You are on page 1of 52

La lettre du génie SOMMAIRE

◆ Éditorial du général
Sommaire

ORDRE DU JOUR
DU LANCEMENT DE L’ANNÉE
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit

2002-2003 Le génie étranger


Histoire
Expériences
Général Gérard BEZACIER A savoir
Coup d’œil sur…
Commandant l’École supérieure A lire
Multimédia
et d’application du génie - Angers Internet

Savez-vous pourquoi, comme l’a si bien montré l’attentat dia-


bolique du 11 septembre 2001, des ennemis osent nous agres-
ser, l’Amérique et ses alliés dont la France ? Ils croient que nous
sommes faibles et matérialistes et qu’ainsi nous volerions en
éclats, pris par la peur, dans notre égoïsme. Ils ont tort.

Les armées et les peuples démocratiques répondent toujours de


façon magnifique, avec courage et compassion, force et résolu-
tion. C’est, qu’en effet, aux forces matérielles et intellectuelles,
ils associent une force extraordinaire, la force morale qui brise
la résistance des penchants égoïstes et décide les combattants à
faire le sacrifice de leur vie, accroissant la bravoure et la géné-
rosité des citoyens, unis dans une redoutable fraternité.

C’est cette puissance vieille comme le monde, toujours jeune cependant, plus redoutable que
le missile, le canon ou la kalachnikov ; elle est la résultante de quatre forces :
• l’intelligence qui conçoit ;
• la volonté qui exécute ;
• le droit et le courage qui font affronter la mort.

C’est cette puissance morale qui fait toujours pencher la balance dans le camp des démocra-
ties, donc dans le camp de la France.

Voilà pourquoi, ce soir, pour le Génie des forces armées françaises, nous avons un rendez-
vous d’une importance capitale.

En effet, sous la présidence du général de corps d’armée BLANCHET, commandant la région


terre Nord-Ouest, en présence des généraux de division RICHARD et KEIFLIN, respectivement
inspecteur des appuis et directeur central du génie, s’ouvre solennellement l’année de for-
mation des jeunes lieutenants du génie, mais aussi de tous les stagiaires officiers, sous-offi-
ciers, militaires du rang et personnels civils. Tous, au sein des composantes combat, infra-
structure et sécurité du génie, ont vocation, à très court terme, à servir dans le cadre de nos
vigoureuses actions à l’étranger et à exercer une vigilance accrue sur notre propre territoire.

Officiers de la division d’application, l’école du génie vous accueille ce soir avec joie, car vous
êtes l’espoir et les garants de la continuité du génie.

Vous êtes dans la longue tradition des sapeurs qui, au fil des siècles, par leur savoir, leur ingé-
niosité, leur technicité et surtout leur courage, ont contribué à faire de notre pays ce qu’il est

–3–
La lettre du génie SOMMAIRE

◆ Éditorial du général
Sommaire
aujourd’hui. Vous prenez rang dans leur lignée prestigieuse ; In memoriam
VAUBAN, le maréchal qui traça, fortifia et défendit les frontières de L’actualité en bref
Le génie combat
la France ; CARNOT, le général qui organisa, mis sur pied et condui- Le génie construit
sit les 14 armées qui vainquirent l’Europe entière ; JOFFRE, le maré- Le génie secourt
Le génie instruit
chal, qui dans un suprême sursaut décida, sur la Marne, de la vic- Le génie étranger
Histoire
toire de la France. Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
Il vous appartient donc, dès maintenant, de perpétuer cette phratrie A lire
d’une richesse humaine incomparable et toujours renouvelée Multimédia
Internet
depuis maintenant plus de trois siècles.

Ceci s’impose à vous avec d’autant plus de forces que le rôle et les tâches du génie dans
toutes les crises et les combats futurs sont et seront toujours plus déterminants, sur le terri-
toire national comme en appui de nos forces projetées.

Dans notre liturgie militaire, il est un symbole particulier, le drapeau. Sa présentation, pour
chacun de vous, et quelle que soit votre origine marque un engagement personnel sur la voie
de l’honneur, du service et du savoir. Celui de notre école porte toute la gloire de nos aînés,
sacralisée par la légion d’honneur, les croix de guerre 1914-1918 et 1939-1945. Il y associe la
reconnaissance de l’action de nos camarades qui depuis plus de vingt ans – au Tchad, au
Liban, en Somalie, au Rwanda, en Centre-Afrique, au Koweit, au Cambodge, en Albanie, en
ex-Yougoslavie, au Kosovo, et aujourd’hui en Afghanistan – ont imposé le Génie comme
« l’arme du terrain », mais aussi comme une arme de haute technicité, multiple et une.

Messieurs les lieutenants, dans quelques instants, vous sera confiée la garde de notre dra-
peau. Il vous commande d’être aujourd’hui et demain plus encore, les officiers ardents, au
moral élevé, à la fois hommes de savoir et hommes d’action dont notre pays a besoin. Avec
l’honneur pour seul guide, l’honneur qui impose le respect de soi-même, l’amour de la droi-
ture, la passion des actes nobles et généreux ; l’honneur qui n’admet aucune faiblesse ni
emploi d’aucun moyen inavouable, vous porterez toujours avec élégance et panache, au plus
haut, les couleurs du génie ; l’histoire vous y autorise, le présent l’exige, le futur vous en ren-
dra comptables.

Et parce qu’ils vont faire avec vous le premier chemin, j’associe pleinement à cette exhorta-
tion vos camarades des armées étrangères en les remerciant d’honorer avec vous le drapeau
de l’école aux couleurs de la France !

–4–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
◆ Sommaire
•3 • •Éditorial
• • • • du
• •général
• • • • • • • • • • • • • • In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

•5 • •Sommaire
Le génie construit
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
•6 • •In• memoriam
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • Histoire
Expériences
A savoir

•7 • •L’actualité
• • • • • en
• •bref
Coup d’œil sur…
• • • • • • • • • • • • • A lire
Multimédia
Internet
•13• •Le• génie
• • • combat
• • • • • • • • • • • • • • • •
Le groupe de défense NBC : une unité unique complémentaire
du génie

•19• •Le• génie


• • • construit
• • • • • • • • • • • • • • • •
Ingénieur et manageur : directeur d’établissement du génie,
des compétences et des
responsabilités

•23• •Le• génie


• • • secourt
• • • • • • • • • • • • • • • •
Sécurité civile : exercice EXCOM 2002

•27• •Le• génie


• • • instruit
• • • • • • • • • • • • • • • •
La formation scientifique et technique de l’ESAG

•31• •Le• génie


• • • étranger
• • • • • • • • • • • • • • • •
Le génie américain

•35• •Histoire
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
Sapeurs télégraphistes

•37• •Expériences
• • • • • •: • • • • • • • • • • • • • •
Un parrainage original
La Lettre du génie est une publication de
l’École supérieure et d’application du génie
106, rue Éblé - BP 4125

•39• •A•savoir
49041 ANGERS CEDEX 01
• • • • • • • • • • • • • • • • • • •
Directeur de la publication :
Les Chablis des camps de Champagne général Gérard Bezacier

Rédacteur en chef :
capitaine Patrice Ventura
•41• •Coup
• • d’œil
• • • sur…
• • • • • • • • • • • • • • • Rédacteurs en chefs adjoints :
Opération « Ciel bleu » par l’équipe NEDEX du 19e régiment lieutenant Emmanuelle Barreau
adjudant Gauthier Perron
du génie
Conception :
PIR ESAG

•44• •A•lire
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • Impression :
PIAT Saint-Maixent

•46• •Web
• • -• Multimédia
Commission paritaire : en cours
• • • • • • • • • • • • • • • • • ISSN : 1006 B 05886

Dépôt légal à parution


47 Internet
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
–5–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

IN MEMORIAM ◆ In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Sergent-chef Thomas GABREAU
Le génie étranger
Chef d’agrès au premier secours
Né le 6 septembre 1975 à Reims Histoire
Rentré à la brigade le 2 novembre 1995 Expériences
et tu as intégré la caserne de Champerret A savoir
le 2 décembre 1996 Coup d’œil sur…
A lire
Caporal-chef Matthieu IRIGOIN Multimédia
2e chef au fourgon d’appui Internet
Né le 8 février 1979 à Orthez
Rentré à la brigade le 5 septembre 2000
et tu as intégré la caserne de Champerret
le 1er janvier 2001

Caporal Benoït LARMINIER Caporal-chef Romuald MOTTIN


Servant au premier secours Chef d’équipe au premier secours
Né le 2 août 1980 à Agen Né le 23 septembre 1978 à Saint-Lo
Rentré à la brigade le 13 mai 2002 et Rentré à la brigade le 4 janvier 2000
tu as intégré la caserne de Champerret et tu as intégré la caserne de
le 2 septembre 2002 Champerret le 1er mai 2000

Caporal-chef Gwenael PILORGE


1er chef au fourgon d’appui
Né le 26 d»cembre 1979 à Dinard
Rentré à la brigade le 4 juillet 2000
et tu as intégré la caserne de Champerret
le 1er janvier 2001

ÉLOGE FUNÈBRE PRONONCÉ PAR MONSIEUR JACQUES CHIRAC


PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
à la cérémonie d’hommage aux sapeurs-pompiers, décédés à Neuilly-sur-Seine, cour des Invalides
mercredi 18 septembre 2002

Monsieur le Premier ministre, Le sergent-chef Thomas Gabreau avait 27 ans. Originaire de la


Monsieur le Préfet de police, Marne, il dirigeait le groupe de trois hommes qui s’est porté au
Mon Général, secours des victimes de la première explosion.
Mesdames et Messieurs, Le caporal-chef Mathieu Irigoin, 23 ans venait des Pyrénées-
Atlantiques. Il s’était marié le 24 août.
La profonde émotion que nous éprouvons aujourd’hui est parta- Le caporal-chef Romuald Mottin avait 24 ans. Il avait quitté la
gée par l’ensemble des Français. Manche pour rejoindre la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.
Tous ont vécu avec douleur, avec stupeur, les événements tra- Le caporal-chef Gwenaël Pilorge avait 22 ans. Comme son père,
giques qui ont coûté la vie à cinq sapeurs-pompiers de la caserne gendarme dans le Morbihan, il avait choisi de servir nos conci-
de Champerret. toyens dans une carrière militaire.
Le 14 septembre dernier, ils avaient été appelés en urgence à Le caporal Benoît Larminier avait 22 ans. Originaire du Lot-et-
Neully pour éteindre un feu qui semblait de faible importance. Garonne, il effectuait ce samedi soir sa première sortie au feu.
Alors qu’ils s’approchaient du foyer de l’incendie, deux d’entre Je salue la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, qui vient une
eux sont tombés, victimes d’une explosion inattendue. Quelques fois encore, d’honorer si douloureusement sa devise : « Sauver ou
minutes plus tard, une seconde explosion a touché trois de leurs périr ».
camarades qui s’étaient portés à leur secours. Je tiens à associer à cet hommage tous les sapeurs-pompiers tom-
Il n’est pas un de nos compatriotes qui ne se sente aujourd’hui bés dans l’exercice de leur mission. Je pense en particulier à l’ad-
solidaire de ces cinq hommes, au deuil de leur famille et de leurs judant Dominique Barascud, disparu alors qu’il portait secours
proches. Tous s’associent à l’hommage solennel qui leur est rendu aux victimes des intempéries terribles qui viennent de ravager le
par la République. sud-est de la France.
Aux familles des victimes, si cruellement frappées, à leurs amis, à À travers eux, je veux exprimer la reconnaissance de la Nation
leurs frères d’armes, présents sur les lieux du sinistre, à toutes à toutes celles et à tous ceux qui participent à la sécurité civile
celles et à tous ceux qui ont connu et aimés ces hommes, j’ex- de nos compatriotes, celles et ceux qui œuvrent sous statut mili-
prime ma profonde compassion et celle de tous nos compatriotes. taire. Mais aussi les sapeurs pompiers civils, professionnels ou
Les cinq disparus que nous honorons incarnaient la jeunesse et volontaires, qui portent secours aux Français sur tous les points
l’engagement. Ils avaient mis la force et le courage de leurs vingt du territoire, prenant souvent les plus grands risques pour eux-
ans au service de la vie des autres. mêmes.
Ils étaient aussi l’excellence. Venus de régions différentes, ils Les sapeurs-pompiers sont présents dans chacune des épreuves
avaient rejoint cette unité d’élite qui constitue depuis deux siècles que traversent nos concitoyens. Il est juste que la communauté
la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. nationale tout entière s’associe au malheur qui les touche. Il n’y a
Au nom de tous les Français, je salue ces soldats du feu, ces sol- pas d’acte plus noble que de s’exposer pour venir au secours des
dats de la vie. autres. Les cinq hommes que nous honorons aujourd’hui sont
Tour à tour combattants, veilleurs ou secouristes, ils s’exposaient tombés héroïquement au service de cet idéal.
quotidiennement au danger. Leur mort tragique nous touche au Je tiens ici, dans ces lieux dédiés à la mémoire des combattants,
plus profond de nous-mêmes. Elle frappe la jeunesse, le dévoue- à leur exprimer une nouvelle fois, ainsi qu’à leur famille et à leurs
ment, l’enthousiasme de servir. camarades, la douleur et l’hommage de la Nation.

–6–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

L’ACTUALITÉ In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt

EN BREF
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
PHOTO ESAG
A lire
Multimédia
Internet
UN NOUVEAU CHEF DE CORPS A L’ESAG

La prise d’armes de fin d’année scolaire qui


s’est déroulée le 18 juillet 2002 à l’ESAG fut
l’occasion de la passation de commandement
entre le colonel Truc et le colonel Chauchis.
Chef de corps depuis deux ans à l’école, le JOURNÉE DES
colonel Truc a cédé sa place au colonel ENTREPRENEURS
Chauchis. Ce dernier arrive de Rennes où il
Le 23 avril 2002, le
occupait le poste de directeur régional adjoint
BRCP du 6e régiment
du génie. Le colonel Truc quant à lui reste à PHOTO 6e RG
du génie a organisé
l’école puisqu’il y prend désormais les fonctions de commandant
une demi-journée d’information destinée à une ving-
en second. Le général Gérard Bezacier commandant l’ESAG prési-
taine d’entreprises de la région des Pays-de-Loire.
dait cette cérémonie au cours de laquelle il a pu remercier le colo-
Cette demi-journée avait pour objectif de promouvoir
nel Truc d’avoir « fait preuve d’une grande qualité d’organisation ».
l’image des personnels du régiment et d’entretenir des
relations conviviales avec les entreprises régionales.
Les chefs d’entreprises ont beaucoup apprécié cette
initiative, leur permettant de connaître d’avantage le
régiment, son système de reconversion et également
le professionnalisme de ses personnels. À cette occa-
VISITE DE LA PHARMACIE sion la 22e cie d’appui et les NEDEX ont effectué des
CENTRALE DES ARMÉES PAR LE démonstrations de leur savoir-faire et de leurs maté-
DIRECTEUR CENTRAL DU GÉNIE riels, inconnus de la plupart des invités.

Le 17 mai 2002, le général de division


PHOTO EG TOURS
Keiflin a visité la totalité de l’actuel
chantier de la pharmacie centrale
des armées à Chanteau près d’Orléans. Destiné à la fabrication d’une LE 2E PRIX DE LA LÉGION D’HONNEUR À L’ESAG
grande variété de médicaments à l’usage des armées, cet ouvrage se
caractérise par son unicité au sein du Service de santé des armées. Jeudi 6 juin dernier, l’École supérieure et d’application du génie a
Conforme aux normes drastiques du monde pharmaceutique, cette accueilli une délégation d’élèves du lycée La Providence de
réalisation a nécessité la mise en œuvre de technologies peu ordi- Cholet, ayant remporté le 2e prix du concours scolaire de l’ordre de
naires pour un process industriel innovant qui constitue une réfé- la légion d’honneur. Cette délégation, composée d’une quinzaine
rence mondiale. La veille à Tours, le général directeur central du de lycéens, a pu visiter les installations de l’école du génie, en s’at-
génie rencontrait le personnel de l’établissement autour du directeur tardant au département d’expertise et de formation au déminage
qui a eu à cœur de lui montrer leur attachement au service. où leur a été présentée la majorité des mines existantes actuelle-
ment et les moyens utilisés par l’ESAG dans le domaine de la for-
mation. La délégation a également
visité le centre de simulation tactique
et après un déjeuner au cercle mess
LE 19E RÉGIMENT DU GÉNIE SE MOBILISE en compagnie du général Bezacier,
CONTRE L’INSÉCURITÉ ROUTIÈRE elle s’est fait présenter les matériels
majeurs du génie.
La journée du 30 mai et le 31 mai au matin, le 19e régiment du
génie, profitant du passage de la mission prévention et sécu-
rité routière dans les armées (MPSRA), a organisé, à la PHOTO ESAG
caserne Vauban, une rencontre sur le thème de la sécurité PHOTO 19e RG
routière. Cette action a été mise en place par le bureau pré-
vention du régiment pour le personnel militaire et civil de la défense de la garnison. Afin de sensibiliser une popu-
lation jeune et statistiquement à risque, M. Pierre-François Ruyer, chargé de prévention, a mis tous les atouts de
son côté. La MPSRA, itinérante sur tout le territoire, a mis à disposition son bus tracer, permettant de connaître
l’évolution du code de la route et de traiter de thèmes particuliers de la sécurité routière, ainsi qu’une voiture ton-
neau, engin extrêmement impressionnant et particulièrement réaliste. Il a également demandé la participation de
la gendarmerie nationale qui a présenté ses derniers types de radars et est intervenue sur le problème de la
vitesse, et du comité départemental du Doubs de la prévention routière avec la mise en œuvre d’un réflexomètre
et d’un simalc (simulateur d’alcool). Le jeudi après-midi, une représentante la GMF est venue expliquer le nouveau
constat à l’amiable et la position des assurances vis-à-vis de l’alcool au volant. Plus de 500 personnes ont pu visiter les stands mis à leur dis-
position durant cette journée et demi.

–7–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
LE GÉNIE PARTICIPE AU FESTIVAL DES QUAIS À ANGERS Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
L’École supérieure et d’application du génie a participé à la 3e édition
Le génie étranger
du Festival des quais qui s’est déroulée à Angers les 25 et 26 mai
Histoire
derniers. Plus de 15 000 visiteurs ont ainsi pu assister à des Expériences
PHOTO ESAG
démonstrations d’engins de franchissement, découvrir le matériel de A savoir
traitement de l’eau ou le métier des plongeurs de l’armée de terre. Coup d’œil sur…
Organisé chaque année avec la ville d’Angers, le Festival des quais A lire
permet de découvrir ou de participer à de nombreuses activités en liaison avec l’eau. Il est devenu en Multimédia
3 ans, le rendez-vous incontournable des Angevins. Internet

LE RECRUTEMENT AU 3E RG

Pour les jeunes gens de la région qui


souhaitaient découvrir de façon plus
LES ÉLUS DU concrète l’institution militaire et dans
MAINE-ET-LOIRE le but de sensibiliser le public à la
À L’ESAG défense, le 3e RG a ouvert ses portes. PHOTO 3 RG
e

Une découverte
PHOTO ESAG Dans le cadre des actions de communi-
incroyable pour cation et de recrutement liées à la pro-
les élus du Maine-et-Loire présents à l’ESAG ce fessionnalisation de l’armée de terre, le 3e RG de Charleville-Mézières a
vendredi 28 juin 2002 ; il se passe tout ça dans organisé une journée d’information le 17 avril 2002.
cette école ? ! Le régiment a ainsi accueilli les futurs candidats à l’engagement de la
La journée des élus organisée par l’ESAG a per- région Champagne-Ardenne, les volontaires à une 2e rencontre JAPD
mis à ces derniers d’en apprendre un peu plus sur ainsi que des jeunes collégiens et lycéens du département invités pour
le site d’Angers. l’occasion afin de leur présenter les différents aspects de la vie en
On ne forme pas qu’au combat ici… L’enseigne- corps de troupe et de compléter les cours de civisme dispensés par
ment porte aussi sur l’ingénierie en bâtiment, l’éducation nationale.
l’électromécanique, le traitement de l’eau… Le Organisée avec le concours du CIRAT des Ardennes, cette
haut niveau de l’enseignement dispensé sera le manifestation a été ponctuée par la présentation d’engins du génie, une
point retenu par nos élus avec le département démonstration de l’équipe d’intervention et de neutralisation des
d’expertise et de formation au déminage. Ils ont explosifs, la réalisation de déminage et une visite des installations du
pu aussi visiter le département d’enseignement régiment.
scientifique et technique ou encore le centre tac- En toute fin de journée, une conférence sur le recrutement et les
tique. métiers de l’armée de terre orchestrée par le CIRAT 08 marqua la fin de
La démonstration dynamique qui a clôturé cette cette rencontre d’un autre type…
journée les laissera également admiratifs : le Cette journée d’information et de communication sur les métiers de
génie est vraiment une arme des plus complète. l’armée de terre et du 3e RG placée sous le signe de l’échange et aux
objectifs multiples, aura suscité bien des vocations et dans tous les cas
aura largement contribué à sensibiliser le public présent aux questions
de défense.

L’IRONMAN DE LANZAROTE

Le 25 mai, le sergent Laurent Maccotta du 1er régiment du génie a participé à l’Ironman de Lanzarote aux îles
Canaries.
Son objectif était de se qualifier aux championnats du monde à Hawaï. C’est donc chose faite puisqu’il s’est
classé premier de sa catégorie, ce qui lui vaudra en octobre l’honneur d’être au départ de cette compétition au
côté des 1600 autres participants.
La course commence à 7 heures du matin, par 3,8 km de natation dans une mer agitée. Sorti de l’eau en 53 mn,
il enfourche son vélo pour un circuit de 180 km, montagneux et venté. Le
sergent Maccotta doit impérativement creuser l’écart dès le départ sur les
autres concurrents afin de se placer au mieux pour le départ de course à
PHOTO 1 RG
er

pied. Il boucle ce pénible parcours en 5 h 51 mn et embraye sur la dernière


épreuve qu’est le marathon. Il fait très chaud au cours de cette partie de la
compétition, le soleil est à son maximum. Quelques côtes lui chatouillent les jambes déjà bourrées d’acide lactique. Enfin, il
boucle le marathon en 3 h 23 mn et clôture cet Ironman en 10 h 14 mn.
« Il est dit que l’Ironman Canarias est le plus dur du circuit triathlon pro tour, c’est pour cela que le 25 mai j’étais au départ de
cette édition, car ma devise est : qui peut le plus, peut le moins… »
Classement de l’Ironman de Lanzarote : • 10 h 14 mn 09 s • 49e/800 • 1er catégorie 18-24 ans • 2e Français • 3e militaire

–8–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
STAGE DE DÉCOUVERTE ◆ L’actualité en bref
DES MÉTIERS DU SAPEUR Le génie combat
CHAMPIONNE DE FRANCE FCSAD 13e régiment du génie Le génie construit
DE JUDO Le génie secourt
Du 2 au 12 avril 2002 s’est déroulé Le génie instruit
Le sapeur de 1re classe Khadija el au 13e régiment du génie le Le génie étranger
Hamdaoui, auxiliaire sanitaire à la deuxième « stage de découverte Histoire
Expériences
compagnie d’administration et de sou- des métiers du sapeur ». Cette
A savoir
tien du 19e régiment du génie de année les grands moyens ont été Coup d’œil sur…
Besançon, a remporté, dans sa caté- déployés puisque le 13e RG a A lire
PHOTO 19e RG
gorie, le championnat de France mili- accueilli pas moins de 33 sta- Multimédia
taire de judo de la fédération des clubs giaires (dont 10 féminines) tous Internet
sportifs et artistiques de la Défense (FCSAD). Ce cham- volontaires et motivés pour
pionnat s’est déroulé le samedi 22 juin 2002 au dojo découvrir les métiers du sapeur.
régional de Strasbourg. L’encadrement de ce stage était lui aussi volontaire
Sa passion pour le judo, qu’elle pratique depuis 17 ans, a et d’origine très variée de manière à pouvoir rensei-
amené ce sapeur à décrocher le prestigieux titre de gner au mieux les stagiaires (le chef de section : OSC
championne d’Afrique à Casablanca en 1997. Ce titre lui spécialiste EPMS ; l’adjoint : réserviste ; chefs de
ouvre les portes du championnat du monde de judo à groupe : PAT, spécialistes génie obstacle…).
Bercy auquel elle participe la même année. Au cours de ces 11 jours, de nombreuses activités
Aujourd’hui ceinture noire première dan, elle inscrit ont été proposées aux stagiaires de manière à pré-
donc cette nouvelle victoire à son palmarès dans ce senter un large éventail des spécialités du génie :
sport où la France reste une référence mondiale. baptême de plongée, navigation, sensibilisation
mines, instruction FAMAS, tir FAMAS, AFPS, présen-
tation des engins spécifiques, combat TTA, sport…
LE CSA 19 À L’HONNEUR

Le CSA 19 peut être fier de ses sportifs. En effet il compte


maintenant dans ses rangs 2 champions de France et 1
champion régional de la FCSAD pour la saison
2001/2002. CINQUANTE COLLÉGIENS ET LYCÉENS
Ces excellents résultats ont été obtenus dans les disci- À LA DÉCOUVERTE DU GÉNIE
plines suivantes :
Le 27 mars dernier, le 1er régiment du génie a accueilli une
Le major Gutschenritter Guy est devenu champion de
cinquantaine de collégiens et de lycéens encadrés par leurs
France de course d’orientation à Belfort en mai dernier.
professeurs afin de leur présenter les nombreux métiers de l’armée
Le 1re classe El Hamdaoui Khadija est devenue cham-
de terre en général et du génie en particulier.
pionne de France de judo à Strasbourg le 22 juin 2002.
Une demi-journée qui leur a
L’adjudant Guitay Philippe est devenu champion régional
été entièrement consacrée
de badminton à Besançon le 28 février 2002.
et au cours de laquelle ils ont
pu découvrir les conditions
de vie et de travail au sein
du régiment, mais également
les nombreuses possibilités
d’engagement qui leur sont
LES LÉGIONNAIRES
offertes.
DU VAUCLUSE
À L’OUVRAGE À KABOUL
PHOTO 1er RG
Le détachement du 2 REG com-
mandé par le commandant
Pobelle a la délicate mission de
PHOTO 19e RG
dépolluer les itinéraires empruntés par
les soldats de la force internationale
pour accomplir à leur tour leur mission
et de déminer l’aéroport de Kaboul et LE 19 RG SE RESSOURCE
de ses environs. Afin de disposer de DANS LE JURA
place supplémentaire dans une zone
que les Russes avaient truffée de mine Après les multiples missions exté-
pendant plus de 20 ans, un chantier a rieures de l’année, le régiment se
dû être ouvert pour dégager les car- devait de féliciter ses hommes.
casses d’avions de ligne qui encom- Pour cela, le chef de corps du régiment,
braient encore l’infrastructure. le colonel manuel Guillamo, a voulu une
Dans un autre cadre, des sous-officiers activité inédite et forte en cohésion.
du REG participent à la formation d’un L’idée : un rallye pédestre.
bataillon de l’armée afghane (en cours 413 sapeurs sont donc partis pour 3 jours de marche, soit un périple de 60 km,
de création) au sein du détachement et d’activités compagnies dans le Jura du 24 au 26 juin. Les maires des dif-
français d’instruction opérationnelle. férentes communes traversées par le régiment sont venus partager le
Cette instruction doit durer trois mois. bivouac du mardi 25 à Mouthe. Ce moment décontracté a permis à chacun
Les légionnaires se sont acquittés de découvrir le milieu militaire sous un autre aspect.
admirablement de leur travail. Une prise d’armes a clôturé ce périple, à Montbenoit.

–9–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
LES SAPEURS DU 19 EN GUYANE Le génie construit
Le génie secourt
Même en Guyane, les sapeurs du 19e RG ont mis un point d’honneur à rester fidèles à Le génie instruit
la devise de leur arme. Le génie étranger
Histoire
« Toujours servir » Expériences
Présente en permanence sur deux postes du fleuve, Nasson et Maripasoula, la A savoir
compagnie a rempli avec sérieux les missions de présence et de renseignement qui lui ont Coup d’œil sur…
été dévolues. Sur Saint-Jean, elle a brillamment participé au contrôle opérationnel du A lire
régiment en installant et en assurant, dans le cadre de l’exercice « Matie 02 », le Multimédia
fonctionnement d’un camp de réfugiés d’une capacité de 150 personnes. Internet

« Parfois détruire »
Chacun aurait préféré que cela n’arrive pas. Le sort parfois en décide autrement. Cette veille
de 8 mai, il avait décidé de couler un groupe de sapeurs heureusement habitués à l’élément
liquide. La pirogue « Lætitia » a disparu dans les eaux de Singa Te Te.
« Souvent construire »
Souvenir du bagne abandonnés par le temps, mangés par la végétation et la rouille, ils étaient
3 wagonnets qui désespéraient de renaître. Le capitaine Rouget féru de voies ferrées et épris

PHOTO DMT ANTILLES


de vieilles machines réussit à les récupérer.
Lieutenant LE SCIELLOUR

LIVRAISON DES ATELIERS DE LA BASE NAVALE DE SAINT-LOUIS

Dans le courant du mois d’août, la direction mixte des travaux des Antilles a livré à la base navale de Saint-Louis les ateliers lui permettant de
répondre au besoin fonctionnel de soutien des bâtiments de la marine dans la zone Antilles.
Les travaux ont consisté à construire un ouvrage maritime pour y implanter un bâtiment « ateliers » (1700 m2), à rénover un bâtiment à usage
de bureau (550 m2), remettre en état des soutes enterrées, aménager un terre-plein industriel d’environ 1500
PHOTO DMT ANTILLES m2 et réaliser des travaux de voiries et de réseaux divers.
Le peu d’emprise disponible dans l’enceinte du fort a contraint de gagner du terrain sur la mer. La
construction dans l’enceinte du fort Saint-Louis, ouvrage classé monument historique, a impliqué une
collaboration étroite avec l’architecte en chef des monuments historiques. De plus, les ouvrages construits
devaient prendre en compte les règles de construction parasismiques et les contraintes climatiques
(notamment les vents extrêmes).

UNE CHARTE GRAPHIQUE UNIQUE


POUR LES AVIS D’APPEL
À LA CONCURRENCE

UN PONT BAILEY À CERNAY Le 15 juillet 2002 le directeur central du génie


posait la question suivante : « Serait-il possible
Vendredi 24 mai 2002, à la réception que tous les avis d’appel à la concurrence du ser-
du fax annonçant la construction vice du génie publiés dans Le Moniteur aient le
d’un pont provisoire à Cernay, la même logo. » Elle traduit la ferme volonté du ser-
22e CAPF du 1er régiment du génie vice du génie de véhiculer une image homogène,
commandée par le capitaine Frays- PHOTO 1er RG cohérente, et plus lisible auprès des entreprises
signes se mobilise. qui œuvrent quotidiennement à nos côtés.
En moins de 36 heures, la mise sur pied de tous les Identifier le service du génie au premier regard est
moyens nécessaires (12 plateaux APD, 1 cargo implanta- devenu une nécessité dans un environnement qui
tion, 1 EMAD, 1 HA 12,…) à la construction d’un pont type se veut de plus en plus concurrentiel. Pour
Bailey us triple simple de 130 pieds (39,65 m) est réalisée répondre à cet impératif, le bureau marché de la
sous la responsabilité de l’adjudant-chef Braquart. sous-direction opération d’infrastructure, après
Au préalable, une entreprise de travaux publics mission- consultation du bureau communication de la
née par la ville de Cernay aplanit la zone d’accès au chan- direction centrale du génie, a entrepris
tier. une action auprès des services de publi-
Le 29 mai, l’impressionnant convoi de 21 véhicules quitte cation du Moniteur pour que soit systé-
le régiment avec plus de 100 tonnes de matériel. Logés et matiquement utilisé à chaque avis d’ap-
nourris à l’auberge de jeunesse, les 52 militaires dont 2 pel à la concurrence le logo du service
officiers et 12 sous-officiers mettent en œuvre ce pont du génie comme symbole identitaire.
Bailey dans un délai de 4 jours imparti. Cette mission opé- Cette initiative vise pour objectif de dyna-
rationnelle de la 22e compagnie est remplie avec brio. miser l’engouement des entreprises pour les mar-
chés que nous passons et de cultiver l’intérêt
Lieutenant ZINS
qu’elles nous portent.

– 10 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
INTERVENTION EN ISÈRE ◆ L’actualité en bref
Le génie combat
PARTICIPATION DU SERGENT Du 13 au 28 juin, un détachement du Le génie construit
DELMAS À L’IRONMAN 25e régiment du génie de l’air est intervenu Le génie secourt
DE GERARDMER dans l’Isère. La mission d’une durée de 15 Le génie instruit
jours consistait à remettre en état les Le génie étranger
Le sergent Stéphane Delmas du 2e régi- zones sinistrées sur le canton, au déblaie- Histoire
ment du génie a participé le 22 juin der- ment des gravats, alluvions et terre, ainsi Expériences
nier à l’Ironman de Gérardmer. qu’au dégagement des carcasses et A savoir
Cette épreuve comporte 3,8 km de Coup d’œil sur…
divers matériaux emportés par les pluies
PHOTO 2e RG

A lire
natation sur le lac de Gérardmer, suivie torrentielles du 6 juin. Le détachement
Multimédia
de 180 km à vélos sur un parcours com- commandé par le capitaine Fuentes était Internet
prenant 9 cols avant de se clôturer par composé de 18 personnels de la 3e com-
un marathon sur un terrain vallonné. pagnie opérationnelle du génie de l’air
Sur 1200 concurrents, le sergent Stéphane et de 2 mécaniciens de la 21e compa-
Delmas s’est classé 139e en 11 h 23‘ 30“. gnie de commandement et de logis-
tique basés à Istres. En moins de 24
heures, le convoi composé de moyens
lourds (semi remorque) est arrivé à
Saint-Geoire-en-Valdaine dans le
département de l’Isère le jeudi 13 juin.
Il comprenait 2 pelles hydrauliques de
type Caterpillar, 2 tracto-chargeurs
UN NOUVEAU CHEF L90, 5 camions bennes type CBH, 1 PHOTO 25e RGA
À L’ÉTABLISSEMENT tracto-niveleur type D3, 1 compacteur,
DU GÉNIE D’ANGERS 2 VLTT, 1 PLTT, 1 CLD camion lourd de dépannage et de nombreux petits
matériels. Durant ces 15 jours, le détachement a enlevé 3720 m3 de
Le colonel Jean Chaumard
déchets, terrassé 1714 m3, nettoyé 2400 mètres de cours d’eau, et
succède au lieutenant-
découpé 690 m3 de bois.
colonel Patrick Collin à la
tête de l’Établissement du
génie d’Angers.
La cérémonie s’est déroulée
le 12 juillet 2002 dans la cour PHOTO EG ANGERS
INTERVENTION EFFICACE
du château d’Angers en
présence du général Adde, directeur du génie Au cours d’une liaison administrative au CTAC de Marseille le 14 mars 2002, le
en région terre Nord-Ouest. sergent Karim Beghennou et le caporal Laurent Amelsi du 25e régiment du génie
Le colonel Chaumard arrive de Castelsar-rasin de l’air stationné à Istres, ont empêché le vol d’un
où il commandait jusqu’à cet été le 31e régiment sac à main. En effet, arrivé à un feu rouge alors
PHOTO 25e RGA
du génie. Le lieutenant-colonel Collin quant à lui que deux individus venaient de s’emparer, par
a rejoint la direction mixte des travaux du génie ruse, d’un sac à main à l’intérieur du véhicule qui
à la Réunion. les précédait, le caporal Amelsi n’a pas hésité une
seconde à se lancer à la poursuite des agresseurs
qui, pris de panique, ont immédiatement aban-
donné le fruit de leur larcin.
Grâce à cette intervention rapide, le sac à main a
pu être immédiatement restitué à sa propriétaire
JOURNÉE DES ARRIVANTS qui ne s’était aperçue de rien.
À L’ÉTABLISSEMENT DE LIMOGES

La traditionnelle journée des arrivants de l’Éta-


blissement du génie de Limoges s’est déroulée
le 10 septembre
dernier. À cette DROITS RÉSERVÉS
occasion, le colonel L’ÉCOLE DU GÉNIE ACCUEILLE
Vanlede, directeur UNE DÉLÉGATION GRECQUE
de l’établissement a
souhaité la bienve- L’École supérieure et d’application
nue à tous les nou- du génie a accueilli une délégation
veaux arrivants et a de l’armée de terre grecque du 4 au
PHOTO ESAG
dressé un bilan de 6 septembre 2002.
l’année scolaire Composée du major général
écoulée. Il a égale- Athanasios Kofos, directeur du génie de l’armée de terre grecque et
ment donné ses de deux officiers de son état-major, le général Kofos s’est fait présen-
orientations et les axes d’efforts pour l’année ter les moyens d’instruction dont dispose l’ESAG, notamment le centre
scolaire écoulée. de simulation tactique et les simulateurs de pilotage des engins de
Lors de cette journée, le colonel Vanlede a franchissement.
remis une lettre de félicitation à Mme Danielle Le matériel de traitement de l’eau a également fait l’objet d’une pré-
Barthelemy et M. Guy Reuter du bureau sentation toute particulière. Il faut en effet rappeler que l’ESAG forme
conduite des réalisations. l’ensemble des personnels de l’armée de terre dans la filière « eau ».

– 11 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
PHOTO ESAG
In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
PRÉPARATION MILITAIRE GÉNIE « MAINTIEN DE LA PAIX » Le génie construit
Le génie secourt
Du 1er au 12 juillet 2002, l’École supérieure et d’application du Le génie instruit
génie a organisé pour la première fois une préparation militaire Le génie étranger
génie « Maintien de la paix ». Histoire
Pendant deux semaines, une vingtaine de jeunes provenant de Expériences
tout le grand ouest, mais également des Ardennes, se sont initiés A savoir
au déminage au traitement de l’eau et à l’infrastructure Coup d’œil sur…
A lire
opérationnelle.
Multimédia
Ils ont également pu s’initier au TIOR (technique d’intervention opérationnelle rapprochée), à la Internet
plongée, en compagnie des plongeurs de l’armée de terre et effectuer des séances de tir au pistolet
automatique et au fusil d’assaut Famas.
Une aventure passionnante durant deux semaines à l’École du génie d’Angers.
DROITS RÉSERVÉS

UN ANCIEN DU GÉNIE
À L’HONNEUR
CHAMPIONS !
À l’occasion du 60e anniversaire de la
CES VÉTÉRANS
bataille de Bir-Hakeim, M. Roger
L’équipe vétérans du Leprince, ancien du génie (amicale
2e régiment du génie a des sapeurs du génie d’Ille-et-
remporté pour la 3e Vilaine) a été nommé chevalier de la
PHOTO 2e RG
fois la coupe de la Légion d’honneur et décoré par M.
ligue militaire de l’est Jacques Chirac, président de la
de football en salle. République.
Cette équipe, digne représentante du 2 est composée de Dès le 18 juin 1940, en compagnie de
l’adjudant Lahon (capitaine de l’équipe), du capitaine Wilke, son camarade de toujours, Bernard
de l’adjudant-chef Rodier, des adjudants Spormeyer, Lucas et d’autres, Roger Leprince rejoint l’Angleterre pour
Kostrzewa, Wutchert et Robelin, des sergents-chefs Martin, continuer le combat. En juin 1942, sous les ordres du
Szymanski et de M. Rizza. capitaine Gravier, ils participeront aux combats de Bir-
À Verdun, ils ont battu en finale l’équipe du 8e régiment Hakeim. Bernard Lucas sera également nommé chevalier de
d’artillerie de Commercy par 2 buts à 1. la Légion d’honneur pour ses hauts faits.
Roger Leprince et Bernard Lucas sont tous deux très actifs
dans le devoir de mémoire. Ils témoignent de l’engagement
sans faille des sapeurs de ce terrible conflit mondial.

VAUBAN 2002
À ILLKIRCH DES AUDITEURS DE L’IHEDN-JEUNES
À L’ÉCOLE DU GÉNIE
Vendredi 17 mai 2002,
10 h 30 au quartier Six jeunes membres de l’Association nationale des audi-
Leclerc du 1er régiment teurs jeunes de l’IHEDN (institut des hautes études de
du génie, lorsque sur Défense nationale) ont été accueillis le 20 juin dernier à
les Famas des troupes l’École supérieure et d’application du génie.
DROITS RÉSERVÉS
rassemblées retentit Depuis 1996, l’IHEDN organise des séminaires jeunes,
d’un seul son le cla- ouvert aux personnes âgées de 18 à 25 ans. L’objectif est
quement du « Présentez armes ». de développer l’esprit de défense et d’approfondir la
Le 1er régiment du génie célèbre la fête de l’arme du génie connaissance des grands problèmes de défense dans la
« Vauban 2002 ». nation, en particulier au sein de la jeunesse.
Il s’agit là d’une première. Faisant suite aux restructurations Membre de cette association, le lieutenant Perchais, du
et à la professionnalisation qui ont constitué une révolution 6e régiment du génie, a conduit cette visite autour d’expo-
en profondeur pour le génie, cette fête a pour objectif de sés théoriques, d’échanges
doter les sapeurs qui en étaient jusque-là dépourvus, d’un avec des spécialistes du
référentiel symbolique apte à cristalliser toutes les valeurs déminage et d’une présen-
qui constituent leur identité propre. tation dynamique des
Cette cérémonie particulière au génie – composantes moyens de franchissement,
armes, service et sécurité – n’occulte en aucun cas la tradi- offrant à ces jeunes audi-
tionnelle fête de Sainte-Barbe célébrée le 4 décembre et qui teurs une vision étendue de
regroupe toutes les corporations amenées à manipuler le feu notre arme.
et la poudre : sapeurs, artilleurs, servants du matériel.
Cette fête porte le nom de Vauban en hommage à cet homme
illustre considéré à juste titre comme le fondateur de notre
arme.
PHOTO ESAG

– 12 –
La lettre du génie

COMBAT Le génie

PHOTO GDNBC

Sommaire

LE GROUPE DE DÉFENSE NBC


PHOTO GDNBC
Une unité unique
complémentaire
du génie

PHOTO GDNBC

– 13 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Une unité unique dans l’armée de terre In memoriam
L’actualité en bref
◆ Le génie combat

LE
Le génie construit

GROUPE DE DÉFENSE
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire

OOOOO NBC PHOTO GDNBC


Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

MISSION DE DÉPOLLUTION / MISSION DU GÉNIE


UN MÊME COMBAT / UNE COMPLÉMENTARITÉ UNIQUE

UN CORPS RÉCENT sur les deux unités NBC.


Chaque compagnie est arti-
Le groupe de défense nucléaire biolo- culée autour de cinq sec-
gique et chimique est issu des deux tions : une section com-
batteries de défense NBC de la force mandement, deux sections
d’action rapide et du 3e corps. Il est créé de reconnaissance, et deux
le 1er juillet 1998 et intègre la brigade sections de décontamina-
du génie. Il devient corps de troupe le tion. En outre, la capacité
1er juillet 2000 lors de son transfert à de décontamination du
Draguignan et se voit confier la garde de GDNBC est complétée par
l’étendard du 601e régiment NBC. les moyens de décontami-
nation des huit régiments
de génie des brigades inter-
UN INSIGNE, UNE DEVISE armes équipés chacun de
trois VLRA.
L’insigne, outre les couleurs du génie,
assied son héraldique autour du scor-
pion, d’une hélice ADN et de trois cycles DES
benzéniques reliés, qui respectivement ENGAGEMENTS
symbolisent la résistance aux rayonne- RÉCENTS
ments, l’arme biologique, et la menace
chimique. Les modules mis sur pied
sont articulés autour des
Sa devise « Face au pire, raison garder » éléments de reconnais-
fédère l’esprit de la défense NBC qui sance et de décontamina-
anime les personnels du GDNBC. tion, menés par des équipes PHOTO GDNBC

de commandement et de Biotox
liaison. Ils permettent de
UNE STRUCTURE UNIQUE réagir face aux risques radiologiques, pui des forces de la BMN Nord face aux
« TOUT PROJETABLE » ! nucléaires, biologiques et chimiques. menaces d’origine technologique.
Ses missions consistent à prévenir et • Le 17 février 2001 le groupe contribue à
Le GDNBC est une unité interarmes sus- la gestion de la zone de transit des
gérer les incidents d’origine militaire ou
ceptible de participer en totalité à des réfugiés kurdes à Fréjus.
technologique et (ou) restaurer tout ou
engagements extérieurs.
partie des capacités opérationnelles des • Du 13 au 20 avril 2001 le GDNBC est au
forces soumises à de telles attaques. cœur du dispositif lors du transfert des
Il est composé d’un élément de comman-
dement et de liaison (SCL) et de deux • Présent depuis 1999 au Kosovo dans l’in- obus chimiques de VIMY. 3 VAB RECO
compagnies de Défense NBC d’un effec- ventaire et dans la gestion des risques et 1 VLRA sont pour cela, aérotranspor-
tif total de 16 officiers, 94 sous-officiers, technologiques, le GDNBC participe tés d’Istres à Cambrai.
et 154 militaires du rang (EVAT et VDAT). aussi à la restauration de zone (ex. mis- • Partie intégrante des dispositifs « BIO-
Il est équipé de 24 VAB de reconnais- sion « clean up » à Gnjiliane). Le person- TOX » et « PIRATOX », le GDNBC a
sance NBC et 24 VLRA NBC répartis nel présent assure en permanence l’ap- fourni les moyens de désinfection au

– 14 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
PHOTO GDNBC DES MOYENS MODERNES In memoriam
ET APPROPRIÉS L’actualité en bref
◆ Le génie combat
Le génie construit
UN LABORATOIRE BLINDÉ Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Le Véhicule de l’Avant Blindé de Recon- Histoire
naissance NBC (VAB RECO NBC) est un Expériences
laboratoire blindé qui permet à un équi- A savoir
Coup d’œil sur…
page composé de 4 hommes, de se A lire
rendre sur des lieux contaminés (nuclé- Multimédia
Camp chim contrôle aire ou chimique) dans diverses régions Internet

du globe (pays chauds + 49° C, pays


froids - 31° C).
centre d’études du Bouchet de la DGA
sur des colis susceptibles d’être piégés Il est équipé de détecteurs chimiques et
et des moyens de détection chimique nucléaires associés à des moyens d’ana-
en région parisienne afin de faciliter la lyses embarqués, mais aussi d’un système
gestion d’un attentat éventuel. de navigation couplé à une cartographie
• Lors des alertes « d’Anthrax » qui ont numérique (précision 30 m) et d’une cen-
suivi les attentats du 11 septembre aux trale météo (définissant la vitesse et la
USA les équipes NBC ont participé à la direction du vent, la température, la pres-
levée de doute sur les colis suspects à sion et l’hygrométrie de l’air). Il est
l’automne 2001 au Kosovo. capable d’identifier tous types de toxiques
PHOTO GDNBC
de guerre, grâce à l’étendue de sa banque
• Du 7 au 11 mai 2002 une mission de Ere action futtox
de données qui permet de stocker en
reconnaissance radiologique et chi-
mémoire 900 produits différents.
mique a été projetée en UKRAINE afin d’emploi, elles intègrent un capteur aux
de renseigner le commandement sur la performances significatives et à la capa-
Ses performances vont être améliorées
possibilité de réaliser un exercice mul- cité d’évaluation immédiate : l’homme.
pour la prise en compte du facteur
tinational en toute sécurité.
« risques technologi- (1) ROTA : Release Other Than Attacks.
ques en opération » par
la mise en place d’une (ltn Courtaux - matériel)
détection, et d’une ana-
lyse renforcées, portant
la mémoire à 2000 pro- UN AGUERRISSEMENT
duits (loi de programma- INSOLITE SOUS TOXIQUES
tion 1997/2002).
RÉELS
(cne Bizien - génie)

Chaque année le GDNBC participe à


DES ÉQUIPES deux entraînements en ambiance NBC
DE RECHERCHE réelle. Sur le polygone des essais de la
ET D’ÉVALUATION section chimique de l’armée de terre à
(ERE) Mourmelon, la participation du groupe
aux expérimentations, sous toxiques
Depuis l’été 2002 le réels (ypérite, tabun, sarin), permet de
GDNBC a acquit la tester la qualité et la fiabilité des maté-
capacité de projection riels ainsi que le niveau d’entraînement
d’équipes spécialement
formées et équipées de
PHOTO GDNBC
matériels adaptés pour
prévenir les éventuels
risques technologiques
en opérations.

Ces équipes seront un


appui à la gestion de
l’agencement de l’es-
pace terrestre dans la
prévention des événe-
PHOTO GDNBC
ments ROTA (1), souples Camp chim décont vab

– 15 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
et d’instruction des personnels. Véritable In memoriam
« école à feu » du NBC cet aguerrisse- L’actualité en bref
ment en ambiance viciée développe des ◆ Le génie combat
Le génie construit
facultés morales, physiques et psy-
Le génie secourt
chiques indispensables pour mener des Le génie instruit
actions plus ou moins prolongées dans Le génie étranger
un milieu hautement dégradé ou forte- Histoire
Expériences
ment pollué. A savoir
(adc Ragot - inf.)
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet
VIMY 2001 « LE VAB
NBC EN POINTE »
SURVEILLANCE DE L’AIR
Le 13 avril 2001 le GDNBC est sollicité
lors du transfert des obus chimiques de Mise en place par le service de
VIMY vers le camp de Suippes. 3 VAB santé des armées pour un
RECO et 1 VLRA sont aérotransportés contrôle de l’atmosphère et de sa
d’Istres à Cambrai afin de contribuer, teneur en plomb lors du fonction-
grâce aux équipements de détection, à la nement de l’usine à plomb de
sécurité du convoi transportant les muni- Zvecan, la mission de « sur-
tions explosives chimiques. veillance de l’air » incombe à la
cellule NBC. Ces contrôles s’ef-
Cette mission opérationnelle est une pre- fectuent sur un certain nombre
mière. Le système d’armes du VAB RECO de points particuliers dans la
NBC voit ici l’utilisation de la totalité de région de Mitrovica (retenus
ses possibilités technologiques, dans le selon les facteurs de vent, d’alti-
domaine de la surveillance des risques
PHOTO GDNBC
tude, de proximité des forces).
Décontamination dyméthyl
chimiques. C’est aussi pour le GDNBC, la
Dans l’avenir d’autres types d’ana-
première projection aérotransportée
riche d’enseignements, en termes de lyse d’air devraient être réalisés pour véri-
sous un très court préavis, pour une mis-
coopération, avec les équipes spéciali- fier la présence d’autres produits dans
sion d’importance, dans son domaine
sées du génie en particuliers les EOD. l’atmosphère très polluée de Mitrovica.
d’action.
(cne Lion - art.) Grâce à ce type de renseignement le ser-
(ltn.-col. Kovalevsky - TDM)
vice de santé des armées a décidé de sus-
pendre les prises de sang des soldats pro-
EN OPEX FACE AUX DI-METHYL-HYDRAZINE : Du 10 au jetés au Kosovo (zone nord).
14 octobre 2001 sur le site industriel de (ltn Frataci - art.)
RISQUES INDUSTRIELS Trepca a eu lieu le transfert de 2000 litres
« LE GDNBC AGIT » de « propergol » (Di-méthyl-hydrazine)
répartis en une vingtaine de fûts très UNE RESTAURATION
ACIDE CYANHYDRIQUE : Le 16 août 2001 usagés et oxydés. Ils avaient été préala-
blement découverts lors de l’installation
DE RÉFÉRENCE
deux fûts de 200 litres de ce produit
hautement toxique ont été détruits à du bataillon danois. Ce produit très « L’OPÉRATION CLEAN UP »
l’aide de 140 kg d’explosifs. Ce produit instable, très toxique, possédant un point
avait été retiré d’une usine proche de éclair (1) évalué entre – 18° C et 0° C, et L’opération « CLEAN UP » à Gnjiliane au
Mitrovica afin de réduire une menace de servant de carburant de propulsion aux Kosovo a débuté le 15 octobre 2001 à la
pollution ou d’intoxication sur la popula- fusées, était stocké temporairement sur demande de l’armée américaine. Proche
tion et les forces de la KFOR. Opération le site industriel de l’usine de
Trepca en attendant une solu- PHOTO GDNBC

tion adaptée. Pour des rai-


sons évidentes de sécurité, il
avait été retenu de transférer
et de retirer ce risque poten-
tiel proche des unités de la
BMN et des habitants de
Mitrovica.
(1) Point éclair : température d’in-
flammation du produit.
PHOTO GDNBC

Acide HCN destruc (mdl Le Masson - art.) Gnjiliane avant travaux

– 16 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
◆ Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

Cette mission de restaura-


tion d’envergure a égale-
ment généré aussi un travail
de génie civil très important.
Plus de 2 000 palettes ont été
enfouies, 48 tonnes de fûts
métalliques ont été écrasées
à l’aide d’un bulldozer, et
environs 4000 m2 de terrain
ont été nettoyés et nivelés
au MPG (Moyen Polyvalent
du Génie).
Décontamination Gnjiliane
Au total cette opération de
réduction de risque chi-
de leur base de Monteith, l’usine « IBG Sur ce chantier d’envergure une coalition mique aura nécessité un travail en
batteries », une manufacture de piles et de plusieurs institutions est mise en Niveau 4 (6) pendant une très longue
de batteries au cadmium nickel, aban- place pour restaurer ce site industriel. période (8 semaines), auquel il faut ajou-
donnait ses déchets hautement toxiques L’UNMIK (4) est le grand financier de ter 2 semaines de port de tenue lourde (7)
et dangereux dans des milliers de vieux cette opération. pour le transvasement des liquides cor-
fûts métalliques rouillés et éventrés, rosifs.
exposés directement aux intempéries. Le KPC (5) fournit le personnel chargé de
manipuler les bidons avec un effectif de (3) Kosovo Forces (Forces de l’OTAN au Kosovo)
Les mélanges de substances chimiques 42 hommes. (4) Mission Intérimaire des Nations Unis au Kosovo.
sont constitués de nickel, cadmium, (5) Kosovo Protection Corps (ex UCK : Mouvement
lithium, de fluorure de potassium, d’hy- La brigade américaine fournit la logis- de libération du Kosovo).
droxyde de sodium et d’acide sulfurique, tique avec l’approvisionnement en effets (6) Tenue de protection NBC et masque ANP.
nitrique, et borique. de protections. (7) Tenue de protection antiacide MATISEC avec
appareil de respiration.
Ces 500 m3 de fûts rouillés présentaient
un réel danger pour les personnels de L’équipe NBC de la brigade française (ltn. Lamadon - mat.)

la KFOR (3) (base US de 1500 Gi’s), de la commande les opéra-


base logistique de la police ukrainienne tions et apporte son PHOTO GDNBC

de l’ONU situés à moins de 300 m du site, savoir-faire en matière


et de la population de Gnjiliane. de réduction de risque
industriel et de restau-
ration d’urgence de
site.

Après deux mois de


travail, environ 580
tonnes de produits
toxiques ont été stoc-
kés dans 2 300 bidons
neufs de 200 litres et
plus de 10 000 bidons
PHOTO GDNBC de tous types déconta-
Décontamination Gnjiliane minés. Équipiers polués Gnjiliane

– 17 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
« LEVÉ DE DOUTE SUR recherche d’un éventuel piégeage dans L’actualité en bref
◆ Le génie combat
L’ANTHRAX » le colis suspect est réalisée en tenue
Le génie construit
niveau 4 NBC (3). Dès la confirmation de Le génie secourt
UN PARTENARIAT EOD (2) la neutralité de l’objet, la 2e étape s’en- Le génie instruit
- NBC EFFICACE clenche par la récupération et le stoc- Le génie étranger
Histoire
kage de l’objet dans un bac spécial. La Expériences
Le 17 octobre 2001 la première alerte 3e étape consiste en la décontamination A savoir
BIOTOX a été déclenchée sur « le pont de totale de la zone, des personnels, des Coup d’œil sur…
A lire
l’Europe », au PC de la police de l’UNMIK emballages et du matériel utilisés pour Multimédia
(4) à Mitrovica, nécessitant l’intervention l’opération. Internet
des équipes EOD (2) et NBC pour la res-
tauration du site. Cette opération a été Ces interventions ont nécessité la rédac-
suivie de cinq autres durant les derniers tion d’un protocole d’intervention préci-
mois de 2001. Toutes ces actions sont la sant le rôle, les actions et les responsabi-
conséquence directe des attentats du 11 lités de tous les intervenants.
septembre 2001 et des alertes anthrax (2) Éléments Opérationnels de Déminage et de
qui ont suivi. Régulièrement réactualisé il prend en Destruction.
compte les enseignements tirés des (3) ANPVP, combinaison spéciale, couvre chaus-
Après une phase de reconnaissance des sure et gants.
expériences de terrain. Il sert aujourd’hui
(4) Mission Intérimaire des Nations Unis au Kosovo.
lieux, la mise en place d’un périmètre de base aux entraînements à ce type
de sécurité et d’une zone d’action, la d'opération. (mch. Serra - art.)

PHOTO GDNBC

– 18 –
La lettre du génie

Le génie
CONSTRUIT DROITS RÉSERVÉS

Sommaire

INGÉNIEUR ET MANAGEUR :
DIRECTEUR D’ÉTABLISSEMENT
DU GÉNIE, DES COMPÉTENCES
ET DES RESPONSABILITÉS
DROITS RÉSERVÉS

DROITS RÉSERVÉS

– 19 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Ingénieur et manageur : directeur d’établissement du génie In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
◆ Le génie construit

DES COMPÉTENCES
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire

ET DES DROITS RÉSERVÉS


Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire

OOOOO RESPONSABILITÉS Multimédia


Internet

Dans toute évolution ou « refondation » l’armée de terre, dont les origines se INGÉNIEUR ET FINANCIER,
d’organisme, que ce soit dans le privé ou retrouvent dans toutes les armes, le ser- DES COMPÉTENCES
dans le public, la baisse des effectifs vice est organisé en une direction cen-
s’accompagne inévitablement de tra- trale, cinq directions régionales corres- RECONNUES
vaux d’infrastructure. pondant aux régions terre et dix-sept
établissements du génie répartis sur le L’acte de construire peut paraître simple
La réussite d’un recentrage sur certaines territoire métropolitain. Il assure en outre à ceux qui l’abordent rapidement ou qui
activités considérées comme straté- les missions infrastructures d’outre-mer survolent le sujet. Néanmoins, il n’est pas
giques par la direction est fortement et le soutien au stationnement en opéra- toujours évident pour l’architecte ou l’in-
conditionnée par la perception des tions extérieures. génieur de savoir ce que veut exactement
agents de l’amélioration des conditions le client, quand celui-ci ne le sait peut-
de vie et de travail. La logique de la construction s’est impo- être pas précisément. Il s’agit alors dans
sée au service et c’est ainsi que les la mission d’assistance de définir avec lui
directions régionales sont plus orientées quelles seront ses exigences tout en
vers la maîtrise d’ouvrage dans le cadre ayant en permanence en tête l’enveloppe
de l’assistance au commandement et les financière qu’il faudra contenir. Sous cette
établissements plus orientés vers la maî- formulation, n’apparaît pas la nécessaire
trise d’œuvre tout en participant large- faculté de synthèse et d’adaptation ainsi
ment à la maîtrise d’ouvrage, notamment que la somme de compétences indispen-
en exerçant les fonctions de personne sables pour pouvoir proposer telle ou telle
responsable des marchés. C’est donc la solution technique et architecturale tout
DROITS RÉSERVÉS
totalité des responsabilités qui est exer- en maîtrisant le coût. Les connaissances
cée par l’établissement. techniques ne sont pas seules détermi-
Les armées n’échappent guère à la règle nantes, la connaissance du milieu, de ses
et il suffit de suivre l’actualité pour s’en À sa tête, un directeur d’établissement us et coutumes, de ses modes de fonc-
rendre compte. possède toutes les attributions de com- tionnement sont là aussi d’une grande
mandant et directeur complétées par aide dans le processus de décision. Par
Au cœur des changements induits par la
celles de personne responsable des mar- ailleurs, il ne faut pas s’engager à la
professionnalisation et n’échappant pas à
chés.
la mesure de réduction de son format, le
service d’infrastructure des armées qu’est Ces attributions sont nécessaires et DROITS RÉSERVÉS

le service du génie s’est retrouvé face au indispensables à la bonne marche de


double défi de se restructurer tout en assu- l’établissement dans la mesure où les
rant sa mission première de service d’infra- interférences sont quotidiennes entre le
structure pour le ministère de la Défense. métier de gestionnaire d’hommes et de
crédits, d’expert en matière d’infrastruc-
Sans vouloir faire de nombrilisme, il faut ture et de représentant de l’état. Par
toutefois observer que cette tâche ailleurs, la condition de soldat avec ses
nécessite des qualités que la modestie statuts particuliers et les règles qui en
naturelle des bâtisseurs ne porte pas à découlent et la co-activité avec le per-
mettre en avant. sonnel civil imposent des contraintes que
ne connaissent que peu ou pas les autres
Fortement déconcentré pour être au plus acteurs du processus de la construction
près des attributaires, le service du génie ou les services et formations militaires.
est un ensemble d’hommes et de femmes
mus par la volonté de rendre le meilleur Le directeur d’établissement du génie
service à ses clients. À forte proportion doit donc être un véritable manager aux
de civils aujourd’hui (70 %) et armé compétences reconnues par ses interlo-
par des militaires essentiellement de cuteurs.

– 20 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
le détail, il n’est qu’à évoquer pêle-mêle, In memoriam
le nouveau code des marchés publics, la L’actualité en bref
nouvelle dépense locale et la comptabi- Le génie combat
◆ Le génie construit
lité spéciale des investissements ou
Le génie secourt
encore la nouvelle loi organique portant Le génie instruit
loi de finances, sans parler de l’évolution Le génie étranger
des règlements sur le désamiantage, les Histoire
Expériences
nouvelles règles thermiques, la loi SRU, A savoir
la dépollution,… Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
C’est pourquoi les qualités essentielles Internet
de notre chef d’établissement sont celles
d’un ingénieur, capable de dialoguer
avec des interlocuteurs aussi variés que des directeurs d’établissements rejaillit
ses clients (armées de terre, de l’air, SGA, bien évidemment sur la notoriété du ser-
gendarmerie, service de santé ou des vice du génie tout entier.
essences,…), ses organismes de tutelle
DROITS RÉSERVÉS
ou de contrôle (DRG, DCG, CFD, TPG,
CGA, DAF…) et ses entrepreneurs ou DES QUALITÉS
experts (bureaux d’études, entreprises MANAGEURIALES
légère, la faisabilité d’une opération se locales ou nationales, organismes de
INDISPENSABLES
juge à l’aune de sa technicité mais aussi sécurité…) et aussi d’un manager.
à celle des règlements divers et variés D’ailleurs, dans ce cadre, la reconnais- POUR EXERCER
sur l’environnement, les règles d’aména- sance de la compétence, au moins dans SES RESPONSABILITÉS
gement du territoire, les contraintes urba- un premier temps, avant que les hommes
nistiques, etc. Enfin, il faudra choisir en ne se connaissent vraiment, passe aussi La complexité inhérente à l’acte de
fonction du code des marchés publics par la renommée de l’école dont le direc- construire n’est rien eu égard à celle du
quel type de contrat réaliser et sous teur d’établissement est issu. L’école montage des opérations au cours des-
quelles formes le passer. supérieure du génie militaire fait encore quelles il faudra employer au mieux les
aujourd’hui référence. L’ESAG (école ressources comptées qu’elles soient
Bien évidemment le chef (le directeur) supérieure et d’application du génie) a, humaines ou financières. Responsable
s’entoure, ou plus exactement est entouré, déjà depuis sept ans, très bien pris la vis-à-vis de ses interlocuteurs en ce sens
de ses propres experts dans les divers relève dans ce domaine. qu’il engage la parole de l’État, le chef
domaines considérés. L’organisation des d’établissement doit être à même de gérer
établissements et, au niveau supérieur, D’autre part, nombre d’officiers brevetés au mieux les hommes et femmes qui sont
des DRG(1) donne toute la mesure des peuvent encore se targuer du titre d’in- sous son commandement et sa direction.
tâches que doivent maîtriser les interve- génieur d’une grande école française Il s’agit donc de bien connaître les com-
nants du processus. La « refondation » comme les Ponts (école nationale des pétences de chacun pour les employer au
actuelle en changeant la donne entre ponts et chaussées), les Mines (école mieux tout en pensant à l’aspect forma-
civils et militaires a de fait entraîné le des mines de Nancy) ou encore de Sup. teur des opérations à mener. Il lui faut en
départ de personnes expérimentées. Si Elec. (école supérieure d’électricité)[2]. À
elles sont aujourd’hui quasiment rempla- l‘énoncé du titre d’ingénieur civil de telle DROITS RÉSERVÉS

cées nombre pour nombre, exception ou telle école, c’est la reconnaissance


faite de la réduction du format, il est indé- immédiate de la compétence que donne,
niable que l’expérience des chantiers et pour une part la formation, de la part des
des opérations administratives ne s’ac- interlocuteurs. Enfin, dans cette même
quiert qu’au fil du temps. La compétence veine, il faut reconnaître que pour les
basée sur la formation reçue, redevien- subordonnés, techniciens et spécialistes
dra celle qu’elle était il y a encore peu du bâtiment voire ingénieurs diplômés, le
dès lors que le personnel nouveau sera renom des élèves de ces grandes écoles
aguerri. Cependant il est indispensable permet de facto au plan technique d’as-
de gérer avec ces ressources humaines seoir l’autorité du chef d’établissement.
l’environnement du travail quotidien. De Quand de plus il est breveté de l’école de
ce dernier on peut affirmer que, bien que guerre, son autorité tant dans le domaine
s’adressant par nature à une fonction du commandement sur ses subordonnés
pérenne et relativement stable en appa- que son aura vis-à-vis des commandants
rence, il est lui aussi en pleine évolution. de formation qu’il est amené à rencontrer
Pour illustrer ce propos, sans entrer dans est renforcée. Cette haute qualification

(1) Directions régionales du génie.


(2) Ce ne sera bientôt plus le cas (cf. Réforme de l’EMSST).

– 21 –
DROITS RÉSERVÉS
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
militaire et les conditions d’exécution du In memoriam
travail dans un ministère public. En effet, L’actualité en bref
le directeur d’établissement s’il exprime Le génie combat
des besoins en terme de ressources ◆ Le génie construit
Le génie secourt
humaines, ne reçoit que ce que lui donne Le génie instruit
l’administration centrale. La liberté de Le génie étranger
manœuvre est particulièrement réduite. Histoire
Expériences
permanence trouver l’équilibre entre Par ailleurs, sa ressource militaire est A savoir
jeunes et anciens, expérimentés et nou- parfois obérée par le personnel qu’il est Coup d’œil sur…

veaux, spécialistes et généralistes pour tenu de fournir pour remplir les missions A lire
inopinées. Ses qualités de manager sont Multimédia
affecter sur telle ou telle opération les Internet
alors mises à l’épreuve. Il faut, en effet,
équipes les plus aptes à atteindre l’objec-
en fonction du plan de charge et de la
tif. Il lui faut pour cela bien intégrer, outre
mission, choisir le personnel à désigner, la formation manageuriale dispensée par
les facultés ci-avant, les rapports qu’en-
les préparer à leur mission, les suivre les grandes écoles ou au sein du minis-
tretiennent entre eux les agents, tant le
pendant leur séjour, pallier leur absence tère par le CID ou le CFMD s’adresse à
travail en projet est un véritable travail
en répartissant la charge qu’ils assu- des personnes dont le profil les conduit
d’équipe. Mais manager veut aussi dire
maient sur les autres membres de l’éta- naturellement à exercer des responsabi-
être en mesure de faire partager au client,
blissement, faire prendre en compte les lités. C’est cette complémentarité des
en tant que donneur d’ordre, ses difficul- dossiers, sachant que cela représente
tés à assumer tel ou tel plan de charge, formations qu’il faut rechercher tant elle
une surcharge pour ceux qui restent. paraît tout à fait adaptée à l’exercice du
faire comprendre que de l’expression des Dans ce cadre l’utilisation des ESR est un
besoins incomplète ou changeante naî- métier de chef d’établissement.
moyen de réduction des inconvénients
tront des difficultés, que les travaux d’in- précités, mais faut-il encore que le
frastructures ne se font pas du jour au Il apparaît d’ailleurs que compte tenu du
manager ait pensé bien avant à recruter domaine d’action du chef d’établissement,
lendemain et que celui qui a demandé le personnel de réserve dont il aura
n’est pas, dans le système militaire, celui la connaissance du domaine interarmées
besoin à ce moment-là. est incontournable pour pouvoir connaître
qui en verra l’aboutissement…
les arcanes des différentes armées et ser-
D’autre part en tant qu’expert, notaire et vices interarmées auxquels le service du
Manager c’est aussi faire la part des prio- assistant du commandement pour la par-
rités quand les rendez-vous s’accumu- génie est quotidiennement confronté.
tie infrastructure, il participe à de nom-
lent, quand il faut choisir entre les dos- breuses réunions au cours desquelles il
siers à faire avancer, surtout quand le En conclusion, en ce début du XXIe siècle
lui faut connaître l’ensemble des opéra- et dans le cadre de la professionnalisation
besoin est important et les capacités limi- tions, de l’entretien courant à celles d’en-
tées. Il faut par ailleurs être « reconnu » des armées, il importe de définir au mieux
vergure, réalisées et à venir, sur la quasi- la formation et le bagage technique à
par ses interlocuteurs surtout dans une totalité des emprises. La nécessité d’être assurer aux chefs d’établissement du
organisation très hiérarchisée. un homme de terrain en plus d’un admi- génie, qui s’ils n’exercent pas au quotidien
nistratif patenté est indispensable à un métier « opérationnel » au sens où l’en-
Il est aussi nécessaire de disposer des l’exercice d’un métier passionnant. tendent les militaires sont au cœur des
qualités de tout chef et notamment celle
activités contribuant à la réussite de la
de décision. En effet, aucun chantier ne Il suffit d’y avoir goûté pour comprendre « refondation » des armées. Il n’est dans le
se déroule de façon nominale, les aléas combien les satisfactions de voir sortir de milieu civil ou militaire aucun dirigeant ou
sont nombreux et les chausse-trappe terre les bâtiments conçus sont largement chef qui n’ait suivi un cursus dans lequel
légions dans le dédale des contentieux supérieures à toute autre considération. la formation au management de haut
possibles. Le directeur d’établissement niveau ait été exclue. Le chef d’établisse-
est personne responsable des marchés Mais il ne suffit pas d’être conscient des ment par ses responsabilités et la place
et à ce titre doit décider en cours d’ac- qualités à détenir, encore faut-il que cela qu’il prend dans le processus de décision
tion de mesures à prendre devant tel ou lui soit reconnu pour lui donner au mini- des opérations d’infrastructure au profit
tel problème bloquant. Il s’agit de ne pas mum la formation qui pourra lui permettre des attributaires se doit d’être un mana-
commettre d’erreur et de rester tout à fait de faire face aux défis avec le maximum ger. Le ministère de la Défense et plus par-
dans la légalité par rapport aux condi- d’efficacité. Cette formation ne peut lui ticulièrement l’armée de terre se doivent
tions dans lesquelles ont été passés les être dispensée lorsqu’il est en fonction, de lui donner les moyens de l’exercice de
marchés. Ses décisions sont immédiate- ce serait ajouter encore à un plan de son métier. Dans l’environnement qui sera
ment « comptabilisées » au vrai sens du charge très important. Par ailleurs, il est le sien, une formation à l’identique des
terme. Il lui faut par ailleurs veiller en souhaitable que la qualification d’ingé- hauts responsables de nos états-majors
permanence à la régularité des actes, nieur spécialiste en bâtiment lui permette et formations opérationnelles, avec un
des siens et de ceux de ses subordonnés d’exercer sur le terrain au plus tôt afin de passage en temps opportun dans ces
et traiter les contentieux et autres conforter son expertise dont on sait organismes, ne peut qu’être gage de per-
conflits naissants avec les entreprises. qu’elle est la somme de la formation et de formance dans l’accomplissement d’une
l’expérience. Elle permet d’accroître l’ef- tâche qui sans être compliquée devient
Dirigeant d’entreprise me direz-vous ! ficacité du service et de ne pas faire de la rapidement complexe.
Certes mais à cela s’ajoutent la condition formation pour la formation. D’autre part, GBR José FRERE

– 22 –
La lettre du génie

SECOURT Le génie

Sommaire
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

SÉCURITÉ CIVILE
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

Exercice EXCOM 2002

PHOTO CHRISTIAN JUILLOT / SIRP

– 23 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Exercice In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

2002
Le génie construit

EXCOM
◆ Le génie secourt
Le génie instruit
OOOOO Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
PHOTO CHRISTIAN JUILLOT / SIRP Internet

L’exercice Excom 2002 a permis de les crimes cibleraient plus particulière- locaux interviennent sur le site. Devant
contrôler l’efficacité des UIISC face à ment des complexes industriels dange- l’ampleur et la nature des dégâts, ils
des menaces diverses. Au cœur d’une reux pour la population en cas d’attaque. demandent le renfort d’une cellule mobile
attaque terroriste, de destructions de d’intervention chimique (CMIC).
bâtiments et de risques technologiques, Dès la deuxième semaine de mars, des
chaque unité spécialisée a pu tester son renforts de police et des moyens de 6 h 15 • Un autre groupe de terroristes
courage et sa compétence. Chronologie secours ont donc été pré-positionnés tente de prendre possession d’un avion
d’une intervention. dans le sud de la France. Pour leur part, de tourisme sur l’aérodrome de Lézignan.
les détachements spécialisés des UIISC Une intervention
Afin d’améliorer ses procédures et de sont tous en alerte à 1 heure. Ce niveau rapide des ser-

PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC


parfaire la coordination entre les moyens d’alerte signifie qu’en cas de problème, vices de sécurité
de secours départementaux et natio- hommes et matériels seraient prêts à de l’aéroport les
naux, le commandement des formations partir sous ce délai. en empêche. Le
militaires de la sécurité civile (ComFor- groupe criminel
MISC) a organisé l’exercice Excom 2002 Le 22 mars 2002, la région de Marseille parvient cepen-
(exercice commun aux différents acteurs est renforcée d’un détachement d’inter- dant à s’enfuir en
de la sécurité civile). Ce contrôle des for- vention catastrophe aéromobile de l’UIISC véhicule.
mations militaires de la sécurité civile 1 de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) et
(ForMiSC) s’est déroulé du 27 au 28 mars d’une unité sauvetage déblaiement de la 7 h 15 • Des com-
2002 dans le département de l’Aude. brigade de sapeurs pompiers de Paris. mandos du CPA
10 sont parachu-
Par souci de réalisme, des unités spécia- Le 26 mars, ces éléments sont en place à tés sur la zone de
lisées du département d’accueil ainsi que Miramas. Parallèlement, trois éléments Lézignan avec
des sauveteurs de toutes origines ont de reconnaissance et d’évaluation aéro- pour mission de
Blessé sous surveillance
participé à la manœuvre. Le scénario a portés (EREAP) sont positionnés sur la la sécuriser. Au en attente d’évacuation.
été aménagé afin de faire jouer un maxi- base aérienne 123 d’Orléans-Bricy. sol, ils prennent
mum de composantes et de détache- contact avec les sapeurs-pompiers et les
ments spécialisés dans une même Le 27 mars à 5 heures du matin, une forces de police qui leur affirment qu’il
région. Il prévoyait un enchaînement explosion ravage un petit complexe chi- n’y a plus de danger.
d’événements les plus plausibles pos- mique à Lézignan (Aude). Rapidement sur
sibles, permettant une mise en situation place, les forces de l’ordre se retrouvent 7 h 30 • Les éléments de reconnaissance
proche de la réalité. confrontées à un groupe de terroristes. et d’évaluation aéroportés des ForMiSC,
Des coups de feux sont alors échangés. composés de trois à six experts dans les
Ainsi, le scénario avait prévu que depuis Les terroristes se replient mais ne sont différents domaines, sont parachutés sur
de nombreux mois, le groupe terroriste pas maîtrisés. Les sapeurs-pompiers Lézignan. Pendant que certains établis-
« Salamandre noire » organisait des sent le contact et recueillent les informa-
attentats dans les différents pays de tions auprès des autorités locales,
l’union européenne ; le chef du groupe d’autres entament les reconnaissances
terroriste se faisant appeler « comman- des différents sites selon leur domaine
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

dant Georges ». Durant le mois de février, d’expertise (sauvetage-déblaiement,


il a été localisé à plusieurs reprises dans risques technologiques, traitement de
le Sud de la France. L’unité de coordina- l’eau…).
tion de la lutte antiterroriste (UCLAT) de
la direction générale de la police natio- 8 h 10 • Trois explosions détruisent des
nale a déduit des renseignements dont bâtiments publics dans le même départe-
elle dispose que la France pourrait être ment. Le centre opérationnel départe-
visée par une vague d’attentats technolo- Manœuvre de force lors des opérations mental d’incendie et de secours (CODIS)
giques au mois de mars 2002. Selon elle, de sauvetage - déblaiement. demande des renforts en unités sauve-

– 24 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Port-la-Nouvelle (situé sur la côte In memoriam
est de Sigean) dans cette hypo- L’actualité en bref
thèse. Le génie combat
Le génie construit
◆ Le génie secourt
10 h 30 • Arrivée du détachement Le génie instruit
d’intervention catastrophe aéromo- Le génie étranger
bile (DICA) et du détachement d’in- Histoire
Expériences
tervention technologique (DIT) de A savoir
l’UIISC 1 sur l’aérodrome de Perpi- Coup d’œil sur…
gnan. Dès la fin des reconnais- A lire
Multimédia
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC sances, ils sont engagés sur les dif- Internet
Parachutage des E.R.E.A.P. férents sites touchés par les explo-
sions.
16 heures • Le RAID atterrit à Perpignan.
tage-déblaiement pour tenter de secourir
12 heures • Les forces de l’ordre locales Accompagné du DIT et du module de
les victimes bloquées sous les décom-
reçoivent un appel téléphonique du décontamination pré hospitalier, il se
bres. Le groupe d’intervention en milieux
commandant Georges en personne. Il dirige vers Port-la-Nouvelle. Ensemble,
périlleux (GRIMP) et des unités de
annonce s’être enfermé dans l’usine ils forment un groupe capable de prendre
risques technologiques sont également
Lafarge de Port-la-Nouvelle, détenir des d’assaut les terroristes retranchés, de
sollicités auprès du centre inter-régional
otages et avoir piégé le complexe chi- gérer une menace de terrorisme techno-
de coordination opérationnel de la sécu-
mique. Le danger monte d’un nouveau logique et en cas d’accident, de traiter
rité civile de Valabre, pour faire face à la
cran. Le centre opérationnel de gestion les premières victimes avant leur éva-
catastrophe industrielle. Pendant ce
interministériel des crises (COGIC) pro- cuation vers les hôpitaux.
temps, les éléments d’alerte des UIISC,
pose l’activation du détachement central
du bataillon des marins pompiers de
interministériel (DCI). 16 h 30 • Les négociations s’engagent. Le
Marseille et le renfort de la brigade de
commandant Georges exige la libération
sapeurs pompiers de Paris pré position-
13 heures • Arrivée sur zone de la section des terroristes détenus en France, une
nés à Marseille embarquent dans des
appui de l’UIISC 7 de Brignoles avec ses forte somme d’argent, une voiture puis-
Hercules C 130 sur la base aérienne
engins de travaux publics. sante et un avion prêt à décoller à
d’Istres afin de se poser à Perpignan.
Lézignan. Il interdit toute évacuation de
14 heures • L’élément de reconnaissance l’usine. On annonce déjà un certain
9 heures • La centaine de personnes lais-
aéroporté composé d’experts en risques nombre de victimes.
sée sans logement par les dégâts des
technologiques, arrivé dans la matinée,
attentats doit être relogée. Le préfet 18 heures • Nouvelle communication du
entame une série de reconnaissances
ordonne d’étudier les possibilités pour groupe terroriste. Il autorise l’évacuation
afin d’évaluer les risques éventuels
abriter les victimes. de l’usine. Parallèlement, des familles
qu’auraient pu causer les détériorations
d’installations de stockage ou de trans- déplacées commencent à être dirigées
10 heures • Le détachement avancé de port de produits toxiques pour les per- vers le centre d’hébergement.
coordination opérationnel des ForMiSC sonnes et l’environnement.
formé avec les personnels largués sur 19 heures • Un wagon de produit toxique
Lézignan est activé. Sa mission est de stationné à proximité de l’usine, et préa-
gérer tous les moyens des formations lablement piégé, explose, provoquant un
militaires de la sécurité civile avant et
PENDANT CE TEMPS,
dégagement de vapeurs. Il fait quelques
après leur détachement auprès du com- LE RAID EMBARQUE victimes parmi le personnel qui évacuait
mandant des opérations de secours. À VILLACOUBLAY l’usine. Sous la protection du RAID, le DIT
intervient sur la fuite et évacue plusieurs
14 h 30 • Arrivée du détachement d’inter- blessés. Une chaîne de décontamination
LA MISSION D’ACCUEIL vention catastrophe aéromobile
DES PERSONNES de l’UIISC 7 de Brignoles, d’une
unité sauvetage déblaiement du
DÉPLACÉES bataillon des marins pompiers
EST ACTIVÉE de Marseille et d’une unité sau-
vetage déblaiement de la bri-
Suite aux explosions qui se sont gade de sapeurs pompiers de
produites dans la zone industrielle Paris sur l’aérodrome de Per-
de Lézignan, de grandes quantités pignan. Ils sont immédiatement
de produits toxiques ont pu s’écouler et engagés dans les zones de
s’infiltrer dans le sol puis polluer de façon Sigean, Leucate, Peyriac, sites
significative la nappe phréatique. Les touchés par les explosions, afin PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC
détachements de traitement de l’eau de d’y effectuer du sauvetage- Embarquement des DiCA dans les Hercules C130
l’UIISC1 et de l’UIISC 7 se dirigent vers déblaiement. de l’armée de l’air.

– 25 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
4 heures • L’intervention à l’usine
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

In memoriam
Lafarge est terminée. L’actualité en bref
Le génie combat
5 heures • Les derniers chantiers de Le génie construit
◆ Le génie secourt
sauvetage déblaiement s’achèvent. Le génie instruit
Le génie étranger
8 heures • Les dernières familles Histoire
Expériences
arrivent au centre d’hébergement.
A savoir
Coup d’œil sur…
Le scénario de cet exercice avait A lire
pour but de contrôler la capacité Multimédia
Unité de traitement de l’eau des établissements Internet
de soutien logistique de la sécurité civile.
opérationnelle des UIISC dans les
domaines de la mise sur pied, de la pro-
jection et de l’intervention.
de masse est installée à proximité du
camp des personnes déplacées, les Environ 800 personnes étaient présentes
accueillant avant leur entrée. dans le secteur de Sigean (région sud de
Narbonne).
20 heures • Suite à
l’échec des négocia- Malgré un exercice pré-
tions, l’assaut lancé par voyant une grande diver-
les policiers du RAID par- sité d’interventions, cer-
vient à libérer les otages. tains acteurs du monde PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

Ces derniers sont rapide- du secours n’ont pas Contrôle de la contamination d’un blessé à l’entrée
du module de décontamination pré-hospitalier.
ment évacués. Lors des participé à la manœuvre.
reconnaissances, le DIT
découvre un colis piégé Pour rester gérable par Outre la charge considérable d’organisa-
et quelques victimes sup- les organisateurs, une tion que cet exercice a demandé au
plémentaires. Il demande limitation de ces acteurs ComForMiSC, la satisfaction générale
l’appui des démineurs de était indispensable. De l’emporte d’autant qu’aucun accident
la sécurité civile. Dans le PHOTO CHRISTIAN JUILLOT / SIRP nombreux enseigne- n’est venu ternir ces cinq jours de
même temps, les person- Colmatage de fuites de produit ments ont cependant manœuvre.
toxique sur des wagons
nels du MDPH déconta- par le D.I.T. et les S.P. de l’Aude. pu être tirés tant au plan
minent le RAID et les de l’action des UIISC Chef de bataillon Louis BONFILS
COMFORMISC
otages. Les terroristes le que sur la coordination
sont également, avec les mesures de nécessaire entre les différents acteurs
sécurité nécessaires. lors de grandes interventions de ce type.

– 26 –
La lettre du génie

PHOTO ????????

Sommaire

LA FORMATION
PHOTO ESAG

SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
À L’E.S.A.G.

PHOTO ???????

– 27 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
La formation des ingénieurs militaires In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

L’ENSEIGNEMENT
Le génie construit
Le génie secourt
◆ Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire

SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PHOTO ESAG


Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…

À L’E.S.A.G.
A lire
Multimédia

OOOOO Internet

En 1995, l’EAG (École d’application du PHOTO EG ANGERS

génie) devient l’ESAG (École supérieure


et d’application du génie), en absorbant
l’École supérieure du génie militaire en
provenance de Versailles.
C’est à cette école qu’il appartient
désormais de former les ingénieurs(1)
militaires et les techniciens qui, dans le
cadre de la maîtrise d’ouvrage publique
et de la maîtrise d’œuvre, sont en mesure
d’agir comme conseiller du commande-
ment en matière d’infrastructure et de
stationnement des forces, et de plus en
plus comme conseiller pour le combat en
zone urbanisée et/ou dans le cadre du
rétablissement des conditions de vie
dans les zones d’opération (ACM…).

tout particulièrement à dispenser une Le personnel civil, technicien supérieur


UNE FORMATION DE HAUT formation opérationnelle de pointe à tous d’études et de fabrication (TSEF) est
NIVEAU RECONNUE… les cadres passant en ses murs. recruté sur concours externe ou interne
au niveau BTS, DUT ou plus. Ils suivent
La construction d’un bâtiment neuf ou la Plusieurs niveaux de scolarité ont ainsi à l’ESAG une scolarité d’adaptation à
réhabilitation d’un bâti ancien deman- été mis en place afin de répondre au l’emploi.
dent des connaissances spécifiques à mieux aux besoins de la Défense et de
tous niveaux : traduire des besoins fonc- former des cadres compétents dans L’enseignement de l’anglais fait partie
tionnels en solutions techniques et plans, toutes les étapes d’une opération d’infra- intégrante de l’enseignement pour toutes
analyser les contraintes, respecter l’en- structure. les formations.
vironnement et appliquer les normes,
effectuer des choix… L’école forme les ingénieurs, les techni-
ciens supérieurs, les cadres civils de la
… EN PARTENARIAT
Tous ces savoir-faire sont de la compé- composante infrastructure. AVEC LES GRANDES
tence de l’ingénieur. L’ESAG s’attache ÉCOLES D’INGENIEUR
Les officiers issus d’une formation scien-
tifique suivent les cours de préparation au Dans le cadre de sa formation scienti-
diplôme technique ou au certificat tech- fique supérieure (mastère, diplôme d’in-
nique. Le diplôme d’ingénieur spécialiste génieur) l’ESAG par l’intermédiaire de son
bâtiment et travaux publics reconnu par département d’enseignement scientifique
la commission des titres est décerné aux noue des relations en partenariat avec
officiers diplômés techniques. les grandes écoles des Pays-de-Loire :
– école nationale supérieure d’Arts et
Les sous-officiers sont formés comme Métiers ;
conducteurs de travaux ou comme sur- – université catholique de l’Ouest ;
veillant d’infrastructure (au niveau – école supérieure d’électronique de
BSTAT). l’Ouest,…

(1) Le diplôme d’ingénieur délivré par l’ESAG est reconnu et validé périodiquement par la commission des titres.

– 28 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
15 % des cours dispensés à l’ESAG DROITS RÉSERVÉS
In memoriam
sont réalisés par des intervenants L’actualité en bref
extérieurs. Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Par ailleurs, l’ESAG assure une for- ◆ Le génie instruit
mation civile en partenariat avec Le génie étranger
l’École Centrale de Nantes et l’IUT Histoire
Expériences
de Saint-Nazaire dans le cadre de la A savoir
formation d’ingénieur de l’Institut Coup d’œil sur…
des techniques d’ingénieur de l’in- A lire
Multimédia
dustrie (ITII).
Internet

290 HEURES
DE COURS AU PROFIT
DE CETTE SCOLARITÉ PHOTO ESAG

Il s’agit de former, entre autre, des ingé-


nieurs et des techniciens dans les
domaines du BTP, de la maintenance de
l’infrastructure et de l’infrastructure
opérationnelle.

Les cadres scientifiques formés à l’ESAG


sont destinés à travailler dans le service
du génie, composante majeure du pôle
TOI, (techniques d’opérations d’infra-
structure) principal service d’infrastruc-
ture de la défense.

Ils vont donc être amenés, suivant leur


cursus de formation à :
– appuyer et soutenir les forces dans
toutes les conditions d’engagements
extérieurs ;
– assurer, en qualité de « notaire » de la
défense, la gestion et la surveillance
domaniale ; administratifs et techniques du bâtiment La durée de la formation est de 11 mois
– concevoir et adapter les infrastruc- et du génie civil, l’objectif étant de leur pour le Certificat Technique et de 26 à 36
tures des armées à l’exclusion des permettre de prendre la direction d’un semaines selon le recrutement pour les
ports et aérodromes ; service local d’infrastructure (SLI). TSEF.
– contrôler la réalisation des opérations
relevant des formations ;
Sa mission est d’assurer le maintien en LE DIPLOME TECHNIQUE
– gérer et contrôler l’emploi des crédits
condition de l’infrastructure dans le
mis en place par les gouverneurs de
cadre du soutien zonal. Le diplôme technique inculque au futur
crédits.
ingénieur les connaissances nécessaires
Le certificat technique « technique des à la conception d’un ouvrage, au manage-
LE CERTIFICAT TECHNIQUE
opérations de génie civil » dispensé à ment d’une opération, à la conduite d’une
l’ESAG est un diplôme homologué niveau mission dans un contexte opérationnel.
Ce diplôme consiste à former des offi-
III par le ministère de l’Emploi et de la
ciers et/ou des personnels civils de caté-
Solidarité. Cours magistraux, travaux dirigés, stages
gorie B, statut TSEF, dans les domaines
traitant de la résistance des matériaux, la
Pour ce faire les stagiaires suivent des mécanique des fluides, la connaissance
cours dans des domaines variés bien que de l’eau, le génie climatique, l’électricité,
toujours très techniques : mathématiques, la production d’eau, les ponts, les mar-
physique, bureautique, connaissance du chés publics… permettent au stagiaire
milieu, résistance des matériaux, géo- d’occuper un poste de chef de section
technique, électricité du bâtiment, clima- maîtrise d’œuvre, responsable d’opéra-
tisation, chauffage, gestion de la docu- tion et/ou OPEX. Cette formation dure
PHOTO ESAG
mentation, conduite de travaux,… 2 ans.

– 29 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
LE MASTERE « INGÉNIEUR MILITAIRE » In memoriam
L’actualité en bref
DROITS RÉSERVÉS
Le génie combat
Dernier né de la formation tech- Le génie construit
nique de l’ESAG, le Mastère Le génie secourt
ouvre en septembre 2002. ◆ Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Il s’adresse aux officiers bac + 5 Expériences
et ingénieurs (ESM par exem- A savoir
Coup d’œil sur…
ple) et vise à compléter leur for-
A lire
Multimédia
Internet
DROITS RÉSERVÉS

ronnement, infrastructure de cam-


pagne, anglais opérationnel…) ;
– la conception et la rédaction des pièces
administratives (marchés, projet, suivi
des marchés, maîtrise d’œuvre…);
– le management d’une opération (maî-
trise d’ouvrage et conseil au comman-
dement) ;
– la conception dimensionnement des
ouvrages et rédaction des pièces
administratives (résistance des maté-
riaux, technologie du bâtiment, con-
ception des structures béton armé,
génie climatique …).

La formation au Mastère dure une année.

mation pour en faire des ingénieurs mili- Le futur chef de section PHOTO ESAG

taires. Cet enseignement prépare aux maîtrise d’œuvre, respon-


réalités opérationnelles, apprend à gérer sable d’opération suit un
la complexité, à participer et à aider aux cursus d’un an composé
décisions, à s’adapter, à évoluer, à de 7 mois à l’ESAG et de 5
rechercher la performance. mois de stage au sein
d’un service du génie en
vue de présenter une
DROITS RÉSERVÉS
thèse professionnelle. Les
6 mois passés à l’ESAG
sont occupés par l’ensei-
gnement basé sur :
– la formation opération-
nelle (gestion de l’envi-

L’ENSEIGNEMENT
L’enseignement est assuré par un corps professoral militaire et civil expéri-
menté, issu des grandes écoles d’ingénieurs ou d’architectes.

Les disciplines enseignées recouvrent l’ensemble des sciences de l’ingé-


nieur du bâtiment (mécanique des fluides, résistance des matériaux,
construction métallique, béton, pathologie des ouvrages…).

Cet enseignement technique est complété par des connaissances, des règles
de marchés publics ou d’administration et par une formation opérationnelle
dense afin de donner à l’ingénieur militaire la meilleure aptitude à remplir sa
mission au sein des forces.

– 30 –
La lettre du génie

ETRANGER Le génie

PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN

Sommaire

LE GÉNIE AMÉRICAIN

PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN

– 31 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
The US engineer corps In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit

LE GÉNIE
Le génie secourt
Le génie instruit
◆ Le génie étranger
Histoire

OOOOO PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN


AMÉRICAIN Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

Le corps du génie américain est né le 16 passe sur une structure divisionnaire nant lors de catastrophes telles que
juin 1775, par la décision du Congrès de (divisions interarmes) entraînant la créa- tremblements de terre, ouragans ou
nommer un « chief engineer at the grand tion de régiment du génie de division. De cyclones.
army ». Trois ans plus tard, ce même nouveaux régiments du génie sont créés
Congrès décide le recrutement de trois avec des missions spécifiques telles que
compagnies du génie au sein du « corps la construction de voies ferrées ou le ORGANISATION
of engineers ». développement des ports.
Les unités du génie vont de la petite
Dès la Révolution, ces sapeurs seront Au cours de la Seconde Guerre mon- équipe spécialisée, comprenant seule-
employés à la réalisation d’ouvrages de diale, les régiments et bataillons du génie ment deux personnes, au bataillon en
protection et de voies de communication. soutiendront les forces engagées par la passant par les compagnies et les sec-
construction ou le rétablissement des tions. Leurs missions comprennent le
Au cours des premiers jours de la guerre routes et des ponts mais également dans combat, l’appui au combat, le soutien aux
de sécession, le Congrès autorise la la lutte contre les mines. Sur le territoire unités de services ou encore les affaires
création de trois nouvelles compagnies national, le génie disposera d’un budget civilo-militaires. La philosophie de base
du génie et d’une compagnie de sapeurs de 15,2 milliards de dollars pour la de l’organisation en opération est de
topographes. Regroupés au sein d’un construction d’infrastructure de défense, constituer les unités en fonction des
bataillon du génie, les sapeurs travaillent incluant 2 milliards de dollars pour le pro- besoins dans un souci d’efficacité maxi-
à la création d’ouvrages de protection, jet Manhattan. mum.
mènent des missions de reconnaissance
de terrain et réalisent un nombre impres- Durant la guerre froide, le génie est à
sionnant de ponts fixes et de ponts flot- nouveau largement mis à contribution LE GÉNIE AMÉRICAIN COMPREND
tants. Ainsi en 1864, le bataillon du génie pour la construction de bases à travers le 4 TYPES DE RÉGIMENT (BATALION)
construisit un pont flottant sur la rivière monde et d’installations de lancement de DU GÉNIE
James d’une longueur supérieure à 610 missiles. La guerre de Corée puis la
mètres, ce qui constituait un record qui guerre du Vietnam entraîneront la créa- Le régiment de génie combat, niveau
ne sera battu qu’en 1945 ! tion de bases, aéroports et héliports, divisionnaire. L’armée américaine dis-
ports maritimes, voies de circulations qui pose de 5 types de divisions : divisions
Après la guerre, les sapeurs retrouvèrent seront confiées au corps du génie, tandis légères d’infanterie, divisions aéropor-
leurs missions du temps de paix : que sur le territoire national, il se voit tées, divisions mécanisées, divisions
constructions de voies d’eau navigables, confier des constructions d’infrastruc- blindées, divisions aéromobiles. Chaque
fortifications côtières et phares essen- tures militaires, tout en maintenant ses division blindée possède une brigade du
tiellement. tâches habituelles sur les voies navi- génie à trois régiments dont la mission
gables, l’hydroélectricité,… est l’appui au combat. Chaque régiment
La structure du corps du génie restera dispose de quatre compagnies. Les
plus ou moins la même jusqu’en 1901, À l’issue de la guerre froide, le génie autres divisions ont un régiment du génie
année au cours de laquelle les compa- américain sera à nouveau largement mis comprenant quatre ou cinq compagnies.
gnies augmentent en volume et sont à contribution lors des opérations en
réorganisées en trois bataillons. Les Grenade, Panama, Koweït, Somalie, ex-
grandes compétences du génie dans la Yougoslavie et Afghanistan.
construction des voies navigables seront
alors mises à profit pour la construction Ainsi, pendant plus de 200 ans, le génie
du canal de Panama. américain contribua au développement
de son pays et des autres pays, que
Dans les années suivant immédiatement ce soit en temps de guerre en menant
l’entrée en guerre des États-Unis dans le des missions de combat et de construc-
premier conflit mondial, l’armée de terre tion ou en temps de paix en participant
et le génie sont réorganisés. L’armée à la construction du pays ou en interve- PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN

– 32 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Le régiment du génie combat, niveau In memoriam
corps d’armée : les régiments du génie L’actualité en bref
de corps d’armée sont normalement rat- Le génie combat
Le génie construit
tachés à une brigade du génie de corps
Le génie secourt
d’armée. Ainsi, le 5e corps US comprend Le génie instruit
la 130e brigade du génie, composée de ◆ Le génie étranger
trois régiments du génie et de différentes Histoire
Expériences
compagnies autonomes. Leur mission est A savoir
de soutenir les opérations de combat du Coup d’œil sur…
corps d’armée dans sa zone d’action. Ils A lire
Multimédia
peuvent renforcer les régiments du génie Internet
PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN
de division et mener, lorsque cela est
nécessaire, des opérations de combat
d’infanterie. postes de combat, tout en étant en
mesure de participer eux-mêmes à des
Le régiment du génie de travaux lourds : actions de combat.
ce type de régiment dépend normale-
ment d’une brigade du génie de corps Ils assurent également la protection de la
d’armée ou de théâtre. Il dispose de logistique et de l’armement dans les
matériel de travaux lourds et de cons- mêmes conditions. Ils interviennent en
truction. Il travaille habituellement sur les qualité d’expert et de conseil au profit
arrières. Ses missions comprennent la des autres unités dans leurs réalisations
construction de routes, de pistes d’avia- d’infrastructure ou d’ouvrages de protec-
tion et d’infrastructure au profit de l’ar- PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN
tion. Ils assurent également l’aménage-
mée de terre ou de l’Air Force. ment de bases.

Le régiment du génie topographe : cette MISSIONS LA TOPOGRAPHIE


unité se situe au niveau de l’état-major
de théâtre. Elle fournit la topographie et Le génie américain a cinq missions Les sapeurs ont
l’analyse du terrain nécessaire à la essentielles : également pour
conduite des opérations. Elle n’a pas
mission la topo-
vocation à mener des combats.
MOBILITÉ graphie militaire.

PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN


De tout temps, les
Les compagnies autonomes du génie : Les sapeurs permettent aux forces d’aller grands chefs pré-
ces compagnies s’intègrent dans une et de se déployer où elles le souhaitent paraient la guerre
structure plus importante. Leur mission par l’élimination des obstacles naturels en se rendant sur
est d’apporter une aide particulière dans ou non qui pourraient se trouver entre les le terrain où le
des domaines spécifiques tels que la forces américaines et leurs objectifs. La combat était sup-
construction de ponts, de ports, de pipe- mobilité comprend notamment le contre posé se dérouler ultérieurement. De nos
line ou encore l’analyse du terrain. minage, le contre obstacle ou le franchis- jours, cette reconnaissance n’est plus
sement. possible et implique donc l’utilisation de
techniques adaptées, car la parfaite
CONTRE MOBILITÉ connaissance du terrain fera la diffé-
rence entre la victoire et la défaite. Les
Les sapeurs utilisent le terrain comme sapeurs fournissent cette information sur
arme contre l’ennemi, en accentuant les le terrain en utilisant le système d'appui
obstacles naturels afin de permettre au topographique digital et le programme
commandement d’agir en fonction des Terra Base III pour analyser l'information
plans établis, mais également en forçant archivée et l’information actuelle sur le
l’ennemi à se positionner dans des sec- champ de bataille.
teurs où il serait vulnérable. Par ailleurs,
le génie utilise les techniques de camou- L’INFRASTRUCTURE
flage et de dissimulation.
Le génie américain inter-
L’AIDE AU DÉPLOIEMENT vient dans le domaine de
l’infrastructure opération-
Les sapeurs participent à nelle tout comme dans le
la protection des forces domaine des techniques
en construisant des ouvra- du bâtiment et des travaux
PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN
ges de protection ou des PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN publics au profit des

– 33 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
◆ Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

Dans tous les aspects de ses missions, la


protection de l’environnement est une
priorité.
PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN
De fait, le génie américain est activement
impliqué dans le nettoyage
forces. Ainsi, la construction de routes, PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN des parcs et territoires fédé-
de terrains d'aviation, des ports et leurs raux menacés par des déchets
réparations en cas de dommages entrent toxiques.
dans cet aspect. Les sapeurs construi-
sent des camps de base pour l’installa- Parmi ces actions figure la
tion des forces en temps de crise. Ils remise en état de parc natio-
construisent des routes, forent des puits nal d’Everglades en Floride.
et assurent la protection contre l'incen-
die au profit des unités. Le génie est également
engagé lors de catastrophes
Les sapeurs jouent un rôle essentiel dans naturelles. Le génie a été
le maintien et la construction de la puis- parmi les premiers à répondre
sance américaine et sa sécurité en aux besoins immédiats des
temps de paix. Une des missions fonda- victimes lors de l’ouragan
mentale du corps du génie américain et
la conception et la construction d’équi-

PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN


pement pour l’armée de terre, l’armée de
l’air et d’autres organismes du départe-
ment de la défense américain.

Une autre mission consiste en la planifi-


cation, la construction, et l’entretien des
voies navigables nationales, cela incluant
les canaux de navigation les barrages et
les lacs dans le cadre de la prévention
des inondations, éléments fondamentaux
dans le management des ressources
nationales américaines en eau.

PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN

Andrew en Floride… Tout comme il a


répondu lors du tremblement de terre en
Californie.

Qu’il s’agisse d’ouragan, de feux,


d’inondation ou de tremblement de
terre, le génie est parmi les premiers à
PHOTO GÉNIE AMÉRICAIN
intervenir.

– 34 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

Sapeurs
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt

télégraphistes
Le génie instruit
Le génie étranger
◆ Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

La télégraphie militaire est Disséminées sur tous les fronts, les uni-
l’œuvre du général Ferrié, tés télégraphistes prennent part à la
savant remarquable auquel bataille des frontières et au prix d’un
nous nous devons de rendre labeur incessant et bien souvent péril-
hommage en quelques mots. leux, elles assurent les transmissions
pendant la guerre de mouvement.
Le général Ferrié, né à Saint-
Michel en Maurienne en 1868, Les unités radiotélégraphistes inter-
fut à la fois un grand savant et ceptent les radios allemandes et fournis-
un organisateur remarquable. Il sent au commandement des renseigne-
entre en 1887 à l’école Poly- ments précieux pour la préparation de
technique, en sort dans le génie notre première victoire. Pendant la
et est affecté au 4e régiment. En course à la mer, l’abus que fait l’ennemi
1893, il est envoyé à l’école du de ses postes TSF permet à la 10e armée
Mont-Valérien qu’il commande de suivre pas à pas les mouvements
en 1897, à l’époque des débuts adverses.
de la TSF, des inventions de
Branly et de Marconi. La guerre se prolonge. Il devient de plus
en plus nécessaire d’assurer les liaisons
Chargé par Freycinet de réali- entre les diverses unités. Les unités télé-
ser en France les applications graphistes sont renforcées. Le colonel
de ces inventions, il découvre Ferrié s’entourant d’un état-major de
PHOTO ÉTABLISSEMENT CINÉMATOGRAPHIQUE DES ARMÉES
en 1900 le détecteur
Le général Ferrié avec le commandant Mesny (en civil) électrolytique. En 1902,
devant un poste radio. il réalise une liaison
Martinique-Guadeloupe,
Avant 1870, on avait procédé à des essais coupée par l’éruption de la mon-
d’organisation de télégraphie militaire tagne Pelée. En 1908, il fait la
par une compagnie du 1 régiment, à er campagne de la Chaouïa et c’est
Metz. le premier emploi de la TSF en
Afrique. En 1910, il réalise la
L’organisation de 1875 ne prévoyait pour première liaison sol-air avec le
le génie que le service de la télégraphie dirigeable Clément Bayard. Aussi
optique des places fortes. La formation savant que militaire, il organise à
des sections télégraphistes en temps de partir du poste de la tour Eiffel
guerre était de la compétence exclusive qu’il crée dès 1903, le service
de l’administration des PPT. des signaux horaires pour la
détermination exacte des lati-
Cette mission est confiée au génie en tudes.
1890.
En 1914, il n’existe qu’un seul
En 1900, le 24e bataillon de sapeurs télé- régiment de sapeurs télégra-
graphistes est créé au Mont-Valérien au phistes, le 8e. Pour assurer ses
moyen d’effectifs prélevés sur le 5e régi- missions de temps de guerre, le
ment du génie de Versailles. 8e régiment du génie mobilisa
12 000 hommes et 150 officiers. À
En 1913, ce bataillon devenait le 8e régi- la fin de la guerre, il comprenait En 1801, toutes les lignes construites sont placées sous
ment du génie. 1 000 officiers et 55 000 hommes. l’autorité de Chappe.

– 35 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
chercheurs travaillant In memoriam
sous sa direction, charge L’actualité en bref
quelques-uns d’entre eux Le génie combat
Le génie construit
de reprendre les inven-
Le génie secourt
tions récentes de Forest Le génie instruit
sur les amplificateurs. Le génie étranger
Ainsi naît une technique ◆ Histoire
Expériences
nouvelle qui étend les A savoir
possibilités d’interception Coup d’œil sur…
jusqu’aux premières posi- A lire
Multimédia
tions grâce à des maté- Internet
riels portatifs. Le colonel
Ferrié met au point un
nouveau procédé : la télé-
graphie par le sol (TPS)
OUVRAGE HISTORIQUE DES TRANSMISSIONS DE L’ARMÉE DE TERRE
qui assure les transmis- Télégraphiste militaire manipulant un appareil Morse dans un petit fourgon attelé.
sions depuis les postes
avancés jusqu’au régi-
ment. OUVRAGE HISTORIQUE DES TRANSMISSIONS DE L’ARMÉE DE TERRE

C’est à la fin de 1914 que les premières


liaisons sont établies avec les avions.
Elles sont au point en 1915. Les postes de
TSF sur les avions font leurs débuts offi-
ciels en 1916 à la bataille de Verdun.

À la bataille de la Malmaison, pour la pre-


mière fois sur un champ de bataille, des
sapeurs sont embarqués munis de postes
de TSF à bord des chars Renault FT.

En 1917, les unités télégraphistes et


radiotélégraphistes prennent part à
toutes les offensives.

Aux heures les plus sombres de 1918, les


réseaux radio créés au moyen des appa-
reils conçus et fabriqués en série grâce
aux travaux du colonel Ferrié parent à Séance de télégraphie militaire optique.

l’insuffisance du réseau fil. Les


OUVRAGE HISTORIQUE DES TRANSMISSIONS DE L’ARMÉE DE TERRE

règles d’exploitation sont rigoureu-


sement observées de sorte que le
secret des transmissions est gardé.
Il n’en est pas de même chez l’en-
nemi.

Grâce à la valeur technique des


cadres, à la ténacité, au labeur et à
l’esprit de sacrifice des troupes, à
l’excellence du matériel, les unités
de sapeurs télégraphistes ont rempli
magnifiquement leur mission.

Source : Le génie (col. ROCHE)

Séance de télégraphie militaire optique.

– 36 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Un parrainage In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit

ORIGINAL
Le génie secourt
Le génie instruit
OOOOO Le génie étranger
Histoire
◆ Expériences
A savoir
PHOTO ESAG Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

Une quinzaine d’en-


fants répartis en trois
groupes a été accueil-
lie au sein de l’ESAG et
pris en charge par les
personnels de l’école
afin de leur proposer
une visite complète
des installations.

Au cours de la visite,
les enfants étaient res-
ponsables de la récu-
pération des tirelires
de l’opération « Pièces
jaunes » mises en
place dans les diffé-
rents bureaux de
l’école.

Très rapidement les


demandes d’aide ont
été formulées, l’école y
PHOTO ESAG
répondant en fonction
de ses possibilités.
Ainsi, le parc de l’insti-
Depuis maintenant près de deux ans, tés. Il accueille des enfants du départe- tut d’éducation motrice ne permettait pas
l’École supérieure et d’application du ment de Maine-et-Loire et de départe- aux enfants de pouvoir y circuler en fau-
génie d’Angers (ESAG) parraine un insti- ments limitrophes. teuil roulant en période estivale. Une
tut d’éducation motrice. Initiée par le étude a été menée dans le cadre du par-
commandement de l’école, cette action a Le parrainage de cet institut revêt un rainage afin d’étudier la possibilité de
pour but de démontrer que si les sapeurs panel très large de possibilités tout en créer un parcours bétonné et un chantier
de l’armée de terre interviennent de par gardant une souplesse extraordinaire. d’application a été fait. Résultat, les
le monde au profit des populations en L’objectif, au-delà d’un cadre « juri- enfants peuvent maintenant évoluer
détresse, ils savent avec la même force dique », est avant tout de répondre le aisément dans leur parc.
et la même générosité, aider des enfants plus précisément et le plus
en difficulté, en France, à leurs portes. rapidement possible à la
demande en fonction des
L’institut d’éducation motrice « La Guiber- possibilités du parrain. Ainsi,
dière », situé à Trélazé, dans la banlieue pas de carcan obligeant l’un
immédiate d’Angers est un établissement envers l’autre, mais un dia-
géré par l’Association angevine de logue permanent.
parents d’enfants inadaptés. Cet institut,
créé en 1970, est habilité à recevoir en Une des premières actions
externat 50 enfants de 3 à 14 ans au sein menées a été l’accueil d’en-
de deux unités proposant des modes de fants de l’institut au sein de
prise en charge différents et adaptés aux l’ESAG dans le cadre de
besoins spécifiques liés à leurs difficul- l’opération « Pièces jaunes ». PHOTO ESAG

– 37 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Puis, les enfants de l’institut ont In memoriam
souhaité raconter leur quotidien à L’actualité en bref
travers des dessins et des paroles Le génie combat
Le génie construit
et rassembler le tout sous forme
Le génie secourt
d’ouvrage. Cela a donné nais- Le génie instruit
sance à un livre Parole d’enfants Le génie étranger
handicapés, réalisé par l’ESAG et Histoire
◆ Expériences
diffusé par les enfants eux- A savoir
mêmes. Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Un autre soutien a consisté à Internet
accompagner les enfants défi-
cients moteurs lors de sorties
organisées en dehors de l’institut Ainsi, chaque mercredi
avec pour objectif de leur appren- après-midi, une vingtaine
dre à évoluer dans un environne- d’enfants participe aux
ment non connu. Des personnels de lancé par la Société générale dans le séances de foot-fauteuil, d’abord manuel
l’école, volontaires, ont ainsi passé une cadre du centenaire des associations de puis électrique, au sein d’un gymnase
journée par mois afin de les aider et de type loi 1901, la direction de l’institut appartenant à l’ESAG.
les orienter en compagnie de leurs édu- d’éducation motrice a monté un dossier
catrices. complet et a remporté le premier prix de Ce parrainage, tout à fait original dans sa
15 000 Euros. formule, a permis la rencontre de deux
Enfin, les enfants ont travaillé sur un pro- mondes qui ne se seraient
jet pédagogique concernant les moyens PHOTO ESAG
probablement jamais croisés
de communication modernes. Leur travail autrement : le monde militaire
a été suivi, en fin d’année scolaire, par la et le monde du handicap. Il se
visite de l’imprimerie et des installations fait au bénéfice de tous : les
multimédia de l’école. enfants d’abord, premiers
bénéficiaires de ce parrai-
Mais l’action principale du parrainage de nage, qui peuvent réaliser
l’institut d’éducation motrice a été de
créer, au sein du club sportif et artistique
de l’école une section « foot-fauteuil ».

Il s’agissait, là également, de répondre à


une forte demande des enfants de pou-
voir réaliser une activité sportive qui leur
soit adaptée. La seconde étape consistait à
établir le cadre juridique de
Menée sur une année, la préparation de cette activité. La solution la
cette activité a impliqué de nombreux plus adaptée consistait à la
acteurs. Il a fallu dans un premier temps création d’une section foot-
PHOTO ESAG
trouver un financement pour l’achat fauteuil au sein du club sportif
d’équipements sportifs spécifiques. et artistique de l’école. L’un
Profitant du challenge des associations des personnels de l’ESAG ayant son plus d’activités et en tout cas plus aisé-
fils scolarisé au sein ment ; les parents d’enfants et les éduca-
de l’institut d’éducation teurs ensuite, qui voient un engagement
motrice a pris assez concret et fort de la communauté mili-
naturellement la direc- taire d’Angers, ce qui leur permet d’ap-
tion de la nouvelle sec- précier bien mieux les actions menées
tion juste créée. tant à l’étranger que sur le territoire
national car ils connaissent la force de
La surprise est venue l’engagement des militaires et leur géné-
des enfants eux-mêmes rosité. Enfin, les militaires eux-mêmes qui
puisqu’au départ nous découvrent des enfants avec la rage de
comptions sur une vivre et de vaincre, faisant preuve en per-
petite dizaine d’enfants manence des qualités foncières remar-
intéressés et qu’à la quables qu’ils partagent avec eux : des
date du 30 juin nous enfants exemplaires.
avions près de 25
PHOTO ESAG
enfants inscrits ! Capitaine Patrice VENTURA

– 38 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

Les chablis
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit

des camps
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger

de Champagne
Histoire
Expériences
◆ A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

Toute la France a en mémoire la tempête Le dossier, à ce stade, prenait naissance. parcellaires où furent reportés tous les
de décembre 1999 qui paralysa tout le Les contacts, du particulier jusqu’aux renseignements recueillis sur le terrain.
pays en raison des dégâts subis par les professionnels, amenaient à réfléchir sur Ce travail de fond, toujours difficile à
ouvrages en superstructure, les installa- l’importance exacte de l’opération. Nous mener, demanda quatre mois de visite et
tions techniques et la destruction des sommes en janvier 2001 et l’établissement force sera de constater qu’il apparaîtra
voies de communication. Toutes les du génie de Châlons-en-Champagne au fur et à mesure comme le fondement
administrations d’alors, comme tous les (EG.C) prend à son compte officiellement de la qualité des prestations qui seront
propriétaires responsables, monopolisè- la conduite de cette opération en don- exécutées.
rent leurs énergies pour intervenir au nant au bureau conduite des réalisations
plus tôt sur les ouvrages les plus impor- (BCR), section conservation du patri- C’est dans l’établissement de cette fiche
tants pour la collectivité, puis sur les moine (SCP) la responsabilité du dossier. qu’apparut une dimension jusque-là
habitations. Le reste, c’est-à-dire toutes ignorée. L’inspection des parcelles mit en
les autres dégradations, feraient l’objet évidence les dangers phytosanitaires et
de programmations ultérieures. INITIATIVE les risques d’incendie, qui, une fois
ET COMPÉTENCES DANS appréhendés, furent le détonateur de
l’opération « Chablis des camps de
65 % DES ESPACES LA MAÎTRISE D’OUVRAGE Champagne ». L’expression des besoins
BOISÉS DÉTRUITS ! était rédigée.
La fiche d’expression du besoin est rédi-
gée après une synthèse des informations
Dans ce reste, il y avait bien sûr les recueillies, par le contrôle sur site et par PLANS « MASSE » PAR
reprises des travaux réalisés dans l’ur- l’exploitation des plans photogrammé-
gence, ceux qui nécessitaient la mise en triques détenus par la cellule champ de
PHOTOGRAMMÉTRIE
place de crédits conséquents mais aussi tir de l’EG.C. À ce stade, les renseigne- ET BORNAGE, QUATRE
les dégâts non répertoriés en première ments sont importants et doivent être ANNÉES DE MISE
urgence car non provoqués par les dignes de foi. La connaissance des
réflexes professionnels des acteurs de la camps par les personnels de l’EG.C, les
EN ŒUVRE EFFICACES
construction. La nature avait détruit la officiers de tir et les associations de
nature et les emprises forestières du L’EG.C se devait donc d’établir la faisabi-
chasseurs permirent d’établir des plans
ministère de la Défense n’avaient pas été lité de cette opération et de permettre
épargnées. La gestion forestière, si ce une réalisation au plus tôt. Pour cela, il
n’est dans les gabarits des champs de tir fallait établir un calendrier global inté-
ou au travers de la gestion par l’Office grant les contraintes de tir et les pro-
national des forêts (ONF) de certaines grammations annuelles des différentes
emprises sous convention, est un armées, les sujétions de travail en zone
domaine d’action peu visité par la polluée ou non, définir les prestations à
Défense. Il est vrai que celle-ci n’a pas exécuter, le nombre d’entreprises et
pour vocation première d’exploiter des leurs qualités, enfin, proposer le cadre
parcelles de bois mais tout au plus de juridique de l’opération. Cette liste, non
mettre à disposition des zones d’entraîne- exhaustive, permet d’appréhender le tra-
ment au combat les plus naturelles pos- vail qui restait à faire alors que nous
sibles. Ce constat concernant les forêts étions déjà en mai 2001.
détruites par la tempête, appelées « cha-
blis », a d’abord été effectué par l’associa- En relation avec le groupement de camp
tion militaire de chasse, puis par les per- de Mourmelon, les différentes adminis-
sonnels militaires localisés sur les camps trations (finance, équipement), les diffé-
comme les officiers des services locaux rents services de la direction régionale
d’infrastructure et les officiers de tir, enfin du génie de Metz, de la région terre
par les riverains et bûcherons locaux. PHOTO EG CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
Nord-Est et avec l’appui technique de la

– 39 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
filière bois industrielle, les contraintes Appel à candidature par voie de presse In memoriam
s’effacèrent les unes après les autres ; en août 2001, établissement de la liste L’actualité en bref
seul le document contractuel entre les des candidats (29 entreprises), attribu- Le génie combat
Le génie construit
parties intervenant sur le site apportait tion de lots de parcelles de 50 hectares
Le génie secourt
des sujétions spécifiques, liées à la environ (79 parcelles), visite des Le génie instruit
nature même des administrations. Le emprises par les professionnels (valeur Le génie étranger
souci provenait essentiellement de la dif- de 20 semaines de visites, 6 500 kilo- Histoire
Expériences
ficulté à réaliser un diagnostic rapide et mètres en véhicule et 250 kilomètres à ◆ A savoir
technique des forêts (inaccessibilités et pied), acceptation des sujétions d’exécu- Coup d’œil sur…
surface 3 000 hectares de forêts environ), tion par quinze entrepreneurs, élabora- A lire
Multimédia
de l’impossibilité de fixer une valeur tion des calendriers entre autres ; le mois Internet
aussi bien en prestation qu’en exploita- d’octobre finissait, la campagne des cha-
tion et surtout du fait de ne pouvoir attri- blis commençait.
buer, même suite à appel d’offre, les sur- Durant huit mois, il a été effectué cent
faces à une entreprise. Effectivement la vingt contrôles sur sites, parcouru quinze
sous-traitance aurait mis une société en L’EUROPE AUX PORTES mille kilomètres, utilisé soixante poids
situation de monopole alors que l’avenir lourds par jour pour évacuer cent cin-
nous démontrera qu’une concurrence
DE LA CHAMPAGNE quante mille tonnes de bois et bientôt cette
permanente existe entre toutes les socié- mission si particulière va prendre fin.
tés forestières.

PORTE-CHAR…GEUR
UNE PROCÉDURE ET ABATTIS,
EXCEPTIONNELLE UNE MISSION DU GÉNIE
ET NOVATRICE
PHOTO EG CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

PHOTO EG CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

À ce stade de l’opération, il est bon de


reconnaître que ce dossier ne pouvait
voir le jour qu’avec l’aide de la filière bois
industrielle.

Le professionnalisme des différents À l’été 2002, le travail mécanique aura


acteurs, l’opportunité due à l’installation permis le nettoyage des chablis. La dis-
PHOTO EG CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
en région Champagne-Ardennes d’indus- parition des pins sylvestres et des pins
trie du bois et la réactivité des entreprises noirs de nos camps ne doit pas sonner le
d’exécution qui vinrent de plusieurs pays glas de nos forêts militaires. Un nouveau
L’exploration dans un premier temps des
européens (Belgique, Finlande, Suède, challenge doit être relevé pour ne pas
différentes sortes de marché de travaux
Danemark, Pays de Galles et Écosse, etc.) laisser sans lendemain le travail effectué.
n’apportera pas de réponse et c’est en
sont d’ors et déjà à souligner. Effectivement, si la mission du ministère
abordant le dossier sous l’angle domanial
de la Défense n’est pas d’exploiter les
que la solution sera trouvée.
Après avoir réalisé les visites de par- bois, l’objectif est bien de recomposer le
celles, la conduite de cette opération massif forestier détruit par la tempête, en
Basée sur les conséquences drama- laissant faire la nature par endroit mais
tiques que les risques phytosanitaires et sur le terrain fut confiée au major
Hauchecorne, responsable de la cellule aussi en lui donnant le coup de pouce
d’incendie faisaient courir pour la région,
champ de tir. Plan de prévention, instal- nécessaire dans d’autres.
l’autorisation d’occupation temporaire
exceptionnelle, limitée aux travaux néces- lation sur site, gestion des entreprises
(une quarantaine par site, réparties sur Pour ce faire, une expertise permettra de
saires et suffisant pour traiter les dégâts
les trois camps) en fonction des utilisa- définir avec exactitude les travaux à réa-
dus à la tempête de 1999 sur les camps
tions de champ de tir, contrôle des pres- liser et une programmation judicieuse de
de champagne fut rédigée. Ce document
unique, rédigé avec le service de gestion tations et changements de parcelles, ces chantiers redonnera à terme, aux
du patrimoine, validé par tous les ser- accueil des nouvelles entreprises, inter- camps militaires de Champagne ainsi
vices compétents de l’État du départe- vention sur appel téléphonique, vérifica- qu’au département de la Marne, le massif
ment de la Marne, allait permettre de lan- tion de la main d’œuvre, les actions à forestier qui lui fait déjà cruellement
cer l’opération des chablis des camps de mener n’allaient pas manquer. L’opéra- défaut.
champagne. tion commençait. EG Châlons-en-Champagne

– 40 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Opération « Ciel bleu » In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

POUR L’ÉQUIPE NEDEX


Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
E
OOOOO DU 19 RG PHOTO 19e RG
Expériences
A savoir
◆ Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

L’opération « Ciel bleu », qui a duré du strictes. Cette double carac- PHOTO 19e RG

1er au 24 août 2002, est le nom donné à la téristique – haute technolo-


dépollution pyrotechnique d’une bande gie – rigueur dans l’applica-
de terrain militaire de 1,2 km de long et tion des règles – permet de
de 40 m de large sur le camp de Satory. garantir que ces opérations
Ce terrain est rétrocédé par l’armée à la sont conduites sans aucun
DDE des Yvelines pour l’élargissement danger, ni pour la population
de la route nationale 286. ni pour l’environnement. Les
règles de sécurité, quant à
Quand un terrain, dont l’armée de terre elles, conduisent à interdire
était jusqu’à ce jour l’attributaire, est toute présence humaine sur
cédé au ministère de l’Équipement, il le site, en dehors de celle
convient de réhabiliter et de mettre en des opérateurs.
sécurité le site avant de le mettre à dis-
position des autorités civiles et de laisser Cette opération a donc été
les entreprises de travaux publics y tra- minutieusement préparée par
vailler. Ces opérations permettent de la préfecture des Yvelines, la
garantir que le sol ne contient plus aucun RTIDF et l’EG de Versailles. Il
objet susceptible de constituer un danger importait en effet de coordonner les masses de matériaux susceptibles d’être
pour qui que ce soit. actions : des objets dangereux. Une fois la zone
– des opérateurs de la société Béren- aménagée, la société Bérengier a com-
Or, depuis le début du XIXe siècle, les gier, société privée de dépollution, mencé, avec deux équipes de trois opé-
armées sont présentes sur ce site. Il a, de répartis en deux équipes d’excavation ; rateurs, la recherche des munitions,
longue date, eu vocation à être un champ préalablement signalées, à l’aide de
– des spécialistes militaires de l’équipe
de manœuvres et un polygone de tir, uti- détecteurs électromagnétiques portables
d’intervention NEDEX (Neutralisation,
lisé par l’école de Saint-Cyr toute proche, et de pelles de chantier : le premier
Enlèvement et Destruction d’Engins
l’artillerie, le génie, et plus récemment la opérateur, muni du détecteur, guide le
Explosifs) du 19e régiment du génie,
section technique de l’armée de terre. En conducteur d’engin, tandis que le troi-
constitué de l’adjudant Danvin, l’adju-
outre, pendant la Seconde guerre, le sième se tient en retrait avec les premiers
dant Hervouët et l’adjudant Paglia,
camp a été occupé et utilisé par les moyens de secours, notamment le néces-
renforcés du sergent-chef Husson du
troupes allemandes. Il se trouvait à proxi- saire de décontamination d’urgence.
13e RG et de l’adjudant-chef Apaya du
mité d’objectifs majeurs de l’aviation
2e RG ;
alliée et a donc reçu des projectiles dont Dans le cadre cette opération, l’équipe
certains n’ont sans doute pas explosé. – de la section génie du 13e RG ; NEDEX du 19e régiment du génie devait
De plus, d’après les informations « déte- – des services départementaux (DDE, être en mesure de traiter l’ensemble des
nues » sur le passé du site, il était pos- pompier, ONF, police et gendarmerie engins pyrotechniques mis à jour lors des
sible de trouver des obus contenant des nationale) qui chacun dans leur excavations selon un mode d’action
agents vésicants et suffocants, persis- domaine devaient garantir l’absence déterminé.
tants (ypérite) ou fugaces (phosgène). de toute présence humaine dans les
zones interdites. Lors de la découverte d’une munition, le
Les opérations de réhabilitation devaient PC terrain active l’équipe. Elle se place
donc comporter une phase appelée La mission de dépollution de la zone avec ses moyens d’intervention sur le
« dépollution pyrotechnique ». Cette a débuté quelques mois plus tôt avec site de découverte que les différents per-
phase consiste à nettoyer de tout engin les opérations de détection conduite par sonnels de la société Bérengier auront
explosif une portion de terrain définie. la société Bérengier. Elles ont permis quitté préalablement. Après contact avec
Cette dépollution fait aujourd’hui appel à de définir, de façon extrêmement pré- le personnel ayant fait la découverte, les
la haute technologie et est soumise à des cise, grâce à l’utilisation d’un magnéto- deux intervenants NEDEX de l’équipe se
normes légales et réglementaires très mètre, une carte du terrain précisant les portent à hauteur de la munition pour

– 41 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
◆ Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Internet

de prévenir les services compétents pour


l’enlèvement de cette munition par la
sécurité civile.

Les pompiers ont pour mission durant


PHOTO 19e RG l’intervention de réceptionner les vic-
times et de procéder à leur décontami-
nation. Pour cela, ils peuvent utiliser des
l’identifier. L’identification permet de défi- détection d’alerte, rejoint le lieu de l’inci- douches prépositionnées. Dès que l’in-
nir si la munition doit être traitée sur dent. Sa première mission est d’identifier tervention est terminée, l’équipe NEDEX,
place, si elle peut être déplacée sur le l’agent chimique afin de rendre compte ainsi que son matériel, sont pris en
polygone de destruction ou, en cas de aux pompiers du produit contaminant ; charge pour être également décontami-
munition chimique, si elle doit être stoc- information qui leur permettra de dispen- nés. Le PC terrain prévient le SAMU et
kée dans un conteneur étanche, et enle- ser les soins adaptés aux victimes éven- lui donne l’itinéraire d’accès à emprun-
vée par les services de la sécurité civile tuelles. Elle procède ensuite au colma- ter en fonction du sens du
(les démineurs artificiers de vent. Celui-ci prend en charge
Marly-le-Roy). PHOTO e
19 RG
les victimes au niveau des
douches.
Durant le chantier, aucune
munition chimique fuyarde n’a
Toute cette opération a été
été découverte. Cependant,
possible grâce à l’ensemble
deux exercices ont été organi-
des mesures de sauvegarde
sés par le LCL Dupouy, direc-
qui ont été appliquées. En
teur de l’EG de Versailles et
effet, pour permettre un travail
coordinateur de l’opération
efficace et continu en toute
« Ciel bleu », dans le but de
sécurité à l’occasion des
tester le dispositif. L’un d’entre
excavations et lors du traite-
eux simulait un accident avec
ment des munitions décou-
une munition toxique fuyarde.
vertes, différentes mesures
Il s’est déroulé comme suit.
ont été appliquées et chaque
intervenant a tenu un rôle pri-
L’opérateur de la société
mordial dans le dispositif :
Bérangier, qui est en contact
dangereux, donne l’alerte en
criant « fuyard ». L’opérateur de sécurité tage et à l’emballage de la
envoie l’alerte au PC terrain et com- munition en essayant,
mence la décontamination des person- dans la mesure du pos-
nels sur place à l’aide d’un produit spé- sible, de décontaminer
cial appelé diphotérine. l’ensemble avant de les
placer dans un conteneur
Sur le chantier, les pompiers déclenchent étanche. Enfin, l’équipe
les queues de paon pour plaquer la pollu- détermine la zone à
tion chimique au sol afin d’éviter la pro- décontaminer. Le chantier
pagation d’un éventuel nuage toxique. est interrompu jusqu’au
traitement complet de
Simultanément, l’équipe NEDEX, basée celle-ci. Enfin l’équipe
au PC terrain, adapte sa tenue à la NEDEX fait un compte
menace et, munie de ses appareils de rendu au PC permettant PHOTO 19e RG

– 42 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
PHOTO 19e RG – mise en place de personnels char- In memoriam
gés du contrôle des accès du chantier L’actualité en bref
(13e RG) ; Le génie combat
Le génie construit
– mise en place d’une chaîne de décon- Le génie secourt
tamination par les sapeurs pompiers Le génie instruit
Le génie étranger
(CMIC-78) ; Histoire
Expériences
– mise à disposition des secours
A savoir
(SAMU-78, SDIS-78) ; ◆ Coup d’œil sur…
A lire
– mise en place d’une équipe d’interven- Multimédia
tion NEDEX (19e RG, 13e RG, 2e RG) ; Internet

– diffusion et recueil de compte rendu


– fermeture de la RN 286 de 5 h 30 à 20
des différents services (526e BT).
heures, y compris dimanche et jours
fériés (DDE, ONF) ;
« C’est avant tout grâce à une coordina-
– une zone de surveillance au sol a été tion sans faille, orchestrée par l’EG de
établie (police et gendarmerie natio- Versailles que l’opération a été une véri-
nale) ; table réussite » nous déclare l’adjudant
– interdiction de survol de la zone (BA Paglia, responsable de l’équipe NEDEX
107 Villacoublay) ; du 19e RG sur le chantier. Cette mission,

PHOTO 19e RG

PHOTO 19e RG

première dans son genre, met en avant la


complémentarité de l’ensemble des
acteurs, qu’ils soient civils ou militaires,
et prouve, s’il en était besoin, que la
coopération entre les entreprises pri-
vées, les militaires et les services admi-
nistratifs départementaux est possible et
profitable.

– 43 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

À LIRE In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Cet ouvrage étudie l’armée de terre française du Expériences
milieu des années 1970 (premières mesures de pro- A savoir
Coup d’œil sur…
fessionnalisation partielle) à 1996 (lorsque Jacques
◆ A lire
Chirac décide de professionnaliser la totalité des effec-
Multimédia
tifs des armées). Ce livre analyse le rôle et la place de
Internet
l’armée de terre dans plusieurs ensembles : diploma-
tie, intégration européenne, politique d’équipement
militaire, politique industrielle, politique budgétaire de l’État et
politique d’aménagement du territoire.

L’armée de terre française, de la défense du sanctuaire à la


projection (tome I et II) - Jérôme de Lespinois À l’ère de la mondia-
éditions L’Harmattan lisation, le rensei-
gnement est-il tou-
jours l’affaire de
spécialistes repliés
sur leur savoir-
faire ? L’irruption de
la très haute techno-
logie bouleverse la
donne. Comment
Longtemps ignoré, le sort des Arméniens enclavés dans les mon-
sont organisés les services de renseigne-
tagnes n’en est pas moins préoccupant. Fidèles à leur foie, fiers
ment en France, et en Europe ?
et rebelles de l’autorité musulmane, les Arméniens sont une
grande nation. Ce livre veut ranimer la flamme du souvenir parmi
Quel renseignement pour le XXIe siècle ?
les générations anciennes et rappeler à la jeunesse de la diaspora
éditions Lavauzelle
ce que furent les massacres des années 1890, ceux du début du
siècle qui aboutirent au génocide de 1915-1917, dénoncé par les
instances internationales depuis 1985 et aujourd’hui reconnu
officiellement par l’Assemblée Nationale française.

Hayastan - Pierre Dufour • éditions Lavauzelle

Avant la guerre d’Algérie, membre d’un Force est de constater aujourd’hui le


club de spéléologie, je fus enrôlé d’office rôle accru des médias dans la quasi-
dans cette « section de réduction de grotte » totalité des conflits armés. Censure,
en qualité de sous-officier adjoint. Cette sec- désinformation, « intox » sont depuis
tion était constituée d’appelés du contin- toujours des armes redoutables et sou-
gent. Nous devions être très vigilants… vent très efficaces. L’examen du rôle des
médias et de l’information dans les
Le génie en Algérie - Yves Le Gall conflits armés paraît essentiel pour
éditions Feel mieux comprendre l’évolution des guerres de notre temps.

L’information dans les conflits armés - sous la direction de


Michel Mathien
éditions L’Harmattan

Récit autobiographique d’un sapeur, au service de la France pendant 25 ans dans le génie.
L’auteur par la pensée et l’écriture, « actionne une machine à remonter le temps ». Il nous rappelle la vie dans le Pas-
de-Calais des années 1925-1930, le monde du travail, bien loin des trente-cinq heures !
Puis ce sont les années sombres de la Seconde Guerre mondiale, l’occupation allemande, les bombardements, la
résistance et enfin la libération.
L’auteur participe au franchissement du Rhin, se bat en Forêt Noire. Puis c’est l’Algérie suivi du Tonkin. Blessé à plu-
sieurs reprises il est cité trois fois.
Il rejoint ensuite des chantiers de la piste d’Oranie à la tête d’une section du génie avant d’être affecté à Grenoble où il sera
nommé sous-lieutenant. Il terminera sa carrière au centre mobilisateur 101 à Chartres.
Une vie bien remplie au cours de laquelle les épreuves se succèdent, « sans cellule de soutien psychologique pour vous appor-
ter une aide ». C’était une autre époque !

Quelques lignes sur mon passé - Marcel Courtin • éditions Muller

– 44 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Les 15 derniers jours du siècle furent une période L’un des plus grands spécialistes de
In memoriam
unique et banale à la fois. Réunies par un même l’histoire du Cambodge moderne
L’actualité en bref
projet d’écrire leur journal à cette occasion, 11 per- analyse les archives de la « prison
Le génie combat
sonnes (7 femmes et 4 secrète de Pol Pot ». Au sein de S-21
Le génie construit
hommes) ont laissé trace de ont été enfermés, torturés, et dans
Le génie secourt
la façon dont elles ont par- la grande majorité des cas, tués près Le génie instruit
couru ce passage, saisi de 14 000 Cambodgiens, soupçon- Le génie étranger
dans le vif entre morts et nés d’activité contre-révolution- Histoire
naissances. naires. Au-delà de Expériences
l’étude des archives, A savoir
Les quinze derniers jours D. Chandler nous fait Coup d’œil sur…
du siècle - Collectif entendre les voix des ◆ A lire
éditions L’Harmattan victimes, rares survi- Multimédia
vants. Internet

S-21 ou le crime
impuni des Khmers rouges - David Chandler
éditions Autrement

Dès la fin de la Seconde Guerre


mondiale, la résistance française
a cherché des lieux propices à la
définition, à la transmission de
son héritage. À ceci ajouté un
public friand, sa mission sociale
et historique, le cinéma est Riche et mouvementée, la vie de Gérard de Nerval
apparu comme un mouvement s’achève en plein hiver 1855. À la fois traducteur,
incontournable. Ces questions poète, il fréquente Théophile Gauthier, Alexandre
d’histoire de France et d’histoire Dumas. Et puis il y a le Nerval des Chimères et
du cinéma sont examinées ensemble afin de d’Aurélia dont le génie rencontre la folie, celui-là qui
comprendre comment les films contribuent à la a entrouvert les portes du rêve. Cet essai vibrant
formation de la conscience historique. nous ouvre les clés du monde « de Nerval ».

La résistance dans le cinéma français - Suzanne Gérard de Nerval - Jean-Paul Bourre


Langlois éditions Bartillat
éditions L’Harmattan

Ouvrage historico-ethnologico-sociologique qui met en


Mars 1796. La France est en guerre contre perspective à travers ses règles, ses rites et son folklore, le
l’Angleterre et l’Autriche. À la tête de l’armée rôle du service militaire (du point de vue de l’appelé) qui se
d’Italie, investi d’une mission de diversion et de posait comme institution formatrice de soldats mais aussi
pillage, Bonaparte passe les Alpes et s’enfonce de citoyens comme le symbole du
dans la plaine du Pô. passage de l’adolescence à l’âge
En butte aux tracasseries du Directoire qui le adulte ; le déclin de ces fonctions,
jalouse, sans moyens face à des armées trois fois depuis les années 1960, en même
plus importantes que la sienne, miné par le palu- temps que de son rôle strictement
disme, surveillé de très près par les services militaire…
secrets vénitiens, le jeune général se heurte à une
tâche qui paraît impossible… et pourtant. Autopsie du service militaire -
De combat en complots, de salons en champs de bataille, de Marc Bessin
manœuvres stratégiques en intrigues amoureuses, l’auteur éditions Autrement
nous invite, au côté de son héros, à découvrir d’une manière
très originale cette flamboyante campagne d’Italie.

La Furia - Philippe Bornet


éditions France-Empire

Jeunesse
AGENT SECRET MÉDIÉVAL

Quel banquet inoubliable ! Au château de Montbrisac, Grégoire le troubadour fait sensation avec ses acro-
baties et ses tours de passe-passe. Mais la fête est à peine terminée qu’une étrange silhouette se glisse dans
les chambres de riches seigneurs. Le Félin, qui veille sur la sécurité des invités, prend en chasse ce mysté-
rieux visiteur aussi fuyant qu’un fantôme…

Le troubadour fantôme - Arthur Ténor


éditions J’ai lu

– 45 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

MULTIMEDIA In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
Fort de 15 années de travail et plus A lire
de 6 millions d’exemplaires vendus, ◆ Multimédia
Carmen Sandiego revient avec un Internet
contenu richement étoffé permettant
aux plus jeunes de s’exercer aussi
bien en logique, en géographie, en Ce nouveau jeu d’arcade de Mindscape
histoire, en lecture et compréhen- s’adresse aux enfants dès 5 ans. Le jeune
sion, en art et musique, en langues joueur doit libérer un chiot séquestré par
étrangères. Ceci au travers de mis- un horrible dresseur de chiens et l’aider à
sions de détective privé, de courses retrouver ses maîtres. Trente tableaux sur
contre la montre palpitantes tout en visitant 50 pays. Carmen quatre niveaux de jeu avec des nombreux obstacles et
Sandiego relèvera-t-elle le défi une fois de plus ? un univers riche et coloré. À travers la campagne, la
ville, la montagne, les saisons, en train, en bateau… De
Carmen Sandiego - éditions TLC Edusoft palpitantes aventures en perspectives pour accompa-
gner Tobby au bout de son voyage

Mon ami Tobby - éditions Mindscape

Votre tout-petit rêve de jouer avec l’ordinateur ; mais que lui faire faire ?
Le cédé des bébés l’initie (à partir de 1 an) à cet univers magique. Idéal
pour développer la précision du geste, l’esprit d’observation et l’atten-
tion de bébé, cette version est immédiatement suivie par « Je découvre
l’ordinateur », recommandé par l’éducation
En 1857, deux capitaines de
nationale et qui s’adresse aux enfants à
l’armée des Indes entament
partir de deux ans.
une longue marche à travers le
continent africain, à la décou-
Le cédé des bébés
verte de ces mystérieuses
et je découvre l’ordinateur -
sources. Vous vous plongerez
éditions Génération 5
dans l’ambiance de ces expé-
ditions avec des récits interac-
tifs, un atlas pour vous guider, une
malle de voyage. Outre l’aventure,
vous découvrirez l’environnement
naturel de cette étonnante partie du
monde.

UN FIREWALL À TOUTE ÉPREUVE ! À la recherche des sources du Nil


éditions Génération 5
Vous souhaitez surfer en toute tranquilité tout en vous assurant
une totale confidentialité lors de vos connexions sur internet ?
Avec Zone Alarm Pro 3, vous disposez d’un logiciel puissant et effi-
cace pour protéger vos données personnelles et votre vie privée
contre les hackers, pirates et autres voleurs de données.
Ce programme protège automatiquement votre système contre les
intrusions et vous informe des éventuelles tentatives d’intrusion
dans votre système.
D’une installation et d’un utilisation très simple, Zone Alarm Pro 3 est
assurément le produit le plus performant dans sa catégorie.

Zone Alarm Pro 3 - éditions Micro Application

Conformes au programme officiel de l’Éducation nationale, les cédéroms « Graines de génie » donnent une nouvelle dimension à
l’apprentissage scolaire. Des mises en situation éducatives et attrayantes permettent au jeune écolier de progresser rapidement
dans toutes les matières. Il comprendra comment, dans la vie de tous les jours, les connaissances scolaires sont importantes.
Toutes les matières sont abordées : français, math, anglais, histoire, géographie.

Graines de génie - éditions TLC Edusoft Pour la rentrée

– 46 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

INTERNET In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire

Le tour du monde du génie sur internet Expériences


A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Internet, vecteur d’information par excellence, est de plus en plus utilisé, Multimédia
◆ Internet
parfois même exclusivement, par les grandes sociétés, organismes et
gouvernement, pour communiquer vers le public
et l’informer de ses actions.

Il en est de même avec le génie militaire, et ce


rapide panorama des sites du génie militaire vous
donnera un aperçu assez complet de ce qu’est le
génie à l’étranger.

De nombreux corps du génie dans le monde


disposent de pages internet, voire de sites
complets, présentant les missions, les structures
ou encore l’historique du génie.

À nos portes, la Belgique, l’Espagne,


le Royaume-Uni, la Suisse, l’Allemagne et l’Italie
mais également la Grèce, la Finlande, la Norvège, Le génie lithuanien

la Pologne ou la Lituanie disposent de pages, pour


certaines très complètes.

La structure de l’ensemble de ces sites est assez


classique : Missions, structures, matériels sont les
rubriques le plus fréquemment rencontrées,
laissant place parfois à des pages de présentation
des différents régiments et unités du génie.

L’Europe est de loin le continent le mieux couvert.

Le génie allemand

Le génie norvégien

– 47 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
◆ Internet

Le génie grec

Le génie finlandais

Le génie italien

Le génie suisse

– 48 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Le génie américain et le génie canadien sont les deux représen- In memoriam
L’actualité en bref
tants les plus imposants des sites internet du génie du continent américain. Le génie combat
Les pages sont très nombreuses et le contenu très développé. Mais les pays Le génie construit
Le génie secourt
d’Amérique du Sud ne sont pas pour autant absents. Le Brésil, l’Argentine, le Le génie instruit
Chili ou l’Uruguay disposent également de pages de présentation, avec pour Le génie étranger
Histoire
le Brésil, un fichier son du chant des sapeurs ! À noter, pour le continent amé- Expériences
ricain, les pages, plus exotiques, du régiment du génie des forces armées de A savoir
Coup d’œil sur…
la Jamaïque. A lire
Multimédia
◆ Internet

Le génie jamaïcain

Le génie américain

Le génie brésilien

Le continent asiatique n’est pas en


reste. L’Inde, Singapour et la Malaisie disposent
également de pages de présentation du génie… En
anglais ou en langue locale.

Le génie indien

– 49 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
Concluons par le continent océanique avec un site très In memoriam
L’actualité en bref
bien fourni présentant le génie australien, contrairement aux Néo-Zélandais Le génie combat
Le génie construit
qui ne bénéficient que de quelques lignes de présentation sur le site officiel de Le génie secourt
l’armée de terre. Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
◆ Internet

Le génie australien

Internet reste assurément le vecteur de communication le plus utile et le plus pratique. Il permet, en
instantané, d’informer des milliers voire des millions de personnes et de véhiculer une image en
international.

Le site de présentation du génie


militaire français quant à lui reste un outil
particulièrement précieux et indispensable au
génie français. Plus de 2 600 personnes s’y
connectent tous les mois, de tous les pays du
monde.

Le génie français

PETITE ANNONCE
Gislaine PAYNO-PONS recherche anciens du 19 d’Hussein-Dey (Alger) :
• sergent-chef Henri BARATTE (19e RG, 49/52)
• Mini et Jean-Michel (19e RG, parti en Allemagne en 1959)
• Aline CONSOLO, épouse adjudant Barrière (génie sud, Allemagne, 19e RG)
• Andrée FOURNIER, fille du lieutenant René Fournier (Ouarglo - Trèves, 19e RG)

Pour répondre : s’adresser à la rédaction de la Lettre du génie qui transmettra.

– 50 –
3 numéros par an
BULLETIN D’ABONNEMENT
France 20
Étranger 30
Abonnement collectif (unités du génie)
50 exemplaires 400

PETITES ANNONCES 100 exemplaires 600

1 parution 5

La rubrique « petites annonces » est mise à votre


disposition pour acheter, vendre, échanger, louer
un appartement, une maison etc.

Gratuit pour insertion d’une offre d’emploi

❒ Je m’abonne ❒ Je passe une annonce

NOM : ........................................................ Prénom : .................................................... Grade : .........................................................

Adresse : ................................................................................................................................ ....................................................................................

Code postal : ................................................ Ville : ........................................................ Pays : .........................................................

Renvoyez le bulletin ci-dessus (ou sa photocopie) accompagné d’un chèque


à l’ordre de l’Association des amis du génie à :
La Lettre du génie
Abonnement
106, rue Éblé – BP 4125 – 49041 ANGERS Cedex
Parfois détruire Souvent construire

Toujours servir