You are on page 1of 3

engrenages

Assemblages d'arbres et de roues dentées, les engrenages sont capables de modifier l'intensité d'une force et d'agir sur la vitesse et la direction d'un mouvement. Exemple: plateaux et chaîne d'un vélo. Cette thématique conduit l enfant ! s interroger sur les s"st#mes simples qui constituent les machines, ! comprendre le monde qui l entoure. $anipuler, faire et refaire, construire des ob%ets insolites et étonnants qui stoppent le regard et éveillent la curiosité ! travers un parcours créatif propice ! de multiples apprentissages.

Avec les enfants
Les mécanismes : principes et fonctionnement
&'()E* +A,-./, $A0E( +E.123,A') : ,ourquoi les roues tournent3elles4 3 5A$$A 6E'.E22E 7,E(1( C'*1E'89, :;;<= >.;? E'* +ans ce documentaire, la roue est présentée dans ses multiples applications, dans la vie quotidienne ou dans l entreprise. @uelques photos illustrent des rouages en action. -'$,-*EA ,A', $A0E( +E.123,A'), 2)E15-( BA(A : 6e pousse, tu tires.3 5A$$A 6E'.E22E 76E +ECC'D*E )A D1E9, :;;E= <.F? E'* (rois enfants découvrent les forces nécessaires pour déplacer les ob%ets. 1ls observent également les machines qui poussent et qui tirent. )AGGE*(A ,E(E*, 2(*EE(E* C)1DE : Gorce et mouvement. 3 5A))1$A*+ 7,A221C. +E2 2C1E.CE29, :;;E= :H.F? E'* ,lans inclinés, vis d Archim#de, leviers et pivots, autant de machines anciennes ou récentes, ! voir en situation, grIce aux nombreuses photos qui font l intérJt du livre : quelques pages en particulier pour le plaisir de feuilleter et découvrir les multiples applications des mécanismes. $A*C-A.+ ,1E**E, CC2(A +E &EA'*E5A*+ +1A.E, 2A1*15.E CA(-E*1.E +E : +es machines et robots. 3 5A))1$A*+ 6E'.E22E 7)E2 *AC1.E2 +' 2ADC1*9, :;;>= :H.?? E'* ,our le plaisir des "eux, mi3album, mi3documentaire, un livre ! toucher et ! manipuler : on " découvre les premiers mécanismes 7leviers, poulies9 mais aussi des robots plus complexes : les moulins, les horloges, les automates, les calculatrices, les machines3outils... *'2- CA*C)1.E, 5C*+C. $1BE : )es leviers. 3 5A$$A 6E'.E22E 76E +ECC'D*E )E2 2C1E.CE29, :;;K= ;.?? E'* +es expériences simples et illustrées pour décliner le fonctionnement des leviers : déplacer un ob%et, soulever un poids lourd, découvrir les leviers couramment utilisés dans la vie courante 7ciseaux, casse3noix, brouette, tapecul...9, autant d aspects développés ici. *'2- CA*C)1.E, 5C*+C. $1BE : )es pentes. 3 5A$$A 6E'.E22E 76E +ECC'D*E )E2 2C1E.CE29, :;;K= ;.?? E'* ,ourquoi les Eg"ptiens avaient3ils besoin de plans inclinés pour construire les p"ramides 4 @uelles sont les pentes utilisées ! la maison 4 ... Autant de th#mes abordés ici, illustrés de quelques expériences. *'2- CA*C)1.E, 5C*+C. $1BE : )es poulies. 3 5A$$A 6E'.E22E 76E +ECC'D*E )E2 2C1E.CE29, :;;K= ;.?? E'* +ans ce documentaire, on découvre les poulies : des mécanismes pour hisser des lourdes charges 7dans un déménagement par exemple9, ou s"st#mes de levage dans de multiples occasions : les stores, l ascenseur dans la maison, les grues sur le chantier... *'2- CA*C)1.E, 5C*+C. $1BE : )es roues et les engrenages. 3 5A$$A 6E'.E22E 76E +ECC'D*E )E2 2C1E.CE29, :;;K= ;.?? E'* Ce documentaire montre que depuis l antiquité, roues simples et engrenages plus complexes ont été expérimentés pour le transport et le déplacement d ob%ets lourds. @uelques expériences sont aussi proposées... LE1(C'. C-A*)1.E, A))E. ,E(E* : )es machines. 3 $A.5C 6E'.E22E 7BELABC 49, M??F= :?.?? E'* Ce documentaire présente les différents t"pes de machines qui permettent de soulever 7les leviers et poulies9, tirer 7les pentes9, déplacer les charges 7roues, engrenages9, il propose des expériences simples pour découvrir les forces et énergies mises en oeuvre et pour réaliser des machines 7le bras robot, le bateau ! roues...9N il conclut sur l'importance des machines dans la vie quotidienne.

. . en creusant une route. 5EC*5 : 'ne nuit au chantier. 3 *C'E*5'E 76E'. 3 +1+1E* 6E'.. le semi3remorque.= :M. 3 CE*A3.?? E'* 5ustave est un doux rJveur. poulies.:F E'* )'auteur a imaginé et dessiné des machines ludiques et délirantes pour un usage futile voire inutile : humour et poésie se dégagent de cet album fantaisiste. 3 5A))1$A*+36E'. Chaque machine raconte sa propre histoire tou%ours un peu grinOante.E22E.5C 6E'. :.F? E'* . 1l part avec son cartable et son imagination sur le chemin de l'école en imaginant des inventions modernes et des machines qui lui permettraient d'Jtre ! l'heure.<= :?. Celui3ci construit des machines : des machines ! cIlins. :.. de la grue ! la pelleteuse en passant par le camion3benne.?? E'* )es plus petits vont découvrir le chantier de construction d une maison : une occasion de voir de nombreuses machines en mouvement.CC-E9. MUNARI BRUNO. : . +C*E$'2 5AT(A. cabestans. 'n album pour voir des machines en pleine action.5 : )e chantier de construction. 'n album.E22E9. 3 *C'E*5'E 76E'.lus tard. : 2ur le chantier. engrenages s égr#nent le long des pages. tout en finesse oP fond et forme se con%uguent harmonieusement. 'n soir.C1LA( C-)CE : $achines. retraOant ici la longue histoire des hommes et leurs représentations du monde au fil du temps. 2eule. 'n %our.F= F. 'n album plein d humour pour les plus grands.. c est la fantaisie qui domine V B1$'*A A'1C-1. -A(A BC2-1*C : &ascule.oids lourds et compagnie. 3 $A. :. un lapin bien mIlinQ 1l leur faut franchir un pont abîmé qui s effondre sous le poids des comp#res tandis que les berges s'écroulent N les voil! dans un équilibre précaire : il leur faut s organiser pour faire le contre3poids l'un par rapport ! l'autreQ @ui va gagner 4 Cet album plein de r"thme permet d aborder la notion d équilibre de faOon ludique.E22E9.F? E'* 'ne %ournée de chantier oP les hommes se mettent au travail en démolissant un immeuble.. &A*C. A. certains ont recours ! $onsieur Albert.3 @'A(*E G)E'DE2 7+'*2 +E +'*29.as seulement.K E'* Cn découvre ici des images de machines avec les détails de chaque machine et un texte surréaliste.. M???= :M. ..EH E'* ) ascenseur.grIce aux parties mobiles et rabats qui coulissent ou se soul#vent. :.Machines en action. V 1l s agit ici de Ao"o. il apporte un casque pour Alex et ils partent ensemble ! la rencontre d'autres travailleurs de la nuit du chantier de construction N cet album permet de découvrir les machines en action.+*E0: .= :?.? E'* 'n renard.B2 BA(E. MON ALAN NA !ALI" : )es machines de $unari. un enfant se met ! sangloter : aucune machine ne peut arrJter ses larmesQ 'n album plein d humour.2&'*5E*. 0A*+ &ECB... composé de mots inventés ! partir d'un vocabulaire poético3technique. M??< :F. &A.?? E'* (ous les soirs. 3 )'ECC)E +E2 )C121*2.2)E&E.E22E9. comme les grues ou les camions3bennesQ &A*(C.. un ascenseur dont on ne voit pas les rouages ou les engrenages et qui permet de rJverQ +ans cet album. affamé. 'n album facétieux. car il travaille la nuit.. C*C02C. machines à rêver A. roues. des machines ! faire les lits.oulies..*2. M???= ::..... :.?? E'* )e camion de pompiers. &ientSt les gens n'ont plus rien ! faire et ! penser. $E(L5E* 0C)G5A. . parcouru d enluminures aux tons ocres. M??F= ::. court apr#s sa nourriture. le tombereau ou camion ! benne. C-C'8 . leur utilitéN ils permettent de voir les mécanismes utilisés: leviers. M???= :M.. une machine qui sert ! monter et descendre des charges 4 . . :.H F. B1$'*A ACBC : Comment la terre est devenue ronde.E22E.F? E'* (out le monde a des soucis.C $1(2'$A2A..apa vient embrasser Alex avant de coiffer son casque de chantier. 3 *ADE. en chargeant un camion ou en déchargeant des gravats. -A))E. +C'LC' C)1D1E* : Ao"o l ascenseur. R ) ECC)E +E2 )C121*2 7)'(1.A(-A)1E : )es machines de $onsieur Albert.. selon leur fonctionnement. 3 *C'E*5'E 76E'. le tracteur sont présentés dans cet album interactif.K :K. sa maman le rappelle ! la réalité en disant Utu vas Jtre en retard ! l'écoleU.E22E.

:. l auteur expose par le biais de nombreuses illustrations les machines qui ont fait le succ#s de leurs spectacles et en dévoile les plans.H. épuisé Ce livre. accessible.3 2CE*E.A(1C.fr Ce site propose de nombreuses activités ! mener en classe : issu de l aventure de Y la main ! la pIte Z. M??< Ce document pédagogique propose d introduire de mani#re ludique les notions de mise en Wuvre des mouvements et leur transmission 7engrenages..9. 3 .3 $'2EE2 +E2 (EC-.. 6ACC$A &*'. +' )1$C'21.K 7: mn :<9 Cette séquence de film expose ! l'aide d'archives..(2 E( C-A'22EE2. Apr#s un bref panorama s"nthétique.*E22E2 +E )'ECC)E .9.(35EC*5E2 $C. )éonard de vinci ou Clément Ader.CE2 E( +E )'1.1@'E : $ouvements et équilibres. illustré de nombreux schémas. s appu"ant sur une personnalité ou un ob%et marquants.lamap. grIce ! l'invention du roulement ! bille.C1. Engrenages et manivelles . sont abordés notamment.A(1C. 3 $'2EE +E2 &EA'83A*(2 +E $C.(29.E))E9. le moulin ! eau9 %usqu'! une époque contemporaine 7la civilisation industrielle9.MF E'* ) évolution de nos sociétés est largement conditionnée par les techniques. vitesse de rotation9 tout en apportant des informations théoriques. les moulins ! eau. :.-1)1.(*EA).KH épuisé Ce guide de l'exposition U)éonard de Dinci.CE2 2D.'(E +E 2C1E. G'2E((1 C-*12(1. +E)A*CL1E*E G*A. enseignants.CE2 2D. présente les moulins ! vent et les moulins ! eau et permet de découvrir les mécanismes en action : une illustration de l utilité des machinesQ )a roue contre la friction. il permet aux enseignants d explorer de nombreux th#mes : la partie Y activités pour la classe Z se décline en plusieurs modules. l ouvrage aborde chaque période de l histoire des techniques chronologiquement. Cpération levier. démultipliés en séances de travail avec les enfants : ainsi.épuisé Ce livre. M??E M<.F.C.C : 'ne histoire des techniques. propose aux enfants d apprendre et de comprendre les principes de transmission de mouvements. : )es moulins : les moulins ! vent. 3 2E'1) 7.?? E'* )'histoire des outils et des machines de construction est le reflet de l histoire humaine. >?. M??? 7: mn :<9 Cette séquence de film explique par le biais d animations simples comment un levier peut transformer un petit effort en une grande force. comment. 3 6EA.. les leviers et balances.C'* ) ECC)E $A(E*.E $1.?? E'* 2 appu"ant sur l expérience de la compagnie Y *o"al de luxe Z. )es grandes périodes historiques sont présentées avec leurs découvertes techniques.A) +' G1)$ +' CA. M??F :?.A) +' G1)$ +' CA.1@'E2 E( C')('*E2 CC$(C12E2.2A1. leur sens.?? E'* Ce C+3*om. 7+C'&)E2 .XC12 : )e grand répertoire : machines de spectacle. de l antiquité 7la noria. :.E : )e )éonard des enfants petits et grands. http:[[\\\.A)E +E2 . )A$A*C-E -E)E. 3 CGG1CE . comment soulever des choses lourdesQ 'ne mine V 5A))'LL1 . 3 C1(E +E2 2C1E. animate$rs C-A2(A5. lié ! l'exposition consacrée aux ingénieurs de la *enaissance.E )AGG1((E.E : )es machines de construction : de l'Antiquité ! nos %ours.A+A 7'.. )A'*1E* . 3 C*+.A(1C. 3 CGG1CE . il permet de se familiariser avec le patrimoine industriel et ethnologique de Granche3 Comté. on a réinventé la roue.+'2(*1E3)A D1))E((E.'(E +E 2C1E.E. d'animations et d'une narration. ingénieur et architecteU 7$usée des beaux3arts de $ontréal9 est une occasion de découvrir la richesse des techniques de l époque..A5E2 . édité par le réseau des musées de Granche3Comté. . 2 appu"ant sur les ressources des installations dans les :: sites. 1l met ainsi en lumi#re un phénom#ne culturel d'importance : la Urenaissance des machinesU.AC)C : )es ingénieurs de la *enaissance : de &runelleschi ! )éonard de Dinci. présente les réalisations techniques les plus marquantes de quelques artistes 3 ingénieurs qui ont précédé )éonard de Dinci.#o$r les accompagnate$rs : parents. :. avec des figures marquantes tel Archim#de. 'n document de réflexion.A+A 7'.C) $A*1E3(-E*E2E. :. :.E $1.KH . C*2A(E))1 6EA.3 AC(E2 2'+.? >.