ETUDE DE PILES Objectifs : Mettre en évidence les conditions de réalisation d’une pile.

En étudier le fonctionnement et les facteurs d’influence sur sa force électromotrice I) EXPERIENCE DE VOLTA 1) Protocole Réalisons sur la paillasse les empilements : « plaque métallique M1 / papier filtre / plaque métallique M2 » sans que les plaques ne soient en contact direct ( sauf dans le 1er cas ) et mesurons la tension électrique entre les deux plaques de métal. 2) Résultats Association n° 1 2 3 4 5 6 7 M1 cuivre cuivre cuivre fer cuivre zinc zinc papier filtre sans sec mouillé mouillé mouillé mouillé mouillé M2 fer fer fer fer cuivre fer cuivre tension mesurée (V) 0 0 0.22 0 0 0.58 0.80 métal constituant l’anode ( – ) la cathode ( + )

fer

cuivre

zinc zinc

fer cuivre

3) Exploitation Citer les éléments indispensables constituant une pile. Deux métaux différents et un électrolyte (solution ionique) Un même métal peut-il être le pôle positif d’une pile et le pôle négatif d’une autre ? Justifier. Oui, c'est le cas du fer qui le pôle négatif de la pile fer-cuivre et le pôle positif de la pile zinc-fer. D’où vient le nom de « pile » ? A l'origine c'est un empilement de rondelles de cuivre et de zinc séparées par du issus imprégné d'une solution saline. II) REACTION SPONTANEE 2+ 2+ 37 La constante d’équilibre de la réaction d’équation Cu ( aq ) + Zn (s) = Cu (s) + Zn ( aq ) a pour valeur K1 = 2.10
1) Donner son expression. K1 = [Zn2+]eq/[Cu2+]eq

2) Verser 5 mL de solution de sulfate de cuivre à 0,1 mol.L-1 dans deux tubes à essais. Dans l’un des tubes, ajouter une spatule de poudre de zinc, boucher, agiter et observer. Calculer la valeur du quotient de réaction initial Qr,i et la comparer à la valeur de K1. Dans quel sens le système devrait-il évoluer ? Qr,i = [Zn2+]i/[Cu2+]i = 0/0,1 = 0 (Pas d'ions Zn2+ à l'état initial) Qr,i < K1 , le système devrait évoluer dans le sens direct (disparition des ions Cu2+ et formation des ions Zn2+). Au bout de quelques minutes filtrer le contenu du tube. Comparer l’aspect du filtrat au tube témoin. Le filtrat est décoloré, la couleur bleue a disparu. Ajouter dans les deux tubes quelques gouttes d’une solution d’hydroxyde de sodium. Observer et conclure. Un précipité blanc se forme dans le filtrat et un précipité bleu dans le tube témoin. Les ions Zn2+ ont remplacé les ions Cu2+. Le système a bien évolué dans le sens direct. 3) Verser 5 mL de solution de sulfate de zinc à 0,1 mol.L-1 dans un tube à essais. Ajouter une spatule de poudre de cuivre, boucher, agiter et observer. Ecrire l’équation, dans le sens direct, de la réaction éventuelle entre les espèces chimiques mises en présence. Cu (s) + Zn2+(aq) = Cu2+(aq) + Zn (s) Donner l’expression de la constante d’équilibre K2 associée à cette réaction, l’exprimer en fonction de K1 et la calculer. K2 = [Cu2+]eq/[Zn2+]eq = 1/(2.1037) = 5.10-38 ≈ 0 Calculer la valeur du quotient de réaction initial Qr,i et la comparer à la valeur de K2 . Quelle est l’évolution prévisible du système ? Qr,i = [Cu2+]i/[Zn2+]i = 0/0,1 = 0 Qr,i ≈ K2 , le système est initialement à l'équilibre, il n'évolue pas. En effet on n'observe pas de coloration bleue de la solution donc pas de formation d'ions Cu2+.

pile n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 demi-pile 1 Zn2+/Zn Zn2+/Zn Zn2+/Zn Zn2+/Zn Cu2+/Cu Fe2+/Fe Ag+/Ag Ag+/Ag Ag+/Ag Fe2+/Fe demi-pile 2 Cu2+/Cu Fe2+/Fe Ag+/Ag Pb2+/Pb Pb2+/Pb Pb2+/Pb Pb2+/Pb Fe2+/Fe Cu2+/Cu Cu2+/Cu E (V) 1.46 0. c) Piles de concentration pile n° 1 2 demi-pile 1 Cu 1 / Cu1 Zn 1 / Zn1 2+ 2+ demi-pile 2 Cu 2 / Cu2 Zn 2 / Zn2 2+ 2+ concentrations (mol. pile n°1 : Cu12+(aq) + Cu2(s) = Cu1(s) + Cu22+(aq) La concentration en ions Cu22+ augmente.e.01 .L-1 ) [Zn2+] = 1 . [ Zn 2 ] = 0.01 2+ 2+ 2+ 2+ E (V) 0.24 0.1 .e. la concentration en ions Cu12+ diminue ce qui tend vers une égalisation des concentrations. [Cu2+] = 0. .III) FORCES ELECTROMOTRICES DE QUELQUES PILES 1) Dispositif Chaque demi-pile est constituée d’une électrode de métal M plongeant dans une solution contenant l’ion M n +.31 0.10 0.93 1.07 1.1 mol.63 0. pile n° 1 2 3 4 demi-pile 1 Zn2+/Zn Zn2+/Zn Zn2+/Zn Zn2+/Zn demi-pile 2 Cu2+/Cu Cu2+/Cu Cu2+/Cu Cu2+/Cu concentrations (mol.47 0.e. Lorsque le papier est imprégné de solution sur toute sa longueur.L-1 ) [ Cu 1 ] = 1 . [Cu2+] = 1 [Zn2+] = 0.m E et les polarités de la pile ainsi constituée.06 borne + (cathode) Cu1 Zn1 borne – (anode) Cu2 Zn2 Ecrire les équations des réactions se produisant dans chaque pile. 2) Mesures a) Les électrolytes ont la même concentration (0. Ecrire dans le sens direct l’équation de la réaction s’y produisant. [Cu2+] = 0. pile n°2 : Zn12+(aq) + Zn2(s) = Zn1(s) + Zn22+(aq) La concentration en ions Zn22+ augmente.13 1. [ Cu 2 ] = 0.m d’une pile ? De la concentration des solutions. [Cu2+] = 1 E (V) 1.06 0.01 [ Zn 1 ] = 1 .01 [Zn2+] = 1 . Une pile est constituée de deux demi-piles.56 0.32 1. De quel facteur dépend la f.m d’une pile ? De la nature des demi-piles qui la constitue. Relier deux demi-piles par une bandelette de papier filtre à remplacer à chaque changement de solution. la concentration en ions Zn12+ diminue ce qui tend vers une égalisation des concentrations.L-1 ).1 [Zn2+] = 0.78 borne + (cathode) Cu Fe Ag Pb Cu Pb Ag Ag Ag Cu borne – (anode) Zn Zn Zn Zn Pb Fe Pb Fe Cu Fe équation de la réaction Cu2+(aq) + Zn = Cu + Zn2+(aq) Fe2+(aq) + Zn = Fe + Zn2+(aq) 2 Ag+(aq) + Zn = 2 Ag + Zn2+(aq) Pb2+(aq) + Zn = Pb + Zn2+(aq) Cu2+(aq) + Pb = Cu + Pb2+(aq) Pb2+(aq) + Fe = Pb + Fe2+(aq) 2 Ag+(aq) + Pb = 2 Ag + Pb2+(aq) 2 Ag+(aq) + Fe = 2 Ag + Fe2+(aq) 2 Ag+(aq) + Cu = 2 Ag + Cu2+(aq) Cu2+(aq) + Fe = Cu + Fe2+(aq) De quel facteur dépend la f. relever la valeur de la f.04 1.16 borne + (cathode) Cu Cu Cu Cu borne – (anode) Zn Zn Zn Zn Comparer avec la valeur obtenue à la première ligne du tableau précédent où les concentrations étaient égales. b) Les électrolytes ont des concentrations différentes.