III

SI JE VOUS DIS DESIGN ?
« Je pense avant tout partage. J’ai recentré ma discipline autour du designer, en ai repoussé les limites, jusqu’à faire don de moi. Je considère que les compétences que j’ai accumulées et le succès fulgurant que j’ai connu font de moi une designer modèle. Mon Design, c’est moi. C’est pour cela que j’ai pris la grande décision d’exploiter mes gènes. L’idée est simple, permettre à chacun de devenir un bon

L’IDÉE EST SIMPLE, PERMETTRE À CHACUN DE DEVENIR UN BON DESIGNER

V

I

« Je dis astuce ! J’aime ce qui est design, ce qui est accessible au plus grand nombre. Après mes études de droit et mes 3 enfants, j’ai voulu consacrer plus de temps à ma nouvelle passion. J’ai commencé

designer à plus ou moins long terme, en ingérant un échantillon de mon ADN. J’ai donc crée une gamme de produits nutritifs dont une boisson, parfait mélange pour vivre une montée soudaine de créativité. Et pas n’importe laquelle, la mienne.
Docteur en Design Produit Designer en Activité

« Je dis Design simple et local en exploitant les richesses de la région via les matériaux, les traditions, ou les savoir-faire. Je parle aussi d’un Design engagé, dont les projets respectent nos principes. D’ailleurs, au terme de designer nous préfèrons artisan; après 25 ans de vie en région Nantaise nous sommes les petites mains

J’AI COMMENCÉ AVEC LES TUTOS
avec les tutos et autres plateformes sur le net pour dénicher des idées. J’ai vite compris le système, découvert d’autres techniques et eu besoin de personnes expérimentées. Pour mon premier projet j’ai réfléchis au problème de la profusion des jouets imprimés en les broyant pour en faire des contenants. Une fois la machine créée, j’ai réuni mes amies pour leur soumettre l’idée; elles ont adoré ! Depuis chacune a sa malette, et ‘Jouet’ernel’ ne cesse de séduire les ménagères Nantaises !»
Laura, 47 ans Avocate et PDG de Jouet’ernel Designer en activité

NOUS SOMMES LES PETITES MAINS INDISPENSABLES AU BON FONCTIONNEMENT DE NOTRE VILLE
indispensables au bon fonctionnement de notre ville, Eco-IDN. De la boulangerie de Martin aux nouveaux arrivants, nous trouvons des solutions adaptées à leurs besoins; le tout en adéquation avec notre philosophie de vie, le respect de l’environnement. En quelque sorte, n’y-aurait-il pas un peu de nous dans chacun des foyers de notre entourage ? »
Romain, 49 ans Titulaire du DNSEP et Membre du Collectif Terro’Design Designer en Activité

IV

« Le Design s’apprend au quotidien, s’acquiert avec les autres. J’ai arrêté très tôt mes études de design en Australie pour voyager et travailler sur le terrain. Je suis revenu à Nantes un peu par hasard, et j’aime voir de quelle manière la ville a évolué. D’ailleurs, j’ai amarré mon voilier au FabIDN du port. J’ai bénéficié de ses installations, et Nantes a découvert mon atelier flottant : une unité de production que j’ai organisée au fur et à mesure de mes voyages. Le temps de mon passage j’ai été contacté par une jeune designer pour prototyper

VI

LE DESIGN S’APPREND AU QUOTIDIEN, S’ACQUIERT AVEC LES AUTRES

II

«C’est cool, c’est la matière que je préfère. Dès qu’on a commencé les cours de Créativité en CE2 j’ai toujours été dans les premiers de la classe. J’aime bien le point de vue que ça nous apporte sur les autres matières, mais c’est dommage de me dire que je ne pourrai pas envisager le métier de designer sans une spécialisation. J’ai même déjà fait tous les meubles de ma chambre, juste en m’aidant de quelques forums sur internet. En cours, on remet en question notre environnement ça

les maquettes de son projet. Ce genre d’approche me conforte dans ma démarche; l’échange a une réelle place dans notre métier.»
Mike, 38 ans Designer en Activité

« Je vous réponds gâchis. Le design fut important pour moi mais il m’est désormais difficile d’en parler. Je suis en totale rupture avec le designer que je fus hier. J’ai pourtant travaillé en agence, et certainement pour les meilleurs du milieu, j’ai même été enseginant mais le contact direct avec ces férus de la discipline

JE LIBÈRE MES PROJETS SUR LE CLOUD COMME SOURCE LIBRE
m’a ôté toute envie de me contraindre à une demande. Aujourd’hui rien n’égale un bon café devant un écran pour poser mes idées. Je prends plaisir à réfléchir à mes projets que je libère sur le cloud comme source libre de téléchargement et de réalisation. D’un simple clic à la maison, j’envahis le monde.»
Jean, 67 ans, Titulaire BTS Design Produit Designer en activité

JE PEUX ASSURER PAS MAL DE POINTS AU BREVET EN DESIGN
nous permet de mieux définir nos besoins quand on fait nos objets à la maison. Le bon côté, c’est de savoir que je peux assurer pas mal de points au Brevet en design; c’est quand même un coefficient élévé.»
Jules, 14 ans, Élève de quatrième

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful