telles que Maximilien de Habsbourg. LITTÉRATURE MEXIQUE AGUSTÍN. JOHN Emiliano Zapata : et la Révolution mexicaine La Découverte. à l’humour subtil et très noir ! Ce roman a été adapté au cinéma par Gabriel Retes en 1999. un cadavre de jeune fille. toute mon histoire Toute latitude. Une grande place est réservée au surréalisme. la portée de son héritage et ce qu’il représente aujourd’hui pour les paysans et les guérilleros du Chiapas. mouvement des contemporaneos. Son récit mêlant passion. Musée du quai Branly (2009-2010) Somogy/Musée du quai Branly.et de son peuple. Jeune péon dans une hacienda du Durango. va passer quelques jours chez son ami Virgilio. PANCHO Un doux parfum de mort Phébus. WOMACK. 1996 (Les Voies du Sud) TEOTIHUACAN : CITÉ DES DIEUX Exposition. encensoirs…). 2003 (D’aujourd’hui. Ce catalogue. Il éclaire les mouvements propres au Mexique et qui n’ont pas d’autres équivalents : muralisme. 2007 (Découvrons l’art du XXe siècle) Conçu sur le principe des identités artistiques. petit dealer d’Acapulco. En 1910. nourri de littérature et de rock. “la cité où les dieux se transforment en Dieux”. il tire sur le propriétaire tyrannique qui a l’intention de violer sa sœur. chef des insurgés mexicains et s’engage dans l’armée révolutionnaire du nord. Paris. Acapulco 72 a été écrit alors que l’auteur est en prison entre 1970 et 1972. politique et économique du Mexique précolombien. Frida Kahlo et Léon Trotski. capitale religieuse. Augustin a inventé la “Onda”. diseur de bonne aventure à Mexico.

Le tueur à gages. sa main artificielle et un enfant dont les rêves sont habités par le souvenir de son 16 Avant Allusifs. Roman fondateur de la littérature révolutionnaire mexicaine et classique des lettres mexicaines. Avant évoque l’enfance hallucinée d’une jeune fille harcelée de bruits et de visions. Filiberto Garcia. né en 1960 à Mexico. et à tuer. médecin de formation. MEXIQUE Un complot se monte pour assassiner le Président des États-Unis en visite au Mexique. en France notamment. s’attache à raconter la Révolution telle qu’elle est faite par les hommes du peuple : feu spontané. et la mort. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1967. 2007 (Calaveras) M. après la perte du Paradis. fragmentaire et minimaliste. Poétesse et romancière née à Managua en 1948. Du même auteur Jeu de dames NICARAGUA BELLI. Asturias fut à la fois diplomate et écrivain. tout Ceci est le récit des débuts de la vie sur Terre. RAFAEL MEXIQUE Le complot mongol Serpent à Plumes. s’entremêlent et bataillent pour construire à leur manière une narration faite d’allusions et d’élisions. Il a passé de nombreuses années à l’étranger. 2003 Aventure de l’imagination. A. CARMEN Écrivain renommée. Chambon. offerte par cet auteur. auxquels plus personne ne croit aujourd’hui. Après avoir vécu à Paris et Berlin. mais qui sont l’héritage de cette civilisation précolombienne. Ceux d’en bas est un récit épique dans un style mêlant l’œil clinique du scientifique et l’imagination du romancier. 2004 (Serpent noir) AZUELA. romancière et dramaturge. 2009 Recueil de contes inspirés de légendes et de l’histoire guatémaltèque. texte sacré des Mayas. 2008 (Traductions contemporaines) 243 fragments se relaient. ce texte a fait l’objet de nombreuses adaptations théâtrales et cinématographiques. 2004 (Folio bilingue) L’infini dans la paume de la main J. grand-père. Azuela (1873-1952). M. inspirée par l’univers des contes et des fables. Du même auteur Monsieur le Président Les hommes de maïs L’homme qui avait tout. marche aveugle. l’aventure. Le narrateur est un écrivain qui vit en résidence aux États-Unis pour se concentrer sur l’écriture. l’utopie.GUATEMALA ASTURIAS. Une écriture plutôt expérimentale. C. MIGUEL ÁNGEL Né à Guatemala en 1899. Il évoque ses rituels. BELLATIN. MARIO Leçons pour un lièvre mort Passage du Nord-Ouest. Ce roman participe à la dénonciation du système de corruption politique mis en place au Mexique après la Révolution de 1910. elle partage son temps entre le Nicaragua et les États-Unis. fantômes et autres esprits malins. sa machine à écrire. L’auteure s’est inspirée des écrits bibliques pour réécrire le mythe des origines de l’humanité. tout. À lire absolument ! MEXIQUE BOULLOSA. Adam et Eve découvrent ce monde ingrat où ils doivent apprendre à vivre. MARIANO Ceux d’en bas Les Fondeurs de briques. en le mettant sur le compte d’agents communistes venus de Mongolie et de Russie. perdue d’avance. est engagé sans connaître l’identité de sa victime. Elle a reçu le prix Anna Seghers de l’Académie des Arts de Berlin pour l’ensemble de son œuvre. Sorcellerie. GIOCONDA Légendes du Guatemala = Leyendas de Guatemala Gallimard. elle est aujourd’hui installée à Brooklyn. Boullosa (née à Mexico en 1954) est à la fois poète. dans . MEXIQUE BERNAL. où il a aidé le professeur Georges Raynaud à achever la traduction du Popol-Vuh. Les thèmes centraux de son œuvre sont la mémoire. le désir et le corps.

la guerre est officiellement terminée. R. ou Terres de soleil. Dario est. grâce aux multiples allégories qui émaillent sa langue. à Paris. À la fois familière et abracadabrante. La poésie de R. 1998 CASTELLANOS MOYA. RUBÉN Né en 1867 au Nicaragua. MEXIQUE ENRIGUE. grave et loufoque. dans les années 1970. H. marquée par un sens du rythme sans égal à son époque. parricide. 2006 Ayant fui son pays. il est mort en 1916. trahisons. culpabilité : époques et destins se télescopent lorsque par moment la vie de Jeronimo se fige et que l’arrêt sur image renvoie à une autre histoire. désorienté par l’arrêt des combats et la paix récente à laquelle il n’est pas préparé. une autre vie. dès l’âge de quatorze ans.le Mexico des années 1950. Cette lecture des témoignages de rescapés le plonge dans un cauchemar que même le sexe n’arrive pas à chasser. À la mort de sa mère. mais elle se poursuit dans les ténèbres de cette société opaque. un journaliste paranoïaque échoue au Guatemala où il étudie un rapport sur le génocide perpétré contre les Indiens par l’armée.” (Jorge Luis Borges). ÁLVARO Vies perpendiculaires Gallimard. pour ainsi dire. Gourmont. Castellanos Moya arrive à nous faire rire des mésaventures du narrateur tout en nous plongeant dans le cauchemar de cette société criminelle. est aussi bien une expérience de la sensualité qu’une lecture du monde. Un roman peuplé de personnages marginaux et de nombreux tableaux corrosifs. le narrateur se remémore les années passées à l’Académie militaire de Mexico. dont L’Espagne contemporaine. 17 . Du même auteur Effondrement Le dégoût : Thomas Bernhard à San Salvador Qui n’a pas rêvé d’une autre vie ? À première vue. Chants errants La Délirante. GUILLERMO Eduquer les taupes Bourgois. En 1893. trahi par ceux qu’il considère comme des vendus à la subversion. dont les convulsions engendrent d’autres crimes. G. “Quand un poète comme Dario passe par une littérature. lâché par l’armée. En 1991. Il avait onze ans et il dut soudain abandonner ses camarades de classe et son quartier pauvre pour entrer dans un univers où terreur et humiliation étaient le lot quotidien. Fadanelli est le fondateur en 1993 de la revue underground Moho et de la maison d’édition du même nom. erre dans son pays dont il fait un portrait au vitriol. Considéré comme le chef de file du modernisme en Amérique latine. Tout au long de ce roman caméléonique. Voyages. il rencontre ses idoles (Verlaine. La publication de son premier recueil de poèmes. fêté comme le “poète-enfant” incomparable. où les voix du mystère et la folie des objets animés nous emportent dans un souffle jusqu’à la frontière de la grâce et de la schizophrénie. Son second séjour en Représentant du courant “trash” de la littérature mexicaine. tout en celle-ci change. Amours interdites. HORACIO L’homme en arme Les allusifs. Mais il devient. SALVADOR Europe verra la publication de ses œuvres en prose les plus importantes. 2008 (Littérature étrangère) NICARAGUA DARÍO. lui vaut la reconnaissance du grand public et des écrivains espagnols. quand on découvre que la vie de cet enfant mexicain est peut-être la matière du rêve d’un autre. cette enfance peuplée d’esprits menaçants est un monde sans pareil. Moréas…) confirmant son admiration profonde pour la langue française. Dario. le thème de la réincarnation est à la fois moteur narratif et réflexion sur l’histoire individuelle. Avant a reçu le prix Xavier-Villaurrutia. MEXIQUE FADANELLI. Azul. passions déçues. 2005 Sergent d’un escadron de la mort salvadorien. pluriel. Juan Alberto Garcia. 2009 (Du monde entier) Déraison Les allusifs. dit Robocop. de plusieurs autres. le cas du petit Jeronimo ne semble pas très singulier.

avant que la révolution libérale n’abolisse la religion dans le pays. paru en 1981. A. des inventeurs. L’île aux fous est son quatrième roman. à la fois chronique de la naissance d’un empire touristique et critique d’une société violemment inégalitaire qui offre une brillante réflexion philosophique sur le pouvoir et la peur. 2006 FUENTES. Il écrit également pour le cinéma (scénario de La Chasse à l’homme pour Buñuel) et pour le théâtre avec Le borgne est roi. MARGO Les généalogies Terra nostra Gallimard. Glantz est lauréate de trois prix littéraires pour l’ensemble de son œuvre : le prix Xavier Villaurrutia 1984. FRANCISCO L’époux divin L’Olivier. VILMA Des châteaux en enfer Actes Sud. M. Diplomate et homme de lettres. avec la découverte de l’Amérique. des diplomates corrompus. La sédimentation des différentes cultures et la cocasserie des parcours apportent une belle note d’érudition et d’humour. Le Chant des aveugles. sorte de “Robin des bois” mexicain qui a fait trembler les promoteurs d’Acapulco. Les grands mythes sont exploités : Dom Quichotte. en particulier vis à vis de l’Amérique latine. Du même auteur La castaneda Les greffiers du diable 18 F. Glantz. ou Le Vieux Gringo qui lui offrent une renommée internationale. et partage son temps entre le Mexique et les États-Unis. et enfin des essais critiques comme La Maison à deux portes. qui évoque notamment le chemin parcouru en 1920 par son père. F. on croise le poète cubain José Marti. des aventuriers et des révolutionnaires. 2009 (Bibliothèque étrangère) Raoul Soulier et sa femme Luisa prennent la parole pour relater le tragique épisode qui s’est déroulé sur l’île de Clipperton pendant la Révolution mexicaine menée par E. Goldman a grandi entre le Massachussetts et le Guatemala. Goldman décrit un pan de l’histoire du Guatemala en suivant son héroïne Maria de las Nieves. Du même auteur Dire son nom . métisse de père américain et de mère indienne. pour la plupart. reconverti en gardien d’un jardin d’enfants. Un roman lucide et généreux qui ne plonge jamais dans le cynisme. qui participa à l’assassinat de King Lopitos. Trois femmes et huit enfants seulement parviennent à être sauvés. du scorbut. Paz et la maison d’édition Siglo XXI. 1979 (Du monde entier) Folies d’encre. de l’Ukraine à Mexico. Des soldats. des missionnaires. Il commence par écrire des nouvelles (Jours de carnaval). Née à Mexico en 1960. Peau neuve. puis des romans comme La plus limpide région. et le premier traduit en français. à la fin du XIXe siècle. délégués avec leur famille en 1906 sur cette île par le gouvernement du Mexique. 2009 Une immense fresque historique et fantastique qui retrace les bouleversements de l’Espagne au XVe siècle. Charles V. GUATEMALA GOLDMAN. ou Temps mexicain. Christophe Colomb… Un livre d’une très grande richesse culturelle qui a obtenu en 1977 le prix Rómulo Gallegos. GARCÍA BERGUA. Le début et la fin du roman se situent dans un Paris apocalyptique. Un roman violent et poétique. expulsion des Maures et des Juifs). Il est un critique virulent de l’impérialisme culturel et économique des États-Unis. le prix Universidad Nacional 1991 et le prix national des arts et des sciences. Dans les pas de cette femme hors du commun. García Bergua est journaliste et critique. une des dernières novices du carmel de la Monjita Iglesia. Fuentes Macías naît au Panama – mais de nationalité mexicaine – en 1928. Zapata. MEXIQUE GLANTZ. ANA L’île aux fous Mercure de France. il fonde la Revue mexicaine de littérature en 1955 avec O. Le cœur du roman met en scène le déclin de l’Espagne (Inquisition. 2008 (Lettres latino-américaines) Les souvenirs d’un tueur à gages. meurent. MEXIQUE Écrit autobiographique de l’écrivaine et académicienne M.MEXIQUE MEXIQUE FUENTES. CARLOS C. poète et ami de Diego Rivera.

Chambon. l’injustice et la violence ne pourront vaincre l’espérance et la foi. romans et théâtre. par bien des aspects. Fabrizio Mejia Madrid. Ramon Jurado (1922-1978) est considéré dans le monde hispanique comme un jalon de la littérature contemporaine. LEÑERO. Ce personnage amoral et pervers. 19 . Fresque sociale et prouesse littéraire. Federico Actes Sud. sexe et religion résument bien la complexité de l’Amérique centrale d’aujourd’hui. compositeur. Fabio Morabito et Alvaro Uribe. Recueil de nouvelles de cinq auteurs mexicains contemporains : Juan Villoro. et son épouse. de manière insidieuse et mystérieuse. nouvelles. Histoire mouvementée de l’alternance des régimes militaires ou démocratiques latino-américains. OLLÉ-LAPRUNE. GUATEMALA JURADO. nous sommes entraînés dans un monde effrayant et attirant où la cruauté. où l’angoisse ne cesse de croître. gardien sur le chantier d’un immeuble en construction à Mexico est assassiné. Également économiste et diplomate.COSTA RICA SALVADOR GUTIÉRREZ. très portée sur le mysticisme. voici plus de quarante ans. que tous ont de bonnes raisons de tuer. 2009 (Miniatures) Los albañiles (qui a tué don Jesús ?) L’Atinoir. veut l’entraîner dans un suicide mutuellement consenti… Impérialisme yankee. 2006 (Et littérature) Les déboires tragi-comiques de Federico Garcia. Joyce ou Kafka. avocat costaricain quadragénaire : une compagnie américaine convoite les terres familiales. RAFAEL Mourons (ensemble). Un temps journaliste au Mexique. David Toscana. il se laisse séquestrer par la bonne dans une mansarde occupée par des rats. Emplies d’humour et d’ironie. tiraillée entre tradition et modernité. JOAQUÍN MENJÍVAR OCHOA. fascinant. MEXIQUE Maître de la forme brève et plurielle. il retourne dans son pays en 1999. PHILIPPE Cent ans de littérature mexicaine La Différence. fables. A. Los albañiles a situé son auteur aux premiers rangs de la littérature latino-américaine. 2003 Treize Cénomane. R. 2009 Don Jesús. RAMÓN HEBERTO MONTERROSO. Chaque nouvelle est précédée d’une courte bio-bibliographie. 2004 (Métro) Le mot magique Passage du Nord-Ouest. VICENTE Nouvelles du Mexique Magellan & Cie /Courrier international. l’auteur (1918-2000) dirigea la revue Nascimento dans laquelle publiait Pablo Neruda. essais. éditeur et traducteur. Longtemps exilé au Chili. Il finit par atterrir dans une pension de famille où peu à peu. AUGUSTO La mansarde J. Une manière un peu particulière de réveiller la conscience du lecteur ? Né en 1959 au Salvador. Menjívar Ochoa a vécu en exil et travaillé pour l’agence de communication de la guérilla pendant la guerre civile. et anecdotes illustré d’une cinquantaine de petits dessins de sa main (1921-2003). démesuré et. où il est aujourd’hui écrivain. De quoi perdre pied par l’effet d’un efficace exorcisme. Dès sa parution. 2007 (Littérature étrangère) Panorama critique de la littérature mexicaine contemporaine englobant poésie. 2006 (Traductions contemporaines) Un homme passe son temps à écrire des lettres qu’il croit réconfortantes à des gens qu’il ne connait pas. Il a obtenu le prix Biblioteca Breve en 1963. Monterroso propose – avec toujours plus de mordant et d’humour – un ensemble de nouvelles. Politique et littérature sont les thèmes principaux de ces réflexions érudites et fort agréables à lire. Un roman sur la peur et l’inconnu. à travers treize chapitres et dans un compte à rebours. passion avouée pour les grands auteurs comme Proust. elles dépeignent un pays cosmopolite. est le centre d’un roman construit autour d’un crime mais affranchi des règles du genre policier. PANAMA Le narrateur mène une réflexion sur les thèmes de la mort et des tortures subies pendant l’enfance.

qui aurait pactisé avec le diable. des journaux de bord tenus à divers moments de sa vie. Du même auteur Noces de cendres MEXIQUE PACHECO. E. Pitol s’est également distingué par son travail de traducteur. et le prix du meilleur roman publié en France en 1985. il fait une partie d’échec qui décide de sa vie : le gagnant sera aiguilleur du rail. de son travail d’éditeur et de traducteur. il est aussi essayiste et critique d’art. sur l’île du Caïman. PITOL. mais qui a fait de sa vie une ombre ? Un romanlabyrinthe à l’écriture dense où se mêlent quête et enquête et qui a reçu le prix Primavera 2000 à Madrid. en 1968. une somme joyeuse de souvenirs de voyages. Des textes de transition permettent au lecteur de replacer les extraits dans l’histoire du Mexique. Sergio Pitol est né à Puebla au Mexique en 1933. J. . réquisitionnée à Don Gregorio. est née au Nicaragua en 1949 et vit en France depuis 1984. IGNACIO Amphitryon Gallimard. 2005 (Traductions contemporaines) NICARAGUA PALMA. l’histoire contemporaine du Mexique. des récits de ses rêves. Du même auteur La Lune décapitée : nouvelles PASO. del Paso nous guide à travers un récit d’une ébouriffante luxuriance. Il a été lauréat de nombreux prix nationaux et internationaux. Seule vit cette mouette inévitable la même qui a vu le naufrage du prudent Ulysse”. 1985 Le Palinure de F. dans lequel on voit un étudiant en médecine s’éprendre de sa cousine et l’aimer avec une grandiose impudeur avant de tomber sous les matraques de la police à Tlatelolco. 2005 MEXIQUE Né à Mexico en 1939. La présente édition propose un choix de poèmes liés à la mort et la nature : “Tout dans la mer est mort. Il met en jeu toute la culture du monde. FERNANDO DEL Palinure de Mexico Fayard. de lectures. Mais l’autre prendra son nom et gagnera des galons à la guerre. En partant au front vers l’Est pendant la Première Guerre mondiale. ayant traduit en espagnol à la fois des auteurs italiens. dramaturge et critique littéraire. lors de ses séjours à l’étranger. 2001 (Du monde entier) MEXIQUE Argentine 1957. S. L’art de la fugue Passage du Nord-Ouest. Une unité de l’armée révolutionnaire est alors envoyée pour enquêter sur ce désastre. Le fils de Viktor Kretschmar revient sur la vie de son père. 1998 Le bateau qui transporte les reliques de la dictature déchue d’un pays latino-américain fait naufrage. Il s’agit aussi d’une belle autobiographie intellectuelle et sentimentale entre essai et fiction. russes et polonais. Son œuvre poétique a été rassemblée et publiée en 1980 sous le titre Tarde o temprano. Comment Viktor peut-il vivre avec cette fausse identité qui l’a certes sauvé d’une mort probable. Pitol compose un livre-vie. lauréate 1999 du prix international José Marti de l’Unesco pour l’ensemble de son œuvre. à l’écriture drolatique et poétique. Du même auteur Des Nouvelles de l’Empire MEXIQUE PADILLA.Des extraits de plus de 80 écrivains. alors qu’il devait rejoindre le musée de l’infamie. Milagros Palma. anglais. américains. MILAGROS Le pacte Indigo. des réflexions sur l’écriture et la littérature. Il est également prosateur. dont le prestigieux prix Cervantes en 2005 pour l’ensemble de son œuvre. Essentiellement nouvelliste et romancier. JOSÉ EMILIO Le lever de la mer Écrits des forges. le perdant partira à la guerre. SERGIO Écrivain voyageur et diplomate. Pacheco est l’un des poètes mexicains contemporains les plus importants. Viktor a gagné. Elle s’installe dans une hacienda 20 Avec cet Art de la fugue. Palinure a obtenu le prix Rómulo Gallegos en 1982. avec pour chacun une notice biographique et une bibliographie.

J. Par crainte des conséquences (et parce qu’il transporte de la marijuana). volcans et montagnes) et richesse du patrimoine (architecture coloniale. ces historiettes joliment illustrées par les dessins de Leonora Carrington mettent en scène Lilus. essayiste. 2009 (Du monde entier) Le hasard permet à Alex. Et les chiens meurent. E. mensonges. Cross. ce livre est doté de l’écriture à la fois juste et poétique qui caractérise toute l’œuvre de l’auteure. sans doute celui de narco-trafiquants. est-il l’empoisonneur ? L’ombre d’un complot politique se dessine. MEXIQUE ROSSI. Poniatowska est née à Paris en 1933 et vit au Mexique depuis 1942. Lilus Kikus est le premier ouvrage de fiction écrit par E. de retrouver Mitzi. la presse demande que l’usage public de la strychtine soit autorisé pour combattre ce fléau. Châtiment divin Denoël. Du même auteur La rive africaine L’ange boiteux Le silence des eaux RAMÍREZ. Ramirez est né au Nicaragua en 1942. 2005 (Du monde entier) Publié au Mexique en 1954 alors qu’elle n’a guère plus de vingt ans. il a publié de nombreux romans. En partie autobiographique. Trahison. une fillette rêveuse et anticonformiste. fleuves. l’auteur nous montre ici une société profondément amorale et malade. SERGIO S. Quel pataquès ! Du même auteur Le Bal des masques GUATEMALA Lilus Kikus Les Perséides. mais les humains aussi. RODRIGO Pierres enchantées Gallimard. Après des études en Allemagne. Ils nous sont offerts dans une édition qui a l’immense avantage d’être bilingue. non sans malice. 2009 (Chants des peuples) Il pleut sur Managua Métailié. Devant la prolifération des chiens errants. professeur de philosophie. qui. leur vie quotidienne. Journaliste. vie imaginée Gallimard. ruines mayas…). Ils expriment leur attachement à leur terre et à leurs racines. À lire aussi Poésie mexicaine : anthologie Seuil. Il devient membre de l’Assemblée nationale. professeur d’université. Plus qu’un véritable roman. au milieu des ruines causées par le tremblement de terre de 1972.Poètes mexicains de Chiapas Caractères. ALEJANDRO Eden. 2009 (Points. récemment arrivé en ville. Castellanos. Un polar sur fond de chaos social et politique. 1994 MEXIQUE PONIATOWSKA. Léon (Nicaragua). et grand séducteur.V. Jamais le roman noir latino-américain n’a proposé une analyse aussi fine du surgissement de la violence et du mal. l’automobiliste ne s’arrête pas et gare la voiture dans le parking d’un ami. juillet 1932. elle a reçu de nombreux prix et distinctions littéraires. Aguilar…) valorisent le plus beau et le plus méconnu des États mexicains : Chiapas. Poniatowska. une femme qu’il avait rencontrée lors de 21 . incarne le passage initiatique de l’enfance à l’adolescence dans le Mexique des années 1950. Sabines. Poésie) À Managua. Le bel Oliverio Castaneda. leur inquiétude devant l’injustice sociale. pauvreté et machisme. puis Vice-président du premier gouvernement élu en 1984. mêlé de querelles d’experts médicaux. villages indiens. NICARAGUA Un petit garçon est renversé par une voiture au centre de la capitale guatémaltèque. J. sans oublier l’armée bien sûr. Un lieutenant cynique et une ex-guérillera devenue femme de ménage l’accompagnent. l’inspecteur Morales est chargé d’enquêter sur un yacht abandonné à Laguna de Perlas. ELENA E. il abandonne sa carrière littéraire pour rejoindre la guérilla antisomoziste. 2011 (Noir) Quatorze poètes majeurs du Mexique contemporain (R. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des écrivains majeurs du Mexique contemporain. Journaliste et écrivain. qui réunit nature grandiose (forêts tropicales. 2006 (La lune attique) REY-ROSA.

Salomon 22 Argelès-sur-Mer. Leur engagement politique les oppose à leur père Trinidad et. DANIEL L’odyssée barbare Passage du Nord-Ouest. Incapable de la comprendre. MEXIQUE Un gosse de treize ans. son frère. inhale de la colle et lave les pare-brise aux feux rouges. Un riche propriétaire d’une station de radio populaire organise un concours d’enfants-héros. Jordi Soler est abordé par une vieille femme qui lui remet une photo et une lettre. et déterre. à travers notamment la Révolution mexicaine. pour tout savoir sur le Mexico des années 1980 ! Du même auteur Amours d’occasions La peur des bêtes RULFO. ses premiers émois amoureux durant la Seconde Guerre mondiale. un journaliste est assassiné. Rulfo d’un retour sur les événements tragiques qui ont marqué son enfance. A. trois soldats républicains : Arcadi. dans le golfe du Mexique. les rêves déchus y sont décrits dans une prose originale. est chargé de l’affaire. leur désespérance et leur grande vitalité. COSTA RICA crache au visage de celui-ci. Un beau texte sur la mémoire et l’exil. il dérive dans cette relation dévastatrice hésitant entre passion et raison. misérable. lesquels. d’anciennes recherches sur un tueur de petites filles qui terrorise la région dans les années 1970. ANACRISTINA Marie la nuit Actes Sud. mordant. Une dénonciation de la corruption au Mexique évoquée avec beaucoup d’humour et d’ironie. 2009 (Littérature étrangère) À Paracuan. Rossi quitte son pays en 1973 pour l’Angleterre puis la France. 2001 (Du monde entier) MEXIQUE SOLARES. au cours d’une dispute. Cruel dilemme… Née en 1952 au Costa Rica. et leur père. 2011 (Littérature étrangère) Salomon et Papias. doivent s’être distingués par un comportement héroïque lors de circonstances dangereuses. MEXIQUE SERNA. Cela déplaît à ses collègues du commissariat. le grand-père du narrateur. Les frères quittent alors le village tandis que les élections municipales s’organisent et que des inconnus s’emparent de l’urne démocratique. MEXIQUE MEXIQUE SADA. Dans la . pour être sélectionnés et gagner un million de pesos. entre espagnol et italien. le souvenir des villages en ruine. MARTÍN Un recueil de nouvelles qui est l’occasion pour J. “L’histoire du Mexique s’est toujours écrite avec le sang” déclare l’auteur de cette œuvre joycienne. synonyme d’espoir. Son adolescence. Sur la photo. et ses voyages avec ses parents en Europe et en Amérique latine refont alors surface. Oriol. Un véritable mythe littéraire à découvrir ! Les minutes noires Bourgois. deux activistes de l’opposition vivent à Remadrin. 2009 (Bibliothèque hispano-américaine) ROSSI. JORDI La fête de l’ours Belfond. un jour. On pense que c’est le Nopal qui va gagner ce concours. Rulfo sidèrent par leur maîtrise. JUAN Le Llano en flammes Gallimard. avant de s’installer aux Pays-Bas. Les souvenirs mêlent vérité et mensonge.vacances à l’hôtel Eden en Argentine. 1997 (Lettres hispaniques) Les hommes demeurent souvent étrangers aux territoires amoureux des femmes. L’un des thèmes centraux d’Eden est le passage d’une culture et d’une langue à une autre. en enquêtant. dit le Grizzli. 2009 (Traductions contemporaines) SOLER. où elle est journaliste et traductrice. L’obsession de la mort violente. mais on n’imagine pas ce que cela va déclencher… Déjanté. Les nouvelles de J. un village du désert de la frontière nord du Mexique. La belle Mariastella fascine Antonio par sa liberté absolue. par son monde de tendresse et de désirs assouvis. Ramon Cabrera. surnommé le Nopal. ainsi qu’à la puissante famille Echevarri. ENRIQUE Quand je serai roi Métailié. mais aussi de violence et d’instabilité.

la ville frontalière de Tula – qui n’est pas sans rappeler le Macondo de Cent ans de solitude – fabuleux théâtre de personnages. son premier livre traduit en français. a publié cinq romans et un recueil de nouvelles. écrite de façon crue et drôle ! MEXIQUE VOLPI. 2009 (Cadre vert) Un train pour Tula Zulma. 2009 (Denoël & d’ailleurs) Dans cette fresque monumentale. très engagé. a été couronné par les prix Colima. des vengeurs. Du même auteur Le temps des cendres 23 . Juan Capistran se voue dès l’adolescence à la conquête d’une fillette qui le dédaigne. 114 chapitres de régal pour accéder à un paradis perdu… Un livre intimiste et révolté qui frappe par sa justesse et sa sincérité. Un beau texte qui bouscule le genre romanesque. MEXIQUE MEXIQUE VILLORO. le destin des hommes ordinaires croise celui des personnages historiques et dessine peu à peu l’histoire des révolutions depuis le début du siècle : deux journalistes. En toile de fond des récits du vieux conteur et des interprétations romanesques. un acteur majeur du renouvellement culturel mexicain. El ultimo lector. J. JORGE Figure emblématique de la génération du “Crack”. l’ignore… Froylan. et un anarchiste espagnol. devenue femme. seuls membres de sa famille encore vivants. elle décide de partir de Mossoul vers Kirkouk à la recherche de ses frères. Volpi oppose un narrateur qui lui ressemble comme un frère. à l’aventure atroce d’une jeune Irakienne. une incroyable révélation sur Oriol. Prix Hammett 1991. Du même auteur  Les exilés de la mémoire La dernière heure du dernier jour  devenu vieillard pour écrire sa biographie. Bouleversant. des dépressifs. Marqué par l’influence des classiques espagnols et par des écrivains latino-américains comme Juan Carlos Onetti et José Donoso. PACO IGNACIO II À quatre mains Rivages. Soler entremêle les genres littéraires. J. Le jardin dévasté Seuil. Le “Crack” rejette la facilité des best-sellers et revendique une littérature mexicaine critique et réflexive. le directeur d’une officine de la CIA. un commandant sandiniste.lettre. D. l’échec. Une image du Mexique contemporain. commence à se faire entendre sur la scène internationale. aux États-Unis et en Europe. Alors que sa fille est morte. Président de l’Association du roman noir. Volpi est lauréat du prestigieux prix espagnol Biblioteca Breve et du prix Mazatlan 2009 du meilleur écrivain mexicain. l’auteur. avec Ignacio Padilla. DAVID D. MEXIQUE TOSCANA. la mort. C’est aussi une belle fresque de nos petites bassesses ordinaires. Il met en scène des personnages qui tentent d’échapper aux abîmes de la solitude : des imposteurs. Jorge Volpi est. mouvement littéraire créé à la fin des années 1990. Si son œuvre est traduite en plusieurs langues. est engagé par Capistran En 114 brefs chapitres. JUAN TAIBO. le deuil ou encore la démystification. Leïla. avec de nombreuses déconstructions et mises en abymes. 2010 (Littérature étrangère) Enfant maudit. Fuentes Mares et Antonin Artaud France-Mexique. vit comme lui au Mexique. glissant de l’épopée au thriller. Toscana aborde dans ses romans les thèmes suivants : la solitude. ingénieur au chômage qui rêve de devenir un écrivain à succès. 1995 (Rivages-Noir) Mariachi : nouvelles Denoël. en opposition avec la tradition issue de 1968. puis. qui incarnent les imbroglios de la vie moderne. un vieux révolutionnaire bulgare. de l’aventure intime à la magie. né au Mexique en 1961. Du même auteur L’ombre de l’ombre Des morts qui dérangent D’amour et de fantômes Un recueil de nouvelles sur le thème de la culpabilité et de ses avatars. Toscana. Le narrateur va découvrir la face cachée de cet oncle à qui il est censé tellement ressembler.

les conditions de vie épouvantables. CATHERINE BETANCOURT. l’ire et le désir Karthala. I. 2006 (Hommes et sociétés) Cette approche anthropologique. INGRID Même le silence a une fin Gallimard. en juillet 2008. “Peu à peu. s’agencent le quotidien (où prime l’esprit de vengeance) et la nécessité logique de tuer pour reproduire. les humiliations permanentes. Le 23 février 2002. 2010 (Blanche) Yanomami. Un calvaire commence. qui prendra fin 6 ans et demi plus tard. dans cette société sans État. les périodes de découragement mais aussi des moments inattendus de joie et des amitiés fortes qui contre toute attente naissent dans cet environnement hostile. Elle raconte les évasions ratées. Elle nous plonge dans la vie quotidienne de la jungle. les diverses formes de l’accord mettant en lumière l’éthique de la convivialité qui organise les relations socio-politiques. Il s’agit de comprendre comment. rendant presque palpables l’attente et l’angoisse. je prenais le chemin du détachement des petites et des grandes choses”. elle parvient à faire un récit captivant. De cette litanie de journées semblables. 24 . Betancourt est enlevée par les FARC.L’AMÉRIQUE CARIBÉENNE DOCUMENTAIRES ALÈS. sociale et symbolique des communautés yanomami explore à la fois les pratiques de guerre de cette société.

Son œuvre est par ailleurs essentiellement inspirée de l’art précolombien et populaire. nous découvrons ses multiples facettes : autant de personnages. il est l’un des rares peintres à connaître le succès et la gloire de son vivant. qu’ils soient naturels. 2010 (Le grand livre) Fernando Botero. est un aquarelliste et sculpteur colombien réputé pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses. mais aussi au pillage des ressources naturelles par l’oligarchie locale et par de grandes puissances (États-Unis. Ce guide gastronomique propose une rencontre avec des Guyanais. à l’intransigeance de l’État. Les Indiens kogis : la mémoire des possibles CALVO OSPINA. à la religion. au pouvoir. étudie la violence politique en Colombie. cet ouvrage est une “mise en dialogue” de notre modernité avec les descendants de cette civilisation précolombienne. né en 1932. Versaille. La Colombie sous forme d’un abécédaire d’une centaine d’entrées. collaborateur au Monde diplomatique. lieux et sujets qui donnent à voir le kaléidoscope d’une Colombie qui résume les paradoxes latino-américains. l’éducation. 2003 (Découvrons l’art du XXe siècle) Le grand livre de la cuisine guyanaise Orphie. HERNANDO Actes Sud. qui permet de décrire le pays sous les angles les plus divers. d’interviews de représentants de la société kogi et de nombreuses photographies. culturels ou politiques. Sa carrière commence réellement en 1958. 2007 (Espace outre-mer) KOURLIANDSKY. Au fil des pages. à autrui. mais aussi la manière dont ils conçoivent la santé. Comprendre la Guyane d’aujourd’hui : un département français dans la région des Guyanes Ibis rouge. les réfugiés. vivant à la frontière du Venezuela et de la Colombie. Europe). 2008 L’auteur. S’étant lui-même surnommé ironiquement “le plus colombien des artistes colombiens”. la vie entre deux mondes. ANNABEL Totems Atlantica. passé ou présent. 2011 (Les abécédaires du voyageur) Trente cinq chercheurs en sciences humaines rendent compte de l’évolution de la société guyanaise et des particularités de ce territoire situé sur le continent sud-américain mais régi par le dispositif politique et administratif français depuis 1946. à la loi. à travers leurs coutumes alimentaires. PASCAL Botero Cercle d’art.BONAFOUX. Fernando Botero a développé un style qui lui est propre et qui lui permet de n’être associé à aucun mouvement ou courant. lorsqu’il gagne le premier prix du Salon des artistes colombiens. et avec lequel l’auteure évoque l’exil. 25 . GUERRERO. Colombien résidant en France. Car la Colombie ne se limite pas à l’image d’un État miné par les guérillas ou d’un pays qui abrite une jungle où croupissent des otages. Au gré de ses nombreux voyages aux ÉtatsUnis et en Europe. 2009 Colombie : derrière le rideau de fumée : histoire du terrorisme d’État Temps des cerises. due selon lui à de fortes inégalités sociales. la diversité linguistique et culturelle et les relations interculturelles. l’épanouissement individuel et collectif. Nourri de textes. 2006 Cet ouvrage présente une série de photographies du peuple des Guajiros. Construit autour des principes fondamentaux de la vie en société. Ils évoquent les problèmes du développement économique et de l’aménagement du territoire. JEAN-JACQUES La Colombie de A à Z A. au territoire. leurs mets spécifiques et leur manière tellement personnelle d’accommoder les plats. on y découvre le rapport des Kogis au vivant. recette après recette.

Uribe : deux voies pour l’Amérique latine ? Buchet Chastel. Amériques latines) Les gamins de Bogota Payot. BERNARD STEPHENSON. 2001 (Petite bibliothèque Payot. Les relations entre le Venezuela et la Colombie se sont aussi compliquées du fait de la dimension internationale qu’a prise la rivalité entre les deux hommes. Chavez intrigue. l’écrivain ethnologue relate les quatre mois passés en compagnie de ces “ludions de la pauvreté galopante”. 2005 Les Farc sont des groupes de guérilleros colombiens qui terrorisent la population pour déstabiliser l’équilibre politique et économique du pays afin de s’emparer du pouvoir. goguenards. 2006 MEUNIER. Voyageurs) “Bogota contient deux espèces d’enfants : ceux qui survivent tant bien que mal en collaboration avec les adultes et puis les autres. des loups en guenilles. Son but : en finir avec la misère et la pauvreté et faire entendre la voix du peuple des déshérités. le Guyana. FRÉDÉRIQUE Hugo Chavez et le Venezuela : une action politique au pays de Bolivar L’Harmattan. 2010 (Documents) la Guyane française. dans ce pays. ÉLIE La Guyane : un nom. une histoire (2 tomes) Orphie. pouilleux. la vie quotidienne. Entre l’Orénoque et l’Amazone. STEPHEN Chavez. EMMANUEL Guyane : les îles du Salut Nouveaux loisirs. le développement touristique ou encore la protection de la biodiversité. étrangement reliés par le Rio Negro et le canal du Cassiquiare. EDUARDO Les FARC ou l’échec d’un communisme de combat : Colombie 1925-2005 Publibook. Guyanes : une géographie sauvage de l’Orénoque à l’Amazone Belin. 2002 (Carnets du littoral) LÉZY. et nous propose de multiples facettes : l’histoire. fascine. la Guyane vénézuélienne et le nord du Brésil. Par le texte et l’image. Tandis que le premier fonde son projet sur la lutte révolutionnaire. leurs projets et leurs doctrines. passionne ou provoque la répulsion. les technologies de pointe. 2011 Cet ouvrage reprend des chroniques parues en 2008 et 2009 dans le journal France-Guyane autour de l’histoire de 26 . Chávez et Uribe symbolisent deux manières radicalement distinctes de concevoir la vie nationale et régionale. MACKENZIE. Deux voies rivalisent aujourd’hui en Amérique latine. au-delà de la division politique en cinq entités distinctes tient surtout de l’imaginaire : MONTABO. le Suriname. Ce livre tente de faire le tour de l’île continentale la plus vaste et sans doute la plus surprenante du monde. EMMANUEL Guyane. 2000 (Mappemonde) Avec sa palette et ses pinceaux. M. À lire aussi LANGUE. Lemoine. Qui sont-ils exactement ? Comment procèdent-ils et quelle est l’attitude nationale et internationale à leur égard ? Autant de questions que l’auteur de cet ouvrage analyse et auxquelles il tente d’apporter des réponses. MAURICE Le Venezuela de Chavez Alternatives.LAUNAY. 2002 (Horizons. MICHEL. l’auteur brosse le portrait de la Guyane. spécialiste de l’Amérique latine nous propose un portrait de cet homme et un retour sur ces années qui ont transformé le Venezuela. parfois terribles…” Dans ce journal de bord et enquête ethnologique sur les enfants courant les rues de Bogota à la recherche d’un coup à faire ou de quoi manger. LEMOINE. JACQUES Président le plus controversé d’Amérique latine. cinquième producteur mondial de pétrole. Par leurs politiques. le second défend une politique de renforcement de l’autorité constitutionnelle avec le soutien des États-Unis. se déploie un espace dont l’insularité n’apparaît que sur les cartes et dont l’unité.

relégués ou déportés. N’DAGANO. qui s’appuie sur des dossiers. les dimensions d’un récit initiatique. sinon d’une quête spirituelle. des témoignages. Une importante communauté vit en Guyane. les îles du Salut. 2000 (Mémoires) SILBERSTEIN. ils s’opposent. les derniers en 1938. 1998 (Recherches et documents. Kourou. au péril de leur vie. Leurs bagnes s’appelaient Cayenne. Revelli raconte la vie de ces femmes et de ces hommes qui refusent de porter des armes à feu et luttent à mains nues pour plus de justice sociale. Saint-Laurent… Voici une enquête très complète sur l’histoire de ces bagnes. des archives. Ce superbe reportage qui fit pendant des mois la une des journaux du monde entier. MICHEL Bagnards 1852-1953 : Cayenne. P. C.la Guyane et de ceux qui l’ont faite : des instants. Loin des projecteurs des médias. 2001 (Les acteurs du développement) Colombie cocaïne Payot. On considère que leur première fuite eût lieu en 1690. Organisés en communautés de paix depuis 1997. Patient…). forgé par une abolition et une décolonisation bâclées. le dos courbé”. JIL Les premiers condamnés arrivèrent en 1852. a été aboli. À travers les textes d’écrivains (Damas. Leur univers pénitentiaire : une étendue non loin de l’équateur. des événements. RICHARD Voyages avec Tooy Vents d’ailleurs. CHARLES Colombie à mains nues contre la violence Éd. ils furent près de 70 000 à subir leur peine en Guyane. mais prend également au fil des pages. ce livre explore les principales manifestations de cette mentalité. la terre de la grande punition Autrement. en bordure de la Kali’na : une famille indienne en Guyane française Albin Michel. forêt amazonienne. Le Nègre tricolore. ne l’a jamais été. Il a perdu le sens du destin collectif… Retrouvera-t-il un jour sa dignité ? Les Saramaca sont un peuple noirmarron descendant d’esclaves fugitifs emmenés au Suriname pour travailler dans les plantations. est non seulement une plongée au cœur des ténèbres. qu’ils soient agriculteurs. des hommes… Ces textes courts sont truffés d’anecdotes et agrémentés d’illustrations d’époque. dans la région tropicale de l’Uraba. sous-jacente. des lieux. à la guerre sans merci que livrent l’armée et les groupes paramilitaires à la guérilla. PHILIPPE NICHOLL. en tant que système. à la demande de son éditeur. dealers ou bien victimes. 2000 PRICE. Amériques latines) PIERRE. Le lecteur plonge dans trois siècles d’histoire et dans la culture des Saramaca grâce au savoir érudit de Tooy. BIRINGANINE Nègre tricolore : littérature et domination en Guyane française Maisonneuve et Larose. Stephenson. de l’Atelier. Transportés. 1994 (Voyageurs) En 1983. REVELLI. principalement au Venezuela et en 27 . “marche en reculant. 2002 (Terre indienne) Les Kali’nas (anciennement Galibis ou Karib) sont une ethnie amérindienne que l’on retrouve dans plusieurs pays de la côte caraïbe d’Amérique du Sud. La Colombie sortira-t-elle du cycle de la violence qui la ronge depuis tant d’années ? À lire aussi SANCHEZ. la mentalité d’esclave. 2010 Si l’esclavage. il a surtout rencontré toutes les petites gens qui gravitent autour de la drogue. Nicholl a sillonné la Colombie pour en rapporter un récit sur ce qu’il appelle la “grande histoire de la cocaïne”. des destins. GONZALO Guerre et politique en Colombie L’Harmattan. capitaine saramaca à Cayenne. En réalité. relevant tous d’une loi différente. des paysans ont osé dire non à la logique des armes.

Guyane. Bien qu’il ait toujours 28 . de la Colombie. il s’engage résolument du côté des patriotes et se lance à la tête des guérillas unifiées. l’auteur parle de la liberté qui s’amenuise de jour en jour. nous entrons dans l’intimité d’une famille qui témoigne du conflit permanent qui oppose tradition et modernité. C’est dans cette zone frontière que se dresse le vieil hôtel décati La Comédie. l’auteure. politique et sociale à la souveraineté des nouveaux États. MARÍA VICTORIA Anthropologie de l’inhumanité : essai sur la terreur en Colombie Calmann-Lévy. Du même auteur L’oubli que nous serons Simon Bolivar : le rêve américain Payot. À partir de témoignages de survivants. En décrivant la vie et les doutes des habitants de cette cité. qui accueille tous les espoirs et les désillusions des habitants d’Angosta. HÉCTOR Angosta Lattès. du Pérou… Les forces armées servent dès lors de base symbolique. de la violence. puis plus tard le Pérou. se trouvent les anciennes plantations de café. et les hauteurs de l’altiplano. dans une interminable guerre civile pour libérer le Venezuela. mais aussi de la littérature comme dernier refuge. 2006 (Histoire) Venezuela : de l’art populaire à l’art contemporain Sépia. 2010 (Du monde entier) Andrés Miranda. la terre des privilégiés. il présente plusieurs œuvres d’artistes contemporains ainsi qu’un aperçu des instruments de musique du Venezuela. la Colombie et l’Équateur. d’importants changements sociopolitiques surgissent en Amérique du Sud. PIERRE Angosta est aujourd’hui la ville de l’exclusion et de la peur. est atteint d’un cancer. Cet ouvrage fut édité à l’occasion de l’exposition Venezuela. VENEZUELA BARRERA TYSZKA. 2010 La Colombie est déchirée depuis le XIXe siècle par une violence continue et sourde qui engendre des affrontements entre armée. cancérologue réputé. CLÉMENT Républiques en armes : les armées de Bolivar dans les guerres d’indépendance du Venezuela et de la Colombie Presses universitaires de Rennes. Dans un Empire espagnol en crise bientôt menacé par Napoléon. THIBAUD. ALBERTO La maladie Gallimard. paramilitaires et guérilleros. il reste associé aux combats pour l’indépendance de cette Amérique latine désireuse de se libérer de la domination espagnole vieille de trois siècles et a été érigé en véritable mythe. où se sont installées les classes moyennes. relève les processus d’animalisation des victimes et tente surtout de briser le silence qui les entoure. LITTÉRATURE COLOMBIE URIBE. anthropologue colombienne. Ils sont de langue et de culture caraïbes. 2004 (Petite bibliothèque des idées) ABAD FACIOLINCE. dresse une typologie des sévices et mutilations. Outre une exposition consacrée à l’imagerie populaire de Simon Bolivar. 1995 Avec l’effondrement de la monarchie hispanique en 1808. de l’art populaire à l’art contemporain tenue à BoulogneBillancourt. Dans cet essai. donnant lieu à d’innombrables enlèvements et assassinats. VAYSSIÈRE. Javier. Entre les berges du fleuve où s’entassent les baraques des marginaux de la zone C. Les milices inexpertes cèdent la place aux guérillas puis à la grande armée libératrice de Simon Bolivar qui arrache les indépendances du Venezuela. Même si son utopique rêve panaméricain tourne court. 2008 (Biographie) Simon Bolivar (1783-1830) est issu d’une riche et puissante famille créole de Caracas. apprend que son père.

et l’Indien. ANTONIO Un mal sans remède Belfond. né à Cayenne en 1912 fut député de Guyane. Au lieu de lui transmettre les résultats des examens. Ce récit d’une folle passion est aussi une plongée dans un New York latino méconnu. RÓMULO Cantaclaro : cavalier errant Côté-Femmes / Unesco. paresseux. des Créoles.-G. Ignacio Escobar est poète et se prend pour Rimbaud. des Noirs. LÉON-GONTRAN Black-Label et autres poèmes Gallimard. 2009 Marlon. Sa vie s’ouvre alors sur tant de destins qu’il ne sait lequel choisir : une belle fille qui sourit. et propose un récit pour réduire le malaise existentiel de l’être noir par la dérision et la lucidité. COLOMBIE COLOMBIE FRANCO. un brin escroc et franchement désabusé. où des centaines de milliers d’exilés pareils à Marlon s’acharnent à recoller les morceaux du rêve brisé. sillonnant la forêt amazonienne à la recherche d’une variété de caoutchouc employée dans la fabrication de balles de golf. Damas. 1996 (Indigo) CASTRO CAYCEDO. la traversée d’un cauchemar américain où Marlon. caribéennes. les bagarres entre vachers… L’auteur qui fut président du Venezuela (1948) nous convie aux tragédies et aux joies de la vie libre. Mais lorsque sa compagne le quitte. il l’invite à faire un voyage sur une île des Caraïbes. VENEZUELA Fils de bonne famille vivant des rentes de sa mère. chanteur errant à travers l’immense plaine du Venezuela. Commence alors une descente aux enfers. 1991 Un mort vivait parmi nous est le don de soi à la forêt guyanaise comme J. Aidé par un 29 . JORGE Paraiso travel Métailié. Lui n’a d’autre ambition que d’écrire des poèmes. le défi des duels entre chanteurs. Une ombre. qu’ils avaient déjà visitée ensemble des années auparavant. 2011 (Poésie) GAMBOA. alcoolique. trouvent au bord d’une rivière une hutte. L. Galmot. il se lance à sa recherche dans les nuits de Bogota où son errance va l’exposer à toutes les situations qu’il s’était si bien employé à éviter. Que s’est-il passé ? GUYANE GALMOT. s’égare dans New York le soir même de son arrivée. la découverte d’un cadavre crucifié et empalé sur les rives du Sisga ranime sa soif de justice. Narcissique. GERMÁN L’esprit d’aventure lance Florentino. Dans un hamac : un cadavre desséché. s’est donné lui-même à la Guyane. 1986 Cette histoire vraie relate l’aventure de huit hommes qui. devenu SDF. originaire de Dordogne. Suite hispano-américaine) CABALLERO. Perdre est une question de méthode Métailié. GUYANE Je lègue mon âme au diable Seuil. s’affrontent à mort pour séduire la Femme qui se livre sans se donner. cynique. séducteur. brandir les armes pour aider les miséreux. il fait le désespoir de son entourage. Un matin brumeux. journaliste à ses heures. COLOMBIE DAMAS. dépressif. et près de lui un testament qui se termine sur les mots : “Je lègue mon âme au diable”. L’auteur nous invite à rompre le silence sur un sujet tabou et à mieux connaître la réalité de la maladie tout au long d’un roman d’une force et d’une sérénité admirables. il n’ose rien dire au malade. si possible sans avoir à se lever de son lit. cette Reina avec laquelle il s’est enfui de son Medellin natal. JEAN Un mort vivait parmi nous Éd. des Blancs. Margarita.soutenu qu’il ne faut pas cacher la vérité aux patients. n’a qu’une obsession : retrouver celle qu’il aime. SANTIAGO Troisième père fondateur de la négritude avec Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire. des bagnards. Dans sa poésie. COLOMBIE GALLEGOS. 2004 (Suites. cette fois-ci. il revendique son appartenance raciale sans triomphalisme. 1999 (Bibliothèque hispano-américaine) Victor Silanpa est détective. jeune clandestin colombien. des bourlingueurs.

1990 (Pavillons) Ce roman qui se caractérise par son “féminisme combatif” et sa sensualité ambiante établit son intrigue autour du destin de trois amies. Il déclencha un véritable scandale à sa parution. la Bible. la grandeur et la décadence de Macondo. fonctionnaire au Ministère des Colonies est le premier Français d’origine africaine à obtenir le prix Goncourt en 1921. elle décide de laisser s’exprimer ses fantasmes. il a toujours exercé ce métier avec passion tout en revendiquant son activisme politique. avocat 30 MORENO. un groupe d’amis et sa maîtresse. grand chef de tribu. aussi bien en tant qu’individus que comme couple. 2009 Cent ans de solitude Seuil. vaillant chasseur et excellent marcheur. Cent ans de solitude compte parmi les chefs-d’œuvre de la littérature mondiale du XXe siècle. mais J. où des transformations brutales ont bouleversé les mentalités. l’inceste. et Elena décident de quitter Medellin et ses excès pour vivre dans une ferme. Ils pensent ainsi opérer un salutaire retour à la nature. il enquête dans les bas-fonds de Bogota. Formé au droit puis au journalisme. celui de Caracas. genre qui insère des éléments magiques et des événements surnaturels dans des situations se rattachant à un cadre historique et géographique avéré. vont se retrouver confrontés. caribéennes. qui vit partagé entre sa femme. Son œuvre romanesque est bâtie sur le réalisme magique. le réalisme magique. 2010 GARCÍA MÁRQUEZ. le Macondo dont parle une grande partie de son œuvre.. poète tari. et Elena. anarchiste hippie. 1988 (Voix hispanophones des Caraïbes et d’Amérique) Voici la complainte de Batouala. Du même auteur  Les funérailles de la grande mémé L’automne du patriarche Chronique d’une mort annoncée L’amour au temps du choléra Marquée par les aléas de la vie dès son enfance. GUYANE MARAN. TOMÁS Au commencement était la mer Carnets Nord. 1967 (1 édition) re Cette vaste épopée nous narre la fondation. Laffont. RENÉ Batouala Albin Michel.petit fonctionnaire qui est à la recherche de son frère. FRANÇOISE Entre l’arbre et l’écorce… Ibis rouge. Ce roman est également une satire de la société créole. GUYANE JAMES LŒ-MIE. COLOMBIE Ce roman est la peinture d’un monde en décrépitude. Maran. COLOMBIE GONZÁLEZ. Il sert surtout une idée : la remise en cause du bienfondé de la colonisation et les méfaits de l’impérialisme. MARVEL Les Dames de Barranquilla R. SALVADOR Jour des cendres Éd. à travers l’histoire minutieuse et délirante de la famille Buendia. Ce sont ces bouleversements qui intéressent l’auteur et qu’il aborde à travers le personnage de Miguel Antunez. Fantastique et réalité s’entremêlent pour donner naissance à une allégorie de l’histoire de l’Amérique latine. J. ses peurs et ses désirs en ignorant le mensonge. loin du carcan moral et social que son entourage voudrait lui imposer. qui les absorbe pour finir par les dévorer. sur une petite île. dans une succession de petits drames et de défaites minuscules. formant un couple donquichottesque. Marie-Madeleine choisit de mener sa propre destinée. G. García Márquez est né en 1928 à Aracataca. trois jeunes filles . Tous deux. exacerbé les sensibilités. village sud-américain isolé du reste du monde. GABRIEL G. à une nature dure. García Márquez a reçu le prix Nobel de littérature en 1982. Ce roman foisonnant est construit autour de plusieurs axes : la solitude. 1999 VENEZUELA GARMENDIA. R. village de Colombie. rencontrent un groupe naturiste et tentent de lutter contre la corruption ordinaire et de déjouer la machination de puissants politiciens véreux… COLOMBIE plus ou moins ruiné. Perçue comme une libertine.

sincère et dévoué. en dépit de son métissage. moqueur. 2002 Maqroll est à la fois cynique et humain. 1995 (Unesco) OSPINA. qu’il affronte guérillas et répression militaire ou l’effervescence délirante des mines d’or des montagnes colombiennes. drôle. cette banale affaire de vol prend une ampleur considérable. nouvelliste. puis jusqu’à sa perte. M. mythes et légendes des Kokos. intelligente. 1997 (La Légende des mondes) Un ange est apparu dans la banlieue de Bogota au milieu du quartier Gabriel. Publiés ici en un volume. est poète. COLOMBIE leurs petits-enfants ce que leur ont raconté leurs grands-mères et ainsi de suite depuis des milliers et des milliers d’années. Ce premier roman a reçu le prix national de littérature en Colombie en 2005. COLOMBIE RESTREPO. la drogue. gardiennes de la littérature orale. Qu’il s’aventure sur un fleuve tropical vers une scierie pour se procurer du bois. qu’il entraîne son amante et amie dans une maison de passe au Panama. histoires de la terre des hommes L’Harmattan. sceptique et mélancolique. essayiste et journaliste. Cet apatride sans but et sans avenir est un amant volage et un ami de confiance. À travers ce roman. ces sept romans constituent un voyage littéraire des plus passionnants. vieilles femmes indiennes des hauts plateaux d’Amazonie.de Colombie. VENEZUELA Jolie. dont l’histoire a bercé son enfance. N’ayant pas le courage de faire face à la réprobation de sa famille. 2003 (Bibliothèque Grasset) Le soleil du fleuve Ibis rouge. Peu à peu. Une jeune journaliste immédiatement dépêchée sur les lieux parvient à le retrouver et tombe amoureuse de lui. Roca. né à Medellin en 1946. En effet. Une parabole sous forme d’histoire d’amour. VENEZUELA PARRA. Paradis nous décrit les facettes diverses et multiples de la Guyane tant dans ses paysages que dans ses populations et ses classes sociales. Maqroll nous conte l’une des histoires d’amour les plus achevées de ce siècle. la violence. ANDRÉ Les tribulations de Maqroll le gabier Grasset. TERESA DE LA Iphigénie Indigo et Côté-Femmes. cultivée. et brosse le portrait de la société colombienne ouvertement machiste et insidieusement raciste. des truands n’hésitent pas à couper la main de celui qui la transporte. LAURA Douce compagnie Rivages. On va enfin connaître la vérité sur le sexe des anges ! Un livre tendre. Personnalité remarquée. ÁLVARO PARADIS. elle accepte de conclure un mariage exécrable. WILLIAM Ursua Lattès. 2007 C’est en 1544 que Pedro de Ursúa. elles sont chargées par la tradition de raconter à ROCA. GUYANE MUTIS. amour passionné pour une Indienne et une expédition sur le fleuve Amazone qui le conduira aux confins de la folie. Lorsque l’un des voleurs est assassiné. A. de bouche à oreille. tromperies et trahisons. sur la Colombie. mais aussi les brigands de Cayenne sont mis au courant de ce crime. 1998 (Littérature étrangère) Panton Pata Pemonton. 31 . la guérilla et ses leaders prophètes. JUAN MANUEL J. les grands-mères du peuple Pémon. Commencent alors les aventures d’Ursúa dans le Nouveau Monde : guerres sanglantes et cruelles contre les populations indigènes et les noirs affranchis. COLOMBIE Pour voler une mallette pleine de pierres précieuses. Ce roman représente l’une des premières œuvres féministes de la littérature hispano-américaine. jeune basque d’à peine dix sept ans embarque pour l’Amérique latine sur les traces de Pizarro. les notables. COLOMBIE Ce recueil est une transcription des contes. Maria Eugenia est victime des préjugés rétrogrades de son époque et de son entourage. nom prédestiné.

telle une méditation renouvelée. le Venezuela. EVELIO Les armées Métailié. est l’auteur de nombreux romans. Mais lorsque des bandes armées font irruption. insurgés contre royalistes. si on n’y parvient pas. petite bourgade colombienne. FERNANDO Le feu secret Belfond. tout se déglingue. peuplé de personnages tantôt grotesques. des rançons sont réclamées. M. et. Uslar Pietri (1906-2001) suit une carrière politique au Venezuela (député. FLOR La présidente L’Harmattan. baroque. E. anthologie bilingue rassemblant des poèmes publiés entre 1977 et 2005. A. À travers l’itinéraire de quelques héros. La mort et la violence sont omniprésentes dans l’évocation de ce monde marginal. Mais cette indépendance est conquise dans le sang. Sa poésie a été primée à plusieurs occasions. COLOMBIE Les lances rouges Serpent à Plumes. c’est toute l’histoire de l’indépendance du Venezuela et des déchirures qui suivirent qui sont abordées par le biais de ce roman historique. un vieil instituteur à la retraite. Un humour qui ne cache pas cependant une dénonciation virulente des mœurs politiques de beaucoup de pays d’Amérique latine. la démocratie n’est pas seulement un échec. coule des jours paisibles avec sa femme Otilia. d’autres enlevés. sénateur. Il assure longtemps la direction du quotidien El Nacional où il y défend son idéal : “La démocratie est une façon de faire que les peuples progressent. jetant face à face deux armées sans pitié. Il reçoit de nombreuses récompenses pour ses essais. mais elle ouvre un chemin très dangereux à ses ennemis d’aujourd’hui et d’hier…”. Otilia disparaît. Alors que tous les habitants du village s’enfuient. 2008 (Bibliothèque hispano-américaine) COLOMBIE La vie pourrait sembler idyllique à San José. Roca nous entraîne dans un monde sombre et assez étrange. Rosero. poèmes et romans. lui reste pour l’attendre. 2010 (Le temps du rêve) Dans Voleur de nuit. ARTURO Après des études en sciences politiques. d’un épuisement du monde. J. ou Esprit Saint l’esclave. Chaque poème. 1998 Le récit d’une révolte adolescente : celle d’un jeune homosexuel à Medellin. Des habitants sont sauvagement assassinés. Du même auteur  La vierge des tueurs 32 . semble apprivoiser l’idée d’une disparition. Il a reçu le prix national de littérature et pour ce dernier roman le prix Tusquets 2006. VALLEJO. VENEZUELA USLAR PIETRI. Du même auteur Les vainqueurs et autres nouvelles ROSERO. Mais l’appétit de vivre de l’adolescent et la tendresse de ses proches en font un récit flamboyant à l’humour féroce. le propriétaire terrien Don Fernando. en Colombie. COLOMBIE Au début du XIXe siècle. son régisseur Don Presentacion Campos. la peur règne sur les esprits. Mais son adversaire ne se laisse pas faire… Leurs démélés donnent lieu à des épisodes tragi-comiques où humour et fantaisie prédominent. Voleur de nuit M. 1999 (Motifs) ROMERO DE NOHRA. ministre et même candidat à l’élection présidentielle en 1963). inspiré par l’exemple de la Révolution française. né en 1958 à Bogotá.il est fait docteur honoris causa en littérature à l’Universitad del Valle. où Ismael. Solal. se révolte contre ses maîtres espagnols. 2003 (L’Autre Amérique) Lupida Perez aspire à devenir la présidente d’un pays latino-américain imaginaire désigné sous le nom de Nullepart. tantôt tragiques. Il a dirigé le magazine culturel hebdomadaire El Espectador.

Ce parcours jalonné de ruptures et de chocs façonnera de façon indélébile sa vie intime. l’auteur nous entraîne dans un tourbillon où traditions. JUAN GABRIEL Histoire secrète du Costaguana Seuil. il n’est pour Altamirano qu’un tissu d’inepties et de mensonges. du bagne. le résultat est un roman. blessures profondes sont les ingrédients d’un passé encore vivace. professionnelle et son regard sur le monde. par la vénalité et la cruauté des militaires. José Altamirano raconte aux lecteurs ce qu’il a confié à Conrad. Mais lorsque le livre paraît. Mélange de réalité historique et de fiction. 2006 (Rue des Écoles) Autour de ses grands-parents d’adoption. le Colombien José Altamirano raconte à Joseph Conrad alors en train d’écrire Nostromo. l’histoire de sa vie au Panama. 33 . GUYANE VAYABOURY. Vingt ans après cette rencontre qui l’a traumatisé. où l’histoire de la Colombie et du Panama est traversée par l’ambition et la corruption des politiciens. aux témoignages captivants sur la Guyane de l’or.COLOMBIE VASQUEZ. temps forts historiques. SYLVIANE Rue Lallouette prolongée L’Harmattan. personnages à l’itinéraire surprenant. 2010 Exilé à Londres. par l’avidité connue de puissances économiques et expansionnistes. chocs culturels.

décrit les lois et les rites religieux. Un carnet de voyage fait suite à un cahier de photographies panoramiques noir et blanc retraçant le chemin des cités incas qui mène au Machu Picchu. le . à travers l’Equateur. 2008 (Dieux. encore appelée “chemin royal”. leurs populations et leur patrimoine. Viracocha. 2006 (Beaux livres) Le chemin de l’Inca ou Qhapac Nan est le récit d’un voyage à la poursuite de la route des Incas. 2010 (Découvertes) Le chemin de l’Inca : Qhapac Nan Seuil. la Bolivie et le Chili. La dernière partie est un itinéraire à saute-montagnes à travers ces quatre pays. dont la longueur est estimée entre 4 000 et 6 000 km. CARMEN Les Incas. mythes & héros) Un livre écrit à deux mains avec la journaliste Catherine Escrive. en dépit d’un environnement difficile. PATRICK BERNAND. la “cité des nuages”. 34 Présentation de la civilisation inca qui. peuple du Soleil Gallimard. est parvenue à se développer grâce à la construction de routes et à la maîtrise de l’agriculture. le père du Soleil inca Larousse. Bernand. élève de Claude Levi-Strauss.L’AMÉRIQUE ANDINE DOCUMENTAIRES BARD. le Pérou. anthropologue et historienne. Les auteures enquêtent sur Viracocha. jusqu’à l’exécution du dernier Inca en 1781. C. Une excellente approche du monde des Incas. l’administration coloniale espagnole et la dégradation de la situation des Indiens qui s’ensuit dès le XVIe siècle.

plus puissant des dieux incas au Pérou, Créateur-tout-puissant, vénéré dans le temple du Soleil, près des rives du lac Titicaca et dont le souvenir perdure dans les confréries métisses placées sous le patronage de Saint Barthélemy. Du même auteur
Un Inca platonicien : Garcilaso de la Vega (1539-1616) Quetzalcoatl, le serpent à plumes

permettent de mieux comprendre leur histoire et leur mythologie, leur spiritualité, leur rapport à la mort et l’assimilation du christianisme. Photographe reporter, R. Bonnerot s’est spécialisé depuis plus de dix ans dans les cultures indigènes d’Amérique latine.

BORRAS, GÉRARD

BINGHAM, HIRAM

Chansonniers de Lima : le vals et la chanson criolla (1900-1936)
Presses universitaires de Rennes, 2009 (Mondes hispanophones)

La fabuleuse découverte de la cité perdue des Incas : la découverte de Machu Picchu
Pygmalion, 2008 (Les grandes aventures de l’archéologie)

L’explorateur et historien américain (1875-1956) entreprit cinq expéditions scientifiques en Amérique du Sud et plus précisément dans le Pérou des Incas, civilisation pour laquelle il éprouvait une véritable fascination. Il raconte dans cet ouvrage sa découverte de la métropole de Macchu Picchu en 1911 alors qu’il était à la recherche de la dernière capitale des Incas, Vilcabamba. Cet aventurier curieux et insatiable, poursuivit sans relâche sa quête des sites incas.

Voici un ouvrage d’une grande érudition, qui reconstitue l’histoire du vals criolla, typiquement liménien (de Lima) et de la chanson populaire qui l’accompagne de 1900 à 1936, éclairant ainsi les traditions péruviennes. Exorcisme collectif urbain, recherche d’identité créole de classes moyennes métropolitaines, le vals permet également une résistance culturelle face à la globalisation néolibérale. Le texte des chansons citées est en espagnol.

CANTIN, MARC ESNAULT-LOPEZ, ISABEL

Les gamins des Andes
Coyote jeunesse, 2008

Bolivie
Peuples du monde, 2010 (Les guides Peuples du monde)

La Bolivie ? un pays sans accès à la mer, avec son lac navigable le plus haut du monde, sa capitale la plus haute du monde et son désert de sel le plus grand du monde. En 2005, l’élection d’Evo Morales, 1er président d’origine aymara fut un événement considérable pour toute l’Amérique latine. Cette 3e édition est enrichie de détails pratiques, tout en conservant les chapitres culturels qui font la particularité et la richesse de cet éditeur. Un autre excellent guide sur la Bolivie est paru chez Lonely Planet en 2010.

Le témoignage de 22 enfants boliviens vivant près de La Paz, dans le bidonville d’El Alto. Ils sont pour la plupart d’origine aymara. Ils décrivent leur quotidien, leurs souvenirs et leurs rêves afin que les lecteurs comprennent mieux leur vie, à plus de 4 000 mètres d’altitude (Altiplano). S’y ajoute une présentation de l’école Aprendamos qui permet à des enfants des quartiers défavorisés d’entrer dans le circuit scolaire public.

CHE GUEVARA, ERNESTO

Journal de Bolivie
Mille et une nuits, 2008

BONNEROT, RÉGIS

Au cœur des Andes : à la recherche de la spiritualité inca
Edite, 2009 (Ailleurs)

Portraits et paysages invitent à découvrir la civilisation inca de la cordillère des Andes, de l’Équateur à la Bolivie en passant par le Pérou. Les lieux sacrés et les fêtes traditionnelles des Indiens quechuas, descendants des Incas,

Le 7 novembre 1966, Che Guevara (1928-1967) commence un nouveau journal de bord. Voici donc le récit au jour le jour de la longue marche et des derniers combats qu’il mènera pendant onze mois dans les montagnes boliviennes, avec son groupe de guérilleros, du 7 novembre 1966 au 9 octobre 1967, date de son exécution sur ordre du président bolivien Barrientos : survie dans un milieu hostile, embuscades, mort de certains de ses compagnons, traque de l’armée…
35

CLEA

GEUS, VINCENT

Quinoa
La Plage, 2011

Équateur : de la randonnée littorale à l’alpinisme
Glénat, 2011 (Trekking)

Cultivée depuis plus de 5 000 ans sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud (Bolivie et Pérou), le quinoa était appelé par les Incas “mère de tous les grains”. Cet ouvrage explique son histoire, avec ses bienfaits et des recettes de base. Le quinoa est décliné sous toutes ses formes au travers d’une soixantaine de recettes originales.

DESCOLA, PHILIPPE

Les lances du crépuscule : relations jivaros, Haute-Amazonie
Plon, 1993 (Terre humaine)

La sierra équatorienne offre un magnifique terrain de découvertes à pied. Nature et culture se mêlent à merveille dans le plus petit des pays andins. Voici 41 itinéraires pour le découvrir à travers randonnées, treks, ascensions de volcans, etc. Chaque itinéraire est présenté avec des informations sur le milieu et la culture du pays, une description détaillée et des points GPS, des cartes… un excellent outil pour voyager autrement. V. Geus, spécialiste de l’Amérique du Sud et du Maroc, est guide accompagnateur pour Alpimondo.

Encore un élève de Claude Levi-Strauss. Son témoignage d’ethnologue sur une petite tribu guerrière d’Indiens jivaros, les Achuar, est exceptionnel. Descola – qui se consacre à l’analyse des rapports entre l’homme et la nature – a vécu trois années parmi ces “chasseurs de têtes” à l’inquiétante réputation, vivant aux confins de l’Équateur et du Pérou, au milieu des forêts d’Amazonie, ce qui les a protégés de l’incursion des Blancs. Du même auteur
Par-delà nature et culture

HARCOURT, RAOUL D'

Les textiles anciens du Pérou et leurs techniques
Flammarion/Musée du quai Branly, 2008

À lire aussi
HARNER, MICHAEL Les Jivaros, hommes des cascades sacrées Payot, 1995 (Petite bibliothèque Payot)

Ce texte donne des clés pour mieux comprendre la richesse des textiles péruviens à travers une étude principalement centrée sur les motifs. L’auteur (1879-1971), spécialiste français de l’Amérique précolombienne, démontre que les Indiens utilisaient des procédés complexes bien avant l’arrivée des Européens. Cet ouvrage d’une grande érudition paru en 1934 a été réédité à l’occasion de l’exposition sur les arts décoratifs au Pérou présentée à Paris au Musée du Quai Branly courant 2008.

DUPUIS, DANIEL

Donde estan ? : terreur et disparitions au Pérou (1980-2000)
Le Passager clandestin, 2009 (Essais)

LANGLOIS, DENIS

Le défi bolivien
Athéna, 2008

La guerre entre l’État péruvien et la guérilla sanguinaire du Sentier lumineux a fait près de 70 000 victimes en vingt ans, dont plus de 13 000 disparitions forcées. Dans un pays où le racisme contre “les Indios” est ancestral, ce sont les paysans indiens qui ont été les principales victimes de ces crimes de masse. L’auteur, journaliste indépendant qui a vécu plusieurs années au Pérou, est allé à la rencontre de familles et de survivants pour exposer les mécanismes, les responsabilités et les conséquences de cette terreur orchestrée au plus haut niveau de l’État.

Le 18 décembre 2005, 54 % des électeurs boliviens portaient au pouvoir un président d’origine aymara et un parti politique visant une rupture avec le néolibéralisme et le colonialisme à l’endroit des peuples autochtones. Dans ce pays où les deux tiers de la population vit dans la pauvreté, quels sont les défis à relever, les barrières à franchir et les obstacles rencontrés ? Un excellent petit ouvrage indispensable pour bien comprendre ce pays. D. Langlois a vécu cinq ans en Bolivie, il est écrivain, enseignant, politologue, et conseiller juridique de la Ligue des Droits de l’Homme.

36

Mario Vargas Llosa : la liberté et la vie
Maison de l’Amérique latine. Gallimard, 2010 (Livres d’art)

RÖSING, INA ERNY, PIERRE

Ce livre a été publié à l’occasion de l’exposition Mario Vargas Llosa, la liberté et la vie réalisée en 2010 pour marquer la célébration du Bicentenaire des indépendances Amérique latine. Elle retrace la vie riche et créative de l’écrivain péruvien, prix Nobel de littérature en 2010, et les rapports de sa création littéraire avec la France, où il a habité pendant sept ans. La plupart des documents qui figurent dans ce volume proviennent des archives personnelles de l’écrivain. Ses amis intellectuels et artistes lui rendent un vibrant hommage. À lire aussi
BENSOUSSAN, ALBERT Ce que je sais de Vargas Llosa Bourin, 2011

La cordillère des Andes, demeure des dieux : rituels et prières des Indiens Kallawayas
J. Do Bentzinger, 2010

Une ethnologue allemande et un professeur d’Université présentent une étude de la vie et des pratiques à la fois médicales, religieuses et magiques des Indiens Kallawaya, installés dans les Andes boliviennes. Ils expliquent la pensée et la sensibilité qui guident leurs prières, en leur laissant la parole. Ces Indiens, réputés comme guérisseurs en Amérique du Sud, utilisent aussi bien les plantes médicinales que les rituels, s’appuyant sur des symboles forts, suivant une sorte de cosmovision du monde… Ouvrage d’une présentation soignée, avec de très belles photographies.

ROSTWOROWSKI, MARÍA L’OR DES INCAS : ORIGINES ET MYSTÈRES

Le grand Inca : Pachacutec Inca-Yupanqui
Tallandier, 2008 (Histoire moderne)

Exposition. Paris, Pinacothèque (2010-2011)
Pinacothèque de Paris, 2010

Un regard neuf sur le Tahuantinsuyo, l’Empire inca et sur les autres civilisations préhispaniques du Pérou, leurs origines et leur mystérieuse relation avec l’or. Dans ce magnifique catalogue d’exposition, sont présentés des objets et des œuvres en métal, en bois, en terre cuite ou des textiles venant des musées européens et péruviens. Sont abordés l’histoire et le travail du métal et de l’or dans le Pérou ancien et les rituels du divin dans la vie quotidienne.

Pachacutec, empereur de 1438 à 1471, a régné sur le plus vaste empire d’Amérique. C’était soixante ans avant l’arrivée des conquistadores de Pizarro (1531). Roi guerrier, administrateur hors pair, Pachacutec avait su imposer un pouvoir centralisé et une religion unique à des mosaïques de tribus dont les coutumes, les langues et les croyances restaient éparpillées. Un ouvrage de qualité réalisé par une ethnohistorienne péruvienne, grande spécialiste des Incas.

SILVESTRI, FRANCESCO

Pérou : Terra Andina
Georama, 2010 (Un regard sur notre monde)

Le Machu Picchu : la montagne perdue des Incas
Eyrolles, 2010 (Les grands mystères de l’archéologie)

Une invitation à percer les richesses du Pérou, à retourner aux sources des mythes de notre enfance, à alimenter notre imaginaire : Lima, Paracas, Ica, Nazca, Arequipa, Cuzco, la Vallée Sacrée, Machu Picchu, etc. Avec des repères historiques et des informations pratiques. Un voyage court et synthétique, avec de très jolies photographies.

L’histoire du Machu Picchu expliquée de façon pédagogique. Un sommaire chronologique, des photographies classiques et de qualité, un ouvrage aisé à parcourir pour découvrir un site fabuleux, témoin d’une civilisation riche et originale. C’est le but même de la collection Les grands mystères de l’archéologie.

37

éditeur. Une cordillère de 8 500 km. etc. féroces. Il parviendra à lever le voile sur cette disparition et échappera d’un cheveu à la mort promise. Un jeune sous-lieutenant. présentés par deux Sud-américains. Venance fixent des moments forts du travail des mineurs dans les mines de Potosi en Bolivie : les visages se détachent des ténèbres. MANUEL THOUAR. Dans un langage simple et accessible. Un magnifique récit d’aventures mythiques. 2002 L’excellente coopération entre le grand écrivain péruvien que l’on connaît et le photographe équatorien renommé du National Géographic nous donne à regarder ce très beau livre sur les Andes. à la limite du Pérou et de la Bolivie. parus de 2000 à 2006. LOÏC NOËL. LITTÉRATURE AGUIRRE. des paysages à couper le souffle. sophistiquées et complexes révèlent un talent prodigieux. mais a été élevé et vit aux États-Unis où il écrit en anglais. HUGO JOSÉ Bolivie : la révolution démocratique Couleur livres. l’expression vient. Alacon aborde tous les sujets. avec des images frappantes et réalistes. écrites selon une chronologie non linéaire et tirées de l’expérience de l’auteur. l’effort est là… Le texte de B. PÉROU ALARCÓN. Lost city radio (2005) a reçu un concert d’éloges et lui a conféré une réputation internationale. 2010 (Ymagier) Recueil d’articles du sociologue. l’élection à la présidence du leader indigène Evo Morales en décembre 2005 et son action. il est né en 1977 à Lima. 38 . amoureux de leur montagne… Ces nouvelles. affronte un contrebandier du nom d’Hilario. 2009 VENANCE. responsable du poste-frontière de Ninantaya à l’est du lac Titicaca. Jeune auteur prometteur de la nouvelle génération d’auteurs américains issus de l’immigration latino. l’expulsion du président Gonzalo Sanchez de Lozada en octobre 2003. mystérieusement disparu. EMILE ARTHUR À travers le Grand Chaco : chez les indiens coupeurs de têtes (1882-1887) Phébus. 1991 (D’ailleurs. la mission Thouar est dépêchée dans les solitudes de ce Grand Chaco. des femmes et des hommes. accompagne avec subtilité ces très belles photographies. en passant par les difficultés d’un couple mixte. En 1883. véritable diable incarné. ce livre passionnera celles et ceux qui suivent avec intérêt l’évolution de la turbulente Bolivie. Gerardo Arrieta. Paraguay et Argentine. DANIEL La guerre aux chandelles : nouvelles Albin Michel. explorateur légendaire de l’Amazonie. et des fleuves géants aux cataractes vertigineuses. De la guerre civile péruvienne à l’émigration massive vers les USA. 2010 Entre Bolivie. Les photographies de L. ou les problèmes d’identité… D. des marais. pour retrouver les traces de Jules Crevaux. MARIO CORRAL VEGA. Ce roman est construit comme une sucession de nouvelles. 2011 (Grandes traductions) VARGAS LLOSA. le Gran Chaco est occupé par de vastes plateaux sauvages. Tout est réuni pour le bonheur des explorateurs. majestueuses et envoûtantes. traduit également en espagnol. Le tour du monde) Une balle dans le front Les Fondeurs de briques. Noël. BERNARD Mineros Ypsilon.SUÁREZ. Son premier roman. aux cimes grandioses. témoignant de l’évolution politique récente de la Bolivie : les multiples mobilisations sociales en réaction contre le néolibéralisme des années 1990. PABLO Andes National Géographic. des indiens coupeurs de têtes. affecté durant deux années dans une caserne sur les rives du lac.

et rêvant d’Europe. à travers trois types de personnages. GRECIA Fin d’après-midi L’Eclose éditions. un adolescent de Lima qui se cherche un père et un ingénieur qui se cherche un fils croisent leur chemin . “…cet excellent roman décrit avec désinvolture. une véritable aventure littéraire. évocation amusée et critique de la haute société péruvienne. qui se sert des sentiments comme de lianes. l’Amérique latine de l’auteur. errent de ville en ville à la recherche d’un logement. Ernesto et son père. bourgeoise. un intellectuel qui a la phobie des araignées. 2001 (Bibliothèque hispano-américaine) “Je me sens aussi forte que Tarzan au bord d’un fleuve puissant où même les crocodiles le respectent…” déclare à Juan Manuel la délicieuse Fernanda Maria. comme l’auteur vivant le plus important et célèbre du Pérou. dans la société péruvienne en crise des années 1980. empreinte d’humour et de tendresse. L’ultime déménagement de Felipe Carrillo Le verger de mon aimée Une lettre à Martin Romana : et autres nouvelles… PÉROU CÁCERES. dont la France où il obtient des diplômes de littérature et enseigne. JAIME Ne le dis à personne Adventice. découvre son identité homosexuelle. sous la nouvelle menace du terrorisme. est peuplée de personnages sympathiques. scènes hilarantes… Du même auteur  PÉROU BRYCE ECHENIQUE. Du même auteur La nuit est vierge Ces trois longues nouvelles mettent en scène. Un monde pour Julius (1970). la philosophie désenchantée. le snobisme et la bigoterie. partagée entre délire. passéiste. ALFREDO Né en 1939 à Lima dans un milieu très bourgeois. et de l’intérieur. Son œuvre est considérable. nostalgie et grotesque. métis. Sa prose. Il est considéré. passe de nombreuses années en Europe. 2006 L’apprentissage de Joaquim. Leurs vies vont être bouleversées par la pression politique 39 . Humour féroce. veuves. par lettres interposées entre l’Europe et le Pérou. a reçu deux prix littéraires.PÉROU ARGUEDAS.Arguedas (1911-1969). Son premier roman. PÉROU Le petit verre de ces dames Métailié. dans un contexte familial où cœxistent le machisme le plus brutal. né à Lima en 1965. il reçoit une éducation privilégiée. Une histoire d’amour à rebondissements. 2002 (L’imaginaire) Roman d’apprentissage dans les vallées du sud du Pérou. poèmes. ironie et tendresse. Toute son œuvre (romans. fils de la riche bourgeoisie de Lima qui. 1994 (Bibliothèque hispano-américaine) BAYLY. Vargas Llosa). nihiliste et sensuelle de la nouvelle génération” (M. romans et nouvelles se succèdent avec la même qualité littéraire. un révolutionnaire clandestin accompagne en Amazonie son ami d’enfance. Les deux sœurs septuagénaires de la grande bourgeoisie. journaliste et animateur à la télévision. JOSÉ MARÍA Les fleuves profonds Gallimard. un avocat pauvre. avec M. se chamaillent et se consolent en buvant un verre . contes) est marquée par la dualité lingustique et culturelle entre espagnol et quechua. région du Pachachaca. écrivain et ethnologue de grande notoriété. L’enfant raconte sa découverte du monde et son désarroi dans le collège religieux où son père l’a inscrit. dépeints avec humour. Vargas Llosa. Premier roman de J. Du même auteur El Sexto ironie créative et tendresse. J-M. s’est inspiré de son enfance douloureuse pour écrire ce roman grave et poétique. témoins d’une société disparue. enseignant. pour traverser intacte les turbulences latinoaméricaines de ces trente dernières années. Bayly. L’amygdalite de Tarzan Métailié. 2004 Ce roman d’apprentissage retrace l’histoire de jeunes gens.

est dédiée à l’histoire et à l’identité équatorienne à l’occasion du bicentenaire de l’indépendance de ce pays. Avec une histoire de folie aux portes de l’enfer. Elle vit entre Paris et Genève. Né en 1961 à Lima. 2010 (Planètes) LAMORLETTE. le texte de C. Voici un artiste aux multiples talents : plasticien. cet écrivain équatorien habite en France depuis 1973 et écrit en français. 2005 MENDOZA. À dévorer inlassablement ! L’auteur. l’une des rares femmes péruviennes publiées en France. illustrée d’œuvres originales de l’auteure. interprétés et revus par des artistes autochtones. de femmes cruelles… L’auteur (1903-1941). Herrera renoue avec la grande tradition du roman fantastique. romancier. mi-hommes mi-oiseaux. Elle vit actuellement à Paris. JOSÉ BOISSEL.et sociale ainsi que la guerre civile au début des années 1990. les amours et les amitiés. Ces personnages ont pu s’identifier sans difficulté aux anges de la tradition catholique. acteur de théâtre et de cinéma. région du sud de l’Équateur. 2010 Recueil de nouvelles majoritairement inédites. de la folle sarabande Une édition bilingue français-espagnol pour ces deux contes tirés de la culture aymara et inca. peuplée de paysans souvent pauvres et isolés. historien est aussi critique littéraire. ÉQUATEUR d’un docteur en théologie confronté à la cruauté de la vie ordinaire. de bandits magnifiques. BOLIVIE DURÁN BARBA. avocat. Et pourtant. Conde Quispe. au rôle de messagers du ciel. T. PÉROU CUADRA. évoquant des mythes et légendes situés dans le Montuvio natal de l’auteur. poteries et sculptures des civilisations andines anciennes. d’origine andine. CÉCILE Amauta : contes de Bolivie L’Harmattan. peintre. journaliste et chroniqueuse dans son pays. la capitale andine. FERNANDO Mobilier funéraire Cataplum éditions. Le souffle sourd. Cáceres. équatorienne. BOLIVIE ÉQUATEUR HERRERA. 2008 (Forêt invisible) IWASAKI. ÉQUATEUR Ces micro-histoires écrites à la première personne. éditée en version bilingue. une anthologie de la nouvelle latinoaméricaine comtemporaine. 2004 (La légende des mondes) Pinto. romancière et poète. EDUARDO À fleur de plumes : mythes et réalités de la Bolivie ancestrale Mokeddem. a laissé quelques unes des nouvelles les plus abouties de la littérature latino-américaine. savoureusement féroces. Il a établi. Il constitue un chant-hommage à l’origine de l’Équateur et aux peuples qui le composent et un hymne à la fondation de Quito. CLAIRE CONDE QUISPE. Troisième roman de G. évoquent la mort et des pratiques funéraires assez étonnantes. des terres chaudes de l’Équateur envahit ce livre peuplé d’êtres abandonnés. Les bonnes nouvelles de l’Amérique latine parue en 2010 chez Gallimard. L’auteure. la vie continue avec l’espoir de liberté. petit village au sommet des Andes. ROCÍO Hymne à l’éternel printemps = Ecos de la eterna primavera Caractères. essayiste. est aussi essayiste. et sont bien visibles sur les tissages. il réside aujourd’hui à Séville. TELMO Le prêtre fou et les trente-sept vierges de Santa Rosa Indigo. reconnu par ses pairs avant sa mort précoce. Lamorlette évoque l’histoire ancienne de la civilisation des Andes et la figure du condor à partir de laquelle sont apparus des personnages folkloriques. Où l’on 40 . ample. 2009 Cette œuvre poétique. JOSÉ DE LA Noir Équateur Arbre vengeur. avec Gustavo Guerrero. fondateur de l’Université populaire de Guayaquil. metteur en scène. Du même auteur Ici ou nulle part À partir des peintures d’E.

plages couvertes de détritus. HUMBERTO Dans la ville j’ai perdu un roman… Les Fondeurs de briques. Charognards sans plumes Gallimard. forte des racines latino-américaines de l’auteur. militant politique très actif au côté des mouvements paysans andins indigénistes. à travers les demeures d’une aristocratie coloniale décadente. les nouveaux quartiers lézardés. Il a écrit deux romans et cinq recueils de nouvelles. qui consiste à rompre avec le régionalisme et le réalisme social. J. Dépotoirs. le cinéma et ses étoiles. Voici un roman écrit comme un thriller sur les traumatismes individuels et collectifs de la guerre contre le terrorisme. après un retour dans son pays. Installé à Paris en 1960. Pas à pas. Du même auteur : Histoires indiscrètes d’une famille sans histoire ÉQUATEUR SALVADOR. Verano. les bars crapuleux du port… Sa nouvelle éponyme nous entraîne dans une hacienda solitaire où Silvio se penche jour après jour sur les buissons de sa roseraie. JORGE Gravures sur maté Folle avoine. instrument de musique à dix cordes ressemblant à une guitare. déserts. Encore un jeune auteur prometteur. Il est mort à Lima en 1994. PÉROU SCORZA. 2008 (Cadre vert) NÁJAR. côtes rocheuses. Prix Alfaguara 2006. Poète. substitut du procureur dans la ville d’Ayachuco. nous suivons cette petite comédie humaine. SANTIAGO Avril rouge Seuil. tentent de s’opposer aux 41 . Il décède en 1983 dans le crash de l’avion ParisBogota avec 178 autres passagers. Ce recueil de poèmes bilingues témoigne de l’histoire métissée du Pérou et de la mémoire des paysages. Ils sont accompagnés d’une très belle linogravure de B. ont un même cadre : les faubourgs de Lima. empreints d’un certain fantastique abstrait. né en 1975 à Lima. il dût s’exiler dès 1948 au Mexique où il vécut dix ans. Najar est né en 1946 à Pucollpa dans l’Amazonie péruvienne. 1998 (Suite hispano-américaine) Dans le courant des années 1950. La ville et ses lumières. un auteur en quête de personnages figurent parmi les rouages de ce roman sur l’élaboration d’un roman. Félix Chacaltana Saldivar. écrivain. MANUEL Né à Lima en 1928. JULIO RAMON J-R Ribeyro. Il est considéré comme l’un des membres du courant rénovateur de la littérature péruvienne. Mais la police et les autorités militaires font obstacle à son enquête. 1999 Poète. l’auteur est né en 1909. puis. écrit en 1964. 1995 (L’Etrangère) Les nouvelles composant ce recueil. Nous sommes dans l’avant-garde des années 1930. Roulements de tambours pour Rancas Métailié. né à Lima en 1929. Nous errons avec le conteur à travers une Lima composite. Le narrateur poursuit sa muse. il devient membre de la délégation péruvienne à l’Unesco et travaille pendant quinze ans pour l’Agence France-Presse aux côtés de M. mêle ses rencontres à son récit en déambulant dans Quito comme dans un théâtre d’ombres. bidonvilles. Il pense immédiatement à une réactivation de l’organisation terroriste Sentier lumineux. 1981 (Du monde entier) Chacun de ces récits nous propose une véritable radiographie du Pérou. a vécu longtemps en Europe. dans les Andes centrales.découvre la naissance du charango. 2010 Silvio et la roseraie : nouvelles Gallimard. Vargas Llosa. il s’installa définitivement à Paris en 1968. PÉROU PÉROU RONCAGLIOLO. les paysans de Rancas. PÉROU RIBEYRO. ces noirs décors donnent à l’ensemble de l’œuvre un dessin dont la cruelle unité se maintient sans rémission d’un bout à l’autre. enquête sur la mort d’un homme sauvagement assassiné dont le cadavre a été retrouvé calciné.

celle des mythes anciens des Incas. Puis suivent les textes composés durant l’exil en Europe. PÉROU La danse immobile Belfond. une atmosphère ou une expérience avec un minimum de mots. MARIO Le narrateur. 2010 Poésie complète : 1919-1937 Flammarion. guérilleros du Sentier lumineux et par l’armée régulière péruvienne. quechua lui-même. rencontre une belle inconnue à Paris. adhérera au Parti communiste. à partir d’une vision poétique des mythes ancestraux. IVÁN Un lieu nommé Oreille-de-Chien Gallimard. RICARDO VALLEJO. le narrateur. 1985 TURPO CHOQUEHUANCA. Il soutiendra la cause de la république espagnole. rejettera l’idée de Dieu en affirmant sa foi en l’Homme. parue en 1970. un guérillero péruvien. romancier et nouvelliste. L’auteur. écrits entre 1919 et 1922. la durée d’un instant. Du même auteur : Carabombo l’invisible (cycle la Ballade) Le chant d’Agapito Roblès (cycle la Ballade) Chroniques quechua : une quête des origines Maisonneuve et Larose. Cette chronique de combats quasi-désespérés. est professeur d’université. CÉSAR Pièces Cataplum éditions. Né en 1892. de l’Équateur au Pérou. “Dans la nouvelle. reconnu dans le monde entier. un jeune journaliste. Ce roman fait partie d’un cycle – La ballade ou la guerre silencieuse – où. est portée par le ton parodique. onzième enfant d’une pauvre famille métissée des Andes. C’est son 1er roman traduit en français. PÉROU THAYS VÉLEZ.menées d’une société minière nord-américaine. Quelques années après. figure majeure du modernisme sudaméricain. Ce sont des discussions passionnées sur l’antagonisme action politique et passion amoureuse : faut-il choisir la femme aimée. C’est aussi grâce à l’auteur. 2001 Ces chroniques sont composées comme des récits mythologiques. 2011 (Du monde entier) Oreille-de-Chien est une bourgade isolée dans les Andes à 3 000 m d’altitude. il sera témoin toute sa vie de la misère et de l’exploitation des travailleurs indigènes. on parvient aussi à l’illumination” écrit l’auteur. C’est le coup de foudre et un amour total partagé durant des jours et des nuits dans l’appartement de l’inconnue. est envoyé dans cette région pour couvrir la visite du président Alejandro Toledo. 2009 Recueil de nouvelles très brèves qui illustrent la recherche sur cette forme littéraire consistant à évoquer une anecdote. À ce jour. qui souhaite ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire des relations entre les paysans des Andes et le gouvernement de Lima. elles racontent la naissance du monde et la répartition de l’univers entre les dieux selon les traditions des Indiens quechuas qui peuplent les Andes. Du même auteur Sur le chemin de l’Inca : un rêve volé PÉROU PÉROU SUMALAVIA. l’auteur évoque la lutte ancestrale des paysans pour récupérer leurs terres. où les paysans indiens ont été tués indistinctement par les L’ouvrage s’ouvre sur les deux premiers recueils de l’auteur. Et au-delà. il est considéré comme une figure majeure de la littérature hispanique. Du même auteur  Tungstène 42 . en abandonnant le combat ou au contraire poursuivre celui-ci en renonçant à celle-là ? Dernier ouvrage de l’écrivain. humoristique de Scorza qui fait intervenir le fantastique pour mieux souligner l’implacable réalisme de ses narrations. que toute la saveur de ce monde étrange nous parvient. de 1923 jusqu’à sa mort à Paris en 1937.

2010 (Folio) Coffret-hommage. Ses études littéraires l’ont imposé comme l’un des meilleurs spécialistes de l’art du roman. Il est aussi l’essayiste lucide et polémique de Un barbare chez les civilisés (1998) et de L’Utopie archaïque (1999). Vargas Llosa est un immense écrivain à la réputation internationale. comme les appelle affectueusement Vargas Llosa. Un homme politique qui se présente aux élections présidentielles de 1990 pour le Front démocratique. dense. Du même auteur  Un rasta à Berlin suivi de Ma parente d’Arequipa Lituma dans les Andes Les cahiers de Don Rigoberto Tante Julia et le scribouillard Qui a tué Palomino Molero ? La fête au bouc Gallimard. un peu plus loin Gallimard. audacieuse. fait des études à Madrid. Roman le plus abouti de Vargas Llosa. Florita l’Andalouse et Koké le Maori. l’un des plus influents de notre temps. et séjourne en Europe (à Paris de 1959 à 1966) jusqu’en 1974 où il revient au Pérou. péruviennes. où l’on retrouve sa soif de liberté et sa volonté de porter haut les couleurs vives de la littérature latino-américaine. iront jusqu’au bout de leurs rêves. L’écrivain reçoit le prix Nobel de littérature en 2010.PÉROU VARGAS LLOSA. Le paradis. une distinction bien méritée pour un auteur prolifique et une œuvre géniale. il vit une partie de son enfance en Bolivie. 2003 (Du monde entier) Les vies parallèles et le destin commun de la militante féministe et ouvriériste Flora Tristan (1803-1844) et de son petit-fils Paul Gauguin (1848-1903) : deux êtres libertaires. reprenant les plus célèbres romans de l’auteur. c’est toute l’utopie politique et artistique des temps modernes. Trois romans pour illustrer trois facettes de la langue de l’auteur et trois voix narratives différentes : l’amour fou de l’étudiant Varguitas pour sa belle tante Julia de 15 ans son aînée. en quête de bonheur absolu et de leurs racines 43 . l’enquête du lieutenant Silva et du sergent Lituma dans l’univers préservé d’une base militaire et enfin le portrait de la dictature de Trujillo au moment de l’attentat qui lui coûta la vie en 1961. passionnés et profondément humains. Un très beau livre à la découverte de deux personnages exceptionnels de la culture française du XIXe siècle. Palestiniens…). 1987 et 2002. parus respectivement en 1984. M. leur chute suivra admirablement leur envol. et un journaliste qui défend les droits de l’Homme (Indiens du Pérou. MARIO Né à Arequipa en 1936. engagée.

PASCAL L’homme qui racontait des histoires : gravures du Sertao brésilien Alternatives. grâce aussi aux regards singuliers de l’écrivain Michel Braudeau et de l’ethnologue Patrick Menget. 44 Le Sertão. 2005 (Essais & documents) BANEUX. Le cordel désigne un journal poétique lu et vendu par son auteur dans les foires villageoises et qui porte l’expression de récits populaires prenant pour héros des bandits autant que des saints. considérés comme gênants ou comme une main-d’œuvre à bas prix.LE BRÉSIL DOCUMENTAIRES L’Amazonie disparue : Indiens et explorateurs : 1825-1930 La Découverte. diabolisés. celle d’Indiens tour à tour idéalisés. à la fin du XIXe siècle. 2005 (Rencontres) Retrace l’histoire de l’exploration et de la découverte. c’est une “autre Amazonie” que ce livre nous invite à découvrir. de son exploitation et de son pillage dès le début du XXe. L’utilisation de la xylogravure permet d’illustrer et de reproduire la couverture de ces feuillets. Le poète-conteur devient alors imprimeur. de la forêt amazonienne par les Européens. . Grâce à une iconographie originale. xylograveur et diffuseur de ses propres récits. est le berceau d’une des cultures brésiliennes les plus originales. puis de sa conquête. territoire immense de l’intérieur des terres du mythique Nordeste.

Bibliothèque classique) CUNHA. acquise en 2004 par le Musée du Louvre. une terre couverte d’épaisses forêts. constitue un témoignage irremplaçable sur les Indiens du Brésil. Magellane poche) Présente l’aquarelle en manière de lavis d’encre brune réalisée par le comte de Clarac entre 1816 et 1819. au nord-est du Brésil. […] Une traduction en français de ce beau livre qui tient de l’épopée. de références bibliographiques et de reproductions d’images ayant influencé l’explorateur.BRÉSIL INDIEN : LES ARTS DES AMÉRINDIENS DU BRÉSIL DEBRET. du nom de ce bois de teinture qui fut la première richesse exploitée… Ce volume réunit les principaux témoignages de cet événement : la reconnaissance d’une terre. qui comprend un millier de grottes ornées abritant parmi les plus anciennes 45 . en faisaient des sujets de choix pour un peintre à la fois en quête d’information et d’exotisme. Leur beauté plastique ou leur aspect terrible. dans l’Atlantique Sud. 1993 (Bibliothèque brésilienne) Paru en 1901. le premier tome. né de la misère paysanne et de la corruption du clergé. 2006 (Grand format) La découverte du Brésil : les premiers témoignages : 1500-1549 : 1500-1515 Chandeigne.-B. Debret accumula des croquis et des aquarelles qui allaient servir de base à son Voyage pittoresque et historique au Brésil. Jamais réédité depuis. la flotte de Cabral qui avait quitté Lisbonne pour gagner les Indes orientales aborda à l’ouest. Galeries nationales du Grand Palais (2005) RMN/Grand Palais. 2005 Exposition. JEAN-BAPTISTE Les Indiens du Brésil Chandeigne. 2008 (Le Livre de poche. À lire aussi LÉRY. le peintre J. publié à son retour en France en 1834. DREVILLON. JEAN DE Histoire d’un voyage faict en la terre du Bresil (1578) : 2e édition. 1580 LGF. Il étudie les traditions esthétiques de ces sociétés et leur rôle dans tous les domaines de la vie quotidienne. d’éléments biographiques. les premiers contacts tour à tour débonnaires ou cruels. elle se bat pour que l’œuvre de sa vie lui survive : le parc de la Serra da Capivara. cet essai rend compte d’un mouvement messianique de type gnostique qui s’est développé dans la province brésilienne de Bahia. À 77 ans. Paris. 2005 Ce catalogue d’exposition propose de faire découvrir la culture des peuples amérindiens du Brésil dans leur diversité géographique et temporelle.” (Blaise Cendrars). ELIZABETH Le secret de la Roche percée Fayard. EUCLIDES DA Hautes terres : la guerre de Canudos Métailié. du traité de géographie humaine. qui est ici reproduit dans son intégralité. 2000 (Magellane. Le comte de Clarac et la Forêt vierge du Brésil Chandeigne/Musée du Louvre. Le 22 avril 1500. la description d’une nouvelle humanité. “[…] Le plus grand livre de la littérature brésilienne moderne et son premier classique. Une terre nouvelle était alors officiellement découverte : Ile de la Vraie-Croix ou encore Brésil. de Humboldt. de SaintHilaire et d’A. Il présente des objets archéologiques et ethnographiques anciens et contemporains. issus de plusieurs collections brésiliennes et européennes. L’œuvre est notamment accompagnée des extraits d’écrits d’A. qui montrait à l’époque pour la première fois à quoi ressemblait l’intérieur d’une forêt vierge du Brésil. Lors de son séjour au Brésil avec la “mission artistique française” (1816-1831). 2011 (Documents) L’héroïne de ce livre est une Indiana Jones au féminin. une paléontologue franco-brésilienne de renommée internationale : Niède Guidon. de l’essai de géographie a été publiée… Je le regrette car j’allais entreprendre la traduction quasi irréalisable de ce livre difficile sous le titre de Sauvagerie.

Sintomer analysent cette expérience pour en dégager les leçons. pour beaucoup inédites. Lapaque s’est inventé une Amazonie familière. le long de la route transamazonienne. à la manière idéaliste d’un Stefan Zweig. Wespieser éditeur. Porto Alegre est devenu le lieu de rencontre du mouvement altermondialiste. les photographies du Brésil sous l’Empire restent largement inexplorées et inconnues. Ainsi qu’un fil-prétexte de pérégrination. NICOLAS Brésil : fragments d’un voyage Casterman. par la splendeur sauvage de la nature et la savante ordonnance des villes. ENDERS. présentées dans ce livre. TITOUAN Mulheres : femmes du Brésil Gallimard. M. raconte le destin de cette pasionaria de la préhistoire haute en couleur. Faire l’histoire du Brésil ne consiste pas à tracer une évolution rectiligne et déterministe de ce qui serait un “destin national”. BIA CORRÊA DO LAGO. d’hier et d’aujourd’hui. le Brésil est déjà au XIXe siècle une mine de sujets pour 46 . E. les paysages. SÉBASTIEN Court voyage équinoxial : carnets brésiliens S. depuis l’arrivée des Portugais en 1500 jusqu’à la présidence de Lula. Replaçant le budget participatif dans le contexte brésilien. “Je destinais ce voyage en terre brésilienne à ses peuples autochtones. Les 320 photographies originales. les rencontres. YVES Porto Alegre : l’espoir d’une autre démocratie La Découverte. 2005 LAGO.” (Titouan Lamazou). tant lors de la période dite coloniale que depuis l’Indépendance de 1822. pour mieux comprendre l’environnement et la façon de vivre des Brésiliennes. mais à suggérer que bien d’autres destins étaient possibles. MARION SINTOMER. en Guyane française et jusqu’à Salvador de Bahia où subsiste le souvenir du Père Vieira. Mais alors que les images anciennes d’Égypte ou d’Extrême-Orient sont depuis longtemps connues et publiées. 2005 D’un voyage à l’autre. Dans ces carnets de voyage. où se mêlent les souvenirs. PEDRO CORRÊA DO Brésil : les premiers photographes d’un empire sous les tropiques Gallimard. 2008 (Albums Gallimard) GRET. on se souvient de bagnards et de grands hommes. peintures et photographies composent les portraits de dix neuf femmes. on entend des histoires oubliées. les surprises. défenseur des droits des Indiens. S. ARMELLE Nouvelle histoire du Brésil Chandeigne. Dans ce livre. les conversations. je me proposais de suivre celui du sang indigène mêlé à la population actuelle de ce vaste pays. LAPAQUE. qui a consacré à Niède Guidon un documentaire diffusé en 2008 sur France 5.traces picturales de l’humanité. en font l’anthologie la plus riche sur l’histoire de la photographie brésilienne du XIXe siècle. réelle et rêvée. je fus surtout charmé. L’ensemble s’ordonne en un itinéraire personnel. Ce livre prend en compte la préhistoire du pays et insiste sur la diversité et les contradictions de la société brésilienne. au fil de l’Amazone. LAMAZOU. EMMANUEL MICHEL. 2003 Par la variété des paysages tropicaux. la construction implacable du “géant lusophone”. les livres. 2008 (Série lusitane) photographes inspirés. on découvre les enjeux géopolitiques contemporains… À lire aussi LEPAGE. les lieux. Cette municipalité brésilienne est aussi le lieu d’une expérience unique en son genre : son budget participatif apparaît comme un espoir pour tous ceux qui sont insatisfaits des limites actuelles de la démocratie et luttent pour la justice sociale. par cette race de pur mélange qui compose la population du Brésil d’aujourd’hui. ils expliquent les grandes lignes de sa genèse et de son fonctionnement. […] En réalité. 2005 (Sur le vif) Dessins. Drévillon. des populations. Gret et Y.

Loin des clichés football-sambacapœira. Mattotti semble littéralement avoir été fait pour cet exercice. sait qu’il est en charge de son propre avenir. à Rio de Janeiro. partagé entre l’horreur des favelas et l’impatience d’un peuple qui. et détaille son histoire. parfois énervé. ses instruments et ses styles. Au Brésil. pour la première fois peut-être. 2005 (Brasilophage) MALLAND. Belo Horizonte et Porto Alegre. c’est aussi ça le Brésil des années Lula. Lévi-Strauss a alors 47 ans et il est devenu l’un des ethnologues les plus reconnus de la profession. 2007 LÉVI-STRAUSS. GILLES Dictionnaire amoureux du Brésil Plon. dessins et impressions témoignant de l’art de rue brésilien à Véritable ouvrage de référence qui propose un vaste panorama de la musique populaire brésilienne. bossa nova et musiques populaires Lusophone. MATTOTTI. Recife. Une présentation encyclopédique de l’univers musical brésilien.” (Gilles Lapouge). 2011 (Dictionnaire amoureux) “Je connais le Brésil depuis 60 ans. 2008 (Lévi Strauss) Un témoignage de C. Malland dévoile les différents aspects de cet art qui s’inspire de la culture métissée du pays. créée par l’ethnologue Jean Malaurie. J. CHRIS PESSANHA. je parcours son histoire dont nous ne connaissons en Europe que des bribes. Rio de Janeiro. publié en 1955 dans la collection Terre humaine. tranchant résolument avec la froide objectivité universitaire… Tristes tropiques est avant tout un récit de voyages et une réflexion sur le sens de ceux-ci. ainsi qu’à sa jeunesse lointaine. C’est cela. […] Comme je fréquente ce pays régulièrement. lors de cette période magique où rivalisent les écoles de samba. MCGOWAN. C. Carnaval ! L. illustrée de nombreuses photographies et documents iconographiques. fut aussitôt un gros succès de librairie. Il m’a toujours étonné et surpris. avec cette “touche” et ce talent unique qui le rendent capable de saisir le miracle de la couleur en mouvement. ses interprètes. auxquels l’auteur adresse. Brasilia. Parallèlement. le dessinateur s’est immergé en plein cœur du carnaval. travers six mégalopoles : Sao Paulo. l’histoire de l’apprentissage du métier d’ethnologue. 2002 (Terre humaine) Tristes tropiques. je l’ai peint avec mes souvenirs. jour pour jour. JULIEN Tropical spray : voyage au cœur du graffiti brésilien Alternatives. sans me décevoir jamais. accompagnées de riches commentaires. un salut amical et nostalgique. WALNICE NOGUEIRA Le carnaval de Rio : trois regards sur une fête brésilienne Chandeigne. Le livre comporte également un glossaire. Des textes divers signés de spécialistes du sujet – sans oublier un glossaire très complet – viennent apporter un contrepoint tour à tour anecdotique ou érudit aux images de Mattotti. À lire aussi GALVAO. Les photographies. parlent d’un monde devenu aujourd’hui méconnaissable. Lévi-Strauss sur le Brésil et ses habitants d’il y a plus d’un demi-siècle. et qui fut brutale et fastueuse. être amoureux d’un pays. RICARDO Le son du Brésil : samba.LAPOUGE. Une plongée au cœur d’une scène graffiti unique au monde. 2000 (Série lusitane) Saudades do Brazil Plon. Je me rappelle ses odeurs et ses orages. 47 . une bibliographie et une discographie d’un millier de références. 2010 (Art urbain) Ce carnet de voyage regroupe photographies. Grâce à ses rencontres et collaborations avec les artistes locaux les plus influents. Il en a ramené un festival d’images éblouissantes rassemblées dans cet album. Et voilà qu’il publie un livre inattendu. mais c’est aussi une autobiographie intellectuelle. LORENZO Carnaval : couleurs et mouvements Casterman. Je montre ses images. Je parle également du Brésil d’aujourd’hui. CLAUDE Tristes tropiques Plon.

d’explorateurs. est toujours possible. du début des années 1960 jusqu’à nos jours. qui couvrent ses séjours jusqu’en 1983. Si la société brésilienne est largement mise en lumière. celui qui transcende les lieux et les êtres pour se transformer en expérience et en rencontre. TROIS SIÈCLES D’ART BRÉSILIEN : LA COLLECTION BEATRIZ ET MARIO PIMENTA CAMARGO Exposition. que. en creux. d’anthropologues devenus seigneurs féodaux de la brousse. les objets ont joué un rôle majeur. d’étiquettes et de stéréotypes. géographique et culturelle du Brésil. musée des Beaux-Arts (2005) Silvana Editoriale. de cinéastes. des enjeux de la professionnalisation. C’est aussi un grand livre d’ethnologie dénonçant l’honneur perdu des anthropologues et un réquisitoire contre les pratiques inadmissibles de l’impérialisme culturel occidental quand il tue au nom de la science. 2008 (Traversées) B. Ces carnets. par ces temps de normes. 2010 (Série lusitane) Ce livre propose une histoire synthétique. c’est dans l’alternative qu’il propose au voyageur potentiel. choisie et adoptée par “ses Indiens préférés”. Histoire du football au Brésil Chandeigne. sociale. Ils ne sont pas seulement témoins mais acteurs de la pièce. de scientifiques dévoyés. RASPAUD. PATRICK Au nom de la civilisation : comment anthropologues et journalistes ont ravagé l’Amazonie Grasset. conjuguant les approches historique. traitant de l’origine du sport et du football au Brésil. retravaillés pour mettre en scène les gens et les mythes. de la condition du footballeur dans un marché mondialisé mais aussi de la place du football dans la vie sociale et culturelle du pays. société. de métissages. de missionnaires. HENRY Amazonia Actes Sud/Fondation CCF pour la photographie. le vrai. MICHEL Ce véritable livre d’aventures nous emporte. puisque l’on associe toujours la vie brésilienne au théâtre. “Dans une histoire aussi complexe que celle du Brésil. dans cette succession spectaculaire de confrontations. africaine et indigène. Mindlin est arrivée en mai 1979 chez les Suruis. Avec comme perspective. l’évident plaisir qu’il a pris à vivre un voyage qui n’est que décision de se laisser guider par la nécessité intérieure de son propre parcours. des figures incontournables de ce sport. directeur des musées de Rouen). “Si le Brésil d’Henry Ray a un sens. du Brésil au Venezuela. 48 . amérindiens vivant à la limite des deux États brésiliens du Rondônia et du Mato Grosso. le voyage. notamment à travers son commerce extérieur. l’organisation de la 20e édition de la Coupe du monde en 2014 au Brésil. alors qu’ils conservaient encore intacts leurs coutumes et leur système traditionnel. LAMIA Brésil : histoire. l’ouvrage fait aussi un bilan détaillé des richesses économiques du pays. des compétitions et des clubs.” (Christian Caujolle). Rouen. culture La Découverte. 2005 RAY. au-delà de Retrace l’histoire artistique du Brésil à travers des œuvres d’art du XVIe au XIXe siècle qui se caractérisent par l’influence européenne.” (Laurent Salomé. TIERNEY. de la “tragédie” nationale que fut la défaite au Maracanã en 1950. sur les traces de chercheurs d’or. même et surtout parce qu’ils ont été revisités. des sources de l’Orénoque au cœur des forêts amazoniennes. 2009 (Les guides de l’état du monde) Un guide complémentaire des guides pratiques traditionnels. BETTY Carnets sauvages : chez les Surui du Rondônia Métailié.MINDLIN. Il nous dit. 2003 OUALALOU. de répétitions. d’organisation. 1996 Une découverte photographique du Brésil et des Brésiliens. sont soutenus par des observations anthropologiques rigoureuses mais jamais encombrantes dont la pertinence s’impose au regard de cette ethnologue enjouée. d’âpreté et de splendeur.

VIVIANE Brésil : la cuisine de ma mère Minerva. histoire d’amour Stock. au n° 68 de la Montée-du-Pelourinho. En plein cœur de la vieille Bahia. une ancienne bâtisse coloniale. Suor Scandéditions/Temps actuels. V. cuisinière émérite. truculent et irrévérencieux est un chef-d’œuvre d’humour qui prend la forme d’un pied de nez à la morale. il publiera encore une dizaine de romans. Dona Flor se consolera en épousant le docteur Teodoro. à la veille de la dictature de l’Estado Novo. le rôti de porc à l’ananas. la morue au four. En 1936. le poulet mijoté au maïs. photographies. Drummond de Andrade (1902-1987) se déclarait sans biographie. Depardon. Amado met en scène. en 1931. Aragon. fuyant son Minas Geiras natal qui avait façonné son tempérament secret. son premier roman Le Pays du Carnaval qui le classe parmi les écrivains les plus populaires du Brésil. Films. Egalement les desserts avec le blancmanger coco. On la plaint aussi parce qu’elle a épousé Vadinho. Suit une longue période d’exil notamment à Paris où il se lie d’amitié avec Picasso. apparemment comme les autres. joueur et coureur. il mène une existence paisible. la douce Linda. peintures. Amado s’y retrouve dans sa quintessence. partagée entre les tâches administratives du fonctionnaire qu’il est. sculptures. dont la plupart ont été adaptés pour la télévision brésilienne ou portés à l’écran. alors qu’il n’a que 19 ans. Yanomami l’esprit de la forêt Actes Sud/Fondation Cartier pour l’art contemporain. il est emprisonné et ses livres sont interdits. JORGE J. les distractions de la chronique journalistique et le labeur de la littérature. 49 . Mais le roman s’ouvre au moment du carnaval et sur la mort inattendue de Vadinho. Tout l’art de conter de J. Dans les 116 chambres. la confiture de lait et les jus de fruits et cocktails avec la caipirinha. qui sue la “suor” des opprimés. qui mendie et fait peur aux enfants. Isaac. Puis il part pour Rio de Janeiro où il publie. les crêpes fourrées à la viande. après sept ans de mariage. dégage une odeur de chambre de défunt. CARLOS DRUMMOND DE C. Beaurin…) par l’intermédiaire du porte-parole Davi Kopenawa. etc.TRONEL. misérable. plus de 600 personnes. dona Risoleta. 1983 (Littéraire) LITTÉRATURE AMADO. dans une plantation de cacao du sud de l’État de Bahia. 1984 (Nouveau cabinet cosmopolite) Un livre de recettes qui raconte l’histoire d’une famille. l’agitateur Alvaro Lima… C’est tout un monde prétendu sans hygiène et sans morale que J. vaurien. etc. le noir Henrique. C’est à Bahia qu’il commence ses études. révolté. Amado est né en 1912 à Ferradas. le poisson au lait de coco. Dona Flor est très aimée. où. dont il cultive deux genres : la nouvelle et la poésie. Un monde malade. vidéos établissent ainsi des correspondances avec la réflexion cosmologique et l’expérience visionnaire des chamans de Watoriki. Toute son enfance est marquée par la rudesse de cette “terre violente” que les planteurs se disputent arme au poing. Du même auteur Bahia de tous les saints Cacao Le pays du carnaval ANDRADE. faisant découvrir le Brésil à travers sa culture culinaire : la feijoada. L’événement marquant de sa vie reste son “expatriation” vers Rio de Janeiro. 2005 (La cuisine de ma mère) Dona Flor et ses deux maris : histoire morale. mais qui aime et reste la vitalité même. sans compter les rats. 2003 Présente le résultat d’une rencontre entre onze chamans d’un village yanomami d’Amazonie brésilienne et plusieurs artistes internationaux (R. Jusqu’en 1984. homme austère et ennuyeux. Artur dont la machine a broyé les deux bras. Vient le jour où Dona Flor trouve Vadinho étendu nu sur le lit… Ce roman foisonnant. Jolie et rayonnante.

Macounaïma raconte les piquantes aventures d’un “héros sans aucun caractère” en quête de son talisman perdu. ni sa célèbre “gaucherie” n’ont découragé durablement les Brésiliens qui le considèrent aujourd’hui comme la figure majeure de leur poésie moderne. l’enfance suppose la naissance : et voici comment nous arrivons sans effort au 20 octobre 1805. ASSIS. De Assis (1839-1908) est né à Rio. 1983 (Bibliothèque brésilienne) ANDRADE. il crée l’Académie brésilienne des Lettres. 1989 (Bibliothèque brésilienne) Macounaïma ou Le héros sans caractère Stock. ANDRADE. rien qui puisse détourner et troubler l’attention du lecteur : rien. jusqu’à son mélancolique retour dans l’Empire désolé de la Forêt Vierge et sa métamorphose en constellation. Recueil bilingue. il devient le plus grand auteur brésilien du siècle dernier. 2005 (Poésie) C. il est le maître pour déjouer les apparences des faits et débusquer la folie. reçu de Ci Mère-de-la-Forêt et reine des Amazones. Auteur prolifique. c’est que jamais vous n’avez coiffé une fillette. la poésie de Pau Brasil (le bois brésil. Brás Cubas fait le récit posthume de sa vie. au regard cynique et ironique. en prenant le lecteur à témoin. En 1897. fait scandale dans la bourgeoisie de São Paulo. “[…] mon délire commença en présence de Virgilia . Du même auteur Mort dans l’avion : & autres poèmes Conversation extraordinaire avec une dame de ma connaissance prisé par les Portugais) est née à Paris. Valery Larbaud. des contrées tropicales où le sens surabonde en excroissances luxuriantes. M. dont typographe à l’imprimerie nationale. et des pays tempérés où le vocable ne dit exactement que ce qu’il signifie. Œuvre phare de la littérature moderniste brésilienne. 2010 Au cœur du modernisme des années 1920. Jean Cocteau. La machine du monde : et autres poèmes Gallimard. bien malgré moi. lors de sa parution en 1928. Introduit dans l’avant-garde littéraire et artistique parisienne par Blaise Cendrars. Mais enfin. Paul Morand. O. où il publie en 1924 Bois Brésil ainsi que plusieurs poèmes du présent recueil qui deviendront l’emblème même de l’indépendance esthétique du pays après un siècle d’indépendance politique. et c’était une sensation délicieuse. La société du Rio fin de siècle apparaît sur fond d’absurde. Il est également mort dans cette ville. Vous avez vu ? Aucun raccord apparent. d’un père noir descendant d’esclave et d’une mère portugaise. Drummond de Andrade peut passer pour le plus sédentaire des globetrotters.Ni son humour – fauteur de scandales retentissants – ni son ironie – qui indisposait la spontanéité chaleureuse de ses compatriotes -. les cheveux tiraient à leur fin. MARIO DE Mémoires posthumes de Bras Cubas Métailié. Macounaïma avait. il se penche avec une distance amusée sur ce qu’il a été. Dans un ultime délire. MACHADO DE M. Symboliste. OSWALD DE Bois Brésil : poésie et manifeste La Différence. Picasso… avant de rejoindre le Brésil. il n’y a pas de jeunesse sans enfance . jamais vous n’avez posé . sans quitter le Brésil. Virgilia fut mon grand péché de jeunesse . Après avoir exercé une multitude de métiers. de Andrade maniait alors en maître l’irrévérence pour n’en affirmer que mieux l’identité de son pays. Enlevé à la vie par une pneumonie due à une idée fixe. puisqu’il a parcouru. jour de ma naissance. l’œuvre de ce poète ne se laisse pas facilement classer et définir. moderniste ou néoclassique. […] Si cela vous paraît emphatique. cet arbre dont l’écorce contient un colorant rouge-orange alors très 50 “Mes doigts frôlaient la nuque de la fillette ou ses épaules vêtues d’indienne.” Dom Casmurro Métailié. alors que je les aurais voulus interminables. de Andrade rencontre à la librairie d’Adrienne Monnier. malheureux lecteur. des territoires polaires où l’on n’entend que la cacophonie de paroles gelées. Car avec son ton parodique et satirique. 1997 (Archivos) Alternant comique et tragique.

RUBEM Du grand art Grasset. une fresque aux couleurs crues et violentes. Lire). Mongolia a reçu en 2003 le prestigieux prix Jabuti du meilleur roman au Brésil. mais c’est le roman qui va devenir son genre de prédilection. 1994 (Bibliothèque brésilienne) Dans les années 1960. un petit garçon découvre le monde des adultes. progressant tortueusement vers son centre secret. il se fait connaître avec la publication d’un recueil de nouvelles. chez les Indiens Kraho. la prostituée est assassinée. la propriétaire d’un restaurant japonais aborde l’un des derniers consommateurs et lui demande : “Vous êtes écrivain ?". Setsuko raconte un banal triangle amoureux. Neuf nuits Métailié. en août 1939. gloire et décadence. 1986 À São Paulo. et lui permettre de rencontrer le succès. surnommé Mandrake. CHICO Court-circuit Gallimard. tant dans son pays qu’à l’étranger. âgé de 27 ans. BERNARDO C’est d’abord en tant que journaliste que B. Deux ans après. Carvalho commence à écrire : il est correspondant à Paris et à New York pour La Folha de Sao Paulo (il rédige les critiques littéraires). bien accueilli par la critique brésilienne. obsessions et bassesses. il s’essaye au théâtre. un soir. Carvalho mêle différents temps narratifs : lettres d’un ami de Buell Quain. Au commencement est le suicide." “Chez M. province de l’or.des mains d’adolescent sur la jeune tête d’une nymphe… Une nymphe ! Me voilà tout mythologique. B. Benjamin Zambraia. dans une petite ville de la province brésilienne du Minas Gerais. 1997 (Du monde entier) “Le peloton était formé. interdits exacerbant le désir : le voyage de João à travers les âges de l’homme est un puzzle initiatique. Il venait de recevoir une lettre qu’il a brûlée et en laisse quelques autres derrière lui. Du même auteur Mongolia ‘Ta mère CARVALHO. Après Embrouille. la voix qui donna l’ordre fut énergique et la fusillade ne provoqua qu’une seule détonation. À l’instar de son précédent roman." (Stefan Zweig). “Sagesse et démence. Ses huit romans ont ainsi été traduits dans une dizaine de langues. recherches menées par l’écrivain et souvenirs de son propre père qui commerçait dans ces mêmes territoires avec les Indiens. Cette question inattendue va transformer le client en narrateur d’une histoire vertigineuse qui débute dans le Japon de la Seconde Guerre mondiale et se Le narrateur est un avocat de Rio de Janeiro. et Mandrake se fait agresser par des 51 ." Ainsi meurt. 2005 (Bibliothèque brésilienne) BUARQUE. Il reçoit un jour la visite d’un milliardaire à qui une prostituée a volé une cassette vidéo. Les circonstances exactes de sa mort n’ont jamais été élucidées. le héros de cette histoire. dès la première page. ex-mannequin sur le retour. Du même auteur Le philosophe ou le chien : Quincas Borbas poursuit aujourd’hui au Brésil. Et dans le laps de temps qui sépare les coups de feu de la disparition de sa conscience. AUTRAN Le Portail du monde Métailié. l’auteur poursuit son chemin dans un monde où le désir de fuir et d’échapper au réel se heurte constamment au quotidien. Fort de ces éléments. dont les racines plongent dans l’histoire du Japon en guerre et ses conséquences sur l’émigration japonaise au Brésil. 2008 (Bibliothèque brésilienne) FONSECA. que la vieillesse a presque capturé dans ses filets. de Assis. En 1993." (Alexie Lorca. la cassette disparaît. Le soleil se couche à Sao Paulo Métailié. le mélange d’humour léger et de scepticisme délibéré donne à chaque roman un charme tout spécial. Puis. Aberration. Peu après. l’écrivain commence son enquête. conteur né. DOURADO. Benjamin va assister à la projection de sa propre vie sur l’écran géant de ses paupières. de l’anthropologue nord-américain Buell Quain. Une évocation de l’ambiance de ce Brésil du secret et de la répression névrotique qu’est le Minas Gerais. la trame dévoile une autre intrigue faite d’arrogance et d’humiliation. des poètes et des folies.

C’est que le jeune homme. 2000 (Ibériques) H. Sao Bernardo est un roman . Ramos. RAMOS. il ne prend la plume que poussé par l’échec de sa vie : le suicide de Madalena. Homme d’action. le haut commandement du gang de trafiquants de drogue qui fait régner la loi dans les favelas de la banlieue de Rio. 2010 (Actes noirs) Depuis que le Dr Artur Nesse a reçu en consultation un patient qui n’accepte de répondre qu’au prénom de Jonas. s’immisce imperceptiblement dans la sphère privée du psychiatre. Il devient. Ce qui m’impressionne (même si j’en reconnais la nécessité). un enfant de onze ans jeté dans le chaos du monde. ne connaissant même pas la date de sa naissance. 1986 (Du monde entier) MELO. tenterait d’écrire son histoire. sexe et violence. son œuvre est à l’opposé d’une écriture torrentielle et sensualiste. sa vie a pris un tour inquiétant. contre l’expérimentalisme de l’avantgarde de São Paulo. souvent éprouvantes. Orphelin pauvre. un jour. il a épousé par amour. il est devenu un propriétaire terrien sans scrupules. LAUS. “Je rentre de trois nuits passées en manœuvres. Garcia-Roza joue en spécialiste avec toute la gamme des phobies. pour finir. suspense. R. pour tirer l’affaire au clair : le médecin est-il poursuivi par un dangereux psychopathe ou le patient persécuté par un praticien paranoïaque ? L. Tout destinait Maria Moura à devenir la maîtresse d’un grand domaine. elle dresse les hommes les uns contre les autres dans des batailles rangées ou dans des actions plus discrètes qui lui permettent d’éliminer quelque amant gênant. sacrifie encore au naturalisme. A. enracinée dans les tragédies de ces terres de misère et d’oppression. Du grand art possède tous les ingrédients du genre : poursuites.” Sao Bernardo Gallimard. sous ses airs policés et urbains. LUIZ ALFREDO Maria Moura Métailié. je ne m’implique pas car je sens que la littérature en souffre. la jeune institutrice que. En fin lettré. brutal et agressif. L’avocat se lance alors dans une enquête mouvementée qui lui fait traverser tout le Brésil et lui permet de découvrir une vaste organisation de trafic de cocaïne. le caïd qui traite avec les cartels colombiens. le commissaire Espinosa convoque Dr Jekyll et Mr Hyde près du tropique du Capricorne. c’est que je ne m’adonne pas aux activités diverses de ma vie de façon totale. 1995 (Bibliothèque brésilienne) L’étrange cas du Dr Nesse : une nouvelle enquête du commissaire Espinosa Actes Sud. à laquelle elle préfère un style tout de rigueur et de sobriété.hommes qui croient que la cassette est en sa possession. pourtant. Mais si le premier livre de G. Manipulatrice. coups de théâtre. Il s’agit d’abord d’un enfant qui vole le crucifix en argent de la grand-mère pour acheter du crack. PATRÍCIA Enfer Actes Sud. RACHEL DE GARCIA-ROZA. à partir du modernisme des années 1920. 2001 Petit roi. À partir de la véritable histoire de la première femme cangaceiro. HARRY Journal absurde Corti. Dans mes relations avec l’armée. les grands noms qui. QUEIROZ. d’où proviennent. Ramos est un écrivain représentatif du roman du Nordeste brésilien. L’écriture de son journal témoigne des étapes. dans sa quarantecinquième année. qu’il assume avec un mélange de désespoir et de conscience professionnelle. de Queiroz construit un extraordinaire personnage de femme. Caetes. Laus est entré dans l’armée en 1941 à l’âge de dix huit ans par obligation. quatre jours entiers en quelque sorte hors de moi-même. GRACILIANO G. vont infléchir ce moment décisif de la littérature brésilienne vers une thématique régionaliste et sociale. gravit les échelons du pouvoir pour atteindre 52 Rien ne laissait prévoir que Paulo Honório. de son évolution psychologique et artistique dans le métier des armes. Thriller à la Raymond Chandler. à la tête d’une bande d’hommes armés elle rançonne les voyageurs sur les routes du Sertão brésilien et utilise tous les moyens pour prendre le pouvoir et assurer sa liberté.

Pavillon 9. lieutenant de la Glorieuse Armée Nationale. H. il a écouté et entendu beaucoup d’histoires.d’apprentissage à rebours. assassins. puis le drôlatique Zoreilles chez les Galibis. souvent douloureux. la vie politique est brutale et arbitraire. cet hymne au peuple brésilien a connu un immense succès. Le sourire du lézard Serpent à Plumes. violeurs… Pendant toutes ces années d’enfermement. HOSMANY Pavillon 9 : chemin de croix à Carandiru : nouvelles Gallimard. U. la plus grande tuerie jamais exécutée par les forces de l’ordre dans une prison du Brésil. Ramos sont un ouvrage classique au Brésil. Ribeiro est né en 1941 dans l’État de Bahia. Ana Clara. se manifeste dans sa relecture de la formation de la société brésilienne et du processus. 1998 RIBEIRO. la pénétration des croyances africaines. puis journaliste. biologiste devenu pêcheur. il est considéré comme un des romanciers brésiliens les plus importants. Ici on découvre comment Gasparino Carvalhal. Nous accompagnons l’écrivain dans sa recherche d’un temps perdu. la Guerre du Paraguay (1865-1870) qui opposa des esclaves à des Indiens Guarani. Auteur de neuf romans (parmi lesquels la fameuse saga Vive le peuple brésilien) et recueils de nouvelles. conditionnée par l’extraordinaire violence des saisons. Viva a povo brasillero est un monument de la littérature brésilienne et appartient autant au patrimoine littéraire latino-américain qu’au patrimoine littéraire mondial. DARCY Utopie sauvage : souvenirs de l’innocence perdue. 1999 (Fiction. est une parfaite démonstration de la démarche littéraire de Ramos : l’auteur nous raconte. Publié en 1984 au Brésil. Le Sourire du Lézard pose la question de l’homme et de son avenir. la dernière des 23 nouvelles. c’est un Brésil à la fois mythique et réel que l’on retrouve dans ce texte. Les souvenirs d’enfance de G. La vie sociale a gardé un caractère primitif. ancrée dans le Nordeste du Brésil. JOAO UBALDO J. 53 . Vive le peuple brésilien Serpent à Plumes. des tribus amazoniennes et ses missionnaires. d’un Brésil encore récent. Enfance Gallimard. dans lequel un homme vieillissant s’efforce de comprendre son trouble passé à l’aide de mots qu’il doit retrouver au-delà de sa mémoire. devient Pitum chez les Amazones. Pavillon 9 est un témoignage qui marque le lecteur au fer rouge. Beaucoup y ont vu un pendant brésilien à Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Ramos est enfermé dans un pénitencier où il ne côtoie que les classes les plus dangereuses de la société brésilienne : dealers. La dimension sociale de son œuvre. Ribeiro s’élève contre la destruction de la communauté des Indiens et entend faire tomber les nombreux préjugés dont ils sont victimes. confie à son amie Bebel ses frustrations sexuelles et se lance dans une équipée amoureuse avec Joao Pedroso. des turpitudes morales et sexuelles . sa jeune femme. de l’intérieur. de métissage ethnique et culturel. Les épisodes majeurs de l’histoire brésilienne y sont traités : la période de l’indépendance et de l’esclavage. Ils offrent un tableau de la vie du nord-est brésilien aux alentours de 1900. les mœurs rudes. et cependant aussi éloigné de nous que peut l’être une société patriarcale à peine effleurée par la civilisation moderne. il mêle de brillantes considérations sur la foi et sur la science et s’inscrit dans la lignée des grands romans latino-américains. Domaine étranger) RAMOS. Une vie rude et âpre. une fable Gallimard. 1990 (Du monde entier) D’une voix érudite. Cependant. moqueuse et libertaire. le docteur Lucio Nemesio est soupçonné de s’être livré à des manipulations génétiques sur des embryons humains. maquereaux. apprend qu’il est atteint d’un cancer. médecin et politicien corrompu. D. 1956 (Du monde entier) RIBEIRO. Alors qu’Angelo Marcos Barreto. il se consacre désormais à l’écriture. D’abord professeur de sciences politiques. De l’Eldorado à la guerre de Guyane. 2005 (La Noire) Depuis plus de vingt ans.

TABAJARA TELLES. le lapin au coït rapide. F. comme une œuvre mythique de dimension universelle. Les Pensionnaires met en scène le destin de trois étudiantes dans un foyer catholique pour jeunes filles de São Paulo au début des années 1970. L. M. 1986 (Littérature étrangère) À travers amours et guerres. Ce qui aurait pu être sa chance se révèle être sa perte. les peurs et les drames des hommes face à la modernité : les larmes de la vache Carole. trois par trois. elle est l’un des écrivains majeurs du Brésil. Souza nous raconte la construction passionnante et réelle d’un chemin de fer dont le seul effet a été la destruction de la forêt et de ses habitants. Chacune incarne à sa façon les aspirations et les doutes d’une génération qui a grandi à une époque partagée entre censure politique. MOACYR Le carnaval des animaux Presses de la Renaissance. Un thé bien fort et trois tasses Serpent à Plumes. 54 Publié pendant les années noires de la dictature militaire au Brésil. écrivain brésilien d’origine juive russe. en proie à des sensations étranges. à la manière d’un fabuliste médiéval. Lauréate du prix Camões en 2005. lieu de l’épreuve. LYGIA FAGUNDES L. les dérapages. les longues chevauchées à méditer sur la vie et la mort. La Chanson de Roland ou Faust pour la tradition européenne. Parmi la vingtaine d’ouvrages qu’elle a écrits. Autour de constructions aussi folles qu’inutiles gravitent des ingénieurs allemands. Scliar. un gardien de troupeaux. Romancière et nouvelliste. de l’Holocauste. Au cours d’un séjour dans la vieille maison. elle est l’une des trois femmes à faire partie de l’Académie brésilienne des lettres. Telles. 2006 (Grandes traductions) Mad Maria Belfond. ouvrant le chemin de la “civilisation” à travers la forêt amazonienne. messagers de la modernité en cette fin de XIXe siècle. l’auteur construit avec une grande économie de moyens une ambiance étouffante qui aboutit à l’incarnation moderne et néolibérale de cette violence démoniaque. RUAS. ordre moral et libération sexuelle. MÁRCIO Diadorim Albin Michel. fasciné par la violence qui marque l’histoire de sa famille. il se laisse aller à l’ivresse du pouvoir des assassins. de la révélation et de la confrontation à l’infini. envoûté par l’énigmatique Diadorim. au même titre que Don Quichotte. la locomotive. avance lentement. une jeune fille se prépare pour le bal… deux par deux. les êtres . en digne héritière de Virginia Woolf. plus haute distinction littéraire en langue portugaise. Karl Marx au Brésil et les trains immobiles qui se souviennent de destinations effroyables. 2005 (Bibliothèque brésilienne) Un entrepreneur au bord de la faillite hérite d’une grande propriété dans le sud du Brésil. Les pensionnaires Stock. évoquant toutes les aventures qui firent de lui un preux jagunço.ROSA. 1987 (Les Nouvelles étrangères) À travers ces 23 nouvelles. Du même auteur Premières histoires Mad Maria. une cantatrice se perd dans la nuit trouble de Shangai. Dans un paysage qui a été témoin de guerres fratricides et d’impitoyables massacres. Telles est née en 1923 à São Paulo. des financiers anglais. Considéré comme son chef-d’œuvre. dans le décor aride du Sertão. sensualité et innocence. raconte les espoirs. La fascination Métailié. oscillant entre violence. F. Les Pensionnaires est devenu un classique de la littérature brésilienne. 2005 (La cosmopolite) SCLIAR. M. les mondes cruels de l’enfance. Riobaldo raconte les journées encore brûlantes passées de bataille en bataille. elle roule au rythme de la réalisation de la ligne MadeiraMaimoré. la vieillesse du capitaine Marvel. JOAO GUIMARAES SOUZA. signe ici une œuvre polyphonique. le dressage – contre les vagabonds – du tout petit chien ultra moderne japonais. des politiciens de Rio et la douce Consuelo. beaucoup ont été traduits à l’étranger. 1995 (Motifs) Un saxophoniste regarde passer les amants de sa femme. qui va voir son piano à queue sombrer dans les eaux boueuses du grand fleuve en même temps que son mari. Diadorim apparaît d’ores et déjà.

1984 (Bibliothèque brésilienne) “Cette terre m’appelle. c’est qu’au Brésil il y a peut-être des romans aussi grands que Le Temps et le Vent. généreux et opportuniste. se déchirent et se tuent. ANTÔNIO Cette terre Métailié. Sào Paulo. à Santa Fé. de l’originalité de notre culture nous est contée sous l’angle des populations du Rio Grande à travers des personnages inoubliables. Cette terre m’aime. […] Ce que je puis dire et garantir. ÉRICO Le temps et le vent vol.se rencontrent. Souvenirs. entre 1909 et 1920. de notre unité nationale. Cette terre me rend fou. les récits se déploient. sous le scalpel acéré et patient de L. se tournent le dos. un propriétaire terrien brésilien devenu dandy. Avec une élégance que ne dément jamais le trouble qu’ils provoquent. fils cadet d’une famille nombreuse nordestine qui se désagrège. le portrait de Rodrigo Cambara." Que de contradictions dans le monologue convulsif de Totonhim. prédestiné à toutes les trahisons intimes et aux intrigues politicardes. Lutte entre les forces d’attachement à la terre et la séduction de la capitale industrielle. VERÍSSIMO. 1 : Le continent vol. s’affrontent. Du même auteur La discipline de l’amour La structure de la bulle de savon La nuit obscure et moi non plus TORRES. catholique et noceur. 55 . cette terre me rejette. Récit où le présent et le passé cohabitent avec le discours prophétique." (Jorge Amado). délires et cauchemars d’existences brisées par la sécheresse. 2 : Le portrait de Rodrigo Cambara Albin Michel. F. De plus grands je n’en connais pas. à la fois très simples et construits comme d’implacables machines de mort. 1996-1998 (Grandes traductions) Médecin des pauvres et caudillo par vocation. s’aiment. Telles. “L’histoire de la formation de la nation brésilienne.

Danseur et sociologue. ArthusBertrand dévoilent la magie d’un patrimoine naturel presque intact. l’homme et la femme. le bal et la scène Autrement. Buenos Aires ou Rio de la Plata. 2008 (Mutations) ARTHUS-BERTRAND. culture du monde. CHRISTOPHE tango ouvert ou fermé… Autant de dissymétries qui marquent cette cadence si particulière ! Tango : le couple. Felisa Larivière accompagne son périple d’un texte très documenté. l’Argentine est le berceau d’une nature changeante et contrastée. 1996 Avec ses icônes et son folklore. Des terres flamboyantes des plaines de la Pampa aux sommets des gratte-ciel de Buenos Aires. qui perce un peu plus le mystère que semble cacher cette terre de contraste et de lumière. les tenants de la musique et ceux de la danse. pratique de la rue et de la scène artistique. les photographies de Y. traditionnel et branché. Apprill pointe le jeu des tensions du tango : le bal du milonguero et la scène avant-gardiste.LE CÔNE SUD DOCUMENTAIRES APPRILL. YANN L’Argentine vue d’en haut La Martinière. . la chaussure à talon et les baskets. C. en passant par les neiges éternelles de la cordillère des Andes. 56 Huitième pays du monde par sa superficie. le tango séduit parce qu’il correspond à une sensibilité de notre époque : à la fois chic et populaire. Paris.

entre illusion et réalité. Ce jour-là. un rien désabusé où se mêlent tendresse et dérision. s’est installé pendant deux mois sur ces terres qui hésitent entre solide et liquide. L’auteur étudie l’impact considérable qu’a eu l’évènement dans les mentalités de la société paraguyaenne. PILAR Pouvoir et disparition : les camps de concentration en Argentine La Fabrique. chasseurs nomades du Paraguay Pocket. 2001 (Pocket Terre Humaine) Rescapée des centres de torture sous la dictature militaire argentine. EDUARDO Chili. voire improbable pays d’Amérique latine ! L’écrivain voyageur français. globe-trotter effréné. l’Argentine et le Brésil de 1864 à 1870. Magnifique catalogue bilingue (français-espagnol) avec des photographies de Ferrante Ferranti. Le coup d’État du 11 septembre 1973 a été un évènement historique marquant de l’histoire du Chili. chercheur au CNRS. Un an de séjour chez ces Indiens a permis à l’auteur (1934-1977). symboles du syncrétisme élaboré entre les canons artistiques du Vieux Continent et l’esthétique guarani. 2006 Chronique des indiens Guayaki : ce que savent les Aché. CLASTRES. la nature et les modalités d’un pouvoir totalitaire fondé sur le principe de disparition. ce livre est un témoignage sur l’un des derniers peuples chasseurs collecteurs de la forêt tropicale au Paraguay. LUC Une guerre totale : Paraguay. quelques Allemands louches et des femmes esseulées… Il fait vivre ce pays par un récit alerte. le gouvernement du président démocratiquement élu Salvador Allende (socialiste) était renversé par un coup d’État militaire dirigé par le général d’armée Augusto Pinochet. sociale et économique dans lequel s’est déroulé cet événement. S’ajoute à cette étude une source inédite. mécanismes et protagonistes de cette logique de disparition. CAPDEVILA. 1864-1870 Presses universitaires de Rennes.LE BOIS DES MISSIONS : SCULPTURES BAROQUES DU PARAGUAY = LA MADERA DE LAS MISIONES : IMAGENES BARROCAS DEL PARAGUAY CASTILLO. À travers les statues et retables en bois peint. des colonies de mennonnites. anthropologue. Musée du pays de Sarrebourg (2007) Musée du pays de Sarrebourg. entre quiétude et torpeur. 2007 Cette exposition donne à voir les ruines des missions paraguayennes appelées “réductions jésuites”. Paru en 1972 chez Plon dans la célèbre collection Terre Humaine de Jean Malaurie. 57 . JEAN-LUC Une analyse de la complexité et de la singularité de la guerre dite de la Triple Alliance. elle explique ce passé pour en dégager des clés politiques. 11 septembre 1973 : la démocratie assassinée Serpent à Plumes /Arte Éditions. moqueur. Sarrebourg. En analysant les aspects. 2007 (Histoire) COATALEM. 2009 (La petite Vermillon) Le Paraguay ? Un bizarre. Il y fait de drôles de rencontres : un fakir lyonnais. dont plus de 80 % des hommes. Ce document réunit des contributions et témoignages sur le contexte de crise et de forte polarisation politique. P. Mission au Paraguay : récit de voyage en Amérique du Sud Table ronde. Calveiro revient sur l’expérience concentrationnaire pour s’interroger sur la genèse. Plus de la moitié des habitants du Paraguay disparaîtront pendant ces années. d’accéder au plus intime de leur existence et de nous en rapporter ce livre admirable. PIERRE CALVEIRO. 2003 (Essais-documents) Exposition. ainsi que sur la répression qui s’ensuivit. C’est le premier ouvrage de niveau universitaire présenté en français sur l’importance de ce conflit assez méconnu en Europe. qui opposa le Paraguay à l’Uruguay. se reflète la sensibilité des Indiens qui les ont sculptés. soit 240 pages de la correspondance des consuls français de l’époque.

les sources du Nord ou les marais du Sud. Terre de Feu. 58 . qui poursuit sa propre conquête et son émancipation à l’égard d’une Europe qui la marque encore culturellement. 1995 Biographie de la deuxième femme du chef d’État argentin Juan Peron. Pampa. elle révèle la jeunesse d’une nation à peine bicentenaire.CORMIER. Guidés par les vers du poète. Pinochet est mort en 2006. 2005 DLOUHY. 2010 (Un regard sur notre monde) “Les Mexicains descendent des Aztèques. football… (1973-1990). Les accusés. 2010 DUJOVNE ORTIZ. gauchos. THOMAS Salvador Allende : l’enquête intime Eyrolles. C’est à partir d’entretiens récents et de témoignages personnels que T. JAC Pinochet : le procès de la dictature en France Toute latitude. le Chaco. Le récit de ces expéditions par leur guide C. WILLIAM HENRY Sous le vent de la pampa Payot. quatre militants français ont disparu durant les premiers mois de la dictature. ses complices. Ushuaïa. patrie du socialisme démocratique latino-américain. Si la blague est bien connue. 2009 Il y a une vingtaine d’années. Documenté et vivant. Voyageurs) FORTON. depuis ses débuts médiocres de comédienne jusqu’à sa rencontre avec Peron. II revisite ainsi l’histoire contemporaine du Chili. celle d’un peuple pour sa liberté. salué comme le Balzac de la nature. LAURENT Le Chili. ils font le récit d’une remontée vertigineuse de 4 000 kilomètres. La journaliste et le photographe ont traversé le Chili sur les pas du prix Nobel chilien de littérature. FARIBA PÉTERS. Patagonie. gastronomie. Hudson a enflammé l’imagination des jeunes écrivains. Huchon construit un texte exclusif. les descamisados. 1994 (Petite bibliothèque Payot. de découvrir les forêts du Haut Parana. CARLO Ultimo Paraguay : expéditions et aventures du Muséum d’histoire naturelle de Genève au Paraguay Artisans-Voyageurs. HUDSON. du sud au nord de ce pays couché entre cordillère des Andes et océan Pacifique. dans sa splendeur et sa sauvagerie première. Il décrit ici la pampa argentine comme elle n’avait jamais été décrite. tango. où l’originalité d’une forme dynamique se nourrit d’informations inédites. Pablo Neruda. HACHTROUDI. plus de 30 000 personnes torturées : c’est le bilan de la dictature d’Augusto Pinochet au Chili Naturaliste de génie. Ce procès n’en est pas moins essentiel à la lutte contre l’impunité des régimes violant les droits humains. il éclaire de l’intérieur la figure de l’homme politique. la France s’apprête à juger les responsables de leur disparition. dont il révèle à la fois le charisme et la complexité. 2009 (Regard latino) 3 000 morts et disparus. qui se rendit populaire en prenant la défense des plus déshérités. Dlouhy permet de rendre compte de la biodiversité du lieu. HUCHON. DAVID Argentine : la conquête du Sud Georama. Leur histoire d’amour se transforme en une histoire de pouvoir dont les véritables rapports sont mis en lumière. Après de nombreuses années d’impunité. ALICIA Eva Peron : la madone des sans-chemise Grasset. qui n’a pas fini d’exploiter toute la richesse de son héritage. des chercheurs du Musée d’histoire naturelle de Genève ont entamé le recensement de la faune et de la flore du Paraguay. Toute l’ascension d’Eva est décrite minutieusement. les Péruviens des Incas et les Argentins d’un bateau”. seront absents. sur les traces de Neruda Seuil. Parmi les victimes. C’est aussi le récit d’une histoire d’amour : celle d’un poète pour sa terre. Mais il existe bien un mythe argentin renforcé par son éloignement et par les merveilles de son infini territoire.

59 . Sepulveda a écrit dans différents journaux comme La Repubblica en Italie. d’images. L. sont présentées ainsi qu’un panorama de la vie politique. Mais il expérimente aussi la résistance envers et contre tout. Au printemps 1910. la honte. MICHEL L’Argentine Karthala. CARLOS Les évadés de Santiago Seuil. STURZENEGGER-BENOIST. impossible… Un récit pudique et bouleversant. Treize ans plus tard. en langue aymara. Au fil des pages. et de sa terre minérale sculptée par l’eau et le vent. prisons… Le maître du reportage met à nu la “Reine du Plata” sans en éluder l’histoire. le pouvoir libérateur de l’écriture. Entre l’automne 1998 et 2000. de la Région des lacs à l’archipel de Chiloé. 2006 (Méridiens) Chili. il est embarqué dans un fourgon qui va le mener vers la liberté. De l’Altiplano aux espaces désertiques de l’Atacama. 2008 Contraints à l’exil ou à la clandestinité. la patience. chroniques et littérature. Le Monde en France. en passant par Valparaiso et l’île de Pâques. racontent enfin leur grande évasion : les plans prévus et abandonnés. des cabarets engagés. et. 1972. sans violence. s’extrayant tour à tour de l’étroit boyau qu’ils ont mis un an et demi à creuser. pour évoquer ces événements et leurs conséquences. Une liberté douloureuse. découvrons les plus beaux paysages du Chili. nous Histoire et anthropologie de l’Argentine. En 1973. toujours en exil. ANNE SAAVEDRA. des textes entre articles politiques. l’organisation minutieuse du travail et de l’équipe. TEO LISCANO. infinies latitudes Cacimbo. Liscano est jeté en prison par le régime militaire. de leur résistance à l’oppression. ALICE La folie de Pinochet Métailié. “là où la terre se perd dans la mer”. de lumières et d’infinies latitudes… PRŒNZA. les hommes. l’absurdité d’un système qui veut lui faire avouer quelque chose qu’il ne sait pas. du nord au sud. l’ingéniosité. depuis près de 25 millions d’années. Le 16 octobre 1998. 2006 (Littérature étrangère) Montevideo. la glace et le sel. El Pais en Espagne. Huret parcourt l’Amérique du Sud pour le compte du Figaro. l’urgence de l’ouverture au monde et. de la Patagonie au parc Torres del Plaine. JULES Buenos Aires : récit Magellan & Cie/Géo. 2003 (Bibliothèque hispano-américaine) Mémoires latino-américaines contre l’oppression : témoignages d’exilés du Cône sud (1960-2000) Indigo et Côté-Femmes. OLIVIER ZALIO. la ruse des autres. puis remis au Chili. l’abnégation des uns. LUIS MÉDIGUE. la poésie et l’art. ils expriment leur militantisme à travers la chanson. 2010 (Biographies-Témoignages) Le fourgon des fous : récit Belfond. par-dessus tout. 2004 Chile. Les civilisations du passé. Vingt ans plus tard. Participant en France à l’univers des penas. 49 prisonniers politiques du régime de Pinochet se sont évadés de la prison centrale. C. le secret à garder… SEPULVEDA. Une répression sanglante s’abat sur le pays. ou jadis. écoles. Il décrit les différents aspects de cette ville bouleversée par les grands chantiers d’embellissement : quartiers populaires. il se trouve à Buenos Aires où se tient l’Exposition universelle. l’amitié avec ses camarades d’infortune. Le 30 janvier 1990. les humiliations. 2009 (Heureux qui comme…) En 1909 et 1910. par la lave. ODINA MICHAUD. sans coup de feu. le reporter J. surtout. Il subit la torture. avec la longue lutte des populations amérindiennes. Tel un carnet de voyage.HURET. les affrontements politiques. le général Pinochet prend le pouvoir au Chili en assassinant la démocratie et des milliers de citoyens de ce pays. Pinochet est arrêté en Angleterre. six Latino-Américains (cinq Chiliens et un Argentin) témoignent de la dictature qui a régné sur leur pays dans les années 1970. les amis du dehors. au déni et à l’oubli. TAZ en Allemagne.

sur la rive nord du Rio de la Plata. Montevideo fut érigée comme un mur de défense plutôt que comme une ville afin de protéger les Espagnols des sièges des Portugais et des attaques de flibustiers et corsaires français et anglais. mêlant les touches de couleurs subtiles et les beaux textiles. 1994 Quand il s’agit de décorer leurs intérieurs. violence. elle fut une auteure engagée qui n’épargnait aucun de ceux qui faisaient régner l’injustice. les femmes de la maison. Gabriela Mistral (1889-1957) jouit d’un grand prestige dans son pays. etc. 2009 (Arcades) À l’occasion du centenaire de la naissance de Juan Carlos Onetti. 60 Dans un pays qui ressemble au Chili. la ville abrite 1. Éducatrice. Récompensée plusieurs fois. le maté. Du même auteur  Varamo La preuve CHILI Vivre en Argentine Taschen. MARIO Voyage vers la fiction : le monde de Juan Carlos Onetti Gallimard. le stade Centenario et les danses du Carnaval. Les aspects originaux de la culture de ce pays sont également abordés : le tango. Vargas Llosa nous propose ici sa lecture la plus personnelle de l’œuvre du romancier et novelliste uruguayen. des estancias. 2005 VARGAS LLOSA. des haras. les paysans du domaine. CÉSAR Les nuits de Flores Bourgois. un opéra vieux de cent ans où a chanté Maria Callas. C’est l’enchantement de ce cosmopolitisme que nous raconte ce livre de photographies : la Rambla et le centre historique. diplomate. Aira continue à édifier la mythologie de ce quartier de Buenos Aires où il habite. intégrant dans leur palette architecturale les superbes paysages qui les entourent. Située au dessus d’une baie naturelle. Avec des photographies de Ricardo Labougle. à l’édification d’un monde fictif à l’intérieur de la fiction. le cinéma de Fernando Solanas… WÖHRL. les argentins savent comme personne marier l’ancien et le moderne. Fondée en 1724.5 million de personnes. Elle est notamment reconnue comme une pionnière des combats pour la dignité féminine. pour l’essentiel. ANN-CHRISTINE Montevideo Le Passage. Sa poésie est faite de simplicité. Du même auteur Eva Luna Portrait Sépia Inès de mon âme . de mort. 2003 (Horizons Amériques latines) Premier écrivain d’Amérique latine à obtenir le prix Nobel de littérature (en 1945). se nouent et se dénouent des relations d’amour. C. depuis 1967. LITTÉRATURE ARGENTINE AIRA. un vieux couple à la retraite accepte un emploi de livreurs de pizzas à domicile.sociale et économique d’aujourd’hui. les bâtards. VOLODIA Gabriela Mistral publique et secrète : biographie du premier prix Nobel latino-américain L’Harmattan. 2008 (Jumbo) ALLENDE. féministe et poète. Obligé de recommencer à travailler à cause de la crise argentine. se déroule une saga autour du patriarche Esteban Truba : entre les maîtres. avec pour objectif l’évasion de la réalité par le rêve et l’affabulation. les domestiques. Allende a reçu le prix du Grand Roman d’évasion en 1984. ce qui rend ses textes proches du peuple qu’elle n’a jamais renié. de folie douce ou bestiale… I. des ranchs. 2003 TEITELBOIM. Ils se retrouvent confrontés aux conséquences de cette crise économique (drogue. des appartements. ISABEL La maison aux esprits Fayard. les vertiges de la grande avenue et le charme tranquille des places de quartier. l’œuvre d’Onetti se distingue par une originalité extrême qui tient. le football. Cet album est une invitation à parcourir des demeures. dans une fascinante proximité avec ses personnages.). Avec Les Nuits de Flores.

sept fous projettent de fonder une société secrète financée par les bénéfices d’un réseau de maisons closes et destinée à provoquer. L’amour du fugitif envers l’un des mystérieux personnages le conduira à découvrir Morel et sa machine infernale. l’amour et l’amitié traversent les quatre nouvelles qui composent ce recueil. un jeune homme qui. Bustos Domecq. une enquête sur un mystérieux manuscrit hongrois. EDUARDO Tous les Funes Actes Sud. 1995 (Pavillons) BERTI. 61 . en dernière instance. la mémoire et la nostalgie Un écrivain jaloux hanté par le souvenir d’un amour perdu. Incapables de la mettre en pratique. ANTONIO Histoires de Paris Esperluète. jusqu’à sa mort précoce à l’âge de 21 ans. les curieux pouvoirs d’une statuette sur les hommes. jour après jour et nuit après nuit. 1998 (Pavillons) BIANCIOTTI. l’héritier du Memory de Hitchcock dans Les 39 marches. L’auteur ne livre jamais entièrement la clé de l’énigme : au lecteur de déchiffrer. le monde. MARIO SEGUÍ. La trame céleste R. Les nouvelles de Benedetti sont universelles : elles touchent à l’exil dans ses racines. l’amnésie soudaine d’un capitaine.ARGENTINE ARLT. Paris. URUGUAY BENEDETTI. à la folie de la fuite et aux amours brisées. HECTOR L’amour n’est pas aimé Gallimard. la solitude. Bioy Casares laisse une œuvre importante où le fantasme et la réalité se superposent dans une harmonie magistrale. l’énigme de la douleur… voici quelques-unes des obsessions de l’auteur. les images des anciens habitants de l’île parcourent le paysage. Elles ont un lieu commun. En 1932. la vanité de se croire vertueux ou coupable alors que l’on n’obéit. il rencontre Borges et celle qui deviendra sa femme. peut-être. ARGENTINE Sur une île déserte. 1985 (Littérature étrangère) Dans le Buenos Aires des années 1930. Du même auteur Les lance-flammes Eaux-fortes de Buenos Aires d’une vie différente qui aurait pu être la nôtre. La construction parfaite de ces récits est sans doute la caractéristique que souligne le plus la critique littéraire à propos de son œuvre. il est considéré comme un classique de la littérature fantastique. figées dans un discours éternel. Silvina Ocampo. l’auteur écrit son premier roman à onze ans. le moment où le destin d’un homme se révèle. Répétées à l’infini. un justiciable en fuite découvre des choses fantastiques. Le lecteur retrouvera dans ces nouvelles les thèmes et les personnages chers à Bioy Casares. Il meurt à Buenos Aires en 1999. ARGENTINE L’invention de Morel R. 2009 (Hors-formats) L’exil. des individus pris au piège d’une réalité banale mais vaguement inquiétante qui bascule lentement vers le fantastique. celui des années 1960 et 1970. est condamné à se souvenir de tout. ROBERTO Les sept fous Belfond. le passé considéré comme le seul avenir de l’homme. Elevé par un père passionné par les Lettres. Borges et Bioy Casares forment un duo très créatif puisqu’ils coécrivent plusieurs œuvres sous le pseudonyme H. Bioy Casares est né à Buenos Aires en 1914. la trame cachée du réel. Biancotti : l’Argentine. puis à intégrer son monde. Laffont. le plus célèbre est sans doute celui de Borges. et décrivent une ville que les exilés tentent de s’approprier. Laffont. Tous deux l’encouragent à abandonner ses études pour se consacrer à l’écriture. ils se détruisent les uns après les autres dans le crime et la démence profonde. l’Europe. 1983 Recueil de nouvelles emblématiques d’H. ARGENTINE BIOY CASARES. Ce roman a été une véritable bombe dans les lettres argentines. De tous les Funes rassemblés par Funès. 2005 (Le cabinet de lecture) Un professeur octogénaire tente de cataloguer tous les Funes de la fiction en langue espagnole. Roman le plus connu de Bioy Casares. à ses risques et périls. la révolution dans le pays et dans le monde. qu’à une immuable nécessité. dans sa pauvre cabane de la campagne uruguayenne. à l’espace de la ville. ADOLFO A.

entre l’épique et l’élégiaque. lorsqu’il délaisse la poésie pour la fiction narrative. Etranger) L’Aleph Gallimard. Corti a peint une superbe fresque historique sur trois générations. Buenos Aires. à la frontière du conte métaphysique et du récit 62 Publié en 1963. politique. de guitare et de couteaux). fantastique. le périple de missionnaires jésuites autorisés par le gouverneur du Paraguay à évangéliser trois territoires. Ce roman. PARAGUAY CORTI. les labyrinthes. mais aussi mythologie de faubourgs. mais aussi sur son rapport à la littérature. C’est seulement dans les années 1960. l’espace ou l’identité. Auteur à la fois cosmopolite et amoureux de sa ville. philosophiques et religieuses. son goût de la parodie et sa singulière imagination et nous livre une méditation sur le mal dans ce qu’il a de plus fascinant et sobrement médiocre. EUGENIO La terre des Guaranis L’Âge d’homme. que pour les interroger ou nous en communiquer l’inquiétante familiarité. Il s’est éteint à Genève en 1986. voire de l’énigme policière. écrit en italien. art et horreur. 2002 En septembre 1968. Borges découvre sa vocation à l’âge de six ans. 2008 BORGES. Bolano exerce son sens de l’humour. 2010 (Du monde entier) Etoile distante Bourgois. On y retrouve les thèmes de prédilection de l’auteur : les nombreuses références littéraires. Ces Jésuites fondent ainsi les premières missions catholiques – appelées “réductions” – pour les tribus guaranis et guayras. Uruguayenne amie des poètes et de la poésie. R. quelque chose hésite. 1977 (L’imaginaire) L’Aleph est un recueil de dix sept nouvelles mystérieuses. de malfrats.CHILI BOLANO. 2002 Roman noir. la mort. c’est moins pour nous plonger et nous perdre dans leur fascinant vertige. FRANCISCO Tierra del fuego Phébus. Dans cet isolement. La proximité de la mer : une anthologie de 99 poèmes Gallimard. Auxilio Lacouture. . tigres et miroirs. ROBERTO Amuleto Les Allusifs. l’immortalité. jeux sur le temps. E. Il retrace. par celle des paysages désolés ou grandioses qui leur servent de cadre et par les thèmes récurrents qui les traversent : histoires de folie et de mort. Dans ses poèmes. CHILI COLOANE. Ce recueil est considéré comme le recueil de la maturité de Borges conteur. qui mêle histoire. qui répètent à l’infini de troublantes symétries. entre le vers bien frappé et la confidence chuchotée. se cache au quatrième étage de la faculté de philosophie et lettres et passe treize jours et treize nuits dans les toilettes des femmes. la métaphysique. Tierra del Fuego se distingue d’un simple recueil de nouvelles à la fois par l’unité des récits. nous faisant vivre les vicissitudes d’une communauté guarani. Il étudie et séjourne en Europe où il acquiert une culture cosmopolite et fréquente les milieux ultraïstes qui influenceront ses premiers recueils de poésie. l’infini. Il met en scène la vie d’un jeune homme qui exerce de façon très étrange l’art de l’écriture en assassinant quelques femmes sous la dictature de Pinochet. pour échapper à la police qui envahit l’université de Mexico. Mais tôt ou tard il sera rattrapé par les familles des victimes. 1998 (D’aujourd’hui. au XVIIIe siècle. qu’il accède à la reconnaissance internationale. Borges a produit une œuvre multiple et déroutante qui a eu une influence considérable sur la littérature argentine. ressemble plus à un scénario de théâtre ou à un script de film. évoquant les jeunes gens qu’elle a connus à l’université – génération bientôt sacrifiée – et les événements de ces années troubles qu’elle a traversées comme une ombre. JORGE LUIS Né en Argentine en 1899. et de son pays. ARGENTINE Si Borges a recours aux mêmes obsessions et paradoxes qui ont fait la célébrité de ses récits (labyrinthes. dans un vaste récit qui mêle passé et futur. Ce sont de véritables États théocratiques avec une organisation sociale utopique. elle raconte son histoire.

DONOSO. marins attachés au service de rafiots hors d’usage. Heredia est détective privé et solitaire. À peine élu. RAMÓN La mort se lève tôt Métailié. avant qu’une leucémie ne l’emporte à Paris en 1984. allant du sinistre à l’insolite. Crépuscule d’automne a été assemblé par l’auteur à la fin de sa vie. Il se sait maudit et n’ignore pas que Thomas le Jumeau immortel l’attend à Canciones 63 .Les personnages sont tous plus ou moins des exilés : gauchos condamnés à peupler de mauvais rêves leur solitude. insurgés en fuite. Il est également l’auteur de Couronnement et du Jardin d’à-côté. Constamment dialogué. bilingue. 1990 (Points. Née en 1954 à Asuncion. Espínola assume l’écriture comme un acte de combat. JULIO Santiago du Chili. mais surtout plus drôle. production opposées au rôle pseudobiologique (en réalité culturel) de la femme-mère-reproductrice. l’auteur créé un monde halluciné où le paradis est peuplé de créatures difformes. 2004 (Bibliothèque hispano-américaine) ARGENTINE CORTAZAR. car ces révolutionnaires tiennent avant tout à garder le sens de l’humour. Mais un jour. URUGUAY ESPÍNOLA. couturé de douleurs et de joies. plus riche. La nostalgie illumine ces écrits sur l’amour. 2010 (Traductions contemporaines) Trente trois ans se sont écoulés depuis l’inauguration du IIIe millénaire. Dans la lignée de Goya. MARIO Ce petit recueil de poèmes. FRESÁN. Ils lui fabriquent un livre de lecture où se côtoient les informations les plus variées. RODRIGO Vies de saints Passage du Nord-Ouest. ce texte vif et enlevé se présente comme un pied de nez aux dictatures d’Amérique latine et une ode (en sourdine) à la dignité humaine. 2010 (Ibériques) Bien que son œuvre ait contribuée au fameux “boom” du roman latinoaméricain. Ils lui font faire un dentier et donner des leçons par un vieux ténor italien. 1994 (Bibliothèque hispano-américaine) En prenant le pouvoir. au bord du corps et du cœur. chasseurs de phoques. les militaires ont décidé de faire de Johnny Sosa. Ses parents et leurs amis s’efforcent de lui bâtir un monde plus humain. Johnny prend conscience de ce qu’on fait de lui et se révolte. exsangue et soudain primesautière. Il doit enquêter au cœur d’un réseau de complicités secrètes mêlant anciens policiers de la dictature. Donovo reste injustement méconnu en France. est celui de la poésie intimiste d’une femme d’Amérique latine. symbole de notre monde. un ange inattendu va croiser son chemin. Et les rouleaux de Qumrân ont disparu. Prix Médicis étranger. parias de toutes les nations… Du même auteur  Le dernier mousse CHILI DÍAZ ETEROVIC. Au petit matin. rocker dans un bar louche. une île d’Utopie inversée. Une nouvelle affaire l’empêche de retrouver un vieil amour. une bataille en tant que création. ARGENTINE La ballade de Johnny Sosa Métailié. Ce roman a reçu le prix Littérature en 1988. Mais au cours de cette recherche. un grand chanteur de boléro. le Chasseur de saints – le dernier de sa lignée – quitte le Vatican. trafiquants d’armes et juges vénaux. PARAGUAY Testament hétéroclite. cette poésie frappe par sa musicalité heurtée. 1997 DELGADO APARAÍN. le premier de l’auteure à être traduit en français. 1973 Manuel est un bébé latino-américain de Paris. Roman) Crépuscule d’automne Corti. J. CHILI Le livre de Manuel Gallimard. L. composés à différentes étapes d’une existence aussi exaltée qu’insoumise. Remarquablement traduite par Silvia Baron Supervielle. LOURDES Encre de femme Indigo et Côté-Femmes. le nouveau souverain pontif Jésus II est assassiné à l’intérieur même du conclave. La noirceur n’y est qu’un refuge provisoire. JOSÉ L’obscène oiseau de la nuit Seuil.

URUGUAY ARGENTINE LISCANO. ARGENTINE C’est dans une prison uruguayenne que C. 2010 (Espaces libres. CARLOS GELMAN. EDUARDO Chaves Autrement. le conte picaresque ou le monologue. la disposition des vers. il est un livre culte au Chili. il va maintenant découvrir l’univers impitoyable des sanspapiers. Güiraldes est avant tout la célébration d’une absolue liberté. Huidobro est connu pour son importante œuvre poétique et pour être le fondateur du créationnisme. Vladimir a eu sa chance : une femme suédoise.Tristes où tout a commencé et doit finir. RICARDO Don Segundo Sombra Phébus. débarque un beau matin. Liscano tire un roman puissant et acerbe qui expose la part maudite du monde occidental. pendant la dictature militaire en Argentine. considéré comme son chefd’œuvre. Mais la terreur du confort et sa soif absolue de liberté ont pris le dessus. n° 225) L’auteur des Veines ouvertes de l’Amérique latine poursuit son œuvre de mémorialiste et de voyageur infatigable. aux prises avec un quotidien singulièrement dur. VICENTE Altaigle Unes. ALEXANDRO Jours et nuits d’amour et de guerre Albin Michel. un enfant et la promesse d’une régularisation. C. les thèmes non transcendantaux et les images extraordinaires. Avec une extraordinaire modernité. Du même auteur  La Chanson que nous chantons Édité aux Humanoïdes Associés en 1980. 1994 La route d’Ithaque Belfond. Véritable ode à l’Amérique des gauchos. À bord de l’engin qui le rapproche du royaume des anges. en réaction au mouvement surréaliste – est un bijou de littérature expérimentale et psychédélique qui livre en quelque 130 textes une vision du monde hallucinée. 1987 Les araignées sans mémoire et autres fables paniques Albin Michel. Jodorowsky paru en français. aux militaires et à leurs victimes. CHILI Bandit uruguayen en cavale et échoué en Europe. le roman de R. 1996 (Littératures) Au nord de la Patagonie. dans la lignée du théâtre Panique – qu’il fonda avec Topor et F. ce recueil de “fables paniques”. URUGUAY caractérisée par l’absence de signes de ponctuation. Liscano a commencé à écrire ce recueil de nouvelles qui empruntent divers genres ou formes : le policier. 1996 Poème en sept chants du poète surréaliste et écrivain chilien (18931948). Il y rapporte des faits et des sentiments humains auxquels il offre un sens absolument inventif. Allende. 2005 (10-18. JUAN Le rapporteur et autres récits 10-18. Premier texte d’A. Alors il a fui. leur espoir de retrouver leurs enfants disparus et leur lutte contre la torture et les enlèvements. Domaine étranger) Lumière de mai : oratorio Temps des cerises. Il évoque la souffrance des mères de la plaza de Mayo à Buenos Aires. Castro… il mêle ceux des hommes et des femmes qui l’entourent. en Argentine. 2007 Ce poème-oratorio donne la parole aux “folles de mai". Arrabal. poésie 64 MALLEA. Don Segundo Sombra est l’une des œuvres majeures de la littérature argentine qui initie le lecteur aux rituels de la vie de gaucho argentin dans les grands espaces de la pampa. terre d’aventuriers. EDUARDO JODOROWSKY. un individu étrange . Aux portraits des leaders rencontrés : Peron. GÜIRALDES. De ses années d’oppression sous la dictature uruguayenne à son exil en Europe. l’auteur parvient à mêler l’absurde au réalisme et la naïveté à la rage. le Chasseur de saints fourbit ses armes consacrées. CHILI GALEANO. ARGENTINE HUIDOBRO. un an avant la mort de son auteur. Che Guevara. 2005 (Littérature étrangère) Publié en 1926. De Stockholm à Barcelone.

T. il reçoit le prix Nobel de Littérature à New York et en profite pour dénoncer le blocus organisé par les États-Unis visant à mettre en difficulté le gouvernement de gauche. contrairement aux autres. 1998 (Pavillons) À partir d’un épisode historique réel. E. Une aventure intérieure qui n’exclut pas la passion. son histoire. il meurt le 24 juin 1935 près de Medellin. dominé par son secrétaire particulier. il est poursuivi par le régime chilien et doit fuir son pays. Ce mutisme qui frise l’autisme. de l’absurde de toute relation humaine. JUAN CARLOS Oriana à Montevideo Seuil. ARGENTINE Interdit au Chili. et Isabelita. Laffont. Dans les autres poèmes. de l’échec. tel est le nom qui se cache sous la mystérieuse signature d’Orchidée Sauvage. URUGUAY Chant général Gallimard. Les huit livres réunis dans ce recueil constituent l’œuvre poétique posthume de P. de leurs révoltes. Chaves. ensemble composite et divers qui brosse. des factions. le narrateur nous le rend sensible. JOSÉ SAMPAYO. une sorte d’immense fresque lyrique et épique du continent américain. Carlos Gardel. le retour au pouvoir du général Peron après dix huit ans d’exil. 2002 (Solo) Oriana. Retour sur ses dernières années : devenu une vedette. cher à la littérature latino-américaine. CARLOS Carlos Gardel : la voix de l’Argentine (2 volumes) Futuropolis. PABLO Grand poète chilien né en 1904. 1979 (Du monde entier) MUNOZ. Il s’y mêle l’histoire des hommes. la mutation du monde. Les voix de deux exilés politiques. et le massacre qui s’ensuivit à l’aéroport de Buenos Aires. En 1971. Lorsque la guerre d’Espagne éclate en 1936. Chaves. Dans La rose détachée. le droit aux faiblesses et aux erreurs sans lesquelles l’homme ne serait plus l’homme. Fouillant dans les archives de la Bibliothèque nationale. jeune dessinateur publicitaire. Il comprend quinze parties. sa troisième épouse. en Colombie. ARGENTINE CHILI NERUDA. P. Communiste militant et opposant politique. Neruda (pseudonyme choisi en hommage au poète tchèque Jan Neruda) est le chantre de l’Amérique latine et des idées communistes. MARTINEZ. au bas des poèmes que retrouve Claudio. son peuple et leur nostalgie du Buenos Aires de leur jeunesse. il procède alors à une enquête qui dévoile des secrets menacés par l’oubli et nous fait découvrir l’histoire intellectuelle de l’Uruguay des poètes. Martinez renouvelle le thème du despote. Neruda. TOMAS ELOY Le roman de Peron R. Chant général est traduit dans le monde entier en 1951-1952 et est considéré comme un hymne à l’Amérique latine et aux nations opprimées. en un panorama grandiose. de leurs espoirs. Il brosse le portrait pathétique et cruel d’un Peron vieillissant. des indigènes. depuis les temps précolombiens. il s’interroge sur le mystère des statues de l’île de Pâques “entourées par le silence bleu”. la conquête et l’indépendance jusqu’à l’histoire la plus récente. Le cinéma se l’arrache également. La Rose détachée et autres poèmes Gallimard. racontent l’Argentine. habité par ce sentiment de l’inéluctabilité. l’Ile Noire. il s’engage dans le camp républicain contre Franco. c’est l’homme seul mais conscient de l’être. 1977 (Du monde entier) MONDRAGÓN. Il décède quelques jours après le putsch de Pinochet. Munoz et Sampayo. 2008 et 2010 La vie de celui qui a donné ses lettres de noblesse au tango. il enchaîne les tournées mondiales. Il publie ses premiers poèmes à l’âge de quatorze ans. Du même auteur  Vingt poèmes d’amour et une chanson désespérée J’avoue que j’ai vécu : mémoires 65 CHILI . des clans. les amis russes ou exilés en Union soviétique. l’auteur évoque l’homme vieillissant. Mais suite à un accident d’avion.muré dans son silence. de leurs combats. impotent. ex-policier occultiste et nécromancien.

Il décède à Madrid en 1996. ARGENTINE ONETTI. rattrapé par le passé qu’il prétendait fuir. 2009 (Lettres latino-américaines) Dans une banlieue résidentielle et privée de Buenos Aires. Carmen qui lui donnera un enfant et la riche et vulgaire Nancy. Rimini se sépare d’elle pour fuir une osmose étouffante. loin des regards. Dernier volet d’un quatuor romanesque après Le Chantier. Vingt six écrivains de toutes générations nous y offrent un portrait de la nouvelle chilienne actuelle. Après sa libération. C. 2009 Les textes réunis dans cette anthologie réjouiront les amoureux de la littérature latino-américaine. il impose une nouvelle orientation de la littérature sudaméricaine. Elle met en parallèle le récit des derniers jours du révolutionnaire avec des épisodes clés de son enfance et de sa vie. Décomposé et devenu l’ombre de lui-même. de jobards. il rencontre la jalouse Véra. s’appellent avec humour “les veuves du jeudi". 2009 Reprise de la première biographie en bande dessinée du révolutionnaire Che Guevara publiée en Argentine en 1968 et interdite par la junte militaire en 1973. URUGUAY Après avoir vécu douze ans avec Sofia. Volant de ses propres ailes. exclues de ces soirées. CLAUDIA Les veuves du jeudi Actes Sud. jusqu’à ce funeste jour 66 . La vivacité d’écriture. ALBERTO BRECCIA. 1997 (Du monde entier) OCAMPO. Sous la férule de Frieda von Kliestein et du douteux marchand de tableaux Carve. le sens de la chute dont font preuve les auteurs de ces nouvelles parfois percutantes témoignent de ce dynamisme. Le Chili possède une très riche tradition littéraire. Un veuvage somme toute agréable. Surveillé PINEIRO. ALAN Le passé Bourgois. Laissons parler le vent Gallimard. Alors qu’il vit à Buenos Aires. il est condamné à la prison pour avoir participé à un jury littéraire qui a récompensé une nouvelle critique envers la junte. J. de fantômes aux visages glabres. HECTOR BRECCIA. il suffit pour s’en convaincre d’évoquer les noms des deux prix Nobel Gabriela Mistral et Pablo Neruda. il dirige la bibliothèque municipale de Montevideo. Tout dans la réalité qu’elle décrit devient insidieusement plausible. Ramasse-vioques et La Vie brève dans lequel défile un cortège de solitaires. SILVINA Faits divers de la terre et du ciel Gallimard. Onetti vit de journalisme et de littérature. CHILI Louche médecin à Lavanda. le monde de S. plus haute reconnaissance littéraire du monde hispanophone. ARGENTINE par la police à partir de 1964. 2005 Che Delcourt. Du même auteur  La vie brève Demain sera un autre jour ARGENTINE OESTERHELD. une poignée d’amis se réunissent chaque semaine.Nouvelles du Chili L’Instant Même. de gringos qui marchent vers le désastre en enjambant les décombres de mythes à jamais saccagés. de traîne-savates. Médina doit vite abandonner ses activités. il écrit le cycle Santa Maria sur la ville fictive éponyme. De retour en Uruguay. pour discuter entre hommes. il s’exile en Espagne où il reçoit le prix Cervantes en 1980. il revient à sa vocation première : la peinture. Ocampo est en apparence celui de l’univers quotidien. Prix Herralde 2003. il retourne auprès de Sofia. Cependant les limites de cet univers quotidien ne cessent de reculer. Les épouses. JUAN CARLOS Né en 1909 à Montevideo. 1991 (L’Etrangère) Dans ces nouvelles. Secrétaire de direction d’une revue hebdomadaire. ENRIQUE PAULS.

écrit en 1974. MANUEL Le baiser de la femme araignée Seuil. 1985 (Bibliothèque hispano-américaine) Fils d’homme Seuil. le suprême Seuil. le métissage. AUGUSTO URUGUAY POSADAS. Cruels et hallucinés. l’horreur et le réalisme sont Cette parabole. deux jeunes hommes très différents partagent une même cellule : Valentin. Une femme libre. dirigé un grand journal indépendant (El Pais). ces contes ne sont pas sans rappeler certaines histoires d’Edgar Allan Pœ. reçut le prestigieux prix Cervantes en 1989 et le rendit célèbre. ce roman est celui qui. la transtextualité. et chacun va se retrouver à la fois plus proche de sa vérité et transformé en héros de cinéma. Au terme de tant de récits partagés. de folie et de mort Métailié. où il continuera à écrire jusqu’à sa mort en 2005. Miguel Vera. ARGENTINE Auteur prolifique et autodidacte. Le soir. icône de la séduction féminine. au point de le couper du reste du monde. L’incroyable monologue intérieur du dictateur et père fondateur du Paraguay.de la fin septembre 2001 où la plaisanterie s’avère prémonitoire : les hommes sont retrouvés électrocutés au fond d’une piscine. dénonce le mieux le monothéisme du pouvoir. véritable monument littéraire. un nouvel exil pour la France où il deviendra professeur de guarani et de littérature sud-américaine à l’Université de Toulouse. un étalagiste arrêté pour détournement de mineurs. pour tuer le temps. Molina. 1993 (Cadre vert) Dans la prison de Buenos Aires. H. Cristobal Jara – et d’un narrateur ambigu et traître. avant de fuir la dictature en 1947 et s’exiler en Argentine. 2007 (Cadre vert) Biographie romancée de la belle Otero. Un livre polyphonique. Il regagnera son pays en 1989. crucifié chaque jour par l’inclémence humaine et chaque jour ressuscité à 67 . De ce livre a été tiré le célèbre film d’Hector Babenco. au cœur de son œuvre. avec ces thèmes récurents : le bilinguisme. vingt années de gloire au cours desquelles la danseuse espagnole a amassé une fortune considérable. séduit des centaines d’hommes et inspiré de nombreux artistes. PUIG. faite d’écriture et d’exils. l’inquiétante étrangeté de chaque détail. José Gaspar de Francia (1766-1840). Casiano Jara. 1995 (Cadre vert) Grand précurseur du genre fantastique latino-américain. un guérillero urbain. Molina raconte des films à son compagnon d’infortune. Il y vivra 30 ans. URUGUAY Cet ouvrage. QUIROGA. à la chute du dictateur Strœssner. à la vie tumultueuse. tout en publiant ses premières œuvres. Du même auteur Elena et le roi détrôné l’aliment d’un fantastique aussi spectaculaire qu’ambigu. Roa Bastos (1917-2005) a participé à la guerre du Chaco entre son pays et la Bolivie en 1932. CARMEN DE La dame de cœurs Seuil. Quiroga a laissé une œuvre considérée comme l’un des fleurons de la littérature de langue espagnole. aucun de ces deux prisonniers ne sera plus le même. la dualité de l’écriture… En 1976. d’une écriture dense et tragicomique. HORACIO Contes d’amour. a pour centre et pour raison d’être l’homme paraguayen. un roman philosophique. faisant ainsi de sa vie un mythe. Dans ces récits solidement construits. conteur exceptionnel. 1986 Moi. lui imposa des restrictions culturelles et défendit son indépendance politique et économique. aventurière et demi-mondaine qui a régné sur le Paris de la Belle Epoque. C’est là que va éclore toute la puissance de son écriture. qui embrasse un siècle d’histoire du Paraguay autour de trois personnages messianiques – Gaspar Mora. qui gouverna le pays en autocrate. PARAGUAY ROA BASTOS. qui a décidé de se retirer du monde à l’âge de 46 ans pour que personne ne soit le témoin de sa déchéance. Pour Roa Bastos.

Le tunnel représente le puits sans fonds intérieur des angoisses et des peurs d’un héros incapable de communiquer avec le monde et de le comprendre. ARGENTINE Le Vieux qui lisait des romans d’amour Métailié. En 1973. vit seul dans une communauté évangéliste. Au talent d’écrivain s’ajoutent ses engagements politiques contre les séquelles laissées en Amérique du sud par les dictatures militaires. est un témoin de la résistance de l’homme à l’élimination physique et à la dégradation morale. le meurtre de la femme dont il était fou amoureux. trois sexagénaires – anciens militants de la gauche chilienne – attendent. des peuples premiers. 1978 Le peintre Juan Pablo Castel confesse. Grand prix national des lettres chiliennes. la haine des autres. peine commuée au bout de deux ans et demi en huit ans d’exil. Son père. ERNESTO Le Tunnel Seuil. Une écriture sèche et intense. Seul Antonio José Bolivar voit dans l’étrange blessure la marque d’un félin. 1992 SÁBATO. maître d’œuvre d’une action révolutionnaire à laquelle ils souhaitent participer. Il vit en Espagne depuis 1996. en faveur de l’écologie militante. les doutes et les interrogations. LUIS Né en 1949. Un gamin. Rivera Letelier raconte son apprentissage picaresque d’adolescent jeté dans une lutte difficile mais exultante pour la survie. HERNÁN Le soulier rouge de Rosita Quintana Métailié. Il milite aussi contre le racisme et la xénophobie en Europe. renversant toute chronologie. Mais le 68 . Sepulveda milite très jeune au sein des Jeunesses communistes. respecte la forêt amazonienne et a une passion pour les romans d’amour. connaît. Ce roman. Lorsque les habitants d’El Idilio découvrent le cadavre d’un homme blond assassiné. le cinéma où l’on voit les jambes de Rosita Quintana. ce roman a valu à l’auteur une renommée mondiale. Bolivar nous entraîne dans un conte magique. il est condamné à vingt huit ans de prison. dans un entrepôt de Santiago du Chili. un hymne aux hommes d’Amazonie dont la survie même est aujourd’hui menacée. L. le manque de confiance en soi.l’espérance. Héros et tombes et L’Ange des ténèbres ferment la trilogie. dont l’action se situe dans deux villages. Du même auteur Veille de l’amiral A Contrevie Récits de la nuit et de l’aube : nouvelles CHILI SEPULVEDA. après le putsch de Pinochet. CHILI RIVERA LETELIER. Traduit en 35 langues. En se lançant à la poursuite du fauve. Il a vécu avec les Shuars. 2010 (Bibliothèque hispano-américaine) De retour d’exil 35 ans après le coup d’État de Pinochet. vendeur de journaux. 1999 (Bibliothèque hispano-américaine) Une ville du nord du Chili. Itapé et Sapukai. L’ombre de ce que nous avons été Métailié. nourrie de livres et de films. Il est partagé entre son éducation stricte et les tentations de la ville. puis dans plusieurs pays d’Amérique du sud dont un an chez les Indiens Shuars dans le cadre d’un programme de recherche de l’UNESCO. chaussée de rouge. ne revient pas souvent et sa mère est morte. de sa prison. Il séjourne en Suède. ils accusent les Indiens. Le récit explique comment il en est arrivé là : la plongée dans la jalousie. l’arrivée du Spécialiste. mineur. H.

la fille de la patronne de l’auberge. ANTONIO Une Ardente patience Seuil. il a été adapté par le cinéaste anglais. Michael Radford. 1986 Dans son refuge de l’Ile Noire. sous le titre Le Facteur. Du même auteur  La noce du poète Un père lointain 69 . du président et de la démocratie chilienne. Le roman suit la trajectoire ascendante de l’unité populaire jusqu’à la tragédie finale : la mort du poète. assommé par un tourne-disque jeté d’un balcon lors d’une dispute conjugale. Pablo Neruda se lie d’amitié avec le facteur qui lui demande de lui enseigner l’art de la poésie afin de conquérir l’amour de Beatriz.Spécialiste ne viendra pas : il est mort. Récompensé par le prix Médicis étranger en 2001. Aux vieux communistes de prendre leur destin en main… Du même auteur Histoires d’ici et d’ailleurs Les roses d’Atacama CHILI SKÁRMETA.

POUR ALLER PLUS LOIN QUELQUES FESTIVALS DEDIÉS À LA CULTURE LATINO-AMÉRICAINE FESTIVAL BELLES LATINAS Nées en 2002. propose de rencontrer des écrivains latino-américains de grande notoriété ou bien repérés par les éditeurs mais encore insuffisamment connus. mais inconnus ici.php http://www. Il souhaite aussi offrir une occasion unique de connaître des auteurs essentiels.espaces-latinos. à l’initiative de la revue Espaces Latinos et en écho aux “Belles Étrangères” organisées par le CNL.org /docuindex2011. Enfin. rendez-vous annuel de films documentaires sur l’Amérique latine. avec un public de plus en plus large.org/ bellesindex2011. les rencontres Belles Latinas mettent à l’honneur les littératures latinoaméricaines contemporaines.php FESTIVAL COLIBRIS L’association des auteurs aux lecteurs (ADAAL) propose depuis quatre ans à Marseille et en région PACA une découverte contemporaine et dynamique des littératures et des cultures d’un continent en pleine ébullition. le festival met également en avant le travail de ces lieux “laboratoires” que sont les revues et la diffusion d’œuvres sur Internet http://www.espaces-latinos. Plus de 150 écrivains sont déjà venus partager leurs œuvres. par le festival Documental. Le festival CoLibriS. Près de vingt écrivains y sont invités chaque année. http://www. l’intention du festival est de faire dialoguer et débattre spécialistes et passionnés afin d’enrichir les connaissances de tous et d’éveiller la curiosité de chacun. Unique en France.villa-lamarelle. et évoquer leur rapport à l’écriture ou leur vision singulière du monde. C’est une centaine de rencontres littéraires gratuites qui se déroulent en région Rhône-Alpes. Cette manifestation est accompagnée. Un jury de professionnels décernera deux prix aux meilleurs films documentaires. ainsi que d’autres auteurs et intervenants connaisseurs de ces littératures. html 70 . depuis 2006. très peu publiés ou parfois même non traduits (un “coup de pouce” pour favoriser les échanges). mais aussi dans plusieurs autres régions de France.fr/ Des_auteurs_aux_lecteurs/FESTIVAL_ COLIBRIS.

le public.com. courts-métrages. documentaires. Près de 200 œuvres permettent d’avoir une vision complète de la création cinématographique récente en Amérique latine : longsmétrages de fictions. Si la première édition s’intitulait « Acte 1 : le combat ». Le festival programme en avril-mai des lectures théâtralisées. et des sessions de stages de théâtre (autour de l’auteur argentin Copi. des installations et performances vidéo.com/ 71 . annonçait « Acte 2 : Libertad ! ». puis de créer des liens entre les créateurs latinos-américains invités. http://www.RENCONTRES DES CINÉMAS D’AMÉRIQUE LATINE DE TOULOUSE Les Rencontres ont été créées en 1989 par un collectif d’associations de solidarité avec l’Amérique Latine. films pour le jeune public et les scolaires.theavida. par ex). dédiée au Mexique. Le but premier est de faire connaître des cinématographies marginalisées par les circuits de distribution commerciale et de contribuer à leur diffusion.cinelatino. la seconde édition. vidéo et danse est organisé depuis 2010 à Montpellier et dans ses environs. des rencontres et des conférences en présence des artistes et en partenariat avec Réseau en Scène. Cinemalab/cine sin fronteras (aide à la diversification de l’offre cinématographique sur les deux continents) et Cinéma en développement (mise en relation des réalisateurs et de potentiels coproducteurs européens). http://www. Il se propose d’être un véritable tremplin pour la culture latino-américaine contemporaine. Avec aussi trois rendez-vous professionnels : Cinéma en construction (aide à la postproduction de longs métrages latino-américains). les professionnels et les médias.fr/ THÉÂVIDA Ce tout jeune festival latino-américain de théâtre.

2008 avec l’aimable autorisation des auteurs. La passe du vent / L’Instant même. Peaugres ? . Réalisation du catalogue : Jocelyne Betinas Violaine Charrel Stéphanie Combet Daniel Curt-Patat Cyrille Frandon Audrey Montigny Christine Richard-Van Hille Sybille Sanchez Achevé d’imprimer en octobre 2011 Dépôt légal : 4e trimestre 2011 ISBN : 978-2-908220-58-2 Réalisation graphique et illustrations : Perluette. Lyon Impression : Alpha.Le titre de ce catalogue est repris du livre Amérique. Amériques ! : écrit(s) du Québec. 1608-2008.

.

BP 737. 1608-2008. Amérique de Claude Beausoleil [1948-].fax : 04 75 64 87 11 mél : bibliotheque.« Amérique insoumise désirante Amérique Amérique qui se risque qui s’invente et se perd Amérique qui sait que l’espoir la violence une blessure neuve ancestrale paradoxe fait des voix du temps des enfouissements sans nom des ruptures naturelles des combats des brisures » Extrait du poème Amérique. Veyras. – Amérique Amériques ! : écrit(s) du Québec.fr Annexe du Haut-Vivarais.departementale@ardeche. – La passe du vent / L’instant même. 07007 Privas cedex téléphone : 04 75 66 05 90 . 2008 BIBLIOTHÈQUE DÉPARTEMENTALE chemin de Many. 07430 Vernosc-les-Annonay .