You are on page 1of 2

ROULEMENT D’HIVER SA 2014 INFO CHSCT

La direction avait décidé de nous présenter des projets de roulements qui dégradaient fortement nos conditions de travail et de vie dans un objectif de rentabilité accrue. Ces roulements anticipaient et préparaient aux dégradations futures prévues par le projet de réforme du système ferroviaire. La forte mobilisation par la grève, plus 1 ASCT sur 2, a contraint la direction à reculer . Même si la direction n’a pas donné satisfaction à l’ensemble de nos revendications, nou s avons obtenu une amélioration significative de nos conditions de travail. Le 1er projet prévoyait :  Suppression de 11/7 de charge de travail.  Suppression de 5 lignes de roulements au changement de service en décembre.  Fusion des trains de nuits Nice et Briançon tous les jours à partir du mois d’avril. Sans compensation de la charge de travail perdue, ce qui devait se traduire par une nouvelle suppression de 5 lignes de roulement. C'est, en tout, 10 lignes de roulements qui devaient disparaître ce qui se serait traduit par la descente d'office de plusieurs agents du roulement à la réserve, et ne laissait aucune perspective de nouvelle affectation au roulement. Suite à la journée de mobilisation du 20 novembre et au dépôt d'une nouvelle DCI unitaire, nous avons obtenu:  Mise à disposition du CHSCT des 11/7 supprimés pour créer des journées sûreté en roulement.  Limiter la suppression de ligne au roulement au nombre de 2 au lieu des 10 initialement prévu. Ce qui permettra à deux collègues de la réserve d'être affecter au roulement dès le changement de service.  Création d'un agent C sur la tournée Valence tous les jours, à partir d'avril quand le Nice et le Briançon seront fusionnés.  Mise en chantier de la programmation des repos à six mois pour les agents de réserve.

Suite à ces propositions, les organisations syndicales signataire de la DCI ont décidé de ne pas déposer de nouveau préavis de grève concernant le prochain roulement, sous réserve que les engagements pris soient respectés lors du CHSCT du 24/11/13. Enclenchements tardifs : la direction est Dans un contexte où de nombreux ECT subissent des dégradations dans leur roulement, le maintien de la quasi intégralité de nos lignes de roulement, la création de journées sûretés en roulement (que nous revendiquons depuis longtemps) ainsi que la création d'un agent C sur la Valence sont autant d'avancées à mettre au crédit de la mobilisation et des grévistes du 20 novembre. responsable !
Lors de la remise des roulements, les organisations syndicales ont interpellé la direction sur les nombreuses dégradations contenues dans ces projets. Dès le CHSCT du 14 octobre, la CGT a exposé ses revendications. La direction a fait le choix de rester sourde et d’attendre de mesurer le niveau de mobilisation des ASCT avant de revoir sa copie et valider ainsi la légitimité de nos revendications. C’est ce choix de la direction qui aujourd’hui pénalise l’ensemble des ASCT dans la mise en place tardive des enclenchements.

Syndicat CGT des cheminots de Paris-Austerlitz, 7 boulevard de l’hôpital 75013 Paris Tel : 01.53.60.78.67 (41.78.67) Fax : 01.53.60.76.04 (41.76.04) Courriel : cgtparisausterlitz@gmail.com Page Facebook :https://www.facebook.com/pages/CGT-Cheminots-Paris-Austerlitz

Lors du dernier CHSCT Roulement du 25 novembre 2013, les membres CGT ont soumis de nombreuses propositions afin d'améliorer les conditions de travail et de vie de chacun. Nous avons essayé dans le maximum des cas possibles de commencer la décade sur un train de nuit et de finir la décade sur un train de nuit. Ceci permet à chacun d'avoir des repos périodiques plus important. La CGT propose l’amélioration de la sûreté et des conditions de travail… Concernant les 11 journées obtenues et entièrement à dispositions des membres du CHSCT et non pas de la direction et des activités, les membres CGT ont proposé des constitutions de journées correspondantes aux pertes de charges exclusivement en WE et principalement constitué de RHR comme suit :  3661 DI – RHR CAH - 3630 LU : Création d’un 2ème agent sur le 3661 qui arrive à 23h14 à Cahors et dont de nombreux problèmes de sûreté ont eu lieu ces derniers mois, et création d’un 2ème agent sur le 3630.  14071 SA – 14080 SA : Création d’un 2ème agent sur ces deux trains et plus particulièrement le 14080, le samedi soir.  3731 VE – RHR LS – 3700 SA : Nous revendiquons d'être deux par tranche sur les trains de nuit et le Teoz Eco est un train long équipé que d'un seul agent présentant de nombreux problèmes de sûreté. C'est pourquoi nous avons soumis ce montage de journées qui, de plus, n'est pas la copie de journées de service existantes et donc évite d'être utilisé comme une réserve déguisée des journées initiales de ces deux trains.  860515 VE – 14074 VE- 14073 VE – RHR ORL – 860504 SA : Création d’un 2ème agent sur l’ensemble de ces trains en raisons des nombreux problèmes de sûreté sur les omnibus notamment avec les incidents d'Angerville et les directs du soir. Ces journées ne sont également pas une copie de journées existantes. …les autres organisations syndicales ont fait d’autres choix Les autres organisations syndicales ont choisi d'autres tournées. Elles sont issues de discussions avec les activités, alors que ces journées appartenaient aux membres du CHSCT, comme obtenues lors du rassemblement. Elles ont proposé la création de 6 journées Simples pour couvrir le 14080 et 1 pour le 3918 et sont toutes avec retour tardif à résidence. Le CHSCT se tenant rapidement, deux membres CHSCT CGT n'ont pu être présents et n'ont donc pas pu participer aux votes. Devant les votes communs de l’UNSA et SUD, le membre CGT a été mis en minorité, les journées de travail validées ont donc été les suivantes :  14073 JE – 14080 JE avec 10 minutes pour changer de train aux Aubrais  14067 LU/MA/ME - 3918 LU/MA/ME avec 21minutes d'attente aux Aubrais  14071 SA - 14080 SA avec 30 minutes d'attente aux Aubrais

La seule proposition CGT de journée retenue est la suivante :  860515 VE – 14074 VE- 14073 VE – ORL – 860504 SA Les 4 journées, restantes à disposition, ont permis d'alléger deux tournées existantes (JT 04 et 19) affiché à l’entresol de l’ECT et constitue une réelle amélioration des conditions de travail. Ce CHSCT s’est conclu par la création de 9 journées simples et de 1 RHR, entraînant une augmentation importante des journées simples sur notre roulement. Il n'a pas été possible de remettre des agents là où ils auraient été nécessaires et où les activités ne le souhaitaient pas (en particuliers sur l’axe PALITO), alors qu'elles étaient obligées de se plier aux choix de ce CHSCT. La CGT continuera à tout mettre en œuvre, afin que ses 7ème soit utilisés pour réellement améliorer la sûreté et les conditions de travail et ne pas se cantonner à satisfaire les désidératas des activités.

La CGT appelle les ASCT à se mobiliser massivement par la grève le 12 décembre 2013 contre le projet de réforme ferroviaire, qui ne ferait qu’amplifier les dégradations de nos conditions de travail et de vie.

Related Interests