Travaux sur équipements sportifs couverts et de plein air

Objectifs
Contribuer à la conservation et à l'adaptation des infrastructures sportives existantes.

Bénéficiaires
Communes et groupements de communes.

Cadre de référence
Délibérations du Conseil Général des 23 octobre 1989, 21 octobre 1996, 14 décembre 1999, 24 juin 2002, 16 décembre 2002 et 7 novembre 2005, Règlement d’intervention applicable aux aides départementales adopté par le Conseil Général du 21 juin 2013, Guide des Aides du Conseil Général adopté par délibération du Conseil Général de décembre 2013 consultable sur le site http://www.cotedor.fr/cms/guide-des-aides.

Nature de l'aide
Le demandeur ne pourra pas bénéficier de ce programme si l’équipement concerné est construit depuis moins de 10 ans. Installations sportives couvertes > Travaux de grosses réparations : piscines : mise aux normes et réhabilitation, gymnases (salle de 44 m x 22 m), salles de compétition omnisports de dimensions réglementaires et spécialisées pour les disciplines suivantes : sports de ballon (basket-ball, volley-ball, handball), sports de combat (judo, boxe, lutte, escrime), gymnastique sportive, tennis couverts. > Travaux de réhabilitation lourde (destruction partielle de l'existant) : réfection des couvertures consolidation des soubassements, reprises-en sous-œuvre des bâtiments, réfection des gros murs, des murs extérieurs et des murs de refend, réfection des charpentes, escaliers et planchers, travaux de ravalement extérieur, remplacement des menuiseries extérieures (sauf stores, rideaux), travaux d'électricité (y compris la mise aux normes), plomberie et chauffage, isolation thermique et phonique, menuiserie intérieure, finitions (peinture, carrelage...) si ceux-ci s'intègrent dans le programme d'une opération de réhabilitation lourde,

@

Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides

Guide des aides départementales

Sport

équipements techniques : bassin - canalisation-chaufferie, tatamis si intégrés à l’équipement, mise aux normes des centres de tirs.

Équipements sportifs de plein air : piscines : mise aux normes et réhabilitation, travaux de réfection complète des sols, des revêtements de sol y compris la reprise complète ou partielle de la couche de fondation, à l'exclusion des travaux d'entretien sur la couche superficielle, réalisation de drainages périphériques du terrain, travaux concernant les vestiaires. Ces équipements devront répondre aux normes fédérales pour la pratique du sport en compétition et recevoir, à ce titre, un avis favorable de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) et/ou de la Fédération sportive concernée.

Modalités de calcul et conditions d’attribution de la subvention
Installations sportives couvertes (hors piscines) : Le montant éligible de l’opération est plafonné à 120 000 € HT Le taux de subvention est de 35 %. Soit une subvention principale, non forfaitaire plafonnée à 42 000 € pour les travaux sur les installations sportives couvertes,

Équipements sportifs de plein air (hors piscines) : Le montant éligible de l’opération est plafonné à 61 000 € HT Le taux de subvention est de 35 %. Soit une subvention principale, non forfaitaire plafonnée à 21 350 € pour les travaux sur les équipements sportifs de plein air.

Pour les piscines (couvertes ou découvertes) : Le montant éligible de l’opération de mise aux normes est plafonné à 120 000 € HT, le taux de subvention est de 50 % soit une subvention plafonnée à 60 000 €. Le montant des travaux de réhabilitation de l'équipement et de ses annexes (vestiaires, sanitaires, plages) est plafonné à 120 000 € HT, le taux de subvention est de 35 % soit une subvention plafonnée à 42 000 €. Quel que soit l'équipement, une périodicité de 10 ans devra être observée entre deux attributions de subventions pour la réalisation du même type de travaux sur un même équipement.

Procédure
La demande devra être adressée à : Monsieur le Président du Conseil Général 53 Bis, rue de la Préfecture BP 1601 21 035 DIJON CEDEX

@

Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides

Guide des aides départementales

Sport

Constitution du dossier
Le dossier de demande d'aide devra comprendre : - Une délibération de la collectivité : décidant la réalisation du projet, approuvant son coût, définissant le plan de financement, sollicitant le concours financier du Conseil Général, précisant la mise à disposition d'un terrain, comportant l'engagement d'entretenir les installations et d'en maintenir l'affectation pendant 10 ans, désignant le cas échéant, le maître d'ouvrage délégué à qui la subvention doit être versée. - Une notice descriptive et explicative du projet, - Les plans nécessaires à la compréhension du projet, - L’arrêté du permis de construire si nécessaire, - Le planning de réalisation des travaux, - Les devis des entreprises ou l’estimation établie par le maître d’œuvre au stade de l’avant projet définitif, - Un avis technique de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale explicitant clairement que l’équipement est aux normes pour recevoir des compétitions sportives.

Modalités de paiement
Le paiement de la subvention sera effectué conformément aux modalités du règlement d’intervention applicable aux aides départementales et/ou précisées dans la lettre de notification ou convention particulière et sur justification de l’information au public de la participation financière du Conseil Général.

Renseignements
Conseil Général de la Côte-d’Or Pôle Aménagement et Développement des Territoires Direction Développement et Animation territoriale Service Aide aux Collectivités BP 1601 21 035 DIJON CEDEX Téléphone : 03.80.63.25.05

@

Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides

Related Interests