You are on page 1of 2

Consignes pour réussir son année de seconde (et les autres) en anglais

:

Dès l'année de seconde un travail personnel sérieux et conséquent devient indispensable, vous
devez gagner en autonomie. L'une des clefs de l'autonomie c'est de savoir se servir des "outils" à
votre disposition.

Suivez donc les conseils donnés en classe, notamment pour l'organisation de votre cahier :

Un peu d'organisation !

- Toutes les fiches "outils" doivent être classées ensemble : vous devez pouvoir vous en servir à
tout moment, ne les mélangez donc pas avec les fiches de cours.

- Prévoyez deux pages ou plus pour les remarques diverses qui seront faites oralement au fil des
leçons (en dehors des points qui apparaissent sur les fiches de travail). Je signalerai ce qui doit être
noté sur ces pages au début mais soyez autonomes, enrichissez ces pages selon vos besoins.
> Relisez ces pages de temps en temps.

Le travail personnel :

Après chaque cours d'anglais il y a toujours un travail à faire, même s'il n'est pas stipulé :
- apprendre du voc, relire le texte ou s'entraîner sur ce blog.

- dans tous les cas il y a constitution d'une liste de mots nouveaux à apprendre pour la semaine (10
mots, serait vraiment le minimum). Cette liste se fait à partir des documents étudiés en classe.
L'apprentissage de vocabulaire nouveau est votre responsabilité personnelle. Pour vous aider à
constituer votre liste, les mots à apprendre en priorité sont en caractères gras.

Comment apprendre le vocabulaire?

N.B. : Pour mémoriser le vocabulaire et l'orthographe des mots, il faut passer par l'écrit. Vérifiez
que vous connaissez les mots en vous testant par écrit sur un brouillon.
- Pourquoi? Pour éviter l'illusion de connaître tel ou tel mot. Croyez-en mon expérience!
Marche à suivre : regarder la traduction française et testez-vous par écrit.

> relisez régulièrement votre liste! (pour fixer tout cela le plus durablement possible)

- si le document est un texte il doit être relu au moins 2 fois pour commencer. Le travail à faire sur
ce texte implique nécessairement plusieurs lectures du texte. C'est l'une des clefs.

Avez-vous assez lu votre texte ?
Petit test :
> lors de l'étude d'un texte, celui-ci doit finir par vous paraître tellement familier que certaines
phrases vous restent en mémoire.
> Ce n'est pas le cas ? Dans ce cas, le travail fourni est resté trop superficiel.

- Que le document soit un texte ou autre chose, il faut dans tous les cas en faire un compte rendu
en 2 temps:

1) par écrit : faire des phrases dans lesquelles on utilise les mots et expressions nouveaux. (Pour
mémoriser en contexte, étape suivante)
2) à l'oral : en ne lisant pas ses notes, faire ce compte rendu à voix haute comme si on était interrogé
en classe. (pour s'entraîner : en classe vous serez noté sur vos productions orales)
- Les fiches de travail qui accompagnent les textes doivent être sues bien sûr.

Si vous faites tout cela, vous progresserez tout au long de l'année.

Bon courage!