You are on page 1of 101

Bilan locomoteur enfant et sport

A) Enfant veut pratiquer un sport
(loisir, haut niveau) (évaluer les aptitudes et rechercher CI)

B) Enfant sportif qui souffre C) Enfant porteur d’une maladie orthopédique

A quel niveau de croissance est-il?
! Taille

(courbure) ! Poids? ! Maturation squelettique?
! Intérêt: documents de référence, définir un morphotype
et orientations sportives

A) Veut pratiquer un sport
! Recherche

anomalies du tronc

! Recherche

anomalies des membres

inférieurs

Anomalies du tronc ! Déviations frontales ! Déviations sagittales ! Déformations thoraciques .

Intérêt diagnostique .

siège . angle.Prise en charge ? ! Étiologie ! Évolutivité ! Âge.

Examen neurologique Souplesse radio .

évolution R P .

.

.et….Prise en charge ? ! Les sports sont possibles ! Pas de rééducation ! Surveillance ….orthopédiste .

Postures sagittales ! Cyphoses pathologiques:angulaires douloureuses morphologiques (appréciation ! Variations subjective) ! Lordoses? .

Réductibilité? .

Postures hypotoniques? .

DRC? .

Relations DRC et sports
! Judoka:75%

de lésions élémentaires

(Brandoni) ! Cavaliers 60% (Auvinet) ! Nageurs 30% (Barre) ! Gymnastes 75% (Sward)
! Prévalence

20 à 30%

Facteurs évoqués
! Génétiques ! Micro

traumatismes (substance fondamentaleplaque de croissance)

.

84 86 92 .

.

Prise en charge…difficile Cyphose tolérable ! Rééducation ! Les inutile sports sont possibles (vertèbres indolores sans déformation) de sport? ! Changement .

3 ans de rééducation! intervention .

Prise en charge…difficile Correction de la cyphose Lutte contre les douleurs ! Plâtre. corset de maintient? ! Changement du schéma corporel ! Protection de la croissance vertébrale avant R3 .

risque de dégradation sournoise. !et passé R3 pas de guérison possible ! .

Déformation thoracique ! Thorax en entonnoir ! Thorax en carène .

Déformation fréquente (1/1000 naissance) .héréditaire dans 40% des cas syndrome de Marfan (5% des cas )syndrome d’Ehler Danlos (1% des cas) .idiopathique dans la moitié des cas .

!$ -%Problème esthétique essentiellement .!""!#$%&'(!$&)*+.

4<60@%01=0:A<8.%=46/<4>?0@%:?598../01%#(2 %/0%3 45506% .789:60.<8.0550. & ..

corset . sauf si atteinte viscérale Les radios sont inutiles ! Traitement esthétique : chirurgie .Prise en charge ! Pas de limitation à l’activité.

Anomalies des membres inférieurs ! ! Troubles de torsion et d’axe Déformations des pieds …….Les troubles neuro musculaires .

Inter action arrière pied et squelette jambier .

RE RI .

Marche en rotation interne « en dedans » ! ! ! Antéversion excessive du col fémoral Torsion tibiale interne (problème du petit) ……atteintes neuro musculaires .

Antéversion du col fémoral .

.

.

Conduite à tenir Course disgracieuse…. mais possible Petit enfant: rien 6-7 ans dérotation exceptionnelle Régression 11 12 ans neurologique .

déformation secondaire problème esthétique .

Déformations des pieds Enfants 96% Adultes 13% .

Banal bien toléré ….à ignorer Souple? Douleur JA scaphoïde Surpoids ! .

entorses -intérêt des photos et radios pour le suivi -Aggravation plus tardive .Suivi médical….Antécédents familiaux .EMG.chirurgie . hérédo-dégen. biopsie… -Charcot Marie. moelle -(influence l’activité physique) . usure.vers 6 ans pour déformation.examen neurologique .

B) Enfant sportif qui souffre ! Du sport ! Ou d’autre chose? ! Du dos. des genoux etc. . des hanches.….

Du tronc ! DRC ( corset) ! Spondylolyse ! autres .

5% !6% !6% ! Douleur à 6 ans à 15 ans adultes Fréquence aiguë ou chronique….Spondylolyse spondylolisthésis !4.attention aux autres causes ! Examen radio systématique ou fortuit .

croissance) rétroversion pelvienne verticalisation sacrum incidence .!Équilibre à la station debout spino pelvi fémoral !différent en fonction des individus (génétique) Version pelvienne Rétraction des IJ (effet nocif de la station assise.

Lordose=cisaillement entre les articulaires. effet coupe cigare ou allongement de l’isthme .

Sports et lyse? ! 15 à 65% (Rossi) ! Plongeurs 60% ! Haltérophiles 30% ! Gymnastes 30% ! Judokas 12% Prévalence 5% .

pronostic Jeune âge Glissement sup 25% Dégénérescence discale Angle lombo sacré Sacrum vertical .

Conduite à tenir ! Asymptomatique: surveillance. 9% aggravation Douleur aiguë: repos. corset. plâtre hémiculotte…30% consolidation Douleur chronique: changement de sport. pas de restriction Évolution (lésion limitée enfants sportifs) (Muschik) 47% stable. 44% faible progression. chirurgie ! ! .

.

.

Membre inférieur douloureux Sport créateur de pathologies propres? apophyses fractures de fatigue Sport révélateur de pathologies non spécifiques? .

! Des apophyses .

impotence. névralgie simple gène.clinique ! 60% ! 40% brutale :douleur. lors du sport ! Douleur à la manœuvre de contraction contrariée . douleur.

! Sports ! Gymn epi-iliaq 4 2 12 5 23 isch 4 1 7 1 13 pt troc 1 0 2 1 4 Patin ! Foot ! Autres ! Total .

Avulsion apophyses iliaques Saut. sprint (torsion du tronc) .

Radios centrées ! Déplacement rarement important(périoste.tendon réfléchi du DA) !Ne pas parler trop vite de tendinite toujours une radio !Demander .

Avulsion apophyse ischiatique .

G.14ans foot douleur progressive: évolution à 3 . 12 mois .

Ossification hématome + croissance apophysaire Aspect pseudo-tumoral .

! évolution vers la pseudarthrose Proportionnelle au déplacement .

Avulsion petit trochanter .

traitement ! Orthopédique Immobilisation Repos sportif excellents résultats 2/3 abandonnent le sport initial ! Chirurgie? .

Chirurgical :résultats moyens .

apophysoses ! Douleurs mécaniques. spontanées et à la palpation. très précises ! Hypertrophie .

Aspect condensé et fragmenté du cartilage de croissance: aucune valeur .

Prise en charge ! Repos sportif ?? ! Immobilisation? ! Assouplissement ! Chirurgie (appareil extenseur. achille) formes compliquées anciennes .

Formes évoluées Osgood Schlatter Sindding Larsen .

Fractures de fatigue Rares chez l’enfant ou sous estimées Tibia 51% péroné 20% fémur 3% métas 2% .

irm Tumeurs hémopathies? .scanner .Réaction périostée précoce Imagerie médicale non spécifique Scintig .

Intérêt interrogatoire Repos sportif Savoir attendre .

Au niveau de la hanche Boiterie. raideur . douleur.

Les laxités cheville .

à renouveler : OPH .EFS .Sport révélateur de pathologies non spécifiques? ! Boiterie ! Limitation RI Abd ! amyotrophie ! Radios.

scintigraphie .

12 ans depuis 3mois douleurs foot Radios normales? Tous ne sont pas gros! .

gonalgies? .

Conséquence:coxarthrose ! Dépend du déplacement : sup à 30° ! Hanson--------------------95% ! Damsin à 20 ans---------70% ! Rogez à 25 ans-----------100% ! Tozzini--------------------100% Complications graves après traitement :15 à20% nécrose 15% coxite .

Hervé F 14 ans ankylose À 18 mois Arthrodèse à 3 ans .

!15% coxite :dédifférenriation des chondrocytes en fibroblastes .

Prise en charge ! ! ! ! OPH repos sportif 1 an……orthopédiste Age ? (avant 4 ans.arrêt des sports jusqu’à épiphysiodèse .après 9 ans ) Mobilité ? raideur Etendue de la nécrose ? (catterall ) ! EFS chirurgie uni ou bilatérale-.

Lésion tumorale osseuse .

gélatineux .Karine M. 10 ans.Ewing KE . Boiterie douloureuse Fixation Scinti Biopsie.

11 ans. boiterie douloureuse 10/93 ponction corticoïdes enclouage 2/95 .Abella B.

Ostéochondrite genou
Lésion rare Garçons Douleurs mal définies (80% des cas) Lésions bilatérales (1/3 des cas) Condyle interne (85% des cas) Pronostic différent selon l’âge

Synostose du tarse ! ! PPV contracturé « entorses » à répétition Rx : S. barre astragalienne Scanner ! ! ! . indirects : bec.

Synostose calcanéonaviculaire .

Synostose talo-calcanéenne .

C) Enfant traité d’une maladie orthopédique Scoliose ! ! Pied bot et autres .

.

En continu ou en discontinu .

.

13ans 17ans avant après .

.

.

Sports et scolioses ! Si pas de corset ! Si corset ! Si opérée ! Problèmes particuliers: neurologiques et marfan .

.

.

EFS) (ex clinique) ! Obliger et savoir ralentir les ardeurs des enfants.conclusions ! Dépistage d’un certain nombre de pathologies orthopédiques (scolioses. DRC.problème des professeurs .…et parents.…et entraîneurs (apophysoses) ! Peu de situations empêchent le sport ! Savoir adapter l’activité sportive aux possibilités de l’enfant….