Module 2 : Configuration des disques et des pilotes de périphériques

Que les informaticiens gèrent et déploient des postes de travail, des ordinateurs portables ou des environnements virtuels, le système d'exploitation Windows® 7 simplifie les tâches courantes et exploite les outils et les compétences existants. Afin que les périphériques précédemment installés continuent à fonctionner sous Windows 7, lorsque les pilotes de périphériques mis à jour sont requis, Microsoft s'efforce de garantir que vous puissiez les obtenir directement au moyen de Windows Update ou sur les sites Web des fabricants de périphériques. La plupart des ordinateurs qui exécutent Windows 7 sont dotés d'un seul disque physique configuré comme un volume unique ; toutefois, ce n'est pas toujours le cas. Ainsi, il arrive que vous installiez plusieurs systèmes d'exploitation sur un seul ordinateur ou de la mémoire virtuelle sur un autre volume. Il est par conséquent primordial que vous compreniez comment créer et gérer des volumes simples, fractionnés et agrégés par bandes. Afin d'optimiser les performances du système de fichiers, vous devez connaître la fragmentation du système de fichiers et les outils servant à défragmenter un volume. En outre, une bonne compréhension des quotas de disque permet de mieux gérer l'espace disque disponible sur les volumes installés.

Leçon 1 : Partitionnement des disques dans Windows 7
Lorsque vous installez un disque sur un ordinateur qui exécute Windows 7, vous avez le choix entre deux modes de partitionnement : • mode de partitionnement basé sur MBR (Master Boot Record) ; • mode de partitionnement basé sur la table de partition GUID (Globally Unique Identifier) ou GPT (GUID Partition Table). Les principales raisons suivantes peuvent motiver le partitionnement d'un disque : • séparer les fichiers du système d'exploitation des fichiers utilisateur et de données ; • placer les applications et les fichiers de données dans le même emplacement ; • placer le cache, le journal et les fichiers d'échange à un emplacement distinct de celui des autres fichiers ; • créer des environnements d'installation à démarrage multiple. Vous pouvez utiliser la Gestion des disques pour exécuter les tâches relatives aux disques telles que la création et le formatage des partitions et des volumes, ainsi que l'attribution des lettres de lecteur. De plus, vous pouvez utiliser la commande diskpart, avec d'autres utilitaires de ligne de commande, pour exécuter des tâches de gestion de disque telles que le partitionnement des disques ou la conversion des disques d'un schéma de partition à un autre.

I-Qu'est-ce qu'un disque MBR ?
Un disque MBR (Master Boot Record) est un disque dur amorçable qui contient un MBR. Le MBR est le premier secteur sur un disque dur. Il est créé lorsque le disque est partitionné et contient une table d'entrées à quatre partitions qui décrit la taille et l'emplacement d'une partition sur un disque à l'aide de champs d'adresse de blocs logiques (LBA, Logical Block Address) 32 bits. Le MBR est stocké à un emplacement cohérent sur un disque physique, permettant au BIOS de l'ordinateur de le référencer. Pendant le processus de démarrage, l'ordinateur examine le MBR pour déterminer la partition marquée comme étant active sur les disques installés. La partition active contient les fichiers de démarrage du système d'exploitation. Le mode de partitionnement MBR impose certaines restrictions, parmi lesquelles :

p. 1

le type. ainsi que la modification du style de partition des disques. Les tâches courantes supplémentaires incluent le déplacement des disques entre des ordinateurs. Les disques GPT contiennent un ensemble d'entrées de partition qui décrivent les références LBA (Logical Block Address) de début et de fin de chaque partition du disque.msc dans la zone de recherche. Celui-ci contient le GUID de disque unique. • La table de partition commence dans le secteur 2. les attributs et le nom de la partition. En outre.exe. 2 . vous pouvez initialiser des disques. La plupart des tâches associées aux disques peuvent être exécutées sans redémarrer le système ni interrompre les utilisateurs et la plupart des modifications de configuration entrent immédiatement en vigueur. III-Outils de gestion des disques Avec le composant logiciel enfichable Gestion des disques Microsoft Management Console (MMC) ou avec diskpart. Par conséquent.• Quatre partitions pour chaque disque • Une taille maximale des partitions de 2 téraoctets (To) • Aucune redondance fournie II-Qu'est-ce qu'un disque GPT ? Au fur et à mesure que les systèmes d'exploitation évoluent et que les disques durs deviennent plus volumineux. la modification des disques du type de base au type dynamique. le décalage. Les disques GPT résolvent les problèmes liés aux restrictions des disques MBR.msc dans la liste de résultats. Chaque partition GPT est dotée d'un GUID d'identification unique et d'un type de contenu. un nouveau système de partitionnement des disques a été développé : la table de partition GUID (Globally Unique Identifier) ou GPT. mais ils ne peuvent pas être démarrés à partir de ces derniers. Les disques GPT prennent en charge les éléments suivants : • 128 partitions pour chaque disque • Taille de volume de 18 exaoctets (Eo) • Redondance Sur un disque GPT partitionné. la longueur. les secteurs suivants sont définis : • Le secteur 0 contient un MBR de protection hérité. 1. les restrictions inhérentes à un disque MBR partitionné limitent la viabilité de ce mode de partitionnement comme option dans de nombreux scénarios. Les systèmes d'exploitation Windows 64 bits prennent en charge le format GPT pour les disques de démarrage des systèmes UEFI. le nombre d'entrées de partition (généralement 128) et les pointeurs vers la table de partition. puis cliquez sur diskmgmt. Chaque entrée de partition contient un GUID de partition unique. mais inclut également de nouvelles fonctionnalités : • Création de partition plus simple • Options de conversion des disques • Étendre et réduire les partitions Pour ouvrir la Gestion des disques. • Le secteur 1 contient un en-tête de table de partition. créer des volumes et formater le système de fichiers des volumes. Gestion des disques La Gestion des disques sous Windows 7 fournit les mêmes fonctionnalités que celles des versions antérieures. Les systèmes d'exploitation Windows 32 bits et 64 bits prennent en charge le format GPT pour les disques de données des systèmes BIOS. p. Celui-ci contient une partition principale qui occupe tout le disque. la longueur de chaque LBA décrite dans la table de partition est de 64 bits. cliquez sur Démarrer. tapez diskmgmt.

exe L'outil Diskpart. tapez diskpart /s testscript. Dans la boîte de dialogue Initialiser le disque. les appartenances et les lettres de lecteur de chaque volume. convertissez le disque 3 en GPT. de telle sorte que chaque disque dynamique connaît la configuration de tous les autres disques dynamiques. à l'invite de commandes DISKPART>. Convertir un disque GPT à l'aide de Diskpart. 2. Leçon 2 : Gestion des volumes de disque Avant que le système d'exploitation Windows 7 ne puisse accéder aux disques dynamiques récemment installés. Elle est également répliquée.exe. 3 . p. I-Qu'est-ce qu'un volume simple ? Un volume simple est un volume dynamique qui englobe l'espace libre disponible d'un seul disque dur dynamique. Démarrez la Gestion des disques. ou une partie seulement.exe 1. Vous pouvez configurer des volumes pour utiliser tout l'espace disponible. • Pour créer un fichier journal de la session diskpart. Convertir le disque 3 au style GPT à l'aide de la Gestion des disques 1. Démarrez une invite de commandes avec élévation de privilèges.2. 3. Vérifier le type de disque • Dans Gestion des disques. Vous trouverez ci-dessous les actions les plus fréquentes de diskpart : • Pour exécuter diskpart. puis ouvrez les rubriques dans le menu Aide. Démarrez diskpart. vous devez créer et formater un ou plusieurs volumes sur un disque. sur un disque unique ou configurer le volume pour qu'il s'étende sur plusieurs disques. vérifiez le type de chaque disque. ouvrez une invite de commandes et tapez diskpart. tapez commands.txt. La base de données LDM contient les types de volume. Logical Disk Manager). sur un disque unique ou configurer le volume pour qu'il s'étende sur plusieurs disques. Diskpart. ou démarrez Gestion des disques. • Pour afficher une liste des commandes diskpart.exe et utilisez les commandes suivantes pour convertir le disque : • list disk • select disk 2 • convert gpt 2. les décalages. IV-Conversion d'une partition MBR en une partition GPT 1.txt > logfile. Les volumes simples peuvent être étendus sur le même disque. Les disques dynamiques utilisent une zone privée du disque pour maintenir une base de données dans le Gestionnaire de disque logique (LDM. 2. Cette fonctionnalité rend les disques dynamiques plus fiables et plus faciles à récupérer que les disques de base. Il s'agit d'une partie d'un disque physique fonctionnant comme une unité physiquement distincte. Vous trouverez cidessous des exemples de types de volume dynamique qui peuvent être créés sur les disques dynamiques : • Simple • Fractionné • Agrégé par bandes • En miroir • RAID-5 Vous pouvez configurer des volumes pour utiliser tout l'espace disponible.exe vous permet de gérer des disques et des volumes fixes en utilisant des scripts ou une entrée directe dans la ligne de commande. ou une partie seulement.

Les performances d'E/S du volume d'un volume simple sont les mêmes que celles du disque. 2. L'accès aux volumes créés après l'utilisation de la vingtsixième lettre de lecteur doit s'effectuer à l'aide de points de montage de volume. Les volumes agrégés par bandes sont traités dans une rubrique ultérieure. 3. Toutefois. assurez-vous que les informations qu'ils contiennent ont été sauvegardées sur un autre support de stockage et ont été vérifiées. 4 . • Diskpart. Lorsque vous utilisez des volumes simples. vous pouvez créer plus de 26 volumes. En outre.exe ou la Gestion des disques peuvent être utilisés pour initialiser des disques. ou que les données ne sont plus nécessaires. les performances sont meilleures lorsqu'un seul disque traite chaque flux. p. un volume agrégé par bandes requiert au moins deux disques. 2. les volumes agrégés par bandes mappent cycliquement les bandes de données sur les disques. Créer un volume simple à l'aide de DiskPart. dans un disque logique unique. Avant de pouvoir formater un volume. toute défaillance du disque physique entraîne la perte de données. • Sous Windows 7. De même qu'un volume fractionné. la perte est limitée aux lecteurs affectés par la défaillance. • Avant de supprimer des volumes. et au plus trente-deux. un volume simple peut fournir de meilleures performances que les modes de disposition de données agrégée par bandes. mais vous ne pouvez pas attribuer plus de 26 lettres de lecteur pour accéder à ces volumes.Les volumes simples ne tolèrent pas les pannes. longs et séquentiels. Dans certains scénarios. II-Création d'un volume simple Les informations suivantes peuvent vous aider à créer ou à modifier des volumes simples : • Vous devez être membre du groupe Opérateurs de sauvegarde ou du groupe Administrateurs. Toutefois. Démarrez diskpart. Par exemple. Démarrez une invite de commandes avec élévation de privilèges. Spécifiez 100 Mo pour la taille du volume et nommez le volume Simple. cela fournit un niveau d'isolation des données qui peut être interprété comme une fiabilité supérieure. Lancez l'Assistant Création d'un volume simple sur le Disque 2. Créer un volume simple à l'aide de Gestion des disques 1. • Avant de pouvoir stocker des données sur les volumes. 1. 2. formatez chaque volume à utiliser avec le système de fichiers. lors de l'utilisation de flux multiples. Dans certains cas.exe 1. créer des volumes et formater le système de fichiers. attribuez-lui une lettre de lecteur ou un point de montage. les charges de travail composées de petites demandes aléatoires n'offrent pas toujours des avantages en matière de performances lorsqu'elles sont déplacées d'un volume simple à une disposition de données agrégée par bandes. Démarrez la Gestion des disques.exe et utilisez les commandes suivantes pour créer un volume simple : • list disk • select disk 3 • create partition primary size=100 • list partition • select partition 2 • format fs=ntfs label=simple2 quick • assign III-Que sont les volumes fractionnés et les volumes agrégés par bandes ? Un volume fractionné joint des zones d'espace non alloué sur au moins deux disques.

Dans la Gestion des disques. car la répartition intégrale du système de fichiers dans plusieurs disques physiques est interrompue. Créez un volume agrégé par bandes lorsque vous souhaitez améliorer les performances d'E/S. il n'est pas possible de supprimer des zones d'un disque spécifique de manière sélective. 2. Voici les caractéristiques des volumes fractionnés : • Vous pouvez créer des volumes fractionnés uniquement sur des disques dynamiques. • Un volume fractionné concatène des zones d'espace non alloué sur au moins deux disques. IV-Création de volumes fractionnés et de volumes agrégés par bandes 1. définissez la quantité d'espace à allouer à partir de chaque disque physique. • Si vous créez un volume fractionné. mais il n'est pas possible d'étendre ou de réduire le volume. 2. • Les volumes agrégés par bandes sont bien adaptés pour l'isolation du fichier d'échange qui est alors moins susceptible d'être fragmenté. les performances d'E/S sont comparables à celles des volumes simples. • Étant donné qu'aucune capacité n'est allouée pour les données redondantes. 3. dans un disque logique unique. Les volumes agrégés fournissent un meilleur débit en répartissant les demandes d'E/S dans tous les disques configurés de l'ensemble. Un volume agrégé par bandes (ou Raid-0) requiert au moins deux disques (jusqu'à 32) et mappe cycliquement des bandes de données de taille égale dans l'espace non alloué sur les disques. mais moins le volume devient fiable. toutefois. Créer un volume agrégé par bandes 1. Définissez la quantité d'espace à 100 Mo pour le Disque 2 et définissez la quantité d'espace à 250 Mo pour le Disque 3. plus le débit potentiel est rapide. • Vous pouvez réduire un volume fractionné dans son intégralité . • Ce type de volume ne fournit pas de tolérance de panne. et au plus trente-deux. 4. ainsi qu'une planification de capacité et une analyse des performances simples. V-Objectif du redimensionnement d'un volume p. • Plus vous combinez de disques. • La perte de tout disque entraîne la perte de données à une plus grande échelle qu'un volume simple ou fractionné. Démarrez la Gestion des disques. démarrez l'Assistant Création de volume agrégé par bandes. Nommez le volume Fractionné. à condition de ne pas dépasser la limite de 32 disques. Créer un volume fractionné 1. ce qui permet d'améliorer les performances. Les avantages de l'utilisation des volumes fractionnés incluent l'isolation des erreurs.Créez un volume fractionné lorsque vous souhaitez englober plusieurs zones d'espace non alloué sur deux disques ou plus. si l'unité est sélectionnée de manière appropriée en fonction de la charge de travail et des caractéristiques du matériel de stockage. • Vous pouvez étendre un volume fractionné pour inclure des zones d'espace non alloué sur un nouveau disque. Définissez la quantité d'espace à 512 Mo pour le Disque 3 et nommez le volume Agrégé par bandes. Un volume agrégé par bandes requiert plusieurs disques dynamiques et l'espace alloué à partir de chaque disque doit être identique. Il est possible de supprimer un volume agrégé par bandes. • Il n'y a aucun avantage en termes de performances à implémenter des volumes fractionnés . 2. Tenez compte des points suivants à propos des volumes agrégés par bandes : • Une disposition de données agrégée par bandes fournit de meilleures performances que les volumes simples ou fractionnés. Raid 0 n'offre pas de tolérance de panne telles que celles de RAID 1 et de RAID 5. Lancez l'Assistant Création de volume fractionné sur le Disque 2. 5 .

Souvenez-vous d'effectuer une sauvegarde avant d'étendre ou de réduire une partition ou un volume. Avant d'exécuter le processus de réduction. réduisez la consommation de l'espace disque des clichés instantanés et assurez-vous qu'aucun fichier d'échange n'est stocké sur le volume qui doit être réduit. Réduire un volume à l'aide de diskpart. Lorsque vous réduisez un volume. le volume reste un volume simple. un volume fractionné est créé.exe 1. 2. de nouveaux fichiers et dossiers sont créés en blocs contigus dans l'espace libre disponible du volume . Cette leçon présente la fragmentation du système de fichiers et les outils que vous pouvez utiliser pour la réduire. Sur le nouveau volume. Étendre un volume à l'aide de la Gestion des disques 1. 2. lorsque vous étendez un volume simple pour inclure l'espace non alloué sur d'autres disques situés sur le même ordinateur. 6 . l'espace libre contigu est déplacé à la fin du volume. Lorsque vous étendez un volume simple sur le même disque. la réduction de la partition peut détruire les données. Toutefois. démarrez l'Assistant Extension du volume pour étendre le Disque 2. Basculez vers la Gestion des disques et affichez la nouvelle taille du volume. I-Qu'est-ce que la fragmentation du disque ? La fragmentation du système de fichiers se produit au fur et à mesure que vous enregistrez.exe et utilisez les commandes suivantes pour redimensionner le disque : • list disk • select disk 2 • list volume • select volume 6 • shrink desired = 50 • exit 3. Remarque : s'il s'agit d'une partition brute (c'est-à-dire sans système de fichiers) contenant des données (un fichier de base de données. Indiquez 50 Mo comme quantité d'espace disque. Leçon 3 : Maintenance des disques dans Windows 7 Lorsque vous créez un volume pour la première fois. modifiez et supprimez des fichiers.Vous pouvez réduire les volumes existants pour créer un espace supplémentaire non alloué à utiliser pour les données ou les programmes sur un nouveau volume. Initialement. Dans la Gestion des disques. Démarrez une invite de commandes avec élévation de privilèges. VI-Redimensionnement d'un volume 1. vérifiez que le disque est non formaté ou formaté à l'aide du système de fichiers NTFS et que vous êtes membre du groupe Opérateurs de sauvegarde ou du groupe Administrateurs. Démarrez diskpart. par exemple). ce qui peut réduire les performances. vous disposez ainsi d'un environnement système de fichiers optimisé. Pour exécuter la réduction. • enregistrer les données séparément du système d'exploitation. défragmentez le disque. puis exécuter un double démarrage . vous pouvez : • installer un autre système d'exploitation. la disponibilité des blocs contigus diminue. Cette méthode est efficace pour le disque physique dans la mesure où les têtes de lecture/écriture peuvent accéder rapidement à ces blocs contigus. 2. le Gestionnaire d'E/S Windows enregistre les fichiers dans les zones contiguës d'un volume donné. p. Lorsque le volume se remplit.

dans la mesure où le système peut libérer de l'espace qui peut être récupéré selon les besoins. cliquez sur l'onglet Outils. Vous pouvez utiliser des quotas uniquement pour suivre la consommation de l'espace disque et déterminer qui consomme l'espace disponible. puis cliquez sur Analyser le disque. En outre. Les quotas de disque vous permettent de suivre et restreindre l'utilisation du disque de manière proactive. Pour vérifier si un disque doit être défragmenté. • sélectionner les volumes à défragmenter . • analyser le disque pour déterminer s'il doit être défragmenté . selon la taille et le degré de fragmentation du disque ou du périphérique USB (un disque dur externe. celle-ci représente toujours un problème de performances potentiel. Vous pouvez ensuite effectuer les tâches suivantes : • désactiver la défragmentation automatique . par exemple). Vous pouvez toutefois effectuer une défragmentation manuelle à tout moment. Si le pourcentage est élevé. Il s'exécute automatiquement à intervalles réguliers. Il n'est pas impératif de restreindre la consommation de disque en même temps. III-Qu'est-ce qu'un quota de disque ? Un quota de disque vous permet de limiter l'utilisation de l'espace disque par chaque personne sur un volume afin d'économiser de l'espace disque. Cela oblige le gestionnaire d'E/S à enregistrer le reste du fichier dans une zone non contiguë. ou pour modifier la planification automatique de la défragmentation. Une fois que Windows a terminé l'analyse du disque. les zones contiguës d'espace libre deviennent plus rares. les fichiers sont déplacés de façon optimale. Cette possibilité de déplacer les fichiers est utile lors de la réduction d'un volume. Vous pouvez également gérer des quotas à l'aide des commandes fsutil quota et fsutil behavior dans l'invite de commandes.Au fur et à mesure que le volume se remplit de données et d'autres fichiers. cliquez sur Propriétés. il se peut qu'il n'y ait plus d'espace libre contigu à la suite des blocs du fichier existants. sélectionnez le disque que vous souhaitez défragmenter dans le Défragmenteur de disque. II-Défragmentation d'un disque Lors de la défragmentation d'un disque. • lancer une défragmentation manuelle. Bien que le système de fichiers NTFS soit plus efficace que les systèmes de fichiers précédents pour gérer la fragmentation du disque. 7 . les volumes réseau et les périphériques de stockage amovibles. Vous pouvez activer des quotas sur tous les volumes au format NTFS. vérifiez le pourcentage de fragmentation du disque dans la colonne Dernière exécution. Vous pouvez configurer et exécuter la défragmentation du disque à partir d'une invite de commandes avec élévation de privilèges à l'aide de l'utilitaire de ligne de commande defrag au lieu de l'outil Défragmenteur de disque. p. défragmentez le disque. Le Défragmenteur de disque peut prendre de plusieurs minutes à quelques heures. ce qui se traduit par une fragmentation du disque. • modifier la planification de la défragmentation . Le Défragmenteur de disque est un outil fourni avec Windows 7 et qui réorganise des données fragmentées afin que les disques et lecteurs puissent fonctionner plus efficacement. lorsqu'un fichier est étendu. notamment les volumes locaux. Pour défragmenter manuellement un volume ou un lecteur. puis sur Défragmenter maintenant. Vous pouvez utiliser l'ordinateur au cours du processus de défragmentation. cliquez avec le bouton droit sur le volume dans l'Explorateur Windows.

vous devez donc vous assurer de disposer d'un plan pour augmenter la capacité de stockage. Tester les quotas configurés en utilisant un compte d'utilisateur standard pour créer des fichiers • Créez un dossier et copiez les fichiers de test dans le dossier. vous pouvez également utiliser des paramètres de stratégie de groupe pour les configurer. Cela permet aux administrateurs de configurer plusieurs ordinateurs avec les mêmes paramètres de quota. limiter l'espace disque à 6 Mo . à des périphériques multitransports prenant en charge USB. 4. L'expérience utilisateur transparente commence avec la possibilité de connecter facilement des périphériques. Sous l'onglet Quota. la quantité d'espace disque disponible devient inévitablement moins importante. Outre la définition des paramètres de quota sur un ordinateur individuel à l'aide des méthodes précédemment décrites. les utilisateurs ont la possibilité de télécharger et d'installer des applications supplémentaires p. Ils ont évolué d'un type unique de connexion. De nombreux périphériques actuels sont souvent intégrés et vendus avec des services fournis sur Internet. Ouvrez l'Observateur d'événements pour afficher l'entrée de système pour l'ID d'événement 36. L'utilisation des périphériques sous Windows 7 est conçue en fonction des protocoles de connectivité et des modèles de pilote existants dans le but d'optimiser la compatibilité avec les périphériques existants. c. Les pilotes supplémentaires sont extraits automatiquement de Windows Update et. Créer des fichiers de test Ouvrez un invite de commandes et utilisez les commandes suivantes pour créer des fichiers de test sur le lecteur I: • fsutil file createnew 2mb-file 2097152 • fsutil file createnew 1kb-file 1024 3. Microsoft a étendu la liste des périphériques testés pour la compatibilité avec Windows 7. Remarque : les quotas font l'objet d'un suivi pour chaque volume. Bluetooth et WiFi. faites des sélections pour : a. Créer des quotas sur un volume 1. Leçon 4 : Installation et configuration des pilotes de périphériques Les périphériques. Vérifier les alertes de quota et les messages du journal des événements 1. d. refuser de l'espace disque aux utilisateurs qui dépassent leur limite de quota . IV-Configuration des quotas de disque 1. définir le niveau d'avertissement à 4 Mo . sont devenus des périphériques multifonctions complexes. Avec le temps.Une fois un quota créé. 2. b. selon les besoins. activer la gestion de quota . 2. Ouvrez la boîte de dialogue Propriétés du volume agrégé par bandes (I:) pour accéder à l'onglet Quota. dotés d'un important volume de stockage local et de la capacité d'exécuter des applications. ce qui simplifie la capacité d'un ordinateur à reconnaître et à utiliser des périphériques. e. Ouvrez la boîte de dialogue Propriétés du volume agrégé par bandes (I:) pour accéder à l'onglet Quota et afficher les Entrées de quota pour Alan. 8 . vous pouvez l'exporter puis l'importer pour un autre volume. 2. par exemple USB. enregistrer un événement lorsqu'un utilisateur excède son niveau d'avertissement. autrefois des périphériques à fonction unique.

p. Les pilotes développés pour les versions 32 bits ne fonctionnent pas avec les versions 64 bits et vice-versa. Vous devez vous assurer que vous obtenez le pilote de périphérique approprié avant d'installer Windows 7. qui décrivent les propriétés du périphérique et ses fonctions. Sans pilote. ou sur le site Web du fabricant. I-Vue d'ensemble des pilotes de périphériques dans Windows 7 Un pilote est un petit logiciel qui permet à l'ordinateur de communiquer avec le matériel ou avec des périphériques. • définir les services qu'ils fournissent et les ressources qu'ils requièrent . • identifier le pilote qui les prend en charge .pour le périphérique. recherchez-le sur le disque fourni avec le matériel ou le périphérique. fournissent aux utilisateurs une interface spécifique au périphérique. Dans la plupart des cas. le dossier Périphériques et imprimantes. Les deux facteurs clés qui ont un impact sur la réussite de l'installation du pilote surviennent lorsque : • le périphérique est pris en charge par un package de pilotes fourni avec Windows ou disponible sur le site Windows Update . Il est également spécifique à un système d'exploitation. Windows 7 utilise le Rapport d'erreurs Windows pour signaler un périphérique inconnu. définie par le fabricant du périphérique. Grâce à ces documents XML. de même que les applications et services qui le prennent en charge. Voici une vue d'ensemble des informations concernant le pilote de périphérique : • Windows 7 est disponible en version 32 bits et 64 bits. Tous ces éléments permettent de réduire les appels au support technique et d'augmenter la satisfaction du client. La signature numérique indique qu'un fichier ou un pilote spécifique a été soumis à un certain niveau de test et qu'il est stable et fiable. • Pendant l'installation du matériel. si le pilote approprié n'est pas disponible. • l'utilisateur dispose d'un média avec le package de pilotes proposé par le fournisseur. les périphériques contiennent les informations relatives à la configuration et au pilote et doivent satisfaire aux conditions suivantes : • avoir une identification unique . Pour prendre en charge cette technologie. Windows 7 comprend plusieurs fonctionnalités qui aident les administrateurs à simplifier l'installation des pilotes de périphériques pour les utilisateurs : • La préparation de packages de pilotes intermédiaires dans le magasin de pilotes protégé. les pilotes sont fournis avec Windows ou vous pouvez les rechercher et vérifier les mises à jour sur le site Windows Update. ainsi que Device Stage. Le magasin de pilotes se trouve dans racine_système\System32\DriverStore. 9 . le matériel que vous connectez à l'ordinateur ne fonctionne pas correctement. • Le magasin de pilotes est le référentiel de pilotes. • Les pilotes de périphériques fournis avec Windows 7 portent la signature numérique Microsoft. • Le système de métadonnées de périphérique fournit un processus de bout en bout pour définir et distribuer des packages de métadonnées de périphérique. Ces packages contiennent des documents XML sur l'utilisation du périphérique. II-Installation des périphériques et des pilotes Windows prend en charge la technologie Plug-and-Play pour l'installation des périphériques et des pilotes depuis Windows 9x. Vous pouvez télécharger le magasin de pilotes avec les pilotes des périphériques utilisés le plus souvent. Si Windows ne propose pas le pilote requis. • permettre au logiciel de les configurer .

Une fois qu'un package de pilotes a été correctement préparé. à modifier les paramètres matériels de ces périphériques et à résoudre les problèmes. Pendant ce processus.• La configuration des ordinateurs clients pour rechercher automatiquement une liste de dossiers. Le service Plug-and-Play récupère les chaînes d'identification du périphérique et explore le magasin de pilotes pour rechercher un package de pilotes qui lui correspond. 3. Périphériques non Plug-and-Play Les périphériques non Plug-and-Play deviennent de plus en plus rares étant donné que les fabricants cessent de les produire au profit des périphériques Plug-and-Play. • média ou site Web du fabricant fourni après les invites de l'utilisateur par le système. Device Stage™. la fonctionnalité Plug-and-Play copie les fichiers de pilotes de périphériques à partir du magasin de pilotes vers leurs emplacements opérationnels et effectue la mise à jour nécessaire du Registre. spécifiée dans l'entrée de Registre du chemin d'accès au périphérique. tout utilisateur qui se connecte à cet ordinateur peut installer les pilotes par la simple connexion du périphérique approprié. ainsi que dans l'outil Pnputil exécuté à partir d'une invite de commandes avec élévation de privilèges. Il vous aide à installer et à mettre à jour les pilotes des périphériques matériels. • activer ou désactiver des périphériques . • site Web Windows Update . la technologie Plug-and-Play démarre le pilote de périphérique récemment installé. p. Ces dossiers peuvent être hébergés sur un partage réseau. lorsqu'un nouveau périphérique est connecté à l'ordinateur. Windows considère que le package est approuvé. Gestionnaire de périphériques Vous pouvez accéder au Gestionnaire de périphériques dans la catégorie Matériel et Audio du Panneau de configuration. Périphériques et imprimantes. puis indique au service Plug-andPlay de le rendre opérationnel. Ajouter un pilote au magasin de pilotes à partir d'une invite de commandes Vous pouvez utiliser l'outil Pnputil. Une fois que le package de pilotes signé est dans le magasin de pilotes. 2. Vous pouvez effectuer les tâches suivantes dans le Gestionnaire de périphériques : • afficher la liste des périphériques installés . Si un package correspondant est trouvé. Pour finir. Le terme « non Plug-and-Play » s'applique en général aux équipements plus anciens comportant des périphériques qui requièrent une configuration manuelle des paramètres matériels avant l'utilisation. Préparer de cette manière les packages de pilotes de périphériques présente des avantages considérables. • mettre à jour les pilotes de périphériques . • résoudre les problèmes liés aux périphériques . III-Outils de gestion des pilotes de périphérique Vous pouvez gérer des périphériques et les pilotes qui y sont associés dans plusieurs domaines : dans Gestionnaire de périphériques. la signature numérique du package de pilotes est validée. • Le redémarrage du système est rarement nécessaire lors de l'installation de périphériques Plug-and-Play. Windows le détecte. Vous pouvez installer manuellement ce type de périphériques dans le Gestionnaire de périphériques. 10 . • désinstaller un périphérique . Windows lance une recherche dans les emplacements suivants : • dossiers spécifiés par l'entrée de Registre du chemin d'accès au périphérique . Préparation de pilotes dans le magasin de pilotes Lorsqu'un utilisateur insère un périphérique. 1.exe dans une invite de commandes avec élévation de privilèges pour ajouter manuellement des pilotes au magasin de pilotes. 1. Si aucun package correspondant n'est trouvé dans le magasin de pilotes.

les définitions de tâches. qui réduit les tâches de configuration complexes. De nombreux problèmes matériels peuvent être résolus en installant des pilotes de périphériques mis à jour. Windows 7 reconnaît les nouveaux périphériques et tente de télécharger et d'installer automatiquement tous les pilotes requis pour ces périphériques. Dans le Gestionnaire de périphériques. Des indicateurs d'état permettent aux utilisateurs de discerner rapidement l'état de la batterie.• restaurer des pilotes. les applications supplémentaires. Ces mises à jour permettent également souvent de résoudre des problèmes de sécurité et d'améliorer les performances. Pour afficher l'état d'un périphérique : 1. L'état d'un périphérique indique si des pilotes sont installés pour le périphérique et si Windows est capable de communiquer avec le celui-ci. la capacité de stockage restante. d'un scanneur ou de périphériques de télécopie. puis cliquez sur Propriétés. les informations d'état et les liens vers les sites Web sont distribués aux ordinateurs à l'aide du service WMIS. 3. Device Stage Device Stage permet aux utilisateurs de gérer les périphériques et les options avancées en y accédant différemment. une imprimante multifonction s'affiche et peut être gérée comme un périphérique unique au lieu d'une imprimante individuelle. L'ensemble de l'expérience Device Stage reste actuelle. IV-Options de mise à jour des pilotes La version plus récente d'un pilote de périphérique ajoute souvent des fonctionnalités et résout des problèmes qui ont été rencontrés dans des versions antérieures. p. l'état de la synchronisation du périphérique. les liens vers les manuels du produit. Les graphiques. Les périphériques en cours d'utilisation sont représentés par une icône photo réaliste. les informations et l'aide de la communauté ou les produits et les services supplémentaires. chaque composant individuel d'une imprimante multifonction est affiché et géré séparément. Les périphériques qui s'affichent dans Périphériques et imprimantes sont en général des périphériques externes que vous connectez ou déconnectez de l'ordinateur via un port ou une connexion réseau. 2. La mise à jour dynamique fonctionne avec Windows Update pour télécharger tous les pilotes et correctifs critiques requis par le processus d'installation. Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique. Cette icône peut inclure un accès rapide aux tâches de périphérique courantes. 11 . 2. Microsoft s'efforce de garantir que vous puissiez les obtenir directement au moyen de Windows Update ou sur les sites Web des fabricants de périphériques. Cliquez sur l'onglet Général et affichez la zone État du périphérique pour obtenir une description de l'état actuel. Le Gestionnaire de périphériques permet de gérer des périphériques uniquement sur un ordinateur local. Périphériques et imprimantes La catégorie Périphériques et imprimantes fournit un espace supplémentaire pour gérer les périphériques. Des Assistants vous guident tout au long du processus d'installation. Dans Périphériques et imprimantes. La mise à jour dynamique télécharge les types de fichiers suivants : • Mises à jour critiques • Pilotes de périphériques Lorsque les pilotes de périphériques mis à jour sont requis.

Mettez à jour le pilote en recherchant Clavier PS/2 PC/AT étendu (101/102 touches) sur l'ordinateur.exe pour vérifier si des pilotes de périphériques non signés se trouvent dans la zone système d'un ordinateur. puis en cliquant sur Mettre à jour le pilote. Restaurer un pilote de périphérique 1. 2.Vous pouvez mettre à jour manuellement le pilote utilisé pour un périphérique dans le Gestionnaire de périphériques en cliquant avec le bouton droit sur le périphérique. cela signifie que le pilote provient de cet éditeur et qu'il n'est pas modifié. Elle vous permet d'installer automatiquement le certificat sur tous les ordinateurs gérés d'un domaine. répondez aux questions suivantes : • Avez-vous récemment mis à niveau le pilote de périphérique ou un autre logiciel lié au matériel ? • Rencontrez-vous des problèmes occasionnels. VI-Options de récupération suite à un problème du pilote Un problème matériel peut être provoqué par le matériel ou par un pilote de périphérique. vous pouvez l'utiliser pour ajouter votre propre signature numérique aux pilotes que vous avez testés et approuvés. ou le pilote est-il incompatible avec la version actuelle de Windows ? • Le matériel a-t-il soudainement cessé de fonctionner ? VII-Gestion des pilotes 1. Redémarrez l'ordinateur. Si votre organisation possède un certificat SPC (Software Publishing Certificate). Ouvrez le Gestionnaire de périphériques et recherchez le Clavier standard PS/2. p. 12 . Vous pouvez obtenir la liste des pilotes de périphériques signés et non signés à partir de l'invite de commandes en exécutant la commande driverquery avec le commutateur /si. C'est une marque de sécurité électronique qui mentionne l'éditeur du logiciel et qui indique si une personne a modifié le contenu d'origine du package de pilotes. Restaurez le pilote puis redémarrez l'ordinateur. vous pouvez ajouter des certificats d'éditeurs approuvés. En tant qu'administrateur de l'ordinateur. 3. Sur chaque ordinateur. Windows gère un magasin pour les certificats numériques. Ouvrez le Gestionnaire de périphériques et recherchez le Clavier PS/2 PC/AT étendu (101/102 touches). Mettre à jour un pilote de périphérique 1. 2. La stratégie de groupe vous permet de déployer des certificats sur des ordinateurs clients. • Meilleure expérience utilisateur. Vous pouvez utiliser Sigverif. V-Gestion des pilotes signés Un pilote signé est un pilote de périphérique qui porte une signature numérique. Heureusement. La résolution de problèmes matériels commence souvent par la résolution de problèmes liés aux pilotes de périphériques. d'une unité de l'organisation ou d'un site. le processus de mise à jour des pilotes de périphériques avec une version plus récente est simple. Pour identifier ce type de problème. • Réduction des coûts de prise en charge. La fonctionnalité « chargement de pilote » vous permet de charger un nouveau pilote ou un pilote mis à jour à partir du Rapport de compatibilité et de poursuivre la mise à niveau. Windows 7 inclut plusieurs améliorations en termes de mise à niveau. L'utilisation de pilotes signés présente les avantages suivants : • Sécurité optimisée. 2. Si un pilote a été signé par un éditeur.

p.3. Installer un pilote dans le magasin de pilotes 1. 3. Exécutez la commande suivante : pnputil –a “emplacement du pilote” 3. 13 . Exécutez pnputil –e pour vérifier que le pilote est installé dans le magasin de pilotes. Ouvrez une invite de commandes avec élévation de privilèges. Ouvrez une session sur l'ordinateur et vérifiez que vous avez correctement restauré le pilote. 2.