You are on page 1of 2

A((%c"a)"%$ G-$-'a# d ( ,)*d"a$)( d Pa'"(-S%'b%$$

+++.a! &(.%'!
c%$)ac)@a! &(.%'!

01 40 46 32 27

Le bulletin sans concession de l"AGEPS, le syndicat ind pendant de l"universit Paris-Sorbonne, d c. 2013, n!38 suppl ment
HIVER 2013-2014

l'aff e#% jojo

le oi jobe " a mi! !a fac a l'en$e !
Éditorial
BONNE# BLANC E# BLANC BONNE# A1478 6:+ 1' 7C;419+ -743*+, (433+98 74:-+8 +9 ':97+8, 1J"3/;+78/9C, 97'*/9/433+11+2+39 1' 57+2/D7+ A 8+ 7C;419+7, 8+2(1+ 57/8+ *J'5.'8/+. E9 54:79'39, )+ 3+ 8439 5'8 1+8 7'/8438 6:/ 1:/ 2'36:+39, 6:+ 1J43 5'71+ *: *C)7+9 *+ 7C,472+ *: CAPE , *+ 1J+39C7/3+2+39 *+ 1' 14/ LR" 5'7 1' 14/ F/47'84, 4: +3)47+ *: 5740+9 *+ 7C,472+ *+ 1J'-7C-'9/43 6:+ 1+ -4:;+73+2+39 34:8 -'7*+ +3)47+ *'38 1+8 51')'7*8. E9 +3)47+, 43 3+ 5'71+ 1A 6:+ *+8 ')9:'1/9C8 3'9/43'1+8. A: 3/;+': 14)'1, 1+8 24*'1/9C8 *+ )4397G1+ *+8 )433'/88'3)+8 '*459C+8 *+ 2'3/D7+ '39/-*C24)7'9/6:+ 4: +3)47+ 1' 8:557+88/43 *+ )+79'/38 *+ 348 5489+8 7'7+8 8439 *J':9'39 51:8 *+ 7'/8438 *+ 8J/3*/-3+7. CJ+89 A 8+ *+2'3*+7 8/, )422+ *'38 1+ ).'25 541/9/6:+, 1+8 ')9+:78 97'*/9/433+18 8J':94)+38:7+39, )+ 6:/ 1'/88+ 1J.47/?43 1/(7+ A *+8 ,472'9/438 +=97C2/89+8, 8+ 57C8+39'39 )422+ 8+:1+ ,47)+ *J45548/9/43 ;'1'(1+. M'/8 3J4:(1/+? 5'8 6:+, 2E2+ 8/ )+8 -74:5+8 8439 97D8 2C*/'9/8C8, /1 +=/89+ +3)47+ *+8 ,472'9/438, 9+11+8 6:+ 1JAGEP 6:/, ,479+ *+ 843 '5'79/82+, 3J.C8/9+ 5'8 A 1+;+7 1' ;4/= 14786:+ 348 *74/98 8439 +3 *'3-+78. NJ4:(1/+? 5'8, 94:9 )+)/ 3J+89 5'8 :3+ ,'9'1/9C, +9 ';+) ;497+ '/*+ +9 ;497+ 84:9/+3, 34:8 )439/3:438 1' 1:99+ 54:7 :3+ :3/;+78/9C 1/(7+, 4H 1J+38+/-3+2+39 +89 1+ 51:8 */;+78/,/C 5488/(1+ +9 *439 1+ 7'>433+2+39 3+ ,'/9 6:+ 8J'251/,/+7 !

n'o#blie& pa! le p ince, mon!eigne#
Nous avons tous pu constater un changement considérable du calendrier universitaire et des modalités de contrôle des connaissances (MCC). En effet, à partir de cette année, les examens auront lieu fin mai, les rattrapages début juin. Youhou !! rétorqueront certains étudiants, nous pourrons enfin profiter pleinement de nos étés ! Pourtant cette soit-disant bonne chose cache de bien mauvaises nouvelles. Par exemple, notre semaine de révision (ancienne 14e semaine, désormais 13e) que nous chérissons tant, que va-t-elle devenir ? La commission des rythmes universitaires a conseillé au Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CEVU) que la 13e semaine ne soit consacrée qu'aux révisions : nous n'aborderons aucun nouveau thème en TD, aucun contrôle d'assiduité, et surtout aucun examen ne devait se tenir durant cette semaine. Le CEVU a suivi ce conseil. C’est avec regret que je dois vous annoncer que cela était bien trop beau pour être vrai et dans la réalité, elle n’est pas si facultative. En Conseil d'Administration (CA), le président de Paris-Sorbonne en a décidé autrement. Cette règle ne s'appliquerait qu’aux Unités d’Enseignements (UE) évaluées en contrôle terminal. De ce fait, les matières en contrôle continu intégral (les options, et dans certaines filières, les UE fondamentales) sont susceptibles de donner lieu à des examens durant cette semaine… En outre, le CEVU avait statué sur le maintien de toutes les UE au rattrapage, quel que soit leur mode d’évaluation. Surprise : cela n’apparaissait pas dans le document présenté au CA quelques jours plus tard. À croire que les options n’étaient pas les points forts de notre cher président. Une question se pose : qu’en est-il des filères en unique contrôle continu (UFR d’Études Anglophones et d’Études Ibériques & Latino-Américaines) ? ou de toutes ces filières en contrôle continu et en contrôle terminal ? Pas de rattrapage pour eux, ou seulement sur quelques matières ! Le dicton maître devient alors « ça passe ou ça casse ». Saluons le combat des enseignants d’Études Anglophones, qui ont obtenu l’organisation de rattrapage pour leurs étudiants. Et oui, petit rappel de quelques dispositions légales. Les universités "8439 -C7C+8 *+ ,'B43 *C24)7'9/6:+ ';+) 1+ )43)4:78 *+ 1'+38+2(1+ *+8 5+78433+18, *+8 C9:*/'398 +9 *+ 5+78433'1/9C8 +=9C7/+:7+8" (article L711-1, C4*+ *+ 1'@*:)'9/43). Bien, bien, très bien ! Ainsi notre président nous montre bien l’enfumage de la démocratie d’aujourd’hui. Ou devrais-je dire tyrannie déguisé en démocratie ? Tyrannie est un terme un peu

fort. Quoi que… Quand un syndicat défendant les droits des étudiants se sent bafoué car le président de l’université leur rit au nez en plein CEVU, qu'il ne prend pas au sérieux les moyens d'expression de ses étudiants (pétitions) ou que ce même président prend des décisions de manière unilatérale... alors il se transforme en Prince souverain. Pourtant Machiavel ne nous dit-il pas qu’un Prince, pour garder le pouvoir, doit se faire aimer de ses sujets ? Suivant la pensée machiavélienne, permettez-moi de poser quelques doutes sur la popularité de notre cher Prince après ces décisions. Et même si nous sommes conduits par la plus pragmatique des pensées, n’est-il pas dans l’intérêt particulier du monarque de suivre l’intérêt général ? @:0,44, G!ANIE!-DEFE!!E BARTH,L,MY I ' ET SON FAVORI

a$en"# e a la !o bonne :

RETOUR VERS LE FUTUR
Extrait de : LJ:3/;+78/9C *: $$I+ 8. 54:7 1+8 N:18, Erlock Sholmes, Brochet, 2050. A5E: 2007 : le parlement français adopte la loi relative aux Libertés et Responsabilités des Universités (LRU), loi consistant à accorder l’autonomie aux universités dans le domaine budgétaire, de la gestion des ressources humaines mais aussi la gestion de leurs propriétés. 2008 : création des PRES, soit des regroupements d’universités dans l’optique d’imiter les campus américains. 2013 : six ans après la promulgation de la dite LRU, le budget des universités est au plus bas, et elles ne sont pas toutes maîtresses de leurs propres locaux. Cf entre autres : la Sorbonne. Malgré l’échec évident, la Gauche arrivant au pouvoir entérine la loi précédente au travers de la loi Fioraso. 2015 : certains PRES se retrou-

E;.B4, "ANDO' P8A90+,4: +, 2FAGEP"

vent avec une seule université en leur sein. Cf : Paris I. 2016 : la Sorbonne d’origine est de retour sous le nom de Nouvelle Nouvelle Sorbonne© suite à la fusion de Paris II, IV et VI. Cette dernière s’agrémente de nombreux effets secondaires tels que la suppression de 1552 postes administratifs ou encore la fermeture de l’UFR de Sociologie, ainsi de suite. 2018 : suite à la baisse considérable de l’offre de formation de la Nouvelle Nouvelle Sorbonne© (Cf: la Sociologie disparaît de la capitale française), la réputation de l’établissement est au plus bas, ce qui se répercute sur les inscriptions qui s’élèvent à seulement 12535 inscrits : record historique. 2025 : le poste de professeur agrégé est en voie de disparition suite à la suppression du concours. Seuls quelques irréductibles vétérans résistent encore.

2027 : la Sorbonne appartient désormais au Qatar. Le centre administratif est délocalisé à Doha et la Licence Qatari© bat des records d’inscription. 2030 : cela fait 15 ans que les emplois-études ont été créés. Désormais les étudiants effectuent des Licences Bouygues©, soit la moitié de leur temps est consacré aux études et l’autre moitié à la restauration du bâtiment de la Sorbonne. (Cf: les catacombes de la Sorbonne, (accueil de nouveaux résidents)). 2035 : suite à une réforme (encore), il n’y a plus que cinq choix de Licence à la Sorbonne: Licence Sciences Humaines©, Licence Scientifique©, Licence Art©, Licence Bouygues© et

Licence Qatari©. 2041 : la Sorbonne récupère enfin le centre de Clignancourt après avoir fini de payer son crédit à Bouygues. 2043 : le Centre le Clignancourt est fermé et doit être détruit pour insalubrité et non-respect des normes de sécurité. La Sorbonne aura été en possession des locaux durant deux ans au total. 2049 : suite à la création de l’université en ligne, le taux d’absentéisme atteint les 100% sur les bancs des universités et tous les Masters Recherche© s’effectuent à présent via Skype. M(:/0,= LEI"E! ":,99? MAL $&

La phrase du mois
«Mon ambition, celle du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche, c est d inscrire l action de l enseignement supérieur et de la recherche au cœur du projet de redressement national que conduit le Gouvernement.» a affirmé G. Fioraso en clôture d’un colloque de la CPU. Encore et toujours, tout est fonction de la finance.

la di!pa i"ion de! e" #!q#e!

Le e"o#
Ce vendredi 15 novembre, un sujet épineux a été abordé en Conseil Académique : la suppression ou redéploiement des postes d’enseignants. Qu’est-ce que le redéploiement ? Le non-renouvellement d’un poste après qu’un professeur l’ait quitté, pour l’attribuer à une autre UFR : une sorte de suppression mais sans renvoi. Parmi ces matières nous en citerons deux : la papyrologie et l’étruscologie. Pourquoi ? C’est ce que nous allons voir ci-dessous. Commençons par l’étruscologie. Poste UNIQUE en France (UFR de Latin), il faisait donc en partie l’originalité et l’attractivité de notre université. Ces deux qualités étant plus qu’indispensables quand on sait que Paris-Sorbonne entre sûrement dans sa première (et pas dernière) année de déficit budgétaire. Il ne faudrait pas non plus oublier que l’an passé deux postes de maîtres de conférence ont également été supprimés (pardon, redéployés) à UFR de Latin. Une grande question se pose alors : comment les ensei-

gnants vont-ils combler les trous horaires ? Car qui dit matières supprimées dit heures à remplacer. Outre le fait qu’ils seront obligés de sacrifier leurs heures de sommeil, imaginez l’impact que cela peut avoir sur les emplois du temps. Oui, chers étudiants de Lettres, non seulement vous n’allez plus digérer que du Platon et du Cicéron, mais en plus vos emplois du temps n’en seront que plus compliqués. Tout ceci vous conduira bien sûr à vous poser LA question existentielle de tout étudiant : «4H +9 6:'3* */'(1+ '/-0+ )4:78 ? Passons à la papyrologie. Cette discipline ne connaît que trois postes dans toute la France (ParisSorbonne, Strasbourg, EPHE). Inutile de vous rappeler en quoi elle pouvait être originale. De plus, Paris-Sorbonne a la chance de posséder la plus grande papyrothèque de France. «P'8 *+ 5'3/6:+ !», nous dira notre président, «/1 ;4:8 7+89+ 1JEPHE +9 :3+ :3/;+78/9C A 97'8(4:7- !». Sans commentaire. Mais regardons un peu les conséquences pratiques. Pour commencer, le séminaire de recherche sera bien assuré l’an prochain par une chercheuse du CNRS. Cependant elle ne pourra pas diriger de thèses ou de mémoires. En outre, en 2015

le cours risque d’être supprimé à Paris-Sorbonne, parce que «1JEPHE, )J+89 0:89+ A )G9C». Le plus amusant étant que beaucoup auditeurs libres provenaient justement de l’EPHE. Mais ne sombrez pas tout de suite dans le désespoir, car deux postes vont probablement être créés ! L’un en histoire brésilienne, et l’autre en chinois ! Merveilleuse coïncidence: nous venons justement de passer des conventions avec ces deux pays. Entendons-nous bien : oui, il est bon de créer ces postes. Non, il n’est pas normal que les étudiants soient sous-encadrés dans certaines UFR. Est-ce pour autant une raison pour étendre ce sous-encadrement aux autres en supprimant ces disciplines si originales ? Notre président va également user de ses pouvoir de démiurge. %+8 <+ )'3 ! En effet la ministre de l’Enseignement Supérieur avait annoncé la création de 1000 postes universitaires. Problème, nous possédions trop de professeurs. Mais grâce à d’habile suppressions présidentielles tel n’est plus le cas. Le seul bémol étant : pourquoi supprimer des postes pour en conserver le même nombre ? Notre Université perd donc de son originalité mais se «redéploie» vers de nouveaux horizons. Mais quels horizons ? À nous de le décider. %0*:58 NIFLE

TRIBUNE

DES Caillo#% e" de! c# ie#%

TRA$aille, e"#die, "ai!-"oi !
Imaginez que vous avez un ami en Philo (Histoire, Lettres Modernes, Géo, Anglais... marchent également) qui cherche du boulot pour diverses raisons. Imaginez aussi qu'il soit un peu masochiste sur les bords, ou alors désespéré au point de vendre sa famille aux enchères et qu'il opte pour la dernière offre de jobs étudiants du PRES Sorbonne Universités dont fait partie Paris-Sorbonne : «D+8 .+:7+8 8:5 A 1' ,'), ).4:+99+ '1478!» (dernière utilisation recensée : jamais). Ça fait beaucoup de conditions, mais bon, admettons. En quoi cela va-t-il vraiment consister ? Ce job sera soi-disant une aide à la professionnalisation de votre ami philosophe, mais quand on regarde le boulot proposé, mis à part le tutorat et l'aide aux bibliothécaires, on n'y voit pas le moindre intérêt pour quelqu'un qui bosse en philo (ni même à la fac tout court). Il pourra entre-autres travailler dans l'accueil des étudiants, dans l'animation culturelle, sociale ou sportive de la fac, mais le plus drôle est à venir : conseiller à l'insertion professionnelle (vous pourrez en effet recevoir des conseils de la part de votre ami qui lui-même sera plus ou moins dans la même galère que vous, réussite assurée !), assister et accompagner des handicapés (avec une licence philo en poche, il saura maîtriser toute situation sans problème !) ou encore s'occuper de la promotion de cette fantastique offre de travail (on peut imaginer toute sa conviction lorsqu'il sera amené à parler de son boulot). Bon, si votre ami est masochiste, c'est son problème. Le truc gênant dans tout ça, c'est que la création de ces postes s'est faite au détriment de certains administratifs. Même si on ne doute pas de la volonté des étudiants, on se demande s'ils sauront vraiment remplacer une personne formée et expérimentée. Ensuite, si vous pensez que ces emplois pourraient s'apparenter à une grosse blague de la part de Paris-Sorbonne, jetez aussi un œil au contrat en lui-même. Au niveau des horaires, on peut se demander si on nous prend pas pour des idiots : en période de cours, le temps de travail sera adapté, mais pendant les congés universitaires, ça peut aller jusqu'à du 35h par semaine. Se faire réquisitionner par la fac pour les vacances, que du bonheur ! Enfin, notre philosophe devra également être assidu en cours, ne louper aucun contrôle, sous peine d'être tout bonnement licencié. Quand on sait que ce sont les étudiants salariés qui, faute de temps, manquent le plus les cours, on a du mal à voir votre ami se débrouiller. Et qui a eu cette idée folle ? Notre chère Pécresse ! Dur de concevoir son application quand on sait que la fac s'est battue contre les mesures de l'ancienne ministre... En tout cas, on conseille à votre ami d'éviter de se lancer là-dedans. L5;09 D$BOI"

f

Zone d’info
Réorientation et droits pendant les examens
C549,8<(:054 ,: *(60:(209(:054 La conservation permet de conserver une note au-dessus de la moyenne plusieurs années, même en cas de redoublement : chaque EC ou UE acquise l’est définitivement ! La capitalisation permet de garder les notes positives des EC à l’intérieur d’UE non validées, pour ne pas avoir à les repasser en juin. F8(;+, Même pris en flagrant délit de tricherie, personne n’a le droit de vous faire sortir . Votre copie devra être corrigée comme toutes les autres et vous passerez en commission disciplinaire, où siègent des élus étudiants et enseignants. !A580,4:(:054 Vous souhaitez changer de filière ? C’est possible en cours d’année (sauf pour aller d’une Licence simple vers une biLicence). Contactez dès à présent l’UFR que vous souhaitez rejoindre et agissez vite à la rentrée, les délais sont très courts !

!,:(8+ (;> ,>(3,49 Les retards sont admis jusqu’à une heure après le début de l’épreuve. Cette heure limite est également celle des premiers départs autorisés de la salle d’examen, définitifs ou non.

L'association Géonautes tient son nom de "geo", la terre et de "nautes", les marins. Ainsi définis dans leur identité de voyageurs, les Géonautes de Paris IV Sorbonne proposent aux étudiants en géographie mais aussi des autres UFR de la Sorbonne, de les rejoindre dans leurs pérégrinations. Fondée dans les années 2000, l'association représente le seul organe associatif destiné aux géographes de Paris IV. Elle tente de répondre au principal problème de l'UFR de Géographie et de sa faible activité étudiante qu'est l'éclatement de sa population en deux centres différents : Clignancourt et l'Institut de Géographie dans le cinquième arrondissement. GC43':9+8 est donc le moyen de faire le lien entre ces étudiants qui partagent des intérêts communs mais qui ne se rencontrent pour ainsi dire jamais. Ses missions se situent donc à la fois dans la création de liens entre les étudiants des différentes filières et niveaux, l'accompagnement des élèves de Géographie et notamment de première année de Licence, mais aussi dans la promotion d'événements culturels. Loin d'être complètement sectaire et de s'enfermer dans son UFR, les GC43':9+8 Paris IV est ouverte à tous les curieux, elle compte d'ailleurs parmi ses adhérents des gens de tous horizons. Le mois d'octobre dernier a été l'occasion d'un grand changement pour l'association, puisque c'est l'ensemble du bureau qui a été renouvelé au profit d'une équipe plus motivée que jamais et qui porte aujourd'hui de nombreux projets. L'événement-phare des GC43':9+8 et qui a donné sa ligne directrice à l'association est l'inévitable séjour à l'étranger. Se démarquant des habituels voyages proposés aux étudiants, celui-ci se déroule toujours dans un lieu voulu plus dépaysant. Ainsi après Istanbul il y a deux ans et Prague en janvier 2013, la semaine intersemestrielle de 2014 sera l'occasion de découvrir le Portugal par sa douce capitale, Lisbonne. Le moment idéal pour oublier les partiels et profiter du climat bienveillant qui y règne en janvier dans les rues vallonnées de la ville, le tout accompagné par une équipe "au poil"... Pour ceux qui préfèrent rester sur le plancher des vaches et parcourir les rues de Paris, le secrétaire de l'association s'improvisera guide touristique dans une des ballades urbaines dont il a le secret. Régulièrement ponctuées d'anecdotes et s'achevant dans un bar, il nous a déjà menés en amoureux des rues de la capitale à travers le dix-huitième arrondissement jusqu'aux contreforts de Montmartre et ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin ! Notre ville regorge de richesses culturelles que les GC43':9+8 se feront une mission, mais surtout un plaisir de vous faire découvrir. Ainsi décembre sera culturel ou ne sera pas, il vous est en effet proposé de commencer le mois avec la visite d'une exposition au Quai Branly consacrée à l'art kanak le 5 décembre. Dans nos cartons se préparent d'autres événements, soirées, sorties rurales ou randonnées... Si vous êtes intéressés par les projets de l'association, si vous cherchez à vous engager dans une structure associative de taille moyenne, si vous êtes plus simplement curieux de tout et que la fréquentation de personnes qui scrutent des cartes à longueur de journée ne vous effraie pas, n'hésitez-pas à nous suivre sur notre page Facebook "GC43':9+8 P'7/8 I#" pour être tenus au courant des différents événements organisés. Vous pouvez aussi directement prendre contact avec nous à l'adresse -+43':9+85'7/84@-2'/1.)42 ou auprès de son président à l'adresse 048/'3.9:1'83+@5'7/8-847(433+.,7. L,9 G@ONA$#E"

!B.2,9 +, *536,49(:054 Les enseignements constitutifs (EC) d’une même unité d’enseignement (UE) se compensent entre eux. Les UE d’un même semestre se compensent entre elles. Les semestres d’une même année se compensent l’un l’autre : ainsi, avec 9 au premier semestre et 11 au second (ou l’inverse), vous n’avez pas à passer les rattrapages, car votre moyenne annuelle est de 10 ! A##EN#ION : 2( 45:, 5):,4;, ,4 8(::8(6(., (44;2, -58*A3,4: *,22, 5):,4;, ,4 1(4<0,8 5; 3(0, 3C3, 90 ,22, ,9: 04-A80,;8, 5; 7;, <5;9 4, <5;9 ? C:,9 6(9 8,4+;9 (= 0).

01 40 46 32 27 ===.(.,69.58. *54:(*:@(.,69.58.

>3*/)'9 /3*C5+3*'39 *+ P'7/847(433+, 1JAGEP */8548+ *+ 342(7+:= C1:8 *'38 1+8 */,,C7+398 )438+/18 *J"FR +9, 0:86:JA ':04:7*J.:/, *+ 8 C1:8 *'38 1+8 )438+/18 )+397':= *+ P'7/847(433+. E3 9'39 6:JC9:*/'398, 34:8 97';'/11438 ).'6:+ 04:7 A )+ 6:+ 3497+ ;4/= A 94:8 84/9 57/8+ +3 )4259+ *'38 1' -+89/43 *+ 1' ,'). R+04/-3+?-34:8 !

N59 25*(;>: SORBONNE: 8'11+ F646 -'1+7/+ C1':*+ B+73'7*, +8). P, 2I C9'-+ MALESHERBES: 8'11+ 113, 1I C9'-+ CLIGNANCOURT: 8'11+ E015, 84:8-841 L, "58)544(8+ DA*/(D4A: Directeur de publication : E:-D3+ ANDO&. Rédacteurs en chef : A1/)+ BEN O, @2/1/+3 HO !EN. Comité de rédaction de ce numéro : A1/)+ BEN O, A=+11+ BR@MON!-BELLINI, O)9';+ B"FI, L4:/8 D"BOI , @9/+33+ GRANIER-DEFERRE, @2/1/+3 HO !EN, M'9./+< LEI ER, 9+88> MALQ"%, M'99./+: MIN@-GARRO , #/)947 NIFLE, '142C PA"L, E:-D3+ ANDO&, /243 #ACHERON. Dessins : A14F8 ANDO&. Maquette : $';/+7 HENR%.