Ouverture en 2014 BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance

Édition 2014

Nouveautés 2014
BTS Design graphique option communication et médias numériques Nouvelle formation bac + 2 en alternance, voir page 22

Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois Diplôme d’ingénieur de l’École supérieure du bois en partenariat avec le CFA création et innovation industrielle, voir page 55 Double diplôme Information Design En partenariat avec l’Université Laval à Québec (Canada), voir page 41

sommaire
L’École de design Nantes Atlantique Les métiers Être designer Les métiers du design d’espace Les métiers du design graphique Les métiers du design d’interactivité Les métiers du design produit Les métiers de l’ébénisterie Les métiers de la construction bois L’insertion professionnelle des diplômés Une école internationale de design Le schéma des études Le 1 cycle en apprentissage Le CFA et l’apprentissage La recherche d’une entreprise BTS Design d’espace BTS Design graphique option communication et médias numériques BTS Design de produits BTMS Ébénisterie option meuble contemporain BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat (SCBH) Licence pro Design, Matériaux et Modélisation (D2M) Licence pro Édition multi-supports, orientation jeunesse
er

2 4 5 6 7 8 9 10 11 12 14 16 19 20 21 22 23 24 25 26 27 29 30 31 32 33 34 35 39 44 45 46 47 48 49 50 51 53 55 57 58 59 60 62 62 62 63 64

Le cycle bachelor en formation initiale Les formations initiales du cycle bachelor Année 1 du cycle bachelor Années 2 & 3 option design d’espace Années 2 & 3 option design graphique Années 2 & 3 option design d’interactivité Années 2 & 3 option design produit La Classe internationale (3e année) Le cycle master en formation initiale Un diplôme, 5 thématiques, 9 programmes Innovation responsable Nouvelles pratiques alimentaires Culture numérique / Information Design Culture numérique / User Experience Design Interfaces tangibles, Réalité virtuelle & design Ville durable / Mutations du cadre bâti Ville durable / Nouvelles mobilités Asia Campus / Design et interculturalité CHINE Asia Campus / Design et interculturalité INDE Le cycle master en apprentissage Management du design et de l’innovation Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois Informations pratiques S’inscrire en 1er cycle en apprentissage S’inscrire en cycle bachelor S’inscrire en cycle master L’équipe pédagogique Frais de scolarité, droits Dates importantes Contacts L’école sur le web 25 ans, L’École de design Nantes Atlantique

l’école de design
L’École de design Nantes Atlantique est un établissement d’enseignement supérieur privé dédié aux métiers du design, soutenu par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nantes Saint-Nazaire, la Région des Pays de la Loire, et reconnu par l’État.

L’École de design Nantes Atlantique 3

Le projet de l’école est construit sur quatre valeurs qui fondent notre vision du design : –– la professionnalisation des métiers de la création, ––la valeur économique du design, –– l’affirmation du design comme processus d’innovation, –– l’importance d’un design responsable face aux enjeux socio-économiques et environnementaux. Nos activités pédagogiques sont donc structurées autour d’une organisation qui met en œuvre un processus constant d’échanges entre éducation, recherche et monde de l’entreprise.

Une gamme de séminaires courts en formation continue est proposée aux professionnels des secteurs du design, de la création, du marketing ou des bureaux d’études.

En outre, nous assurons une mission de services aux entreprises et de promotion du design, en proposant stages, études prospectives, projets collaboratifs, manifestations thématiques, veille et conseil.

Créée en 1988, L’École de design Nantes Atlantique est localisée sur le campus technologique d’Atlanpole Notre métier principal est l’enseignement La Chantrerie, à Nantes (France) depuis 1998. du design par la voie classique, par Seul établissement du genre dans la voie de l’alternance ou dans le cadre l’Ouest de la France, l’école poursuit de la formation continue. depuis plus de dix ans une politique L’enseignement dans le cadre du diplôme de développement international. de design Bac + 5 visé par le Ministre –– Internationalisation des cursus de l’Enseignement Supérieur de niveau I Accueil d’étudiants étrangers enregistré au RNCP est aujourd’hui structuré autour d’un cycle bachelor organisé par et échanges académiques pour renforcer grands métiers du design (espace, graphisme, la dimension internationale du site nantais. –– Développement international interactivité, produit), et d’un cycle master « China Studio » à Shanghai, « India Studio » organisé par programmes thématiques à à Bangalore, et partenariats internationaux dimensions socio-économiques. Dans le cadre d’accords de partenariat, des doubles diplômes pour diffuser le savoir-faire pédagogique de l’établissement au-delà de nos frontières. sont possibles : –– Politique de notoriété internationale Master en management des entreprises Participation aux réseaux et événements avec l’Institut d’Économie et de Management internationaux pour faire valoir la qualité de Nantes – IAE, Master recherche en réalité des projets et de la production de connaissance virtuelle IVI avec Arts et Métiers ParisTech de l’établissement. Angers, Mastère ISIC option Interaction Humain Machine avec Télécom Bretagne et Maîtrise en Design multimédia avec la Faculté L’École de design Nantes Atlantique est d’aménagement, d’architecture, d’art et de engagée dans une variété d’organisations design de l’Université de Laval à Québec. professionnelles et de réseaux académiques. La formation en alternance dans le cadre La réussite de nos étudiants dans les concours du Centre de Formation des Apprentis (CFA) création et de l’innovation industrielle les plus prestigieux, les parcours professionnels délivre BTS, licence pro et cycle master de nos diplômés permettent aujourd’hui en apprentissage. de mesurer la qualité de notre enseignement.

les métiers
En créant de la valeur ajoutée, le designer apporte au sein de l’entreprise créativité et capacité à reformuler les problèmes et à sortir des schémas analytiques traditionnels. Ses compétences managériales lui confèrent un rôle clé au service d’une stratégie innovatrice. Être designer, c’est créer des solutions ergonomiques, fonctionnelles et innovantes, imaginer des solutions séduisantes qui apportent qualité et bien-être et concevoir des solutions respectueuses de l’environnement.

Les métiers 5 Être designer

Être designer
S’engager dans une formation de designer, quel que soit le métier du design envisagé (produit, graphisme, espace, interactivité…), suppose : ––de la créativité, –– une envie d’apprendre à dessiner, à mettre en forme des idées à partir d’une palette très diversifiée de techniques, d’outils de visualisation et de formalisation en 2 et 3 dimensions, –– le goût du travail en équipe, –– une bonne culture générale et artistique, –– une curiosité pour comprendre l’environnement humain, la vie en société, ––une ouverture sur l’international, –– un sens des responsabilités face aux impacts environnementaux, sociaux et économiques des innovations apportées par le design. à sa réalisation, et communique les propositions à l’intérieur de l’entreprise ou de l’agence ainsi qu’auprès de la clientèle, des commanditaires et des fournisseurs. Le designer consultant en management de projets et / ou services innovants propose des scénarios, apporte des informations sur les ressources en « veille » technologique, sociétale et économique, et accompagne l’entreprise dans le développement et la mise en œuvre de ses décisions d’innovation. Le designer directeur d’agence définit un positionnement commercial sur les produits et services proposés, et met en œuvre les dispositions requises pour toute entreprise : image de marque, recherche de clientèle, gestion du personnel, gestion financière… Secteurs d’activité ou types d’emploi Tous les secteurs d’entreprise industrielle et de services sont concernés par le design. Les champs d’application sont variés (produit, architecture intérieure, scénographie, interactivité, graphisme) et dépendent du contexte de l’entreprise (secteur d’activité), ou des services. Les types d’emploi varient en fonction des champs d’application sur lesquels ils s’exercent, mais également selon la nature et l’importance de l’entreprise (grands groupes industriels, PME, PMI, agences de design), la nature du poste (salarié, indépendant ou libéral) et sa dénomination (designer conseil, designer chef de produit, responsable de département design, designer manager, chargé de mission en recherche, développement et création, directeur d’agence de design, directeur artistique…).

Référentiel d’emploi en design Le designer manager de projets (de produits, services, communications, espaces …) dans une entreprise ou au sein d’une agence de design implique le design dans une stratégie d’innovation au niveau de la direction générale de l’entreprise : conception des produits, services, scénarios, tant matériels que virtuels, contribuant à la qualité de l’image de marque, à l’intégration des mutations de nos modes de vie et des recherches actuelles sur les problèmes environnementaux. Il fédère des équipes pluridisciplinaires  autour du projet design en intégrant les apports de différentes disciplines dans le projet (sciences, humaines, ergonomie, marketing, technologie, économie, esthétique). Il doit aussi tenir compte des contraintes de fabrication, diffusion et commercialisation et gérer les relations des différents services internes ou externes impliqués dans le projet. Le designer manager de produits et services suit le développement d’un produit, de sa conception

6 Les métiers Design d’espace

Qu’est-ce que le design d’espace ?
Les champs d’activité du design d’espace sont très étendus, et peuvent inclure : –– l’aménagement intérieur (espaces privés et publics), –– l’aménagement urbain et naturel, –– la muséographie et la scénographie d’espaces éphémères et d’événements. Ces domaines d’activité sont semblables à ceux de l’architecture intérieure.

Gwénola Le Breton Designer d’intérieur, chef d’équipe Maison Éridan Le Marquis Concept

Quels sont les métiers et carrières en design d’espace ?
Domaines d’application  ––Habitat –– Espaces commerciaux –– Espaces de travail –– Lieux médicaux et sociaux –– Espaces administratifs –– Lieux de restauration –– Espaces de loisirs et de culture (théâtre, cinéma, musées, plateaux TV…) –– Architecture éphémère (stands, expositions) –– Recherche (espaces pour handicapés, économies d’énergies, environnement de travail...) Le designer d’espace peut travailler : –– en agences spécialisées (architecture, architecture intérieure ; en tant que scénographe, paysagiste, créateur d’espaces de communication…), –– dans le bureau d’études d’un industriel (cuisiniste, fabricant de stands...), –– au service de maîtres d’œuvres publics ou privés (aménagement de lieux publics ou privés : gares, aéroports, musées, galeries marchandes, magasins, salons professionnels, logements...), ––en indépendant.

Quelles formations mènent à ces métiers ?
BTS Design d’espace

en apprentissage, voir page 21 Bac + 5, option design d’espace, voir page 31

Le design d’espace peut également être désigné par :
––Architecture intérieure ––Architecture commerciale ––Aménagement intérieur / extérieur –– Scénographies expositions, spectacle, événementielles

Les métiers 7 Design graphique

Qu’est-ce que le design graphique ?
Le design graphique est une activité de conception visant à mettre en œuvre et à coordonner la réalisation d’une communication visuelle combinant image et texte, sur imprimé ou sur écran. Le concepteur / designer graphique et multimédia a pour mission de concevoir, mettre en œuvre et coordonner la réalisation d’un processus de communication visuelle, pour des destinations variées.

Marie Piet Designer Chocolats Maison Cailler Nestlé

Quels sont les métiers et carrières en design graphique ?
Domaines d’application Le designer graphique intervient dans l’élaboration de supports de communication variés qui s’étendent des imprimés (identité graphique d’une entreprise ou d’un produit, affiches, livres, revues, brochures…) aux produits numériques et interactifs (cédéroms, génériques de télévision et de cinéma, sites web…) mais également à la signalétique et au packaging. Les agences de communication et de création sont les principaux secteurs d’embauche, mais également les studios d’animation et de production, les services communication et multimédia intégrés aux entreprises. Profils : designer graphique, directeur artistique, concepteur multimédia, graphiste, illustrateur, web designer... Le designer graphique peut travailler : ––en agence, ––en maison d’édition, de presse, ––en indépendant, –– pour toute entreprise privée ou collectivité locale avec studio graphique intégré.

Quelle formation mène à ces métiers ?
BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance, voir page 22 Bac + 5, option design graphique, voir page 32 Designer d’interactivité, voir page 33

Le design graphique peut également être désigné par :
––Communication visuelle ––Graphisme

8 Les métiers Design d’interactivité

Qu’est-ce que le design d’interactivité ?
Le design d’interactivité est une activité de conception de services innovants liés aux technologies de l’information et de la communication. Il concerne tous les secteurs de l’économie numérique : applications mobiles, web, informatique et électronique grand public. Le designer d’interactivité, par une démarche de conception centrée vers les utilisateurs, propose, dès la phase amont du projet, des services qui répondent à des besoins émergents en termes de mobilité, de connectivité, de convergence ou encore de géolocalisation. Il envisage des contextes d’usages, il prototype les modalités d’interaction et les interfaces qui permettent la satisfaction de l’expérience vécue par l’usager dans sa rencontre avec le système d’information.

Julien Dumail Designer d’interaction Interface Pearl Technicolor

Quelle formation mène à ces métiers ?
BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance, voir page 22 Bac + 5, option design d’interactivité, voir page 33

Quels sont les métiers et carrières en design d’interactivité ?
Domaines d’application ––Design de services ––Réalité virtuelle, augmentée et mixte ––Systèmes d’information et de gestion des connaissances ––Applications web, tablette et mobile –– Nouvelles modalités d’interactions (multitouch, gestuelles, multimodales) Le designer d’interactivité peut travailler : ––en agence de design, ––en indépendant, ––en bureau intégré à une entreprise, ––en service Recherche & Développement.

Le design d’interactivité peut également être désigné par :
––Design interactif ––Design numérique ––Design hypermédia –– Design de communication multimédia

Les métiers 9 Design produit

Qu’est-ce que le design produit ?
Le design produit est une activité de conception qui s’applique aux biens de consommation (électroménager, automobile, mobilier, emballage, équipement de la maison...), comme aux biens d’équipements (équipements professionnels, outillage, transports collectifs, mobilier urbain...), qu’ils soient fabriqués industriellement en grande série ou artisanalement. Le design produit touche l’ensemble des secteurs d’activités de production industrielle et de service.

Yang Bai Designer produit Geonaute On Time 500 Tribord

Quels sont les métiers et carrières en design produit ?
Domaines d’application ––Emballage ––Mobilier ––Automobile ––Électroménager ––Équipements sportifs ––Outillage ––Arts de la table ––Puériculture Le designer produit peut travailler : ––en agence de design, ––en indépendant, ––en bureau intégré à une entreprise, ––en service Recherche & Développement, ––en service innovation.

Quelles formations mènent à ces métiers ? 
TS Design de produits B en apprentissage, voir page 23 Licence Design, Matériaux  et Modélisation (D2M) en alternance, voir page 26 Bac + 5, option design produit, voir page 34

Le design produit peut également être désigné par :
––Design de produits ––Design industriel ––Design d’objet

10 Les métiers Ébénisterie meuble contemporain

Qu’est-ce que l’ébénisterie contemporaine ?
Les activités des ébénistes sont de plus en plus variées, allant de la conception et la réalisation de meubles à l’agencement d’espaces privés et professionnels. C’est un métier qui fait appel à l’habileté manuelle, à l’acuité visuelle, au soin, à la précision et à la patience, ainsi qu’à la créativité et au sens artistique. Les entreprises du secteur sont à la recherche de professionnels capables de s’adapter aux mutations des marchés et de proposer des produits en adéquation avec la demande.

Matthias Dehais Projet de fin d’études BTMS Table et bouts de canapé

Quelle formation mène à ces métiers ?
BTMS Ébénisterie option

meuble contemporain, voir page 24

Quels sont les métiers et carrières en ébénisterie contemporaine ?
Les missions –– Penser et dessiner des meubles, à la main et par informatique. –– Fabriquer des meubles pour les particuliers comme pour les entreprises. –– Travailler le bois massif et les placages selon la tradition artisanale. –– Choisir des essences de bois et de placage. –– Incorporer, le cas échéant, d’autres matériaux comme le verre, le métal ou le plastique. L’ébéniste spécialisé en meuble contemporain peut travailler : ––dans les entreprises d’ébénisterie, –– dans les entreprises d’aménagement de l’espace intérieur, ––en entreprise artisanale, ––en indépendant.

Les métiers 11 Systèmes Constructifs Bois Habitat

CMB (Construction Millet Bois)

Que recouvre cette activité ?
Le métier de technicien bois habitat (SCBH) implique la conception, la production et l’installation sur des chantiers des produits ou des composants en bois destinés au bâtiment (structure lamellé-collé, charpentes industrialisées, structure bois). C’est une profession qui demande autant de capacités techniques qu’humaines pour assumer un rôle d’interlocuteur avec tous les partenaires d’un projet de construction.

Lycée Corot, Savigny-sur-Orge
© François Leclercq Architectes Urbanistes – Photo : Gitty Darugar

Quelle formation mène à ces métiers ? 
TS Systèmes Constructifs B Bois Habitat en apprentissage (SCBH), voir page 25 Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois, voir page 55

Quels sont les métiers et carrières en bois habitat ?
Les missions du technicien supérieur bois habitat  –– Concevoir, produire et installer sur des chantiers des produits ou des composants en bois destinés au bâtiment. –– Définir les conditions de réalisation des ouvrages en bois et assurer le bon déroulement d’un chantier. –– Réaliser un plan d’exécution, des notes de calcul et des devis. –– Organiser les moyens de production, tant au niveau des hommes que des outils et de la matière première. ––Conduire et gérer un chantier. Le technicien supérieur bois habitat peut travailler : –– dans les entreprises qui fabriquent les structures, produits et composants en bois utilisés dans l’habitat, ––en bureau d’études, –– en tant que responsable dans la conception des produits, l’organisation de leur production et leur mise en œuvre, –– dans un poste à responsabilité en atelier de fabrication.

Les missions de l’ingénieur bois : –– avoir une approche complète du processus d’innovation –– être acteur du changement à tous les niveaux : produit, process, logistique, commercialisation, management L’ingénieur bois peut travailler dans les domaines : –– de la production –– de la logistique –– de l’approvisionnement –– de la construction –– du BTP

12 L’insertion professionnelle Contexte

Anne Charlotte Le Grand, co-fondatrice de l’entreprise de lunetterie pour enfant Ki Et La, diplomée 2007

Quel parcours professionnel après des études de design ?
Les fonctions de designer se retrouvent dans différents types d’organisation, avec des réalités très diverses. On distingue ainsi : –– le designer en service intégré au sein d’une entreprise, TPE, PME / PMI, ou grand compte, ou bien d’une institution, quand la fonction design a été incorporée dans l’activité de l’organisation. Cette activité peut prendre place dans le cadre d’un département design, marketing ou encore recherche & développement, d’un service communication ou bien d’un bureau d’études, –– le designer en agence spécialisée. Aux côtés d’autres spécialistes il exerce en tant que prestataire de service dans des équipes dédiées aux demandes des entreprises et des institutions, –– le travail en indépendant (ou free lance), pour lequel le designer exerce en profession libérale pour répondre directement aux demandes de clients ou en sous traitance d’agences. Les postes en service intégré et en agence sont en général des postes salariés en CDI ou CDD. L’activité d’indépendant peut s’exercer sous différents statuts. De façon plus marginale, certains jeunes diplômé(e)s peuvent choisir de poursuivre des études, soit pour compléter leurs compétences, soit pour entamer des études doctorales, le plus souvent dans le cadre d’un contrat CIFRE au sein d’une entreprise, conduisant à des fonctions dans la recherche appliquée ou en Recherche & Développement.

Diplôme de design Bac + 5 ou BTS, pourquoi choisir une filière courte ou une filière longue ?
Historiquement issues de la filière technologique, les formations en design se sont complétées d’apports de connaissances multiples (sciences humaines, technologie, management) et étendues en durée conséquemment, pour répondre aux exigences croissantes auxquelles est confronté le designer dans sa pratique. Les fillères courtes, BTS et licences professionnelles, permettent l’acquisition de solides bases créatives et techniques, notamment dans le cadre de l’apprentissage où les compétences sont mises en pratique dans des projets à finalité réelle. Elles sont destinées aux bacheliers de la section Design et Arts appliqués (D2A) mais également accessibles après une mise à niveau (MANAA) pour les bacheliers des autres séries. Ces diplômes conduisent à des postes de technicien supérieur, assistant designer, assistant architecte intérieur ou graphiste. Une proportion importante de diplômés de ces filières choisit néanmoins de poursuivre des études au delà du niveau Bac + 2 / Bac + 3. Les filières longues Bac + 5 offrent d’autres opportunités pour les diplômé(e)s, notamment en ouvrant la porte à des postes à responsabilité dans les entreprises, voire à la recherche. Ces cursus permettent souvent d’acquérir une première expérience internationale, et la reconnaissance des diplômes offrent des perspectives intéressantes d’évolution de carrière à court et moyen terme.

L’insertion professionnelle 13 Chiffres

Accès au premier emploi Diplômés Bac + 5, 2012 + 6 mois

poursuite d’études

Anne-Charlotte Le Grand Directrice associée et responsable stratégie et design Société KI ET LA Lunetterie pour enfant. Prix « Design et création d’entreprise » – Trophée du design stratégique 2012

10%
recherche d’emploi

36%

54%
en poste dont

27%

intégrés en entreprises

31% 42%
Diplômés CFA Pourcentages pour 2011

designers indépendants

en agence

14,2%
recherche d’emploi

22,9
poursuite d’études

%

62,9
en poste

%

14 Une école internationale de design

38,4%
Europe

15,5%
Amérique

Une école internationale de design
L’ouverture internationale est aujourd’hui une composante incontournable de notre offre de formation. Atout majeur pour nos jeunes diplômés, source de richesse pour l’ensemble de nos équipes et outil de diffusion de notre savoir-faire, cette valeur est au cœur de la stratégie de l’école et constitue l’un des leviers de son développement. Une politique résolument tournée vers le monde L’école est engagée dans une politique de présence active à l’international dans les réseaux académiques et les colloques, expositions et autres événements à résonnance internationale. Elle est membre depuis 1999 de Cumulus, première association mondiale d’établissements d’enseignement supérieur en art, design et média qui regroupe aujourd’hui 198 membres dans 48 pays. Deux fois par an, l’association réunit ses membres autour d’une conférence dans l’un des établissements partenaires permettant ainsi l’échange de bonnes pratiques et la mise en œuvre de projets communs dans le domaine du design. Présidée par le directeur général de l’école, Christian Guellerin, de 2007 à 2013, l’association a doublé son nombre de partenaires lors de ces deux mandats.

Également membre depuis 1999 de l’Industrial Design Society of America (IDSA), l’école participe régulièrement à différents événements internationaux (That’s Design Milan, Lodz Design Festival, Biennale de design de Shanghaï, Salone Satellite Milan, Luxe Pack Monaco, Shanghai Design Week, Ventura Lambrate Milan). Enfin, en tant qu’établissement adhérent à l’Agence Campus France, L’École de design participe aux activités internationales organisées par cet opérateur du Ministère des affaires étrangères en charge de la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger et travaille en faveur d’une meilleure compréhension des enjeux de l’internationalisation des établissements supérieurs d’art et de design.

Une école internationale 15 de design

34,7%
Chine & AsiePacifique

11,4%
Inde

Destinations des étudiants en séjour international 2012-2013

1 étudiant à l’étranger 2 étudiants à l’étranger 4 étudiants à l’étranger

L’international à L’École de design Convaincus que l’accueil d’étudiants français et étrangers issus d’autres formations en design est une source d’enrichissement mutuel et renforce la qualité des promotions diplômées, l’école offre aujourd’hui une palette de programmes internationaux au niveau bachelor et master, en France mais aussi en Chine et en Inde. Elle reçoit par ailleurs tous les ans une soixantaine d’étudiants étrangers en échange académique (66 partenaires dans le monde). Notre Classe internationale (3e année du cycle bachelor, voir page 35) ainsi que l’essentiel de nos programmes de cycle master sont désormais disponibles en langue anglaise pour faciliter l’accueil des étudiants non francophones.

L’École de design à l’international Outre ses deux antennes en Chine et en Inde (voir la présentation de notre Asia Campus, pages 50 et 51), l’école met de nombreux projets en œuvre afin de diffuser son savoir-faire pédagogique et offrir à ses étudiants l’opportunité d’une expérience significative à l’étranger. La réalisation d’un semestre en stage ou en échange académique est ainsi obligatoire dans le cadre du cursus en 5 ans, ce qui amène nos étudiants à voyager partout dans le monde et, de plus en plus, à s’orienter vers des carrières internationales à l’issue de leur formation. Enfin, après Shanghai et Bangalore, L’École de design Nantes Atlantique consolide son implantation internationale et s’installe en Amérique du Nord : elle a signé en avril 2013 un protocole d’accord avec l’Université de Laval à Québec pour la mise en place à la rentrée 2014 d’un double diplôme de niveau master dans le domaine de l’interactivité et de la visualisation de l’information (voir page 41).

16 Le schéma des études

Année 1

Année 2

Année 3

cycle bachelor
Bachelor*
Admission sur concours après un Bac + 1 en design ou d’une école d’architecture intérieure Design d’espace Design graphique Design d’interactivité Design produit Admission sur dossier, portfolio et entretien, après un BTS Design de produits, Design d’espace, Communication visuelle / Design graphique ou DCEV, ou niveau Bac + 2 en design Classe internationale (3e année)

Cycle voie scolaire Cycle en alternance

Admission sur concours après un Bac toutes séries Année 1 Programme commun

1er cycle en apprentissage
BTS Design de produits BTS Design graphique option Communication et médias numériques BTS Design d’espace BTS Systèmes constructifs bois habitat BTMS Ébénisterie option meuble contemporain Admission auprès de l’établissement partenaire Admission sous réserve de signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation et après un Bac pro TCB , TMA ou Charpente, un Bac S , un Bac L ou ES avec expérience bois, un Bac STI2D option architecture et construction Admission sous réserve de signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, dans la limite des places disponibles, et après l’année 1 du cycle bachelor, une MANAA ou un Bac STD2A
Design, matériaux et modélisation

Édition jeunesse multi-supports Contacter directement les écoles partenaires pour connaître les conditions d’admission

Licence pro

BTS BTMS

Licences professionnelles Bac + 3 (diplômes d’état)

Brevets de technicien supérieur Bac + 2 (diplômes d’état)

* Certificat d’études de type « Bachelor européen » conditionné par l’obtention de 180 crédits ECTS et d’un niveau minimum de 700 points TOEIC, sous signature du directeur général de l’école.

Le schéma des études 17

Année 1

Année 2

cycle master
Admission en année 1 sur dossier, après un Bac + 3 en design, un DSAA ou Bachelor’s of Arts in design Innovation responsable Nouvelles pratiques alimentaires Culture numérique / Information Design Culture numérique / UX Design — Interfaces tangibles Culture numérique / UX Design — Réalité virtuelle & design Ville durable / Mutations du cadre bâti Ville durable / Nouvelles mobilités Asia Campus / Design et interculturalité Chine Asia Campus / Design et interculturalité Inde

Diplôme de design
Diplôme de design Bac + 5 (diplôme visé)
Double diplôme Master professionnel « Administration des entreprises » en partenariat avec l’IEMN-IAE de Nantes Double diplôme Master recherche « Ingénierie du virtuel et innovation » en partenariat avec Arts et Métiers Paristech Angers Double diplôme Mastère spécialisé ISIC , spécialité « Interaction humain machine » en partenariat avec Télécom Bretagne Double diplôme Maîtrise en Design multimédia en partenariat avec la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université de Laval à Québec

cycle master en apprentissage
Management du design et de l’innovation Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois Admission auprès de l’établissement partenaire Admission sous réserve de signature d’un contrat d’apprentissage à l’entrée en formation et dans la limite des places disponibles après un diplôme de niveau II en design, niveau Bac + 3 en design, DSAA , Bac + 2 en design suivi d’une licence pro en design ou Bachelor of Arts in design

Formation initiale Formation en alternance Passerelles entre les formations Diplôme Conditions d’admission

1 cycle en apprentissage
er

1er cycle en apprentissage 19 Le CFA et l’apprentissage

CFA création et innovation industrielle
L’École de design Nantes Atlantique a ouvert en 2002 la première section de BTS Design de produits en apprentissage. Aujourd’hui, le CFA de l’École de design propose un ensemble de formations en apprentissage, grâce au soutien du Conseil régional des Pays de la Loire : ––BTS Design d’espace, ––BTS Design de produits, ––BTS SCBH (systèmes constructifs bois habitat), –– Licence professionnelle Design, Matériaux et Modélisation (D2M), –– Cycle master en apprentissage Management du design et de l’innovation, –– Diplôme d’ingénieur de l’École Supérieure du bois. Le CFA de l’école propose en outre : –– BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance L’École est par ailleurs partenaire de deux autres formations en alternance : –– BTMS Ébénisterie, option mobilier contemporain avec la Chambre des métiers et de l’artisanat de Loire-Atlantique, –– Licence Professionnelle édition multi-supports, orientation jeunesse avec l’IUT de la Roche-sur-Yon.

Une formation gratuite et rémunérée
Tout au long de sa formation, l’apprenti perçoit un salaire correspondant à un pourcentage du SMIC déterminé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation. Les frais de scolarité sont pris en charge par le Conseil régional des Pays de la Loire et les entreprises. Ces dernières sont soutenues dans l’embauche d’un apprenti par un dispositif d’aides financières et d’exonération de charges. 1re année BTS 18-20 ans : 41% ou 50%* du SMIC 21 ans et plus : 53% ou 55%* du SMIC 2e année BTS 18-20 ans : 49% ou 60%* du SMIC 21 ans et plus : 61% ou 65%* du SMIC Licence pro 18-20 ans : 49% du SMIC 21 ans et plus : 61% du SMIC Cycle master et diplôme d’Ingénieur de l’ESB 21 ans et plus : 1re année 53% du SMIC, 2e année 61% SMIC, 3e année (ingénieur ESB uniquement) 78% SMIC.

Le statut de l’apprenti
L’apprenti est avant tout salarié d’une entreprise. En tant que salarié, il bénéficie d’un salaire et de 5 semaines de congés payés (en fonction de la convention collective applicable). Le CFA est l’intermédiaire entre les apprentis et les entreprises, permettant ainsi la signature de 60% des contrats établis. Sur le modèle de la carte d’étudiant, une carte nationale d’étudiant des métiers est délivrée à chaque apprenti par le CFA. Grâce à ce document, il peut bénéficier de réductions tarifaires (cinéma, sports, spectacles…) et des services du CROUS (restaurants et logements universitaires).

Un accompagnement individualisé
Le CFA de L’École de design met en œuvre un accompagnement individualisé du candidat dans son projet de formation en apprentissage. Cette démarche est un service rendu aux candidats et ne constitue en aucun cas une obligation légale. Au cas par cas, les candidats pourront ainsi, par l’intermédiaire du CFA, être mis en relation avec les entreprises qui manifestent leur intention de recruter un apprenti.

Crédits
60 ECTS par année d’étude (Système Européen de Transfert et d’Accumulation de Crédits)

* Pour les entreprises dépendant de la convention collective du bâtiment

20 1er cycle en apprentissage La recherche d’une entreprise

La recherche d’une entreprise
Une formation professionnelle Vous préparez un diplôme d’Etat. Vous partagez votre temps entre le CFA et l’entreprise. Dans l’entreprise, vous recevez une formation pratique, vous travaillez et vous percevez en échange un salaire. En un mot, vous entrez dans le monde professionnel ! Un investissement important de l’apprenti(e) dans son projet professionnel Le rythme soutenu entre l’entreprise et le CFA nécessite une très grande motivation de l’apprenti(e). Les bonnes questions à se poser –– Savez-vous ce qu’est un contrat d’apprentissage ? –– Êtes-vous prêt à contacter 200-300 sociétés de manière qualifiée ? –– Êtes-vous endurant, persévérant et motivé pour une recherche d’emploi sur 6 mois ? –– Avez-vous préparé un argumentaire, vos outils (CV, book, lettre de motivation), une liste d’entreprises à contacter ? Ayez les bons outils pour prospecter Le CFA met à votre disposition un livret (transmis par courrier avec la convocation à l’entretien) pour vous aider à préparer vos outils. N’hésitez-pas à consulter les sites lapprenti.com, letudiant.com, creeruncv.com, edition.studyrama.com. Faites relire à un tiers vos documents (parent, enseignant).

La recherche d’une entreprise – l’entretien Soyez créatif dans votre recherche : annuaires des exposants de salons professionnels, blog, syndicats professionnels, colloques et expositions (repérer les intervenants), articles magazines spécialisés… Eprouvez votre argumentaire auprès de vos proches avant de contacter les entreprises : discours fluide, sens de la répartie et conviction. Préparez-vous à des questions sur la formation, le contrat d’apprentissage et sur vous… Améliorez votre argumentaire après chaque entretien. Les entreprises doivent être contactées de manière qualifiée avec une relance téléphonique dans les 4-5 jours suivant l’envoi de votre candidature par mail. Les entreprises ne répondent pas immédiatement, et sont souvent débordées alors prenez l’initiative de les relancer courtoisement ! Ne vous découragez pas ! Un contrat peut être signé à partir du 1er juillet et jusqu’à fin octobre suivant les places disponibles : toute entreprise doit être validée par le CFA avant la signature du contrat. NB : En aucun cas, vous ne pourrez intégrer la formation sans un contrat d’apprentissage signé. Après votre entretien de recrutement (si vous êtes accepté par le CFA) : Tenez-nous au courant de vos démarches !

1er cycle en apprentissage 21 BTS Design d’espace

Thiphanie Boulet / Scénographie d’exposition au Lieu Unique

BTS Design d’espace en apprentissage
Programme
Enseignement général ––Français ––Culture générale ––Anglais ––Mathématiques ––Sciences physiques ––Sémiologie de l’espace ––Philosophie ––Économie et gestion Enseignement artistique et professionnel ––Atelier de conception ––Expression plastique ––Infographie 2D et 3D ––Maquette ––Arts visuels ––Technologie Séminaires Mobilité internationale, préparation à l’examen, scénographie, infographie

Débouchés professionnels
Métiers de l’aménagement intérieur, assistant designer d’espace, salarié au sein d’agences versées dans le design d’espace, de bureaux de création publics ou privés, d’administrations, de collectivités locales, d’associations. Voir aussi la fiche métiers design d’espace page 6.

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil est obligatoire pour intégrer la formation. Candidatures examinées :
 –– Bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués) –– Autres Bacs + MANAA (mise à niveau en arts appliqués) –– Autres Bacs + année 1 du Bac + 5 de l’École de design Nantes Atlantique Candidatures examinées sous réserve du dossier scolaire :
 –– Bac pro Technicien d’Études du Bâtiment option Assistant en Architecture
 ––Étudiants en architecture avec 1re année validée
 –– Étudiants en architecture intérieure avec 1re année validée
 ––Étudiants des Beaux Arts avec 1re année validée
 ––BTS Paysagiste

Horaires
Année 1 : 770 heures ––220 heures enseignement général –– 550 heures enseignement artistique et professionnel dont un séminaire scénographie et un séminaire infographie Année 2 : 700 heures ––200 heures enseignement général –– 500 heures enseignement artistique et professionnel dont un séminaire mobilité internationale et un séminaire de préparation à l’examen

Candidatures non examinées : ––Bac général et Bac professionnel
 ––Bac technologique sauf Arts Appliqués
 Rythme ––Diplôme universitaire Histoire de l’art 24 mois en alternance entre le CFA et l’entreprise d’accueil (3 semaines / 3 semaines) ––Diplôme universitaire Arts plastiques

Poursuite d’études
–– Classe internationale (3e année) sur dossier et entretien, voir pages 35, 36 et 37 ––Licences Arts Appliqués ––Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA)

Pour plus d’informations concernant les inscriptions, voir page 57.

22 1er cycle en alternance BTS Design graphique option communication et médias numériques

Pierre Méar et Coralie Sabin / Collection / Interactions Multi-écrans

BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance
Programme
Enseignement général ––Culture générale et expression ––Philosophie ––Anglais ––Sciences physiques ––Économie et gestion Enseignement artistique et professionnel ––Culture du design graphique ––Culture typographique ––Pratique plastique et graphique ––Dessin analytique ––Technologie de réalisation ––Technologie de fabrication ––Culture de la communication ––Studio de création ––Ateliers principaux

Débouchés professionnels
Le designer graphique intervient dans les domaines de la conception générale et de la mise en forme visuelle de supports multimédias. Il peut travailler en agence de création graphique, intégrer des services de communication en entreprise ou médias numériques, ou encore travailler pour des industriels spécialisés dans les jeux vidéo et les logiciels. Voir aussi la fiche métiers design graphique page 7.

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat de professionnalisation avec une entreprise d’accueil est obligatoire pour intégrer la formation. Candidatures examinées :
 –– Bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués) –– Bac professionnel Artisanat et métiers d’art communication visuelle pluri-média ––Bac professionnel Production graphique ––B  T (Brevet de Technicien) Dessinateur Maquettiste –– Autres Bacs + MANAA (mise à niveau en arts appliqués) ou une formation complémentaire en arts graphiques –– Année 1 du Bac + 5 de L’École de design Nantes Atlantique
Pour plus d’informations concernant les inscriptions, voir page 57.

Horaires
Année 1 : 650 heures ––160 heures d’enseignement général –– 490 heures d’enseignement artistique et professionnel Année 2 : 500 heures ––125 heures d’enseignement général –– 375 heures d’enseignement artistique et professionnel

Rythme
24 mois en alternance entre le CFA et l’entreprise d’accueil (2 semaines / 2 semaines)

Poursuite d’études
–– Classe internationale (3e année) sur dossier et entretien, voir pages 35, 36 et 37 –– Licences professionnelles, dont la licence Edition multi-supports, orientation jeunesse, voir page 27

1er cycle en apprentissage 23 BTS Design de produits

Antoine Guéret / Philips Senseo

BTS Design de produits

en apprentissage
Programme

Débouchés professionnels
Assistant designer, participant à la définition et à la mise au point de produits dans les différents secteurs de l’industrie. L’assistant designer peut travailler dans une agence de design industriel ou au sein d’un bureau d’études intégré à une entreprise. Voir aussi la fiche métiers design produit page 9.

Enseignement général ––Culture générale et expression ––Anglais ––Mathématiques ––Sciences physiques ––Économie et gestion Enseignement artistique et professionnel ––Culture design ––Pratique plastique ––Infographie ––Atelier 3D ––Atelier de conception ––Technologies Séminaires Évaluation et intégration, séjour à l’étranger, préparation à l’examen

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil est obligatoire pour intégrer la formation. Candidatures examinées :
 –– Bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués) –– Autres Bacs + MANAA (mise à niveau en arts appliqués) –– Autres Bacs + année 1 du Bac + 5 de L’École de design Nantes Atlantique ––BTS Arts Appliqués

Horaires
Année 1 : 770 heures ––200 heures enseignement général –– 570 heures enseignement artistique et professionnel dont 2 semaines de séminaire

Candidatures examinées Année 2 : 700 heures ––200 heures enseignement général sous réserve du dossier scolaire :
 –– 500 heures enseignement artistique et pro––DNAP (diplôme national d’arts plastiques) fessionnel dont un semaine mobilité internationale, ––DNAT (diplôme national d’arts et techniques) une semaine BTS blanc et 5 jours de révisions ––BMA (brevet des métiers d’art) Candidatures non examinées : 24 mois en alternance entre le CFA ––Bac général et Bac professionnel et l’entreprise d’accueil (3 semaines / 3 semaines) ––Bac technologique sauf Arts Appliqués ––Diplôme universitaire en histoire de l’art Poursuite d’études ––Diplôme universitaire en arts plastiques –– Classe internationale (3e année) Pour plus d’informations concernant sur dossier et entretien, voir pages 35, 36 et 37 –– Candidature aux autres écoles de design Bac + 5 les inscriptions, voir page 57. –– Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) –– Licences professionnelles, dont la Licence Design, Matériaux et Modélisation (D2M), voir page 26

Rythme

24 1er cycle en apprentissage BTMS Ébénisterie option conception et fabrication de mobilier contemporain

Hervé Gaudin / Projet de fin d’études BTMS / Cuisine modulable

BTMS Ébénisterie option conception

et fabrication de mobilier contemporain
Programme Débouchés professionnels
Le BTMS permettra d’occuper des postes de responsable dans les entreprises d’ébénisterie ou d’aménagement de l’espace intérieur ou de travailler en indépendant. L’ébéniste conçoit et réalise des meubles de style contemporain pour les particuliers comme pour les entreprises, et peut aussi être amené à travailler sur l’agencement d’espaces privés et professionnels. Voir aussi la fiche métiers ébénisterie meuble contemporain page 10.

En partenariat avec la Chambre des métiers et de l’artisanat de Loire Atlantique (CIFAM)

Enseignement général ––Innovation / Commercialisation ––Management ––Communication ––Conduite de projet ––Gestion / comptabilité ––Anglais Enseignement professionnel ––Atelier de conception ––Histoire de l’art, Histoire du Design ––Modes de représentation ––Dessin technique ––Technologie (bureau des méthodes) ––Pratique en atelier

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil est obligatoire pour intégrer la formation.

Rythme de l’alternance :
2 semaines en entreprise puis 2 semaines en centre de formation (CIFAM & École de design)

Durée et nombre d’heures de formation
––2 ans –– 36 semaines de cours sur les 2 ans soit 1 260 heures de formation

Prérequis
––Brevet des Métiers d’Art ––Bac pro ébénisterie ––BTM ébénisterie ––Brevet de Maîtrise Artisanale ––CAP + 5 ans d’expérience professionnelle

Inscriptions
Les inscriptions se font auprès du CIFAM Loire Atlantique, http://www.cma-nantes.fr

1er cycle en apprentissage 25 BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat (SCBH)

SARL Caillaud Bois / Mosquée Assalam / Architecte Laidi Chataignier

BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat (SCBH) en apprentissage
En partenariat avec l’École Supérieure du Bois

Programme
Enseignement général ––Français ––Anglais ––Mathématiques ––Sciences physiques ––Économie et gestion –– Histoire de l’art et du mobilier Enseignement professionnel ––Calcul des structures ––Études des systèmes constructifs ––Gestion financière des travaux ––Organisation et planification ––Informatique et automatismes

Débouchés professionnels
Le technicien supérieur qui aura reçu cette formation pourra intervenir dans les entreprises qui fabriquent les structures, produits et composants en bois utilisés dans l’habitat et les mettent en place dans les constructions, seuls ou associés à d’autres matériaux. Il occupera des postes de responsable dans la conception des structures bois, l’organisation de leur production et leur mise en œuvre. Voir aussi la fiche métiers systèmes constructifs bois habitat page 11.

Horaires
Année 1 : 770 heures ––280 heures enseignement général –– 490 heures enseignement professionnel dont 2 semaines de séminaire Année 2 : 700 heures ––250 heures enseignement général ––450 heures enseignement professionnel dont 2 semaines de séminaire

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil est obligatoire pour intégrer la formation. Candidatures examinées :
 –– Bac professionnel Technicien Constructeur Bois –– Bac professionnel Technicien Menuisier Agenceur –– Brevet Professionnel Charpente –– Bac S –– Bac L et ES avec expérience Bois significative de 3 à 6 mois –– Bac STI2D option Architecture et Construction

Rythme
24 mois en alternance entre le CFA et l’entreprise d’accueil (2 semaines / 2 semaines)

Poursuite d’études
–– Licence professionnelle Construction Bois à l’École supérieure du bois –– Diplôme d’ingénieur Sciences et technologies du matériau bois à l’École supérieure du bois

Pour plus d’informations concernant les inscriptions, voir page 57.

26 1er cycle en apprentissage Licence professionnelle D2M

Soizic Forveille, Loïc Vanetti, Charly Durand et Florian Groizeau / Projet de compacteur de mégots

Licence professionnelle Design, Matériaux et Modélisation (D2M)
En partenariat avec l’IUT de Nantes

Cette licence professionnelle forme des développeurs-concepteurs dans le domaine du design industriel.

Débouchés professionnels
La licence professionnelle D2M permet d’intégrer des fonctions de développeurconcepteur de produits industriels en bureau d’études ou au sein d’un service design intégré dans l’industrie, avec des compétences en design affirmées. Elle permet également de faire partie d’une agence spécialisée en design industriel. Ce professionnel peut travailler : –– en petites et moyennes entreprises en tant que responsable de bureau d’études, –– en grandes entreprises en tant que membre du service études et développement, assistant chef de projet, chef de projet ou chef de produit sous la responsabilité du dirigeant. Secteurs d’activités : ––Recherche et développement ––Bureaux d’études ––Bureaux de design

Programme
Matériaux et outils de conception ––Méthodes de conception ––Choix des matériaux et procédés 
 ––Multimatériaux, métaux, polymères ––Bio-matériaux et matériaux souples ––Veille technologique Outils du design industriel ––Cycle de vie, éco-conception du produit ––DAO, CATIA et Rhinocéros ––Croquis et perspectives ––Rendu 3D et image de synthèse
 ––Modelage ––Prototypage rapide
 ––Usinage multi-axes et FAO Communication et management ––Gestion appliquée de projets ––Anglais
 ––TIC appliquées au design ––Expression orale du projet

Conditions d’entrée
Prérequis –– Cursus Bac + 2 proche de la conception des produits industriels –– L2 : Sciences et Technologies pour l’Ingénieur (STPI) –– DUT : Science et Génie des Matériaux, Génie Mécanique et Productique, Génie du Conditionnement et de l’Emballage –– BTS : Conception de Produits Industriels, Design de produits...

Rythme
17 semaines de formation soit 595 heures sur l’année

Inscriptions
La candidature se fait auprès de l’IUT de Nantes, www.iutpaysdelaloire.org

1er cycle en apprentissage 27 Licence professionnelle Édition multi-supports

G. Cesbron, M. Roumégoux, F. Villiers / Malle pédagogique autour du Petit chaperon rouge

Licence professionnelle Édition multi-supports, orientation jeunesse
Formation dispensée par l’IUT de La Roche-sur-Yon et l’Université de Nantes

Cette formation est centrée sur la chaîne du livre (supports papier et numérique) et sur l’enfance et la jeunesse. L’enseignement est assuré par des enseignants-chercheurs en psychologie, sciences de l’information et littérature, et par des professionnels, éditeurs, graphistes, iconographes et cinéastes.

Rythme
Une année en alternance entre l’IUT de La Roche-sur-Yon et l’entreprise d’accueil (2 semaines / 2 semaines). 425 heures de cours + 30 heures (projets encadrés), soit 455h.

Débouchés professionnels
La licence professionnelle édition jeunesse multi-supports forme aux métiers de la création et de la médiation culturelle dans le secteur spécifique de l’édition jeunesse, traditionnelle ou appliquée aux nouvelles technologies. Ouverture aux métiers suivants : ––Assistants éditoriaux –– Créateurs de supports de communication visuelle –– Graphistes et infographistes –– Concepteurs et réalisateurs de produits multimédias

Programme
Connaissances techniques ––Productions éditoriales France et Europe ––Bases de la psychologie de l’enfant ––Carte des acteurs et pratiques professionnels –– Graphisme appliqué à l’édition, chaîne graphique Environnement professionnel ––Sociologie des publics –– Production jeunesse et lecture, critères de choix ––Sémiologie de l’image ––Droit des images et iconographie Connaissances des structures, des systèmes et de l’organisation de la production ––Acteurs et produits de l’édition jeunesse –– Gestion éditoriale et organisation de la production ––Management de projet Méthodes et techniques professionnelles ––Anglais ––Relations presse et veille professionnelle –– Marketing stratégique et opérationnel/ e-marketing ––Supports jeunesse, analyse de la valeur ––Écriture et création de supports Projet Stage (12 semaines minimum)

Conditions d’entrée
Admission ––Avoir moins de 46 ans ––Être titulaire d’un diplôme d’État de niveau III –– Signer un contrat de professionnalisation avec une entreprise Prérequis  –– Bac + 2 en communication (par ex. DUT information et communication ou BTS communication visuelle) –– Bac + 2 en arts appliqués ou équivalent ––Sélection sur dossier

Inscriptions
La candidature se fait auprès de l’IUT de la Roche-sur-Yon, www.iutlaroche.univ-nantes.fr

cycle bachelor

Cycle bachelor 29 La formation initiale

Le cycle bachelor en formation initiale
Ce cycle en formation initiale comprend : ––l’année 1 du cycle bachelor, –– les années 2 & 3 du cycle bachelor, « options métier » au choix : design d’espace (architecture intérieure ou espaces scénographiés), design graphique, design d’interactivité ou design produit, –– une classe internationale qui permet à des étudiants français et étrangers d’intégrer le cursus Bac + 5 au niveau de la 3e année. Chaque étudiant doit fournir un travail personnel important. En début de 3e année, un stage obligatoire de deux mois (en entreprise ou en agence) donne une dimension professionnelle au cursus.

Classe internationale
Cette classe permet d’intégrer des étudiants français qui souhaitent intégrer le cursus Bac + 5 au niveau de la 3e année et d’accueillir des étudiants étrangers dans le cadre des échanges Erasmus (60 étudiants par an en provenance des nombreuses écoles partenaires de l’établissement pour un semestre d’études). Elles permettent de réunir au sein de trois thématiques (Industrial Products, Brand Design, Global Design) des étudiants venant de différentes cultures. Les cours sont principalement dispensés en anglais et organisés autour d’une pédagogie par le projet. Cette classe est adaptée aux candidats français issus d’un BTS (Design de produits, Design d’espace, communication visuelle / Design graphique ou DCEV) qui souhaiteraient ensuite s’orienter vers le cycle master, par la voie scolaire (voir page 39) ou en apprentissage (voir page 53).

Année 1 du cycle bachelor
Objectifs Cette première année est un apprentissage des fondamentaux du design et de la création. Elle permet à l’étudiant d’évaluer ses aptitudes créatives et d’affiner son choix d’orientation vers un métier du design.

Années 2 & 3 du cycle bachelor
Objectifs Le 1er semestre des années 2 et 3 vise l’acquisition des fondamentaux, outils d’expression et de communication, ainsi que la créativité, la culture générale et les outils techniques en rapport avec l’option design choisie. Le 2e semestre des années 2 et 3 est organisé autour d’une pédagogie par le projet, permettant aux étudiants d’acquérir et d’élargir des éléments de méthodologie, de mettre en pratique les savoirs acquis au cours des différents ateliers et de se familiariser avec un contexte de travail pluridisciplinaire. Cours magistraux et ateliers sont complétés par des événements liés au design organisés par l’école : rencontres avec des professionnels, visites d’études, conférences, publications.

Bachelor
Un certificat d’études de type « Bachelor européen » est délivré sous condition de l’obtention de 180 crédits ECTS et d’un niveau de 700 points au TOEIC, sous signature du directeur général de l’école.

Crédits
60 ECTS par année d’étude (Système Européen de Transfert et d’Accumulation de Crédits)

30 Cycle bachelor en formation initiale Année 1

Aline Mironneau / Nichoirs à oiseaux

Année 1
Programme
L’année 1 se concentre sur le développement de la culture générale, l’acquisition des outils de représentation, le renforcement des fondamentaux en modes d’expression, l’initiation aux différents métiers du design et au projet. Enseignement des modes d’expression ––Création plastique ––Dessin / couleur ––Dessin / volume ––Composition graphique Enseignement général ––Anglais ––Expression écrite et orale
 ––Cinéma ––Histoire de l’art ––Philosophie ––Théâtre ––Informatique ––Photographie ––Analyse d’images ––Littérature ––Visites culturelles Initiation aux métiers du design et à la méthodologie du projet –– Emballage : manipulation et mise en œuvre des matériaux, analyse du contexte économique, des responsabilités écologiques et sociales. –– Espace : appréhension de l’espace par l’analyse sensible du réel, comment transmettre une intention en la matérialisant par une création en trois dimensions. –– Graphisme : ouverture à une culture graphique, typographique, photographique, et plus généralement aux arts visuels. –– Interactivité : la dimension interactive dans les produits et services de l’information et de la communication, quels usages, incidences, supports, outils ? –– Produit : sensibilisation à la notion d’objet par l’analyse et la manipulation. Identification et mise en perspective des valeurs d’usage.
 Un dossier personnel développé sur l’ensemble de l’année, avec un suivi en petit groupe et soutenance en juin vient clôturer cette année d’études.

Horaires
Volume horaire annuel 700 heures de cours, réparties de la façon suivante : ––Modes d’expression : 300 heures ––Culture générale : 250 heures ––Ateliers et projets : 150 heures

Poursuites d’études
Après l’année 1 du cycle bachelor, différents parcours d’études peuvent être envisagés au sein de l’école : –– année 2 du cycle bachelor, options design d’espace (architecture intérieure ou espaces scénographiés), design graphique, design d’interactivité ou design produit,
 –– BTS Design d’espace en apprentissage, 
 –– BTS Design de produits en apprentissage, –– BTS Design graphique option communication et médias numériques en alternance. Prérequis –– Bac toutes séries ou diplômes équivalents –– Sélection sur dossier de candidature et jury d’admission Les étudiants accèdent à leurs choix de poursuite d’études en fonction de leur classement en fin d’année (basé sur la moyenne obtenue en contrôle continu). En outre, le passage en année 2 s’effectue dans la limite des places disponibles dans chaque option.
Pour plus d’informations concernant les inscriptions, voir page 58.

Cycle bachelor en formation initiale 31 Années 2 & 3 option design d’espace

Claire Sarrouy / La Pause Temporelle / Salle d’embarquement de l’Aéroport Nantes Atlantique

Années 2 & 3, option design d’espace
Le design d’espace intervient dans des champs d’activités très variés. Deux orientations possibles en cycle bachelor design d’espace : –– l’architecture intérieure (espaces pérennes : habitat, espaces commerciaux santé, culture, loisirs, travail, aménagement extérieur, architecture commerciale...), –– les espaces scénographiés (expositions, stands, scénographies, évènementiel, plateaux TV, merchandising…). Enseignement général mutualisé, avec projets et disciplines connexes spécifiques pour un ancrage métier différencié. –– Culture de l’entreprise : Approche du marketing, stage obligatoire 2 mois entreprise ou agence 2e semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, création plastique –– Culture générale : Anglais, histoire des techniques, sémiologie –– Culture technique : Physique, CAO (Vectorworks), veille technologique ––Culture de l’entreprise : Marketing et innovation –– Projet : Méthodologie, scénographie, concours espace projets design, disciplines connexes aux projets

Programme année 2
Volume horaire annuel : 900 heures Modes d’expression (180h), culture générale (170h), culture technique (250h), culture de l’entreprise (20h), projets (280h) 1er semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, design graphique, création plastique –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, histoire de l’art, histoire du design –– Séminaires 3 à 5 jours : Audiovisuel, ergonomie, workshops design –– Culture technique : Physique, technologie, dessin technique, infographie 2D 2e semestre –– Modes d’expression : Création plastique, dessin couleur –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, analyse de l’espace architectural –– Projet : Méthodologie design, philosophie et projet design, projets design, disciplines connexes et positionnement –– Culture technique : Maquette, infographie 3D –– Culture économique : Approche de l’entreprise

Poursuite d’études
Après l’année 2 Année 3 option design d’espace du cycle bachelor au sein de l’école. Après l’année 3 Année 1 du cycle master au sein de l’école (programme au choix), voir page 39.

Débouchés professionnels
Voir la fiche métiers design d’espace page 6.

Conditions d’entrée
Prérequis pour une admission en 2e année Candidatures examinées –– Niveau Bac + 1 d’une école d’architecture intérieure (par exemple Camondo, ESAG, ENSAD) ––1re année de BTS design d’espace –– 1re année de BTS design de communication espace et volume Candidatures examinées sous réserve du dossier scolaire ––2 ans d’études en école de Beaux-arts Candidatures non examinées –– Formation universitaire en arts plastiques ou histoire de l’art
––MANAA

Programme année 3
Volume horaire annuel : 1020 heures Modes d’expression (120h), culture générale (150h), culture technique (210h), culture de l’entreprise (310h), projets (230h) 1er semestre –– Modes d’expression : Dessin –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, sociologie –– Culture technique : CAO (Autocad, 3DS Max, Vectorworks), dessin technique, maquette, physique, technologie

Une fois admis dans le cursus, le passage d’une année sur l’autre se fait par contrôle continu. L’École de design est en cours de reconnaissance par le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur).
Les admissions en année 3 se font uniquement en Classe internationale, voir pages 35, 36 et 37.

32 Cycle bachelor en formation initiale Années 2 & 3 option design graphique

Maeva Baron, Marine Gaillardon, Marianne Javelot et Camille Dechartres / Workshop packaging

Années 2 & 3 option design graphique
Programme année 2
Volume horaire annuel : 880 heures Modes d’expression (220h), culture générale (170h), culture technique (230h), culture de l’entreprise (20h), projets (240h) 1er semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, images narratives, design graphique, création plastique, typographie, création plastique –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, histoire de l’art, sémiologie –– Projet : Séminaire audiovisuel, workshops design, démonter/reformuler –– Culture de l’entreprise : Projection professionnelle –– Culture technique : Impression, reproduction, moving image, infographie 2D, ergonomie –– Culture générale : Anglais, histoire du design graphique, séminaire sémiologie –– Culture de l’entreprise : Marketing et innovation, valorisation des compétences –– Culture technique : Workflow, post production phase 2 (montage son) –– Projet : Projet long transversal + animation, méthodologie, projet personnel

Poursuite d’études
Après l’année 2 Année 3 option design graphique du cycle bachelor au sein de l’école. Après l’année 3 Année 1 du cycle master au sein de l’école (programme au choix), voir page 39.


Débouchés professionnels 2e semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, images narratives Voir la fiche métier design graphique page 7. –– Culture générale : Anglais, expression écrite Conditions d’entrée et orale, histoire du design graphique Prérequis pour une admission en 2e année –– Projet : Méthodologie design, positionnement Candidatures examinées projet, projet court, projet long –– 1re année BTS communication visuelle –– Culture de l’entreprise : Approche ou design graphique de l’entreprise, valorisation des compétences 1re année BTS design de communication, –– Culture technique : Motion design, infographie 3D –– espace et volume –– niveau Bac +1 d’une école de graphisme Programme année 3 Volume horaire annuel : 1 040 heures (par exemple Intuit Lab, ENSAD, ESAG, ECV) Modes d’expression (190h), culture générale Candidatures examinées sous réserve (150h), culture technique (150h), du dossier scolaire culture de l’entreprise (330h), projets (220h) ––2 ans d’études en école de Beaux-arts 1er semestre –– Modes d’expression : Images narratives, Candidatures non examinées Formation universitaire en arts plastiques design graphique, pré-motion, workshop pack –– –– Culture générale : Anglais, expression écrite ou histoire de l’art ––MANAA et orale, séminaire sociologie ––BTS communication des entreprises –– Culture technique : Production 3D, ––Formation en infographie post production (After Effects), info web design –– Projet : Projet long, veille stratégique –– Culture de l’entreprise : stage obligatoire Une fois admis dans le cursus, le passage de 2 mois en entreprise ou en agence d’une année sur l’autre se fait par contrôle continu.
2e semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, images narratives
Les admissions en année 3 se font uniquement en Classe internationale, voir pages 35, 36 et 37.

Cycle bachelor en formation initiale 33 Années 2 & 3 option design d’interactivité

Pierre Le Bever, Bastien Leprince, Nadim Raad, Coralie Sabin et Jean Charles Wielfart / Cityfold

Années 2 & 3 option design d’interactivité
Programme année 2
Volume horaire annuel : 890 heures Modes d’expression (180h), culture générale (170h), culture technique (250h), culture de l’entreprise (50h), projets (240h) 1er semestre –– Modes d’expression : Design graphique, dessin couleur, création plastique –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, histoire de l’art, histoire de la création numérique –– Projet : Séminaire audiovisuel, séminaire stop motion –– Culture technique : Algorithmique et programmation, standard web Xhtml / css, Java script, infographie 2D, workshop (Processing / Arduino) –– Culture de l’entreprise : Projection professionnelle (cv, motivation) 2e semestre –– Modes d’expression : Création plastique, dessin couleur –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, évolution des IHM –– Projet : Méthodologie design, positionnement projet, projet court, projet long –– Culture de l’entreprise : Économie, gestion, projection professionnelle (book) –– Culture générale : Anglais, histoire des techniques et épistémologie, sémiologie –– Culture de l’entreprise : Marketing et innovation, valorisation des compétences –– Projet : Méthodologie, séminaire sound design, veille stratégique pratique, projet personnel, projet long, Laval Virtual –– Culture technique : Actionscript 2 et 3, infographie 3D

Poursuite d’études
Après l’année 2 Année 3 option design d’interactivité du cycle bachelor au sein de l’école Après l’année 3 Année 1 du cycle master au sein de l’école (programme au choix), voir page 39.

Débouchés professionnels
Voir la fiche métier design d’interactivité page 8.

Conditions d’entrée 
rérequis pour une admission en 2e année P Candidatures examinées –– Niveau Bac + 1 d’une école de design d’interactivité ou multimédia (par exemple ENSCI, Strate Collège, ENSAD, Intuit Lab, ISD) –– 1re année BTS communication visuelle (option multimédia) ou design graphique (option médias numériques) ––DUT Services et réseaux de communication Candidatures examinées sous réserve du dossier scolaire ––2 ans d’études en école de Beaux-arts

Programme année 3
Volume horaire annuel : 1 030 heures Modes d’expression (120h), culture générale (170h), culture technique (170h), culture de l’entreprise (350h), projets (220h)

1er semestre –– Modes d’expression : Workshop Arduino –– Culture générale : Anglais, expression écrite Candidatures non examinées –– Formation universitaire en arts plastiques et orale, sociologie, ergonomie –– Culture technique : MySQL / PHP, prototypage ou histoire de l’art ––MANAA module long, prototypage module court –– Culture de l’entreprise : Approche du marketing, Une fois admis dans le cursus, le passage stage, projection professionnelle (book) –– Projet : Projet court, projet, veille stratégique théorique d’une année sur l’autre se fait par contrôle continu. 2e semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, création plastique, workshop Arduino
Les admissions en année 3 se font uniquement en Classe internationale, voir pages 35, 36 et 37.

34 Cycle bachelor en formation initiale Années 2 & 3 option design produit

Vincent Rigaud et Wendy Hoquet / Hill-Room / Mobilier d’hôpital

Années 2 & 3 option design produit
Programme année 2
Volume horaire annuel : 890 heures Modes d’expression (170h), culture générale (170h), culture technique (250h), culture de l’entreprise (20h), projets (280h) 1er semestre –– Modes d’expression : Design graphique, dessin couleur, infographie 2D, création plastique –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, histoire de l’art, histoire du design –– Projet : Séminaires 3/5 jours — audiovisuel, ergonomie, dessin technique, workshops design, projet maquette –– Culture technique : Maquette, physique, technologie –– Culture générale : Anglais, histoire des techniques, sémiologie –– Culture technique : Physique, CAO –– Culture de l’entreprise : Marketing et innovation –– Projet : Méthodologie, workshop design, concours produit, projets design, disciplines connexes aux projets, veille stratégique

Poursuite d’études
Après l’année 2 Année 3 option design produit du cycle bachelor au sein de l’école. Après l’année 3 Année 1 du cycle master au sein de l’école (programme au choix), voir page 39.

Débouchés professionnels 2e semestre –– Modes d’expression : Animation 2D, création Voir la fiche métiers design produit page 9. plastique, dessin couleur, infographie 3D (Rhinoceros) –– Culture générale : Anglais, expression écrite Conditions d’entrée Prérequis pour une admission en 2e année  et orale, analyse de l’espace architectural –– Projet : Méthodologie design, philosophie Candidatures examinées –– Niveau Bac +1 d’une école de design produit et projet design, projets design, disciplines (par exemple ENSCI, Strate College, ENSAD, connexes et positionnement –– Culture de l’entreprise : Approche de l’entreprise EID, ISD, Creapole) –– 1re année BTS design de produits Programme année 3
Volume horaire annuel : 1 030 heures Modes d’expression (120h), culture générale (150h), culture technique (170h), culture de l’entreprise (330h), projets (260h) 1er semestre –– Modes d’expression : Dessin –– Culture générale : Anglais, expression écrite et orale, sociologie –– Culture technique : Physique, technologie –– Projet : Projet, portefolio, veille technologique –– Culture de l’entreprise : Approche du marketing, stage 2e semestre –– Modes d’expression : Dessin couleur, création plastique Candidatures examinées sous réserve du dossier scolaire ––2 ans d’études en école de Beaux-arts Candidatures non examinées : –– Formation universitaire en arts plastiques ou histoire de l’art
–– MANAA

Une fois admis dans le cursus, le passage d’une année sur l’autre se fait par contrôle continu.
Les admissions en année 3 se font uniquement en Classe internationale, voir pages 35, 36 et 37.

Cycle bachelor en formation initiale 35 Classe internationale (3e année)

Classe internationale (3e année)
Cette classe réunit des étudiants français et étrangers souhaitant intégrer le cycle master via une 3e année de cycle bachelor, ainsi que les étudiants étrangers venus pour un semestre d’échange académique. Elle constitue une passerelle particulièrement adaptée aux candidats français qui ont validé un BTS (design produit, DCEV, design d’espace, communication visuelle ou design graphique) et qui souhaitent prolonger leurs études jusqu’au cycle master, dont l’un des programmes est disponible en apprentissage. Selon leur parcours, les étudiants se spécialiseront dans une des trois thématiques proposées :

Brand Design
Destinée aux étudiants en design produit, design graphique ou DCEV. La valeur de la marque est centrale dans la conception d’outils de communication, d’une nouvelle génération de produits, d’une gamme de packaging ou d’un espace de communication. Le designer cherche à faire émerger les codes et les valeurs de la marque dans sa production, en recherchant le vocabulaire formel ou graphique, les matériaux et les supports les plus à même d’incarner cette marque. Il doit aussi prendre en compte l’expérience de l’utilisateur autour de la marque, l’environnement concurrentiel et les technologies en jeu.

Global Design
Destinée aux étudiants en design d’espace, design produit, DCEV, architecture intérieure. Cette thématique a pour objectif d’explorer les relations entre les services issus de toutes nouvelles activités humaines marchandes ou non marchandes et les lieux construits, les espaces intérieurs et extérieurs qui définissent leur environnement et les objets qui en découlent. Ce programme consiste à : –– former des designers polyvalents possédant les connaissances opérationnelles et managériales en design d’objet, en design architectural et en design urbain, –– acquérir des connaissances fondamentales et méthodologiques propres au design de l’environnement, au design de service, au global et au retail design.

Industrial Products
Destinée aux étudiants en design produit ou design industriel. Cette approche du design est centrée sur l’aspect industriel du design. Les multiples outils, spécifiques à l’industrie, pour la conception des produits ou services doivent être mis au service de l’utilisateur, de son environnement et de ses attentes. Le designer aide ainsi l’entreprise à concevoir et à réaliser des produits, en centrant son savoir-faire sur les besoins et les désirs des utilisateurs.

36 Cycle bachelor en formation initiale Classe internationale (3e année)

Malvina Rocher / Kit Allume-feu / En partenariat avec l’entreprise Blanchet

Programme
Le programme de la Classe internationale se déroule sur deux semestres. Les étudiants sont inscrits dans une des trois thématiques, pour lesquelles ils ont des cours obligatoires. S’y ajoutent quelques cours spécifiques pour les étudiants francophones. Tous les étudiants ont également la possibilité de suivre des cours optionnels.

Cours obligatoires pour tous les étudiants français –– Anglais (22h / semestre) –– Expression écrite (22h / semestre) –– Séminaire sémiologie (28h / sur 1 semaine, 1 seul semestre) –– Séminaire sociologie (28h / sur 1 semaine, 1 seul semestre)

Cours obligatoires par groupe thématique Industrial Product –– Atelier design Industrial Product (44h / semestre) –– Workshop (28h / semestre) –– Dessin couleur (33h / semestre) –– Arts plastiques (33h / semestre) –– Atelier méthodologie (28h / semestre) –– Solidworks 3D (22h / 1 seul semestre) Brand Design –– Atelier design Brand Design (44h / semestre) –– Workshop (28h / semestre) –– Images narratives (33h / semestre) –– Arts plastiques (33h / semestre) –– Atelier méthodologie (28h / semestre) –– Infographie 2D (22h / 1 seul semestre) ––3  DS Max (22h / 1 seul semestre) Global Design –– Atelier design Global Design (44h / semestre) –– Workshop (28h / semestre) –– Dessin couleur (33h / semestre) –– Arts plastiques (33h / semestre) –– Atelier méthodologie (28h / semestre) ––C  AO Sketchup (22h / 1 seul semestre)

Cours optionnels ––Cours maquette (8h / semestre) –– CAO Sketchup (22h / semestre) –– 3DS Max (22h / semestre) –– Infographie 2D (22h / semestre)

Cycle bachelor en formation initiale 37 Classe internationale (3e année)

Adrien Edel et Laura Gasparini / Portails & Clôtures en Aluminium Vendôme / Charuel

Langue d’enseignement
Anglais. Il est conseillé de maîtriser la langue anglaise à l’écrit et à l’oral à l’entrée en formation.

Poursuite d’études
Les étudiants ayant complété avec succès l’année d’études en Classe internationale recevront un certificat d’études de type Bachelor, et pourront poursuivre leurs études en cycle master au sein de L’École de design, pour obtenir le Diplôme de design Bac + 5 visé par le Ministère de l’enseignement supérieur. Ils auront le choix parmi neuf programmes : –– programme Management du design et de l’innovation en apprentissage, –– programme Design et interculturalité intégralement enseigné en Chine ou en Inde, –– 7 programmes thématiques enseignés en France au sein de centres de design et d’innovation : ––Nouvelles pratiques alimentaires ––Innovation responsable –– Ville durable / Mutations du cadre bâti ou Nouvelles mobilités –– Culture numérique / Information Design –– Culture numérique / User Experience Design / Interfaces tangibles ou Réalité virtuelle & design Voir pages 39 à 54 pour plus de renseignements Les étudiants poursuivant leurs études dans un de ces sept programmes auront également l’opportunité de passer leur premier semestre du cycle master à l’étranger en stage ou en échange académique.

Conditions d’entrée
Candidatures examinées
––BTS Design d’espace ––BTS Design de produits –– BTS Design de communication, espace et volume (DCEV) –– BTS Communication visuelle / Design

graphique (options multimédia et édition) –– Niveau Bac + 2 en graphisme* –– Niveau Bac + 2 en design produit* –– Niveau Bac + 2 d’une école d’architecture intérieure* Candidatures examinées sous réserve du dossier scolaire –– 3 ans d’études en école de Beaux Arts (section architecture intérieure, section graphisme, section multimédia ou art numérique) ––Niveau Bac + 3 en Architecture –– DNAP, DNAT Candidatures non examinées –– Formation universitaire en arts plastiques ou histoire de l’art ––B  TS Communication des entreprises ––Formation en infographie ––Études de commerce

Sélection sur dossier, portfolio et entretien
Pour plus d’informations concernant les inscriptions, voir page 58.

* par exemple Camondo, ESAG, ENSAD, Intuit Lab, ECV, ENSCI, Strate College, EID, ISD, Creapole

cycle master

Cycle master 39 Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes

Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes
Le Diplôme de design
Tous les programmes de cycle master proposés par L’École de design Nantes Atlantique conduisent, sous réserve de réussite, à l’obtention du Diplôme de design Bac + 5 visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et enregistré au RNCP au niveau I. Officiellement certifié depuis 2002 et confirmé avec distinction par l’AERES en 2010, le diplôme de l’école est le seul diplôme de design visé. Les programmes de cycle master sont ouverts aux étudiants issus de différentes options métier de cycle bachelor (design d’espace, design graphique, design d’interactivité ou design produit). À forte dimension internationale, ils mettent l’accent sur l’acquisition de compétences en gestion de projet, tout en s’appuyant sur une approche du design professionnelle et transdisciplinaire.

Des approches thématiques au sein de centres de design et d’innovation
Les programmes de cycle master sont construits autour de problématiques socioéconomiques transversales qui constituent une forme de spécialisation complétant l’orientation métier acquise en cycle bachelor. Ces programmes forment le volet pédagogique des centres de design et d’innovation. Ces centres sont basés sur le développement d’une expertise thématique par la recherche appliquée au sein de Design Labs, l’enseignement et le soutien à l’innovation. Une large place est laissée à l’expérimentation et à la collaboration avec le monde industriel. Quatre centres de design et d’innovation existent aujourd’hui au sein de l’école : Design & interculturalité Asia Campus, Culture numérique READi Design Lab, Nouvelles pratiques alimentaires et Ville durable. Par ailleurs, le programme Innovation responsable aborde les thèmes de la santé, la sécurité, le bien-être, l’éco-conception et les questions sociétales.

40 Cycle master Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes

Thématiques Nouvelles pratiques alimentaires
Évolution des systèmes de l’alimentation dans les sociétés contemporaines

Programme associé 
■ Nouvelles pratiques alimentaires
Un programme en anglais et un programme en français

Ville durable
Évolution du cadre de vie urbain et usages de la ville

■ Mutations du cadre bâti
Un programme en anglais et un programme en français

■ Nouvelles mobilités
Programme en anglais

Culture numérique READi Design Lab
Culture numérique et évolution des usages

■ Information Design
Programme en anglais

■ User Experience Design / 
Programme en anglais

option Interfaces tangibles

■ User Experience Design / 
Programme en français

option Réalité virtuelle & design

Design & Interculturalité Asia Campus
Pratiques du design et conception de produits et services en contexte interculturel

■ Design & Interculturalité Chine
Programme en anglais

■ Design & Interculturalité Inde
Programme en anglais

Innovation Responsable
Santé, sécurité, bien-être, éco-conception et questions sociétales

■ Innovation responsable
Un programme en anglais et un programme en français

Un autre programme du cycle master est accessible en alternance, voir page 53.

Cycle master 41 Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes

Doubles diplômes

Langue d’enseignement

En 2e année de cycle master, les étudiants ont Anglais la possibilité de renforcer leurs compétences Les programmes suivants sont par la préparation d’un double diplôme organisé dispensés en anglais : –– Nouvelles mobilités, avec des établissements partenaires, –– Information design, en parallèle de leur diplôme de design. –– Design et interculturalité Chine ou Inde, –– User experience design, option Interfaces Master professionnel Administration tangibles. des entreprises, option « Projet d’innovation et entreprenariat » en partenariat avec Anglais ou français l’Institut d’économie et de management – IEMN-IAE de Nantes L’étudiant choisit la langue d’enseignement Ouvert à tous les étudiants inscrits dans lorsqu’il postule au programme de cycle master l’un des programmes de notre cycle master qu’il souhaite intégrer. Les programmes suivants en France (hors apprentissage et Réalité sont divisés en deux groupes d’enseignement virtuelle & design). distincts (anglais et français): ––Innovation responsable, ––Nouvelles pratiques alimentaires, Master recherche Ingénierie du virtuel ––Mutations du cadre bâti. et innovation (IVI) en partenariat avec Arts et Métiers ParisTech Angers Le choix de la langue doit être fait au moment User experience design, option Réalité virtuelle, du choix de l’option. est réservé aux étudiants issus d’un cursus en design d’interactivité qui souhaitent Français poursuivre en recherche ou intégrer l’industrie Tous les programmes de nos établissements pour la conception d’interfaces innovantes partenaires pour les doubles diplômes sont en réalité virtuelle. enseignés en français. Parmi les programmes enseignés à l’école, User Experience Design Mastère spécialisé Ingénierie des Systèmes option Réalité virtuelle & design est enseigné Informatiques Communicants (ISIC), spécialité « Interaction humain machine » exclusivement en français. en partenariat avec Télécom Bretagne Proposé aux étudiants intégrant le programme Renforcement des compétences User experience design, option Interfaces linguistiques ou Cours de langue tangibles. Des cours intensifs de français sont proposés lors des deux premiers semestres pour Maîtrise en Design multimédia, les étudiants non francophones. en partenariat avec la Faculté Des cours d’anglais sont dispensés pour les d’aménagement, d’architecture, d’art étudiants n’ayant pas obtenu 750 points et de design de l’Université de Laval au TOEIC à l’entrée en cycle master. Des cours de chinois sont proposés aux étudiants suivant à Québec (Canada), proposée le programme Design et interculturalité Chine. aux étudiants intégrant le programme Information Design à partir de la rentrée 2014.

Crédits

60 ECTS par année d’étude (Système Européen de Transfert et d’Accumulation de Crédits)

42 Cycle master Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes

Conditions d’entrée en cycle master
Prérequis Niveau II ou Bac + 3 (Licence / Bachelor’s degree) dans l’un des domaines suivants : ––design produit ou industriel, ––design d’espace ou architecture intérieure, ––design graphique ou communication visuelle, ––design d’interactivité ou multimédia. Candidatures examinées sous réserve
–– DSAA –– DNSEP

L’enseignement
Une démarche de projet à la fois théorique et pratique est engagée en collaboration avec des entreprises, des pôles de compétitivité ou des laboratoires de recherche universitaire. Les étudiants développent par ailleurs un projet personnel de fin d’études, en lien avec la thématique du programme dans lequel ils sont inscrits. Un réseau d’experts composé de designers, d’industriels, de chercheurs et de professionnels les guident et les conseillent au cours de ce long processus. Les programmes du cycle master, établis sur deux ans, s’organisent en quatre semestres. Semestre 1 : Étudiants intégrés en admissions parallèles pour le cycle master : semestre d’intégration Outre l’accompagnement spécifique des étudiants internationaux dans leur adaptation à l’environnement culturel français, ce semestre est dédié à l’apprentissage des méthodes de travail enseignées à L’École de design, dans une approche multidisciplinaire. Les étudiants ont des séminaires et des ateliers de méthodologie et de créativité, réalisent un projet permettant de développer leurs compétences managériales et suivent également des cours de marketing et de langues étrangères (français et/ou anglais selon les besoins de l’étudiant). Étudiants ayant fait leur 3e année au moins en cycle bachelor à l’école : semestre de stage ou d’échange à l’international Un vaste choix d’universités partenaires dans le monde entier (66 accords) s’offre à nos étudiants qui ont ainsi la possibilité d’aller étudier le design dans un autre contexte, le temps d’un semestre. Les étudiants qui privilégient la réalisation d’une expérience internationale en milieu professionnel sont également accompagnés dans leur recherche de stage pour intégrer une entreprise en tant que designer junior.

–– Niveau Bac + 3 ou Bac + 4 en architecture –– licence professionnelle en design Voie d’admission –– Sur dossier pour les étudiants externes à l’école (voir page 60). –– Par validation de la 3e année du cycle bachelor ou de la 3e année Classe internationale pour les étudiants de L’École de design.

Cycle master 43 Un diplôme, cinq thématiques, neuf programmes

Étudiants inscrits dans l’un des programmes de l’Asia Campus : séminaire d’orientation et semestre de stage La thématique majeure de ces programmes étant l’interculturalité, les étudiants inscrits dans nos campus en Inde et en Chine commencent leur cycle master par un séminaire d’orientation destiné à favoriser leur compréhension et leur capacité d’adaptation à de nouveaux environnements culturels. À la suite de ce premier séminaire, ils rejoignent une structure locale ou internationale en Chine ou en Inde pour un stage d’un semestre. Semestre 2 : projets en lien avec la thématique du programme Au cours de ce semestre, les étudiants apprennent à gérer des projets de design complexes, à approfondir leur connaissance des aspects économiques, sociaux et culturels du domaine abordé dans leur programme, à construire et appliquer une méthodologie et à défendre leur projet de fin d’études, dont ils définissent eux-mêmes le sujet en fonction du champ thématique du programme qu’ils ont choisi. L’enseignement est dispensé sous forme de projets en partenariat avec des industriels, d’ateliers, de cours magistraux, de conférences et de rencontres professionnelles. Les enseignements incluent : projets de design, droit, comptabilité et gestion, initiation à la recherche, préparation au projet de fin d’études et au mémoire, préparation à un concours, méthodologies, innovation, anglais et/ou français, ainsi que des cours spécifiques à chaque programme de cycle master.

Semestre 3 : projet de fin d’études Poursuite et finalisation du projet de fin d’études qui synthétise l’ensemble des compétences professionnelles acquises. Il peut être mené dans le cadre de collaborations avec une entreprise et/ou des laboratoires de recherche d’une université partenaire. L’encadrement est assuré sous forme d’ateliers de travail sous la direction d’un designer référent, auquel sont associés des intervenants ponctuels. Projets Labo et Professionnalisation La participation à des projets collaboratifs avec des entreprises et/ou institutions, des actions de conseil en innovation et diverses manifestations professionnelles sont proposées aux étudiants au sein des Design Labs, en parallèle de leur projet de fin d’études. Semestre 4 : stage d’intégration professionnelle Le programme d’études s’achève par un stage de quatre à six mois au sein d’une entreprise, en France ou à l’étranger. Les stagiaires travaillent en qualité de designers juniors et prennent en charge tout ou partie d’un projet. Les programmes ont été élaborés par les responsables de master sous la direction de Jocelyne Le Bœuf, directrice des études, en collaboration avec Nathalie Ciprian, responsable pédagogique transversale – cycle master.

44 Cycle master Innovation responsable

Laura Gasparini / Serin / Play Therapy pour l’enfant malade

Innovation responsable
Allongement de la durée de la vie, cohérence du tissu social, situations d’urgence, de détresse et de catastrophe : de grands défis attendent nos sociétés. Le design doit pouvoir apporter des réponses concertées et responsables dans une vision globale et systémique. Le programme de cycle master Innovation responsable permet de développer une expertise pluridisciplinaire dans les domaines cruciaux du design social et environnemental. Il vise à former des designers managers créatifs, engagés dans une réflexion éthique, capables d’aller à contre-courant des idées reçues, à l’écoute d’une réalité socio-économique en constante mutation. Les thèmes abordés incluent : ––la santé, ––la sécurité, ––le bien-être, ––l’éco-conception, ––les questions sociétales, ––l’innovation centrée sur l’utilisateur. Applications ––Équipements de sécurité et d’urgence –– Services et produits tournés vers l’innovation sociale –– Aménagement et amélioration des espaces de vie –– Équipement hospitalier –– Jeux ou jouets pédagogiques –– Élaboration de scénarios axés sur « l’économie verte » Responsable du programme Ben Walker, directeur de Touraine Design Studio, designer spécialisé dans l’éco-design et le développement durable Nos partenaires Industrie Dorel, Candide puériculture, Hill-Rom, Sotec medical, GE Healthcare, L’Oréal cosmétique Pôles de compétitivité Nova Child, Cluster West Associations internationales Practice Research Education, Cumulus Working Group – DESIS Network (Design pour l’innovation sociale et développement durable) Établissement d’enseignement supérieur et de recherche France Business School Tours-Poitiers, département d’économie, droit et développement durable Institutions publiques PRI Saint-Jean-de-Monts, FHF (Fédération hospitalière de France) Langue d’enseignement Anglais ou français selon le groupe dans lequel l’étudiant est inscrit.

Cycle master 45 Nouvelles pratiques alimentaires

Florentin Bernard / Les secrets d’Auguste / Nouveau mode de consommation pour le whisky français

Nouvelles pratiques alimentaires
Le système alimentaire est confronté à des enjeux considérables de santé publique, de production durable, de réduction de l’impact environnemental et de consommation responsable. L’alimentation est aussi un champ culturel permettant à chacun d’exprimer son identité, son appartenance à un groupe, ses affects et ses rejets. Le design cherche à concilier bien-être, plaisir et séduction avec ces enjeux et ces exigences culturelles. Il s’agit aussi de tenir compte de nouveaux usages, des modes d’alimentation de plus en plus diversifiés, des nouveaux systèmes de distribution... Le programme de cycle master Nouvelles pratiques alimentaires propose une approche pluridisciplinaire d’innovation par le design centrée sur les usages, les usagers, les représentations et l’identité. La pédagogie s’effectue au sein du Design Lab Nouvelles pratiques alimentaires développant des projets avec des partenaires industriels et des expérimentations à caractère prospectif. Les thèmes abordés incluent : –– alimentation et nouvelles technologies (nouveaux usages, production, identités…), –– l’aliment santé, –– la transition protéique (passer de la viande à d’autres sources, insectes, algues…). Applications Transformation et préparation de l’aliment, emballage, espaces de présentation, systèmes de distribution, communication, interfaces, marque… Responsable du programme Benoît Millet, directeur du laboratoire Nouvelles pratiques alimentaires Design Lab Nos partenaires Industrie Bongrain, Carrefour, Charal, Fleury-Michon, Pomona, Routhiau, Seb Pôles de compétitivité et associations Atlanpack, Biscuit-Assistance, Cluster West, Food’Innov, Nova Child, Valorial Établissements d’enseignement supérieur et de recherche Institut technique agro-industriel ADRIA Normandie, Oniris (École nationale vétérinaire, agro-alimentaire et de l’alimentation, Nantes), Université de Nantes Langue d’enseignement Anglais ou français selon le groupe dans lequel l’étudiant est inscrit.

46 Cycle master Culture numérique / Information Design

Quentin Blanchais, Brice Eveno, Erwann Guerin / La communauté virtuelle dédiée à Justin Bieber

Culture numérique /  Information Design
L’évolution de la quantité et de la diversité des informations disponibles, notamment par l’avènement du Web 2.0, impliquent des méthodes et des outils pour faciliter notre évolution au sein de l’environnement informationnel. Le design d’information a pour objet l’étude des représentations graphiques, statiques et dynamiques, pour la compréhension et l’interprétation de phénomènes complexes souvent imperceptibles. Il utilise les principes issus des études menées sur l’identité visuelle et plus particulièrement de la sémiologie graphique, de la signalétique et des représentations cartographiques de l’information. L’évolution des technologies numériques offre la possibilité pour le design d’information d’intégrer les données brutes mises en forme dans des applications interactives, adaptées à des contextes d’usage très variés. Data Driven Services Les usagers des réseaux, de plus en plus nombreux et actifs, attendent des informations facilement assimilables, des services clairs, simples et accessibles. Les initiatives internationales d’ouverture des données (open data) accroissent le besoin de compétences en design d’information. Son utilisation par les entreprises et les institutions favorise un processus d’innovation ascendante dans la conception de services : permettre par exemple une meilleure organisation de la vie dans la cité, en visualisant en temps réel la consommation d’énergie, en facilitant l’accès et l’usage des transports publics, ou encore optimiser l’activité des zones de production par la représentation graphique des flux de circulation des matières premières et des produits industriels. Applications ––Veille stratégique ––Ingénierie des connaissances ––Data-journalisme ––Conception de services innovants Responsable du programme Grégoire Cliquet, designer d’interactivité et directeur du laboratoire READi (Recherches expérimentales appliquées en design d’interactivité) Design Lab Designer référent : Matthias Rischewski Nos partenaires Industrie Vecteur Plus, Terra Eco, Visualizing.org Institutions publiques Conseil Général de la Loire-Atlantique Pré-requis Formation Bac + 3 en design d’interactivité, design graphique Langue d’enseignement Anglais Double diplôme Possibilité de préparer en parallèle du diplôme de l’école la Maîtrise en Design multimédia de la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université de Laval à Québec (Canada)

Cycle master 47 Culture numérique / User Experience Design

Pierre Méar / Wandr / Utilisation du tangible pour naviguer dans ses souvenirs numériques

Culture numérique /  User Experience Design
Le programme User Experience (UX) Design forme des designers spécialisés dans la conception de services numériques centrés utilisateurs. Il est basé sur un tronc commun avec deux options possibles, Interfaces tangibles et Réalité virtuelle & Design. Responsable du programme Grégoire Cliquet, designer d’interactivité et directeur du laboratoire READi (Recherches expérimentales appliquées en design d’interactivité) Design Lab Nos partenaires Industrie Alcatel Lucent / Bell Labs, Ashtech, Bodet, Dassault Systèmes, Human Connect, Immersion, Orange Labs, Touchlab, Wiztivi Établissements d’enseignement supérieur et de recherche Arts et Métiers Angers- Laval (ENSAM) / Laboratoire Présence et Innovation (membre du Groupe de Recherche Design&Emotion), Télécom Bretagne (Ingénierie des Systèmes Informatiques Communicants), IRCCyn / LINA (GRIM Research Group) Pôles de compétitivité et associations La Cantine numérique (Nantes) / Atlantic 2.0, Pôle Images et Réseaux, Clarté ––Équipements professionnels, travail collaboratif –– Services mobiles, informatique ubiquitaire –– Recherche sur les interfaces multisensorielles –– Systèmes d’information, de gestion des flux numériques –– Projets de recherche dans un laboratoire de recherches expérimentales appliquées en design d’interactivité (READi design lab), et avec des partenaires industriels et institutionnels Double diplôme Les étudiants peuvent préparer en parallèle du diplôme de l’école le Mastère spécialisé Ingénierie des Systèmes Communicants (ISIC) spécialité « Interaction Humain Machine » en partenariat avec Télécom Bretagne à Brest. Langue d’enseignement Anglais

Réalité virtuelle & design
Le programme explore les possibilités offertes par la réalité virtuelle, augmentée et mixte en termes d’évolution de l’expérience utilisateur dans les environnements immersifs 3D, de processus de co-conception, de formalisation des phénomènes complexes et de transmission du savoir-faire. Designer référent : Arnaud Le Roi Applications –– Outils de conception innovants –– Applications à vocation thérapeutique –– Produits ludiques –– Tous services et applications proposant de nouvelles modalités d’interaction, systèmes de représentation, en environnement tri-dimensionnel Pré-requis Programme ouvert uniquement aux étudiants ayant un parcours en design d’interactivité. Double diplôme Les étudiants préparent en parallèle du diplôme de l’école le Master recherche Ingénierie du Virtuel et Innovation (IVI), en partenariat avec Arts et Métiers ParisTech Angers à Laval. Langue d’enseignement Français

Interfaces tangibles
Les interfaces tangibles sont autant d’outils pour la manipulation physique directe de l’information, en apportant une réalité sensible et matérielle aux flux numériques qui nous entourent. Le programme répond à trois questions principales, la transformation des modèles cognitifs et ergonomiques provoquée par le passage d’interfaces graphiques à des interfaces physiques, la question du sens et de la forme de ces nouveaux artefacts connectés et intelligents (Internet of Things), et enfin le rôle des technologies numériques dans la mutation de la conception et de la production industrielle. Designer référent : Bruno Houssin Applications –– Applications ludiques, jeux et jouets

48 Cycle master Ville durable / Mutations du cadre bâti

Mélanie Simonin / L’expérience de la séparation

Ville durable /  Mutations du cadre bâti
Les modes de vie urbains évoluent : aujourd’hui, la nécessité affichée de construire une « ville durable » entraîne une transformation dans la conception de l’habitat, des espaces publics et des locaux professionnels. À la croisée des enjeux environnementaux, économiques et sociaux, le designer, par sa connaissance approfondie des usages, est désormais au centre de la mise en œuvre de la Ville du XXIe siècle. De l’environnement au mobilier, en passant par les technologies de l’information ou l’identité visuelle, les différents métiers du design sont impliqués dans cette mutation de notre cadre bâti. Les thèmes abordés incluent : –– le management de projets (contextes et enjeux territoriaux, questions sociales liées à la ville durable, identité...), –– les techniques de conception centrées sur l’usager (participation citoyenne, représentations, Human Centered Design /  design pour tous, réglementation, éco-conception...). Applications ––Espaces de travail ––Habitat ––Espace public ––Installations événementielles ––Scénographie ––Mobilier (urbain, habitat) ––Signalétique ––Nouveaux services urbains Responsable du programme Florent Orsoni, directeur du laboratoire Ville durable Design Lab Nos partenaires Industrie STX France SA, AURAN (Agence d’Urbanisme de l’Agglomération Nantaise), DUFISOL, Groupe Bouygues Immobilier Nantes Habitat, salon Urbaccess Établissements d’enseignement supérieur ou de recherche INNOVATHEQUE (centre de recherche en matériaux innovants pour le design), Institute for Human Centered Design Institutions publiques Ministère de la culture et de la communication, Conseil Général des Pays de la Loire, Ville de Nantes, Nantes Métropole, DREAL Pays de la Loire, SAMOA (Société d’Aménagement Ouest Atlantique), CETE (Centre d’Étude de l’Équipement), CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement), Ministère de l’Écologie, Développement durable, Transport et Logement, Comité Français pour l’Environnement et le développement durable (Comité 21), CAUE de la Réunion (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement), PRI Saint-Jean de Monts Langue d’enseignement Anglais ou français selon le groupe dans lequel l’étudiant est inscrit.

Cycle master 49 Ville durable / Nouvelles mobilités

Loris Pujol / Concept Oz / Véhicule 3 roues monoplace adapté à la circulation dense du périphérique

Ville durable /  Nouvelles mobilités
Les villes sont en pleine mutation : de nouveaux modes de déplacement, de nouveaux produits et de nouvelles énergies font leur apparition, l’automobile est remise en question, les transports multimodaux se développent, et on imagine désormais des villes sans voiture. La mobilité urbaine ne sera plus jamais comme avant. De nouveaux services émergent, de nouveaux besoins apparaissent, la ville est redessinée, les espaces de vie transformés et les habitudes changent. Le programme Nouvelles mobilités permet de mener une réflexion sur ce que sera la mobilité de demain, principalement dans les milieux urbains, en imaginant les moyens de déplacement et les impacts sur l’architecture de la ville. Le travail en équipe dans un contexte multiculturel et souvent avec des partenaires extérieurs, permet aux jeunes designers de développer des compétences professionnelles pour répondre aux problématiques de mobilités de demain. Les thèmes abordés incluent : –– une ville sans voiture (imaginer des nouveaux produits de déplacement), –– se déplacer autrement (vivre une expérience du déplacement, scénarisation), –– les déplacements contraints (personnes à mobilité réduite, transport de charges). Applications –– Équipement et véhicules de transport des biens et des personnes –– Services d’aide à la mobilité et alternatives au déplacement ––Systèmes d’information nomades –– Aménagement d’infrastructures et d’espaces de circulation Responsable du programme Christian Van Oost, designer industriel Nos partenaires Industrie Alstom, Dorel, Mobilis, PGO Automobiles, PSA Peugeot Citroën, Salon Urbaccess, Dorel, Grau, Multitudes Technologies, Ergoptim Pôles de compétitivité ID4car Établissements d’enseignement supérieur et de recherche École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, ESTACA (école d’ingénieurs spécialisée dans les transports), Arts et Métiers Angers, ESSCA Angers, ISMANS Institutions publiques Ville de Nantes, TAN (réseau de transport en commun de l’agglomération nantaise), Keolis, Comité Français pour l’Environnement et le développement durable (Comité 21) Langue d’enseignement Anglais

50 Cycle master Asia Campus / Design et interculturalité

Nolwenn Burban/  Hydrohub / Projet d’aménagement pour redonner son importance culturelle d’autrefois à la rivière Suzhou à Shanghai

Asia Campus /  Design et interculturalité Chine
En partenariat avec l’Université de Shanghaï

Dans un contexte de globalisation de l’économie, se confronter à d’autres cultures et d’autres valeurs est un atout majeur pour tout designer. Le programme de cycle master Design et interculturalité Asia Campus offre ainsi une formidable opportunité pour les designers en formation de découvrir et comprendre les cultures chinoises ou indiennes et d’évoluer en contexte international. La Chine est incontestablement l’économie avec la plus forte croissance du monde ; elle offre aux designers des opportunités de carrière et de marchés extrêmement intéressantes, et soulève des questions de design stimulantes. Internationalement connue pour son activité économique et sa vie culturelle trépidante, Shanghai est un pôle incontournable de la technologie, de la finance, des médias, de la mode… et du design. Lieu d’implantation de nombreux studios de design et de sièges de multinationales, c’est un centre d’excellence asiatique pour le design, tout en étant le théâtre d’une vie socioculturelle intense.

Ce programme suit la même trame d’enseignement que les autres programmes cycle master (voir pages 39 à 43), à l’exception du 1er semestre, qui consiste en un séminaire d’intégration suivi d’un stage de quatre à six mois en Chine. Le 2e semestre inclut des séminaires et ateliers spécifiques axés sur le sujet de l’interculturalité : design et anthropologie, mandarin, projets interculturels avec des partenariats locaux. Nos partenaires Industrie Hisense, Naço Shanghai, Kohler, Haier, Pega (Groupe Asus), SEB / SUPOR, GE Healthcare, Johnson Controls, Kenwood, HP Agences de design Atelier Forever, Dedo Design, Autodesk, Naço Design, D’sign Factory, Creativoo, Vep Design, Mooma, Asentio Design Établissements d’enseignement supérieur et de recherche Université de Shanghai Institutions publiques Ville de Shanghai Prérequis Programme ouvert aux étudiants ayant effectué le cycle bachelor, la licence pro D2M en apprentissage, et / ou la Classe internationale au sein de L’École de design. Langue d’enseignement Anglais

Cycle master 51 Asia Campus / Design et interculturalité

Juliane Denogent / Jyoti Gyan / Outil de communication visuelle pour aider à intégrer les travailleurs migrants

Asia Campus /  Design et interculturalité Inde
En partenariat avec Srishti School of Art, Design and Technology, Bangalore, Inde

Bangalore, Inde L’Inde, pays qui connaît parmi les plus fortes croissances au monde et où se côtoient artisanat d’art traditionnel et technologies de pointe, offre aux designers des perspectives passionnantes dans tous les domaines. Au sud-ouest de ce pays aux multiples facettes, la ville de Bangalore se distingue comme un point de rencontre mondialement reconnu entre technologie innovante, science, enseignement supérieur, et recherche et développement. Un rapport des Nations Unies classe d’ailleurs Bangalore au quatrième rang des pôles internationaux d’innovation technologique derrière San Francisco, Austin au Texas et Taipei. Située dans les locaux de la Srishti School of Art Design and Tecnology à Bangalore, L’École de design offre aux étudiants une occasion unique de se spécialiser dans l’innovation sociale et le Design Thinking, dans le contexte d’une ville aussi innovante que représentative des défis et des limites du développement. Au cours de ces deux années de cycle master, les jeunes designers apprennent à faire du design le levier d’un impact social positif sur la vie quotidienne et le monde professionnel. Ils apprennent également à mieux appréhender le design dans son approche globale. La diversité des partenariats (ONG, entreprises locales et internationales, séminaires menés par notre école partenaire, intervenants internationaux etc.), la réalisation obligatoire d’au moins un projet de design social ainsi que le travail en équipe dans un contexte multiculturel amène les étudiants à développer les compétences qui permettent de relever les défis de la mondialisation et du développement.

Grâce à cette formation, nos étudiants deviennent des acteurs internationaux capables de parler couramment l’anglais et parfois mêmes les langues locales, de mieux comprendre le contexte indien, et de concevoir des projets de design pour des clients de culture différente. Véritable expérience de vie, le programme Design et interculturalité offre aux étudiants des perspectives de carrières internationales souvent inattendues et enthousiasmantes. Applications ––Innovation sociale ––Management de projets de design ––Services orientés sur l’innovation Responsables du programme Kshitiz Anand, stratégie du design, responsable pédagogique Nos partenaires Industrie Kuliza, Decathlon, Samsung, Embrace, Fitch, Tata Elxsi, Kenwood, Lumiplan, Idiom, TYCKA, Studioabd, PK poorna kaksha, VIOJO, EFD Induction Agences de design Bande Apart, Bang Design Établissements d’enseignement supérieur et de recherche Srishti School of Art, Design & Technology Prérequis Programme ouvert aux étudiants ayant effectué le cycle bachelor, la licence pro D2M en apprentissage, et / ou la Classe internationale au sein de L’École de design. Langue d’enseignement Anglais

cycle master en apprentissage

Cycle master en apprentissage 53 Management du design et de l’innovation

Ségolène Miet / Nanouks / Marque-page interactif

Management du design et de l’innovation en apprentissage
Dans un monde en mutation, les entreprises doivent proposer des produits et services capables de les démarquer. Les conditions de ce succès passent par leurs capacités à innover et à mettre en place des groupes de travail adaptés. L’évolution des modes de prises de décisions stratégiques dans l’entreprise doit pouvoir impliquer tous les services. La formation du designer au management du projet et de l’innovation permet d’acquérir les outils nécessaires à une contribution déterminante lors de la mise en place de ces changements.

L’enseignement
La durée de la formation est de 2 ans. L’objectif est d’amener les étudiants au Diplôme de design de L’École de design Nantes Atlantique, visé par le ministère en charge de l’enseignement supérieur au niveau I (Bac + 5, enregistré au RNCP). Le diplôme est le même pour tous, par la voie de l’apprentissage ou la voie scolaire. L’enseignement s’articule autour de 2 axes majeurs du design : ––la gestion d’un projet de design, ––la conduite de projets innovants. Année 1 Au cours de la première année, l’étudiant est amené à développer ses capacités à la conduite de projets et à en comprendre les enjeux. Il apprendra à clarifier les besoins, à mettre en place une planification efficace en fonction des acteurs, des besoins et des délais ainsi qu’à piloter le bon déroulement du projet. Il sera amené à faire vivre son projet et à organiser des groupes et des réunions de travail. Il explorera les diverses techniques de communication, écrites et orales ainsi que la mise en œuvre des moyens de résolution de problèmes et de prise de parole efficace. Tantôt cible, tantôt émetteur de message, le designer doit savoir décrypter et contribuer à la stratégie de l’entreprise. Le programme inclut la connaissance des divers éléments de cette communication, les stratégies de marque comme les moyens à mettre en place pour favoriser les échanges d’information et le travail en équipe. En parallèle, les études portent sur l’exploration des méthodes de créativité et d’innovation. Il est proposé un rappel des méthodes de base de la créativité puis sont abordées des méthodes de travail collaboratif d’innovation.

L’apprentissage
La formation en apprentissage fait appel aux compétences combinées acquises aussi bien lors des cours et travaux dirigés à l’école qu’en immersion dans une entreprise. Dans le cadre des études à L’École de design Nantes atlantique, il est offert la possibilité de suivre la scolarité de cycle master dans le cadre d’une alternance entre le centre de formation et une entreprise. Généralement sous forme de contrat d’apprentissage, la formation est organisée autour d’un programme de cours de 15 semaines par an au CFA et d’une mise en pratique des acquis dans une entreprise. La formation est gratuite pour l’apprenti, qui sera rémunéré pendant la durée de son contrat. Le cycle master en apprentissage Management du design et de l’innovation permet aux étudiants d’exercer une véritable pratique professionnelle de designer avant l’obtention du diplôme de l’école. Salarié de l’entreprise, l’apprenti occupe une position reconnue, au côté de son maître d’apprentissage, designer confirmé. D’abord assistant dans la gestion des projets, l’expérience et la reconnaissance venant, l’apprenti sera amené à prendre des responsabilités dans la conduite de projets.

54 Cycle master en apprentissage Management du design et de l’innovation

Anaïs Chasle / Kit d’aide à l’allaitement

Management du design et de l’innovation en apprentissage
Ces enseignements constituent la spécificité de ce cursus. Les autres matières, comptabilité et gestion, droit, initiation à la recherche, marketing, anglais, projets de design et projet de fin d’études, sont communes avec les programmes de cycle master par la voie scolaire. Année 2 La seconde année d’étude est consacrée principalement à la poursuite et finalisation du projet de fin d’études qui synthétise l’ensemble des compétences professionnelles acquises. Il peut être mené dans la cadre d’une recherche prospective pour l’entreprise d’accueil mais doit être mené en autonomie. L’encadrement est assuré sous forme d’ateliers de travail sous la direction de designers référents. Divers intervenants spécifiques interviennent en soutien ponctuel, marketing, gestion, propriété intellectuelle, ainsi qu’un enseignement spécifique sur le management transversal d’équipes pluridisciplinaires. L’entreprise Dans le cadre de la formation en apprentissage, une part importante du temps se déroule en entreprise. Pour le cycle master, le poste occupé doit correspondre à celui d’assistant d’un designer confirmé durant la première année, puis de designer junior durant la seconde, animateur, sous la tutelle du maître d’apprentissage, de la conduite de ses projets. Cela implique une taille suffisante de l’entreprise d’accueil pour disposer d’un bureau de design intégré et d’un designer confirmé pour le suivi de l’apprenti. L’envergure internationale de l’activité permettra une pratique au moins occasionnelle de l’anglais oral et écrit dans la relation avec les partenaires du projet. L’apprenti devra pouvoir appliquer les acquis scolaires à son activité professionnelle, dans la maîtrise des outils spécifiques métier, dans la conduite d’une étude et dans la relation avec collègues et partenaires. L’appréciation du travail en entreprise se fera sur la base de compétences à acquérir, tant en matière de savoir-faire dans la conduite du projet et de l’innovation qu’en matière de savoir-être dans son activité professionnelle. Élaborées à partir de critères définis conjointement par l’équipe CFA et les maîtres d’apprentissage, les appréciations donnent lieu à une notation entrant dans l’évaluation globale de l’année. Partenariats industriels AIA Architectes, Atlantic, Dassault Systèmes, Dorel France, GE Healthcare, In Process, L’Oréal produit de luxe international, Orange Labs, Plastiques Duval, Peugeot Citroën Automobiles SA, Schneider Electric Industries, SAS Seb, Sylvain Joly Design, Veuve Clicquot. Ce programme est une formation du CFA création et de l’innovation industrielle, organisée avec le soutien de la Région Pays de la Loire et du Fonds Social Européen.

Conditions d’entrée
La signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil validée par le CFA est obligatoire pour intégrer le cycle master en apprentissage. Prérequis Niveau II ou Bac + 3 (Licence/Bachelor’s degree) dans l’un des domaines suivants : ––Design produit ou industriel ––Design d’espace ou architecture intérieure ––Design graphique ou communication visuelle ––Design d’interactivité –– Année 3 du cycle bachelor ou classe internationale de L’École de design Candidatures examinées sous réserve :
––DSAA ––DNSEP

––licence professionnelle en design

Ingénieur ESB en apprentissage 55 Sciences et technologies du matériau bois

Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois en apprentissage
En partenariat avec l’École Supérieure du Bois

Le diplôme d’ingénieur de l’École Supérieure du Bois par la voie de l’apprentissage prépare en trois ans les futurs cadres de la filière bois dans les domaines de la construction, de la production, de la logistique, de l’approvisionnement, de la distribution et du commerce. Intégré au cœur de l’entreprise, l’apprenti peut ainsi être acteur du changement et de l’innovation à tous les niveaux : produit, process, logistique, commercialisation, management. Les compétences visées Basé sur l’acquisition de compétences, le diplôme d’ingénieur de l’ESB vise huit compétences générales : –– s’intégrer dans un environnement professionnel et comprendre la complexité, notamment celui de la filière bois à l’international, –– auditer des processus et des systèmes et en mesurer la performance, –– identifier, étudier et résoudre les problèmes, trouver les solutions pertinentes innovantes et les mettre en œuvre, –– évaluer l’impact des solutions en intégrant les dimensions économiques, organisationnelles, managériales et environnementales, –– prendre des décisions en fonction d’une stratégie et en particulier dans le pilotage d’un centre de profit, –– diriger des équipes et transmettre les valeurs de l’entreprise, –– valoriser tous les aspects liés au bois (technique, utilisation, développement durable), –– anticiper les besoins du marché et apporter des solutions innovantes.

Deux compétences spécifiques sont développées dans le cadre de l’approfondissement « Conception et Innovation Industrielle » suivi en apprentissage : –– intégrer le processus d’innovation dans l’entreprise, –– apporter des solutions intégrant l’innovation dans le processus de conception, d’approvisionnement, de production, de commercialisation ou de distribution. Rythme de l’alternance et durée de la formation Rythme évolutif pour faciliter l’intégration en entreprise et les déplacements. Alternance entre ESB et entreprise : 1re année : 1 mois / 1 mois 2e année : 5 semaines / 5 semaines 3e année : 6 mois / 6 mois Admission Titulaires de formations scientifiques ou technologiques de niveau Bac + 2 et Bac + 3, âgés de moins de 26 ans à la date de la signature du contrat. Liste indicative des formations permettant d’être candidat : ––D  UT génie civil, génie électrique, génie mécanique et productique, sciences et génie des matériaux, mesures physiques, chimie, biologie, génie thermique et énergétique, génie biologique, QLIO ––B  TS industries du bois, génie mécanique, construction bois, travaux publics, automatisme, électrotechnique ––Prépa ATS –– Licence 2 et 3 scientifique et/ou technique, licence professionnelle… Inscriptions Candidatures auprès de l’École supérieure du bois www.ecoledubois.fr

informations pratiques

Informations pratiques 57 Admission

Admission 1er cycle en apprentissage
S’inscrire en BTS Design de produits, Design d’espace, SCBH en apprentissage ou en BTS design graphique en alternance
Comment s’inscrire Les inscriptions se font uniquement en ligne, www.lecolededesign.com. Vous aurez un dossier à saisir en ligne, comportant les renseignements suivants : coordonnées, parcours, activités extrascolaires, niveau en langues étrangères, en informatique et en arts appliqués. Des pièces justificatives à expédier par courrier seront également exigées pour compléter le dossier. Attention, nos BTS en apprentissage font partie du portail « admission post-bac ». Toutefois, une inscription sur notre site web est également obligatoire. Frais d’inscription unique 50 €, non remboursable : ce montant, payable lors de l’inscription en ligne, couvre le traitement de la candidature (dossier, entretien…). Le processus de recrutement Le processus de recrutement prévoit : –– un examen du dossier de candidature, –– si le dossier est retenu : vous serez convoqué à une demi-journée d’information (information sur l’apprentissage et la formation), ainsi qu’à un entretien avec une chargée des relations entreprises et un responsable pédagogique (pas d’entretien pour le BTS SCBH). Avec votre convocation, vous recevrez un livret pour vous aider à rédiger un CV professionnel et constituer un book en vue de l’entretien. –– la validation, par les chargées des relations entreprise, des missions données à l’apprenti par l’entreprise avant la mise en place du contrat.

Calendrier La demi-journée d’information est organisée à 2 dates différentes, au choix du candidat. Le processus de validation du projet de formation et d’identification de l’entreprise d’accueil étant long, il est vivement conseillé aux candidats de se présenter dès la première journée : ––vendredi 7 février 2014 (après-midi), ––samedi 29 mars 2014 (matin).
NB : pour le BTS SCBH, une seule demi-journée d’évaluation est organisée (date communiquée par courrier aux candidats retenus).

Signature d’un contrat d’apprentissage Le contrat d’d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise d’accueil est indispensable pour intégrer la formation. Certaines entreprises contactent le CFA pour engager un apprenti. Le CFA propose alors aux entreprises une sélection de candidatures répondant au profil demandé. L’entreprise se charge ensuite de contacter directement les candidats pour un rendez-vous. Le CFA accompagne individuellement dans ses démarches chaque candidat dont le projet de formation est validé. L’investissement du futur apprenti conditionne son engagement, 40% des candidats trouvant par eux-mêmes leur entreprise. Exemples d’entreprises pouvant accueillir un apprenti comme assistant de projet : En BTS Design d’espace –– Cabinet d’architecte ayant un département architecture intérieure –– Sociétés d’aménagement commerciaux (magasins, stands…) –– Architectes d’intérieur privés ou publics En BTS Design de produits ––Agence de design –– Entreprise industrielle ayant un service de design intégré, bureau d’études ou marketing Admission en BTS en fonction des places disponibles, par ordre de signature des contrats d’apprentissage.

58 Informations pratiques Admission

Dès qu’une section est complète, l’information est communiquée exclusivement sur le site web de l’école. Nombre maximum de candidats admis 20 par BTS

Frais d’inscription uniques 50 €, non remboursable. Ce montant, payable lors de l’inscription en ligne, couvre le traitement de la candidature (dossier et entretien).

S’inscrire dans nos programmes en partenariat
Les inscriptions se font uniquement auprès de l’établissement partenaire :
BTMS Ébénisterie

S’inscrire en Année 1 du cycle bachelor
Calendrier –– Inscriptions en ligne du 15/11/2013 au 16/06/2014 –– Date limite d’envoi des pièces justificatives : en fonction de la date de candidature –– Jury d’admission sur plusieurs sessions, de février à juillet –– Consultez notre site web pour plus d’informations Procédure de sélection L’admission en première année du cycle bachelor se fait sur dossier de candidature et jury d’admission. Le dossier de candidature comporte : ––un formulaire d’inscription, –– les bulletins scolaires de première et terminale (ou des deux dernières années de formation), –– le relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat, –– le relevé de notes du baccalauréat (pour les bacheliers), –– une ou deux lettres de recommandation (format libre), de professionnels ou d’enseignants (facultatif), –– un dossier de travaux personnels (facultatif, format A4 maxi ou numérique, possibilité de l’apporter le jour de l’entretien, restitué lors de l’entretien). Il est complété par une production que le candidat réalise individuellement sur une thématique transmise 15 jours avant la date de convocation. Cette production texte / image est présentée sur deux formats A3 recto et apportée par le candidat le jour de l’entretien d’admission. La production sera conservée par l’école et non restituée à la fin de l’entretien. Le jury d’admission consiste en : –– un entretien collectif avec deux jurés et 4 candidats (durée 20 minutes), –– un entretien individuel avec deux jurés (durée 30 minutes), avec présentation d’un dossier de travaux personnels (facultatif mais conseillé).

Inscriptions auprès du CIFAM Loire Atlantique http://www.cma-nantes.fr Licence pro D2M Inscriptions auprès de l’IUT de Nantes http://www.iutnantes.univ-nantes.fr Licence pro Éditions multi-supports, Inscriptions auprès de l’IUT de la Roche-sur-Yon http://www.iutlaroche.univ-nantes.fr Ingénieur Sciences et technologies du matériau bois Inscriptions auprès de l’École Supérieure du Bois de Nantes http://www.ecoledubois.fr

Admission en cycle bachelor
Comment s’inscrire
Les inscriptions se font uniquement en ligne, www.lecolededesign.com. Vous aurez un dossier à saisir en ligne, comportant les renseignements suivants : coordonnées, parcours, activités extrascolaires, niveau en langues étrangères, en informatique et en arts appliqués. Des pièces justificatives à expédier par courrier seront également exigées pour compléter le dossier. Attention, nos formations par voie scolaire ne font pas partie du choix offert par le portail « admission post-bac ». Si vous utilisez ce portail, pensez à cocher le choix « autre ».

Informations pratiques 59 Admission

Durant ces deux entretiens, le jury cherche à cerner au mieux votre personnalité et à évaluer vos connaissances théoriques. Il s’attache à tester votre comportement, votre capacité d’adaptation, vos qualités d’expression, votre force d’engagement, votre potentiel de créativité et votre culture générale. Nombre de candidats admis 210

Admission en cycle master
La procédure de recrutement : sélection des étudiants sur dossier scolaire et portfolio
–– Inscription en ligne et paiement des frais de dossier (50 €) avant la date limite de la session choisie (5 sessions par an). –– Envoi des pièces justificatives du dossier et du portfolio par voie électronique dans un délai maximum d’une semaine après la date limite d’inscription en ligne. –– Jury de délibération et publication des résultats dans la rubrique actualités du site internet dans un délai de 3 à 4 semaines après la date limite d’inscription en ligne.

S’inscrire en Année 2 du cycle bachelor ou en Classe internationale (3e année)
Calendrier –– Inscriptions en ligne du 15/11/2013 au 16/06/2014 –– Date limite d’envoi des pièces justificatives : en fonction de la date de candidature –– Jury d’admission sur plusieurs sessions, de février à juillet Procédure de sélection L’admission en année 2 et en Classe internationale se fait sur dossier de candidature et jury d’admission. Le dossier de candidature comporte : –– un formulaire d’inscription, –– les bulletins scolaires des deux dernières années de formation, –– deux lettres de recommandation (format libre), de professionnels ou d’enseignants, ––un portfolio (format libre), ––un CV en anglais ou en français, –– une lettre de motivation en anglais, ou en français. Le jury d’admission consiste en un entretien individuel avec deux jurés (durée 30 minutes), avec présentation du portfolio. Durant cet entretien, le jury cherche à cerner au mieux votre personnalité et à évaluer vos connaissances théoriques comme vos compétences techniques. Il s’attache à tester votre comportement, votre capacité d’adaptation, vos qualités d’expression, votre force d’engagement, votre potentiel de créativité et votre culture professionnelle.

Calendrier des sessions de recrutement en cycle master
Les dates indiquées correspondent à la date limite d’inscription en ligne et de paiement des frais de dossier. Pour les dates d’envoi des documents et de publication des résultats, consulter notre site web.

––session anticipée : 10 janvier 2014 ––session 1 : 10 février 2014 ––session 2 : 8 avril 2014 ––session 3 : 26 juin 2014 ––session 4 : 25 août 2014

Liste des pièces justificatives du dossier scolaire
––Un formulaire d’inscription –– Une lettre de motivation en anglais ou en français –– Un CV en anglais ou en français –– Un portfolio en anglais ou en français selon la langue d’enseignement du programme choisi –– Un justificatif de niveau de langue française si ce n’est pas la langue maternelle du candidat (niveau DELF B2 recommandé, quelque soit la langue du programme choisi)* –– Un justificatif du niveau d’anglais si ce n’est pas la langue maternelle du candidat (TOEIC 750 points minimum)* –– Une copie des diplômes avec une traduction certifiée en français ou en anglais –– Le relevé des notes de votre dernière formation en design

* En l’absence de ces justificatifs, un entretien téléphonique pourra être organisé pour vérifier le niveau de langue du candidat

60 Informations pratiques Admission & L’équipe pédagogique

Admission cycle master en apprentissage
Calendrier –– Inscriptions en ligne du 15/11/2013 au 25/08/2014 –– La journée d’évaluation du projet de formation est organisée à 2 dates différentes, au choix du candidat. Le processus de validation du projet de formation et d’identification de l’entreprise d’accueil étant long, il est vivement conseillé aux candidats de se présenter dès la première journée : ––vendredi 7 février 2014, ––samedi 29 mars 2014. Procédure de sélection Après confirmation des pré-requis, l’admission sur dossier et sous condition de validation du projet et de l’entreprise d’accueil se fait en fonction des places disponibles, par ordre de signature des contrats d’apprentissage. Nombre maximum de candidats admis 20

L’équipe pédagogique
Jocelyne Le Bœuf Directrice des études
Maîtrise Histoire de l’art, DEA Histoire et critique des arts (Histoire du design)

Stéphane Gouret Directeur pédagogique cycle bachelor Directeur du Centre de Formation des Apprentis (CFA) création et innovation industrielle
DESS Management des entreprises – IAE – Nantes BTS esthétique industrielle et Diplôme Supérieur

en Arts Appliqués – ENSAAMA – Paris

Patrick Deneufmaison Directeur adjoint du Centre de Formation des Apprentis (CFA) création et innovation industrielle
Maîtrise de Lettres modernes – Université Paris VIII DEA de Littérature comparée – Université du Maine

Consignes pour la réalisation du portfolio
Il est important que le portfolio comporte plusieurs projets et que, le cas échéant, le rôle du candidat dans les projets collectifs soit précisé. Il doit faire apparaître les compétences suivantes : –– management de projet design : capacité à mener à bien un projet de design dans toutes ses phases intermédiaires (ex. : analyse du contexte, phase de recherche, processus de création, etc.), –– compétences techniques : maîtrise des différentes compétences liées à la spécialité du candidat (ex. : modes de présentation, dessin, rough, maquettes, prototypes, graphisme, représentation 2D / 3D, etc.), 3 à 10 planches (projets, dessins, photos, images réalisées, etc.), –– créativité : outre les projets et sujets cités ci-dessus, possibilité d’ajouter des créations indépendantes des projets de design, –– communication : mise en forme du portfolio, capacité à communiquer sur les projets réalisés, rigueur, aspect professionnel du book, sensibilité graphique etc. NB : L’admission en cycle master ne peut se faire qu’en 1re année du cycle de deux ans et dans la limite des places disponibles

Arnaud Balduc Responsable pédagogique cycle bachelor option design produit
Engineering design – ISD – Valenciennes Designer industriel indépendant

David Balkwill Responsable pédagogique BTS design de produits en apprentissage et licence professionnelle D2M
Diplôme Central Saint Martins School of Art and Design – Londres

Catherine Bouvard Responsable pédagogique BTS design d’espace en apprentissage
DESS Aménagement, Environnement, Urbanisme, Collectivités Locales – Université de Nantes Diplôme d’architecte DPLG – École d’architecture – Nantes Architecte DPLG

Jean-Yves Chevalier Responsable pédagogique cycle master en apprentissage, programme Management du design et de l’innovation et BTMS ébénisterie
Diplôme Designer – Kunsthochschule Kassel – Allemagne Designer Industriel

Nathalie Ciprian Responsable pédagogique cycle master
Post-diplôme de créateur de mobilier École d’architecture – Paris Val de Marne Diplôme d’ingénieur en design industriel UTC Compiègne

Informations pratiques 61 L’équipe pédagogique

Grégoire Cliquet Responsable pédagogique cycle master Culture numérique, programme Information Design et programme User Experience Design Directeur du Design Lab READi (Recherche Expérimentale Appliquée en Design d’interactivité)
DESS systèmes d’information multimédia

Nicolas Prioux Responsable pédagogique 3e année Classe internationale
DNAP design cadre bâti – Beaux-arts – Rennes Designer indépendant Directeur DMA – Réseau Design en Bretagne

Université de Picardie – Amiens Doctorat Laboratoire Présence et Innovation ENSAM
CER Angers

Marie-Agnès Revert Responsable pédagogique cycle bachelor option espaces scénographiés
DNAT option Arts graphiques – Beaux-arts – Valence Graphiste et scénographe indépendante

Bruno Houssin Encadrant cycle master programme User Experience Design, option Interfaces tangibles
DSAA Architecture intérieure – Ecole Boulle – Paris

Matthias Rischewski Encadrant cycle master programme Information Design
Diplôme Hochschule für Gestaltung Schwäbisch Gmünd – Allemagne Graphiste indépendant

Arnaud Le Roi Responsable pédagogique cycle master programme User Experience Design, option Réalité virtuelle & design
DNAP option Design – Brest DNSEP option design – Rennes

Nathalie Templier Responsable pédagogique cycle bachelor option design graphique
Diplôme ENSAD – Paris

Luc Montessinos Responsable pédagogique Année 1 cycle bachelor
Maîtrise Français langue étrangère – Université de Nantes DEA d’études anglophones – Université de Nantes Maîtrise d’anglais (littérature) – Université de Nantes

Christian van Oost Responsable cycle master programme Nouvelles mobilités
DEA en Conception de produits nouveaux ENSAM – Paris Diplôme d’ingénieur en design industriel UTC Compiègne Consultant en Design et en Gestion de projets CvOdesign – Nantes

Lydie Morand Responsable pédagogique cycle bachelor option design d’espace
Diplôme d’architecture intérieure – ENSAD – Paris Architecte d’intérieur certifié CFAI

Florent Michel Responsable pédagogique cycle bachelor option design d’interactivité
Master I chargé de projet informatique École supérieure ITIN Master 2 Modélisation numérique et réalité virtuelle Université du Maine – Laval

Ben Walker Responsable programme cycle master Innovation Responsable
Bachelor of Science, Marine Biology, Melbourne University, Australie Bachelor of Technology, Industrial Design, Monash University, Australie Post Graduate Honours, Product Design, Glasgow School of Design, Ecosse Fondateur et Gérant, Touraine Design Studio – SARL, France

Benoît Millet Responsable pédagogique cycle master programme Nouvelles pratiques alimentaires Directeur du Design Lab Nouvelles pratiques alimentaires
Diplôme ENSCI – Paris Designer industriel, Chercheur en design et anthropologie EHESS

Florent Orsoni Responsable pédagogique cycle master programme Mutations du cadre bâti Directeur du Design Lab Ville durable
Master de développement territorial Maîtrise de philosophie

62 Informations pratiques Frais & Dates & Contacts

Frais de scolarité
Année 1 du cursus Bac + 5 5 900 € Années 2, 3, 4 et 5 du cursus Bac + 5 6 900 € par an
BTS en apprentissage, BTMS,

Présence aux salons d’orientation
29 et 30 novembre 2013 : Nantes, L’Etudiant 5, 6 et 7 décembre 2013 : La Roche sur Yon, Carrefour des formations 7 et 8 décembre 2013 : Paris, START 12, 13 et 14 décembre 2013 : Angers, Calep 16, 17 et 18 janvier 2014 : Rennes, L’Etudiant 17 et 18 janvier 2014 : Tours, Sicle 23, 24, et 25 janvier 2014 : Brest, Azimut 24, 25 et 26 janvier 2014 : Nantes, Formathèque 30, 31 janvier et 1er février 2014 : Le Mans, Formasarthe 1er et 2 février 2014 : Paris, Salon des Formations Artistiques 1er et 2 février 2014 : Paris, Salon Informatique et Multimédia

licences pro et cycle master en apprentissage Gratuit

Dates importantes
Admissions
15 novembre 2013 : Ouverture des inscriptions en ligne pour toutes les formations (sauf pour les formations dont les inscriptions se font dans les établissements partenaires) 10 janvier 2014 : Clôture session anticipée cycle master par la voie scolaire 27 janvier 2014 : Clôture session 1 inscription en ligne pour le cycle bachelor et les formations en apprentissage 7 février, 29 mars 2014 : 2 demies-journées d’information (au choix) pour les BTS en apprentissage et le cycle master en apprentissage 10 février 2014 : Clôture session 1 cycle master par la voie scolaire 24 mars 2014 : Clôture session 2 inscription en ligne pour le cycle bachelor et les formations en apprentissage 8 avril 2014 : Clôture session 2 cycle master par la voie scolaire 16 juin 2014 : Clôture des inscriptions session 3 pour le cycle bachelor et le cycle master en apprentissage 26 juin 2014 : Clôture session 3 cycle master par la voie scolaire 25 août 2014 : Clôture des inscriptions en cycle master par la voie scolaire et en apprentissage

Contacts
L’École de design Nantes Atlantique Directeur général : Christian Guellerin Directrice des études : Jocelyne Le Bœuf Atlanpole La Chantrerie, Rue Christian Pauc – BP 30607 44306 Nantes Cedex 3 Téléphone 02 51 13 50 70 / Fax 02 51 13 50 65 info@lecolededesign.com www.lecolededesign.com
CFA création et innovation industrielle BTS en alternance Directeur du CFA : Stéphane Gouret Directeur adjoint du CFA : Patrick Deneufmaison

Téléphone 02 51 13 50 70 Fax 02 51 13 50 65 cfa@lecolededesign.com
BTS Design d’espace

en apprentissage Responsable pédagogique : Catherine Bouvard
BTS Design graphique

Évènements à L’École de design
9 novembre 2013 : journée d’information et d’orientation 7- 8 février 2014 : portes ouvertes

option communication et médias numériques en alternance Responsable pédagogique : Patrick Deneufmaison
BTS Design de produits

en apprentissage Responsable pédagogique : David Balkwill

Informations pratiques 63 Contacts & L’école sur le web

BTMS Ébénisterie Contacter le CIFAM directement :

Chambre des métiers et de l’artisanat Loire Atlantique Téléphone 02 40 18 96 96 Fax 02 40 18 96 99 cifamcm44@cm-nantes.fr Licences pro Contacter les IUT directement  Licence D2M IUT de Nantes Département Science et Génie des Matériaux Téléphone 02 28 09 20 78 Fax 02 28 09 20 01 d2m@univ-nantes.fr Licence Édition jeunesse
IUT de la Roche-sur-Yon

L’école sur le web
www.lecolededesign.com Site web de l’école : détails sur les formations, projets d’étudiants, actualités, parcours d’anciens... www.facebook.com/lecolededesign L’École de design sur Facebook www.facebook.com/mastersdegreedesign Page Facebook dédiée au cycle master (en anglais) twitter.com/lecolededesign Fil d’actualités de l’école www.flickr.com/photos/lecolededesign Photos des événements importants de l’école : portes ouvertes, séminaires, conférences... www.youtube.com/lecolededesign Vidéos de présentation de l’école, des projets des étudiants, interviews... fr.scribd.com/lecolededesign Publications de l’école consultables en PDF vimeo.com/lecolededesign Vidéos de l’école, conférences ... Accédez aux blogs de l’école via www.lecolededesign.com

Téléphone 02 51 47 35 20 Fax 02 51 47 35 21 scolarite-ic-laroche@univ-nantes.fr Cycle master en apprentissage, Management du design et de l’innovation Responsable pédagogique : Jean-Yves Chevalier Diplôme d’ingénieur de l’École Supérieure du Bois Contacter l’ESB directement : École Supérieure du Bois Téléphone 02 40 18 12 12 Fax 02 40 18 12 00

Pour toute question
Veuillez écrire à admissions@lecolededesign.com

64 25 ans L’École de design Nantes Atlantique

1988 – 2013 L’École de design a 25 ans…
Plus de 1900 anciens diplômés, 1050 étudiants et apprentis à la rentrée 2013, 200 enseignants, 60 permanents, 2 antennes en Asie à Bangalore et Shanghai… L’école a beaucoup grandi pendant ces 25 années, en gagnant en reconnaissance et en visibilité, en France et à l’étranger, et en embrassant toute la diversité des métiers du design.

Quelques dates clés
1988 1997 1998 1999 2000 2002 Formation en 4 ans de designer industriel Passage du diplôme de 4 à 5 ans Homologation du diplôme de niveau II Installation sur le campus de la Chantrerie Formation continue multimédia Membre de l’association Cumulus Formation hypermédia en 2 ans
BTS Assistant création industrielle en apprentissage Option design hypermédia en 5 ans Ouverture de la Classe internationale Reconnaissance par l’État Visa du diplôme par le Ministère de l’Enseignement supérieur (RNCP niveau I)

2005 2006 2007 2008 2009 2010

Double diplôme avec l’IAE-IEMN de l’Université de Nantes BTS Design d’espace
CFA Création et innovation industrielle BTS Systèmes constructifs bois habitat

Option design d’espace en 5 ans Présidence de l’association Cumulus par C. Guellerin, directeur de l’école Double diplôme Réalité virtuelle avec Arts et Métiers ParisTech Ouverture du China Studio à Qingdao (Chine) Option design graphique en 5 ans Refonte du cycle master en programmes thématiques Ouverture de l’India Studio à Bangalore (Inde) Création de READi Design Lab dédié à l’innovation numérique Installation du China Studio à Shanghai Ouverture du programme de cycle master en apprentissage Management du design et de l’innovation Création de Ville durable Design Lab Création de Nouvelles pratiques alimentaires Design Lab Installation des Design Labs sur l’Ile de Nantes

2011 2012 2013

Informations non contractuelles Photos pages 3, 5, 10, 19, 20, 23, 24, 26, 29, 30, 32, 35, 39, 40, 41, 42, 43, 57 de Jean-Charles Queffélec Photo page 11 de Gitty Darugar Photo page 55 d’Emmanuel Denort © ESB Visuel page 64 d’Isabelle Champion Photos autres pages droits réservés Responsables du projet : Frédéric Degouzon, Sandrine Pinaud Responsable de production / iconographie : Isabelle Champion Impression : Abelia imprimerie, sur papier Cocoon offset 100% recyclé
CONCEPTION & RÉALISATION : LES DESIGNERS GRAPHIQUES, NANTES

L’École de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Rue Christian Pauc – BP 30607 44306 Nantes cedex 3 – France Tél. +33 (0)2 51 13 50 70 Fax +33 (0)2 51 13 50 65 info@lecolededesign.com

www.lecolededesign.com

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful