SAINT SÉRAPHIM DE SAROV

SUR LA LUMIÈRE DU SAINT-ESPRIT
( ENTRETIEN AVEC MOTOVILOV ) > Précédé d’une introduction du Père Gabriel Bornand et suivi d’un Commentaire de l’Archevêque Benjamin 2C Traduit du russe par Madame Mouraview 195 (Tous droits réservés)

INTROD !TION 2> Nous sommes "eureu# de prése$ter % tous &'eu# (ui so$t partis % )a (ueste du *raa)+, )e 'é)-.re e$tretie$ de sai$t Sérap"im de Sarov ave' Motovi)ov/ 6C !es (ue)(ues )i0$es, (ue )e )e'teur devra so$der ave', atte$tio$, so$t 'apita)es/ E))es so$t 'apita)es pour p)usieurs raiso$s1 2) Sai$t Sérap"im est % )a 3ois u$ 4o5au de )a spiritua)ité russe et u$e )umi-re u$iverse))e de )a p)us pure ort"odo#ie/ 6) E))es $ous 3o$t 'o$$a7tre et tou'"er du doi0t u$ des é)éme$ts esse$tie)s du '"ristia$isme1 )a &possessio$ du Sai$t Esprit+ ou )e resp)e$disseme$t, da$s )8"omme, de )a *r9'e ou :umi-re divi$e, (ui est )e .ut de )a vie '"rétie$$e/ ;) Sai$t Sérap"im, par )e 'o$te$u et par )e to$ de ses paro)es, désire (ue $ous $ous appu5io$s, $o$ sur )a t"éo)o0ie )ivres(ue et &s'o)asti(ue+ mais sur )a réa)ité spiritue))e et )a Traditio$/ <) A travers e))e per'e u$e 4uste visio$ de 'e (ue peut =tre, doit =tre et est, i$visi.)eme$t, )8É0)ise/ >) E))es so$t u$e répo$se prop"éti(ue % )a 'rise et au# aspiratio$s du mo$de moder$e/ ?) E))es re'ti3ie$t )es 3ausses 'o$'eptio$s de )a '"arité (ui se so$t emparées des 9mes et des esprits des '"rétie$s/ @) Sai$t Sérap"im est prati(ueme$t $otre 'o$temporai$, 'e (ui )e situe d8u$e 3aAo$ viva$te pr-s de $ous/ A 'e)ui (ui ar0uerait (u8i) e#iste u$e u$ité tra$s'e$da$te des re)i0io$s et (ue, par 'o$sé(ue$t, o$ trouve a$ '"emi$ de &réa)isatio$ spiritue))e+ partout, % 'ette spé'u)atio$ i$te))e'tue))e sai$t Sérap"im opposerait )8e#périe$'e de )a p)é$itude de vie da$s )8É0)ise Ort"odo#e/ Si 0)orieuse et u$iverse))e (ue soit )a 3i0ure de sai$t Sérap"im de Sarov, i) $e 3audrait pas 'roire (u8e))e est )8u$i(ue/ No$/ Bus(u8% mai$te$a$t, )a 0ra$de )i0$ée des sai$ts ort"odo#es $ous dési0$e )a m=me do'tri$e et $ous e$0a0e % pé$étrer da$s )a m=me traditio$ pour attei$dre )a m=me e#périe$'e, 'ar )8Ort"odo#ie, da$s )8Histoire, est )e )ieu 0éométri(ue viva$t de )a p)é$itude divi$e/

6>

;C

;>

<C

<>

>

Sai$t Sérap"im a vé'u e$ Russie, vers )a 3i$ du DVII -me si-')e, dé.ut du DVII-me/ I) passa )a p)us 0ra$de partie de sa vie da$s )es 3or=ts, 'omme ermite ou a$a'"or-te/ !e $8est (u8asseE tard (u8i) s8ouvrit au mo$de e#térieur, 'omme$Aa sa vie de staretE (ma7tre spiritue)) et se mit % diri0er )es 9mes/ Des 3ou)es vi$re$t a)ors vers )ui/ I) avait u$ do$ de prop"étie et de ')airvo5a$'e tout % 3ait e#traordi$aire, et u$ do$ de 'o$$aissa$'e dire'te, pour ai$si dire, des '"oses/ I) s8adressait % ses visiteurs pres(ue tou4ours e$ ses termes1 &Ma 4oie, !"rist est ressus'itéF+/ Par3ois, i) 'o$$aissait, sa$s (u8o$ )ui ait dit, )e $om et )es (uestio$s i$times de 'eu# (ui ve$aie$t (uérir so$ aide, et i) )eur do$$ait des 'o$sei)s, $o$ seu)eme$t sur )eurs pro.)-mes spiritue)s, mais aussi sur )eurs pro.)-mes domesti(ues, tou4ours da$s )es termes de )a p)us pro3o$de te$dresse/ Ses mira')es 3ure$t é0a)eme$t $om.reu#/ I) mourut da$s )a $uit du 2er au 6 4a$vier 2G;;, $uit (u8i) passa e$ pri-re/ O$ )e trouva % )8au.e, % 0e$ou#, )es doi0ts 'roisés sur )8Éva$0i)e ouvert, )a t=te pe$'"ée e$ ava$t/ O$ s8aperAut (u8i) était mort e$ pri-re/ :8"umi)ité de sai$t Sérap"im $8avait d8é0a) (ue )a ri'"esse de so$ 'Hur et )a pro3o$deur de sa 'ompré"e$sio$/ So$ e$sei0$eme$t $ous i$téresse parti'u)i-reme$t, (uoi (u8i) $8ait rie$ é'rit )uiIm=me/ :a traditio$ a 3ait vo0uer 4us(u8% $ous sa mémoire et ses paro)es/ Da$s )e te#te (ue $ous prése$to$s i'i, $ous voudrio$s attirer )8atte$tio$ sur (ue)(ues poi$ts parti'u)iers/ :e .ut de )a vie '"rétie$$e est )8a'(uisitio$ du Sai$t Esprit reAu et vé'u e#périme$ta)eme$t par $ous/ !e .ut dépasse )8o.éissa$'e, )a mora)ité, )a 'o$$aissa$'e/ :es vertus et )es .o$$es Huvres e$ e))esIm=mes $e sauve$t pas )8"ommeJ $ous devo$s '"er'"er Dieu/ !e (ue $ous appe)o$s 3aire )a '"arité, 3aire )e .ie$, $8a pas de va)eur 'é)este si $ous )e 3aiso$s e$ de"ors de Dieu/ !e $8est $i par émotivité, $i par idéa)isme, $i par i$tér=t (u8i) $ous 3aut parve$ir % a0ir, mais par Dieu e$ $ous, da$s )8u$io$ de $ous et de Dieu/ Ta$t (ue Dieu $8est pas &sour'e e$ $ous+, $os a'tes so$t )e 3ruit de $otre ps5'"o)o0ie, au )ieu (ue $otre ps5'"o)o0ie s8e33a'e pour )aisser a0ir )a $ature spiritue))e/ !e '"emi$, (uoi(ue simp)e, est )o$0 et di33i'i)e/ I) est 'o$3orme % )a traditio$ &"és5'"aste+, (ui $ous appre$d % sortir du &me$ta)+ et % 3aire des'e$dre )8i$te))e't da$s )e 'Hur, pour 5 vivre )eurs i$e33a.)es &$o'es+/ Sai$t Sérap"im appartie$t % )8Ort"odo#ie $iverse))e, 'ar i) est ort"odo#e par so$ u$iversa)ité, et u$iverse) par so$ ort"odo#ie/ I) $8est pas )8"omme d8u$e 'aste ou d8u$ poi$t de vue/ I) $e '"er'"e pas % 'ommu$i(uer % Motovi)ov sa démar'"e, so$ e#périe$'e perso$$e))e, mais i) dit seu)eme$t1 &Re$dsI)e di0$e de voir par ses 5eu# de '"air to$ Sai$t Esprit/+ I) $8impose au'u$e )imitatio$ par u$ vou)oir perso$$e), au'u$e 'o$'eptio$ des '"oses, mais i) dema$de u$i(ueme$t1 &Re$dsI)e di0$e+, et '8est )e Sei0$eur Dieu (ui redo$$e % )a $ature de )8"omme )a ressem.)a$'e de Sa propre Ima0e, ressem.)a$'e &(ui permet de voir+/

2C

2>

6C

6>

;C

;>

<C

<>

>

2C

Autreme$t dit, da$s $otre a'tio$ da$s )e mo$de, $ous devo$s Huvrer pour (ue )a puri3i'atio$ soit attei$te/ :ors(ue )a $ature est puri3iée, 'e (ui doit =tre est/ !8est )e pé'"é (ui voi)e )a )umi-re et 'ause )es pro.)-mes/ :a *r9'e divi$e $8est pas (ue)(ue '"ose d8e#térieurJ e))e est do$$ée par Dieu, mais est da$s )8"omme/ Keau'oup de pro.)-mes et dis'ussio$s p"i)osop"i(ues ou t"éo)o0i(ues de $otre épo(ue provie$$e$t de 'e (ue, i$'o$s'iemme$t, 'eu# (ui pe$se$t situe$t )a *r9'e % )8e#térieur, d8u$e 3aAo$ ou d8u$e autre et, par 'o$sé(ue$t, tom.e$t da$s u$e positio$ 4uridi(ue (ui re$d $é'essaire u$e autorité e#térieure autre (ue 'e))e de &Dieu e$ $ous+/ :a :umi-re du Sai$t Esprit $8est pas, a.so)ume$t pas, 'e (ue .eau'oup appe))e$t )a &)umi-re i$te))e'tue))e+, mais e))e est $e seu)e :umi-re se ma$i3esta$t da$s )8esprit, da$s )89me et da$s )a '"air/ Sai$t Sérap"im $ous mo$tre so$ a'tio$ 'omme se$satio$, a'tio$ se révé)a$t sous sept aspe'ts1 )umi-re, .ie$I=tre, si)e$'e, dou'eur, '"a)eur, aromate et 4oie/ P-re *a.rie) KORNAND/ de )8É0)ise Ort"odo#e de Lra$'e

2>

SUR LA LUMIÈRE DU SAINT-ESPRIT
( ENTRETIEN AVEC MOTOVILOV ) >

I. Le but de la Vie Chrétienne
! Acquisition de l’"s#rit!$aint #ar les %ertus #ratiquées au &om du Christ2 !8était, é'rit Motovi)ov, u$ 4eudi/ 2C :e 4our était 0ris/ :a $ei0e re'ouvrait )a terre de p)us de (ui$Ee 'e$tim-tresJ i) e$ tom.ait tou4ours u$e épaisse poudre .)a$'"e, (ua$d )e P-re Sérap"im 'omme$Aa )8e$tretie$ ave' moi sur )a pro'"e ')airi-re, % 'Mté de 'e m=me Npro'"e petit ermita0eO, e$ 3a'e de )a rivi-re SarowPa, )% oQ )a mo$ta0$e des'e$d pr-s de ses rives/ I) me p)aAa sur u$ tro$' d8ar.re (u8i) ve$ait d8a.attre et s8a''roupit e$ 3a'e de moi/ I :e Sei0$eur m8a révé)é, dit )e 0ra$d StaretE, (ue depuis votre e$3a$'e, vous vou)ieE savoir (ue) était )e .ut de $otre vie '"rétie$$e et (ue vous avieE mai$tes 3ois i$terro0é )%Idessus p)usieurs perso$$a0es "aut p)a'és da$s )a "iérar'"ie de )8É0)ise/ 6C I Be dois dire (ue, depuis )890e de douEe a$s, 'ette pe$sée m8a 'o$ti$ue))eme$t i$(uiété et, (u8e$ e33et, 48ai posé 'ette (uestio$ % .eau'oup de perso$$a)ités e'')ésiasti(ues, sa$s (ue )eurs répo$ses m8apportasse$t u$e satis3a'tio$/ :e StaretE i0$orait 'e)a/ I Mais perso$$e, 'o$ti$ua P-re Sérap"im, $e vous e$ a do$$é au'u$e dé3i$itio$/ O$ vous disait1 NVa % )8É0)ise, prie Dieu, a0is se)o$ )es 'omma$deme$ts, 3ais )e .ie$/ Voi)% )e .ut de )a vie '"rétie$$eO/ Et 'ertai$s, m=me, trouvaie$t dép)a'ée votre 'uriosité et vous répo$daie$t1 NNe '"er'"e pas auIdessus de 'e (u8i) t8est do$$é de 'ompre$dreO/ Pourta$t, 'e $8est pas ai$si (u8i) aurait 3a))u vous répo$dre/ Aussi, moi, )8"um.)e Sérap"im, vous e#p)i(uerai mai$te$a$t e$ (uoi 'o$siste vérita.)eme$t 'e .ut/ :a pri-re, )e 4eR$e, )es vei))es et autres .o$$es prati(ues '"rétie$$es, aussi e#'e))e$tes (u8e))es soie$t e$ e))esIm=mes, so$t i$su33isa$tes e$ ta$t (ue .ut, (uoi(u8e))es soie$t i$dispe$sa.)es pour )8attei$dre/ ;> :e vrai .ut de $otre vie '"rétie$$e 'o$siste da$s )8a'(uisitio$ de )8Esprit Sai$t de Dieu/ :e 4eR$e, )a pri-re, )a '"arité et toute .o$$e a'tio$ a''omp)ie au $om du !"rist, $e so$t (ue des mo5e$s pour 'ette a'(uisitio$ du Sai$tIEsprit divi$/ Remar(ueEI)e .ie$, petit P-re, seu)e u$e .o$$e a'tio$ 3aite au $om du !"rist, apporte )es 3ruits du Sai$tIEsprit/ Tout )e .ie$ (ui $8est pas 3ait au $om du !"rist $8aura pas de ré'ompe$se da$s )e si-')e % ve$ir et $8apporte pas i'iI.as, )a 0r9'e, divi$e/ 2 Nous remer'io$s viveme$t Mme Mouraview, de :5o$, (ui a .ie$ vou)u $ous 3aire )a tradu'tio$ e$
3ra$Aais du te#te russe/ !8est e#pr-s (ue $ous avo$s 'o$servé, i'i, u$ 'ertai$ mot % mot, Mme Mouraview réserva$t pour p)us tard )a révisio$ appro3o$die de 'e te#te (ui doit =tre i$séré da$s )e )ivre sur sai$t Sérap"im (ue $ous $ous proposo$s d8éditer

2>

6>

;C

<C

>

!8est de 'e)a (ue )e Sei0$eur BésusI!"rist a dit1 N!e)ui (ui $e ramasse pas ave' Moi, disperseFO/ :a .o$$e a'tio$ $e peut =tre appe)ée autreme$t (ue Nré'o)teO 'ar, .ie$ (u8e))e $e soit pas 3aite au $om du !"rist, e))e est $éa$moi$s N.o$$eO/ :8É'riture dit1 NSue))e (ue soit sa )a$0ue, 'e)ui (ui a0it se)o$ )a Vérité est te))eme$t a0réa.)e % Dieu, (u8% !or$e)ius, )e 'e$turio$ (ui 'rai0$ait Dieu et a0issait se)o$ )a Vérité, )8A$0e de Dieu apparut pe$da$t sa pri-re et dit1 NE$voie % Boppé, '"eE Simo$, tu 5 trouveras Pierre, (ui te dira )es paro)es de )a vie éter$e))e (ui te sauvero$t, ai$si (ue toute )a maiso$O/ Ai$si, Dieu emp)oie tous Ses mo5e$s divi$s pour do$$er )a possi.i)ité % u$ te) "omme de $e poi$t perdre, da$s )a vie 3uture, )a ré'ompe$se so))i'itée par ses .o$$es a'tio$s/ Mais pour 'e)a i) 3aut, d-s i'iI.as, 'omme$'er par u$e 3oi vérita.)e e$ Notre Sei0$eur BésusI!"rist, Li)s de Dieu, ve$u da$s )e mo$de sauver )es pé'"eurs, et par )8a'(uisitio$ de )8Esprit Sai$t (ui i$troduit da$s $otre 'Hur )e ro5aume de Dieu et 'reuse )e '"emi$ pour )8o.te$tio$ de )a .éatitude de )a vie du si-')e % ve$ir/ Mais 'et a0réme$t pour Dieu des .o$$es a'tio$s a''omp)ies, N$o$ au $om du !"ristO, se )imite par 'e)a1 )e !réateur do$$e )es mo5e$s pour )eur a''omp)isseme$t/ !8est % )8"omme de )es a''omp)ir ou de $e pas )es a''omp)ir/ Voi)% pour(uoi )e Sei0$eur a dit au# Hé.reu#1 NSi vous étieE da$s )8i0$ora$'e, vous $e serieE poi$t pé'"eurs/ Mais a'tue))eme$t, vous dites (ue vous saveE, et votre pé'"é demeureO/ Si )8"omme, 'omme )e 3it !or$e)ius, pro3ite de 'e (ue so$ oeuvre 3ut a0réa.)e % Dieu, (uoi(ue $o$ a''omp)ie au $om du !"rist, et se met % 'roire e$ So$ Li)s, a)ors/ )8oeuvre a''omp)ie )ui sera 'omptée % 'ause de sa 3oi e$ Bésus, 'omme s8i) )8eRt 3aite e$ so$ Nom/ Da$s )e 'as 'o$traire, )8"omme $e peut pas se p)ai$dre (ue )e .ie$ (u8i) a a''omp)i $8ait pas porté de 3ruits/ !e)a $8arrive 4amais da$s )es 'as oQ u$ .ie$ (ue)'o$(ue est prati(ué au $om du !"rist/ :e .ie$ 3ait e$ So$ Nom, $o$ seu)eme$t so))i'ite )a 'ouro$$e de Vérité da$s )a vie 3uture, mais remp)it )8"omme, d-s % prése$t, de )a 0r9'e du Sai$tIEsprit, et 'e'i 'omme i) a été dit1 NDieu do$$e )8Esprit Sai$t auIde)% de toute mesure, 'ar )e P-re aime )e Li)s et a tout do$$é e$tre Ses mai$sO/ !8est ai$si, votre T"éop"i)ieF !8est ai$si da$s )8a'(uisitio$ de 'et Esprit de Dieu, (ue réside )e vrai .ut de $otre vie '"rétie$$e/ :a pri-re, )e 4eR$e, )es vei))es, )a '"arité et toutes )es autres prati(ues 3aites au $om du !"rist, so$t seu)eme$t )es mo5e$s pour a'(uérir )8Esprit de Dieu/

2C

2>

6C

6>

;C

;>

<C I !omme$t, )8a'(uisitio$F disI4e a)ors/ Be $e )e 'ompre$d pas tout % 3ait/ :8a'(uisitio$ est 'omme u$ a'"at/ Vous 'ompre$eE .ie$ 'e (ue veut dire )8a'(uisitio$ de )8ar0e$tT Parei))eme$t, )8a'(uisitio$ de )8EspritISai$tF Puis(ue vous 'ompre$eE 'e (ue )8Na'(uisitio$O veut dire da$s 'e mo$de et (ue )e .ut de )a vie )aU(ue de )8"omme est )8a'(uisitio$ de )8ar0e$t, )8e$ri'"isseme$t et, pour )a $o.)esse, e$ p)us de 'e)a, )es "o$$eurs, )es disti$'tio$s et autres ré'ompe$ses pour )es servi'es re$dus % )8État, vous pouveE é0a)eme$t 'ompre$dre (ue )8a'(uisitio$ du Sai$tIEsprit de Dieu 'o$stitue/ aussi

<>

u$ 'apita), mais éter$e) et p)ei$ de 0r9'e, o.te$u par des voies sem.)a.)es % 'e))es par )es(ue))es )es 'apitau# terrestres so$t amassés/ > II. Notre Seigneur compare notre vie à un marché. 'a Parabole des %ier(es $a(es et des %ier(es )olles* Dieu, )e Ver.e, Notre Sei0$eur Dieu Homme, BésusI!"rist, 'ompare $otre vie % u$ mar'"é et $otre a'tivité sur 'ette terre % u$ 'ommer'e/ I) $ous dit % tous1 NNé0o'ieE 4us(u8% Mo$ Av-$eme$t e$ é'o$omisa$t )e temps, 'ar )es 4ours so$t i$'ertai$s///O/ !8estI%Idire1 0a0$eE du temps pour )8a'(uisitio$ des .ie$s 'é)estes, e$ uti)isa$t )es .ie$s terrestres, 'eu#I'i éta$t représe$tés par )es vertus prati(uées au $om de BésusI!"rist $ous apporta$t )a 0r9'e du Sai$tIEsprit/ Da$s )a para.o)e des Vier0es Sa0es et des Vier0es Lo))es, (ua$d 'es der$i-res ma$(ue$t d8"ui)e, i) 3aut a))er e$ a'"eter au mar'"é/ Or, (ua$d e))es e$ o$t a'"eté, )es portes de )a '"am.re $uptia)e1 so$t dé4% 3ermées, et e))es $e peuve$t 5 e$trer/ !ertai$s dise$t (ue )e ma$(ue d8"ui)e '"eE )es Vier0es Lo))es, s5m.o)ise )8i$su33isa$'e de .o$$es a'tio$s/ !ette e#p)i'atio$ $8est poi$t 4uste/ Sue))e i$su33isa$'e de .o$$es oeuvres auraie$tIe))es, e$ e33et, puis(u8e))es so$t $ommées NVIER*ESO (uoi(ue 3o))es/ :a vir0i$ité est u$e "aute vertu, 'ar 'et état é0a)e 'e)ui des a$0es et pourrait, % )ui seu), remp)a'er toutes )es autres vertus/ Moi, "um.)e Sérap"im, 4e pe$se (u8i) )eur ma$(uait 4usteme$t )a *r9'e de )8Esprit de Dieu/ Prati(ua$t )es vertus, 'es vier0es 'ro5aie$t 4usteme$t e$ 'es prati(ues/ NA5a$t 3ait u$e .o$$e a'tio$, pe$saie$tIe))es, $ous avo$s 3ait, par 'e)a m=me, )8oeuvre de DieuO/ Sua$t % )a 0r9'e du Sai$tIEsprit, e))es $e se sou'iaie$t poi$t de )8o.te$ir/ !8est sur 'e mode de vie, .asé u$i(ueme$t sur )a prati(ue des vertus, sa$s avoir e#ami$é mi$utieuseme$t si e))es rapportaie$t 'es 0r9'es du Sai$tIEsprit, et 'om.ie$ e#a'teme$t, (u8i) a été dit da$s )es É'ritures1 N!ertai$es voies paraisse$t =tre .o$$es au 'omme$'eme$t, mais )eurs 3i$s 'o$duise$t da$s )es a.7mes i$3er$au#O/ ;> Sai$t A$toi$e )e *ra$d, da$s ses Ép7tres au# moi$es, dit de 'es vier0es1 NKeau'oup de moi$es et de vier0es i0$ore$t tota)eme$t )es di33ére$'es da$s )es vo)o$tés a0issa$tes da$s )8"omme/ I)s $e save$t pas (ue $ous sommes )e '"amp d8a'tio$ de trois vo)o$tés1 2V) 'e))e de Dieu, tr-s par3aite et sa)vatri'e pour tousJ 6V) $otre propre vo)o$té "umai$e (ui, e$ soi, $8est $i mauvaise, $i sa)utaireJ ;V) 'e))e du démo$, $ous 'o$duisa$t % )a perditio$/ Et '8est .ie$ 'ette troisi-me vo)o$té de )8e$$emi (ui appre$d % )8"omme, soit % $e pas prati(uer )a vertu du tout, soit % )e 3aire par va$ité I ou pour )e N.ie$O seu)eme$t, et 4amais au $om du !"rist/ :a deu#i-me, $otre propre vo)o$té, $ous appre$d % tout 3aire pour $otre 4ouissa$'e, ou a)ors, parei))eme$t % 'e))e de )8e$$emi, $ous appre$d % 3aire )e .ie$ au $om du N.ie$O seu), sa$s se sou'ier de )a 0r9'e (ue )8o$ peut ai$si a'(uérir/

2C

2>

6C

6>

;C

<C

<>

>

Sua$t % )a premi-re vo)o$té, 'e))e de Dieu, e))e 'o$siste esse$tie))eme$t da$s )a prati(ue du .ie$ u$i(ueme$t au $om du !"rist, pour )8a'(uisitio$ de )8Esprit Sai$t, 'e trésor éter$e) i$épuisa.)e (ue rie$ $e peut, i'i, estimer % sa 4uste va)eur/ !ette a'(uisitio$ du Sai$tIEsprit est s5m.o)isée par )8"ui)e (ui ma$(uait '"eE )es vier0es 3o))es/ !8est pour 'e)a (u8o$ )es a appe)ées N3o))esO, par'e (u8e))es o$t ou.)ié )a '"ose esse$tie))e, )e 3ruit i$dispe$sa.)e de )a vertu I )a 0r9'e de )8Esprit Sai$t I sa$s (uoi i) $e peut 5 avoir de sa)ut pour perso$$e/ Puis(ue1 NToute 9me est vivi3iée par )8EspritISai$t et s8é)-ve par :a pureté, et, m5stérieuseme$t sa'rée, s8é')aire par )8 $ité Tri$itaireO, )8Esprit Sai$t :uiIm=me vie$t "a.iter $os 9mes/ !ette "a.itatio$ da$s $os 9mes par :ui, Tout Puissa$t, et )a 'oe#iste$'e de So$ $ité Tri$itaire ave' $otre propre esprit, $ous est a''ordée seu)eme$t si $ous $ous e33orAo$s d8a'(uérir par tous )es mo5e$s Sa *r9'e/ !ette a'(uisitio$ de )a 0r9'e prépare da$s $otre 9me et da$s $otre 'orps, )e trM$e oQ Dieu vie$t pour 'oe#ister ave' $otre propre esprit e$ u$ a'te 'réateur/ Se)o$ )a paro)e immua.)e de Dieu1 NBe vie$drai et B8"a.iterai e$ eu# et 4e serai )eur Dieu et i)s sero$t Mo$ peup)eO, '8est 'ette "ui)e (ui .rR)ait ave' 3or'e et ')arté da$s )es )ampes des Vier0es Sa0es, et e))es pure$t ai$si atte$dre )e Lia$'é ve$u % mi$uit et pé$étrer ave' :ui da$s )a '"am.re $uptia)e de )a 4oie/ :es Vier0es 3o))es, vo5a$t (ue )eurs )ampes s8étei0$aie$t, a))-re$t, e$ vai$, a'"eter de )8"ui)e au mar'"é, 'ar % )eur retour )es portes étaie$t dé4% 3ermées/

2C

2>

6C

6>

;C

:e mar'"é s5m.o)ise $otre vie/ :es portes de )a '"am.re $uptia)e 3ermées, (ui emp='"e$t )8a''-s vers )e Lia$'é, $otre mort/ :es Vier0es 3o))es et sa0es, )es 9mes '"rétie$$es :8"ui)e $e s5m.o)ise pas )es a'tio$s, mais .ie$ )a 0r9'e du Tr-s Sai$tIEsprit divi$ (ui tra$s3orme 'e'i e$ 'e)a1 '8estI%Idire )e 'orrupti.)e e$ i$'orrupti.)e, )a mort ps5'"i(ue e$ vie Spiritue))e, )es té$-.res e$ )umi-re, $otre éta.)e e#iste$tie))e, OQ )es passio$s so$t e$'"a7$ées 'omme des .=tes, e$ temp)e de Dieu, e$ !"am.re $uptia)e de )a 4oie i$e33a.)e e$ )e !"rist Bésus Notre Sei0$eur, !réateur, Rédempteur, Éter$e) Lia$'é de $os 9mes/ Sue )a miséri'orde divi$e e$vers $otre ma)"eur est 0ra$deF Notre ma)"eur, '8est $otre i$atte$tio$ pour )es soi$s (u8I) pre$d de $ous, '8est 'e)a $otre ma)"eurF Dieu dit1 NBe suis % )a porte et Be 3rappeFO, 'ompre$a$t par )e mot NporteO, )e 'ours de $otre vie $o$ e$'ore 3ermé par )a Mort/ O"F !om.ie$ 48aurais désiré, votre T"éop"i)ie, (ue da$s 'ette vie vous 3ussieE tou4ours e$ )a 0r9'e du Sai$tIEsprit/ NBe vous 4u0erai da$s )8état oQ 4e vous trouveraiO, dit )e Sei0$eur/ Ma)"eur, 0ra$d ma)"eur s8I) $ous trouve appesa$tis par )es sou'is et )es pei$es terrestres/ NSui pourra résister % So$ 'ourrou# et (ui pourra :ui 3aire 3a'eTO/ Et i) est dit e$'ore1 NVei))eE et prieE a3i$ de $e pas su''om.er da$s )a te$tatio$O, '8estI%Idire de $e pas perdre )a 0r9'e du Sai$tIEsprit, 'ar )es vei))es et )a pri-re so$t )es mo5e$s pour e$ a'(uérir/ III - La Prière est supérieure aux autres Vertus.

;>

<C

<>

! 'a +orce de la Prière* ! "ntretien avec ,ieu* ! &é(ociation des #lus (ros béné+ices s#irituels ou dons #lus abondants de l’"s#rit! $aint* > I) est 'ertai$ (ue toute vertu prati(uée au $om du !"rist do$$e )a 0r9'e du Sai$tIEsprit, mais )a pri-re p)us (ue tout autre, par'e (u8e))e est tou4ours 'omme u$e arme % portée de )a mai$ pour )8o.te$tio$ de )a 0r9'e/ 2C Vous aurieE e$vie, par e#emp)e, d8a))er % )8é0)ise, mais e))e se trouve trop é)oi0$ée ou )8o33i'e est termi$éJ vous aurieE e$vie de 3aire )8aumM$e, mais vous $e vo5eE poi$t de pauvre, ou vous $8aveE poi$t de mo$$aieJ vous voudrieE rester vier0e, mais vous $8aveE poi$t asseE de 3or'e pour 'e)a, % 'ause de votre 'o$stitutio$ ou % 'ause des em.R'"es de )8e$$emi au(ue) )a 3ai.)esse de votre '"air "umai$e $e vous permet pas de résisterJ vous voudrieE peutI=tre 3aire u$e autre .o$$e a'tio$, au $om du !"rist, mais vous $8aveE pas asseE de 3or'e pour 'e)a/ ou .ie$ )8o''asio$ $e s8e$ prése$te pas/ Sua$t % )a pri-re, tout 'e'i $e )8attei$t pasJ '"a'u$ e$ a tou4ours )a possi.i)ité, )e ri'"e 'omme )e pauvre, )e $ota.)e 'omme )e simp)e, )e 3ort 'omme )e 3ai.)e, )e .ie$ porta$t 'omme )e ma)ade, )e vertueu# 'omme )e pé'"eur/ Sue))e est )a 3or'e de )a pri-re, m=me s8i) s8a0it de 'e))e d8u$ pé'"eur, pourvu (u8e))e soit adressée du 3o$d du 'HurT Bu0eEIe$ par 'et e#emp)e do$$é da$s )a Sai$te Traditio$1 6> NSua$d e))e re$'o$tra )a m-re déso)ée de )8ado)es'e$t ravi par )a mort, )a 'ourtisa$e, (ui $8avait pas e$'ore été puri3iée du pé'"é 'ommis/ s8é'ria, saisie de pitié1 NSei0$eur, 'e $8est pas % 'ause de moi, pauvre pé'"eresse, mais e$ 'o$sidératio$ de )a m-re dou)oureuse (ui 'roit e$ Ta puissa$'e et e$ )a miséri'orde, a''orde, BésusI!"rist, Sei0$eur, de ressus'iter )e 3i)sFO/ Et Bésus )e ressus'ite/ Ai$si, votre T"éop"i)ie, 0ra$de est )a 3or'e de )a pri-re et e))e $ous apporte p)us (ue toute autre '"ose )8Esprit Divi$, éta$t % )a portée de '"a'u$/ Kie$"eureu# sero$sI$ous (ua$d )e Sei0$eur Dieu $ous trouvera vei))a$t da$s )a p)é$itude des do$s de So$ Esprit Sai$t/ Nous pourro$s a)ors espérer ave' u$e sai$te témérité d8=tre ravis sur u$ $ua0e % )a re$'o$tre, da$s )es airs, du Sei0$eur ve$a$t ave' 0)oire et Ne$ 3or'eO 4u0er )es viva$ts et )es morts se)o$ )eurs Huvres/ Ai$si, votre T"éop"i)ie, vous 'o$sidéreE do$' 'omme u$ 0ra$d .o$"eur de pouvoir vous e$trete$ir ave' moi, )8"um.)e Sérap"im, 'ar vous =tes sRr (u8i) $8est poi$t dépourvu de 0r9'e/ A)ors, (ue dirio$sI$ous de )8e$tretie$ ave' )e Sei0$eur Dieu/ sour'e i$épuisa.)e de 0r9'es 'é)estes et de .ie$s terrestres Et '8est 4usteme$t par )a pri-re (ue $ous deve$o$s di0$es de $ous e$trete$ir ave' )uiI m=me, $otre Dieu tr-s Ko$, Sour'e vivi3ia$te et $otre Rédempteur/

2>

6C

;C

;>

<C

<>

>

Mais, )% aussi, i) $e 3aut prier (ue 4us(u8au mome$t oQ )e Sai$tIEsprit, des'e$da$t sur $ous, $ous a''orde da$s u$e 'ertai$e mesure 'o$$ue de :ui, Sa 0r9'e 'é)este/ E$ e33et, % (uoi .o$ :8imp)orer1 NVie$s et demeure e$ $ous et puri3ieI$ous de toute soui))ure, et sauve, M Tr-s Ko$, $os 9mesFO, (ua$d dé4% I) a dai0$é ve$ir vers $ous pour $ous sauver, 'o$3ia$ts et imp)ora$ts e$ "umi)ité et amour So$ Sai$t Nom, a3i$ de :e re'evoir da$s )e temp)e i$térieur de $os 9mes assoi33ées et a33amées de Sa ve$ue/ Be veu# e#p)i(uer 'e)a % votre T"éop"i)ie par u$ e#emp)e1 SupposeE (ue vous m8eussieE i$vité '"eE vous, (ue 4e me 3usse re$du % votre i$vitatio$ et eusse vou)u m8e$trete$ir ave' vous/ Et vous, ma)0ré 'e)a, aurieE (ua$d m=me 'o$ti$ué % m8i$viter1 NVeui))eE ve$ir '"eE moiFO/ B8aurais dit 'ertai$eme$t1 NSu8aItIi)T I) $8est p)us e$ possessio$ de sa t=te1 4e suis ve$u '"eE )ui, et voi)% (u8i) 'o$ti$ue % m8i$viterFO/ !8est )a m=me '"ose ave' )e Sei0$eur Dieu, )8Esprit Sai$t/ !8est pour 'e)a (u8i) est dit1 NE33a'eEIvous et 'ompre$eE (ue Be suis Dieu B8appara7trai au# peup)es/ B8appara7trai sur )a terre/O !e)a veut dire Be vais appara7tre % 'e)ui (ui 'roit e$ Moi, (ui M8appe))e, et Be vais m8e$trete$ir ave' )ui, 'omme Be me suis e$trete$u ave' Adam au Paradis, ave' A.ra"am, Ba'o. et mes autres serviteurs MoUse, Ba'o., et 'eu# (ui )eur ressem.)e$t/ Keau'oup de perso$$es e#p)i(ue$t (u8Na$$u)atio$O 'o$'er$e seu)eme$t )es a33aires de 'e mo$de, '8estI%Idire (ue pour u$ e$tretie$ e$ pri-re ave' Dieu, i) 3aut s8é'arter de toute '"ose terrestre/ Mais 4e vous dirai, se)o$ Dieu1 'ertai$eme$t, i) 3aut a$$u)er tout 'e)a, mais (ua$d, appe)é par )a puissa$te 3or'e de )a 3oi et de )a pri-re, )e Sei0$eur Dieu Sai$tIEsprit $ous visitera, vie$dra vers $ous, da$s )a p)é$itude i$e33a.)e de Sa *r9'e, a)ors i) 3aut supprimer )a pri-re m=me/ :89me par)e et pro3-re des paro)es (ua$d e))e est e$ pri-reJ et % )a des'e$te de )8Esprit Sai$t, i) 'o$vie$t d8=tre a.so)ume$t si)e$'ieu#, é'outer ')aireme$t et s8i$struire des paro)es de )a vie éter$e))e (u8i) voudra a)ors vous a$$o$'er/ I) 'o$vie$t d8=tre p)ei$eme$t évei))é e$ so$ 9me, so$ esprit, et par so$ 'orps/ Ai$si, % )a mo$ta0$e de !"orive, o$ a dit au# Hé.reu# de $e pas tou'"er )eurs 3emmes pe$da$t trois 4ours ava$t )8apparitio$ de Dieu au mo$t Si$aU, puis(ue $otre Dieu est u$ 3eu dévora$t toute impureté et rie$ d8impur de 'orps ou d8esprit $e peut e$trer e$ 'o$ta't ave' :ui/ I Mais 'omme$t prati(uer, mo$ P-re, )es autres vertus au $om du !"rist, pour )8o.te$tio$ de )a 0r9'e du Sai$tIEspritT Vous ve$eE de me par)er seu)eme$t de )a pri-re/ I Né0o'ieE aussi )a 0r9'e du Sai$tIEsprit par toutes )es autres vertus prati(uées au $om du !"rist/ Né0o'ieE 'es .ie$s spiritue)s e$ emp)o5a$t de pré3ére$'e 'eu# (ui vous apporte$t u$ .é$é3i'e p)us 0ra$d/ RamasseE )e 'apita) de 'es .é$é3i'es, .ie$"eureu# de )a 0r9'e divi$e, déposeEI)es da$s )8épar0$e éter$e))e divi$e, au# pour'e$ta0es immatérie)s, et $o$ % < ou ?W mais au moi$s % 2CCW et e$'ore i$3i$ime$t p)us (ue 'e)a/ Par e#emp)e1 )a pri-re e$ vei))a$t vous apporte p)us de 0r9'e1 vei))eE et prieEF :e 4eR$e vous apporteItIi) .eau'oup de 0r9'eT A)ors, 4eR$eEF :a '"arité vous e$ apporteItIe))e p)us e$'oreT Laites )a '"aritéF Et ai$si, 'o$sidéreE '"a(ue .o$$e a'tio$ 3aite au $om du !"rist/ Ai$si vous do$$eraiI4e )8e#emp)e de ma propre vie, 'e))e de )8"um.)e Sérap"im1

2C

2>

6C

6>

;C

;>

<C

<>

>

Be suis d8u$e 3ami))e de 'ommerAa$ts de )a vi))e de XoursP et, ava$t (ue 4e $8e$tre au 'ouve$t, $ous $é0o'iio$s ai$si )es mar'"a$dises (ui $ous rapportaie$t )es p)us 0ros .é$é3i'es/ Laites de m=me, petit P-re, et, de m=me (ue da$s )e 'ommer'e i) est (uestio$ $o$ seu)eme$t de tra$sa'tio$, mais e$'ore de réa)iser de mei))eurs .é$é3i'es, ai$si da$s votre vie '"rétie$$e )e .ut $8estIi) pas seu)eme$t de prier ou de 3aire du .ie$, mais d8o.te$ir )e p)us de 0r9'e possi.)e/ Kie$ (ue )8ApMtre dise1 NPrieE sa$s 'esseO, i) vous souvie$t (u8i) a4oute aussi I) vaut mieu# (ue 'i$( mots soie$t dits ave' )e 'o$'ours de toute mo$ i$te))i0e$'e, (ue mi))e mots ave' )a )a$0ue seu)eme$t/O Et )e Sei0$eur dit1 N!e $8est pas 'e)ui (ui m8appe))e NSei0$eur, Sei0$eurO, (ui sera sauvé, mais 'e)ui (ui a''omp)it )a vo)o$té de mo$ P-re/O !e)a veut dire I 3aisa$t )8Huvre de Dieu ave' piété I 'ar, N'o$dam$é est 'e)ui (ui 3ait )8Huvre de Dieu sa$s E-)eO/ Et )8Huvre de Dieu, '8est de N'roire e$ Dieu et e$ !e)ui (u8I) a e$vo5é, BésusI!"ristO/ Si )8o$ ré3)é'"it 'orre'teme$t sur )es 'omma$deme$ts du !"rist et sur 'eu# des ApMtres, o$ voit a)ors (ue $otre a'tivité '"rétie$$e $e réside pas da$s )8a''roisseme$t du $om.re des .o$$es a'tio$s, N(ui $e so$t (ue des mo5e$s pour arriver au .ut pri$'ipa) de )a vie '"rétie$$e, mais réside da$s )e pro3it (ue )8o$ e$ retire, '8estI%Idire da$s )8a'(uisitio$ des do$s te))eme$t a.o$da$ts du Sai$tIEsprit/ B8aurais ta$t vou)u, votre T"éop"i)ie, (ue vous a5eE trouvé 'ette Sour'e i$tarissa.)e de 0r9'e et (ue, 'o$stamme$t, vous vous i$terro0ieE1 N:8EspritISai$t estIi) ave' moi ou $o$T Et si )8Esprit est ave' moi, (ue Dieu soit a)ors .é$iFO/ De (uoi $ous i$(uiéterio$sI$ousT O$ peut m=me aussitMt se prése$ter deva$t )e Bu0eme$t der$ier du !"rist, puis(u8i) est dit1 NBe 4u0erai se)o$ )8état da$s )e(ue) Be vous trouveraiFO6 Si$o$ i) 3aut trouver )a 'ause pour )a(ue))e )8EspritISai$t vous a (uitté et )e re'"er'"er % $ouveau et sa$s re)9'"e 4us(u8% 'e (ue )e Sei0$eur Sai$tIEsprit soit retrouvé et demeure % $ouveau ave' $ous par Sa *r9'e/

2C

2>

6C

6>

;C

;> I) 3aut pour'"asser )es e$$emis (ui $ous emp='"e$t d8a))er vers :ui, 48us(u8% )eur a$éa$tisseme$t/ !omme )8a dit )e prop"-te David1 NBe poursuivrai )es e$$emis et 4e )es attei$drai, et $e revie$drai pas ta$t (u8i)s $e sero$t pas e#termi$ésJ 4e )es o33e$serai et i)s $e pourro$t se re)ever1 I)s tom.ero$t sous mes piedsO/ <C Ai$si, petit P-re, 3aites du 'ommer'e spiritue) ave' de )a vertu/ Distri.ueE )es do$s de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t % (ui )es dema$de, e$ vous i$spira$t de 'et e#emp)e1 )e 'ier0e a))umé, tout e$ .rR)a$t )uiIm=me d8u$ 3eu terrestre, a))ume d8autres 'ier0es (ui é')airero$t d8autres e$droits, sa$s pour 'e)a amoi$drir so$ é')at/ Si te))es so$t )es 6 :8éva$0i)e de :u' (DID 66) $ous dit1 NTu seras 4u0é par tes propres paro)esO/ !ette p"rase peut $ous
aider % 'ompre$dre 'e (ue $ous dit sai$t Sérap"im de Sarov/ Attei$dre 'ette 'ompré"e$sio$ est di33i'i)e, 'ar )e 4u0eme$t de Dieu $e provie$t pas de )8e#térieur, m=me 'e)ui d8u$ o33i'ier de 4usti'e, mais de )8i$térieur, du tré3o$ds de $ousIm=mes/

propriétés du 3eu terrestre, (ue dirio$sI$ous du 3eu de )a *r9'e du tr-s Sai$tIEsprit de DieuT > De m=me, par e#emp)e, )a ri'"esse terrestre distri.uée dimi$ue et )a ri'"esse 'é)este de )a *r9'e divi$e au0me$te au 'o$traire '"eE 'e)ui (ui )a do$$e/ Ai$si )e Sei0$eur :uiI m=me a dai0$é dire % )a Samaritai$e1 N!e)ui (ui .oit 'ette eau aura % $ouveau soi3J 'e)ui (ui sera a.reuvé par )8eau (ue 4e )ui do$$erai $8aura p)us 4amais soi3, 'ar 'ette eau sera e$ )ui )a sour'e s8é'ou)a$t da$s )a vie éter$e))e/ IV. - Perte de contact avec Dieu. ! -énèbres actuelles du .&on savoir/* ! $ou++le de ,ieu sur Adam* ! 'es +ruits de l’Arbre de %ie* ! 'a #résence de l’"s#rit!$aint dans le monde a#rès la chute* I Mo$ P-re, disI4e, vous par)eE tout )e temps de )8a'(uisitio$ de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t 'omme éta$t )e .ut de )a vie '"rétie$$eJ mais 'omme$t et oQ puisI4e )a re'o$$a7treT :es .o$$es a'tio$s so$t re'o$$aissa.)esJ mais 'omme$t )8Esprit Sai$t peutII) =tre vuT !omme$t pourraisI4e savoir s8I) est ou $o$ ave' moiT 6C I Da$s )e temps prése$t, répo$dit )e StaretE, % 'ause de $otre 3roideur 0é$éra)e pour )a sai$te Loi e$ Notre Sei0$eur BésusI!"rist et % 'ause de )8i$atte$tio$ (ue $ous ma$i3esto$s visI%Ivis de )8a'tio$ e$ $ous de Sa divi$e Provide$'e et de )a perte du 'o$ta't de )8"omme ave' Dieu, $ous sommes arrivés % u$ te) poi$t (ue $ous $ous sommes é)oi0$és de )a vraie vie '"rétie$$e/ Étra$0e $ous parait a'tue))eme$t )e témoi0$a0e des É'ritures Sai$tes, (ua$d )8Esprit de Dieu, par )a .ou'"e de MoUse, dit1 NEt Adam a vu )e Sei0$eur se prome$a$t au Paradis///O, ou, si $ous )iso$s da$s )8apMtre Pau)1 NNous a))io$s % A$tio'"e et )8Esprit de Dieu $8a))a poi$t ave' $ous/ A)ors, $ous retour$9mes vers )a Ma'édoi$e et )8Esprit de Dieu $ous a''ompa0$aO/ Da$s .ie$ d8autres e$droits de )8É'riture Sai$te i) est (uestio$ de )8apparitio$ de Dieu % )8"omme/ Aussi, 'ertai$s dise$tIi)s1 N!es é'rits so$t i$'ompré"e$si.)esF :8"omme peutI i) vraime$t voir Dieu d8u$e 3aAo$ évide$teTO/ ;> Et pourta$t, i) $85 a rie$ d8i$'ompré"e$si.)e/ !ette Ni$'ompré"e$sio$O provie$t du 3ait (ue $ous $ous sommes é)oi0$és de )a SIMP:I!ITÉ D SAVOIR des premiers '"rétie$s et, sous préte#te d8i$stru'tio$, sommes e$trés da$s )es TÉNYKRES D NON SAVOIR/ A)ors (u8au 'o$traire, )es A$'ie$s me$tio$$aie$t souve$t da$s )eurs 'o$versatio$s "a.itue))es )8apparitio$ de Dieu parmi )es "ommes, sa$s trouver 'e)a étra$0e/ Ai$si Bo., (ua$d ses amis )ui repro'"aie$t de médire de Dieu, répo$dait1 N!omme$t 'e)a se pourraitIi), (ua$d 4e se$s )a respiratio$ du ToutIPuissa$t da$s mes $ari$es/O !e (ui veut dire1 N!omme$t pourraisI4e i$su)ter )e Sei0$eur (ua$d So$ Sai$tIEsprit est ave' moi/// Si 48avais i$su)té Dieu, So$ Esprit Sai$t m8aurait a.a$do$$é, mais )% 4e se$s so$ sou33)e da$s mes $ari$esFO

2C

2>

6>

;C

<C

<>

>

2C

De m=me, i) est dit (u8A.ra"am et Ba'o. o$t vu Dieu et o$t 'o$versé ave' :ui/ Ba'o., m=me, )utta ave' Dieu/ MoUse a vu Dieu, ai$si (ue tout )e peup)e, (ua$d i) % eu )a 0r9'e de re'evoir )es Ta.)es de )a :oi, sur )a mo$ta0$e de Si$aU/ :a 'o)o$$e de $ua0es et de 3eu I '8estI%Idire )a *r9'e évide$te I de )8Esprit Sai$t, servait de 0uide au peup)e de Dieu da$s )e désert/ :es "ommes vo5aie$t Dieu et )a *r9'e de So$ Esprit Sai$t, $o$ pas e$ dorma$t ou e$ r=ve, ou e$ e#tase I 3ruit d8u$e ima0i$atio$ ma)ade, I mais vraime$t, e$ toute réa)ité/ Nous sommes deve$us te))eme$t i$atte$ti3s % )8oeuvre de $otre sa)ut et i) e$ résu)te (ue $ous 'ompre$o$s .eau'oup d8autres paro)es des Sai$tes É'ritures autreme$t (u8i) $e 3audrait/ Et tout 'e)a par'e (ue $ous $e '"er'"o$s poi$t )a *r9'e divi$e, (ue $ous )8emp='"o$s, par )8or0uei) de $otre raiso$, de ve$ir "a.iter $os 9mes et/ % 'ause de 'e)a, $8avo$s p)us )8i$stru'tio$ vérita.)e do$$ée par Dieu au# 'oeurs des "ommes a33amés et assoi33és de Sa Vérité/ P)usieurs perso$$es e#p)i(ue$t (ue, (ua$d )a Ki.)e dit1 NDieu i$su33)a )8Esprit de Vie e$ )a 3a'e d8Adam, premier $é et 'réé par :ui du )imo$ de )a terreO, 'e)a veut dire (ue 4us(u8% 'e mome$tI)% Adam $8était (ue '"air 'réé du )imo$, sa$s 9me $i esprit/ !ette e#p)i'atio$ $8est poi$t 4usteF :e Sei0$eur Dieu a 'réé Adam du )imo$ e$ )ui do$$a$t u$e 'o$stitutio$ te))e (ue )8apMtre Pau) a33irme1 NSue votre esprit, 9me et 'orps Soie$t par3aits % )8av-$eme$t du Sei0$eur BésusI!"ristO/; !"a'u$e de 'es trois parties de $otre =tre était 'réée du )imo$ < de )a terre/ et Adam $8était pas 'réé mort, mais 'omme u$e 'réature a$ima)e a0issa$te, parei))eme$t % d8autres 'réatures de Dieu, a$imées, viva$t sur )a terre/ Mais/ )a '"ose esse$tie))e est (ue, si Dieu $8avait pas i$su33)é e$suite % )a 3a'e d8Adam/ 'e Nsou33)e de vieO, '8estI%I dire )a *r9'e du Sei0$eur Dieu Esprit Sai$t pro'éda$t du P-re, reposa$t da$s )e Li)s et e$vo5é da$s )e mo$de % 'ause du Li)s, a)ors Adam, 'réé aussi par3aiteme$t supérieur (u8i) 3Rt % toute )a 'réatio$, éta$t so$ 'ouro$$eme$t, serait $éa$moi$s demeuré sa$s ; :a (uestio$ de )a 'réatio$ se)o$ )a *e$-se est u$e (uestio$ si pro3o$de (u8e))e $e peut =tre réso)ue par
)e raiso$$eme$t/ I) 3aut d8a.ord e$trer da$s )es pro3o$deurs de )a vie spiritue))e/ !e passa0e oQ Sai$t Sérap"im par)e de )a 'réatio$ de )8"omme peut para7tre o.s'ur si )8o$ reste da$s u$e 'o$'eptio$ matéria)iste ou dua)iste (esprit I mati-re) du mo$de/ Sai$t Sérap"im 'o$tredit 'ette visio$ des '"oses da$s )a(ue))e o$ pe$se 0é$éra)eme$t (ue )8"omme 3ut 'réé mati-re et (u8apr-s i) reAut u$e 9me/ No$, au 'o$traire, Adam 3ut 'réé trip)e1 'orps, 9me et esprit ('orps spiritue), Zme spiritue))e et esprit), et '8est 'ette 'o$stitutio$ (ui 3ut pé$étrée du sou33)e de vie ou sou33)e de )8Esprit Sai$t, '"a(ue Partie éta$t rev=tue de )8i$'a$des'e$'e 'é)este/ Par )e pé'"é Adam 3ut o.s'ur'iJ i) perdit 'ette i$'a$des'e$'e, et '8est a)ors (ue so$ 'orps devi$t '"ar$e) ($ous dirio$s opa(ue, de$se, matérie)), (ue so$ 9me devi$t émotive, se$sue))e, et (ue so$ esprit perdit )a Puissa$'e 'réatri'e et )e pouvoir de )8i$tuitio$, deve$a$t ratio$a)iste, $e pouva$t p)us pe$ser sa$s ima0e et 3aire pro0resser sa 'ompré"e$sio$ sa$s raiso$$eme$t/ !8est pour 4usti3ier 'ette trip)e 'o$stitutio$ d8Adam (ue Sai$t Sérap"im 'ite )es paro)es de )8ApMtre1 )e 'orps )8Zme et )8esprit doive$t redeve$ir par3aits pour )8av-$eme$t du Sei0$eur, '8est % dire retrouver )a *r9'e du Sai$t Esprit ou :umi-re Divi$e/ < Adam si0$i3ie e$ "é.reu1 3ait de Nterre rou0eO/ :e )imo$ do$t i) est i'i (uestio$ est 'ette Nterre rou0eO, Nterre rou0ieO, Nterre de 3euO, '8est % dire mati-re spiritue))e, par oppositio$ % )a matéria)ité te))e (ue $ous )a 'o$$aisso$s apr-s )a '"ute/ !ette (uestio$, (ui pour 'ertai$s peut sem.)er sa$s importa$'e, est au 'o$traire vita)e/ A travers 'ette t"éo)o0ie, deu# mo$des s8a33ro$te$t1 'e)ui de )a )oi, 'e)ui de )a *r9'e, )e mo$de de 4usti'e et )e mo$de de pardo$, )e mo$de des Npour moiO et )e mo$de des Npour toiO, )e mo$de de sé'urité et 'e)ui de N3oiO, )a re)i0io$ ratio$$e))e .asée sur )8autorité et )a re)i0io$ spiritue))e .asée sur )8e#périe$'e du Dieu (ui se do$$e/ Deu# "érésies so$t i'i repoussées1 )8apo))i$arisme, oQ $otre esprit se 'o$3o$d ave' )e :o0os et )e P$euma, et )e ratio$a)isme/

2>

6C

6>

>

2C

2>

6C

avoir au deda$s de )ui )8Esprit Sai$t )8é)eva$t % )a di0$ité d8u$ =tre ressem.)a$t % Dieu, et serait parei) % toutes )es autres 'réatures a5a$t 'orps, 9me, esprit I '"a'u$e se)o$ so$ esp-'e I mais $e posséda$t pas auIdeda$s d8e))es )8Esprit Sai$t/ > Sua$d )e Sei0$eur Dieu i$su33)a )8Esprit de Vie da$s )a 3a'e d8Adam, a)ors, se)o$ )8e#pressio$ de MoUse, i) devi$t Nu$ Adam ave' )8Zme de VieO, '8estI%Idire e$ tout parei) % Dieu, 'omme :ui immorte) da$s )es si-')es des si-')esF Adam avait été 'réé 4us(u8a)ors i$vu)$éra.)eJ au'u$ é)éme$t 'réé $8avait d8a'tio$ sur )ui1 )8eau $e pouvait )e su.mer0er, )e 3eu $e pouvait )e .rR)er, )a terre $e pouvait )8e$0)outir da$s ses 0ou33res, )8air $e pouvait )ui $uire d8au'u$e 3aAo$J tout )ui était soumis 'omme au 3avori de Dieu, 'omme au roi posséda$t )a 'réatio$/ Et tous )8admiraie$t 'omme )e 'ouro$$eme$t de, )a 'réatio$ de Dieu/ A 'ause de )8Esprit i$su33)é da$s )a 3a'e d8Adam par )a .ou'"e du Tr-s Puissa$t Dieu !réateur, Adam 3ut remp)i par u$e i$'ompara.)e sa0esseJ 4amais "omme sur )a terre $e pouvait, $e peut, $i $e pourra )ui =tre 'omparé, ta$t sa sa0esse et so$ savoir étaie$t 0ra$ds/ Sua$d Dieu )ui ordo$$a de .aptiser toute 'réature, Adam do$$a % '"a'u$e )e $om 'o$ve$a.)e, 'ara'térisa$t toutes )es propriétés, )a 3or'e et )es (ua)ités (ue '"a(ue esp-'e possédait d8apr-s )e do$ (ue Dieu )ui o'tro5a pe$da$t )a 'réatio$/ !8est % 'ause de 'e do$ sur$ature) de )a 0r9'e divi$e du sou33)e de Vie (u8Adam a pu 'ompre$dre et voir Dieu (ui se prome$ait au Paradis/ :e ver.e de Dieu )ui 3ut i$te))i0i.)e, de m=me (ue )a 'o$versatio$ des a$0es et )e )a$0a0e de toutes )es .=tes, oiseau#, repti)es, viva$t sur )a terre/ Toutes )es '"oses mai$te$a$t 'a'"ées pour $ous, pé'"eurs, tout 'e)a 3ut ')air et 'ompré"e$si.)e % Adam ava$t )a '"ute/ Dieu do$$a % Eve )a m=me sa0esse, 3or'e et puissa$'e, et autres sai$tes et .o$$es (ua)ités, apr-s )8avoir 'réée, $o$ du )imo$, mais % partir de )a 'Mte d8Adam, da$s )8Éde$ de dou'eur, au Paradis (ue Dieu p)a$ta au mi)ieu de )a terre/ A3i$ (u8Adam et Eve puisse$t tou4ours 3a'i)eme$t e$trete$ir e$ eu# )es propriétés divi$es, immorte))es, par3aites, de 0r9'e de 'e sou33)e de Vie, Dieu p)a$ta au mi)ieu du Paradis )8Ar.re de Vie et e$3erma da$s ses 3ruits )8esse$'e m=me et )a p)é$itude des do$s de So$ sou33)e divi$/ Si Adam et Eve $8avaie$t poi$t pé'"é, a)ors eu#Im=mes et toute )eur des'e$da$'e auraie$t pu tou4ours, e$ ma$0ea$t des 3ruits de )8Ar.re de Vie, e$trete$ir e$ eu# )a 3or'e éter$e))eme$t vivi3ia$te de )a *r9'e de Dieu et 0arder u$e immorte))e p)é$itude de, 3or'e et 4eu$esse de )a '"air, de )89me, de )8esprit, sa$s viei))isseme$t possi.)e/ $ état de Kéatitude éter$e))e, i$3i$ie, (ue $otre ima0i$atio$ a'tue))e $e peut m=me pas 'o$'evoir/ Sua$d Adam et Eve, prématuréme$t et 'o$traireme$t au# 'omma$deme$ts de Dieu, 0oRt-re$t au# 3ruits de )8Ar.re et )a 'o$$aissa$'e du Kie$ et du Ma), i)s apprire$t )a di33ére$'e e$tre )e Kie$ et )e Ma) et su''om.-re$t % toutes )es vi'issitudes (ui suivire$t )a tra$s0ressio$ des 'omma$deme$ts de Dieu/ A)ors i)s perdire$t 'e do$ i$appré'ia.)e de )a *r9'e de )8Esprit de Dieu/ Bus(u8% )8i$'ar$atio$ de )8HommeIDieu BésusI!"rist, )8Esprit de Dieu N$8était p)us da$s )e mo$de, puis(ue Bésus $8était pas e$'ore 0)ori3iéOF

2C

2>

6C

6>

;C

;>

<C

<>

>

2C

!epe$da$t 'e)a $e veut pas dire (ue )8Esprit de Dieu était 'omp)-teme$t a.se$t du Mo$de, mais Sa prése$'e $8avait pas )a mesure p)ei$e (u8e))e avait e$ Adam ou (u8e))e peut avoir e$ $ous, '"rétie$s ort"odo#es/ E))e se ma$i3este partie))eme$t et )8"uma$ité e$ 'o$$ut tou4ours )es si0$es/ Ai$si, par e#emp)e, % Adam apr-s sa '"ute, ai$si (u8% Eve, o$t été révé)és )es $om.reu# m5st-res 'o$'er$a$t )e sa)ut u)térieur du 0e$re "umai$/ Ma)0ré so$ i$i(uité, !aU$ a pu 'ompre$dre )a voi# de Dieu (ui )ui repro'"ait so$ 'rime/ Noé a pu s8e$trete$ir ave' Dieu/ A.ra"am a vu Dieu et NSo$ BourO et s8e$ est ré4oui/ :a *r9'e de )8Esprit Sai$t a0issa$t de )8e#térieur se re3)éta da$s tous )es prop"-tes et )es sai$ts d8Isra[)/ :es Bui3s i$sta))-re$t par )a suite des é'o)es spé'ia)es prop"éti(uesJ o$ 5 re$a7t % dis'er$er des si0$es d8apparitio$ de Dieu et des A$0es et )es di33ére$'es e$tre )es ma$i3estatio$s du Sai$t Esprit et )es ma$i3estatio$s $ature))es du mo$de 'réé/ Sai$t Siméo$, )es a$'=tres Boa'"im et A$$e, et d8i$$om.ra.)es serviteurs de Dieu eure$t 3ré(uemme$t des révé)atio$s diverses, des voi#, des apparitio$s divi$es suivies de mira')es évide$ts )es a33irma$t/ Ave' u$e 3or'e moi$s 0ra$de (ue da$s )e peup)e de Dieu, )a prése$'e de )8Esprit Sai$t se ma$i3estait aussi parmi )es paUe$s i0$ora$t )e Dieu vérita.)e, puis(ue da$s )eur mi)ieu Dieu trouva des "ommes de so$ '"oi#/ te))es étaie$t par e#emp)e )es si.5))esIvier0es prop"étisa$tesJ e))es 0ardaie$t )eur vir0i$ité pour u$ Dieu i$'o$$u, mais Tout Puissa$t et !réateur de )8 $ivers et Ordo$$ateur 'omme )e re'o$$aissaie$t )es paUe$s/ De m=me, )es p"i)osop"es paUe$s, (uoi(u8erra$t da$s )es té$-.res de )a $o$I'o$$aissa$'e de Dieu, % )a re'"er'"e de )a Vérité, '"-re % Dieu, pouvaie$t, % 'ause de 'ette re'"er'"e (ui )ui est a0réa.)e, =tre da$s u$e 'ertai$e 'ommu$io$ ave' )8Esprit Sai$t, puis(u8i) est dit1 N:es peup)es i0$ora$t Dieu, 3aisa$t $ature))eme$t )e .ie$, a0isse$t d8u$e ma$i-re a0réa.)e % DieuO/ Dieu aime te))eme$t )a Vérité (ue, par )e Sai$t Esprit, :uiIm=me a$$o$'e1 N:8Esprit de Vérité (Isti$a) .ri))e e$ s8é)eva$t sur )a terre et )a Vérité des'e$d des 'ieu#O/

2>

6C

6>

;C Ai$si/ votre T"éop"i)ie, da$s )e peup)e "é.reu/ sa'ré et aimé de Dieu/ et parmi )es paUe$s i0$ora$t Dieu, s8est 'o$servé u$e 'o$$aissa$'e de Dieu/ !8est % dire )a 'ompré"e$sio$ i$te))i0e$te et ')aire de )8a'tio$ du Sai$t Esprit da$s )8"omme/ Aussi )es peup)es savaie$tIi)s 'omme$t et se)o$ (ue)s si0$es e#térieurs et (ue)s se$time$ts i$térieurs o$ pouvait =tre assuré (ue '8était vraime$t )8a'tio$ du Sai$tIEsprit et $o$ )8e$voRteme$t de )8e$$emi/ !e)a se passait ai$si da$s )e mo$de, % partir d8Adam et 4us(u8% )8i$'ar$atio$ du Sei0$eur BésusI!"rist/

;>

<C V- La venue du Christ révé ée par !"sprit-Saint. ! 0enouvellement du .$ou++le de %ie/ #erdu #ar Adam* ! 'a Pentec1te* ! 'e Ba#tême scelle les dons du $aint!"s#rit* ! 'e #écheur re#enti #uri+ié #ar la Gr2ce* ! 'e $an( de l’A(neau3 échan(e #récieu4 du )ruit de l’Arbre de %ie*

<>

>

2C

Sa$s 'e)a, votre T"éop"i)ie, sa$s 'ette 'o$$aissa$'e dire'te de )8a'tio$ de )8Esprit Sai$t, 'o$servée tou4ours da$s )8"uma$ité, i) eRt été impossi.)e de savoir vraime$t si )e 3ruit de )a seme$'e de )a 3emme (ui devait é'raser )a t=te du serpe$t, est ve$u da$s )e mo$de, 'omme i) a été promis % Adam et Eve/ Et voi)% sai$t Siméo$, apr-s )a révé)atio$ (u8i) reAoit % )890e de ?> a$s sur )e m5st-re de )a 'o$'eptio$ de )a Vier0e Marie et )a $ativité du Sei0$eur, vit e$'ore ;CC a$s, par )a 0r9'e de )8Esprit Sai$t de Dieu/ A )890e de ;?> a$s, pe$da$t )a prése$tatio$ au temp)e, sai$t Siméo$ dit ')aireme$t (u8i) a re'o$$u, par )a 0r9'e du Sai$t Esprit, (ue )8e$3a$t est 'e m=me !"rist Rédempteur do$t )a 'o$'eptio$ sur$ature))e et )a $aissa$'e par )e Sai$t Esprit )ui o$t été a$$o$'ées ;CC a$s auparava$t par )8a$0e/ De m=me, sai$te A$$e, prop"étesse, )a 3i))e de La$ou5)e, veuve depuis GC a$s, serva$te de Dieu, 'o$$ue par tous pour des do$s parti'u)iers de )a *r9'e, sa pureté et sa véra'ité, pro')ame (u8e$ vérité '8est )e Messie, vrai !"rist, Dieu et "omme, Roi d8Isra[) ve$u pour sauver Adam et tous )es "ommes/ Sua$d Notre Sei0$eur BésusI!"rist a vou)u a''omp)ir )8Huvre e$ti-re de rédemptio$, a)ors, apr-s Sa Résurre'tio$, I) sou33)a sur )es ApMtres et re$ouve)a 'e m=me sou33)e de Vie perdu par Adam, )eur o'tro5a$t )a *r9'e du Sai$tIEsprit divi$/

2>

6C P)us (ue 'e)a, puis(u8i) )eur dit (u8i) a))ait vers )e P-re, (ue s8I) $85 a))ait pas, )8Esprit Sai$t $e vie$drait pas da$s )e mo$de/ Et si :ui, )e !"rist, a))ait vers )e P-re, I) e$verrait da$s )e mo$de )8Esprit Sai$t, et 'e m=me Esprit Sai$t N!o$so)ateurO )eur e$sei0$erait ai$si (u8% tous 'eu# (ui )es suivraie$t, toute Vérité et )eur rappe))erait tout 'e (ue )e !"rist )eur a dit éta$t e$'ore da$s )e mo$de/ Ai$si était dé4% promise par :ui )a N*r9'e sur *r9'eO perdue, ;C Et voi)% )e 4our de )a Pe$te'Mte, so)e$$e))eme$t, I) )eur e$vo5a )8Esprit Sai$t e$ u$ sou33)e de temp=te, sous 3orme de )a$0ues de 3eu posées sur '"a'u$ d8eu#/ )es pé$étra$t et )es remp)issa$t de )a 3or'e 3)am.o5a$te de )a *r9'e divi$eJ sou33)e (ui, te) u$e rosée reverdissa$te, re'rée tout e$ 4oie da$s )es 9mes (ui 'ommu$ie$t % Sa 3or'e et % Ses a'tivités/ Et 'ette m=me 0r9'e du sou33)e du 3eu de )8Esprit Sai$t, (ua$d e))e est do$$ée % $ous tous, 3id-)es du !"rist, da$s )e sa'reme$t du sai$t Kapt=me, est s'e))ée sa'rame$te))eme$t par )8o$'tio$ des e$droits esse$tie)s (i$di(ués par )8É0)ise) de $otre 'orps, dépositaire éter$e) de 'ette *r9'e/ O$ dit )a 3ormu)e1 N:e s'eau du do$ de )8EspritISai$tO/ Sur (uoi, votre T"éop"i)ie, déposo$sI$ous, "um.)es (ue $ous sommes, $os s'eau#, si$o$ sur )es ré'ipie$ts 'o$te$a$t (ue)(ues trésors (ue $ous appré'io$s "auteme$t/ Su8estI'e (ui peutI=tre supérieur e$ 'e mo$de, '8estI%Idire p)us pré'ieu# (ue )es do$s du Sai$tIEsprit, reAus d8e$ "aut da$s )e sa'reme$t du Kapt=me/ <> !ette 0r9'e, reAue au .apt=me, est si 0ra$de, si i$dispe$sa.)e, si vivi3ia$te pour )8"omme, (u8e))e $e )ui est poi$t e$)evée 4us(u8% sa mort I m=me s8i) devie$t "éréti(ue, I )a mort $8éta$t (ue )e terme dési0$é d8e$ Haut par )a Provide$'e divi$e pour )8essai

6>

;>

<C

e#iste$tie) de )8"omme sur )a terre, a3i$ de voir 'e (u8i) va 3aire % )8aide de 'ette 0r9'e pe$da$t )e )aps de temps o'tro5é par Dieu/ > Si $ous $e pé'"io$s 4amais apr-s $otre .apt=me, $ous serio$s tou4ours des serviteurs de Dieu sai$ts et imma'u)és, i$a''essi.)es % )a soui))ure de )a '"air et de )8esprit/ Mais voi)% )e ma)"eur, '8est (u8e$ pre$a$t de )890e, $ous $e 0ra$disso$s pas e$ sa0esse et e$ 0r9'e divi$e, 'omme )e 3aisait $otre Sei0$eur BésusI!"rist/ Au 'o$traire, $ous $ous dépravo$s peu % peu, perdo$s )a 0r9'e du tr-s sai$tIEsprit de Dieu et deve$o$s pé'"eurs ou m=me d8a.omi$a.)es pé'"eurs/ Mais (ua$d (ue)(u8u$, e#a)té par )a Sa0esse divi$e (ui '"er'"e $otre sa)ut par toutes )es voies, se dé'ide e$ So$ Nom % se tour$er vers Dieu et % vei))er pour )8o.te$tio$ de so$ sa)ut éter$e), a)ors u$ te) "omme, é'outa$t )a voi# de )a Sa0esse, doit re'ourir au vrai repe$tir de tous ses pé'"és et % )a prati(ue des vertus 'o$traires au# pé'"és 'ommisJ par 'es prati(ues des vertus au $om du !"rist, i) arrivera % )8a'(uisitio$ du Sai$tIEsprit a0issa$t au deda$s de $ous et 5 or0a$isa$t )e Ro5aume de Dieu/ :a paro)e de Dieu $e )e dit pas e$ vai$1 N:e Ro5aume de Dieu est au deda$s de vous, o$ )8a'(uiert par )a vio)e$'e de )8e33ortO/ !e)a veut dire (ue )es "ommes (ui, ma)0ré )es )ie$s du pé'"é (ui )es tie$$e$t, )es poussa$t % de $ouve))es i$i(uités et )es emp='"a$t par )eur 'o$trai$te d8a))er vers :ui, $otre Rédempteur, ave' )e par3ait repe$tir, pour s8immo)er ave' :ui, méprise$t toute )a 3or'e de 'es )ie$s du pé'"é et 3o$t de vio)e$ts e33orts pour )es rompre, et .ie$ de te)s "ommes apparaisse$t e$suite deva$t )a 3a'e de Dieu vraime$t p)us .)a$'s (ue )a $ei0e, .)a$'"is par )a *r9'e/ NVe$eEO, dit )e Sei0$eur, Net si vos pé'"és so$t é'ar)ates, Be )es re$drai .)a$'s 'omme )a $ei0eO/ ;C !8est ai$si (ue, pé$étra$t )es m5st-res, sai$t Bea$ )8Éva$0é)iste a vu de te)s "ommes e$ v=teme$ts .)a$'s, '8estI%Idire e$ v=teme$ts de 4usti3i'atio$, )a pa)me % )a mai$ e$ si0$e de vi'toire, '"a$ta$t % Dieu )e '"a$t mervei))eu# Na))é)uiaO/ N:a .eauté de )eurs '"a$ts $e pouvait =tre imitée par perso$$eO/ E$ par)a$t de 'es "ommes, )8a$0e de Dieu dit1 N!eu#I)% so$t ve$us % travers u$e 0ra$de sou33ra$'e, i)s o$t re'ti3ié )eurs v=teme$ts (u8i)s o$t .)a$'"is da$s )e sa$0 de )8A0$eauO, Nre'ti3iéO par )a sou33ra$'e, N.)a$'"isO e$ 'ommu$ia$t au# Tr-s Sai$ts Vivi3ia$ts M5st-res de )a !"air et du Sa$0 de )8A0$eau sa$s ta'"e, imma'u)é, !"rist vo)o$taireme$t immo)é ava$t )es si-')es pour )e sa)ut du mo$de, tou4ours et 4us(u8% au4ourd8"ui immo)é, 3ra'tio$$é et 4amais 'o$sommé, $ous do$$a$t u$ éter$e) et i$épuisa.)e, sa)ut % )8"eure du départ pour )a vie éter$e))e, u$e répo$se 3avora.)e % )8"eure de So$ redouta.)e 4u0eme$t/ !8est )e '"a$0e tr-s pré'ieu#, dépassa$t tout e$te$deme$t, de 'e 3ruit de )8Ar.re de Vie do$t )8e$$emi de )8"omme, :u'i3er, tom.é du 'ie), aurait vou)u dépoui))er )8"uma$ité/ <> Kie$ (ue )8e$$emi, Sata$, ait séduit Eve et (u8Adam soit tom.é ave' e))e, )e Sei0$eur $o$ seu)eme$t )eur do$$a )e Rédempteur, Sui par Sa mort vai$(uit )a Mort, mais do$$a % $ous tous, e$ )a perso$$e de Marie, tou4ours Vier0e, M-re de Dieu, (ui a e33a'é e$

2C

2>

6C

6>

;>

<C

e))eIm=me et e33a'e da$s tout )e 0e$re "umai$ )a t=te du serpe$t, u$e avo'ate i$ter'éda$t sa$s 'esse ave' i$sta$'e aupr-s de so$ Li)s, $otre Dieu, u$e avo'ate (ue rie$ $e peut re.uter, (ui 0a0$e tou4ours, m=me s8i) s8a0it de )a 'ause des p)us a.omi$a.)es pé'"eurs/ > !8est pour 'e)a (ue )a M-re de Dieu est appe)ée N )'-re des dia.)esFO, puis(u8i) est impossi.)e au dia.)e de 3aire périr )8"omme, pourvu (ue )8"omme )uiIm=me $e 'esse de re'ourir % )8aide de )a M-re de Dieu/ 2C VI. Di##érence entre !action de !"sprit Saint et ce e de !ennemi. 'a (r2ce de l’"s#rit $aint est 'umière* Be dois e$'ore, "um.)e Sérap"im, e#p)i(uer % votre T"éop"i)ie e$ (uoi 'o$siste )a di33ére$'e e$tre )8a'tio$ de )8Esprit Sai$t, Sui vie$t, e$ u$ sai$t m5st-re, "a.iter )e 'oeur de 'eu# (ui 'roie$t au Sei0$eur Dieu/ $otre Sauveur BésusI!"rist, et )8a'tio$ de )a Nté$-.re du pé'"éO, té$-.re % )8i$sti0atio$ du dia.)e et e$3)ammée par )ui, a0issa$t e$ $ous 'omme u$e vo)euse/ :8Esprit de Dieu remet 'o$stamme$t e$ $otre mémoire )es paro)es du Sei0$eur BésusI!"rist ave' Sui I) a0it tou4ours so)e$$e))eme$t, 'réa$t )a 4oie da$s $os 'oeurs et diri0ea$t $os pas vers )e '"emi$ de )a pai#/ :8esprit e$voRteur, sata$i(ue, oeuvre su.ti)eme$t da$s )e se$s 'o$traire au !"rist et ses a'tio$s e$ $ous so$t tumu)tueuses, révo)tées, p)ei$es de )a )u#ure de )a '"air et des 5eu# et de va$iteu# or0uei)/ NE$ vérité/ e$ vérité, Be vous )e dis1 !e)ui (ui vit et 'roit e$ Moi $e mourra 4amaisFO 6> !e)a veut dire1 'e)ui (ui poss-de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t % 'ause de sa 3oi ort"odo#e, s8i) a )a 3ai.)esse "umai$e de 'ommettre (ue)(ue pé'"é et meurt spiritue))eme$t, $e 'o$$a7tra 'epe$da$t 4amais )a mort, 'ar i) sera ressus'ité par )a *r9'e du Sei0$eur BésusI !"rist Sui pre$d sur :ui )es pé'"és du mo$de et o'troie 0ratuiteme$t Gr2ce sur Gr2ce/ ;C O$ dit da$s )8Éva$0i)e, e$ par)a$t de 'ette *r9'e, ma$i3estée au mo$de e$tier et % toute )8"uma$ité da$s )8HommeIDieu1 Ni) était )a Vie, et )a Vie était )a :umi-re des "ommesO, et o$ a4oute1 N:a :umi-re .ri))e da$s )es té$-.res et )es té$-.res $e peuve$t )a saisirO, ;> !e)a veut dire (ue )a *r9'e de )8Esprit Sai$t do$$ée par )e .apt=me au $om du P-re, du Li)s et du Sai$t Esprit, ma)0ré )es '"utes de )8"omme, ma)0ré )es té$-.res autour de $otre 9me, .ri))e (ua$d m=me au 3o$d du 'oeur d8u$e :umi-re divi$e, (ui a été d-s )e 'omme$'eme$t, :umi-re des mérites i$appré'ia.)es du !"rist/ Deva$t )e $o$Irepe$tir du pé'"eur 'ette :umi-re du !"rist ')ame au P-re1 NAve PaterF Sue To$ 'ourrou# $e soit pas sa$s rémissio$ 'o$tre 'e $o$Irepe$tirO/ Et apr-s, (ua$d )e pé'"eur se tour$e vers )e '"emi$ du repe$tir, e))e e33a'e 'omp)-teme$t )es tra'es m=mes des 'rimes 'ommis, "a.i))a$t % $ouveau )8a$'ie$ 'rimi$e) d8u$ v=teme$t i$'orrupti.)e tissé de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t, do$t )8a'(uisitio$ est )e .ut de )a vie '"rétie$$e, 'omme 4e $e 'esse de )e 3aire e$te$dre % votre T"éop"i)ie/ Be vous dirai, pour (ue vous )8e$te$dieE mieu# e$'ore, 'e (u8i) 3aut 'ompre$dre par )a G05C" ," ,6"7, 'omme$t )a re'o$$a7tre et 'omme$t se ma$i3este parti'u)i-reme$t so$ a'tio$ sur )es "ommes (ui e$ so$t é')airés/

2>

6C

<C

<>

'a Gr2ce du $aint "s#rit est '78690" / E))e é')aire )8"omme/ Toutes )es Sai$tes É'ritures e$ par)e$t/ > :8a$'=tre du DieuI"omme, David, a dit1 N:e )umi$aire (ui é')aire mes pas, !8est Ta :oi et mes pas suive$t Ta :umi-re, et si 4e $8avais pas été e$sei0$é par Ta :oi, 48aurais dé4% péri e$ mo$ "umi)itéO/ !e)a veut dire1 :a *r9'e de )8Esprit Sai$t e#primée da$s )a :oi par )es paro)es des !omma$deme$ts de Dieu so$t mo$ )umi$aire et ma )umi-re/ Et si 'e $8est pas )a *r9'e de )8Esprit Sai$t (ue 48a'(uiers ave' u$e te))e patie$'e et u$e te))e app)i'atio$, i) 3aut (ue sept 3ois par 4our 48appre$$e % 'o$$a7tre )es desti$ées (desti$ées \ '"emi$s) de Ta VéritéJ si 'e $8était pas 'ette *r9'e (ui m8avait tou4ours é')airé da$s )a mu)titude des sou'is (ui m8a''ompa0$e$t $é'essaireme$t da$s ma 0ra$de 3o$'tio$ de roi, oQ auraisI4e pris m=me u$e éti$'e))e de )umi-re pour é')airer ma voie da$s )e '"emi$ de )a vie re$du té$é.reu# par )8i$imitié de mes e$$emis/ E$ e33et, )e Sei0$eur mai$tes 3ois ma$i3esta au# 5eu# de .eau'oup )8a'tio$ de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t sur )es "ommes (u8I) vou)ait é')airer et i$struire, par Ses 0ra$des révé)atio$s/ Rappe)eEIvous MoUse apr-s sa 'o$versatio$ ave' Dieu sur )a mo$ta0$e de Si$aU/ :es "ommes $e pouvaie$t )e re0arder, te))eme$t sa 3a'e était $im.ée d8u$e )umi-re e#traordi$aireJ i) était m=me o.)i0é de $8appara7tre au peup)e (ue sous u$ voi)e/ Rappe)eEIvous )a NTra$s3i0uratio$O du Sei0$eur sur )a mo$ta0$e de T"a.orF $e 0ra$de )umi-re :e saisit, NSes v=teme$ts devi$re$t .)a$'s 'omme de )a $ei0e é')ata$te et Ses dis'ip)es, pris de 'rai$te, tom.-re$t )a 3a'e 'o$tre terreO/ Et (ua$d MoUse et E)ie apparure$t .ai0$és de )a m=me )umi-re, a)ors i) est dit1 N $ $ua0eO 'a'"a )e ra5o$$eme$t de )a :umi-re divi$e, a3i$ de préserver )es 5eu# aveu0)és des dis'ip)es/ Ai$si, )a *r9'e du Sai$t Esprit appara7t 'omme u$e i$e33a.)e :umi-re % tous 'eu# au#(ue)s Dieu veut .ie$ )a ma$i3ester/ I Mais, dema$daiI4e, petit P-re Sérap"im, de (ue))e ma$i-re puisI4e re'o$$a7tre si 4e me trouve e$ )a *r9'e du Sai$t EspritT ;> I !8est 3ort simp)e, votre T"éop"i)ie, répo$ditIi), puis(ue Dieu dit1 NTout est simp)e pour 'e)ui (ui a'(uiert )a Sa0esseO/ Notre ma)"eur, '8est (ue $ous $e )a re'"er'"io$s poi$t, 'ette Sa0esse divi$e (ui $8est pas présomptueuse, $8éta$t pas de 'e mo$de/ !ette Sa0esse, rem#lie d’amour #our ,ieu et le #rochain, re'rée '"a(ue "omme pour so$ sa)ut/ !8est e$ par)a$t de 'ette Sa0esse (ue )e Sei0$eur a dit1 NDieu veut (ue tous soie$t sauvés et parvie$$e$t % )a Sa0esse de )a VéritéO/ E$ par)a$t du ma$(ue de 'ette Sa0esse, )e Sei0$eur dit % Ses ApMtres1 N!om.ie$ vous ma$(ueE de Sa0esseF N8aveEIvous pourta$t pas )u )es É'ritures pour pouvoir 'ompre$dre 'ette para.o)eFO

2C

2>

6C

6>

;C

<C

<>

Et e$'ore, de 'ette Sa0esse d8esprit i) est dit da$s )es Éva$0i)es, e$ par)a$t des ApMtres1 NDieu a ouvert )eur i$te))i0e$'eO et )es ApMtres savaie$t tou4ours si )8Esprit de Dieu était ave' eu# ou $o$/ Pé$étrés par :ui, re'o$$aissa$t Sa prése$'e e$ eu#, i)s disaie$t a33irmativeme$t (ue )eur 'ause était sai$te et a0réa.)e % Dieu/ > !e'i e#p)i(ue pour(uoi, da$s )eurs Ép7tres, i)s é'rivaie$t1 NI) a p)u au Sai$t Esprit et % $ous///O, et seu)eme$t sur 'es .ases proposaie$t )eurs Ép7tres 'omme vérité i$3ai))i.)e, uti)e % tous )es 'ro5a$ts, puis(u8i)s re'o$$aissaie$t e$ eu# d8u$e 3aAo$ (ui )eur était ta$0i.)e )a prése$'e de )8Esprit Sai$t/ Aussi, votre T"éop"i)ie, vo5eE 'omme '8est simp)eF VII - La mani#estation de a présence de !"sprit Saint. ! 'a lumière3 le bien!être3 le silence3 la douceur3 la chaleur3 l’aromate3 la joie* ! .'e 0o:aume des Cieu4 est la #ai4 et la joie en l’"s#rit $aint/* 2> I Sua$d m=me, répo$disI4e, 4e $e 'ompre$ds pas e$'ore 'omme$t 4e puis =tre vraime$t sRr d8=tre da$s )8Esprit Sai$tF !omme$t puisI4e e$ moiIm=me re'o$$a7tre Sa vérita.)e prése$'eT Petit P-re Sérap"im répo$dit1 NB8ai dé4% dit, votre T"éop"i)ie, (ue '8était 3ort simp)e et vous ai ra'o$té d8u$e 3aAo$ détai))ée 'omme$t )es "ommes peuve$t =tre e$ )a p)é$itude de )8Esprit Sai$t et 'omme$t i) 3aut re'o$$a7tre So$ apparitio$ e$ $ous/ A)ors, petit p-re, (ue vou)eEIvous de p)usTO/ I I) me 3aut, disI4e, pouvoir )e 'ompre$dre mieu# e$'oreF/ A)ors P-re Sérap"im me serra 3orteme$t )es épau)es et dit I Nous sommes tous )es deu# e$ )a p)é$itude de )8Esprit Sai$tF Pour(uoi $e me re0ardesItu pasT I Be $e )e puis, disI4e, petit P-re 'ar des 3oudres 4ai))isse$t de vos 5eu#/ Votre 3a'e est deve$ue p)us )umi$euse (ue )e so)ei) et mes 5eu# so$t .ro5és de dou)eurF I N8a5eE pas peur, dit sai$t Sérap"im/ Vous =tes deve$u aussi )umi$eu# (ue moiJ vous =tes aussi, % prése$t, e$ )a p)é$itude de )8Esprit Sai$t Autreme$t, vous $8aurieE pu me voir ai$siO/ Et i$')i$a$t )a t=te vers moi, i) me dit dou'eme$t % )8orei))e1 NRemer'ieE )e Sei0$eur de $ous avoir do$$é Sa *r9'e i$e33a.)e/ Vous aveE vu (ue 4e $8ai m=me pas 3ait u$ si0$e de 'roi#J seu)eme$t, da$s mo$ 'oeur, e$ pe$sée, 48ai prié )e Sei0$eur Dieu et 48ai dit1 NSei0$eur, re$dsI)e di0$e de voir ')aireme$t ave' ses 5eu# de '"air )a des'e$te de )8Esprit Sai$t, 'omme Tu )8as 3ait voir % Tes serviteurs é)us (ua$d Tu dai0$as appara7tre da$s )a ma0$i3i'e$'e de Ta *)oireFO/ Et voi)%, petit p-re, Dieu e#auAa immédiateme$t )8"um.)e pri-re de )8"um.)e Sérap"imF !omme$t pourrio$sI$ous $e pas :e remer'ier pour 'e do$ i$e#prima.)e a''ordé % $ous deu#T Réa)iseE, petit p-re, (ue 'e $8est pas tou4ours au# 0ra$ds ermites (ue Dieu ma$i3este ai$si Sa *r9'e/ Te))e u$e m-re 'ompatissa$te, 'ette *r9'e de Dieu a dai0$é pa$ser votre 'oeur dou)oureu# par )8i$ter'essio$ de )a M-re de Dieu e))eIm=me A)ors, pour(uoi $e me re0ardeEIvous pas da$s )es 5eu#T OseE me re0arder simp)eme$t et sa$s 'rai$teF DIE EST AVE! NO SF

2C

6C

6>

;C

;>

<C

<>

>

2C

Apr-s 'es mots, 4e re0ardai sa 3a'e et u$e peur sur$ature))e e$'ore p)us 0ra$de m8e$va"it/ Représe$teEIvous )a 3a'e d8u$ "omme (ui vous par)e au mi)ieu d8u$ so)ei) de midi/ Vous vo5eE )es mouveme$ts de ses )-vres, )8e#pressio$ '"a$0ea$te de ses 5eu#, vous e$te$deE sa voi#, Vous se$teE (ue (ue)(u8u$ vous serre )es épau)es de ses mai$s, mais vous $8aper'eveE $i ses mai$s, $i so$ 'orps, $i )e vMtre, mais seu)eme$t 'ette é')ata$te )umi-re (ui se propa0e % p)usieurs m-tres de dista$'e tout autour, é')aira$t )a sur3a'e de $ei0e re'ouvra$t )a prairie, et )a $ei0e (ui 'o$ti$ue % $ous saupoudrer, )e 0ra$d StaretE et moiIm=me/ Sui pourrait ima0i$er mo$ état d8a)orsF I Sue se$teEIvous % prése$tT dema$da sai$t Sérap"im/ I Be me se$s e#traordi$aireme$t .ie$F I Mais/// !omme$t 'e)a, N.ie$OT E$ (uoi 'o$siste 'e N.ie$OT I Be resse$s e$ mo$ 9me u$ si)e$'e, u$e pai#, te)s (ue 4e $e puis )8e#primer par des paro)es/// I !8est )%, votre T"éop"i)ie, dit )e petit P-re Sérap"im, 'ette pai# m=me (ue )e Sei0$eur dési0$ait % Ses dis'ip)es )ors(u8I) )eur disait1 NBe vous do$$e Ma pai#, $o$ 'omme )e mo$de )a do$$e/ !8est Moi Sui vous )a do$$e/ Si vous étieE de 'e mo$de, )e mo$de aurait aimé )es sie$s/ Be vous ai é)us et )e mo$de vous "ait/ So5eE do$' téméraires, 'ar B8ai vai$'u )e mo$deFO/ !8est % 'es "ommes, (ue )e mo$de "ait, é)us de Dieu, (ue )e Sei0$eur do$$e )a pai# (ue vous resse$teE % prése$t I N'ette pai#O, dit )8ApMtre, N(ui dépasse tout e$te$deme$tO/ :8ApMtre dési0$e ai$si 'ette pai# par'e (u8o$ $e peut e#primer par au'u$e paro)e )e .ie$I=tre (ue resse$t )89me des "ommes da$s )e 'oeur des(ue)s )e Sei0$eur Dieu )8e$ra'i$e/ :e !"rist Sauveur )8appe))e NSa pai#O, ve$a$t de Sa propre 0é$érosité et $o$ de 'e mo$de, par'e (u8au'u$ .o$"eur terrestre provisoire $e peut do$$er 'ette pai#/ E))e est do$$ée d8E$ Haut par )e Sei0$eur Dieu :uiIm=me, '8est pour(uoi e))e se $omme1 N:A PAID D SEI*NE RO/ Mais (ue resse$teEIvous e$ p)us de )a pai#T dema$da sai$t Sérap"im/ I////u$e dou'eur e#traordi$aire///

2>

6C

6>

;C

;>

I !8est 'ette dou'eur do$t par)e$t )es Sai$tes É'ritures1 NI)s .oiro$t )e .reuva0e de Ta maiso$ et Tu )es désa)téreras par )e torre$t de Ta dou'eurO/ !8est 'ette dou'eur (ui dé.orde da$s $os 'oeurs et s8é'ou)e da$s toutes $os vei$es e$ u$ i$e#prima.)e dé)i'e/ O$ dirait (u8e))e 3ait 3o$dre $os 'oeurs, )es emp)issa$t d8u$e te))e .éatitude (u8au'u$e paro)e $e saurait )a dé'rire/ Et (ue se$teEIvous e$'oreT I Tout mo$ 'oeur dé.orde d8u$e 4oie i$di'i.)e/ I Sua$d )e Sai$t Esprit, 'o$ti$ua sai$t Sérap"im, des'e$d vers )8"omme et )e 'ouvre de )a p)é$itude de Ses do$s, )89me de )8"omme se remp)it d8u$e i$e#prima.)e 4oie, par'e (ue )e Sai$t Esprit re'rée e$ 4oie tout 'e (u8I) a e33)euré 2 !8est de 'ette m=me 4oie do$t par)e )e Sei0$eur da$s )8Éva$0i)e1 NSua$d )a 3emme e$3a$te, e))e est da$s )a dou)eur, 'ar so$ "eure est arrivée/ Mais, a5a$t mis au mo$de u$ e$3a$t, e))e $e se souvie$t p)us de )a dou)eur/ ta$t )a 4oie d8avoir e$3a$té est 0ra$de// Vous aureE de )a dou)eur da$s )e

<C

<>

mo$de, mais (ua$d Be vous visiterai, vos 'oeurs se ré4ouiro$t et votre 4oie $e vous sera poi$t ravieO/ > Pour auta$t (u8e))e soit 'o$so)atio$, 'ette 4oie (ue vous resse$teE % prése$t da$s votre 'oeur, votre T"éop"i)ie, $8est rie$ e$ 'omparaiso$,de 'e))e do$t )e Sei0$eur :uiIm=me a dit par )e voi# de So$ ApMtre1 N:a 4oie (ue Dieu réserve % 'eu# (ui )8aime$t $e peut =tre vue, $i e$te$due, $i resse$tie par )e 'oeur de )8"omme da$s 'e mo$deO/ !e $e so$t (ue des Na'omptesO de 'ette 4oie (ui $ous so$t % prése$t a''ordés, et si dé4% $ous resse$to$s e$ $os 'oeurs dou'eur, 4u.i)atio$ et .ie$I=tre, (ue dire a)ors de 'ette autre 4oie (ui $ous est réservée da$s )e 'ie) % $ous (ui p)euro$s i'iI.as/ Ai$si, votre T"éop"i)ie, vous aussi aveE asseE p)euré da$s votre vie sur 'ette terre, et vo5eE par (ue))e 4oie vous 'o$so)e d-s i'iI.as )e Sei0$eur/ Mai$te$a$t, petit p-re, '8est % $ous d8oeuvrer e$ a''umu)a$t )es e33orts, 'roissa$t de 3or'e e$ 3or'e pour attei$dre )a mesure de )890e (maturité) da$s )8a''omp)isseme$t de )8oeuvre du !"rist et pour (ue )es paro)es du Sei0$eur s8a''omp)isse$t e$ $ous1 N!eu# (ui patie$tero$t au $om du Sei0$eur '"a$0ero$t de 3or'e, o.tie$dro$t des ai)es, te)s des ai0)es, s8épa$'"ero$t sa$s 3ati0ue, partiro$t sa$s 'o$$a7tre 4amais )a 3aim, 'roissa$t de 3or'e e$ 3or'e, et )e Dieu des dieu# )eur appara7tra da$s )a Sio$ de sa0esse et de visio$s 'é)estesO/ !8est a)ors (ue $otre 4oie a'tue))e, trop petite et ép"ém-re, $ous sera do$$ée e$ sa p)é$itude sa$s (ue perso$$e puisse $ous )a ravir et $ous remp)ira de 4ouissa$'es 'é)estes i$e#prima.)es/ I Sue se$teEIvous e$ p)us de 'e)a, votre T"éop"i)ieT 6> I $e '"a)eur e#traordi$aire, répo$disI4e/ I !omme$t 'e)a, '"a)eurT Ne sommesI$ous pas e$ p)ei$e 3or=t, )8"iver, )a $ei0e sous $os pieds, (ui $ous re'ouvre d8u$e 'ou'"e épaisse et 'o$ti$ue % $ous saupoudrerT Sue))e '"a)eur pouveEIvous resse$tir i'iT I Mais u$e '"a)eur 'ompara.)e % 'e))e d8u$ .ai$ de vapeur % )8i$sta$t oQ so$ tour.i))o$ vous e$ve)oppe/ ;> I Et )8odeur (ue vous se$teE, estIe))e aussi 'omme au# .ai$sT I O"F (ue $o$, disI4e/ Rie$ sur )a terre $e peut se 'omparer % 'et aromate/ Sua$d autre3ois 48aimais da$ser, au# réu$io$s et au# .a)s, 3eu ma petite m-re me par3umait par3ois ave' des par3ums (u8e))e a'"etait da$s )es mei))eurs ma0asi$s de XaEa$/ Mais 'es par3ums $e so$t rie$ e$ 'omparaiso$ de 'es NaromatesO/ Petit P-re Sérap"im, a)ors, sourit a0réa.)eme$t e$ disa$t1 <> I Be sais, e$ vérité, (ue '8est .ie$ ai$si et '8est e#pr-s (ue 4e vous (uestio$$e sur 'e (ue vous resse$teEF !8est .ie$ vrai, votre T"éop"i)ie, rie$ $e peut se 'omparer ave' )e par3um (ue $ous "umo$s a'tue))eme$t, 'ar '8est )8aromate de )8Esprit Sai$t (ui $ous e$ve)oppe/ Sue))e '"ose terrestre peut )ui =tre 'omparéeT

2C

2>

6C

;C

<C

>

NoteE .ie$, votre T"éop"i)ie, (ue vous m8aveE dit tout % )8"eure, (u8i) 3aisait '"aud 'omme au# .ai$s/ Pourta$t re0ardeE, )a $ei0e (ui $ous re'ouvre $e 3o$d poi$t, $o$ p)us (ue 'e))e (ui est sous $os pieds1 'ette '"a)eur $8est do$' pas da$s )8air, mais % )8i$térieur de $ousIm=mes/ !8est 'ette '"a)eur (ue )8Esprit Sai$t $ous 3ait dema$der da$s )a pri-re, (ua$d $ous ')amo$s vers Dieu1 NSue To$ Sai$t Esprit me ré'"au33eFO/ Ré'"au33és par 'ette '"a)eur, )es ermites $e 'rai0$aie$t p)us )e 3roid de )8"iver, "a.i))és 'omme par des pe)isses '"audes da$s u$ v=teme$t tissé par )a *r9'e de )8Esprit Sai$t/

2C

Et '8est ai$si (ue )es '"oses doive$t =tre e$ réa)ité, puis(ue )a *r9'e divi$e doit "a.iter au p)us pro3o$d de $ous, da$s $otre 'oeur, 'omme )8a dit )e Sei0$eur1 N:E RO]A ME DES !IE D EST EN VO SO/ Et, par )e NRo5aume des !ieu#O, )e Sei0$eur e$te$dait )a *r9'e de )8Esprit Sai$t/ !8est 'e NRo5aume des !ieu#O (ui se trouve % prése$t e$ $ous, et )a *r9'e de )8Esprit Sai$t $ous é')aire et $ous ré'"au33e aussi de )8e#térieur, et em.aume )8air e$viro$$a$t de divers par3ums et ré4ouit $os se$s de 'é)estes dé)i'es, désa)téra$t $os 'oeurs d8u$e i$e#prima.)e 4oie/ Notre état a'tue) est 'e)uiI)% m=me do$t )8ApMtre Pau) disait1 N:E RO]A ME DES !IE D N8EST POINT NO RRIT RE O KRE VA*E, MAIS :A VÉRITÉ ET :A BOIE EN :8ESPRIT SAINTO/ Notre 3oi 'o$siste $o$ pas e$ Ndes paro)es de )a sa0esse terrestre mais da$s )a ma$i3estatio$ de )a Lor'e et de )8EspritO/ Nous sommes a'tue))eme$t ave' vous da$s 'et état/ !8est de 'et état pré'is (ue )e Sei0$eur Dieu dit1 N!ertai$s i'i prése$ts $e 0oRtero$t poi$t )a mort ava$t d8avoir vu )e Ro5aume des !ieu# ve$ir e$ NLor'eO/ Voi)%, votre T"éop"i)ie, (ue))e 4oie i$'ompara.)e )e Sei0$eur Dieu $ous a''ordeF Voi)% 'e (ue si0$i3ie N=tre e$ )a p)é$itude de )8Esprit Sai$tO, et '8est 'e)a (u8e$te$d sai$t Ma'aire d8É05pte (ua$d i) é'rit1 NBe 3us moiIm=me e$ )a p)é$itude de )8Esprit Sai$tO/ Mai$te$a$t )e Sei0$eur $ous a, $ous aussi, "um.)es (ue $ous sommes, remp)is de 'ette p)é$itude de So$ Sai$t Esprit/

2>

6C

6>

;C

;>

E" .ie$, votre T"éop"i)ie, i) me sem.)e % prése$t (ue vous $8a))eE p)us m8i$terro0er sur )a 3aAo$ do$t se ma$i3este da$s )es "ommes )a prése$'e de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t/// VIII. - La révé ation de Saint Séraphim est donnée au $onde entier.

<C

! 8ission de 8otovilov* ! ,ieu ne veut #as que l’in+ortune soit notre condition terrestre* ! 6mitons le +idèle serviteur* ! ,ieu est #roche* ! 8iséricorde de ,ieu* Vous rappe))ereEIvous, 'ette ma$i3estatio$ de )8i$e33a.)e *r9'e divi$e (ui $ous % tou'"ésT

<>

I Be $e sais, mo$ P-re, disI4e, si Dieu me re$dra di0$e de 0arder e$ ma mémoire pour tou4ours, aussi viva$te et $ette (ue 4e )a se$s % prése$t, 'ette *r9'e/ > I I) m8est avis, répo$dit sai$t Sérap"im, (u8au 'o$traire Dieu vous aidera % 0arder tout 'e'i pour tou4ours e$ votre mémoire/ Sa miséri'orde $8aurait pas été aussi immédiateme$t tou'"ée par mo$ "um.)e pri-re et $8aurait pas aussi prompteme$t deva$'é )e voeu de )8"um.)e Sérap"imJ d8auta$t p)us (ue ce n’est #as ; vous seul qu’il a été donné d’entendre ceci3 mais #ar vous3 au monde entier , a3i$ (ue vous vous a33ermissieE vousIm=me da$s )8oeuvre de Dieu et (ue vous puissieE =tre uti)e % d8autres/ Sua$t % $os états di33ére$ts, puis(ue 4e suis moi$e et (ue vous =tes )aU(ue, $e vous e$ tra'asseE poi$tJ Dieu $e re'"er'"e (ue pro3essio$ de 3oi vérita.)e e$ :ui et e$ So$ Li)s 'o$su.sta$tie)/ !ette Loi est ré'ompe$sée d8E$ Haut a.o$damme$t par )a *r9'e de )8Esprit Sai$t/ 2> Dieu '"er'"e u$ 'oeur e$ti-reme$t remp)i d8amour pour Dieu et )e pro'"ai$/ Voi)% )e trM$e oQ Dieu aime résider et oQ I) appara7t da$s )a p)é$itude de Sa *)oire 'é)este/ 6C NLi)s, do$$eIMoi to$ 'oeurO, ditII), Net )e reste Be te )e do$$erai par sur'ro7tO, puis(ue )e 'oeur de )8"omme peut 'o$te$ir )e Ro5aume des !ieu#/ :e Sei0$eur re'omma$de % Ses dis'ip)es1 N!"er'"eE d8a.ord )e Ro5aume de Dieu et Sa Vérité et tout )e reste vous sera do$$é e$ p)us/ !ar Dieu, votre P-re, sait (ue vous e$ aveE .esoi$FO/ :e Sei0$eur $e $ous repro'"e pas )a 4ouissa$'e des .ie$s terrestres, puis(u8I) dit :uiI m=me (ue $otre 'o$ditio$ da$s 'ette vie terrestre $é'essite 'e)a, Et )a Sai$te É0)ise prie pour (ue tout 'e'i $ous soit do$$é par )e Sei0$eur Dieu/ Et (uoi(ue )es pei$es, )es ma)"eurs et di33ére$ts .esoi$s soie$t i$sépara.)es de $otre vie sur terre, 'epe$da$t )e Sei0$eur Dieu $8a pas vou)u et $e veut pas (ue $ous so5o$s 'o$ditio$$és seu)eme$t par )es pei$es et )8i$3ortu$e, '8est pour(uoi I) $ous re'omma$de, par )es ApMtres, de porter )es 3ardeau# )es u$s des autres et d8a''omp)ir ai$si )a )oi du !"rist/ :e Sei0$eur Bésus perso$$e))eme$t $ous do$$e )e 'omma$deme$t de $ous aimer )es u$s )es autres, a3i$ (u8éta$t ré'o$3ortés par 'et amour mutue), $ous $ous re$dio$s p)us 3a'i)e )a dou)oureuse et étroite voie de $otre mar'"e vers )a patrie 'é)este/ Pour (ue))e 3i$ seraitII) des'e$du du !ie), si$o$ pour pre$dre sur Soi $otre pauvreté et $ous e$ri'"ir par )e trésor de Sa *r9'e et Ses i$épuisa.)es 0é$érosités/ Puis(u8I) est ve$u, $o$ pour =tre servi, mais pour servir )es autres et do$$er So$ Zme pour )a rédemptio$ de .eau'oup, ai$si, vous, votre T"éop"i)ie, a0isseE de m=me et, a5a$t vu ')aireme$t )a 0r9'e (ue Dieu vous a a''ordée, 'ommu$i(ueEI)a % '"a(ue "omme (ui désire so$ sa)ut/ N:a moisso$ est 0ra$deO, dit )e Sei0$eur, Net i) 5 a peu de moisso$$eursO/ Ai$si, )e Sei0$eur $ous a e$vo5és, $ous aussi, pour )8a'tio$ et $ous a do$$é )es do$s de Sa *r9'e pour (ue, moisso$$a$t )es épis du sa)ut de $os pro'"es par )e p)us 0ra$d $om.re de perso$$es ame$ées par $ous da$s )e Ro5aume de Dieu, $ous :ui apportio$s des 3ruits, (ui % tre$te, (ui % soi#a$te, (ui % 'e$t pour 'e$t/

2C

6>

;C

;>

<C

<>

>

So5o$s atte$ti3s pour $ous m=mes, petit p-re, a3i$ (ue $ous $e so5o$s pas 'o$dam$és ave' 'e serviteur i$3id-)e et paresseu# (ui a e$seve)i sa mi$e, mais t9'"o$s d8imiter 'es .o$s et 3id-)es serviteurs de Dieu (ui o$t apporté % )eur Ma7tre, )8u$, au )ieu de deu# mi$es, (uatre, et )8autre au )ieu de 'i$( mi$es, di#/ Sua$t % )a Miséri'orde de Dieu, i) $8e$ 3aut poi$t douter/ Vous vo5eE vousIm=me, votre T"éop"i)ie, 'omme$t so$t a''omp)ies e$ $ous )es paro)es de Dieu dites par )e prop"-te1 NBe $e suis poi$t u$ Dieu )oi$tai$, mais u$ Dieu pro'"e, et to$ sa)ut est % ta .ou'"eFO/ Be $8ai pas eu )e temps, "um.)e, de me si0$er, mais seu)eme$t 48ai désiré da$s mo$ 'oeur (ue )e Sei0$eur vous re$de di0$e de voir Sa *r9'e da$s toute sa p)é$itude, (ue dé4% :ui a vou)u Se dép='"er immédiateme$t et e$ réa)ité e#au'er mo$ désir/ Be $e me va$te pas e$ vous disa$t 'e)aJ 'e $8est pas pour vous mo$trer mo$ importa$'e et vous i$duire e$ e$vie, pour (ue vous pe$sieE (ue 4e suis moi$e et vous )aU(ue1 $o$, votre T"éop"i)ie, $o$F N:E SEI*NE R EST PRO!HE PO R TO S !E D S I :8INVOS ENT EN VÉRITÉ1 I: N8EN VOIT PAS :ES VISA*ES/ :E PYRE AIME :E LI:S ET A TO T DONNE EN SES MAINSO Puissio$sI$ous :8aimer, :ui, NOTRE PYRE !É:ESTE, vraime$t 'omme des 3i)s/ Dieu e$te$d é0a)eme$t )e moi$e et )e )aU(ue, simp)e '"rétie$, pourvu (u8i)s soie$t tous deu# ort"odo#es, aime$t Dieu du 3o$d de )eur 9me, aie$t )a Loi, N$8eutIe))e (ue )8importa$'e d8u$ 0rai$ de sé$evéO, et tous )es deu# 3ero$t mouvoir )es mo$ta0$es/ N N SE : LAIT MAR!HER DES MI::IERS ET DE D DES S ANTITÉS INNOMKRAK:ESO, dit )e Sei0$eur :uiIm=me/ NTO T EST POSSIK:E A !E: I S I !ROITO/ Et )8apMtre Pau) d8é)ever )a voi#1 NBe puis tout ave' )e !"rist Sui me 3orti3ieO,

2C

2>

6C

6>

;C

N8estIi) pas p)us mervei))eu# e$'ore (ue )e Sei0$eur Bésus, e$ par)a$t de 'eu# (ui 'roie$t e$ :ui, dise1 N!e)ui (ui 'roit e$ Moi, $o$ seu)eme$t 3era 'e (ue Be 3ais, mais 3era p)us (ue 'e)a, par'e (ue Be vais vers Mo$ P-re :8imp)orer pour vous, (ue votre 4oie soit a''omp)ie/ Bus(u8% prése$t vous $8aveE rie$ dema$dé e$ Mo$ Nom, mais désormais, dema$deE///O/ Ai$si, votre T"éop"i)ie, tout 'e (ue vous dema$dereE au Sei0$eur Dieu, vous )8o.tie$dreE, pourvu (ue 'e)a soit % )a *)oire de Dieu ou pour )e .ie$ du pro'"ai$/ !ar Dieu rapporte aussi )e .ie$ du pro'"ai$ % Sa *)oireJ '8est pour (uoi I) dit1 NTout 'e (ue vous 3ereE au p)us petit d8e$tre vous, '8est % Moi (ue vous )e 3ereEO/ Aussi, $8a5eE au'u$ doute (ue )e Sei0$eur $8e#au'e vos pri-res, du mome$t (u8e))es o$t trait % Sa *)oire, au .ie$ et % )8i$stru'tio$ du pro'"ai$/ Mais si pour votre propre 'ause ou $é'essité (ue)'o$(ue, ou '"ose pour vous uti)e, vous dema$deE )e se'ours du Sei0$eur, I) vous e#au'era aussi rapideme$t et sRreme$t, pourvu (ue vraime$t vous e$ a5eE .esoi$, par'e (ue Dieu aime 'eu# (ui :8aime$t/ Dieu est .o$ pour tous, do$$e 0é$éreuseme$t % 'eu# (ui i$vo(ue$t So$ NomJ Ses 0é$érosités so$t da$s tout 'e (u8I) 3ait/ I) 3era se)o$ )e désir de 'eu# (ui :e 'rai0$e$tJ )eur pri-re sera e$te$due et tout s8a''omp)ira, a''omp)i par Dieu se)o$ ta dema$de/

;>

<C

<>

>

Laites atte$tio$ seu)eme$t, votre T"éop"i)ie, de $e so))i'iter (ue des '"oses do$t vous aveE vraime$t u$ .esoi$ pressa$t/ I) $85 aura pas de re3us, 'ertes, % 'ause de votre 3oi ort"odo#e ma$i3estée, e$ )e Sei0$eur BésusI!"rist/ !ar Dieu $e mettra pas )e Ns'eptre des 4ustes % )a dispositio$ des pé'"eurs, et 3era se)o$ )a vo)o$té de David So$ serviteurO, mais i) )ui sera dema$dé pour(uoi i) :8a prié sa$s raiso$ va)a.)e, e$ so))i'ita$t des '"oses do$t o$ peut 3a'i)eme$t se passer/ Ai$si, votre T"éop"i)ie, 4e vous ai mai$te$a$t tout dit et mo$tré e$ réa)ité 'e (ue )e Sei0$eur et )a Sai$te M-re de Dieu o$t vou)u vous révé)er par )8i$termédiaire de )8"um.)e Sérap"im/ A))eE e$ pai#F Sue )e Sei0$eur Dieu et )a Sai$te M-re soie$t ave' vous, tou4ours et mai$te$a$t et da$s )es si-')es des si-')es/

2C

2> Ame$F A))eE e$ pai#F Pe$da$t tout 'et e$tretie$, depuis )e mome$t oQ )a 3a'e de sai$t Sérap"im s8est i))umi$ée, 'ette visio$ $8a poi$t '"a$0é et, depuis )e 'omme$'eme$t du ré'it 4us(u8% )a 3i$, sai$t Sérap"im est tou4ours resté da$s )a m=me positio$/ B8ai vu de mes propres 5eu# )e ra5o$$eme$t de )umi-re i$e33a.)e do$t i) était )a sour'e et pourrais )e 'erti3ier sous )a 3oi du serme$t/ 6>

6C

!OMMENTAIRE DE :8AR!HEV^S E KENBAMIN > E$ vérité, u$e révé)atio$ 3rappa$te, mira'u)euse, a été do$$ée par Dieu e$ )a perso$$e de Sai$t Sérap"im, et ave' p)us de 3or'e e$'ore da$s 'et Ne$tretie$O mira'u)eu#/ Et 'ette révé)atio$ $8est pas do$$ée seu)eme$t % )8É0)ise Russe, mais au mo$de e$tier, 'omme )8a$$o$Aa )e Sai$t/ 2C E$ e33et, ré3)é'"isso$s u$ peu ave' atte$tio$ % 'e (ui a été dé'rit par )e 3id-)e témoi$, N/ A/ Motovi)ov/ Tout est mira'u)eu#, tout 3rappe/ Et tout d8a.ord1 'omme$t 'et "omme )aU(ue aItIi) pu $oter u$ te) e$tretie$ ave' ta$t de détai)s, de ')arté et d8e#a'titudeT M=me s8i) eRt été u$ sava$t t"éo)o0ie$, i) )ui eut été impossi.)e de $oter tout 'e (ue )e sai$t a révé)é/ !e)a $e 3ut possi.)e (ue 0r9'e % u$e i$spiratio$ mira'u)euse parti'u)i-re du Sai$t Esprit/ !omme Sai$t Sérap"im )8e#p)i(ua % so$ i$ter)o'uteur i$terdit1 si (ue)(u8u$ avait supposé (ue )8e$tretie$ eRt été 'omposé et é'rit par Motovi)ov )uiIm=me, '8eRt été u$ mira')e $o$ moi$s 0ra$dJ puis(ue, $o$ seu)eme$t % u$ simp)e )aU(ue, mais aussi % u$ t"éo)o0ie$ érudit 'o$temporai$, i) eRt été trop di33i'i)e de pé$étrer aussi pro3o$déme$t da$s )8esse$'e m=me du '"ristia$isme/ Sa$s par)er des ma$i3estatio$s de )a *r9'e sur )e Sai$t pe$da$t sa tra$s3i0uratio$/ I) e$ résu)te i$du.ita.)eme$t (ue )e 'o$te$u mira'u)eu# de 'et e$tretie$ est u$e révé)atio$ divi$e de )8Esprit Sai$t/ Se)o$ )e témoi0$a0e de sai$t Sérap"im1 Motovi)ov $e )ui avait rie$ dema$dé au su4et du .ut du '"ristia$isme, $e )ui avait 4amais par)é sur 'e poi$t, avait )uiIm=me ou.)ié ses i$(uiétudes a$térieures, (ua$d )e StaretE, )es a5a$t apprises, )es )ui rappe)a et dit avoir eu )%Idessus u$e révé)atio$ de Dieu :uiIm=me/ !8est pour(uoi 'et e$tretie$ a'(uiert u$e e#traordi$aire importa$'e, au m=me titre (ue )es p)us 0ra$ds é'rits des Sai$ts P-res de )8É0)ise/ /// Et voi)% )a voi# de sai$t Sérap"im1 )e .ut de )a vie '"rétie$$e, '8est )8a'(uisitio$ de )a *r9'e de )8Esprit Sai$t/ !e)ui (ui a''omp)it e#térieureme$t )es prati(ues '"rétie$$es sa$s attei$dre )es résu)tats de )a *r9'e/ m=me s8i) est moi$e, $8est (u8u$ mor'eau de .ois mort (ui $e peut pas do$$er $aissa$'e % u$e p)a$te viva$te/ <C Sue 3autIi) do$'T ^tre e$ )a *r9'e de )8Esprit Vivi3ia$t, sa$s (uoi tout est i$uti)e1 .o$$es oeuvres, pri-res, '"asteté, tout $8est (u8u$ épi sa$s 0rai$sF/// <> ///:e mo$de a'tue), m=me '"rétie$, s8est te))eme$t é)oi0$é de )a 'ompré"e$sio$ vérita.)e du '"ristia$isme I 'omme de )a vie e$ )a *r9'e I (ue d8au'u$s pe$se$t (ue sai$t Sérap"im apporta (ue)(ue $ouve))e révé)atio$ ou e#p)i'atio$ i$'o$$ue de

2>

6C

6>

;C

;>

)8e$sei0$eme$t '"rétie$/// !8est tout % 3ait i$e#a't/ :a paro)e de Dieu et )es é'rits des Sai$ts P-res de )8É0)ise disaie$t et dise$t sur )8esse$'e du '"ristia$isme )a m=me '"ose (ue )e t"éop"ore sai$t Sérap"im/ So$ e$sei0$eme$t était et reste )e m=me e$sei0$eme$t '"rétie$ tou4ours i$varia.)eF > !omme )a terre arrosée par u$e a.o$da$te p)uie apr-s )a sé'"eresse, ai$si )a '"rétie$té, apr-s Sérap"im, re$a7t pour $ous, 'omme$'e % reverdir, s8i))umi$e de sa vérita.)e :umi-re1 NToute 9me est vivi3iée par )e Sai$t Esprit, s8é)-ve par )a pureté, s8é')aire, m5stérieuseme$t sa'rée, par )8 $ité Tri$itaireO/ 2C :e Sai$t de Sarov $8est pas seu)eme$t u$ sai$t (ui a 3ait des mira')es/ I) est )e :umi$aire de )8Esprit Sai$t pour )e Mo$de e$tier/ :e prop"-te (ue Dieu a do$$é % $otre épo(ue/ 2> Ar'"ev=(ue KENBAMIN/