You are on page 1of 3

Le mien est un conte de deux cultures qui peuplent généralement le même espace dans des endroits comme le sud

Californie , ma naissance l'état du Texas , et de nombreux autres pays du Sud et du Sud-Ouest . dans les deux Etats , la population latino-américaine connaît une croissance exponentielle . 2 Décompte démographique nationale du Census Bureau du recensement de 2010 indique que la population latino-américaine des États-Unis a augmenté de 43 % depuis le recensement précédent , s'élevant à 50,5 millions en 2010, contre 35,3 millions en 2000 . cette population constitue désormais 16 % de la population totale de la nation de 308,7 millions ( www.census.gov ) . En conséquence, nos écoles publiques et privées , secondaire et collégial- se remplissent rapidement avec cette soi-disant minorité : le Pew Hispanic Center rapporte que, en 2006 , les Latinos composé 1 étudiant sur 5 dans le les écoles publiques de la nation , en hausse de 1 à 8 en 1990 ( http://pewhispanic.org/reports/report.php?ReportID=92 ) . Compte tenu de ces chiffres , nous devons adapter nos méthodes d'enseignement et d' augmenter notre propre culture comprendre afin d' être des enseignants efficaces dans cette nouvelle ère du multiculturalisme . comme Andrew Laird écrit: « Une fois les connexions polyvalents entre la tradition romaine et l' origine ethnique complexe tradition hispano-américaine sont mieux compris , les études classiques peuvent avoir une nouvelle partie à jouer dans les programmes d'enseignement d'aujourd'hui " ( 5 ) . De même , je dirais , les points communs entre le latin langue et en espagnol doit être célébrée et les moyens d'enseignement latine Latinos bilingues explorée davantage . Au cours de mes dix années d'enseignement à plusieurs niveaux , je me suis rendu compte que le taux d'échec pour mes étudiants hispanophones était beaucoup plus élevé que le taux d'échec général pour tous les élèves . Par «l'échec» je veux dire que les étudiants ne parviennent pas littéralement du cours avant son achèvement. Bien que mon échantillon est assez petite , je dirais qu'au moins 85 % de mes étudiants hispanophones faire une assez mauvaise qualité soit abandonner le cours ou tout simplement échouer à la fin du cours . Bien qu'il est vrai que ma taille de l'échantillon peut être trop petit pour la généralisation , étant donné que je n'ai que ma propre expérience pour évaluer à ce stade , j'espère continuer à suivre cette tendance dans les années à venir et peut-être de recruter d'autres enseignants à surveiller aussi. Après avoir vu ce modèle de taux d'échec élevé combinée à une faible compréhension de la lecture , de la grammaire , et même (étonnamment ) vocabulaire , je a commencé à se demander pourquoi cela s'était produit et en même temps pour tenter d' élaborer une stratégie ( ou série de stratégies ) pour aider ces étudiants particuliers . Cet article détaille une paire d'approches testées sur le terrain pour l'amélioration de la langue latine

similitude typologique . Dans mon cas . la recherche récente effectuée sur L3 en général (c'est. En d'autres termes . comme le latin .moi d'être clair que cet article que de façon très limitée suivre l'exemple de la littérature L3 précédente . 3 Bien que nous mettons un point pour être sûr nos étudiants peuvent prononcer correctement la langue . Hammarberg appelle cela « similitude typologique » ( «Rôles de L1 et L2 " 22 . je discute l'identification et l'évaluation des problèmes et / ou difficultés potentielles . il peut aussi être considéré comme la langue ou de la distance linguistique ( Cenoz . La connaissance d'une langue semble être définie . le grec . Enfin . et la récence étroitement liées de l'acquisition ou de l'effet d'une langue étrangère . Avant de commencer avec les études de cas . par la présence ou non le sujet a appris la L2 dans un cadre formel (comme dans les classes à l'école ) . Comme clarifie Hammarberg . Chapitre 1 ) . il est rarement utilisé comme langue primaryinstructional . Maria Eisenstein trouvé que ceux qui avaient appris leur L2 montré formellement une plus grande capacité d'apprentissage des langues suivantes que ceux qui sont devenus bilingues à la maison (voir aussi Klein ) . Ensuite. je décris les stratégies pour l'amélioration de l'apprentissage de l'étudiant L3 . mais permettez. «l'influence de L2 est favorisée [ sic ] si L2 est typologique près de L3 . la capacité de l'étudiant à apprendre une troisième (ou tout supplément) langue dépend fortement de la compréhension de l'élève de l' langue seconde. je n'ai trouvé aucune recherche sur L3 dans les langues qui sont principalement notspoken comme un mode d'enseignement en classe . Un autre facteur important dans l'acquisition d'une troisième langue est la similitude de la L1 ou L2 à la L3 . cependant. Dans les deux études de cas exploratoires illustrés ici . au moins en partie . processus 127-53 ) . date de dernière utilisation . Hufeisen et Jessner . de Angelis a constaté que la compétence de l'apprenant d'une troisième langue est tributaire d'un travail vocabulaire et la maîtrise de la langue seconde ( 133 ) . le sanskrit . Ce qui suit est une information d'exister littérature sur L3 . puisque L2 ( anglais ) n'est pas aussi typologiquement proche de L3 ( latine) est L1 ( espagnol ) . Titulo Bien qu'il y ait quelque chose de bon . l'utilisation de latin parlé en classe J'adresse ci-dessous. étant donné que l' . je partage mon approche pour une communication efficace entre l'instructeur et l'élève.acquisition chez les élèves hispanophones natifs dont la langue seconde est l'anglais . L'hébreu biblique . surtout si L1 est plus lointain " ( 22 ) . une brève discussion sur les points pertinents de la recherche L3 est en ordre . Recherche L3 récente semble se concentrer sur quatre facteurs principaux: compétence . En d'autres termes . puis l'influence des changements . je délimitent trois parties à l '«expérience ». Tout d'abord. et aliae . parce que mon intention est de se concentrer sur la façon dont la L2 d'un étudiant ou même L1 peuvent aider plutôt que de confondre son / sa acquisition L3 .à l'acquisition de la langue plutôt que sur les stratégies pédagogiques ) .

Comme Jessner (32) Etats . comme je vais essayer de montrer dans mes études de cas . cependant. ce peut ne pas sembler pertinente . Le caractère récent de l'utilisation de la langue semble avoir un effet sur la façon dont l'apprenant acquiert la L3 ( Williams et Hammarberg ) . 4 Dans le cas de nombreux bilingues . le caractère récent de l'acquisition anglais peut influencer la façon dont l'enfant apprend une troisième langue . Un bon exemple de la façon dont cela fonctionne est la suivante : j'ai appris très rudimentaire Espagnol au lycée. cependant . Dit de façon légèrement différente . Anglais ) au lieu de la première langue ( ici . mais je crois qu'il est . C'est presque comme si l'esprit de l'étudiant conclut que son / sa langue maternelle ne peut éventuellement être suffisamment étranger pour le comparer à la langue cible .étranger» et donc que l'utilisation d'un non -L1 et donc la langue «étrangère» serait une meilleure stratégie en acquérir une autre langue «étrangère » ( Williams & Hammarberg 323 ) . si un enfant grandit dans un ménage qui ne parle que l'espagnol de la naissance jusqu'à l'âge scolaire au cours de laquelle il / elle commence à apprendre l'anglais . Aujourd'hui . où il pourrait y avoir des similitudes plus typologiques . Il ya. ou le soi-disant effet de langue étrangère . à savoir date de dernière utilisation . l'influence de l'espagnol plutôt que l'anglais doit être favorisée dans l'acquisition de la langue latine . ce concept prend en compte si oui ou non le sujet a utilisé le plus récemment que L2 L1 . Très similaire à la date de dernière utilisation est la récence de l'acquisition . ma date de dernière utilisation pour l'italien est beaucoup plus proche que pour mon espagnol . un autre facteur crucial à considérer . avec plus d'années entre moi et mon lycée Espagnole que je tiens à admettre .typologie de l'espagnol ( L1 ) est plus proche du latin ( L3 ) que l'anglais ( L2 ) . donc je trouve italien parlant beaucoup plus facile que de langue espagnole . Quand je suis allé en Italie . parce que je souvent confondu avec l'espagnol . l'effet d'une langue étrangère se produit quand un élève choisit L3 ( consciemment ou inconsciemment) pour activer la première langue étrangère ( dans nos cas ici . j'ai eu un moment difficile italien parlant . Il semble y avoir une volonté de " supprimer L1 dans la croyance que c'est intrinsèquement «non . . espagnol ) . de sorte que la comparaison entre les L2 et L3 must être fait au lieu de comparer L1 à L3 .