You are on page 1of 6

1

Lee poids poids des mots
ᮣ Réfléchir sur l’apprentissage d’une langue étrangère. ᮣ Nommer, définir, substituer. Se débrouiller dans les situations d’incompréhension. Découvrir l’évolution des langues en France et dans le monde. ᮣ Découvrir les dictionnaires et la richesse du sens des mots.

des mots
MOTS ET LES ANNÉES

L ES

L

e magazine Ça m’intéresse (mars 1996) a élu le « mot-clé » de ces vingt dernières années. Qu’il soit courant, fabriqué ou importé, le « mot de l’année » est représentatif de l’actualité et de l’évolution de la société. Ainsi, les mots phares du début des années 80 témoignent d’une société heureuse et insouciante avec Glisse (1983), Light (1984) et Jetable (1986). En 1987, Glasnost montre l’intérêt des Français pour les bouleversements qui se produisent en Union soviétique. Mais bientôt la crise s’installe : Banlieues (1989) et SDF (1990) ; crise que les Français essaieront d’oublier en se passionnant pour les Jeux olympiques et l’Exposition universelle : Espagne (1992), ou en allant voir le film Les Visiteurs (Okkay, 1993). 1994 (Politiquement correct) et 1995 (Affaires) seront des années de préoccupation morale. Quant à 1996, elle retrouve son optimisme en surfant sur la vague Internet.

Un mot, et tout est sauvé Un mot, et tout est perdu
André BRETON (1896-1966), poète surréaliste.

... Car le mot, qu’on le sache, est un être vivant... Les mots sont les passants mystérieux de l’âme.
Victor HUGO (1802-1885), poète, romancier, dramaturge.

dit. S ans doute. Si les mots n’avaient changé de sens
Tout a
et

été

les sens d’idée.

Jean PAULHAN (1884-1968), écrivain.

4 • Quatre

[.] Au nom de « Neuilly ». On dit « septicémie ». on ne dit plus comme ça. Qu’est-ce qu’on peut faire avec du poison ? Eh. à l’emploi et à l’origine des mots . et justement faut pas confondre. – aux difficultés que l’on rencontre quand on apprend une langue étrangère. Faites en groupe une liste des mots clés qui. Aujourd’hui. Le Testament français. « Vergiften ». réfléchissez : – au sens. CAVANNA. Voyons voir. Cinq • 5 manque temps et je Paul ÉLUARD (1895-1952). Attends. poète surréaliste. mais nous.. Confrontez vos expériences et vos méthodes d’apprentissage. Elle nous l’avait dit en français. c’est donc faire quelque chose avec du poison. Je me sens pâlir. 1995. Mercure de France.. Je me tape une septicémie.. empoisonner... l’écrivain François Cavanna essaie de comprendre ce que les médecins disent à son sujet.. En allemand. au moins. pour chacune de ces dix dernières années.] Un mot d’autrefois.. c’est le village avec ses maisons en bois. b. Albin Michel. Voilà. qui est revenu un peu trop souvent dans leur conversation si animée : « Blutvergiftung ». « Gift ». Et le village en Russie est nécessairement un chapelet d’isbas.. J Et je manque de et je manque de mots Le tout est de tout dire 1. Vergiftung : empoisonnement. Ça y est ! « Poison » ! Gift : poison [. Hospitalisé en Allemagne et ne connaissant que quelques mots d’allemand.. c’est « cadeau ». Les Russkoffs. De ça. Justifiez votre choix. Je retourne dans tous les sens le bric-à-brac qui suit.. son troupeau et son coq qui surgissait tout de suite.]. c’est le sang. ont été représentatifs de l’actualité et de l’évolution de votre pays. Blutvergiftung : empoisonnement du sang. On dit.. Voyons..LA DÉCOUVERTE DES MOTS D ’ UNE LANGUE ÉTRANGÈRE Lorsqu’il était enfant. en Russie. ’ai quand même retenu un mot.. Réflexion sur les mots a. À partir des documents de cette double page. « Blut ». en anglais. [. d ’ a u d a c e. Je finis par repérer « Gift ».. Andreï MAKINE.. U N ITÉ 1 À . Empoisonnement du sang ! [. je suis sûr. Je connais ça. c’est. Andreï Makine a appris ses premiers mots de français à travers les récits de sa grand-mère française. Ça ressemble à un mot anglais. 1978.. pardi ! Vergiften : empoisonner.] Notre grand-mère nous avait dit un jour en parlant de sa ville natale : – Oh ! Neuilly à l’époque était un simple village. nous ne connaissions que les villages russes.

cette dame ? I 2.) – un machin (fam. les Romains ont occupé la Gaule (territoire de la France actuelle).. Advienne que pourra...).) – nul ne. • Quiconque est coupable sera puni...) – un mec (fam. etc.. • Rien ne sert de courir. • Nul n’est censé ignorer la loi... • À partir du XVIe siècle.-C.. Nommer les actions ou les qualités. premier texte connu en vieux français.. Histoire de la langue française.. ...GRAMMAIRE N NOMMER OMMER – – SUBSTITUER SUBSTITUER NOMMER I 1. les Français voyagent et sont en contact avec de nombreuses cultures.. .. aux langues d’Europe. Les Serments de Strasbourg (842)..) personne (ne. . Pour les choses : quelque chose – ce qui.. • Emploi d’un terme général Une personne – un homme (un monsieur) – une femme (une dame) – un individu – un être – un type (fam.. ont permis à plusieurs peuples d’envahir le territoire français.) – les gens.)... / que. des Germains. Son départ m’a rendue triste... • Au IIe siècle avant J. 2 NOMINALISATIONS Transformez les mots en italique pour en faire les sujets des phrases incomplètes... . la France est restée un pays sans unité. . viennent ainsi enrichir la langue française... • L’infinitif peut aussi avoir une valeur de nom. Si on allait faire un tour en boîte ? Une chose – un objet – un instrument – un truc (fam..) rien (ne. .. .. etc. s’est faite au profit du latin. d’Amérique ou d’Asie. fragile et politiquement instable. (que.. a duré plusieurs siècles et la langue gauloise a disparu. Les noms qui désignent ces choses sont tout naturellement empruntés à la langue du pays d’origine. c’est mourir un peu » (proverbe).. Nommer des personnes ou des choses indéfinies. • Fais ce que tu dois.. des Scandinaves et des Arabes ont laissé des traces dans la langue. Ta tristesse est aussi la nôtre.) • Utilisez l’expression « le fait de + infinitif » ou « le fait que + subjonctif ». leur fait découvrir des choses nouvelles (le chocolat ou le café par 6 • Six exemple). .... il faut partir à point. • Jusqu’à la fin du Moyen-Âge. Jacques a gagné au Loto.) négation ¡ (ne. . 1 PROVERBES Reformulez les mots en italique.. négation ¡ (ne. Qui c’est. Imaginez des situations où l’on peut employer ces proverbes. Pierre est parti. Pour parler d’une action (verbe) ou d’une qualité (adjectif) : • Transformez le verbe ou l’adjectif en nom (quand c’est possible). etc. Le fait d’avoir gagné n’a pas changé ses habitudes (Le fait qu’il ait gagné.. • Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse à toi-même ! • Chacun pour soi et Dieu pour tous. • Emploi d’un pronom Pour les personnes : quelqu’un – chacun – autrui – quiconque – on – celui qui. « Partir. • Vouloir c’est pouvoir.

. e. b. Oui.. Non. – 6.. Si. .. 1.... Oui.1 % 0. .. b.. – 8.. 2. négation ¡ (ne. . avec les autres prépositions). .. Répondez en utilisant les indications suivantes. Sept • 7 U N ITÉ 1 Histoires de mots .. Que penses-tu de Faustine ? Emprunts : • Origine des emprunts : anglais (nombreux au XVIIIe siècle et depuis 1945).. . . • du type de mot remplacé (personnes ou choses)..5 % 1.. 4 SUBSTITUTION PAR UN PRONOM INDÉFINI À partir des indications suivantes. – 4.. qu’est-ce qu’il . Oui. – 7.. pense ? Myriam : C’est . .. . Des Faustine on n’. as réfléchi ? Ce sera quoi : Mathilde ? Clara ? Myriam : Ce sont des prénoms trop à la mode. je m’. etc. Oui. qui .. moque. Vous deviez acheter une maison... • La plupart – beaucoup – plusieurs – certain(e)s – quelques-uns(e)s – peu – tout (tous.7 % 3 RÉVISION DES PRONOMS PERSONNELS a. La plupart . – 6.) – (ne. .. un pronom personnel c.. un autre nom plus général : M. un pronom possessif (quand il y a une idée de possession). Complétez le texte ci-dessous. . Pronoms personnels remplaçant des personnes.. – 3. Oui. éviter. Oui.. 1.. « Les mots de la langue française ont diverses origines. 82).. plaise à .. un pronom démonstratif (quand on montre ou qu’on fait référence). – 7. avec la préposition « de ». Nos deux premiers enfants ont des prénoms très classiques... . Non....5 % 0.1 % 0..... – 5. toute. cette fille..).. avec la préposition « à ».. Léa : Alors. – 2.. italien (nombreux à partir du XVIe siècle). Lambert – cet homme – ce professeur... – 3. très sympathique – 4. ... ... Non. toutes) (quand on veut insister sur la totalité).. Et ça plaît à tes parents ? Myriam : Ça. Léa : C’est très original ça. Oui. Faites un tableau des pronoms personnels en tenant compte : • de la construction du verbe (sans préposition.1 % 11. Léa : Et ton mari. grec (formation du vocabulaire scientifique). d..SUBSTITUER Pour éviter la répétition d’un nom. Pronoms remplaçant des choses. Non .. appeler ? Quel prénom vas-tu . – 2.. on utilise : a.. comment vas-tu .. dix – 5... Entraînez-vous 1. – 8. Un ami vous interroge. regrettons un peu.. l’autre (un autre) – les uns. Une amie vous pose des questions à propos des personnes que vous avez rencontrées dans une soirée..) aucun(e) (ne. trouve pas beaucoup. c’est que ça . Nous voulons . . donner ? Tu . ..) pas un(e) (ne. ORIGINE DES MOTS FRANÇAIS Latin : Langues germaniques : Langues scandinaves : Gaulois : Arabe : 86. Oui. Conversations à propos du prénom d’un futur bébé.... Utilisez les pronoms indéfinis. a trouvé. (Voir p.. Répondez en utilisant les indications suivantes...... espagnol et portugais (quelques termes militaires ou littéraires et noms de produits exotiques). Nous . rédigez un texte de quelques lignes sur l’origine des mots français... les autres (d’autres). L’essentiel. . un pronom indéfini (quand on fait référence à une partie d’un ensemble) : • L’un. Oui..

la od pr se it de la multiplic ra ur ut le pays. la mort ru te rt u co à r e g n e constat est b a 2 000 sont en d tion d’un mode de pensée. e d n o m la dispari ie if n g si linguistique. linguiste à l ae ich M e tim es ction se de danger ». générations. ng pl la 0 urdoch. Le géant uire en Chine. rs e e m iv d io la id n re d’u nd hent à compre rc e ch s e u q fi ti tes. La même chose po mandarin dans to en t an us ff di te lli n seulesion par sate x contribueront no au se ré s no s. elles aussi. e rv us de 400 lang pl se est e t) ré pt p en m m co la ne t ig on Au Zaïre. hnique : les une minorité et e ist ex o ne id ka ent une centai l’île d’Hok compte seulem Au Japon. dans on s u. ue menacée d’extin ng la ne U . Lo Gail VINES. ajoutaitndres. se es pr de s ue ng la hors des « grandes » décrites comme « re êt t en uv pe s ue l’université des langues conn Krauss. Des scien ues ou dialec r. bi nt be om cc su ules 600 locuteurs ne tige. tdi t. Mais rs de rent donc un risqu ntaines de millie ce s de nt pa ou gr re à la pression que des langues entôt. so de on m du s s langue u. international. tout le m dé ia ». onde Rupert parce qu arait Murdoch l’a cl s ourtant. Au mieux. New février 1996. disparaîtront à es n de cl siè s de t an e l’homogénéisatio aujourqu e nt m so s fir ue af munication pend e. d’hui sur la liste de ue iq om on enfin rentabilité éc l’hindi se répand s. ue iq on tr de 300 locuteurs. Alaska à leurs enfant ngues indigènes d’ la 20 s de 2 . à Fairb les parents cessen il. la é it ce . e d s rè p . un . plus de 10 mptant moins M pour l’harmonie co Dans les deux Am e e rc un fo ac e ch un . Courrier la quelque 6 000 s le r su : l ta rme.Le fra mpétition avec le lingala (langue nale. rit pé os pr la ment à il. par exem mondiale et la ériques. es tr au s le jamais. « Avec s cas criti la langue ons le cas de l’Ind en Pr .F AIRE DES HYPOTHÈSES SUR LE CONTENU D’UN TEXTE MEURENT I U Q S E R U CES CULT E DES ÉTOILES dans le COMM ngues parlées ÉCRIT L P nç d’un nt aujour. de cette culture 8 • Huit . en m le ci pprendre. ai no M aï s).en co e langue de communication natio rès d’un tiers de de personnes et co r ie comm ill m un d’ ns moi ent gn ai cr es ist d’hui parlées par gu lin les e immédiat. . la paix ». éd n m sio s vi de lé télévigrammes de té ité. ue ne la lang person de comprendre Aïnous (23 000 ou ité r nt rle de pa l’i de et e es pabl ur la défens de personnes ca t a été créé po en m ve ou m Récemment. ks an t de l’enseigner d’Alaska. ec él s meilleurs prorrivée des média veut regarder les s cette perte l’a pa de e on or m pl le dé ut ne to e n dernier. langue d’ense et Et commen lle ie fic on of e des régi s) ais (langue P Scientist. t es es qu e. ss au s une ou deux Toujours selon Kr r les enfants. ca et finalement à « Dans chaque ais aussi à l’ordre m é. Or. repère fa ne veulent plus l’a s nt fa en s le et s. Dan pa s ise pr ap re de comsont enco t servi de moyen on i qu .

Au XVIe siècle. Aidez-vous du vocabulaire du tableau ci-dessous. Certains. la IIIe République crée une école obligatoire. Napoléon Ier brise l’unité des provinces qu’il divise en départements. par nostalgie ou par militantisme politique. Imaginez différents sujets d’articles portant ce titre. • Sauver (le salut) : préserver – secourir (se porter au secours de. la centralisation politique. les pays de langue d’oïl qui ont subi l’influence germanique . qui subsistera dans les parlers régionaux jusqu’au milieu du XXe siècle. – dans la moitié sud. économique et médiatique achèvera l’unification. Choisissez une situation précise. la France est politiquement et linguistiquement un puzzle de petites seigneuries plus ou moins liées entre elles mais deux grands ensembles linguistiques existent : – dans la moitié nord. cette évolution a-t-elle été une chose positive ou négative ? c. • Mourir : succomber – s’éteindre (une extinction) – disparaître – décéder (personnes).). gratuite.. Lisez la première phrase de chaque paragraphe de l’extrait. c. • Se développer : progresser – s’étendre – s’épanouir / décliner. Au Pays basque.) – prendre des risques – courir un risque – faire quelque chose « à ses risques et périls ». les pays de langue d’oc qui sont restés davantage attachés au latin (« oïl » et « oc » sont les deux façons de dire « oui »). 2 LECTURE ET COMPRÉHENSION DU TEXTE • 1er paragraphe : relevez les informations apportées. Aujourd’hui. En 1881. le Canada ou l’Espagne.L’UNIFICATION LINGUISTIQUE DE LA FRANCE A Dans certains pays comme la Belgique. • Le risque : risquer sa vie – risquer de + infinitif – s’exposer (à. Imaginez le contenu de chaque paragraphe. • 2e paragraphe : faites la liste des arguments de Ruppert Murdoch.. Lisez l’introduction. Le français est l’unique langue d’enseignement. laïque. 4 LA SITUATION LINGUISTIQUE EN FRANCE a. LE DANGER – LA MORT – LA SURVIE • Le danger : être en danger / hors de danger. essaient de faire revivre les langues régionales.. u Moyen Âge. va disparaître progressivement. • Renaître (une renaissance) : revivre – réapparaître (une réapparition). Être menacé – être dans une situation critique. Quelles sont les étapes de l’unification linguistique de la France ? b. D’après vous. Murdoch. risquée. Comparez avec l’évolution linguistique dans votre pays. Au XXe siècle. le français de l’Île-de-France est déclaré langue officielle. • Survivre (la survie – une survivance) : se conserver – se perpétuer – subsister. 1 HYPOTHÈSES a. 3 DÉBATS ET ARGUMENTS Recherchez des arguments pour ou contre les idées de R. la cohabitation de deux langues pose quelquefois des problèmes. Neuf • 9 U N ITÉ 1 Langues . b. Lisez le titre de l’article de la page 8. traditions et langue basque se maintiennent. les accents et les expressions régionales sont des survivances de l’ancienne diversité.. Cette diversité. Faites une liste des informations et des arguments que l’on peut s’attendre à trouver dans l’article.